AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks
Page 4 sur 4
Rencontre sur les Docks
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Charlotte Day
Gryffondor
Gryffondor

Re: Rencontre sur les Docks

Message par : Charlotte Day, Mer 16 Jan - 17:33


J’ai toujours su que j’étais pas seule. Je refusais de croire que j’étais unique. La seule personne désirant briser les chaines. Que ce Ministère érige. Il existe la résistance. Des rebelles ; des rêveurs ; des rêveuses ; des Ombres ; et un tas d’autres. Le gang des gens libres. Dissipé aux quatre coins du pays. Attendant de se fédérer. Pour faire exploser cette cocotte-minute. « Encore faudrait-il qu’il l’écoute pour ça... » La communication est la base de tout. Il veut rien savoir. Persuadé d’agir dans notre intérêt. Mon avis compte pas à ses yeux. Il se moque d’une jeune fille. Par contre si j’enfreins les règles, il sait me trouver. A l’école c’est la même chose. C’est comme si on me suivait à la Trace. Ils le pourront plus désormais. Dix-sept ans marquent sa fin. Un début de nouvelle vie. Ma renaissance.

Plus jamais ils auront le contrôle de ma personne. Plus jamais je croirais leurs mensonges. Plus jamais je tolérerai leur cage. Plus jamais je resterai terrer dans un silence. Je serai moi-même. A tout jamais. Libérée. Dans mon propre monde. Qui deviendra le leur. Ils ont voulu m’imposer la prison. Ces politiques vivront dans la mienne. Je suis pas un monstre. Pas aussi cruelle qu’eux. Ils pourront songer. A toutes leurs erreurs. Derrière leurs barreaux. Façonnées de leurs propres peurs. De la liberté. Ils devront rêver pour en sortir. Peu y arriveront. Les autres périront. En essayant de sauver leurs stupides lois. Ces armes destructrices.  « Ils ont peur de tout… Surtout de perdre le contrôle de la population… » Je me souviens des paroles de mon parrain. Le régime repose sur la peur… L’idiot m’a confié la faille du système. Il devait croire que je retiendrai pas. Il me prend pour une cruche avec mes allures sauvageonne. Si il savait.

L’Ombre a capté mon attention. L’Artiste sommeille aux pieds de ma toile. Et si ce soir, je passais de solitaire à deux ? « Son pouvoir s’effrite déjà de jour en jour… En partie grâce à vous… Sa peur l’aveugle... Ma mère a été une de ses victimes. J’peux plus la sauver de ses griffes mais j’aimerai aider mes camarades. J’veux pas qu’ils sombrent, qu’ils deviennent des robots incapables de rêver… Beaucoup sont déjà touchés par ce venin ministériel. Ce poison est puissant. Il nous faut un antidote. » J’ai pas de solution miracle. Peindre me fait m’évader. C’est pas transposable à tout le monde. Malheureusement. L’Art est sans limite dans mon esprit. Il a ses frontières dans la réalité. Ma tête se meut de haut en bas. J’approuve les propos de l’Ombre. Ces liens à mes poignets me rongent. Ils vont finir par me les couper. Je pourrai plus exercer ma passion. Le Ministère cherche à me tuer. En me gardant vivante. Intolérable.

Ma conclusion est sans appel. J’avais pas vu ceci sous cet angle. « Il devrait même les reconnaître ! » Tant de talents sont sous son nez. Autant qu’il bride par crainte de de les voir s’échapper. Il est grand temps de trouver un passe-partout. Et de tout déverrouiller. Notre survie est en jeu. « Comment militer dans cet environnement où rien est autorisé ? Mon simple Lumos pourrait m’attirer des ennuis… Il voit le mal partout… » Sauf devant sa porte. Le berceau même de cet enfer.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangemort 84
Mangemort 84
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre sur les Docks

Message par : Mangemort 84, Ven 1 Fév - 22:56


Elle a de sages paroles. Des paroles qui résonnent dans le creux de tes oreilles. Qui perforent tes tympans. Délicate symphonie qu’elle te chante ici. Une douce musique qui te comble de joie. Parce qu’au-delà de son insolence avérée, la jeune sorcière semblait avoir un discours bien fluide, bien loin de ce que le Ministère pouvait distiller. Elle confirme que le pouvoir du Ministère semble s’effriter. Tu ne peux qu’être d’accord avec elle, toutefois tu aimerais savoir d’où elle tient cette information. Elle semble si sûre d’elle. Si convaincue.  

