AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 1 sur 3
Rendez-vous à Pré-au-Lard
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Maître de jeu, Lun 10 Avr 2017 - 22:21


S'il y a bien un lieu très prisé et favori au village de Pré-au-Lard, c'est bien le "point de rendez-vous" qui se trouve nulle part ailleurs que la place de Pré-au-Lard. Comme toutes les places, celle-ci comprend un centre où une pièce centrale attirant tous les regards. Mais ce n'est pas là que se trouve le célèbre lieu de rendez-vous, détrompez-vous : il est situé derrière ce centre, à distance raisonnable, sous la forme d'un arbre à l'apparence banale. Quelque peu plus discrets, bons nombres de personnes s'y retrouvent facilement et peuvent partir de là pour vaquer à leurs occupations.

Cependant, le "point de rendez-vous" n'est pas le seul endroit où les personnes aiment à se donner rendez-vous. Certains choisissent une boutique connue, comme Honeydukes, un bar, tel que la Tête de Sanglier, le parc voire une adresse qu'il faut alors retrouver. Plus rarement, la Cabane Hurlante et ses alentours forment un lieu de rendez-vous connu, en particulier des élèves un peu téméraires. Peu importe ainsi votre choix, du moment que vous arrivez à l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 91
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Mangemort 91, Mar 25 Avr 2017 - 0:18


Pv 39
&
Riri Vacuitas


Soirée noire, Pré-Au-Lard. Le tic de la montre invisible gênait le bon mouvement du poignet. Ou peut-être était-ce la colère contre eux-même d'avoir tant voulu arriver à l'heure. En avance. Obligeant le pauvre Trente-Neuf a attendre avec eux. Assis sur un rocher dans une position qui, à leurs yeux ébahis, ne devaient pas être des plus confortable. Mais, grâce, le rendez-vous approchait. Vingt-Trois heures, et le jouvenceau se dévoilerait, subissant leurs questions, leurs humeurs et états d'âmes si ceux-ci n'étaient pas au beau fixe. La faute à cette attente épileptique. Comment le gamin se débrouillerait-il pour les rejoindre ? Peu leur importait.
Le rendez-vous était fixé. Et ils estimaient avoir fourni par leur ennui suffisamment d'eux même au service de ce gosse volant.

Ils ne le détestaient pas, il avait été honnête, et c'est tout ce qui leur importait pour l'instant. Cependant, si ce dernier ce soir ne répondait pas à leurs attentes, peut-être imiteraient-ils les français, changeant d'avis comme de chemises par une girouette idéologique. Pas nerveux, et 22h52. Quelques clic, ils en eurent leur claque, et s'assirent à leur tour, sur le rocher présentoir. Position peu confortable, mais attente moins pénible.
Divagation de l'âme et les secondes trépassent.

Un clocher dans le lointain. L'heure de se cacher des riverains. Coup d’œil à leur ami, et les jambes comme des ressorts.
Prêts à être rejoint par l'oiseau pas si rare. 
Revenir en haut Aller en bas
Riri Vacuitas
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Riri Vacuitas, Mar 25 Avr 2017 - 16:33


