AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 3 sur 4
[Habitation] My Home Is Yours
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Liskuvo Kalsi
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Liskuvo Kalsi, Jeu 7 Déc 2017 - 12:55


Des nouveaux arrivent finissent par faire leur entrée. On est au complet j'imagine, enfin c'est ce que saurait indiquer l'arrivé d'un nouvel invité un peu plus macabre que nous. J'imagine que c'est lui, le Pédagogue, celui qui vient nous faire coucou pour nous annoncer qu'est ce qu'on fait tous ici. Mon petit poing se serre, je ne vais pas le décevoir lui, il faut qu'il soit fier de moi.

On nous emmène dans un nouvel endroit. Puis on nous explique assez clairement ce qu'il faut faire, moi ça me paraît clair en tout cas.
J'imagine que c'est le cas pour tout le monde, parce que je suis le plus lent à me mettre en marche pour chercher ce qu'on doit chercher.
J'ai l'air bien malin moi à dire que c'est clair et tout si tout le monde fait ce qu'il faut et pas moi, enfin bon le moment est mal choisi pour se plaindre et il faut se concentrer sur le fait de chercher ladite potion quelque part dans cet endroit. Mais c'est que j'en sais à peu près rien moi, de quel droit je sais comment chercher des potions d'abord ?

Bon ils en trouvent eux ? Sûrement, ils ont l'air tous super sérieux là nan ? Bon j'en sais rien, faut que j'arrête de faire l'imbécile et que je m'y mette pour de bon, j'ai l'air du gars qui attend que les choses se passent et puis c'est pas trop pour ça que je suis là non plus. Allez allez Liskuvo on s'y met. Suffit de se demander un peu où est-ce qu'on trouve les potions dans le monde, y'a pas trente mille possibilitées non plus, enfin je crois hein, sinon on est encore là demain.

Il aurait été judicieux de nous laisser nos baguettes aussi, ça encore c'est une petite blagounette qui me plaît pas trop, m'enfin si je commence à me plaindre la potion va pas arriver avec ses petites papattes et dire "Hé j'suis là ! Viens me chercher !". J'imagine que c'est le genre de trucs qu'on doit faire tout seul.

Bon allez, le premier qui me vient sous la main je m'y mets, ça facilitera les choses.

1. 1. Poupée décapitée
2. Pot de confiture avariée
3. Échec. (Non la couleur Gryffondor ne veut rien dire...)
4. Trou de souris
5. Échec.
6. Échec.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Maître de jeu, Jeu 7 Déc 2017 - 12:55


Le membre 'Liskuvo Kalsi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Kohane Werner
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Kohane Werner, Jeu 7 Déc 2017 - 16:53


La voix de mon frère me parvient, disant que je n'aurais jamais dû boire ce truc.
Je vais pour lui répondre quand je sens une étrange présence juste tout près de moi : le voilà qui cherche un truc dans ma poche. Instant de silence. Le fixer avec des yeux ronds. C'est pas dans nos habitudes, ça. Généralement, on se prend la main, on s'étreint, on cours, on saute, on plonge. Mais on se fait pas les poches.

-Tu cherches quoi ? je demande -excellente et pertinente question, je trouve.

Il cherche, puis en fait, j'me déconnecte.
Me dis juste que mon frère astral est bien comme une étoile : attirant et mystérieux. Il fait des trucs on sait pas trop pourquoi. Puis on oublie vite parce que savoir pourquoi importe peu, dans le fond. Il brille. C'est tout.
Oh.
Tiens.
D'ailleurs.
C'est drôle, ça.
Mes yeux glissent sur le plafond sombre. Et d'un coup, y'a des trucs qui brillent. On dirait, justement, des étoiles.
Je tapote l'épaule de mon frère :

-Eh, eh, t'as vu ? Y'a des étoiles. Ah.. euh...

Bah c'est redevenu noir.
C'est quoi cette histoire ?
Je reste statique, yeux rivés toujours sur ce plafond étrange. Parfois ça s'allume. Parfois ça s'éteint.

-Ben non, en fait... euh... si... ah... roh j'sais plus, moi !

