AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques
Page 51 sur 55
Comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 27 ... 50, 51, 52, 53, 54, 55  Suivant
Alec Z. Dmitriev
Serpentard
Serpentard

Re: Comptoir

Message par : Alec Z. Dmitriev, Jeu 26 Juil - 20:20


Un jour particulier.

   
Enzo M. Aiken - Alec Z. Dmitriev - 17 ans & Pv Loredana

Je n’en démord pas, aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres parce qu’hier, c’était mon dernier jour de cours, et qu’à présent, je sais que je rentre dans la « cours des grands ». Je passe en dernière année à la rentrée et je ne peux qu’afficher qu’un sourire fier sur mes lèvres. Dans ma chambre, je dispose encore des cadeaux à remettre à Élina, mais aussi, un sachet de bonbons pour Isaac, il faut vraiment que j’arrive à le croiser, un de ses quatre, dans les couloirs de l’école pour lui annoncer la nouvelle. Comme si mon subconscient voulait que j’vienne lui rappeler à ce garçon « Hé mec, j’suis ton demi – frère… T’es partant pour qu’on s’amuse ensemble ? » … Quoi que cette approche me semble un peu ridicule. Alors, même si j’m’amuse à prendre ma douche, dans ce local désert, car les autres sont rentrés chez eux, moi, je me demande quoi faire de mes vacances. J’ai déjà posté pour trouver un p’tit job d’été, qui j’espère, se prolongera dans le temps. Reste à voir si ma chambre brillera cette fois, bien que je l’ignore complètement. Alors, pour faire s’estomper mes doutes, j’attrape ma planche de skate après m’être séché et habillé de vêtements civiles.

Un simple jeans et une chemise noire, rabattant ma chevelure « blonde » fraichement repeinte pour l’occasion. Ensuite, je m’élance dans les couloirs jusqu’à la porte d’entrée, jusqu’à me rendre jusqu’à la boutique où bosse Lore’. Conscient qu’elle bosse aujourd’hui, j’espérais pouvoir revoir son sourire et son si joli visage encore une fois, tout comme la dernière fois. Pendant que je pousse l’entrée de la B.A.M. tout en ramassant ma planche à roulette, je la porte à mon torse tout en regardant autour de moi. Tout ce que je vois m’émerveille davantage comme un grand gamin. Et comme d’habitude, j’affiche un sourire attendrissant sur ma boule jusqu’à que j’aperçoive en premier lieu, la raison première qui me pousse à venir ici. Une cage pour mon bel oiseau, un nid douillet pour Kraw, tout simplement. Donc, doucement, je m’approche du comptoir tout en regardant autour de moi à la recherche de la belle brune de l’autre – fois, espérant qu’elle soit là, voir même que j’espérais tombée sur elle. J’avais tant de chose à lui dire à commencer par le fait que je l’apprécie de plus en plus et que je suis vraiment content de l’avoir pour amie.

- « … Excusez – moi… Est-ce que Miss Sparks est disponible ? »

Dis – je poliment à la première personne qui travaille dans cette boutique, n’apercevant cette dernière que de dos, ne sachant clairement pas cela qui pouvait être. Peut – être bien que je me trompe, que je la confonds aussi avec un client. Et si c’est le cas, je ne vous raconte pas l’embarra que je vivrais. Je risque très certainement de rougir, mais ce n’est pas une surprise, me concernant. Je suis si émotif qu’un rien me gêne. Au fond, je devrais peut – être me l’avouer. C’est amusant.

   
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Ven 27 Juil - 9:39



Alec/Enzo

Il n'y avait pas grand monde à la boutique aujourd'hui. Ce n'était pas l'heure de pointe pour acheter un animal de compagnie ou tout autre créature magique ou non. L'ancienne Gryffondor avait donc décidé de prendre sa pause un peu plus tôt afin de pouvoir gérer ensuite la venue de ceux qui sortaient du travail et qui souhaitaient simplement se dégourdir les jambes ou faire leurs courses en fin d'après-midi. C'était le meilleur moment de la journée puisqu'il faisait bien plus frais dehors. C'était bien plus agréable.
La jeune femme passait une agréable semaine. Elle profitait des vacances avec Daemon comme ils se l'étaient promis et elle parvenait malgré tout à voir ses autres amis qu'elle ne verrait plus aussi souvent lorsque le mois de septembre sera là. Elle avait donc essayé de faire en sorte de pouvoir voir tout le monde.

En ce moment, elle était en pleine préparation pour son week-end au Texas avec Daemon, Aidan et sa compagne. Elle était assez excitée par ce voyage, car elle n'avait encore jamais quitté le continent. Il faut dire qu'elle avait commencé à voyager depuis peu et n'avait visité que l'Italie et le Pays de Galles. Ses parents n'avaient jamais voulu qu'elle les accompagne lors de leurs vacances à l'étranger. Peu appréciée par sa mère, la jeune sorcière n'avait jamais pu découvrir des choses durant son enfance et n'avait appris la vie que lorsqu'elle était rentrée en première année à Poudlard... Et encore... Il lui avait fallu attendre 3 ans ensuite pour qu'elle commence à enfreindre le règlement et à s'amuser en dehors de toute règle. En enfance assez rude. Aujourd'hui, elle essayait de se rattraper, en tentant de panser les maux de son passé.

Dans ses pensées, elle n'entendit pas de suite la porte de la boutique s'ouvrir. Dans cette boutique, il n'y avait pas de cloche pour annoncer la venue d'une nouvelle personne. Inutile d'effrayer les animaux avec ce genre de bruit. Ils préféraient rester dans le calme à faire leur petit train-train en attendant d'être adoptés par un gentil sorcier. Aussi, elle fut « dérangée » par une voix qui lui était familière. La voix la réclamait elle, alors sans attendre elle se retourna et reconnut immédiatement la personne qui se trouvait devant elle.

— Enzo ! Comment vas-tu ? Elle s'approcha de lui, le sourire aux lèvres. Je savais bien que tu devais venir, mais je n'étais plus vraiment sûre à vrai dire !

Il semblait en forme, ce qui était plutôt une bonne nouvelle. La fois où elle l'avait croisé à la Gare de Pré-au-Lard, il lui avait semblait perdu et un peu désorienté. En plus de cela, Lore l'avait appelé par un prénom qu'il ne connaissait pas. Heureusement, cela ne l'avait pas fait fuir pour autant, bien au contraire. Ils avaient discuté et tout s'était plutôt bien terminé. La jeune femme se posait encore des questions sur son amnésie, mais elle préférait ne pas l'embêter avec ça et accepter simplement son identité.





Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rikka M. Bennett
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Rikka M. Bennett, Sam 28 Juil - 10:24


Compagnons pour la vie
~ réponse à Loredana ~


La blondinette n'était pas venue à la base pour adopter autant de compagnons à la fois. Cependant, étant donné qu'elle était sur place et qu'elle comptait bien acquérir toutes ces créatures, autant en profiter. Heureusement qu'elle était la seule cliente pour le moment car ces demandes donnaient du travail à la vendeuse qui s'occupait d'elle. Rikka n'aurait pas pu mieux tomber car cette dernière semblait aimable et très professionnelle, choses que la sorcière appréciait beaucoup chez les gens.

― Très bien, je vais voir ce que je peux vous trouver. Pour le Phénix, souhaitez-vous une livraison ou bien préférez-vous que l'on vous contact par hibou lorsqu'il sera en boutique ? C'est au choix et dans les deux cas, il n'y a rien à débourser de plus. dit la jeune femme.

C'était une bonne chose de préciser tout cela, même si l'ancienne rouge et or n'aurait pas tiqué s'il aurait fallu donné un peu plus. Elle se mordit la lèvre inférieure tandis qu'elle réfléchissait rapidement à la proposition de la vendeuse. Se faire livrer le phénix ou venir le récupérer en boutique ? La décision n'était pas compliquée à prendre. Rikka préférait de loin venir récupérer l'animal sur place, c'était toujours mieux pour recevoir les conseils de dressage et de soins.

― Je choisis d'être prévenue par hibou, comme ça je viendrai le récupérer en personne, merci ! répondit-elle en souriant.

Une fois la question réglée, la jeune femme invita la sorcière à la suivre, indiquant qu'elle avait un Elfe de Maison correspondant dans la réserve de la boutique. Mais d'abord, elles allaient commencer par les créatures présentes en boutique. En premier, Rikka allait pouvoir choisir son Golden Retriever. Avec impatience de rencontrer sa future partenaire, la blonde suivit la vendeuse et s'arrêta devant deux chiots qui semblaient contents de voir de la compagnie. D'après les explications, l'une était active tandis que l'autre plus affectueuse. Toutes les deux avaient six mois, donc l'âge parfait pour commencer une éducation. Le tout était de choisir...

La première, l'active, était blonde. Elle avait de beaux yeux chocolat et sa langue pendouillait, montrant son excitation. La seconde, l'affectueuse, avait le poil caramel et les yeux noisette. Elle était sage et dans son regard, la sorcière pouvait lire une certaine intelligence. Cette lueur était aussi présente chez l'autre. D'où le choix difficile. Rikka lança un regard désolé à la vendeuse. Elle avait du mal à se décider mais pourtant, il fallait bien. Alors, elle s'agenouilla et regarda attentivement les deux beautés. Elle croisa le regard de chacune pendant plusieurs secondes. Après ce qui lui parut une éternité, l'ancienne Gryffondor se releva et se tourna vers la vendeuse.

― Je crois que j'ai fait mon choix... Je prendrai l'affectueuse, celle avec le pelage caramel... fit Rikka, le cœur déchiré pour la blonde. Et puis, je ne peux pas résister. Je les prends toutes les deux ! On ne va pas les séparer, elles sont l'air de bien s'entendre.

Rikka savait que c'était de la folie mais après tout, les deux chiots étaient ensemble, sans doute depuis un moment. Elles avaient le même âge et pourraient donc être facilement dressées ensemble. L'une et l'autre pourraient profiter de leur compagnie mutuelle. La sorcière savait qu'elles se sentiraient moins seules en présence de chacune. C'étaient des frais mais elle s'en sortirait. Du moment qu'elle prendrait pas tous les animaux de la boutique ! Restait le Fléreur et l'Elfe de Maison... Elle espérait ne pas devoir refaire un choix difficile... sinon elle n'allait pas s'en sortir !



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alec Z. Dmitriev
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Alec Z. Dmitriev, Sam 28 Juil - 12:59



   
Enzo M. Aiken - Alec Z. Dmitriev - 17 ans & Pv Loredana

Et je prie pour que le ciel en soit témoin, aujourd’hui est définitivement pas comme tout les autres. Le sourire accroché sur les lèvres, le regard qui s’égare sur les articles qui trainent sur les étagères. Je jette mon dévolu sur une cage de luxe, fixe, qui j’ose le penser, qu’elle fera l’affaire à mon adorable corbeau. Quelque part, il me rappelle ce que je suis, c’est pour cela que j’aime lui témoigner mon affection, le gratifier en lui accordant des récompenses à leurs justes valeurs. Je suis un Serpentard généreux, et depuis mon amnésie, depuis que j’ai conscience que je ne me souviens de peu de chose. Je me demande encore ce qui a fait que je suis à Serpentard, car quand je vois mes camarades de classe, voir de chambres, je suis absolument différent des autres.

Cela dit, il me tardait de voir cette fille, cette jolie brune que je considère déjà comme ma meilleure amie. Elle avait su me mettre à l’aise alors que quelques jours plus tôt, lors de notre première rencontre, j’ai bien cru que j’allais y rester, que j’allais finir par être dévorer sans avoir la moindre chance de fuir, mais le « loup – garou » s’était calmé comme par miracle, comme si l’humain en lui avait su reprendre le contrôle sur lui – même. Et j’ai flippé, mon dieu, même encore maintenant, même si j’essayais de positiver, il m’arrive encore de resasser ce souvenir douloureux. Sentir ma chair se faire arracher de la sorte, cette violente douleur dans mon cou comme à l’arrière de ma tête. Il m’en faut peu pour me faire soupirer et bien plus encore, pour me voir flipper en public désormais.

Ainsi, je me calme en me changeant les idées quand la jeune fille se redresse pour ensuite se tourner en face de moi. Je la reconnais et ce n’est pas si difficile pour moi de me voir rayonner avec un charmant sourire sur les lèvres lorsqu’elle m’accueille avec « mon nom », celui que j’ai en tête, que je traine depuis « mon réveil ». Pour moi, je m’appelle véritablement Enzo… Et cet « Alec » ou même ce « Zack », ce n’est rien d’autre qu’une personnalité hostile qui n’a jamais existé pour moi. Nous sommes si différents à en croire les récits des autres, qu’il me parait impensable qu’un jour, j’ai été cette personne. Puis, elle me demande comment je vais et là, je me mets davantage à sourire, rabattant ma chevelure blonde vers l’arrière d’un geste de mains, prenant même le soin de lui faire un clin d’œil, en espérant la faire sourire ou rougir.

