AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 6 sur 9
Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Malicia Evans
Serpentard
Serpentard

Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Malicia Evans, Jeu 13 Avr - 12:43


J’venais de poser les questions. Les réponses ne tardèrent pas à arriver.
Mais ce n’est pas ce à quoi je m’attendais.
Fascination pour l’autre moldu.
Trop de confusion.
Mais je les reprends pas.
Après tout, je n’allais pas tout faire.
Alhena, bouges toi.
Puis y a une réponse qui m’interpelle.
Mais je n’entends pas la fin de sa phrase.
J’ai pas le temps de réagir qu’une autre élève intervient.
Mais encore et toujours, Damoclès.
Je soupire. Et les autres, potionnistes rien ?
J’aimerais bien rebondir sur Fleamont Potter mais la réponse de la Poufsouffle est trop simple pour que je puisse dire grand-chose. Je préfère attendre un peu.
Puis Harmony lève la main.
Je l’interroge, souriante.

- Linfred de Stinch… Stinchcombe a crée la potion Poussos, une potion curative qui fait repousser les os.

Je la félicite.
Enfin une réponse pertinente.
Et complète.
Puis c’est Asteria qui suit.
Bonne réponse.
Je lui souris en hochant la tête doucement.
Faut qu’elle prenne confiance en elle.
C’est fou comme prendre la parole lui semble être un effort inconsidérable.
Mais mon sourire s’évanouit quand j’entends la réponse d’Azaël.
Ce n’est pas lui qui parle.
Mais une élève tout aussi idiote et inconsciente que le serpent.
Je regarde Alhena, lui demandant du regard de s’en occuper.
Si mon regard pouvait tuer, elle serait déjà pétrifiée sur place.
J’aime pas la méchanceté gratuite. Elle est élève, pas l’autorité. Tout ce qu’elle a faire, c’est la fermer et suivre le cours.
Une autre réponse vient capter mon attention.
Encore sur Stinchcombe.
Je souris. Contente de la réponse.
Mais l’intervention de Riri me tire un soupir.
On revient sur Damoclès.

Il y a beaucoup de bonnes réponses pour l'instant, mais il semblerait qu'il y ait une grande confusion au niveau de Damoclès. Nous ne parlons pas d'un personnage de la mythologie grecque, bien que cela soit fort intéressant, mais bien de l'inventeur de la potion Tue-Loup. Merci mademoiselle Rosier pour votre intervention d'ailleurs. Mais poursuivons, avez d'autres choses à dire sur les autres personnes ?

Merci de ton intervention Alhena.
J’ai failli croire que j’étais seule.
Je te vois partir t’occuper des perturbateurs.
Merci, encore une fois
La réponse de Lydie est facile.
Alors tu relèves pas.
Elle a juste parler, histoire d’avoir dit un truc.
Puis réponse de Liderick.
Impertinente.
Je lève les yeux au ciel.
Passons à quelqu’un d’autre.
Et je vois un origami en train de voler à travers la classe.
Qui vient se poser sur la table de mon élève préféré.
Azaël.
La réponse d’un élève me parvient avant que je n’entame un mouvement vers le serpentard.
J’acquiesce et interroge quelqu’un d’autre.

« J’ai déjà entendu parler de Fleamont Potter. Il s’agit du père de James et donc du grand-père d’Harry Potter. Néanmoins, il n’a inventé aucune potion à mon souvenir donc je ne vois pas ce qu’il vient faire dans cette liste. »

Un regard un peu hésitant.
Une partie de sa réponse est bonne.
L’autre non. Peut-être quelqu’un pour le rectifier.
La parole a Jade qui complète la réponse sur Zygmunt Budge.
Je confirme d’un hochement de tête.
Et passe la parole à quelqu’un d’autre.

« Oui, Fleamont Potter a bien inventé la potion Lissenplis. Il fait aussi parti de la famille Potter. C’est d’ailleurs grâce à son invention qu’il a pu faire fructifier la fortune familiale.»

Je me penche vers Alhena.
Pour lui murmurer.

«  Jcrois que Cordell et ton frère s’envoient des mots, vas voir s’il te plait. C’est ton frère, tu te dém*rdes. »

La réponse d’O’Leary me tire un sourire.
Je n’y connais pas grand-chose en confiserie.
Puis les cartes de collection, elle ne sont pas mentionnées dans les livres.
J’hausse les épaules. Et reprends.

« Tout ce que vous avez dit est en parti vrai. Linfred de Stinchcombe est un sorcier qui a vécu à la fin du 12ème siècle. Très souvent, ses voisins -moldus- faisaient appel à lui pour ses capacités à soigner. Il a fabriqué de nombreuses potions, notamment, la Poussos et la Pimentine. »

Je laisse un temps, pour les laisser prendre des notes. Et je reprends.

« Quant à Damoclès, vous a dit tout ce que vous deviez savoir. Il est l’inventeur de la potion Tue-Loup, est a d’ailleurs reçu l’ordre de Merlin pour son invention. Pouvez-vous me dire à quoi sert cette potion ? »

J’attends quelques réponses.
Puis, je reprends sur les autres potionnistes.

