AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques
Page 50 sur 54
Comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 49, 50, 51, 52, 53, 54  Suivant
Fañch Guivarch
Serpentard
Serpentard

Re: Comptoir

Message par : Fañch Guivarch, Lun 09 Juil 2018, 19:56


Fañch Guivarch rp numéro 219 tw :

La réponse de la vendeuse ne tarda pas et après un bonjour de politesse elle demanda la pièce d’identité du jeune homme. C’était normal l’acquisition d’un elfe de maison n’était pas un acte anodin.

“Le négatif” : Elle veut nous faire ch*er ou quoi la p*te.

“Le positif” : C’est normal elle fait son travail.

Fañch : Mais bien sur.

Toujours avec son sourire poli le serpentard sortit une pièce d’identité ainsi que la lettre que lui avait fait sa mère pour servir de garente à l’achat.

Fañch : J’ai aussi un papier de mon garant, pour l'achat.

“Le négatif” : Bon maintenant la grognasse tu nous files notre esclave personnel.

“Le positif” : On a dit qu’on ne le traiterait pas ainsi.

“Le juge” : La fidélité se gagne certes au bâton mais aussi à la carotte donc il faudra agir avec un minimum de considération envers cet être.

Le géant tendis, sans rien ajouter de plus, les papiers à la vendeuse.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Keira Sanders
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Comptoir

Message par : Keira Sanders, Mar 10 Juil 2018, 09:38


Réponse à Fañch Guivarch


Le jeune homme tendit sa pièce d'identité, comme s'il s'y attendait. Il avait du être informé que cet achat n'était pas bénin et que ce n'état pas comme repartir avec un chat. Elle vérifia la date de naissance, et calcula l'âge : seize ans. Il était trop jeune. Elle s'apprêtait à refuser la vente, lui demandant d'être accompagnés d'adultes au moins, mais celui-ci sortit un papier. Un garant, disait-il. La brune attrapa et lu la missive, qui portait toutes les mentions pour être valable.

« Dans ce cas je ne peux vous le refuser je suppose, » conclut-elle. « Suivez-moi, » demanda-t-elle en ouvrant le petit portique qui menait à la réserve. Elle guida le client à travers les rayonnages de la réserve, jusqu'à l'une des cages les plus vastes et éloignées ; celle des elfes de maison. Ceux-ci avaient soit l'air plaintif ou grincheux. A vrai dire, Keira n'appréciait pas tellement de les avoir ici, dans sa boutique. Ils dégageaient une sorte de malaise - pas pour rien qu'ils étaient en réserve.  « Vous pouvez choisir. » Elle se retira d'un pas en arrière, mains jointes à l'avant du corps ; position d'attente parfaite, pour signifier que l'on n'allait point intervenir dans ce choix crucial.
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Fañch Guivarch, Mer 11 Juil 2018, 20:40


Fañch Guivarch rp numéro 225 tw :

La vendeuse examina les papiers avant de prendre la parole et de signaler que tout était en ordre, cela soulagea un peu Fañch qui n'était pas sûr que la lettre de sa mère suffise.

"Le négatif" : Alors on fait moins la maligne maintenant que tu à vue qu'on avait un garant !

"Le positif" :  Tu te fais des films, je te répète qu'elle fait juste son travail.

La femme amena le géant dans la réserve devant la cage où se trouvaient les elfes de maison. Après un rapide inspsection de ces petits être le breton fit son choix.

Fañch : Je voudrais celui-ci.

La phrase était accompagnée d'un geste de la main désignant une des créatures. Le choix du fou c'était porter sur le plus maigre mais un des plus grands.

Fañch : Il a un nom ou pas du tout?

"Le négatif" : J'ai une idée on l'appelle "p*te" ce serait drôle?

"Le positif" : Mais ça va pas la tête?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Comptoir

Message par : Artemis Lhow, Dim 15 Juil 2018, 08:39



C'est un petit sourire aux lèvres qu'elle me présente ses félicitations et me demande si nous avons déjà une idée du prénom. Ce sera Enzo ! Je n'ai jamais passé autant de temps pour prendre une décision avec Elina. Plus que quelques semaines maintenant avant qu'il ne pointe le bout de son nez ! Prenant machinalement la plume, je renseigne mon adresse sur le document.



Domaine Gris
Pré-au-Lard

Le prix n'est pas indiqué sur le papier et je suis à peine surpris lorsqu'elle m'annonce le total. C'est pas comme si ce genre de créature se trouvait à tous les coins de rues. Puis c'est l'achat d'une vie ! Il nous survivra et de très loin cet oiseau mythique. Ça te dérange si je te fait parvenir les deux cent gallions par hiboux ? Je vais te régler les neuf gallions de suite, mais mes poches ne sont pas assez grande pour le reste... et merci pour la mornille ah ah !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rikka M. Bennett
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Rikka M. Bennett, Dim 15 Juil 2018, 15:40


Compagnon pour la vie
~ #2 ~


Le vent soufflait fort ce jour-là. D'après les météorologues, les orages n'allaient pas tarder à pointer le bout de leur nez. C'est qu'il avait fait très beau et très chaud ces derniers jours, voire ces dernières semaines, alors au bout d'un moment... Il fallait bien que ça pète. De son avis, c'était tant mieux car les pauvres plantes faisaient peine à voir, avec leur tristes mines sèches et fanées. Rikka n'était pas la plus douée en jardinage mais elle était assez intelligente pour savoir quand il était temps d'arroser. La sorcière songea au jardin qui bordait son nouveau chalet et se demanda comment elle parviendrait à l'entretenir sans aide. Chaque chose en son temps...

