AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 2 sur 2
Un doux week-end
Aller à la page : Précédent  1, 2
Mered Adand
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle

Re: Un doux week-end

Message par : Mered Adand, Dim 17 Sep 2017 - 22:49


Elly, Eury, Elly, Eury… Deux noms se ressemblant phonétiquement, deux sœurs, deux attaches dans ma vie. Sa main dans la mienne, unies contre les soucis, réchauffant mon cœur congelé depuis une paire d’années, j’étais si bien. Cependant ce n’était rien par rapport à l’état actuel de son palpitant visiblement. La durée de ma relation avec la blonde la laissa un tantinet rêveuse. La brune était en train de rattraper le temps comme je le faisais avec Violet en fait. Fonce ma reine ! Compte sur mon aide et non pas de crainte à avoir.

« Tu as raison Eury. Alors on va poser les choses dès maintenant. Si l’une de nous dit ou fait quoi que ce soit qui blesse l’autre, il faudra le dire franchement. Comme ça on réglera le truc directement. », lui dis-je franchement, un brin glacial par imitation de son ton.

L’étreinte suivant mes mots me montra son approbation. La chaleur de son corps contre le mien contrebalançait avec la rudesse de nos paroles prononcées. Oui serre-moi fort ma reine ! Ne me lâche plus ! Fusionnons nos êtres ! Abandonne-toi et laisse-nous une chance. De nouveaux baisers, si doux, si sucrés, si… tout… Et dire que j’étais à deux doigts de vouloir l’envoyer à l’infirmerie il y a encore pas très longtemps. Aujourd’hui je m’imaginais bien jouer à l’infirmière avec elle…

La belle avait froid, besoin de chaleur humaine ? Non, elle voulait rentrer, dommage… Princesse ? Et en français ! Que d’honneur ! Ma seule réponse fut un large sourire et de l’aider à se relever. Instinctivement nous nous rhabillions et nous nous boutonnâmes nos chemisiers respectifs. Comment je dus me retenir de pas laisser mes mains se balader sur ses courbes. Tentation grande mais patience, nous aurons cet instant d’intimité plus tard. Le moment venu nous unirons plus que nos simples lèvres.

« Te voilà apprêtée ma Reine. Rentrons avant que tu ne tombes malade. », lui affirmais-je en reprenant sa main.

Sur le chemin du retour, j’étais perdue dans mes pensées. Songeant à des promenades en duo, à visiter son chez soi. Oui là d’où elle venait, la destination de mon prochain voyage, je n’avais pas oublié. J’irai où tu iras Eury. Arrivée proche du château, la séparation devait avoir lieu... Je la serrai contre moi en face à face, seins contre seins et yeux dans les yeux.

« Nos chemins divergent pour aujourd'hui ma Reine. Je te souhaite de passer une bonne journée. Écris-moi ! J'attends avec impatience de tes nouvelles... Ne m'oblige pas à te traquer dans l'école ! Sinon gare à tes fesses ! », lui lâchais-je un poil menaçante accompagné d'un clin d’œil complice et d'un énième baiser furtif.

Aucun risque que je lui fasse du mal. Je ne voulais que son bonheur et la revoir au plus vite. Ici ou ailleurs, où elle le désirerait, tout me convenait, surtout ses bras. Je la laissai partir non sans pincement au cœur. Vivement notre prochaine rencontre !

Fin de rp pour nous deux. A bientôt Eury et merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Élius Askin
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Élius Askin, Sam 23 Sep 2017 - 19:26


M'aimer à travers vous
PV Avec Marjorie Lunas
Au bord du lac, 11 ans.




Autour du grand lac de Poudlard, la rosée suspendue fend la lumière matinale en une vapeur opalescente. Ce jour sans leçon, je me suis assuré une distraction en donnant rendez-vous à la petite née-moldue. Emmitouflé dans ma cape de tweed marron, je flâne en traînant les pieds dans l'herbe humide. La pelouse écrasée par mes bottines ne se relève qu'à moitié derrière mes pas, sillonnant l'empreinte de mon attente. Le soleil pâle diffuse ses lueurs dorées sur les feuilles rougissantes des arbres, révélant leurs fragiles nervures.


