AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 4 sur 5
Couloir du 5ème étage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle

Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Lorelaï Peony, le  Jeu 15 Mar 2018 - 17:57

Un certain temps de réflexion, un temps certain de réflexion, Lorelaï regardait la jolie brune qui semblait peser le pour et le contre de sa proposition. Elle avait dû lui faire peur avec son enthousiasme soudain et débordant. Elle se mordit la lèvre, attendant la réponse de la jeune fille, et hocha la tête vigoureusement quand celle-ci répondit positivement.
- Super ! dit-elle en lui tendant la main pour sceller l'accord.

C'est à ce moment là qu'elle s'apperçut qu'elle avait été particulièrement impolie, pour se rattraper, elle reprit la parole.
- Oh ! Je suis désolée ! Ou ai-je la tête, j'te jure ? Je m'appelle Lorelaï Peony, et donc je suis à Serdaigle comme tu peux le voir à mon uniforme, et je suis en dernière année.

Elle marqua une pause et poursuivit,
- Du coup, le parc ça te va ou tu préfères peut-être la bibliothèque où c'est plus calme ? On prévoit ça pour quel jour ?
Helen Rose
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Helen Rose, le  Jeu 15 Mar 2018 - 18:22

Helen serra la main que Lorelaï lui tendait.

— Moi, c’est Helen. Helen Rose. Je suis une Poufsouffle en première année.

Elle examina le blason des Serdaigle sur sa poitrine. Un aigle aux ailes déployées sur un fond bleu. Ça non plus, elle ne savait pas vraiment ce que ça voulait signifier. De même que son propre blason. Un blaireau sur fond jaune. Quel animal étrange. On dirait un putois... Super symbole...

— Ben, je pense qu’on aura besoin de faire des recherches parce qu’on n’aura peut-être pas assez du manuel de Divination. Donc je pensais aller à la bibliothèque déjà, au début. Et si on emprunte des livres, on pourra aller les lire dehors ou ailleurs. Sinon, ce soir j’ai rien de prévu. Si jamais tu veux commencer dès ce soir.
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Lorelaï Peony, le  Jeu 15 Mar 2018 - 21:18

Helen Rose, Lorelaï ouvrit grand la bouche.
- Mais ton nom est juste super beau ! C'est magnifique, tu portes aussi un nom de famille rappelant une fleur ! J'adore, dit-elle sur un ton particulièrement aigu en tapant dans ses mains.

Mais la jeune fille semblait plus préoccupée par le blason qui trônait sur la cape de la blonde.
- Oh, oui j'suis Serdaigle mais faut pas croire pour autant que j'suis une tête hein ! Ahah, je sais pas ce que je fais dans cette maison en fait... ajouta-t-elle dans un sourire.

Puis la jolie brune argumenta son choix pour la bibliothèque que Lorelaï écouta attentivement.
- Ah oui, pas bête les recherches ! Tu vois, t'as l'air bien plus Serdy que moi ! Perso, j'ai rien à faire non plus ce soir, autant se mettre au devoir tant que c'est encore frais dans nos têtes ! Du coup on se retrouve devant la bibli après le repas ?

Lorelaï s'avança pour faire un bisou à la Pouffy, puis s'en alla en lui faisant un signe de main, se dirigeant vers son dortoir.
Qu'elle était choute la Rose, elle lui rappelait Louise par quelques aspects.


[Départ de Lolly, merci pour le RP ♥ ]
Helen Rose
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Helen Rose, le  Ven 16 Mar 2018 - 19:24

C’est vrai, leurs noms étaient des noms de fleurs. Elle avait fini par ne plus le remarquer à force de le répéter. Pour elle, c’était devenu un mot commun. Elle aurait toutefois trouvé que "Pivoine" serait plus romantique à dire que Peony, qui parait plus mignon. Ça faisait penser à Pony, et donc à un animal plutôt qu’à une fleur.
Helen sourit à l’entrain de Lorelaï et approuva le rendez-vous à la bibliothèque après le dîner. Ses joues rosirent lorsqu’elle y déposa un petit baiser. Il était tellement peu commun qu’une étrangère soit d’emblée tactile avec elle. Mais ça la rassurait de s’être déjà fait une amie. Son quotidien allait peut-être changer. En fait, elle se plaisait bien dans ses petits habitudes, mais quelques fois, un petit changement s’impose, et alors, les journées à Poudlard deviendraient peut-être plus supportables.

