AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -37%
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
Voir le deal
16.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 3 sur 10
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Alice Grant, le  Dim 15 Jan 2017, 10:40

- Merci… Merci beaucoup…
Pour une cape, pour 9 mots, pour un sourire, deux "merci".
Ça faisait du bien d'entendre une âme être reconnaissante.
Même si parfois ce n'était pas par des mots.
Pour certains, il était difficile, voir impossible de les prononcer...
Mais la sang-mêlée ne s'en souciait pas vraiment.
Entre humains de galères, faut bien s'entraider.
Même si ça la réchauffait aussi, de se sentir utile.
Qu'on lui dise merci d'exister.
Ça l'aidait à approuver son choix de ne pas avoir sauté
D'une certaine fenêtre.

Une paire d'yeux qui semblent avoir beaucoup trop pleurés. Beaucoup trop pleurés pour 15 ans de vie sur terre. Qui la regardent. Une lumière, un peu faible, mais une lumière quand même, brille en eux. Puis, ils redeviennent errants. Ne sachant ou se poser. Ils s'en vont, un instant, puis reviennent. *J'ai pas la prétention d'assurer que je suis une sortie de secours. Moi-même je viens tout juste d'en trouver une... mais je te jure que je vais t'aider. Je vais essayer. T'es pas seule. Je suis là. Nous sommes un peu pareilles, tu vois. Welcome in the family of broken hearts*

Elle murmure:
- Tu es une fée ?
Avec ce terrible espoir.
Ces paroles... était-elle atteinte psychologiquement? Ou... comme une enfant moldue qui veut croire en la magie?
*J'aurais aimé. Mais ce n'est pas vrai. Je suis juste une pauvre ex-folle. Avec des blessures à vif.*
Mais est-ce qu'elle pouvait vraiment
Briser ce rêve d'enfant?
Non.
Non, elle ne pouvait pas briser cet espoir.
- Oui, je suis une fée. Mais, chut, c'est un secret...
Oui, quitte à te mentir, je veux que tu penses encore un peu
Que je suis ta bonne fée
Que je vais botter les fesses des méchants
Que tout va bien aller
Et qu'ensuite tu pourras danser
Alors pardonne mon mensonge
Mon petit mensonge

Un autre serpentard arriva. Peter. Les yeux de la sang-mêlée se levèrent vers celui dont le sort l'avait réveillée. Il la salua d'un signe qu'elle lui rendit plus timidement. Il ne savait pas. Mais il l'avait délivrée. Il ne saura jamais.
Elina Peterson
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Elina Peterson, le  Dim 15 Jan 2017, 15:02

Elina avait passé une journée affreuse, rien ne s'était passé comme il fallait et elle avait hâte que cette journée ce termine. Elle était encore dans la bibliothèque travaillant sur un devoir quand soudain elle se souvient qu'elle avait un cours à 18h. Elle se tourna vers la fenêtre. Il faisait déjà nuit elle rangea en vitesse ses cahiers sa plume et sa baguette et se précipita en courant vers la salle de cours ou elle vit le mot sur la porte.

Chers élèves,

Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.

Kyara Blanchet

Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.


- Evidement... murmura la Gryffondor.

Elle était presque en retard et bien sure elle n'avait pas les vêtements pour aller dehors, elle se mis à courir comme une folle dans les couloirs pour atteindre la salle commune puis le dortoir ou elle récupéra une bonne pair de gants, son écharpe et sa cape bien chaude. Puis elle partie à nouveau au galop jusqu'au lac. Evidement elle faillit tomber a cause de la neige et du verglas mais part chance elle se rattrapa de justesse et arriva dans les derniers.

- Bonsoir Professeur. Dit elle à bout de souffle. J'espère que je ne suis pas en retard.

Elle regarda les élèves et trouva une place libre, elle s'y installa et repris son souffle, aucun des visages présents ne lui était familier, Elina était du genre discrète et même dans sa propre maison elle ne connaissait pas ceux présent à ce cours... L'avantage c'est qu'au moins on ne pouvait pas la trouver entrain de bavarder. Elle attendit que le cours commence, elle avait hate de voir ce que Miss Blanchet avait choisi de leurs faire étudier étant donner qu'Elina adorait les animaux ce cours était de ceux qu'elle attendait avec impatience.
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Dragomir Orton, le  Dim 15 Jan 2017, 20:15

(Avec le LA des gentilles princesses citées dans ce texte, princesse Jade et princesse Liskuvo )


-Ce cours m'intéresse beaucoup oui, il fait parti de mes préférés ici à Poudlard. Même si de base je ne pensais pas apprécier j'ai découvert une affection particulière pour certaines bêbêtes ici. Donc oui on peut dire que j'aime les créatures magiques, dans un sens.

Dragomir sourit, malgré le fait que ce gars semblait en dire beaucoup pour pas grand chose, Un vrai litotien, il restait néamoins très sympathique.
Pareil pour moi,fit il ,j'ai une prédilection pour les focifères et jobarbilles... et autres oiseaux magiques comme l'oiseau tonnerre.

Dragomir frissonna encore malgré ses couches de vêtement. Il sortie son paquet de chocolat Y'a pas mieux pour se réchauffer.
Il allait s'en enfourner deux dans la bouche quand il se rappela ses bonnes manières.

T'en veux? Proposa t’il au garçon. C'est des fondants du chaudron fourrés praliné.
Tiens,
il en glissa un à Jade,je t'oublie pas non plus.

La préfète accepta le chocolat de bonne grâce. Liskuvo, plus méfiant, le prit et l'inspecta sous tout les angles.

Il s'imagine quoi, qu'ils sont au sang de gobelin?

Pour lui montrer ses bonnes intentions, Comme dans les tribus indigènes ultra méfiantes, Dragomir mangea le premier et savoura son fondant qui le réchauffa quelque peu.

C'est bizarre qu'on ne se soit jamais rencontré avant, tu est ici depuis longtemps ? Je veux dire, à Poufsouffle.

Le français avala son fondant avant de répondre à son voisin.

Je suis plutôt discret tu sais, j'ai été réparti à Poufsouffle en première année mais je n'aime pas que les gens me remarques. Alors je suis plutôt dans le fond de la classe et je participe pas trop.
Heureusement que le cours se passe en extérieur, j'ai pu faire ta connaissance.
Merry K. Harper
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Merry K. Harper, le  Dim 15 Jan 2017, 23:32

La journée avait été longue pour Merry. Levée depuis l'aube pour assister à ses premiers cours, la rouquine s'était vue enchaînée les heures de classe les unes après les autres, se posant seulement le midi pour grignoter et reprendre des forces. Elle était habituée à avoir de telles journées. Mais elle devait avouer qu'au retour des vacances, c'était bien compliqué. Même si elle avait été active durant les fêtes et les jours qui suivaient, la jolie rousse avait bien apprécié ses vacances. Dur retour à la réalité au début du mois.

La fin de journée arrivait. Mais la jeune femme devait encore assister à un dernier cours. Heureusement pour elle, elle avait encore assez de force et de courage pour pouvoir tenir encore un moment et ne pas s'endormir au beau milieu du cours. Et puis, après tout, les cours de Soins Aux Créatures Magiques étaient tout le temps intéressants et la jeune Harper restait généralement attentive. Elle pouvait s'estimer heureuse de terminer la journée avec ce cours-ci et pas un cours qui lui aurait servi de somnifère. Quoique, ça aurait pu être sympa.

