AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -42%
STANLEY Coffret outils 38 pièces
Voir le deal
19.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 7 sur 10
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Jade Wilder, le  Sam 18 Fév 2017 - 18:24

Si ça c'était pas génial ! Elles avaient réussit à trouver une trace et une belle trace en plus ! Le sabot y était bien dessiné, le sol boueux aidant bien il fallait l'avouer. Dans sa malchance, Jade avait donc une petite trace de lumière puisque son groupe était le premier à trouver quelque chose.

- Ça va ? Tu n'as rien ?

Tournant le regard vers sa coéquipière, Jade lui adressa un sourire radieux, les yeux pétillants. On aurait dit une enfant en pleine chasse au trésor, chercher des créatures était passionnant. Plus encore à présent puisqu'il allait falloir deviner de quoi il s'agissait. Tout un défi que la préfète était prête à relever, mais avant, elle fit un signe de tête vers les traces trouvées.

- Ça va, ne t'en fais pas.. Regarde ça, c'est génial !

Un #Lumos plus tard et voilà qu'Ellana pouvait elle aussi constater leur trouvaille. La réaction de cette dernière ne se fit pas attendre.

- Que penses-tu que cela peut être ? Un centaure, un sombral ? Ou même peut-être une licorne qui sait… Je pense qu'on devrait avertir Miss Blanchet que nous avons trouvé quelque chose, en tout cas bien joué, sans ton pied coincé on en serrait pas là.

Le sourire de Jade s'agrandit. C'était surtout une histoire de chance, le mérite ne lui revenait pas vraiment, mais au moins elles avaient effectivement trouvé quelque chose, leur collaboration ayant porté ses fruits. Déjà, la seconde partie de leurs recherches trottait dans la tête de la préfète. C'était effectivement la première question qu'il fallait se poser, quelle créature était passée par là et avait pu laisser ces traces ? Les créatures à sabot ne manquaient pas dans la forêt interdite, comme le disait Ellana il pouvait s'agir d'un centaure ou d'un sombral, mais aussi d'une licorne ou d'un hippogriffe. Comment pouvaient-elles le trouver, cette simple trace pourrait-elle leur en apprendre plus ? La seule chose que Jade connaissait, c'était "Le sabot est-il ferré ou pas ?". Pas très utile pour leurs recherches donc.

- Que doit-on faire selon toi ? Appeler notre professeur, rejoindre les autres et les faire venir jusqu'à cet endroit ? Ou bien continuer et voir si on trouve autre chose ? Peut-être qu'on devrait se séparer, enfin, non, c'est plus prudent de rester ensemble… J'aime beaucoup cette forêt et atmosphère qui règne ici mais il faut avouer que les bois ne sont pas sûrs.

Un coup d'oeil au visage de la verte fit sourire la jaune. A cet instant, elles avaient ce même regard pétillant, cette même vivacité à l'idée de trouver des indices qui les aideraient dans leur quête de la vérité. C'était comme une grande aventure dont les pages ne sont pas totalement écrites, qu'il leur fallait découvrir alors. Oui mais voilà, elles étaient en cours. Dans d'autres circonstances, perdue seule dans les bois avec sa comparse, la blondinette n'aurait pas hésité un seul instant et aurait tendu les bras vers cette chose fabuleuse nommée aventure ! Mais pour cette fois, il fallait se montrer raisonnable. Alors, la demoiselle répondit enfin à la jolie serpy.

- C'est un travail d'équipe, on l'a trouvée ensemble. Par contre, je ne sais comment différencier les traces de ces créatures malheureusement, je pense que Miss Blanchet pourra plus facilement nous éclairer. Restons ensemble, nous allons de toute façon continuer notre exploration au coeur de la forêt, les découvertes ne font que commencer !

C'est avec un ton enjoué que la blondinette parlait. Le simple fait de trouver quelque chose lui faisait plaisir, mais le partager avec quelqu'un était encore mieux. Pourtant, elle ne connaissait pas beaucoup Ellana. Leurs rencontres en cours étaient régulières mais sans plus alors allez comprendre.. Il y a certaines choses qu'on ne doit tout simplement pas chercher à comprendre, sans doute. L'arrivée de la professeure ne tarda pas, entamant la suite des réjouissances. Un autre sourire vers la jeune fille qui l'accompagnait et Jade se redressa légèrement.

- Vous pouvez approcher, attention à ne pas écraser la découverte de vos camarades ! Miss Peterson, Miss Park, venez vous aussi. Si vous avez trouvé quelque chose garder l'endroit en tête et nous nous y rendrons dans quelques minutes. Comme vous pouvez le constater, il s'agit d'une belle empreinte. En touchant la terre, vous pouvez voir si elle est fraîche ou sèche. Dans le cas présent, il s'agit de boue, donc c'est plus dur à estimer étant donné que ça met du temps avant de sécher. L'empreinte est bien visible, en vous concentrant un peu sur l'avant, vous constaterez qu'il y a d'autres empreintes sur la terre. Elles sont moins marquées que celle se trouvant dans la boue, ce qui est normal.

Évidemment, question de logique, la faible résistance de la terre avait favorisé l'empreinte, tant mieux pour eux.

- On distingue donc quatre empreintes, la plus visible semble être profonde, signe de lourdeur. Ça n'est pas un poids plume qui est passé. Pour le reste, il faut connaitre un peu la faune vous entourant. Peu d'animaux à sabots se trouvent dans la forêt. Dans le cas présent, il s'agit d'un centaure ! Qui peut me dire ce qu'est un centaure ? Quelle est leur classification ? Où peut on en retrouver à part dans la forêt interdite ? Qui connait un trait de caractère du centaure ? Citez un domaine dans lequel ils se débrouillent C'est le moment de vous réveiller ! Une réponse par élève, tout le monde peut répondre sauf miss Wilder et miss Lyan.

Un centaure ! Ces créatures étaient vraiment fascinantes ! Encore un peu et la préfète aurait sautillé sur place. Elle avait plein de choses à dire sur ce sujet, en ayant lu tellement. En fait, en ce qui concerne les créatures magiques, Jade s'était forcément plus vite concentrées sur celles à sabot puisque les chevaux étaient une de ses grandes passions. On peut dire que leur découverte venait à point nommé pour elle qui aimait tant ce sujet. Elle ne pouvait cependant pas répondre, alors elle écouta les autres calmement. A vrai dire, Jade n'avait jamais vu de centaure de visu. Beaucoup de lectures certes, mais jamais elle n'avait pu en croiser un en vrai. Ils devaient être incroyablement majestueux..

Si ces interrogations tournaient dans la tête de la blondinette, elle ne pouvait imaginer ce qu'il allait se passer ensuite. Car alors que les réponses s'enchainaient, une ombre plus imposante que les autre fit son apparition, laissant bouche-bée la jeune Italienne. Est-ce qu'elle rêvait ?

- Bonsoir, Miss Blanchet. Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas vue. C'est toujours un plaisir... Quel est donc le sujet de votre cours aujourd'hui ? je ne vois aucune créature qui vous accompagne.

Non. Il marchait, parlait, bref.. elle avait un véritable centaure sous les yeux ! N'en revenant pas, Jade avait les yeux qui semblaient scintiller, fascinée. Effectivement, il était des plus impressionnants on ne peut le nier. Comme beaucoup des créatures qu'ils avaient étudié, Miss Blanchet semblait très bien connaitre le centaure, c'était incroyable une telle proximité avec les différentes créatures habitant les abords de Poudlard.

- Bonsoir Aldian, c'est aussi un plaisir de vous revoir. J'ai été particulièrement occupée dernièrement, mais je ne manquerais pas de venir vous voir dans les jours à venir. Cette fois mon cours est peu commun, j'essaye d'apprendre aux élèves à repérer les traces animales se trouvant dans la forêt. Etant donné qu'ils ont tendance à enfreindre le règlement et s'y rendre seuls, je pense qu'il est important de les aider à identifier la vie animale dont ils seront entourés. Miss Lyan et Miss Wilder sont d'ailleurs les premières à avoir trouvé un indice et si je ne m'abuse, il s'agit de vos empreintes !

Uzqiofjiz. Il n'y avait pas d'autre mot. Elles avaient trouvé les empreintes d'un centaure qui se trouvait à présent là, sous leurs yeux. Par réflexe et respect, Jade inclina légèrement la tête lorsque son nom fut cité, y croyant à peine. C'était ce réflexe enfantin qui ressurgissait, une certaine curiosité mélangée à une fascination grandissante face à ce qu'elle pouvait découvrir.

- Chers élèves, je vous présente Aldian. Il est second de son troupeau, c'est à dire qu'il faut lui témoigner un grand respect. Il nous fait un grand honneur de se montrer à nous, vous n'aurez peut-être plus jamais la chance de le recroiser à l'avenir. Si vous avez des questions à lui poser et qu'il est bien entendu d'accord pour y répondre, je vous invite à le faire maintenant. Je compte sur vous pour rester corrects et ne pas être trop intrusifs.

Oh bon sang. Une question. Elle en avait des milliers ! Toutes ces interrogations qu'elle avait eu en lisant ces livres, mais qu'elle pensait ne jamais pouvoir poser. Pourquoi à présent était-elle paralysée par une présence qu'elle avait toujours souhaitée ? Finalement, elle se rappela d'une question qu'elle avait eu en apprenant la présence de centaures tout près de l'école. Comme la professeure de Soins aux créatures magiques et l'élève avant elle, Jade s'inclina légèrement. Pas la peine de connaitre son cours pour avoir du respect pour eux, il s'agissait d'une évidence. Une fois redressée, la blondinette sourit en s'exprimant.

