AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 5 sur 6
Rendez-vous à Pré-au-Lard
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Mangemort 67
Chef des Mangemorts
Chef des Mangemorts

Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Mangemort 67, Mar 27 Mar 2018 - 19:57


Miss Peltz était décidément pleine de surprises. À défendre la veuve et l'orphelin aux yeux de tous pour manigancer avec les Ombres dans le dos du Monde. Les ennemis publics numéros alors qu'elle nous pourchassait le reste du temps. Quelle ironie. Même elle croyait que nous étions l'avenir et que le sien ne pouvait être que radieux à nos côtés.

C'en était risible tant d'opportunisme sans amour propre. Les gens sans conviction facilement achetés me répugnaient. Sans ce serment, je ne lui aurais pas fait confiance. Et après tout, je venais de débarquer, je n'avais pas assister ni au combat ni à leur discussion. J'étais venu uniquement pour sceller l'échange de bons procédés.

- Je vois, je compte sur vous pour ne pas nous faire faux bond. Et je sortis ma baguette. "Jurez-vous de vous accordez une confiance mutuelle. De garder secret les termes de cet accord et ce qui en découlera ?

Je m'incluais pas dans leurs affaires. Libre de mes choix. Les serments qui me lient aux gens n'ont d'obligations que dans un sens. Le Seigneur des Ténèbres agit comme il l'entend. Cela n'était prêt de changer. Et je pouvais ainsi être la porte de sortie de mes masqués qui s'assuraient que notre toile s'étende chaque jour un peu plus en s'assurant du soutien des personnes influentes. Et quelque chose me disait que Miss Peltz avait suffisamment d'ambition pour atteindre les objectifs qu'elle s'était fixée.

Sous mon masque rouge, j'observais les faits et gestes des deux sorciers devant moi et c'est ainsi que les Ténèbres pénétrèrent un petit peu plus au sein du Ministère...






Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Invité, Jeu 5 Avr 2018 - 18:10


L.A. de 67 & Rosie


La placidité de la chair mise à nue, découverte sous un regard chirurgical. Une percée dans la nuque et dans les sens, tandis que des odeurs de tension et d’électricité se font sentir dans cet air nocturne. Les effluves d’alcool et d’herbe des adolescents mal-lunés se sont depuis longtemps évanouies. Par contre, le combat demeure frais, avec une odeur de terre meuble retournée. Le moment propice pour y planter les graines du Renouveau et de l’Evolution. Un jardin de possible qui compte désormais deux bras supplémentaire et une volonté ajoutée.

Son bras serre son jumeau, dans la délicatesse de la friction des atomes. Le regard d’orage se veut faire clou, contre cet esprit nouveau, que l’on découvre à la lueur des filaments de lumière du serment de Fidélité. Et Fidélité, il en est question. Pietas, presque. Des devoirs de confiance, de respect et de secret. Quelque chose d’obscure qui se trame, des cordes qui se tirent, des rideaux qui se déplacent. La scène est propice, autant en profiter, tandis que les acteurs de cette avancée prononcent chacun leur texte, avec un faciès solennel.

Les esprits ont atteint leur ébullition et laissent désormais reposé. Chacun a accompli une partie de son œuvre. Ce n’est que le début de leur Renaissance. Bientôt, bientôt… Il suffit de le constater : leurs forcent grandissent jour après jour, nuit après nuit, comptant autant d’alliés différents que de motivations différentes.
Il y a de l’inattendu sous chaque tapis. Et en grattant un peu la surface molle des visages, l’on finit par y apercevoir des cœurs palpitants, d’une volonté vitale étourdissante.

L’on pourrait bien ressentir un malaise physique, face à tout ceci, alors l’argile retrouve sa place sur le visage, remettant en place le jeu qu’ils avaient instauré.

« - Au plaisir de vous revoir, Miss Peltz. »

Et dans un CRAC jumelé, les deux silhouettes servant la Cause s’évanouissent dans les ténèbres. Bientôt, leur présence s’amuït, jusqu’à ne laisser plus que des stigmates auditifs et visuels, qui demeurent pourtant au-delà de la compréhension et de la raison.

Pas d’applaudissements, ils n’en ont pas besoin, tandis que le rideau se baisse sur la scène. Le public retient son souffle tandis qu’au loin, hors-scène, quelques rossignols se mettent à chanter.


________________
HRPG

Fin du RP : merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Elias Baxter, Mar 10 Avr 2018 - 10:12


PV avec Lizzie Bennet et Elly Wildsmith


Ça me dit ! qu'il s'était dit ce samedi, empoignant Nettoiedur et panoplie de protections diverses et variées. Aujourd'hui, il vainquait sa peur du vide. Aujourd'hui, il volait, et pour de bon. Il ne se souvenait que trop bien de ses premiers essais sur balai, des années plus tôt, au sein de cette même école qu'il habitait de nouveau depuis quelques semaines. Les chutes avaient été mémorables. La frayeur inimaginable. Il ne s'était plus jamais essayé à l'exercice, qu'il avait qualifié de sport de fou furieux. Leur professeur de l'époque avait rapidement lâché l'affaire avec lui, comprenant qu'il ne se lancerait plus jamais. C'est qu'il était têtu étant jeune l'Elias. D'ailleurs, il l'était toujours. Mais de voir quelques gamins voltiger sur le terrain de Quidditch à leurs heures perdues, ça lui avait mis des idées en têtes. Des idées, des envies. Il avait envie de grimper sur ce foutu balai de nouveau, et de prouver à tout le monde - et surtout à lui-, qu'il était capable de passer au-dessus de cette peur maladive. Que lui aussi il pouvait faire de la voltige.

