AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 27 sur 30
La Salle Principale
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29, 30  Suivant
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard

Re: La Salle Principale

Message par : Elhiya Ellis, Lun 8 Oct - 13:06


@Harmony et Lenwest


Ho, bien que louable, la raison n’était pas forcément la plus agréable à divulguer. Le regard compatissant à la serveuse, tu lui souriais avec douceur, acquiesçant à ses paroles. En soi, ce n’était pas que les mamans qui devaient être sauvée pour toi, mais tu comprenais aisément ce qu’il pouvait en être pour une enfant privé d’un repère maternel. Le « Je suis désolée » soufflé faiblement regardait le verre finir dans le gosier sans plus de procédure.

Si tu aurais voulu dire à Harmony que tu comprenais, que si elle voulait, tu pouvais essayer de partager avec elle tes propres recherches si jamais ça pouvait aider. Mais Lenwest reprenait assez rapidement, l’alcool se parait de spontanéité pour elle, expliquant que le métier de journaliste l’intéressait dans son paradoxe sociétale possible. Là encore un simple hochement de tête en faisant rouler le petit verre entre tes doigts. Il était vrai que tu n’avais jamais vraiment accroché à ce genre de métier, pourtant ta mère t’avais fait faire un stage, et tu avais même écris un article sur Peter. Si l’aspect interview te plaisait, le reste…. La presse était bien trop apte à faire passer ce qu’elle voulait pour vérité, et la plèbe bien trop apte à boire chaque parole…

Tu vidais ton verre de nouveau, le reposant sur la table un peu brusquement au manquement des réflexes de politesse et laissait le regard glisser de l’une à l’autre. Sourire offert aux effluves d’alcool, tu étais ravie que la boisson commençait à chauffer les joues. Pas de discussion trop sérieuse, trop impliquée.

– Ho bah, tu sais, t’es pas obligée d’être une chasseuse de scoop après tout. Et puis c’est quand même assez sympa le journalisme. Différent de la médicomagie, mais sympa comme tout du peu que j’ai vu !! Enfin la partie recherche surtout. En parlant de ça… Harmo, si jamais tu veux de la compagnie, n’hésite pas, toute seule c’est parfois un peu déprimant

Pour ne pas dire carrément déprimant… Tu lui adressais un large sourire radieux en invitation à ne pas être timide si l’envie lui prenait. La présence de Rikka avec toi t’avais fait au final un bien fou, avec la jeune femme le temps semblait moins long, moins lourd, les heures dans les grimoires devenaient presque agréable. Alors, cette offre te semblait bien naturelle.

– J’vous reserre ?

Par ce qu’avec ça aussi, les soirées et les mots étaient bien plus fluides et que vos discussions commençaient à manquer de légèreté.
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Finrod Elensar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: La Salle Principale

Message par : Finrod Elensar, Sam 13 Oct - 10:53


Réponse à Evan (ce Rp Regardez pas la date, merci :mm:


L'attitude stressée d'Evan était perceptible. Finrod s'en étonna. Après tant d'années d'amitié, il était rare de voir le sorcier agité de la sorte. Mais il ne chercha pas à savoir ce qui tracassait son ami. Après tout, ce dernier lui en parlerait s'il en ressentait le besoin. Ou alors, il tâcherait de tirer les vers du nez plus tard, au fur et à mesure de la soirée.

Choix fait, il ne restait plus qu'à attendre pour sentir le doux liquide alcoolisé dans sa gorge. Les discussions de la vie de chacun débutaient. Il était vrai que Finrod n'avait discuté avec personne sa volonté de partir de la Boutique d'Animaux Magiques. Il mentirait s'il niait le pincement au cœur qu'il ressentait en y repensant. À cette boutique qui avait été son pied à terre, il avait trouvé en ce lieu un foyer parmi ces créatures. Et il tentait de recréer ce sentiment à la Clairière aux écailles à quelques différences prêt, les animaux qu'il avait accueilli étaient illégaux et particulièrement dangereux.

