AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 3 sur 9
Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Elizabeth Goodlynch
Serdaigle
Serdaigle

Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Elizabeth Goodlynch, Mer 08 Mar 2017, 01:11


Le cours n'avait pas tardé à démarrer. La jeune fille n'eut pas le temps d'avoir la réponse d'Asteria, que tout s'enchaina. Après une explication quant au mixte des deux cours, Miss Peverell lança les élèves sur un exercice qui avait plus de rapport avec le cours de potion que le cours d'histoire de la magie. Surprise par ce double cours, Elizabeth tira un peu la tête. Elle n'y connaissait pas encore grand-chose en potion et jetant un oeil aux questions, elle espérait vraiment que ça ne conterait pas pour des points car elle allait surement se ratatiner.
Avant de commencer à chercher les réponses dans son manuel, elle écouta avec intérêt la présentation d'Aaron Jiménez et eut un léger sourire à cause de son accent. La blondinette trouvait ça très charmeur, même si le garçon n'était pas du tout de son âge. De plus, il n'était pas mal mignon aussi! Bref. Elle le regarda encore quelques secondes et se mit ensuite enfin au travail. Elle avait 20 minutes seulement pour tenter de répondre au mieux à toutes les questions. Et ça n'allait pas être de tout repos pour une première année, née moldue qui plus est.
Elle commença ses recherches dans son livre en regardant potion par potion. Elle n'avançait guère vite et, comprenant que ce n'était pas la bonne méthode, elle changea de stratégie.
La blonde regarda les ingrédients posés sur la table plus attentivement. Elle reconnut assez vite les pétales d'aconit, lu ce qui était noté sur le flacon rempli de liquide rouge foncé, approcha son nez de la pierre de soleil et enfin, regarda d'un drôle d'air ce qui ressemblait à des bouts de tiges, dont elle ignorait la provenance.

Elle prit son bouquin qu'elle ouvrit dans les dernières pages et elle suivit du doigt la liste des ingrédients qu'on pouvait trouver dans le manuel. En effet, ça s'annonçait plus facile comme ça. Malgré les notes du livre, elle ne savait pas si elle allait dans la bonne direction. elle jeta un oeil à Asteria, qui avait l'air tout aussi perdue. Elle passa de question en question, désespérant de trouver les réponses.
N'ayant pas le moindre espoir de répondre aux premières questions, elle se leva en silence, livre ouvert dans la main, pour regarder les ingrédients des autres tables. Mis à part pour la table E, Elizabeth trouva facilement à quelles potions servaient les autres ingrédients.

Les minutes avançaient mais les réponses quant à elles restaient enfermées dans sa plume. Furtivement, elle essayait de regarder les réponses de ses voisines, en attendant la fin des 20 minutes.

"Je ne suis pas sure que ce soit de mon niveau!" chuchota-t-elle à sa table, l'air dubitatif.
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Madilyn Nebulo, Mer 08 Mar 2017, 16:05


J'attends. Assise à ma table. Les élèves arrivent au compte-gouttes. Deux aiglonnes à l'air sympathique arrivent. Elles étaient là toutes les deux à mon cours précèdent, celui de Botanique. L'une, une jolie blonde, a l'air d'avoir à peu près mon âge. L'autre, aux grands yeux magnifiques, a l'air plus âgée. Puis c'est une Serpentard à la chevelure de feu pareille à la mienne, qui s'installe. Elle aussi doit être en première année. Je n'écoute pas trop ce qui se dit à la table, concentrée sur le fait que la prof de Potions reste là, au lieu de se rendre à son propre cours, mais il m'a semblé entendre que la rousse aux couleurs des Serpents bégayait pas mal. Je remarque aussi un homme qui va apparemment observer le cours, mais je n'y prête pas trop attention.

Enfin, le cours commence. Miss Peverell prend la parole :

-Bonjour à tous. Aujourd'hui nous allons faire un cours un peu spécial. Votre professeur de potion Miss Evans, va nous accompagner et à son prochain cours, j'en ferai de même.

Tiens, un double cours. C'est assez surprenant, il n'y en avait pas dans mon école moldue.


-Nous allons commencer par un petit exercice. Qu'on soit bien clair, ce n'est pas un examen mais un simple questionnaire que nous ramasserons dans une vingtaine de minute. Les réponses devront être rédigées individuellement, nous noterons votre qualité de rédaction. Mais vous pouvez prendre appui sur vos livres si nécessaire. Ah, dernière chose, nous accueillons dans notre cours Monsieur Jiménez mais je vais le laisser se présenter à vous !

C'est donc ensuite le fameux " Aaron Jiménez " qui s'adresse à la classe :

- Bonjour à tous, tout d'abord je tiens à remercier vos deux professeurs qui ont la gentillesse de me laisser assister à ce cours alors que je ne les avait pas prévu de ma visite. Bien, je suis donc Aaron Jiménez, professeur de Botanique et Magizoologie à Castelobruxo, au Brésil. Pour répondre à votre question jeune homme...

Puis il parle avec un Gryffondor, et je ne suis pas la conversation. Je suis occupée à observer les élèves de ma table. J'ai bien envie de discuter avec la Serdy aux cheveux d'or, et avec la Serpente aux cheveux de feu, mais je m'abstiens. Plus tard.

Pendant que Monsieur Jiménez parle, Miss Peverell distribue les questionnaires. Je me demande de quoi traiteront les questions. Histoire de la Magie ou Potions ? Bah, de toute façon, quelle importance ? Je ne connais ni l'un ni l'autre. J'espère juste que ce questionnaire n'est pas noté. Ça risquerait de coûter des points aux jaunes.

Miss Evans revient alors, faisant léviter une chaise, sûrement celle d' Aaron Jiménez. De mes yeux de sang-mêlé, cette scène est incroyable, mais à voir les airs ennuyés des autres élèves, j'imagine que ça ne doit pas être surprenant.

Je baisse les yeux afin d'étudier ce questionnaire, et mon souffle se coupe. C'est quoi, ça ? Les professeurs ignoraient l'existence de la catégorie de personnes à laquelle appartenait Maddy, " nouveau dans le monde magique, n'a jamais pratiqué de magie, et n'a aucune expérience en la matière " ou quoi ? Ils auraient pu s'adapter, quand même.

Elle vit la jeune Serdy sortir son manuel, alors, elle le chercha dans son sac, avant de se rendre compte qu'elle l'avait oublié.

-Je ne suis pas sûre que ce soit de mon niveau, chuchota l'aiglonne blonde.

-Ce n'est pas du tout du mien, dis-je sur le même ton. Je viens d'arriver dans le monde magique et je n'ai jamais ne serait-ce que vu une potion magique de ma vie alors...

D'un air résigné et impuissant, je désignais ma feuille de questionnaire. Pourquoi fallait-il toujours que je ne comprenne rien à ce monde ?

Revenir en haut Aller en bas
Nawuele Skadi
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Nawuele Skadi, Mer 08 Mar 2017, 17:31


Toujours éprise dans sa lecture, elle ne remarque pas ce qu'il se passe autour d'elle, elle avait le don de se mettre confortablement dans sa bulle. Elle entendit brièvement quelqu'un s'installer près d'elle, elle leva les yeux de son livre curieuse de savoir qui elle allait avoir près d'elle durant ce cours. C'était visiblement une élève de Serdaigle, probablement de son âge ou peut-être plus âgée, elle possédait d'ailleurs elle aussi des cheveux bruns et un teint blanc, chose assez rare. Elle répondit à son salut destiné à toute la table d'un bref signe de tête distant, ses yeux verts glaciales plongés dans les siens, avant de les replonger dans son livre. Cependant celle-ci s'adressa à elle, pour savoir si elle pouvait partager son livre avec elle en cas de besoin, l'ayant visiblement oublié.

- "Oh oui pas de soucis. "

Elle se demanda si elle avait au moins les bons livres, elle avait embarqué un peu de tout et ne prenait jamais la peine de de faire son sac. Elle ne savait même pas si le livre de potion qu'elle lisait là était d'ailleurs au programme, et vu que certaines potions qu'elle y avait lu elle avait la nette impression que non mais qu'importe.

- "Enfin... je ne suis pas vraiment certaine d'avoir moi même ce qu'il faut mais ça devrait le faire quand même. "

Il semblerait que le cours commence, elle entendait une des enseignantes prendre la parole, l'écoutant que d'une oreille elle reprit la lecture de son bouquin. C'était donc apparemment un cours de potions et d'histoire de la magie, concept intéressant,  elle avait simplement déduit l'histoire de la magie car c'était le seul autre cours auquel elle s'était inscrite. La prof enchaîna sur la distribution d'une feuille, soit disant un simple questionnaire, et non d'un examen, m'enfin on sait presque tous ce que ça veut sous entendre. Un type de ministère commença à se présenter, lui prêtant une attention égale à celle qu'elle avait eu pour l'enseignante, préférant lire plutôt le questionnaire cette fois,  elle entendit juste ce qui l'intéressait, c'est à dire qu'il était simplement  là en qualité d'observateur, grand bien lui fasse.