Il était décidé. Il avait même envoyé une missive à la professeur de vol, la Bennet, pour qu'elle lui file un coup de main. Pis ce samedi, c'était une belle journée, alors c'était l'idéal pour une première lancée spectaculaire. Sa première lancée spectaculaire s'était conclue d'un crash désastreux sur le devant de son crâne, en pleine pelouse du parc de Poudlard, chute dont il gardait une cicatrice très légère sur le front. Alors il l'appelait son premier échec. Premier de nombreux autres. Mais ce jour-ci, ce samedi, ce serait sa première lancée, et elle serait spectaculaire. Pour sûr. Le sinople vissa son casque sur sa tête, enfila sa paire de gants et noua les protections sur ses jambes et sur ses bras avec minutie. Les noeuds, c'est la vendeuse qui lui avait montré. Du coup il était sûr d'être protégé. Sûr de pas se foirer sa première lancée d'une ouverture de crâne sur la terre enflée.

Une fois équipé, tel un chevalier partant guerroyer, le sorcier s'arma de son épée - enfin de son balai -, et quitta ses appartements. Il traversa Poudlard le pas sûr, ignorant le regard des uns et des autres et leurs paroles chuchotées. Il devait passer pour ce professeur excentrique, un brin fêlé. Mais soit. C'était pas comme s'il l'était pas. Elias gagna le parc et étira le pas pour se rendre au village, peu convaincu de l'idée de grimper sur son véhicule pour s'y rendre. Le dit véhicule n'avait pas le moteur chaud. Enfin pour dire vrai, c'était lui qu'était pas chaud. Parce que chauffer un balai, ça sert à rien. Sauf si on veut y foutre le feu, évidemment. Et l'Elias avait pas envie d'y foutre le feu, à son balai. Le seul truc qu'il voulait flamber, c'était son acrophobie.

L'acrophobie, c'était le mal dont il souffrait, c'est ce que Pokrovski lui avait dit. Mais il avait fait des recherches de son côté, et il était pas bien sûr, parce que ça paraissait vachement extrême comme truc. Nan lui, c'était plutôt le vertige. Une peur ancestrale quoi. Un truc que la plupart des gens arrivent à oublier. Comme la claustrophobie quoi. Personne aime se faire enfermer dans un espace restreint. Mais les gens passent au-dessus. Les gens sont forts. Faut croire qu'Elias il est pas si fort, parce qu'il a peur du vide, et des espaces restreints. Et jamais il arrive à passer au-dessus, ça nan. Quand il a peur, ben il a peur. Bennet elle arriverait peut-être à faire qu'il passe au-dessus. Et qu'il y fasse des voltiges même. Il avait bon espoir.

Elias avait à présent traversé tout le village, et il s'extirpa du chemin pour rejoindre le vieux terrain qu'avait pris des airs de champs en friche avec le temps. L'usure était marqué, la pelouse pas bien verte, pas mal éparse, et de la boue stagnait aux quatre coins. Qu'à cela ne tienne, il avait mis les bonnes chaussures, et c'est pas ça qu'allait l'arrêter. Tant que y avait de la lumière et un peu de douceur printanière, il était partit. M'enfin il partit pas. Elias resta planté au milieu du terrain, le regard sur les nuages, tachant de réunir toute sa volonté, et de se projeter virevoltant là-haut comme un petit moineau. Un petit moineau grassouillet quoi. Et sagement, il décida d'attendre sa professeur du jour, croisant les jambes et s'asseyant dans l'herbe haute.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Elly Wildsmith, Mar 24 Avr 2018 - 0:10


Les filles ! Faut pas hésiter à me relancer quand j'oublie ! J'suis une véritable passoire, désolée !

Un samedi après-midi où le soleil avait décidé de se montrer. Tu avais un rendez-vous un peu particulier. Avec quelqu’un d’un peu particulier. Lizzie. La professeure de vol, qui faisait également partie de ton équipe au Quidditch. Elle était cette femme que tu avais du mal à cerner. A qui tu voulais t’accrocher parfois, pour finalement la laisser filer. Parce que, quelque part au fond de toi, il y avait cette jalousie qui te tenait, qui tenaillait tes entrailles et semblait parfois t’étouffer. Tu doutais d’être à sa hauteur, face à cette beauté qu’il était difficile de décrire, mais également face au passif qui la liait à Evan, tu le savais.

D’ailleurs, c’était Evan qui t’avait prêté son balai, dont il ne se servait plus depuis belle lurette. Déjà, pour ton premier match de Quidditch, il avait consenti à ce que tu lui empruntes – te faisant quelques regards qui te faisait comprendre que tu devrais lui ramener (un peu comme les briquets, en soirée, ça s’appelle reviens !). Selon la lettre de Lizzie, elle venait donner quelques cours particuliers de vol ou de Quidditch, tu ne savais pas trop, peut-être qu’elle avait pensé que ça ne serait pas de trop pour toi. C’est qu’elle avait raison la bougresse. T’était à l’aise sur le balai, mais t’était pas au niveau des pros du Quidditch.