J'avais eu une lettre qui me demandait de rejoindre des masqués tard le soir. Cela faisait bien longtemps que je n'en avais pas eu. Alors comme les dernière fois, je fit en sorte de sortir sans trop me faire remarquer. Traversant l'obscurité qui s'était accaparé cet endroit du monde, comme l'instant que nous vivons. Je n'avais pas mon uniforme ce soir, seulement la cape noir et le blason Serdaigle. Avançant assez rapidement tout en faisant attention à ce que mes pas soient le plus discret possible pour ne pas attirer d'indiscrets. Je traverses des zones noirs, comme notre époques en fait. Beaucoup de choses se sont passé depuis la dernière fois. J'ai été prit en otage et lancé contre un mur, Poudlard à été attaqué. Je me demandait bien ce qu'ils me voulaient, et comment pouvaient-ils se dire que je ne serais pas méfiant après ce qu'ils m'ont fait ? Ils ne m'ont pas fait grand-chose personnellement c'est vrais, mais ils n'ont pas tenues leur promesses ce soir là, puis il manquait le mangemort habituel. Je ne pouvais pas vraiment leur confiance même si je savais qu'ils détenaient la puissance. Alors je ferais bien de faire des concession. Je repensais à ce soir là, cette journée là. Tout me semblait étrange, trop de choses. Je ne pouvais pas y aller en étant simplement neutre, des choses c'étaient passé, j'avais besoin de réponses, d’éclaircissements, ma vie à été changé, mise en danger ? Certainement, je leur ai ouvert le portail. J'étais très certainement perturbé, un peu révolté contre moi-même et tout ce qui se passait. Je savais que je ne pouvais pas faire tout ça seul non plus. Ils avaient des réponses, ils semblaient avoir besoin de moi, nous pourrions nous entendre.

Je fini par arriver à l'endroit désigné dans la lettre. Je ne sais pas quelle heure il est, je l'ai probablement dépassé un peu, rien de scandaleux enfin j'espère. Sous ma cape je tiens ma baguette, je ne compte pas les attaquer et encore moins à l'aveuglette. Je sais pertinemment que je perdrais et en plus je n'ai aucuns intérêt à agir ainsi. Elle est là simplement pour me protéger, peut-être que je pourrais me défendre le temps de fendre l'obscurité pour rejoindre mon dortoirs. Pourquoi envisager un tel scénario ? Surement mon esprit créatif qui envisage plusieurs plan de fuite. Sur un rocher je vois un type. Probablement lui, peut-être pas, je n'en sait rien en fait, j'ignore encore tellement de choses. Alors j'avance à pas prudent, fini par m'arrêter à une bonne distance de sécurité. Je ne dis rien, pas par provocation, je ne sais juste pas ce que je dois faire maintenant. Je vais le laisser se prononcer le premier, pendant que mon coeur bas de plus en plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangemort 91
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Mangemort 91, Mer 28 Juin 2017 - 4:34


Sans doute avaient-elles rêvé de la présence de leur acolyte tant idéalisé à leur côté, car il leur suffit de tourner le masque de côté quelques secondes pour s' apercevoir que voilà dix minutes qu'elles comptaient les ti et les tac en solitaire, ne regardant au loin rien d'autre qu'un arbuste tordu, le dos voûté comme celui d'une vieille femme. Un soupir, combie' de fois allaient-elles encore fantasmer sur une ombre mouvante, méconnaissable. Peut-être etaient-elles seules à le voir au final. Elles n'en savaient rien, et ne trouverait aucune réponse ce soir car déjà au loin le sol semblait craquer sous des pas enfantins.

Encore un tic
Sans aucun tact.
Le retard d'un lapin.

Et leur nez qui semble désigner autant que reconnaître l'enfant-volant qui s'approche et s' arrête. L'oiseau rare piqué  par l'honnêteté. Et d'un bond svelte, elles quittent le perchoir de leur cage à oiseau, s' approchant de la touchante jeunesse. Et toujours cet incontrôlable besoin de toucher, de sentir, de savoir. D'établir un contact. La main froide sur la joue, et elles lui font doucement tourner la tête pour l'examiner sous toutes les coutures. Avant de reculer d'un pas, la main non loin de l'os envenime qui les sauverait en cas de folie non anticipé du garçon.

Mais rien ne bouge, et sur un ton bougon elles s' interrogent
Comme une horloge.

Nous espérons que personne n'a marché dans tes pas.
Enfant-oiseau.


L'absence de tout envie de voir la situation virer au vinaigre. L'absence de con'aissances de ce que ce cher Trente-Neuf voulait faire du garçon.

Tu avais une mission.






