AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 2 sur 2
[Habitation] 3, Manton Hollow
Aller à la page : Précédent  1, 2
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor

[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Azénor Philaester, le  Lun 31 Juil - 15:16



J’en sais trop rien, peut-être qu’il serait bon d’en informer le monde. Nous ne sommes pas des bêtes. Pourquoi devrions-nous vivre caché ?

Pour vivre heureux vivons cachés. Pour l'intimité, ce sentiment d'exclusivité. Ne pas les laisser nous jalouser, laisser durer cette obscurité. Pour notre protection, la leur, aussi. Le danger d'une guerre humaine, dévastatrice, inévitable. Voilà ce qui nous attendait, si l'on informait  monde. Les armes sont redoutables, des deux côtés. Non. S'il faut se battre, ce sera pour la paix. Pas pour anéantir des moldus innocents. Pertes inutiles, ce sont toujours les civils qui prennent. Dans nos rangs, je ne peux me risquer de perdre ceux grâce auxquels ma vie m'appartient aujourd'hui. J'en perdrais le pied.

Jean, amène-nous une bouteille de champagne s’il te plaît.


Champagne? Quelle est l'occasion? Je suis l'elfe des yeux et ne dis mot, désaccord difficile à encaisser. J'ai déjà bu beaucoup aujourd'hui. L'esprit entre observation et réflexion. Mes traits ne sont pourtant pas figés, ils marquent l'expressivité. Un souri ravi et mes doigts qui doucement se ferment sur le pied d'un verre remplit. Je décroche de mes positions, pose de nouveau mon attention sur cet homme et essaye de sonder son jugement.

Trinquons à cette belle soirée et à notre rencontre. Il est toujours bon d’agrandir son cercle de connaissance.

Des vagues me parviennent, floues et écumeuses. L'odeur de la vérité, que je m'efforce chaque fois d'accepter. Je la perçois malgré moi, cette ambiguïté qui s'infiltre dans mes pensées telle une brume de malaise, sans réciprocité.
Si tu savais mon grand, je suis legilimens. Alors je perçois tes pensées premières, si je le veux. En un regard je sonde ce à quoi tu penses à l'instant t. Et puis je comprends, je réalise. Qu'est ce que je fous ici.
Inconnu.

Dis-m’en plus sur toi, ta famille, d’où tu viens etc. Je suis vilainement curieux, un défaut comme un autre.

Alors je pose ma flûte sur le bord, avant d'y avoir trempé mes lèvres. Je n'ai pas le goût de l'ivresse ou de la manipulation. J'ai oublié pourquoi je faisais cela, avec cet homme là. Pas mon genre vous m'auriez dis, et vous auriez eu raison. J'avais tant à faire finalement mais je suis là à nouer des liens intéressé avec un homme que je ne peux et ne veux pas satisfaire. Brièvement immergé, ma volonté me parvient à nouveau dans son entièreté lorsqu'il dégage ses cheveux de son visage. La personne est saisie. Vigilance sans peur qui discrètement s’insère dans mes veines. L'eau de la piscine semble plus fraîche, ma colonne se durcit au contact glacial de cette brise d'intimidation que j'ignore délibérément. Je ne veux plus jouer à ce jeu. Je veux du respect, je veux être la femme forte. Ne rien laisser passer. Plus l'envie de discuter, de me laisser séduire. Mettre fin à ces bavardages, ce meublage. Il veut savoir. Et bien il va voir, qui est celle que je suis devenue.

- Je n'ai pas envie de te parler de mon passé, plutôt de cet avenir que tu espères et qui ne peut mener qu'à une guerre. Serais-tu prêt, toi, à t'engager dans un tel combat contre les moldus? A tuer à nouveau ? A tuer encore? Des innocents, de ces gens qui n'auront rien demandé, uniquement pour satisfaire ton désir d'affirmer ta supériorité? Parce que divulguer notre secret c'est s'engager dans une guerre civile.

Pas le temps de répondre, je fuis cet eau néfaste et attrape la première serviette qui traîne. Je ne dois pas me lier avec de tels individus. Un danger, la rumeur d'être corrompue.
Je reste debout, posée telle un piquet,le regard dans le vide.
Réveillez-moi.
Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Henry Lloyd, le  Jeu 3 Aoû - 16:42

[HRP : A écouter en lisant, vous comprendrez bien mieux ! ]

Son comportement, sa manière d’agir, tout avait changé en l’espace de quelques secondes, comme si elle était au courant de ce qu'il pensais. Comme si cela ne lui avait pas plu –d’un côté c’est compréhensible- comme si elle venait de rencontrer le diable en personne. Elle avait posé sa coupe sur le rebord sans même y toucher. Comme si du poison se trouvait à l’intérieur. Pour lui prouver que non, Elliot avala d’une traite sa coupe et l’imita en la reposant sur le bord.

