AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-44%
Le deal à ne pas rater :
Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
44.99 € 79.90 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 9 sur 10
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Invité
Invité

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Invité, le  Mer 1 Mar 2017 - 23:50

[HRPG : Ce cours ayant lieu lorsqu’Elly avait 17 ans, je me permets de le continuer jusqu’à la fin – comme pour mes autres RPs commençaient avant le 28/02]

Hippoquoi ? Elly avait sans doute mal compris ce que venait de dire Miss Blanchet, ou peut-être avait-elle parlé d’hippopotame finalement ? Elly hésita un instant … Non, dans la forêt il n’était raisonnablement pas possible de penser qu’un hippopotame vive ici. Ce n’était pas un milieu naturel. Oui mais une créature hybride, issus du monde magique pouvait très bien avoir cette faculté ? Peut-être que l’évolution magique avait permis à une créature magique de s’adapter à ce milieu normalement pas propice à cette race d’animal.

Ayant peur de raconter une bétise monumentale, Elly se rapprocha discrètement de sa professeur et à voix basse, de sorte à n’être entendue que par l’enseignante, lui demanda

- Vous parlez des hippopotames Miss ? Ces animaux massifs semi aquatique ?


Yeux incrédules vers sa professeure, attendant une réponse. En s’écoutant parler Elly était certaine d’avoir loupé quelque chose mais elle n’aurais su dire quoi. Notamment lorsqu’une de ses camarades parla d’œil orange. Oups.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Jade Wilder, le  Jeu 2 Mar 2017 - 1:36

Plusieurs questions furent émises en plus de celle posée par la préfète des jaunes et noirs. C'était franchement dingue de pouvoir poser directement ces questions à un véritable centaures, eux qui se montraient si peu à la vue des sorciers et qui dans tous les cas, n'accordaient que rarement de leurs paroles envers eux. Jade n'était pas sans savoir qu'ils avaient beaucoup de chance dans le cas présent. Pourtant, elle ne savait pas réellement quelles questions elle avait le droit de poser ou non, ayant un peu peur de se montrer déplacée. Il ne manquerait plus qu'un centaure vexé pour agrémenter ce cours tiens. Mais non, finalement les questions fugitives de ses lèvres furent bien reçues.

- Nous sommes quelques dizaines. Vous êtes-vous déjà posé la question ainsi : Pourquoi la distance des sorciers avec les centaures ? Il me paraît évident déjà, pour répondre à cette question, que nous ne sommes pas physiologiquement adaptés pour vivre ensemble. Pour bien des raisons, nos modes de vie son différents et si nous appartenons tous au monde des sorciers, ce monde n'a pas défini les mêmes règles pour tous. Je pense que sorciers et centaures sont très bien à leur place, même si les échanges pourraient apporter beaucoup de choses positives à tous.

Ces mots étaient tout à fait vrais. Enfin, Jade restait sceptique sur certains points mais la réponse lui satisfaisait pleinement. Après tout, les différences entre centaures et sorciers étaient trop marquées pour que la situation évolue ainsi du jour au lendemain. Le fait que l'un d'eux considère les échanges comme positifs était déjà un pas en avant. C'est avec un simple hochement de tête que l'Italienne acquiesça, écoutant la suite de l'échange attentivement. Elle n'aurait peut-être plus jamais cette occasion d'en apprendre d'un peuple si mystérieux, hors de question de rater quoi que ce soit ! Finalement, ce fut la professeure qui mit fin à la rencontre.

- Merci d'avoir accepté de répondre aux élèves Aldian et de la mise en garde. Vous êtes surement au courant, mais je préfère tout de même vous prévenir. Il y a un nouveau garde chasse à Poudlard et je ne doute pas qu'il viendra se présenter auprès du troupeau dans les jours à venir. Nous allons à présent continuer notre cours, merci de votre présence Aldian.

Voilà, il était temps de reprendre le cours normal... du cours. Après une telle rencontre, c'était presque décevant, mais bon ! Ils allaient sans doute faire d'autres découvertes fascinantes au cours de leurs recherches, pas de quoi être déçu ! Observant la magnifique créature s'enfoncer des bois dont elle venait, Jade laissa échapper un soupir. Décidément, elle serait toujours fascinée par le monde magique et ce qu'il avait à offrir. Qui pouvait se vanter d'avoir vu un centaure ? Pas tout le monde non non ! Elle en tout cas, garderait ce souvenir bien calé dans un coin de sa tête.

Secouant la dite-tête, Jade tenta de se concentrer sur la trouvaille de ses camarades de classe. De la mousse arrachée apparemment, mais qui avait fait ça ? Honnêtement, c'était beaucoup moins facile qu'une belle trace de sabot toute fraiche. Pour deviner quelle créature cela concernait, il allait sans doute leur falloir les réponses de l'enseignante qui vint supposer la présence d'un Sombral. Ah les Sombrals.. Voilà bien une créature que la blondinette aurait rêvé de rencontrer. Comment faire autrement ? Si mystérieuse, invisible aux yeux de certains. Seuls ceux ayant vu la Mort pouvaient apprécier la vue de ces créatures mythiques. Elle connaissait parfaitement leur existence et également qu'un troupeau habitait la Forêt Interdite, mais elle n'était jamais allée les voir, sans doute ayant trop peur de la funeste réalité que ces créatures révélaient. Perdue dans ses pensées, la blondinette laissa totalement passer les questions à propos des Sombrals. Il allait falloir qu'elle se rattrape un peu sur les prochaines voilà tout.

Après cet épisode, d'autres groupes se mirent à la recherche de traces laissées par des créatures. Peut-être qu'ils allaient en croiser d'autres après la rencontre avec le centaure ? Ce serait tellement génial ! Enfin, sauf si la créature en question se mettait à attaquer la classe, là ce ne serait pas beaucoup drôle... Mais non, au final ils ne finirent par trouver.. que des excréments. Ah, joie. Il allait falloir fouiller là-dedans ? Bon d'accord, Jade n'était pas franchement le genre de fille douillette refusant ce genre de tâche catégoriquement, mais quand même.. S'il était possible de l'éviter, ça l'arrangerait.

- Voici une belle trouvaille ! A l'aide d'un bâton, vous pouvez tâter la consistance afin de déterminer la fraîcheur de la trace. C'est un peu compliqué de trouver de quelle créature il s'agit. En fouillant un peu, vous pouvez avoir des indices sur l'alimentation et donc faire des déductions. Vous pouvez aussi en faire en regardant la taille.

De là où elle était, Jade ne voyait pas grand chose du monticule. A part qu'il avait une taille relativement imposante, ça ne pouvait pas avoir été laissé par un tout petit animal. A bien y réfléchir, ça avait quand même une certaine ressemblance. Miss Blanchet saurait probablement mieux répondre à cette question qu'elle.