- « … Coucou toi !  Et bien, écoute, tout va bien, j’ai jamais été aussi content d’être en vacances, à la rentrée, je rentre en 7ième année, tu te rends compte, après ça, j’aurais enfin fini mes études. Le problème, c’est que j’sais toujours pas quoi faire d’ma vie. Mais, j’ai une semi-bonne nouvelle à t’annoncer, ma belle !  »

Et comme si ça ne suffit pas, je continue de sourire tout en serrant mon skateboard dans mes bras. Je me retiens même de danser sur place, vu ma bonne humeur. Et ça ne va pas aller en s’arrangeant, car je suis tellement surexcité que j’ai l’impression d’être une pile électrique surchargée, aujourd’hui, aussi. Allez savoir pourquoi, m’voyez.

   
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Comptoir

Message par : Kohane W. Underlinden, Sam 28 Juil - 15:27


Avec Keira

La lettre a été envoyée. Retournée. Commande arrivée.
Il était indiqué que le chat serait à choisir sur place. Pas bête idée. C'est vrai, je n'ai pas précisé quel type de félin nous souhaitions. J'ai donc laissé le bar aux bons soins des autres avant de filer.
Une bourse, prélevée de la caisse, contenant la somme due à la BAM pour la commande. Un sac à extension indétectable pour pouvoir transporter toute la marchandise. Et je me suis envolée. Dans un CRAC sonore.
J'ai l'habitude, des trajets entre Pré-au-lard et Londres. Aussi mon transplanage s'est bien passé. Chemin de Traverse ; pas le temps de flâner. La boutique d'animaux magiques m'attends.
Sans me perdre, j'arrive rapidement au lieu dit.
Je pousse la porte sans hésitation. Un Bonjour envoyé à la ronde. Je m'approche du comptoir. J'ai, dans ma poche, la lettre qui m'a été envoyée, accompagnée de la facture. Si jamais y'a besoin...
Arrivée au comptoir, j'attends. Patiemment. Je guette. L'arrivée de quelqu'un. A qui je pourrai dire que j'ai passé commande. Et que je suis là pour récupérer ce qui a été préparé. Et choisir un chat.
Un instant, je me dis qu'il va falloir leur aménager un coin aux 3B. Un coin tout doux pour animaux. On trouvera. J'ai confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Theya Alomora, Sam 28 Juil - 18:09




LA de Loredana

Écoutant attentivement sa sauveuse, la belle Theya ne pouvait s'empêcher de se réjouir de ce qu'elle lui annonçait. Daemon et Loredana ne savaient pas où ils partiraient "décision de dernière minute" j'aime ça ! J'aimerai tellement aussi partir comme ça à l'improviste sans rien prévoir... Puis la belle ex-rouge la rassura en lui disant qu'elles auraient tout le temps de se voir avant septembre, et que Theya pouvait passer chez Loredana.

Prise de folie elle se mit à sauter sur place toute souriante en riant, heureusement que c'était sur le lieu de travail de Loredana si non elle serait passé par dessus le comptoir pour pouvoir remercier son amie.
Il n'y avait pas forcément de grande raison de se réjouir mais Theya était quelqu'un qui avait toujours la peur de perdre le contact et une des personnes avec qui elle ne voulait pas que ça arrive c'était bien l'ex-Gryffondor. Sa gentillesse, et leur ressemblance sur le plan mental, malgré leurs différences d'âge avaient tout de suite percuté la Poufsouffle de plein fouet. Quelqu'un qui aime prendre des risques, oui c'était tout comme elle, et ça ne s'arrangeait pas avec les années...

- "Oh Lore ça me ferait trop plaisir de passer chez toi ! Ça me touche beaucoup, j'apprécie. Et franchement je ne sais pas pour toi mais notre rencontre a été si inattendue, et le feeling est tellement bien passé entre nous que j'aurai été dégouté de pas garder contact avec toi ! Je suis très heureuse ! Bon je me calme, je veux pas que tu te fasses botter le derrière par tes supérieurs..."

Reprenant sa respiration agitée et son calme, elle continua de sourire stupidement face à une Loredana très professionnelle, ce qui impressionnait Theya. Apparemment la belle vendeuse savait déjà lequel pourrait lui convenir, oh c'est parfait ! Je l'adore cette fille ! Elle est géniale ! En réponse elle fit un grand sourire à la belle en hochant rapidement la tête. A la suite, Lore se rendit dans l'arrière boutique semblait-il pour aller chercher le dit botruc.

Trépignant d'impatience Theya faisait des allers-retours entre le comptoir et la porte d'entrée en regardant les oiseaux à sa droite, puis à sa gauche, au rythme de sa marche. Puis la voix de la belle Loredana se fit entendre, elle se retourna en voyant son amie approcher avec un petit botruc adorablement beau dans sa main. Theya se pencha en avant pour le regarder mais en restant à distance pour ne pas trop l'effrayer en écoutant les paroles de la professionnelle en animaux magiques.

- "Lore, il est parfait, je suis tellement heureuse ! Je voudrais bien avoir quelques insectes si ça ne te dérange pas, en France comme on sera à la campagne je pense que je lui trouverai de quoi manger facilement dans la nature. Mais au moins de quoi tenir quelque temps. Peu importe l'insecte tout peut lui convenir ? Ou il y en a qu'il faut éviter car dangereux etc ?"

Continuant d'admirer son nouveau compagnon elle le salua gentiment pendant qu'il remontait sur le bras de la belle vendeuse et Theya recula un petit peu pour mettre la créature en confiance d'abord, et dit tranquillement en se mettant à sa hauteur :

- "Bonjour toi, je suis Theya" regardant la petite créature pencher sa tête et se rapprocher en allant sur la main de Loredana, Theya resta immobile pour lui laisser le temps de s'habituer.

- "Tu es très beau tu sais, et avec moi tu auras plein d'insectes. Je ne te ferai aucun mal, je sais que tu es timide, alors on prendra le temps qu'il te faut pour venir me voir" lui faisant un sourire plein de promesse, la petite créature s'approcha encore un peu du bord de la main de Lore, voyant qu'il semblait un peu plus confiant Theya s'approcha doucement pas à pas lentement, pour venir se placer en tête à tête avec la main de Lore et le botruc.

