AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 3 sur 3
Un doux week-end
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Archibald Janaster
Gryffondor
Gryffondor

Re: Un doux week-end

Message par : Archibald Janaster, Jeu 19 Avr 2018, 12:30



Une rencontre près de l'eau
Avec Matt Deliers


Un matin comme les autres, un matin ou rien ne se passait, un matin ou rien n'était prévu et encore plus, un matin où rien n'était mauvais. Je me suis levé comme à mon habitude. Je me baladais dans le parc de l'école quand je cherchais un endroit ou me poser. Je me suis rendu à la lisière de la forêt pour admirer l'aube a travers les bois. Le spectacle était absolument magnifique. Une nuance de rouge, orange, jaune et bien évidemment vert. Un mélange de couleur qui m'a hypnotisé, subjugué, j'étais incapable de faire quoi que ce soit en regardant ce sublime spectacle.

Une fois avoir admiré ce spectacle quotidien, j'ai décidé de rentrer à mon dortoir afin de prendre mon livre sur l'histoire moldue des anglais. Je suis revenu près du lac et j'ai vu de l'agitation par terre.
Un élève, probablement endormi qui était allongé dans l'herbe mais qui ne semblait pas être détendu, il avait le sommeil agité. il bougeait dans tous les sens, il se roulait dans l'herbe et l'expression sur son visage n'était pas celle de quelqu'un de calme et J'ai essayé de l'appeler sans réponse. J'ai bougé les mains devant lui, rien n'y a fait. Puis il a eut un sursaut, **. Il m'a donné l'impression de se forcer a encore plus fermer les yeux puis les a ré-ouvert. Il avait l'air perdu mais en forme. Je me suis penché  au-dessus de lui, je lui ai sourit.

"Hey, tu vas bien? Un sommeil difficile? "
Revenir en haut Aller en bas
Matt Deliers
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Matt Deliers, Ven 27 Avr 2018, 14:04


Toujours allongé dans l'herbe, la main sur sa baguette. Regard planté dans celui de son interlocuteur. Les quelques mots de ce dernier détendirent Matt de par leur bienveillance. Il semblait sincèrement se préoccuper de son état de santé. Comme si sa forme actuelle semblait inquiétante. « Bien. Je vais bien. Quelle question idiote. » Il ne dit rien. Relâchant la pression exercée pour serrer son arme cachée, il comprit que l'autre garçon n'était pas une menace. Pour le moment. Le dévisageant rapidement il se sentit encore plus stupide quand il vit l'écusson des Lions sur l'uniforme de son aîné. Camarade de maison ! La potentielle menace semblait se faire de plus en plus lointainement évasive. Se sentant idiot Matt baisse les yeux. Son regard prunelle tomba alors sur un livre que tenait fermement dans sa main l'autre Rouge et Or. "Histoire mold...", le reste caché par la main du sorcier. Il reconnut le bouquin pour l'avoir déjà vu traîné un soir sur une table dans la salle commune. Rien de mal à l'avoir feuilleté. Il devinait le reste du titre sur L'histoire moldue des anglais.

« Je vais bien.. Archi ? Je crois que je me suis endormi. »

Facile de mettre un nom sur le visage, il lui apparut limpidement pour l'avoir lu à l'intérieur de l'ouvrage. Nul doute sur le fait qu'il devait en être le propriétaire, comme écrit sur l'une des premières feuilles. Aperçu seulement quelques fois dans la salle commune, au détour d'un couloir ou dans la Grande Salle. Maintenant qu'il y pensait Matt avait entendu quelques discussions à propos du septième année. Il était tout droit venu de Beauxbâtons pour finir ses études. Des ragots, des rumeurs. Certains chuchotaient qu'il aimait souvent jouer avec le feu. Le jeune Deliers n'avait jamais vraiment compris pourquoi ils disaient ça. Et à dire vrai le jeune Deliers s'en foutait. Archi n'avait pas l'air méchant. Matt lui décrocha un large sourire amical tout en se redressant pour se mettre assis. Il en profita pour enlever les herbes mortes ayant pu s'accrocher dans le dos de sa veste de sorcier. Archi ne le savait peut-être pas mais le lion et le lionceau avaient quelques points communs : des français échoués en terres écossaises, une passion avouée pour la littérature. Il poursuivit la discussion.

