AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 3 sur 10
Cours N°3 : Attaque/Défense
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Temperence Black
Serpentard
Serpentard

Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Temperence Black, Dim 12 Fév 2017 - 13:15


Le liquide qui avait coulé dans sa gorge était sucré et exquis. Assise à sa place, la brunette sentait sa tête lui tourner légèrement, comme lorsqu’elle s’amusait en soirée. Avant. Elle sentait le liquide s’insinuer en elle comme une émotion. Lorsque la peur arrivait sur une personne, elle lui paralysait lentement les membres, accélérait son rythme cardiaque, accentuait sa respiration, faisait naître une sensation d’angoisse inconfortable, créait des images inconcevable dans son cerveau... Ce liquide, cette boisson inconnue agissait de la même manière sur Temperence or, la différence était qu’elle sentait un sentiment plus... doux, plus rose... Ce n’était pas la peur mais une chose se balançant entre l’amour, la joie, l’amitié, la sympathie. Son cœur, d’habitude plus sévère, se transformait peu à peu en une chose mollassonne comme lorsque la jeune était en France avec ses ex-amis. A l’instant T, la brune avait envie de rire, de se lever et de chanter mais elle ne le pouvait pas. Elle était en cours et ne pouvait se permettre de faire des choses insensées. Alors qu’elle voulait lever la main afin de demander au professeur si elle et John pouvaient sortir afin de trouver un antidote, Ian commença son cours.

Il déballa l’exercice à faire tandis qu’une main douce caressait la joue de la brunette du bout des doigts. Elle frémit. Un murmure de John et elle savait maintenant que cette sensation d’euphorie l’avait lui aussi touché. Un jeune rouquin, appartenant à la noble maison de Serpentard, pris la parole en premier. Il fut suivi d’un membre des Poufsouffle ou plutôt, d’une membre de la maison des jaunes et noirs. Un élève du fond pris la parole en troisième, Azaël Liderick. Elle le connaissait juste de nom et de réputation. Un membre honorable des verts et argents qui n’avait pas toujours la tête sur les épaules mais, à cet instant, il aurait pu lui teindre les cheveux en rose qu’elle lui aurait quand même sourit comme une niaise. La réponse suivante fut une catastrophe. John avait pris la parole et ses sentiments enfin, l’euphorie avait parlé à la place du gryffondor droit qu’il était lorsqu’il avait franchis le pas de la porte d’entrée.
Temperence l’avait écouté sans trembler. Il y avait, à cet instant, deux personnalité dans un même corps, comme si elle était schizophrène. Quand John s’était affalé sur sa chaise en commençant à jouer avec le bras de la brune, cette dernière espérait que le professeur serait clément après les attaques fourbes de la rouquine mais il n’en fit rien. Ian s’était approché du gryffondor et lui avait collé un magistral avertissement. Il ne fallait pas qu’il fasse perdre des points à sa maison. Non.

Sans vraiment sans rendre compte, Temperence posa sa main sur le bras du rouge et le pressa avec douceur. Ce geste tendre calma instantanément la folie de se cervelle qui hurlait à qui voulait l’entendre que son voisin avait raison. Temperence n’aimait pas entendre cette petite voix qui lui dictait sa conduite. Elle se souvenait encore de celle l’encourageant à fumer des herbes pas très légales par le passé mais elle avait appris à les dompter sans pouvoir s’en débarrasser et maintenant, voila qu’il y avait trois voix dans sa tête. L’euphorique, l’addicte et la raison. Temperence oscillait entre l’envie de pleurer et d’affirmer son amour au monde entier. Ce fut dans cet état d’esprit qu’elle leva la main et pris la parole d’une voix qui se voulait sûre après une personne qu’elle reconnu comme étant le préfet des jaunes.

« Dans cette liste, il y a le Terrorim... Un sortilège d’attaque. Ce sortilège est complexe et pour l’utilisé, il faut avoir la tête sur les épaules et être doué... Le Terrorim invoque une terreur sans nom dans l’esprit de la personne visée qui n’est plus qu’une coquille vide et terrifié en subissant l’attaque, c’est pourquoi je le classe dans la liste des sortilèges d’attaque et de niveau assez avancé. »

Après cette prise de parole, la brunette baissa les yeux et se concentra une fois de plus pour évincer la petite voix qui lui criait de dire à voix haute qui quiconque lançait ce sortilège était une personne horrible. Une pulsion parcourut ses membres. Son euphorie voulait qu’elle se jette sur l’une des personnes de cette salle et qu’elle l’étouffe dans un câlin débordant d’affection. D’un geste discret, elle enfonce ses ongles dans sa chaire et s’approcha de son camarade afin de lui murmuré quelques mots aux creux de l’oreille.

« Contrôle toi s’il te plait... »

Elle se remit à sa place, laissant sa main sur l’avant bras du rouge et or. Ce simple contact apaisait son côté Lisounours mais cela ne serait pas éternel. Le regard maintenant rivé au tableau, elle regardait la craie ondulée et l’ardoise noire se remplissait lentement d’une fine écriture blanchâtre. La brune saisit sa plume noire et recopia le tout sur son parchemin couleur crème.
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde Yawnez
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Mathilde Yawnez, Dim 12 Fév 2017 - 14:13


Le jeune Galway qui n'est pas si jeune que ça car il a un an de moins que moi me répond qu'il est là depuis quelques minutes et qu'il aime bien arriver en avance pour s'installer tranquillement. Méthodique le serpent. 
Ensuite le prof prend la parole, il nous demande de classer les sorts dans les colonnes. Ca doit pas bien être compliqué ça!
Je réfléchis un peu, quel sort peut-être défensif où offensif? Medium, avancé ou basique. 
Je décide de ne pas parler tout de suite pour pouvoir pleinement participer au débat au risque que les sorts que je connait soit pris. 
Je cherche alors dans ma tête, Expelliarmus pris, Protego pris, Bombarda pris, il me reste juste Stupefix mais avant je veux rajouter quelque chose. 
-Expelliarmus n'est pas un sort pour se défendre je pense! Tu t'attaques à quelqu'un en le privant de sa baguette. C'est un sortilège d'attaque mais je pense qu'il est au niveau de tout premier année. 

Je reprends mon souffle avant de parler à nouveau. Parler, prendre la parole. Toujours. 
-A mon niveau je connais Stupefix que je qualifierais de basique bien que je dirais compliquer à maitriser pour un premier ou un deuxième année. Par contre pour moi il est clair que ce sort est offensif. Il vise à attaquer bien sûr. Le sortilège contraire c'est Enervant euh... non Enervatum pour "réveiller une personne stupéfixée. 

Je me tais et écoute les chuchotements de certains en espérant avoir bien parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Tamara Calabrez
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Tamara Calabrez, Dim 12 Fév 2017 - 18:55


-Expelliarmus n'est pas un sort pour se défendre je pense! Tu t'attaques à quelqu'un en le privant de sa baguette. C'est un sortilège d'attaque mais je pense qu'il est au niveau de toute première année.

Elle commença à réfléchir sur ce que la jeune fille (Mathilde) venait de dire. La jeune fille avait du mal à accepter qu’elle avait tort et commença à retourner cela dans tous les sens dans sa petite tête.