- Oui, je ne vais pas te mentir. C'est un livre qui se ferme après tant d'années. Mais j'en avais besoin. Réellement besoin. Je ne sais pas encore ce que je vais faire de ma vie mais l'expérience acquise dans cette boutique me permettra d'accéder à des postes que j'espère intéressants. Peut-être qu'on se retrouvera collègue, qui sait ? Enfin, ça me semble difficile tant que Kyara restera en place. Et je dois reconnaître qu'avoir à faire avec ces gosses... Je ne sais pas comment tu fais. Certains semblent être nés pour em***der le monde. Il se repositionna sur sa chaise en rigolant. Des adolescents imbuvables, il en avait vu à la BAM. "Du coup, j'imagine que ça te plait toujours d'enseigner malgré ce carcan." Ajouta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
Harmony Lin
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: La Salle Principale

Message par : Harmony Lin, Lun 22 Oct - 23:07


Musique
Pardon pour le retard...

Comme je le pensais, mes paroles refroidissent un peu l'ambiance qui s'était installé à la table. Mais en même temps, je pense que j'ai eu la bonne attitude puisque qu'elles ne réagissent pas avec autant de pitié que ce que j'aurais pu penser. Tant mieux après tout.

- C'est un beau projet

- Je suis désolée


L'une sourit, l'autre n'ose pas trop me regarder mais dans les deux cas, je souris en retour et une petite lueur agréable se forme au creux de ma poitrine. Je me sens soutenue et j'avoue que ça fait beaucoup de bien, même si je préfère ne pas trop m'appuyer sur cette lueur au risque d'être déçue une nouvelle fois quand elle partira. Car je gâche toujours tout, remember ?

- Oh bah moi j'ai toujours aimé écrire, alors je me disais que devenir journaliste pourrait me convenir. C'est un monde qui à la fois m'attire et me révulse. Certains journalistes me dégoûtent, ne sont que des rats à l’affût du moindre scoop, peu importe si la vie de l'intéressé peut être ruiner par la suite. Moi j'ai envie de changer ça! Oui, être indépendante dans le milieu et monter ma propre affaire ça me dirait bien. Pas d'ordre, pas de supérieur, et ma vision des choses. J'ai envie de transmettre des choses aux gens et qu'en retour, ils ne voient pas le journalisme comme une activité néfaste.

Je souris doucement, c'est aussi un très beau projet. Le monde a besoin de gens comme ça et je suis contente qu'il en existe. Je remarque qu'Elhiya vide son verre et moi, plus prudente car sentant que l'alcool commence à monter, je bois seulement une gorgée. Elle sourit et je songe dans un esprit un peu embrumé que peut être, nous devrions nous arrêter là.

– Ho bah, tu sais, t’es pas obligée d’être une chasseuse de scoop après tout. Et puis c’est quand même assez sympa le journalisme. Différent de la médicomagie, mais sympa comme tout du peu que j’ai vu !! Enfin la partie recherche surtout. En parlant de ça… Harmo, si jamais tu veux de la compagnie, n’hésite pas, toute seule c’est parfois un peu déprimant

Je souris à l'une et à l'autre. Si mes pensées noires ne sont pas loin, pour l'instant l'alcool et la présence de ces deux jeunes filles aide à les tenir à l'écart, même si je ne peux empêcher mon esprit de dériver parfois. Le projet de la première me plait même s'il est très éloigné de mon domaine d'expertise et comment refuser la compagnie et l'aide de la deuxième ?!

- C'est un très beau projet aussi, Lenwest. Et Elhiya, ça serait avec grand plaisir !

– J’vous reserre ?

On avait dit quoi plus tôt ? Faire... attention ? Moins boire ? Ah bah oui, c'est sans doute pour ça que je suis en train de finir mon verre cul-sec pour le tendre de nouveau à la vert et argent. Un sourire étincelant sur le visage, qui ne serait sans doute pas aussi étincelant sans ces verres mais bon, il faut bien se relâcher parfois, non ? Toujours tout cacher, c'est parfois si dur. Alors pour ce soir, je peux me permettre de me relâcher.

- Je veux bien !