« Au fait, moi c'est Matt. Je suis en deuxième année. »
Il marqua une pause. Il poursuivit.
« Bon, ça se voit sûrement pas mais à la base j'étais venu pour réviser. Ça te dirait de m'aider ? »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Archibald Janaster, Dim 06 Mai 2018, 15:09



Une rencontre près de l'eau
Avec Matt Deliers



Le jeune homme avait l'air énervé de se réveiller mais au fur età mesure qu'il reprenait ses esprits et qu'il reconnu le blason sur ma poitrine, il se détendit et sourit. Mais surtout, il connaissait mon nom; Comment?
Je ne savais rien de ce petit gars et lui semblait me connaitre. Je sais que je suis arrivé en septième année mais c'est pas une raison pour être aussi notoire. Enfin, il me connaissais et disait s'appeler Matt.

"Enchanté Matt, comment me connais-tu? "
C'est vrai que c'était exactement ce que je me demandais, je me suis assis à côté de lui et je l'ai écouté m'expliquer qu'à la base, il venait s'entrainer. et me demanda si je voulais l'aider. Je n'avais rien de prévu, et il m'avait l'air sympathique, et encore plus, je voulais savoir d'où il me connaissait. J'ai sorti ma baguette, je lui ai souris et je me suis mis en face de lui.

"Oui bien sûr tu veux de l'aide avec quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Matt Deliers
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Matt Deliers, Lun 14 Mai 2018, 00:44


Le septième année venait de s'asseoir. Matt était parfaitement remis de sa sieste. Pour sûr. Rêverie bien vite oubliée. En réponse à la première question. Un signe de tête envers le bouquin désormais posé dans l'herbe.
« Il y a ton nom écrit dedans. »
Matt s'empressa de se justifier.
« Je l'ai vu traîné un soir dans la salle commune.. alors du coup j'ai commencé à le lire. »
Sentiment grandissant de confiance. Le lionceau sentait qu'il pouvait être parfaitement honnête avec son camarade de maison.

Seconde question. De l'aide sur quoi. Tandis qu'Archi sortait sa baguette Matt fit mine de réfléchir alors qu'il avait déjà son idée en tête. Il était venu là pour s'exercer. Mais pas n'importe quels exercices. Des exercices liés à certains sortilèges. Mais pas n'importe quels sortilèges. Le sortilège de désarmement. En effet le Deliers était assez feignant. Mais sa pile de devoirs grandissait dangereusement. Et plus il attendait plus elle menaçait de s'écrouler. La vision peu réjouissante de se faire ensevelir sous une énorme montagne de choses à faire l'horrifier. Il fallait donc faire en sorte que cette métaphore ne reste qu'à l'état de colline, petite de préférence. Il sortit également son bois de chêne rouge de sa poche. De manière nonchalante il poursuivit.
« Je dois m'entraîner à lancer le sortilège Expelliarmus. On voit ça en Défenses contre les Forces du Mal. »
Il espérait que l'autre Gryffondor était partant. Comme pour appuyer et renforcer ses propos, Matt se leva de sa position assise ; cela inciterait sûrement Archi a faire de même. Il ne voulait pas l'obliger à faire quoique ce soit. Mais à choisir, il était évident qu'avoir un partenaire pour l'exercice serait incontestablement une aide précieuse.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Archibald Janaster, Jeu 17 Mai 2018, 19:18



Une rencontre près de l'eau
Avec Matt Deliers



Le sortilège de désarmement? Après tout pourquoi pas, j'en profiterais pour m'entrainer aussi, cela fait longtemps que je n'ai pas eu à utiliser ce sortilège. Et puis ce jeune Matt me faisait confiance alors qu'il ne me connaissait pas. D'un autre côté, le fait que l'on soit dans la même maison pourrait être un facteur de ce don de confiance si brusque après un réveil si agité. Mais apparemment il me connaissait pas mes lectures, ce qui, je suppose me donnait une bonne image. Tant mieux j'ai envie de dire.