- Nous allons supposer qu'il s'agit d'un petit cadeau venant de la part d'un hippogriffe ! Vous devez déjà tous le connaitre, mais je vais quand même vérifier vos connaissances avec quelques questions ! Qu'est-ce qu'un hippogriffe ? De quelle couleur sont ses yeux ? Quelle est sa classification ? Au bout de combien de temps un oeuf éclot-il ? De quoi se nourrit-il ? Où peut-on le retrouver ?

Un hippogriffe alors, génial ! Lorsqu'elle avait pu croiser ces magnifiques créatures lors d'un précédent cours, Jade avait bien évidemment été fascinée. Un peu comme les centaures, elle avait énormément de respect pour ces créatures et bien heureusement d'ailleurs, étant donné leur susceptibilité marquée. Bref, il était temps de répondre, elle qui connaissait le sujet sur le bout des doigts ne pouvait pas sérieusement laisser passer ces questions sans donner une réponse. Levant la main pour prendre la parole après une autre élève, Jade choisit de se concentrer sur la première question. Pesant toujours ses mots avec attention, l'Italienne tentait de parler correctement, son accent ne la quittant pas mais ses erreurs se faisant bien moins fréquentes.

- Un hippogriffe, c'est une créature hybride mi-aigle, mi-cheval. Donc ils ont la tête, les pattes avant et les ailes d'un aigle, mais le corps et les pattes arrières d'un cheval. Ainsi il porte aussi bien plumes que poils et c'est une créature estre.. hum.. extrêmement fière à qui l'on doit le plus grand des respects si on ne veut pas le vexer...

De ce qu'elle avait lu, les rares ayant manqué de respect à un hippogriffe l'avaient amèrement regretté... Quelle idée aussi.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Vanille Fleury, le  Jeu 2 Mar 2017 - 8:44

J'aperçois alors des excréments que notre professeur affirme être la trace d'un hippogriffe. Je plisse les yeux bien que je doute de toute façon réussir à reconnaître pareille chose pour ne pas en avoir vu de ma vie. Pourtant Miss Blanchet ne semble même pas hésiter au sujet de l'animal et je me rends compte à quel point ses connaissances s'étendent bien au de là de ce que je serais jamais capable de reconnaître. Bien sur cela ne serait sans doute pas crédible pour un enseignant de ne pas avoir un minimum de connaissance dans sa matière mais l’interaction avec le centaure nous a prouvé qu'elle était également allé fort loin dans ses recherche jusqu'à être connue et respectée des hommes-chevaux ce qui n'est, si l'on en croit les livre, pas un mince exploit.

Elle commence alors à poser différentes questions que j'écoute attentivement avant de porter tour à tour mon attention sur les réponses des autres élèves. Dans ces moment là, garder la tête ici est bien plus facile pour moi et je tente de donner un maximum de concentration pour ne pas décrocher. D'autant plus qu'il faut avouer que les hippogriffes sont des animaux dont la majestuosité m'a toujours inspiré le respect et l'admiration. La première à prendre la parole est une jeune fille rousse que je dois avoir aperçu dans un ou deux cours et qu'il parle de la couleur des yeux de l'animal. La deuxième en revanche ne nous laisse pas profiter de sa réponse préférant la chuchoté à notre professeur seul. Je fronce les sourcils, pourquoi ne le dit elle pas à voix haute ? Après tout nous sommes dans un cours, une école et nous nous devons de faire des erreurs pour apprendre… je hausse les épaules et reporte mon attention sur la troisième fille à prendre la parole et qui n'est d'autre que ma partenaire de trouvaille, celle-ci parle très justement de l'apparence de l'hippogriffes et je décide d'enchaîner sur sa phrase.

- L'hippogriffes se trouve être un animal de classification XXX, cela signifie donc qu'il n'est pas dangereux pour un sorcier compétent. Néanmoins, il faut savoir se montrer prudent car c'est un animal attaché à la politesse ce qui le rend donc très susceptible et fort dangereux si on vient à le vexé.

Je recule d'un pas pour laisser place à quelqu'un d'autre en espérant ne pas m'être trompée.
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Alice Grant, le  Jeu 2 Mar 2017 - 11:46

La serdaigle écouta attentivement la réponse du Centaure, sans trop réaliser qu'ils discutaient avec une créature si impressionnante.
- Quelques-uns d'entre nous sortent. J'aime à le faire, mais le pourtour de la forêt nous garde toujours proche de lui. Si nous avons conscience des richesses du monde extérieur, il n'est rien que le ciel ne puisse nous apprendre. Nous avons tout ce qu'il nous faut dans la forêt et ne manquons de rien. De plus, ce terrain que nous maîtrisons est à notre avantage et nous savons que nous sommes craints pour cela. Mais personnellement, comme pour d'autres Liseurs de ciel, il m'arrive de sortir quand les étoiles sont à leur diapason, pour m'ouvrir une large vue de la voûte céleste.
Elle hocha la tête. Ils semblaient vraiment à l'aise dans leur environnement, mais pas fermés d'esprit, selon les questions précédentes. Si seulement l'Homme pouvait être comme ça... pour sa part, la découverte d'autres espèces et cultures qu'elle tenait de ses parents lui laissait une envie de savoir. Miss Blanchet pris la parole:
- Merci d'avoir accepté de répondre aux élèves Aldian et de la mise en garde. Vous êtes surement au courant, mais je préfère tout de même vous prévenir. Il y a un nouveau garde chasse à Poudlard et je ne doute pas qu'il viendra se présenter auprès du troupeau dans les jours à venir. Nous allons à présent continuer notre cours, merci de votre présence Aldian.
Alors il y avait un véritable lien entre les créatures de la forêt et le personnel de Poudlard... Elle ne pensait pas! Ça devait vraiment être incroyable de travailler ici... et éprouvant. Ce n'était pas pour rien qu'on disait que c'était l'une des meilleurs écoles de sorcellerie... et dire qu'il lui restait encore un an ici. Pourrait-elle partir? Ses meilleurs souvenirs resteraient là...
- Nous attendrons le nouveau gardien de la forêt. Il sera accueilli avec les égards qu'il mérite. Prenez soin de vous Kyara, et n'oubliez pas les présages que murmurent les ténèbres.
Le gardien de la forêt. Elle retint un rictus. Cette tâche ne semblait pas des moindres...