Puis la jeune femme sortit de la piscine me demandant si je ne préfère pas parler de l’avenir, l’avenir que j’espère soit disant en guerre contre les moldus. Elle me demanda également si j’étais prêt à recommencer, prêt à tuer de nouveau. Elle avait des convictions fortes, celles qui vous pousse à faire le bien, à œuvrer pour un monde paisible, mais la réalité des choses en était tout autre.

« Si tu veux effectivement tout savoir, je n’ai que faire des sorciers ou moldus. Au fond nous sommes pareil, humain. Nous sommes faibles, avides, et extrêmement orgueilleux. Alors mon seul intérêt dans la révélation de notre secret, qui ne devrait pas en être un, c’est que cela pourrait faire fructifier mes affaires vitesse grand V. »

A quoi bon se soucier de son prochain si cette même personne finira à un moment ou un autre par vous trahir, vous planter un couteau dans le dos. Jamais personne ne vous sera plus fidèle qu’un elfe. Ces derniers coutent 25 gallions dans une boutique alors pourquoi s’embêter ?

« Maintenant, je peux parfaitement comprendre ton envie d’être héroïque, de sauver le monde entier, d’œuvrer pour le bien. C’est enfantin, utopique mais comme certains disent, l’espoir fait vivre. Ici il n’y a pas d’espoir, que du concret. Tu es donc libre de quitter la demeure si cela ne te conviens pas. Jean se fera un plaisir de te raccompagner. »

Le serpent avait été direct et un peu froid, mais après tout, il s’était peut-être trompé sur son compte. Il n’avait pas de place pour ces personnes trop gentilles qui finiront, quoi qu’il arrive, par se faire enfler. Autant faire en sorte que ça ne soit pas lui.
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Azénor Philaester, le  Ven 25 Aoû - 23:41


Des pensées qui affluent des songes des questionnements. Quand on y pense, il n’y a encore que quelques heures, Elliot me prenait par les bras et me coinçait contre le mur, face à lui et sa férocité ; à sa merci. Et au lieu de m’enfuir ? Je suis chez lui à me la couler douce dans sa piscine et à boire son champagne. L’alcool désinhibe, mais je me connais moins sotte.
J’écoute sa vision de voir la vie. Sa sale perception de ce qu’est notre monde. J’entends ces dires, sans vraiment les comprendre, en tout cas sans les partager. Je hoche la tête, montrant mon désaccord.
Et puis il sort des mots qui me font marrer. Héroïque, sauver le monde. Je n’ai pas la prétention de me croire Harry Potter ou Martin Luther King. J’ai pas espoir, je sais, je suis convaincue. Mais essayer de faire comprendre quoi que ce soit à un borné ce n’est pas ce que j’ai de mieux à faire. Chacun ses opinions. Lui me fou littéralement à la porte pour un différent de ressenti. Mais finalement tant mieux, quelque chose ne tourne pas rond chez ce gars-là, c’est ce que je me dis quand je me plante dans ses yeux. Méli-mélo de sensations. Je me suis surprise à l’apprécier, et maintenant je comprends que l’on n’a rien pour s’entendre.

Je ne dis mot, peut-être un peu blessée. Je me rhabille au plus vite et je prends soin de garder ma baguette près de moi. Je laisse le beau maillot de bain sur une chaise non loin. Un dernier regard, confus.
- Eh bien au revoir Elliot. Merci pour la piscine.

Rester courtoise, sensation étrange. Soirée bizarre.
Jean me raccompagne à la sortie, et à lui je souris légèrement. Je quitte la demeure d’une majestueuse beauté un peu déboussolée. Je décide de marcher quelques pas, et je continue longtemps comme ça, prendre n’importe quelle direction parce qu’il n’y en a pas forcément de bonne. Je me surprends à me demander si je vais un jour le revoir. Seul l’avenir nous le dira bien-sûr.
En un souffle
[ploc]
Disparue.


FIN DU RP
Merci mon loup c’était top ~

Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Henry Lloyd, le  Dim 2 Sep - 14:13

[Rp libre, si vous le désirez vous êtes le/la bienvenu(e)]

5 longues années. La pluie cliquetait contre les carreaux des fenêtres. Il s’en était passé des choses. La température avoisinait les 12°C. Il se tenait là, devant l’immense porte sans vraiment savoir quoi faire. La végétation avait presque repris le dessus, du lierre montait au ciel le long des murs, les mauvaises herbes s’en était donné à cœur joie dans le jardin auparavant bien taillé. Le manoir ne ressemblait vraiment plus à ce qu’il était, toute vie semblait l’avoir quitté, comme un cadavre abandonné sur le bord de la route. Même l’elfe qui s’en occupait il fut un temps n’était pas revenu. Sans doute perdu ou mort après le départ du Serpent. Peu importait, il était de retour à la maison.