Je fais une petite moue d'incompréhension. De déception, aussi. J'suis pourtant persuadée avoir vu des étoiles. Elle étaient belles, en plus. Mais ne sont pas restées longtemps. Elles sont peut-être comme le gros nuage qui nous a réceptionnés après notre envol du haut du saule cogneur. Elles ne sont que de passage, bien vite reparties.
Quand même, c'est assez étrange.
J'veux bien dire que je puisse être un peu allumée parfois. Notamment quand mon frère astral est là, diraient certains. Mais les étoiles, j'ai toujours su les voir. Etre sûre de leur présence. Alors que là... c'est un peu tanguant. J'cligne les yeux elles sont là puis j'cligne encore elles ont disparu. De quoi devenir folle. C'est triste. Un peu.
Je hausse les épaules pour moi-même. Bon. C'est pas grave. Quand on sortira d'ici, on verra les vraies. Ca sera beau.
Je vois vaguement Liskuvo, le super vendeur de poudre de cheminette, partir dans sa direction. Je devrais peut-être l'imiter ?
J'aimerais bien reprendre la main de mon frère dans la mienne. Retrouver ce doux contact familial. Mais je me dis qu'on fera ça après. Faut déjà trouver le moyen de sortir d'ici. Puis. Je pourrai lui faire un câlin étoilé.
Je m'apprête à m'éloigner un peu, direction au hasard, quand un étrange bruit me retient. C'est au début comme un bourdonnement. Puis de ce bourdonnement émerge des voix. C'est pas très distincts ; je ne comprends pas ce qu'elles disent. Mais y'a un rire enfantin qui s'élève et perce la poussière. Mes yeux deviennent ronds. D'autant qu'autour de moi, aucune réaction. Boh. Comment ça, qu'ils ont pas entendu ?
Si ça s'trouve, dans pas longtemps, je vais me prendre pour Jeanne d'Arc et entendre la voix du Seigneur -dont je renie toute existence, d'ailleurs, mais peu importe.
Il se passe vraiment des choses bizarres, ici.
Ma main qui tient toujours la fiole de potion la fait tourner un peu.

-J'fais quoi de ça ?

Un air absent.
Le rire entendu m'intrigue tout de même.
Ca commence à devenir inquiétude. D'abord les étoiles. Puis les voix. Les voix des étoiles ? Non. Je les ai jamais entendu rire comme ça. C'est... différent, elles. D'autant qu'elles ne sont plus là. Il n'y a plus que le plafond sombre et...

-Oh, la lune, elle vient vers nous ! je prononce en tirant un peu le vêtement de mon frère pour m'adresser à lui.

Et, comme une idiote, je me mets à sourire au plafond tout en agitant ma main libre pour faire coucou au soi-disant astre. Faut toujours être poli dans la vie. La base. En plus, la lune vit avec les étoiles. Si jamais je ne suis pas polie avec elle, elle risque de le dire aux sœurs, aux cousines et quelque chose sera à jamais rompu entre elles et moi.
Puis
Nouveau clignement des yeux.
La lune disparaît.
C'est pas vrai ! C'est quoi cette histoire ?! Pourquoi les images apparaissent comme des flashs pour se faire la malle aussi vite ? J'comprends pas. On dirait presque que je suis dans un rêve. Vous savez. Y'a toujours des trucs étranges, dans les rêves. Qui apparaissent et disparaissent sans raison -puis on la cherche pas, la raison. Ou alors que j'ai fumé un truc pas clair avant de venir. Alors que non. Je sais même plus ce que j'ai fait avant de venir mais y'avait pas de substance illicite.
Soupir d'exaspération.
La situation est de plus en plus bizarre.

-Bah elle est partie, je dis avec une pointe de tristesse. J'comprends pas. Bref.

Cette fois, je m'éloigne vraiment, me disant que je vais essayer de chercher autre part. Mais mes sens continuent de fonctionner étrangement. Parce que là, le sol me paraît étrangement courbe et en plus, y'a un bruit de mer ! Pourtant, on n'est pas au milieu de l'océan, que je sache. A moins qu'on n'ait transplané sans le savoir dans le crâne-rocher que j'ai eu l'occasion d'explorer lors d'une chasse au trésor. Mais non, c'est pas possible, on pouvait pas vraiment transplaner à l'intérieur, m'en rappelle très bien. Elle vient d'où la mer, alors ? Et le sol qui décrit des vagues, maintenant !
Je m'arrête au milieu de la pièce et regarde mes pieds.
C'est amusant, quand même.
Un sol. Des vagues.
J'suis perdue.
Relevant la tête, j'aperçois Lisk. Puis tournant le regard
j*fik*pshj*zhp**
En un bond, je me retrouve agrippée derrière Lisk -pas forcément la meilleure protection.
Les deux mains grippée à ses épaules ; la fiole de potion rose finit par tomber au sol, répandant son contenu.