- Nous sommes l’antidote, Miss.

Un sourire carnassier, cruel, se dessine sous ton masque. Cette petite se réserve un bel avenir si elle continue dans cette voie. Tu es prête à l’encourager, à la guider sur ce chemin que tu as toi-même emprunté. Mais s’en montrerait-elle digne ? Difficile à dire. Trop tôt, prématuré. Il fallait voir ce qu’elle avait dans les entrailles. Loin de son insolence imperturbable. Elle pose des questions, s’interroge. Il est temps, à ton tour, de laisser des doutes venir dans son esprit. De torturer un peu ses méninges réclamant de l’action. Tu te rapproches d’elle, ton masque balafré au plus près de ses yeux, de son nez.

- Il vous faut entrer dans l’action. Dans l’illicite. L’illégal. Être prête à mourir pour votre art. La mort n’est qu’une fin en soi. En accomplissant des actions, des missions que nous pourrions éventuellement vous demander. Mais pour cela … il faut être prête. L’êtes-vous ?

Question en demi-teinte, tu n’attends, tu n’espères qu’une réponse. A défaut, si la réponse qu’elle t’offrait ne te satisfaisait pas, tu aurais tôt fait de lui rappeler qui tu étais, et ce que tu étais capable de faire pour qu’elle obéisse à tes demandes. Mais peut-être que derrière l’apparente solidité, derrière cette carapace d’artiste, se trouvait un cœur qui pouvait battre à l’unisson du tien pour cette Cause si chère à tes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Day
Charlotte Day
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre sur les Docks

Message par : Charlotte Day, Sam 2 Fév - 13:05


Expulser mes maux m’apaise. Ce masque m’aide à le faire. J’ai pas peur du jugement. Je vois rien derrière. Je peux qu’essayer de deviner. D’y voir une solution. Si seulement. J’aimerais y croire. Ses mots résonnent comme un espoir. Ce simple mot a suffi. Mon visage s’illumine dans l’obscurité. Je lui souris. Je suis plus seule. Je suis Nous. L’interprétation est subjective. Nous c’est vague. Moi plus mes consœurs Ombres ; Moi plus mes convictions ; Moi plus ma baguette ; et j’en passe. J’ai entendu Moi plus Vous dans ce Nous. Union de deux ressemblances. De deux être n’appréciant guère ce système. Et son maudit chef proclamé. Le Ministère.

L’Ombre s’approche. Son emprise s’étend. Elle semble vouloir fusionner avec moi. Quelques centimètres de plus et nous n’étions qu’une. Je bouge pas. J’en suis incapable. Envoûtée par cette silhouette. Je l’écoute du mieux que je peux. J’affiche un rictus. Un peu fière de moi. Héritage familial. « Je le suis déjà… » Preuve en est de ma présence sur ses docks. Enfuie de ma cellule au pensionnat. Et je compte plus mes écarts scolaires. J’ai dû bafouer chaque règle du règlement de Poudlard. J’ai même été en terrain ennemi. En plein cœur de son fief. Pour une audience disciplinaire. Inutile.

La suite me plait davantage. Elle évoque ma passion. Ma raison de vivre. « La Mort n'est que le début d’une nouvelle vie… » Je corrige sa phrase. Gentiment. Mon ton se veut doux. Je sais de quoi je parle. J’ai tué de nombreuses toiles vierges. Pour les transformer en rêves. En parlant de vie, j’en désire une meilleure. Etre libre. Sans aucune chaîne. J’éteins ma baguette. Elle file dans mon dos. Ma façon d’approuver son discours. En supprimant cette lumière gênante. La lune me contente. « Je suis prête à tout pour la liberté… » Je cherche ses billes planquées. J’aimerais lire dedans. Dans ce miroir de l’âme. Elle, elle le peut. Les miennes brillent de détermination. De doute. D’interrogation. « Pouvez-vous me la promettre ? »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangemort 84
Mangemort 84
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre sur les Docks