Alors cherchant toute la motivation qui lui restait, la rouquine prit le chemin de la salle de classe, là où la plupart des cours se déroulaient. Long trajet durant lequel elle se remémora ses vacances, passant des bons aux mauvais souvenirs. Enfin l'année s'était terminée. Et une nouvelle année démarrait. Un nouveau chapitre, sans doute parfaitement bien écrit à l'avance qui commençait. Encore et encore. Son livre s'écrivait, continuait son cours. C'était parfait.

Mais mauvaise surprise en arrivant devant la porte de la salle. Le lieu du cours changeait. S’apercevant qu'elle n'était pas vêtue comme il se devait, elle courut, retournant dans sa salle commune pour attraper une veste chaude et enfila une autre paire de chaussure, où ses petits pieds seraient dans des enveloppes un peu plus confortables. Ceci fait, elle ressortie, pressant le pas pour partir de ces lieux et sortir de l'enceinte du château. La jolie rousse n'eut aucun mal à trouver les lanternes posées par sa professeur et les suivit tranquillement, préférant prendre son temps en se rendant compte qu'elle n'était pas en retard. Enfin, elle arriva et aperçu le groupe qui s'était formé. Elle était l'une des dernières. Elle salua sa professeur puis aperçue Peter. Le préfet des Serpentard avec lequel elle avait partagé sa soirée au Heurtoir, en toute amitié. Il semblait être une bonne personne, alors elle l'appréciait plutôt bien. Alors pourquoi ne pas passer le cours avec lui ?

- Salut Peter ! Il fait un peu froid pour assister à un cours dehors je trouve. Espérons qu'elle nous fasse bouger un peu !
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Kyara Blanchet, le  Lun 16 Jan 2017, 19:32

Kyara ne trouvait pas qu'il faisait aussi froid, mais c'était peut-être parce qu'elle se trouvait à côté des lanternes. Elle ne savait pas pourquoi les élèves les plus frileux n'en avaient pas fait de même. Probablement car ils n'osaient pas. Consultant une nouvelle fois sa montre, elle constata qu'il ne restait qu'une poignée de minutes à, vérification sur le parchemin, Merry pour arriver. Heureusement pour elle, la Gryffondor ne tarda pas à se joindre au groupe. La classe se trouvait désormais au complet et la professeure de Soins Aux Créatures Magiques allait pouvoir commencer son cours.

Avant cela, elle décida d'apporter un peu de chaleur à ses élèves. Si elle n'était pas aussi proche des animaux, elle aurait surement mis le feu à un arbre ou deux, histoire de ne pas entendre des plaintes, mais non. Le risque était trop grand, même si ça ferait surement sortir Azphel de sa petite demeure. A la place, la brune allait changer la disposition des lanternes, car ils n'allaient pas se mettre en mouvement de-suite. Notant la présence de Merry, Kyara posa ensuite son parchemin avant de reprendre sa baguette. Faisant léviter les lanternes, elle disposa le tout en face d'elle, en évitant les élèves, quand Edwin fit son apparition dans un bruit sonore. Cela faisait déjà cinq minutes ? C'est fou comme le temps passait vite !

Allant près de son serviteur, la brune lui murmura de nouvelles consignes après avoir écouté son rapport. S'inclinant, l'elfe se posta aux côtés de sa maîtresse. Croisant les bras, il regarda les élèves de ses grands yeux tout en s'inclinant légèrement d'avant en arrière. Contrairement à la marmaille, il ne semblait pas souffrir du froid ou tout du moins était assez bien éduqué pour ne pas s'en plaindre. Brave petite chose toute répugnante. Lui tapotant la tête, elle se racla la gorge avant de prendre la parole d'une voix forte pour mettre un terme aux bavardages.

- Bonsoir à toutes et à tous. Etant au complet, nous allons pouvoir commencer le cours de Soins Aux Créatures Magiques ! Je vois de nouvelles têtes, pour ceux ne me connaissant pas, je me nomme Kyara Blanchet et si vous voulez que ça se passe bien entre nous, je compte sur vous pour vous tenir à carreau. Sinon, ça sera l'exclusion, voir le bannissement de mes cours. A vous de voir. En tout cas, si vous comptez perturber le cours, si vous trouvez qu'il fait trop froid et que vous allez vous en plaindre à la moindre occasion, je vous invite à partir dès maintenant. Marquant une pause, elle regarda l'ensemble du groupe avant de reprendre. Les frileux peuvent se rapprocher des lanternes, nous allons en avoir besoin là-bas dit-elle tout en pointant la forêt interdite dans son dos. Oui, ce soir nous allons faire une petite excursion dans la forêt interdite ! Vous n'êtes pas sans savoir que vous n'avez normalement pas le droit de vous rendre dans la forêt tout seuls. Vous n'êtes aussi pas sans savoir que cette interdiction n'est pas vraiment respectée étant donné que la plupart des élèves ne semblent pas être capables  de respecter les choses. A moins qu'ils ne pensent être trop forts, donc ne rien craindre ou qu'ils sont tout simplement trop bêtes pour se plier à l'interdiction. Je vous laisse décider dans quelle case vous vous placez si vous avez déjà été dans la forêt interdite sans être accompagné d'un adulte. Grand sourire de la part de la professeure. Avant de partir, je voudrais savoir qui a déjà eu l'occasion de se rendre dans la forêt interdite, que ça soit accompagné d'un adulte ou seul, en précisant la raison et quelles créatures vous avez rencontré si c'est le cas. Je vous laisse la parole ! Ah et les personnes n'ayant pas bravé l'interdiction peuvent dire ce qu'ils pensent de la forêt en tant que spectateur du coup.

Hrpg : Vous avez jusqu'au 30 janvier pour faire intervenir votre personnage. Je vous invite tous à participer, cependant , merci de ne pas inventer des histoires. Si vous n'avez jamais eu l'occasion de vous rendre dans la forêt interdite, dites le, ça n'est pas grave et vous pourrez donner votre avis sur la forêt en tant que spectateur. C'est à dire, ce qu'elle vous inspire, si vous avez entendu des choses dessus, etc. De même, si vous avez été dans la forêt sans rencontrer de créatures, ça ne sert à rien d'inventer. Vous n'aurez pas plus de points, le but pour le moment étant d'échanger Smile A vous de jouer !
Temperence Black
Temperence Black
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Temperence Black, le  Lun 16 Jan 2017, 23:24

Tous ses camarades étaient là. La professeure modifia légèrement le plan des lanterne afin de créer une sorte de chauffage qui permettrait de réchauffer les élèves ayant froid. Temperence, elle, se sentait plutôt bien. Ni trop chaud, ni trop froid. Elle était un peu excentrée. Ne connaissant personne, elle s’était calée dans un coin et observait les groupes d’élèves se former tout en prenant soin de se faire toute petite, comme une souris face à un chat ou le petit chaperon-rouge devant le grand méchant loup. La brunette se rendit compte qu’elle n’avait pas réellement créé de lien avec les autres élèves dans le château, préférant parfois la solitude et la lecture. C’était dans ces moments là qu’elle regrettait sa France natale avec ses amis qu’elle avait du laisser derrière elle. La nostalgie disparut aussitôt que le professeur Blanchet prit la parole, expliquant brièvement ou plutôt en demandant poliment à tous les élèves n’ayant pas un minimum de courage de partir de ce cours car il n’y avait pas de place pour eux. Le sujet finit alors par dériver sur la forêt interdite et ses règles qu’une grande partie des élèves avaient du enfreindre. Elle proposait à présent aux élèves de parler de leurs expériences dans la forêt interdite mais la brunette n’avait énormément de choses à dire à ce sujet. Elle y était rentrée deux fois et rien de bien insolite ne s’y était passé.