*Si on attaque la personne et que nous lui lançons un Expelliarmus, là, je suis d’accord, mais si on l’utilise pour se défendre …*


Elle se rendit compte de ce qu’elle avait dit comme bêtise et son visage devint rouge écrevisse tant elle en était gênée. Pourquoi avait-elle dû dire une connerie pareille. Décidément, heureusement qu’elle était venue ici pour ce cours. Elle allait devoir tout réapprendre apparemment, ce qu’elle avait appris avant était totalement ressorti de sa tête. Elle se cacha dans ses bras la tête contre le bureau. Elle ne comptait pas remonter la tête temps que la rougeur de son visage n’était pas partie.

Elle respira lentement espérant que cela ferait redevenir son visage à une couleur normale. Mais qu’est-ce qu’elle pouvait en sortir des bêtises à la minute. Elle commença à se dire qu’elle devait dire quelque chose à propos de son erreur à son professeur et aux autres de la classe, mais comment ? Elle qui n’avait pas beaucoup de tact.

-Monsieur, j’aimerais corriger mon erreur si c’est possible.

La jeune fille devenait de plus en plus rouge au fur et à mesure de ses paroles. Elle se sentait jugée et pas qu’un peu. En plus de cela, elle devait donc admettre qu’elle avait tort. LA chose qu’elle détestait faire.

-Après réflexion, je confirme ce qu’elle a dit.
(Mathilde) C’est un sort d’attaque.

Elle avait encore plus honte d’elle maintenant. Et se cacha, repositionnant sa tête sur le banc
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Merry K. Harper, Lun 13 Fév 2017 - 16:31


Merry tentait de se concentrer durant son cours. Le professeur venait de commencer à parler, débutant son cours et le premier exercice théorique. Classer des sortilèges. Ce n'était pas bien compliqué. Plusieurs élèves se mirent à répondre à tour de rôle. Dont un lion. La rouquine jeta un œil à son camarade de maison qui racontait tout et n'importe quoi. Il faisait encore le zouave. La jolie rousse ne le supportait pas. Il passait son temps à faire des âneries. A croire qu'il voulait passer pour un idiot aux yeux de tous. Et elle le supportait encore moins suite à l'intervention de son professeur qui eut pour conséquence d'énerver la jolie rousse. Vu sa façon de parler à l'élève, il n'allait pas rester patient très longtemps et ça allait encore retomber sur les lions. Sur toute la maison. Alors Merry ne pu s'empêcher d'intervenir.

- Arrête tes conneries McGrath.

La Harper serrait les dents. Et le ton qu'elle employait voulait tout dire. S'il ne se calmait pas tout de suite, c'était à elle qu'il aurait à faire et la rouquine n'était pas connue pour être douce avec les personnes qui l'agaçaient à ce point et qui leurs faisaient perdre de précieux rubis dans leur sablier. A côté elle, cherchait plus à faire gagner des points. Et c'était d'ailleurs ce qu'elle allait faire en participant à l'exercice de son professeur. Décidant de ne pas s'immiscer dans un débat, la rouquine choisit un sortilège qui n'avait pas encore été énoncé.

- Racidis Perfidum. Je pense que c'est un sortilège difficile à utiliser lorsque l'on est pas expérimenté. D'après moi, il peut être autant défensif qu'offensif. Tout dépend du contexte dans lequel on s'en sert.
Revenir en haut Aller en bas
John McGrath
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : John McGrath, Lun 13 Fév 2017 - 17:25


La tête tourne. Tourne encore et encore, comme s'il était entraîné par des bras invisibles. La sensation de doux matelas sous les pieds, la sensation de niaiserie. Un tourbillon rose qui vous dévore et vous noie. C'était ce qu'il se passait dans la tête de John, le Lisounours ayant fait de grands ravages. Il n'était pas difficile de le deviner, puisque la bouteille vide était posée juste et simplement devant le garçon. Mais hélas, peu l'ont remarqué.

Benbow tout d'abord, après l'intervention mielleuse et complètement peu crédible dans la bouche de John si l'on le connaissait un peu. Ce n'était ni véritablement sa voix normale, ni encore moins son comportement. Il aimait faire l'idiot, assurément. Mais ne poussait pas le bouchon au ridicule si loin, surtout dans son cours préféré. Ian, donc. Le professeur avait cru dur comme fer que Johnny était décidé à ruiner son cours et d'être la mauvaise graine insolente. Durant le remontage de bretelles, John était resté silencieux, fixant l'homme avec le même sourire crétin. La dureté des mots et la certaine agressivité ne pouvait pas vraiment l'atteindre, au vu de l'état dans lequel il était suite à la petite farce d'Aileen.

C'est au moment où Benbow avait terminé, que John voulait tendre ses bras vers lui, pour lui faire un énorme câlin... Par chance, son mouvement fut coupé par Temperence, qui venait de se saisir de son bras avec une tendresse inouïe. Attiré de nouveau vers le fond de sa chaise, John ne faisait plus un bruit, la tête rentrée dans les épaules. Sa conscience était submergée par les effets du cocktail, mais la prise de la brune avait un brin calmé son entrain habituel, qui s'ajoutait à la niaiserie. Alors, il la regardait. Une nouvelle fois, on jurerait que ses pupilles devenaient par moments de petits coeurs noirs, l'espace d'une seconde ou deux. Le soutien du serpenteau était crucial à ce moment, puisque sans elle, il hurlerait à la joie et à la bonne humeur, viendrait embrasser chacun des élèves présents, en passant par le professeur.

S'accrochant lui aussi au bras de Temperence, il n'avait trouvé que le temps de murmurer :

- Thanks, Love.

Il n'aimait pas devoir se combattre lui-même. De se retenir. Ne pas céder à ses pulsions passagères. Mais quelque chose tout au fond de lui le freinait malgré tout. La bouche en coeur il avait regardé par dessus son épaule, lorsque Merry l'interpella. Lui lançant un baiser volant tellement franc et sincère, que sa camarade de Maison pourrait justement se poser des questions quand à son état mental actuel.

Paroles, paroles, paroles, comme chantait une vieille moldu. Il n'entendait quasiment rien, son seul point de raccord était sa voisine, à laquelle Johnny était à présent solidement cramponné, murmurant un millier de choses mignonnes, mais toutes aussi incompréhensibles... Le cours allait être long.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Goodlynch
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Elizabeth Goodlynch, Lun 13 Fév 2017 - 23:33


