AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 1 sur 2
Couloir du 5ème étage
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage

Message par : Maître de jeu, Lun 10 Avr 2017 - 22:42


C'est au cinquième étage que se trouve la salle de bain des préfets. Pour pouvoir y entrer et profiter de la large baignoire, il vous faudra donner le bon mot de passage jalousement gardé par ses connaisseurs. En plus des habituelles armures, vous pourrez admirer les statues de Boris le Hagard et Gregory le Hautain. Le premier est représenté de manière assez originale étant donné qu'il présente un air ahuri et porte ses gants à l'envers. La statue se trouve juste à côté de la salle de bain des préfets. Le second est représenté plus sobrement. Potionniste inventeur, il fit fortune grâce à sa pommade pommadante Grégoire qui, contrairement à ce que l'on pourrait penser, est une potion. Son effet est de persuader l'utilisateur que la personne lui ayant donné est son/sa meilleur(e) ami(e). De quoi inspirer les plus jeunes ! Les autres portes correspondent à des salles de classe ainsi qu'une remise mise à disposition pour le concierge de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Evan, Lun 19 Juin 2017 - 22:25





Pour les beaux yeux d'une femme
With Artemis & Elly


LA d'Artemis

Soirée dans Poudlard, une de plus. Les lanternes du soirs étaient déjà présentes au dehors sous une cascade nuageuse qui accompagnait cette soirée à l'allure anodine. La journée n'avait rein apporté de spécial, j'avais travaillé, comme chaque jour, avec des élèves tantôt sympathiques, parfois de vrais chieurs.

Ce quotidien était épuisant parfois, de faire face à tous ces égos boutonneux qui ne savaient pas vraiment comment bien se tenir, où qui se pensaient supérieur. Parfois j'avais envie de m'évader, comme pendant les exercices que je donnais. Pendant ce laps de temps fréquemment je m'éclipsais à travers une fenêtre ouverte, et me voyait bien loin du château avec ma belle.

Elly, j'avais hâte de la retrouver. Comme après chaque journée, comme chaque matin, dès que j'ouvrais les yeux, pensée qui  m'obnubilait et qui était maitresse de mes sens. C'était bien là tout le réconfort que je trouvais à enseigner des sorts issus de livres poussiéreux. J'avais chaque jour en point de mire, la soirée qui se présenterait avec son lot de sourires qu'elle saurait m'offrir.

Mais j'étais là, à déambuler dans un château en partie endormi, me baladant dans les couloirs du cinquième étage, entre salles de classes et des statues dont j'ignorais complètement l'identité qu'elles représentaient. Peut-être des anciens directeurs, des membres du Ministère, des joueurs de quidditch ?

Je remuais mes pensées, gravant sur le sol de pierre un visuel alléchant que j'entrevoyais. Des futures soirées, journées, en sa compagnie. Comme si, peu importe où j'étais, sa présence me manquait quand elle n'était pas là, et, au contraire, m'enchantait dès que je la sentais près de moi.

Navire sensationnel qu'un partage, qu'un écho de soi dans tout ce que l'on voit, dans un regard qui cri les mêmes larmes, dans un sourire qui compose les mêmes joies, dans une main qui chante les mêmes notes de musiques. Bouquet de fraises sur la langue que sont ses émotions vivaces et intenses. Près d'elle.

Alors que je repartais lentement vers les escaliers taquins, je vis une silhouette au fond qui se dessinait. Je m'arrêtais un instant, mon cerveau me dictant qu'il me disait quelque chose. Ce sorcier. Je l'avais déjà vu, mais où ? Je réfléchissais, alors qu'il avançait en ma direction.

Et ça me revînt. C'était le type du ministère, celui que quand Elly m'en avait parlé la première fois, je l'avais appelé son petit frère. Enfin je crois que c'était lui. Celui qui était proche d'elle, que j'avais maudit en le revoyant partir avec elle.

Celui à qui j'aurais bien refait le portrait en somme. Super, que foutait-il là ? Évidemment je connaissais la réponse. Ça allait être difficile de l'ignorer. J'espérais qu'il allait pas me reprocher quoi que ce soit vis à vis d'Elly, sinon y avait moyen que ça tourne mal, employé du Ministère ou pas. Après s'il voulait parler tranquillement je lui répondrais. Peut-être m'ignorerait-il simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Artemis Lhow, Lun 19 Juin 2017 - 22:53


Rupture conventionnelle

avec Evan et Elly

Une fois encore, le château de Poudlard et ses habitants faisaient preuve d'une capacité de récupération impressionnante. Alors que moins de six mois auparavant le château était assailli, il y régnait aujourd'hui une atmosphère de calme et de paix sans ambiguïté. Le genre de calme qu'on ne trouve que dans ces murs et qui vous permet de dormir sur vos deux oreilles même quand la guerre fait rage.

