AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
– 40% sur la Table basse rectangle TIME – ...
Voir le deal
59.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 4 sur 4
Plus qu'une rue mal famée...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Invité
Invité

Plus qu'une rue mal famée... - Page 4 Empty
Re: Plus qu'une rue mal famée...
Invité, le  Mer 24 Oct 2018 - 21:00

FICHE PAR SWAN & Azryel ( Rp privé avec Matricule Quatre-Vingt-Quatre.)
( /!\ Public avertit /!\ d'avance au cas où, on ne sait jamais. ft Enzo(Alec) - 17 Ans )
.

If one day, you and me...
Même si derrière ce Masque de Fer, l’Être s’amuse à titiller mes nerfs tout en testant les limites de ces derniers. Je n’en reste pas moins fasciné par son discours et son comportement à mon égard. J’imagine qu’il me teste et cherche à voir si je peux lui faire confiance. Et franchement, je ne peux que le comprendre, après tout, à sa place, j’aurais réagis de la même manière aussi.

- « Honnêtement, j’suis prêt à tout pour vous prouver ma « Loyauté », vous savez. Votre « Confiance » m’est plus cruciale que le peu d’importance que j’accorde à l’amitié de mes amis et à mes liens familiaux. »

Tout ça, parce que je sais ce que je vaux et que je n’ai plus peur d’assumer ce que je suis et qui je suis. Il m’a fallut le temps d’une année pour me reconstruire et désormais, je n’hésite pas à prendre les devants et à prendre des décisions aussi.

- « De plus, pour être franc, je n’accorderais aucun traitement de faveurs envers ce groupe d’individus. Par exemple, il ne suffit qu’un ordre de votre part et je l’exécuterais sans éprouver aucune difficulté. Comme je vous l'ai déjà dit, après tout, je n’ai plus rien à perdre. »

Donc, outre le charisme qui émane de l’Obscurité face à moi, j’essaye de faire au mieux pour que notre échange reste cordial et enrichissant, parce que c’est vrai que ça m’ferait pas mal ch*er, si j’venais à me mettre à dos, l’Ombre Éffroyable, n’est-ce pas ?
...We need to talk.

Invité
Anonymous
Invité

Plus qu'une rue mal famée... - Page 4 Empty
Re: Plus qu'une rue mal famée...
Invité, le  Dim 4 Nov 2018 - 0:47

Etre prêt à tout ne garantit pas un quelconque gage de confiance. Souvent même, il s’agit de propos, de phrases, de mots, qu’ils lancent sans savoir à quoi ils correspondent. Parce qu’ils sont nombreux comme lui, tu le sais, tu le sais que trop bien : toi aussi tu y a été. A cette place dont tu ne voulais plus, persuadé que tu étais mieux que ça, que tu valais mieux que les discours redondants dont tes oreilles étaient bassinés. Mais tu le laisses se soulager du poids des mots, qu’il se délivre lui-même du fardeau qui est le sien. Avant de continuer à remplir son esprit de tes propres mots, de ceux qui changent et qui façonnent.

Cela ne tarde pas, ça s’extirpe de ta bouche, ça tombe sous un sens certain qu’il devra lui aussi faire sien « Des mots, toujours des mots. Mais pour être audible, il faut avoir fait vos preuves. Auprès de moi, auprès de l’Ordre. Auprès des miens, de ceux qui, comme moi, font changer les choses. Il va falloir montrer ce que vous valez. Car les incapables n’ont pas leurs places. Y êtes-vous seulement près ? Avez-vous seulement l’ombre d’une volonté entre vos traits juvéniles ? ».

Pousser jusqu’aux retranchements, franchir les limites. Secouer un esprit pour lequel l’Éveil commençait juste. Il fallait que son heure sonne, comme ceux d’autres adolescents qui prenaient conscience du monde dans lequel ils allaient évoluer. Et lui, face à toi, était-il seulement prêt à la moindre action au nom de la Cause ? Tu ne le savais pas, et la suite de la soirée allait probablement répondre à tes questions …

Invité
Anonymous
Invité

Plus qu'une rue mal famée... - Page 4 Empty
Re: Plus qu'une rue mal famée...
Invité, le  Lun 5 Nov 2018 - 0:50



Le désastre des astres.
ft Alec Z. Dmitriev/Enzo Maxwell Aiken


S’iel veut de l’originalité dans mes propos, quelque chose qu’iel n’avait pas l’habitude d’entendre. J’allais de ce pas, la surprendre avec l’un des rares aveux que j’étais amené à divulguer. Et ce, même si ce soir, je me devais de montrer patte blanche envers l’une des personnalités Masqués de L’Ordre Noir. Je me faisais un malin plaisir à me demander par où commencer sans me tourner en « ridicule ».