La porte grinça lorsqu’il la poussa et laissa apparaître un décors digne d’un film post apocalyptique. Dans l’entrée, des toiles d’araignées occupait une grande partie du plafond et certaine descendait même le long du mur. Les meubles qui étaient auparavant bien vernis ne ressemblait plus qu’à de vieux bouts de bois abandonnés. Sa découverte continua, le canapé du salon était éventré, la cheminée n’avait pas bougée comme figée, l’ilot de la cuisine quant à lui était à moitié détruit. Certainement des vagabonds qui avaient élu domicile. La piscine vide semblait aussi avoir vécu la guerre, des couvertures et d’autre déchets jonchaient le fond et les dalles qui l’entouraient étaient pour la plupart fissurée.


Malgré tout ça, une chaleur certaine s’emparait du corps d’Elliot, la chaleur du foyer, d’être enfin de retour chez lui. La pluie ruisselait sur son visage marqué par des cicatrices et finissait sa course dans sa longue barbe. Il faisait froid, humide mais cela importait peu. La vie avait suivi son cours et Elliot n’avait pas donné signe de vie à quelconque connaissance. Il n’était peut-être même pas déclaré comme disparu ou mort vu que la seule personne qu’il voyait régulièrement était un elfe.

***
Il en avait vécu des choses durant ces 5 longues années. Lassé de la vie bourgeoise qu’il menait en Angleterre, l’homme avait décidé de tout quitter avec un peu d’argent pour partir ailleurs, voir autre chose. Il avait parcouru une bonne partie du globe, mais son voyage s’était quelque peu éternisé en Colombie. Charmant pays avec de beaux paysages mais peuplé par des êtres dépourvu de sens moral et de magie. Voulant découvrir comment les moldus vivaient, il s’était mêlé à eux et avait pu voir le revers de la médaille. La guerre des narcotrafiquants faisait rage là-bas. Ils se battaient pour une espèce de poudre blanche aux effets plus qu’étranges. Curieux de savoir comment ils la fabriquait le jeune homme s’était embourbé dans une sale histoire et avait été capturé par certains de ces moldus.


1460 jours. C’est la durée totale de la torture et séquestration dont il avait été victime. Dépourvu de baguette magique – le prenant pour un fou les moldus l’avait détruite immédiatement – aucune échappatoire n’était possible. Il devait donc prendre sur lui en espérant un jour pouvoir sortir de ce merdier. Finalement, après 4 ans, l’armée Colombienne parvint à reprendre le camp dans lequel il était retenu et parvint à libérer tous les prisonniers.
***

La porte d’entrée claquait à cause du courant d’air qu’il avait fait en ouvrant la baie vitrée du salon mais cela ne le perturbait pas. Il était là, assis dans son salon et à le voir on aurait pu le prendre pour un clochard qui venait s’abriter pour la nuit dans une demeure abandonnée.


Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Rikka M. Bennett, le  Mer 5 Sep - 20:28

Unknow title
~ #13 Elliot West ~


Même après près de cinq ans avec son permis de transplanage en poche, la jeune sorcière n'était pas la plus douée dans cette action. Elle l'évitait autant que possible car elle détestait la sensation que cela procurait. Evidemment, Rikka n'hésitait pas à s'en servir lorsque cela s'avérait nécessaire. Ce soir-là, alors qu'elle travaillait à la Bibliothèque de Londres pour peaufiner son ouvrage sur les premiers soins, la blondinette s'était retrouvée face à un dilemme. La nuit était tombée depuis un moment et la pluie s'était mise à tomber, détrempant tout. Alors, rentrerait-elle chez elle en transports comme d'habitude ou en transplanant directement pour éviter la pluie ? En vérité, elle n'hésita pas bien longtemps à prendre sa décision. Le transplanage serait bien plus pratique, au vu de l'heure avancée. Malgré sa réticence à user de cette aptitude, Rikka esquissa son pas une fois en dehors de la Bibliothèque.

Sauf que l'ancienne Gryffondor n'avait pas prévu de glisser sur ces vieux pavés au moment où elle tournait sur elle-même. Poussant un petit cri, Rikka en perdit presque sa concentration. L'action était lancée et elle risquait une désartibulation. Elle se reprit de justesse et la familière et désagréable sensation d'étau la prit d'assaut. Quelques instants plus tard, la jeune sorcière retrouvait l'air libre et la pluie. Seulement, elle ne savait pas où elle se trouvait. Passé le moment d'étourdissement qui suivait un transplanage, Rikka releva la tête, déjà trempée jusqu'aux os, et avisa droit devant une forme sombre et énorme. Sa curiosité piquée au vif, elle remit à plus tard son appel à son Elfe de Maison pour l'emmener chez elle et s'approcha. Tandis qu'elle avançait, ses pieds s'enfonçant dans la boue, elle put distinguer ce qu'était cette étrangeté : un très grand manoir abandonné.