Le cours se poursuivit par une autre trace, et une série de questions sur les sombrals. Alice se contenta d'écouter. Deux autres groupes furent formés pour guetter des marques, la marche reprit. Elle se sentait comme une étrangère, ici, et pourtant elle était vraiment curieuse d'en apprendre plus sur ceux qui peuplaient cette forêt. Un coup d’œil au ciel noir, constellé d'étoiles, que l'on pouvait apercevoir entre les branches. A la campagne, elle aimait les admirer, avec son petit frère. L'interpellation d'un élève la ramena sur terre:
-Eh ! Par la il y a quelques chose!
Apparemment, c'était des excréments.  
- Nous allons supposer qu'il s'agit d'un petit cadeau venant de la part d'un hippogriffe ! Vous devez déjà tous le connaitre, mais je vais quand même vérifier vos connaissances avec quelques questions ! Qu'est-ce qu'un hippogriffe ? De quelle couleur sont ses yeux ? Quelle est sa classification ? Au bout de combien de temps un oeuf éclot-il ? De quoi se nourrit-il ? Où peut-on le retrouver ?
La sixième année se souvint des ce qu'elle avait lu sur ces merveilleuses créatures. En fait, on pouvait dire que tout fascinait la curieuse... notamment des petits détails assez incroyables à ses yeux, comme:
- L’œuf de l'hippogriffe éclot 24 heures après la pondaison... c'est assez rapide! dit-elle en levant la main.
Alex Creys
Alex Creys
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Alex Creys, le  Jeu 2 Mar 2017 - 21:05

[font=Comic Sans MS]Après avoir appelé la classe Alex les attendit.
Kyara arriva et examina le tout d'un œil d'experte.
C’était un excrément sur le sol feuillu de la forêt,rien d'extraordinaire mais rien de banal non plus...
Comme il s'y attendait Kyara donna encore quelques instruction:

- Voici une belle trouvaille ! A l'aide d'un bâton, vous pouvez tâter la consistance afin de déterminer la fraîcheur de la trace. C'est un peu compliqué de trouver de quelle créature il s'agit. En fouillant un peu, vous pouvez avoir des indices sur l'alimentation et donc faire des déductions. Vous pouvez aussi en faire en regardant la taille.


Il n'était pas trop tenter d'examiner ce truc comme elle le demandait mais bon il y avait beaucoup de gens qui peuvent le faire.
Elle continua :

- Nous allons supposer qu'il s'agit d'un petit cadeau venant de la part d'un hippogriffe ! Vous devez déjà tous le connaitre, mais je vais quand même vérifier vos connaissances avec quelques questions ! Qu'est-ce qu'un hippogriffe ? De quelle couleur sont ses yeux ? Quelle est sa classification ? Au bout de combien de temps un oeuf éclot-il ? De quoi se nourrit-il ? Où peut-on le retrouver ?

Cette fois si il voulait une réponse, il ne faut pas se faire doubler ni répondre à coter
Les questions déroulent pour prendre de l'avance Alex choisi d'attendre la question "De quoi se nourrissent-ils ?"

Après quelques instants de réflexion Alex en vient à la conclusion suivante: Ils mangent divers aliments comme des Insectes trouvés dans le sol en le creusant ou des Oiseaux et même des Petits mammifères

Mais finalement après réflexion il avait pas envie de répondre  Non en faite il a pas le droit mais bon on fait comme on peut...
Elina Peterson
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Elina Peterson, le  Jeu 2 Mar 2017 - 22:29

Elina venait de montrer à Miss Blanchet sa trouvaille, elle ne put pas vraiment dire exactement qui avait pu laisser de telles traces, elle supposa donc qu'un sombral était passé par la et interrogea le reste de la classe sur différents points. Plusieurs élèves répondirent puis Miss Blanchet appela les deux derniers groupes qui partirent à la recherche d'indices. Le premier groupe revint bredouille quand au second, un gryffondor faisait partie de ce groupe, il semblait avoir trouver quelque chose. Elina suivit donc le mouvement quand tout le monde ce mit en route pour aller voir la fameuse découverte. Un tas d'excrément... disons qu'on moi les indices étaient variés...

- Voici une belle trouvaille ! A l'aide d'un bâton, vous pouvez tâter la consistance afin de déterminer la fraîcheur de la trace. C'est un peu compliqué de trouver de quelle créature il s'agit. En fouillant un peu, vous pouvez avoir des indices sur l'alimentation et donc faire des déductions. Vous pouvez aussi en faire en regardant la taille.

La professeur attrapa un bâton et farfouilla dans le tas... hum pas très ragoutant tout ça mais bon quand il faut il faut... Apres quelques minutes Miss Blanchet prit à nouveau la parole.

- Nous allons supposer qu'il s'agit d'un petit cadeau venant de la part d'un hippogriffe ! Vous devez déjà tous le connaitre, mais je vais quand même vérifier vos connaissances avec quelques questions ! Qu'est-ce qu'un hippogriffe ? De quelle couleur sont ses yeux ? Quelle est sa classification ? Au bout de combien de temps un oeuf éclot-il ? De quoi se nourrit-il ? Où peut-on le retrouver ?

Plusieurs élèves répondirent aux premières questions. Elina se lança donc sur la question de l'alimentation, elle adorait les hippogriffes et avait donc lu pas mal de livre et document sur le sujet.

- Les hippogriffes se nourrissent d'insectes qu'ils trouvent en creusant la terre a l'aide de leurs puissantes pattes avant qui, comme la dit l'autre élève,sont semblable à des pattes d'aigle. Ils se nourrissent également d'oiseaux et de petits mammifères.

Elle recula attendant que le dernier élève réponde la question de la localisation. Elle commençait à avoir très froid et même si le cours était plus qu'intéressant, elle avait hâte de rentrer se mettre et chaud et surtout manger même si avec l'analyse de l'excrément son estomac avait quelques peux arrêter de réclamer à manger.
Olivia Cordell
Olivia Cordell
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Olivia Cordell, le  Ven 3 Mar 2017 - 17:09

Le centaure, bien que refroidi, ne tint pas compte de l’effronterie de la Serdaigle. Sans doute pour ne pas l’encourager dans son hardiesse, il lui répondit en affichant une expression parfaitement neutre. Ainsi, il l’informa que son espèce, comme partout ailleurs, se méfiait des autres créatures et des hommes. Olivia tiqua néanmoins lorsqu’il se permit d’avancer que les êtres humains se considéraient comme nettement supérieurs aux autres être vivants en général. Ne venait-il pas de se complaire dans la vanité en jugeant les centaures comme plus aptes à percevoir le monde, comme s’ils étaient les plus à même de saisir le véritable sens de la vie… Olivia se permit de rouler des yeux lorsqu’il se détourna d’elle pour réfuter les vains espoirs d’une Poufsouffle aspirant à l’harmonie entre les hommes et les équidés. Bête canasson bouffi par l’orgueil. Ça se voulait sage, mais ça catégorisait les gens. Bon, elle était mauvaise langue, car à l’écouter d’une oreille, elle aurait bien aimer pouvoir maîtriser la divination comme il s’en vantait. Elle enfonça ses mains dans ses poches de manteau et releva son menton d’un petit air dédaigneux. Et bientôt, Aldian dut s’éclipser rejoindre ses semblables tout aussi présomptueux. Bon débarras. 
Oui, il fallait l’admettre, ce n’était pas la gratitude qui étouffait la jeune fille.