Revenir en haut Aller en bas
Riri Vacuitas
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Riri Vacuitas, Jeu 6 Juil 2017 - 15:55


Une voix se fit entendre. C’était l’homme masqué. Il semblait espérer que personne ne m’ait suivit. Mais je n’était pas encore suffisamment bon pour m’en rendre compte moi même. Alors la suite se fit entendre et je me permit de comprendre ce dont il parlait. J’étais un préfet malin ! Alors j’avançais sur ce terrain tentant d’avoir l’air serein. Je regardais le mec masqué qui semblait connaître des choses sur moi. Il était là et faisait partis de ceux qui m’avaient lancé contre ce mur. Il devait donc avoir la peau dur et la baguette facile. Dans tout les cas j’étais dans une posture difficile. Alors je fini par m’arrêter pour lui répliquer les choses suivante.

« Oui, j’avais une mission. Je l’ai remplie d’ailleurs. Je suis aller poser des question à la prof d’histoire, à certain élèves et préfets. Tous répondaient de manière fuyante, comme-ci qu’ils souhaitaient éviter ce sujet. Sauf la prof d’histoire qui semblait la plus dérangé. Je la soupçonne d’être l’une des votre depuis cet instant. »

Les mots avaient été lancé. Il était vrais que depuis cette soirée j’avais observé la prof durant ses cours, je n’avais rien trouvé de suspect. Seulement le cours privé qui avait donnée une sorte de confirmation à mes doutes. Comme ci que ce cours m’avait dit que j’avais raison de douter. Je ne pouvais être sur qu’elle soit l’une d’eux. Mais impossible de ne pas y penser non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangemort 91
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Mangemort 91, Lun 10 Juil 2017 - 1:18


Il devait y avoir une raison. Quelque chose que leur frère avait vu dans ses yeux. Dans sa peau.
Dans ses os. Quelque chose qui leur échappait. Mais qui avait fait que lui y avait cru. Avait espéré, avait porté l'idée que le garçon valait quelque chose. alors ils avaient accepté. Sans rien connaître de lui qu'un trop plein d'honnêteté. Qu'une faculté à voler. ils auraient bien aimé qu'il leur montre. Encore. sauf qu'ils ne faisaient pas voler les gens comme ça, sur commande. Ils aiment l'utilité. Ils affectionnent l'idée  d'agir toujours quand le besoin y était.
Pour se faire remarquer.
Et apprécier.

Une bête histoire de fierté.
D'absence de virilité mal placée.


Ils avaient vu qu'il les observait. T'avais vu. Et ils comprenaient les interrogations. Ils auraient eu les mêmes si t'avais pu. Ils n'avaient pas envie de traîner, ni de méfiance. Alors qu'il s'approchait ils se concentraient. Sourcils froncés.
Quelque chose.
Pour trouver une idée si il décidait de les réprimer.

Mais sa réponse leur plut. ils n'eurent aucun besoin de le faire avouer. De le secouer. Car il semblait aimer parler, longuement et de plus belle.
Ça les auraient presque agacé.

Moins de détails, viens-en au fait. Que t-a t'elle dit?

Revenir en haut Aller en bas
Riri Vacuitas
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Riri Vacuitas, Jeu 13 Juil 2017 - 3:17


Ce mangemort causait moins que l’autre. Était-ce de ma faute ? Cela voulait-il dire que j’allais bientôt y passer ? A y repenser cela ne m’aurait pas étonné c’est pourtant pas ce que j’aurais souhaité. Enfin bon, il posait une nouvelle question qui attira mon attention et j’avais bien l’intention de répondre sans vraiment d’hésitation. Je ne put m’empêcher de serrer ma baguette un peu plus fort comme-ci que je me croyais suffisamment fort pour espérer ne pas avoir de renfort dans le cas où il tenterais de me faire dormir à mort. Encore fallait-il que se sois son plan, pour le moment j’étais vivant alors je repris d’une voix claire et sure.