Le portail était en piteux état, sans parler des jardins devant la bâtisse. L'aspect abandonné lui donnait un air mystérieux mais c'était encore pire sous la pluie et dans le noir de la nuit. Qui avait habité là ? C'était une demeure de riches personnes. Pourquoi s'en étaient-elles allées et avaient-elles laissé leur manoir à l'abandon de la sorte ? Rikka se le demandait. Et toujours poussée par la curiosité, l'ex rouge et or approcha de la porte d'entrée, impressionnée par la hauteur des murs. Il n'y avait aucune lumière à l'intérieur, signe qu'une âme vivait là. A l'image du portail et des jardins avant, la maison était également dégradée. La végétation avait poussé jusque là et des toiles d'araignées recouvraient le plafond. La blondinette eut une grimace de dégoût et entra prudemment dans l'entrée.

A l'intérieur, les meubles n'étaient pas dans un meilleur état. Il semblait que des squatteurs lambda avaient fait un petit tour par ici. Étaient-ils encore là ? Rikka tendit l'oreille mais n'entendit aucun bruit suspect. Elle se doutait qu'elle commettait peut-être une erreur en entrant là mais son transplanage raté l'avait menée jusqu'ici. Elle ne croyait pas spécialement au destin mais le hasard avait tendance à bien faire les choses. Alors, elle continua son exploration, heureuse aussi d'échapper à la pluie pour un temps. Ses vêtements étaient trempés et ses cheveux gouttaient sur le sol, plaqués dans son dos. La sorcière se secoua un peu alors qu'elle pénétrait dans ce qui avait semblé être une cuisine à l'époque. Un îlot central était complètement détruit, ce qui était dommage car il avait dû être magnifique.

CLAC. Rikka se retourna vivement, sursautant à ce bruit. C'était la porte d'entrée qui avait claqué, sous l'effet d'un courant d'air. Dans ce qui avait été la cuisine, elle le sentait s'engouffrer dans les différentes pièces. Elle eut soudainement froid et commença à frissonner. Il n'y avait rien ici ; mieux valait partir. Mais elle poussa son exploration au-delà de la cuisine et se figea. Une silhouette dans l'ombre était assise dans un fauteuil. L'intruse déglutit et attendit un moment. La silhouette ne bougea pas, ce qui voulait dire qu'elle ne l'avait pas entendue. Ou qu'elle n'y prêtait pas attention. Peut-être la personne dormait-elle ? Vu sa position, Rikka en doutait mais c'était beau de rêver. A en juger par le détail de ses formes, ce pouvait être un homme. Un Moldu ? La blonde ne pouvait le deviner. Alors, elle approcha sa main de sa baguette magique pour être prête à se protéger. Et brisa le silence.

― Hé oh ? Est-ce que tout va bien ?

Question ridicule mais il n'y avait que ça qui lui était venu à l'esprit.



HRP:
 
Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Henry Lloyd, le  Jeu 6 Sep - 8:51



Le vent faisait claquer la porte d’entrée et donnait des frissons au trentenaire, le temps pluvieux avait grandement rafraichi l’atmosphère du manoir. La pénombre ambiante faisait du bien à ses yeux, et puis le calme. Pas de bruit, pas le moindre chat à l’horizon. Enfin presque.

Un crac. Un son bien connu des sorciers, celui du transplannage. Qui, à cette heure et avec ce temps, prendrait le temps de venir ici. Certainement un vagabond qui connaissait la bâtisse et savait qu’elle était inhabitée.

Elliot n’avait pas bougé, toujours assis dans son fauteuil, enfin ce qu’il en restait, et espérait pouvoir apercevoir l’intrus. Les bruits de pas se rapprochaient mais ils étaient particulièrement légers par rapport à ceux d’un alcoolique en perdition. Il ne s’était pas trompé. La silhouette qui se tenait non loin de lui semblait féminine, bien loin de ce que l’on pouvait attendre.

« Hé oh ? Est-ce que tout va bien ? »

« C’est plutôt à moi de vous demander ça. Savez-vous où vous êtes ? Et qu’est-ce qui vous amène ici ? »

Le trentenaire se releva et pu observer un peu mieux la personne qui se tenait devant elle. Etait-elle venu voler quelque chose ? Ou peut-être pas vu l’état dans lequel se trouvait ses vêtements. On aurait presque pu dire qu’il pleuvait à l’intérieur tellement ses fringues étaient imbibés d’eau.