― Fais un peu attention ! Ce n'est pas une peluche !
― As-tu trouvé tous les livres dont tu as besoin ?
― N'oublie pas qu'on doit passer repriser tes uniformes !
― Je ne me lasserais jamais de descendre dans les coffres de Gringott's...

Autour d'elle, les conversations allaient bon train. La blondinette marchait d'un pas tranquille sur le Chemin de Traverse, savourant son retour. Après trois années passées loin de Londres, elle avait l'impression de fouler cette terre pour la première fois. Même les odeurs semblaient nouvelles. Et pourtant, elles faisaient resurgir tout un tas de souvenirs. D'une vie d'enfant, d'une vie d'innocence. Rikka poussa un soupir, regrettant parfois ce temps. Maintenant, elle avait vingt-deux ans et là voilà qui était une adulte accomplie, ou presque. Elle avait sa nouvelle maison qu'il fallait décorer, certes, mais il manquait un travail... Chose qu'elle devait trouver bientôt, du moins l'espérait-elle.

En attendant, l'ancienne Gryffondor se fabriquait son petit home sweet home. Et cela commençait par la recherche d'un compagnon de vie. Pas d'un homme, certainement pas ! Mais d'un animal. Elle avait sa petite idée sur la question. Rikka poussa la porte de la Boutique d'Animaux Magiques et une foule de souvenirs revint encore à sa mémoire. C'était ici qu'elle avait acheté son hibou, malheureusement décédé au terme de sa septième année d'une maladie. Avec un petit pincement au cœur, elle s'avança dans la boutique et attendit qu'une présence commerciale se fisse voir...
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Theya Alomora, Lun 16 Juil 2018, 12:02




Une belle matinée d'été peu avant son anniversaire, Theya avait décidé de se rentre enfin à la Boutique des Animaux Magiques sur le chemin de Traverse afin de pouvoir choisir un animal.

Il lui en faudrait un petit, qu'elle pourrait emporter avec elle en France chez les Becker... Oui car, ça aussi il fallait le prendre en compte. Elle entra dans la boutique en marchant sur le tapis de lin, à gauche se trouvait des animaux volants, à droite les accessoires. Elle marcha jusqu'à atteindre le comptoir, attendant que quelqu'un vienne à sa rencontre afin de la servir. Elle espérait voir Loredana, qu'elle n'avait pas revu depuis leur rencontre aux Trois balais. Elle avait déjà réfléchit aux animaux qu'elle pourrait avoir, mais voulait avoir le conseil de quelqu'un qui s'y connaissait...

Attendant patiemment, elle lâcha tout de même un "Bonjour" poliment afin de signaler sa présence. Elle ne s'aperçut que maintenant qu'une légère odeur de pivoine, sa fleur préférée venait chatouiller ses narines.

Revenir en haut Aller en bas
Cendra Sundrop
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Cendra Sundrop, Lun 16 Juil 2018, 18:34


O waw. J'ai rarement mis aussi longtemps à boucler un RP. Désolée Lore. Je suis ch*ante.


La Jaune suivit la vendeuse jusqu'au comptoir, sans quitter des yeux le reptile. Tout en s'affairant derrière le comptoir, elle expliqua :

- Si vous êtes à Poudlard, je vous conseille plutôt de le laisser en cage et de le sortir de temps en temps et uniquement lorsque vous êtes dans les parages, les autres élèves pourraient l'effrayer. En revanche, chez vous, avec vos parents ou les personnes avec qui vous vivez, il ne devrait pas y avoir de problèmes, je pense.

Elle le déposa délicatement dans une cage qu'elle tendit à l'adolescente. Ensuite de cela, elle mit deux sachets de graines dans un sac qu'elle lui donna en demandant :

- Vous avez encore des questions ? Si non, cela vous fera un total de 3 gallions s'il vous plait.

Cendra fouilla dans sa poche et en sortit une poignée de pièces qu'elle tendit à la jeune femme.

- Non, c'est bon, je vous remercie. Voilà, j'espère que c'est assez ?

Elle eut un petit sourire embarrassé. Elle avait du mal à se débrouiller avec les pièces.