« Sacharissa Tugwood est une pionnière en ce qui concerne les potions de beauté. C’est grâce au pus de Bubobulb qu’elle a découvert les propriétés curatives contre l’acné. »

Un léger silence.

« Qu’est-ce que vous savez de la famille Potter ? »

Je laisse la parole à Alhena.
C’est son domaine.
L’histoire.
Pis, c’est un grand nom là.


HRP : Je suis vraiment désolée du retard.
Je n'ai pas vu le temps passer et avec l'absence, j'ai eu du mal à trouver le temps de poster.
Bref.

Vous avez jusqu'au 24 avril à 23h59 pour poster vos réponses.
Si vous avez des questions, MP ou Skype pour Alhena.
Faut lui donner un peu de travail. :kiss:

Bonne journée,
Malicia
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Lïnwe Felagünd, Jeu 13 Avr - 22:37


C'est pendant le temps des questions-réponses incessant presque lassant qu'il profita pour se déplacer jusqu'à sa table originelle. L'irritante passion des élèves à toucher le plafond lever des mains et des yeux vers les cieux comme pour prier. L'horrible attente des profs qui attendent des intellos et le ciel. Alors il en profite. Profite pour se déplacer se mouvoir. Danser jusqu'à sa place à côté de Merry si la mémoire ne défaille.

Et puis, Miss Evans qui remet les pendules à l'heure et pose une boussole en guise d'interrogation. Les Potter. Si ce n'est la famille la plus célèbre du monde sorcier, j'en mettrai ma main dans la gueule d'un magyar. Personne ne lève la main dans les secondes qui suivent. C'est que peu de personne sensée se verrait offrir sa main à un dragon.

Pas très malin
de se rendre sincère
auprès des autres
puisque l'opinion
n'est qu'oignon
et moignon pourri
de l'esprit
hypocrite

« Miss ? La famille Potter est sans nul doute l'une des familles de sorciers la plus célèbre depuis, à une année près, la naissance de Harry James Potter. Ne dit-on pas que c'est le seul sorcier a avoir survécu au sortilège de la mort ? Lord Voldemort aurait-il épargné d'autres vies involontairement ? Je ne suis pas sûr que l'Histoire puisse nous le dire. » seulement des mensonges et des utopies en rêve. Et la plume l'emporte par l'inspiration ennuyée qu'il en écrirait des pavés. Tout de suite. Là. Immédiatement. Si on le lui demandait. Mais on ne le fait pas. Mais il note. Des bribes de visions étincelantes sur son parchemin vierge. Et puis... ça fait bien ça fait conforme et modèle.

puisque l'envie
le prend
de répondre en
premier
comme un innocent
un parfait blaireau
bien dans les rangs
comme un idiot
sans réelle existence
qu'une réponse
apportée
ignorante.
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Madilyn Nebulo, Ven 14 Avr - 9:41


C'est Miss Evans qui interroge les élèves. Sur des choses que je ne connais pas, moi la pauvre petite qui vient du monde des moldus. Soupir. Colère. Indignation. Tristesse. Ennui. Ennui. Ennui.

Je n'écoute même pas. Ennui. A quoi bon ? Ennui. Disons que ce cours n'est pas si passionnant que ça.

Et puis...un nom. Un nom familier. Entendu maintes fois. De la bouche de mon père. Potter. Encore un soupir. Harry Potter. C'était le héros de mon père. il me racontait ses aventures chaque soir, quand j'étais petite. Et elles me passionnaient. Mais me déprimaient aussi. Car je ne serais jamais assez courageuse pour être à la hauteur de qui que ce soit. Surtout pas du héros de mon père. Je ne suis jamais à la hauteur des attentes de mon père. De ses rêves. Et, ne parlons pas de ma mère. S'il vous plaît.

Mais, Potter, je connais. Alors, je lève la main.

-James et Lily Potter ont été tués par Voldemort, mais le Seigneur des Ténèbres n'a pas réussi à tuer Harry, le fils du couple, qui était alors un bébé. Il ne s'en est sorti qu'avec une cicatrice en forme d'éclair. Durant toutes ses années à Poudlard, il a lutté contre Lord Voldemort, et a participé à son exécution.
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Nouël
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Lydie Nouël, Sam 15 Avr - 20:19


Lydie s'était réveillée, un peu. De sa semi sieste pendant le cours lié de Potions et d'Histoire de la Magie. Elle aurait préféré être dans le Parc, à arracher de l'herbe et à parler aux oiseaux, ça c'est sur. Mais il fallait qu'elle se montre assidue, puisque c'est derniers temps, c'était pas souvent qu'elle se rendait en classe.
Miss Evans commençait à réagir aux remarques et prises de parole, mais rien pour la jolie rousse. Pas vexée pour un sous, Lydie plongea sa tête dans ses coudes repliés sur sa table, ne faisant attention plus à rien si ce n'est la voix de sa Professeur de Potion. D'ailleurs, cette dernière, termina son discours par deux questions, posées à l'assemblée. Une question sur la potion Tue-Loup, celle qui permet vraisemblablement à un Loup Garou de se calmer durant la pleine Lune. Et puis la famille Potter. Présente dans tous les manuels d'Histoire. Enfin, ça c'est que pensait Lydie, non pas qu'elle avait lu tous les manuels existants. Mais elle se doutait bien que la Famille Potter était certainement la plus connue de l'Histoire.
Alors la jolie rousse prie la parole, espérant cette fois-ci une légère reconnaissance de la part d'une des deux adultes se trouvant dans la salle.