Et puis le serpent se rappela qu’il n’avait pas de baguette et qu’en cas de duel il serait très probablement dans la m*rde. Quelle idée aussi d’être un sorcier et de ne pas avoir d’outil pour l’exprimer… Il faudra peut-être la jouer plus fin et moins brutus comme à son habitude.



HRP:
 
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Rikka M. Bennett, le  Jeu 6 Sep - 17:29

Unknow title
~ #13 Elliot West ~


La jeune femme aurait peut-être mieux fait de rebrousser chemin et de rentrer chez elle, cela aurait été plus prudent. Explorer un manoir géant à l'abandon n'était pas sans risque car on n'était jamais à l'abri des rencontres que l'on pouvait y faire. En temps normal, Rikka aurait cédé à la raison et serait partie depuis belles lurettes. Cependant, elle devait avouer que depuis son retour, environ cinq mois plus tôt, elle changeait. D'habitude réservée et prudente, la blonde laissait sa spontanéité prendre le dessus. Il y avait aussi le fait que la carapace qu'elle s'était forgée n'était plus, brisée en mille morceaux suite à une rencontre qu'elle aurait préféré éviter. Celle-ci avait au moins le don de la libérer de sa souffrance trop longtemps refoulée et la jeune femme devait avouer qu'elle se sentait plus légère.

Et voilà que maintenant, elle faisait des expéditions nocturnes dans des lieux inconnus. Rikka était presque surprise par elle-même mais dans le fond, l'ancienne rouge et or avait toujours su qu'elle était un peu aventurière. Sinon, pourquoi serait-elle partie trois ans en Australie ? Pourquoi planifiait-elle un voyage en Asie à la recherche de plantes mystérieuses ? Pourquoi désirait-elle rejoindre les Aurors, si ce n'était qu'un goût d'aventures ? Son passage dans la Maison Hantée créée par les tenanciers de Barjow et Beurk lors de la fête foraine de Pré-au-Lard, plusieurs semaines plus tôt, avait contribué à ouvrir son appétit à l'inconnu bien que l'affaire n'avait pas été du tout plaisante. Serait-ce le cas ici aussi ?

― C’est plutôt à moi de vous demander ça. Savez-vous où vous êtes ? Et qu’est-ce qui vous amène ici ?

La silhouette dans le reste de fauteuil était donc bien un homme, la blonde avait vu juste malgré le peu de lumière. Il se releva alors pour faire face à l'intruse. Il n'était pas très grand ― il était plus grand que Rikka qui mesurait un mètre soixante-huit à tout casser ― et pas très épais non plus ― bien que la sorcière paraissait frêle à côté de lui. Néanmoins, il se dégageait de cet inconnu quelque chose qui fit remonter le cœur de la blonde dans sa gorge. Avait-elle peur tout à coup ? Non. Il n'y avait pas de danger qui émanait de lui. Sa voix masculine et grave n'était pas menaçante ni impressionnante, ou en tout cas l'ex-Gryffondor ne le percevait pas. Cette dernière décida de rester sur ses gardes, sa baguette magique à portée de main mais cachée ― s'il était Moldu, ça valait mieux.

― Je me suis perdue en transpl... La bourde. Bref. Je me suis réfugiée ici à cause de la pluie, pensant qu'il n'y aurait personne au vu de... l'abandon manifeste du lieu, fit-elle en se déplaçant vers une cheminée intacte. Du bois y était encore entreposé et prêt à l'emploi, sans doute mis là par les squatteurs qui avaient détruit le mobilier. Je devine à vos paroles que c'est chez vous, aussi je suis désolée de m'être introduite ici.

Une brève image s'imposa à son esprit, celle de la Belle s'introduisant dans le repère de la Bête. Cela la fit sourire légèrement. Certes, l'homme qui possédait ainsi ce manoir aurait pu avoir l'air d'une bête, avec sa barbe fournie et son air un peu sévère. Mais Rikka ne décelait pas, pour le moment, une quelconque agressivité chez lui malgré son intrusion dans sa maison. D'ailleurs, elle n'allait pas abuser et devait peut-être bien partir des lieux.

― Je vais vous laisser dans ce cas et ne pas vous importuner plus longtemps... Mais si je puis me permettre, avant de partir, comment est-ce arrivé ? demanda-t-elle en désignant les alentours.

Un tel état d'abandon n'avait pas pu être provoqué en peu de temps. Cela devait donc faire plusieurs années que le manoir avait été laissé livré à lui-même. L'homme était peut-être parti en voyage d'affaire et des voyous en avaient profité pour prendre place dans ses quartiers. Mais après tout, cela ne regardait pas la blondinette, qui abusait sans doute un peu beaucoup.