RP terminé
Murphy Flowers
Murphy Flowers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Murphy Flowers, le  Mer 21 Mar 2018 - 21:35

PV - Eros : La magie qui fascine.

Le repas était terminé, depuis une heure déjà. Et tout le monde devait être dans son dortoir. Les élèves ne devaient pas trop traîner le soir et encore moins après le couvre-feu. Sauf s'ils aimaient les sanctions. Et d'ailleurs, on ne parlait pas là de petites punitions. M'enfin, tout ça ne me faisait plus vraiment peur. Ou aurais-je dû avoir encore peur ? Boarf, maintenant j'étais rôdé. Et c'était mal, clairement mal de l'être.

En deuxième année, j'étais de ceux qui avaient lâché des grenouilles dans le dortoir des filles, tôt le mâtin. Heureusement pour le coup là, on ne m'avait pas attrapé. En troisième année, pour halloween, nous avions marqué un message d'horreur à base de ketchup sur un mur du premier étage, je me souviens m'être vu collé tous les samedis. La quatrième année avait été tranquille, bien qu'il s'agissait de la période où j'avais passé le plus clair de mes cours à dormir ou apprendre à faire des origamis avec un serdaigle. En cinquième année, j'avais eu de la chance de ne pas me faire renvoyer, parce que c'est précisément à cette année que ma folie pour les potions noires à débuté, et j'avais fait exploser un chaudron tout entier dans l'un des cachots, tout ça devant l'ancienne prof qui m'avait prise en plein délit.

Et puis j'enchaînais toujours les petites conneries, tout le temps. C'est comme s'il n'y avait jamais de fin. Peut-être que c'était, pour moi, un moyen de me sentir vivre, exister. Un moyen d'attirer l'attention, pour que les autres s'intéresse à moi. Parce que dans le fond, me retrouver seul m'avait toujours profondément marqué.

Et tandis que je repensais à tous ces bons souvenirs, je tombais nez à nez avec une élève. Je ne m'attardais même pas sur sa maison, ni sur sa tête ou sa coupe de cheveux, mais tout simplement sur le livre qu'elle lisait, dans son coin près d'une fenêtre. Elle ne m'avait peut-être pas remarqué, mais je l'épiais, de façon ridicule, au loin. Un livre d'incantations et de magie noire, ça ne faisait aucun doute. Je l'avais déjà lu. Alors je décidais de m'approcher.

« - William Oust... je sais plus quoi. Bon auteur niveau incantation, ça t'interesse vraiment ou tu lis juste ça pour faire passer le temps ?»
Invité
Anonymous
Invité

Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Invité, le  Jeu 22 Mar 2018 - 14:43

RP: with Spike

Eros sursauta d’abord légèrement. Elle avait été tellement absorbée par son livre qu’elle ne l’avait pas vu venir, pourtant il n’était pas si invisible que ça, avec ses cheveux aux looks coiffés décoiffés et sa taille anormalement grande pour un adolescent. Ce qui était aussi anormal, c’était sa présence dans ce couloir, d’habitude les seules personnes venant ici étaient quelques préfets où des premières années perdues, et personne ne lui décochait un regard. Et c’était ce qu’elle voulait.

C’était un Gryffondor, alors évidemment Éros pensa directement que si elle lui disait que les sorts pas très blancs lui faisaient envie pour certaines choses, il allait partir en courant.

- Ses sorts peuvent être plus pratique que les normaux , marmonna-t-elle en rabaissant ses yeux sur les lignes.

Sa mère lui avait toujours dit que sa flemmardise allait lui faire faire des choses regrettables. L’adolescente avait pour mauvaise habitude de ne jamais écouter les paroles de sa génitrice, peut-être qu’elle avait raison, non non. Rectification. Sa maman avait raison. Mais la jeune Shepherd n’était pas obsédée par ce qu’elle pensait, comme beaucoup d’autres adolescents, elle était plutôt dans sa phase “si je peux vivre seule dans un château, alors je peux tout faire seule”.