Le questionnaire comporte peut de questions, elle commença par y prendre toutes connaissances, certaines lui paressaient simples, d'autres beaucoup moins. Elle commença par remplir les trois premières qui comportait sur les ingrédient et la potion qui pouvait en résulter de sa table, qu'elle avait reconnu d'un simple coup d’œil. Pour la suite il fallait visiblement se lever, soupirant elle dégaina à bouger de sa chaise, questionnaire et une feuille de brouillon en main, et fit un rapide tour des tables notant brièvement les ingrédient pour lesquels elle avait un doute sur le  brouillon, elle ira consulter son bouquin à sa table, pour le reste elle nota directement le nom de la potion en question sur le questionnaire.

Elle trouva certaines potions directement, et une autre en fouillant un peu dans son manuel, mais le résultat était là : Elle avait tous les noms. La question des ingrédients lui posa quelques soucis, elle ne se souvenait pas de tout, et avait de légers doutes sur certains points. Mais elle choisit de noter ce qui lui passait par la tête et de faire confiance à sa mémoire, sur un coup de chance ça pouvait passer.

Il lui semblait bien avoir terminé, jetant un coup d’œil autour d'elle, elle vit certains élèves encore à l'oeuvre, certains en train de gratter, d'autres en train de fouiller fébrilement dans leurs bouquins, elle prit aussi bien de soin de comparer ses réponses avec sa voisine. Elle décida donc de s'accorder une pause et rattraper quelques heures de sommeil en attentant la suite, elle pose ses bras sur son livre de potion, et blottit ensuite sa tête à l'intérieur, fermant  doucement ses yeux , elle commença à s'endormir.


Dernière édition par Nawuele Skadi le Ven 10 Mar 2017, 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asteria Rosier
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Asteria Rosier, Mer 08 Mar 2017, 19:29


La jeune fille assise en face d’elle n’était heureusement pas une affreuse élève, méchante et médisante envers les pauvres premières années. Avec un grand sourire, elle invite Asteria à s’asseoir :

- Bien sûr ! Installe-toi ! Comment t'appelles-tu ? Tu sais ce qui se passe ici ?

Et la mitraille de questions par la suite. Asteria la remercia timidement et sourit à son tour. Elle s’installa et commença à lui réponde. La première question ne posait pas de problème, son nom, elle le connaissait. Prononcer la phrase était plus dur, elle savait que son fichu bégaiement n’allait pas partir si vite. La seconde question était plus compliquée, elle n’en savait justement rien.
_ J-je m-m-m’app-pelle Ast-t-teria, Asteria. Et-et t-toi ?

Elle souffla, prête à reprendre l’épreuve.

_ N-non  j-je n-n-ne sais p-pas ce qui se passe. D-des po-po-potions en c-cours d’his-histoire d-de la m-magie ?


Elle haussa les épaules. Les gestes valent mieux que la parole dans certains cas. La Serdaigle semblait attendrie par la petite rousse, son regard et son sourire était bienveillant, si bien que Asteria se senti vite mieux. Elle était persuadée qu’à sa prochaine interaction avec la bleue ne provoquerait que la rougeur, sans cette façon de parler qui lui donnait cet air si benêt.
Asteria sorti ses affaires sans faire attention à ce qu’il se passait dans la salle. Elle était trop concentrée à pester intérieurement sur la fait qu’ils allaient surement devoir faire des potions. Elle qui pensait être tranquille pour ce cours ! Elle fut brusquement projetée hors de ses pensées bougonneuses par la voix de son amie Elizabeth :

_bonjour! Comment tu vas?

Cela la fit tout naturellement sursauter. Elle leva la tête et sourit à son amie.

_ Très bien et toi ?


La petite rousse remarqua qu’une autre fille s’était installée entre temps à la table. Une poufsouffle, à peine plus vieille qu’elle.
Puis le cours débuta. Miss Peverell leur expliqua le déroulement de ce cours spécial. Au grand damne d’Asteria, Miss Evans était bien là pour faire des potions.  Elle n’écouta qu’à moitié la présentation d’un certains Aaron Jiménez, trop occuper à maugréer dans sa tête. Des potions en cours d’histoire de la magie. Elle n’avait vraiment pas de chance. Puis, elle s’attaqua au questionnaire. Elle lut les questions et réfléchis. Après avoir feuilleté son livre, elle gratta une ou deux réponses et releva la tête. Les questions étaient plutôt difficiles et elle ne savait que répondre. Elle y réfléchissait en mordillant le bout de sa plume, fixant à la suite les ingrédients posés sur la table, son livre, le questionnaire et ses camarades. Elle entendit vaguement le "Je ne suis pas sure que ce soit de mon niveau!" d’Eli, puis la réponse de la Poufsouffle d’en face « Ce n'est pas du tout du mien. Je viens d'arriver dans le monde magique et je n'ai jamais ne serait-ce que vu une potion magique de ma vie alors... »
Essayant malgré tout de répondre aux questions, elle se leva et fit un petit tour des tables. Sans trop de succès, elle retourna à sa place et écrivit quelques réponses, beaucoup commençant par « je ne sais pas… ». Elle haussa les épaules en soupirant. Pourquoi avait-il fallut qu’elle se retrouve dans un tel cours ?
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Lïnwe Felagünd, Ven 10 Mar 2017, 17:26


LA d'Ascle, je vais tu tuer (: (ha nan c'est pas ce rp)
Les étudiants spammaient de leur langue
vipère — caquetaient de leurs dents méthodiques.
Il ne se souvenait plus d'autant de passions
en cours d'Histoire et Potions improvisation
instant donné présent ordonné raison.

Et c'est ce petit être bleu caché dans le repli
de sa robe qui savait lui redonner ce
sourire qui le rassurait de son plumage artifi-
ciel c'en était devenu son voisin de table
tout compte fait. Quelqu'un à qui parler
pendant la pause déjeuner au parc à coucher.

Et il en avait déjà six, ou sept. De quoi compter une chorale ou un ensemble vocal. Deux par catégorie de voix, indispensable.
Les basses boursoufs, plus grands et plus gras. Puis venaient les plus jeunes qui avaient ce potentiel dans les poils et les yeux.

Il ne connaissait véritablement que son boursouflet, et Merry à sa table B. Car comme l'humain ne pouvait compter que sur des chiffres et des lettres étiquetées, chaque bois avait un nom bien précis dans cette salle robotisée. C'est le regard absent, les yeux mi-clos qu'il entendit à peine son professeur prononcer ses mots. Les aiguilles indiquaient minuit dans sa tête. Et il se contentait d'acquiescer la sienne, pour répondre à son boursouflet-miroir.

« Calme-toi, Snob. C'est pas encore l'heure de déjeuner. » disait-il
à son ami tout agité qu'il était.

Puis commença l'heure de vérité
celle qui fuse de partout dans ce
cerveau à l'algèbre abstrait où
vomissent calculs expérimentaux
décisions plus ou moins légères
problématiques surprenantes
et folie folie passagère.

Pour s'aider du peu de connaissances qu'il avait, il ouvrit le livre de potions devant lui.
Demanda à Snob de quoi il retournait et commença à rédiger comme un écolier
crayon de papier — fenêtre par laquelle s'évader — cerf-volant aux bois fragilisés.

Il s'improvisait comédien de coulisses. Rideau vermeil et passements de jambes
diverses pour bâtir son propre chemin sa propre ville entre ces tables ridées.

Le garçon semblait comme convaincu de rendre visite à son Trésorier.
Il savait pertinemment qu'il pourrait y apprendre une de ces choses si rares que cachent la vie.

Le check de la Renaissance passé en revue
comme à l'accoutumée
ornements et frivolités
un temps pour la dentelle
et cette dorure naturelle
avant de balancer
presque joyeux à l'idée
de rejouer : « S'lut Monsieur Underlinden.
Tu veux voir mon boursouflet, j'ai pensé à toi ? »


Un coup d’œil incorrigible
sur la copie de son ami
« s'appelle Snob »
comme pour gagner
du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Azaël Peverell, Ven 10 Mar 2017, 19:10


LA d'Asclé

T'as aucune réponse de la part du type qui est aux côtés de ta soeur. C'est quoi encore ce clampin ? Il a vraiment cru qu'il pouvait l'approcher comme ça, sans que tu dises rien ? N'importe quoi. T'es peut être un peu possessif sur les bords. Mais clairement, elle mérite mieux que ça. Cependant, au regard qu'elle te lance, tu finis par te rasseoir sans un mot supplémentaire, en prenant un air un peu plus renfermé. Elle ne voit même pas ce que tu fais pour elle, quelle ingratitude. T'écoutes à peine la présentation du cours. Par contre, tu t'intéresses un peu plus à celle du type que t'as apostrophé. Sauf que tu t'en tapes royalement de son CV. Tout ce que tu vois, c'est qu'il est toujours un peu trop près d'Alhena à ton goût.

Elle finit par se déplacer dans la salle, distribuant des questionnaires. Tu ignores totalement son nouveau regard désapprobateur lorsqu'elle passe à côté de toi. De toute façon, t'as l'habitude, c'est pas comme si elle pourrait réellement être fière de toi un jour. Tu jettes un coup d'oeil au questionnaire. Les lignes sont un peu floues, difficiles à lire. Mais ça parle de potions, et franchement, t'y connais rien, et t'as aucune envie de chercher. Tu jettes un oeil aux ingrédients sur la table aussi. Mais t'as même pas envie de réfléchir à ce que ça pourrait être. T'es pas en état, et t'as pas envie de t'embêter avec tout ça.