Maintenant qu'elle avait enfin la cage de l'animal dans les bras, elle ne pouvait plus en détacher son regard. C'était merveilleux de penser qu'il était à elle, pour de bon. Son compagnon. Elle regarda ses yeux noirs, son corps coloré et déclara enfin :

- Je vais l'appeler Saphir, qu'en pensez vous ?

Elle se souciait assez peu de la réponse au fond. Plus rien ne comptait que cet animal qui serait son compagnon désormais. Elle en était ravie.

Au moment de sortir, elle leva les yeux vers la jeune femme.

- Merci infiniment pour votre aide, madame.

Elle accompagna ces paroles d'un sourire enfantin. Elle les pensait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Mar 17 Juil 2018, 12:03







Rikka


La journée était moins belle que ces derniers jours. Les nuages se faisaient de plus en plus noirs et assombrissaient le Chemin de Traverse pourtant toujours aussi noir de monde. Les sorciers ne semblaient pas craindre l'orage qui s'approchait ou voulait simplement faire leurs courses avant que celui-ci n'éclate. Loredana craignait un peu que les animaux s'agitent, ce ne serait pas la première fois. Généralement, ils n'étaient qu'une minorité à craindre les orages, mais on n'était jamais vraiment à l'abris que tous s'y mettent un jours.

Tandis qu'elle donnait à manger aux volatiles qui commençaient à réclamer, elle entendit la porte s'ouvrir. Contrairement aux autres boutiques du Chemin de Traverse, celle-ci ne possède pas de clochette. Aucun son ne prévient de l'arrivée d'un sorcier. C'est aux vendeurs de faire attention à cela. Terminant rapidement ce qu'elle était en train de faire, l'ancienne Gryffondor se dirigea ensuite vers la sorcière qui venait de faire son apparition.

- Bonjour, est-ce que je peux vous aider ?


Un sourire aux lèvres cachant son manque de sommeil. Elle se devait d'être en forme devant les clients de la boutique, afin d'éviter de tourner de l'oeil comme ça avait failli se passer avec Aidan... Malgré tout, elle se sentait bien moins malade que ce jour-là, ce qui était plutôt positif.

Theya

Loredana venait d'arriver à la boutique. Cette matinée était ensoleillée et agréable. Elle n'avait ni trop chaud, ni trop froid et aurait bien eu envie de prendre un petit-déjeuner à la terrasse d'un café. Il ne fallait pas rêver, elle ferait ça lorsqu'elle serait en vacances. Elle avait déjà tellement de choses de prévues qu'elle ignorait si elle serait capable de faire tout ce dont elle avait envie. Et puis, il y avait le mariage d'Aya, la soeur de Daemon, en Août et elle s'était portée volontaire si jamais ils avaient besoin d'aide pour la préparation alors peut-être qu'elle serait davantage au Manoir des Stebbins qu'ailleurs... Il paraît que les parents du préfet des Gryffondor l'avaient acceptés, alors elle était bien moins stressée à l'idée de se rendre chez lui.

Elle essayait de ne pas trop penser à tout cela pour le moment, même si le temps passait vite. Elle était pour le moment à la Boutique d'Animaux Magiques et il fallait qu'elle évite d'avoir la tête ailleurs en permanence. Elle remettait de l'ordre dans l'un des rayons lorsqu'elle entendit un bonjour d'une voix qui ne lui était pas inconnue. Elle se dirigea vers la jeune femme et reconnut immédiatement Theya qu'elle connaissait depuis la fin de son année scolaire à Poudlard. Loredana l'appréciait beaucoup et était contente de voir qu'elles se voyaient assez souvent finalement, même si Lore n'était pas toujours très disponible entre son travail et Daemon.

- Tiens salut Theya ! Comment tu vas ? Il me semblait bien que tu devais passer par ici ! Tu sais ce qu'il te faut ?

Cendra

La jeune femme semblait ravie de son nouvel animal et s'empressa de donner l'argent à Loredana. Ainsi, la créature lui appartenait pleinement et la Gryffondor aimait voir le regard pétillant des jeunes sorciers lorsqu'ils tenaient leur premier animal dans leurs bras. Loredana n'avait jamais vraiment vécu ce genre de chose. Joy, sa chouette appartenait déjà à sa famille, elle en avait juste hérité parce que ses parents avaient trouvés mieux. Et lorsqu'elle avait acheté Sydney, elle avait déjà 17 ans et n'avait donc pas ce ton enjoué... Enfin, c'était différent...Et Lucky et Suki étaient des cadeaux. Elle aimerait avoir un autre animal, mais dans son appartement, quatre, c'était largement suffisant.

La jeune sorcière avait déjà trouvé un nom à son nouvel animal. Loredana saluait cette efficacité, car elle mettait toujours un temps fou pour trouver le nom de chacun de ses animaux.

- Saphir est un très joli nom, très bon choix, avait-elle répondu en souriant.

Elle remercia ensuite la stagiaire avec un sourire qui faisait plaisir à voir.

Il n'y a pas de soucis, merci à vous, j'espère que vous vous entendrez très bien tous les deux !