Message par : Mangemort 84, Dim 10 Fév - 12:47


La mort n’est que le début d’une nouvelle vie. La mort pouvait être tellement de chose. Qu’était la mort au final ? N’était-ce qu’un passage vers autre chose ? Devoir tuer une partie de son caractère, par exemple, n’était-ce pas déjà une mort en soit ? Tu souris sous ton masque. Elle, elle cache sa lumière, éteint son sortilège, range sa baguette. Sourire qui s’agrandit sur ton visage qu’elle ne verra pas. Elle se dit prête à tout pour la liberté. Tu aimerais la croire, mais ils sont nombreux à se penser à la hauteur, et a finalement s’en révéler indigne. De pâles copies de sorciers, sans aucune volonté ni détermination. Celle qui te faisait face était-elle différente ? C’était à elle de le prouver. Elle te demande ensuite, si tu peux le lui promettre sa liberté chérie.

- Oh Miss. Je ne peux rien vous promettre. Masque qui oscille de droite à gauche, symbole d’un refus. L’Ordre Noir ne promet jamais rien. C’est à vous de faire vos preuves, de mériter notre intérêt et notre attention. Nous militons pour chacun des sorciers, pour enlever les chaînes qui briment notre magie à toutes et tous. Si vous nous aidez, il est évident que vous serez du bon côté de la barrière lorsque le moment viendra. Nous n’oublions jamais celles et ceux qui prennent part au combat à nos côtés.

Et davantage encore, l’Ordre Noir n’oublie jamais qui se résout à la trahison. Pour ceux qui s’y risqueraient, ils peuvent craindre pour leurs vies. Les autres, honnêtement … Il y avait ceux qui se donnaient pour la cause et qui en seraient justement récompensés. Les indifférents, au milieu, ne devrait que s’adapter au changement lorsque le temps de ce dernier viendra. Et cela ne faisait nul doute que plus le temps passait, plus il approchait.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Day
Charlotte Day
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre sur les Docks

Message par : Charlotte Day, Lun 11 Fév - 12:15


Me battre. J’en suis capable. Je le fais chaque jour qui passe. Défiant les règles de l’école ; celles du Ministère ; les adultes. Non par plaisir de l’affrontement. Je préférerai la paix. Mais la liberté se mérite. Elle doit être défendue. Face à tous ces gens qui la désapprouvent. La loi ultime se résume en ce mot. « Vous avez raison… » Je souris à l’Ombre. J’apprécie sa franchise. De pas promettre dans le vent. Signe de respect évident. « La liberté se gagne… De nombreuses batailles sont encore à mener pour l’obtenir… » Simple début. Le plus dur restera à faire. La défendre contre ces opposant.e.s.

Je m’éloigne un peu. Dos à l’Ombre. Regard sur la mer. En quête de décision. Ses paroles tournent en boucle. Il est sans doute temps d’agir. Le poison se répand de plus en plus. Mettant en danger les rêveur.euse.s. Me mettant en danger. Mes armes sont insuffisantes. Lutter seule est quasiment inutile. L’institution possède des soldats. La résistance doit prendre forme. S’organiser. Avant qu’il ne soit trop tard. Je reviens vers iel. Mes noisettes ont noircies. A cause de ma détermination. « Brisons nos chaînes… Brisons-le… » Sous-entendu le Ministère. Et tout ce qui va avec. « Reconstruisons un monde nouveau… » Basé sur la liberté. Et non la peur.

Il a tenté de me casser. Avec deux de ses meilleurs éléments. Maman et parrain ont essayé de me détruire. D'éradiquer mon pays des songes. L’Art m’a sauvé. Mais j’ai pas oublié. Ils ont créé un monstre. Qui sommeille depuis longtemps. L’éloquence de l’Ombre l’a réveillé. L’heure de ma vengeance à sonner. Je leur avais dit de se méfier. D’une rêveuse abandonnée. « Comment puis-je vous aider ? » Question légitime. L’organisation est primordiale. J’en ai conscience. Je suis prête à écouter. Probablement respecter des consignes. Pour atteindre mon but. Etre totalement libre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangemort 84
Mangemort 84
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre sur les Docks

Message par : Mangemort 84, Mar 12 Fév - 22:11


Sourire délectable qui s’échappe des lèvres de la demoiselle. Bien sûr que tu as raison, il serait stupide de dire le contraire, tu côtoies et apprivoises le monde sorcier depuis suffisamment longtemps pour en connaitre les remous, les tumultes. Les problèmes, aussi. La suite de son propos t’intéresse également : il y a dessous les mots une envie qui s’amène, comme l’écume d’une mer qui viendrait se déposer sur un banc de sable. Une envie qui demeure, malgré les chaînes, malgré les brimades. Tu souris en retour alors qu’elle te tourne le dos.