Depuis son arrivée en classe, Elizabeth n'avait presque pas levé les yeux de son parchemin, où pourtant quasiment aucun mot n'était venus se rajouter. Elle avait à peine hoché la tête de haut en bas pour acquiescer lorsqu'une autre Serdaigle, qu'elle ne connaissait pas, était venue s'assoir à côté d'elle. Agrémentée d'un sourire vers sa camarade, elle reposa doucement ses petites prunelles bleues sur le parchemin. Elle fut ensuite sortie à nouveau bien malgré-elle de ses écrits par un clin d’œil sournois provenant de John, un petit malin de la maison Gryffondor. Elle roula des yeux avant de se retourner se perdre dans ses pensées, ne se souciant toujours pas de sa voisine.
Enfin, elle prêta à peine attention à l'ouragan rougeoyantqui perturba la plupart des élèves déjà présents. Elle suivis un peu les différents protagonistes des yeux, mais sans plus et, plus rapidement que les fois précédentes, elle se remit à écrire, sa plume grattant son papier à toute allure. Elle avait trouvé l'inspiration et le petit aiglon ne se rendit même pas compte tout de suite que le cours avait commencé.
Ce n'est que lorsqu'elle entendit un élève prononcer "Protego" qu'elle releva la tête et comprit qu'il fallait qu'elle range ses affaires, ce qu'elle fit immédiatement et le plus silencieusement possible, gardant uniquement sa plume, son encrier et un parchemin vierge destiné aux notes du cours. Elle releva la tête afin de mieux entendre les réponses des élèves et accorda un sourire un peu plus chaleureux à sa voisine. Le plus discrètement possible, elle lui chuchota:

"Je suis Elizabeth. Désolé de mon impolitesse avant le début du cours!" Elle rougit, mais au moins, elle n'avait plus l'air d'une fille hautaine qui ne prête pas attention à son entourage.

Les réponses fusaient et rapidement, les 3 seuls sortilèges qu'elle connaissait avaient été dits. Elle aurait voulu répondre mais elle n'avait rien à ajouter sur ce qui avait été dit, et était d'accord sur ce qu'avaient dit ses camarades, du moins, pour les sorts qu'elle connaissait. Il en restait 4, et mis à part Ragnarok qui lui disait quelque chose, les autres lui étaient totalement inconnus. elle réfléchit un instant. Ragnarok, elle connaissait, mais pas chez les sorciers. Elle savait qu'il signifiait un possible fin du monde dans la mythologie nordique. Mais y avait-il un possible lien entre le sortilège et le mythe? Elle n'en savait rien. Elle hésita et finalement, se mordant la lèvre en même temps de peur de dire de grosses bêtises, elle se lança, tout en balbutiant:

-Je... heu, ne connait que, heu, 3 des sorts du tableau et je n'ai rien à dire de plus que mes camarades. Je heu, ne connait pas les autres sortilèges Professeur. Elle rougit et serra les mains sur ses genoux, hésitant à dire ce qu'elle voulait à propos du sortilège qui avait captivé son attention. Elle continua, rouge de honte. "Mais, heu, je vais tenter quand même, heu, avec Ragnarok. Elle souffla un coup et se redressa sur sa chaise. Je ne sais pas du tout, heu, mais, heu, il me fait plutôt penser, heu, enfin sa connotation à l'air de, heu, il a l'air d'être un sort, heu, offensif, et peut être avancé aussi. Je, heu, dis ça comme ça, vu que, heu, je le connais pas.

Elle arrêta la massacre là, et son visage retomba sur ses mains, toujours crispée à ses genoux. elle trouvait sa réponse nulle, et inutile. Trop de "heu", trop d'hésitation. Elle reprit sa plume en main et continua d'écouter attentivement ses camarades, honteuse de ne connaitre que 3 des 12 sortilèges proposés par le professeur.


Tableau Provisoire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Violet O'Toole
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Violet O'Toole, Mar 14 Fév 2017 - 13:48


   Violet entendit quelqu'un s'approcher, malgré le fait qu'elle soit visiblement absorbée par sa contemplation du parc mais réellement absorbée par son appréhension elle tourna la tête vers le son des pas. Une Gryffondor (Arya) jette son sac sur la table, et s'avachit dessus en lui lançant un "salut", sans un sourire. Violet est déroutée, elle ne remarque pas spécialement le physique de cette fille, plutôt son regard étrange... Elle la fixe. Soit, après tout, l'Aiglon est trop distraite par l'angoisse pour se poser des questions à propos de l’identité de la rouge et or. Si cette fille peut être un soutien, tout est bon à prendre ! En tournant la tête, elle remarque Liskuvo en arrière plan, sa gorge se serre de plus belle et elle répond un "Salut" étranglé à sa voisine de table. Super, manquait plus que ça. Si quelqu'un avait eu démonstration de sa maladresse et de son incompétence en DFCM, c'était bien lui... Elle se recroquevilla sur sa chaise, et, dans un élan de désespoir elle s'adressa tout bas à sa collègue de galère, la fixant de la même manière que cette dernière le faisait : « Je déteste ces cours. », comme un cri du cœur.

Maintenant tournée vers la classe, elle détache ses yeux de sa voisine et elle observe rapidement l'assemblée. Un peu de tout, peu d'élèves de son age lui semble-t-il... Résumons : un cours difficile - qu'elle n'aime pas, du moins -, un prof qui n'aime pas enseigner, une majorité de "grands", ça semble mal engagé...
Encore une élève qui arrive et leur professeur prend la parole. Au seul son de sa voix, Violet se raidit un peu plus :
« Tout le monde étant arrivé, je vais commencer le cours directement. Aujourd'hui, nous allons étudier ensemble des sortilèges de niveaux différents mais qui, tous, pourront vous être d'une grande utilité dans l'avenir. Certains sortilèges seront d'une difficulté telle qu'aucun d'entre-vous ne sera capable de les utiliser.. C'est pourquoi vous ne pratiquerez que les sortilèges de niveau 1 et 2. », l'estomac de la gamine fit un tour sur lui même à l'évocation du fait qu'ils allaient pratiquer. En même temps, à quoi s'attendre ? Elle ne savait que trop bien qu'en défense, la pratique était indispensable à la progression...
« J'ose espérer que chacun ait pu deviner en quoi consiste le premier exercice. Au cas où.. voici 12 sortilèges, 6 sont à vocations défensives, les autres ont pour but de blesser. J'aimerai que vous classiez les différents sorts dans les colonnes adéquates, sachant qu'une colonne peut comporter un maximum de 4 sorts. Ne vous embarrassez pas d'explication quant aux sortilèges, juste dites-moi si ce sont des sortilèges offensifs ou défensifs puis classez-les. »

Trois colonnes prennent place sur la page dédiée au cours du jour dans le cahier de la petite rousse, chacune respectivement titrée : Basique, Médium, et Avancé.
Elle observe le tableau sur lequel elle n'avait pas encore osé poser les yeux. Radicis Perfidum, Protego, Bombarda, Ragnarok, Montem Tractus, Expelliarmus, Retro Temporalis, Hostium Halitus, Deflectere, Stupefix, Commutatio Loco, Terrorim.
Elle a tellement feuilleté et potasser son livre de sortilèges que chacun de ces sorts lui disent plus ou moins vaguement quelque chose. La théorie, ça va, la pratique, c'est autre chose. Ironiquement, connaître les sorts et leurs définitions ne garantissait pas de savoir s'en servir !

Le premier à prendre la parole fut un - courageux ! - élève d'environ son age, à vu de nez, un Serpentard. Violet écrit ; Protego, dans sa colonne "basique", souligné pour signifier sa nature défensive. Prirent ensuite place sur la page Expelliarmus et Commutatio Loco. Bombarda à son tour, non sans faire naitre un sourire sur ses lèvres. Elle ne comprenait pas ce qui arrivait à cet élève, mais le paradoxe entre son état, et la nature de Mr Benbow rendait le tout extrêmement ironique. Bombarda fut reprit par l'élève suivante, elle niait la réponse précédente, mais... finalement, ils disaient la même chose ? "Offensif" et "attaque", c'est la même chose, non...? La rouquine fronça les sourcils mais réécrit tout de même Bombarda dans la colonne "basique" cette fois, avec un point d'interrogation à côté.

