AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques
Page 57 sur 63
Comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 30 ... 56, 57, 58 ... 63  Suivant
Lou Gaellen
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard

Re: Comptoir

Message par : Lou Gaellen, Mer 7 Nov 2018 - 9:04


- Oui, bien sûr, c'est même conseillé !

Parfait. Oui vraiment parfait. Je pourrai ainsi repartir avec ma chouette sous le bras. Je laisse la vendeuse récupérer l’argent. Puis je l’observe lorsqu’elle attrape l’animal par les serres et l’apporte délicatement dans sa cage. Des gestes sont doux mais précis. Experts même. Il faudra que je fasse pareil moi ? Petite apréhension dans le ventre. Je ne suis vraiment pas douée avec les animaux ...

- Tout est bon pour moi ! Voici votre chouette dans sa cage et le miamhibou ! Passez une bonne fin de journée

- Merci...

Je ne me suis toujours pas familiarisé avec les formules d’usage. Aussi, c’est tout ce que je dis. Mais me connaissant, c’est déjà bien. Très bien même. J’attrape maladroitement la cage sur le comptoir. La petite bête se met à râler. Son cou et ses ailes se gonflent alors qu’elle claque du bec.

- Désolée...

Il faudra qu’elle s’y habitue, car malgré mes efforts, je ne suis pas sûre que je m’améliorerai. Je sors lentement de la boutique. Malgré mes précautions, la cage se cogne sur le montant de la porte d’entrée. Nouveaux cris de mécontentement. Je lève la cage à la hauteur de ma tête et passe un doigt dans la cage pour caresser l’animal.

- Je suis vraiment désolée, je ne fais pas exprès tu sais. Je te promets de tout faire pour ne plus te cogner.

La petite chouette frotte sa tête contre mon doigt. Je souris.

Départ de Lou

HRP : merci pour tout loredana ! À bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Mer 7 Nov 2018 - 10:45



Réponse à Theya ♥




Elle aimait le regard de son amie face à la petite chouette. Une merveille avec qui elle allait parfaitement s'entendre. Il s'était passé quelque chose entre l'animal et sa nouvelle maîtresse. Exactement comme il s'était passé quelque chose avec la Botruc, lorsqu'elle était venue le chercher cet été. Theya avait un don pour les animaux. Elle savait comment leur parler, comment les apaiser. Peu de personnes étaient dotées de cette qualité innée chez les humains, sorciers ou non.

- C'est comme si c'était fait ! Et je pense que tu as le nécessaire pour le moment !

D'un geste souple, sans lâcher des yeux Theya et ses deux animaux, Loredana informula un Wingardium Leviosa et le miamhibou, ainsi que la cage vinrent délicatement se poser sur le comptoir.

- Alors, la chouette Hulotte est à 4 gallions, plus 2 pour le pack avec nourriture et cage, donc ça te fait 6 gallions en tout.


Un prix raisonnable en soit pour l'achat d'un animal.

- Nana, c'est toujours mieux que Dana, alors je ne donne mon feu vert. Petit clin-d’œil amusé.

Le Botruc commençait à s'agiter, à vouloir faire son intéressant et la vendeuse regardait le spectacle d'un air amusé. Celui-là avait bien trouvé sa famille et semblait être très à l'aise et très heureux avec elle. C'était une bonne chose, même si elle n'avait jamais douté de la responsabilité de Theya.

- On se revoit quand tu veux, évidemment ! Je tiens à ce que tu me racontes tout ce qu'il se passe à Poudlard maintenant que je n'y suis plus ! Tu connais mes horaires, alors n'hésite pas à m'envoyer ta nouvelle chouette pour qu'on se rejoigne à Pré-au-Lard ou chez moi, je ne sais pas !

Passant devant le comptoir, elle enlaça son amie qui lui manquait quand même un peu. Puis elle mit la chouette dans la cage pour que le transport ne soit pas trop compliqué et donna le tout à la Poufsouffle.

- Voilà pour toi ! N'hésite pas à repasser si tu as le moindre soucis !

Vente:
 

Réponse à Camille


Loredana regardait d'un peu plus loin la jeune fille faire connaissance avec les différents rongeurs. Comme elle s'y attendait, ce fut le rat le plus jeune qui avait attiré son attention. Parce qu'il allait être un gentil rat, facile à vivre et surtout, d'une longévité importante. C'était ce dont la sorcière avait besoin: D'un rat qui pouvait vivre davantage que deux ou trois ans. A quoi cela servait après tout, de s'attacher à une bête qui vieillissait à vu d’œil ? Je comprenais les réticence à ce sujet.

- Très bien ! Va pour le petit rat alors !