- Hmm, la potion Tue-Loup, est aussi appelée Aconit, je crois, ou alors l'Aconit est l'ingrédient principal. Oui c'est ça. Et si je me souviens bien, elle permet de soulager les Loup-Garous durant leur cycle, pendant la Pleine-Lune quoi.

La rousse enchaîna ensuite sur de simples mots, histoire d'ajouter des paroles à ce qui avait déjà été dit par une Poufsouffle, et par son camarade non pas ami, de Gryffondor. Les Potter.

- Et je crois que les Potter sont descendants de la famille...Peverell, justement. Ignotus Peverell. Un des trois frères du conte de Beedle le Barbe. Dans l'Histoire on voit qu'Harry détient une cape d’invisibilité, transmise de père en fils. Je me demande bien qui l'a détient maintenant.

Comme toujours, Lydie avait laissé libre cours à ses pensées, et voilà qu'en regardant par la fenêtre, elle se tue enfin, se demandant qui pouvait bien détenir désormais la fameuse cape d'invisibilité d'Harry Potter. Mais il y avait tellement de chose à dire sur eux. Comment en un simple bras levé pouvait-elle déballer toute la fabuleuse histoire des Potter. Alala, tant de choses à dire que Lydie n'en dit que le stricte minimum, se plongeant dans une Histoire qu'elle aurait adoré vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Amortencia Lovegood
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Amortencia Lovegood, Mar 18 Avr - 15:08


Je m'endormais presque. Et pourtant, la question suivante ne tarda pas à arriver. La famille Potter. Comme si on en avait pas assez entendu parler. "Le héro Harry Potter" par ci, "le héro Harry Potter" par là. Tout le monde l'a entendu au moins une fois. Voyons voir, un premier Gryffondor prend la parole, avec ces mots savants et ses questions rhétoriques, comme si ils nous apprenaient quelque chose que l'on connaissait pourtant déjà. Puis, une autre élève se concentre plus sur Harry Potter lui-même. Son histoire. Ce pour quoi il est tant célèbre, aimé. Son "enfance" si je puis dire. Puis, vient le tour de notre chère préfète , celle-ci appuie sur la descendance de la famille, les Peverell, la cape d'invisibilité.

Mon tour arrive. Je dois trouver quelque chose de différent. Peut-être quelque chose de moins courant. D'un peu plus original. Plus dans le détail. Me vient une idée. Moins portée sur Harry. Plus sur son père. Tant mieux, ça changera.

- James Potter était l'un des Maraudeurs avec trois de ses amis. Ils inventent ensemble "La Carte Des Maraudeurs" lors de leur scolarité. Celle-ci ressemble à un parchemin vierge mais lorsque l'on pointe sa baguette sur elle et que l'on dit " Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises", alors la carte laisse apparaître un plan de l'Ecole, ainsi que la position toutes les personnes qui s'y promènent. Son fils, Harry Potter en aura également l'usage lors de son passage à Poudlard.

J'avais donné une bonne réponse d'après moi. Merci le livre d'histoire que j'a lu l'année dernière. J'espère que les profs la trouveront convaincantes. Espérons. De toute façon, si ce n'est pas le cas, tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Invité, Jeu 20 Avr - 23:55



Bien trop d'évènements à résumer sur un temps plus ou moins long, plus ou moins court. Pour faire dans l’ellipse paresseuse, partons du postulat qu’Asclépius a phasé tout le temps passé, le regard dans le vide, et le cerveau déconnecté. Même quand sa chère et tendre marraine est venue lui donner un avis de détention, il n’a pas bougé. Ça l’a seulement fait cligner des yeux, avant de revenir à la réalité.
Il n’acquiesça, ni ne refusa. De toute façon, ce n’était pas vraiment comme s’il avait le choix. Et lui, défier l’autorité, oh, vraiment, ce n’était tellement pas son truc. Oh, que non. Il était un élève sage, assagi, modèle et modelé à l’envie des géniteurs : il ne se permettrait jamais de contrarier un professeur.
Surtout quand le professeur en question était l’une des rares personnes à lui faire des cadeaux de Noël… Un cadeau de Noël, qui lui tenait à la fois chaud au cœur et aux pieds. Donc, bah, si Alhena voulait lui coller une retenue, il irait en retenue. En plus, c’était pas si terrible : il y aurait Azaël avec lui ! Et Azaël, c’était son ami ! Du coup, il serait pas tout seul ! Ils ne seraient pas tout seuls !