- "Tu es vraiment tout mignon tu sais" murmura-t-elle doucement à l'attention du botruc et sans s'y attendre le botruc grimpa sur le crâne de Theya "Oh mais, qu'est ce que tu fais"

Apparemment le botruc aimait bien la Poufsouffle et descendit entre ses cheveux pour se placer dans le cou, puis il continua son chemin sur l'épaule et le bras, jusqu'à la main de la Jaune qui était maintenant positionnée à côté de celle de Lore pour qu'il se sente rassuré par la présence de la vendeuse.
En se posant sur sa main le petit vert regarda la jolie Poufsouffle en penchant sa tête et lâchant un petit gémissement de satisfaction, Theya s'empêcha de fondre sur place et se releva lentement pour ne pas effrayer la petite créature. Enfin redressée, le botruc n'avait pas lâché du regard la belle ce qui était plutôt rassurant de son point de vue, alors elle lui posa une question :

- "Tu veux me voir en face ? Je vais lentement faire monter ma main ne t'inquiète pas, je ne vais pas te faire de mal d'accord ?"

Elle fit monter sa main jusqu'à ce qu'elle soit devant ses yeux pour voir le petit Botruc vert devant ses yeux

- "Tu veux rester avec moi ? Je t'emmène dans une nouvelle maison, y a un jardin ! Bon il n'y a pas d'arbre mais plein d'insectes que je vais te prendre ici ! Ça te va ?"

Le petit hochant la tête elle comprit qu'il était d'accord et lui demanda alors de venir dans la poche de sa veste en jean en l'écartant doucement :

- "Tiens, tu peux aller là si tu veux, je vais te donner un des insectes que je vais prendre pour toi pour te le donner. Comme on va être dehors quelques minutes le temps de rentrer, tu pourras te cacher si tu en ressens le besoin d'accord ?"

Timidement le botruc s'accrocha de ses doigts pointus à la veste de Theya pour se glisser dans la poche en regardant à l'intérieur pour voir s'il n'y avait personne :

- "Ne t'inquiète pas, tu es tout seul avec moi"

Un nouveau gémissement botruc pour répondre à la Poufsouffle, elle retourna au comptoir doucement en regardant le botruc :

- "Comment je vais t'appeler toi ?"

Reportant son attention sur la jolie vendeuse, elle redressa sa tête en laissant le botruc jouer avec une mèche de ses cheveux :

- "Pardon Lore, il est vraiment adorable... Je l'aime déjà... Donc, revenons aux insectes ! Est-ce que tu as d'autres conseils pour moi ?"

La petite créature continua de jouer avec la mèche de cheveux de Theya, il semblait calme et à l'aise pour le moment, elle espérait que ça serait toujours le cas en sortant de la BAM...



Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Ariana Hastings, Ven 3 Aoû - 3:37


Avec Malia
LA mutuel (  :mm:  )


L'idée était venue d'Ariana, quand elle s'était rendue compte que sa sœur utilisait toujours les volatiles de l'école alors qu'elle avait eu sa petite Cinnamon dès sa première année à Poudlard. Les caisses de la famille étaient plus remplies à l'époque, et Ariana se rendait bien compte que sa mère ne pouvait se permettre une telle dépense alors qu'elle était désormais seule et travaillait moins depuis l'arrivée d'Esmée. Bien entendu, la Serdaigle aidait comme elle pouvait (il s'agissait de sa fille après tout), mais Emily n'aurait jamais accepté qu'elle achète un hibou ou une chouette pour Malia si Ariana ne l'avait pas proposé sous couvert de cadeau d'anniversaire. Alors voilà, pour ses 14 ans, Malia allait avoir un oiseau facteur et Ariana couvrirait l'achat avec ses propres gallions.

Les deux jeunes femmes entrèrent dans la boutique d'un pas accordé, et Ariana fut tout de suite prise de  cette angoisse ne pas connaître le sujet dans lequel elle était plongée. Les animaux ça n'avait jamais été son truc, et elle avait le mauvais souvenir d'un Piètre à ses BUSES de Soin aux créatures magiques… Malia, elle, avait l'air plutôt ravie. C'est vrai qu'elle avait toujours été douce avec Cinnamon et avait pris grand soin de Fluffy quand Ariana avait disparu en Afrique, puis en Chine. Le pauvre petit boursouflet commençait à se faire vieux maintenant…

Ariana laissa sa sœur explorer les rayons, se dirigeant elle vers le comptoir, en espérant trouver un.e vendeur.se rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Malia Hastings
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Malia Hastings, Ven 3 Aoû - 3:53


Avec Ariana
LA Mutuel ( :mm: )


Il y a des jours où j'en ai assez de ma sœur, Ariana par ci, Ariana par là, bla bla bla… Mais elle peut être plutôt cool aussi quand elle veut. Comme quand elle m'a acheté mon oiseau-facteur. Ça c'était sympa. J'osais pas demander à maman, je savais qu'elle n'avait pas l'argent, alors quand Ariana m'a proposé l'idée, pour mon anniversaire, j'ai pas hésité une seconde. J'aime Cinnamon et Fluffy (et même Oona) de tout mon cœur alors qu'ils ne sont pas à moi, mon propre animal vous pouvez imaginer comme j'en rêvais !

Et la boutique était exactement comme je me l'imaginais : remplie de plumes, de poils, de cris, de grognements… En un mot : parfaite ! Je m'étais perdue dans les rayons, le Jobarbille était tellement magnifique, et le Fléreur… si seulement j'avais les moyens… Mais un hibou ou une chouette ferait l'affaire pour le moment. La seule question était : quel animal choisir ? Une petite chouette chevêche comme Cinnamon serait suffisante, mais le plumage d'une Harfang des neiges, quelle beauté… Ou même un hibou pourquoi pas… À ce moment-là j'envisageais presque de tous les adopter et d’aménager ma chambre en ménagerie. Maman n'aurait pas été ravie, et à Poudlard j'en parle même pas ! Mais comment est-ce qu'on peut ne pas aimer les animaux ? Même Ariana en a plusieurs alors qu'elle n'est pas spécialement fan ! Et un boursouflet comme Fluffy, ça fait fondre les cœurs même les plus froids...
Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Comptoir

Message par : Keira Sanders, Ven 3 Aoû - 10:27


Réponse à Kohane W. Underlinden



Le chartier s'agitait dans sa petite cage disposée à proximité du comptoir. Il fallait dire que la plupart des animaux n'étaient pas stupides ; ils comprenaient lorsqu'ils s’apprêtaient à rejoindre une famille. Cela n'arrangeait pas Keira qu'aujourd'hui, ce soit un chartier qui soit mis de côté : il ne cessait de jurer depuis une bonne heure. Les clients se retournaient, surpris d'entendre des insultes filer depuis le comptoir. Pourvu qu'aucun parent ne vienne lui taper sur les doigts avant de partir en répétant à qui voulait bien l'entendre que, "c'était inadmissible".