Las, elle suivit les élèves sans grande motivation. A la faveur de la providence, une brunette aux carnations de Griffondor dénicha une belle estafilade sur de l’écorce. Kyara Blanchet, sans trop s’avancer, en déduit qu’il pouvait s’agir du passage d’un Sombral. Tiens, Olivia se réveilla soudainement. L’enseignante lui avait indiqué quelques instants auparavant que les Sombrals étaient des créatures chevalines indécelables. N’y connaissant rien à propos, Olivia se contenta d’écouter méticuleusement les réactions de ses camarades. Elle vint jusqu’à sortir un petit carnet d’une poche intérieure latérale pour y retranscrire quelques annotations. Et ça y allait de sa petite interprétation, ça hissait haut le bras, ça répondait juste. La brune se sentit tellement ignorante sur le coup et ne put réprimer un regard courroucé sur les apprentis sorciers. Jalouser les autres, c’était ce qu’elle savait faire de mieux. Bien bien, les Sombrals étaient donc des créatures omnivores, alléchées par la viande et invisibles, victimes de la superstition des magiciens. Peu… hostiles… en…vers…les…sorciers, se mit-elle à griffonner de la mine en carbone de son crayon. Sym…bole…de…mort. Elle accentua d’un trait le vocabulaire essentiel.

Lorsque les élèves s’éloignèrent pour escorter les groupes explorateurs suivants, Olivia s’agenouilla plus prés de la balafre faite sur le bois. En fouillant dans son cartable, elle en préleva une règle pour mesurer les dimensions, qu’elle nota sur calepin. En catimini, elle palpa les pans de sa robe, et à l’insu de tous, soutira un petit appareil photo offert il y a un moment par sa mère moldue. Fatiguée du neuf et de l’immaculé, la technologie moldue se renouvelait en exploitant d’anciens prototypes pour les révolutionner selon la modernité actuelle. De cette façon, Olivia se trouvait en possession d’un polaroïd aux allures vintage, mais capable de publier des diapositives défiant les plus performants rendus visuels ! Un cliché encore tiède lui glissa entre les doigts et elle le dévisagea avec un sourire de satisfaction. La photographie ne bougeait pas, mais c’était encore plus appréciable. Elle la rangea entre deux pages de son cahier, et, comme toute bonne retardataire, trottina jusqu’à la classe qui, au loin, entourait de nouveau un indice trouvé par une homologue de Serdaigle.


« Nous allons supposer qu'il s'agit d'un petit cadeau venant de la part d'un hippogriffe ! Vous devez déjà tous le connaitre, mais je vais quand même vérifier vos connaissances avec quelques questions ! Qu'est-ce qu'un hippogriffe ? De quelle couleur sont ses yeux ? Quelle est sa classification ? Au bout de combien de temps un oeuf éclot-il ? De quoi se nourrit-il ? Où peut-on le retrouver ? »

Olivia loucha sur le tas peu ragoutant de selles encore fraîches. Elle fronça le museau, beurk. Elle voulut ouvrir la bouche mais se fit, une fois encore, devancée par les élèves. Furibonde, elle plissa les yeux, les lèvres pincées, ce qui lui donna l’air d’avoir avalé du jus de citron. Une Poufsouffle confondit l’hippogriffe avec l’hippopotame, mammifère bien connu des moldus, et Olivia retint un ricanement moqueur en masquant sa bouche de sa main. Grotesque. Oui bon, la prononciation se ressemblait un peu, mais dans la définition, rien à voir, ça non, m’dame ! Puis, une Serdaigle supposa qu’un oeuf d’hippogriffe ne mettait que vingt-quatre heures à éclore. Olivia bondit, persuadée que sa voisine avait tort, et monta sur ses grands chevaux en clamant d’une voix forte et assurée.

« Mais n’importe quoi ! Une journée seulement pour que le foetus se forme ? Ri-di-cule. J’ai lu le manuel, moi, et je suis sûre qu’il y avait écrit douze mois, comme pour les chevaux. »

Elle cala ses poings contre ses hanches, convaincue de ses propos, et survola ses camarades d’un regard impertinent.

« Et pour vous répondre Miss Blanchet, on ne trouve les hippogriffes qu’en Europe. »

Elle saisit son livre de cours et le feuilleta jusqu’à tomber sur le chapitre étudié. En parcourant les textes, son sourire s’évanouit et Olivia se décomposa. Non seulement les hippogriffes étaient certes, apparus originairement en Europe et s’étaient depuis répandus sur toute la planète… Mais aussi que l’oeuf ne mettait que vingt-quatre heures à éclore. Ses ongles se recroquevillèrent contre la couverture du bouquin, tandis qu’elle devenait rouge écarlate, honteuse. Pour ne pas aggraver son cas, elle ne répondit rien et se contenta de se faire toute petite. Ca va, elle n’était pas une parfaite savante, ça pouvait arriver à tout le monde de se tromper !
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Kyara Blanchet, le  Ven 3 Mar 2017 - 23:10

- Je me souviens avoir vu lors d'un précédent cours avec vous que les hippogriffes avaient les yeux oranges.
- C'est exact !
- Vous parlez des hippopotames Miss ? Ces animaux massifs semi aquatique ?

Des hippopotames ? Plait-il ? La langue de la professeure des Soins Aux Créatures Magiques avait-elle fourché ? A moins que ça n'était l'Ellyqui n'avait pas compris. Cela devait être le cas étant donné que Merry avait donné la bonne réponse pour la couleur des yeux. Adressant un sourire, Kyara préféra ne pas relever et voir si un élève allait s'occuper de corriger sa camarade.

- Un hippogriffe, c'est une créature hybride mi-aigle, mi-cheval. Donc ils ont la tête, les pattes avant et les ailes d'un aigle, mais le corps et les pattes arrières d'un cheval. Ainsi il porte aussi bien plumes que poils et c'est une créature estre.. hum.. extrêmement fière à qui l'on doit le plus grand des respects si on ne veut pas le vexer...

Parfait ! Jade reprenait Elly . Notant les participations, la Française décida que c'était le bon moment d'intervenir.

- C'est exact miss Wilder grâce à vous miss Wildsmith a sa réponse. Nous ne parlons pas des hippopotames qu'on retrouve plus en Afrique qu'ici, mais des hippogriffes.


C'était aussi un peu plus imposant qu'un hippogriffe et moins gracieux, mais tout aussi dangereux. Ils n'étaient pas du genre à se vexer, mais il ne fallait pas pour autant les déranger. Se faire écrabouiller par un tel animal n'était pas très agréable. Restant songeuse pendant quelques secondes, Kyara donna ensuite la parole à Ellana qui renseigna la classification de l'hippogriffe et ajouta quelques détails sur la dangerosité de la bête.