-Merlin un dragon !

Oui oui.
J'crois qu'avant, y'avait un meuble.
Mais maintenant, y'a un dragon.
Et en plus, il est pas petit, hein. Il est grand et il fait peur et j'ai pas ma baguette et je me planque derrière Lisk, les yeux exorbités.

_____________
1) Ah bah non, y'a plus de dragon, en fait. Allons voir dans ce pot de confiture avarié
2) Encore un truc qui apparaît et disparaît d'un coup. Pour se remettre de ses émotions, suffit de câliner une poupée décapitée !

3) Non, je ne bougerai pas, y'a un dragon ! (échec)
4) J'préfère aller me terrer dans un coin en espérant que le dragon ne me repère pas plutôt que continuer les recherches (échec)
5) Voilà la bê-bête qui a disparu. Du coup, j'peux fouiller les poches de Liskuvo, puisqu'il est à portée de main. Comme ça. Pour voir.
6) Ouf, le dragon s'en est allé. Pour éviter d'être repérée par un éventuel futur truc dans le genre, ça serait cool de pouvoir se glisser dans ce trou de souris, là...


Dernière édition par Kohane Werner le Jeu 7 Déc 2017 - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Maître de jeu, Jeu 7 Déc 2017 - 16:53


Le membre 'Kohane Werner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Anna Schomann, Ven 8 Déc 2017 - 16:14


Les bras tendus, sur la pointe des pieds, j’essayais d’attraper le vieux grimoire sur le haut de l’étagère. Le livre n’était pas seul sur l’étagère, mais il était le plus gros et aussi le plus habité. J’avais trouvé honteux de laisser un ouvrage se détériorer comme cela, les livres sont des témoignages du temps passé, des histoires, du savoir accumulé, alors pourquoi ne pas en prendre soin et de le laisser seul dans une pièce que je pensais abandonnée. Une fois le livre entre mes mains, je constatais que ce n’était pas la seule chose que j’avais obtenue. En effet un énorme nuage de poussière avait quitté l’étagère et était venu se poser sur mes épaules et cheveux, me faisant éternuer au passage.

Reniflant un coup, j’avais ouvert le grimoire histoire de voir si je pouvais trouver une indication, un papier, un thème qui pourrait nous guider, mais rien de tout cela. Les pages avaient été soigneusement découpées pour créer une cachette, un espace dans lequel une petite fiole verte avait été placée. À vu de nez, la fiole avait la même taille que celle précédemment trouvé par notre allié masqué. Tournant la tête pour signaler ma découverte, je m’apercevais que l’ainée était partie en direction de notre masqué préféré et lui avait volé la fiole. Étonnée d’une telle réaction dans un premier temps, j’observais la rouge, je ne cachai pas ma surprise quand elle bu une gorgée. *Mince, mais qu’est ce qu’elle fait ?*
M’approchant légèrement d’elle, j'essayais de croiser le regard d’Azaël.

« Tu penses qu’elle va bien ? »

Son regard partait dans tous les sens, tout comme son esprit visiblement. Elle voyait surement des choses étranges, elle tournait les yeux vers des endroits vides, vers le plafond même et ses propos sonnaient bizarrement, comme sous l’effet d’une drogue hallucinogène. Mais sa santé ne semblait pas être affectée. Les Mangemorts n’auraient pas entreposé de choses capables de nous tuer, enfin j’espérais. Nul indice n’avait été trouvé et visiblement, la seule manière de comprendre ce que faisaient ces potions était de gouter. Regardant Kohane une dernière fois, je pris une légère respiration et portais à mes lèvres le liquide vert et en absorbais un cinquième.

Rien pour le moment, peut-être que l’effet met du temps à venir.. En attendant je percevais dans mon champ de vision, était-ce un éclat ?