Quel va être le prochain sujet de discussion ? Mon cerveau commence à ne plus être capable de sujets sérieux je crois, où alors ça serait dangereux pour moi et les autres. J'espère que le prochain sera plus léger. Mais en tout cas, moi je n'arrive pas à trouver quelque chose à dire alors... Je compte sur les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Lenwest Peters
Lenwest Peters
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Lenwest Peters, Dim 28 Oct - 12:55


Quand Elhiya proposa à Harmony de la compagnie afin d'éviter le clair obscur de ses pensées enfouies, Lenwest ne fit qu'acquiescer d'un signe de tête, incapable de sortir un mot de plus par rapport à cette histoire. Elle espérait néanmoins que le soutien se faisait ressentir, même si ce n'est pas celui de pom pom girls sur un terrain de Quidditch. Non, c'était celui de deux filles rencontrées le temps d'une soirée, mais la valeur n'en était pas moindre.

Puis vint son tour... Elle baissa les yeux en direction de son verre, elle ne voulait qu'entendre les remarques qu'elle allait se prendre. Mais étrangement, elles furent plus douces que ce à quoi elle s'attendait. Alors elle releva la tête et regarda tour à tour ses interlocutrices, qui la confortèrent dans son souhait de projet. Elle les remercia en souriant. C'est fou comme de simples détails peuvent vous faire sentir bien. C'était exactement le cas à ce moment là. Bon, les deux verres déjà avalés en sont sûrement pour quelque chose, mais Lenwest se sentait juste bien, heureuse, rien ne lui passait par la tête à part cette soirée. Elle ne songea même pas à ralentir la cadence quand un troisième verre lui fut proposé.

Elle avait envie que ça continue, hors de question que ça s'arrête là. Elle avait encore les idées claires, mais elle voulait juste que ce moment de bien être se prolonge. Visiblement, les deux autres se trouvaient sur la même longueur d'ondes, tant mieux!

Même si les discussions semblaient plus solennelles qu'autre chose, c'était normal. Elles ne se connaissaient pas. Pour prolonger la soirée, elle avait besoin d'en savoir un minimum. Harmony avait déjà livré plus que ce qui lui semblait nécessaire. Quant à elle, elle avait déjà fait quelques confessions même si elles n'étaient pas d'un grand secret. Elle avait juste envie de demander à Elhiya:
- Et toi du coup, tu fais quoi maintenant que tu as quitté le château?
Elle ne s'attendait pas à ce qu'elle débale sa vie, mais juste avoir quelques informations en plus sur ce qu'elle faisait. Après, elle avait envie de se lâcher, de rigoler, de ne penser qu'à ce soir. Mais juste après avoir entendu la dernière présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: La Salle Principale

Message par : Elhiya Ellis, Lun 29 Oct - 18:02



@ Lenwest & Harmony

Elhi a 18ans

Un beau projet ? Oui, certainement, c’était l’avantage du jeune âge, les projet n’étaient qu’à leur naissance, à l’orée même de leur éveil et ne pouvaient être que beaux. Mais toi, c’était les sourires que tu trouvais beaux. Ceux qui se dessinaient, radieux, à cause de l’insouciance et de l’alcool qui commençait à courir dans les veines. Tu les préférais naturels, sans l’ivresse d’un soir, mais savais tout de même apprécier ces derniers. Tu avais vu celui d’Harmony se ternir avant que ses lèvres ne s’ourlent aussi joliment dans le sacrifice de sa boisson. Et celui de Lenwest juste avant, comme si elle le contenait, caché, pendant sa vision du futur. A croire que ce genre de sujet pouvait être sensible au final. Tu ne comprenais pas et offrais aux deux brunes un rehaussement de joues lumineux.

Le liquide ambré coulait de nouveau dans les petits verres. Soirée légère bercée par ces rencontres impromptue agréable. Cela faisait un petit moment que la discussion n’était pas aussi facile et en fait, tu réalisais que c’était vraiment agréable. Les souvenirs des deux meilleures amies disparus se dessinaient doucereusement en tête. Etrangement ces shoots sur cette table, ces discussions naturelles y ressemblaient. Tu ne t’y étais pas autorisée depuis un moment, par les craintes usuelles de t’attacher aux gens qui venaient à disparaitre. Mais là, l’alcool couplé aux bouilles nouvelles ne réveillait pas cette vielle douleur. Au contraire même, reposant la bouteille sur la table ton regard passait d’une fille à l’autre trouvant la question légitime. Quand tu étais encore en au château, ce changement de vie t’intriguait. C’était passé d’un accompagnent constant à plus rien.