« - T’en fais pas. Chuchotement, et regard sérieux en direction du précédemment nommé dans la narration. Laisse-là, cette fille a le cœur tellement velu que jamais personne ne voudra le dévorer, de toute façon. »

Il acquiesça à ses propre propos : ça ferait toujours un qu’était d’accord avec lui. Sauf si son poto (ou poteau ?) Lïnwe acquiesçait aussi, que son Briri faisait de même, et qu’Aza’ se mettait à taper dans ses mains pour dire qu’il était d’accord.
C’était beau, l’expression d’une commune individualité.

Il laissa son regard sourire un instant, griffonnant des notes de son écriture de gaucher (et pas de gauchiasse), écoutant par-ci par-là les éléments de réponse. Il semblerait que tous les élèves aient avalés des livres d’HdM avant de venir en cours. Voulaient-ils tous tant que ça s’attirer les faveurs de Peverell ? Bah bon courage mes boursouflets, parce que ce n’était pas gagné. Pas gagné-gagné même. Pour vous dire, même Azaël avait du mal, alors que c’était son frangin. En même temps, Azaël n’était pas très fut-fut…
Il fit un grand sourire à son ami, comme pour distraire ses pensées de cette petite pique, avant de détourner l’attention en participant, fier de sa nouvelle répartie : « - Miss ! Potter, c’était pas le nom qu’on donnait aux potiers ? Potter, poterie… Y avait un ancêtre spécialiste des pots ? Est-ce qu’il mettait des plantes dedans ? »

[S/b]inon, chers amis, à quoi servirait un pot, si ce n’était pas pour y mettre des plantes ?
Et oui, c’est que c’était important, l’étymologie, ça permettait d’en apprendre plus sur les gens. Genre, [b]Asclépius
, avec son nom de famille, on pouvait apprendre direct qu’il y avait des tilleuls chez lui, et qu’il se trouvait dessous. C’est beau, hein ? Restait plus que l’interprétation, après. Mais, ça, c’était à l’appréciation de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Liskuvo Kalsi
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Liskuvo Kalsi, Ven 21 Avr - 17:32


Toujours dans la continuité des questions en voilà de nouvelles, toutes fraîches sortant de la bouche de la professeur. Enfin avant ça y'a eu quelques rectifications sur les réelles réponses attendues pendant le cours, faut croire qu'on était pas si loin à chaque fois, sauf parfois. En fait on était proche ou loin selon de la réponse attendue et selon de la personne. Comme d'habitude quoi. C'est...cool. Habituel mais toujours sympa, c'est bien de se dire que tout le monde n'a pas forcément la réponse parce que sinon ça fait une classe trop sérieuse et c'est triste. Le mieux dans ce cas là c'est encore de rien dire, parce que si tout le monde sait où est l'intérêt de savoir au final, quand on ne sait pas alors que tout le monde sait au moins on apporte de la nouveauté, un avis différent. Même si c'est totalement faux et que ça n'intéresse personne, au moins on essaye. Puis parfois y'a ceux qui savent mais osent pas lever la main parce qu'ils veulent laisser les autres se tromper, eux ils sont rigolos, ils ajoutent au fun, mais ça on le saura jamais, y'a que eux qui savent, ils ont un secret bien caché que personne ne peut trouver sans lire les pensées. C'est fou.

Mais là, la question, c'est pas trop compliqué quand même. La famille Potter, juste ce que tout le monde sait normalement. Du coup je rentre dans le secret pour un temps en laissant les autres commencer à répondre, puis c'est pas drôle de crier tout de suite tout ce qu'on sait, ça perd de la saveur, vaut mieux laisser mijoter et ensuite attaquer par un truc bien cool, qui impressionne le monde entier, mais pour cette partie de l'action c'est pas moi qui fait, moi je dis le truc un peu bête auquel tout le monde a pensé mais personne n'a répondu parce qu'ils n'ont pas que ça à faire, de s'embêter avec ce genre de réponses. Ce qui est quand même vachement cool parce que ça donne l'impression qu'on sait plein de trucs alors qu'on sait rien du tout. Parfois les cours, c'est magique.

Alors du coup, qu'est-ce qu'ils disent les autres ? C'est pas bien compliqué, résiste au sortilège de la mort, descendant des Peverell. Tient Peverell, comme la prof, c'est fou comme le monde des sorciers est petit, si ça se trouve c'est une dame de haut rang et tout, ce serait marrant. Ensuite une histoire de maraudeurs et puis une histoire de Pots. Ah peut-être, on s'est pas assez penchés sur la signification de Potter. C'est sûrement une haute lignée de potiers qui ont fini par faire un pot magique dans lequel on met des baguettes, mais ça môsieur Potter le magnifique l'a fait oublier à tout le monde, c'est triste.

- Au final c'est une famille de sangs-purs non ? Du coup ils ont des liens de parentés avec beaucoup d'autres familles, les descendants sont sûrement consanguins jusqu'à la moelle sans le savoir...