1. Oh mais que vois-je, c’est bleu !
2. Oh mais que vois-je, c’est jaune !
3. Oh mais que vois-je ? ah bah rien en fait (échec)
4. Oh mais que vois-je, c’est orange !
5. Oh mais que je suis aveugle… (échec)
6. Oh mais que vois-je ? Un éclat c’est noir ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Maître de jeu, Ven 8 Déc 2017 - 16:14


Le membre 'Anna Schomann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Kohane Werner
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Kohane Werner, Ven 8 Déc 2017 - 19:24


Instant en suspend.
Mes doigts se crispent carrément sur les épaules de Liskuvo. C'est quand même marrant, hein. Parce que la dernière fois, c'est lui qui avait peur quand je lui racontais une histoire. Elle faisait pourtant pas si peur que ça. En tout cas, y'avait de d'dragon !
Mais là...
Je m'entends souffler derrière le dos de Lisk, essayant de me faire petite, minuscule, oui, Lisk est très fort, il a tout plein d'muscles et il est hyper courageux, il saura me protéger !
Un temps
Tic
et
Tac
Puis
Oh bah lui aussi, il s'est fait la malle.
Remarque, c'pas plus mal. C'était pas une grosse étoile, ça. Mais plutôt une bête ultra dangereuse. Alors s'il est parti, moi j'dis tant mieux !
Relâchant quelque peu ma prise sur Liskuvo, je finis par reculer d'un demi pas. Pas trop loin. Sait-on jamais. Si le dragon revient. Je pourrai refaire la technique bébé panda consistant à s'agripper au dos le plus proche pour se protéger.
Mais pour le moment, rien ne vient.
Je sens mon cœur reprendre peu à peu son rythme normal. Ouuuf. Bon, puisque plus rien ne bouge à l'horizon, j'crois que je peux repartir.
Laissant mon regard errer un court temps je vais, au hasard, vers une étagère.
Tiens, en même temps, y'a un genre de gros araignée qui me passe entre les jambes. Mais ça non plus, ça n'a l'air d'affoler personne ! J'pense que je vais finir par m'y faire. Voir des trucs qui laissent indifférent le reste de la populace. Alors bon. C'est qu'une araignée géante. C'est pas un dragon à deux doigts de cracher du feu. Ca va. Je laisse passer.
Sur l'étagère, y'a des trucs.
En vrac.
Ma main effleure les objets, je compte dans ma tête -un deux trois quatre
Cinq !
Voilà, je prends le cinquième truc que je sens sous mes doigts.
Un pot de confiture. Il a l'air d'être là depuis un moment, en plus. Je l'attrape, le regarde, il est sympa. Je finis par l'emporter avec, serré contre ma poitrine. Personne n'y touchera, nah ! Puis si un dragon refait surface, je pourrai le soudoyer avec. Qui a dit que les dragons n'aimaient pas la confiture ?

Demi tour, refaire face à la salle.
J'aperçois la fille dont je n'ai pas le nom qui semble goûter à une fiole trouvée. Ah. Bon. Bien. Ou pas bien. Je sais pas. En tout cas, elle n'a pas encore explosé. C'est ce que ce n'était pas de la poudre de cheminette diluée. Enfin, je suppose...
Marcher en crabe dos contre le mur, pot de confiture serré contre soi.
Les choses vont de mal en pis, on dirait.
Maintenant, y'a un four au milieu de la pièce. Et, encore une fois, personne ne s'en rend compte. Puis même que le four se soulève et commence à marcher. K*euj*plzj ! C'est quoi encore ça ?!
Continuer de marcher en crabe le long du mur.
Sans quitter le four sur pattes des yeux.
Il est même suivi d'une ligne de canards.
Je commence à m'inquiéter sérieusement de mon propre esprit. D'où je vois ça, moi. D'où il est possible que je voie ça ?! Quelle que soit la substance ingérée, c'est quand même pas possible de voir des trucs aussi bizarres, si ?
Marche coin-coin marche coin-coin
Merlin... v'là que le four sur pattes se met à parler... Petites sueurs froides le long de l'échine. Ca craint trop, cette histoire.
Quand mon dos rencontre un angle, je tourne, toujours le pot de confiture coincé contre moi.
Je finis par revenir à mon point de départ. C'est-à-dire là où on a trouvé cette première foutue fiole. Et où y'a le type que personne ne connaît et qui ne dit rien et qui était là avant qu'on entre et qui ne bouge pas. Alors, comme j'ai rien à faire, je m'assois à côté de lui. Parce qu'être assise quand on continue de voir un four qui marche et qu'on entend parfois parler alors que y'a personne qui parle, c'est pas trop mal.

-Salut, je prononce seulement avant de reporter mon attention sur le pot que j'ai embarqué avec moi.

Au début, je le tourne dans tous les sens.
Puis sur le coup, j'vois pas grand-chose.
Y'a peut-être rien à voir.
Mais. Bah. On essaie. D'ouvrir. Pour voir.