Préférant passer dès le début pour laisser les histoires des autres qui seraient sûrement plus intéressantes que les siennes. Alors, la jeune fille leva la main et prit la parole d’une voix calme et posée d’où un léger accent français se faisait sentir sur la tonalité de certains mots.

« Je suis rentrée deux fois dans la forêt interdite. La première fois, j’étais seule et je courais. Je n’ai vu que des empreintes et entendu que quelques cris mais la puissance du son était bien trop basse pour que les créatures soient à moins d’un kilomètre de moi. La deuxième fois, j’y étais avec une élève plus jeune que moi et nous cherchions des plantes pour la réalisation d’une quelconque potion. Cependant, le brouillard nous a surpris au même titre que le froid et nous y sommes rester durant trois longues heures avant d’en sortir. A mon souvenir, le brouillard était tellement épais qu’il annihilait tout bruit en provenance de la forêt. »

Ses joues pâles se tintèrent d’un doux rose quasi-invisible et la jeune fille termina rapidement son histoire avant de fixer ses pieds et de se faire invisible aux yeux des autres. Elle savait parler face à mille personnes, danser ou encore chanter mais devant la classe, rien à faire. Que risquait-elle ? Rien mais elle n’aimait pas prendre la parole devant des personnes qui la connaissaient, que ce soit de loin ou intimement or dans cette classe, la majeur partie ne la connaissait que de vu et cela la réconforta dans le sens où elle n’était pas assez importante pour marquer leur esprit de par sa présence. Intériorisant ses sentiments, la jeune fille pensa à sa classe de l’année passé et se dit qu’avec un peu de persévérance, elle réussirait à faire face aux autres sans aucune gêne ni peur de commettre une erreur de langue. Ce fut sur ces pensées que le corps de la jeune femme se détendit, que ses joues reprirent leur couleur albâtre habituelle et qu’elle releva le regard vers ses camarades. Elle attendait maintenant le récit des autres avec un calme olympien.
Cielle Matsumoto
Cielle Matsumoto
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Cours de Soins aux Créatures Magique 13
Cielle Matsumoto, le  Lun 16 Jan 2017, 23:49

Cielle attendit que sa professeur Kyara Blanchet, finissent ses explications concernant le cours. D'après ce qu'elle avait compris, la professeur voulait savoir si les élèves avaient déjà pénétré la forêt interdite.

Cielle s'avança d'un air froid afin de faire face à l'ensemble de la classe. Se décidant à parler, elle commença son récit.

- Pour ma part la première fois que je suis entrée dans la forêt, c'était afin de chercher des plantes hivernales, je faisais équipe avec Temperence Black que je rencontrai pour la première fois. Je vais vous raconter mon point de vue. Ce jour-là, le froid et le brouillard étaient de sortie malgré de chauds vêtements, j'avoue avoir eu assez froid. Lorsque je suis arrivée dans la forêt, la visibilité dut au brouillard étant très réduite, je ne voyais rien, avançant à l'aveuglette. Je regardais le sol à la recherche des plantes convoitées comme des roses, des orties ou même des cloportes cependant le sol recouvert de neige n'était pas d'une grande aide. Lorsque j'en trouva malheureusement elles n'étaient plus en états pour en faire quoi que ce soit. J'avançai donc avec ma partenaire en quête des ingrédients pour le devoir de potion. Les heures avancèrent et pas de plantes qui pourraient convenir.

- Lorsque ma partenaire me dit qu'en réalité les plantes en hiver ne pouvaient que se trouver à un endroit, dans les serres. Mais pourquoi donc ne pas y avoir pensé tout de suite. Le brouillard épais et les bruits de la forêt n'étaient guère rassurants cependant Cielle ne montra rien. Se rendant compte que cela faisait un moment qu'elles étaient dans cette immense forêt. Retrouvant peu à peu le chemin de Poudlard, elles se décidèrent à rentrer, bien au chaud dans le château. Temps pi pour les plantes hivernales. Elle ne tomberait pas malade pour cela.


Cielle se tut et regarda les élèves ainsi que la professeur de soins aux créatures magiques.


Dernière édition par Cielle Matsumoto le Mar 17 Jan 2017, 16:42, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Invité, le  Mar 17 Jan 2017, 09:22

Miss Blanchet, sa professeure aux soins aux créatures magiques, avait eu la gentillesse de faire léviter les lanternes auprès des élèves – plutôt éparpillés. En l’espace d’un instant, un elfe était apparu au côté de la professeure, Elly ne l’avais pas vu venir celui-là : sans doute était-elle bien trop concentré à se coller au plus près de la lanterne mise à proximité. Après leur avoir donner un avertissement sur leurs présences – ou non d’ailleurs – à son cours et après avoir souligné qu’elle ne supportera pas les plaintes des élèves sur le froid, l’enseignante leur indiqua qu’ils iraient ce soir dans la forêt interdite.

Un murmure parcouru l’ensemble des élèves. Murmure que la professeure ne remarqua sans doute qu’à peine, tant elle était à ses explications. Elle venait de sous-entendre que la majorité des élèves avait du mal au respect des règlements, car la forêt interdite portait bien son nom : elle était normalement interdite. Miss Blanchet leur demanda alors qui avait bravé l’interdiction, ou tout du moins, qui avait pénétré la forêt, avec ou sans adulte.

Petit malaise pour Elly, et tandis qu’elle entend deux élèves prendre la parole pour leur donner leurs versions des choses, elle observa un de ses camarades Liskuvo Kalsi. Echange de regard, Elly hoche subtilement de gauche à droite. Comme pour se convaincre elle-même, comme pour s’empêcher de parler. Non, rien de ce qui s’était passé dans la forêt interdite ce jour-là ne devait sortir. Tout devait rester entre eux. L’excursion dans la forêt, le serment. Tout. Absolument rien ne devait être dit. Elle pria pour que Lisk ne dise rien lui non plus. Non pas qu’Elly avait peur de la retenue, non. Elle souhaitait juste que tout cela reste secret.

Les deux autres élèves, dont Cielle, avaient visiblement fini de parler. Elly se décida alors qu’il était temps de parler. Au moins ce serait fait. Et peut-être que Lisk comprendrais qu’elle n’avait pas envie d’évoquer leur excursion. Elle esquissa un sourire, elle savait désormais de quoi parler – en dire suffisamment, mais pas trop non plus. Elle avait promis à son professeur de métamorphose de ne rien dire sur l’envol du Sombral. Cela devait rester secret également. Le reste pouvait bien se dire.

- Miss ?


Elly leva discrètement la main pour prendre la parole. Visiblement, la professeure n’avait rien contre sa prise de parole. Alors elle commença.

- Je n’ai pas eu l’occasion de me rendre dans la forêt interdite
, mentis Elly, cependant, je me suis rendue à l’enclos des Sombrals, à proximité de celle-ci.