C'était l'info utile du jour, j'espère que tout le monde a apprécié, en tout cas c'est mieux qu'une histoire de pots de chambres. Moi au moins j'ai dit un truc sur les sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Alhena Peverell, Dim 23 Avr - 0:34


Désolée pour le retard

Oh
Comme c'est étrange tous ces élèves qui ont des connaissances. Il allait falloir augmenter le niveau, histoire de pourvoir attraper les tricheurs. Parce que bon, ils avaient pas tous avaler un bouquin d'histoire de la magie. Sinon, les professeurs ne serviraient pas à grand chose si c'était le cas. Ah... mais non, c'est du hasard, ils ont lu pile le bon chapitre avant de rentrer en cours enfin. Idiote

Jcrois que Cordell et ton frère s’envoient des mots, vas voir s’il te plait. C’est ton frère, tu te dém*rdes.

Ah...
T'avais pas vraiment capter. Genre t'as pas les yeux partout, ni derrière la tête. Donc bon, t'avais rien vu. Ils auraient pu faire ça pendant longtemps encore. Puis bon, c'est pas comme si t'en avais vraiment quelque chose à faire. Tu soupires et lèves les yeux ciel. Tu regardes les deux andouilles. Cordell - Liderick - Cordell - Liderick ...
Sourire mauvais
Tu t'avances
Puis Malicia pose une question. Genre LA question qui tue. Pourquoi ? Potter, d'où elle se met à parler des Potter.
Tu la regardes d'un air bizarre, tu restes là quelques minutes et secouent la tête. Retour à la réalité. Tu écoutes quelques réponses, Lïnwe, Madilyn, Lydie... Tu rigoles intérieurement. Ouais, parce que bon, c'est pas toi qui va aller lui dire où elle se trouve la cape, genre t'es une Peverell, mais pas trop vers cette lignée. Faudrait plutôt aller voir Nico Potter. Peut-être que lui, il sait. Sait-on ce que le monde réserve.
Tu te reprends, acquiesce une réponse sortie tout droit d'un livre... ou de je-sais-pas-comment-elle-a-apprit-ça. Le Filleul parle, toujours un peu à côté du monde. Heureusement, l'est pas venu en pyjama au moins. Enfin... tu crois.

Il me semble que c'est ça Monsieur Underlinden. Après, savoir si leur ancêtre était un spécialiste des pots... Je suis au regret de vous dire que je ne sais pas. Moi-même, avec ma position de professeur d'Histoire, je ne suis pas au courant de tout.

Puis tu avances vers la bleu et le vert. Liskuvo croit bon d'enchainer. Tu le reprends vite fait : Monsieur Kalsi, oui ils ont des liens de parentés avec d'autres familles. Comme toutes les familles sur terre. Cependant, être un Potter ou même un sang-pur ne fait pas de vous un consanguin. Faite attention à ce que vous dites.

Tu reprends ton chemin et arrive à destination devant Cordell. Tu saisis un des papiers et le sourire revient. Tu hausses la voix afin que ton frère puisse t'écouter -et tous les élèves alentours accessoirement.

Dites, vous avez pas fini de vous envoyez des mots d'amour oui ? Vous ferez ça plus tard. C'est beau, mais c'est insupportable. Pour la peine, vous me ferez une dissertation dont la problématique, doit traiter des couples à la fin tragique, au fil de l'histoire du monde magique. Et ce, pour le prochain cours.

Tu te diriges vers Azaël, lui prend son mot. Lance un regard noir : arrête, comporte toi bien. Puis tu te retournes vers Malicia. Le cours doit continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Azaël Peverell, Dim 23 Avr - 2:43


Ton petit mot est bien parvenu à destination. Mais voilà que cette imbécile de Serdaigle décide de t'envoyer la réponse. Tu déplies l'origami pour y jeter un oeil, et te contentes de lui répondre par un simple sourire un peu sadique. Parce que tu ne la sous estimes pas. Parce que, là, ce ne sont pas des menaces en l'air. Tu vas lui faire payer, peu importe les conséquences pour toi par la suite. T'en as assez qu'on se foute toujours de toi. Tu ne bouges pas, laisses le mot sur le côté de ta table, et la fixe en ouvrant et fermant le poing. Une sorte d'échauffement, sans doute. Si ça ne tenait qu'à toi, tu serais déjà parti d'ici. Parce que t'es trop énervé pour pouvoir réellement faire quelque chose de bien et réagir comme il le faudrait.

Evans continue le cours, pose des questions sur la famille Potter. T'écoutes rien aux réponses, t'en as rien à faire de tout ça. T'es juste en colère. Une colère sourde, qui gronde en toi, qui fait bouillir le sang dans tes veines. Qui te donne envie d'exploser. Et alors même que tu essaies de te calmer, Alhena apparaît dans ton champ de vision, attrapes le mot sur ta table. Sauf que juste avant, elle s'est sentie obligée d'en rajouter une couche. De bien t'afficher. Comme si tu étais du genre à échanger des mots d'amour. Avec l'autre crétine en plus. N'importe quoi. T'es prêt à partir. Tu t'apprêtes à te lever, peut être même en balançant ta chaise parce que là, ça commence à faire trop pour toi. Mais tu croises le regard de ta soeur.