____________
Dans mon pot de confiture, il y a :

1) Bah de la confiture (échec)
2) Une fiole jaune
3) Une fiole orange

4) Une mouche morte (échec)
5) Une fiole noire
6) Une fiole bleue
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Maître de jeu, Ven 8 Déc 2017 - 19:24


Le membre 'Kohane Werner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Riri Vacuitas
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Riri Vacuitas, Ven 8 Déc 2017 - 23:01


Alors alors, ce n’est que le début encore. Je suis allé fouiller le mec en plus de nous. J’étais plus intrigué par le « Que fait-il là » plutôt que par le « A-t-il un truc ? ». Alors accroupis, je le regarde, l’observe. Que fait-il là ? Est-il là dans un but précis ? Est-ce une sorte de clef ou un truc du genre ? Être là avec lui, fait-il de nous des témoins de quelque chose ? Bien trop de chose hypnose mes pensées.

La bouche du gars semble être ouverte. Mais oui, il semble y avoir un truc dedans. Pourquoi je n’ai pas fais attention à ça plus tôt ? Y mettant la main doucement afin de retirer ce qu’il y a. Cela ressemble à une fiole, une potion ? Très certainement. Son contenu semble être rose ou dans ces tons là en tout cas. Je ne fais pas vraiment gaffe à l’interaction lancé par Anna. Je suis plutôt plongé dans mes pensées.

Il y a le type là, je pourrais le lui faire boire. Mais faut aussi penser global. Le but est de tous sortir non ? Ou bien c’est juste un seul ? Une sélection ? Dans le cas où la fiole contiendrait assez pour nous enchanter ou un truc du genre. Serait-ce encore le cas si j’en fais boire à ce type par terre ? Qu’est-ce qui prouve que les potions permettent de passer toute façon ? Si il faut elles donnent des capacité temporaire pour se battre et s’éliminer ? Mes pensées partent trop loin. Je ne suis pas certain que les Mangemort souhaitent qu’on se tue. Ça me semble contre productif pour eux. Alors, a quoi servent-elles ? Je ne le saurais qu’en buvant, ou faisant boire le type. Mon esprit est partagé. Je me redresse et observe la salle, je regarde les gens. Je suis divisé entre la sûreté et le gain collectif.

Dans un cas, si c’est du poison, on le saura rapidement et je ne risquerais rien. Ça, c’est si je fais boire le type. En plus de ça, si la potion est la solution, plusieurs personnes pourrait être pénalisé. Dans l’autre cas, je prend le risque, et si cette potion est la ou une solution, plus de monde pourra en profiter. Mais tout le monde quand même ? Au pire, on abandonne Azaël, c’est pas grave, personne ne le regrettera. Enfin je crois. D’autre semble avoir trouver des potions également. Les mêmes ? Je ne distingue pas bien, la salle est lugubre. Mais voilà que Kohane me prend ma fiole des mains. [Je préférais que tu me demande mon LA à l’avenir stp]. Bon, les gens veulent se la jouer solo à ce que je vois. Dans ce cas, on vas se la jouer solo. Les gens n’ont aucune envie de réfléchir ou de prendre le temps. C’est pas possible … On vas dire que je laisse passer pour cette fois. Aller lui reprendre ou prendre sa nouvelle fiole serait contre productif. Cela ne ferait que perdre du temps. Bref, allons fouiller ailleurs, D’ailleurs, la fille qui m’a volé la fiole semble partir en cacahuète. Ma potion rose n’était donc pas la solution. Est-ce toute des pièges ?

Bref, Anna semble s’en occuper. Mon regard se pose sur les deux filles, pour le moment, je ne vois toujours pas quoi faire en équipe, même si visiblement ils semblent vouloirs se la jouer Solo. Le seul qui semble valoir le coups c’est Liskuvo, et ptetre Anna. Regardant ce qu'Azaël semble avoir sortie de la poche de Kohane. Je fronce un peu les sourcils derrière mon masque, gage de sureté. De quelle couleur est-elle ?