Une petite femme aux cheveux bruns, l'aspect un peu négligé - en jugeait Keira - entra alors que la propriétaire de la boutique était accroupie à côté du comptoir, tentant de calmer cette bestiole. Elle lança un bonjour, et, l'espace d'un instant, la Serpentard espérait qu'elle venait le chercher, celui-là. « Bonjour ! », lança-t-elle de bon entrain, en se relevant. « Puis-je vous aider ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Lara Wind, Ven 3 Aoû - 15:27


Réponse à Ariana & Malia
..........................


Assise à son bureau du service vétérinaire, Lara reprenait ses marques après une semaine d'absence à la Boutique d'Animaux Magiques. La jeune femme était partie une petite semaine en Roumanie, et plus spécifiquement à la Réserve de Dragons pour étudier leurs comportements. En tant qu'étudiante en Magizoologie et vétérinaire, l'ancienne Gryffondor se voyait mal ne pas se rendre dans un tel endroit, quand bien même soigner un dragon n'arriverait probablement jamais. Toutefois, l'étude des dragons faisaient partie du programme d'enseignement qu'elle suivait donc autant mettre toutes les chances de son côté en allant directement voir ses créatures au lieu de les étudier à travers un livre. Néanmoins, obtenir une autorisation pour se rendre dans cette réserve était compliquée et la jeune fille avait dû longuement batailler pour y arriver. Enfin, qu'importe, le principal, c'est qu'elle y soit arrivée et surtout, qu'elle soit rentrée vivante de cette petite expédition. Il fallait maintenant reprendre le travail !

Enfilant sa blouse de travail après s'être remémorée quelques souvenirs de son périple, Lara observa en silence quelques secondes le mot « vétérinaire magique » brodé dessus, symbole d'un métier transmis d'un père à sa fille et qui devait sans doute être très fier de là où il était. Souriant tristement quelques instants, la Lionne secoua légèrement la tête pour chasser ses pensées sombres qui n'étaient pas adéquates. Aujourd'hui, c'était reprise du travail et hors de question de déprimer alors que des sorciers lui amenaient leurs animaux plus ou moins mal en point. Enfin, avant, il fallait regarder si les animaux de la Boutique ne souffrait pas trop avec cette chaleur et c'est ce que partit faire Lara une bonne partie de la matinée puisqu'aucun client ne pointa le bout de son nez pour lui demander son aide.

Quittant le rayon des animaux terrestres après leur avoir remis de l'eau, Lara se dirigea vers le comptoir tout en rattachant sa chevelure brune avant de s'apercevoir qu'une cliente attendait. Visiblement, aucun client ne l'attendait au cabinet et aucune de ses collègues n'étaient disponibles, Lara prit donc la décision de s'occuper de la cliente, quand bien même cela ne faisait pas partie de ses fonctions premières. Arrivant avec un sourire et rejoint par Olympia, sa Demiguise, la Lionne s'approcha de la jeune femme blonde « Bonjour ! Je peux vous aider ? »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Ariana Hastings, Ven 3 Aoû - 17:51


Ariana n'eut pas à attendre longtemps qu'une jeune femme brune s'approcha du comptoir, rattachant sa chevelure avant de passer côté commerçant, les mots "vétérinaire magique" brodés sur sa blouse.

« Bonjour ! Je peux vous aider ? »

« Oui. » la Serdaigle répondit immédiatement. « Nous cherchons une chouette ou un hibou pour ma... »

Elle s'était retournée, ses yeux cherchant Malia au moment où elle allait la mentionner, mais l'adolescente avait disparu. Ariana se tourna et se retourna avant de laisser la vétérinaire plantée là et d'aller explorer les rayons, esquivant un balai enchanté au passage.

« Malia ? Malia ? »

La jeune fille était scotchée devant un aquarium dans le rayon des animaux aquatiques.

« Malia, j'ai besoin de toi là. Et je pensais qu'on achetait un oiseau pas une grenouille ! »

Ariana retourna au comptoir sans faire attention à la grimace de sa sœur.

« Désolée pour ça. » dit-elle à la vétérinaire avec un sourire. « Je disais donc : on est à la recherche d'un animal facteur pour ma sœur. Elle est à Poudlard, et elle a quatorze ans, avez-vous des conseils ou une recommandation pour nous ? »


HRPG : Lara tu peux répondre, Malia réagira plus tard Wink
Revenir en haut Aller en bas
Saturnine Berkeley
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Saturnine Berkeley, Mar 7 Aoû - 20:26


libre


Beaucoup de choses manquaient à Saturnine pour faire sa première rentrée. Elle n'avait ni plume, ni parchemin, ni robe de sorcière, ni quoique ce soit, mise à part sa baguette magique. Au moins, elle avait le principal, se disait-elle ; mais lorsque l'on était riche comme elle l'était, l'on avait pas d'excuse pour ne pas avoir tous les autres accessoires plus ou moins nécessaires. La petite blonde et sa famille se dirigeaient alors vers les Halles Magiques, leur avait-on dit, lorsqu'un enfant qu'ils croisèrent fit un caprice à ses parents. « Mais Maman, Papa ! Vous ne comprenez pas, tout le monde à l'école à un animal et pas moi ! J'en veux un aussi ! », hurlait-il. Lesdits parents - mère au visage un peu chevalin, aux grosses lunettes de bibliothécaire et à la robe de sorcière rapiécée, père au crane dégarni, un peu enrobé, comme s'il venait d'avaler un fut de bière - regardèrent autour d'eux, honteux, avant de répliquer qu'il n'avait pas besoin d'être comme les autres. Mais le gosse n'en démordait pas. Hurlant une dernière fois, il se laissa tomber sur le sol après avoir tapé des pieds. A ce moment, une lueur était née dans les yeux noisettes de l'héritière Berkeley. Elle n'eut même pas besoin de parler : sa mère avait compris. Elle permit à sa fille d'aller se choisir seule un animal après lui avoir donné une petite tape dans le dos.