Alors tu laisses le perché en face de toi bosser. Il s'y connaît dans ces trucs là lui. Suffit de voir tout ce qu'il traîne toujours dans ses poches. Rien que pour ses machins qui font planer tu devrais t'intéresser un peu plus aux mélanges. Mais tu verras ça plus tard. Là, t'as pas envie de bosser. Ni de réfléchir. De toute façon, t'es pas trop doué pour ça, même quand t'es pas dans cet état là.

- Hé, l'perché... Tu pourras m'filer tes réponses ?

Après tout, vous êtes amis. Et il accepte, alors c'est très bien comme ça. Tu fais semblant de faire un tour sur les autres tables, histoire de voir les ingrédients des autres. Arrivé à la table de John, tu jettes un oeil vers les profs, puis vers ton camarade. T'as bien envie de faire une connerie. T'espères juste qu'il te suivra. Alors t'attrapes quelques racines sur sa table, et les balances directement sur Alex (ouais j'considère que t'es arrivé là. En retard, mais là, m'embête pas). Tu fais un demi tour, en lances une autre derrière toi, direction la table B. Et enfin, une dernière vers Jiménez. Parce que voilà, il te revient vraiment pas ce type. Tu chuchotes à John :

- Bataille d'encre ?

T'attends sa réponse et retournes à ta place comme si de rien n'était, avant de recopier les réponses d'Asclé. En entier. Même nom, même prénom, mêmes réponses. Parce que tu réfléchis pas deux secondes. Et tu prends ton encrier, attendant de voir si ton camarade rouge était vraiment partant pour mettre un peu l'ambiance dans ce cours.



Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Jade Wilder, Dim 12 Mar 2017, 03:24


HRPG: J'espère ne rien avoir oublié, si problème, MP !


- Oy Love ! Figures toi, que c'est TOI qu'on attendait ! Viens à la table des meilleurs.

Léger lever de sourcil, typique chez Jade. En voilà un qui ne doutait de rien. Il y a quelques mois, elle l'aurait sans doute évité comme la peste mais elle avait appris à se détendre et à prendre les choses un peu plus à la légère depuis. Alors, un fin sourire apparut sur ses lèvres rosées. Visiblement, il savait comment mettre les gens à l'aise celui-là, bien que la préfète ait très bon souvenir de ses frasques en cours. Elle ne savait que penser de lui, mais au moins il avait le mérite d'être amical, pas comme Azaël qui semblait grognon à peu près.. tout le temps. S'asseyant donc à la fameuse table, elle le remercia d'un sourire.

- Maintenant qu'on est tous là... Vous avez une idée à quoi servent ces trucs ? Je vous préviens de suite, je n'suis pas un virtuose des potions !

Très bonne question. A vrai dire, elle cherchait déjà la solution à la première seconde où son regard s'était posé sur les ingrédients présents à leur table. Il fallait réfléchir habilement pour découvrir de quelle potion il s'agissait. Malheureusement ce n'était pas son point fort, les potions. Néanmoins l'utilisation des ailes de fées était relativement rare. Ne voulant pas dire une bêtise, Jade préféra n'affirmer que cela.

- Je ne suis pas sûre.. Mais les ailes de fée sont.. rares dans la préparation de potions..

La joue appuyée sur sa main, Jade observait les ingrédients présents sur la table. C'était étrange pour un cours d'Histoire de la Magie, mais il ne fallait pas être un génie pour deviner qu'il s'agirait d'un cours commun. Ou alors elle n'avait rien compris. Parce-que bon, la professeure de potions présente aux côtés de celle d'Histoire de la Magie, et tous ces ingrédients sur les tables ne suggérait que cette possibilité en fait. La véritable question dans la tête de Jade était simple: comment associer l'Histoire de la Magie aux Potions ? Pour le coup, sa curiosité était de mise, elle avait franchement hâte de découvrir quel serait le sujet du cours. Malheureusement, elle n'était pas très douée en potions, peut-être que l'association des deux cours allait l'aider à progresser ?

Ces derniers temps, Jade avait tendance à arriver parmi les derniers aux cours. Ce n'était pas volontaire, bien au contraire, mais arriver de nouveau parmi les premiers lui redonnait un aperçu des quelques avantages que cela apportait. Pouvoir choisir sa place, bien sûr, y'a quasiment rien de mieux que ce plaisir là. Et puis, il y a celui de voir les autres élèves arriver au fur et à mesure, de pouvoir correctement identifier les visages présents et dire bonjour à certains, ceux qui avaient déjà gravé son coeur qu'elle le veuille ou non. Alors bien évidemment, l'arrivée d'Harmony attira l'attention de l'Italienne. Entre elle et la jeune Serdaigle, c'était une très longue histoire qui avait connu des hauts et des bas, des rapprochements et des disputes sans cris, un éloignement net aussi, mais depuis quelques temps une complicité qui refaisait surface. C'est tout naturellement qu'un sourire pris place sur les lèvre de Jade alors qu'elle répondait au salut de la plus jeune. La préfète ignorait encore si elle faisait bien d'autoriser l'entrée de la Serdaigle dans sa vie, mais parfois on ne choisit pas. Et là en l'occurrence, elle ne pouvait supporter un nouvel éloignement. Point barre.

Après elle, le bal des visages se poursuit. Certains semblent nouveaux, ou c'est elle qui s'emprisonne un peu trop dans sa bulle ces derniers temps pour y faire suffisamment attention. Mauvaise habitude, qu'elle n'appréciait pas des masses. Un jour peut-être, lutterait-elle contre ce Monde attirant et imaginaire qui se montrait refuge quand cela pouvait s'avérer nécessaire. Bref. Il y avait aussi des visages habituels sans qu'elle n'ait jamais réellement parlé aux élèves en question. Et puis les autres. Azaël, bien évidemment, comment le manquer. Jade ne savait toujours pas quoi penser de lui mais elle ne pouvait pas non plus se résoudre à le détester. Donc un point d'interrogation sur pattes. Un peu comme Riri, mais l'interrogation s'était presque transformée en habitude avec lui. Elle l'appréciait et puis voilà, pour l'instant il n'y avait pas grand chose de plus à dire. D'ailleurs, le fameux préfet des Serdaigles n'était pas seul puisque accompagné d'un visage un peu moins connu mais qui se pointait régulièrement aux cours ces derniers temps: Aaron Jiménez. Contrairement aux visites de Kholov quelques mois auparavant, Jiménez ne provoquait pas de tension chez la blondinette, ce qui était considérable puisqu'elle n'avait pas besoin de stress supplémentaire hein. Quoi qu'il en soit, le nombre d'adultes dans la pièce commençait à être intriguant pour le coup..

- Oh dîtes m'sieur Jiménez ! J'espère que vous êtes là pour remplacer m'sieur Benbow hein ! On en a besoin, vous savez !

Un petit rire s'échappa des lèvres de la blondinette. Pour sûr, le professeur de Défense Contre les Forces du mal n'aurait sans doute pas très bien pris cette invitation. Jade l'aimait bien, Benbow. Pis il avait remplacé McKinley donc bon, faut être courageux pour reprendre les rênes après ce tyran. Il n'empêche que le pitre de la table ne semblait pas avoir peur des répercutions. Le sourire néanmoins disparut avec l'intervention d'Azaël.

- Hé, toi là-bas ! T'approches pas d'ma soeur, t'as pas l'droit de la mater ! Dégage de là !

Une chose est sûre, il n'a pas l'air très frais le Serpentard. M'enfin pour le coup, ça ne la regardait pas et elle ne voulait absolument pas être impliquée dans l'histoire. Reprenant sa contemplation, Jade se demandait sans cesse ce que donnerait ce fameux cours. C'était toujours comme ça avec elle, une curiosité difficilement épuisable. Du coin de l'oeil, la préfète observait toujours l'arrivée des élèves. Une Poufsouffle fut la suivante, Madilyn pour dire vrai. Jade ne la connaissait pas encore, voilà bien quelque chose qu'il faudrait rattraper. Quelques élèves plus tard et voilà qu'Amy entrait à son tour, elle par contre n'était pas inconnue à la préfète. La classe à présent remplie, il était facile de prévoir que le cours ne tarderait pas à commencer et en effet, Alhena pris la parole peu après.

- Bonjour à tous. Aujourd'hui nous allons faire un cours un peu spécial. Votre professeur de potion Miss Evans, va nous accompagner et à son prochain cours, j'en ferai de même. Nous allons commencer par un petit exercice. Qu'on soit bien clair, ce n'est pas un examen mais un simple questionnaire que nous ramasserons dans une vingtaine de minute. Les réponses devront être rédigées individuellement, nous noterons votre qualité de rédaction. Mais vous pouvez prendre appui sur vos livres si nécessaire. Ah, dernière chose, nous accueillons dans notre cours Monsieur Jiménez mais je vais le laisser se présenter à vous !

Il s'agissait donc bien d'un cours commun. Bon, ça n'avait pas été bien difficile à deviner, néanmoins Jade était frustrée de ne pas en savoir plus sur le thème du cours. Décidément, son impatience finirait par avoir raison d'elle..