Pour l’instant, elle se concentrait sur la réponse du garçon.
Murphy Flowers
Murphy Flowers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Murphy Flowers, le  Mer 28 Mar 2018 - 18:23

Elle n'était pas trop bavarde, ni avenante ou trop sympathique. Mais normal après tout, quand un inconnu se met à débarquer de nulle part devant toi et commence à te poser ses questions alors que t'en as probablement rien à faire ou que tu veux rester tranquille. Mais voilà, j'étais comme ça, j'aimais aller vers les gens. Et puis c'était toujours sympa de faire des nouvelles connaissances. Parce que pour moi le paradoxe était clair et triste : je rencontrais souvent plein de gens, mais j'avais pas vraiment d'amis. Quoi qu'il fallait se fier au proverbe : toujours mieux seul que mal accompagné.

J'haussais les épaules, elle avait raison le brune. La magie noire, c'était pratique, efficace, intriguant, et vraiment plus stylé que la magie normale ou blanche. Si je m'y étais intéresse c'était un peu pour tout ça. C'était le même délire avec les potions d'ailleurs : ultra stylé et carrément pratique. Bon là y'avait juste le problème du temps et quelques potions pouvaient mettre jusqu'à plusieurs mois pour se finaliser, mais le propos n'était pas là.

J'observais l'élève : une verte et argent, emblème du serpent. Les personnes que je connaissais dans cette maison étaient plutôt cool et d'ailleurs mon père y avait été lui-même étant plus jeune. Je vous raconte pas sa déception et le procès qu'il a fait à l'établissement parce que j'avais atterri à Gryffondor. Mais honnêtement, je ne prêtais pas attention aux maisons, c'était surfait, peut-être comme le statut du sang après tout... Mais ça, il fallait encore m'en convaincre. J'avais l'esprit ouverte, mais il resté brouillé voir fermé sur quelques points.

« Et t'as déjà pratiqué ce genre de magie avec quelqu'un ? Ou même seule ? Et y'a un sort que t'aimes bien ? »

Je me grattais la tête. J'essayais bien de relancer la discussion, mais décidément, elle n'était pas bavarde.
Invité
Anonymous
Invité

Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Invité, le  Ven 30 Mar 2018 - 0:08

C’était pas son kiffe, à Eros, de parler, de base. Surtout quand la personne la dérangeait en pleine séance de lecture, oh oui, ça lui donnait des envies d’assommer du lion. Et même si le garçon devant elle, plutôt le jeune homme, n’avait pas une carrure très costaude, son mètre quatre-vingt-dix lui donnait une excuse, elle pouvait le dire, de taille.

« Et t'as déjà pratiqué ce genre de magie avec quelqu'un ? Ou même seule ? Et y'a un sort que t'aimes bien ? »

Il se gratta la tête, il était gêné, ou impatient ? La jeune serpentarde ricana intérieurement, un grand garçon comme lui qui voulait engager la conversation avec une fille comme elle, on aura tout vu. Le Gryffondor devait être très intéressé dans ce type de magie, sinon il ne lui aurait jamais adressé même un regard. Mais le sentiment était partagé. Elle aussi elle aimait bien la magie noire. Ce n’était pas parce que les mangemorts les utilisaient, qu’ils devaient être interdits. S'ils ont étaient créés et qu’ils permettent  des choses pourtant impossibles à faire avec la blanche, pourquoi s’en priver ? C’était gâcher du potentiel, gâcher des réussites.

- Pour l’instant juste dans les livres, mais si j’ai l’occasion, j’essayerais volontier, disait-elle d’une voix sèche.

Eros posa son livre, dirigeant un regard distant dans celui du garçon. Elle lui accordait son attention, maintenant.

- Mais sinon je n'ai pas de sortilège préféré. L’invoquement d’un Inferius gagne haut la main, par contre.

Au lieu de cracher sur les utilisateurs de cadavre ambulants, ils pourraient augmenter la qualité de vie des sorciers. Par exemple pour tester des sortilèges, ils ne ressentent rien, après tout. Et puis pour les potions. Et ça ce n’était rien. Il fallait imaginer ça plus grand encore ! Pourquoi ne pas les utiliser pour laver les rues ? Ou bien faire des tâches ingrates ?