- Il faut effectivement faire très attention. Vous n'avez surement pas envie de vous faire défigurer à cause de votre impolitesse.
- L’œuf de l'hippogriffe éclot 24 heures après la pondaison... c'est assez rapide !
- Les hippogriffes se nourrissent d'insectes qu'ils trouvent en creusant la terre a l'aide de leurs puissantes pattes avant qui, comme la dit l'autre élève,sont semblable à des pattes d'aigle. Ils se nourrissent également d'oiseaux et de petits mammifères.
- Mais n’importe quoi ! Une journée seulement pour que le foetus se forme ? Ri-di-cule. J’ai lu le manuel, moi, et je suis sûre qu’il y avait écrit douze mois, comme pour les chevaux. Et pour vous répondre Miss Blanchet, on ne trouve les hippogriffes qu’en Europe.

Les réponses venaient de s'enchaîner rapidement, ne laissant pas le temps à la Française de répondre à chaque fois. Fronçant les sourcils, elle regarda alors Olivia, Serdaigle un peu trop sure d'elle, se rendre compte d'elle-même des bêtises qu'elle venait de dire. A trop se presser on s'en mordait les doigts. Il était quand même rassurant de voir que les élèves ne savaient pas tout. Il allait maintenant falloir qu'elle reprenne l'ensemble des réponses afin d'apporter quelques corrections et précisions.

- C'est bon pour l'alimentation. En ce qui concerne l'éclosion de l’œuf, c'est bien au bout de 24 heures. Je vous conseille de lire votre manuel avec un peu plus d'attention à l'avenir miss Cordell avant d'affirmer qu'une personne se trompe. Pour la localisation, ils viennent d'Europe, mais on en trouve un peu partout dans le monde.

Contrairement aux hippopotames. Les questions étaient terminées, le dernier groupe allait pouvoir passer ! Normalement, ils devaient être deux groupes, mais apparemment les deux élèves ne semblaient pas être disposées à participer. Tant pis pour elles. Jetant un coup d’œil à la liste, elle appela alors le dernier binôme.

- Miss Lin, Monsieur Orton, c'est à vous de clôturer !


---

Groupe 9 : Dragomir Orton & Harmony Lin

Vous avez jusqu'à Jeudi pour poster et vu que vous êtes le dernier groupe, vous n'avez pas le choix que de poster à temps ! Pour rappel, les consignes se trouvent ici.
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Dragomir Orton, le  Dim 5 Mar 2017 - 12:21

Dragomir regardait les élèves se démener pour répondre avec un mince sourire.

Il aurait pu lever la main à la plupart d’entre elles mais ils ne voulait surtout pas se faire passer pour un fayot frotte manche comme un certain préfet de sa connaissance.
Liskuvo par contre, commençait à vraiment l'intriguer. Ses réponses étaient plus loufoques et décousues les une que les autres et pourtant elles paraissaient justes. Il parlait avec assurance comme s'il avait une logique propre que lui seul pouvait comprendre.

La professeure expliquait maintenant les caractéristique de l’hippogriffe. Le jeune garçon écouta avec attention, les oiseaux et les hybrides aviaires étaient son sujet de prédilection.

- Miss Lin, Monsieur Orton, c'est à vous de clôturer !

Déjà! Dragomir regarda autour de lui et vit une Serdaigle plutôt mignonne (voir carrément très jolie) se diriger vers lui.
Le rouge monta immédiatement aux joues du garçon. D'une il ne connaissait pas cette élève, de deux ben... c'est une fille quoi! et de trois, Dragomir avait encore du chocolat sur le coin de la bouche. S’essuyant rapidement il fit un pas vers la jeune fille.

Bon et ben... euh... Je te propose qu'on ne perde pas de temps, on à qu'à commencer par ces bouleaux la bas.
Dragomir n'avait jamais été très à l'aise à l'oral, surtout en présence d'élèves du sexe opposé.

Le binôme entra en silence dans la forêt. A cette heure ci et avec cette température, elle semblait plus interdite que jamais.
Les jeunes bouleaux laissèrent vite place à des arbres bien plus anciens, certaine immenses et majestueux, d'autres petits et tordus. Dragomir s’arrêta un instant devants un arbre pourri qui lui rappelait un personnage d'une histoire moldue que lui lisait sa mère quand il était petit. Un certain Rangorn ou Fangorn, il ne savait plus. Soudain, un reflet de la lune sur un objet inconnue attira son attention. Il s’approcha furtivement et ...

Pile: tomba sur une bouteille de bierraubeurre. Non mais vraiment! Qui est le lsqjqkcgn qui à jeté ça là!?

Face: trouva une magnifique plume sombre au reflets métalliques qu'il devina être une sus-caudale, mais de quoi?
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Maître de jeu, le  Dim 5 Mar 2017 - 12:21

Le membre 'Dragomir Orton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Pile3-10
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Harmony Lin, le  Mer 8 Mar 2017 - 23:59

Mille excuses pour ce manque de réaction par rapport au cours... Je suis bien consciente que j'aurais du beaucoup plus poster :/

J'attends, un peu tremblante la réponse de ce magnifique être. C'est la chance d'une vie de lui poser une question. Alors je le dévisage, discrètement. Ou pas tant que ça. Mais bon, je ne dois pas être la seule. Et puis, ça serait mal vu de regarder ailleurs en attendant sa réponse, non ? Enfin, presque trop vite à mon goût, il s'exprime.

- Nous avons notre chef, oui. Et... le second.
Notre chef élu est en général l'homme le plus complet du troupeau. Celui qui sait lire les astres et manier l'arc, celui qui a les paroles sages lorsque les temps deviennent folie. Il est en général un second, à moins que quelqu'un du troupeau ne se prétende légitime à occuper la place de chef, auquel cas il y a discussion de toute la tribu, et des épreuves d'adresse et de lecture qui servent de juge. Nous ne nous nommons pas particulièrement pour nos habiletés... Mais nous savons tous de quoi nous sommes capables. Si l'on sent une menace approcher près de notre repère, les archers se mettent en ordre et vont au devant de l'intrus ou de la menace. Si les nuages noirs garnissent le ciel, les meilleurs lecteurs de lumières vont y lire les présages et l'avenir.


Je souris, quelle organisation admirable. Chacun à sa place, dans ce qu'il fait de mieux. Pas besoin d'étiquettes. J'aimerais bien vivre avec eux le temps d'une journée pour voir. Mais je sais que c'est impossible. Alors d'un simple hochement de tête, je le remercie, écoutant les questions de mes camarades affluer à leur tour.