Elle entra dans une boutique autant silencieuse qu'agitée. Curieuse de nature, elle s'aventura de suite dans les rayonnages de la boutique. Beaucoup d'animaux communs, pensait-elle, voyant des chats, souris, et autres. Mais il y avait aussi des choses qu'elle n'avait jamais vues, et d'autres qu'elle n'aurait jamais imaginé voir un jour. Devant elle étaient exposées les fées, se tenant majestueusement dans leur cage, tête relevée et regard charmeur. Les yeux brillants, la petite les contempla quelques minutes : elles étaient vraiment belles. Peut-être pouvait-elle en adopter une ? En quête d'informations, elle se rua vers le comptoir, et appela aussitôt à l'aide. « Excusez-moi, excusez-moi, est-ce que les fées sont aussi bienveillantes que dans les contes et, est-ce qu'elles ont aussi des pouvoirs magiques ? Elles parlent ? »
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Jeu 9 Aoû - 17:01


Désolée vraiment désolée pour ce retard...J'ai une vie chargée en ce moment  :mm:


Rikka


La jolie jeune femme informa la vendeuse qu'elle souhaitait être prévenue par hibou lorsque le Phénix sera disponible dans la boutique. Certains sorciers préféraient simplement faire le déplacement pour venir chercher leurs animaux. C'était même souvent comme ça si les souvenirs de la jeune sorcière  étaient bons. La boutique ne faisait pas payer la livraison, ce qui était tout de même une bonne chose pour ceux qui n'avaient pas les moyens ou le temps de se déplacer, ce qui pouvait arriver de temps à autre.

- Très bien, dans ce cas, vous devriez recevoir un hibou de notre part dans les jours qui viendront, ce n'est jamais vraiment très long.

Les chiens étaient simplement magnifiques. Loredana adorait s'en occuper, tout comme les autres animaux d'ailleurs. Elle avait parfois l'envie d'en acheter un, mais se retenait, sinon elle serait obligée d'acheter un chenil et cela ne faisait pas partie de ses plans dans l'immédiat. Il fallait déjà qu'elle parvienne à payer son loyer. C'était la raison pour laquelle elle avait commencé à travailler ici. Aujourd'hui, ce boulot lui plaisait bien, ce qui était plutôt une bonne chose pour une jeune sorcière de 18 ans, tout juste sortie de l'école et sans aucun projet d'avenir.

Dans ses pensées, elle laissait la jolie blonde faire son choix au niveau des animaux. Jamais elle n'intervenait dans ce genre de choix. Ce n'était pas le sien. Elle était uniquement là pour répondre aux questions, mais ne pouvait pas se permettre de choisir à leur place. C'était quelque chose de bien trop personnel. Au bout de quelques instants, la sorcière semblait avoir fait son choix ou plutôt, elle avait décidé de ne pas le faire puisqu'elle se décida à prendre les deux petites boules de poils.

- Oui, elles s'entendent à merveille, ce sont deux perles. Je suis sûre que tout se passera bien avec elles ! Nous allons choisir le Fléreur en premier lieux, ensuite nous reviendront ici récupérer les deux chiens.

Elle fit signe à sa cliente de la suivre et se dirigea vers les fléreurs qui était au nombre de cinq.

- Voici donc les cinq fléreurs que nous avons pour le moment. Quatre femelle et un mâle. Le choix ne devrait pas être très compliqué puisqu'il m'a semblé que vous vouliez un mâle. Il est assez affectueux quoiqu'un peu craintif au début. Il faut juste qu'il prenne ses marques, s'habitue au lieu et aux gens et ça ne devrait pas être un problème. Je vous laisse deux minutes faire connaissance, le temps que j'aille chercher votre Elfe de Maison.

A pas de loup, Loredana se rendit dans la réserve, là où elle pourrait trouver l'Elfe qu'il fallait à sa cliente. Un mâle et jeune. Justement, en voilà un qui était tout jeune. Tout juste arrivé à la boutique. Un peu timide, mais l'ex-Gryffondor ne doutait pas qu'il finirait par être un peu plus joviale au fil du temps.
Elle prit le jeune Elfe par la main et l'entraîna doucement vers la jeune blonde.

- Eh voilà votre Elfe, un mâle, jeune, un peu timide, mais pas trop, je pense que c'est ce qu'il vous faut !

Elle sourit.

Alec/Enzo ♥

Elle avait accueilli le jeune sorcier avec un grand sourire. Le même qu'elle avait sur les lèvres lorsque tout allait bien. Tout n'était pas rose pour elle depuis ces derniers mois, mais elle avait parfois ces lueurs d'espoir qui lui faisaient reprendre conscience, qui lui rappelaient qu'elle n'était pas seule et qu'il y avait encore des choses positives dans la vie. Enzo faisait partie de ces choses positives et elle aimait la sensation que cela provoquait en elle. Elle avait cette confiance en lui qui était simplement inné. Elle n'avait pas cherché à le connaître, c'était comme si c'était déjà le cas. Un coup de foudre amical, comme on pourrait le dire.

Elle l'avait trouvée complètement déboussolé lorsqu'elle l'avait abordé à Pré-Au-Lard. Il semblait bien mieux aujourd'hui et avait gagné en assurance. C'était tant mieux. L'amnésie de devait pas être quelque chose de facile à vivre, elle en était tout à fait confiance. Elle avait donc choisi de l'épauler, de l'aider et d'être son amie. Être là lorsqu'il aurait besoin d'elle;

- Comme je te comprends, je suis un peu dans la même situation que toi. J'ai beau être sortie de Poudlard et avoir ce boulot, je dois avouer que je ne sais pas trop où je vais. Je n'ai aucun projet d'avenir. Enfin... pour l'instant je vie au présent et c'était déjà amplement suffisant.

Elle le regardait d'un oeil perplexe. Que voulait-il lui dire ? Qu'elle était cette bonne nouvelle ? Sa curiosité faisait surface malgré elle. Un de ces gros défauts qui pourrait lui poser problème dans l'avenir, même si elle préférait ne pas penser à cela pour le moment.

- Alors, qu'elle est cette bonne nouvelle ? Ne me fais pas attendre, la patience est loin d'être mon fort !