Jamais encore un tour de garde n'avait procuré autant de plaisir à Artemis. Retrouver les murs, les sols, les tableaux et les fantômes du château était une sensation merveilleuse ... alors que beaucoup des élèves de sa promotion se réjouissaient déjà de quitter le château et ses contraintes, lui, pleurait la perte de cet endroit inestimable.

Le troisième étage est calme ... passons au quatrième. Se dirigeant vers les escaliers, il ne put s'empêcher de sourire aux tableaux qui roupillaient paisiblement dans leurs cadres. Foutu escaliers ... va pour le cinquième étage alors ! S'engageant dans le premier couleur, au milieu des armures et des tableaux, une ombre se dessine et se déplace tranquillement.

Cette silhouette, Artemis la reconnait. Et la rencontrer ici et maintenant ne lui procurait aucun plaisir. Il aurait bien pu tomber sur Josephine, Elina ou même sur cette peste de Nyx ! Mais non, il fallait que ce soit lui. Il avait prévu de le rencontrer un jour ou l'autre, mais pas ce soir...

Inspirant une grande bouffée d'air, il s'approcha de l'être qui lui avait dérobé sa belle et il sentais, à chaque pas qu'il faisait, ses nerfs lui envoyer de multiples décharges électriques. Du calme ... garder son calme ... crier et frapper ne serait d'aucune utilité et puis, s'il voulait le voir, ce n'était pas ça, mais pour s'assurer qu'il saurait prendre soin du morceau de cœur qu'il avait laissé en sa possession. Se raclant la gorge, il lui adressa la parole doucement ...

« Monsieur Lival ... je n'avais pas prévu de voir croiser ici ce soir, mais tous comptes fait, autant panser la plaie tout de suite ... continuons à marcher un peu voulez-vous ? »

Hors de question qu'il restent là, planter l'un devant l'autre à se jauger du regard. Le jeune homme avait beau être patient, sa résistance à la douleur avait des limites et son envie de lui décoller la mâchoire était encore bien présente. Il n'en laissa toute fois rien paraitre. Hors de question de faire des vagues pendant le service... Montrant le couloir de la main, il s'engagea sans attendre, ajoutant une simple information qui devrait suffire au professeur pour lui donner envie de le suivre.

« J'aimerai que nous parlions un peu d'Elly ... »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Evan, Mar 20 Juin 2017 - 8:31







Je fixais l'homme qui venait en ma direction, remarquant qu'il m'avait bien reconnu lui aussi. Bon, l'affrontement verbal était donc inévitable. En soit, ça me dérangeait pas tant qu'il savait rester diplomate. Je n'avais clairement pas l'intention de cacher son cadavre dans une armoire pour les six prochains siècles.

Puis c'était un coup à ce que ça me retombe dessus, parce que même si j'avais gagné le cœur d'Elly, elle devait encore être un minimum attachée à ce type, et elle s'inquiéterait certainement de sa disparition.

Alors quand il m'interpella,  je lui fis un sourire naturel, de ceux que je pourrais offrir à n'importe quel professeur ou élève que je connaissais en le croisant au détour d'un couloir. Il me propose de marcher un peu avec lui, ses intentions sont à peine voilées. En même temps, on savait tous les deux sur quoi se porterait notre discussion. Ou plutôt sur qui.

Alors, quand il commença à ouvrir la marche en me précisant qu'il s'agissait bien d'Elly, je le rattrapais et me plaçais à sa gauche, pour parler d'homme à homme.

- Monsieur... ? Je crois que je ne connais pas votre nom en fait ! Je suis d'accord que nous devons en parler. Depuis le ministère il s'est passé beaucoup de choses, aussi, je suis à vous ce soir...

La vérité était que j'avais envie d'être ailleurs, parce que je n'avais pas prévu de le rencontrer. Et, bizarrement, j'appréhendais la discussion, ou, du moins, un pressentiment qui me disait que peut-être, il ne renonçait pas à Elly, auquel cas ma pensée du cadavre caché dans une armure prendrait là tout son sens.

