AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie
Page 3 sur 3
Ascenseurs grinçants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard

Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Cara De Lanxorre, Ven 10 Aoû - 0:49



    Elle ne répond pas à la provocation de sa rivale, à peine un haussement de sourcils méprisant, moue de jugement. C’est que leur échange est à l’image de leur relation ; une pile de ressentiments, de secrets et de mépris. Une passion particulière, intensément malveillante. Et elle l’observe, enracinée dans la rancune, tandis que la Peverell fait mine de lire ses dossiers. Envie lui hurler de s’intéresser à elle, la secouer jusqu’à ce que son cœur remué en devienne confus sur les sentiments éprouvés.

    Les scénarios se bousculent en même temps que la cabine, et, comme elle, s’immobilisent, figés à la fois dans l’esprit et l’obscurité du couloir vertical. Levant la tête, elle grogne « Il manquait plus que ça », parce que rester coincée avec Alhena, ah vraiment, merci. La main sur la paroi, comme si ça changeait quelque chose à la pause non désirée, inspection inutile. Et les doigts sur le bois verni de la cabine, glissent jusqu’à la grille dorée. Saisir le métal, y enrouler les mains, coller les paumes. De Lanxorre ressemble à une prisonnière, ainsi accrochée, fixant l’obscurité. Et dans sa cage suspendue, la pire des codétenues.

    La voix qu’elle entend nasillarde, grésillement désagréable, juste à côté d’elle. C’est comme si Alhena avait décidé d’emplir l’espace de sa suffisance, distiller son arrogance. Comme si la cabine exiguë n’était pas assez chargée de pression, presque palpable désormais. Et Cara, excédée, se retourne dans un soupir vers la Directrice de la Justice Magique.

    Qui est beaucoup plus proche que prévu. C’est que l'aventure tactile de la professeure avait réduit la distance, rapproché les corps qui se repoussaient en temps normal. Elles étaient les mêmes faces d’un aimant, trop semblables pour s’attirer. Et elle croit que c’est la première fois qu’elle voit ainsi Alhena, si près, si accessible.
    C’est comme si Cara s’octroyait enfin le droit de la dévorer du regard, à s’en gaver de détails, les yeux qui sautent des pommettes anguleuses à la bouche ensanglantée de maquillage. Il y a cet instant suspendu, hors du temps, de l’espace et de leur relation habituelle. Comme si tout s’était figé, et que ce qu’elles feraient ici serait excusé. Alors, quand les iris s’accrochent, Cara cède à la pression du corps et des images qui l’assaillent, par flashs, tempête dans la tête. C’est comme si elle n’était plus vraiment elle, plus vraiment là. Car ça ne peut pas être elle, qui pousse Alhena contre le fond de la cabine, et encore moins celle qui plaque ses lèvres contre les siennes, étreinte bien trop fiévreuse pour deux personnes qui ont l’habitude de se maudire.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
Alhena Peverell
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Alhena Peverell, Mar 18 Sep - 22:32


L.A de Cara

À trop chercher la limite, on finit par la dépasser. Parfois, on y découvre des conséquences qui nous dépassent et pour d'autres... On y découvre l'inattendu. Et c'est probablement ce que le karma tentait de faire comprendre à Alhena. Elle s'était un peu trop approchée corporellement de sa camarade, et elle avait fini par être prise au piège.
Sans s'en rendre compte, le temps avait fini par se détacher. Elle était restée dans un fouillis de pensées sans bouger. Parce qu'elle ne savait pas quoi faire, elle ne comprenait pas comment c'était arrivé. Ce n'était pas une mauvaise chose ou même désagréable. Non, c'était étonnant et probablement qu'elle ne savait pas du tout quoi en penser.

Ses mains étaient moites, ses muscles tendus. Elle gardait les yeux ouverts, sans répondre au baiser, sans repousser Cara non plus. Il y a quelque temps, elle aurait foncé ou alors elle l'aurait repoussé pour se moquer d'elle. Mais depuis qu'elle avait eu cette discussion avec Luke, elle n'arrivait plus à être aussi irresponsable qu'à l'ordinaire, concernant les relations qu'elle entretenait avec les gens.
_Vivre ou être prise dans une toile de convention.