Ce genre de clients étaient toujours agréables. Cela se finissait toujours pas un sourire, ce qui rendait Loredana confiante, car elle savait qu'elle laissait les animaux entre de bonnes mains.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Theya Alomora, Jeu 19 Juil 2018, 12:00




Inquiète, intimidée, nerveuse ? Telle était son humeur du jour. Foulant le tapis de lin au comptoir en attendant que quelqu'un s'y présente pour s'en occuper, les yeux embrumés par ses pensées qui étaient ensevelies d'animaux, de par et d'autre, tous à elle, et s'en occupant avec amour comme elle le rêve.
Elle entendit la voix si bien connue et au ton rassurant, oui c'était sa sauveuse. Regardant Loredana avec un immense sourire, la rouge était radieuse, comme toujours, le sourire aux lèvres elle interrogea Theya sur ce qu'elle désirait comme animal.

- "Oh Loredana j'espérais tomber sur toi en plus ! Je suis ravie de te voir ! Écoute ça va bien, l'été commence calmement, et toi alors ?"

Oui bon, il ne faut pas trop que tu t'emballes si non vous allez parlé pendant des heures ! Elle changea de sujet en revenant à la deuxième raison de sa venue, trouver un animal :

- "Alors écoute, j'ai une idée oui, en réalité j'aimerais un animal de taille petite, et qui ne laisse pas de poils. Évidemment autorisé à Poudlard, et qui se transporte facilement. J'avais pensé à un botruc ou un boursoufflet ? J'hésite entre les deux... Qu'est ce que tu en pense, donne moi tes conseils, je suis ouverte à d'autres propositions, je te fais confiance !"

Suivi d'un léger clin d’œil communicatif, la jeune Soleil attendait patiemment l'avis de sa chère amie.

Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Comptoir

Message par : Keira Sanders, Ven 20 Juil 2018, 17:19


Réponse à Fañch Guivarch


Le jeune homme inspecta du regard la cage plutôt rapidement. Il semblait assez déterminé. C'était une bonne chose : il avait du y réfléchir. La propriétaire de la boutique espérait seulement qu'il était un minimum responsable, ou que sa mère, la garante de l'achat, pourrait l'être suffisamment pour deux. Il choisit en montrant du doigt l'un des spécimens. Il était tout maigre, mais relativement grand. Une asperge. L'elfe en question était jeune et en forme. C'était un mâle. Son caractère était encore en train de se forger, mais il semblait toujours se tenir en retrait, et regardait le monde avec deux grands yeux emplis de scepticisme. Peut-être, après tout, qu'il était simplement perdu et malheureux d'être une marchandise qui n'avait pas encore été achetée. Keira avait toujours fait son possible pour que tout se passe bien pour toutes les créatures de sa boutique, mais elle aussi avait ses limites.

« Très bien. Non, il n'a pas encore de nom. » Elle fit signe à la créature, qui savait très bien que l'on parlait d'elle, de s'approcher. Celle-ci obéit, et regarda l'individu qui l'achetait avec curiosité. « Je vous laisse vous rendre au comptoir pour régler, ce sera vingt-cinq gallions, s'il vous plaît, » annonçait-elle au client, pendant qu'elle s'occupait de refermer la cage aux elfes.



Réponse à Artemis Lhow


Enzo. La brune avait toujours un peu de mal à se l'imaginer, mais du peu qu'elle connaissait Artemis, le gamin serait certainement heureux.  « J'imagine oui que vous avez du débattre un moment, » dit-elle, amusée et soulagée de ne pas avoir ce genre de discussion. La propriétaire prit l'adresse et classe la feuille de commande dans ses papiers de suite pour éviter de le perdre.  

« Oui bien sûr, tu peux les régler par hibou. Cela m'aurait étonné que quelqu'un se promène avec autant d'argent sur lui. Même pour un auror ça ne doit pas être très prudent ! » Elle encaissa les neufs gallions, et laissa à son client le soin de ranger tout ce qu'il avait acheté comme il le pouvait. Tout était réglé pour l'instant ; la transaction du phénix se ferait d'ici peu. Satisfaite d'avoir conclu une nouvelle vente, Keira se congédiait, remerciant Artemis de sa confiance en la boutique. S'il y avait un quelconque problème, il saurait où la trouver, elle et sa boutique, de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Rikka M. Bennett
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Rikka M. Bennett, Ven 20 Juil 2018, 18:01


Compagnons pour la vie
~ réponse à Loredana ~


La jeune femme aimait bien se promener dans les magasins en temps normal. Faire du shopping, trouver de nouveaux de vêtements, dénicher une décoration sensationnelle, etc. Mais ce qu'elle appréciait aussi, c'était aller dans les animaleries pour voir les différents animaux. Il n'y avait une idée malsaine là-dedans, non ; Rikka adorait les bêtes et était vraiment concernée par leur bien-être. Pendant ses voyages autour de l'Europe et puis en Australie, elle avait pu mettre ses talents de guérisseuse à profit. Elle qui avait commencé des études de Médicomage dans le but d'aider son prochain, c'était tout à fait normal... Mais à présent, ce n'était plus son but actuel. Cependant, voir les animaux de la BAM en bonne santé lui fit du bien. C'était agréable de voir un commerce comme celui-là.