Puis, tel un songe apparu, il disparait, nous laissant dans cette forêt inhospitalière et pourtant si intéressante. Puisque les rencontres qu'on y fait son si imprévisibles. Je vois de loin mes camarades s'entasser autour d'une nouvelle preuve. Miss Blanchet suppose que c'est un Sombral. Ceux qu'on ne voit que si on a vu la mort...

Un frisson m'envahit, tandis que je reste derrière. Une voix me murmure que dorénavant je pourrais les voir. Que l'esprit de mon grand-père m'a permis d'accéder à ce savoir. Mais à quel prix...? Je soupire. Je me laisse dépasser, me retrouvant derrière. J'en oublis de répondre aux questions.

Deux autres groupes finissent par être appelé. Toujours pas moi... Mais finalement, ça n'est pas plus mal. Mon cerveau s'enfuit. Il me faut du temps pour le rattraper. Pour reprendre mes esprits.

Un est bredouille. L'autre trouve quelque chose de très intéressant. Enfin. Pas vraiment. Des excréments. Beurk ! Excréments d'Hippogriffe à priori. Miss Blanchet nous propose de tâter ce cadeau avec un bâton. Sans façons pour moi. Puis des questions. Mais tout le monde répond et je me retrouve une nouvelle fois bredouille.

Cette rencontre avec le Centaure a du me toucher plus que je ne pensais. Car la douleur ne peux pas revenir. Elle n'a pas le droit. Je l'ai banni. Elle ne comprend pas. Même si elle cogne à la porte, je ne lui ouvrirai pas. Elle s'est assez jouée de moi. Avec sa compagne, tristesse.

Une voix me tire alors de mes songes, me rappelant brusquement que je suis en plein cours.

- Miss Lin, Monsieur Orton, c'est à vous de clôturer !


C'est drôle. J'attends ce moment depuis le début du cours et là je suis comme... perdue. Alors je n'avance pas tout de suite, ne comprenant pas que c'est à mon tour d'aller chercher les preuves du passage d'une créature. Puis, je vois quelqu'un regarder autour de lui un peu plus loin et je le rejoins en lui faisant un sourire. Ça doit être mon binôme.

- Bon et ben... euh... Je te propose qu'on ne perde pas de temps, on à qu'à commencer par ces bouleaux la bas.

J'acquiesce rapidement et le suit, retrouvant peu à peu ma curiosité légendaire.
J'observe les arbres. Jeunes, vieux, petits, grands, tordus, majestueux et tendus vers le ciel. Chacun des bouleaux a sa caractéristique et s'ils se ressemblent tous, aucun n'est pareil.

Je regarde dans les feuillages pour voir si de la fourrure ou une plume ne s'y serait pas nichée. Consciente qu'il serait plus facile de trouver quelque chose au pied des arbres, je me mets à chercher aussi au sol, soulevant les feuilles et regardant aux creux des troncs des arbres les plus vieux. Cette harmonie entre vieux et jeunes fait vraiment l'attrait de cette forêt. Je souris en songeant à tout ce que ces papis ont du voir. Et mon esprit s'envole encore une fois, partant vers d'autres horizons.

Mais je me reconcentre bien vite à la recherche de preuves. Je fais cependant attention à ne pas tomber la main la première dans une crotte. Une suffisait amplement au cours. Je ne veux pas en croiser une de trop près. Même si je sais que la forêt est l'endroit où les animaux font tout, cela me dégoûte un peu.

Puis, j'entends mon coéquipier se déplacer un peu plus, essayer vainement d'être discret, comme s'il traquait quelque chose. Je me retourne et vais vers lui, pensant qu'il a peut être quelque chose. Effectivement, quelque chose brille vers là où il est.

Je me rapproche et tend la main, lui adressant un sourire au passage. Juste pour la forme. Et parce qu'il m'a évité de devoir chercher encore et encore une preuve.

Mais ma main rencontre une surface étrangement familière. Du verre. Je fronce les sourcils et ramène l'objet à moi. Je soupire doucement. C'est une bouteille de bierraubeurre, la boisson que tous les sorciers prennent à Pré-Au-Lard. Je la garde en main, réprimant une envie soudaine de la jeter dans les fourrés. Qui est assez irrespectueux pour faire ça ?! Et depuis combien de temps est-elle la ?

Je me tourne vers Miss Blanchet, une moue déçue sur le visage et tend ma main contenant la bouteille, pour lui montrer.

- Malheureusement Miss, nous n'avons rien trouvé d'autre que ce déchet que certaines personnes se sont amusées à laisser dans la Forêt Interdite...

J'aurais bien aimé clore sur une belle trouvaille mais bon, tant pis. On ne peut pas vraiment choisir de trouver des indices. Il fallait avoir de la chance et ce soir, je n'en ai pas eu...

J'aurais peut être du être un peu plus attentive...
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Kyara Blanchet, le  Jeu 9 Mar 2017 - 23:43

Il ne restait qu'un groupe, ensuite la professeure de soins Aux Créatures Magiques laisserait ensuite le mot de la fin à Aaron qui avait été particulièrement discret. Kyara espérait qu'il ne s'était pas trop ennuyé. Elle avait remarqué qu'il avait ramassé quelques herbes, parlé avec une élève puis plus rien. Elle espérait aussi qu'il trouverait quelque chose de constructif à dire, ça c'était moins sur. Zieutant discrètement le sorcier pendant quelques secondes, la Française regarda le dernier groupe revenir bredouille. Enfin, pas totalement étant donné qu'Harmony tenait dans sa main une bouteille de bierraubeurre.

Étonnée, Kyara se demanda si les deux sorciers avaient profité du fait de s'isoler histoire de se descendre une petite bouteille. Non ... surement pas auquel cas, ils seraient très bêtes de ramener l'arme du crime. C'était donc leur seule trouvaille ? Bien maigre et c'était agaçant. Ils se trouvaient tout de même à quelques kilomètres du château et des sorciers arrivaient à polluer ! C'était totalement irrespectueux.

- Malheureusement Miss, nous n'avons rien trouvé d'autre que ce déchet que certaines personnes se sont amusées à laisser dans la Forêt Interdite... Annonça la Serdaigle.

Jetant un regard froid à la bouteille, Kyara hocha alors la tête et nota la participation des deux élèves avant de prendre la parole.

- Merci à vous deux. Je vous laisse votre trouvaille miss Lin, je compte sur vous pour la mettre à sa place en entrant au château.

Marquant une pause, elle en profita pour ranger son parchemin ainsi que sa plume et se tourna ensuite vers Aaron.

- Le cours est presque terminé, je vous laisse le mot de la fin Aaron ! Avez-vous un conseil à donner aux élèves ?


Il n'était certes pas spécialiste de la faune, mais il devait en connaitre un rayon sur la flore de la forêt interdite.

