AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Etude des Moldus
Page 7 sur 7
Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre

Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Maître de jeu, Mer 09 Aoû 2017, 13:27


Le membre 'Ellana Lyan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Madilyn Nebulo, Mer 09 Aoû 2017, 16:31


Épreuve numéro 1 : terminée.

Yeux éblouis par la folie la plus pure, des enfants tentent de s'inventer de nouvelles vies à travers le prisme de leurs corps articulés. Les contes effacés laissant place à la futile prétention victorienne. Le sourire s'étend sur mon visage émerveillé par la lumière que m'offre ces toutes nouvelles perpectives qui s'offrent à moi. Je ferme les yeux et plonge dans le contexte.

Dans un nuage de dentelles et de jupons, je fis ma majestueuse entrée dans le petit salon. Tout en m'avançant vers la table ou le thé était servi, me mouvant avec grâce et subtilité dans le somptueux décor qui faisant comme un doux écrin à ma beauté, je sentais avec délice glisser sur moi les regard envieux des demoiselles et ceux convoitants des messieurs. Éblouissant l'assemblée de mon raffinement et mon élégance, je me déposais doucement sur un fauteuil de velours, prenant grand soin de faire transparaître ma noblesse dans chacun de mes mouvements joliment choregraphiés. Je pris une gorgée de thé, époussetais ma magnifique toilette, dégageait ma chevelure de feu et lançais un regard de défi aux gentilshommes, dames, demoiselles et autres insignifiants personnages, tous venus avec le ridicule espoir d'égaler mon excellence et ma perfection. Pauvres crédules... Ils ne savaient pas ce qui les attendait. Dressée de toute ma sublime hauteur. À moi de leur montrer mes talents.

1-Vous êtes déstabilisé(e) par x raison(s)
2- Vous avez une furieuse envie de danser sur la table
3- C'est certain, les autres vous sont inférieurs intellectuellement parlant. Alors vous décidez de démontrer/prouver votre supériorité.
4- Vous tombez de votre chaise et accusez x personne(s)
5- En tant qu'Élu(e), vous devez obtenir de l'un des représentants qu'il/elle sera prochainement votre laquais.
6-Vous vous sentez l'âme d'un humouriste. Alors, vous dites deux ou trois blagues (pas drôles) à vos homologues.
7-Vous trouvez Mlle/Mr x étonnamment attrayant(e). Vous décidez de combiner la séduction à votre projet.
8-Le thé que vous venez de boire vous rend euphorique
9-Pourquoi ne pas régler vos comptes avec les autres en duel ? Vous sortez votre épée (d'on ne sait où)
10-Vous décidez de répondre par les onomatopées. Oui, inutile de gaspiller votre salive avec ces gens de basse cour.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Maître de jeu, Mer 09 Aoû 2017, 16:31


Le membre 'Madilyn Nebulo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Dragomir Orton, Jeu 10 Aoû 2017, 12:34


-Comme c'est charmant, car vous vous prenez pour le grand méchant loup? j'entrevoie à peine un chaton d’où je suis...

Le baron fut coi pendant une fraction de seconde face à l'impudence de cette fermière en jupons. Se redressant de toute sa hauteur, sourcils froncés canne menaçant, il marmonna dans sa barbe avant de gronder de sa belle voix de ténor.

(a part, au public)
Mais qui est donc cette dévergondée qui ose ainsi troubler ma pique?

(D'une voix forte et furieue mais contenue)
Avant même d'avoir eu à vous adresser la parole madame, je me suis bien rendu compte que vous ne connaissiez la rhétorique que depuis peu. Vous vous serez sans doutes élevée beaucoup trop haut. Connaissez vous peut être le fabuleux roman "Don Quichot" du senior Cervantes. Veuillez donc méditez alors sur le chapitre des moulins! Car lorsque l'on s'attaque à plus grand que soit il arrive souvent qu’un moulinet de leurs bras longs chargés de toiles vous lance dans la boue. Une boue d'où vous provenez apparemment, au regard de votre tenue plus qu'indécente. Vous ferriez mieux de revenir dans la maison de passe d'où vous êtes sortie, dans les quartiers nauséabonds de l'East End, qui constituent les bas-fonds de la ville.  

Satisfait de lui et n’accordant plus aucune importance à la fille de joie le baron se rassit tranquillement et sirota son thé. Un éclat de rire satisfait lui échappa. mais que lui arrivait il? Il perdait contenance! Cela n'allait pas du tout! Oh et puis tant pis! Au diable les tenues guindées, il faut vivre sa vie avec le sourire. Tient ce petit bonhomme ressemble à un Paris-Brest! Le Baron s'approcha d'Arthiold avec un sourire, légèrement vacillant.