Bien, elle disait tout cela avec le sourire. Elle était tout à fait capable de patienter. Disons plutôt que c'était assez difficile pour elle d'attendre trop longtemps sans réponse. C'était sûrement la raison pour laquelle elle avait tendance à poser 35 questions d'affilé sans même avoir besoin de reprendre sa respiration !

Theya ♥

Theya semblait heureuse de pouvoir passer du temps avec Loredana durant l'été. Elle ne s'attendait peut-être pas à ce qu'elle l'invite chez elle alors qu'elles ne se connaissaient pas depuis très longtemps. Malgré tout, Loredana savait lorsqu'elle pouvait faire confiance aux gens. Et la jeune Poufsouffle était d'une gentillesse incomparable et étrangement, elles étaient toutes les deux assez différentes et c'était ce qui les rapprochait.

- Ne t'inquiète pas, on va garder contact, c'est promis ! D'ailleurs, lorsque tu sortiras à Pré-Au-Lard une fois l'été terminé, n'hésite pas à m'envoyer un hibou, je serai ravie de pouvoir t'y rejoindre ! Et ne t'inquiète pas, je ne pense pas que ma patronne me botte le derrière. Par contre, les animaux pourraient finir par s'agiter si tu sautilles partout !

Elle se mit à rire de nouveau. Cela lui faisait du bien de pouvoir un peu se lâcher. Elle appréciait le côté enjoué de Theya. Celle-ci semblait pleinement satisfaite par le Botruc que lui proposait la jeune femme. Il était parfait oui et une fois à l'aise, il serait un très bon partenaire. Ou un très bon râleur, allez savoir...

Elle laissa la Poufsouffle se familiariser avec son nouveau petit animal tout en la regardant faire avec un sourire. Elle avait confiance et savait que cette petite bête ne pouvait qu'être heureuse avec une sorcière telle que la jaune et noir. Elle se mit à rire en écoutant Theya parlait pour rassurer le Botruc. C'était tellement mignon qu'elle aurait pu rester là à les regarder pendant des heures ! Pourtant, ce fut la jaune et noire qui reprit ses esprits, demandant à la vendeuse si elle avait d'autres conseils.

- Eh bien, n'hésite pas à le consoler s'il n'est pas dans son assiette, mais à être ferme s'il n’obéit pas. C'est de cette manière qu'il apprendra les choses et tout devrait bien se passer m




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rikka M. Bennett
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Rikka M. Bennett, Jeu 9 Aoû - 21:20


Compagnons pour la vie
~ réponse à Loredana ~


Rikka ne regrettait pas d'avoir fait le choix de prendre les deux chiots. Ces deux merveilles semblaient inséparables et elle avait mal au cœur de les séparer. Dans sa tête, deux noms s'imposaient déjà pour les baptiser. Elle sourit en imaginant quelles bêtises les deux Golden Retriver feraient à l'avenir, car il était sûr qu'elles en feraient. C'était à la jeune sorcière de s'en occuper et de les éduquer. Ce serait bien la première fois qu'elle s'y essaierait car petite, elle n'avait pas eu d'animaux de compagnie outre son cher hibou. Mais tout se passerait bien, comme l'indiqua la jeune vendeuse. Il n'y avait pas de doute... Bien que Rikka appréhendait tout de même les premiers jours puisque la petite famille animale allait se composer aussi d'un Fléreur en plus du Phénix commandé.

Maintenant que le choix du chiot, et en l'occurrence des chiots, était réglé, il restait à choisir le Fléreur et l'Elfe de Maison. Pour le premier, la vendeuse l'amena devant une cage contenant cinq petites bêtes. Elle lui indiqua qu'il y avait quatre femelles et donc un mâle, ce qui arrangeait bien la blondinette car elle avait émis le souhait de prendre un mâle. Et tandis qu'elle faisait connaissance avec son nouvel ami, la vendeuse indiqua qu'elle allait chercher l'Elfe de la Maison dans la réserve. En effet, elle lui avait dit au début qu'elle avait un jeune mâle qui correspondait à sa demande. Rikka la remercia et la laissa s'éloigner.

Le Fléreur mâle était d'un blanc immaculé. Il semblait méfiant, un peu réticent à laisser la jeune femme approcha sa main pour qu'il la renifle. Cependant, il avait de la curiosité dans le regard et Rikka sentit son petit museau humide frotter contre sa paume. Sa queue touffue se balançait doucement. Le félin paraissait ne pas considérer sa nouvelle maîtresse comme une menace, aussi se contenta-t-il de s'asseoir, observateur. Derrière la jeune femme, la vendeuse revenait avec un Elfe de Maison qu'elle tenait par la main.

― Eh voilà votre Elfe, un mâle, jeune, un peu timide, mais pas trop, je pense que c'est ce qu'il vous faut !

En effet, l'Elfe avait l'air un peu paralysé par la peur de l'inconnu. Néanmoins, ses yeux balayaient les alentours, curieux. Rikka s'approcha de lui en souriant et lui tendit la main, comme pour se présenter. Après tout, c'étaient des créatures vivantes, douées d'intelligence et de magie. Elles avaient peut-être une certaine fonction mais la sorcière ne voulait pas les considérer comme des esclaves. Plutôt comme des assistants. Aussi, elle voulait que sa relation avec son futur assistant soit basée sur de la confiance et du respect.

― Merci mademoiselle ! Bonjour, dit-elle à l'attention de l'Elfe en lui tendant la main pour serrer la sienne. Chose qu'il fit avec une grosse hésitation. Je m'appelle Rikka. Et toi ?

L'Elfe sembla presque s'étouffer en entendant la question. Les mœurs étaient toujours bien ancrées pour ces créatures, qui se considéraient toujours comme les esclaves des sorciers, pour la plupart. Ils avaient accepté leur sort. Alors, en serrant la main de l'Elfe et en lui demandant son nom gentiment, Rikka avait dû le bousculer. Cela ne faisait rien, il comprendrait aisément qu'elle n'était pas une sorcière comme il se l'imaginait. La vendeuse qui l'avait apporté devait être pareille alors il ne serait pas dépaysé. La blondinette sourit et se tourna vers la vendeuse.

― Eh bien, je crois que j'ai ce qu'il me faut... Pouvez-vous me fournir trois laisses, deux pour les chiots et une pour le Fléreur, par la même occasion ? J'attendrai ensuite votre hibou et je viendrai récupérer le Phénix. Combien vous dois-je ?