Soudain, Mr Benbow s'approcha comme un vautour de l'élève bizarre, Violet observa la scène, sa vessie de serrant, priant Merlin pour ne jamais se retrouver dans cette situation... Il passa un savon à sa façon au Gryffondor distrait. L'Aiglon déglutit et le cours reprit...

Liskuvo prit la parole et c'est Deflectere qui trouva sa place dans sa colonne. Terrorim, Stupefix, Racidis Perfidum et son point d'interrogation, puis Ragnarok. Violet était contente d'entendre la voix de Éli et elle sourit. Pas facile pour elle d'atterrir ici, mais elle faisait face et c'était admiratif !


Ça allait être au tour de Violet, il restait trois possibilités, il allait bien falloir se lancer de toutes façons... Elle aurait voulu classer Radicis, un sort qui l'intéressait beaucoup. La vue légèrement trouble, elle observait le tableau, puis sa feuille, puis le tableau... Retro..., c'est "avant", temporalis, le temps... Ah, oui, c'était celui ci... Retro Temporalis. Offensif, défensif ? Avancé, de toute évidence, elle qui n'arrivait même pas à lancer correctement et du premier coup un sort basique de défense, retourner le temps ?! Elle eut envie de se mettre dans un coin pour pleurer à cette pensée. Pourquoi cette matière provoquait un tel blocage en elle ?!
Malheureusement il y avait déjà quatre sorts installés dans la colonne "avancé". Médium peut-être alors..?
Elle leva la main, et se lança, d'une toute petite voix étranglée et pas du tout assurée :
« Retro Temporalis, il me semble que c'est un sort défensif... Et il irait dans la colonne... », elle marqua une pause, ses yeux brillants rivés sur le tableau avant de reprendre :
« Je voulais le mettre dans "avancé", mais il y a déjà quatre sortilèges... »
*il y a une erreur...*, pensa-t-elle en rougissant. Elle ne voulait pas se faire remarquer mais c'était quitte ou double, elle était presque sûre d'elle ; soit elle avait raison et faisait d'une pierre deux coups, soit elle se plantait lamentablement et remettait en question la compétence de ses camarades pour rien. Et, si erreur il y avait, elle ne savait pas dire quel sortilège était concerné.
« Alors... je le classerais dans médium. », dit-elle finalement. Tant pis pour ses convictions, elle était tellement nulle en DFCM pensait-elle, qu'elle pouvait très bien avoir tout à fait tort.    



Tableau:
 


Dernière édition par Violet O'Toole le Ven 24 Fév 2017 - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ellie Wells
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Ellie Wells, Mar 14 Fév 2017 - 23:17


Ellie laissait ses yeux divaguer à travers la pièce, les fissures du bois formaient des petits dessins si on avait un peu d'imagination. La Serdaigle en pleine contemplation d'un lapin à bec sur sa table fût interrompue par une arrivée surprise.
Une élève qui semblait souhaiter la Saint Valentin...
La jeune fille détourna le regard ça ne l'intéressait pas vraiment par contre le plafond voûté si. Après d'interminables minutes, leur professeur prit enfin la parole.

-Tout le monde étant arrivé, je vais commencer le cours directement. Aujourd'hui, nous allons étudier ensemble des sortilèges de niveaux différents mais qui, tous, pourront vous être d'une grande utilité dans l'avenir. Certains sortilèges seront d'une difficulté telle qu'aucun d'entre-vous ne serez capables de les utiliser... C'est pourquoi vous ne pratiquerez que les sortilèges de niveau 1 et 2.  J'ose espérer que chacun ait pu deviner en quoi consiste le premier exercice. 

Euh...après mûre réflexion Ellie ne savait absolument pas de quel exercice il s'agissait, se redressant un peu elle ouvrit grand ses oreilles.

-Au cas où...voici 12 sortilèges, 6 sont à vocations défensives, les autres ont pour but de blesser. J'aimerais que vous classiez les différents sorts dans les colonnes adéquates, sachant qu'une colonne peut comporter un maximum de 4 sorts. Ne vous embarrassez pas d'explication quant aux sortilèges, juste dites-moi si ce sont des sortilèges offensifs ou défensifs puis classez-les.

La Serdaigle regarda autour d'elle, les élèves semblaient plutôt motivés... Elle écoutait donc chacune de leurs réponses attendant que cette frénésie scolaire se calme un peu.
Les réponses s'enchainaient parfois bonnes, parfois mauvaises. 

-Je suis Elizabeth. Désolée de mon impolitesse avant le début du cours ! chuchota une voix à côté d'elle.

Ellie regarda son interlocutrice, celle-ci semblait d'ailleurs un peu gênée ce qui la surpris, cette Elizabeth n'avait pas été mal polie. ..

-Moi c'est Ellie, murmura-t-elle avec avec un sourire, pas la peine de t'excuser après tout tu étais occupé.

Après cette courte présentation, sa voisine elle participa au classement des sortilèges. Comptant les incantations qui restaient la Serdaigle se rendit compte que ce prof avait calculé son coup ! Le nombre de sort correspondait au nombre d'élève. La jeune fille se trouvait donc obliger à répondre elle aussi.
Levant la main comme si elle allait à la potence Ellie s'exprima enfin.

-Pour Hostium Halitus je pense que c'est un sort offensif car hostium en latin si je me souviens bien bah c'est l'ennemi, donc une formule avec ennemi dedans ça doit pas être pour se protéger... Ensuite(elle regarda les colonnes qui restaient) ce sort doit être dans la colonne médium, je crois..., dit-elle mollement.

Ayant répondu la Serdaigle reprit son observation du bois...


Tableau:
 
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Jade Wilder, Sam 18 Fév 2017 - 15:20


Un petit coup d'oeil à sa montre apprit à Jade qu'elle était vraiment juste à l'heure. Quelques minutes de plus et elle aurait été en retard, bon sang, il ne manquerait plus que ça ! Il allait falloir qu'elle s'organise mieux que ça si elle voulait avoir les mêmes habitudes qu'avant. C'est à dire arriver à l'heure, être au premier rang, obtenir les meilleures notes.. bref, être l'élève modèle qu'elle avait toujours été. Ça pouvait paraitre dérisoire, un peu con aussi, mais la blondinette se fichait des avis d'autrui pour une fois, faire partie des meilleurs était gravé dans sa tête, un principe à ne pas enfreindre. Allez, c'est parti pour les bonnes résolutions.

- Tout le monde étant arrivé, je vais commencer le cours directement. Aujourd'hui, nous allons étudier ensemble des sortilèges de niveaux différents mais qui, tous, pourront vous être d'une grande utilité dans l'avenir. Certains sortilèges seront d'une difficulté telle qu'aucun d'entre-vous ne sera capable de les utiliser.. C'est pourquoi vous ne pratiquerez que les sortilèges de niveau 1 et 2.