« Pas grand-chose. Elle à essayé d’esquiver le sujet à plusieurs reprise. Se sont surtout les thèmes de ses cours qui m’ont fait penser à vous, votre groupe. Elle et vous, abordez les même thèmes ou presque. A défaut d’avoir obtenue des information pour vous j’ai peut-être eu une information sur vous qui, ne m’est pas vraiment utile en fait. »

J'étais presque convaincu que la prof d'HDM était une des leurs. Cela me semblait être une évidence depuis le temps que j'avais mis ma méfiance au niveaux maximum.


Tu m'excusera cher nonante et un. Le RP ayant prit du retard, j'ai du mal à me remettre dans le bain de celui-ci. Cela explique mon manque de contenus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Morgan Delaube, Lun 14 Aoû 2017 - 14:44



Embrasement du coeur
RP avec Mangemort 40


Morgan s'était habillé avec un manteau sombre et des habits peu lumineux. Le but était d'être discret et de ne pas trop attirer l'attention. Il avait rendez-vous ce soir avec un, peut-être, futur allié de l'Ordre du Phénix. Il avait pris avec lui quelques objets qui pourrait lui être utile : sa baguette, un journal de l'Etincelle, et une capuche. Il avait modifié son visage avec de la métamorphose pour ressembler à un trentenaire. Son nez avait gonflé, ses lèvres s'étaient amincies, ses yeux devenus marrons et ses cheveux commençaient à grisonner. Il était méconnaissable. Partant du QG de l'Ordre, il transplana pour se retrouver dans Pré-Au-Lard. Il marchait, l'air décontracté, du moins il essayait. La ville était paisible et vide, pour le moment. En même temps, il était très tard, ou très tôt, cela dépend du point de vue.

Le Blaireau songeait à ce qu'il allait pouvoir dire. L'Ordre, c'était un peu une seconde famille, une famille grande et aimante. Elle ne te laissait jamais tomber, elle était toujours là pour t'aider et te conseiller. Son seul but était de protéger le secret magique. Le secret magique c'est ce qui empêchait aux moldus de prendre peur et de tenter de nous détruire, ou à l'inverse de nous transformer en Dieu et de nous vouer un culte. C'est une protection pour les moldus mais aussi pour les sorciers, et elle est indispensable. Mais être dans l'Ordre c'est aussi prendre le risque de se retrouver blessé voir tué. C'était aussi être dans l'illégalité car, malgré les avances de l'Ordre, les Aurors étaient résignés à les considérer comme criminel. L'ordre c'est bien plus que ça. Mais est-ce que cela serait convaincant ? Est-ce que cela donnerait envie de se battre à cette pauvre âme en perdition ? C'était pour ça que Morgan avait pris avec lui l'Etincelle. Il savait que dedans se trouvait des mots qui faisaient résonner les cerveaux et les coeurs.

Une fois sur le lieu du rendez-vous, une ruelle en cul-de-sac sombre, il se posa dans un coin et commença à lire à la lueur de la Lune ce qui était écrit dans le journal, même s'il en connaissait déjà l'essentiel. Il faisait aussi attention à ce qui se trouvait autour de lui. Un *Bam* le sortit de sa lecture, le surprenant un peu. Il lâcha le journal de surprise, et en le ramassant, il vit que le bruit n'était qu'un chat qui faisait sa sortie nocturne. Rien de bien inquiétant. De toute façon, l'ancien Jaune et Noire avait toujours une fiole de vive-loup autour de son cou. Elle ne lui avait jamais servi pour le moment, mais il espérait ne pas avoir à l'utiliser un jour. C'était vraiment le dernier recourt, car avec l'effet de cette potion, il ne serait alors plus conscient de ses gestes. Il pourrait tuer ennemi et allié. Alors autant ne l'utiliser qu'en cas de réel besoin.