La jeune sorcière commençait à tendre la main puis se ravisa, ne sachant pas si elle pouvait se permettre ce genre de geste si tôt. Le rat semblait calme, serein, ce qui était une bonne chose.

- Je vais le prendre et vous le donner !

Elle prit la petite boule de poils dans sa main avec une délicatesse qui n'était plus à prouver désormais. Le rat ne bougeait pas, regardant aux alentours avec une grande curiosité. Pas trop de stress, c'était parfait. Elle le donna doucement à sa cliente afin qu'il se familiarise avec elle.

- Oui, nos fruits séchés sont tout à fait adaptés aux rongeurs. Ce sont de tout petit fruit donc aucun risque qu'il ne s'étouffe, vous en voulez un paquet, peut-être ?


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Camille Zia
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Camille Zia, Mer 7 Nov 2018 - 18:01


Camille sentit les petites pattes du rat se déplacer au creux de sa main droite, alors qu'elle regardait la vendeuse répondre à sa dernière question. Elle baissa les yeux sur les petites billes noires de l'animal, et son excitation grandit encore. « Oui, s'il vous plaît. » Elle considérait que ce serait tout. Sa main libre chercha donc frénétiquement sa bourse, puis, en s'aidant de quelques doigts de la main droite, elle sortit l'argent qu'elle devait à la jeune femme, le compta une deuxième fois pour être sûre, avant de tendre sa paume ouverte où s'entassaient les pièces. « Je ne pense pas avoir besoin d'autre chose, avec ça. »

Elle leva sa paume droite pour observer un peu mieux son nouveau compagnon, et les coins de ses lèvres se redressèrent très, très légèrement, laissant deviner avec beaucoup d'attention ce qui ressemblait à un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Mer 7 Nov 2018 - 22:19




Réponse à Camille


La cliente écoutait la jeune femme tout en tentant de se familiariser avec son nouvel animal. Ce n'était pas la jeune fille la plus expressive qu'elle avait vu de sa vie, mais elle sentait tout de même une certaine excitation, une petite joie à l'idée d'avoir son tout premier animal. Surtout, le fait d'avoir trouvé un rat avec une durée de vie suffisante pour vivre de belles choses. Loredana esquissait un sourire. Malgré sa mauvaise journée, elle n'hésitait jamais à encourager les plus jeunes dans leurs démarches pour l'achat d'un premier animal. Elle était toujours différente à la boutique. Dans sa vie privée, son attitude était beaucoup moins chaleureuse. Elle avait simplement appris à jouer la comédie dans son milieu professionnel. Elle n'avait pas le choix, sinon les clients fuiraient probablement.

La petite brune accepter de prendre un paquet de baies et de petits fruits rouges pour son nouvel animal. Un bon choix pour qu'il puisse être satisfait. D'un coup de baguette magique, elle fit léviter le paquet du rayon vers le comptoir pour ne pas avoir à se déplacer. C'était l'avantage avec la magie. Il n'y avait aucune obligation de se déplacer afin d'aller chercher un article. Celui-ci pouvait venir à vous en une fraction de seconde.

- Donc le rat et le paquet de fruits, ça nous fait 1 gallion et 5 mornilles en tout. Merci beaucoup !

Elle avait eu l'impression d'avoir vu un sourire sur le visage de la jeune fille. Ce qui était suffisant. Elle n'avait pas besoin de plus. Pouvoir satisfaire la clientèle était son but premier et cela avait toujours tendance à la rendre de meilleure humeur, malgré le temps gris dehors.

Vente:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Guéthenoc Ursion, Ven 9 Nov 2018 - 21:38


Andromaque... Britannicus... Guéthenoc... Titus ou encore Médée... Autant de héros qui ont marqué non seulement la littérature moldue comme autant de personnifications des choix à vocation cornélienne... L'Apprenti-Escuyer était donc devant un dilemme, digne de Shakespeare sans le « être ou ne pas être, telle est la question ». Il s'agissait plutôt de choisir celui ou celle qui s'accorderait au mieux avec son caractère.

Cela ne sera guère aisé, Fils !

Quelle oustrecuidance que sa génitrice osait émettre le moindre avis quand il était question tempérament... Le monde allait changer d'axe... Quoiqu'il en soit, il se présenta à chaque Grand-Duc et entreprit de se connecter à eux comme il s'était mis sur la même longueur d'onde que sa baguette. Il eut un coup de cœur pour la femelle que Dame Loredana lui avait décrit comme étant douce et calme. La première donc. Il leva la main et entreprit de lui caresser le bec. La tenancière semblait avoir omis de lui préciser qu'elle semblait aussi être affectueuse. Cela plaisait au jeune Aiglon.