Elle marqua une pause, le doux rappel de la sensation de liberté qu’avait provoquée le vol avec le professeur de métamorphose et son sombral – qu’elle ne voyait pas – la fit frissonner. Ou peut-être était-ce le froid ? Quoiqu’il en soit, Elly s’était remise à parler

- Je trouve que cette forêt respire diverses choses : d’un côté, elle fait peur, elle est noire, sombre, et le fait qu’elle soit interdite la rend mystérieuse et quelque peu inquiétante. D’un autre côté, cela la rend mystique, si elle est interdite, c’est forcément qu’elle recèle des secrets, des créatures. Cela donne envie de la découvrir, de l’écouter, d’entendre ses secrets.

Si elle continuait ainsi, Elly ferait de la poésie sur la forêt interdite. Elle avait hâte de voir ce que le cours de Miss Blanchet allait lui apprendre. Elle était avide de connaissance, et notamment sur cet endroit si mystique.

Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Evelynn Kayne, le  Mar 17 Jan 2017, 18:38

Les coups de vent, le temps lent. Les joues rosées, la respiration coupée. Je bougeais pas, mais j'essayais de me réchauffer avec ma bouillotte. Tâche compliqué mais faisable. Tout le monde arrivait, mais personne ne m'approchait. L'idée d'être la solitaire de la classe me plaisait pas trop, je soupirais, mais en fait j'en avais rien à faire des gens ou de poudlard, j'étais juste ici parce que j'avais pas le choix. Une obligation. Le seul truc c'est que je savais c'est que j'avais de la chance d'étudier, encore plus la magie, à l'inverse d'autre enfant. Bref j'attendais que ça se passe, un peut comme un stalagmite attendait qu'on le déloge de son plafond. Les gens blablataient, p'tain de dialogues habituels à base de : « oh il fait froid  » ou encore « salut comment tu t’appelles ? ». M'enfin que le cours commence s'il vous plait. Eeeeeh c'est parti, eeeeh première question, eeeeeh go ne pas répondre à la première question, du moins pas réellement. J'avais pas envie de dénoncer mes nuits somnambules à la professeur, c'était mon petit secret, et au moins, je me faisais pas mal voir. Du coup je laissais les autres raconter ou non leurs aventures et je levais la main. Interrogée. A moi d'exprimer mon point de vue.  

- La forêt doit être intéressante dans l'sens où on peut voir les créatures évoluer dans leur habitat naturel. Mais du coup si on a pas un minimum de défense on peut vite s'faire bouffer par les grosses bêtes. Sûrement pour ça que les gens ne tombent que sur des hippogriffes, sombrals ou araignées. Ils y vont mais ils s'aventurent pas plus.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Vanille Fleury, le  Mar 17 Jan 2017, 18:45

Les plaies coulent.
Le sang s'échappe.
La douleur s'imprime.
Pourquoi je continue ?
Alors que la mort me tant les bras.
Fermer les yeux à jamais.
Oublier pour s'oublier.
Mais je ne peux pas.
Grâce à des personnes.
Des gens comme elles.
Les deux bleues.
Simples présences.
Qui font tant de bien.
Un peu de pommade.
Pour une sorcière brisée.

Parce qu'il y a une fée à côté de moi. Créature merveilleuse qui brille d'une clarté que seuls mes yeux peuvent reconnaître. Elle peut me prendre pour une gamine, oui je préfère rester enfant, les problèmes sont moins nombreux ou moins importants. La vie, la mort n'est qu'un jeu. L’innocence n'existe plus, le monde n'est qu’horreur. Aussi noir que la cruauté qui tenait mon cœur. Maintenant je veux me reprendre, recommencer. Tout à zéro. Rien n'est facile, nous ne sommes pas dans un film. Le scénario n'existe pas, l'histoire est loin d'être écrite. Même si quelqu'un tirent les ficelles, là bien trop haut pour nous. Je ne crois pas au destin, mais je ne suis pas libre, je le sais, je le vois, prisonnière de mes sentiments. Comme si je ressentais tout multipliait par dix.

Elle me parle. Réponse enfantine à ma question puérile. Pourtant le sérieux est toujours là et je n'ai aucune envie de rire. Bien que ce mot ne fasse plus partie de mon vocabulaire, disons plutôt que je ne trouve pas cela stupide. Peut-être suis-je une idiote ? Je ne le nie pas. Mais j'ai besoin d'y croire, comme elle confirme mes certitudes, je sais qu'il n'y a pas d’ailes dans son dos, mais je vois, je trouve une fée en elle, comme j'ai vu un ange dans l'autre aigle. Quel est ce voile qui est passé devant mes yeux ? L'impression dont certaine personne brille, peut-être est-ce à cause de ce fond noir dont ce monde semble empreint. Ses yeux suivent une direction, un signe de la main et je regarde. La personne à qui la fée s'adresse.

Le cœur fait un bond.
Le sang se fige.
Les dents se serrent.
La tête se tourne.
Les yeux piquent.
Refouler les larmes.
Ne pas pleurer.
Pas maintenant.
Pas pour lui.
J'aimerais me montrer forte.
Mais la roue a déjà tourné.
La douce lumière.
Qui m'avait un instant nimbée.
S'éteint, le marbre revient.
Visage fermé.

Que se serait-il passé ? Si tout avait été différent. Serais-je différente ? Des questions sans réponses. Des interrogations que je me pose quand même. Sans vouloir, sans faire exprès. Il faut que je cesse de m'enfermer dans ce fichu passé, chose facile à dire, simple à penser. Mais si compliquée à appliquer. En équilibre précaire, j'avance sur le fil de la vie, funambule de mes pensées. Je tisse et tente de ne pas tomber. Mais, là je vacille, il faut que je me rattrape. Ne plus croiser son regard. Sous peine de finir par sombrer. Heureusement, notre professeur m'offre le moyen d'oublier de quelque peu mes problèmes et mon préfet.

Nous allons dans la forêt, pas de problèmes, ce n'est pas comme si j'avais cela en horreur. Loin de là. J'apprécie cette atmosphère magique et sereine qui se dégage des bois. Bien que je doute que ce soit ce genre climat qui nous attend. J'imagine plutôt des gamins braillards se serrant les uns contre les autres en rang d’oignons. Je tourne mon regard vers l'autre bleue, j'ai envie de dire quelque chose, peut-être de la remercier, lui dire que sa présence me fait un bien fou, qu'être là simplement me semble être un cadeau précieux. Mais je ne sais pas comment formuler ce flot de pensées et de remerciements muets. Comment lui dire ? Qui a-t-il vraiment à dire ? Je prends un instant appuis dans ses yeux.

Il faut que je parle, c'est ce qu'elle nous demande. Alors je vais le faire. J'espère juste que tout ceci n'est pas qu'un simple piège. Serait-elle capable ? De profiter de son cours pour distribuer des retenues aux personnes qui n'auraient pas respecté le règlement et pénétrer dans la forêt. Je devrais me méfier, comme je l'ai toujours fait, rester sur mes gardes, analyser la situation. Mais je n'ai plus la force, plus le courage. Alors je détache mes yeux de la bleue et les porte sur notre professeure. Quelques élèves ont déjà pris la parole. J’attends que la Gryffondor ait fini pour monopoliser l'attention à mon tour.

- Je suis déjà allée dans la forêt, sans excuse, suivant simplement mes pas. J'y aie fait une rencontre plutôt surprenante, une petite serpentard, nous ne sommes pas parties sur de bonnes bases mais nous avons fini par nous faire surprendre par une créature que je n'ai pas eu le temps de bien observer étant donné qu'elle était à notre poursuite et que dans ce genre de situation ce ne sont pas des détails sur lequel on s'arrête… Nous nous en sommes sorties en un seul morceau alors bon...