Une ombre sur le mur le sortit de ses songes. Quelqu'un était là. Morgan rangea le journal, et garda ses mains dans ses poches, l'une d'entre elle serrant sa baguette.

-Déclinez votre identité. Sans pour autant paraître suspect, il pourrait au moins passer pour un dealer de Kiwicot. C'était moins pire aux yeux d'un auror que d'être dans l'Ordre, ça il en était sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 40
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Mangemort 40, Lun 14 Aoû 2017 - 19:52



Craquement du sort en combustion d’allumette : définition de la tête brûlée.
Alors, chercher un vent de fraîcheur entre les oreilles : se rafraîchir les idées.

En transplanant dans la campagne écossaise, partir en quête nocturne. Les élèves sont friands de sensations fortes. Les élèves vagabondent la nuit. Les élèves ont des cœurs bancals qu’il est bon de faire basculer en y donnant une légère pression.
Un peu à la façon de la pesée des âmes d’Anubis : une pression aussi légère qu’une plume et certains étaient conquis. D’autres demandaient plus d’attention.

Un cœur est si fragile. A trop le serrer, il finit par laisser s’écouler le suc vital par tous les pores. A trop le serrer, celui-ci devient sec. Inutilisable, s’il ne peut plus pomper.
Et au contraire, avec trop de leste, le cœur devient volage, pense qu’il peut aller ailleurs. Pense qu’il peut nous quitter.
Dans ces cas-là, il suffit de reprendre une flèche, pour le clouer dans sa paume. Et ainsi, malgré ses tortillements et frétillements, ne jamais, jamais, le laisser de nouveau s’envoler. Lui arracher les ailes avec les dents, et digérer ses doutes pour que son esprit soit aussi clair que le sang pompé. Ce sang qui renouvèle ses saveurs, en fonction de ses teintes.

Entre ombre et lumière, il y a les teintes rougeoyantes de l’aube et du crépuscule.

Une quarantaine de pas à tâtons dans les rues silencieuses et désertées. L’obscurité ne semble pas avoir attirée les doux esprits-papillons des jeunes cœurs en perdition. Personne ce soir ne semblait vouloir se perdre entre ses griffes. Entre leurs griffes.
Collectivité systématiquement présente en pensée.

Enfin, au terme de sa déambulation, une vision en clair-obscur : des détritus dans la ruelle, des chats de gouttière en éveil, un homme, qui veille.
Bout de papier en main, qui lui semble familier. Autre ruelle, autre temps… Mêmes mœurs. Les siennes en tout cas.
A voir comment l’eau qui bout en face veut s’échapper du chaudron.

Ebullition imminente ou ruisseau paisible des idées partagées ?

Une défensive, qui, déjà, laisse soupçonner chez l’individu d’autres activités.
Et, finalement, ne pas résister au plaisir de se présenter : « - Quarante coups frappés à votre porte. Tel est le nom que je porte. »

Un pas dans la lumière, tandis que le corps se pare d’une ombre vestimentaire.
Le Masque en oriflamme, comme blason d’une identité souvent trop bercée d’obscurantisme.

« - Et toi, enfant perdu. Comment te nommes-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Morgan Delaube, Mar 15 Aoû 2017 - 2:22


Let's go, bring it on, better give us what I want. It's the wand for the crown, if you don't, it's going down


Morgan haussa les sourcils pour deux raisons : premièrement car il ne s'attendait pas du tout à ça. Un truc avec un masque genre tiki sur le pif. Comment pouvait-on prendre au sérieux quelqu'un avec ça sur la trogne ? Et encore plus quand il tenait des propos bancals. Avait-il trop poussé sur le kiwicot ou bien ? Et deuxièmement parce que la voix lui était familière. Ca lui rappelait quelqu'un de jeune. Sûrement un gamin qu'il avait aidé à Poudlard. Il avait demandé à son allier d'être discret. Mais en même temps, était-ce vraiment lui ? Parce qu'il était un peu en avance par rapport à l'heure donnée. Il n'y avait qu'un moyen de vérifier : lui rentrer dans le tas. Enfin, façon de parler.

