AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 9 sur 12
Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
Aoi Baskerville
Serdaigle
Serdaigle

Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Aoi Baskerville, Jeu 29 Juin - 10:41


Aoi avançait vite, ses gestes étaient précis, telle une danse connue par cœur, et sa potion semblait être sur la voie de la réussite. Sa paillasse restait impeccable, les ingrédients ayant tous une place définie à l’avance permettant une utilisation plus efficace. Tout était chronométrée, et la japonaise n’avait presque plus besoin de regarder la recette tant elle s’était répétées les étapes. Précautionneusement, elle manipula le foie de dragon et le plongea dans la mixture. Coup d’œil inutile à la recette tandis qu’elle remuait, il lui restait maintenant une vingtaine, voir une trentaine de minutes d’infusion avant de reprendre sa besogne. Autour d’elle, tout le monde semblait penché sur sa recette, de manière plus ou moins appliquée. Intérieurement, elle se demanda combien n’allaient pas réussir l’exercice, et espéra que les aigles sauraient se démarquer.

Ne voulant pas perdre de temps, l’azur s’empara des ingrédients suivants pour s’avancer. Les deux essences qu’elle devait manipuler ensuite étaient issues de plantes non-magiques. Ainsi que l’avait dit Miss Evans quelques minutes auparavant, la ciguë et la ciguë aquatiques étaient des plantes toxiques. Et qui disait toxiques disait forcément dangereux. La brunette hésita un instant, ce n’était peut-être ni le lieu ni le moment, mais elle avait du temps devant elle, alors elle se décida rapidement. Se penchant sur son sac, elle en sortit son manuel de potions, ainsi qu’un petit carnet bleu assorti d’un stylo. Ce carnet, inauguré le week-end précédent au bord du lac, incarnait le nouveau projet secret de la jeune fille. Il n’avait pas de lien direct avec les potions, mais comme aujourd’hui elle avait la chance de manipuler des plantes qui l’intéressait, elle sauta sur l’occasion. Alors que sa potion bouillonnait à côté d’elle, l’aiglonne étai penchée sur son carnet, retranscrivant à la manière d’une Moldue tout ce qu’elle pouvait trouver de pertinent.
Revenir en haut Aller en bas
Temperence Black
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Temperence Black, Sam 1 Juil - 14:22


Tic...
Tac..
Tic...
Tac...

Les aiguilles de la montre du temps tournaient inlassablement et la potion se faisait avec douceur. Belle couleur et belle odeur. Tout semblait bien se passer pour l’instant. L’odeur se dégageant du chaudron était exquise tandis que la texture semblait correspondre à ce que le livre dictait.

La brunette évoluait autour du chaudron telle une abeille dansant autours d’une fleur en été. Elle ajoutait les ingrédients, mélangeait la mixture, attendait avec impatience que le temps passe pour pouvoir passer à l’étape suivante.

Temperence coupait et hachait les ingrédients puis, si elle était en avance et que le repos de la potion devait durer plus longtemps, elle s’asseyait sur sa chaise scolaire et bouquinait. Elle n’avait pas de roman sous la main, juste son livre d’histoire qui, lors de ce cours, était assez inutile. Temperence retraçait l’histoire des sorciers célèbres et l’histoire des goblins tandis que le feu faisait bouillir la potion en douceur pour permettre une meilleure miscibilité des ingrédients.

Temps long.
Ennui mortel.
Regard dans le vide.
La potion était lente, elle n’allait pas assez vite. Si Temperence avait su qu’il y aurait tant de temps d’attente, elle aurait choisi la seconde potion mais peut-être n’était-elle pas simple quoique la potion de beauté n’avait rien de simple à la base. Temperence décrocha sa cravate verte et argent et releva les manches de sa chemise blanche. La brunette était pas mal débraillée avec sa chemise aux manches retroussées et ses cheveux attachés de manière flou, laissant des mèches couler le long de son visage pale. La brunette avait les joues légèrement rosies par la chaleur se dégageant de l’endroit. Il y avait des chaudrons bouillonnants un peu partout dans l’étroite salle de classe et cela ne laissait pas de place à la fraîcheur. Un véritable four.