Je reprends un instant mon souffle avant de continuer de ma voix éteinte. Résonant contre les élèves comme si elle provenait d'un autre monde. Mes yeux se fixent alors sur la forêt comme perdus dans le vide.

- La forêt a toujours dégagé un sentiment de mystère attrayant pour moi. Quand j'y suis entrée il neigeait, le blanc lui donnait un air irréel et presque magique. Le murmure sourd et calme que j'y ai entendu me redonnerait envie d'y retourner sans la menace constante que représentent les créatures que l'on peut y trouver. Elle ne porte pas son nom pour rien et si ce sentiment de danger n'est pas désagréable je préfère rester prudente.

Je décroche mon regard et reviens sur terre. S'exprimer n'est pas la chose que j'ai le plus facile à faire. Mais je ne peux pas me permettre de rester muette, dans le cadre d'un cours au moins. Mes yeux se posent sur la fée et la gentille bleue. Je leur dois bien ça à elles aussi. Pour leurs simples gestes. Ces petites choses qui pourtant semblent briller de mille feux dans la nuit de la vie. Je ne peux pas sourire, je peux parler…

- Si c'est un secret je ne le répéterais pas, même si je trouve cela dommage… Le monde a besoin de ta lumière tu sais ?

Je me retourne vers la première à s'être manifestée. J'ignore toujours quoi lui dire. Je ne suis pas forcément douée pour faire la conversation, surtout pas en ce moment. Je pourrais lui parler de tout, de rien, lui dire merci, lui poser des questions. Mille et une pensées me brouilles les idées. Je ne sais plus quoi faire.

- Et toi ? Qui es-tu ? Entre fées, Princesse et ange, fantôme oublié ou sorcière déterminée ? Viens-tu d’espoir ou de néant, de rire ou de tristesse ?

Les lèvres se ferment.
Les yeux se closent.
Juste un instant.
Une milli seconde.
Pour que le monde.
Redevienne net.
Et m'offre.
Un fragment de bonheur.
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Dragomir Orton, le  Mer 18 Jan 2017, 17:19

Miss Blanchett se leva et Dragomir remarqua un elfe de maison à ses cotés.

Comment ose t'elle le laisser dehors par ce froid! Faute de vêtements elle pourrait au moins lui donner une couverture de laine pour se réchauffer!

Ce n'était pas que Dragomir était pour la libération des elfes de maison, ils étaient bien plus heureux comme cela. Mais il considérait, comme toute sa famille, que les sorciers leur devaient un minimum de respect et de reconnaissance.
Gustave et Patience, le couple d'elfe de la maison Orton, ne pouvait pas se plaindre de ce coté là.
Gustave était principalement majordome et jardinier mais sa taie de traversin bleu frappé des armoiries Orton était chaude.
Patience, elle, faisait le ménage et la cuisine ainsi que les lessive. Les deux elfes possédaient leur chambre et leur lit et avait même leur propre cuisine. Ils étaient traités comme des serviteurs,pas comme des esclaves.

Avant de partir, je voudrais savoir qui a déjà eu l'occasion de se rendre dans la forêt interdite, que ça soit accompagné d'un adulte ou seul, en précisant la raison et quelles créatures vous avez rencontré si c'est le cas. Je vous laisse la parole ! Ah et les personnes n'ayant pas bravé l'interdiction peuvent dire ce qu'ils pensent de la forêt en tant que spectateur du coup.

Dragomir, encore passablement énervé, leva sa main gantée.

Je ne me suis jamais rendu dans la foret mais mon père y à travaillé en "collaboration" avec le troupeau de centaures.
J'observe souvent les bois depuis les fenêtre et je doit avouer qu'y pénétrer est plutôt tentant parfois. Bien que cette ardeur se refroidisse considérablement de nuit.
Liskuvo Kalsi
Liskuvo Kalsi
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Liskuvo Kalsi, le  Mer 18 Jan 2017, 18:36

[HRPG : le RP dans la forêt n'est pas terminé, mais il est prévu de cette façon donc je n'invente rien, enfin je crois.]

Ce garçon était définitivement des plus intrigants, il me proposait du chocolat. Comme ça. Comme si nous étions des amis de longue date. Mais je te connais pas toi, je vais pas manger ce que tu me donnes comme ça. Prends-le d'abord, oui. Voilà. Bon dans le tien y'a rien, je vais garder ce truc pour quand j'aurais faim, parce que là j'ai pas la tête au chocolat en ce moment, je doute même de le manger à un moment ou un autre. Je le filerais à Milaid pour qu'il soit content, ou alors je mettrais milaid et ce truc dans le dortoir en faisant croire que ça vient du bourge. Bonne idée ça, à ranger dans un petit coin de mon esprit, faudrait pas l'oublier. Ce serait dommage.

Ce Orton était à Poufsouffle depuis le début, il était discret. J'avais remarqué ça, on le voyait comme le nez au milieu de la figure d'un boursouflet. Du coup on le voyait à peine ? Mauvaise expression ça...Plutôt comme le nez au milieu de la figure. Oui. Ça c'est bien. Je suis plutôt bon pour inventer des expressions.

Fier de ma tout nouvelle expression, j'observe l'Orton sous tous les angles. Heureux de faire ma connaissance ? Il va vite déchanté quand Milaid l'aura...

Pas le temps de finir ma réflexion, Miss Blanchet est levée, Elfe de maison sur le côté. Drôle de façon de commencer un cours que grâce à un elfe de maison. On peut les torturer ? P'tet pas non plus, ça doit être l'esclave de la prof. Faut lui laisser ses petits plaisirs personnels et pas s'en mêler non plus. J'ai une opinion bien tranchée sur les elfes, soit tu n'aimes pas ça et refuse de les voir comme des esclaves, dans ce cas là tu n'en achète pas. Soit tu les considère, comme moi, tels les choses sans vie qu'ils sont et dans ce cas tu en achète un. Tu vas pas acheter un truc comme ça pour le dorloter et en faire ton ami, pour ça y'a des chats. Même les majordomes ça coûte moins cher qu'un elfe, faut pas abuser non plus, on va pas lui permettre d'être à l'aise non plus.


- Bonsoir à toutes et à tous. Etant au complet, nous allons pouvoir commencer le cours de Soins Aux Créatures Magiques ! Je vois de nouvelles têtes, pour ceux ne me connaissant pas, je me nomme Kyara Blanchet et si vous voulez que ça se passe bien entre nous, je compte sur vous pour vous tenir à carreau. Sinon, ça sera l'exclusion, voir le bannissement de mes cours. A vous de voir. En tout cas, si vous comptez perturber le cours, si vous trouvez qu'il fait trop froid et que vous allez vous en plaindre à la moindre occasion, je vous invite à partir dès maintenant.

Je la regarde de biais, j'espère ne pas l'avoir vexé avec ma remarque de tout à l'heure, c'était plus par non-idée que j'avais dit ça, pas vraiment pour souligner la fraîcheur des environs. Je devenais comme les petits vieux, pas d'autres sujets de discussion que le temps, il me fallait une occupation au plus vite. J'allais me servir de Mimoche, le gentil et visqueux Mimoche saura les faire se plier. Ça me donnera une occasion de tuer...le temps, ou voilà. De tuer le temps. Je regarde les élèves, pas trop l'envie de partir maintenant, je suis pas venu pour rien. En plus c'est intéressant les cours dès qu'on sort de la classe, la communion entre le sorcier et la nature tout ça tout ça.