Restant de marbre, elle contempla Cara se reculer d'elle-même.

Je... ne sais pas
_M*rde

Clignant des yeux plusieurs fois. Elle reprit contenance et conscience de la réalité qui l'entourait. Elle lorgna sur ses propres ongles, un sourire qui grandissait sur ses lèvres. Au final, avec cette brune c'était comme jouer aux dés. _The Devil has his price and I'll make sure you pay. Don't mess with me_ Une grande partie d'échecs, parfois on pouvait la prendre de court mais elle savait rebondir. Tout spécialement quand il avait De Lanxorre en face.

Je croyais que tu embrassais bien mieux, que ça me donnerait envie d'y répondre. Quel dommage...

Les lèvres carnassières, la jeune femme mettait au défi sa collègue. Qu'est-ce qu'elle pouvait de pire de toute manière ? Alhena n'était plus à une surprise, elle pouvait maintenant savoir comment réagir face à cette Cara plus mouvementée. Son seul problème, c'était que l'ascenseur ce n'était pas la meilleure des idées pour jouer. Il fallait qu'elle sache faire peser une certaine balance entre ses deux vies différentes. L'une ne pouvait aller sans l'autre, sinon la vie serait bien ennuyante.
Et puis, ce ne serait pas Alhena, que d'être dans des situations complexes et pleines de doutes.  

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cara De Lanxorre
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Cara De Lanxorre, Ven 23 Nov - 20:04


Mais dis donc, ça passe vite, deux mois :mm:


    Plus les secondes s'étirent, et plus tout cela semble... Glauque. So, so wrong. De la proximité voulue-subie à l'emballement du coeur, la situation est tellement invraisemblable qu'elle en semble cocasse. Cara s'écarte, vite, à la hâte. Oubliant qu'elle se trouve dans ce local si réduit, elle titube un peu, se cogne mollement contre la paroi la plus éloignée d'Alhena, avant de s'y avachir.

    Et le pire, sans doute, ce n'est pas d'avoir cédé. C'est bien le regard de l'autre sorcière - au sens insultant du terme. Comme elle aimerait la lui faire bouffer, cette condescendance qui transpire par tous ses pores. Et ce sourire satisfait qui vomit les mots coupants, blessants. Soigneusement choisis, minutieusement lancés. Elle sent, Cara, que la gêne qu'elle aurait pu ressentir est éclipsée par cette haine féroce, ravivée. " C'était quoi ça ? " Qu'elle crache, hargneuse. " Comment tu t'y es prise pour me faire faire... ça ? " Et la bouche se tord de dégoût.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
Alhena Peverell
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Alhena Peverell, Sam 5 Jan - 21:43


Le retard ? C'est un mythe

Ok. D'accord. Alhena venait de comprendre. Levant les yeux au ciel, un léger rire s'échappe à nouveau de sa gorge. Qu'est-ce que c'était drôle de voir Cara dans cette position si délicate. La brune ne savait pas vraiment s'il était préférable d'enfoncer le clou ou alors, d'être un peu plus professionnelle. Après tout, elle était encore sur son lieu de travail et à n'importe quels détours elle pouvait tomber sur son futur époux. Cela aurait été plutôt gênant pour elle-même, plus que pour Cara.

Pensant le pour et le contre, elle laissa ses deux mains s'accrocher l'une à l'autre derrière son dos. Oh, je n'ai rien fait. Tu es la seule responsable. Si j'étais toi, je me poserais des questions sur moi-même. Je n'aimerai pas avoir la réputation d'une fille facile. Elle avait des dents si blanches, que Cara aimerait probablement les péter à force de les voir la narguer. Bon c'est pas tout Lanxorre, la brune pose ses longs doigts blancs sur le menton de l'autre rapidement, mais on devrait finir cette discussion plus tard. Contrairement à toi, j'ai encore un peu de dignité. Alhena la lâche soudainement. Qu'est-ce que c'est drôle de regarde Lanxorre faire bouillir son cerveau à la recherche d'une solution. C'était un spectacle des plus pitoyables et pourtant, si délicieux.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cara De Lanxorre
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Cara De Lanxorre, Mer 6 Fév - 21:38