― Bonjour, est-ce que je peux vous aider ? fit une voix.

Revenant au moment présent, Rikka se tourna vers la source de la voix pour voir apparaître une jeune femme, peut-être de quelques années plus jeune. Elle affichait un sourire sur son visage, la rendant agréable. De la bonne humeur, voilà ce dont la blonde avait besoin ! Elle sourit également et demanda :

― Bonjour, eh bien je suis venue ici pour commander un phénix, s'il vous plaît ! Ainsi que de quoi le soigner et le nourrir...

La perte de Bouh, son tout premier hibou, était encore douloureuse quand elle y repensait. Elle avait adopté alors Thor, une belle chouette effraie, qui lui était très fidèle : c'était le compagnon idéal. Mais la sorcière avait penché pour récupérer un autre volatile, d'une autre sorte, un peu plus robuste. Un Phénix était parfait : il pouvait renaître de ses cendres et en plus, il possédait quelques avantages : il pouvait porter des charges lourdes et ses larmes pouvaient guérir... Alors, même s'il fallait y mettre le prix, c'était un bon investissement. Mais à côté de cela, il y avait aussi le fait qu'un phénix était un très bon compagnon, d'après les échos qu'avait reçus la jeune femme. Et pour son futur, cela lui serait très utile d'avoir un ami fidèle.

― Je souhaiterais également acquérir un elfe de Maison, de préférence de sexe masculin et jeune, ainsi qu'un chot et un Fléreur, une femmelle golden retriever et un mâle respectivement. Qu'avez-vous à me proposer pour tous ces nouveaux amis ? demanda la blondinette en souriant.

Tant qu'à faire, autant tout prendre d'un coup ! Au moins, cela ferait plaisir au commerce, ça c'était certain. Et ainsi, sa petite demeure ne serait pas vide bien longtemps... Tant de nouveaux compagnons à aimer !
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Fañch Guivarch, Sam 21 Juil 2018, 02:41


Fañch Guivarch rp numéro 242 tw :

Le choix avait été fait et l'elfe qui avait eu la chance ou la malchance d'être retenu était libéré de sa cage. L'être n'avait pas de nom, Fañch allait devoir en trouver un.

"Le négatif" : Ca mérite même pas de nom ces choses, leur fonction est de servir pas d'avoir un nom.

"Le positif" : Il mérite quand même un nom.

"Le juge" : Ce sera plus facile de lui donner des ordres si il a un nom.

Sur les indications de la vendeuse le géant se dirigea vers le comptoir dans l'optique de payer son achat, il sortit alors sa bourse dont il préleva les 25 galions nécessaires à son acquisition. Il déposa ensuite les précieuses pièces sur le comptoir, et une fois que toutes les formalités furent effectuées il s'en alla de la boutique en faisant signe à l'elfe de le suivre.

Fañch : Mercie beaucoup, bonne journée.

Une fois dehors le vert et argent sorti un miroir à double sens de sa poche et le confia à la créature et enchaîna sur les premières consignes.

Fañch : Quand je t'appelle avec ce miroir tu rapplique, c'est claire?

sans attendre la réponse de l'elfe il continua à parler.

Fañch : On va voir ce que tu sais faire, fait nous transplaner hors de la ville.

Le créature se saisit du morceau de miroir avant de le ranger dans ses poches. Puis à l'ordre du transplanage le petit être hésita à se saisir du bras du breton, mais sous le regard noir et impatient du géant il s’exécuta et dans le bruit typique du transplanage le duo disparu.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Lun 23 Juil 2018, 16:31



Theya
Loredana était plutôt contente de revoir son amie. Elles avaient eu l'occasion de se voir à plusieurs reprises et elle ne pouvait nier le fait que cette Poufsouffle avait tendance à lui rendre sa bonne humeur, comme elle l'avait lorsqu'elle s'était vue aux Trois Balais. À cette période, les examens approchaient et Daemon allait sortir de l'hôpital, tout était une source de stress qu'elle ne parvenait pas à gérer. Aujourd'hui, les vacances étaient là, Loredana était parvenue à passer ses ASPIC sans grande difficulté et Daemon se remettait peu à peu de ses blessures, mais psychologiquement, ce n'était pas encore ça, elle le savait bien. Elle comptait sur ces vacances pour lui remonter le morale et faire en sorte qu'il se sente mieux.

À sa plus grande joie, Theya semblait également heureuse de voir Loredana. Il faut dire qu'elle l'avait prévenue de sa visite, alors elle pouvait comprendre qu'elle soit contente que Lore soit celle qui s'occupe d'elle. Elle avait un sourire radieux qui faisait plaisir à voir. Le soleil était peut-être une des raisons pour laquelle les gens étaient de bonne humeur. Ou bien était-ce simplement les deux mois de liberté qu'ils avaient avant de retourner dans les bouquins à la rentrée de septembre. Chose qui était désormais terminée pour l'ancienne Gryffondor.