Je me suis donc levé, puis quelque chose attira mon attention, dans le lac, un poisson venait de sauter de l'eau, le poisson semblait immense mais l'oiseau qui passait pas là n'a eu aucun mal à l'attraper en vol et l'emporter. Cette mésaventure aviaire me fit frissonner.

Reprenant mes esprits, je me suis remis à l'esprit que j'allais aider Matt avec le sortilège Expelliarmus. Je remarqua que le jeune lion avait sorti sa baguette, je fis de même.
Je me suis retourné brusquement vers lui, pointant ma baguette vers sa main :

" EXPELLIARMUS!!"
Revenir en haut Aller en bas
Matt Deliers
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Matt Deliers, Lun 11 Juin 2018, 20:07


Surprise totale. Son bois de chêne rouge venait de quitter ses mains. Pour aller dans celles d'Archi. Incrédule. Impuissant. Désarmé. Matt ne put que constater les faits. L'autre Gryffondor avait agi avec une facilité déconcertante. Il semblait avoir fait ça toute sa vie. Et maintenant c'était au Deliers de faire ses preuves. Montrer à son aîné ce qu'il valait.

Un mélange de sentiments complexes. Confiance totale envers son camarade. Appréhension de ne pas être à la hauteur et de se rater. Fierté de réussir dans un domaine où il n'était pas spécialement doué. Légère indifférence envers la réussite ou l'échec puisque le résultat de ses lancers, là, tout de suite, ne changerait drastiquement pas sa vie. Il reprit sa baguette que lui tendait Archi. Mise en position à une dizaine de mètres de sa cible. Il se retourna avant de lancer à son tour un « Explelliarmus ».

Raaaaaah.. shit. Mauvaise prononciation et complètement dévissé. Le sort ne vint même pas toucher le Gryffondor adverse. Cible entièrement ratée. What a waste of time. Il espérait disparaître sous terre. Tous les sentiments précédents ayant laissé place à de l'exaspération et de la honte. Sans vouloir croiser le regard d'Archi, Matt attendit la sentence de son mentor du jour.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Archibald Janaster, Lun 18 Juin 2018, 11:11



Une rencontre près de l'eau
Avec Matt Deliers


Le jeune lion venait de se tromper et avait loupé son sort. Je voyais dans ses yeux qu'il se sentait honteux d'avoir raté. Je ne comprenais pas pourquoi, il n'y avait aucune honte à se tromper. Tout le monde s'est trompé dans sa vie et la vie de ne serait pas drôle si on n'avait toujours raison.

J'ai souris au jeune garçon pour essayer de le réconforter. Je me suis assis sur un tronc j'ai rangé ma baguette. J'avais cru entendre une erreur dans la prononciation du sort. Je pensais à une autre technique pour lui faire réussir ce sort. J'ai souris, je me suis levé et j'ai rangé ma baguette.

"Ecoute Matt, de une relève la tête, c'est pas parce que tu n'as pas réussi cette fois là que tu vas rater les autres. Je pense que tu devrais essayer de dire le sort distinctement sans ta baguette. Donc répète après moi : Expelliarmus. "
Revenir en haut Aller en bas
Matt Deliers
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Matt Deliers, Mar 03 Juil 2018, 15:52


Contre toute attente son mentor se montra très conciliant. Le Deliers releva la tête au rythme des explications amicales. Toujours un sourire dessiné sur le visage. Toujours des paroles réconfortantes. Toujours une astuce pour faire apprendre pédagogiquement. Le Janaster était très fort.

Assis. Debout. Baguette rangée. Son aîné avait la girouette. Froncement de sourcil interrogateur. Apprendre sans arme. Après tout pourquoi pas. Il imita son camarade de maison. Rangeant sa baguette dans sa poche. Il répéta intérieurement la formule énoncée. Quelques fois. Une dizaine tout au plus. Formule magique. Simple. Basique. Et pourtant si compliquée à prononcer. Il s'élança à voix haute en détachant distinctement chaque syllabe de chacun de ses « Ex-pe-lliar-mus ». Plutôt satisfait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Archibald Janaster, Jeu 12 Juil 2018, 19:07