Coup d’œil à la montre.  
Sursaut de panique.
Main trop proche du métal.
Trop prise par ses pensées, la brunette s’était laissée aller. Elle venait de voyager dans l’univers onirique en oubliant sa potion, la mettant de côté dans son esprit. Le regard rivé sur la montre sans la voir lui fit peur lorsqu’elle s’aperçut de la position des aiguilles sur le cadran. Dans la précipitation, Temperence posa sa main sur le chaudron et la chaleur envahit sa paume droite. Se peau hurlait et ses nerfs mouraient. Elle avait mal et elle retira sa main en laissant échapper une injure dans sa langue natale.

Elle sentait son sang pulser dans sa main tandis que d’un coup de baguette, elle éteignit le feu et retira le chaudron du coin chauffant. La main était rouge et une cloque se formait à sa surface. Elle irait peut-être voir l’infirmière si la douleur était trop forte mais là, elle n’avait pas le temps de s’occuper de ça, elle avait une potion à terminer ou à vérifier. Elle ne savait combien de temps la potion était restée sur le feu avec tous ces événements pas vraiment calculés.

D’un aguamenti, elle trempa un chiffon d’eau fraîche et déposa le tissu plein d’eau sur sa main en observant sa potion d’un œil critique. Elle n’avait plus le temps de recommencer de toutes manières donc réussite ou non, elle rendrait cela à la professeure et attendrait de voir le résultat sur son bulletin.


1- Malgré le temps resté sur le feu, la potion est parfaite. La couleur, la texture ou encore l’odeur, tout est parfait. Une chance pour la brunette qu’elle n’ait pas laissé cramer sa potion à cause d’une erreur d’attention. [Réussite]

2- L’odeur se dégageant du chaudron possède une nuance de brûlé. Temperence aurait dû être plus attentive mais la potion reste tout de même présentable pour la rendre au devoir sans trop de crainte. [Réussite partielle]

3- Une couleur trop fade, une odeur de brûlé trop persistante. La potion n’est pas vraiment réussite mais elle n’est pas ratée pour autant. Elle reste passable pour le contrôle mais c’est un peu limite tout de même. [Réussite partielle]

4- C’est un échec cuisant. La potion n’a pas du tout la bonne couleur et la texture est indéfinissable. Une fumée épaisse se dégage du chaudron, transportant avec elle une odeur de cramé désagréable. La prochaine fois, elle sera vraiment plus attentive que ça et peut-être qu’elle réussira et sans se brûler en plus. [Échec]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Maître de jeu, Sam 1 Juil - 14:22


Le membre 'Temperence Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Azaël Peverell, Dim 2 Juil - 12:02


Tu finis quand même par mettre de l'eau dans ton chaudron pour le faire chauffer, et tu jettes un oeil à la recette. Les Bandimons, tu connais, et t'en as justement ramené. Alors met cinq mesures dans le mortier avant de l'écraser. Enfin ce que tu penses faire cinq mesures, parce que t'y connais que dalle. Et t'en mets trois mesures tout aussi aléatoires dans le chaudron devant toi. Tu commences déjà à en avoir assez. C'est vraiment pas fait pour toi cette matière. Tu te demandes même pourquoi tu t'ennuies à suivre la façon de faire du parchemin, c'est pas comme si t'avais vraiment espoir de réussir quoi que ce soit.

Tu colles les espèces d'escargots cheloux dans le mortier pour les écraser grossièrement aussi. T'espères juste que c'est vraiment ça, des Musards. Mais au pire, tu t'en fous royalement. Hop, deux mesures dans le chaudrons et tu touilles cinq fois dans le sens demandé. Tu laisses chauffer un peu avant de mettre le foie de dragon. Et quand tu vois qu'il faut attendre, t'as totalement la flemme. Tu fais déjà assez d'efforts comme ça, t'as juste envie de finir tout ça au plus vite. Alors le temps d'attente, tu t'en contrefous.T'ajoutes de l'essence de ciguë, tu remues, tu remets de l'essence de ciguë, des tormentilles, et tu re remues. Et tu finis par éteindre le feu sous ton chaudron.

La substance est presque noire. Noire claire on va dire. C'est pas si mal que ça, non ? Tu renvoies tous les ingrédients non utilisés dans l'armoire d'un simple coup de baguette, et tu t'affales sur ta table, la tête dans les bras, en attendant que tout cela prenne fin et que tu retrouves enfin ta liberté. Et sans écrire de poèmes sur les potionnistes d'Evans, elle peut toujours s'brosser.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Amy Jackson, Dim 2 Juil - 13:03


Ajouter six mesures d'ailes de fées pilées, remuer trois fois, dans le sens des aiguilles d'une montre, ajouter cinq mesures de rosée du matin dans le chaudron.

