AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques
Page 29 sur 29
Comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 27, 28, 29
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor

Re: Comptoir

Message par : Daemon Stebbins, Mer 09 Aoû 2017, 18:22


Quelques jours avant de venir à la boutique, mon anniversaire avait lieu. J'avais donc soufflé mes dix-sept bougies avec bonheur quittant ainsi le monde des mineurs pour celui des majeurs. En guise de cadeau, mes parents, ma sœur et Jaimie s'était regroupé pour m'offrir une bourse de gallions. Certains se diraient que c'est un bien étrange cadeau pour marquer le passage à la majorité. Mis au contraire, c'est une brillante idée. Chacun savait que je désirai changer de baguette à cette occasion afin d'en acquérir une personnelle. Mais également que je désirais avoir un nouveau compagnon en plus de Ratus. J'y avais longuement réfléchis et avait pour un furet. Car c'était tout aussi affectueux qu'un chat, avait des réactions assez amusante et surtout ça adorait les câlins contrairement à mon chat qui ne tolérait pas plus de dix minutes de caresses. Chose que j'avais regretté quand je l'avais eu pour mon entrée à Poudlard mais à laquelle je m'étais faite avec le temps.

C'est d'un pas déterminé que j'ai traversé le chemin de traverse afin de me rendre au magasin d'animaux. Je poussais la porte et vit qu'il y avait déjà pas mal de clients. Ce n'était pas un soucis. Je n'étais pas pressé et surtout cela me permettrait d'observer les différents individus proposés. J'avançais, tournais une fois à droite en évitant une gamine dont les yeux brillaient d'envie devant un chaton blanc et noir. Je poursuivis ma route et arriva enfin devant le rayon désiré. Devant moi se tenait un amas de petits furets de diverses robes, agglutinés les autres aux autres. Y a pas dire, ils étaient adorable. Personne n'aurait pu résister devant leur petit museau. Je les observais quand l'un d'eux se rapprocha de moi afin de m'étudier. Il renifla l'air voir si je n'étais pas une menace et voyant que je rapprochais ma main des barreaux, il s'y frotta. je contemplai alors sa couleur putoisée qui me plus et qui changeais de tous les furets albinos qui parcourait déjà l'école. Il semblait être assez sociable et surtout était sur de lui et avec mon Ratus, il fallait bien cela. C'était décidé, c'était lui que je prendrais.

Je me dirigeais donc vers le comptoir pour obtenir l'assistance d'un des vendeurs afin d'obtenir mon animal et surtout parce que je ne savais pas en dehors de la viande ce qu'il me fallait pour m'en occuper. Je plantais donc devant et dit :

- Bonjour. J'aurai besoin de quelqu'un afin d'acquérir le furet là-bas ainsi que de savoir ce qu'il lui faut et les différentes possibilités de packs en ce qui le concerne s'il vous plaît...

Oui j'avais toujours était d'une logique imparable dans mes décisions...
Revenir en haut Aller en bas
Artemis O'Toole
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Artemis O'Toole, Jeu 10 Aoû 2017, 16:26


Loredana


Il trépignait d’impatience, là, à attendre la jeune vendeuse qui était partie chercher son chaton. Son chaton à lui pour lui tout seul, son futur meilleur ami, son coéquipier fripon. Arty avait même commencé à sautiller légèrement devant le comptoir, mais toujours avec le sourire. La jeune fille avait beaucoup à aller chercher, tout pour que le chat commence une merveilleuse nouvelle vie.
Puis il la vit arriver, avec le chat gris dans ses bras, une petite boule de poils excessivement beaucoup trop mignonne pour ne pas être mangée avec des bisous, des milliers de bisous. Plus les croquettes et le reste, mais c’était beaucoup moins merveilleux quand même. Elle le posa dans ses bras, c’était tout chaud, c’était tout doux. Les yeux du gamin étincelaient tellement il était content. Finalement, la voix de la jeune vendeuse le fit revenir sur Terre, 10 gallions.
Faisant passer le chaton sur l’autre bras, il posa la somme sur comptoir avec son grand sourire charmant :

- Et voici mademoiselle ! Merci beaucoup & une très belle journée à vous ! J’vous enverrai des photos ! Pour voir comment il va tout ça.