Oui, ce soir nous allons faire une petite excursion dans la forêt interdite ! Vous n'êtes pas sans savoir que vous n'avez normalement pas le droit de vous rendre dans la forêt tout seuls. Vous n'êtes aussi pas sans savoir que cette interdiction n'est pas vraiment respectée étant donné que la plupart des élèves ne semblent pas être capables  de respecter les choses. A moins qu'ils ne pensent être trop forts, donc ne rien craindre ou qu'ils sont tout simplement trop bêtes pour se plier à l'interdiction. Je vous laisse décider dans quelle case vous vous placez si vous avez déjà été dans la forêt interdite sans être accompagné d'un adulte.


Que dire. On va dire que j'avais été trop bête à l'époque, je jette un regard sur l'assemblée présente. Pas de trace de la préfète imparfaite des verts, y'a le préfet gentil mais pas le ver de terre ambulant, je vais être tranquille. Minute. Y'a Elly là non ? Et flûte c'est bien elle. Les souvenirs remontent, souvenirs d'une après-midi difficile. Je m'en rappelle pas vraiment en fait, quelque chose bloque ce souvenir, juste...des images ici et là. Des choses que je préférerais oublier, d'autres plus agréables.

En tout cas c'est un souvenir mémorable dont je ne me rappelle presque rien, c'est marrant ça. Faudrait peut être que je demande à Elly, elle doit en savoir des trucs sur ce qu'il s'était passé, je l'ai pas revue depuis.

Avant de partir, je voudrais savoir qui a déjà eu l'occasion de se rendre dans la forêt interdite, que ça soit accompagné d'un adulte ou seul, en précisant la raison et quelles créatures vous avez rencontré si c'est le cas. Je vous laisse la parole ! Ah et les personnes n'ayant pas bravé l'interdiction peuvent dire ce qu'ils pensent de la forêt en tant que spectateur du coup.

Regard vers Elly, elle me regarde aussi. C'est gênant en fait. Je détourne le regard, l'Orton parait énervé sur le côté, je comprends pas ce qu'il veut  mais je vais pas l'embêter, il parait capable de détruire des brins d'herbe celui-là.

Ah, ma compagne de secrets prends la parole.
Ah, elle ne parle pas de la forêt.
Ah, elle ment.
Ah, pas moi.
Ah !


Le bourge lève la main aussi, faut croire qu'il respecte le règlement celui-là, brave petit. Moi pas, la forêt tant qu'on fait attention à pas se faire attaquer par un buisson ou un rondin de bois ça passe les copains. Mes souvenirs de la virée buissonnière ne me permettent que de me rappeler d'un animal, tout beau, tout joli. Que j'avais voulu...euh...Bref. Je lève la main.

-Pour être déjà allé dans cet endroit pour y rencontrer un semblant de vie animale, j'étais en bonne compagnie d'ailleurs Je reste le regard fixé vers la prof J'ai le souvenir d'une licorne qu'on avait vu, d'ailleurs on avait voulu lui prendre sa...euh...non rien, on avait rien voulu prendre. Excusez moi le souvenir est assez confus. En tout cas j'ai croisé une licorne très gentille, et puis c'est tout.

Oh lala. J'aurais peut être du en rester au mot licorne. Enfin bon, autant attendre d'autres histoires toutes plus intéressantes les unes que les autres, je suis pas certain que tout le monde dise la vérité, mais au pire on s'en fout, si ils ne me croient pas c'est très bien aussi
.

[HRPG : Oooooops c'est long. Sorry :x]
Galway Lynch
Galway Lynch
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Galway Lynch, le  Mer 18 Jan 2017, 23:00

O


Galway s’était mis légèrement à l’écart pour pouvoir regarder les autres élèves arriver. Il y avait beaucoup de nouvelles têtes, et quelques autres qu’il avait déjà vu mais à qui il n’avait jamais parlé, comme le préfet Peter, dont on disait qu’il avait une attitude relativement bienveillante envers les autres. Il y avait également Ellana avec qui il avait déjà partagée un cours, mais son attitude n’avait rien à voir. Son humeur belliqueuse était devenue mélancolique. Globalement l’ambiance était très différente du premier cours auquel avait assisté Galway. Il n’y avait pas d’altercation, pas de regards froids. Pas d’alcool non-plus, c’était sans doute ça.

Après l’arrivée de tous les élèves, l’enseignante prit la parole. Elle se présenta, donna les premières consignes, annonça que la destination de ce soir était la forêt interdite et demanda qui y était déjà allé. Il y a quelques semaines, cette annonce aurait terrorisée Galway. Il y avait toutes sortes de rumeurs sur cette forêt et sur les élèves qui y avaient pénétré sans autorisation. C’était difficile de démêler le vrai du faux, mais ce n’était pas pour rien si cette forêt était interdite, elle devait abriter de nombreux dangers.

Seulement voilà, beaucoup de choses étaient arrivées depuis qu’il avait mis les pieds à Poudlard, il avait eu sa dose de sensations fortes entre le loups-garous et le calmar, et ses peurs du début s’étaient atténuées. Bien sûr il y avait encore un peu d’appréhension, comme à chaque fois qu’il devait affronter l’inconnu, mais il avait pris goût à l’aventure, et la peur se mêlait à la curiosité. Qui sait quel genre de créature surnaturelle ils allaient croiser à l’ombre de ces arbres ?

Il avait également appris à se fier au corps enseignant, qui était là pour qu’ils apprennent à maîtriser cet art puissant et dangereux en toute sécurité. Les trois élèves de sa maison qui s’étaient exprimées avaient toutes été dans la forêt, elles étaient toutes bien plus âgées que lui. Ce devait être comme un rite de passage, et il était heureux de pouvoir le franchir en compagnie d’une enseignante et d’élèves plus âgés, dont Ama, il savait qu’il pouvait compter sur elle en cas de besoin, et l’inverse était vrai aussi. Il s’exprima à son tour.

-Je n’ai jamais été dans la forêt interdite. Je n’en ai jamais eu l’occasion dans un cadre « autorisé » et je ne tiens pas à faire perdre des points à ma maison, ou encore à être enfermé dans un cachot.
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Peter McKinnon, le  Jeu 19 Jan 2017, 18:06

Peter, qui avait reçu un discret signe de la main de la part d'Alice en réponse à son salut amical, regarda les autres élèves, ils devaient être presque tous au complet. Au grand étonnement du préfet, il semblait être le seul à réellement se questionner sur le chamboulement de l'heure du repas. Il allait donc essayer de sa la jouer discrète, conscient qu'il ne collait pas tout à fait à l'ambiance, à savoir celle d'un intérêt accru par une escapade (pratiquement) nocturne. Il observait les élèves converser, les plus téméraires le discutaient même directement avec le Professeur Blanchet, tout en restant à l'arrière du troupeau de sorciers. Il n'avait pas grand intérêt à en bouger, ayant trouvé un angle parfait dans lequel Ellana ne pouvait pas le voir.

- Salut Peter ! Il fait un peu froid pour assister à un cours dehors je trouve. Espérons qu'elle nous fasse bouger un peu !

C'était Merry, la sublime rousse que Peter avait rencontré quelques jours avant la rentrée au gala du Heurtoir. Elle était élève à Gryffondor, accessoirement sœur de préfet, et adorait les animaux. Elle devait donc être particulièrement contente de participer à ce cours, bien qu'elle releva un élément météorologique important. Elle non plus ne semblait pas réellement préoccupée par le repas du soir. Peter lui répondit tout de même amicalement.