Lentement mais sûrement Amy avançait. Finalement elle aimait bien cette activité, seules ses mains avaient besoin d'être occupées et à condition de bien lire la recette elle pouvait tranquillement laisser son esprit vagabonder.

Remuer dix fois, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, faire chauffer à feu vif pendant quinze secondes, laisser infuser

Il faisait plutôt beau aujourd'hui non ? Après le cour elle irait peut-être faire un tour dehors, s'installer au pied d'un arbre dans le parc et sortir son carnet pour écrire un peu. Elle n'en n'avait pas trop eut le temps ces dernières semaines et elle commençait à s'ennuyer de ses personnages et des sensations que l'écriture lui procurait. Accoudée à son bureau elle attendait patiemment que le temps passe afin de pouvoir continuer sa potion, tandis qu'autour d'elle ses camarades semblaient eux aussi plongés dans leurs préparations. A tiens à force de regarder autour d'elle et de se perdre dans ses pensées, le temps était passé sans qu'elle s'en rende compte et elle pouvait maintenant continuer sa potion.

Ajouter sept pétales de rose dans le chaudron, ajouter quatre mesures d'alchémille hachée dans le chaudron, remuer cinq fois, dans le sens des aiguilles d'une montre
Revenir en haut Aller en bas
Asteria Rosier
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Asteria Rosier, Dim 2 Juil - 18:53


HRPG: Asteria a toujours 11 ans.

La partie du cours qu’elle appréhendait le plus arriva. Il fallait préparer au choix le Doxycide ou la Potion de Beauté, mais Asteria savait qu’elle allait les rater, l’une comme l’autre. Elle réfléchit un instant pour savoir laquelle elle allait faire, puis porta son choix sur le Doxycide, le nom était plus rigolo. Elle feuilleta son manuel jusqu’à trouver la bonne page et lut les instructions. Autour d’elle, les autres se levaient déjà pour récupérer les ingrédients et commencer la préparation. Asteria détestait ce genre d’exercice en autonomie. Elle n’aimait pas avoir se lever devant tout le monde, même si personne ne faisait attention à elle. La petite avait toujours peur que quelqu’un l’observe et remarque qu’elle fait tout de travers, qu’on la juge pour chacun de ses gestes. Le meilleur moyen pour éviter cela était d’y aller en même temps que la majeur partie des élèves, soit maintenant, mais ça voulait dire être en contact direct avec eux, peut-être avoir à communiquer. Non, ce n’était pas mieux. Elle décida d’attendre un peu et d’en profiter pour faire connaissance avec la potion.

Elle vit enfin que la masse d’élève autour de l’armoire s’était atténuée, elle s’en approcha alors avec prudence. Elle avait à la main son manuel avec la liste d’ingrédient. En premier, du Bandimon et des musards. Elle fit un premier trajet et déposa le tout sur sa table. Puis elle y retourna pour le reste. Quand elle eut enfin tout, elle se pencha sur les instructions à suivre.

Mettre 5 mesures de Bandimon dans le mortier

Ah mince, pour cela il lui fallait un mortier. La rouquine se leva de nouveau et retourna près de l’armoire. Un mortier… Elle savait ce que c’était bien sûr, mais elle n’en voyait pas. Elle se mit sur la pointe des pieds et en repéra un. Ses mains l’attrapèrent et elle l’amena délicatement à sa table. Surtout ne pas le faire tomber.

Écraser le bandimon à l'aide du pilon


Ça avait le mérite d’être facile. Ses petits bras musclés s’attelèrent à la tâche. Elle continua ainsi, plutôt fière d’elle, jusqu'à ce qu’elle eut à remuer dans le sens des aiguilles d’une montre. Dans quel sens tournaient-elles ? Asteria réfléchit un instant et remua dans un sens.