    « Ne me touche pas. » Geste brusque du menton pour se soustraire aux ongles crochus de la Peverell. Elle avait supporté le rictus victorieux et les mots blessants, mais il s’agissait là de la cerise sur le gâteau de l'humiliation. Et la harpie persiste, enfonce le clou. Regard glacial de la de Lanxorre, haine pure pour sa plus vieille ennemie, celle qui avait cerné les failles dès l’enfance, les avait tant exploitées. Elle dit juste, d’ailleurs. Comme toujours, elle avait visé le coeur. La professeure s’en pose, des questions. Sur elle, bien sûr, sur cette attirance étrange qu’elle avait pour les femmes, inimaginable dans sa famille, contre-nature. Et puis, que pourrait-elle dire, Alhena ? Allait-elle répéter ce qu’il venait de se passer ? Très probablement. Elle n’avait aucune raison de s’en abstenir ; elle tenait là la victoire, l’humiliation publique. Peut-être que Cara pourrait la tuer là ? Un éclair vert et son corps qui s’affale sur le sol, un problème en moins, et pas des moindres.

    Le bruit cristallin de l’ascenseur la sort de sa rêverie incohérente – qui, vraiment, irait assassiner une représentante du Ministère dans un des lieux les plus sécurisé de Grande-Bretagne ? Les yeux se quittent, ceux de Cara se posant sur l’étage annoncé. Aucune idée de ce qui se trouvait ici, mais il s’agissait de sa meilleure option pour fuir ce huis clos étouffant, alors peu importe si elle devait se retrouver à errer dans les couloirs du Ministère. « Je ne te retiens pas plus longtemps. J’aimerais te dire adieu, mais je suis persuadée que l’on se reverra ». Hélas. Un dernier regard dédaigneux pour la mégère, et s'échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 14 Avr - 20:26


RP avec Elly

Premier jour au Ministère. Cela devait bien arriver même si Rachel avait espéré -jusqu'à ce matin encore- pouvoir y échapper. Il devait bien exister un moyen de travailler depuis son salon. Non ? Mais en attendant de pouvoir trouver une solution à ce problème la sorcière était bien forcée d'aller rencontrer ses nouveaux collègues.

Et il n'y avait pas à dire c'était bien cela qui l'a tressait le plus. Outre une architecture froide, austère et pas du tout en adéquation avec sa personnalité, Rachel craignait que ses collègues le soit tout tant : austère. Elle n'était pas dupe et elle savait bien qu'elle était la seule dont la carrière politique s'était révélé soudainement. Les autres devaient aspirer à ce poste depuis bien longtemps. Sans compte que c'était très éloigné de ce dont elle avait l'habitude.

C'était pour toute ces raisons que la sorcière avait décidé de ne pas faire dans la discrétion aujourd'hui. Ce fut donc en robe rose et violette, perchée sur des sandales à talon haut, toujours les mêmes gros bracelets en bois à son pogné qu'elle s'était perdue. Oui, oui. Perdue. Lamentablement. Prévisible !

En désespoir de cause elle entra dans un ascenseur, espérant y trouver le bon étage ou peut-être bien le courage nécessaire pour avouer son incompétence et demander de l'aide.
Même pas un miroir pour se recoiffer...
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Elly Wildsmith, Dim 14 Avr - 23:38


Prisonnière d’un ascenseur au Ministère : c’était sa manière à elle d’oublier qu’elle devait traiter un certain nombre de dossier. Ca la rendait folle, surtout pour les premiers jours. Oh, peut-être qu’elle s’y ferait, sans aucun doute même. Mais actuellement elle s’était laissé distraire par les remontées mécaniques ministérielles.  Ça avait du bon de se laisser porter par la cage qui montait et qui descendait. Laissant les pensées de la brune de là où elle venait.