- Bonjour à tous, tout d'abord je tiens à remercier vos deux professeurs qui ont la gentillesse de me laisser assister à ce cours alors que je ne les avait pas prévu de ma visite. Bien, je suis donc Aaron Jiménez, professeur de Botanique et Magizoologie à Castelobruxo, au Brésil. Pour répondre à votre question jeune homme... Non, je ne suis ici pour remplacer personne, je ne suis qu'un simple visiteur. De plus, je suis certains que votre professeur est bien plus qualifié en Défense Contre les Forces du Mal que je ne le suis. Sur ce, je vais vous laisser à votre questionnaire, bon courage à tous !

Bon, suite au cours de Soins aux créatures magiques, Jade connaissait déjà l'identité de cet homme, mais bon. Au moins, il avait l'air toujours aussi sympathique ce qui renforçait son impression première: elle n'était pas tendue, donc tout allait bien. Par stress, Jade était capable de beaucoup de choses.. surtout des catastrophes, en fait. Après un bref sourire au professeur de Castelbruxo, la préfète centra son attention sur le questionnaire. Comme toujours, l'élève studieuse prenait le pas sur le reste, douce habitude. Petit bémol, elle n'avait pas son livre de potions, après tout le côté commun du cours n'était pas prévu. Il allait falloir qu'elle ne compte que sur sa mémoire alors ? Bouais.. Néanmoins, elle fronça les sourcils en voyant Azaël piquer des racines sur leur table. Hé, mais avec quoi ils allaient bosser si il ne restait plus rien !?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Olivia Cordell
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Olivia Cordell, Dim 12 Mar 2017, 14:24


Pressentant un refus, Olivia fut étonnement surprise de la générosité de la Serpentard. Au premier abord, la Serdaigle avait cru que, fidèle à sa maison, la jolie brune l’aurait envoyé paître. Mais au contraire, elle accepta non sans y mettre une pointe incertitude du fait qu’elle doutait d’avoir apporté son propre bouquin. Olivia la remercia et tendit l’oreille à sa gauche puisque l’une des enseignantes avait pris la parole. Circulant entre les rangées, elle dispersa des formulaires manuscrits aux élèves, dont la plupart se hâtèrent d’éplucher les questions. Mais ce qui attira l’oeil d’Olivia, ce fut une nouvelle fois la présence du directeur adjoint de Castelobruxo. Elle ne l’avait pas déjà aperçu au cours de Soins aux Créatures Magiques ? L’intéressé confirma ses dires puisqu’il se présenta. Professeur de botanique ? Peut-être pourrait-t-il se rendre utile durant cette leçon, vu que les apprentis-sorciers avaient à disposition divers ingrédients.

Olivia effleura sa plume d’oie dans le creux sculpté entre ses narines et sa lèvre. Ses iris retombèrent sur les composants proposés à son chevet. Une sorte de masse sanguinolente gisait au milieu de pains de glace. Elle avait la forme caractéristique d’un foie. Et comme sa teinte se rapprochait du brun foncé, la Serdaigle en déduit qu’il s’agissait probablement d’un organe de dragon. Dans une boite hermétique reposait une flaque nauséabonde verdâtre, dont jaillissait de la mixture deux petits yeux globuleux. Séquestré dans un bocal, un escargot massif à la coquille rutilante errait contre le verre. Il suffit d’un simple coup d’oeil à Olivia pour deviner son identité, un Musard. Mais comme pour les Véracrasses, ce n’était pas bien compliqué à découvrir. Puis à sa droite, trois flacons emprisonnant jalousement leurs liquides. Olivia les saisit temporairement pour en décrypter les étiquettes ; deux essences de ciguë dont une aquatique, et une teinture de tormentille.

La jeune fille tamponna sa tempe avec son index, essayant de se remémorer pour quelle potion ces éléments étaient nécessaires. Une potion de Ratatinage ? Non, rien à voir, il fallait user d’un foie de rat, pas de dragon. Une potion de Babillage, peut-être… Non plus, il n’apparaissait aucun de ces ingrédients dans la recette. Olivia s’inclina en arrière et fit le tour des tables d’un regard indiscret. Elle aurait aimer aller les voir de plus près, mais pas sûr que les professeurs apprécient cette inconstance. Croisant les coudes contre le bois de son pupitre, elle canalisa son attention sur le questionnaire et s’arma de sa rémige préalablement trempée dans l’encre. Silencieuse comme une pierre tombale, et certes un peu las, elle griffonna précipitamment les réponses qu’elle jugeait les plus évidentes. Mais elle se rendit bientôt compte qu’elle affirmait trop vite, des doutes l’assujettirent et elle ne fut plus très sûre de la véracité de ses propos.

Alors qu’elle frottait furieusement ses erreurs écrites à l’aide d’une gomme buvard ensorcelée, une racine venue d’ailleurs rebondit à proximité de
Lïnwe et Merry, ce qui lui arracha un sursaut. Le gingembre, emporté dans son inertie, heurta l’encrier d’Olivia qui se répandit autant sur la table que sur sa copie. « Nom d’une Bavboule !! » S’écria-t-elle, déconfite. Les manches de son chemisier blanc furent décorés de tâches noircies, tandis que l’encre poursuivait sa route sur ses jupons. Sautant de son siège, les traits de son visage s’étirèrent de stupéfaction et elle jeta un coup d’oeil assassin aux alentours. D’où provenait cette racine terroriste ? En scrutant un peu, elle aperçut le coupable (Azaël Liderick), celui qui s’était fait tant remarqué en début de cours du fait de son alcoolisation avancée. Abruti, il voulait saboter le bon déroulement du cours ?

Olivia empoigna la boîte d’où grouillait le Bandimon, mais se ravisa. Bien que l’élément perturbateur méritait une belle volée de mélasse nauséabonde en direction de son visage, entrer dans son jeu en répliquant lui mériterait un aller simple en dehors de la classe. Délicatement, la Serdaigle repoussa l’étui au milieu de son groupe et regagna sa chaise, non sans jérémiader en constatant l’étendue des dégâts sur son uniforme. Mais de toute façon, elle avait à son archer un sortilège efficace pour remédier à ces vilaines souillures. Glissant une main dans son dos, elle extirpa sa baguette depuis sa ceinture et la pointa sur sa personne. Elle espérait réussir l’incantation, car s’il y a bien une chose pour laquelle elle avait un accroc, c’était d’accomplir des enchantements ou maléfices.
« Recurvite. » Articula-t-elle, d’une voix mal assurée. Comme elle s’y attendait, les bavures s’étendirent d’autant plus au lieu de disparaître. Elle renouvela l’opération, cette fois avec plus d’audace et de confiance. Elle soupira d’allégresse quand enfin la saleté s’évanouit dans le non-être. A l’exception d’une macule récalcitrante, toujours visible sur son col de chemise. Boah, tant pis. Se tournant vers Nawuele, elle justifia sa maladresse.

« Je ne suis pas très douée de ma baguette. »

Olivia attrapa du bout des doigts son questionnaire coloré de noir, irrattrapable même à l’aide d’un nouveau sort. Puisqu’il absorberait également tous les écrits. Elle fixa redoutablement Azaël qui ne manquait rien pour attendre. Comme il restait de l’encre barbouillé sur son écritoire, elle put l’effacer aisément grâce à une nouvelle tentative de sortilège de #récurage. Néanmoins, elle dut mendier une nouvelle feuille auprès des professeurs, le bras tendue. C'est malin, elle allait avoir du retard par rapport aux autres.


Résumé du RP : La racine jetée sur la table B par Azaël renverse l'encrier d'Olivia qui se retrouve tachée de la tête aux pieds. Elle manque de riposter mais se ravise, et nettoie l'encre grâce à un #Recurvite. Puis, elle demande un autre questionnaire puisque le précédent est trempé d'encre.


Dernière édition par Olivia Cordell le Lun 13 Mar 2017, 14:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Harmony Lin, Dim 12 Mar 2017, 23:19


Je songe soudain que poser tant de questions à la fois, surtout à quelqu'un que je ne connais pas et qui semble plus jeune que moi n'est pas forcément la meilleure des entrées en matière. Surtout que la petite Serpentarde a l'air gênée. Je me mords légèrement les lèvres, me maudissant pendant un cours instant. Mais contre toute attente, elle réussi à me répondre.

- J-je m-m-m’app-pelle Ast-t-teria, Asteria. Et-et t-toi ?


- Moi c'est Harmony !

Elle souffle. Bégaye. J'ai l'impression que c'est dur pour elle. Une nouvelle vague de culpabilité vient me submerger tandis que j'écoute avec un sourire encourageant ses réponses à mon interrogatoire.

- N-non  j-je n-n-ne sais p-pas ce qui se passe. D-des po-po-potions en c-cours d’his-histoire d-de la m-magie ?

Au moins, je ne suis pas la seule. Je trouve ça vraiment bizarre. Enfin... Je découvrirais bien assez tôt de quoi il est question. J'imagine qu'il est un peu inutile de me casser la tête. Puis, quand la Serdaigle qui vient d'arriver s'adresse à Astoria et que celle-ci répond sans problèmes, je me demande si c'est moi qui l'intimide. J'espère que ça n'est pas le cas. Car même si j'ai quelques années de plus qu'elle, je ne veux pas faire peur.

Avant que je n'essaye quoi que ce soit, Miss Peverell attrape des feuilles, gagnant mon attention. Elle s'avance. Demande le silence. J'attends et j'écoute, impatiente d'avoir les réponses à mes questions.