J'affichais un sourire à l'homme, car même si clairement il démarrait dans mon estime bien en-dessous de zéro, je me devais de lui donner au moins une chance de me dire ce qu'il attendait de moi. Puis il était pas dans ma nature de crucifier les gens avant d'entendre leur avis, quoique...

- Je vous écoute... Que voulez-vous me dire à propos d'Elly ?
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Artemis Lhow, Mar 20 Juin 2017 - 23:25


A la grande surprise du jeune homme, le professeur accepta sans rechigner de le suivre et engagea la conversation. Il souriait le plus naturellement du monde et semblait aujourd'hui dénué de tout sentiment d'animosité à l'égard du garçon. Étrange, mais après tout tant mieux. Leurs échanges n'en seraient que plus constructifs.

Le sorcier lui demanda son nom, c'est vrai qu'il n'avait pas encore eut l'occasion de se présenter et, à vrai dire, s'il ne lui avait pas demandé, l'Auror n'aurait sans doute même pas penser à le lui donner. Toutes ses pensées étaient tournées vers Elly ... une dernière fois. Alors autant faire les choses bien. Se tournant vers lui, il lui tendit la main.

« Artemis Lhow. Artemis suffira à vrai dire...  pas besoin d'aller dans le monsieur ce soir. Je n'irai pas par quatre chemins, la personne avec laquelle vous partagez vos journées et vos nuits est une personne à laquelle je tiens tout particulièrement. Elle a fait son choix, je ne reviendrais pas la dessus ça ne servirait à rien. Toutefois je tenais à vous mettre en garde... »

« Oula doucement ... c'est un professeur de Poudlard, il sait se défendre au besoin alors ne va pas nous le vexer. »

« Boarf, moi à sa place je lui aurait déjà coller ma baguette dans le c... »

« D'accord, d'accord, merci le poète ça ira ... »

Choisissant ses mots avec soin, le jeune homme laissa au professeur le temps de s'exprimer. Après tout, une discussion se tenait à deux, sinon, c'était un monologue. Quel âge pouvait-il bien avoir au fait ? Il devait avoir une bonne dizaine d'année de plus que lui. La trentaine, au bas mot ...

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Evan, Mer 21 Juin 2017 - 8:46







J'attendais qu'il me donne son nom le type. En vrai je me foutais bien de comment il pouvait s'appeler, Norbert, Roger, Edmond, Tarte au Fromage ou Ravioli. Juste que comme ça, s'il me soulait, s'il suivait Elly, je saurais qui il était et je pourrais le retrouver facilement pour lui faire avaler ses dents.

Il me tendit sa main en se présentant, et je ne manquais pas de lui serrer fortement comme si je voulais lui broyer les doigts avec le beau sourire qui allait avec. Artemis Lhow. Ok, ça m'irait, au moins je sais qui tu es maintenant. Je pourrais te retrouver si tu te mets sur mon chemin, ou sur celui d'Elly.

- Evan ! fis-je en relâchant sa main. Cela sera mieux que Monsieur Lival, faisons fit des convenances en effet! terminais-je pour répondre à ce qu'il venait de me dire.

La suite de ce qu'il me dit me fait me crisper légèrement. J'avais envie de lui dire un "Ça j'avais bien compris que tu tenais à elle con**** !", que je retenais intérieurement. Et il finit en voulant me mettre en garde, ce qui m'arracha un regard surpris que, j'imaginais, il ne manqua pas de remarquer.

Je restais pensif, me demandant s'il voulait me mettre en garde contre Elly, ou s'il était là en train de sortir son attirail en voulant me montrer qu'il serait là pour se dresser face à moi. Auquel cas il allait être servi le garçon. Une transformation rapide en loup-garou, un bond, un coup de croc à la jugulaire et on en parle plus du morceau de viande !

Choisissant ce que j'allais lui répondre, je lâchais un léger soupir avec un sourire complètement faux, avant de lui répondre en le fixant dans son regard pour qu'il comprenne bien où il pourrait se carrer sa mise en garde si jamais il allait dans le sens que je pensais.

- Me mettre en garde, mais de quoi ? De qui ? Je pense que je n'ai pas besoin de vous pour savoir ce que je fais, encore moins Elly. J'imagine la rancœur qui vous habite, et j'espère que votre mise en garde n'est pas une menace quelconque déguisée après m'avoir dit que vous acceptiez son choix...