— Ça va très bien aussi ! Je compte bien profiter de mon été quand j'aurais un peu plus de temps libre !

Puis Theya avait parlé de son envie d'acheter un tout petit animal. Loredana écoutait ses conditions d'une manière très professionnelle. L'avantage de la sorcière était qu'elle prenait se travail très au sérieux.

— Au niveau de la taille, c'est un très bon choix, ce ne sont pas des animaux très encombrant donc tu pourras les emporter avec toi sans grande difficulté ! Le Botruc est une créature qui ne devrait pas te poser de problème. Toutefois, ce sont des créatures, très timides et qui auront du mal à s'approcher au début. Il faudra donc que tu prennes ton temps pour l'approcher au début, le temps qu'il s'habitude à toi. Pour ce qui est du Boursouflet, c'est une créature qui a un assez bon caractère et tu auras envie de le bichonner chaque fois que tu le verras ! Je dis ça parce que je fais toujours ça au mien...parce que c'est trop mignon !

Elle n'avait pu s'empêcher de rire en disant cette phrase. Elle avait un peu laissé de côté son côté professionnel, mais elle s'était dit que la jaune et noire ne lui en voudrait pas pour ça.


Rikka

Durant ces jours de mauvais temps, Loredana préférait largement être ici à travailler, plutôt que chez elle à ne rien faire de ses journées. C'était une chose qu'elle n'aimait vraiment pas. La jeune femme s'était tournée vers elle et lui avait fait part de ce qu'elle souhaitait acquérir comme animal. D'après ce qu'elle entendant, elle allait avoir du travail pour trouver tout cela et c'était tant mieux car ça lui permettait de s'occuper et que la journée passe plus vite.

— Très bien, je vais voir ce que je peux vous trouver. Pour le Phénix, souhaitez-vous une livraison ou bien préférez-vous que l'on vous contact par hibou lorsqu'il sera en boutique ? C'est au choix et dans les deux cas, il n'y a rien à débourser de plus.

Elle préférait prévenir, plutôt que d'attendre qu'on lui pose la question. Il lui était déjà arrivé que lorsqu'elle proposait la livraison, on la regarde en disant «Et combien cela va-t-il me coûter ? ». Évidemment, elle avait toujours les mots pour les faire descendre d'un étage, mais ce genre de question était fatigante. C'était surtout le ton employé par les clients...

— Je pense avoir l'Elfe de Maison qu'il vous faut en réserve, c'est le plus jeune que l'on a. Suivez-moi, on va commencer par aller voir les Golden Retriever.

Elle lui fit signe de la suivre jusqu'aux boules de poils qui s'agitaient à la venue de la jeune femme. Tous voulaient probablement être adoptés, mais malheureusement il fallait que certains attendent plus que d'autres. Elle leur demanda gentiment de se calmer à arrivant à leur hauteur et se tourna de nouveau vers la jeune femme.

— Alors voici les deux femelles. Elles ont toutes les deux six mois. Celle de gauche est plutôt active, tandis que l'autre est davantage affectueuse. Tout dépend de ce que vous cherchez. Je vous laisse faire votre choix, nous irons ensuite voir les Fléreurs, pour finir avec l'Elfe de Maison qui attend dans la Réserve.

Afin de ne pas commettre d'erreur, elle préférait faire les choses petit à petit. Elle commençait donc par les animaux présents dans la boutique, pour continuer ensuite par ceux qui se trouvaient dans la réserve. Tout en attendant que sa cliente choisisse son nouveau petit chiot, elle fit léviter le un paquet d'un kilo d'herbe pour Phénix sur le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Theya Alomora, Lun 23 Juil 2018, 18:44




Loredana, cette fille est une perle ! Le sourire aux lèvres de la belle ex-Rouge était toujours un plaisir à voir. Les moments qu'elles avaient pu passer ensemble avait marqué la jeune Theya, le feeling entre les deux jeunes filles est passé dès les premières secondes de leur rencontre, et la Poufsouffle ne comptait pas laisser passer une amie comme celle-là.

Elle avait confiance en Loredana, d'ailleurs elles s'étaient toutes deux confié l'une à l'autre. Theya ne se révélait pas vraiment lorsqu'elle connaissait à peine les personnes, d'ailleurs elle n'avait pas voulu mentionner le nom de Jace quand elle lui avait confié qu'elle avait quelqu'un en vue. Sauf qu'évidemment la spontanéité du serpent était incontrôlable...
En repensant à lui ses joues prirent une teinte rosée. La pilule du bal n'était pas encore passée, elle attendait des explications, encore. Ce qui ne saurait tarder car les jours défilaient, et le jour du départ serait bientôt là.
Loredana allait aussi avoir des vacances, elle espérait tout de même qu'elle pourrait garder contact après la France.