- Combien d'entre vous vivent-ici, dans la forêt interdite ? Oh, et pourquoi cette hum.. distance avec les sorciers ?
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Harmony Lin, le  Sam 18 Fév 2017 - 23:51

Apparemment, les deux premiers groupes ressortent bredouille. Je hausse les épaules, un peu déçue. On finira par trouver quelque chose, j’en suis sûre. Il faut juste être patiente mais malheureusement ça n’est pas ma première qualité, surtout lorsque je suis excitée par une nouvelle découverte ou un nouvel apprentissage.
Deux nouveaux groupes sont appelés et je n’en fait toujours par partie. Je grommelle mais continue ma route, suivant toujours de près les personnes qui inspectent la route à la recherche d’indices sur une éventuelle présence dans cette forêt.
Peu après, un individu que je n’ai jamais vu arrive. Il se présente comme s’appelant Aaron Jiménez et demande à Miss Blanchet d’assister au cours. Je note mentalement son nom, me promettant de faire des recherches sur lui plus tard.
Mais tandis que j’essaye de faire toutes sortes de théories, la professeure me devance en nous donnant toutes les informations que je cherche.

- Votre attention s'il vous plait, je vous présente Aaron Jiménez, il s'agit du Directeur adjoint de Castelobruxo et il aussi professeur de Botanique. Il va rester un peu avec nous pour observer le cours. Nous allons passer dès à présent aux prochains groupes.

Il est donc Directeur Adjoint de ce que je suppose être autre école de magie – puisque, honnêtement, cela ne me dit pas forcément quelque chose - et il est professeur de Botanique ? Un léger sourire apparait sur mon visage tandis que je le dévisage. Je me demande comme c’est dans les autres écoles. Je me demande aussi pourquoi il est à Poudlard. Peut-être pour voir quelque chose avec notre Directeur ? Cela ne m’étonnerait pas, vu son statut…

Passant vite à autre chose, Miss Blanchet annonce les groupes qui suivent. Et je n’y suis toujours pas. Raaaaah c’est frustrant ! Mais par contre, un groupe est composé de Jade et de la fille avec qui je parlais tout à l’heure. La Serpentarde, celle qui avait une lueur de vide dans le regard.

Après quelques moments de recherche de leur part, Miss Blanchet s’avance puis s’adresse à tous :

- Vous pouvez approcher, attention à ne pas écraser la découverte de vos camarades ! Miss Peterson, Miss Park, venez vous aussi. Si vous avez trouvé quelque chose garder l'endroit en tête et nous nous y rendrons dans quelques minutes. Comme vous pouvez le constater, il s'agit d'une belle empreinte.
En touchant la terre, vous pouvez voir si elle est fraîche ou sèche. Dans le cas présent, il s'agit de boue, donc c'est plus dur à estimer étant donné que ça met du temps avant de sécher. L'empreinte est bien visible, en vous concentrant un peu sur l'avant, vous constaterez qu'il y a d'autres empreintes sur la terre. Elles sont moins marquées que celle se trouvant dans la boue, ce qui est normal.

J’essaye de me mettre aussi proche que possible mais c’est un peu compliqué sachant qu’il fait un peu noir et qu’il y a tous les élèves en plus de la professeure qui s’amasse devant cette découverte.
Alors je me dis que je verrais sans doute un peu mieux après et espère secrètement que je trouverais aussi quelque chose.

- On distingue donc quatre empreintes, la plus visible semble être profonde, signe de lourdeur. Ça n'est pas un poids plume qui est passé. Pour le reste, il faut connaitre un peu la faune vous entourant. Peu d'animaux à sabots se trouvent dans la forêt. Dans le cas présent, il s'agit d'un centaure ! Qui peut me dire ce qu'est un centaure ? Quelle est leur classification ? Où peut on en retrouver à part dans la forêt interdite ? Qui connait un trait de caractère du centaure ? Citez un domaine dans lequel ils se débrouillent C'est le moment de vous reveiller ! Une réponse par élève, tout le monde peut répondre sauf miss Wilder et miss Lyan.

Plusieurs élèves répondent correctement et rapidement, tandis que je cherche dans ma tête si je connais une réponse. Évidemment, je sais ce qu’est un centaure mais c’est la première question à laquelle on a répondu.

Mais avant que j’aie pu m’exprimer, une nouvelle voix nous parvient et un centaure tout ce qu’il y a de plus vrai sort d’un bosquet. Mes yeux s’agrandissent de stupeur et d’admiration. Je n’en reviens pas d’avoir un vrai centaure juste devant moi. Je regarde attentivement Miss Blanchet et le centaure tandis qu’ils se saluent avec le plus grand des respects. Une courbette du centaure à la professeure et la même chose accompagnée d’un geste de la main au niveau de son cœur pour notre accompagnante. Je note ça dans un coin de ma tête et sourit, fascinée, tandis qu’ils conversent :

- Bonsoir, Miss Blanchet. Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas vue. C'est toujours un plaisir... Quel est donc le sujet de votre cours aujourd'hui ? je ne vois aucune créature qui vous accompagne.

- Bonsoir Aldian, c'est aussi un plaisir de vous revoir. J'ai été particulièrement occupée dernièrement, mais je ne manquerais pas de venir vous voir dans les jours à venir. Cette fois mon cours est peu commun, j'essaye d'apprendre aux élèves à repérer les traces animales se trouvant dans la forêt. Etant donné qu'ils ont tendance à enfreindre le règlement et s'y rendre seuls, je pense qu'il est important de les aider à identifier la vie animale dont ils seront entourés.
Miss Lyan et Miss Wilder sont d'ailleurs les premières à avoir trouvé un indice et si je ne m'abuse, il s'agit de vos empreintes !


Aldian. C’est donc son nom. Je souris puis continue d’écouter attentivement.

- Chers élèves, je vous présente Aldian. Il est second de son troupeau, c'est à dire qu'il faut lui témoigner un grand respect. Il nous fait un grand honneur de se montrer à nous, vous n'aurez peut-être plus jamais la chance de le recroiser à l'avenir. Si vous avez des questions à lui poser et qu'il est bien entendu d'accord pour y répondre, je vous invite à le faire maintenant. Je compte sur vous pour rester corrects et ne pas être trop intrusifs.

J’avais conscience que c’est vraiment un honneur mais le fait que Miss Blanchet rajoute une couche m’impressionne d’autant plus. Par contre, si je lui pose une question, je ne sais pas si je dois m’incliner ou autre. Je suis un peu perdue.

Une élève répond alors à une question puis fait une révérence comme la professeure l’a faite. Je suppose alors que je ferais de même si je veux poser une question. Mais quelle question ?! Déjà, celle que pose ma camarade est assez intéressante. J’ai hâte d’en entendre la réponse.

Je réfléchis à un caractère des centaures. Ils ont évidemment l’air intelligent, vu qu’ils décryptent ce que disent les étoiles. Ils sont aussi soucieux de leur territoire je pense. Vu la musculature que je vois sur Aldian, certains doivent être très fort. Mais un véritable caractère… Je pense que soucieux de ce qui les entoure doit en être un. Je peux toujours essayer. Doucement, je lève la main.

- Miss, je pense que les centaures sont très soucieux de leur environnement, de leur territoire. Mais je n’en suis pas sûre.

Je me tourne ensuite vers le centaure, plus stressée que jamais. C’est le moment de poser une question. Mais quoi ?! C’est une occasion unique, comme l’a dit la professeure. Je ne dois pas louper ça !

Puis, une interrogation me vient. Miss Blanchet l’a présenté comme étant le second de son troupeau. Mais y-a-t’il une vraie hiérarchie ? Avec d’autres « postes » que premier et second du troupeau ? Et comment se fait choisir le chef ?

Timidement, je regarde le centaure et m’incline du mieux que je peux, posant ma main sur mon cœur en même temps.

- Bonsoir et merci beaucoup de nous faire l’honneur de venir nous voir et nous parler. Je me demandais, concernant la hiérarchie de votre troupeau… Comment cela se passe-t-il ? Il y a seulement un chef et un second ou donnez-vous d’autres noms reliés à des tâches particulières à d’autres membres ? Et comment un membre du troupeau peut-il devenir chef ?

J’espère de pas avoir été trop intrusive. Je regarde vers le sol quelques secondes, intimidée par cet impressionnant centaure puis écoute attentivement ce qu’il pourrait me répondre. Je veux entendre ses réponses.

Décidément, si j’avais imaginé me retrouver en face d’une créature pareil… Quel cours surprenant !
Créature Magique
Créature Magique
PNJ
Créature Magique
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Créature Magique, le  Dim 19 Fév 2017 - 19:06

Revoir miss Blanchet était un réel plaisir pour Aldian. Même s'il appréciait les humains et la présence des sorciers plus que le reste du troupeau, il ne connaissait d'eux que peu de choses et n'avait pas eu l'occasion d'en rencontrer beaucoup. La professeur était une exception et si leurs rencontres étaient espacées par bien des lunes et des mouvements de planètes, elles conservaient un plaisir intact. La professeur le salua respectueusement et le centaure observa les jeunes sorciers autour de lui. Ceux qui l'avaient vu arriver ouvraient de grands yeux alors que d'autres paraissaient être en train de chercher des pistes sur le sol.

Le centaure maintint une posture droite et humble alors que Kyara le présentait à ses élèves. Être présenté comme le second de la tribu relevait toujours du privilège et il était hors de question pour Aldian de perturber les honneurs de sa présentation par des mouvements mal-à-propos. Son visage se fendit pourtant d'un léger sourire en apprenant que la professeur essayait d'inculquer à ses élèves le difficile rôle des chasseurs, consistant à repérer les empreintes et à les identifier. S'il était reconnu que les élèves de Poudlard faisaient preuve d'une débrouillardise parfois proche de l'idiotie, les centaures avaient depuis toujours admis que, s'ils savaient au moins où s'aventurer et où s'arrêter dans la forêt, ils ne courraient aucun danger.