Bizarrement, j'appréhendais la suite de ce qu'il allait me dire, sentant une vilaine envie qui me démangeait, là, de lui décrocher une droite si soudaine qu'elle lui arracherait la mâchoire. Car s'il me sortait un baratin comme quoi j'avais pas intérêt de faire de mal à Elly ou il me le ferait regretter, il allait comprendre que si lui était trop proche d'Elly, c'est lui qui le regretterait.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Artemis Lhow, Mer 21 Juin 2017 - 12:54


Artemis ne put que sourire lorsque Evan tenta de lui briser les phalanges avec un sourire aussi faux que son apparente amabilité. Ces propos confirmèrent la chose. Il n'apprécierait pas la discussion, tant pis. Lorsqu'il avait une idée en tête, le garçon ne l'avait pas ailleurs.

Le professeur semblait bien perturbé par les propos que le jeune homme pourrait avoir et il masqua à peine la colère et les menaces derrières des propos vides de sens. Soupirant à son tour, Artemis n'arborait plus aucun sourire cette fois, si ce n'est la petite étincelle qui brillait toujours dans son regard lorsqu'il le fixa sur Evan.

« La menace n'est pas voilée Evan, je n'ai pas pour habitude de tourner autour du pot ou de cacher mes intentions derrières derrières de vaines paroles. Le fait étant, la dernière fois que je vous ai vu avec Elly, cette dernière était en larme. J'ignore pourquoi, comment et ça ne m’intéresse pas vraiment au fond. Mais je voulais tout de même mettre une chose au clair. Je n'ai nullement l'intention de minimiser dans votre vie privée ou de m’intercaler entre Elly et vous. Mais s'il parvenait à mes oreilles que vous lui avait fais du mal à nouveau, je vous prie de me croire quand je vous dit que je saurai faire de votre vie un enfer. »

Le garçon garda le silence un instant, les yeux toujours plongés dans ceux du professeur de ... de quoi d'ailleurs ? Il n'avait pas la carrure d'un professeur de runes ... défense contre les forces du mal peut-être ? Peut importait. Lâchant la main de ce dernier, il se remit à marcher dans le couloir, sans savoir si Evan allait le suivre ou pas. Après tout, il avait délivré son message, il ne lui en voudrait pas de partir maintenant.

« Soyez heureux tous les deux ... le plus longtemps possible et prenez soin d'elle ... je n'aurai alors plus aucune raison de vous revoir Professeur. »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Evan, Mer 21 Juin 2017 - 14:49







Je fixais le type, attendant sa réponse et de savoir si je lui faisais manger ses chicots tout de suite ou plus tard. Bizarrement il avait pas l'air d'avoir apprécié mes mots, et il répliqua sur un ton que je n'appréciais pas franchement non plus.

Le type me sort que sa menace était pas voilée, et me reparle du ministère et qu'Elly avait terminé en larmes. J'avais pas demandé à ma belle ce qu'il s'était passé entre elle et lui après l'épisode du ministère, mais clairement, là ça ne me plaisait pas ce qu'il me disait.

Certes j'avais pas été exempt de tous reproches, mais l'idée qu'elle puisse avoir été triste à ce point, et surtout, que l'autre guignol l'avait réconforté ne me plaisait pas. Et arrive son avertissement, que si je venais à faire du mal à Elly, il ferait de ma vie un Enfer.

Une boule de colère m'envahit soudainement, avec une envie presque irrésistible de lui faire fermer sa gueule. L'instinct du mangemort et du prédateur qui étaient en moi me donnait une pulsion meurtrière. Entre le fait qu'il pense que je pourrais lui faire du mal, et qu'il pourrait se mettre en travers de mon chemin, j'avais envie de le tuer là, tout de suite, dans ce couloir.

Le type se taisait, enfin, soutenant mon regard, et je me contenais intérieurement pour faire en sorte que ça ne soit pas ses dernières paroles.

- De ma vie un enfer... murmurais-je d'abord, avant de le regarder s'éloigner, restant à réfléchir dans ma tête comment j'allais le démonter. Puis il rajoute quelques mots un peu plus loin, terminant sur une note un peu plus positive, mais je choisissais de le rattraper en répliquant.