- "D'ailleurs Lore ! A mon retour de France ça serait bien que l'on se revoit, si tu es de retour de tes vacances, je ne sais pas si tu pars avec Daemon, en tout cas ça me fera plaisir de te voir !"

Déjà enthousiaste à l'idée de lui raconter ses vacances qui arrivaient à grand pas, la vendeuse prenait son travail au sérieux en lui indiquant les particularités du Boursoufflet et du Botruc. Le Botruc était timide, il allait demander un peu plus de temps avant de pouvoir s'approcher. Ce n'était pas un problème pour Theya, pour le Boursoufflet elle aura très envie de le bichonner... Ouais ça risque d'en rendre jaloux un...
A vrai dire à l'instant ou la belle ex-Rouge lui avait parlé du Botruc et de sa timidité elle était tombé sous le charme. Le Boursoufflet c'est mignon oui, mais peut-être pour plus tard...

- "A vrai dire Lore, je crois que dès que tu m'as parlé de la timidité du Botruc j'en suis tombée amoureuse... C'est un animal qui me ressemble, bien que ces derniers temps il semblerait que ma nature timide s'évapore..." Elle rit doucement à cette phrase en lui faisant un clin d’œil, je pense qu'elle comprendra très bien ce que je veux dire. "Le Boursoufflet j'en prendrai un c'est sur, mais pas tout de suite. Donc c'est décidé, je veux un Botruc !"

Avec un grand sourire et toute excitée, elle essayait de se contenir devant les autres clients pour ne pas sauter de joie. A la place ses yeux pétillaient et ses pieds s'agiter doucement sur place. Je vais avoir un Botruc !

Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Jeu 26 Juil 2018, 10:07



Theya

C'était assez agréable de pouvoir discuter tout en travaillant. C'était parfois quelque chose qui lui manquait. Certaines personnes étaient du genre bavarde et avaient tendance à poser beaucoup de questions, à raconter leur vie. D'autres, au contraire, se contenter d'acheter leur petit animal et de s'en aller en ayant dit que deux ou trois mots. Rien de plus.
L'avantage quand un ou une amie venait par ici, c'était qu'elle pouvait se permettre de faire un peu la conversation sans pour autant avoir besoin de prendre une pause. La temps passait bien plus vite et le temps dehors avait le don de la mettre de bonne humeur.

Theya s'apprêtait donc à partir en France, à la rencontre de la famille du préfet des Serpentard. La vendeuse se disait bien qu'elle devait stresser un peu, ce n'était pas toujours évident de rencontrer sa "belle-famille", surtout lorsque c'était aussi loin ! Loredana se souvenait très bien du jour où elle avait rencontré les parents de Daemon. La boule au vente, le coeur qui battait à tout rompre et l'envie d'être parfaite. Surtout que le Gryffondor ne lui avait pas caché que sa mère n'était pas spécialement très démonstrative, ce qui n'avait pas arrangé son état.

— Oui, bien sûr qu'on se verra ! On fait tout au feeling, on ne sait pas encore où partir, mais on va partie, c'est sûr ! Il faut simplement qu'on puisse prendre nos vacances ensemble. Puis en Août, il y a le mariage de sa soeur, mais n'hésite pas à m'envoyer un hibou quand tu voudras que l'on se voit, tu pourras même passer chez moi, aussi. On aura tout le temps de se voir avant la rentrée de Septembre !

Le gros problème lorsque l'on a des amis plus jeunes, c'était que lorsque l'on quittait Poudlard, on quittait aussi ses amis. C'était ce qu'il se passait pour Loredana à cet instant. En septembre, Daemon, Theya et une bonne partie de ses amis allaient retourner à Poudlard, tandis qu'elle resterait à Londres à se rendre au boulot et à rentrer chez elle, le soir, seule. Chose assez compliquée pour une jeune femme qui n'arrivait pas à se gérer lorsqu'elle se retrouvait toute seule...Ou plutôt, lorsqu'elle se sentait seule...

Elle préférait ne pas penser à tout cela pour le moment. Elle préférait penser à l'instant présent. À l'été qui venait de commencer et qui s'annonçait merveilleux. Elle ne pouvait rêver mieux. Elle qui avait passé l'été précédent seule, dans la rue, sans personne à qui parler. Aujourd'hui, elle était bien entourée et elle s'estimait heureuse d'avoir rencontré toutes ces personnes.
Theya semblait avoir eu un petit coup de coeur pour le Botruc. Difficilement de ne pas craquer devant ces petites créatures.

— C'est un très bon choix ! Je pense savoir lequel il te faut ! Les Botrucs se trouvent en réservent, puisqu'ils sont assez difficiles à approcher.