Aldian répéta une légère révérence à l'attention des élèves qui le dévisageaient quand miss Blanchet leur proposa de lui poser des questions.
- Si je peux aider votre cours, miss Blanchet, ce sera avec plaisir.

Une jeune fille aux cheveux bouclés s'avança vers lui et Aldian n'esquissa aucun mouvement lorsqu'elle essaya d'imiter la salutation de sa professeur. Les sorciers, les humains au sens large, n'avaient pas à se conformer d'une révérence alors qu'ils étaient des étrangers. Néanmoins, il conserva sa remarque pour lui. Poufsouffle ! pensa le centaure connaisseur en regardant la robe de la sorcière.
Sur le visage d'Aldian ne transparaissait qu'un sérieux et beaucoup d'attention pour les élèves et il attendit que les mots franchissent la bouche de l'élève :

- Mes camarades ont rappelé que les centaures aimaient observer le ciel et y lire l’avenir. Mais la forêt n’est pas un endroit idéal pour ça non ? Les arbres doivent le cacher le ciel. Et puis, ça doit pas être facile pour les centaures de s’y déplacer, avec les racines et les branches qui traînent au sol, les branches basses… ça fait beaucoup de contraintes.
- En effet, la forêt n'est pas le meilleur endroit pour l'observation des mouvements célestes. Mais elle est notre habitat. Je crois que nous passerions moins inaperçu si nous choisissions de nous établir sur une île au large, à bronzer sur une plage. La forêt est la mère de tous les centaures. Mais retenez ceci, il ne suffit parfois que de la lueur d'une étoile, sous le feuillage épais des arbres, pour comprendre l'avenir. Aldian marqua une courte pause avant de poursuivre. Mais la forêt est vaste également, et plus loin, dans des profondeurs que je vous déconseille de visiter, il y a des clairières, ou de légères collines qui nous permettent une observation plus large. La forêt interdite, pas si interdite que cela dit Aldian, le regard se tournant subrepticement vers Kyara, nous offre tout ce dont nous avons besoin.

Le centaure avait terminé sa réponse avec un demi sourire et jugea d'un regard l'assemblée de sorciers qui se tenait prête à enchaîner. Une autre Poufsouffle imita la révérence de miss Blanchet avant de prendre la parole :
- Combien d'entre vous vivent-ici, dans la forêt interdite ? Oh, et pourquoi cette hum.. distance avec les sorciers ?
Aldian releva légèrement le menton avant de répondre :
- Nous sommes quelques dizaines, révéla-t-il sobrement. Il n'avait pas l'intention de donner leur nombre exact, ni à la jeune fille, ni à personne d'autre. Vous êtes-vous déjà posé la question ainsi : Pourquoi la distance des sorciers avec les centaures ? Il me paraît évident déjà, pour répondre à cette question, que nous ne sommes pas physiologiquement adaptés pour vivre ensemble. Pour bien des raisons, nos modes de vie son différents et si nous appartenons tous au monde des sorciers, ce monde n'a pas défini les mêmes règles pour tous. Je pense que sorciers et centaures sont très bien à leur place, même si les échanges pourraient apporter beaucoup de choses positives à tous.
Pour Aldian, c'était une réponse complète.

Une Serdaigle qui avait répondu à sa professeur auparavant interpella à son tour Aldian, ce qui éveilla une curiosité chez lui. Dans le monde des sorciers, une idée voulait que les élèves de cette maison soient plus intelligents qu'ailleurs, aussi s'attendait-il à une question plus poussée que les deux premières élèves.
- Bonsoir et merci beaucoup de nous faire l’honneur de venir nous voir et nous parler. Je me demandais, concernant la hiérarchie de votre troupeau… Comment cela se passe-t-il ? Il y a seulement un chef et un second ou donnez-vous d’autres noms reliés à des tâches particulières à d’autres membres ? Et comment un membre du troupeau peut-il devenir chef ?

Une légère moue déforma les lèvres du centaure qui trouvait la question très intelligente en effet, voire profonde, même si elle touchait à l'intimité de la tribu.
- Nous avons notre chef, oui. Et... le second. Faisant preuve d'humilité, Aldian n'aimait pas trop parler de lui comme un second. Notre chef élu est en général l'homme le plus complet du troupeau. Celui qui sait lire les astres et manier l'arc, celui qui a les paroles sages lorsque les temps deviennent folie. Il est en général un second, à moins que quelqu'un du troupeau ne se prétende légitime à occuper la place de chef, auquel cas il y a discussion de toute la tribu, et des épreuves d'adresse et de lecture qui servent de juge. Nous ne nous nommons pas particulièrement pour nos habiletés... Mais nous savons tous de quoi nous sommes capables. Si l'on sent une menace approcher près de notre repère, les archers se mettent en ordre et vont au devant de l'intrus ou de la menace. Si les nuages noirs garnissent le ciel, les meilleurs lecteurs de lumières vont y lire les présages et l'avenir.

Aldian arrêta son discours avec une posture très droite, montrant qu'il en avait fini de son explication. Ne voyant pas d'autres questions survenir dans la foulée, il tourna le buste vers Kyara.
- Par ailleurs miss Blanchet, je préfère vous avertir. Les astres ces derniers temps, parlent de ténèbres renaissantes. Je ne saurais vraiment quoi vos conseiller face à tel présage, mais demeurez sur vos gardes.



Alex Creys
Alex Creys
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Alex Creys, le  Dim 19 Fév 2017 - 19:07

Alex attendait assis dans l'herbe froide.
Il regardait la professeur,Madame Blanchet pour savoir s'il se passerait quelque chose d'intéressant.
Elle s'approcha d'un groupe et eut soudainement l'air content. Elle invita le reste de la classe à venir voir.

Alex se leva et alla donc voir ce qui se passait.
Un groupe avait découvert une trace de sabot dans une flaque de boue.
Madame Blanchette expliqua que c'est une empreinte de centaure et que ne devait pas être léger mais aussi qu'il était difficile d'éstimer l'heure du passage de celui-ci car la boue sèche très lentement.

Elle donna ensuite une série de question dont les élèves devaient donner des réponses pour leur maison.
Alex se concentra sur la question : Donnez un domaine dans lequel ils se débrouillent.
Pour lui les centaures sont doués au tir à l'arc, en divination, en astronomie mais aussi en camouflage et possèdent aussi des moyens de guérison magique.
Olivia Cordell
Olivia Cordell
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Olivia Cordell, le  Dim 19 Fév 2017 - 21:30

Accord pour LA

Les élèves suivant la paire d’Olivia et Cielle eurent plus de chance, et purent se vanter de découvrir une empreinte de sabot. Kyara Blanchet invita tous les adolescents à s’attrouper autour de l’estampe, Olivia étant l’une des retardataires laissés derrière. Poussant un soupir dépité, elle fusilla des yeux les deux étudiants tellement fortunés d’avoir déniché cette marque. Au fond, elle était un peu jalouse. Lorsqu’elle se mêla à la classe, le professeur de soin aux créatures magiques annonça qu’il s’agissait plus précisément des pas d’un centaure. Les lèvres d’Olivia se tordirent de suspicion. Qu’est-ce qui différenciait les traces d’un centaure de celles d’une licorne par exemple ? Elle entrecroisa ses bras l’un dans l’autre, et observa la participation de ses semblables. La plupart étaient de vrais érudits, et répondaient correctement aux questions posées par Miss Blanchet. La Serdaigle tira une grimace, et gnagnagna, et moi je connais tout par coeur, et je suis parfait, gnégnégné. À quand remontait ses leçons sur les centaures ? Elle n’en gardait presque aucuns souvenirs. À croire que les apprentis-sorciers étaient sur le qui-vive car pratiquement toutes les résolutions furent apportées aux interrogations de l’enseignante. Olivia tendit le bras à son tour, mais alors qu’on lui accordait la parole, elle secoua la tête et s’excusa, certaine de dire une bêtise. Du regard, elle survola les environs et croisa celui du directeur adjoint de Castelbruxo. Le sourire de l’homme étant communicatif, elle le lui rendit en le saluant de la main. Ce ne serait pas très courtois de l’ignorer.

Olivia se saisit de sa serviette scolaire et en sortit le manuel de cours, qu’elle feuilleta jusqu’à la page des équidés. Plongée dans sa lecture, elle n’entendit pas tout de suite l’arrivée d’Aldian, un centaure massif et incroyablement grand. Ce fut les douces vibrations du sol qui la contraignirent à relever les yeux. Ecarquillant les paupières, son livre lui échappa des mains et chuta lourdement dans le terreau. Les élèves, agglutinés, eurent un panel de réactions, dont majoritairement la stupéfaction. Kyara Blanchet accueillit respectueusement le centaure, et, l’offrant à la vue de tous, le présenta au reste du groupe.