Et vous mon brave! Oh pâtisserie vénérée! Vous au moins vous avez le sens de l'esthétiques! Pas comme certains!
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Baskerville
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Aoi Baskerville, Jeu 10 Aoû 2017, 20:39


Gabrielle la remercia et se mit à siroter son jus en silence, tout en regardant autour d’elle l’air nerveuse. Aoi aussi était un peu agitée à vrai dire, elle ne savait pas du tout à quoi s’attendre pour la suite de ce cours pour le moins particulier et imprévisible. Pas le temps de tergiverser beaucoup, Mr Lefebvre fit son apparition, encore plus loufoque que quelques secondes plus tôt, s’attirant de la part de l’azur un haussement de sourcil gracieux. Une tenue bariolée, pleine de fleurs, de très mauvais goût de son avis. Sans attendre, il leur fit son petit speech explicatif avant de les laisser prendre place dans le nouveau décor. Un salon de thé magnifique, aux meubles luxueux richement ouvragés. Séduite, la brune commença à s’avancer tandis que leur professeur prenait place dans un siège molletonné. Malgré tout, elle ne put retenir un soupire lorsqu’elle réalisa qu’ils devraient encore une fois improviser leur rôle. Mais à vrai dire, ce personnage hautain lui convenait mieux que le précédent.


Droite comme un piquet, la Baskerville entra dans le salon de thé, saluée par le tintement argentin d’un carillon. Le nez haut, elle promena sur ses contemporains un regard froid et calculateur. Sans un mot, elle prit place dans l’un des fauteuils et attendit son thé. La mesquinerie dont faisait preuve ses compagnons de table la fit sourire. Après tout, c’était elle, l’Aiguille, qui était la plus redoutable à Londres. Grâce aux informateurs du journal de sa famille, le Weekly Eagle, elle connaissait tous les petits secrets de l’aristocratie et n’hésitait pas à s’en servir à son avantage. Ils affichaient tous un air victorieux, persuadés qu’ils allaient être choisis par le roi, semblant oublier que dans l’ombre, elle avait étendu sur la ville ses sombres griffes et qu’elle pourrait les détruire d’un simple article. Elle avait comme avantage sur eux la crainte qu’elle inspirait, en plus de ses richesses, de son charisme et de ses relations. En somme ils n’avaient aucune chance.

Amusée, elle sirota son thé au doux son d’Orton invectivant Ellis pour sa tenue totalement indécente, sans doute française. Elle allait tranquillement les laisser s’entretuer socialement, nul besoin pour l’instant de perdre son temps et de gaspiller ses ressources pour ces clowns qui se prenaient pour des princes.


Lancé de dé:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Maître de jeu, Jeu 10 Aoû 2017, 20:39


Le membre 'Aoi Baskerville' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Elhiya Ellis, Sam 12 Aoû 2017, 08:58


Dans un bruissement d’étoffe de tissus lourdement ouvragé, Miss Lyan dans sa gracieuse robe avait gonflé le petit groupe devant la petite table du salon de thé. Une nouvelle prétendante au titre que le roi devait donner. Ellis lui adressa un regard hautain, accompagné d’un léger sourire suffisant. Se pensait-elle au-dessus de tous pour leur intimer le silence ? Pour cela aurait-elle du posséder un minimum de prestance supplémentaire et non se comporter comme le reste de la basse-cour.

Et voilà qu’elle lui demandait le nom de son tailleur. Pensait-elle réellement qu’elle allait lui communiquer l’adresse de l’artisant capable de confectionner autre chose que des robes d’apparat fades destinées au bas peuple. Détournant le regard, dédaigneuse, la blonde avait simplement lâcher un
« Hum »- guttural pour simple réponse. Sa crédulité et sa bonté n’étaient pas apte à la laisser partager une information aussi précieuse.

Par ailleurs, son attention avait été volée par le Baron Orton qui ne complaisait en palabres qu’il semblait vouloir impressionnantes, étalant sa science moldu sur les tasses de thé sans aucune retenue, s’enlisant dans l’avoue de ses habitudes aux mœurs contestables. Qui, à part un habitué pouvait se targuer de savoir que les quartiers de l’East End habitait en son sein des maisons de passe ? Arrachant un ricanement moqueur, la blonde le toisa avec amusement. Oui c’était bien ca, ce baron avait des usages peu recommandables, voilà qu’il en venait à faire la cour à un autre un jeune homme guindé. Voilà qui était fâcheux, pensait-il pouvoir attirer un peu plus l’attention du roi en voulant se démarquer de la sorte ?