- « Si je vous dis que j’ai déjà mis le Chemin de Traverse sans dessus-dessous, signé de plusieurs symboles d’Aurors de ma main. Tout ça dans le but qu’ils « tombent » parce qu’ils ne sont que des sombres crétins. Est-ce que ça peut compter ? »


Puis, je marque un temps d’arrêt, simplement pour reprendre mon souffle. Simplement pour éviter de m’emporter. Simplement aussi, pour détourner un peu le sujet, car cet acte date de l’époque de mon anniversaire, donc, il y a un certain moment aussi… Alors, au-delà des souvenirs flous, je préfère m’attarder sur les présents.

- « … Pourtant, je ne compte pas m’arrêter là. J’ai prévu de faire d’autres choses, ce que je n’avais pas vraiment prévu. C’est de tomber nez à nez avec vous, ce soir. Cependant, ce n’est pas plus mal. Au moins, ce n’est qu’une motivation supplémentaire pour mettre mes plans à exécutions. »

Ensuite, j’esquisse un fin sourire, je toise l’Adulte encapuchonné avec ce regard scintillant. Et pour prouver que mes paroles ne sont certainement pas dites sur un coup de tête, je rajoute une énième phrase, sans l’une des dernières qui clôtureront peut – être notre échange cordiale pour cette « nuit ».

- « Et puis, je compte bien faire en sorte que d’autres personnes rejoigne ce camps-ci et j’ai déjà quelques noms en tête. Par contre, je vous conseille de guetter l’horizon, vous risquez d’entendre parler de moi, prochainement. Simple petit conseil… »

Pour finir, j’enfourne mon bonbon entre mes lèvres, juste quelques minutes avant de me mettre à le déguster silencieusement. Au même moment, je place mes mains dans mes poches et retourne sagement me coller contre le mur. Que pouvais – je bien dire de plus, que pouvais – je faire de plus, après tout… N’est-ce pas ?
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ
Invité
Anonymous
Invité

Plus qu'une rue mal famée... - Page 4 Empty
Re: Plus qu'une rue mal famée...
Invité, le  Ven 9 Nov 2018 - 9:27

Il aurait pu taper juste, mais dès les premiers mots tu dérailles intérieurement, comme une sourde envie de lui faire comprendre qu’il fallait plus que quelques symboles dans le Chemin de Traverse. Qu’il fallait autre chose. Être plus convaincant et convaincu, cela relevait d’un exercice difficile mais pourtant nécessaire à l’exécution de ce qui vous maintenait tous en vie. Cette Cause si chère à ton cœur. Mais le mot qui fait grincer tes dents, c’est plutôt le sombre crétin, oh, tu n’étais pas d’accord, bien sûr. Mais c’est plus la manière dont les choses étaient dites qui ne te convenaient pas. Cependant, hormis un grondement sourd provenant de ta poitrine, aucun mot ne s’extirpa, lui laissant ainsi la chance de continuer son discours. De se rattraper, en quelque sorte.

Mais ce n’est pas tout à fait ce qu’il fait. Il continue sur la voie des mots insipides maintes fois entendus. Il te faut plus, beaucoup plus. Qu’il comprenne que les menaces à peines voilées, que les sous-entendus vantant des mérites insoupçonnés ne t’intéressaient pas. Non. Il te fallait du concret, quelque chose à toucher du bout des doigts, de réel, de palpable. « Donnez-moi les noms des sorciers intéressés par la Cause ». Aucune demi-mesure dans ta voix froide alors que tu t’adresses à lui.