« Chers élèves, je vous présente Aldian. Il est second de son troupeau, c'est à dire qu'il faut lui témoigner un grand respect. Il nous fait un grand honneur de se montrer à nous, vous n'aurez peut-être plus jamais la chance de le recroiser à l'avenir. Si vous avez des questions à lui poser et qu'il est bien entendu d'accord pour y répondre, je vous invite à le faire maintenant. Je compte sur vous pour rester corrects et ne pas être trop intrusifs. »


Tous se bousculèrent au portillon pour le consulter, et nombreuses furent les interrogations perspicaces. Les demandes se chambardèrent dans la conscience de la brunette, et il était difficile de s’abstenir à une seule requête. Ennuyée par la foule, Olivia fit le tour du troupeau et obtint une place à proximité du professeur. Elle pouvait ainsi bien mieux jauger la stature du nouvel invité. Celui-ci, bienséant, faisait part de son expérience sur ses moeurs. Elle le dévisagea. Il devait bien atteindre les deux mètres de haut et un bon mètre cinquante au garrot. Les muscles, saillants, se dessinaient sur chaque relief de peau. Et un attirail de redoutables flèches surmonté d’un arc enlaçait son torse charpenté. En tout cas, il avait l’air d’être en bons termes avec Miss Blanchet, c’était sympathique à savoir. Olivia pensait que les centaures exécraient l’espèce humaine, mais Aldian devait être l’exception à la règle, comme un certain Firenze qui vécut autrefois. Certaines questions arrachèrent une moue au centaure, Olivia en déduit qu’il devait être assez pudique. Craignait-il qu’en dire trop pourrait mener sa communauté à sa perte ? Si c’était le cas, il n’avait pas tort, on ne sait jamais. Moins il en disait, plus il préservait le mystère. Mais ce qui intéressait Olivia, ce n’était pas ses dires, mais sa présence. Elle scrutait chaque détail de son anatomie, et mourrait d’envie de frôler le pelage de son flanc. Le centaure visé, satisfait de sa conférence, se tourna vers Kyara, et offrit d’autant plus le pan de son ventre à la vue de la Serdaigle.

Olivia ricocha ses iris entre Aldian et Miss Blanchet, et discrètement, hissa une main laiteuse aux doigts fins en direction du cuir de la bête. Quel était l’interêt de voir un centaure en vrai s’il n’était pas possible de l’effleurer ? Et puis, peut-être sentirait-il à peine le contact. Ses ongles touchèrent bientôt le crin, mais une poigne ferme lui cramponna l’épaule et la tira en arrière. Eberluée, Olivia pivota son faciès vers une Kyara aux traits furieux. Flûte, pincée. Si Olivia avait eu des oreilles de chat, elle les aurait baissées. Mais faute d’en avoir, elle se contenta d’incliner honteusement le menton, joignant ses doigts devant elle à hauteur du nombril. Elle y était presque ! Et voila qu’elle allait probablement se faire réprimander, alors qu’elle n’a même pas réussi à lui caresser le poil. Elle laissa retomber ses bras le long de son corps en fronçant les sourcils. Après tout, rien ne l’interdisait d’observer Aldian, et elle soutint le regard affuté du quadrupède. La pupille en amande le rendait vraiment menaçant. Mieux valait-il qu’elle ne s’amuse pas à l’offenser une seconde fois. Mais elle refusait de baisser les yeux, il ne l’intimidait pas. Olivia risqua un coup d’oeil envers l’enseignante et leva une paume sans quitter le centaure des yeux.


« S’il vous plait monsieur Aldian, avez-vous des prédateurs ? Comment un centaure voit-il le fait d’être secouru par un être humain ? L’accepteriez-vous comme votre égal ? »

Peu après, Olivia réalisa quelque chose et devint blanche. Elle craignait que sa question ne remette en doute le pouvoir et la fierté de l’équidé. Si c’était le cas, il risquait de s’emporter. Par mesure de sécurité, la Serdaigle se mit en retrait dans l’ombre de Blanchet.


Dernière édition par Olivia Cordell le Lun 20 Fév 2017 - 23:39, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Invité, le  Dim 19 Fév 2017 - 22:18

Elly était restée en retrait du groupe, quelque peu déçue de n’avoir rien trouvé … elle avait vécu dans les Pyrénées et avait suivis de nombreuses traces animales avec son père. Il fallait croire que le don pour tracer les animaux était celui de son géniteur, et non pas le sien. Cela fit sourire la jeune femme, et la rasséréna quelque peu : après tout il fallait des échecs pour atteindre la réussite.

Elly s’était donc obligé à rejoindre le groupe, pile au moment où visiblement une créature était sortie de l’obscurité … Elly n’osais à peine en croire ses yeux … ni ses oreilles en fait … Miss Blanchet présentait la créature … le centaure … Elly sentait ses jambes fléchir, elle allait vacillé si elle ne se raccrochait pas à quelque chose. Rencontré une telle créature dans sa vie de sorcière était plus qu’un honneur pour elle, qui avait appris – aux côtés de son père – le respect pour les animaux.

Pourtant, Elly ne classait pas les centaures parmi les animaux, pour elle ils n’en étaient pas. Ils auraient mérités de pouvoir vivre parmi les sorciers sans être inquiété. Mais comme « chaque chose » devait être à sa place, les centaures n’avaient pas le droit de vivre normalement parmi les sorciers. Elly pensait pourtant qu’ils en avaient la capacité.

Elle n’avait pas trop écouté les questions de ses camarades et s’en voulais un peu, car elle était certaine que les réponses du centaure devait être emplie de sagesse. Aussi elle s’approcha timidement au-devant du groupe, empêchant son regard de croiser celui du centaure, en signe de respect. Elle gardait les yeux vers le sol, s’inclinant légèrement. Après tout elle ignorait comment saluer une telle créature et comment celle-ci souhaitait qu’on la salue. Aussitôt après sa « révérence » elle s’exprima :

- Croyez-vous qu’un jour … sorciers et centaures puissent vivre en harmonie ? Je veux dire … chacun libre et heureux ? Sans contrainte spécifique ?

Par ses lectures, Elly avait appris que les centaures s’étaient eux même voulu classés comme « animaux » et Elly trouvait le geste remarquable, même si elle ne saurait dire pourquoi exactement.
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Alice Grant, le  Lun 20 Fév 2017 - 19:08

La serdaigle se tourna vers sa partenaire, haussa les épaules avant de jeter un œil à l'autre groupe. Eux non plus ne semblaient pas avoir trouvé grand chose. Pourquoi ne voyait-elle rien? Elle était concentrée, pourtant... ou pas. L'air détruit d'Ellana passait sans relâche dans son esprit. Plus tard, plus tard, c'est pas le moment...
- Comme j'ai dit plus tôt, vous ne trouverez pas forcément quelque chose et ça n'est pas grave. Nous allons continuer à avancer un peu avec les deux prochains groupes.
Et ils passèrent à quatre autres personnes. La sixième année se contentait de suivre le groupe, profitant de cette "pause" pour repenser à la serpentard. Elle semblait vraiment perdue... il faudrait qu'elle la revoit. Miss Blanchet la tira de ses réflexions:
- Votre attention s'il vous plait, je vous présente Aaron Jiménez, il s'agit du Directeur adjoint de Castelobruxo et il aussi professeur de Botanique. Il va rester un peu avec nous pour observer le cours. Nous allons passer dès à présent aux prochains groupes.
Quoi? Le directeur de Castelobruxo? Mais qu'est-ce qu'il faisait là? Bon. Inutile d'élaborer des possibilités farfelues. Ellana était en duo avec Jade, déjà croisée en cours, et de ce qu'elle en savait, gentille. Alors elle ne se fit pas trop de soucis pour elle. D'ailleurs, elle trouvèrent quelque chose.
- Vous pouvez approcher, attention à ne pas écraser la découverte de vos camarades ! Miss Peterson, Miss Park, venez vous aussi. Si vous avez trouvé quelque chose garder l'endroit en tête et nous nous y rendrons dans quelques minutes. Comme vous pouvez le constater, il s'agit d'une belle empreinte. Alice s'avança, tentant d'apercevoir la trace. En touchant la terre, vous pouvez voir si elle est fraîche ou sèche. Dans le cas présent, il s'agit de boue, donc c'est plus dur à estimer étant donné que ça met du temps avant de sécher. L'empreinte est bien visible, en vous concentrant un peu sur l'avant, vous constaterez qu'il y a d'autres empreintes sur la terre. Elles sont moins marquées que celle se trouvant dans la boue, ce qui est normal.
S'ensuivit des questions de la professeure, et des réponses bien sûr. L'homme qui s'était incrusté dans le cours ne disait rien, se contentant d'écouter et d'hocher la tête de temps à autre. Il semblait plutôt sympathique. Attendez... il est juste venu pour observer? Ou y'a une surprise à la fin?

Soudain, un Centaure sortit des fourrés. Le cœur de la sang-mêlée fit un bond. Elle n'en avait jamais eu de ses propres yeux. Et pourtant... cette créature la fascinait. Bouche bée, elle se contenta de le regarder s'adresser à Miss Blanchet, comme si de rien n'était.
- Bonsoir, Miss Blanchet. Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas vue. C'est toujours un plaisir... Quel est donc le sujet de votre cours aujourd'hui ? je ne vois aucune créature qui vous accompagne.
Ben si, y'a le type de Castelobruxo, là. Rho, ça va, j'rigole... Alors comme ça elle taillait la causette avec des centaures de temps en temps? Ils prenaient sûrement le thé avec les lapins. Mince, j'ai une image bizarre en tête, là...
- Bonsoir Aldian, c'est aussi un plaisir de vous revoir. J'ai été particulièrement occupée dernièrement, mais je ne manquerais pas de venir vous voir dans les jours à venir. Cette fois mon cours est peu commun, j'essaye d'apprendre aux élèves à repérer les traces animales se trouvant dans la forêt. Etant donné qu'ils ont tendance à enfreindre le règlement et s'y rendre seuls, je pense qu'il est important de les aider à identifier la vie animale dont ils seront entourés. Miss Lyan et Miss Wilder sont d'ailleurs les premières à avoir trouvé un indice et si je ne m'abuse, il s'agit de vos empreintes ! Chers élèves, je vous présente Aldian. Il est second de son troupeau, c'est à dire qu'il faut lui témoigner un grand respect. Il nous fait un grand honneur de se montrer à nous, vous n'aurez peut-être plus jamais la chance de le recroiser à l'avenir. Si vous avez des questions à lui poser et qu'il est bien entendu d'accord pour y répondre, je vous invite à le faire maintenant. Je compte sur vous pour rester corrects et ne pas être trop intrusifs.
Quelques élèves questionnèrent le Centaure. La poursuiveuse écouta avec attention les réponses, en apprenant plus à chaque mots. Soudain, une réplique particulière la fit vraiment cogiter:
- Par ailleurs miss Blanchet, je préfère vous avertir. Les astres ces derniers temps, parlent de ténèbres renaissantes. Je ne saurais vraiment quoi vos conseiller face à tel présage, mais demeurez sur vos gardes.
... Des ténèbres renaissantes... c'est à dire... pire que les mangemorts? Une nouvelle attaque? Elle ne croyait pas vraiment au destin, persuadée que l'avenir n'était pas déjà écrit, mais disons qu'elle observait toutes les possibilités, et que chaque art magique avait son importance à ses yeux... qui s'assombrirent devant ces mots.