- Oh ! Tiens ! Merry ! Comment tu vas ? C'est marrant de te voir là !

*C'est surtout qu'elle n'a plus cette fantastique robe te permettant de contempler son superbe dos !*

Effectivement, bien que la jeune fille avait le port de l'uniforme plutôt plaisant, cela ne restait rien en comparaison des robes qu'elle devait probablement porter d'autres soirs. Peter dû se concentrer pour chasser de sa tête des visions de Merry faisant du shopping et reprit :

- Toi qui aime les animaux, si je me souviens bien, tu devrais supporter ce froid non ?

Et il lui décocha un clin d'œil rapide. Rapide, car le professeur de Soin aux Créatures Magiques venait de prendre la parole pour faire les présentations et leur donner des consignes. Après deux ou trois phrases bien senties pour impressionner les petits nouveaux, elle proposa que les élèves qui s'étaient déjà rendus dans la forêt en donnent leurs impression. Peter se pencha légèrement pour parler à l'oreille de Merry, diminuant ainsi le risque que leur professeur ne l'entende.

- Enfin, c'est stupide. Qui aurait idée de rentrer là-dedans ? C'est interdit ...

Mais, au grand désarroi de Peter, plusieurs élèves commençaient à livrer leurs expériences de la forêt. Peter n'en revenait pas, il n'avait pas toujours été à cheval sur le règlement (dont le contournement lui permettait d'ailleurs de s'en mettre plein les poches), mais la forêt ne l'avait jamais attirée et là on était sur une infraction record de la règle. C'était à se demande ce que ses collègues et lui faisaient toute la sainte journée ... Craignant de passer pour quelqu'un d'un peu trop soumis ou conformiste (ou les deux) aux yeux de la jeune fille, il lui ajouta :

- Enfin, pas que je sois un grand fan du règlement mais là c'est interdit et en plus c'est dangereux ...

Peu d'élèves avaient admis ne jamais y être allé. Certains comme la serveuse de la soirée de gala du Heurtoir (Aiko) donnaient leur avis sans aucunement préciser s'ils y étaient déjà allé. Il fallait dire que le choix se réduisait entre enfreindre le règlement (pas classe devant un professeur) ou respecter le règlement (pas classe devant tous ces élèves effrontés). Mais ce fut au tour d'un jeune élève de Serpentard (dont bien évidemment Peter ne connaissait pas le nom alors qu'il était sensé le connaitre (Galway) de prendre la parole :

- Je n’ai jamais été dans la forêt interdite. Je n’en ai jamais eu l’occasion dans un cadre « autorisé » et je ne tiens pas à faire perdre des points à ma maison, ou encore à être enfermé dans un cachot.

Peter, qui était entré dans un état grandiloquent à cause de la faim combinée au peu de respect pour le règlement dont faisaient preuve sans honte ses camarades, dressa fixement son bras vers le jeune élève qu'il désignait désormais de sa main en déclarant un peu trop fort :

- Ah ben voilà quelqu'un de sensé !

Considérant trop tard qu'il risquait de voir se retourner sur lui les regards de ses camarades et celui du Professeur Blanchet, il ajouta à l'adresse de l'enseignante, tentant de répondre à sa question :

- Euh ... Enfin, si c'est interdit d'y aller, c'est très probablement parce qu'on y trouve pas que des bestioles ...

Il réprima une quinte de toux forcée avant de reprendre :

- Pardon, des animaux ! On doit y trouver des animaux dont la classification du Ministère est autre que X ou XX ...

D'une voix timide et hésitante, il ajouta sur un ton légèrement moins haut :

- Ou XXX ?
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Harmony Lin, le  Sam 21 Jan 2017, 15:40

Calme. Douleur. Sa douleur se ressent dans chacun de ses mouvements. Je ne sais pas si mon sourire l'aide, si ma présence lui est supportable. Mais elle ne dit rien. Alors je souris doucement et tourne mon attention vers autre chose. Je suis là. C'est tout. Aussi petite qu'une souris, pour ne pas la déranger.

Et tout à coup, la bulle éclate. Une phrase retentit. Une Serdaigle nous a rejoins. La connait-elle ?! Ou a-t-elle vu cette lueur douloureuse dans son regard comme moi je l'ai vu ? En tout cas, la voici à côté de nous, avec sa cape sur les épaules de ma voisine.
Elle lui fait remarquer qu'il fait trop froid pour sortir en uniforme. Je pense que maintenant, c'est elle qui aura froid.
Mais je lui souris.

Plaisir. De voir une personne attentionnée. Elle a préféré la deuxième méthode. Celle de parler. Alors j'observe juste. Et je souris. Comme figurante dans cette scène.

- Merci… Merci beaucoup…

Des paroles naissent de la bouche de ma voisine verte. Dans son regard naît une petite flamme, toute faible, mais là. Je souris. Au moins, tout n'est pas perdu. Mais tout de suite, son regard repart. Et revient. Je grimace. Je ne connais que trop bien cette lutte. Pour rester sur Terre.

Pour ne pas se laisser avaler.
Par la douleur.
Par la tristesse.
Pour ne pas se faire enfermer.
Dans notre cage intérieure.


Et alors que je me perds dans mon propre intérieur, elle chuchote quelques chose à la nouvelle venue. L'espoir semble renaître. Sans moi. Mais ça n'est pas grave, au moins, elle ira mieux.

J'hésite un instant. Serait-il temps de les laisser seules ? Cette Serdaigle fera-t-elle mieux que moi ? A quoi bon rester là, juste à sourire et à être oubliée ?

Et alors que mon esprit se bat avec lui-même, une voix retentit. Le cours commence. Il est trop tard pour bouger.

Alors je me concentre, je sors du papier, je sors de l'encre, j'essaye de mettre ça de façon à ce que ça tienne en équilibre et que ça soit confortable pour moi et me voilà revenu.

- Bonsoir à toutes et à tous. Etant au complet, nous allons pouvoir commencer le cours de Soins Aux Créatures Magiques ! Je vois de nouvelles têtes, pour ceux ne me connaissant pas, je me nomme Kyara Blanchet et si vous voulez que ça se passe bien entre nous, je compte sur vous pour vous tenir à carreau. Sinon, ça sera l'exclusion, voir le bannissement de mes cours. A vous de voir. En tout cas, si vous comptez perturber le cours, si vous trouvez qu'il fait trop froid et que vous allez vous en plaindre à la moindre occasion, je vous invite à partir dès maintenant.
Les frileux peuvent se rapprocher des lanternes, nous allons en avoir besoin là-bas


Forêt interdite pointée. Tout à coup, je me sens moins rassurée. Qu'allons-nous faire là-bas ?
Je dois avoir confiance. Miss Blanchet sait ce qu'elle fait.

Je remarque alors un petit elfe à ses côtés. Mon regard se fixe sur lui pendant quelques secondes puis je retourne à ses paroles.

- Oui, ce soir nous allons faire une petite excursion dans la forêt interdite ! Vous n'êtes pas sans savoir que vous n'avez normalement pas le droit de vous rendre dans la forêt tout seuls. Vous n'êtes aussi pas sans savoir que cette interdiction n'est pas vraiment respectée étant donné que la plupart des élèves ne semblent pas être capables de respecter les choses. A moins qu'ils ne pensent être trop forts, donc ne rien craindre ou qu'ils sont tout simplement trop bêtes pour se plier à l'interdiction. Je vous laisse décider dans quelle case vous vous placez si vous avez déjà été dans la forêt interdite sans être accompagné d'un adulte.