« Vous êtes à Poudlard il me semble ? » Ne pas attendre la réponse à la question posée. « Organiser un débat au sein de votre groupe d’ami, de votre dortoir. Tenter de comprendre les idéaux de vos camarades de classe, et trouver le moyen de nous en faire part ensuite. Soyez précis, mais soyez malin. Nos ennemis sont nombreux ». Cela ne devrait pas être trop difficile pour lui, vu ce qu’il te racontait depuis toute à l’heure ? Tu restais dans l’attente d’une unique réponse, si oui ou non il était capable d’une telle mission, et après tu transplanerais à Hollow, pour un repos bien mérité …
Invité
Anonymous
Invité

Plus qu'une rue mal famée... - Page 4 Empty
Re: Plus qu'une rue mal famée...
Invité, le  Dim 11 Nov 2018 - 12:46



Le désastre des astres.
ft Alec Z. Dmitriev/Enzo Maxwell Aiken & Matricule 84.


Et l’ultimatum tombe comme de l’air sur un château de carte. L’Être Noir semble s’impatienter, du moins, c’est ce que je pense en entendant son grognement sourd. Est-ce qu’à force de vouloir montrer ma détermination, je finis, plutôt par lui faire perdre son temps ? Alors, pour la première fois depuis le début de notre rencontre, je penche ma tête vers le sol pour m’en masser l’arrête du nez. Comment faire pour qu’on puisse s’écouter sans agacer l’autre. Là où je semblais confiant, je me rends compte qu’il me reste encore tant de choses à apprendre. Ainsi, je soupire quelques secondes, le temps d’assimiler ce que la personne « Masquée » me demande. Et sous un tel ordre, je sais bien que je ne me défilerais pas, de toute façon, il est bien trop tard pour ça.

« Ce n’est pas exactement ce que vous croyez. Vous vous méprenez… Vous savez. Je n’ai pas dit qu’iels sont intéressé.e.s par la Cause, mais qu’il serait fort possible que je puisse les influencer afin qu’iels soient de notre côté. »

Et loin de là vouloir l’induire en erreur ou rejeter la faute sur cette personne dont je ne pouvais en voir le visage. Quelques pas en arrière, juste pour m’étirer un bref instant avant de que je ne réfléchisses à la vitesse d’un éclair. S’Iel veut des noms, autant que je les lui donnes, après tout, au moins, j’aurais la sensation d’avoir fait ma B.A. de la soirée aussi.

« Et à ce sujet, je pensais à Lizzie Bennet, ma marraine, peut – être même mon demi – frère, Isaac Aiken ainsi qu’Isolde Hawkes et Elhiya Ellis aussi…   »

Ensuite, j’écoute son tout autre discours. Organiser un débat au sein de l’école, de mon entourage comme de mon dortoir. Quelle charmante idée et quoi de mieux que de demander de l’aide à Lizzie à ce sujet. Elle pourrait me rassurer de sa présence pendant que j’en apprendrais davantage sur ce que pensent mes camarades tout comme ces adultes à Poudlard. Ensuite, une seule question me taraude, comment prévenir un être aussi volatile. Donc, je me retourne vers l’Ombre avec une fine question, dans l’espoir d’avoir une réponse utile.

« Si je réussis à faire ce genre d’acte, comment pourrais – je vous le transmettre, je n’ai pas votre adresse. Et je doute que de laisser trainer ce genre d’informations dans les alentours soient une bonne chose pour vous, comme pour moi, d’ailleurs. Par tout hasard, auriez – vous une adresse à laquelle je pourrais vous envoyez ce genre d’infos… ou comment ça se passe à ce sujet ? »

Tant qu’à faire, autant le lui demander franchement. Puisqu’après tout, je sais que j’suis bien capable de faire ce qu’iel me demande. C’est plus la suite qui me dérange, encore, s’iel me tombe dessus comme ce soir, ça faciliterait les choses. Et finalement, je me retourne complètement vers l’Obscurité avant de pencher légèrement ma tête sur le côté, attendant une dernière réponse à ma dernière question.
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ - (Glisse ta baguette sur l'image)
Invité
Anonymous
Invité

Plus qu'une rue mal famée... - Page 4 Empty
Re: Plus qu'une rue mal famée...
Invité, le  Dim 11 Nov 2018 - 15:26

Latence perceptible, tant dans les yeux que dans le geste de ton interlocuteur. Tu as mis un point sur quelque chose d’intéressant. Il revient sur ses propos, modifie ses paroles laissées peu avant. Tu souris sous ton masque, pas d’un sourire rassurant, puisque de toute façon il ne pourrait le voir. C’est plus un rictus qu’un véritable sourire d’ailleurs, mais qu’importe. Tu l’observes qui s’étire : est-ce un symbole d’ennui pour lui ? Tes sourcils s’arquent, mécontentent de cette réaction, mais tu te contentes du silence. Les noms qu’il fait défiler à tes yeux ne sont pas des inconnus, tu es plutôt déçu. Quoique, ce dénommé Isaac Aiken, ne te dis rien. Quant aux autres … Soupir perceptible.