Cependant, ça faisait trop longtemps qu'elle était une simple spectatrice, l'heure n'était pas à la rêverie. La jeune sorcière décida de profiter de l'occasion qui, elle le sentait, ne se présenterait pas beaucoup d'autres fois dans sa vie. C'était dans ces moments là qu'elle se rendait compte de la chance qu'elle avait d'être à Poudlard. Les cours étaient tout simplement... magiques! Certes, des rumeurs couraient, mais... pour rien au monde elle ne changerait d'école. Elle attendit un trou pour s'adresser clairement à la créature. De ce qu'elle en savait, son intelligence était quasi-humaine. De toute façon, si on supprimait le corps de cheval... mais regardez-moi ce corps d'athlète... hum.
- Monsieur Aldian, je me demandais si vous sortiez parfois de la Forêt Interdite? C'est le lieu de vie de votre troupeau, mais est-ce qu'il vous arrive d'aller ailleurs, pour une raison ou pour une autre?
Ben oui, tout les dimanches, pour faire les courses. Non mais t'en as d'autres des comme ça?
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Kyara Blanchet, le  Mar 21 Fév 2017 - 0:05

Les élèves ne tardèrent pas à poser des questions au centaure. Senara se lança en première, répondant avant à une question de Kyara pour ensuite se concentrer sur Aldian. Notant sa participation, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques garda sa réponse en tête pour y répondre un peu plus tard tandis que la créature donna sa réponse.

Semblant toute émue, Jade se concentra aussi sur la créature étant donné qu'elle ne pouvait pas répondre aux questions de la professeure de Soins Aux Créatures Magiques. Harmony donna une nouvelle réponse à Kyara et se montra aussi curieuse envers Aldian en s’intéressant sur la hiérarchie du troupeau. Les réponses d'Aldian étaient intéressantes. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques avant déjà eu l'occasion de les poser il y a quelques années de cela et elle était contente de constater la curiosité de ses élèves. Le centaure se tourna alors vers Kyara avant de reprendre.

- Par ailleurs miss Blanchet, je préfère vous avertir. Les astres ces derniers temps, parlent de ténèbres renaissantes. Je ne saurais vraiment quoi vos conseiller face à tel présage, mais demeurez sur vos gardes.

Des ténèbres renaissantes ? Qu'avait-il eu l'occasion de voir dans les étoiles ? Pourquoi fallait-il que les centaures soient aussi mystérieux ? La Fourchelang savait que c'était une perte de temps de le questionner pour en savoir plus. C'était assez frustrant quand on y pensait, d'autant plus quand on était curieux de nature. Rangeant donc sa curiosité de côté, Kyara fit un effort pour laisser le respect prendre la place. Elle avait certes ce défaut, mais ne voulait pas prendre le risque de rompre la confiance d'Aldian et du troupeau. Aussi, la Française inclina la tête en guise de remerciement tout en cogitant.

Se mordillant la lèvre songeuse, la Française regarda alors sa montre et constata que l'heure avançait plus vite qu'elle ne l'avait imaginé. L'intervention d'Aldian avait fait prendre du retard à la classe et bien que cela avait valu le coût, il ne fallait pas trop abuser de l'amabilité du centaure. Kyara laissa donc encore quelques élèves poser des questions et lorsque Aldian termina en répondant à Alice, elle enchaîna.

- Merci d'avoir accepté de répondre aux élèves Aldian et de la mise en garde. Vous êtes surement au courant, mais je préfère tout de même vous prévenir. Il y a un nouveau garde chasse à Poudlard et je ne doute pas qu'il viendra se présenter auprès du troupeau dans les jours à venir. Nous allons à présent continuer notre cours, merci de votre présence Aldian.

S'inclinant une nouvelle fois, attendant quelques minutes que la classe sauvage retrouve son calme, Kyara se tourna ensuite vers Elina.

- Miss Peterson, c'est à vous ! Je vous invite à nous montrer votre trouvaille, s'il y en a une !

Souriant à la Gryffondor, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques attendit que la demoiselle se mette en route pour la suivre.

---


Merci de ne plus poser de questions au centaure ! Merci de sa venue et de votre participation, il postera bien sur encore une fois afin de vous apporter les dernières réponses ! Nous reprenons le cours normalement, Elina je te laisse poster pour parler de la trace afin que l'on puisse se concentrer dessus. N'hésite pas si tu as des questions.
Elina Peterson
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Elina Peterson, le  Mar 21 Fév 2017 - 16:35

Elina était concentrée sur le cour quand un bruit la fit ce retourner... Son coeur s'arrêta de battre, elle se pinca et constata que non elle ne rêvait pas et qu'elle n'était pas tombé dans les pommes, Un Centaure! un vrai Centaure! pas une apparition non, pas une hallucination non plus, non non un vrai de vrai en chair et en os. Le Centaure prit la parole et s'adressa à leur professeur:


- Bonsoir, Miss Blanchet. Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas vue. C'est toujours un plaisir... Quel est donc le sujet de votre cours aujourd'hui ? je ne vois aucune créature qui vous accompagne.

Elina fut surprise apparemment il connaissait bien Miss Blanchet et avait l'habitude de la voir dans la foret interdite, en même temps rien d'étrange à ça, après tout elle était le professeur de soins aux créatures magiques, y compris des Centaures. La professeur interrompit le cours de ses pensées en répondant à l'apparition.

- Bonsoir Aldian, c'est aussi un plaisir de vous revoir. J'ai été particulièrement occupée dernièrement, mais je ne manquerais pas de venir vous voir dans les jours à venir. Cette fois mon cours est peu commun, j'essaye d'apprendre aux élèves à repérer les traces animales se trouvant dans la forêt. Etant donné qu'ils ont tendance à enfreindre le règlement et s'y rendre seuls, je pense qu'il est important de les aider à identifier la vie animale dont ils seront entourés. Miss Lyan et Miss Wilder sont d'ailleurs les premières à avoir trouvé un indice et si je ne m'abuse, il s'agit de vos empreintes !

Après cet échange Miss Blanchet se tourna vers nous et reprit la parole.

Chers élèves, je vous présente Aldian. Il est second de son troupeau, c'est à dire qu'il faut lui témoigner un grand respect. Il nous fait un grand honneur de se montrer à nous, vous n'aurez peut-être plus jamais la chance de le recroiser à l'avenir. Si vous avez des questions à lui poser et qu'il est bien entendu d'accord pour y répondre, je vous invite à le faire maintenant. Je compte sur vous pour rester corrects et ne pas être trop intrusifs.

En temps normal La gryffondor aurait posé milles questions, mais la aucune ne lui vint à l'esprit! aucune! Elle écouta les questions de ses camarades cherchant ce qu'elle aimerait demander au Centaure mais son cerveau c'était bizarrement mis en veille. La timidité peut être mais bon... Elle n'aurait pas deux fois la chance de pouvoir questionner le centaure! Aldian répondit à ses camarades et finalement s'adressa de nouveau à Miss Blanchet.

- Par ailleurs miss Blanchet, je préfère vous avertir. Les astres ces derniers temps, parlent de ténèbres renaissantes. Je ne saurais vraiment quoi vos conseiller face à tel présage, mais demeurez sur vos gardes.

A cette mise en garde Elina eut un frisson dans le dos, les Centaures étaient suffisamment douer dans la lectures des astres pour ne pas ce tromper dans ce genre d'interprétation.... des ténèbres renaissantes... nouveau frissons... perdu dans sa tentative de comprendre ce que le Centaure pouvait bien présager de si mauvais elle n'écouta que d'une oreille les réponses a ses autres camarades. Puis Miss Blanchet s'adressa de nouveau à la classe, tirant Elina de ses pensées.

- Merci d'avoir accepté de répondre aux élèves Aldian et de la mise en garde. Vous êtes surement au courant, mais je préfère tout de même vous prévenir. Il y a un nouveau garde chasse à Poudlard et je ne doute pas qu'il viendra se présenter auprès du troupeau dans les jours à venir. Nous allons à présent continuer notre cours, merci de votre présence Aldian.

Elina compris que le Centaure allait partir elle s'inclina donc et attendit qu'il est quitter son champs de vision avant de ce concentrer à nouveau sur son professeur, celle ci attendit que la classe soit de nouveau silencieuse et se tourna vers la gryffondor

- Miss Peterson, c'est à vous ! Je vous invite à nous montrer votre trouvaille, s'il y en a une !

Bon C'était à elle de jouer, Ayleen ne lui avait pas été d'une grande aide... Génial... Elle était bien incapable de dire ce qui avait pu faire ses traces mais bon... Elle se racla la gorge et prit la parole.