Dernière édition par Rikka M. Bennett le Dim 16 Sep - 11:19, édité 1 fois
Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Henry Lloyd, le  Ven 7 Sep - 9:13

Le vent se calmait au fil des minutes ne faisant plus claquer la porte d’entrée comme au début. Heureusement d’ailleurs parce qu’elle aurait fini par sortir de ses gonds vu la violence du choc. La fraîcheur quant à elle persistait et ne manqua pas de faire frissonner la jeune femme qui se tenait devant lui. Elle s’était perdue en transplanant, enfin elle s’était rectifiée remplaçant la méthode par un simple « je me suis perdue ».

Elle faisait attention à ce qui sortait de sa bouche comme si Elliot était un moldu et que certains mots n’étaient pas bon à dire en présence d’un être sans magie. Pas de chance, il était sorcier et legilimens qui plus est. Bien que sans baguette il ne pouvait pas clairement lire dans la tête des gens, le trentenaire arrivait quand même à ressentir en partie les émotions des personnes qui se trouvait non loin de lui lorsqu’il les observait.

Elle ne semblait pas apeurée, tout au plus un peu perturbée par l’endroit. C’est vrai qu’il était peu habituel de voir un édifice comme celui-là dans un tel état.

« Vous vous êtes perdue en transplanant ? Avez-vous au moins eu la formation nécessaire à cette pratique ? »

Un rictus apparut sur son visage, comment pouvait-on se perdre en transplanant ? Les bases même de cette méthode de déplacement était de bien visualiser l’endroit d’arrivée et si cela n’était pas exécuté correctement c’était la désartibulation assurée. Puis elle continua son petit monologue indiquant qu’elle était désolée et qu’elle ne souhaitait pas le déranger plus longtemps. Il était hors de question qu’elle s’en aille aussi vite, elle était la première personne non-moldu que le trentenaire voyait depuis son retour et il comptait bien en apprendre un peu plus sur l’intruse.

« Je vous en prie, j’en ai oublié les bonnes manières, je m’appelle Elliot West. En effet cette demeure est la mienne. Prenez au moins le temps de vous réchauffer un peu avec la cheminée avant de repartir. Je ne vous cache pas que vous êtes le premier visage de sorcier que je vois depuis bien longtemps. Pourriez-vous allumer la cheminée ? C’est la dernière chose encore en état de fonctionner dans ce taudis et je n’ai pas de baguette pour le faire. »

Sans même attendre une quelconque réaction de la part de son interlocutrice le serpent se tourna vers un petit meuble non loin de la cheminée et en tira une bouteille de sotch tandis que le feu se mit à crépiter dégageant ainsi une chaleur réconfortante. La femme en profita également pour fermer d’un coup de baguette la baie vitrée ainsi que la porte d’entrée empêchant ainsi la pluie et le vent de les rafraichir encore plus.

« Qu’est-ce qui vous amené ici par ce temps aussi détestable que possible ? »

Il lui tendit alors un verre à moitié remplis du breuvage lui indiquant que ça lui ferait du bien d’en boire un peu et que ça la réchaufferait un peu.



Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Rikka M. Bennett, le  Dim 16 Sep - 11:50

Unknow title
~ #13 Elliot West ~


La jeune femme était prête à quitter les lieux mais elle voulait savoir ce qui était arrivé à cette habitation. Celle-ci avait dû être grandiose avant que l'état délabré dans lequel elle se trouvait ne la transformât en décor pour maison hantée. Cependant, Rikka savait qu'elle abusait de l'hospitalité et de la patience du propriétaire, aussi partirait-elle sans demander son reste s'il la chassait au-dehors. La pluie continuait de tomber, moins fort qu'à son arrivée, s'étant transformée en une fine bruine. Quant au vent, il ne hurlait plus autant mais la fraîcheur de l'air était bien palpable. La sorcière avait hâte de se retrouver devant un bon feu de cheminée, au chaud, une tasse de chocolat chaud à la main.

― Vous vous êtes perdue en transplanant ? Avez-vous au moins eu la formation nécessaire à cette pratique ?

Les paroles de l'homme frappa Rikka de plein fouet. Il n'était pas un simple moldu, mais bien un sorcier ! Si la jeune femme n'avait pas fait la bourde en bafouillant sur son transplanage, elle ne l'aurait pas su. Était-ce un bien ou mal ? Un peu des deux, sans doute. Croiser un inconnu dans un lieu abandonné n'était jamais sans danger, et si celui-ci utilisait la magie, c'était encore pire. Méfiante, la blonde garda sa baguette magique bien en main.