Des murmures, des paroles, des pensées qu’elle formule, qui lui sont sans doute plus destinées qu’à toi, tu ne dis rien. Te contente de joindre tes mains gantées devant toi. D’écouter les palabres, chemin de sa pensée. Des murmures qui s’enchainent, s’assemblent, alors qu’elle-même veut se libérer des chaînes qui lui sont propres. Oh, tu ne l’as jugé pas. Loin de là. L’Ordre Noir rassemblait toutes sortes d’âmes, de pensées, d’esprits. Unis sous une même cause, certain.es arboraient le masque pour une raison qui leur était propre. Tandis que d’autres le faisaient pour d’autres raisons. Chaque personne avait sa manière de porter sa croix, ce n’était pas l’uniformité qui vous caractérisait, mais plutôt le but commun.

Enfin, la rêveuse se retourne, te fait face. Ta langue claque contre tes dents alors qu’elle te demande comment elle pouvait t’aider. Sourire carnassier prêt à la dévorer toute entière alors que la réponse se prépare, doucereuse. Il fallait ménager cette envie d’agir, la rendre prompte aux mouvements. Savoir et voir jusqu’où elle était prête à aller, aussi. Et pour cela, une simple question, une simple mission. A charge pour elle de la réussir, et alors elle obtiendrait peut-être quelque chose de vous, de l’estime, au minimum.

- Il y a de multiples manières de nous aider … ridiculiser le Ministère ou les oiseaux enflammés qui se vantent d’être des justiciers. Par exemple. Je suis sûre que cela sera dans vos cordes … N’est-ce pas ? Une pause, ta main attrape son menton, ton regard la fixe, la couve, la jauge presque. Vous allez réussir. Ce n’était pas une question, mais une affirmation. Sinon elle découvrirait le gout du sang dans sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Day
Charlotte Day
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre sur les Docks

Message par : Charlotte Day, Mer 13 Fév - 15:47


Vous aider. M’aider fonctionnait aussi. J’ai préféré opter sur le groupe. Nul besoin d’égoïsme ici. Je suis plus seule désormais. Je me souviens du Nous. Je connais pas toutes leurs motivations. L‘intérêt est ailleurs. Je sais qu’il en existe au moins une commune. L’envie d’être libéré.e. De nos chaines ministérielles. Elle me suffit. Pour le moment. A accaparer mon attention. A laisser une chance à sa Cause. Mon envie de vengeance est forte. Bien assez pour me laisser tenter. Par le côté ombragé de la barrière. Aussi mauvais qu'il puisse être considéré. Là où j’y vois une solution. La lumière.

L’insolente est enfermée. Emprisonnement éphémère. Le temps de me concentrer quelques secondes. Pour écouter les consignes. Le devoir est donné. Chaque syllabe est enregistrée. Je souris à la fin de l’énoncé. Le problème est enfantin. J’ai déjà commencé cet exercice depuis un moment. « Je me suis déjà occupée du Ministère… Peut-être avez-vous entendu parler de la délégation de passage à Poudlard y a peu… Une jeune fille leur a tenu tête… » Je me penchais vers l’oreille de l’Ombre. « C’était moi… » La confidence est lâchée. Je reprends position. Le dos droit. Fière de mon annonce.

Son emprise devient physique. Certain.e.s seraient appeuré.e.s devant l’Ombre. Terrosisé.e.s par ce contact. Moi je ressens une chaleur parcourir mon corps. Les effets de l’antidote. Qu’elle me transmet. Ses paroles me touchent. Elles transpirent la confiance. L’on croit en ma personne. Elle ignore les étiquettes que je porte. Je suis son espoir. Ma main rejoint la sienne. Comme pour sceller un pacte. « Je vous décevrai pas… » La promesse est formulée. Verbalement et dans mon regard. « Il m’a trop fait de mal… Il doit le payer… » De sa vie. Il tombera. Il s’écroulera. Les rêves sont plus puissants que les lois.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre sur les Docks

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Rencontre sur les Docks

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.