En bref, Eros espérait que son nouveau locuteur soit aussi passionné qu’elle sur le sujet.
Murphy Flowers
Murphy Flowers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Murphy Flowers, le  Dim 8 Avr 2018 - 10:10

Alors ouais. Elle, c'était mon total opposé. Elle lisait que dans les livres et expérimentait peu. Moi, je faisais que des catastrophes avec ma baguette magique et je m'informais peu. Imaginez un peu un mixte de nous deux : lis à fond et pratique à fond. Réussite cent pour cent assurée. Ca me faisait vivement penser que fallait que je me concentre plus sur la théorie que la pratique. En réalité, c'était la base, et je l'oubliais trop peu.

Les Inferius. J'avais déjà entendu ce mot quelque part. En cours de défense contre les forces du mal me semblait. Mais j'avais que des souvenirs vagues. Mais j'étais pas assez informé sur le sujet pour plaire à la petite. J'essayais de jeter un coup d'œil par dessus le livre de mon interlocutrice pour voir si j'avais quelques informations à chopper, mais rien. Police trop petite et que des lignes, des lignes et des lignes. Sans image. Ma hantise un peu. J'haussais les épaules. Je voulais pas mentir, mais un peu quand même pour pas passer pour un débile.

« Ah oui, ouais, les Inférous... elle m'avait reprit rapidement, oui oui.. Inférius. Ouais je connais ouais, enfin rapidement. On en avait parlé en cours de défense et tout mais ça remonte un peu à loin. »

Et puis là, j'ai eu une idée. Genre la petite ampoule qui s'allume au-dessus de votre tête quand vous venez de penser à un truc brillant. Bingo. C'était le moment de faire cette combinaison dont je vous parlais. Et ça allait être grandiose, oui, oui, oui.

« Et ça te dirait pas de me faire une démonstration là maintenant ? T'inquiète on craint rien, y'a jamais personne à cette heure-ci ! »

C'était un mensonge, parce que y'avait toujours du monde, n'importe où, à n'importe quelle heure. Mais si on tentait pas maintenant, on tenterait jamais.
Invité
Anonymous
Invité

Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Invité, le  Ven 20 Avr 2018 - 18:41

« Ah oui, ouais, les Inférous... oui oui.. Inférius. Ouais je connais ouais, enfin rapidement. On en avait parlé en cours de défense et tout mais ça remonte un peu à loin. »

Il semblait hésiter. C’était plutôt mauvaise nouvelle ça pour la jeune fille. Quelqu’un qui s’intéressait à la magie noire mais qui n’avait  pas entendu parler des Inférius. Ça pourrait même être dangereux, les gens comme ça. Et elle savait de quoi elle parlait. Soudainement, le visage du garçon s’éclaira et Eros savait directement que cela allait résulter d’une très mauvaise idée.

« Et ça te dirait pas de me faire une démonstration là maintenant ? T'inquiète on craint rien, y'a jamais personne à cette heure-ci ! »

Clairement, il était plutôt naïf. Déjà ils ne se connaissaient ni de Serpentard ni de Gryffondor et c’est au détour d’un couloir vide qu’il voulait qu’elle lui montre ce dont elle était capable ? Ça sentait le coup foireux. Suspicieuse de la demande plutôt étonnante du jeune homme, elle se demandait sérieusement si ce n’était pas plus judicieux de lui retourner la question. De plus la magie noire était totalement interdite dans l’enceinte de l’école et si quelqu’un se retrouvait à venir les espionner ils étaient très mal barrés. Enfin surtout lui, Eros avait juré allégeance à sa tranquillité.

“Tu es sûr que tu ne voudrais pas le faire ? J’aimerais savoir quel est ton talent, étant donné que tu as l’air intéressé.” avança t-elle d’un air distrait.

Au mieux il abandonnera et passera son chemin, au pire il la défigura à vie à cause d’un sort mal lancé et du manque d'expérience. Au moins ça la rendra moins approchable par les autres. En fait que dans tous les cas, elle était gagnante. Ok, là par contre, elle était requinquée, son corps se mouvait presque automatiquement quand elle se mit debout en tapotant un peu son pantalon -les jupes étant sa hantise- toujours à une distance respectable du rouge.

“Je te regarde”

Si l’adolescente aurait pu, elle aurait rigolé jusqu’à en mourir.
Murphy Flowers
Murphy Flowers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Murphy Flowers, le  Dim 29 Avr 2018 - 12:14

Elle était maligne la petite. Elle refusais de me faire une démonstration et en plus de ça, elle voulait que je m'en charge, que je montre de quoi j'étais capable. J'ai fais volte face. Ouais dans ce couloir, y'avait pas de tableau, ni de prof et encore moins d'élèves. On était vraiment seul. D'ailleurs ça en devenait flippant. Mais passons. Je me suis accroupis et j'ai sortis mon livre de défense de mon sac. Bon. Il était pas en superbe état parce qu'il avait déjà dû prendre la flotte et la boue. Certaines pages étaient même arrachées. Dur dur.