Un regard qui t'intime de ne pas faire de vagues. De rester calme. Alors même qu'elle vient de faire monter ta rage d'un cran, et qu'elle l'a fait exprès. Déjà, sa dissertation, elle peut toujours rêver pour l'avoir. Mais tu ne bouges pas. Tu restes à ta place. Tu fais comme si de rien n'était, comme si t'avais pas envie de tout casser autour de toi, juste pour te défouler. Comme si t'avais pas envie de te venger. Mais sans ta baguette, ça risque d'être plutôt compliqué. Devant deux profs et Jiménez aussi d'ailleurs. Tu dois attendre, pour réellement te venger de Cordell. Et c'est ce que tu vas faire. Tu finis même par participer.

- Harry Potter était un abruti qui ne serait parvenu à rien s'il avait été seul. J'vois pas trop ce qu'on peut réellement lui attribuer si ce n'est un certain don pour le Quidditch d'après ce qu'il paraît. Et le fait que, si on considère que les Reliques de la Mort aient réellement exister, il a été le seul à toutes les posséder. Et donc à être le Maître de la Mort.

Même si t'as tendance à cracher sur Potter par simple principe parce qu'il représente à peu près tout ce que tu hais chez l'espèce humaine, tu dois bien reconnaître que ce dernier point est plutôt stylé. Du moins s'il est vrai. Ton regard se tourne à nouveau vers Olivia. Toujours avec autant d'animosité. A cet instant précis, tu pourrais juste lui conseiller de profiter de ses derniers instants de répit.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Invité, Dim 23 Avr - 17:31



L’un parle de consanguins, alors qu’il a le faciès étiré. Peverell semble sourire, semble acquiescer, et remballe les pots en terre. Ça lui colle le sourire aux mirettes, et il se balance un instant, faute au vent, avant de revenir faire semblant de se concentrer, observant l’entité qui se déplace, les mots qui s’effacent, et le temps, qu’on ne dépasse. C’est beau, ça rime. Enfin, c’est suffisant, quoi.
Comment ça se clash.

Une légère agitation, puis lui-même fait connaissance avec le bois de la table. Après tout, si Vacuitas trouve ça confortable, pourquoi ne pas essayer ? Il a toujours de bonnes idées. Normal, c’était Riri. Il était malin. C’était un lamantin. CQFD. Du coup, il fallait faire un peu comme lui. C’était plus simple, et pas trop fatiguant : plus besoin de soutenir soi-même sa caboche, si on la laissait reposer sur l’épaule de quelqu’un d’autre.
Ou qu’on restait avachi sur sa table, tel le lamantin moyen. Mais bon, c’était mignon, un lamantin, ça ressemblait à une peluche moche, perdu entre deux algues. Un truc mignon, quoi.

« - Ouais.
...

En fait, non, j’en savais rien, mais j'aime bien chuchoter.
L’onomastique, c’est un peu ma passion, tu vois ? Pis, y a une fille à Serpentard qui m’a parlé en français un jour, et j’avais pas compris. Et j’aime bien comprendre. Du coup, j’apprends un peu le Français.


Un petit silence entre deux chuchotements. Lui aussi, commençait à devenir blasé. Ce devait être l’influence du Riri d’en face.

Temperence qu’elle s’appelle. Elle boit du sirop. »
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Hurtson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Alexander Hurtson, Dim 23 Avr - 17:40


Lorsque la beauté du ciel est plus forte que la beauté du cœur, il vaut mieux devenir une étoile. Et oui... Des phrases comme ça, ton narrateur en a encore plein la tête. Mais c'est celle-ci qu'il a décidé de placer dans ton esprit. Tu n'as pas vraiment d'idées sur la signification de cette maxime. D'ailleurs le ciel n'est pas forcément beau. En ce moment même tout particulièrement. Un regard à la fenêtre t'informe qu'il est tout gris et qu'il va bientôt pleuvoir, niveau beauté, c'est à revoir. Même si les goûts et les couleurs ça se discute et que la beauté est subjective, le ciel est quand même particulièrement moche. Donc tu ne deviendras pas une étoile aujourd'hui. Heureusement d'ailleurs parce qu'une étoile est toujours seule dans son bout d'univers et que personne ne veut être du gaz en fusion perpétuelle, aussi lumineux cela puisse-t-il être.

Et puis un coeur en soit n'est pas forcément moche non plus. Tout dépend de la personne qui le dessine. Forcément, s'il s'agit de ton narrateur c'est foutu et il sera forcément moche. Mais si c'est un dessinateur professionnel, il y a de trsè fortes chances que cela soit beau. Bref... une belle phrase creuse et toute pourrie, juste pour combler le vide. Ton narrateur a d'ailleurs bien envie de faire une allusion à un candidat à l'élection de son pays qui fait pareil mais il s'abstiendra. En plus, miss Evans vient de poser une question alors raison de plus pour se taire.