Si le barbu s'était montré peu avenant quelques minutes plus tôt, il sembla de dérider et invita la jeune femme à rester un peu pour se réchauffer avant de s'en retourner chez elle. Apparemment, il venait de revenir d'un long périple, ce qui expliquait l'état de son manoir, et n'avait vu personne avant Rikka ce soir. Il lui demanda d'allumer un feu dans la cheminée car il n'avait pas de baguette. Se détournant pour farfouiller dans un meuble, la blondinette se perdit dans ses pensées, se questionnant sur cet individu. Elle finit par lancer un Incendio sur un tas de bûches à peine entamées dans l'âtre et bientôt, un bon feu crépita dans la pièce, la chaleur douce du foyer s'invitant.

Pour bien faire, la jeune femme referma la baie vitrée ainsi que la porte d'entrée d'un coup de baguette, pour garder la bienfaisante chaleur à l'intérieur. Elle se rapprocha un peu de l'âtre et se permit de retirer sa cape avant de l'accrocher au manteau de cheminée. Pour se sécher, c'était mieux. Rikka rejeta ses cheveux mouillés dans son dos et fit face au propriétaire des lieux qui lui tendait un verre. A en juger par l'odeur qui s'en émanait, ce devait être un alcool fort, peut-être du whisky ? La jeune femme n'était pas calée dans cette matière mais elle accepta volontiers le geste, sachant que ça la réchaufferait aussi sûrement que le feu. Néanmoins, le souvenir de sa cuite monumentale de l'autre soir lui revint en mémoire et elle se promit de ne pas abuser.

― Qu’est-ce qui vous amené ici par ce temps aussi détestable que possible ? avait-il demandé.

La blondinette but une gorgée et, si le breuvage lui picota lourdement la gorge, elle toussota légèrement. Elle se permit de tirer près du feu une chaise confortable miraculeusement survivante et s'installa, rangeant sa baguette dans son étui d'avant-bras. La question posée par Elliot, puisqu'il s'appelait ainsi, n'aurait pas de réponse très palpitante.

― J'ai le permis de transplanage depuis des années mais... j'ai glissé au moment fatidique, expliqua-t-elle. Je ne sais pas comment mais j'ai atterri ici. On est censé pouvoir aller dans des endroits connus, or je ne me rappelle pas être venue dans ce coin... dit-elle en reprenant une gorgée piquante. La chaleur commençait à se répandre dans son corps, déjà bien réchauffé par le feu. Ça faisait du bien. Au fait, je m'appelle Rikka Bennett, se présenta-t-elle. Si je puis me permettre être curieuse, depuis combien de temps étiez-vous parti ? Qu'est-ce qui vous retenu ?

Il s'agissait là simplement de questions visant à faire la conversation avec cet homme inconnu chez qui elle s'était introduite sans permission. Rien de plus normal. Mais puisqu'il l'avait invitée à rester un peu, autant apprendre à se connaître. Entre sorciers, c'était toujours bien. Et puis, Rikka ne détestait pas la compagnie, même s'il s'agissait d'un homme. Depuis l'autre soir, ça allait mieux. Beaucoup mieux.
Henry Lloyd
Henry Lloyd
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Legilimens (Niveau 3)
Occlumens (Niveau 4)
Vampire


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Henry Lloyd, le  Lun 8 Oct - 17:35

Elle avait glissé au moment du départ. Voilà qui était embêtant, une simple chute comme celle-ci aurait pu lui couter bien plus que juste se perdre au milieu de nulle part. Mais c’était quand même étrange qu’elle se soit retrouver ici alors que le jeune homme n’avait pas eu souvenir de sa présence auparavant et que par conséquent elle ne connaissait pas le lieu. Mais qu’importe, la vie est faite de mystère et c’est ça qui fait son charme.

Rikka Bennett. Essayant de se remémorer des prénoms dans sa tête le serpent ne parvenait pas à dire si oui ou non ils s’étaient rencontrés dans le passé. Probablement non, ou alors très peu.

Tout en buvant le liquide qui se trouvait dans son verre et qui réchauffait son corps la jeune femme lui demanda comment se faisait-il qu’un manoir comme celui-ci soit rester aussi longtemps abandonné. A vrai dire il aurait pu lui conter l’histoire dans son intégralité, mais ne sachant pas qui elle était réellement mieux valait rester évasif.

« Une balade au tour du monde qui s’est éternisée dans un pays peuplé de moldus assez… Comment dire… assez énervé ».

Evidemment qu’ils étaient énervés lorsqu’un inconnu débarquant de nulle part commençait à fouiner dans leurs petites affaires comme si c’était une porte ouverte.