- Bonjour à tous. Aujourd'hui nous allons faire un cours un peu spécial. Votre professeur de potion Miss Evans, va nous accompagner et à son prochain cours, j'en ferai de même. Nous allons commencer par un petit exercice. Qu'on soit bien clair, ce n'est pas un examen mais un simple questionnaire que nous ramasserons dans une vingtaine de minute. Les réponses devront être rédigées individuellement, nous noterons votre qualité de rédaction. Mais vous pouvez prendre appui sur vos livres si nécessaire. Ah, dernière chose, nous accueillons dans notre cours Monsieur Jiménez mais je vais le laisser se présenter à vous !

Je me doutais de cela. Elle ne nous dit pas la nature exacte de ce partenariat. Ce qui est un peu frustrant... Je vais devoir attendre. Elle nous distribue les questionnaires, que je parcoure rapidement du regard. Ça risque de ne pas être simple... Mais si on peut utiliser le livre, peut être pourrais-je trouver quelque chose ? Avant de commencer le fameux questionnaire, je tourne mon attention vers Monsieur Jiménez, que j'ai déjà vu en cours de Soins Aux Créatures Magiques.

- Bonjour à tous, tout d'abord je tiens à remercier vos deux professeurs qui ont la gentillesse de me laisser assister à ce cours alors que je ne les avait pas prévu de ma visite. Bien, je suis donc Aaron Jiménez, professeur de Botanique et Magizoologie à Castelobruxo, au Brésil. Pour répondre à votre question jeune homme...
Non, je ne suis ici pour remplacer personne, je ne suis qu'un simple visiteur. De plus, je suis certains que votre professeur est bien plus qualifié en Défense Contre les Forces du Mal que je ne le suis. Sur ce, je vais vous laisser à votre questionnaire, bon courage à tous !


Je note sur un bout de papier cette information. Ça n'est pas très important mais j'aimerais faire des recherches. Au moins sur son école d'origine. Il y a toujours matière à apprendre. Et puis qui sait ? Peut être trouverais-je de nouvelles plantes pour un remède ?

Maintenant, plus de possibilité d'avoir son attention ailleurs. Le papier doit être rempli autant qu'on le peut. Je grimace d'avance, espérant connaître au minimum une réponse. Je songe rapidement au livre que Miss Evans m'a donné et que je garde partout depuis. Si seulement il pouvait m'aider...

Je me penche sur les ingrédients à ma table. Il y a évidemment de l'eau. Quelque chose de liquide et rouge. Je suppose que c'est du sang. Mais de quel animal ? Il y a des pétales de fleurs aussi et une pierre. Peut être une pierre de soleil ? Elles sont assez facilement reconnaissables par leur couleur. Je soupire. Voilà qui s'annonce compliqué.

Je recherche dans ma mémoire ce qui pourrait bien comporter ces ingrédients-là. Sachant que je n'en ai identifié même pas la moitié, je me dis que c'est perdu d'avance. Pourtant, j'ouvre quand même les livres que j'ai sur moi, espérant sans doute un miracle. Et tandis que je feuillette le livre en recherchant des recettes avec pierre, fleur et eau, je tombe sur quelque chose qui correspond. Je le note sur ma feuille rapidement, espérant ne pas m'être trompée. J'adore les Potions et Miss Evans le sait donc je ne veux absolument pas la décevoir.

L'inventeur est la question suivante mais je n'en ai aucune idée. De toute façon, je n'ai pas la science infuse donc ça va être compliqué de répondre parfaitement... Malheureusement. Pour la question d'après, il faut citer trois éléments de sa table. Heureusement, j'ai découvert la potion dans le livre et ai donc le nom précis des ingrédients. Mais je ne cherche pas vraiment longtemps. Je prend des ingrédients faciles et je fais des suppositions, peut être fausses. Mais j'avoue penser ne pas avoir le temps de faire de plus amples recherches.

"Je ne suis pas sure que ce soit de mon niveau!"

-Ce n'est pas du tout du mien. Je viens d'arriver dans le monde magique et je n'ai jamais ne serait-ce que vu une potion magique de ma vie alors...


Je soupire. Ça n'est pas vraiment du mien non plus. Mais bon, il faut persévérer ! Et essayer de faire de son mieux. Car peut être que dans quelques années, ce test me paraitra simple. Je l'espère en tout cas. Je me lève doucement, essayant de ne pas déranger les autres, et je me balade dans la salle de classe, un rapide regard à Miss Evans quand je passe devant le bureau.

Les ingrédients de la A ne me disent rien. Je prend quelques notes, je cherche rapidement dans mon esprit mais rien ne vient. Je décide de ne pas m'acharner et de continuer dans un premier temps mon tour de la salle et des tables. Et cela paye puisque la table C me fait sourire. C'est une potion que j'ai déjà eu l'occasion de voir un bon nombre de fois. Je la connais très bien, je l'ai même vu en cours. Je continue mon chemin mais perd mon sourire. Je ne sais pas reconnaitre les ingrédients des autres tables que ceux de la C.

Je soupire et me rassoit à ma table pour noter mes réponses. Décidément, je n'ai vraiment pas bien réussi. Pas autant que je l'aurais voulu en tout cas. Pour la dernière question, j'ai du mal à y répondre, n'ayant presque rien su identifier... Mais je réfléchis en terme d'ingrédients. Ceux de l'une des tables m'ont tenté plus que l'autre. Alors je coche cette case, pas vraiment sûre de moi.

Et je soupire une nouvelle fois. Si je voulais faire bonne impression, c'est rapé...

Pour la bataille d'encre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Hurtson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Alexander Hurtson, Lun 13 Mar 2017, 21:54


HRPG: Comme convenu, voici Alex qui arrive en renfort. Merci aux filles pour leur accord à rejoindre ce cours en cours de route.
Me MP si incohérence, je n'ai pas tout lu.
LA d'Alhena


Encore un matin
Un matin pour rien
Une argile au creux de mes mains
Encore un matin
Sans raison ni fin
Si rien ne trace son chemin


Tu ne connais pas cette chanson mais ton narrateur l'a dans la tête depuis désormais un petit bout de temps alors il se sentait obligé de la placer ici. Et puis, il faut bien avouer que les paroles de cette chanson reflètent assez bien ton état d'esprit ce matin. Tu as l'impression de perdre ta journée complète à rester ici à ne rien faire. Tes devoirs sont déjà tous terminés, tu n'as pas l'esprit à aller enquiquiner les délinquants en usant de ton badge accroché à ta poitrine et lire un livre ne t'intéresse même pas. Donc... journée vraiment naze qui s'annonce.

Et puis, voilà un mec qui débarque et qui lance à l'assemblée présente dans la salle commune qu'il reste une place en cours d'Histoire de la Magie et qu'elle est libre pour le premier Poufsouffle à arriver. Tu attrapes tes affaires que tu balances dans ton sac et te lèves en criant que tu y allais. Tu passes la porte au pas de course, te disant que finalement, tu as bien fait de te lever tôt. Un nouveau cours avec ta patronne dans la matière que tu apprécies le plus. C'est donc le pas guilleret que tu arrives dans le couloir où se trouve la porte donnant sur la salle dans laquelle se donne le cours.

Devant la porte, tu te calmes, adoptes une mine sérieuse, ajuste ton badge de préfet sur ton pull et frappe trois petits coups discrets. Sans attendre de réponse, tu pousses discrètement la porte et pénètres dans la salle. Un bref coup d'oeil à l'assemblée te permet de voir qui se trouve dans la salle. Certaines personne que tu apprécies, d'autres que tu ne peux pas voir et d'autres encore que tu n'as jamais vu. Au niveau du bureau se trouvent Miss Peverell et Evans ainsi qu'un homme dont tu ne connais ni le nom, ni la fonction. Que font-ils ici tous les deux? Remettant, tes questions à plus tard, tu cherches où t'asseoir.  La seule place disponible se trouve à la table centrale avec la préfète rouge et or, Amy et une Serdaigle que tu ne sembles pas connaître. Tout en t'avançant, tu lances:

"Bonjour Mesdames, Monsieur. Veuillez m'excuser pour mon arrivée quelque peu tardive, on vient de m'annoncer qu'il restait une place. J'espère ne rien avoir loupé d'important."

Sans plus de cérémonie, tu t'installes pendant que la prof te répond et qu'elle s'approche de toi pour te tendre un questionnaire. En sortant tes affaires, tu te penches sur la table afin de chuchoter à tes camarades:

"Que fait Evans ici? Et qui est le mec assis sur un siège là?"

Tout en te penchant, tu cognes dans un chou et observes alors ce qu'il y a sur ta table. Il se trouve qu'un bref coup d'oeil t'apprend qu'il s'agit en effet d'un assortiment d'ingrédients de potions. Super... On te vend un cours d'Histoire de la Magie, te voilà ici pour un cours jumelé aux potions. Non pas que tu n'aimes pas cette matière mais elle demande un peu de manipulation autre que des mouvements de baguette et malheureusement, tu n'es bon que dans le bon maniement de celles-ci, ne sachant rien faire d'autre avec tes deux mains. Soufflant et te résignant à la tâche, tu te plonges sur ton questionnaire.