- L'épisode du ministère était un cas isolé, une erreur de ma part de quelque chose que j'aurais dû lui dire plus tôt mais que je n'avais pas pris le temps de faire... Maintenant vos menaces, vous pouvez vous asseoir dessus ! S'il arrivait du mal à Elly je serais le premier à éradiquer quiconque la touchera ! Et surtout si vous vous en approchez... Je n'ai jamais eu l'intention de lui faire du mal... Et chaque jour je ferais de mon mieux pour qu'elle se sente aimée et en sécurité... Alors soyez certain, que si moi, en revanche, je vous vois trop proche d'elle, JE, transformerais votre vie en cendres... Je ne laisserais personne s'approcher d'elle, personne s'en prendre à elle, soyez-en certain...

Je m'arrêtais à nouveau près de lui, le fixant une nouvelle fois droit dans les yeux.

- Maintenant que cela est dit, vous n'avez pas à douter que j'en prendrais soin, chaque jour qui passera... Elle est tout ce qui compte pour moi... Je n'aurais de cesse d'essayer d'accrocher le monde à ses yeux, de le dessiner à ses rêves... Parce qu'elle m'apporte tout cela aussi... Parce qu'elle est mon bonheur chaque jour qui passe...

Ma voix s'était faite plus calme, comme si, après avoir clairement mis les choses à plat avec lui, je n'avais plus aucun signe d'animosité. Même si je savais que cette colère en moi pouvait ressurgir facilement, s'il voulait entrer dans une nouvelle joute verbale. Auquel cas son tour de garde pourrait être mystérieusement interrompu...
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Artemis Lhow, Mer 21 Juin 2017 - 15:30


Le professeur murmura quelque chose entre ses dents avant de rattraper le jeune homme pour lui exposer son point de vue. Ses explications étaient claires, simples, concises et ses menaces n'étaient pas plus voilée que celle d'Artemis. Il menaçait beaucoup, mais ses menaces firent étrangement sourire le garçon.

Pas qu'il ne les trouve ridicule ou qu'il ne le croyait pas capable de les appliquer, le regard et l'aura qu'il dégageait étaient meurtrière. Aucun doute qu'il appliquerait ses propos à la lettre. Non, ce qui fit sourire le garçon, c'est que maintenant, il pouvait être sûr qu'Elly ne courrait aucun risque tant qu'elle restait auprès de lui. Du moins aucun risque extérieur.

« Je vois que nous sommes d'accord. Comme je vous l'ai dit, prenez soin d'elle et nous n'aurons plus à nous revoir. »

Détournant les talons à nouveau, il se remit à marcher dans le couloir comme si de rien était. Il n'avait pas fais cinq mètres cependant qu'un bruit attira son attention. Un bruit de pas. Fronçant les sourcils, il leva sa baguette en direction du bruit et marmonna « Lumos ! ». Une lueur blanche éclaira le couloir, révélant un être de chair et d'os. Artemis fut frappé de stupeur.

« Manquait plus ça ... »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Elly Wildsmith, Mer 21 Juin 2017 - 16:39


Haletante, elle s’était dépêchée de grimper les 5 étages de Poudlard, s’amusant (ou pas) avec les escaliers. Là où elle aurait pu mettre seulement 10 minutes elle en avait mis plus de 45. En terme de ponctualité, elle avait connu mieux. Mais elle était certaine qu’Evan ne lui en voudrait pas.

Et puis, au détour d’un pallier, elle entendit un éclat de voix. D’une voix qu’elle ne connaissait que trop bien. L’un de ses collègues était là, et pas n’importe lequel. Artemis. Le cœur battant l’auror accéléra le pas pour tenter de voir d’où provenait le problème. Son instinct lui disait que quelque chose n’allait pas … Artemis n’était pas du genre à se prendre la tête avec quiconque, il était plutôt pédagogue comme garçon.

Pourtant, plus l’auror s’approchait plus elle ralentissait le pas, sans savoir vraiment pourquoi. Quelque chose lui glaçait le sang sans qu’elle n’arrive à comprendre quoi. Elle retenait sa respiration, comme si elle était une voleuse en train de commettre son méfait. Et tandis qu’elle réfléchissait à cette idée absurde, un « LUMOS » éclaira le sombre couloir dans lequel elle se trouvait, éblouissant par la même occasion l’auror, qui cligna plusieurs fois des yeux avant d’entendre ce que son collègue venait de dire.