Dieu merci, il ne manquerait plus qu'ils s'entrainent au Terrorim en plein cours.

- J'ose espérer que chacun ait pu deviner en quoi consiste le premier exercice. Au cas où.. voici 12 sortilèges, 6 sont à vocations défensives, les autres ont pour but de blesser. J'aimerai que vous classiez les différents sorts dans les colonnes adéquates, sachant qu'une colonne peut comporter un maximum de 4 sorts. Ne vous embarrassez pas d'explication quant aux sortilèges, juste dites-moi si ce sont des sortilèges offensifs ou défensifs puis classez-les.

Bon, rien de bien difficile à priori. Quoique le classement risquait d'être différent étant donné que le niveau des élèves présents l'était également. Certains pouvaient trouver difficile l'utilisation d'un sort basique, tout dépend du niveau qu'on a d'ores et déjà. Ça promettait d'être intéressant, même dans son esprit elle n'était pas sûre du classement de certains sortlièges. Bon, en ce qui concerne l'offensif et le défensif, ça n'était pas bien difficile à évaluer normalement, le niveau en revanche c'était une autre histoire.. Bon, elle verrait bien. Perdue dans ses pensées, l'adolescente laissa la plupart des élèves parler. Certains étaient très hésitants sur leurs réponses, comme cette Serdaigle assise un peu plus loin qui buchaient encore plus sur les mots que Jade. C'est dire. Mais là ça semblait plus être à cause d'un avis incertain plutôt qu'une difficulté. En tout cas, la préfète des Poufsouffles ne fut pas tout à fait d'accord avec elle. Peu importe. Il y avait quand même des choses bizarres dans cette classe, notamment ce Gryffondor qui avait l'air totalement perché. C'était presque rigolo à voir si Benbow ne risquait pas de l'engueuler sévèrement. La réaction du professeur ne tarda pas d'ailleurs. Qu'est-ce qu'il se passait en ce moment dans les cours ? Certains élèves semblaient devenir totalement tarés, un virus qui traine ? Bref. Petit coup d'oeil sur les sortilèges notés au tableau.

Liste de sortilèges:
 

Beaucoup avaient déjà été classés à présent, il ne restait plus que le Montem Tractus et quelques imprécisions à vérifier. Dans certaines paroles des autres, il y avait parfois eu des "je crois" ou des "je pense", beaucoup d'hésitations et sur certains points, la blondinette avait un avis différent. Peut-être qu'elle se trompait mais elle pouvait au moins essayer. Prenant son courage à deux mains, la demoiselle leva donc la main à la suite.

- Excusez moi.. Ragnarok est pour moi un sortilège défensif. Il créé un mur magique où.. la plupart des sortilèges ri.. ricochent, un très bon moyen de protection à mes yeux.

Léger sourire compatissant en direction de la Serdaigle qui avait évoqué ce sortilège, après tout elle avait dit ne pas le connaitre alors..

- Le Montem Tractus est pour moi également défensif, il forme un bouclier grâce à notre.. environnement. Le sol, en l'occurrence. Après pour sa difficulté.. eh bien je l'aurais classé dans un niveau médium, je dirais, mais la colonne est pleine alors.. je me trompe peut-être.

Il devait y avoir une erreur quelque part. Ce sortilège n'était pas des plus aisés, si ? Bof, Benbow ne tarderait pas à lui donner la réponse qu'elle voulait. Mais d'où venait l'erreur ? Le Ragnarok peut-être, mais Jade avait également du mal à l'imaginer en niveau basique. Voilà qu'elle s'embrouillait, prévisible.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ian Benbow
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Ian Benbow, Dim 19 Fév 2017 - 11:15


Le cours n'allait pas en s'améliorant, plus les réponses fusaient plus les erreurs se multipliaient. Si bien que, déjà, des colonnes censées abriter des sortilèges non-répartis se trouvaient être déjà pleines. Miss Wilder en fit d'ailleurs la remarque en signalant qu'elle souhaitait placer son sortilège, le Montem-Tractus, dans la colonne du milieu mais qu'il n'y avait plus de place dans ce niveau. D'un signe de tête, Ian confirmait les dire de son élève, et décidait de profiter de cette occasion pour rendre ce tableau un peu plus juste.

Au fur et à mesure qu'il parlait, les erreurs sur le tableau s'effaçaient puis réapparaissait dans la bonne colonne.

Je suis presque déçu de ce que j'entends. Mes attentes n'étant pas très haute, vous imaginez à quel point tout ça est désolant. Il y a beaucoup d'erreur, donc je vais corriger. Première chose, il est vrai que certains sorts peuvent être facile pour d'autres et plus compliquer pour certains. Ici, j'ai classé les sorts en fonction de mon vécu, ainsi que de la "norme".

La norme étant ce que la plupart des gens pensaient vrai. Son classement était ce qui lui semblait le plus proche de la réalité, en tout cas ce n'était certainement pas ce qui était noté au tableau. Rien que de placer l'Hostium Halitus dans la catégorie médium le prouvait, vu qu'aucun élève dans cette classe, et même dans cette école, n'était capable de le maîtriser.

- Commençons par la catégorie basique. Les sortilèges offensifs qui correspondent sont le Stupéfix et l'Expelliarmus, ce sont des sortilèges très simple à apprendre, sauf peut-être pour les plus jeunes de la classe. Au niveau défensif, nous avons le Protego et le Ragnarok. Le Protego est à la portée de tous, un des sortilèges les plus simples à maîtriser. Le Ragnarok par contre demande un peu plus d'habilité, mais reste plutôt facile à maîtriser.

Pour ce qui était de cette colonne, les réponses étaient plus ou moins correctes.

- Le niveau médium maintenant. On va commencer avec les sortilèges défensif cette fois. Comme l'a dit Miss Wilder, Montem Tractus est un des deux sortilèges correspondant à ce niveau. Avec de l'entraînement, je pense que chacun d'entre-vous peut-être capable de le maîtriser. Le deuxième sort défensif est le Deflectere. Le premier niveau de maîtrise de ce sortilège est accessible à tous, le second par contre est un peu plus compliqué. Nous en parlerons plus tard. Offensivement maintenant, et c'est là que vous avez fait des erreurs, on retrouve le Bombarda. Ce sortilège reste assez simple, si je devais vraiment le classer il se trouverait à mi-chemin entre le basique et le niveau intermédiaire mais dans le cadre du cours nous le placerons chez les médium, vu qu'il est plus compliqué à lancer qu'un Stupéfix. Et le deuxième sort offensif de cette catégorie est le Terorim.

Les sorts de la dernière colonne étaient maintenant connu de tous, mais Ian décidait de tout de même en parler.

- Et enfin les sortilèges de niveau avancé. La première chose sur laquelle je vais revenir est sur ce qu'à, très justement, expliquer Miss Harper. En effet le Radicis Perfidum peut-être utiliser de manière défensive, je vous en ferais d'ailleurs la démonstration lors de la partie pratique, mais nous le classerons ici du côté des sorts offensifs, car il s'agit de son utilisation la plus courante. Le second sort offensif est Hostium Halitus, sort qu'aucun d'entre-vous n'est capable d'utiliser mais que vous classez quand même dans la catégorie médium.. Une mimique d'incompréhension s'affichait sur le visage du Professeur. Et enfin les sortilèges défensif de ce niveau, Commutatio Loco et Retro Temporalis. Deux sortilèges dont on ne parlera que théoriquement, vu qu'ils sont d'un niveau bien trop élevé pour vous.