Ce que tu sais des Potter? Tout le monde a déjà quasiment tout dit... Que peux-tu rajouter de plus de pertinent à ce que les autres ont dit? Bien sûr tu es censé être super doué en histoire et tout connaître sur lui mais tu n'as pas forcément très envie d'envoyer ta culture à la tronche des autres.

"La semaine dernière, quand j'étais de service à l'Occamy Doré -très bel établissement d'ailleurs- un groupe de dames âgées prenaient le thé et j'ai pu surprendre leur conversation. Vous vous demandez sûrement le rapport avec Potter mais vous allez comprendre. Elles disaient lorsque je suis venu les servir qu'Harry Potter était un garçon très charmant de son temps et que tous les jeunes devraient prendre exemple sur lui. Ce à quoi je leur ai répondu que personne ne voulait ressembler à Harry Potter qui avait quand même été un petit arrogant toute sa vie à se croire au-dessus des autres. Ensuite elles sont parties et je ne les ai pas revues depuis. Désolé M'dame."

Conclues-tu en jetant un regard à Miss Peverell, ta patronne et propriétaire de l'Occamy. Tu n'as pensé qu'à la fin de ton anecdote sur comment tu fais perdre des clients qu'elle était présente dans la salle. Du coup il fallait bien que tu rajoutes un petit quelque chose pour te faire pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Harmony Lin, Dim 23 Avr - 18:18


Excusez-moi pour ce long temps de réponse...

Quand Malicia me félicite pour ma réponse, je souris de toutes mes dents. Ma voisine de table répond après moi à la question, bégayant à son tour. Mais il me semble que c'est plus parce qu'elle n'ose pas parler que parce que le nom est compliqué à prononcer. Je lui adresse un sourire encourageant mais me détourne d'elle quand j'entends une autre élève dire une phrase qui m'intrigue. (Olivia qui dit « Permettez-moi, professeur. »)
Je me retourne vers elle et la voit se déplacer jusqu'à une autre table. Elle met ses mains sur les joues d'un autre garçon et, d'une voix masculine, répond à une question en bougeant sa bouche.

Je fronce les sourcils, pas sûre de savoir comment réagir. Elle a sciemment provoqué cet élève et les professeurs par la même occasion. Est-elle bête ? Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Peut-être l'a-t-il cherché ? Mais ça n'est pas une raison pour réagir d'une façon aussi puérile ! Je me rend compte, en plus, que cette fille fait partie de ma maison. Je soupire fortement. Elle va nous porter préjudice à tous.

Puis, un chuchotement retentit à ma table, me faisant me retourner dans le bon sens :

- Je n'y connais vraiment rien! ça va être très compliqué d'apprendre tant de chose!

Je la regarde, elle est à ma diagonale. Je lui adresse un sourire compatissant puis je fais une légère grimace en me rappelant de quelque chose.

- Moi la partie potion, surtout la Médicomagie, ça va. Par contre, je m'inquiètes un peu plus pour le moment où nous commencerons à parler d'Histoire de la Magie...

Me retournant à nouveau vers le fond de la classe pour suivre cette histoire décidément bien bizarre, j'entends notre préfet s'exprimer, puis dire à la Serdaigle qui s'est donnée en spectacle qu'elle nettoiera la salle commune. Un petit sourire nait sur mon visage, sourire d'approbation, et quand le préfet regarde finalement dans ma direction, je hoche la tête, comme pour lui faire comprendre qu'il a bien fait et qu'une telle action doit être punie. Après tout, nous sommes des Serdaigles. Nous nous devons d'être sérieux et disciplinés. Et ce qu'elle a fait n'était pas digne de sa maison.

Quand j'entends finalement Miss Peverell s'exprimer, je me retourne face au bureau. Elle donne une colle à ma collègue de maison, ce qu'elle n'a pas volé. Mais décidément, je songe que ce cours est bien agité. Plus que d'habitude en tout cas. Les réponses continuent de fuser et j'écoute tout, notant les informations lorsqu'elles sont validées par mes professeures. Puis soudain, une autre question tombe. On doit dire ce que l'on sait de la famille Potter. Je déglutis. La tout de suite, je ne vois rien. L'histoire, c'est vraiment pas mon truc. En fait, ça m'ennuie.

Je réfléchis, tant et si bien que je n'entends qu'à moitié les réponses de mes camarades. Je baisse la tête, honteuse. J'ai peur de ne pas savoir répondre. J'ai peur de décevoir Miss Evans. Alors je cherche la moindre petite information dans mon cerveau. Le moindre petit indice. Ne trouvant rien, je repars sur ce que je sais. La Médicomagie. Dans une famille aussi grande que celle des Potter, il doit bien y avoir quelqu'un qui pratiquait la Médicomagie ou qui savait quelque chose sur les sortilèges et potions curatives ?