Faire chauffer à feux doux pendant quinze secondes


Sauf qu’une fois que le chaudron est chaud, il le reste. La petite ne fit pas attention et plaqua sa main directement sur la paroi. Elle fit un bon, surprise de la chaleur, puis ressenti la douleur sur la paume. Les larmes lui montèrent aux yeux mais elle se mordit la langue pour ne pas pleurer. Ça passerait, elle irait mettre de l’eau froide après le cours. En attendant, elle essaierait de ne pas trop utiliser cette main. Elle aurait pu le dire aux professeures et demander à aller aux toilettes mais elle ne voulait pas se faire remarquer. C’était bien trop compliquer pour elle de dire tout cela. La rouquine préférait attendre, quitte à avoir mal.

Ajouter une mesure de foie de dragon dans le chaudron

Asteria continuait tant bien que mal sa potion, espérant ne pas se tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Madilyn Nebulo, Dim 2 Juil - 19:33


Tous les ingrédients sont face à moi, posés sur le bureau. Tous les morceaux du puzzle de beauté. Avec un mortier, un pilon, le chaudron. Tout y est. C'est parti.

Suivant à la lettre les instructions, je commence le ballet des ingrédients. Ajouter, écraser, piler, remuer, faire chauffer, laisser infuser, tous les gestes s'enchaînent tout seuls en une chorégraphie élégante. Les composants de la potion se délacent d'une main à une autre, du mortier au chaudron et poudre, ailes, rosée, pétales, crin et racine improvisent une douce valse odorante et colorée.

C'est donc ainsi, en une danse endiablée, que se prépare la potion de beauté. Résultat à voir...

2- La potion est plutôt qualifiable de boue ... mais... elle bouillonne d'une drôle de façon... BOUM ! Game Over. [Echec]
1 et 4- Ah. Bon... Tant pis. Au moins, elle a la bonne couleur. Never mind...[Réussite partielle]
3- Parfait. Mes gestes inspirés ont produit exactement la même chose que sur l'image du manuel. You win ![Réussite totale]
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Alice Grant, Dim 2 Juil - 22:19


http://fr.harrypotter.wikia.com/wiki/Doxycide

Tu jettes un coup d’œil maladroit à ta liste. Maladroit parce que t'es un peu chargée d'ingrédients, là. T'as peur que quelque chose t'échappe. La prochaine fois tu utiliseras ton chaudron pour tout transporter. Tu dois avoir ce qu'il faut, au pire tu reviendras. Tu t'empresses de rejoindre ta table. La petite étoile s'affaire déjà. Tu tentes de ne pas faire trop de bruit en posant le tout, pour ne pas la déconcentrer plus que tu ne l'as déjà fait. Toi, un rien te fait chavirer si tu n'es pas fixée sur quelque chose d'intéressant. Et là, c'est intéressant. Même si ça te replonge dans des souvenirs. Ta mère chassait les doxys dans votre ancienne maison, de temps en temps, avec cette potion. C'était rare mais ça arrivait. Elle conservait toujours une fiole avec les produits ménagés. Soupir. Tu remontes tes manches et passe tes mèches derrière tes oreilles.

Ton regard se pose tantôt sur les étapes de la préparation, tantôt sur la préparation elle-même. On se. Concentre. Ce serait bête de rater ça. Tu écrases les cinq mesures de Bandimon dans le mortier avec le pilon. Tu ajoutes les trois mesures de l'acide de Bandimon dans le chaudron. Tu fais de même avec trois Musards, donc tu verses deux mesures. Puis tu remues cinq fois dans le sens des aiguilles d'une montres. Tu jettes un œil à la tienne pour le faire chauffer à feux doux durant quinze secondes, avant d'ajouter une mesure de foie de dragon. Puis tu remues dix fois dans le sens inverse. Avant de laisser infuser 25 minutes vu l'état de ton chaudron. Il faut dire que c'est sa sixième année. Qu'est-ce que t'en feras quand tu quitteras Poudlard? T'en as aucune idée, mais en tout cas tu ne t'en resserviras pas. Pourras-tu t'en séparer, toi qui t'attaches aux objets chargés de souvenirs? Bref. 25 minutes, c'est long. TROP long. Ça fait beaucoup de secondes hein.

...

AAAH! 28 minutes!! Tu t'es réveillée en sursaut. C'était ennuyant d'attendre alors t'as rêvasser et puis... oh, ça ira bien, ils avaient dit entre vingt-deux et trente minutes. Tu mets les trois mesures d'essence de cigüe. Tu remues quatre fois dans le sens des aiguilles d'une montre. Tu ajoutes cinq autres mesures, suivies de trois mesures de tormentilles, avant de remuer neuf fois dans le sens inverse. Et enfin, tu fais chauffer à feu vif durant 16 secondes. Tu relis. Et observes ta potion, soucieuse du résultat...