1 - Jaune
2 - Échec
3 - Orange
4 - Bleu
5 - Échec
6 - Noir
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Maître de jeu, Ven 8 Déc 2017 - 23:01


Le membre 'Riri Vacuitas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Azaël Peverell, Ven 8 Déc 2017 - 23:33


LA Riri


Alors tu t'es mis à fouiller la poche de ta soeur étoilée. Que personne ne demande pourquoi, toi même tu sais pas. T'as peut être vu une bosse dedans. Ou alors tu voulais chercher des bonbons. Ou alors tu t'es trompé de poche en croyant que c'est les tiennes tellement elle te complète bien. Trouver une explication, c'est surfait. Toujours est-il que t'as trouvé une jolie fiole dans sa poche, avec un liquide orange. Même qu'il n'y en a pas beaucoup de ce liquide, une gorgée tout au plus. Et alors tout se barre en cacahuète autour de toi. Ta soeur d'alcool voit des trucs, les autres cherchent encore de potions, à croire que c'est une chasse au trésor géante dans une pièce de nains.

Bref, tu comprends plus rien, et de toute façon, ta narratrice n'a absolument pas le temps de tout résumer à cause d'une connexion qui coupe de façon totalement intempestive à minuit pile. Alors on va partir du principe que tout le monde a bien lu ce qu'il se passe auparavant, et donc que tout le monde est au courant. Et toi, pendant ce temps, tu regardes la potion que t'as trouvé avec un grand intérêt. C'est sans doute la couleur. Ou le lieu où tu l'as trouvée. Bref, cette potion, elle t'inspire. Alors peu importe ce qu'il se passe autour de toi, t'es en possession de tout ce qui a de l'intérêt dans cette pièce. Excepté ta soeur étoilée, mais posséder une personne c'est carrément glauque alors on va éviter.

Y'a des gens qui boivent les potions sans se poser de question. Et toi, t'as la plus belle de toutes celles trouvées jusqu'à maintenant. Et la moins pleine. Alors si ça se trouve, c'est juste une gorgée de jus de fruit. Mais peut être que c'est la meilleure drogue de tous les temps. Ou ce qui vous permettra de sortir de là. Dans tous les cas, t'as tiré le gros lot, t'en es persuadé. Tu peux pas avoir la poisse alors que t'es dans la même pièce que ta soeur étoilée. Et c'est pas comme si vous étiez dans une maison remplie de grands méchants qui font du mal aux gens. Enfin, vous êtes leurs partisans quand même. Et les mieux en plus de ça. Ils oseraient pas se débarrasser de vous comme ça, vous comptez dans leurs petits coeurs entourés de ténèbres et de noirceur. Enfin sûrement. Peut être. Un tout petit peu quoi.

De toute façon, tu veux pas rester en arrière. Etre vu comme l'un des lâches qui n'a pas osé prendre d'initiative. Et en plus, t'as soif. Alors t'arrêtes de réfléchir (ou de faire semblant), et tu fais sauter le bouchon de la fiole. Et tu portes le goulot à tes lèvres. Et glou, la gorgée est avalée, on en parle plus, y'a plus qu'à voir ce que ça fait. Pendant ce temps là, le faux masqué continue les recherches. Il se dirige donc vers...

1. Ce qu'il veut, ballec, t'façon y'a rien
2. Ce qu'il veut, ballec, t'façon y'a rien
3. Ce qu'il veut, ballec, t'façon y'a rien

4. Une poupée décapitée
5. Ce qu'il veut, ballec, t'façon y'a rien
6. Un trou de souris
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Maître de jeu, Ven 8 Déc 2017 - 23:33


Le membre 'Azaël Peverell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Anna Schomann, Sam 9 Déc 2017 - 0:08


Mes lèvres s'étaient posées sur la potion, je sentais la mixture froide glisser le long de ma gorge. Rien, aucun effet, je n'avais ni l'impression d'être soumise à un mal, ni d'être atteinte d'un quelconque charme. Peut-être que ma tête avait changé, peut-être une modification physique invisible à mes yeux… Une simple idée me vint alors à l'esprit.

Mes yeux se tournait vers Kohane, la jeune femme avait apparemment abandonné sa folie à mon plus grand soulagement. C'était tous des alliés, je ne voulais pas vraiment qu'ils leur arrivent du mal. Le seul qui commençait à m'agacer sérieusement était l'inconnu masqué. Il détenait le pouvoir sur nous, il avait toutes les cartes en main pour nous faire chanter, moi et les autres… certes je pouvais reconnaître qu'il avait fait preuve de prudence, mais il n'était pas un Mangemort, il était, comme nous, un apprenti.

Je fixais cette fois le vert agaçant, il tenait entre ses mains une fiole orangée bien plus petite que les autres. Un risque que pour une personne, une seule possibilité. À mon avis il ne valait mieux pas y toucher.