Il revint sur ses pas et vint aviser la vendeuse de l'illustre établissement de son choix.

- « Ô Dame ! M'est avis que Mon choix est fait ! Je souhaiterai moultement quitter ces lieux accompagné de la première Grande-Duchesse dont Vous me fîtes tantôt la modeste description ! Il émit un rire quelque peu idiot et poursuivit : Pourrions-nous voir à présent les corbeaux si cela Vous sied ? ».

Il sourit franchement à Loredana, les rouages de son esprit tournant déjà à plein régime pour trouver le nom idéal pour la hibou.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Zia
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Camille Zia, Ven 9 Nov 2018 - 22:27


L'argent était donné à la vendeuse, le rat était dans la main droite de la brunette, et le paquet attendait sagement d'être récupéré. Camille baissa donc, pour être plus à l'aise, la main où se trouvait son nouveau compagnon au niveau de sa taille, et, alors qu'elle récupérait le paquet de fruits de la main gauche, elle sentit les petites pattes se déplacer sur sa paume pour finalement la quitter.

Elle stoppa son geste au moment de ranger le paquet acheté pour vérifier si, prit d'une soudaine impulsion, le rat n'avait pas tenté de s'échapper ; mais non, il était simplement descendu dans sa large poche de blouson, et continuait de la regarder avec son petit air attentif, comme s'il attendait de découvrir l'univers qu'il allait partager avec la petite sorcière.

Cette dernière acheva finalement son action, rassurée quant à la fidélité de l'animal, et plus certaine que jamais d'avoir fait le bon choix. Son regard trouva de nouveau celui de la jeune femme, et elle baissa les yeux, gênée, se sentant obligée de lui adresser un témoignage de sa satisfaction. « M... Merci... » bredouilla-t-elle dans un murmure, avant de lui tourner vivement le dos pour se diriger vers la porte.

Elle ne se souvint de la présence de sa mère qu'en ouvrant le battant, la revoyant avec un air complice et un sourire stupide affiché sur la figure de la petite femme. « Alooooors, ça donne quoi ? » Camille retint l'envie de refermer sèchement la porte pour la séparer de nouveau de l'étouffement maternel. Un vague hochement de tête lui suffit à la tirer d'affaire, sans désigner explicitement sa poche. « Comment il s'appelle ? Ou elle, peut-être ? Où il ou elle est ? » demanda sa mère avec des étoiles dans les yeux.

Cette fois, la petite sorcière jeta un coup d'œil au poil blanc et noir de son rat, cherchant un nom à donner. Le rat se redressa sur ses pattes arrières, s'appuyant contre le tissu de la poche, comme s'il attendait, lui aussi, de connaître son nom. « Gabriel. » lâcha finalement la brunette. Le rat s'agita dans la poche, comme pour approuver le nom qui était à présent le sien, et l'ombre de son excitation reparut sur le visage de Camille. « Va pour Gabriel. »

Départ de Camille. Merci pour tout Loredana ! :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Theya Alomora, Sam 10 Nov 2018 - 17:07


 



Réponse à Guéthenoc

LA de Lara et sign.

Petite boule au ventre en commençant cette journée spéciale. Heureusement pour toi tu avais ton petit porte bonheur vert, fourré dans tes cheveux comme d'habitude. Entretien d'embauche, ton premier, Jace avait eu beau te rassurer tu n'en étais pas moins stressée.
Pendant la durée de l'entretien tes idées étaient focalisées sur les paroles de Lara la gérante, les questions et réponses posées. Tu ne saurais dire comment cet entretient c'était passé, beaucoup trop jeune et avec trop peu d'expérience... Mais c'était le travail qui te convenait le mieux en tant qu'ecoliere à Poudlard.
Ton amour pour les animaux n'étaient plus à prouver, tes visites répétées a la BAM, l'envie d'ouvrir une ferme avec Loredana... Tout te semblait si évident. Le poste était pour toi.

Alors quand tu sortis du bureau de la gérante, ton botruc dans les cheveux tu analysait la scène. D'une tu voyais Loredana occupée avec le petit seigneur démoniaque de ton serpent, un sourire en les voyant tous les deux et là. La panique.

- Loredana, ça te dérangerait que Theya termine ta vente j'ai besoin de toi dans la réserve.

QUOI ?! Figée de la tête aux pieds tu t'attendais à tout sauf à ça. Tes yeux se posaient alternativement sur Loredana et sur Lara, complètement paniquée et surprise. C'est là que Lara t'explique gentiment et discrètement pour que le client n'entends pas : Si tu termines correctement cette vente, tu es la nouvelle stagiaire accompagné d'un sourire.