La partie tableau était enfin terminée. Ian décidait de s'asseoir quelques minutes à son bureau, afin de laisser le temps aux élèves de bien prendre note de chaque information écrite sur le tableau.

Tableau définitif:
 

Le temps de la prise de note était maintenant terminée, il fallait reprendre le travail. Afin de signaler ce changement aux élèves, Ian se levait à nouveau de sa chaise puis s'éclaircissait la voix, invitant tout ceux ayant la tête baissé sur leur parchemin à la relever.

- Je ne vais pas m'abaisser à vous expliquer ce que sont les sortilèges Protego, Stupéfix et Expelliarmus. Ce sont les sortilèges les plus connus du monde magique, logiquement tout le monde devrait savoir ce qu'ils provoquent. Ça serait comme expliquer l'utilité d'une canne à pêche à un pêcheur. Nous avons déjà eu pas mal d'explication quant aux sortilèges noté au tableau, du coup on va se concentrer sur ceux qui ont besoin d'être approfondis. J'ai plusieurs questions, veuillez y répondre :

- Qu'est-ce que le sortilège Retro Temporalis ?

- Le sortilège Terorim provoque donc la peur, mais comment s'en sortir ?

- Quel est la durée du mur invisible provoqué par le sortilège Ragnarok ? À quel point est-il résistant ?

- Deflectere est un sortilège que l'on peut maîtriser à deux niveaux différents, lesquels ?


Une fois le dernier mot écrit au tableau, Ian se tournait vers les élèves, attendant leur réponse.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Azaël Peverell, Dim 19 Fév 2017 - 12:12


Le cours continue. Toi, t'as donné ta réponse, et t'écoutes à peine celles des autres. Tu regardes le tableau qui se remplit, se modifie, et pousse parfois quelques soupirs en voyant les conneries que certains pouvaient raconter. Mais t'es pas là pour faire le malin. Benbow risquerait de vite te remettre à ta place. Alors tu ne dis rien, te contentant de laisser les effluves de l'alcool que t'as ingéré t'envelopper doucement, comme dans un cocon protecteur.

T'es bien la physiquement, mais tu ne suis absolument plus le cours. Jusqu'à ce que Benbow décide de reprendre la parole. Comme à son habitude, il ne peut s'empêcher de rabaisser les élèves de la classe. A croire que ce type a besoin de ça pour se sentir plus fort. T'as bien envie de lui faire remarquer un de ces jours. Que non, ça marche pas comme ça. Que rabaisser et humilier les gens sans arrêt, ça se fait pas. Qu'après ça donne des gens en colère, qui pètent les plombs, deviennent ingérables. Perdent le contrôle. Du moins c'est ce que ça te fait à toi. Mais là tu t'en tapes royalement. Tu considères qu'il s'adresse plus aux autres qu'à toi. C'est sans doute faux, mais t'estimes qu'il t'en a assez mis plein la tronche comme ça, donc tu préfères prendre de la distance. Faire comme si rien de tout cela ne te regardait.

Tu regardes le tableau qui se modifie au fur et à mesure, pour devenir bien plus logique. Tu restes tranquillement sur ta chaise. T'as pas envie qu'on te reproche quoi que ce soit. Après tout, t'as été prévenu. Au moindre écart, il te jette. Hors de question. T'as besoin de lui, de ce qu'il peut t'apprendre. Alors t'écoutes même les questions posées, comme un bon petit élève modèle. Tu blanchis légèrement en entendant sa question vis à vis du Terrorim. Comment s'en sortir... T'aimerais bien le savoir ça. Parce que clairement, c'est pas le genre de sortilège que t'arrives à gérer quand tu te le prends. Tu préfères t'atteler au Deflectere.

- Le Deflectere ça permet de changer la trajectoire d'un sort. Alors j'pense qu'à la base, on choisit pas trop la façon dont on la change. On se contente de le repousser d'un côté ou de l'autre. Mais avec un peu d'entraînement... On peut sans doute renvoyer le sort directement sur son adversaire.

T'as pas dit ça au hasard. Une fois de pus, t'as pu en avoir une belle démonstration lors de ton duel avec le prof. Il t'avais renvoyé ton sort comme si de rien n'était. Enfin de toute manière, tu t'es pris raclée sur raclée avec lui. Tu devrais peut être t'y faire à force.
Revenir en haut Aller en bas
Temperence Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Temperence Black, Dim 19 Fév 2017 - 14:34


Chaque élève prenait la parole tour à tour et le brouillard embrumant l’esprit de Temperence se faisait de plus en plus épais. Elle se sentait toute chose, un sentiment de plénitude l’embrasait de l’intérieur. Temperence avait lâché sa plume pour garder ce contact avec John, ça lui faisait du bien. Elle n’arrivait pas à écouter les autres parler, elle les entendait mais leur voix était lointaine, bien trop lointaine.

Temperence avait envie de prendre son violon ou de s’installer face à un piano afin de jouer un air mélodieux et de chanter pour faire exprimer sa joie brûlante, envahissante, gênante. Elle s’agrippait au bras de son voisin comme on s’agrippait à une bouée de sauvetage, sans le vouloir, elle le serrait si fort que des petites marques rouges apparaissaient sur son avant-bras. La culpabilité rongeait la brunette d’affliger un tel châtiment au blond mais elle ne pouvait se stopper, c’était un geste mécanique et compulsif. Peut-être qu’il lui pardonnerait.... ou pas.

Les mains du rouge et or sur ses bras la firent desserrer sa prise, comme si elle se sentait rassurer de voir une personne l’aimer autant qu’elle aimait cette personne. La Temperence rationnelle avait envie de s’enfoncer la tête dans une bassine d’eau glacée à cause des inepties que la Temperence euphorique balançait. Comment pouvait-elle aimer un inconnu ?

« Thanks, Love. » murmura le jeune homme à son oreille.

Voilà que lui aussi rentrait dans le jeux de l’Euphorique. Les joues de Temperence prirent une légère teinte rosée alors que le gryffondor lui murmurait toute une litanie de choses aussi mignonnes qu’incompréhensibles.

Temperence essayait de faire le vide dans son esprit afin de ne pas trop s’enliser dans ses pulsions affectives mais elle avait de plus en plus de mal à lutter contre le poison d’amour s’infiltrant dans ses veines. En parallèle, le cours continuait. La brunette savait qu’elle avait faux mais il n’était plus temps de corriger son erreur et puis à quoi lui serviraient les cours si elle ne commettait aucune erreur ?
Sans s’en rendre compte, elle laissa reposer sa tête sur l’épaule de son camarade et obligeât son cerveau à se reconnecter au cours se déroulant sous ses yeux. Le dernier sortilège fut rangé par la préfète des Poufsouffles. Benbow acquiesça face à la réponse de la blonde avant d’afficher une moue contrite et de faire part de sa déception face aux quelques erreurs. Il était sévère le jeune professeur mais mieux valait un strict et franc avec qui l’obtention des aspics était quasi-certaine plutôt qu’un professeur gentil, docile et craintif qui ne sera maîtriser une classe.