Quoiqu’il en soit, t’arrive sur le terrain défraichi, balai en main et jogging moldu tout simple et tu reconnais l’énergumène au loin « Oh, Mister Baxter, voyez-vous ça ». Pointe d’ironie dans la voix, la dernière fois que vous vous étiez croisés tu lui avais murmuré à l’oreille qu’il n’était qu’un dommage collatéral : était-ce la même chose sur un balai ? Tu restais sur cette idée, toute en t’approchant doucement du trentenaire. Visiblement, Lizzie n’était pas arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Lizzie Bennet, Mar 1 Mai 2018 - 9:35


J’ai reçu une missive me prévenant qu’un de mes collègues avait des difficultés en balai. Je ne sais plus trop comment c’était dit. Mais vous savez comment c’est, les humains. Toujours à vouloir tout faire. Très critiques envers eux-mêmes. Quand bien même leurs échecs seraient bienveillants, eux seraient incapables de l’être. Si j’avais assisté à sa première chute, j’aurais pu lui dire qu’il fallait remonter dessus, comme sur un cheval. Malheureusement, j’étais encore un têtard à l’époque

Toujours est-il que Baxter et moi avions rendez-vous à Pré-au-Lard, dans un vieux terrain aux airs d’abandon. Si elle le pouvait, la pelouse aurait créé une piscine de larme, mais la pluie s’en chargeait pour elle. Elles étaient alliées, surtout en ce début de printemps. En approchant, je me rappelais qu’on n’était pas deux, mais trois ce jour-là. Il y avait Elly, aussi — une comparse de l’équipe de Quidditch. Oui, je me borne à utiliser comparse et compère pour des meufs, mais l’alternative féminine est commère, on perd tout le sens pardi !

Je me rappelais plus trop la raison de sa présence. Etait-elle de la team des apprentis ou des enseignants ? Difficile à dire. Oh, je suppose qu’en pratique, sa position me l’apprendrait. Evitons de l’offusquer.
— Salut vous deux ! Alors, vous êtes prêts ?


Je les laissais me répondre, puis enchainais.
— J’pense que le mieux c’est de reprendre de la base des bases. Etablir la confiance avec le balai — comme avec une baguette, en fait. Elias, tu penses pouvoir le faire seul, ou je te file directement ma p’tite surprise ?

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Loredana Sparks, Mer 18 Juil 2018 - 11:21




Suite de ce rp/avec Aidan
Pas de réponse depuis plus de deux mois, je me permets de reprendre le sujet.

La conversation continuait lentement et peu à peu, sans qu'elle s'en rende réellement compte, Loredana commençait à se confier à Aidan. Ce n'était pas réellement ce qu'elle souhaitait au départ, mais les choses venaient naturellement et elle ne voyait pas vraiment l'intérêt de retenir les choses qu'elle avait à dire, sous prétexte qu'elle n'avait pas confiance en lui. Qui la croirait à vrai dire ? Elle était dans son appartement, à boire un verre tranquillement, sans se prendre la tête sur quoique ce soit. Elle était venue pour rendre visite au chien et pourtant, cela semblait tout de même aller bien plus loin que cela.

Elle l'écoutait parler de la famille de son père qui semblait ressembler fortement à la sienne. Son père avait eu le courage de fuir. Ce qu'elle aurait dû faire à vrai dire au lieu d'attendre que sa mère la sorte de force de chez eux. Non. Loredana avait préféré attendre la fin de ses études pour s'en aller définitivement. Après tout, depuis ses onze ans, elle ne passait que deux mois avec ses parents, enfermée dans ce manoir qu'elle détestait au plus au point. Malgré tout, pour Claudia Sparks, deux mois étaient bien trop pour elle. Elle n'avait pas pu attendre et avait jeté sa fille dehors telle une mal-propre. Comme un homme abandonnerait son chien sur une aire d'autoroute.

- Ton père a bien fait de fuir. Selon moi, vivre dans une famille anti-moldus, à notre époque, ce n'est pas sain. Je n'ai jamais été à l'école avant Poudlard, ma mère m'apprenait tout à la maison, mais avec des méthodes moyenâgeuses. La règle en fer à la main et elle s'en servait pour toute mauvaise réponse de ma part.

Elle frissonnait en repensant à tout cela. Elle n'avait jamais caché le fait qu'on lui faisait l'école à la maison jusqu'à ses onze ans. Jamais, cependant, elle n'avait parlé des réelles méthodes employées par sa « mère » pour que Loredana devienne une fille parfaite, qui sait tout sur tout. C'était avec ce genre de méthodes que Lore avait appris à parler couramment l'Allemand et l'Italien. Ça s'était donc avéré être très efficace. Mais qui infligeait ce genre de punitions à ses propres enfants ? À moins de ne pas les aimer, évidemment.

Puis Aidan lui proposait de l'amener au Texas. Loredana le regardait d'un air perplexe, un sourire d'incompréhension sur les lèvres. Était-il réellement sérieux ? À en voir ce qu'il disait par la suite, elle en avait conclu que oui. Mais pourquoi ferait-il cela pour elle ? Cela paraissait si... soudain...Il y a quelques jours encore, elle était à deux doigts de s'évanouir dans ses bras et avait été obligée d'utiliser le transplanage d'escorte pour rentrer car elle était incapable de le faire seul et aujourd'hui, on lui proposait un voyage au Texas. Cela semblait fou pour elle. Voyager dans le monde était son rêve.