Une rencontre près de l'eau
Avec Matt Deliers



Mon jeune camarade s'entraînait à prononcer la formule. J'en profitait pour m'entraîner également à prononcer le sort. Je réfléchissais à des exercices pour le jeune Matt pour qu'il puisse s'entraîner, même en mon absence. Il s'appliquait, articulait, c'était très agréable à voir. Je le voyais s'entraîner, donc je me suis levé, pendant qu'il s'entrainait. J'ai sorti ma baguette, j'ai commencé à jouer à la faire tenir en équilibre sur mon doigt. Cet exercice était sans vraiment d'intérêt mais passait le temps, je devais faire attention au vent, au sol car parfois j'essayais de marcher en tenant la baguette en équilibre. Je voyais mon jeune élève s'entraîner et quand j'ai vu qu'il en avant marre, je me suis assis à côté de lui. J'ai sorti une boite de mon sac et l'ai ouverte.


- Tiens, c'est cool que tu t'entraine comme ça, tiens prends un ou deux cookies.

Je lui tend la boite ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Deliers
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Matt Deliers, Lun 30 Juil 2018, 17:09


LA mutuel accordé


Encore une fois Archi finit par s'asseoir. Une énième fois. Matt lèva un sourcil plus haut que l'autre. Même si au final les deux restaient froncés et interrogateurs. Ses prunelles étaient désormais fixées sur la boite venant de sortir du sac du septième année. «C'est quoi cette boîte ?!» L'autre Gryffondor ouvrit l'objet. Comme pour répondre à la question qui ne venait pas des lèvres fermées du Deliers. Les prunelles de ce dernier se mirent à briller tandis qu'il comprit le secret de ladite boite. Il sauta intérieurement de joie en voyant que le coffret renfermait des... cookies. Whaaat, son pêché mignon. Il adorait les cookies. Vraiment.

Archi lui en proposa. Matt baissa son sourcil, sa garde. Il ne se fit pas prier. Excité par tant de générosité. «Tiens prends un ou deux cookies.» Il répéta ces quelques mots. Un ou deux, vraiment ? Il en prit deux. Il ne fallait pas abuser tout de même. Sa voix brisa le silence naissant pour adresser un généreux merci Archi. Sans plus attendre à la manière d'un hamster, il engloutit généreusement l'un des deux précieux sésames. «Ouvre toi» Délicieux. Vraiment. Ce type était fort. Vraiment. Il était pédagogue. Il savait y faire. Vraiment. Il ferma la boite avant de la redonner à son camarade.

Décision difficile. Il opta pour ranger le second cookie dans sa poche. Comme si cela lui avait coûté. Vraiment. Il s'essuya les mains dans l'herbe au détriment de sa veste. Son esprit réfléchit à toute vitesse, même s'il ne laissait rien paraître. Il rigola tout seul rien qu'en pensant à ce qu'il s'apprêtait à faire. Et c'est alors que tout se passa très vite. Matt se releva prêt à en découdre et surtout sans crier gare. Comme si un Détraqueur détraqué fonçait sur eux. Effet de surprise ! Une idée lumineuse pour laquelle Archi ne lui en voudrait pas. Du moins il l'espérait. Après tout, le meilleur moyen pour apprendre. Raclement de gorge pour une future articulation haute, forte, distincte sur l'instant d'après. Le Deliers dégaina sa baguette aussi vite qu'il s'était levé. En reculant de quelques mètres, pointant son mentor de son arme il prononça sans erreur le tant attendu Expelliarmus ! Fruit de toute sa conviction, de toute son envie, de toute sa motivation. Il espérait faire des ravages sur ce lancer.

Résultat on ne peut plus concluant. Bien au-delà des attentes. Les iris de Matt arborèrent une once de triomphe grandissante à mesure que la baguette opposée s'envolait dans les airs. Devant celui surpris d'Archi le lionceau ne s'arrêta pas là. Pas maintenant. Pas en si bon chemin. Il lui lança un sourire narquois avant d'enchaîner le plus naturellement du monde sur un Accio boite ! Il était plutôt fier de lui pour le coup. Il réceptionna la boite avec une facilité déconcertante. La baguette d'Archi était en train de retomber mais Matt s'en foutait : il admira la boite trônant fièrement dans ses mains avec une douceur inégalable. Telle le plus précieux des trophées.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Archibald Janaster, Dim 05 Aoû 2018, 17:35


LA mutuel accordé

Le jeune mangea un cookie à la manière d'un rongeur avant de la fermer et de me la redonner. Je repris ma boite, la baguette à la main et entama l'ouverture de l'objet renfermant les cookies. Ne prêtant aucune attention à mon élève je ne me suis pas rendu compte qu'il s'était levé, qu'il avait brandi sa baguette et qu'il avait lancé un parfait sort de désarmement.