Ellis claqua la langue dans sa bouche, en un léger bruit réprobateur tout en secouant doucement négativement de la tête.  


jet de dé:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Maître de jeu, Sam 12 Aoû 2017, 08:58


Le membre 'Elhiya Ellis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Artemis O'Toole
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Artemis O'Toole, Sam 12 Aoû 2017, 10:34


Un Paris-Brest, c’était juste trop la classe. Arty avait souri à son nouvel ami, il était vrai que les couleurs de son costume étaient magnifiques, et comme il avait l’habitude qu’on le considère comme « mignon », après tout, une pâtisserie pourquoi pas. Puis il prenait ça comme un compliment, évidemment. Tout ce qui relève de la nourriture ne peut être que bénéfique, tout simplement. Mais le jeune Poufsouffle n’eut pas le temps de répondre à Dragomir, Lefebvre venait de faire soudainement son apparition. La bouche d’Arty s’entrouvrit devant le costume du professeur. What the f*ck was that ? On aurait dit qu’il n’avait lui-même pas trop compris l’époque dans laquelle s’inscrivait cette deuxième partie de cours. Ou alors il était vraiment à l’ouest. Le Jaune & Noir opta pour la deuxième solution, qui était bien plus amusante. Puis d’un geste grandiose, il découvrit le décor de la scène. Arty  n’était pas très loin de son hypothèse première puisqu’il voyait désormais un riche salon anglais qui débordait d’élégance. Cela s’annonçait très intéressant.  

Il fallait donc rentrer dans la peau d’un riche noble au sommet de la chaîne sociale anglaise. Great ! Arty douta un peu avant de se lancer, il observa les autres qui prenaient petit à petit des airs hautains, de dédain parfaitement impeccable. Finalement, il décide de rejoindre ses camarades. En posant les pieds sur le plateau, il entre dans son rôle.

O’Toole avait cette aisance en collectivité, son sourire charmant, jusqu’au oreilles, la considération qu’il semblait avoir pour les autres. C’était important de se montrer avenant dans toutes circonstances, de faire semblant de se préoccuper de tout à chacun, sans en laisser un seul de côté. Le jeune Lord enlève alors son chapeau dans un élan charismatique et le pose sous son bras, prêt à aller s’asseoir avec les personnes présentes aujourd’hui. Tout le monde semblait savoir, ce qu’il se passait, ce qui n’allait pas tarder à se passer. O’Toole allait être nommé au palais royal. Il avait observé, les regards de jalousie que lui réservaient les membres de la noblesse, parce qu’il n’était pas eux. Eux qui croyaient pouvoir percer grâce à leur suffisance, leur égocentrisme. Non, l’époque était à se tourner vers les autres, se faire aider, être encouragé par les foules. Il n’y a que ça de véritable. Et c’est avec un sourire à pleines dents, presque sincère, que les portes s’ouvraient.
D’ailleurs, maintenant qu’il était assis, il sentait leurs haines respectives, les piques qu’ils se lançaient. O’Toole trouvait ça en dessous de lui, d’un élan dégagé il déposa son chapeau devant lui avant de passer un bras sur le dossier de sa chaise. Cet air nonchalant, il ne se prendrait pas la tête avec des histoires pareilles, les autres ne le méritaient pas, et puis, il n’allait pas se fatiguer avant de prendre son poste au palais royal. C’est alors qu’Orton s’adressa à lui, il sourit au baron, grandement.


- Eeet mon ami, ne vous tourmentez pas pour si peu. Laissez à cette belle demoiselle le sentiment d’allégresse qui se dégage de ses illusions.

Il adressa alors un clin d’œil à Ellis. La compagnie des dames ne le chagrinait pas au contraire. Puis, il n’allait pas se disputer pour si peu, et le baron semblait trop sûr de lui pour arriver à quoi que ce soit. Jouer les hypocrites, les hommes charmants et souriants, c’était là la clé de la réussite, se mettre tout le monde à dos, non merci. Malgré tout, il avait dit illusions. C’est vrai, puisque visiblement tout le monde autour de cette table, dans cette pièce se complaisait à penser au futur poste qui lui reviendrait forcément. Mais ils le désiraient avec ardeur, eux aussi. Pourtant O’Toole ne douta pas, il savait que le palais royal allait choisir un aristocrate jeune, plein d’avenir, qui s’attirait les fleurs de tout le monde, qui plaisait à tout le monde. Pas un de ces nobles qui ne s’intéressaient qu’à eux même.

Lancer de dé:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Maître de jeu, Sam 12 Aoû 2017, 10:34


Le membre 'Artemis O'Toole' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 7

 Cours n°5-EDM : "Un cheval ! Mon royaume pour un cheval !"

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Etude des Moldus-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.