Soudain, je me souviens d'un petit détail. J'ai fait des recherches sur Stinchcombe il y a un long moment. Lui qui avait inventé deux potions curatives, je m'étais dis qu'il devait y avoir quelque chose d'intéressant sur sa vie pour qu'il ait accompli ça. Et à l'époque, j'avais mis cette information de côté parce qu'il me semblait qu'elle ne m'était pas utile mais il me semble bien que Linfred de Stinchcombe était le premier Potter. Je ne sais plus pourquoi ni par quel miracle c'est possible que je me souvienne de ça mais je crois pouvoir dire ça. Et si je me trompe, tant pis, j'aurais essayé. Alors je prend mon courage à deux mains, lève la main. Mais je ne relève pas la tête. Je ne veux pas voir la déception dans les yeux de Malicia si je me trompe.

- Il... Il me semble que Linfred de Stinchcombe était un des premiers Potter ? Peut-être le premier, même ?
Je tousse légèrement, mettant ma main devant mon visage pour cacher mon embarras. Ce qui est dit est dit mais je ne peux m'empêcher de me dire que si j'ai dis une bêtise sans nom, on va se moquer de moi. Après tout, il n'y a pas des Médicomages dans chaque famille... Qu'est ce que je pensais ?

Alors je me tais, me faisant toute petite, et j'attends que le temps passe et que les réponses arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Amy Jackson, Lun 24 Avr - 19:55


Nouvelles consigne, nouvelles réponses. Il s'agissait cette fois de parler de la famille Potter. Au grand soulagement d'Amy sa réponse sur la potion Lissenplis était juste mais elle ne savait pas grand chose de plus sur cette famille de sorciers. Bien sûr comme tout le monde elle connaissait le rôle qu'avait joué Harry Potter dans la guerre contre Voldemort mais elle ne s'était jamais vraiment intéressée à ses ancêtres.

Alors qu'elle réfléchissait son esprit commença à divaguer. Peut-être qu'elle avait elle aussi des ancêtres sorciers qui avaient participé à cette guerre, et peut-être même qu'ils avaient connus les Potter. Laissant son esprit dériver elle se demanda si ses potentiels ancêtres sorciers avaient étudiés à Poudlard et si comme elle ils s'étaient retrouvés dans cette salle à devoir répondre aux questions des professeurs. Peut-être que comme elle ils passaient leur temps à rêver dans leur salle commune ou que au contraire ils travaillaient d'arrache-pied à longueur de journée.

La jeune fille s'arracha finalement à sa rêverie en soupirant, elle n'était même pas sûre que ces ancêtres existent alors à quoi bon leur inventer une vie. Et puis même si ils existaient il y avait très peu de chance pour qu'elle apprenne un jour la vérité sur eux. Revenant au cours Amy ne savait toujours pas ce qu'elle allait pouvoir dire, tout ce qu'elle savait sur les Potter avait été dit. Mais bon il fallait bien qu'elle donne une réponse !

-Je suis désolée mais je ne sais rien de plus, mes connaissances sur les Potter s'arrêtent à Harry Potter et au rôle qu'il a pendant la guerre. Ah si, je sais aussi que c'est grâce à l'invention de la potion Lissenplis les Potter sont devenus très riches. Enfin encore plus riches.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Invité, Jeu 27 Avr - 14:51



Létait bien, la tête sur la table. Il lui semblait presque entendre les vibrations du bois, et sentir contre sa joue les dessins des élèves ennuyés par les leçons interminables. C’était si agréable, qu’il se risquerait bien à fermer les yeux pour une petite sieste. Mais ça ne serait pas très poli, alors qu’il était en pleine discussion avec son Bro’.

« - Tu serres les gens contre toi quand tu as froid ? C’est pas mieux de mettre un pull ? »

Enfin, il n’en savait rien, il spéculait. Après tout, il ne serrait jamais personne contre lui, et s’il avait froid, bah il enfilait un pull. Il était d’un pragmatisme germanique à toute épreuve, l’Underlinden. Et puis, vu sa chaleur corporelle, c’était plutôt lui qui réchaufferait l’autre, dans l’hypothèse d’un serrage de corps contre l’autre. Mais rien que l’idée, ça lui collait les miquettes. Riri devait vraiment avoir une grande force mentale pour avoir supporté un contact aussi prolongé sur sa personne dans une situation critique (à savoir, en plein vol). Le serpentin qu’il était, était presque admiratif de son camarade, en témoignait ses yeux ouverts. Ou curieux. Ou, on s’en fiche.

« - Non, j’ai pas goûté son sirop. Ça semblait visqueux, et collant sur la langue, puis dans la gorge. Il aurait fallu plusieurs déglutitions pour en venir à bout… J’étais pas convaincu par sa dilution aqueuse, donc, à la place, j’ai pris un Museau.

Une légère pause, circonspecte.

Tu le boirais, toi, son sirop, si elle te le proposait ? »

C'était une question d'intérêt commun : libre à chacun d'y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 9

 Cours N°4/N°6 : Partie 1 - HDM/Potions

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.