Bon, fallait apparemment apprendre sur le tas et Loredana t'avait rapidement fait part de ce que le client voulait. Le pauvre fallait pas le faire attendre, et ton angoisse s'évapore un peu avec la tête qu'il ferait en voyant qui allait le servir.

- Bonjour Guéthenoc, ma collègue m'a donc fait entendre que tu étais intéressé par une femelle Grand-Duc si je ne m'abuse. Tu regardais les Grandes-Duchesses. Ouvrant doucement la cage des volatiles tu tentais de faire venir l'une des deux sur ton épaule ou sur ton bras. Quelques battements d'ailes et te voilà a porter une duchesse sur ton bras avec une plante verte animée dans ton cou. Déjà que Georgie avait eu du mal avec Nana au début alors avec un hibou aussi grand... Tu le sentais s'agiter dans tes cheveux mais tu gardais au maximum ton sérieux, il fallait faire bonne impression malgré la boule au ventre que tu avais.

- D'après Loredana celle-ci est très gentille et douce. Comme tous les hiboux Grand-Duc elle pourra assurer de long vols pour ton courrier mais aussi faire une très bonne amie, peut être une gueuse animalière qu'en dis tu ? A ces mots le rapace ne semblait pas apprécier et renforcer sa prise sur ton bras, la tête faisant un tour quasi complet pour te regarder tu t'adressais cette fois à elle Ne t'inquiète pas, ce jeune seigneur est très gentil il ne te fera aucun mal. Gueuse c'est... affectif !

Comme si la chouette avait compris elle se mit à regarder le chevalier alors que tu lui demandais ?

- Celle là te convient-elle ? Ma collègue m'a aussi dit que tu avais besoin d'un corbeau je me trompe ?

Tout dépendrait de sa réponse, si celui ci désirait voir les corbeaux et bien tu reposerais Madame la Duchesse sur son perchoir en attendant de trouver la plus jolie perle noire pour ton premier client.

Revenir en haut Aller en bas
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Comptoir

Message par : Lara Wind, Jeu 15 Nov 2018 - 11:57


Réponse à Azarty
..........................


I
l fallait admettre que les critères de sélection des deux jeunes hommes en face d'elle n'étaient pas très élevés. L'un voulait que l'elfe de maison soit gentil tandis que l'autre voulait qu'il sache faire la cuisine et qu'il ne soit pas trop casse-bonbons. En soit, leur demande était totalement réalisable et plutôt simple, ce qui rassurait un peu la jeune femme. Certains clients pouvaient vouloir un elfe comme-ci ou comme-ça, rendant la chose un peu plus compliquée. Souriant aux deux jeunes hommes, la gérante de la Boutique d'Animaux s'excusa quelques instants avant d'aller chercher les elfes de maisons qui étaient en réserve. Deux mâles, deux femelles comme ça au moins, pas de sexisme !

Revenant quelques instants plus tard, les elfes de maisons à sa suite, la Lionne fronça les sourcils en voyant sa Demiguise, toujours invisible aux yeux de tous sauf d'elle, en train de faire on ne sait quelle bêtise au niveau des animaux aquatiques. Décidément, Olympia ne serait jamais sage ... S'exclamant d'une voix forte, la spécialiste ordonna à son animal de revenir auprès d'elle immédiatement et de réapparaître aux yeux de tous, ce que fit illico presto le petit singe gracieux. Ça suffit les bêtises pour aujourd'hui enfin ! « Excusez-moi, ma Demiguise peut être un brin insupportable ... Bref, voici quatre elfes de maisons. Deux mâles, deux femelles plutôt jeunes ! Je vous laisse faire connaissance avec eux pour savoir lequel corresponds le plus à votre recherche ! »
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Comptoir