Je l'ai ouvert et j'ai commencé à feuilleté. Il était gros, très gros. Alors au lieu de remuer les pages dans le vide, je me suis directement dirigé vers le sommaire où le chapitre magie noir m'attendait à la page 408. J'ai fais un saut là-haut et j'ai commencé à lire. Horcruxe, résurrection et les voilà : inferus. Moi qui ne connaissait rien à ça, je me suis très vite rendu compte qu'il fallait un cadavre. Et que c'est à partir de ce cadavre qu'on allait pouvoir manipuler à l'aide de sortilèges noirs ou autres. Mouais, je m'étais encore lancé dans un sale truc.

« Je crois qu'on se pose une colle. On a pas de cadavre pour exercer un tel sortilège. Enfin j'crois. J'ai pas tout lu dans les moindres détails. »

Fallait dire que c'était un énorme pavé. Avec seulement une image. Alors vas-y pour avoir l'envie de lire. Fallait être courageux pour se taper des lignes de mots complexes. J'ai haussé les épaules.

« T'as pas un autre sortilège un peu plus accessible que t'aimes bien ? »

Si possible silencieux. Et qui se fasse à l'abris de tous les regards.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Elhiya Ellis, le  Mer 13 Juin 2018 - 9:23

Pas de réponse depuis + d’un mois, je squatte
Mp en cas de souci,
PV Azénor.
En quittant enchantement.


Le sang bouillonnait dans les veines, la langue fourchait de trop, et la baguette s’était élevée deux fois. Deux fois de trop dans une salle de classe, sur une cible qui n’aurait pas dûe l’être… Le chemin vers le contrôle des émotions était encore bien trop complexe afin d’en apercevoir le premier pavé, il fallait fuir les lieux, qu’importait la sentence justifiée par suite. Des heures de colle ne changeraient pas grand-chose à l’impulsivité adolescente. Le pire,  c’était que malgré le cri de De Lanxorre pour la faire stopper, Elhiya avait à peine hésité, ralentissant tout juste le pas pour écouter ce qu’elle avait à raconter. Ou du moins, juste entendre.

Elle pouvait rager sur ses hauts talons la belle enseignante, elle pouvait bien lui faire morale ou encore lui reprocher ce qu’elle voulait, ce n’était pas avec sa lingerie dévoilée qu’elle ferait bien grande impression. Et cette main agrippant violement son épaule lui faire faire volteface, ne nourrissait que plus la colère déraisonnée lui étant réservée. Les opales glacées toisaient l’enseignante froidement. La mâchoire serrée se refreinait d’un mot de plus et la gifle, magistrale  lui faisant quitter son point d’encrage au sol, écopait d’un simple rictus narquois. La douleur n’était rien face à la satisfaction d’avoir pu déstabiliser la prestance usuelle de Cara.


Petit plaisir personnel enfantin vite balayé par la surprise de la requête du corps enseignant, c’était d’une chemise qu’il était soudainement question et non pas, des gestes ou des paroles des placés de l’une comme de l’autre. Sourcil rehaussé, la gamine, dubitative détachait sa cravate, et déboutonnait l’étoffe de tissus complètement trempée. Offrande des plus étranges que l’enseignante jugeait de toute évidence « normal ».  Sans ouvrir a bouche, massant sa joue endolorie, Elhiya claquait de la langue en réprobation et regardait la jeune femme repartir vers sa salle de classe, bouillonnant d’autant plus de répliquer.