Enfin... Tu essayes. Mais c'est sans compter sur une énième tentative de l'autre débile de Liderick qui fait son intéressant. Il vient de te jeter une racine dans la tête. Cet enfant est vraiment intenable. Mais aujourd'hui, tu n'as pas envie de lui répondre. Pas envie de gâcher ce cours. Alors, sans même lui adresser un regard, tu ramasses la racine et la poses sur ta table. Au pire, ce n'est pas toi qui vas avoir besoin de cette racine pour la suite. Ces voisins de tables viendront la chercher quand il remarqueront qu'elle n'est plus là. En attendant, toi tu travailles et lis les questions données. La plupart des réponses te sont connues et le reste nécessite juste un peu de réflexion. Tant que ça reste dans la théorie, tu ne devrais pas être trop mauvais.


Dernière édition par Alexander Hurtson le Mer 15 Mar 2017, 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liskuvo Kalsi
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Liskuvo Kalsi, Mar 14 Mar 2017, 19:36


Je sais pas si tout va bien avec la cohérence parce que j'ai manqué un bout donc mp si soucis

En somnolant à ma table j'ignore un peu le McGras qui fait son cinéma comme si il était mon meilleur pote. Comme il veut après tout, il me dit pas de m'en aller au moins. Je peux rester tranquille ici et faire la moule accroché à ma chaise. J'entends de loin ma collègue la préfète Wilder qui se rapproche elle aussi pour s'asseoir pas loin de nous. Elle est accueillie par un nouveau show de la part du rouge. Si il fait ça avec tout le monde on a pas finit.

Oh. Mais la table est complète au fait, il va arrêter de crier sur tous les toits. Ah non. Il continue de discuter avec nous. Voulant savoir à quoi peut bien servir. Je regarde un instant, des potions c'est évident, lesquelles après, celle sur notre table je crois que je la connais. Elle est plutôt stylée.

- On est quatre ici, je suis pas trop nul en potions, on devrait pouvoir se débrouiller.

Moi je veux juste savoir comment on peut faire et des potions et de l'histoire de la magie sans que ça pose des problèmes. Ça risque d'être intéressant. A moins que ce soit pas du tout ça et que Evans soit juste là pour surveiller et faire la flic, ce serait marrant ça aussi. Un arrivant que j'ai déjà vu quelque part fait son apparition. Jiménez, encore lui, il va vérifier tous les cours ou quoi ?

M'enfin, son entrée fait partir une remarque de la part de notre humoriste de table. Le cours risque d'être long avec lui, j'espère qu'il va pas faire ça tout du long parce que je vais lui envoyer le crin de licorne de notre table à la figure. Tiens d'ailleurs, du crin de licorne. Faut croire que j'avais pas besoin d'aller en chercher par moi-même, avec un peu de chance je pourrais essayer de repartir avec, ce serait parfait.

Le cours commence finalement, sans trop d'anicroche à priori. C'est un cours commun, c'est confirmé. On sait à quoi s'en tenir. Le début de cours n'est perturbé que par l'idiot de Serpentard qui passe son temps à faire..eh bien..l'idiot, puis notre comique blondinet qui tente de faire pareil mais en un peu plus fin. On est bien tombé avec ce duo. Heureusement qu'ils ne sont pas à la même table tous les deux.

Les consignes sont données. Un questionnaire nous est distribué. Bon bah c'est partit. Une rapide lecture des questions et je m'en rend qu'il va falloir me séparer de ma chaise histoire de me balader sur les autres tables. C'est donc ce que je fais, je me lève puis je vais voir les autres. Zigzagant entre les tables. Je regarde pas qui est avec qui, jusque ce qu'il y a sur les tables. C'est pas si difficile. Y'en a une que j'ai pas. Une où je suis pas sûr. Ça va partir sur du hasard dans ce cas.

Je jette un œil à ma table, juste à temps pour voir joyeux luron 2 piquer des racines à notre table pour les lancer sur un peu tout le monde. Je le regarde d'un air dubitatif puis retourne à ma place. Il en reste, pas de quoi en faire tout un plat. Puis j'ai quand même réussi à remplir mon questionnaire. C'est pas cet idiot de troisième zone qui va m'en empêcher, il peut bien lancer n'importe quelle bataille de racines, je compte pas me mettre là-dedans, il fait bien ce qu'il veut après tout, si il vient en cours juste pour faire ça c'est sûrement pour une raison...je le vois remplir à une vitesse folle un questionnaire, il est doué en fait ce gosse, je me suis peut-être trompé sur lui. C'est peut-être une sorte de génie incompris, un artiste de son genre.

Je regarde ensuite ma table, Jade est concentrée dans son questionnaire, je sais pas si elle est allé voir les autres tables, ça aide quand même. Je regarde encore une fois mon questionnaire. Puis hausse les épaule, je me suis débrouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Amortencia Lovegood, Mar 14 Mar 2017, 22:20


Après mon arrivée, plusieurs élèves débarquaient les uns après les autres, certains je les connaissais bien, d'autres moins ou simplement de vue, et d'autres pas du tout mais tous semblaient intrigués par ce cours non des moins-originaux. Quant à moi, je ne suis pas restée seule vraiment longtemps dans mon petit coin au fond à droite. C'est en effet, assez rapidement, que d'autres élèves apparurent à côté de moi. Je les connaissais bien sûr, ce n'étaient pas vraiment les élèves les plus discrets de l'Ecole. Ils semblaient tous trois plus grands, plus à l'aise que moi, et si j'ai bonne mémoire, ils me semble que deux sont de Serpentard et le troisième... de Poufsouffle ? Non, de Serdaigle ! Je crois... Je ne suis plus sûre. Mais cela m'étonnerait beaucoup que eux me connaissent ! Et ça m'était bien égal à vrai dire ! Lorsqu'ils arrivèrent, je me contentai simplement de faire un sourire de politesse et attendis sagement que le cours d' Histoire De La Magie, ou de Potions, ou des deux... BREF, que ce cours débute.

Mais afin de le retarder encore, il a fallut qu'une troisième personne débarque afin d'y assister. Bien sûr, en tant que pommée de première, je ne savais pas qui c'était ( sinon c'est trop simple), mais c'est alors qu'un élève répondit rapidement à ma question avec une remarque que je n'aurais, moi-même, jamais osé faire.

- Oh dîtes m'sieur Jiménez ! J'espère que vous êtes là pour remplacer m'sieur Benbow hein ! On en a besoin, vous savez !

Sur le coup, un mini rire transparent m'échappa, mais je revins à moi rapidement et m'interrogea sur "m'sieur Jiménez", comme l'avait si bien dit le Gryffy. Peut-être était-ce simplement encore un autre professeur, c'est vrai que deux, ce n'est pas assez après tout...

Je commençai alors à m'imaginer ce que pourrait donner un cours avec trois professeurs, trois matières différentes, mixés, mélangés, pour essayer d'en apprendre davantage, mais tous les schémas que j'avais en tête rendait à une cacophonie pas possible. Ce fût seulement lorsqu'un des élèves à ma propre table éleva la voix, qu'il réussit à me sortir de mes profondes pensées désastreuses.

- Hé, toi là-bas ! T'approches pas d'ma soeur, t'as pas l'droit de la mater ! Dégage de là !

Un sursaut m'échappant il m'avait surprise, et à vrai dire, je n'avais même pas fait attention à ce qu'il avait dit, et puis... je m'en fous, ce sont ses histoires, pas les miennes, je ne suis sûrement pas concernée, et si c'était le cas, il me rappellera à l'ordre.
Plus le temps de flâner, maintenant que tout le monde était là, le cours allait forcément commencer, et d'ailleurs Mrs Peverell ne tarda pas à prendre la parole.

- Bonjour à tous. Aujourd'hui nous allons faire un cours un peu spécial. Votre professeur de potion Miss Evans, va nous accompagner et à son prochain cours, j'en ferai de même. Nous allons commencer par un petit exercice. Qu'on soit bien clair, ce n'est pas un examen mais un simple questionnaire que nous ramasserons dans une vingtaine de minute. Les réponses devront être rédigées individuellement, nous noterons votre qualité de rédaction. Mais vous pouvez prendre appui sur vos livres si nécessaire. Ah, dernière chose, nous accueillons dans notre cours Monsieur Jiménez mais je vais le laisser se présenter à vous !

Ah euh... Ok, ça part sur un test, sympa, on aime ! Bon allez, faut se motiver, ça va que j'ai pris mon livre de Potions... Et puis , on va écouter l'autre, même si bon, il pourrait être Le Ministre De La Magie, que j'aurais toujours cette envie monstrueuse de dormir...

- Bonjour à tous, tout d'abord je tiens à remercier vos deux professeurs qui ont la gentillesse de me laisser assister à ce cours alors que je ne les avait pas prévu de ma visite. Bien, je suis donc Aaron Jiménez, professeur de Botanique et Magizoologie à Castelobruxo, au Brésil. Pour répondre à votre question jeune homme... Non, je ne suis ici pour remplacer personne, je ne suis qu'un simple visiteur. De plus, je suis certains que votre professeur est bien plus qualifié en Défense Contre les Forces du Mal que je ne le suis. Sur ce, je vais vous laisser à votre questionnaire, bon courage à tous !