-------------------

1: Rien à signaler, la potion est bien noire... on peut dire que c'est réussi. [Réussite totale]
2 et 3: C'est plus gris que noir, tu as dû laisser ton regard quitter les aiguilles pendant que tu faisais chauffer à feux doux. Mais bon, ça passe... à peu près. [Réussite partielle]
4: Oups, tu as sous-estimé ton chaudron... il aurait sûrement fallut laisser infuser moins longtemps, mais est-ce que ça explique que ça soit vert et que ça bouillonne? Tous aux abris. [Échec]
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Maître de jeu, Dim 2 Juil - 22:19


Le membre 'Alice Grant' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Anna Schomann, Dim 2 Juil - 22:30


Mon bureau se vidait petit à petit, chacun des ingrédients passait entre mes mains pour venir prendre sa forme finale. Cette fois-ci, au lieu d'appliquer la recette bêtement dans l'ordre chronologique j'avais choisi de préparer chacun des ingrédients avant même d'allumer mon chaudron.
Je commençais alors par écraser mes ailes de fée à l'aide du pilon puis après avoir mis les six mesures dans un bol, je réutilisais mon mortier pour ma racine de gingembre en ajoutant les trois mesures. Une fois cela fait, je choisissais de mesurer ma rosée, suivi de mon alchémille, que je n’avais pas manqué de hacher juste avant, pour enfin disposer les deux ingrédients dans leurs assiettes respectives. Et pour finir je disposais bien en évidence mes sept pétales de rose ainsi que mon crin de licorne.

Mes six plats alignés par ordre chronologique d'utilisation, je commençais ma potion telle qu'elle était décrite dans mon livre. Comme tout était prêt, je n'avais que besoin de mes yeux pour livre et de ma main droite pour tourner cette cuillère pour remuer.

Les ailes, les rotations,
La rosée, les rotations,
Le feu et l'attente.


La seule chose que je ne supportais pas dans ces recettes, c'était le décalage entre la précision des ingrédients et l'approximation des remarques. « Selon la qualité », l’imprécision de la remarque me laissait perplexe donc arbitrairement je choisissais le temps de soixante minutes pour attendre. Une heure à ne rien faire c'était long alors je plongeais dans mon livre de recettes en attendant. Une fois le temps passé, je passais à la suite.

Les pétales, l'alchémille,
Les rotations, le crin de licorne,
Les rotations, le gingembre,
Le feu, l'attente encore.


_______________________

1. La potion est parfaite, réellement, finalement ma technique de préparation avait été la bonne tout comme le temps choisi. Devais-je m'orienter dans cette voie ? [Réussite Totale]

2. La couleur prenait une légère teinte qui n'était pas celle prévue, les ingrédients préparés trop tôt ou une rotation mal effectuée, mais au moins j'étais sûre de la réussir la prochaine fois. [Réussite Partielle]

3. L'odeur, la couleur, rien n'allait. Je grimaçais sur le résultat car j'étais pourtant sûre d'avoir au moins réussi une partie. Entre la recette imprécise, l’exécution où j'avais dû me tromper dans le nombre ou le sens des rotations et les ingrédients qui ne devait pas être frai ou préparé trop tôt. [Échec]

4. L'odeur qui sortait du chaudron est très étrange. Je ne voyais pas trop où j'avais pu louper la recette donc je déduisais que mon léger échec était dû au temps imprécis de la recette. [Réussite Partielle]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aoi Baskerville
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Aoi Baskerville, Dim 2 Juil - 22:33


Montre en main, elle était parée à la seconde précise où la potion fut prête à recevoir les ingrédients suivants. Délicatement, l’asiatique ajouta les essences, en prenant bien soin de touiller correctement. Elle était toujours aussi concentrée sur sa préparation, ayant bien conscience que la moindre erreur pouvait tout faire louper. Les potions étaient une science exacte, chaque détail était non-négligeable. Pour le moment, elle était assez satisfaite d’elle, la mixture avait la bonne couleur, la bonne texture, la bonne odeur… Rien à signaler en somme. Autour d’elle, elle entendait ses camarades remuer leur breuvage, ajouter leurs ingrédients. Certains avaient déjà terminé apparemment, des résultats contrastés d’après ce qui arrivait aux oreilles de l’azur.