C’était facile de venir la retrouver dans le couloir pour la gifler à l’insu des autres élèves, à l’insu de Peter, Cara savait parfaitement que le temps pressant l’obligeait à retourner en cours, et forçait l’étudiante grelottante à refreiner son envie de relever sa baguette… Bien vu encore une fois… Mais l’agacement n’étaient point aptes à concéder les talents de l’enseignante, il était du genre à vouloir dévaler les escaliers, ignorer les cheveux toujours dégoulinant d’eau gelée et occulter l’exhibition de sa propre lingerie pour quitter les lieux et surtout ne pas croiser Ulysse à nouveau. Pas maintenant… Lui éviter de s’énerver une nouvelle fois en un si court laps de temps, pas alors qu’elle-même était incapable de se calmer… Fil conducteur à  garder en tête… Ignorer l’image qu’elle pouvait offrir aux potentiels autres élèves qui viendraient et partir… Au pire, elle avait bien de venin à cracher au premier idiot qui commenterait sa joue marquée de doigts, son uniforme incomplet et détrempé ou ses mèches d’or collées sur la tête.
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Azénor Philaester, le  Ven 15 Juin 2018 - 18:46


Je me promène dans le château, bien contente d'avoir terminé avec tous ces papiers. C'est limite si je sifflote pas quand je mets un pied devant l'autre. Je croise les différents tableaux, je les salue, guillerette. Quelques fantômes complimentent mon sourire. C'est vrai qu'aujourd'hui je suis de bonne humeur. Allez savoir pourquoi. Je ne cherche pas à comprendre et je m'aventure dans les couloirs de ce château que je commence sérieusement à connaître comme ma poche. Je tourne ici et là alors que mes talons claquent sur le sols, et que personne n'est là pour m'entendre siffler un air fameux. Personne? J'entends des pas approcher alors que d'un coup je m'arrête. Le bruit vient de derrière, au détour d'un couloir. Je tourne les talons et me dirige vers la source, prête à réprimander l'élève alors que l'heure de cours n'est pas encore tout à fait terminée.
Et puis je tombe nez à nez avec mademoiselle Ellis, jeune élève de serpentard avec qui je n'ai pas eu l'occasion de trop échanger. J'adopte un regard inquiet, des yeux ronds; mais que s'est-il passé? La pauvre a des marques sur les joues, est trempée, et il lui manque vraisemblablement des vêtements. Tout de suite, et dans un élan maternel, que j'ai toujours avec mes élèves, j'enlève ma cape noire pour lui mettre sur le dos. Mademoiselle Ellis mais enfin que s'est-il passé? Vous allez bien?
J'ai un mauvais pressentiment, comme si la jeune étudiante sortait d'une salle de cours et que le prof n'avait pas été capable de s'occuper convenablement de ses élèves...
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Elhiya Ellis, le  Sam 16 Juin 2018 - 17:00

Des bruits de pas plus loin occultés par un regard fuyant. La dernière chose boulue était de perdre du temps à s'expliquer. Mais ce n'était pas un élève qui montait les escaliers mais un membre du personnel pour qui les salutations étaient de rigueur. La marche se ralentissait, permettant à  un petit "bonjour" inaudible de se glisser hors de sa machoire douloureuse. Sans surprise les questions fusaient, mais étrangement teintées d'une pointe d'inquietude. La chaleur d'une cape sur ses épaules forçait le regard abasourdit de la gamine à croiser les douces opales de la directrice adjointe.

-Ho.. oui Mademoiselle Philaester. Tout va bien. Ma présence n'était plus requise en cours, je partais me.. changer

Et se défouler.. Et sécher les gouttelettes qui tombaient maintenant sur le tissus noir qui ne lui appartenait pas. Réalisant après coup que ses cheveux mouillés s'egoutaient sur les possessions d'une personne dont elle ne connaissait que le nom et métiers, Elhiya laissait la colère s'attenuer face à une bienveillance soudaine. Ce genre de gestes et d'attention gratuites la perturbaient et destabilisaient toujours. Prise au depourvue, encore en proie à des excès d'irritation à cause de Cara, en resserrait le coton contre elle au passage d'un nouveau frisson dans son dos sans savoir quoi dire ou quoi faire.

Persuadée que la directrice adjointe ferait sans souci le rapport avec la salle de classe mus haut, Elhiya hésitait. Si les manières d'apprentissage de Cara étaient discutables cette fois-ci, elles étaient néanmoins très efficaces. Le préfet des rouges l'avait faite sortir de sa cuve avec un seul sortilège et avait, au final repondu à des questions silencieuse avant que De Lanxore de le lui arrachait des mains. En soit, si elle en voulait à celle qui lui avait volé sa chemise, ce n'était même pas car elle l'avait utilisée comme cobaye mais juste car elle l'avait arrachée de bras trop chaleureux. Certainement pas le genre d'excuses à prononcer, à demie-nue, à une figure d'autorité.