Aaron Jiménez
Aaron Jiménez
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Aaron Jiménez, le  Ven 10 Mar 2017 - 0:20

Le cours se poursuivit tranquillement et après la découverte des traces d'un sombral ayant fait ses griffes contre l'écorce d'un arbre, ce fut des excréments d'Hippogriffes qui attirèrent l'attention des élèves. Les questions et commentaires fusèrent, chacun tentant d'étaler sa science et un en particulier attira l'attention du brésilien, ou plutôt une puisqu'une élève, sans doute en dernière année, sembla confondre la créature avec un hippopotame, un animal tout ce qu'il y a de plus banal et surtout se trouvant bien loin de Poudlard.
La remarque fit donc sourire Aaron qui parvint à ne pas trop le montrer, étant aidé par le fait que l'attention de tous était concentrée sur la professeur et le cours en général plutôt que sur lui.

Finalement, le dernier groupe revint bredouille, ne rapportant avec eux qu'un simple déchet, une bouteille de bièraubeurre vide qu'ils avaient ramassé là. Le professeur tiqua et il ne fut bien entendu pas le seul, Miss Blanchet semblant à juste raison ne pas apprécier que l'on retrouve des cadavres de bouteilles dans la nature. Après une courte pause, la française se tourna vers lui, l'invitant du regard à bien des choses mais plus particulièrement à s'avancer de nouveau vers le groupe.

- Le cours est presque terminé, je vous laisse le mot de la fin Aaron ! Avez-vous un conseil à donner aux élèves ?

Surpris, ne s'attendant pas à devoir prendre la parole durant le cours de quelqu'un, Aaron s'avança tout de même, adressa un sourire chaleureux aux élèves ainsi qu'à leur professeure, puis il prit la parole.

- Bien sûr Mlle, avec plaisir. Bonsoir à tous, il commence à se faire tard alors je vais être bref rassurez vous.
Des conseils... Je pense que ce cours vous aura appris que la nature qui vous entoure est particulièrement riche : des centaures, des sombrals, des hippogriffes... Mais aussi des licornes ou d'autres créatures bien moins amicales, sans compter les nombreuses plantes que vous pourrez trouver parfois simplement en baissant les yeux. Cette rosée de lune à vos pieds par exemple mon garçon, peut être utilisée en potions.


Aaron avait dit cela en désignant un jeune gryffondor (Alex Creys), une fleur blanchâtre grandissant juste à côté de son pied gauche.

- Je vous conseillerais donc simplement de toujours prêter une attention toute particulière à votre environnement et à en prendre grand soin, en tout instant. Ce genre de trouvaille -Miss Lin c'est bien ça ?- est regrettable et c'est notre devoir à tous de faire en sorte que ce ne devienne pas une habitude. Bien, sur ce je vais laisser votre professeure conclure.

Jiménez recula alors, laissant Miss Blanchet prendre la suite et terminer son cours.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Kyara Blanchet, le  Ven 10 Mar 2017 - 0:47

- Bien sûr Mlle, avec plaisir. Bonsoir à tous, il commence à se faire tard alors je vais être bref rassurez vous.

Bonsoir ? Il n'était pas vraiment nécessaire de le dire une nouvelle fois, mais la Française saluait tout de même la politesse de son collègue étranger.

- Des conseils... Je pense que ce cours vous aura appris que la nature qui vous entoure est particulièrement riche : des centaures, des sombrals, des hippogriffes... Mais aussi des licornes ou d'autres créatures bien moins amicales, sans compter les nombreuses plantes que vous pourrez trouver parfois simplement en baissant les yeux. Cette rosée de lune à vos pieds par exemple mon garçon, peut être utilisée en potions.

Baissant le regard, Kyara contempla la fleur se trouvant à côté du Gryffondor. En tant que professeur de Botanique, il était évident de constater qu'Aaron était aussi doué en potions. C'était indispensable, il devait non seulement savoir distinguer les plantes et fleurs, mais il devait surtout savoir en quoi c'était utile. Il était néanmoins dommage que le sorcier n'avait pas été plus loin dans l'explication en donnant au moins le nom de la plante. Bah, les élèves verraient cela dans un autre cours !

- Je vous conseillerais donc simplement de toujours prêter une attention toute particulière à votre environnement et à en prendre grand soin, en tout instant. Ce genre de trouvaille -Miss Lin c'est bien ça ?- est regrettable et c'est notre devoir à tous de faire en sorte que ce ne devienne pas une habitude. Bien, sur ce je vais laisser votre professeure conclure.

Tiquant légèrement dans la mesure où elle avait demandé au sorcier de conclure, Kyara ne laissa cependant pas déstabiliser et enchaîna rapidement.

- Voici de sages conseils. Merci à vous monsieur Jiménez et à vous chers élèves pour votre participation. Le cours est terminé ! Je vous demanderais de ne pas baisser votre attention jusqu'à ce que nous quittions la forêt. En avant !

Le groupe quitta la forêt interdite sans encombre après de longues minutes de marche. S'arrêtant à la lisière de la forêt, la brune fit signe aux élèves de parcourir les derniers mètres seuls afin de rejoindre le château. Ils n'étaient plus dans la forêt, plus besoin de les surveiller ! Elle attendit tout de même un petit moment, surveillant qu'aucun élève ne profitait de l'occasion pour filer à l'Anglaise, Kyara reporta ensuite son attention sur le Brésilien.

- Encore une fois merci de votre venue. Vous devez surement être fatigués, alors je vais vous laisser rentrer. Je dois aller voir un collègue. J'espère que nous aurons l'occasion de nous revoir durant votre séjour.

Terminant sa phrase en souriant, elle adressa un signe de la main au sorcier avant de se diriger vers la cabane du garde chasse. Son sourire s'en alla alors tandis que le stress de revoir son ancien amant était en train de monter.


---

Le cours est terminé ! Merci à toutes et tous ! Je laisse le sujet ouvert quelques jours afin que vous puissiez poster le départ de votre personnage si vous le désirez. Vous trouverez le récapitulatif des points ici. Je posterais les points dans le sujet des sabliers durant le week-end !


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 136642081
Galway Lynch
Galway Lynch
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Galway Lynch, le  Ven 10 Mar 2017 - 20:57

L’enseignante n’eut aucune réaction à la réponse de Galway, il se demanda ce qu’elle avait put écrire sur son carnet. Malgré tout, aucun élève ne corrigea sa réponse, au moins sur la description physique, et alors que les réponses fusaient et lui confirmaient l’image qu’il avait des centaures et de Chiron, (très intelligents et dotés d’une grande sagesse, passionnés par les étoiles et par la médecine, vivant relativement reclus) une apparition lui confirma définitivement que la description physique qu’il avait faite des centaures était exactes.