- J'imagine que les traditions doivent être différentes selon les pays. Je l'ai déjà remarqué quand je suis partie en Italie l'hiver dernier. Mais si tu es sérieux pour le Texas, évidemment que j'accepte, je ne peux pas dire non à ce genre de proposition !


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jackson Hartman
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Jackson Hartman, Mer 18 Juil 2018 - 18:11


Avec ma p'tite Loredana

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Loredana Sparks, Jeu 19 Juil 2018 - 9:01




Le temps était idéal ce jour-là. Le soleil brillait, mais le vent donnait cette sensation agréable et les empêcher de mourir de chaud. Loredana se sentait étrangement à la l'aise accompagnée de ce sorcier. Il faisait lentement connaissance, se racontait leur vie. Évidemment, la Gryffondor n'avait pas grand chose à raconter pour le moment. Elle n'avait pas encore réellement intégrer le monde des adultes et n'avait pas eu une vie bien enrichissante.
Tout en regardant les deux chiens se prélasser au soleil, j'écoute Aidan parler de sa famille, de comment son arrière-grand-père a imposé une personne moldue à sa famille. Loredana aurait aimé que ça se passe ainsi dans sa famille. Malheureusement, du côté de sa mère, il n'y avait rien à faire. Les Moldus étaient simplement des êtres ingrats dont il ne fallait pas s'approcher. C'est seulement lors de son entrée à Poudlard, en première année, que la jeune femme avait appris que les Moldus pouvaient être des gens bien. Beaucoup de sorciers, la plupart même de nos jours, ont des membres moldus dans leurs familles. C'était à ce moment-là qu'elle s'était rendue compte que quelque chose ne tournait pas rond dans sa famille à elle. Sa mère était simplement timbrée et voulait à tout prix conserver la pureté du sang dans cette famille. Malheureusement pour Mrs Sparks, Loredana sortait avec un sang-mêlé. Il était peu probable que le sang de la famille Sparks continue d'être pur s'ils étaient amenés à avoir des enfants un jour.

— Je trouva ça bien d'expliquer aux plus jeunes le respect des moldus. Aujourd'hui, on n'est plus censé avoir ce genre d'a priori ou du moins, c'est la façon dont je vois les choses. Pour avoir vécu avec une famille anti-moldus, je sais que jamais je ne répéterai leurs erreurs avec mes enfants si j'en ai un jour. Une chose est sûre, jamais ils ne verront ma famille.

C'était triste, mais c'était la vérité. La famille Sparks était toxique, inutile de la préserver malgré le lien du sang qui les unissait. Loredana aurait aimé connaître sa mère biologique, elle avait bien compris qu'elle, au moins, n'avait jamais eu de haine envers les personnes dénuées de pouvoirs magiques. D'une certaine façon, la Gryffondor avait hérité de ce trait de caractère et c'était pour cette raison qu'elle s'était rebellée.

Le regard perplexe de la jeune femme semblait amusé Aidan qui avait éclaté de rire. Il était réellement sérieux pour ce qui était de faire visiter le Texas à la sorcière. C'était assez inattendu, mais elle appréciait vraiment cette idée. Qu'avait-elle à perdre après tout ? Elle qui aimait voyager et visiter de nouveaux pays !

— Je serais ravie d'apprendre à monter sur un cheval ! Après tout, ça ne peut être que bénéfique pour une vendeuse dans une animalerie ! On ne sait jamais...

Un silence s'était installé durant quelques instants. Pas un silence gênant, non. C'était agréable. Loredana pensait aux différents voyages qu'elle voudrait faire. Elle n'avait parlé que des pays d'Europe à Daemon et on lui proposait de se rendre au Texas. Elle ne pouvait refuser une telle proposition.

— Tu as de la famille en Egypte ? C'est vraiment fabuleux ! Je suis d'origine italienne du côté de ma mère. Je suis moi-même née à Venise. Malheureusement, je suis venue habitée à Cambridge alors que je n'avais que quelques semaines. Ma famille italienne n'a jamais vraiment voulu de moi, alors bon... On ne peut pas dire que je sois bien calée sur la culture de ce pays.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jackson Hartman
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Jackson Hartman, Ven 20 Juil 2018 - 15:02


Je continuer à écouter la jeune femme, de temps en temps le silence s'installé entre nous, mais ce n'était pas de la gêne, juste le plaisir d'être ensemble, d'avoir quelqu'un à ces côtés. D'apprendre des choses sur une personne dont ont ignorer l'existence il y a quelques jours à peines. La conversation se terminée doucement, naturellement, peut-être un nouveau rendez-vous à prendre et chacun vaquera à sa vie, à ses occupations. Je hoche la tête pour répondre à la question de Loredana. Voilà que j'apprend que la jeune femme vient d'Italie, Venise plus précisément. Tiens... ça me donne envie d'aller là-bas avec Ariana. Cela peut faire un beau voyage en amoureux ! Je fronce les sourcils quand elle mentionne sa famille. Je ne comprend pas comment une famille peut abandonner un bébé. J'en ais des frissons juste à entendre ça.