Bon, il a pas l'air méchant , même plutôt sympa je dirai, et il ne fait que nous observer après tout, ce qui fait un peu flipper après réflexion... Passons, j'ai une feuille devant les yeux, un crayon en main, un livre pour rechercher, des ingrédients sur une table et il faut que je me débrouille avec tout ça. On regarde les questions, ça va, ce n'est pas le test le plus compliqué pour une cinquième année, on se débrouillera. Go, à l'attaque ! On regarde les ingrédients sur la table : je reconnais tout de suite la branchiflore séchée bien sûr et les touffes de bruyère bleue, mais je fus obligé de chercher dans mon livre pour reconnaître l'ingrédient suivant, soit des onces de gelées d'oeufs de serpencendre, mais c'est sur le dernier composant que j'ai tout de même eu le plus de mal, bien que, par chance, je tombai facilement dessus avec mon livre, c'était donc des poils de ciseburines. Très bien, je connaissais les ingrédients séparément, manquait plus qu'à savoir ce que ça donnait lorsqu'on les mélangeait... Pas le choix, on feuillette les pages de son livre jusqu'à trouver LA bonne potion, en espérant que l'on arrive à la trouver dans le bon temps ! Hop là ! J'ai failli passer devant dis-donc... Vite, je note. Et on passe à la question suivante, et la suivante...

Et finalement, il faut se lever, aller voir les autres tables, leurs compositions. Délicatement, je me retire donc de ma chaise et m'en vais guetter le reste de la salle, tous les élèves sont concentrés - exceptés deux ou trois- et tous ont l'air de galérer à ce que je vois, ou du moins c'est une manière de me rassurer. Elève assidue que suis, je me dis que je n'ai pas tant raté mon test tant que ça, en tous cas lorsque le temps est écoulé , toutes les lignes étaient remplies et presque entières !
Revenir en haut Aller en bas
Asclépius Underlinden
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Legilimens


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Asclépius Underlinden, Mar 14 Mar 2017, 22:55



Sentir un coup de vent sur son côté, entre les battants de la porte. Se mettre au fond, c’est risqué d’attraper un rhume à tout instant. Mais finalement, c’est une peine comme une autre, tandis que le camarade se rendort, demandant un éveil au moment de l’ouverture de la Leçon. Acquiescement sans un mot, parce que ce n’était pas nécessaire, de parler à l’eau qui dort. Alors, à la place, penser à autre chose, regarder autre chose que le visage encore poupin, aux joues endormi, et aux yeux cernés de substances ingérées. Se rappeler soi, avant la Coupe, évacuer cette pensée en tirant la chasse : à savoir, faire un geste en direction de Riri, qui vient d’arriver, pour l’inviter à prendre place à son côté. Lui sourire, en retour à sa question, répondre, ensuite, par taquinerie : « - Un grain de sable, dans un sablier. Et toi ? Belle témérité, avec Anna, au dernier cours de Métamorphose. » Ouvrir la discussion sur l’invitation de l’aiglon au bal de la St Valentin. Voir ce qu’il en pense, être tout de même un peu curieux, en demi-teintes, parce que c’était toujours un peu distrayant, à écouter, les histoires qu’ont les autrui.s.
Jeter ensuite son regard vers un ailleurs un peu plus coloré, avec un peu plus de teintes : l’accompagnateur du préfet en cours. Un type qui se dirige vers les entités professorales, qui qui déclenche l’éveil de Liderick : comme s’il avait marché sur un bouton pour actionner un piège, et que le piège était un seau d’eau froide, avec quelques glaçons, jetées sur la tête du camarade verdoyant. Le voici qui se lève, et qui dégouline une menace, au creux de la lèvre. Et lui, qui fronce un peu les sourcils, parce qu’il ne comprend pas vraiment. Parce que son écoute est un peu perturbée par le manque de connaissances de la situation : sœur ? Qui ? Que ? Quoi ? Dont ? Où ? Depuis quand ? Il avait l’impression de rater un épisode, toute une portée, une sacrée volée de marches. Et se dire, que, finalement, on ne sait pas grand-chose sur les gens, si on ne se risque pas à demander. Mais il ne se voyait pas demander qui était la sœur de qui, alors, à la place, il sort le petit ton du reproche, en sifflantes : « - Aza, cesse de suite ces insanités et cette impertinence. », parce que ça sonnait bien. Que c’était musical. Parce qu’il avait envie, puis ensuite, l’envie de changer de masque, de discours, de chanter une nouvelle mélodie, plus taquine, toujours : « - Pour une fois que ta sœur fait preuve de bon goût… » Maîtrise de lantiponner, sur ce dont on ne sait pas. Parce que ce n’était pas important. Parce qu’il était subjectif : il avait un faible, pour les Métamorphomages.

Un sourire, un peu cachée dans l’ombre de ses pensées, tandis que dans son esprit, défile les portraits des Métamorphomages dont il a pu faire connaissance, au cours de son existence. Et, pour tous, il avait un petit faible d’appréciation. Petit faible, qui, pour certains, virait carrément en béguin fugace et passager. Juste parce que la sensation du béguin était agréable, sans pour autant avoir envie d’aller plus loin. Et ce béguin volage, s’était cristallisé auprès d’une idée commune, qui liait ces personnes : ce don, de Métamorphomagie.
Alors, nécessairement, il était influencé, par ces petits élans de douceur passagère. Et il ne pouvait que prendre le parti de quelqu’un possédant ce don, malgré toute l’amitié qu’il pouvait porter au camarade de prise de substances diverses et variés, pour les pures besoin de fuite et de recherche. Il ne s’embêtait guère avec les déchirures internes et les atermoiements, le serpentin, puisqu’il était toujours du même parti : le sien.

Digression pas vraiment nécessaire, mais qui lui permettait de déconnecter. Un peu trop, probablement, parce qu’il n’avait écouté que d’une oreille distraite, et ne revint sur les berges de la Réalité que bien plus tard, par l’appel du travail. Un questionnaire, sur sa table, les étudiants qui fourmillent, lui qui ouvre un ouvrage, et commence à répondre, question par question, tâtant les ingrédients sur la table, prenant plaisir du contact de la matière, se levant de temps à autre pour tâter les autres ingrédients des autres tables, sans se soucier des camarades, puis revenir se poser dans un coin, pour finir de compléter. Refermer le manuel, et attendre : déléguer le questionnaire à l’un, ou à l’autre sans distinction. Sauf peut-être à l’arrive de Lïnwe : le camarade de bavboules, qui aimait bien se faire caresser le boursouflet. Et ce jour ne ferait pas exception à ce trope : le voici qui lui en présente un autre, d’une bien joli couleur, qui lui donne le sourire, tandis qu’il se risque à une petite gratouilles, à quelques petits mots : « - Tu as reçu, aussi, une grenouille de la part de Leo ? La mienne est narcoleptique : elle s'appelle Morphée. »
Hors de ce temps béni du gratouillage, ne pouvoir empêcher d’apercevoir l’agitation du coin de l’œil, du détour de l’oreille, et froncer les sourcils, de nouveau, en voyant le conflit encré entre le Liderick et une Serdaigle. Se crisper quelque peu, se masser les tempes, soupirer, et se dire qu’au fond, ça ne nous regarde pas, tant que ça ne vient pas trop près de nous ou du boursouflet.
Revenir en haut Aller en bas
John McGrath
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : John McGrath, Mer 15 Mar 2017, 00:37


Les LA des concernés ont été bel et bien volés

Un questionnaire. Génial. Au moins, il était bien entouré. Se penchant sur Aileen d'abord, John lui demanda de lui filer les réponses. En vain. La rouquine se contenta d'un sourire, formant un "Devine" avec ses lèvres. Un coup d'oeil sur la copie de Jade et son sourire. Le pauvre McGrath passait plus de temps sur le visage de la gymnaste que sa copie. Tant pis ! Essayant de se redresser pour regarder la copie de Liskuvo... Ce dernier était trop penché sur le parchemin pour laisser voir ses réponses. Non, c'était pas comme ça qu'il irait avoir une bonne note dans ce questionnaire, loin de là.

Se grattant le front avec sa plume, John affichait un air mi-figue, mi-raisin. Les altercations vagues entre Jiménez et Liderick, c'était pas le plus intéressant dans l'histoire. Loin de là, même. S'étirant tel un serpent en face au travers de la table vers Jade, John prit enfin le temps de piquer quelques réponses à la préfète avant de se rasseoir correctement, l'air de rien. Au final, être dos aux profs, c'était une bonne idée pour tricher un peu. Levant le pouce en direction de Jade, il fit la grimace à Aileen, qui n'avait aucune envie de montrer les réponses à son voisin, toujours.

Voilà Liderick et son air fâché. Qu'est-ce que ce pauvre Jiménez a bien pu lui faire ? John appréciait l'intervention du brésilien, il avait tout d'un chic type et l'emm*rder, ne montait pas bien dans ses tripes. Posant la main sur celle d'Azaël, lorsque ce dernier piocha une énième racine pour la lancer vers le directeur-adjoint, le Gryffon secoua brièvement la tête. Après tout, le type de Castelobruxo n'avait réellement rien fait de mal.


- Bataille d'encre ?

Là, il fit un sourire au Serpent. Le Lion, en silence fit un clin d'oeil. Dans ce genre de choses là, Azaël pouvait compter sur lui. Non pas qu'il avait forcément envie de se faire remarquer dans ce cours, surtout depuis celui de Benbow. Mais c'était quand même la base, de prendre un petit moment pour se détendre. Surtout après le questionnaire qu'il venait de remplir un peu hâtivement et pas de façon des plus optimales.