-Maman ne t'a jamais dit de ne pas traîner tard le soir ? Carnaval c'était y'a six mois, enlève moi ça mon chou, tu gagneras déjà cinq points en charisme. La pique se voulait aiguisée bon, on fait comme on peut. Surtout vu l'heure qu'il était. Remarquez, il n'avait pas grand chose à travailler ce le truc qui lui faisait face. Une pauvre âme en perdition qui avait besoin d'être remis dans le droit chemin. C'était pas avec des caresses qu'on domptait les lions. Avant de l'attraper, il fallait l'appâter. Aussi étrange que cela puisse paraître, les bad boys ça faisait toujours fureur. Alors l'ancien Jaune et Noir faisait comme il pouvait.

-Appelle moi Reyes. Maintenant rapproche toi, ne prends pas Racine. Les témoins sont forts chers, et n'en a point qui veut, comme il disait. Tu ne voudrais pas qu'on te voit te ridiculiser. Bad boy, mais avec un peu de culture quand même. Faut pas pousser mémé dans les orges, hihi.

-Alors mon petit, en quête de réponses ? Donne moi tes questions et ma bouche sera tienne, si tu en es digne. Fallait quand même laisser une ouverture à une potentielle recrue. Sans trop l'effrayer. Le Blaireau jouait à celui qu'il n'était pas, il n'en serait que plus dur à trahir si jamais l'autre voulait avouer quelques vices aux autorités soit-disant compétentes. Enfin, le lycanthrope ferait en sorte de ne pas trop en dire sur lui, pour être sûr. En général il savait repérer du premier coup d'oeil ceux qui feraient de bons alliés pour les Phénix, et ceux en qui il ne valait mieux pas avoir confiance. Pour le moment l'autre se situait dans la deuxième catégorie. Sortir avec un masque pareil devraient être encore plus sévèrement puni que le fait d'appartenir à l'Ordre. Mais bon, ce n'était que son avis. Il attendait avec impatience celui de son nouveau compagnon à propos de sujet plus importants que le dégoût que pouvait apporter ce déguisement.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 40
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Mangemort 40, Mer 23 Aoû 2017 - 14:07


Feels so good to be bad


Appréhension et narine soulevée derrière le masque : ou peut-être était-ce le sourcil. Incompréhension : méprise. Perception biaisée, fantasmée. Etrangeté chez l’être d’en face. Propos incohérent, ou qui ne font pas sens. Propos d’orgueil : un sourire sous les rainures celtiques.

« - Reyes… »

Faire rouler le « r » sur la langue. Apprécier la sonorité, déguster le mot pendant que l’esprit fait preuve de prouesses : reyes -> Reges - > pluriel de Rex, regis : roi.
Se donner le nom de roi, se poser soi-même sur la tête à peine blanchie la couronne… Laquelle ? Celle des hommes ? Celle des luttes ? Celle des bois ? Quelle couronne pour une tête ? Quelle tête pour une couronne ? Sur mesure ou emprunté ? Recyclage de la royauté ? Ne demandez pas pourquoi il y a déréliction du pouvoir, si la tête ne supporte pas le poids de son statut.

« - Tellement arrogant. Douceurs de lune dans la voix. Ta Maman ne t’a-t-elle donc pas enseignée l’humilité ? »

Tendre la main en direction de l’inconnu : baguette écartée, pour l’instant. Tendre la main gantée, laquelle des deux ? Paume ouverte en invitation au voyage. Invitation au dialogue, à l’écoute… A la leçon.

« - Où est-ce plutôt à nous de faire ton éducation ? »

Cette dignité de bouche incurvée en croissant de Pierrot mineur. Cette singularité palpable, prête à être enserrée, dans le velours de sa caresse nocturne.