- C'est quand tes vacances ? Dès qu'elles arrivent je t'emmène au Texas ! Cela te fera du bien de penser à autre chose ! Et si tu veux venir avec ton copain, tu peux, cela me dérange pas.

Et puis si le copain de Loredana vient avec nous, je pourrais demander à Ariana de venir. Même si nous n'avons pas du tout le même âge on peut très bien s'amuser en allant faire une balade à cheval et camper. De toute façon ils doivent sûrement se connaître, même si les deux jeunes gens ne sont pas de la maison Serdaigle, ma compagne est Directrice d'une maison, on ne peut pas la ratée !

Me levant, je me masse le cou en baillant - tout en mettant la main devant la bouche quand même - je rentre dans mon appartement pour chercher mon agenda, je suis un vrai moldu... Je retourne dehors et m'assois de nouveau, faisant défiler les dates sous mes yeux.

- Donne moi n'importe qu'elle date, suffit que je prévienne ma patronne avant que je part en vacances et je suis libre !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Loredana Sparks, Ven 20 Juil 2018 - 17:04




Loredana se perdait lentement dans ses pensées. Elle ne savait pas comment ils en étaient arrivés là, mais il y était et ça lui plaisait plutôt bien. La jeune femme n'avait jamais vraiment été très casanière. Elle aimait voyager, bouger, découvrir de nouvelles choses... Rester enfermée dans son appartement en attendant gentiment que la journée passe, ça ne faisait pas vraiment partie de sa personnalité. Tout cela ne semblait presque pas réel. Elle n'avait jamais voyagé avec ses parents. Ils préféraient partir seuls. La jeune femme avait toujours su qu'elle était de trop, mais elle n'en avait pas toujours eu conscience. Tout cela lui semblait normal avant qu'elle entende les histoires des autres enfants de son âge. Leurs voyages, leurs sorties au parc, la façon dont leurs parents leur racontaient des histoires lorsqu'ils étaient plus jeunes. Loredana avait toujours souri en écoutant ce genre de choses. Le jour où elle avait demandé à sa mère pourquoi elle n'avait jamais eu droit à ce genre d'affection, elle avait eu pour seule réponse une petit tape sur la tête et un « Vas dans ta chambre » qui mettait fin à la discussion. Elle n'avait donc jamais insisté davantage, laissant le temps faire les choses, espérant que ça allait changer... Jusqu'à ses 15 ans. L'adolescence qui lui avait fait prendre conscience qu'elle ne serait jamais aimée. C'était ainsi.

Est-ce qu'on lui donnait une seconde chance ? Avait-elle de nouveau la possibilité de visiter le monde ? De sortir enfin de son trou dans lequel elle avait été enfermée durant ces 17 premières années ? Daemon lui avait déjà donné un avant goût du voyage et elle appréciait tellement cela qu'elle lui en redemandait encore. Si elle avait également l'occasion de partir avec des personnes venant d'ailleurs, elle n'allait sûrement pas y cracher dessus ! Aidan était d'ailleurs en train de lui proposer de demander à son Gryffondor de venir avec eux. Elle n'y manquerait pas, espérant que celui-ci accepte de se joindre à eux !

— Aucun soucis, je lui proposerai quand je le verrais, merci beaucoup ! Je suis en vacances en fin de mois de Juillet.

Elle était reconnaissante de ce qu'il faisait et elle ignorait s'il se rendait compte à quel point elle aurait aimé qu'il soit son père. C'était étrange dit comme ça, mais le manque d'affection de la part de ses parents faisaient que trop de gentillesse la rendait réellement émotive.
Aidan se leva. Elle le suivit du regard et vit qu'il allait chercher quelque chose avant de se rasseoir de nouveau à l'extérieur. L'agenda qu'il tenait à la main arracha un sourire à la jeune femme. Elle qui était si désordonnée n'avait jamais ressenti le besoin de se servir de ce genre de chose .

— Je ne sais pas trop... Je suis disponible entre la dernière semaine de juillet et la première d'Août. Partir un samedi serait l'idéal, si ça te va, évidemment.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jackson Hartman
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Jackson Hartman, Lun 23 Juil 2018 - 11:05


Je fait défilé les pages du carnet jusqu'à tombé sur celle concernant la fin du mois de Juillet, bon... J'ai absolument rien de prévu ! Ce qui est cool et énervant à la fois... Pourquoi me direz-vous ? Et bien parce que je n'ai pas prévu de vacances avec Ariana !!! J'aurait pu y penser mais non, elle vas croire que j'ai organisé ce petit séjour à la dernière minute ! Ce qui est le cas d'ailleurs. Un samedi serait l'idéal... Ah ben voilà, la date parfaite, le dernier samedi de juillet et le premier dimanche d'août ! Maintenant faut voir comment on y vas... Je n'ai pas encore mon permis de transplanage. Un porte-au-loin c'est énervant à obtenir, la poudre de cheminette c'est rapide, en plus j'ai une cheminée ! - Ben oui le p'tit Aidan n'est pas con non plus ! - Et l'avion, si les deux jeunes ne sont pas majeurs ça risque d'être compliqué.