D'impatience mes doigts dansent sur les coutures de mon pantalon à carreaux écossais. Face à l'étendue d'eau immobile je demeure pour une fois spectateur. Aujourd'hui j'ai invité la jaune à me surprendre avec les bombaconfettis offertes en cours d'enchantements. Les sang-de-bourbe font preuve d'une imagination débordante lorsqu'on les pousse dans leur retranchement. Devant la peur ils mêlent les réactions primaires héritées de leurs parents à d'autres, plus spectaculaires. Je suis empressé de découvrir - pour la première fois - une performance volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Marjorie Lunas, Dim 1 Oct 2017 - 23:19


Elius m'avait déposé il y a de ça quelques jours 2 bombaconfettis pour que je prenne ma revanche. Un rendez-vous prêt du lac avait été donné à ce matin, 10h. J'avais longuement façonné mon plan. Réfléchissant au meilleur moyen de surprendre le jeune garçon. Il émet le spectacle, la mise en scène. J'étais décidée à lui en mettre plein la vue.

Je m'habille chaudement et revêt une longue cape et une capuche. Je cache mes affaires dans les pans de mon habits et sort du dortoir. Je sillonne les couloirs du château, me remémorant images par image mon plan. La fraicheur du matin me fait rougir les joues quand j'arrive enfin au parc. Je me dirige tranquillement vers le lac et aperçoit enfin le jeune homme. Il me tourne le dos, contemplant les profondeurs du lac. Parfait, il ne m'en fallait pas plus. Je m'arrête à une assez bonne distance du jeune homme et sors la première bombaconfettis de ma cape. Baguette à la main, j'enfonce un peu plus ma tête dans ma capuche, camouflant ma voix. #Wingardium Leviosa. La petite farce décolle, je m'en étais assurée en m'entrainant longuement ces derniers jours. Je dirige la bombe silencieusement juste derrière le vert et argent, légèrement sur son côté droit. Parfait. Le spectacle pouvait commencer. Je relève ma capuche et me dirige d'un pas rapide vers le jeune serpentard.

- T'es qu'un petit morveux Elius ! Ma voix est pleine de colère. J'ai retrouvé mes livres tout déchirés et je sais que c'est toi ! Il n'y a que toi pour faire des atrocités pareil. Je lui hurle dessus, furieuse. Tu te cache derrière tes grands airs d'artistes mais tu n'es doué que pour faire du mal aux gens ! Je sors alors de mon manteau un lance pierre. J'y place un caillou noir et l'arme à son maximum, visant son visage fin. Je vais te faire payer ta méchanceté Elius, tu ne t'en sortira pas comme ça.

A la dernière seconde, je baisse mon bras et vise la petite bombaconfettis cachée derrière le jeune homme. Le caillou part, atterrissant directement dessus, la faisant exploser sous la pression, envoyant les confettis en plein dans la face du jeune homme.

J'explose alors de rire :

- Je t'ai eu Elius !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Élius Askin
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Élius Askin, Jeu 5 Oct 2017 - 12:09


M'aimer à travers vous
PV Avec Marjorie Lunas
Au bord du lac, 11 ans.




— T'es qu'un petit morveux Élius ! La stridente plainte heurte mes oreilles et je pivote pour rencontrer le visage rougi de Marjorie. Sourcils froncés, je grimace devant son attitude agressive. La petite sorcière déverse un orage de paroles désobligeantes qui crispent mon buste jusqu'à mes poings serrés. Comprimant la mâchoire, je m'apprête à libérer mon venin sur l'impertinente lorsqu'elle s'arme d'un lance-pierre en continuant de hurler :


— Je vais te faire payer ta méchanceté Élius, tu ne t'en sortira pas comme ça. Une hostile pulsion s'empare de moi ; l'image volatile de son corps de poupée désarticulée gisant au sol imprègne mon regard d'amertume. PAF ! Secoué par l'explosion, je saisis fermement Marjorie par le col pendant qu'elle rigole, faisant tomber sa capuche. Quelques longues secondes s'écoulent, pendant lesquelles s'éparpillent les confettis autour de nous. Doucement, je réalise la farce mais n'efface pas la colère de mon regard planté dans le sien. Quelques centimètres séparent nos fronts lorsque je lui murmure froidement sans desserrer ma poigne :


— Ne. Fais. Plus. Jamais. Ça. Sentir sa fragilité proche de moi libère une agréable excitation et mes lèvres s'étirent en un sourire sadique.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Marjorie Lunas, Dim 8 Oct 2017 - 14:20


A la réaction du jeune homme, je comprend que la blague n'est pas passée... Autant Élius est un artiste, un homme de cabaret avec un talent inné que beaucoup de professionnels doivent lui envier. Autant l'humour c'est pas son dada... Je lève les mains, lui montrant que je n'ai aucune intention de l'agresser :

- Élius c'est une blague... C'est pourtant toi qui m'a demandé de te surprendre... Tu peux me lâcher s'il te plaît... Tu me fais mal là...