- Oui Miss Blanchet j'ai effectivement trouvé des traces, elles sont.... Elle tourna sur elle même pour ce situer et reprit. Part là.

Elle guida la classe et son professeur jusqu'a sa trouvaille. Un grand arbre recouvert de mousse dont une bonne partie avait été arraché et de l'autre un gros buisson dont les petites branches étaient cassées et pendaient dans le vide.

- Ici la mousse est arraché, un animal ou quelque chose est surement passé par là et les brindilles cassées confirment cette hypothèse, la mousse étant arraché à la hauteur de mon buste indique un animal assez grand, malheureusement je ne pourrais dire de quoi il s'agit... avoua la gryffondor un peu déçu d'elle-même. Et je n'ai trouvé aucune Empreinte nous aidant à décrire l'animal responsable de ça... Cependant avec la rencontre du Centaure Aldian peut être est ce lui qui est passé part ici mais je ne peut en aucun cas prouver ma théorie...

Elle se mit un peu en retrait laissant la place à Miss Blanchet et à ses camarades afin que tout le monde puisse voir ce dont elle parlait. Elle attendit donc l'avis de sa professeur, après tout elle seule était en mesure de donner une réponse à la gryffondor.
Créature Magique
Créature Magique
PNJ
Créature Magique
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Créature Magique, le  Mar 21 Fév 2017 - 17:47

Aldian détourna quelques secondes son attention des élèves pour mettre la professeur en garde et, rêvassant un peu, il ne s'aperçut pas que l'une des élèves s'approchait de lui pour le toucher. C'est le déplacement de la professeur pour la réprimander qui mit la puce à l'oreille du centaure, mais, dévisageant l'élève qui le regardait sans peur ni animosité, il se contenta d'afficher un visage de marbre. Les humains, quand ils étaient curieux, ne méritaient pas d'être toujours disputés, même s'ils avaient tendance à s'autoriser un peu trop de choses du goût des centaures. L'intervention de sa professeur n'empêcha d'ailleurs pas la jeune fille de le questionner :

« S’il vous plait monsieur Aldian, avez-vous des prédateurs ? Comment un centaure voit-il le fait d’être secouru par un être humain ? L’accepteriez-vous comme votre égal ? »

- Toute créature vivante à des prédateurs. Nous sommes plutôt ouverts d'esprit sur le monde qui nous entoure, mais à la fois méfiants. Il n'est pas de réels créatures qui fasse défaillir la confiance d'une tribu entière, mais nous n'en sous-estimons aucune ; contrairement aux hommes, nous ne commettons pas l'erreur de croire que nous sommes supérieurs. Les centaures et humains ne seront jamais égaux, ni du point de vue de l'un, ni de l'autre. Mais nous considérons tous les gestes et actes de bonté envers l'un des nôtres à sa juste valeur.

Après quelques secondes de flottement, une Poufsouffle qui manifestaient beaucoup moins d'assurance que l'intrépide Serdaigle avança ses questions :

- Croyez-vous qu’un jour … sorciers et centaures puissent vivre en harmonie ? Je veux dire … chacun libre et heureux ? Sans contrainte spécifique ?
Aldian afficha une moue de réflexion, s'accordant un moment avant de répondre.
- Non. Nous vivons déjà dans une certaine harmonie. Chacun connait l'existence de l'autre, ses différences, ses faiblesses, et nous vivons très bien ainsi. Pourquoi cela devrait-il changer ? À moins que nos deux espèces ne soient contraintes pour un objectif supérieur à s'allier jusqu'à sortir de leurs différences, les choses demeureraient ainsi, et personne ne s'en plaindrait.

La réponse à la jeune fille fut suivie par l'intervention d'une autre Serdaigle :

- Monsieur Aldian, je me demandais si vous sortiez parfois de la Forêt Interdite? C'est le lieu de vie de votre troupeau, mais est-ce qu'il vous arrive d'aller ailleurs, pour une raison ou pour une autre?
- Quelques-uns d'entre nous sortent. J'aime à le faire, mais le pourtour de la forêt nous garde toujours proche de lui. Si nous avons conscience des richesses du monde extérieur, il n'est rien que le ciel ne puisse nous apprendre. Nous avons tout ce qu'il nous faut dans la forêt et ne manquons de rien. De plus, ce terrain que nous maîtrisons est à notre avantage et nous savons que nous sommes craints pour cela. Mais personnellement, comme pour d'autres Liseurs de ciel, il m'arrive de sortir quand les étoiles sont à leur diapason, pour m'ouvrir une large vue de la voûte céleste.

Aldian arrêta là son explication qui, si elle n'était pas vraiment complète, avait le mérite de rester centrée sur les questions. Le regard du centaure se reposa sur Kyara qui jeta un oeil à l'ensemble de ses élèves, avant de se retourner vers lui.

- Merci d'avoir accepté de répondre aux élèves Aldian et de la mise en garde. Vous êtes surement au courant, mais je préfère tout de même vous prévenir. Il y a un nouveau garde chasse à Poudlard et je ne doute pas qu'il viendra se présenter auprès du troupeau dans les jours à venir. Nous allons à présent continuer notre cours, merci de votre présence Aldian.
Aldian acquiesça d'un signe de tête.
- Nous attendrons le nouveau gardien de la forêt. Il sera accueilli avec les égards qu'il mérite. Prenez soin de vous Kyara, et n'oubliez pas les présages que murmurent les ténèbres.

Sur ces mots énigmatiques, Aldian embrassa la foule d'élèves du regard avant de se détourner pour repartir vers les profondeurs de la forêt. Rapidement, il se mit au galop et les discussions des étudiants furent remplacées par les murmures des arbres et le chant de sa course effrénée.


- Départ de Aldian -
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Kyara Blanchet, le  Mer 22 Fév 2017 - 0:10

Répondant à Kyara, Elina pivota pour se mettre dans la bonne direction avant de guider la classe. S'arrêtant alors à un endroit précis, elle reprit la parole.

- Ici la mousse est arraché, un animal ou quelque chose est surement passé par là et les brindilles cassées confirment cette hypothèse, la mousse étant arraché à la hauteur de mon buste indique un animal assez grand, malheureusement je ne pourrais dire de quoi il s'agit... Et je n'ai trouvé aucune Empreinte nous aidant à décrire l'animal responsable de ça... Cependant avec la rencontre du Centaure Aldian peut être est ce lui qui est passé part ici mais je ne peut en aucun cas prouver ma théorie...

La Gryffondor sembla montrer de la déception en disant qu'elle ne savait pas ce qui était à l'origine de tels indices. Il n'y avait pourtant pas de raison de l'être. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques était contente de voir une élève découvrant autre chose que des empreintes ou tout du moins ayant cherché un peu plus haut que son nez. Kyara ne savait pas si les groupes précédents en avaient fait de même ou pas, mais quand bien même. C'était la preuve qu'il y avait des indices de partout, il suffisait d'y faire attention.

Adressant un sourire à l'élève, la Française se rapprocha pour constater les traces de passage avant de regarder le sol. Il n'y avait effectivement pas de traces visibles, donc le passage n'était pas récent. Cela ne pouvait pas être Aldian. Les centaures n'étaient pas du genre à arracher une telle mousse. Elle n'avait en tout cas aucune utilité pour cette espèce, à moins qu'ils ne testaient de nouvelles choses.

- Un centaure aurait fait attention à l'arbre. Ils sont très respectueux de la nature. Il n'y a effectivement pas d'empreintes, donc ça n'est pas récent. L'animal est effectivement assez grand. A ce stade, il n'est pas possible de savoir ce qui est vraiment passé, mais la créature est probablement loin, donc le risque de la croiser est minime, mais pas nul. Il faut toujours rester sur vos gardes.

Marquant une pause, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques regarda une nouvelle fois les traces avant de reprendre.

- Nous allons supposer que c'est un sombral qui a fait ceci. Qu'est-ce qu'un sombral ? Quelle est sa particularité ? Quelle est sa classification ? Est-ce qu'il est dangereux ? De quoi se nourrit-il ? (Il y a deux réponses à apporter, donc un élève par réponse !)



---


Tout le monde peut répondre sauf Elina ! Il y a 6 réponses à faire, je souhaite donc voir 6 élèves qui répondent. Attention à ne pas répondre à une autre question que la votre en postant. Bons RP et vous avez le droit de vous tromper dans vos réponses !


Dernière édition par Kyara Blanchet le Ven 24 Fév 2017 - 0:02, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Invité, le  Mer 22 Fév 2017 - 0:32

Aldian lui avait fait l’honneur de répondre et Elly en était toute retournée. Elle s’appliqua néanmoins à reprendre pied dans le cours de soins aux créatures magiques de Miss Blanchet, certaine que ce cours était passionnant – la rencontre avec le centaure l’avait prouvé. La professeure semblait pensé que les traces trouvaient par Elina était celle d’un Sombral. A cette pensée Elly eu un frisson non contrôlable. Le doux souvenir d’un vol à dos de Nuit, le Sombral du professeur de métamorphose. Impossible pour elle de ne pas répondre à la question de l’enseignante concernant le Sombral.

- Miss, comme vous l’avez dit toute à l’heure, un Sombral est un cheval ailé … une magnifique créature – enfin j’imagine …

Oui, elle l’imaginait car Elly n’avais pas vu la Mort, de ce fait, elle ne voyait pas non plus les Sombrals, mais les caresses à Nuit l’avait rendue persuadée du sublime de la créature. A ces pensées, Elly souriait béatement, comme pour se rappeler indéfiniment de cette rencontre entre elle et le Sombral d’Evan.