- Est-ce toi et ton copain vous pouvez prendre l'avion ? Je demanderais à ma compagne de nous accompagner, ça fera un voyage en amoureux !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Loredana Sparks, Lun 23 Juil 2018 - 16:47




Elle espérait que les informations qu'elle lui avait donné lui suffirait pour trouver la date idéale de ce petit séjour. Si Daemon se joignait à eux, ce serait parfait. Après tout, ils avaient prévu de faire beaucoup de voyage durant l'été, celui-ci serait un de plus à ajouter à leur liste déjà longue. Une fois partie de chez Aidan, elle s'empresserait d'écrire à Daemon afin de lui demander de passer la soirée avec elle pour lui demander. Elle préférait partir du principe qu'il viendrait avec eux. Lui était très à l'aise dans le monde moldu, ce qui n'était pas son cas à elle, même si elle faisait beaucoup de progrès par rapport au début de l'année.

Aidan l'avait tiré de ces rêveries, lui demandant si elle et Daemon pouvaient prendre l'avion. Elle le regardait d'un air légèrement perplexe. Elle était capable de faire ses courses dans un magasin moldu, de demander des renseignements sans passer pour une folle, mais certaines choses lui étaient encore inconnues... Elle avait déjà entendu parler de l'avion, mais n'avait pas vraiment confiance aux moldus de ce côté-là... Comment faisaient-ils pour les faire voler sans magie ? Était-ce simplement possible ?

— Euh... Je pense que oui... C'est sans danger ?

Elle se sentait un peu bête à poser ce genre de questions. Elle maudissait encore plus ses parents lors des moments comme celui-ci où elle était incapable de comprendre les choses. Le monde moldu était encore un vrai mystère pour elle et certaines choses, comme les avions, la rendaient vraiment nerveuses. Elle ne serait pas seule, évidemment, elle devaient se rassurer ainsi.

— Et oui, un voyage à quatre pourrait être très sympa ! dit-elle en tentant que cacher sa nervosité avec un sourire.

Si elle voulait voyager dans sa vie, il faudrait qu'elle apprenne aussi à prendre des transports crées par les moldus. C'était peut-être moins rapide, mais c'était bien plus discret. Son stress n'avait sûrement pas lieu d'être, c'était ce qu'elle espérait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jackson Hartman
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Jackson Hartman, Mer 25 Juil 2018 - 19:42


LA Lore

La jeune femme semble nerveuse lorsque je mentionne le transport moldu qu'est l'avion. Loredana ne semble donc pas connaître cet engin formidable que les moldus ont créer, de notre point de vue cela peut sembler bête mais du leurs, c'est une invention merveilleuse ! A part le bateau, ils n'ont pas d'autres moyens de rejoindre un pays qui est éloigné du leur et coupé par l'océan. J'adresse un sourire rassurant à la jeune femme.

- Les Avions sont les moyens de transports les plus sécurisés du monde. En tant que Sorcier nous pouvons transplaner s'il y a un quelconque problème qui n'existera point !

J'essaie de rassuré la demoiselle du mieux que je peux, je m'y connais bien en avion, je ne sais plus combien de fois je l'ai pris. Bien obligé quand on n'a pas son permis de transplanage... Pas vrai Aidan ?!? Voilà que ma visiteuse doit s'en aller rejoindre son lieu de travail ou de domicile... Je lui fait la bise en la remerciant d'être passé voir les petits chiots - et moi en passant - puis l'accompagne vers la porte. Nous nous saluons une dernière fois avant qu'elle ne déambule dans les rues de pré-au-lard. Refermant la porte mes pensées dérivent vers Ariana, il faudra que je lui demande si elle veut bien venir avec moi.

Retournant dans la petite cour je soupire pendant quelques secondes, il faut que je fasse mes cartons... Déménagement est synonyme de fatigue, de disputes et encore de fatigues... Allez motivation ! C'est parti !
- Fin du RP -
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Loredana Sparks, Mer 15 Aoû 2018 - 17:56



Let's have fun

ft. Enzo M. Aiken


Quelques heures après le départ d'Enzo de la boutique, elle avait enfin terminé son travail. En ce jour, le ciel était encore bleu, même si le soleil descendait petit à petit du côté de l'ouest. Laissant une couleur orangée tant appréciée par les plus romantiques. Ce n'était pas vraiment le cas de la jeune femme à vrai dire. Bien sûr, il lui était déjà arrivé de regarder le soleil se coucher, assise sur une plage du Pays de Galles, mais ce n'était pas une activité qu'elle répétait lorsqu'elle en avait l'occasion.
A cette heure du soir, toutes les boutiques ont commencé à fermer et la rue pavée du Chemin de Traverse était presque déserte. Loredana s'était empressée de retourner dans son appartement pour se changer et prendre un maillot de bain, comme le lui avait demandé Enzo. Après tout, elle ne voulait absolument rien rater de cette soirée. Elle était bien partie pour se lâcher et oublier les soucis qui restaient encrés dans sa tête à chaque instant de la journée. Cela se remarquait sur son visage. Devant le miroir, elle pouvait apercevoir ses yeux marqués par la fatigue. Ses yeux bleus n'avaient plus rien de beaux et ses cheveux étaient ternes. Elle aurait aimé être rayonnante et toujours de bonne humeur, mais ses parents l'avaient tout simplement empêchés d'être heureuse et elle avait appris à vivre avec cette leur de détresse dans ses prunelles.