Bien entendu, ils ne s’étaient pas quittés au meilleur de leur forme, elle et lui pleurant à chaude larme sur cette histoire qui n’avait guère eu le temps de naitre. Elle retint son soupir, soulagée de voir qu’il n’avait visiblement aucun souci. Elle s’exprima légèrement, quelque peu assurée

- Oh Art, tu m’as fait peur ! J’ai cru qu’il t’était arrivé quelque chose …


Et tandis qu’elle le saluait avec une bise peut être un peu trop appuyée ou amicale, la main sur l’épaule de son collègue, elle jeta un regard derrière lui. Et le sourire apparut un instant plus tôt se figea dans l’espace, le sang de l’auror se glaçant sur place. Evan. Evan. Il y avait Evan quelque mètres derrière Artemis … les deux hommes de la vie d’Elly s’étaient-ils croisés ? La jeune femme resta figée quelques longues secondes sur place, sa joue contre la joue d’Artemis. Leurs respirations battant la mesure d’un silence quasi morbide. La jeune femme chercha à balbutier quelque chose mais rien n’était décidé à sortir, comme si l’ensemble de son corps avait cédé.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Evan, Mer 21 Juin 2017 - 18:33







Je me demandais comment allait répliquer le type, s'il allait essayer de s'imposer davantage où se montrer compréhensif. Je savais qu'il était capable des deux, sachant que l'un pouvait me mettre en colère et amener à faire disparaître sa tête de sur ses épaules.

Finalement, il me dit que nous étions tous les deux d'accord, et qu'il fallait que j'aie juste à rependre soin d'elle pour ne jamais le revoir. C'était précisément ce que je comptais faire. Moins je verrais sa tronche mieux je me porterais, et pour rien au monde je ne souhaitais savoir ce qui avait pu se passer entre lui et celle qui faisait battre mon cœur.

Aucun au revoir, aucune poignée de main, c'était mieux ainsi. Jamais je ne serais son ami. Pour autant si je pouvais ne pas l'avoir comme ennemi. Manquerait plus qu'il enquête sur moi. Enfin, si je devais m'en prendre à lui, une chose était sûre, il en ressortirait dans un sac mortuaire, ou alors il faudrait bien du courage pour recoller tous les morceaux du puzzle que j'aurais fait avec son cadavre...

Je le regarde qui repart, et je le vois qui lance un Lumos pour s'éclairer, ou, plutôt, pour éclairer une silhouette que je ne vois pas vraiment. Alors je m'avance légèrement, avant de la voir, Elly. Je m'arrête net. Je devais la retrouver mais ma discussion avec Artemis avait fait que j'étais resté au cinquième étage.

J'observe, et, très vite, je la vois qui va vers lui, un frisson me glaçant le sang sur la proximité qu'elle a avec l'homme. La bise appuyée, la main sur son épaule, et d'un seul coup Artemachinchose prenait un - 1000 pts dans mon estime, le passant de la catégorie "Ignoré" à "Cible N°1 à éradiquer le soir même" ...

Et là, joue contre joue avec lui, elle finit par me voir, et j'affiche une mine autant surprise que rageuse. Elle qui me connaissait devait voir que je n'aimais pas du tout la proximité que je voyais là, et que, clairement, j'avais envie de transformer Artemis en pâté pour mes loups. Ma baguette était à portée de main.

Fermant un instant les yeux, à réfléchir à quelle posture adopter, pour ni paraître jaloux de cette proximité, ni mon envie de zigouiller l'homme, je choisissais de prendre sur moi, de marquer définitivement mon territoire. J'avançais vers eux, dévoilant un timide sourire à ma belle, mais qui s'éclipsa juste à la vue de l'autre là, que je voulais rayer de notre tableau.

Alors j'allais jusqu'à elle, prenant sa main qui était sur l'épaule de l'homme pour la nouer à la mienne, l'attirant à moi, posant mon autre main à sa taille avant de déposer un baiser à ses lèvres, que je terminais par un J'ai attendu cet instant toute la journée..." qui, bien que c'était la vérité, était aussi un message pour Artemis, pour qu'il comprenne que sa proximité avec ma belle n'avait pas intérêt à être trop poussée s'il voulait pas devenir le prochain enterrement du Ministère...
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Artemis Lhow, Jeu 22 Juin 2017 - 20:58


Alors qu'il restait planté là, la bouche à moitié ouverte comme un bêta, elle s'approcha de lui et l'embrassa sur les joues. Une bise bien appuyé par des propos gentils qui n'allaient certainement pas plaire à tout le monde. Elle semblait être d'un avis similaire puisque son mouvement se stoppa net lorsqu'elle aperçue au dessus de mon épaule, celui qu'elle était venu rejoindre ce soir.