Près du but, elle ajouta le dernier ingrédient, mélangea comme indiqué sur la recette et baissa le feu. Dans quelques secondes elle en aurait le cœur net, quelques secondes qui feraient la différence entre réussite et échec. Tout bas, elle se mit à compter… un… deux… trois…

1 : Quinze… Seize ! D’un coup de baguette, l’aiglonne éteignit le feu. Parfait timing, la potion était d’un noir d’encre. [Réussite]
2&3 : Apparemment, la brune avait dû faire une erreur quelque part car la potion avait une texture étrange. Sans perdre un instant, elle se plongea dans la relecture minutieuse de la recette pour déterminer où elle avait bien pu se tromper. [Réussite partielle]
4 : Mais qu’est-ce qui lui avait pris de se laisser distraire de la sorte à un moment aussi crucial de la préparation ? La mixture avait viré au carmin et une fumée épaisse s’en dégageait, c’était un échec cuisant… [Echec]
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Maître de jeu, Dim 2 Juil - 22:33


Le membre 'Aoi Baskerville' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Amy Jackson, Dim 2 Juil - 22:45


Ajouter un crin de queue de licorne dans le chaudron, remuer huit fois, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, ajouter une racine de gingembre dans le mortier

Amy aimait bien écraser des trucs dans le mortier, le bruit du pilon sur les parois faisait comme une musique dans sa tête. Par contre elle appréciait moins l'odeur des racines de gingembres qui lui rappelait l'odeur ignoble du thé que sa belle-mère avait l'habitude de boire après chaque repas. C'est pourquoi elle décida, malgré les instructions données sur la feuille, de ne mettre qu'une mesure de poudre dans le chaudron. Après tout la quantité de gingembre n'allait pas avoir d'influence sur la qualité de sa potion si ? En tout cas elle aurait sûrement une influence sur son odeur, puisque sa potion sentirait sûrement moins le gingembre que celles de ses camarades et ça n'était pas plus mal.

Ah il fallait faire chauffer la potion maintenant, encore une fois, puis laisser infuser. La potion était quasiment finie pour la plus grande joie de la Poufsouffle qui était pressée de voir le résultat de son travail.

1-Tiens il semblerait que la potion d'Amy soit en accord avec elle et qu'elle ait décidé qu'elle n'avait pas besoin de trois mesures de gingembre pour être parfaite. Non seulement elle a une couleur et une texture parfaite mais en plus elle sent très bon. [Réussite ]

2-Ah bon bah vu la couleur de la potion il semblerait que le gingembre était bien un ingrédient majeur de sa préparation. Bon elle n'est pas complétement râtée, l'odeur et la texture sont correcte mais la couleur, n'est clairement pas celle attendue [Réussite partielle]

3- Apparament quand on fait une potion on doit suivre les instructions à la lettre parce que si on prend des libertés on risque d'obtenir les mêmes résulats qu'Amy : une potion  visqueuse, et malodorante mais avec tout de fois une couleur conforme à celle qu'elle était censée obtenir. Bon ça n'est clairement pas une réussite mais la potion n'est pas complétement râtée. [Réussite partielle]

4- Il semblerait qu'à force de regarder par la fenêtre et de penser à autre chose Amy ait mal lu les instructions et ait comlétement confondus les ingrédients ainsi que les quantités et les temps d'infusions . Oups sa potion à une couleure noire plutôt inquiétante et elle presque sûre d'avoir vu des bulles se former à la surface du liquide. En plus de ça elle sent extrêmement mauvais . [Echec]
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Maître de jeu, Dim 2 Juil - 22:45


Le membre 'Amy Jackson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 2 Juil - 23:27


Il fallait commencer par le plus fin. Admirablement fines, ces ailes de fées. Comme un murmure sur des lèvres rouges frémissantes au matin quand rien encore ne bouge. Mais ce qu'il y avait de plus cruel dans ce genre de matière, c'était la destruction d'ingrédient original. Le broyage inconditionné de petites fortunes naturelles. Ces fées. Ces ailes de fées. Combien ? Combien en avaient été capturées pour l'expérimentation ? C'était... c'était comme si on broyait le dos d'Harmony. Et qu'on la mettait dans un chaudron gigantesque.