Message par : Arty Wildsmith, Ven 16 Nov 2018 - 9:21


Lara


C’est une petite dame gentille qui s’avance et qui les prend en charge, Arty frissonne du nez, légèrement déçu qu’elle ne les interroge pas plus que ça. C’est que c’était pour accueillir un enfant qu’ils étaient là, et même pas elle les questionne sur leur logis, la famille ou le couple qu’ils étaient. Juste sur le type d’elfe qu’ils voulaient. Alors le gamin hoche la tête, tout gentiment, parce qu’Aza résume bien leurs attentes, certes il n’épilogue pas, se contente d’une seule qualité essentielle pour leur futur elfe : la gentillesse. Il continue de tapoter le comptoir tandis que la vendeuse s’éclipse pour aller chercher les créatures, tout en criant sur on-ne-sait-quoi, Arty sursaute, interroge le magasin des yeux écarquillés, à l’affût d’une attaque éventuelle d’un monstre soudainement libéré. Mais non, la jeune femme fait réapparaître le Demiguise, oh ! on a le même à la maison ! Je crois. C’est qu’il n’était pas certain, il ne le voyait pas toujours, c’était la créature d’Aza après tout. Mais il est vrai qu’Arty avait du mal à se promener nu dans la Cabane, sachant que le Demiguise pouvait être là, à l’observer.
Anyway.
Le Louveteau se concentre brusquement sur les candidats elfiques, debout, tout petits devant eux. Il se frotte le menton, réfléchit. C’est qu’il n’est pas tout à fait certain de ce qu’il fallait faire, on doit leur faire passer un test ? une épreuve ? Je crois qu’on voulait plutôt un petit garçon. Il fait un petit coucou aux deux elfes femelles, pour leur signifier que, désolé, elles ne seraient pas choisies pour rayonner chez Azarty. Ou on fait pic-nic douille ? Il lève les yeux vers son meilleur copain, après tout, c’était lui le plus pragmatique. Parce que là, à voir les deux créatures éventuelles devant lui, le gamin voulait les prendre ensemble, l’autre, qui ne serait pas l’Elue, aurait le cœur tout serré, pauvre petit elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Ven 16 Nov 2018 - 9:35



Theya si possible amour

Le Chemin de Traverse était calme en ce jour d'automne. Pour un début d'après-midi c'était assez rare, mais la pluie et le froid poussaient les gens à rester à l'intérieur, à profiter de la chaleur d'un feu de cheminée en se racontant des histoires autour d'un thé et d'une tarte à la mélasse. Mais pour moi, ce n'était pas l'activité idéale. Je n'étais pas vraiment le genre de personne à rester enfermée. Puis mon séjour à l'hôpital avait rendu mon besoin de liberté d'autant plus vital qu'il ne l'était auparavant.
Ma reconstruction était compliquée et je faisais de mon mieux pour redevenir celle que j'étais avant tout cela.

Je marchai dans la rue pavée du Chemin de Traverse, en direction de mon ancien lieu de travail. J'avais démissionner sur un coup de tête, après avoir aperçu un recrutement chez Barjow & Beurk dans l'allée des Embrumes. Je n'avais pas hésité, je savais que j'avais davantage ma place en tant qu'apprentie Alchimiste qu'en tant que Magizoologiste. J'avais envie d'un nouvel animal, d'un nouveau compagnon qui pourrait se joindre aux autres pour me redonner le sourire. Je savais bien que j'en avais déjà quatre à la maison, mais j'avais un grand besoin d'en adopter un nouveau. Comme on dit, jamais quatre sans cinq (si si).

Je poussai la porte de la BAM qui n'émettait aucun son de cloche. En voyant l'endroit, mes lèvres se fendirent en un magnifique sourire. Le bruit des animaux, leur odeur, tout cela m'avait manqué et je me devais de dire que c'était agréable de revenir par ici. Theya était la nouvelle stagiaire et j'avais hâte de la voir à l'oeuvre. Après tout, je connaissais parfaitement son amour inconditionnel pour les animaux. Je savais qu'ici, c'était sa place. Comme premier boulot, elle ne pouvait rêver mieux. D'un pas lent, je me dirigeai vers le comptoir avec un « Bonjour » au cas où personne n'ait remarqué ma présence.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Isolde Hawkes
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Isolde Hawkes, Ven 16 Nov 2018 - 11:45


Isolde poussa la porte d'entrée de la boutique d'animaux magiques. En dépit des créatures incroyables qui piaffaient, roucoulaient, couinaient, miaulaient un peu dans tous les coins, sans pour autant produire un grabuge sans nom, la petite sorcière affichait une mine impassible. Elle jetait çà et là des regards vers les mouvements qui attiraient son attention mais ne s'arrêtait pas plus de quelques secondes à les observer avant de s'en détourner.

Son cœur battait la chamade au creux de sa poitrine et ses mains froides étaient bien enfoncée dans les poches de sa veste. Elle était en mission.

Personne ne le lui avait demandé mais la raison de sa venue était, à ses yeux, de la plus haute importance, et on l'en remercierait plus tard. C'était la première fois qu'elle avait l'impression qu'on lui accordait de la valeur et qu'elle existait. Elle n'était plus cette présence renfrognée, silencieuse, tapie au fond de la classe, se tortillant sur sa chaise en attendant la fin du cours. Elle n'était plus cette sorcière médiocre aux connaissances limitées, sans talent, sans réelle volonté d'apprendre. Elle était là, sa vie commençait à prendre tout son sens. Désormais, elle avait une place dans ce monde.