Occupé et concentré par l'ouverture de ma boite je n'ai pas eu le réflexe de réagir et ma baguette quitta mes mains pour se retrouver en l'air. J'ai alors lâché la boite et plongé en direction de la baguette. Je l'ai rattrapé avant qu'elle ne touche le sol. Je tenais à ma baguette, je ne voulais surtout pas la casser.

Je me suis fracassé le côté du corps sur le sol mais j'étais content que mon élève ait réussi son sortilège. Il m'avait désarmé avec une rapidité que je n'avais jamais pu imaginer. Mais d'un autre côté, je ne m'y attendais pas, il faudrait l'entrainer en combat, lorsque l'adversaire est au courant qu'il risque d'être attaqué.

En attendant, je regardais vers lui et il avait ma boite à cookies dans les mains. Je devais trouver un moyen de la lui faire lâcher et de me venger gentiment de son attaque surprise.

Soudain une idée me vint. ma boite étant faite de faire est très sujette à la chaleur qu'il redistribue de manière très sensible. Je pointe donc ma baguette vers la boite qui se trouve dans les mains du jeune Deliers et lance un #Calda Maxima. Le fer chauffe et rougit et si Matt ne lâche pas ma boite rapidement, il finira avec les mains brûlées.

Je ne prends même pas le temps de regarder si mon sort fait effet que je dirige ma baguette vers les jambes du lionceau et lance en murmurant un #Tarentallegra. Pour qu'il bouge un peu plus et que je puisse lui montrer que l'élève ne dépasse pas le maitre si facilement.

Puis je prends appuie sur le sol et rigole doucement en lui déclarant :
- Je suis très fier de toi, tu as réussi à formuler et réussir ton sortilège mais tu vois ce qu'il peut se passer si l'adversaire n'est pas préparé à l'attaque?

Je lui souris, lance un #Fria sur ma boite que je récupère et que je range dans mon sac.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Deliers
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Matt Deliers, Mar 21 Aoû 2018, 20:22


Le Deliers pouffa de rire lorsqu'il vit son camarade se jeter pour s'écraser dans l'herbe afin de sauver sa baguette. Sentiment victorieux de rigolade bien vite écourté. La réaction du septième année ne se fit pas attendre. Archi se chargea mesquinement de chauffer sa boite de manière tellement intense que Matt fut obligé de la lâcher sous peine d'y voir ses doigts restés collés totalement brûlés. Le coffre à cookies amorça alors sa chute sur le sol. Les "on dit" étaient donc avérés. Les rumeurs - comme quoi Archibald aimait jouer avec le feu - étaient donc bien fondées. Sans rien comprendre Matt se mit à danser frénétiquement sur place. Son esprit observa bien une vingtaine de secondes avant de percuter sur le pourquoi du comment. Le sortilège de la Danse Endiablée. Quel enføiré ! Lui qui n'avait jamais su mettre un pied devant l'autre sur une piste de danse ni même envisagé de le faire un jour. Voilà qu'il maîtrisait désormais le tango tel le plus farouche des danseurs expérimentés argentins. Impossible de se mouvoir. Trop emballé par le rythme infernal de ses jambes.

Entendant les compliments adverses il voulait que cela cesse. Au plus vite, cela devait cesser. En train de fatiguer des gouttes de sueur commençaient à perler sur son visage. Le lionceau vit la boîte, soudainement refroidie, s'éloigner de lui pour aller se repositionner à son emplacement initial, dans le sac d'Archi. Pointant à son tour ses propres guibolles, il leur adressa un impeccable Finite incantatem pour qu'elles cessent leur danse endiablée. Lourdes et subitement faibles Matt s'effondra dans l'herbe. Il regarda son mentor d'un air malicieux. Il n'attendait rien de cette journée mais au final elle avait pris une tournure plutôt sympathique. Il rebondit à la dernière question posée par une autre question ; une fâcheuse et mauvaise vieille habitude. Comment faire pour être préparé à une attaque ? Légitimement Matt aimait vraiment bien ce nouvel allié. Il en apprenait certainement beaucoup plus avec lui qu'en une heure de cours enfermée dans le château. Il se rassit en attendant la suite des évènements.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Archibald Janaster, Mer 22 Aoû 2018, 19:04