Puis il pencha la tête vers son animal de compagnie, posa son nez sur son museau. Il était un peu craintif, mais après tout, c’est normal, il ne connaissait pas encore le Poufsouffle. Il glissa alors dans l’oreille du chat « Allez, on y va Newt ». Un dernier regard vers la vendeuse, Arty s'empara aussi de tout son barda essentiel pour la nouvelle vie de Newt, avant de quitter la boutique toujours aussi pleine de monde. Vers de nouvelles aventures.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Amy Jackson, Hier à 00:30


Réponse à Lina Park

Très attentive Lina avait écouté à la lettre les indications de la jeune stagiaire. Elle sortit de sa poche une paire de gants qu'elle enfila rapidement avant de lancer un grand sourire à Amy.

- Je suis toujours prêtes ! s'exclama la jeune fille.

Amy sourit en retour. Elle aimait l'énergie de la petite Poufsouffle et l'attention qu'elle portait déjà à sa chouette.

-Ok, ne bouge pas voici ta chouette.

La jeune vendeuse plaça une friandise dans la main de sa cliente et approcha son poignet du sien tout en incitant la chouette à se déplacer. L'oiseau ne se fit pas prier et se dandina gracieusement (mouais comme un oiseau quoi) jusqu’au bras de sa nouvelle propriétaire. Amy lui gratta la tête affectueusement avant de se tourner vers Lina.

-Et voilà, maintenant il faut qu'on retourne au comptoir, prends ton temps, assure toi bien que tu es à l'aise avec elle. Lui annonça Amy en se dirigeant vers le dît comptoir.

Vente:
 

...

Réponse à Castielle Colt

La la la la la la Un paquet de croquette, une cage La la la la la des chiens, des chats La la la la la . Tout en parcourant la boutique du regard, Amy ne pouvait s'empêcher de chantonner. La la la la la Ses doigts battant la mesure sur le comptoir, la jeune fille se creusait la tête pour mettre un nom sur cette mélodie entraînante, peine perdue. Elle était en pleine réflexion quand une jeune fille poussa la porte de la boutique et se dirigea immédiatement vers le comptoir.

-Bonjour ! Je souhaiterais acheter une de vos chouettes épervières ! La taille n'a pas d'importance et l'âge non plus à vrai dire. Je vais aussi vous prendre un paquet de graines d'entretien, un pour l'hiver et un autre pour les longs trajets. Et aussi une cage de voyage, une fixe et une de luxe

*Et bien ! En voilà une qui sait ce qu'elle veut * pensa Amy en souriant.

-Est-ce que j'oublie quelque chose ? ajouta la cliente avant que la jeune stagiaire ait pu répondre.

-Bonjour à toi aussi et bienvenue à la Boutique d'Animaux Magiques. Non ne t'inquiètes pas avec tout ça tu auras largement de quoi contenter ta chouette. Pendant que je récupères tout ça je te propose d'aller voir les chouettes, pour choisir celle que tu veux.

Amy s'éloigna rapidement du comptoir et fit le tour des rayons pour récolter les achats de sa jeune cliente qu'elle déposa ensuite sur le comptoir. Elle garda avec elle la cage de voyage et se dirigea vers le rayon des chouettes.

...


Réponse à Kalén Bloom

Comme d'habitude Amy était assise derrière le comptoir de la boutique. Les quelques clients qui étaient présent dans la boutique était déjà aidés par ses collègues et elle attendait patiemment son tour en regardant les rainures du comptoir. En plissant les yeux, et en penchant la tête sur le côté on pouvait clairement y voir un petit oiseau et elle se promit d'en parler à Loredana pour avoir son avis. Elle était donc pleinement concentrée sur l'oiseau du comptoir quand une nouvelle cliente entra dans la boutique.  

