AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Bibliothèque
Page 2 sur 2
La Maison des Langues
Aller à la page : Précédent  1, 2
Asclépius Underlinden
Serpentard
Serpentard

Re: La Maison des Langues

Message par : Asclépius Underlinden, Sam 31 Mar - 15:16


Ceci est du fourchelang

Ouais, donc, effectivement, il n’avait pas sifflé grand-chose. A la limite, un peu de crachouillage et, bien que ce soit impressionnant comme moyen de communication, ce n’était pas vraiment ce qui était recherché… Pis ça manquait un peu de classe et de grandeur quoi. Il n’était pas trop petites cases et stéréotypes mais bon, c’était quand même un dialecte qui en jetait, de parler aux écailles. Bah oui. Ça permettait de pouvoir soutirer du venin aux représentants de l’espèce en leur demandant gentiment. Et on lui avait toujours dit que la politesse menait à tout dans la vie. Comme quoi, ça se confirmait. Il aurait bien remercié sa nourrice si elle n’était pas morte depuis quelques temps.
Nah, blague. Elle s’était simplement évaporée dans la nature quand il eut atteint l’âge canonique de sept ans. Parc qu’on n’avait plus besoin de ses services et que c’était tout de même encombrant, une bouche de plus à nourrir, dans un château en décrépitude dans une famille ruinée de la noblesse depuis… Combien de générations déjà ? Ils avaient tous un peu perdu le compte.
Tout comme lui perdait le fil actuellement. C’était quoi leur activité du jour déjà ?

Ah ! Oui !

La soudaine réalisation qui percute comme une brique jetée à la figure. Ou bien quand on se réveille brusquement d’un rêve trop prenant où l’on n’avait pas l’impression de rêver.

Fin, bref.
Rien qui n’arrangeait leurs affaires, vu que, doué comme il était ce Pius, il n’avait sifflé mot. En tout cas, pas dans la bonne langue. Heureusement que dans le duo, c’était Eb’ qui apportait les solutions ! Lui avait les idées de départ. Pis ça changeait à chaque rencontre. En fait, y avait rien d’inscrit dans le marbre pour eux, et c’était ça, qu’y avait de beau dans leur relation fraternelle.
Presque la larmichette à l’œil, tiens.

« - Mais oui, un serpent ! »

Tellement évident qu’on n’y pense qu’à la fin.
Meh.

Sans plus se soucier du fait qu’ils soient dans un espace public (quand s’en souciait-il, de toute façon ?), l’enfant du Tilleul sortit sa baguette (la jolie faite par Isabelle Hollywood), et #Serpensortia ! Une jolie couleuvre sur la table. Ou pas. Une vipère plutôt. Euhm, oups ?

Mais ça n’avait pas altéré sa confiance, ni son sourire, qui était bien grand, surtout à l’arrivée de la bestiole, à qui il chuchota un « - Bonjour ! Je t’ai invoqué, avec mon ami, il ne faut pas mordre, s’il te plaît. » Parce que la politesse, on ne le dira jamais assez, mais ça mène à tout.

Et pour le coup, c’était tout de même beaucoup plus fluide de parler Fourchu… Avec un représentant de l’espèce.
Genius.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: La Maison des Langues

Message par : Ebenezer Lestrange, Mer 11 Avr - 18:21


Le serpent apparut et Ebenezer recula d'une bonne cinquantaine de centimètres. Beurk, un serpent. Foutue curiosité qu'il avait à vouloir parler le langage des rampants alors qu'il détestait ça. Ça avait une forme moche, ça traînait par terre et par terre c'était sale, puis ça pouvait tuer des gens en s'enroulant autour d'eux. Quel genre de meurtre bien se faisait en s'enroulant autour de sa victime, hein ? Un serpent, c'était comme un dragon sans ailes - ce qui donnait un lézard, animal que le brun aimait bien - et sans patte ce qui donnait la mocheté faite chose. Brrrr.

Il avait reculé donc. Même si le serpent n'était pas bien grand et qu'il avait confiance en Asclépius pour le sauver en cas d'attaque. Maintenant, il regardait son camarade, tout attentif à ce qui allait se passer. Et enfin, le blondinet parla et Ebenezer ne comprit pas. Sourire victorieux. Petit air à la "t'as-vu-mes-idées-sont-toujours-trop-cool".

- Tu lui as dit quoi ?

Curiosité qui lui suintait par tous les pores surtout. Il en avait oublié son dictionnaire d'arménien et essayait de se souvenir des sons qu'avaient émis son ami. Puis voilà que le serpent répondait et par ce fait il gagna des points d'estime dans l'esprit d'Ebenezer (+5 en coolitude, malgré le malus absence de membre).

- Et il a dit quoi ? Tu m'apprends des mots biens ?

Revenir en haut Aller en bas
Asclépius Underlinden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Legilimens


Re: La Maison des Langues

Message par : Asclépius Underlinden, Jeu 12 Avr - 16:37



« - Je lui ai dit qu’il ne fallait pas nous mordre. Parce qu’askip, c’était tout de même un peu important. Surtout que la bestiole semblait être venimeuse, bien qu’elle soit docile. Le Serpensortia ajouté à la capacité de Fourchelang, ça permettait généralement de se faire obéir. Après, il n’irait pas titiller un python sauvage mâle sur son territoire, ça serait un peu du suicide. Et elle ne nous mordra pas ! »

C’est qu’il avait l’air fier en plus, ce Pius, à annoncer ça de son grand sourire de gentil, oubliant consciencieusement tous les gens qu’il pourrait potentiellement y avoir autour d’eux. Car c’était une réaction tout à fait normal à adopter au sein d’une bibliothèque : ils font ça pour la science et la linguistique après tout. Et l’amitié, et la consanguinité !
En somme : pour tout un tas de bonnes raisons.

Il se met alors à sourire avant de faire jouer des sifflantes, le serpent commençant à coulisser entre ses mains à neuf doigts. Une fois ceci fait, il eut l’air plutôt satisfait : « - ça veut dire : merdre. »

Quel était l’intérêt d’apprendre une langue étrangère si l’on ne pouvait faire usage de ses jurons ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La Maison des Langues

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 La Maison des Langues

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Bibliothèque-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.