Isolde fut parcourue d'un frisson dont elle ne sut dire s'il traduisait de l'excitation ou de la peur. Heureusement, une agréable odeur florale flottait dans la boutique et lui permit de faire fi des fourmillements dans ses jambes, dans ses mains, de son torse qui se gonflait et s'abaissait plus vite que d'ordinaire mais que ses vêtements permettaient de masquer.

Elle se dirigea sans empressement vers le comptoir. Sa progression fut ralentie par un balai magique qui passait par là, en quête de choses à nettoyer. Elle l'éloigna d'un geste un peu brusque tout en cherchant du regard la traditionnelle sonnette qui permettait de signaler la présence d'un nouveau client ; il n'y en avait pas. Elle passa sa main glacée sur sa nuque endolorie et attendit aussi patiemment que possible que l'on vînt s'occuper d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Comptoir

Message par : Azaël Peverell, Ven 16 Nov 2018 - 14:47


La vendeuse s'en va pour chercher ce qui correspond le plus à votre commande. Et en la voyant revenir avec quatre Elfes de Maison différents, tu te demandes vaguement comment t'es sensé choisir. Mais t'es dérangé dans ta réflexion par les conneries du demiguise de la vendeuse. Tu esquisses un sourire lorsqu'Arty annonce que vous avez le même à la maison. Clairement, t'es tombé sur le demiguise le plus sage qui puisse exister. Et le plus trouillard. Et celui qui n'a strictement jamais eu la moindre prédiction. Bref, t'as un demiguise débile, mais au moins, il est adorable et il obéit. Tu ne peux d'ailleurs t'empêcher de le préciser.

- Le même en mieux dressé...

Sourire moqueur. T'as beau être désespéré par le comportement de lâche d'Uriel qui devient invisible dès qu'une personne inconnue débarque, au moins, t'as pas besoin d'être sur son dos pour l'empêcher de faire n'importe quoi. Suffit de lui filer à bouffer, de lui faire des câlins quand il en a envie, de ne pas le forcer à sociabiliser, et il est le plus heureux du monde. Bref, l'est temps de choisir votre Elfe de maison. Arty n'a pas l'air de savoir trop comment s'y prendre. A vrai dire, toi non plus.

Tu regardes les quatre petits êtres d'un air pensif. Lorsque ton pote élimine les femelles, tu hausses les épaules. Après tout, ça te laisse choisir qu'entre les deux mâles, c'est une façon de procéder à un choix comme une autre. Tu te vois mal leur faire passer un test, et t'as pas franchement l'envie de taper la discute avec eux en plein milieu de la boutique. T'as pas franchement toute la journée.

- Bon, j'vous préviens. Arty, il est ch*ant. Sûrement que moi aussi. Mais si vous faites bien le taff et que vous êtes gentils, y'aura pas de soucis. Faut être prêt à nettoyer nos conneries, à faire la cuisine et à s'amuser de temps en temps. Lequel d'entre vous est intéressé ?

Voilà que les deux Elfes se mettent à lever la main en trépignant sur place. A croire qu'ils n'attendaient que ça. Sauf qu'il ne vous en faut qu'un. Tu désignes celui qui a été le plus rapide à lever la main avec un regard d'excuse pour l'autre.

- C'bon, on t'prend. Arty va te trouver un nom. Pas trop pourri j'espère.

Regard en coin pour ton pote avant de te tourner à nouveau vers la vendeuse tout en sortant quelques Gallions de ta poche.

- J'vous dois combien ?

Bien évidemment, c'est toi qui paie. Arty vit à tes crochets de toute façon. Faudra changer ça aussi un jour, mais pour l'instant t'as pas la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Theya Alomora, Sam 17 Nov 2018 - 12:43


 



Réponse à Loredana ♥


T'amuser, chouchouter, parler, tel était ton petit plaisir depuis que tu travaillais à la BAM. Tu passais ton temps dans la réserve, à regarder les botrucs que tu aimais temps, d'ailleurs le tiens était ravie de pouvoir en voir, tu pouvais au moins le sociabiliser avec quelques petits compagnons. Assise sur une chaise en regardant ton botruc, une voix féminine se fit entendre. Au début tu croyais rêvé, car cette voix si connue tu avais l'habitude de l'entendre mais lorsqu'elle te servait, et non le contraire. Cette fois ci les rôles seraient inversés, une légère appréhension, reprenant Georgie sur ton épaule tu passais la porte de la réserve, un grand sourire sur ton visage. Tu te retenais de passer derrière le comptoir pour lui sauter dessus, ça ne serait en effet pas professionnel, alors tu te contentais d'un très joyeux bonjour :

- Loreeeeeeeee ! J'suis tellement contente de te voir ! Comment tu vas ?! Qu'est-ce qui t'amène ? Dis moi tout !