Je sais évidemment que nous n'avons pas le droit d'y aller. C'est pour ça que je n'y ai jamais mis les pieds. Un petit sourire vient s'installer sur mon visage. Étant donné toutes les choses qu'il y a dans la Forêt Interdite, ça serait effectivement un peu bête d'y aller sans adulte. En tout cas, moi je ne serais pas rassurée.

- Avant de partir, je voudrais savoir qui a déjà eu l'occasion de se rendre dans la forêt interdite, que ça soit accompagné d'un adulte ou seul, en précisant la raison et quelles créatures vous avez rencontré si c'est le cas. Je vous laisse la parole ! Ah et les personnes n'ayant pas bravé l'interdiction peuvent dire ce qu'ils pensent de la forêt en tant que spectateur du coup.

Je réfléchis un instant. Puis je m'exprime.

- Je ne suis jamais entrée dans la Forêt Interdite. J'en ai par contre un peu entendu parler et j'ai aussi lu quelques livres qui, parfois, l'évoquait. Mais je n'ai pas très envie d'y aller seule. Elle ne doit pas être Interdite pour rien et je ne veux pas faire de mauvaises rencontres. Par contre, y aller accompagnée d'un professeur pour découvrir les bêtes non dangereuses qui s'y cachent pourrait m'amuser.


Je ne sais pas si ma réponse est convenable. Je grimace un peu puis je retourne à mes réflexions. Je ne fais qu'à moitié attention aux réponses de mes camarades. Seule une parole m'étant adressée de la part de l'une de mes voisines pourrait me tirer de ma tête, où je me suis plongée. Encore. Je frissonne. Il fait froid.

Et une parole.
Fait un mouvement.
Et arriver à se glisser.
Jusqu'à mon cerveau.


- Et toi ? Qui es-tu ? Entre fées, Princesse et ange, fantôme oublié ou sorcière déterminée ? Viens-tu d’espoir ou de néant, de rire ou de tristesse ?

Je souris un peu. Fée, princesse, ange, fantôme, sorcière. Tout cela semble être sorti tout droit d'un des contes de fée que me lisait ma mère quand j'étais petite. Et alors que je m’apprêtais à réfléchir à ma réponse, je laisse mon instinct parler. Ou mon cœur plutôt.

Qui suis-je ?
C'est une très bonne question.
Je ne le sais pas moi-même...


Je me tourne vers elle. Souris à nouveau. Et mon regard s'en va, au loin.

- Je suis ce que tu souhaites que je sois. Un ange si tu veux, un papillon aussi. Qui avait perdu ses ailes. Mais qui est en train d'en créer de nouvelles. Pour voler à nouveau. Je suis passée par la tristesse, par la peur, par la douleur. Mais j'ai aussi connu espoir, rire et joie. Ces dernières années ont été riches en émotion pour moi.

Elle ferme les yeux. Je me rapproche d'elle. Et doucement, je met ma main sur la sienne. Et je souris. Je la regarde attentivement pour vérifier que ça ne la dérange pas. Car si c'est le cas, je la retirerais tout de suite.

- Dans ce monde cependant, vous pouvez m'appeler Harmony.


Regard pour l'autre Serdaigle. Sourire à elle-aussi.

Ce soir, je fais de nouvelles rencontres.
Ce soir, encore une fois, je lutte contre la tristesse.
Je lutte contre la douleur.
Je lutte contre le désespoir.
Mais cette fois-ci,
Des autres.


Pour mes voisines:
 
Olivia Cordell
Olivia Cordell
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Olivia Cordell, le  Sam 21 Jan 2017, 19:42

Olivia se heurta à un mur de détachement complet. Décidément, il ne lui était pas facile de s’intégrer, même dans sa propre maison après quelques années de scolarité. Peut-être ses camarades ne l’avaient-ils pas remarqué, ou se contentaient-ils de l’ignorer, purement et simplement. Entrelaçant ses bras sous son manteau, elle se mura dans la silence et s’éloigna superbement des apprentis-sorciers de Serdaigle. Elle était désormais l’une des élèves les plus éloignés de la troupe. Toutefois, leur professeur Kyara Blanchet fut animée d’une bonne pensée en réorganisant la formation des lanternes, ce qui permit à Olivia de décongeler, pour son plus grand ravissement. Pendant un instant, il y eut de sourds bruits suspects depuis la forêt interdite et elle manqua de se tordre trop vite la nuque pour les écouter. Mais son attention fut sollicitée derechef à cause d’une subite détonation tout près de l’enseignante. Un elfe, repoussant, avait surgi de nul part, et chuchotait à l’encontre de sa maîtresse quelques murmures inaudibles. Puis, sa mission achevée, il s’immobilisa près de ses genoux et se mit aux aguets, s’accommodant très bien du froid. Olivia se pencha un peu, et ceintura entre ses bras un des lampions pour se maintenir au chaud. Si elle ne pouvait pas compter sur la solidarité des autres, elle en survivrait. La réclusion, elle connaissait bien, que cela vienne de son propre chef ou non.

Blanchet prit alors la parole, lors qu’ils furent tous réunis. Elle formula un speech qui ressemblait légèrement à un sermon ironique, pour terminer par demander si parmi eux il y avait eu des fortes têtes pour braver l’interdit de pénétrer dans la forêt. Tête brulée, Olivia le revendiquait plutôt bien, mais depuis ses antécédents à Beauxbatons, elle avait dorénavant préféré se tenir à carreaux. Bien qu’ils furent les premiers à parler, Olivia s’étant imaginé que les Serpentards étaient les plus effrontés, quelque uns d’entre eux ne s’y étaient jamais aventuré. Puis des Poufsouffles partagèrent leur expérience, suivi d’une Griffondor et d’une Serdaigle. Pour se démarquer du lot, Olivia tendit une main bien haut, et patienta que chacun ait terminé son récit pour donner sa version.

- Non Miss Blanchet, je suis parfois restée devant la forêt interdite tant que le garde-chasse était à proximité, et même si l’envie était là, je n’ai jamais voulu prendre le risque, justifia la brune d’une voix bêcheuse, comme pour appuyer sur l’imprudence des autres, je n’ai pas envie de finir dévorée par une acromentule ou saignée par un loup-garou.

Le dialogue d’une Poufsouffle lui avait tapé dans l’oeil. Des Sombrals avait-elle dit ? Olivia se souvenait avoir entendu ce mot une fois ou deux, mais qu’est-ce que c’était au juste un Sombral ? Et l’école en possédait tout un enclos ? Elle avait bien envie d’en savoir plus. Agrippant l’une des sources de lumière entre ses doigts, elle quitta son emplacement pour rejoindre l’écolière, avec cette fois plus d’audace. Sans même se prononcer dans son dos, elle démarra sur une question instantanée.

- Qu’est-ce que c’est, un Sombral ? Demanda-t-elle poliment, le regard fixe.

Maintenant qu’elle était au plus prés, elle était capable de dépeindre le profil de son interlocutrice. Elle avait l’air d’avoir son âge. Olivia trouva qu’elle avait une bonne tête assez avenante. Avec un peu de chance, et de bonne foi, peut-être pourrait-elle sympathiser avec.
Contenu sponsorisé

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 10

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.