-Ce n'est rien, ne vous inquiétez pas. Le cours était un peu mouvementé, mais je suppose qu'il a porté ses fruits.. Merci pour la cape, mais je ne veux pas vous l'abimer. Tenez..


D'un mouvement rapide, elle retirait précipitamment le vêtement confié et le tendait à Azénor avec un léger sourire en coin. La voir déroutée de la sorte restait perturbant pour la gosse qui massait sa joue encore douloureuse.


Dernière édition par Elhiya Ellis le Dim 29 Juil 2018 - 14:55, édité 1 fois
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Jackson Emerenziana, le  Ven 27 Juil 2018 - 21:06

Post Unique
Suite d'ici

La première affiche de LEGIT posée je sort de l'aile Ouest en direction du cinquième étage. Je passe non loin d'une des salles où un ami serdaigle et moi avions eu une formidable idée... De nombreux souvenirs remontent à ce moment précis.

FLASH-BACK

Montant les escaliers insupportables en compagnie d'un de mes camarades serdaigles, un parchemin à la main, je rigole aux blagues lancés par mon camarade. Nous allons au cinquième étage et cherchons une salle de classe vide. Ne voyant aucun professeur dans le coin, nous rentrons dans la première salle fermant la porte derrière nous afin de ne point être dérangé. Chercher une cachette afin de poser ce parchemin, un jeu d'énigme nous était passer par la tête afin d'amuser nos camarades de maisons, serdaigle ou non. C'était les vacances scolaires et l'ennui était bien trop présent. Le parchemin déposé dans la petite cachette nous repartons en courant vers la Grande Salle prêt à nous amuser.

FIN FLASH-BACK

Un grand sourire s'affiche sur mon visage. Ma jeunesse est la meilleure partie de ma vie, j'aimerais tellement y retourné. Mais aucune magie ne le peut alors autant aider LEGIT. Et hop ! Une deuxième affiche de posée !

Couloir du 5ème étage - Page 4 1_alex12
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Azénor Philaester, le  Sam 28 Juil 2018 - 11:18

i'm so sorry ...


Je plisse les yeux, ne comprends pas vraiment ce qu'Elhyia essaie de me dire, disons entre les lignes. Présence plus requise en cours, mmmh said who? Je croise les bras, témoins de mon incompréhension. Blâmez-moi si le copieur vous en dit, mais je dois avouer ne pas connaître les emplois du temps de chaque élève par coeur, bien que ce soit mon rôle de les confectionner. La jeune élève m'a l'air quelques peu tourmentée, nos iris se croisent, et en profondeur, et surtout grâce à mes nombreuses années de legilimancie, je comprends qu'elle sort du cours de, roulement de tambour, Cara. Mais sérieusement, quelqu'un en aurait-il douté? Je soupire, cette De Lanxorre n'est pas capable d'enseigner, c'est clair et net. Je me demande à quel moment ai-je pu décrété que l'introduire dans le corps professoral allait remettre Poudlard sur pieds. Disons que je peux m'en prendre qu'à moi même sur ce coup là.

LA demoiselle se confond en explications, et j'ai l'impression qu'elle choisit ses mots avec une attention telle, qu'elle ne veut pas que je m'en fasse trop. Mmmmh, je fais la moue, et reprends ma cape qu'elle ne désire pas abîmée, soit disant. D'une pierre deux coups, je lance un #Calda manumage sur la Serpentard, histoire de la réchauffer et de la sécher de ses mésaventures.

Je fronce les sourcils, rest in peace, ô fabuleuse journée qui pointait le bout de son nez. Je me demande bien ce qui a pu arriver dans cette salle de cours, et pourquoi donc personne n'a semblé utile de me prévenir avant tout cela dégénère. Really, le découvrir au hasard parce qu'une élève s'est enfuit du cours trempée et à moitié nue? Poudlard, ce n'est vraiment plus ce que c'était, y'a pas de doute là dessus.
Rentrez dans votre dortoir vous changer, miss Ellis, je m'occupe de votre cours d'Enchantement...

Contenu sponsorisé

Couloir du 5ème étage - Page 4 Empty
Re: Couloir du 5ème étage
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 5

 Couloir du 5ème étage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.