[HRPG : désolée, c'est une réponse courte, difficile de ne pas être tentée d'en dire plus sur les Sombrals ^^"]
Temperence Black
Temperence Black
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Temperence Black, le  Mer 22 Fév 2017 - 1:16

Après sa prise de parole, la brunette s’était tue pour écouter les autres raconter leurs péripéties dans les profondeurs de la foret interdite. Cielle avait raconté l’histoire en détaille si bien que les joues de la brune prirent une teinte rosée à cause de la gène occasionnée. Sur ce coup, elle avait été idiote mais l’idée de disparaître dans la foret et de s’y promener avait tout de même été sympathique. Chaque élève racontait ce qu’il pensait de la sombre forêt et c’était intéressant de voir à quel point une simple densité de verdure pouvait être aussi dangereuse qu’attirante. Le moment de raconter les petites histoires personnelles passa rapidement pour laisser place à un exercice de pratique.

« Merci à toutes et à tous. Surtout à ceux ayant fait l'effort de s'exprimer. Nous allons pouvoir entrer dans le vif du sujet. Comme vous avez pu le remarquer, il y a des lanternes devant vous. Dix. Vous êtes vingt, cela signifie qu'il va falloir faire des groupes de deux. Pour gagner du temps, je ferais les groupes au fur et à mesure. Avant cela, je vais vous expliquer le but du cours. Vous êtes nombreux à avoir eu l'occasion de vous rendre dans la forêt interdite, sans voir grand-chose cependant. Ce soir, je vais vous apprendre à voir comme il le faut. Nous allons explorer la forêt interdite et vous allez prendre le temps d'ouvrir vos yeux et de chercher les signes d'une présence animale. Vous ne trouverez pas forcement quelque chose, mais cela ne signifiera pas que vous n'apprendrez pas. »

Temperence n’aurait jamais pensé qu’un tel cours était faisable. Partir ainsi, en aventurier, dans la forêt interdite était réellement intéressant. Non pas que s’occuper d’un Scrout, caresser une licorne ou encore approcher un hyppogriffe soit inintéressant mais aller à la recherche d’indice dans un lieu interdit était cent fois plus excitant. A la différence d’un cours normal, là, les élèves ne savaient pas sur quoi ils allaient tomber et la professeure non plus, ils iraient donc tous de surprises en surprises même si Miss Blanchet connaissait sûrement chaque créature peuplant la zone qu’ils allaient fouiller.


« Je laisse un membre de chaque groupe prendre une lanterne, vous en aurez besoin. Sortez aussi vos baguettes. Il est bien sur interdit de vous éloigner, mon elfe ici présent fermera la marche, tandis que je serais devant. Le premier à faire le pitre sera exclu du cours sur le champ. Je vais demander aux membres du groupe 1 et 2 de se mettre à mes côtés. Vous allez commencer, soyez attentifs à ce qui vous entoure. Si vous remarquez quelque chose d’intéressant, une empreinte, une griffure, des branches cassées pouvant s'apparenter à une trace de la présence de la vie animale signalez le. Nous nous arrêterons tous et nous étudierons la créature en question, s'il en s'agit bien d'une. Je poserais ensuite des questions sur ladite créature, si vous trouvez au même moment un indice, nous irons d'abord voir le premier, ensuite le deuxième. Vous n'avez pas à chercher les mêmes choses, travailler avec votre binôme. Quand ça sera bon pour les deux premiers groupes, nous passerons au troisième et quatrième, etc. En avant ! »

Les consignes étaient simples et la professeure forma les deux premiers binôme composés de  Elly Wildsmith & Galway Lynch avec Alice Grant & Merry K. Harper et les élèves entrèrent dans la forêt accompagnés du professeure.

Il faisait sombre dans les sous-bois et les duos cherchaient des indices mais rien ne vint, comme si la forêt s’était préparée à cette intrusion et que, pour garder ses secrets bien à l’abris, elle avait effacé chaque trace animale. Rapidement, les duos changèrent et ce fut au tour de  Peter McKinnon & Senara MacLean et Cielle Matsumoto & Olivia Cordell de partir faire leur preuve en tant que détectives forestiers. Temperence reconnut le préfet de sa maison ainsi que l’élève avec qui elle avait été prisonnière de l’épais voile de brume à l’orée de la forêt. Une nouvelle fois, les deux binômes revinrent bredouille de leur fouille nocturne. A défaut d’indice, un homme avait rejoint le groupe. Bien trop âgé pour être un simple élève, il se dirigeât directement vers la professeure qui parut surprise de cette visite. Visiblement, l’homme aux cheveux violet n’avait pas pris la peine de s’annoncer. Temperence détourna rapidement le regard, préférant fixer les bois, à la recherche d’un quelconque indice oublié.

Une nouvelle fois, les binômes changèrent pour laisser place à Jade Wilder & Ellana Lyan et Elina Peterson & Ayleen Park qui partirent jouer les Sherlock Holmes des bois à leur tour.
Ce fut Elina et Ayleen qui découvrirent le premier indice. Une empreinte. Tous les élèves ainsi que Temperence se massèrent autours de la trace nette. A l’aide de quelques explications logiques, la professeure révéla à ses élèves que ces marques étaient des traces de sabots avant de commencer à poser plusieurs questions.

« Dans le cas présent, il s'agit d'un centaure ! Qui peut me dire ce qu'est un centaure ? Quelle est leur classification ? Où peut on en retrouver à part dans la forêt interdite ? Qui connait un trait de caractère du centaure ? Citez un domaine dans lequel ils se débrouillent C'est le moment de vous reveiller ! Une réponse par élève, tout le monde peut répondre sauf miss Wilder et miss Lyan. »

Le premier élève à répondre fut Galway, il expliqua à la classe ce qu’était un centaure tout en parlant de la mythologie grec. Une intervention enrichissante aux yeux de Temperence qui prit deux ou trois notes sur une feuille volante. La deuxième question fut résolue par Elina Peterson, l’une des filles ayant trouvé les marques de sabots sur le sol boueux. En même temps que les élèves parlaient, Temperence continuait à noter quelques mots clés qui pourraient sûrement lui être utiles à l’avenir. Le suivant à prendre la parole afin de donner des indication sur les domaines de prédilections des centaures fut le préfet des jaunes.

«  Il me semble que les Centaures sont particulièrement doués dans les arts un peu abstraits comme l'étude des étoiles et plus particulièrement la divination grâce à ces études. Je crois me rappeler qu'ils sont bons en guérison aussi, mais ça c'est un vague souvenir alors je suis pas sûr de moi... »

Tandis que Temperence finissait sa prise de note, elle fut coupée dans son élan par l’arrivée d’un centaure qui salua la directrice du groupe. Finalement, la professeure Blanchet se doutait sûrement de ce que les élèves allaient pouvoir rencontrer durant ce périple. Côtoyer les centaures n’était pas une chose aisée et pour que celui-ci s’approche de la femme sans prendre un air méfiant, il fallait qu’une relation d’amitié, même cordiale, les unissent.

La créature portait le doux nom d’Aldian. Un centaure respectable d’après les dires du professeure, de plus, Aldian accepta que chaque élève lui pose quelques questions. La première à lever la main fut une blondinette, cette première question fut suivit par quatre autres provenant de trois filles de serdaigle et d’une fille de poufsouffle. Les réponses apportées, le centaure disparut de nouveau dans les profondeurs de la forêt aussi discrètement qu’il était apparu.

Le calme de nouveau présent, le cours put reprendre. Un coup d’œil et sa montre et Temperence s’étonna de l’heure tardive. Pour elle, il n’y avait qu’une vingtaine de minute que le groupe déambulait entre les arbres, pas autant de temps. Le cours reprit sur les trouvailles d’une serdaigle. Un peu de mousse arrachée, quelques brindilles brisées,....
La professeure évinça toutes possibilités que la créature à l’origine de cet acte puisse être un centaure et supposa plutôt que ceci était l’acte d’un sombral. Rapidement, de nouvelles questions tombèrent.

« Nous allons supposer que c'est un sombral qui a fait ceci. Qu'est-ce qu'un sombral ? Quelle est sa particularité ? Quelle est sa classification ? Est-ce qu'il est dangereux ? De quoi se nourrit-il ? »


La première à prendre la parole fut une élève de poufsouffle. Temperence, bien décidée de ne pas faire perdre de points à sa maison pour non-investissement en cours, leva la main à son tour et prit la parole pour répondre à la seconde question.

« Le sombral est un animal invisible, cependant, certaines personnes peuvent les voir. Les seules personnes qui en sont capables sont celles qui ont vu la mort. De plus, il faut également connaître la signification de la mort de la personne sinon on ne peut voir la créature. »

La prise de parole était timide mais la brunette avait parlé assez fort pour se faire entendre. Cette fois, son accent français fut assez prononcé et il était maintenant assez simple pour une personne française de deviner son pays d’origine.
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Peter McKinnon, le  Mer 22 Fév 2017 - 11:49

Depuis son retour de la Forêt avec sa partenaire, Peter avait essayé de faire bonne figure, parce qu'il était en galante compagnie et que l'on exigeait d'un préfet en dernière année qu'il soit capable de se balader avec quelqu'un en environnement peu hospitalier sans trembler comme une feuille. Néanmoins, il fallait avouer qu'il n'était pas très à son aise. Il n'avait jamais été très intéressé par la nature, ni ressenti un lien particulièrement fusionnel avec elle ... Et c'était la même chose avec les créatures magiques, bien que les animaux moldus soient plutôt mignons et ont une place particulière pour un enfant de sept ans qui n'arrive pas à trouver sa place dans un monde qui n'est pas le sien.