« Au final je suis resté 4 ans là-bas. Malheureusement je n’ai pas vraiment eu le temps d’apprécier toute la beauté des forêts qui s’y trouvent. »

Enfin si, mais une seule forêt, celle dans laquelle se trouvait le camp où sa captivité avait eu lieu.
Avant même que son verre ne soit complètement fini il se resservit d’une sacrée quantité. Il fallait bien ça pour faire disparaître le froid sans baguette magique. Une fois son verre rempli au trois quart il tendit la bouteille à la jeune femme afin qu’elle puisse se resservir si l’envie lui disait.


Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Rikka M. Bennett, le  Sam 27 Oct - 16:56

Unknow title
~ #13 Elliot West ~


Installée près de l'âtre de cheminée dans lequel un petit feu brûlait joyeusement, la sorcière reprit une petite gorgée du breuvage fort. Au-dehors, la bruine détrempait encore et toujours le sol et le vent soufflait. Rikka frissonna, bien contente d'être à l'intérieur plutôt qu'à l'extérieure, bien au chaud. Cela faisait quelques temps qu'elle ne s'était pas retrouvée en compagnie d'un autre sorcier, si l'on ne comptait pas la fois où elle avait agressé un inconnu alors qu'elle avait l'esprit très embrouillé par l'alcool. Depuis son retour au Royaume-Uni, elle avait retrouvé des anciens camarades de classe et rencontré deux ou trois personnes, mais elles étaient jeunes. Elliot, lui, était un homme mature, ce qui n'aurait pas plu à la blonde auparavant. Aujourd'hui, c'était différent, maintenant que le poids qui lui pesait depuis des années s'était envolé. La blessure était toujours là, elle, mais elle commençait à cicatriser et ça lui rendait possible d'avancer.

― Une balade au tour du monde qui s’est éternisée dans un pays peuplé de moldus assez… Comment dire… assez énervé, répondit le sorcier. Au final je suis resté 4 ans là-bas. Malheureusement je n’ai pas vraiment eu le temps d’apprécier toute la beauté des forêts qui s’y trouvent.

Tout en acceptant la bouteille tendue, tandis qu'il s'était reversé du scotch dans son verre, Rikka s'en voulu d'avoir posé la question. Elle n'était pas devin mais pas assez bête non plus pour ne pas penser que son acolyte du soir avait dû passer ces années-là contre sa volonté. Il avait employé le mot énervé et avait précisé ne pas avoir eu le temps d'apprécier la beauté des forêts, ce qui voulait dire qu'il avait été très occupé. La blonde reprit un peu d'alcool et se cala plus confortablement sur le siège, partagée entre l'envie d'en savoir plus ou se taire. Elle ne connaissait pas Elliot et même si elle n'avait théoriquement plus aucune méfiance envers la gente masculine, elle ne voulait pas non plus risquer de l'offenser. Même s'il n'avait pas de baguette et qu'elle-même en possédait une, on n'était jamais trop prudent.

― Je suppose qu'il convient de dire que vous devez être heureux d'être de retour chez vous, dit-elle en levant son verre, comme pour boire à sa santé. Et si je déduis bien, vous n'avez pas encore eu le temps de... faire un brin de ménage. C'est assez désolant de voir cette demeure dans cet état, alors qu'elle a dû être magnifique. Que diriez-vous de nous y mettre, là, tout de suite ?

Rikka pouvait parfois se montrer un peu trop spontanée. Il ne fallait surtout en avoir peur car ce n'était pas dangereux. Mais ça pouvait surprendre. Souvent. La jeune femme sourit un peu naïvement, espérant ne pas effrayer Elliot par sa soudaine excitation. Parce que oui, lorsqu'elle avait une idée de ce genre derrière la tête, l'ancienne Gryffondor avait hâte de la réaliser. Ranger et nettoyer un manoir délabré n'avait rien de très excitant, il fallait en convenir, mais elle n'aimait pas le désordre. Et après le long voyage du sorcier, celui-ci méritait qu'on s'occupât un peu de lui, non ?

― Enfin, ce n'est qu'une idée stupide... marmonna-t-elle en reprenant une gorgée. Ne faites pas attention. Ça me prend souvent, vous savez. Des coups de folie, comme ça. Mais je dois être honnête avec vous : vous, seul face aux flammes de la cheminée, au milieu de ce décor post-apocalyptique, ça fout vraiment les jetons.

Elle ponctua sa phrase par un sourire. Pour adoucir l'atmosphère. C'était ce qu'elle savait faire de mieux.
Contenu sponsorisé

[Habitation] 3, Manton Hollow - Page 2 Empty
Re: [Habitation] 3, Manton Hollow
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 2

 [Habitation] 3, Manton Hollow

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.