Oups, on avait dit être professionnelle ? Petite auréole imaginaire se posant sur ta tête, tu avais hâte de servir celle qui t'avait marqué, celle avec qui tu partageais tout. Ta sauveuse au départ qui plus tard devaint la sauvée.

Réponse à Isolde

La porte de la boutique claquait. Ce matin là tu t'étais reveillée d'une humeur plus que joyeuse, en ce moment les bonnes journées s'accumulaient, certainement ta positive attitude depuis ton embauche à la BAM. Tu t'étais preparée avec des habits simples, l'uniforme au placard pour la capitale londonienne. Tu avais passé la porte de la boutique en te dirigeant vers la réserve comme à ton habitude, saluant au passage les volatiles présent, leur donnant à manger, accompagnée inséparable botruc. Tu t'occupais à nourrir les animaux présent dans la reserve quand la porte de la boutique claquait, des pas feutrés sur le tapis gris. Peut-être avais-tu rêvé mais tu décidais tout de même de sortir de l'arrière-boutique, au pire des cas tu irais voir les autres animaux pour leur donner l'amour que tu as à offrir.

Un sourire de satisfaction de ne pas t'être trompé sur les bruits entendus, tu regardais la jeune fille qui ne te semblait pas inconnue, peut-être croisée à Poudlard qui sait !

- Bonjour et bienvenue à la Boutique des Animaux Magiques ! Je suis Theya, que puis-je faire pour toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Comptoir

Message par : Loredana Sparks, Sam 17 Nov 2018 - 14:18



Theya ♥  

Revenir ici me redonner le sourire. En attendant que l'on s'occupe de moi, j'avais jeté un léger coup d'oeil au rayon des volatiles, reconnaissant certains d'entre-eux. Mon sourire s'était élargie. L'ambiance ici était légère et les animaux avaient tendance à m'apaiser. Je comptais bien profiter de ce petit retour au source. J'espérais pouvoir voir Theya afin de lui demander comme cela se passait ici. Nous ne nous étions pas vu depuis quelques temps, déjà, quand j'avais besoin de repos après toutes ces émotions. Il était compliqué pour moi de retrouver une vie stable. Je faisais tout pour.

Des pas se firent entendre au niveau de la réserve puis la jeune stagiaire fit son apparition. J’arborai maintenant une expression des plus joyeux en poussant un tout petit cri aiguë et presque inaudible afin de ne pas effrayer les animaux présents. La Poufsouffle semblait être aussi contente qu'elle de la voir. Il fallait dire qu'elle m'avait vu dans le pire de mes états et cette comédie avait duré des mois avant que je ne reprenne mes esprits et que je redevienne normal. J'avais tout perdu en peu de temps et tout ceci avait dû être très difficile à supporter...

- Je suis tellement contente de te voir aussi !

Franchissant les limites, je m'étais dirigée derrière le comptoir afin de la prendre dans mes bras, puis était revenue à ma place en m'accoudant, comme si je me sentais chez moi. Ce qui était un peu le cas à  vrai dire.

- Ça va, ça va mieux, j'essaie de souffler un peu...et toi ? Tout va bien ?

Je m'intéressai évidemment à la vie de Theya. Elle avait pris une place tellement importante dans ma vie, que je voulais m'assurer que la sienne soit simple et que tout se passe bien à Poudlard.

- Je voudrais faire l'acquisition d'un Niffleur, un bébé, comme ça il restera le plus longtemps possible avec moi... Tu connais mon amour pour ces bêtes...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Comptoir

Message par : Lara Wind, Sam 17 Nov 2018 - 14:53


Réponse à Azarty
..........................


L
a remarque d'un des jeunes hommes concernant un Demiguise qu'ils possédaient fit sourire la jeune gérante de la Boutique d'Animaux Magiques. Mieux dressé, vraiment ? Eh bien tant mieux pour lui si tel était le cas. Se pinçant les lèvres discrètement alors que les deux comparses faisaient leur choix entre les 4 elfes de maisons, la jeune femme se fit mentalement la réflexion qu'elle n'avait pas à répliquer dans les dents de son client. Déjà d'une, elle avait clairement autre chose à faire que de se prendre la tête avec lui et de deux ... Bah Olympia était parfaitement dressée, elle était simplement un peu joueuse.