Sécurité
Ou
Liberté ?

Qu’est-ce qui te détermine ? Qui pousse tes pas dans ces ruelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Morgan Delaube, Mar 26 Sep 2017 - 12:16


B.A.D.F. : Bad Ass Deatheater F*cker


Le Blaireau pencha la tête sur le côté, cherchant à comprendre qui était ce mystérieux personnage. Il ne ressemblait pas vraiment à ce qu'on lui avait décrit. Son rendez-vous n'était peut-être pas cet énergumène. Après tout, la coïncidence pourrait avoir fait en sorte de tomber sur quelqu'un d'autre. Mais toutes personnalités peut être bonne à prendre, si l'on sait l'amadouer. Cependant, Morgan était sceptique. L'autre le traitait quand même d'arrogant -était-ce vraiment faux après tout ?-. Mais venant d'un pot de fleurs, c'était étrange. Pourquoi l'autre tenait tant à garder son identité secrète ? Remarquez, c'est ce que l'ancien Jaune et noir faisait, mais sans que l'autre le sache. Mais pour le moment, il tenait surtout à savoir de quel côté pouvait bien se ranger l'autre. Sans réelle stratégie, Morgan sortit l'Etincelle et le lança aux pieds du gugus.

-Mon éducation va très bien, et la tienne ? Es-tu plutôt du genre à sauver des vies ou à les prendre ?

C'était gaufré et pas du tout discret comme approche. Mais si ça permettait de débloquer la situation, autant y aller. Pour le moment, l'autre avait tout de quelqu'un de suspect : il esquivait les questions du Blaireau, il ne voulait pas décliner son identité, il était insolent, un peu... Et en plus de ça, il avait un masque ridicule sur le visage qu'il en voulait pas enlever. Il ne savait pas à qui il avait affaire. Mais il se tenait néanmoins prêt, sa baguette dans sa manche, à réagir en cas de doute. Et puis, avec un peu de chance, il arriverait à l'attirer dans le droit chemin. Le lycanthrope allait essayer au moins une dernière fois.. Après quoi, il allait devoir utiliser la manière forte.

-Bon et maintenant, tu vas le retirer ce masque ? Ta maman t'as dit de couvrir ton visage ou tu es en pleine puberté et tu ne veux pas qu'on voit tes boutons plein de pus ?

Oups. La provocation était sortie toute seule. Mais bon.. Avec un peu de chance, l'autre allait réagir. Espérons que ça soit dans le bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 40
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Mangemort 40, Mar 26 Sep 2017 - 15:28


Toujours plus fort

Un tapotement fébrile en notes de musiques. Contre la glotte, elle-même masquée. Une irritation, par contre, palpable, de son côté. Des graines de Colère plantées. Ira-diation à l’intérieur de son être. Ira. Ira. Irradié.e dans son être au monde de cette exaltation en flammes incandescentes et incontrôlées dans le flux de paroles. Indécence de la liberté de parole face à une Etincelle boueuse.

« - Quelle insulte. Amertume crépitante. Bien entendu que je suis là pour sauver toutes ces Feuilles tombées de l’Arbre ! Rejetées pour avoir été, sans autre forme de procès. Maintient droit sous l’argile. Je suis un disciple de 39 : fondamentalement, je ne peux être un meurtrier. »

En deux longs pas, voici l’ombre qui empoigne le col du Reyes, couronne chancelante sur le front vieilli. Détail sous les figures harmonieuses des cultes celtes. Ancrer dans la terre. La boue. La conception artisanale d’un passé qu’on écrase sous des bottes à talons.

« - Mon masque, tu veux savoir ce qu’il représente ? Il représente toutes les pièces défectueuses que la Machine recrache, met sur le côté parce qu’Elle ne sait comment les appréhender. Tous ceux qui ne rentrent pas dans les cases, dans un système archaïque qu’il nous faut renverser afin de pouvoir nous réaliser nous-mêmes. Ne plus simplement être tolérés à cause de nos différences, mais être acceptés parce que nous serons devenus ce que nous sommes. »

Rapprochement puis sourire imperceptible en écartant les bras, relevant les manches, dévoilant la Marque.
Invitation au Voyage.