La jeune vendeuse la suivit du regard alors qu'elle se dirigeait vers les oiseaux. Quelques minutes plus tard la jeune fille en ressortit les yeux pleins d'étoiles et les yeux fixés sur quelque chose qu'Amy ne voyait pas distinctement. Elle était tellement happée par ce qu'elle regardait qu'elle ne remarqua même pas Amy. La jeune stagiaire se racla la gorge et s'approcha de la cliente.

-Bonjour et bienvenue à la Boutique d'Animaux Magiques, je peux vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Kalén Bloom
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Kalén Bloom, Hier à 01:56


"Bonjour et bienvenue à la Boutique d'Animaux Magiques, je peux vous aider ?"

Kalén tourna ses grands yeux vers la jeune femme qui venait de s'adresser à elle.
La petite fille ne répondit pas tout de suite. Elle la regarda quelques instants, avec ce même air éberlué, puis se décida enfin à ouvrir la bouche.

"Bonjour, je voudrais une chouette", répondit-elle simplement.

Avec ça, la pauvre vendeuse allait être bien avancée. Il devait y avoir des dizaines de rapaces dans la boutiques, et peut-être cinq ou six espèces différentes. Se rendant compte de sa réponse plus qu'évasive, Kalén ajouta, d'un ton où perçait nettement l'absence d'assurance :

"Euh... c'est une petite chouette, les plus petites du magasin. Elle est là-bas mais je ne me souviens plus du nom. Che... Chevanche ?"

Ridicule. Même pas capable de retenir le nom d'une chouette. Kalén n'avait décidément pas la tête sur les épaules aujourd'hui. Elle se sentit rougir de honte. D'un geste incertain elle indiqua le rayon des chouettes chevêches et guida la vendeuse vers un petit rapace au plumage brun parsemé de tâches crème.

La Chouette:
 


Consciente de l'étrangeté de son attitude, Kalén détourna le regard, gênée par ses agissements grotesques.
Elle resta là, espérant que la jeune femme avait compris sa demande.

Soudain, la petite fille sentit son estomac se contracter. Elle n'avait aucune idée du prix de l'animal. Croisant les doigts pour que le tarif soit abordable, elle attendit que tombe le verdict de la vendeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Castielle Colt, Hier à 10:58


Réponse à Amy Jackson

Castielle fut soulagée d'entendre qu'elle n'avait rien oublié d'important au confort de sa future chouette. Elle sourit largement à la vendeuse qui lui proposait d'aller choisir sa chouette elle-même.

La sorcière s'avança donc vers le rayon des chouettes et n'eut pas de mal à trouver les épervières. Il y en avait beaucoup ! Comment est-on censé choisir ? La jeune fille progressa dans l'allée, regardant les chouettes situées à sa gauche, se demandant à chaque nouvelle cage si c'était elle, la bonne chouette. "La bonne chouette", sitôt la pensée formée dans son esprit, elle la détesta. Il n'y avait sûrement pas de bonne ou de mauvaise chouette, juste des affinités ou non entre animaux. Elle, l'animal bipède, terrestre, diurne et les chouettes, volatiles, nocturnes.
Elle continua de marcher et arriva au bout de la section. Elle fit le chemin dans le sens inverse, regardant les autres chouettes. Quand Castielle eut presque fini de remonter jusqu'au comptoir, elle en vit une qui la regardait avec la tête penchée sur le côté. Elle n'a pas le regard sérieux et acéré comme les autres, au contraire on dirait qu'elle est ... surprise ? Intéressée ? Curieuse ?