Par conséquent, elle avait besoin de se changer les idées, de rire, de se lâcher...Pour cela, il n'y avait qu'Enzo. Lui seul pouvait lui permettre de (re)trouver sa joie de vivre le temps d'une soirée passée en sa compagnie. Daemon lui avait fait ressentir énormément de choses positives. Elle s'était sentie vivante, aimé et elle avait découvert des sentiments qu'elle n'avait jamais éprouvés auparavant. Toutefois, aujourd'hui, c'était calme et même si les sentiments étaient toujours là, c'était une histoire ancienne et il fallait qu'elle oublie. Elle ne pouvait pas dire que cette situation lui plaisait... Alors, Enzo était là pour lui redonner le sourire, pour lui faire comprendre inconsciemment que des choses positives pouvaient exister encore et qu'il n'y avait pas d'artifice pour être bien.

Après avoir pris quelques provisions, elle sortit de son appartement, puis se rendit dans une ruelle sombre où elle transplana jusqu'au village de Pré-au-Lard, non-loin de son ancien école. Elle ne s'y était pas rendu depuis la fin de ses examens. Cela lui faisait bizarre. Rapidement, elle aperçut son ami qui l'attendait près de l'endroit où elle venait d'atterrir. Elle était partie à sa rencontre et s'arrêta devant lui, un léger sourire aux lèvres.

- J'ai pris de quoi tenir toute la soirée ! Juste des petites choses moldus, à manger, à boire, ah et mon paquet de cigarettes aussi, indispensable !

Elle ne cachait à personne qu'elle buvait et fumait. Certains s'en fichait, d'autres lui faisaient la morale. Toutefois, personne ne savait que Loredana souffrait en réalité d'une réelle addiction, même elle ne s'en rendait pas compte. Personne n'avait à savoir, tant qu'elle restait en vie. Ce soir, elle voulait poser son cerveau et ne plus avoir de limite. Les règles, elle ne voulait pas les suivre et Enzo n'avait plus la marque sur lui. Ils pouvaient faire ce qu'il voulait.

- Alors ? Par quoi on commence ?, demanda-t-elle en sautillant presque sur place.


Dernière édition par Loredana Sparks le Mer 7 Nov 2018 - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Enzo M. Aiken
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Enzo M. Aiken, Sam 18 Aoû 2018 - 6:28


FICHE PAR SWAN & Azryel
( Pv Loredana Sparks /!\ Contenu insensé, complétement perché. ft Enzo - 17 Ans )
.

Let's get the party rock..
Je suis de ceux qui laisse l’orage grondé dans mon corps, ma tête et mon cœur. Mon corps s’embrase si fort que je sens le bout de mes doigts brûlés. Je bouille de colère, d’énervement au point où j’ai besoin qu’on remarque littéralement que quelque chose dans l’équation. Comme si ma seule solution, c’est que ceux qui m’ont foutu dans cette galère, comprennent qui ils sont et pourquoi ils sont fautifs. Alors, lorsque j’aperçois ma belle amie s’approcher de moi, une fois, mon regard ancré sur elle, je souris littéralement. Loin de là d’être à court d’idée pour magnifier notre journée, mon anniversaire d’après ses dires d’il y a quelques instants. Je me permets, donc, de l’accueillir d’un simple câlin, d’une simple bise sur sa joue.

- « … Quelle charmante idée, t’es vraiment la meilleure, Lore !   »

Puis, tout aussi naturellement, elle me demande par quoi nous commençons et d’un simple coup de baguette pour répondre à sa question, je m’amuse à lâcher un #Aguamenti , jugeant par le flux qu’à un certain moment, il y en a assez. C’est d’un #Glacio que je gèle toute cette eau. Pour finir, je me place au milieu de la rue avec un sourire des plus fiers et sincères sur le visage. Pour une fois, je vais exprimer le véritable fond de mes pensées et au diable, les représailles, surtout quand ceux qui sont supposés montrer l’exemple, font de l’excès de zèle. Entre Aidan qui s’insinue de plus en plus dans ma vie et ce, contre mon gré, et le coup d’Artemis que j’ai toujours du mal à digérer, je vais littéralement … Péter ma crise aujourd’hui.

- « … Et le meilleur pour la fin, surprise !   »

Ainsi, à l’aide d’un #Artes Constringitur , une sphère de trois mètre apparait autour de moi. Dans ma tête, je vois clairement ce que je veux en faire. Deux statues masculines, imposantes, l’une de ce prof débile comme ses pieds et l’autre, celui de mon cousin par alliance. La baguette entre mes doigts, je ne laisse personne me déconcentrer, pas même l’hibou qui passe au-dessus de ma tête, rien. Je connais les risques de ce sort et c’est pourquoi je ne cherche même pas à me distraire durant tout le processus. Et puis, lorsque ces dernières sont terminées, je me retourne vers ma meilleure amie avant d’esquisser un sourire plus grand qu’auparavant.