Les minutes passaient et en regardant mes mains, mes cheveux, les alentours, je ne constatais encore une fois aucune différence. Alors il fallait que j'essaie, que je teste, c'était la seule manière de la prouver, mon idée. M'approchant une nouvelle fois de la porte d'entrée, j’essayais une nouvelle fois de presser la poignée mais en vain. Puis je fis un tour de la salle pour me retrouver là où le masqué était tombé tout à l'heure. Une gigantesque arche se dressait, elle créait un bagage entre nous et nos baguettes. Voilà à quoi servaient les potions, voilà pourquoi il était tombé tout à l'heure, elle était juste là.

« La porte de sortie...»


Avais-je di cela à voix haute ? Peu importait.  La tentation était grande, après tout je ne risquais rien. je savais qu'il ne m'arriverait qu'une chose, que je retombe sur les fesses avec quelques bleus. L'idée que cette potion amplifie la douleur pouvait être une option mais quand ma main traversa simplement et doucement l'arche, cette supposition fut effacée instantanément de ma tête. Mon corps avait ainsi franchi la limite, celle qui avait repoussé jadis.

Je n'avais rien senti, comme si le charme avait été ôté, alors la potion à la main, je fus face à un choix.
Un choix dur, celui de la jouer perso ou en équipe, j'avais eu de la chance encore une fois, je n'avais pas prouvé ma valeur en buvant une gorgée. Alors j'avais, pendant un instant pris la décision de faire rouler la fiole à terre en leur direction. Puis mon regard s'arrêta que le masque alors que j'avais commencé à m'accroupir. Lui, l'inconnu, je ne voulais pas le laisser passer, pas lui, pas celui qui pouvait nous piéger. Alors regardant Azaël, Liskuvo et Kohane d'un air sincèrement désolé, je pris la parole.

« Je veux vous passer cette fiole, celle qui vous permettra de sortir à vous deux, mais lui qui a le visage caché peut bien trop nous nuire. Nous partageons tous la nature de partisans, nous sommes alliés, nous devons nous faire confiance. »

Je me tournais alors vers le masque, un air froid et déterminé sur le visage.

« Pour cela j'ai besoin de savoir qui tu es, que l'on sache ton identité comme tu sais les nôtres. S'il te plaît, enlève ton masque où personne ne sortira. »

Lancé de dé pour Azaël, désolé Koko...


Dernière édition par Anna Schomann le Sam 9 Déc 2017 - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Maître de jeu, Sam 9 Déc 2017 - 0:08


Le membre 'Anna Schomann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Kohane Werner
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Kohane Werner, Sam 9 Déc 2017 - 0:23


Bon déjà, la confiture, ça colle aux doigts.
Puis normalement, c'est avec une cuiller, qu'on se sert. Ou un couteau. Quoique. Vu l'état de celle-là et surtout du pot, je me serais pas risquée à en tartiner mon pain au petit-déjeuner. Par contre mettre la main dedans...
C'est comme quand t'es petit.e. Ce malin plaisir que tu as à mettre les doigts dans le pot juste parce que les parents disent que c'est interdit. Ouais. Vous voyez l'genre ?
Bah là, y'a pas les parents. Mais cette réminiscence de la désobéissance enfantine. Qui arrache un micro-sourire débile.
Au début, c'est un peu hésitant. Parce que le pot a vraiment pas l'air jeune. Et pourrait y avoir tout et n'importe quoi dedans. C'est fourbe, les pots de confiture. En fait, tout est fourbe dans la vie. Particulièrement ce soir. Les canards, c'est fourbe aussi.
Bref.
Je tâtonne quand même un peu.
Faut avouer, au début, j'y mets pas du cœur. Parce que ça craint un peu. Puis je relève la tête et remarque que mon frère tient un truc entre ses mains. Ah. C'est p't'être ce qu'il a trouvé dans ma poche. Mais depuis quand j'avais ça dans ma poche, d'abord ? Qui c'est qui me l'a mise ? On dirait un tour de passe-passe de pickpocket mais à l'envers. Au lieu de te retirer quelque chose, ils t'en ajoutent. Un truc comme ça. C'est drôle.
Mon frère ne se fait pas prier et descend direct le contenu de sa fiole.
J'espère pour lui qu'il ne verra pas des fours sur pattes... parce que franchement... mieux vaut voir des étoiles, c'est bien plus classe ! Après avoir constaté que tout le breuvage est bu, je me dis qu'il faudrait que je me bouge. Parce que rester enfermé, ça commence à devenir oppressant.
Alors inspiration
Hop,
On plonge la main et
Bah ça alors.
Mes doigts rencontrent autre chose que de la confiture ! Ca fait un peu ting, quelque chose comme ça. Ca fait du verre contre de l'ongle.
Quelle idée. Planquer du verre dans un pot de confiture.
Délicatement, j'extrais l'objet.
Ow. C'est encore une fiole. Elle colle, en plus. Mais c'pas grave. Elle est jaune.