Le choix des clients se portèrent sur l'un des jeunes mâles, ayant éliminés les femelles dès le début. Celles-ci parurent plutôt triste alors que la spécialiste leur adressa un sourire avant qu'elles ne fassent raccompagner, avec le mâle restant, par Olympia jusqu'à la réserve. Il était temps de régler les achats visiblement, le bonhomme peu agréable n'ayant pas envie de s'éterniser au sein de la Boutique. Le duo était plutôt amusant à regarder, il fallait l'avouer : ils avaient l'air à l'opposé l'un de l'autre mais après tout, les opposés s'attirent non ? Un avait l'air joyeux, cordiale, solaire tandis que l'autre un peu plus ronchon et moqueur.

« Cela fera 25 Gallions je vous prie »


Vente:
 
Revenir en haut Aller en bas
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Guéthenoc Ursion, Sam 17 Nov 2018 - 20:17


Non, il ne trouvait pas de nom pour baptiser son futur hibou. Soit cela sonnait trop ancien, soit la modernité lui donnait une claque... L'Apprenti-Escuyer, aussi étonnant que cela puisse paraître, commençait à se dire qu'il n'était pas né à la bonne époque. Quelles étaient donc ces manières de changer de négociantes en cours de pourparlers ? Il ignorait quelle voix avait ordonné que Miss Loredana disparaisse en un nuage de paillettes. Où étaient passées les élémentaires règles de bienséance ? Il s’apprêtait à se draper de sa cape de dignité malmenée et accuser vertement la nouvelle venue.

Il ne le put. Il tomba la chemise, la dignité, l'armure et tout ce que le lecteur jugera bon de voir faire tomber, dans l'ultime limite de la pudeur, car il se retrouva devant Theya et il ne s'y attendait pas. Point n'était nécessaire d'avoir ses Aspic pour comprendre qu'elle était l'une des nouvelles vendeuses et que pour l'occasion, elle devait avoir remisé au vestiaire ses armes d’exquises luxures. Il ne craignait rien, son Mestre Jace ne devait pas être loin. Il jeta un regard autours de lui, à sa recherche. Un homme tel que lui rôdait toujours dans les ombres, toujours en Quêste et à l’affût, alors il devina qu'il ne devait pas perdre plus de temps à le débusquer, il se présenterait à eux s'il le décidait.

- « Oh ! Mon bonjour, Ô Eminente Gueuse ! Tu ne T'abuses point, Je suis en effet à la Recherche du Messager de la Table Ronde ! Une créature aussi Noble que Digne ! ».

L'Aiglon admira la manière dont une manante pouvait s'en sortir avec un animal de si belle envergure. Elle se dépatouillait admirablement et se chargea de faire les présentations entre lui et...

- « GALILEOOO ! ». Mais pourquoi cela ne lui était-il pas venu à l'esprit avant ? Tellement évident à présent ! Il ne faisait plus aucun doute que Theya était aussi une Muse à ses heures, certes dépravée, mais que vouliez-vous, en chacun de nous demeurait une partie d'ombre... De lumière, en ce cas particulier. « C'est Parfait, Ô Gueuse Dame ! Un corbeau ? Certes !».

Il avait oublié pourquoi il voulait aussi acquérir un corbeau. Il devait bien y avoir une raison mais elle lui était sortie de la tête. Peut-être que poser une ou deux questions lui permettrait d'y voir plus clair.

- « Dis-moi, Doux Laideron, les corbeaux sonstent-ils tous noirs ? N'en existent-ils pas des blancs ou des bleus ? Ça serait bien ça en bleu ? Qu'en penses-tu ? Cela ferait très Serdaigle ! Existe-t-il une espèce particulière qui a un plumage azuréen ? Ou bien existerait-il des teintures ou un sortilège pour le colorer ? Cela ne lui ferait pas mal? Je ne voudrais point être maltraitant ! Et dis-moi, pourquoi on dit qu'ils sont de mauvais augure ? Les corbeaux peuvent énoncer des prophéties ? Ou bien il y avait dans l'Antiquité des mauvaises gens qui les dépeçaient pour lire l'avenir dans leurs petits boyaux ? Je dis ceci car les Mestres Aruspiciens avaient parfois de drôles d'habitudes... Non pas que je trouve cela drôle... J'aurai dû dire étrange et barbare... Las, c'était une autre époque. Tu était déjà née? Tu connais bien ? Est-ce que les corbeaux ont des propriétés magiques ? Peut-on utiliser leurs fientes comme engrais ou comme cosmétique? Je pourrais les récolter pour toi si tu veux ! ».

Félicitations, Fils ! Toutes vos questions sont très pertinentes !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 57 sur 63

 Comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 30 ... 56, 57, 58 ... 63  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.