Il entends l'homme derrière lui se mouvoir et d'un imperceptible mouvement, crispe le poignet sur le manche de sa baguette. On est jamais trop prudent. L'instant d'après, la main d'Elly se détache de l'épaule du garçon. Le Professeur savait finalement se contenir plus que ne l'aurait espéré l'Auror.

Evan murmura quelques doux propos à l'égard de la demoiselle. Un léger sourire en leurs direction, Artemis savait déjà qu'il ne resterait pas. Il prit tout de même la peine de réponse à sa collègue et amie avant de tirer sa révérence.

« Tout va bien Elly, merci de t’inquiéter pour moi. Il ajouta avec un sourire entendu à son compagnon... Je vais vous laisser, je serai bien resté discuter, mais j'ai tout un château à quadriller ... bonne soirée les amoureux ! »

D'un dernier clin d’œil à la demoiselle, il éteignit sa baguette, tourna les talons faisant claquer sa cape dans l'air et disparu dans les ténèbres du couloir, laissant derrière lui celle qu'il avait aimé et celui qu'il ne manquerait sans doute pas de détester ...

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Elly Wildsmith, Dim 25 Juin 2017 - 22:34


Le froid. Quelqu’un avait installé la clim dans la prestigieuse école de sorcellerie et il semblait qu’Elly soit en proie avec celle-ci. Son corps luttant pour garder le peu de chaleur qui lui restait. Elle était collée à Artemis et voyait l’être qu’elle était venue rejoindre juste derrière … Son regard était sans équivoque, des envies de meurtre semblaient lui passé à l’esprit. Figée dans l’espace, toujours cette proximité avec son collègue et ami, l’auror ne bouge plus. Retenant sa respiration. Pas ça, pas ici, pas maintenant.

Et finalement, elle l’observe fermer ses yeux, comme s’il cherchait une quelconque concentration pour éviter de dépecé l’être qu’Elly tenait par l’épaule. Puis il finit par s’approcher, sourire aux lèvres qu’elle capta avec soulagement, avant de voir qu’il avait totalement disparu lorsqu’il regardait Artemis. Le cœur de la jeune femme tente, en vain, de se calmer mais les battements sont rapides, frappés avec force. Comme s’il voulait rendre les armes, ici et maintenant. Pour éviter un quelconque affrontement.

Et puis finalement le voilà qui s’approche à nouveau, attrapant sa main restée sur l’épaule d’Artemis et attirant à lui la jeune femme. Elle retint un soupir, ne sachant pas vraiment comment interprété le geste d’Evan, un baiser échangé rapidement, une phrase lancée à la volée. Celui ne lui ressemble pas. Et plus elle comprend ce qu’il est en train de faire, moins elle apprécie le geste.

Et sans qu’elle n’ait pu faire le moindre geste, dire le moindre mot, c’est Artemis qui s’exprime et qui les quitte, un clin d’œil pour sa collègue qui lui rend un pauvre sourire. Alors qu’elle assimile les mots qu’il vient de dire, elle le voit s’éloigner et se retourne finalement vers son compagnon tout en le fusillant du regard

- Il t’arrive quoi là ? C’est quoi cet égo mal placé ?

Et sans un mot de plus, le visage sérieusement abimé par la colère, elle poursuit son collègue dans les ténèbres du couloir, au moins parce qu’il a le droit à une réponse, à une explication. Elle se refusait à lui faire du mal et voilà qu’Evan venait de tomber en plein dedans. Hors de question qu’elle le laisse faire et qu’elle laisse Artemis partir ainsi, aussi dans le couloir elle se met à crier

- Art, attends-moi !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Artemis Lhow, Lun 26 Juin 2017 - 11:26


Il n'avait parcouru que quelques mètres, pas encore atteint les escaliers qu'il entendit une voix s'exclamer derrière lui. Il connaissait bien cette voix, mais ne comprenait pas pourquoi ... pourquoi lui demandait-elle de l'attendre ? Elle n'était pas là pour lui, mais pour rejoindre l'autre, non ? Il haussa un sourcil, surpris avant de tourner les talons. Il se trouvait pour la deuxième fois de la soirée devant la belle Elly. Il lui faudrait trouver une solution s'il voulait avancer, parce qu'avec ce genre de pensées, il n'irait pas bien loin !