LA mutuel accordé

Alors que mon élève était assis au sol en train de reprendre des forces suite à son tango digne d'un champion du monde. Je souriais, content de ses progrès et amusé par sa réaction. Il ne voyait pas ce que je voulais dire, personnellement, je trouvais ça lucide mais je comprenais qu'à son niveau il n'ait pas l'expérience pour comprendre. J'appréciais beaucoup la tournure que mon après midi prenait. Je regardait les nuages laisser la lumière du soleil passer et je réfléchissais à une façon de lui expliquer la suite.

Je me suis approcher de lui, je l'aide à se lever et je lui souris.

Je remet bien le tissu de mes vêtements, remonte mes lunettes, passe la main dans mes cheveux et serre ma baguette, pointée vers le sol.

- Ecoute, je peux te proposer deux façon de t'expliquer ce que je viens de dire, soit de manière théorique ou alors par la pratique, tu me dis.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Deliers
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Matt Deliers, Mar 04 Sep 2018, 21:50


En tailleur à attendre une réponse à sa question. Matt jouait tranquillement avec Léotia à la manière d'un stylo. Vingt centimètres de bois de chêne rouge. Petite taille pour grande utilité. Alliée fidèle et incontestablement pratique. Facile à dégainer. Le lionceau regarda son mentor comme un élève regarderait son professeur. Une évidence frappante. Archibald était sans aucun doute fait pour être professeur. Charisme. Pédagogie. Intéressé et surtout intéressant. Pas le genre qu'on arrête d'écouter après la troisième phrase.

Une fois les deux debout il se mit face à lui légèrement dubitatif sur la suite des événements. Voyant son associé se pomponner, le deuxième année en profita pour faire également un brin de toilette. Juste histoire de se frotter les épaules afin d'enlever les brindilles potentielles accrochées à sa veste. Archi passa sa main dans ses cheveux avant de serrer sa baguette. Pointée vers le sol. On voyait limite les jointures de ses phalanges sous la pression exercée sur son arme. La réponse tant attendue finit par arriver. Une question affirmative qui laissait obligatoirement place à un nouvel exercice. Théorie ou pratique ? Grosse hésitation. Le choix s'imposait de lui-même : la pratique. «El Professor» savait y faire pour capter son auditoire. Le Deliers répondit sobrement : J'opte pour la seconde façon. La pratique me semble tout indiquée. Léotia dans une main, il serra l'autre poing ; peu rassuré sur le choix qu'il venait de faire.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un doux week-end

Message par : Archibald Janaster, Dim 09 Sep 2018, 22:51


J'aimais bien ce petit, il était curieux et il préférait la pratique à la théorie. Je cherchait donc un moyen de commencer à lui expliquer. Puisque je sens que ça risque de me prendre une bonne dizaine de minutes de penser à ça je sors ma boite de cookies, l'ouvre et la place entre moi et Matt, je pointe ma baguette vers les cookies et lance un Gemino pour que mon élève puisse manger des cookies en attendant que je finisse de préparer son prochain exercice.

- Vas-y sers toi, je suis en train de préparer le prochain exercice, ils devraient se multiplier à l'infini tant qu'il en reste un en boite. donc surtout n'hésite pas, tu auras même le temps d'aller chercher du lait si tu le veux. Je vais peut-être prendre un peu de temps.


Alors que je termine ma phrase, je ferme les yeux et je commence à penser à une façon de lui expliquer comment reconnaître les signes d'une attaques, chaque détail est important et chaque détail peut avoir une signification différente. Enseigner est un défi plus compliqué que je ne le pensais mais au final cela me plait beaucoup et qui sait je ferais peut-être cela quand j'aurais fini mes études.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Un doux week-end

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3

 Un doux week-end

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.