-Eh, je commence à l'adresse du type sans nom à côté de moi, tu trouves pas qu'elle a un air chelou ?

Il répond pas.
Me voilà bien.
Petit soupir.
Mes yeux se plissent. Le four a disparu. Les canards aussi. Oh. Bonne nouvelle, ça. Je l'entendrai plus, au moins. Ca me fera des vacances.
Une silhouette vient vers nous. Je reconnais la fille que j'ai vue à l'OD, y'a bien longtemps. Elle se dirige vers Lisk, mon frère et moi. Elle nous parle.
Ses mots me laissent sur les fesses. Littéralement. Puis comme je suis déjà assise, je ne peux, physiquement, pas tomber plus bas. Mais bon. J'me sens tomber quand même.

-Ah

C'est tout ce que j'arrive à prononcer sur le coup.
Puis mon esprit essaie de se remettre en marche. Elle dit que cette potion nous permettra de gagner la sortie ? Ca veut dire alors que la fiole que j'ai entre les mains n'est pas la bonne... ?

-J'savais que c'était pas beau, le jaune, je marmonne d'un ton inaudible.

Puis je me fais rattraper par les mots de la fille qui s'adresse au type masqué qui n'a pas décroché un mot depuis le début.
Mon regard glisse sur sa silhouette qui est parti chercher autre part.
Pourtant, il n'est plus besoin de chercher.
Si elle a trouvé.
Un silence.
Puis.

-Elle a raison, j'pense. C'est pas possible de se faire confiance si on ne sait même pas à qui on s'adresse.

Pas besoin d'un nom -je n'en connais aucun hormis celui de Lisk parce que je l'ai gardé en baby-sitting.
Juste un visage.
Des traits.
Pour se dire humains dans un groupe.
Recréer l'individu au sein de la masse.
Et apprendre à fonctionner ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Riri Vacuitas
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Riri Vacuitas, Sam 9 Déc 2017 - 16:18


Tout compte fais, je crois qu’il a une fiole avec un produit orange. Il la boit très vite. Il est vraiment débile cet Azaël. Faut vraiment pas faire équipe avec lui franchement. Je d »tourne le regard et la tête pour aller fouiller un peu plus loin. Je cherche dans ce qui a sûrement été une poupée. Par chance, il y avait bien quelque chose dedans. A peine ai-je eu le temps de la prendre, que je me retourne et … Anna et Kohane m’agressent ! Aidez moi je vais mouririr ! Non, plus sérieusement. Elles me demandent d’enlever mon masque. Étrange non ? Se méfier de ses amis. Je dois donc principalement me méfier d’Anna ça veut dire. Je trouve donc sa requête bizarre. Attention à ne pas devenir parano quand même. Elles parlent de confiance et tout ces trucs. Le thème me semble pourtant être la méfiance. C’est peut-être pour ça que je suis à l’aise au final non ?

Mon regard masqué perfore Anna, à l’instar d’une autre chose un autre soir. J’aggrave exagérément ma voix. Avant de répliquer d’une phrase courte.

« Méfiez vous de vos amis et de vos ennemis. Je ne suis ni ami ni ennemi. Arrêtez d’agir en solitaire, et peut-être. »

Le cœur battant, la peur de se faire reconnaître ? Oui, mais avec cette voix je ne pense pas que se sois possible. En tout cas pour le moment. Plus je l’utiliserais plus Anna pourra reconnaître je pense. Quoi que ? Non ? Peut-être. Puis, de quoi j’aurais l’air si j’enlevais mon masque ? Elles sauraient qui je suis et pourraient donc m’épier à Poudlard. Mais en plus, je risque de ne plus être pris au sérieux ? Je m’éloigne alors des filles. Serrant la fiole, je la regarde et elle est ...

1 - Bleu
2 - Noir
3 - Bleu
4 - Noir
5 - Bleu
6 - Noir
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] My Home Is Yours

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4

 [Habitation] My Home Is Yours

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.