« Moi je vais faire le Doxycide ! Comme ça, chacun la sienne ! Et s'il y a de l'attente, je pourrais voir comment tu fais pour préparer ta potion ! Donc possiblement apprendre encore plus ! » fit-elle en souriant mais lui n'avait trouvé qu'un sursaut pour lui répondre avant d'ajouter des paroles compréhensibles.

« Tu m'en apprendrais bien plus avant que si je te montrais le résultat de ma potion. » et maintenant, maintenant il arborait un sourire malicieux. Similaire à ce temps passé. A ce temps d'amitié certaine. A ce temps de prompte jeunesse. Où ignorance et liberté dansaient comme des furies dans l'herbe tiède. Et plus ses souvenirs repassaient en boucle dans sa tête, moins la potion avançait. Il en avait fini par faire une purée d'ailes de fées. Pourvu que ça marche. Pourvu que ça marche !

Son amie était revenue avec les ingrédients en main. Ce qui, une nouvelle fois, l'avait sorti de sa torpeur habituelle. C'était ça, Harmony. Cette belle réalité, en quelque sorte, qui revenait sans arrêt. Qui revenait le chatouiller du bout des doigts lorsqu'il partait trop loin. Beaucoup trop loin que cette salle de classe. Que ce lit à baldaquin. Que cette baignoire ou ce couloir.

Oubliant qu'il avait mis le feu à son chaudron — non au sens figuré, il se brûla l'index comme un tyrex devant cet immense dragon. L'heure de l'infusion était imminente. Alors il en profita pour s'occuper des pétales, en même temps : c'était écrit sur l'papier. Le rose. Ou la rose plutôt. Oui, le pétale de rose. Sans épines, pas de rose. Sans rose, pas d'épines. Ce génie à l'esprit floral. Trois tulipes poussaient alors au bout de ses orteils. Avant que les pétales ne se désintègrent avec la chaleur.

« Ah. » il fallait faire vite. L'truc inconnu, il en balança quatre mesures. Au tempo indiqué. Finalement, c'était peut-être comme sur une portée. Des notes à suivre. Des rythmes. Après, y'avait la montre. Ou le métronome. Qui lui indiquait de tourner cinq fois dans le sens inverse, comme c'est pratique... pour un jeune sans cervelle épanouie.

Licorne chevaleresque ou cheveux licornesques. Brillant encore sous ses yeux gris
et vitreux car ne s'étant pas remis de la veille.

Et tourner
tourner
tourner
tourner

tourner
tourner
tourner
tourner.

C'était autour du gingembre. Il en avait déjà mangé des quantités. Des quantités de gingembre confit. C'était épicé. C'était excellent, pour la santé. Il en mangeait beaucoup dans sa maison, à Ballycastle. Avec... avec... non. Rien qu'à cette pensée, il en avait la nausée.

Popo - Popo - Popo - Popo...

De cette même manière qu'au début, il écrasait le gingembre au fond du récipient, avant de disperser ses cendres dans la mer au chaudron. Comme s'il avait un mort à commémorer. Et plein gaz ! Et en route ! L'autoroute pour la fin du cours.


---------

1&3- C'était pas trop mal, pour quelqu'un qui n'avait pas vraiment suivi la recette. L'improvisation. La liberté. L'instantanéité, c'était ça, l'objectif de la vie. Et pis, c'est pas de sa faute si c'est moyen. La prof : elle laisse pas assez de temps, c'est de la triche. [Réussite partielle]

2- Ça puait. Ça puait. Ça puait. Il en avait oublié la rosée. Pourtant, il y avait pensé ! C'est pas faute de se l'avoir répété. Sa voisine. La regardant d'un air suppliant... il lui demande si il pourrait avoir un flacon vit'fait. [Échec critique]

4- Ce génie. Incompris, mais c'est un génie. Et c'est le plus beau. Du coup, il pensera bien à la donner à Azénor, son amie fétide. Il est à peu près certain de se taper une barre, et rien que pour voir sa gueule, ça va être sympa ! [Réussite totale]
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Maître de jeu, Dim 2 Juil - 23:27


Le membre 'Lïnwe Felagünd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 12

 Cours n°5/n°6 : Partie du 2 - Histoire de la Magie/Potion

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.