Loredana repensait à son cours de Soin au Créatures Magiques alors qu'elle était encore préfète de sa maison. Ils devaient approcher les Botrucs et elle avait été prise d'une toux incontrôlable. C'était loupé pour elle...Mais ça avait bien fait rire ses camarades, ce qui rattrapait un peu les choses.
Elle demanda à Theya l'attendre ici et se dirigea vers les réserves de la boutique, avant de se diriger vers l'endroit où se trouvaient les différents Botrucs. Elle piocha dans un sac et en sortit un insecte, la nourriture que les Botrucs préféraient. Lentement, elle s'approcha de celui qu'elle trouvait parfait pour la jolie Poufsouffle et tendit l'insecte en approchant lentement.

La petite créature se faisait de plus en plus curieuse. Elle regardait Loredana d'un air incertain, mais commençait tout de même à s'approcher, car la nourriture l'attirait clairement. Doucement, celle-ci grimpa sur la main de l'ancienne Gryffondor et commença à manger tandis que la jeune femme se levait pour retourner lentement en direction du comptoir.

— Regarde-moi cette merveille ! dit-elle à Theya en s'approchant d'elle, Le truc, c'est de toujours mesurer tes mouvements au début, le temps qu'il s'habitue à ta présence. Les Botrucs se nourrissent principalement d'insectes, nous en vendons si cela t'intéresse. Au bout de quelques temps, il apprendre à te connaître et tu n'auras plus besoin de faire autant attention. Une fois qu'il sera attaché à toi, tu ne pourras plus t'en débarrasser !

Elle riait, en espérant avoir donné assez d'informations pour que Theya puisse s'en occuper sans difficultés.

— De toute façon, au moindre soucis, tu sais où me trouver !



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alec Z. Dmitriev
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Alec Z. Dmitriev, Jeu 26 Juil 2018, 20:20


Un jour particulier.

   
Enzo M. Aiken - Alec Z. Dmitriev - 17 ans & Pv Loredana

Je n’en démord pas, aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres parce qu’hier, c’était mon dernier jour de cours, et qu’à présent, je sais que je rentre dans la « cours des grands ». Je passe en dernière année à la rentrée et je ne peux qu’afficher qu’un sourire fier sur mes lèvres. Dans ma chambre, je dispose encore des cadeaux à remettre à Élina, mais aussi, un sachet de bonbons pour Isaac, il faut vraiment que j’arrive à le croiser, un de ses quatre, dans les couloirs de l’école pour lui annoncer la nouvelle. Comme si mon subconscient voulait que j’vienne lui rappeler à ce garçon « Hé mec, j’suis ton demi – frère… T’es partant pour qu’on s’amuse ensemble ? » … Quoi que cette approche me semble un peu ridicule. Alors, même si j’m’amuse à prendre ma douche, dans ce local désert, car les autres sont rentrés chez eux, moi, je me demande quoi faire de mes vacances. J’ai déjà posté pour trouver un p’tit job d’été, qui j’espère, se prolongera dans le temps. Reste à voir si ma chambre brillera cette fois, bien que je l’ignore complètement. Alors, pour faire s’estomper mes doutes, j’attrape ma planche de skate après m’être séché et habillé de vêtements civiles.

Un simple jeans et une chemise noire, rabattant ma chevelure « blonde » fraichement repeinte pour l’occasion. Ensuite, je m’élance dans les couloirs jusqu’à la porte d’entrée, jusqu’à me rendre jusqu’à la boutique où bosse Lore’. Conscient qu’elle bosse aujourd’hui, j’espérais pouvoir revoir son sourire et son si joli visage encore une fois, tout comme la dernière fois. Pendant que je pousse l’entrée de la B.A.M. tout en ramassant ma planche à roulette, je la porte à mon torse tout en regardant autour de moi. Tout ce que je vois m’émerveille davantage comme un grand gamin. Et comme d’habitude, j’affiche un sourire attendrissant sur ma boule jusqu’à que j’aperçoive en premier lieu, la raison première qui me pousse à venir ici. Une cage pour mon bel oiseau, un nid douillet pour Kraw, tout simplement. Donc, doucement, je m’approche du comptoir tout en regardant autour de moi à la recherche de la belle brune de l’autre – fois, espérant qu’elle soit là, voir même que j’espérais tombée sur elle. J’avais tant de chose à lui dire à commencer par le fait que je l’apprécie de plus en plus et que je suis vraiment content de l’avoir pour amie.

- « … Excusez – moi… Est-ce que Miss Sparks est disponible ? »

Dis – je poliment à la première personne qui travaille dans cette boutique, n’apercevant cette dernière que de dos, ne sachant clairement pas cela qui pouvait être. Peut – être bien que je me trompe, que je la confonds aussi avec un client. Et si c’est le cas, je ne vous raconte pas l’embarra que je vivrais. Je risque très certainement de rougir, mais ce n’est pas une surprise, me concernant. Je suis si émotif qu’un rien me gêne. Au fond, je devrais peut – être me l’avouer. C’est amusant.

   
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 50 sur 54

 Comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 49, 50, 51, 52, 53, 54  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.