Temperence ne comprenait pas réellement pourquoi le Terorim était classé dans la seconde colonne et non dans la troisième lorsqu’elle comprit que la question n’était pas la dangerosité du sort mais le potentiel magique à utiliser afin de pouvoir le lancer. Elle avait été conne sur ce coup et elle se promit de se rattraper à la prochaine question ou au prochain exercice du professeur.

Sur le tableau, chaque sort se rangeait dans la colonne qui lui correspondait tandis que le professeur expliquait le pourquoi du comment de certains sortilèges. Temperence recopiait le tout sur son parchemin tandis que le professeur posait de nouvelles questions. Le cours ne ressemblait pas à un cours magistral où le professeur se contentait d’exposer sa science et son savoir aux élèves. Le premier à prendre la parole la parole fut Azaël. Le garçon semblait parler en connaissance de cause. Temperence se redresse finalement sur sa chaise et rédigeât une réponse à l’une des questions de la liste.

« Pour se sortir du sortilège Terorim, il faut faire preuve d’un grand contrôle de soi. Il faut donc refouler sa peur mais la terreur qu’inflige le sortilège est tellement grande que la personne visée ne doit pas se laisser atteindre par cette peur, pour cela, elle doit rester calme et la repousser mentalement. Réaliser cela n’est pas une chose facile car il faut faire preuve d’un self-control important. »

La jeune fille avait parlé à toute vitesse si bien qu’elle ne savait pas si ses camarades avaient compris un traître mot du flot de paroles. Le rouge des joues de Temperence s’intensifia légèrement tandis qu’elle recopiait les questions en prenant soin de laisser un espace suffisant pour y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Jade Wilder, Dim 19 Fév 2017 - 15:16


Jade était en pleine réflexion. Où était l'erreur ? De son côté, elle pouvait en supposer quelques unes mais en ce qui concerne son sort, elle le voyait très mal dans la colonne des basiques, bien au contraire. Médium semblait lui aller parfaitement, ou avancé à la limite mais dans les deux cas la colonne était pleine. Qu'est-ce qui clochait ?

Se mordillant la lèvre, la préfète des jaunes et noirs était donc absorbée par sa recherche. Ça l'amusait au final, comme un petit jeu où il fallait trouver comment organiser tout ça. Malheureusement le jeu ne tarda pas à se terminer, les colonnes étant finalement complétées. Mal complétées mais complétées quand même. Le professeur allait donc pouvoir leur dire ce qui n'allait pas, la blondinette prit donc le soin de préparer sa plume histoire de tout compléter. Elle avait aussi des hésitations sur certains sortilèges alors histoire d'être sûre, il valait mieux noter tout cela précieusement.

- Je suis presque déçu de ce que j'entends. Mes attentes n'étant pas très haute, vous imaginez à quel point tout ça est désolant. Il y a beaucoup d'erreur, donc je vais corriger. Première chose, il est vrai que certains sorts peuvent être facile pour d'autres et plus compliquer pour certains. Ici, j'ai classé les sorts en fonction de mon vécu, ainsi que de la "norme".

Puis le classement commença, Benbow complétant parfaitement les différentes colonnes. Il y avait en effet plusieurs erreurs et elle ne s'était finalement pas trompée pour le sortilège qu'elle avait cité. Un petit sourire prit place sur les lèvres féminines alors qu'elle continuait à prendre des notes. Après un petit temps où son attention resta en oscillation entre le tableau et son parchemin, la blondinette se redressa, prête à écouter la suite du cours qui ne se fit pas attendre longtemps.

- Je ne vais pas m'abaisser à vous expliquer ce que sont les sortilèges Protego, Stupéfix et Expelliarmus. Ce sont les sortilèges les plus connus du monde magique, logiquement tout le monde devrait savoir ce qu'ils provoquent. Nous avons déjà eu pas mal d'explication quant aux sortilèges noté au tableau, du coup on va se concentrer sur ceux qui ont besoin d'être approfondis. J'ai plusieurs questions, veuillez y répondre : Qu'est-ce que le sortilège Retro Temporalis ? Le sortilège Terorim provoque donc la peur, mais comment s'en sortir ? Quel est la durée du mur invisible provoqué par le sortilège Ragnarok ? À quel point est-il résistant ? Deflectere est un sortilège que l'on peut maîtriser à deux niveaux différents, lesquels ?

Bwaaa. Jade avait envie de répondre, mais comme pour l'exercice précédent elle ne put s'y résoudre tant que le Terrorim n'avait pas été décrit. C'était très con comme blocage, mais une réalité: si elle était interrogée, elle choisirait ce sortilège. Tout simplement parce-qu'elle l'avait subit et elle avait dû lutter contre lui. Malheureusement, c'était un souvenir qui restait ancré dans son esprit, tout comme la soirée qui lui était associée. Décidément, elle n'en sortirait jamais.. Enfin, le sortilège fut cité par une Serpentard après qu'Azaël ait donné des précisions sur le Deflectere. Bien, il lui restait deux sortilèges à traiter, elle choisit donc la première question puisque la réponse lui vint tout de suite à l'esprit. C'était quelque chose qu'elle avait lu, trouvant ce sortilège plutôt fascinant. Qui ne rêverait pas de manipuler un peu le temps, ne serait-ce que pour réparer les erreurs passées ? Main levée.

- Le sortilège Retro Temporalis est nommé sortilège de retardement. J'ai hum.. tendance à l'appeler le sortilège de la deuxième chance, puisqu'il permet de mane.. manipuler le temps à petite échelle. On peut revenir dans le passé d'une dizaine de secondes et donc.. potentiellement éviter un sortilège ? D'où le terme deuxième chance.

Bon là c'était une appellation personnelle, mais ça l'avait aidée à mémoriser ce sortilège alors pourquoi ne pas le faire partager aux autres élèves ? Ça pourrait éventuellement les aider aussi, qui sait ? Bref.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
John McGrath
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : John McGrath, Dim 19 Fév 2017 - 16:10


Avec le LA de Temperence !

La proximité suffisait pour calmer plus ou moins ces vagues de sentiments bienveillants à l'égard de tout le monde. Le contact arrivait à contenir les émotions à l'intérieur de John. Ne pas le laisser exploser. De bondir et lancer des tonnes de coeurs à tous. C'était sa volonté du moment présent. Offrir un peu d'amour et douceur à tous. Tous présents ici. Qui n'en aurait pas besoin ? C'est toujours agréable que d'être aimé. Mais ce sentiment purement artificiel ressenti pour sa voisine, arrivait à contenter le Bisounours qu'il était devenu. Elle était son phare. Son repère. Son Tout. Et heureusement que la jeune femme était là pour contenir les sentiments et sensations de John, sans quoi, Benbow l'aurait viré du cours.