* Une potion d'amnésie peut-être ? *

Posant ses yeux sur la demoiselle, il ne put s'empêcher de sourire et d'éprouver une espèce de petit plaisir sadique. Qui n'allait peut-être pas durer, mais pour le moment, il appréciait l'instant présent. Elle ne l'avait pas complètement oublié et même si leur relation ne serait sans doute jamais comme avant, il était heureux de voir qu'elle ne s'était pas jouée de lui. Il avait toujours une certaines importance à ses yeux et son cœur bondissait de joie à cette idée. Les yeux pétillants, il s'adressa à la demoiselle.

« Elly ? Ne t’essouffle pas comme ça, je ne suis pas bien loin tu sais ... Il lui adressa un sourire complice avant de continuer. Tu voulais me dire ... quelque chose en particulier ? »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Evan, Lun 26 Juin 2017 - 13:50







En allant ainsi vers Elly, certes, j'avais choisi de couper l'herbe sous le pied à Artemis. Même si c'était plus en réaction à la proximité (qui a dit "jalousie" ?) qu'elle avait affiché avec l'homme qu'une quelconque animosité envers lui alors qu'au final, nous avions posé clairement notre discussion, chacun comprenant l'autre.

Mais tout s'enchaina rapidement. D'abord j'observais Artemis (dont j'imaginais quand même que ce que j'avais fait ne lui avait pas forcément plu), qui décide de s'en aller en nous laissant en nous souhaitant une agréable soirée. Je lui envoyais un sourire qui cette fois était sincère. Car même s'il allait clairement pas entrer dans mon top 3 potes préférés, le fait qu'il accepte ma relation avec celle qui lui plaisait faisait que j'avais un minimum de gratitude et de respect pour lui. Oui oui, même au delà de mon envie de le transformer en cadavre ou de lui arracher les dents...

La suite fut encore moins plaisante. Elle avait visiblement pas pensé que j'irai l'embrasser devant son petit frère et je pris une réflexion de sa part qui passa aussi bien que si j'avais décidé d'avaler un bol de tripes. J'affichais rapidement une moue déconfite, ne comprenant pas trop sa réaction non plus. Enfin si, clairement, ça me disait qu'ils n'avaient pas été que des collègues, et juste cette pensée me mit un coup de poing violent dans le cœur que j'encaissais sans ne pouvoir faire, la regardant partir vers Artemis.

Ok, j'avais peut-être mal agi vis-à-vis de la situation, mais sa réaction ne me plaisait pas vraiment non plus. S'il n'avait été qu'un collègue, jamais elle m'aurait dit ça. Aussi je restais comme un con, une double plaie béante ouverte, étant maintenant persuadé qu'il s'était passé quelque chose entre eux, tout en ayant l'impression de l'avoir frustrée en ayant voulu mettre un stop aux éventuelles idées de l'homme.

Je la regardais impuissant, qui s'en va le rejoindre et j'observe la scène avec attention, une boule amère dans la gorge, comme si j'avais commis le pire crime qui soit. Si elle avait tenu à lui que comme un collègue, cette situation n'aurait pas eu lieu, et d'y penser me ravageait intérieurement. Je vis le visage de l'homme qui s'illumina en revoyant Elly, histoire de finir de m'achever sur place.

Plutôt que de risquer de dire ou de faire quelque chose qui paraitrait déplacer, j'allais m'adosser au mur le plus proche, avant de m'asseoir en me laissant tomber au sol, le regard lourd, sans détacher mes yeux du duo qu'ils formaient. L'idée même me répugnait, m'énervait. J'avais l'impression qu'elle était encore très attachée à lui, plus que je ne l'avais imaginé et je n'aimais pas cela.

Le regard vide, le visage fermé, l'éclat de mes yeux quand ils s'étaient posés sur elle disparut, j'avais l'impression d'assisté de force à une scène que je ne voulais pas voir. Mais je refusais de regarder ailleurs, de ne pas écouter ce que je pourrais entendre, de ne pas être certain qu'il n'y aurait aucun contact trop proche entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 5ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2

 Couloir du 5ème étage

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.