La facture allait être salée. Sans le moindre doute. Outch.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alec Z. Dmitriev
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Alec Z. Dmitriev, Sam 11 Aoû - 10:18


FICHE PAR SWAN & Azryel ( Pv Loredana Sparks - Birthday's party ft Enzo - 17 Ans ).
Somewhere only we know...
We can be together, somewhere we can hide ourself, you know.
Et malheureusement pour moi, je tiens pas en place, si bien que je me mets à danser devant elle avec un sourire complètement affiché sur mes lèvres. Et je l’entraine dans ma danse improvisé en tendant ma main vers elle, tant pis si elle travaille. Tant pis si du peuple nous regarde, mais j’ignore pourquoi j’suis si content, au point de vouloir gueuler au monde, ma bonne humeur. Et je l’entraine avec moi tout en venant la prendre dans mes bras. Puis, j’embrasse sa joue chastement avant de lui murmurer à l’oreille.

- « … Devine quoi … J’ai postulé pour devenir stagiaire dans un bar aux Trois Balais, en fait, reste à voir si ma candidature portera ses fruits. Et sinon… J’ai réussis ma formation de transplanage aussi ! Bref, j’suis content !   »

Et la preuve, je l’entraine à faire la « toupie » sur elle – même avant de revenir près d’elle en faisant la même chose avant de m’accouder au comptoir devant elle, le sourire ravageur ancrée sur les lèvres.

- « … Au fait, j’pense qu’en plus de la cage de luxe pour mon corbeau, tu peux me dire combien ça couterait un médaillon en argent pour y inscrire son nom dessus. J’ai bien envie de lui faire plaisir à mon p’tit oiseau d’cirque.   »

Tout souriant, je peux même pas m’empêcher de soupirer de joie avant de me mettre à me mordiller la lèvre inférieure. Bref, autour de moi, c’est du grand n’importe quoi, mais dans ma tête, c’est pas mieux, c’est la danse de la joie.


Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Sam 11 Aoû - 12:20



Rikka



Il n'avait pas été bien compliqué pour la vendeuse de trouver l'Efle de Maison qui pouvait correspondre aux attentes de la sorcière. Après plus d'un an à travailler dans cette boutique, Loredana avait appris à trouver les animaux parfaits pour chaque personne. Elle se trompait rarement, elle le faisait avec son instinct lorsqu'elle parvenait à cerner la personne qu'elle avait devant elle. Et cette jeune femme n'avait pas l'air de vouloir brutaliser cet Elfe qui avait besoin d'être mis à l'aise afin d'être efficace et heureux dans sa famille.

L'ex-Gryffondor était tout à fait consciente qu'il y avait encore des personnes qui frappaient et traîtaient ces créatures comme de la vermine. Ce n'était pas ce qu'elle voulait. Elle faisait toujours en sorte d'expliquer que l'Elfe obeirait quoiqu'il arrive et qu'il était inutile de le brusquer et de le mal-traîter, mais ce n'était pas toujous une évidence pour certains. La famille de Lore aurait sans doute eu aucune pitié pour lui, il fallait voir comment ils parlaient à la femme qui entretenait leur manoir... Des imbéciles sans coeur, voilà ce qu'ils seront toujours jours aux yeux de la brune.

La cliente avait fait connaissance avec le jeune Fléreur qui semblait lui convenir. Cela arrangea Loredana qui n'avait plus de mal sous la main pour le moment, même si elle ne doutait pas qu'il allait en arriver bientôt. Elle laissa l'Elfe de Maison et sa nouvelle maîtresse faire connaissance. Il semblait presque terrifié, mais ce n'était qu'une question de temps. Elle s'y prenait très bien pour le mettre en confiance et c'était une très bonne chose.
Pendant ce temps, Loredana fit léviter les trois laisses demandées et les déposa délicatement sur le comptoir.

- Alors : Deux chiens, un fléreur, un elfe de maison et un phénix. Ce qui fait un total de 259 Gallions et 13 Mornilles.


Vente:
 


Alec/Enzo


Elle avait beau être sur son lieu de travail, cela ne semblait pas être un problème pour Enzo qui se mit à danser entraînant Loredana avec lui. D'abord légèrement décontenancée, elle finit tout de même par rire et se laisser faire, tout en le regardant d'un air perplexe. Elle ne comprennait pas vraiment où il voulait en venir, mais elle appréciait vraiment sa bonne humeur actuelle. C'était le rayon de soleil dont elle avait besoin.
Une fois calmé, il annonça à son amie qu'il avait postulé pour un poste de stagiaire aux Trois Balais et qu'il venait d'obtenir son permis de Transplanage. Loredana n'avait pas du tout oublié qu'il venait d'avoir dix-sept ans, qu'il était désormais un adulte.  

- Mais c'est génial ça ! J'espère vraiment que tu seras pris aux Trois Balais, c'est un endroit que j'adore et je serai vraiment ravie que tu sois mon serveur officiel ! Et félicitations pour ton permis de Transplanage, c'est vraiment une super nouvelle ! On fêtera ça chez moi, tu n'as pas le choix.

Oui, c'était clairement un ordre, mais elle savait qu'il le prendrait à la rigolade. Elle avait envie de célébrer ce genre de petites choses de la vie, de profiter à fond de ses amis et le Serpentard devenait de plus en plus important pour elle au fil des jours et se besoin de partager ce genre de choses avec lui était primordial ! Il était cependant temps de revenir aux choses sérieuses.

- La médaille en argent en elle-même et à 1 gallion. Pour la gravure, c'est 5 mornilles en plus. Donc avec la cage de luxe, tu en auras pour 4 gallions et 5 Mornilles.

Sourire aux lèvres, elle exerçait son métier de vendeuse à merveille ! Mais, elle eut soudain le souvenir que quelque chose attendait Enzo derrière ce comptoir. Rien d'extraordinaire bien sûr, mais c'était tout de même un petit geste qui pourrait faire son effet.

- Bouge pas, attends !

Elle se dirigea derrière le comptoir et se baissa jusqu'à ne plus être visible par le vert et argent. Elle avait préparé un petit cupcake à l'occasion de son anniversaire avec une petite bougie qu'elle alluma à l'aide de sa baguette magique. Elle se releva et se dirigea de nouveau vers son ami et lui tendit la pâtisserie.

- Je sais que tu viens d'avoir dix-sept ans alors... Joyeux anniversaire !






Dernière édition par Loredana Sparks le Mer 15 Aoû - 10:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 51 sur 55

 Comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 27 ... 50, 51, 52, 53, 54, 55  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.