Vient ensuite une question d’ordre pratique, et ta seule réponse est un ricanement long, qui se diffuse au travers des fentes de ton masque. Rapidement, cependant, tu laisses un « Nous sommes Partout. Nous saurons vous trouver. Nous trouvons toujours ceux qui réussissent pour les féliciter. Et nous trouvons toujours ceux qui trahissent notre confiance ou abusent de notre patience ». Et il ne fait nul doute que tu ne les félicites pas lorsque cela arrive.

Il n’y a rien d’autre à dire, à faire ou à prouver. Il dispose entre ses mains des cartes susceptibles de vous plaire. A lui d’en faire l’usage et de savoir comment réagir, quelle suite donnée à cette rencontre. Si cela ne te satisfaisait pas, tu ferais tout pour qu’il se rappelle qu’on ne se moque pas de l’Ordre Noir ni de ses représentants. Mais l’heure n’y était pas. Un mouvement de cape, les talons qui tournent dans la ruelle et le transplanage est déjà fini. Retour bien mérité à Hollow.

Départ de 84
Invité
Anonymous
Invité

Plus qu'une rue mal famée... - Page 4 Empty
Re: Plus qu'une rue mal famée...
Invité, le  Dim 11 Nov 2018 - 18:31



Départ d'Alec/d'Enzo ♥ / Sujet libre.
Le désastre des astres.
ft Alec Z. Dmitriev/Enzo Maxwell Aiken & Matricule 84.


Une dernière parole provenant de l’Ombre avant qu’elle ne s’évapore comme elle m’était apparue, me laissait planter là, au beau milieu de la ruelle. Il me semble bien l’avoir entendu soupirer à plusieurs reprises, comme si les personnes que je lui avais citées, étaient déjà connus de Ces Obscures représentations d’un Idéal que je m’étais fixé. Le temps de passer une main dans mes cheveux, j’en profite pour sortir mon briquet et l’une de mes barrettes qui traine au fond de ma poche. D’un air particulièrement nerveux, ce qui ne me ressemble que lorsque je suis seul, je relève le regard pour regarder autour de moi. Créer un débat parmi mes camarades, savoir ce qu’ils pensent sans pour autant dévoiler le pourquoi de cette acte. Je me dois de me montrer subtile et l’enjeu valait la chandelle. Au moins, je me rattraperais sur mon discours ô combien épuisant que j’ai pu lui sortir. Comme si mon corps me faisait comprendre qu’il faut que j’apprenne à aller à l’essentiel tout en laissant mes « humeurs » et mes « envies » de côté. Une bouffée d’air plus tard, je m’appuie contre le mur tout en croisant mes bras, me demandant encore s’il fallait pas mieux que j’commence déjà par réfléchir à comment mettre cette chose en place. Faire du mot à oreille, demander de l’aide à ma Marraine… ou que sais – je encore… Peut – être que je vais prendre le temps de dormir cette nuit et demain, j’y réfléchirais plus concrètement à la question aussi. Alors, dans un bruit sourd et instantané, je me mets à transplaner pour me retrouver non loin de Poudlard, à la limite de cette « foutue » barrière qui m’empêche d’apparaitre au plus près. Le temps que cette micro-nausée se calme et je me rends dans ma chambre après avoir consumer cette chose nocive jusqu’à son comble. Enfin, je me rend auprès de mon lit, m’enfilant un bête tee-shirt et un short avant de me glisser sous les draps. Qui sait, peut – être que durant la nuit, une idée me viendra d’elle – même aussi ?
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ - (Glisse ta baguette sur l'image)
Contenu sponsorisé

Plus qu'une rue mal famée... - Page 4 Empty
Re: Plus qu'une rue mal famée...
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 4

 Plus qu'une rue mal famée...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.