Castielle s'approche de la cage mais la chouette, elle, ne bouge pas d'une plume, la tête toujours penchée. La sorcière fait glisser ses doigts le long des barreaux de la cage. Geste qui aura eu le mérite de faire bouger la chouette. Elle redresse la tête et sautille gentiment jusqu'aux dits barreaux. Elle picore le bout des doigts de Castielle.

La Poufsouffle a évidemment le réflexe de retirer violemment sa main de là. Puis elle se rendit compte que ce n'était pas méchant, comme coup de bec. Elle avait lu un jour que si les chiens voulaient tant lécher les gens qu'ils appréciaient c'était parce qu'ils aimaient être caressés et qu'ils souhaitaient rendre la pareille. Sauf que leur seul moyen à eux de caresser quelqu'un est de le lécher. Pour les oiseaux ça ne doit pas être bien différent. Dans leur langage à eux les grattouilles du bout du bec doivent être des signes amicaux.

Castielle approcha de nouveau sa main et passa un index à travers les barreaux de la cage, la chouette vient doucement le picorer puis se laisse caresser la tête.

*Bon.*

La sorcière remonta ses lunettes sur l’arête de son nez d'une main et tapota légèrement la tête de l'épervière de l'autre. Puis elle voulut se retourner pour repartir vers le comptoir. C'est là qu'elle se rendit compte qu'en fait la vendeuse était présente avec elle. À trop se focaliser sur les chouettes elle n'avait rien remarqué ! 10/10 en capacité d'attention !

Castielle se racla alors la gorge et dit à la vendeuse :
"Je vais prendre celle-ci, s'il-vous-plaît !"
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lucie Kyle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Lucie Kyle, Hier à 20:02


Dans la boutique d'Animaux Magiques

Réponse à Finrod Elensar

- C'est exact. Mais il faut du poivre pour cela, nous en vendons pour une Mornille si vous décidez de prendre le pack serpentard.

Lucie acquiesça lentement, essayant de réfléchir à comment elle allait s’occuper de cette salamandre. À Poudlard il n’y aurait pas de soucis, une cheminée était présente dans la salle commune et il y avait beaucoup d’élèves qui avait une salamandre après tout et il s’en sortait très bien. Non, le plus dur allait être une fois à l’orphelinat. Bon, après tout il ne lui restait que la fin de cet été ainsi que le prochain et après, l’orphelinat c’était terminé. Finito. Enfin… À condition de se trouver quelque chose après Poudlard, mais elle espérait qu’avec les notes qu’elle avait, elle réussirait à avoir de très bons ASPIC’s et se trouver un bon travail après le collège. Enfin ! La jeune femme reprit la parole, ne voulant pas laisser le sympathique monsieur attendre indéfiniment

- Très bien, merci monsieur. Je pense que… Oui, je pense que je ne vais finalement pas prendre ce pack… J’aurais bien aimé, vraiment, mais… J’ai bien peur de ne pas pouvoir m’en occuper comme il le faut. Voyez-vous, là où j’habite en ce moment il n’y a pas de cheminée, la pauvre Salamandre ne s’y plairait pas. Cependant, je n’abandonne pas l’idée d’avoir un animal… Mais peut-être qu’il serait mieux pour moi d’attendre ? Ou de prendre un animal qui soit… plus habitué à ce mode de vie.

Même si elle était assez triste de devoir se séparer de l’idée d’avoir une salamandre, Lucie ne perdait pas l’espoir qu’un jour, elle aurait un animal qu’il soit magique ou non dont elle prendrait soin. Elle adorait être avec les animaux, la jeune femme pouvait ainsi se montrer totalement douce et prévenante. Chose qu’elle n’aimait pas faire face à un être humain, ayant toujours peur que celui-ci en profite pour lui planter un couteau dans le dos. C’était comme ça que ça se passait à l’orphelinat. Chacun pour soi. Alors la Serpentard avait fini par s’y habituer.

codage by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 29 sur 29

 Comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 27, 28, 29

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.