Il suffisait donc de voir le monde avec des lunettes roses, n'est-ce pas ? Mais il y avait un fond de tout ça. Quel était-il ? Quel véritable facette de John pouvait y avoir derrière ces sentiments ridicules, niais et faussés. Non, il n'y avait pas que du mensonge. Pas que du doux aveuglement. C'était agréable d'y croire. C'était agréable d'avoir quelqu'un à ses côtés. Comment peut on ne pas apprécier d'être en charmante compagnie ? Même si elle, tout comme vous êtes totalement envoûtés. Il lui emportait peu. Toutes ses réflexions philosophiques et poussées n'étaient réellement pas la tasse de John. Fonceur, expéditif et vif en réaction, malgré son caractère parfois candide, il n'était réellement pas fleur bleue.

Qu'importe ! Elle était là, à ses côtés. Et il n'avait cure de sentir les ongles de son Être-cher dans sa chair. Elle était prête à l'aimer et il était prêt à l'aimer. Le regard empli de rose, la regardant répondre aux questions... Que John eut un vague éclair de conscience. Ils étaient en cours. Mais oui ! Benbow remuait ses lèvres, mais tout ce que notre blond vit, c'est le professeur avec de grandes oreilles de lapin, ne cessant sourire aux élèves. Loin de la réalité en effet. Sentir Sa présence contre son épaule réussit à faire entendre une seule question. Il n'aurait pas de choix de réponses, donc.

Le Tour des élèves de faire leur science. Un blabla qui n'était pas à la portée de John. Ce dernier était accroché aux lèvres de Temperence, donnant sa réponse. Planant dans les songes et les rêves, Jade eut le temps de répondre. Puis, la Catastrophe se redressa.

- Monsieur Benbow vous...

Les ongles de Temperence s'enfoncèrent doucement dans sa main.

- Vous nous demandez pour Ragnarok. Fort bien ! La choses sont assez simples et décrites dans les manuels de base : Le Mur invisible crée par Ragnarok ne surpasse pas les cinq minutes. C'est d'ailleurs assez rare pour qu'un sorcier puisse le tenir si longtemps, le sort a quelques notions d'épuisement avancées. Cela dit, en théorie, le dit mur est capable d'encaisser n'importe quel sort. Des plus terribles aux plus simples. Encore une fois, il faut savoir que le Sorcier sera évidemment d'avantage épuisé si son mur doit contenir un sortilège puissant qu'un simple Expelliarmus.

La voix était toujours badine. Un brin niaise. Mais il avait réussi à maîtriser son débit grâce à Elle. Personne d'autre. Retombant sur sa chaise, il s'en approcha un peu, la main glissant sous la table pour lier ses doigts à ceux de la brune salvatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Ellie Wells
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Ellie Wells, Mar 21 Fév 2017 - 23:40


Les explications tant attendues du professeur arrivèrent, et Ellie qui n'avait aucun doute sur le fait qu'il serait important de les écouter, se redressa sur sa chaise et tendit l'oreille.
Bon... Apparemment il n'était pas très satisfait, mais la jeune Serdaigle ne s'en préoccupa pas trop après tout ils étaient là pour apprendre et ces formules rentreraient bien un jour dans sa petite tête...enfin elle l'espérait du moins !
Cependant un petit détail changea son état d'esprit : "Le second sort offensif est Hostium Halitus, sort qu'aucun d'entre-vous n'est capable d'utiliser mais que vous classez quand même dans la catégorie médium. " En effet étant donné que la personne qui avait classé ce sortilège, la jeune se tassant un peu plus dans son siège en grimaçant. Elle devait reconnaître qu'elle l'avait mis dans la colonne médium par défaut sans vraiment réfléchir à son niveau.
Le nez sur son parchemin elle s'empressa de recopier le tableau exact, en soulignant la mention avancée du sort dont elle s'était occupé. Pendant qu'elle recopie le prof posa plusieurs questions :

- Qu'est-ce que le sortilège Retro Temporalis ? 

- Le sortilège Terorim provoque donc la peur, mais comment s'en sortir ?

- Quel est la durée du mur invisible provoqué par le sortilège Ragnarok ? À quel point est-il résistant ?

- Deflectere est un sortilège que l'on peut maîtriser à deux niveaux différents, lesquels ?


Trempant rapidement sa plume dans son encrier, elle retranscrit les dernières paroles. Elle releva la tête quand elle eut fini, et s'apprêtait à répondre car cela semblait être le bon moment de se rattraper. Mais des élèves plus rapide qu'elles prirent la parole et répondirent aux questions, la jeune prit note mettant leurs réponses entre parenthèses avant de se décider de compléter ce qu'avait dit un élève sur le Deflectere.

-Comme l'a dit un élève le sort Deflectere permet de changer la trajectoire d'un sort mais aussi d'un objet, répliqua-t-elle, après est-ce qu'on peut choisir la trajectoire je ne sais pas, je pense que le plus important est d'abord de réussir à dévier le sort ou l'objet, d'ailleurs il fonctionne moins bien quand on est éloigné de ce qu'on veut dévier.


Ellie espérait avoir suffisamment complété et avec un sourire pour elle-même, elle se dit qu'il serait grand temps qu'elle lise son manuel...
Revenir en haut Aller en bas
Violet O'Toole
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Violet O'Toole, Ven 24 Fév 2017 - 9:00


   Mr Benbow prit la parole. Pendant son blabla rabaissant envers son auditoire, les colonnes prenaient leur forme définitive. Violet avait raison, il y avait bien une erreur. Mais elle ne regrettait pas de ne pas l'avoir verbalisé, elle n'avait absolument pas envie de se faire remarquer. Néanmoins, le discours de leur prof se nuança un peu, la gamine était relativement rassurée qu'il admette que certains des sorts cités comme "basiques" n'étaient pas nécessairement évidents pour tous...

Violet corrigea sa feuille, puis retranscrit les paroles de son professeur. Il était froid et condescendant, mais il savait de quoi il parlait. Il était clair et concis, et presque encourageant même... « Je ne vais pas m'abaisser à vous expliquer ce que sont les sortilèges Protego, Stupéfix et Expelliarmus. », ou pas..., songea l'Aiglon. « Ce sont les sortilèges les plus connus du monde magique, logiquement tout le monde devrait savoir ce qu'ils provoquent. Ça serait comme expliquer l'utilité d'une canne à pêche à un pêcheur. Nous avons déjà eu pas mal d'explication quant aux sortilèges noté au tableau, du coup on va se concentrer sur ceux qui ont besoin d'être approfondis. »
Bon, Violet avait beau être très à côté de la plaque en Défense, elle connaissait effectivement ces deux sortilèges.

Benbow énuméra les questions que la petite rousse recopia à la suite de ses notes. Elle y ajouta, au fur et à mesure, les réponses données. Elle profita du fait qu'une Poufsouffle, Jade, qui avait été citée plus tôt par leur professeur, reprenne le Retro Temporalis, pour prendre la parole.  Laissant d'abord finir le Gryffon bizarre et une autre Serdy un peu plus vieille qu'elle.
« Je.. Je suis d'accord avec Jade. »
Ok. Rien de plus n'était sorti. Très bel exposé de vos connaissances, Miss O'Toole !, se dit-elle stupidement.  


Dernière édition par Violet O'Toole le Lun 27 Fév 2017 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°3 : Attaque/Défense

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 10

 Cours N°3 : Attaque/Défense

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.