Voilà que son camarade est déjà à sa place. L'air de rien. John vint se saisir de l'encrier trônant sur leur table. Puis, se levant -puisqu'il fallait faire le tour des autres tables pour connaître les ingrédients- il prit la direction de la table d'Azaël. Armé d'encrier, plume et parchemin, sans trop d'attente, voilà que le McGrath est dans le dos du Préfet des Bleus. Le jeune Lion n'avait aucune idée de son nom, les rares fois où il avait vu Riri, il le trouvait... Imbuvable. Petit garçon parfait, à la McKinnon. Bah ! Un mouvement qui trempe la plume dans l'encrier. Puis l'autre, plus brusque, faisant gicler l'encre du bout de la plume en direction de Riri et Amortencia. Visée parfaite, des tâches violacées s'étirant sur leurs nuques et tuniques. Quelques gouttes ont certainement volé jusqu'à Azaël et son voisin, par ailleurs. C'était à Liderick de répliquer !


- Wooops ! Bloody idiot ! J'suis vraiment maladroiiiit !
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Jade Wilder, Mer 15 Mar 2017, 02:04


Une embrouille se tramait, Jade en était quasiment certaine. Après tout, elle était du genre à avoir son emploi du temps occupé par tous les cours humainement possibles, alors elle avait assisté à bien d'entre eux et le fait est que ces derniers temps, foutre le bordel était une grande spécialité de certains. Elle gardait encore un oeil critique sur Alexander depuis qu'il avait semé le trouble en Métamorphose. D'accord il avait pris quelque chose de pas très net, ce que l'adolescente n'avait appris qu'après. Mais bon, voilà.

En tous les cas, à force, la préfète savait reconnaitre un coup fourré à des kilomètres et honnêtement elle n'avait pas très envie de se retrouver au milieu de.. quoi que ce soit. Laissant échapper un soupir en passant outre les coups d'oeil peu discrets de son voisin Gryffondor, la blondinette se replongea dans sa copie. Certaines réponses lui venaient facilement en tête, mais pas toutes malheureusement, sans parler des détails auxquels elle ne faisait que rarement attention, genre les inventeurs. Connaitre la composition et les effets d'une potion était quand même vachement plus intéressant. Minute.. Les inventeurs de ces potions feraient-ils partie du sujet ? Après tout, cela rentrait parfaitement dans la case "Histoire de la Magie". A voir, mais pour le moment c'était la meilleure piste qu'elle avait en tête. Bref, suffit les suppositions, son questionnaire était bientôt terminé et là c'était du concret. Alhena avait dit que l'exercice ne serait pas noté, il n'empêche que les manies de la préfète ne disparaitraient jamais aussi facilement et qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de vouloir faire au mieux. Perfectionnisme, again.

Bref, il était temps de se lever et d'aller voir les autres tables. Tant mieux, ça l'éloignerait un peu des manigances qui semblaient se présager. Son premier réflexe fut de noter tous les ingrédients sur chacune des tables avant même de réfléchir à leur nom, ça lui semblait plus simple ainsi. Réfléchissant attentivement aux possibilités, Jade revint à sa place et continua à noter ses réponses. Elle n'était pas sûre d'avoir tout juste, mais bon..

Enfin, un point final stoppa son écriture, il semblait que la demoiselle ait enfin terminé. Ça lui avait pris un peu de temps mais elle ne voulait pas dire des bêtises monumentales non plus ! Un bruit lui fit tourner les yeux vers l'une des tables, plus précisément la table E qui semblait bien agitée. Et effectivement, quelque chose se préparait bel et bien et son voisin - qui avait bien évidemment bougé - n'y semblait pas du tout étranger. Eh beh décidément, les cours normaux et tranquilles se faisaient rares ces derniers temps. Poussant un soupir, Jade reporta les yeux sur son questionnaire puis sur son bouquin comme si elle allait y trouver les réponses à "Pourquoi la vie ?". Ouais, elle ne voulait vraiment pas être mêlée à ces histoires.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Amy Jackson, Mer 15 Mar 2017, 15:42


Amy cligna des yeux avant de fixer la place vide en face d'elle. Pendant un instant elle avait cru voir y Elly une connaissance Poufsouffle alors que la place était complètement vide. Il faut croire que la fatigue accumulée ces derniers jours avait fini par la rattraper ou bien elle était victime d'hallucinations ce qui n'était pas très rassurant. La jeune fille n'eut pas le temps de s'inquiéter plus longtemps de sa santé mentale puisque la professeur d'histoire de la magie prit la parole, l'obligeant ainsi à se reconcentrer sur le cours.

-Bonjour à tous. Aujourd'hui nous allons faire un cours un peu spécial. Votre professeur de potion Miss Evans, va nous accompagner et à son prochain cours, j'en ferai de même. Nous allons commencer par un petit exercice. Qu'on soit bien clair, ce n'est pas un examen mais un simple questionnaire que nous ramasserons dans une vingtaine de minute. Les réponses devront être rédigées individuellement, nous noterons votre qualité de rédaction. Mais vous pouvez prendre appui sur vos livres si nécessaire. Ah, dernière chose, nous accueillons dans notre cours Monsieur Jiménez mais je vais le laisser se présenter à vous !

Comme elle l'avait deviné en arrivant ce cours serait donc un double cours Histoire de la Magie/Potions qui se déroulerait en deux temps. Si cette perspective enchantait Amy celle d'un questionnaire lui plaisait beaucoup moins. Ne sachant pas qu'on parlerait de potions dans son cours d'histoire de la magie elle n'avait pas du tout révisé cette matière et elle craignait de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Alors qu'elle tentait de rassembler ses maigres connaissances Miss Peverell passa dans les rangs pour distribuer le-dît questionnaire alors qu'un homme, totalement inconnu à la Poufouffle mais que sa professeur avait désigné comme étant Monsieur Jiménez, prit la parole à son tour.

-Bonjour à tous, tout d'abord je tiens à remercier vos deux professeurs qui ont la gentillesse de me laisser assister à ce cours alors que je ne les avait pas prévu de ma visite. Bien, je suis donc Aaron Jiménez, professeur de Botanique et Magizoologie à Castelobruxo, au Brésil. Pour répondre à votre question jeune homme...

Il venait donc de Castelobruxo ... Amy n'avait pas beaucoup entendu parler de cette école de Magie mais le nom de la matière qu'il enseignait piqua sa curiosité. La Magizoologie ? C'était peut-être l'équivalent de "Soin aux créatures magiques " mais l'appellation faisait rêver la jeune fille. Malheureusement la vue du questionnaire posé devant elle la ramena bien vite à la réalité. Elle soupira doucement et récupéra de quoi écrire dans son sac avant de commencer à répondre sans pouvoir s'aider de son livre qu'elle avait bien sûr laisser dans sa chambre. La Poufsouffle répondit rapidement aux questions concernant sa table puis elle se leva pour étudier les ingrédients disposés sur les tables A et B. Elle n'était as très inspirée par tout ce qu'elle voyait mais elle espérait quand même avoir quelques bonnes réponses histoire de gagner quelques points.

Une fois son travail terminé Amy retourna s'asseoir à sa place mais alors qu'elle s'asseyait elle vit avec surprise Alexander Hurtson un de ses préfets passer la porte et se diriger vers sa table. *Ah bah bravo Mr le Préfet est en retard pensa-t-elle *alors qu'il s'installait en face d'elle Mais malgré son arrivée tardive elle était contente de voir Alex avec qui elle s'entendait plutôt bien et elle ne pu s’empêcher de lui adresser un petit sourire amical.

"Bonjour Mesdames, Monsieur. Veuillez m'excuser pour mon arrivée quelque peu tardive, on vient de m'annoncer qu'il restait une place. J'espère ne rien avoir loupé d'important , s'excusa-t-il avant de reprendre"Que fait Evans ici? Et qui est le mec assis sur un siège là?

-Salut Alex ça va ? T'inquiètes pas tu as juste loupé les explications de début de cours rien de très important. Miss Evans est là parce que, comme tu l'as peut-être remarqué ce cours est en fait un double cours Histoire de la Magie/Potions et lui c'est Aaron Jiménez, professeur de Botanique et Magizoologie à Castelobruxo, au Brésil , lui répondit Amy.

Elle allait lui proposer son aide pour répondre au questionnaire quand des racines de jenesaisquoi s'écrasèrent sur la tête du Poufsouffle. Surprise Amy regarda autour d'elle et vit Azaël réitérer son geste en direction de Monsieur Jiménez avant de se rasseoir comme si de rien n'était. Liderick... elle aurait dû s'en douter le Serpentard et Alex se détestaient et dès qu'on les mettait dans la même pièce ils agissaient comme de véritables gamins. Mais le souvenir du cours de Métamorphose était bien trop présent dans l'esprit de la jeune fille et bien qu'elle fasse confiance à Alex pour se maîtriser elle avait un peu peur que le cours dégénère.

-Euh Alex je sais que c'est pas cool de se prendre des racines dans la tête mais si tu pouvais être au dessus de ça et éviter de réagir ça serait sympa parce que personnellement le cours de métamorphose de la dernière fois m'a largement suffit !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 9

 Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.