- « … Prends ta baguette et fais comme moi, princesse. Si tu veux t’éclater, fais – toi plaisir, regarde, moi, c’est ce que je fais en permanence.   »

Un clin d’œil plus tard et c’est d’un #Bombarda que j’explose la première statue, celle d’Aidan Cray, parce qu’il n’avait qu’à pas devenir le père de cœur de l’une des rares filles que j’apprécie énormément. Parce qu’il avait juste pas le droit de s’aventurer aussi loin pour s’introduire comme ça, dans ma vie et parce qu’exploser sa belle frimousse en public, surtout qu’elle soit de glace, me fait un bien fou. Et quant à mon cousin par alliance, Artemis en prend aussi pour son grade. Un second #Bombarda plus tard et sa tête s’éclate en plusieurs morceaux et je ris, bon sang, je ris parce que pour une fois, je peux me faire entendre.

- « … Aidan, ça, c’est pour foutre la m*rde dans ma vie ! Et toi, toi… C’est pour t’introduire dans ma tête alors que t’avais pas le droit… T’avais juste pas le droit… t’aurais juste pu demander que de faire ça… Je te déteste !    »

Et je m’approche près du buste de glace dont la tête avait disparu avant de frapper, ce dernier, de mes mains, grognant suffisamment fort avant de faire volteface et me laisser tomber assis par terre. Oui, je suis en colère, oui, je suis énervé et maintenant… Qu’est-ce que je peux faire d’autre… Continuer d’en construire d’autres, de passer mes nerfs sur sa tête pour qu’ils comprennent qu’ils ont tous les deux abuser ?


Dernière édition par Alec Z. Dmitriev le Mar 21 Aoû 2018 - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Loredana Sparks, Mar 21 Aoû 2018 - 7:28



La soirée était à eux. Les rues étaient presque totalement vides. On pouvait entendre un léger brouhaha lointain, mais il y avait peu de chance que quelqu'un s'aventure par ici. Pour la première fois depuis des mois, elle avait envie de s'amuser et de retrouver ce plaisir qu'était d'enfreindre les règles. Un plaisir qu'Enzo partageait, elle en était persuadée. Ces deux-là n'étaient pas des amis pour rien. Il ne lui avait rien expliqué, rien programmé, tout était de manière spontanée et, d'un coup de baguette magique, il fait jaillir de l'eau qui transforma par la suite en glace. Loredana le regardait d'un air perplexe, ne parvenant pas à deviner ce qu'il voulait faire avec tout cela. Avait-il prévu de faire de la patinoire toute la nuit ? Non. Ce n'était clairement pas assez fou pour lui.

Le spectacle n'était pas encore terminé. Le Serpentard créa deux statues de glace, dont l'une ressemblait à quelqu'un qu'elle connaissait très bien. En regardant plus attentivement, elle se rendit compte qu'il s'agissait d'Aidan. Qu'est-ce qu'il voulait faire de cela ? L'autre statue représentait l'Auror qui avait sorti Daemon de son pétrin, même si elle n'avait jamais eu les détails de son agression qui avait marqué l'esprit du préfet des Gryffondor. Après quelques instants, Enzo lui demande de le suivre. Et un bombarda plus tard, la statue d'Aidan explosa en mille morceau. Puis se fut le tour de la seconde statue de subir le même sort.

Après avoir entendu des paroles de son ami, elle comprit qu'il s'agissait d'une manière de se défouler contre les personnes qui s'immisçaient dans leur vie sans autorisation. Elle ne connaissait pas l'Auror, mais elle adorait Aidan. Il avait sûrement ses raisons de se détester. Toutefois, toute cela lui donnait envie de se défouler également. Alors dans un élan, elle créa une seule statue de glace. Juste une. Pour l'instant. Parce que cette personne méritait d'avoir toute la haine de la jeune femme juste pour elle : Sa tante, femme qui l'avait élevée contre son gré. Une histoire compliquée. La satue se forma comme elle l'avait imaginée. Le regard de Claudia Sparks était bien plus froid que la glace elle-même. Dans les yeux de Loredana, on pouvait voir une haine sans nom. Pas de sourire, juste un jeu du regard entre-elle et la statue qui représentait la femme qu'elle détestait le plus au monde. Elle lança à son tour un #Bombarda qui explosa la statue de glace en de petits glaçons inutiles.

- Pour m'avoir séquestrée dans ma chambre toute mon enfance. Pour m'avoir traité de meurtrière. Pour m'avoir considérée comme une moins que rien. Pour m'avoir jeté de la maison sans te souciais si je survivrais ou non. Pour avoir osé me frapper devant une foule de personne. Parce que tu mérites de crever comme cette pu*ain de statue !!

Ses paroles s'étaient transformées en cris et elle n'avait pu s'empêcher de donner un violent coup de pied, faisant voler les petits morceaux de glace qui restaient. Elle se tourna vers Enzo, essoufflée, mais presque vidée de cette haine qu'elle avait devant la sœur de sa défunte mère. Dans son élan, elle prit Enzo dans ses bras, le serrant peut-être un peu trop fort. Elle lui était reconnaissante d'avoir ce genre d'idée.

- Désolée, mais ça fait trop du bien.

Elle prit ensuite une bouteille dans le sac et en but quelques grosses gorgées. Elle grimaça en sentant l'alcool lui brûler la gorge. Elle avait envie de se lâcher, de complètement oublier la vie réelle. Mais surtout, elle voulait qu'Enzo puisse ressentir la même chose de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Rendez-vous à Pré-au-Lard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 6

 Rendez-vous à Pré-au-Lard

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.