Pourtant, lorsqu’elle croise cette jolie femme avec sa robe rose et violette, elle ne peut s’empêcher de sourire. C’est la femme qui lui a soigné cette vilaine blessure infligée par son frère. Le soir même où … elle secoue sa tête, refuse de penser à ça. Elle salue toutefois poliment sa sauveuse d’un soir « Bonjour Rachel, jolie robe ». Avec de belles couleurs. Bien loin du tailleur un peu trop strict que la brune arborait. D’ailleurs, au fond, ça ne lui ressemblait pas. Ou peut-être que si. Elle ne savait pas trop.

Sourire gêné de la part de la brune, alors qu’un murmure s’extirpe de ses lèvres « Et merci pour l’autre fois ». Comme si sa volonté de mettre sous silence cette soirée était finalement revue puisque sa soigneuse d’un soir. Parfois … Il fallait baisser la garde, juste un peu. Même si revoir la jeune femme ici, c’était aussi la ramener à cette soirée où elle était certaine que sa vie avait basculé. Difficile pourtant de savoir pourquoi elle s’obstinait à fuir Peverell.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rachel Ester Pasca
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Rachel Ester Pasca, Mer 17 Avr - 21:45


LA piqué ^^

Voilà, l'ascenseur se mettait en marche. Et entre les petites secousses et le grincement infernal, la sorcière se demandait déjà pourquoi elle n'avait pas continuer à pied. Ce lieu était à la limite du glauque pour quelqu'un comme elle qui avait l'habitude des agressions par la couleur. Était-ce réellement une bonne idée de venir travailler ici ?

L'ascenseur s'arrêta et elle hésita à descendre, mais en vérité elle serait alors tout aussi perdu que précédemment. Dans le doute elle resta donc à sa place et c'est précisément à ce moment qu'un visage connu fit son apparition. Le propre visage de Rachel s'illumina alors, ravis de ne plus être seule dans ce trou sombre et bruyant, pourtant à l'intérieur elle cogitait déjà : devait-elle lui demander son chemin ? Une Magenmage qui n'était pas capable de se repérer c'était un peu limite tout de même et la sorcière n'avait pas envie de passer pour une bonne à rien au yeux de la jeune femme. Cela viendrait bien assez vite avec ses collègues.

- Merci ! Presque chanté.

Elle eu d'ailleurs bien envie de lui retourner le compliment, parce qu'elle était belle tout simplement, mais elle était beaucoup trop intimité par le tailleur. Ou en tout cas par l'air strict que dégageait la sorcière. Alors elle eu bientôt encore plus peur de passer pour une incompétente.

Face à ces remerciements elle rayonna simplement d'un nouveau petit sourire, plus gêné qu'autre chose. Rachel ne considérait pas que ce qu'elle avait fait méritait des remerciements. C'était juste normal. Normal et tout juste assez bien exécuté pour être qualifier de "normal bien".

- Je me demandais. Wildsmith ? Comme Arty Wildsmith ?

L'ancienne Auror ne fit que confirmer ce que Rachel savait déjà. Disons juste qu'elle n'avait jamais eu confirmation, alors au moins maintenant c'était chose faite. La pauvre ! La verte ria intérieurement. Il en fallait du courage pour supporter le Arty au quotidien. Cela étant dit, Azaël n'était peut-être plus facile à vivre. La sorcière ria alors le bon cœur malgré le fait que la cage d'ascenseur tremblait toujours autant.

- Aza et Arty... quel duo de choque pas vrai ? J'espère que vous vous en sortez mieux que moi en grande sœur responsable !

Elle aurait bien voulu, mais ce n'était clairement pas grâce à elle qu'Azaël grandissait et devenait plus responsable.

- Vous allez où si ce n'est pas indiscret ?

Peut-être trouverait-elle le courage de demander son chemin ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Ascenseurs grinçants - Page 3 Empty
Re: Ascenseurs grinçants

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3

 Ascenseurs grinçants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.