Peter n'avait même pas essayé d'approcher le Directeur-Adjoint de Castelobruxo. Pourtant, il n'était pas avare en rencontre pouvant lui apporter des informations particulières ou des liens vers des personnes influentes. Mais, là, il faisait tout ce qu'il pouvait pour que sa couardise ne se ressente pas trop alentour. Et bien évidemment, il avait fallu que ce soit au moment où il retournait se réchauffer auprès de la lanterne et de Merry pour qu'un centaure débarque au cours du Professeur Blanchet. Certains élèves, captivés, avaient alors approché la créature pour lui poser des questions, comme leur Professeur de Soin aux Créatures Magiques l'avait proposé. Mais Peter était resté sagement à sa place. Toutes ces créatures sentaient la peur chez les autres ... Et puis, elles avaient un tel contact avec la nature que l'on pouvait aisément imaginer qu'elle soit aux antipodes de Peter et que cette rencontre soit surtout un mauvais moment pour tout le monde ...

Finalement, la créature était partie et le groupe d'élève avait pu se reconcentrer sur une trace de créature ramenée par un petit groupe, seul à avoir finalement découvert quelque chose ... Leur Professeur décida alors de se servir habilement de cet élément naturel pour leur parler (ou plutôt leur faire parler) des sombrals. S'il y avait bien une créature que Peter n'avait jamais vue, c'était le sombral ... Invisible pour ceux qui n'avait pas vu la mort. L'enseignante leur avait demandé de lui donner plusieurs informations sur le sombral. Alors que deux élèves, dont Temperence s'étaient concentrées sur sa description physique, Peter préféra, lui, intervenir sur un terrain qu'il maitrisait mieux, celui de la théorie et des règles. Il allait donc en donner la classification.

- Concernant sa classification, le Ministère de la Magie l'a classé dans la catégorie XXXX. C'est-à-dire, si mes souvenirs sont bons, que c'est un animal dangereux, qui être maitrisé par des sorciers expérimentés uniquement.
Aaron Jiménez
Aaron Jiménez
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Aaron Jiménez, le  Mer 22 Fév 2017 - 16:45

Quelle ne fut pas la surprise d'Aaron, à peine fut-il retourné près du groupe d'élève, de voir approcher un centaure visiblement enclin à discuter avec les sorciers, ce qui n'était pas le cas de tous. L'homme observa la créature avec attention, les centaures ne vivant pas en Amérique, il n'en avait plus eut l'occasion depuis de très nombreuses années maintenant. Celui-ci semblait plutôt bien connaître la professeure, à croire que celle-ci passait plus de temps dans la forêt qu'on ne pourrait le croire.

Une élève s'adressa alors directement à lui, la première depuis son arrivé, lui demandant où se trouvait Castelobruxo. Elle était vraisemblablement très jeune et son écusson indiquait la maison Serdaigle, Aaron lui sourit et répondit presque aussitôt :

- Castelobruxo se trouve au Brésil, en plein cœur de la jungle. Vous devriez voir le château, il est magnifique !

Miss Blanchet introduisit alors le centaure aux élèves, celui-ci se nommait Aldian et semblait visiblement disposé à répondre aux questions des élèves, voilà qui était une excellente nouvelle pour eux ! Les centaures étaient des créatures fascinante et d'une intelligence rare, pouvoir ainsi converser avec l'un d'eux était un véritable privilège.
L'animal se mit alors à parler, répondant aux questions des élèves, et l'une de ses remarques, directement adressée à la professeure et faisant sans aucun doute référence à ses excursions dans la forêt, manqua de faire rire Jiménez qui ne put s'empêcher de sourire. Qui aurait cru qu'une telle créature pouvait avoir de l'humour ?

Son récit sur l'organisation du troupeau fut, aux yeux de l'étranger, particulièrement fascinant. Malgré les siècles de connaissances accumulés par les sorciers, les centaures restaient mystérieux et distants, les interactions demeuraient rares et Aaron se sentit particulièrement heureux d'être venu assister à ce cours qui se révélait de plus en plus agréable au fur et à mesure qu'il évoluait. Et cette fois les beaux yeux de la française n'y étaient pour rien.

Aldian fit ensuite mention d'un présage dans les étoiles, synonyme de renaissance des ténèbres selon lui. Instinctivement, le regard d'Aaron se porta vers le ciel. C'était idiot bien sûr, les arbres lui bloquaient la vue et il n'avait jamais été particulièrement doué pour la divination pourtant il ne put s'en empêcher. Son regard ne perçu bien entendu rien d'autre que les ténèbres mais cela ne fit que l'inquiéter légèrement plus encore. Les présages des centaures étaient bien souvent peu précis mais particulièrement fiable, la situation en Angleterre était-elle finalement si grave que cela ? Aaron devrait parler à Petrus avant de retourner au Brésil, son ami étant à la tête du pays, sa vie était peut-être en danger.

Après avoir répondu à quelques dernières questions, Aldian prit congé du groupe et le cours reprit de manière plus conventionnelle, les élèves s'attardant cette fois autours de traces laissées par un Sombral à en croire la supposition de Miss Blanchet. Voilà qui était intéressant, Aaron savait qu'un troupeau vivait dans cette forêt et savait tout ou presque de ces créature, pourtant il demeurait parfaitement incapable d'en voir un et, dans un sens, s'en estimait chanceux. Le directeur-adjoint de Castelobruxo n'était pas superstitieux et savait parfaitement que la réputation de ces chevaux squelettique était largement surfaite, ceux-ci n'apportant absolument pas le malheur à ceux capable de les voir.
Pourtant l'on pouvait considérer que le fait d'en voir un était en soit un malheur, compte tenu de ce que cela impliquait.

Pendant un instant, Aaron regretta de ne pas avoir de viande sur lui, nul doute qu'avec un bon steak il aurait put attirer l'un des chevaux. Ce n'était pas avec un peu de menthe que le brésilien parviendrait à un tel exploit.
O

Liskuvo Kalsi
Liskuvo Kalsi
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Liskuvo Kalsi, le  Mer 22 Fév 2017 - 18:29

Les réponses arrivent après la mienne, en apportant toujours plus sur ce qu'on cherche à savoir. Comme par magie, faisant suite à notre découverte, un superbe centaure fait son apparition devant nos yeux. Je l'observe, à distance respectueuse, sans vraiment chercher à l'approcher. Je ne sais pas trop ce qu'il pourrait faire et je ne souhaite pas réellement le savoir. Il discute un coup avec Blanchet puis elle nous le présente, comme elle a fait avec m'sieur Jiménez un peu avant, c'est marrant comme constatation, pas vraiment en fait, c'est juste une constatation.

Revenons au sujet de l'ébahissement de certains de mes camarades, Aldian, second de son troupeau. C'est un "homme" important comme on dirait dans Poudlard, généralement les seconds sont des personnes qui ont de l'influence et de la puissance, pas forcément les plus intelligents, on laisse cette place aux chefs, mais ça c'est dans la société humaine, je ne sais pas vraiment comment ça marche chez les centaures. J'ose pas non plus poser la questions, si ça se trouve Aldian se sentirait insulté, je voudrais surtout pas ça. Malgré que je sois resté assez loin de lui je le respecte quand même, c'est sûrement quelqu'un de bien. Je sais pas vraiment. Je ne peux pas le juger sans savoir alors je préfère rester loin, ne pas le harceler de questions comme tous les autres, il en déjà bien assez. J'écoute néanmoins avec intérêt toutes les réponses qu'il donne.

Il répond à la plupart avant de se tourner vers notre prof et de lui annoncer un présage des étoiles, au moins ça veut dire que j'avais raison à ce sujet. Par contre ce qu'il annonce ne me plait pas beaucoup, des ténèbres renaissantes, que veut-il dire par ténèbres à la fin ? C'est compliqué un centaure, il doit être difficile à vivre à la longue si il parle comme ça tout le temps. Après encore une petite série de question le Centaure s'en va dans la forêt profonde, nous laissant de nouveau avec Miss Blanchet. Le silence n'est que très court parce qu'une autre élève qui était parti en même temps que le groupe du Centaure nous guide vers une nouvelle trace. Décidément il y en a des choses dans la forêt, que faisaient les autres groupes avant alors ?

On arrive près d'un buisson, la fille nous explique sa théorie, c'est complet en plus de ça. Dommage qu'elle ne sache pas dire de quel animal il s'agit, j'imagine que je ne saurais pas le faire non plus, un gros animal qui ne respecte pas la forêt y'en a pas des tonnes, y'en a très peu même qu'on connait dans la forêt, mais je sais pas vraiment, alors j'écoute la prof qui suppose, un Sombral. Je connais rien des Sombrals par contre, mais ils ont pas l'air très sympathiques au vu de ce qu'ils ont fait aux brindilles, c'est pas très gentil.

Elle nous pose une nouvelle salve de questions, auxquelles je n'ai que peu de réponses, je connais les Sombrals pour les avoir vu une fois dans un livre, mais pour le reste j'avoue mon ignorance la plus totale. Je suis sûr de pouvoir répondre à au moins une question, c'est pas possible autrement. J'observe une dernière fois les traces, avant de lever la main.

- Au vu des traces je pense que le Sombral était pas content, peut être qu'il avait faim. Il doit se nourrir de feuilles ou quelque chose comme ça.

Les traces font acte d'un grand irrespect envers la forêt, c'est sûrement pas une licorne qui aurait pu faire ça, ce serait cool de croiser une licorne encore une fois, une plus normale que celle qui tourne en flash-backs dans ma tête, celle qui est à la limite du monstre, les licornes ne sont pas des monstres pourtant, je comprends rien.
Contenu sponsorisé

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite - Page 7 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Contenu sponsorisé, le  

Page 7 sur 10

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.