Il cligna trois fois des yeux pour être sûr que ce n’était pas une illusion. Un centaure, un vrai ! C’était incroyable, il n’aurait jamais pu imaginer pouvoir rencontrer un jour cette créature légendaire ! Autours de lui les élèves ne semblaient pas aussi interloqués, Mathilde le salua poliment comme s’il s’agissait d’un banal inconnu. Mme Blanchet semblait le connaître, elle leur présenta Aldian et autorisa les élèves à poser des questions. Des Serdaigles et des Poufsoufles lui posèrent des questions sur leur relations avec les humains, leurs habitudes où le fonctionnement du troupeau. Il but ses paroles, notamment lorsqu’il parla de la nomination du chef.

Il était trop intimidé pour poser des questions, malheureusement, pourtant il aurait souhaité savoir si Chiron avait réellement existé. Cette question aurait pu paraître stupide au centaure. Les frontières du possible étaient devenu très floues ces derniers temps, c’était un peu comme s’il était revenu cinq ans en arrière lorsqu’il essayait de déterminer si le père Noël existait ou non. Les premières frayeurs passées avec l’aide d’Asteria et d’Ama entre autres, il avait essayé d’observer et d’analyser pour comprendre ce nouveau monde, mais c’était une tâche titanesque, chaque jour apportait son lot de surprises, il avait du mal à tout assimiler et il avait besoin d’éléments fiables auxquels se raccrocher. La rencontre avec le centaure était beaucoup trop brusque, il était comme pétrifié.

Entre les réponses aux questions le centaure donna un avertissement à Mme Blanchet sur ce qu’il avait vu dans les étoiles, et les inquiétudes de Galway avaient ressurgi. Beaucoup de gens, des sorciers bien plus puissant que n’importe lequel des élèves de cette école, semblaient craindre des choses qui se passaient à l’extérieur et dont Galway ne savait rien. C’était encore plus difficile de ne pas savoir, de laisser son imagination mettre en forme les pires scénarios. Il voulu interpeller le centaure, lui demander ce qu’il avait vu, mais il s’était retenu encore une fois, il avait peur d’être impoli, ou de renforcer cette image de gamin peureux que les autres devaient avoir.

La suite du cours se passa assez tranquillement, Galway n’était pas très attentif, ses pensées étaient presque entièrement tournées vers sa rencontre avec le centaure, et la stupéfaction, l’émerveillement et l’inquiétude se bousculaient dans son esprit. D’autres élèves furent envoyés à la recherche de traces, et certains en trouvèrent, elles appartenaient à un hyppogriffe et à un sombral. Mme Blanchet avait dit ce qu’étaient les sombrals au début du cours, en dehors de cela il ne savait rien de ces créatures, il ne put donc pas répondre aux questions.

Il récolta des bribes d’information, les hyppogriffes étaient comme les centaures des animaux hybrides, mi-cheval, mi-oiseau, ils pouvaient voler, cela le sortit un peu de sa rêverie. Il y eut un débat sur la durée d’éclosion d’un œuf, et sa camarade de recherche semblait aussi perdue que lui, confondant les hyppogriffes avec les hippopotames. Il crut comprendre que les hyppogriffes avaient fait l’objet d’un précédent cours et que les élèves avaient pu les voir de leurs propres yeux. Galway était un peu envieux.

Le groupe revint ensuite sur ses pas et la sortie de la forêt eut quelque chose de rassurant, le cours s’était passé sans incidents mais il y avait eu de nombreuses mises en garde sur la dangerosité de l’environnement, de la part de Mme Blanchet et de Mr Jiménez en particulier. Ces sombals n’étaient pas rassurants non-plus. Galway s’approcha de l’enseignante, il voulait la remercier. Il en avait appris beaucoup sur la faune du monde magique, chaque cours qu’il suivait réduisait l’écart qu’il y avait entre ceux qui avaient grandi dans ce monde et lui.

-Merci pour ce cours professeur, j’ai cru comprendre que ce n’était pas forcément prévu mais la rencontre avec le centaure était fascinante ! Et les hyppogriffes ont l’air d’être des créatures exceptionnelles aussi.

[Départ de Galway]
Temperence Black
Temperence Black
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Temperence Black, le  Dim 12 Mar 2017 - 12:09

Le cours se termina assez vite après le passage de la jeune brune. Il n’y avait plus que deux binômes. Le temps s’écoula rapidement et Temperence écoutait avec attention tout ce que disait la professeure. Elle continuait de prendre quelques notes sur un morceau de papier histoire de garder un brouillon qu’elle remettrait au propre dès le lendemain afin d’avoir un souvenir du cours. Elle pourrait simplement lire son livre de soin aux créatures magiques pour retrouver ce que la femme avait dit mais, pour Temperence, un cours manuscrit valait parfois mieux qu’un livre où les connaissances étaient étalées.

Le dernier groupe ne découvrit qu’une bouteille vide. Le regard dégoûté de la femme en dit long sur ce qu’elle pensait de la personne s’étant servie de la forêt comme d’un dépotoir. Le binôme eut pour mission de mettre le déchet dans une poubelle dès leur retour au château. L’idée qu’une personne ne soit pas capable de se servir d’une poubelle donnait à Temperence une certaine envie de châtiment. La personne ne s’était sûrement pas dit qu’un animal aurait pu se blesser avec un tesson de bouteille, attraper une maladie contagieuse, contaminer d’autres individus de sont espèce, mourir et laisser tomber toute une race dans l’oubli. La brunette allait trop loin dans ses idées mais il fallait quand même faire des efforts pour protéger son environnement un minimum.

Temperence fut coupée dans ses pensées par la professeure qui indiqua que le cours touchait à sa fin. La Blanchet donna la parole au Jiménez qui leur donna quelques conseils utiles. Il indiqua la présence d’une fleur pâle aux pieds d’un gryffondor et Temperence nota son nom dans un coin toujours vierge de sa feuille couverte d’une écriture brouillonne. L’homme ne fut pas long, il s’éclipsa rapidement, laissant de nouveau la parole au professeure Blanchet qui leur demanda de garder l’œil ouvert jusqu’à la sortie de la forêt.  

Le trajet fut rapide et sans encombre, la jeune fille ne pensait pas que le groupe avait été si loin dans la forêt. La professeur les congédia alors qu’ils n’étaient qu’à la lisière. Quelques mètres à parcourir et ils seraient de nouveau dans le parc. La professeure leur pria de rentrer au château seuls. Temperence envoya un simple « Au revoir » à destination de la professeure avant d’obéir à ses ordres. Elle jeta un regard en arrière pour voir si la femme fermait la marche mais la brune eut juste le temps de voir une ombre s’éclipser vers la cabane du garde-chasse. Elle ne se posa pas de question et reprit sa marche vers le château, suivant ses camarades en silence.

[Départ de Temperence]
Contenu sponsorisé

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 9 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Contenu sponsorisé, le  

Page 9 sur 10

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.