« - Je représente les Justes et l’Evolution. La possibilité de vivre après avoir brisé le cercle de la Haine et de la Souffrance dans lequel ce monde se repaît. Je suis là pour bercer le monde dans des flammes d’amour et planter le Renouveau des Rossignols. »

Un silence.
La boue sur l’Etincelle.

« - Et toi ? Qui es-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Morgan Delaube, Mar 26 Sep 2017 - 19:44


La Lumière est l'absence d'Ombre

Pas un chat dans la ruelle. Et cela pouvait se comprendre, au vu du début de l'agitation. Morgan n'en croyait pas ses yeux, le pot de fleur venait de l'attraper par le col. Pour autant, il n'en fit rien. Il aurait pu se défendre, certes, mais il préféra écouter ce que l'autre avait à dire. Et même s'il ne comprit pas tout, le Blaireau en apprit bien plus qu'il ne l'aurait imaginé. Alors comme ça l'autre était là pour renversé le système établit ? Ou plutôt, le secret magique. Le visage semi-ridé du Phénix écarquilla les yeux, faisant mine de céder à la panique. Alors qu'en réalité, sa cogitait dans sa caboche. Et pas qu'un peu. Il ne sentit aucune odeur d'alcool qui aurait pu décrédibiliser l'autre. Soit il était vraiment pour l'abandon du secret magique, soit il était sous l'emprise du drogue... Le retour du kiwicot ? Non, ce n'était pas ce genre d'effet d'habitude. Mais soit, puisqu'il le prenait ainsi, autant lui prouver qu'il avait tort.

Et tandis que le Pot de Fleur le relâcha et que Morgan ouvrait la bouche pour répliquer, il eut la surprise de découvrir pour la première fois de sa vie le tatouage maudit ancré dans la chair de quelqu'un. Ainsi il avait face à lui un véritable Mangemort. Un disciple de 39. C'est vrai qu'ils avaient l'habitude de s'appeler par leur petit matricule. Cela ne disait rien au Blaireau, sûrement un partisan sans importance. L'autre continuait de déblatérer dans un charabia plein d'images qui donnaient surtout au lycanthrope l'envie de piquer un somme. Mais lorsqu'il eut enfin finit, il se dit que quitte à faire dans la métaphore, autant essayer aussi, sait-on jamais :

-Je suis le Soleil qui réchauffe et rassure, je suis la Lune qui guette généreusement durant le sommeil des démunis. Je suis la Lumière qui chasse les ombres menaçantes. Je suis le chant d'espoir parmi la Discorde. Mes flammes brûlent et mes larmes guérissent. Et toi, tu n'es qu'un pot de fleur, et en tant que tel, tu vas devoir retourner à la Terre.

Et tandis que le Phénix termina sa phrase, il dégaina sa baguette, lançant un #Sphaera ignis sur son adversaire.
[Statistique Destruction : 60 – Bonus +10 - A l'Abordage]

Réussite critique (1-10) : Une boule de feu de la taille d'un poing fonce dans l'épaule de Pot de Fleur, le repoussant un peu et mettant feu à ses vêtements
Réussite (11 - 70) : Une boule de feu normale fonce sur Pot de Fleur et le touche.
Echec (71 - 95) : Dans la précipitation, Morgan vise mal et la boule de feu part dans le ciel.
Echec critique (96 - 100) : Dans la précipitation, Morgan prononce mal la formule ce qui créé une explosion sur son pied droit.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Maître de jeu, Mar 26 Sep 2017 - 19:44


Le membre 'Morgan Delaube' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 72
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3

 Rendez-vous à Pré-au-Lard

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.