Je récupère doucement mon souffle et me masse le cou, sûrement rougi par la poigne de Élius sur mon col. J'attrape la 2ème bombaconfettis dans ma cape et la tend au serpent:

- Tiens, je crois qu'il vaut mieux que tu la récupère, je tiens à ma vie quand même.

Je sens encore mon coeur battre la chamade au creux de ma frêle poitrine... Bien que cela puisse paraître étonnant, le jeune vert me fascinait. Habituellement les jeunes de mon âge riaient tous ensemble autour de jeux d'enfants, mais Élius n'était pas comme les autres, une drôle de lueur habitait son regard... Une certaine force se dégageait du garçon, pourtant âgé que de 11 ans, mais je sentais en lui une énergie hypnotisante...

Une fois complètement remise de mes émotions, je tend au jeune homme ma main :

- On fait la paix ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Élius Askin
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Élius Askin, Mar 10 Oct 2017 - 17:08


M'aimer à travers vous
PV Avec Marjorie Lunas
Au bord du lac, 11 ans.




D'abord mes doigts crispés, puis la cape de Marjorie et - parfumant la tiédeur de son cou - l'odeur de la soumission qui m'enivre. Sans surprise, la née-moldue affiche déjà une pitoyable malléabilité qui desserre un peu plus ma bouche en même temps que ma poigne. Elle en profite pour se libérer, fragile poupée vacillant devant l'enfant gâté. Saisir son émoi éclipse ma colère et c'est avec un sourire apaisé que je reprends la petite sphère tendue dans sa paume - endossant mon masque d'humanité. La brune pose son regard troublé sur moi en présentant une main à l’espérance pâle. Mes pupilles caressent ses sourcils fins, glissent le long de l'arête de son nez et se perdent dans la commissure de ses lèvres innocentes. J'attrape doucement sa main avant de lui dire tout bas : 


— À une seule condition Marjorie... M'approchant, je plaque mon autre paume derrière son dos, sa main toujours captive désormais contre mon torse. La proximité entre nos deux visages créée une bulle de chaleur et de la vapeur s'échappe de ma bouche qui s'entrouvre pour murmurer :


— Sois mienne, laisse moi m'occuper de toi. - après quelques secondes de silence appuyé et une moue amusée par la situation - Viens. J'entraîne alors la sorcière sur le chemin qui borde le lac en serrant ses doigts entre les miens. Au dessus de nous, le soleil perce le froid de l'hiver naissant et vient auréoler nos têtes d'enfants. 




Fin du RP pour moi, merci à Marjorie


Dernière édition par Élius Askin le Mar 31 Oct 2017 - 10:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Marjorie Lunas, Mer 25 Oct 2017 - 1:18


Il attrape une de mes mains et plaque la sienne dans mon dos, je sens ses lèvres à quelques centimètres de mon oreille.

- À une seule condition Marjorie... Sois mienne, laisse moi m'occuper de toi. Viens.

Le jeune garçon me tir par la main, mais yeux sont encore écarquillés par ses chuchotements. Sois mienne, laisse moi m'occuper de toi ? Mais... Comment ça ? Je n'ai pas le temps de réfléchir que l'on m'entraîne déjà dans les chemins du parc du château.
Le soleil qui chauffait doucement mes joues contrastait avec l'air frais du matin.
Je le suivais presque à bout de souffle

- Attend... Élius... Où est-ce-que tu m'emmène ?


Un petit nuage d'air chaud sors de ma bouche. Et je repense à ses mots "sois mienne, laisse moi m'occuper de toi", qu'est-ce qu'il voulait dire par là ? Et je le suis encore, emmenant avec moi les mystères de ses mots. Était-ce une déclaration ? une promesse ? Un nouveau jeu ? Je n'y comprenais plus rien du tout... Nous nous arrêtons enfin. Je peux enfin reprendre mon souffle, je n'avais même pas suivi le trajet effectué et avait du mal à me repérer.


[Fin du RP, merci Elius !]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Un doux week-end

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 Un doux week-end

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.