Tu réfléchissais un instant, faisant tourner ton petit verre entre les doigts et haussais les épaules en toute simplicité.

« J’ai décidé de créer une armée de boursoufflets dans mon appartement au grand malheur de mes parents ! » Un pouffement léger avant de reprendre « J’étais stagiaire chez waddi, mais à la rentrée avec les cours de médicomagie je ne sais pas trop si ça va pouvoir durer. On verra bien ! Mais le château ne me manque pas en tout cas ! «

Dur qu’il en soit autrement en même temps. Le sourire lumineux tournait sur les deux filles, les pensées virevoltaient dans un esprit cotonneux, et l’humeur, joyeuse pour un rien pointait le bout de son nez
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
Harmony Lin
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: La Salle Principale

Message par : Harmony Lin, Ven 9 Nov - 20:24


Deux personnes viennent d'évoquer leurs projets et maintenant, dans la logique des choses, c'est à l'hôte de la soirée de s'exprimer. Enfin l'hôte, plutôt l'organisatrice ? La rassembleuse d'âmes ? Dans tous les cas, je ne serais pas là sans elle alors intérieurement, je lui lève mon verre. Peut être que plus tard, quand ça sera approprié, je le ferai pour de vrai. Ça serait une belle raison pour trinquer. Cette rencontre.

La vert et argent nous resserre toutes et prend son verre dans sa main, semblant réfléchir à comment répondre à la question. J'attrape mon verre et lui fais un léger sourire pour l'encourager, fixant d'un air légèrement embrumé pendant quelques secondes mon propre liquide ambré.

- J’ai décidé de créer une armée de boursoufflets dans mon appartement au grand malheur de mes parents ! J’étais stagiaire chez waddi, mais à la rentrée avec les cours de médicomagie je ne sais pas trop si ça va pouvoir durer. On verra bien ! Mais le château ne me manque pas en tout cas !

Son petit rire provoque un sourire chez moi. L'alcool monte de plus en moi et même si je sens que peu à peu toutes mes barrières s'effondrent, je sens aussi que la peur est moins présente, que la douleur est moins présente, que le loup est moins menaçant et qu'il est caché derrière un nouveau mur créé par la boisson. Et qu'est ce que ça fait du bien pour une fois d'être libre...

Et mes yeux pétillent de la savoir commencer les cours de Médicomagie comme j'en rêve. J'aime le château mais j'avoue que la vie après me fait aussi envie. Je ne suis plus sûre d'être aussi excitée qu'avant du fait de ma nouvelle Malédiction qui va semer des obstacles sur ma route mais en cet instant précis, je ne songe pas une seule seconde à tout cela. Je pense seulement qu'elle réalise une partie de mon rêve. Qu'elle a accès au chemin qui mène à la réalisation de mon désir le plus cher.

Et pourtant, pourtant je ne sais pas quoi répondre. Ou peut être que si ? Pas le temps de réfléchir, je m'exprimer avant que mon cerveau qui tente maladroitement de se faire une place ne réussisse.

- La chance ! Tu t'en sortiras !

Oui bon c'est un peu léger comme réponse mais... C'est l'alcoool... D'ailleurs, me voici à lever mon verre, le liquide me faisant envie et ma gorge étant un peu sèche.

- Cette fois-ci, je propose qu'on trinque à nous mais surtout à Elhiya, qui nous a réuni ici !

Le verre levé et l'hommage annoncé, je bois une nouvelle gorgée de ma boisson. Mauvaise idée ? Sans doute. Mais bon, est-ce qu'on en a vraiment quelque chose à faire si on passe une bonne soirée ?
Revenir en haut Aller en bas
Lenwest Peters
Lenwest Peters
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Lenwest Peters, Sam 17 Nov - 16:50


Oh une petite bande de boursoufflets, mais quelle bonne idée! Ou alors non? Certains se baladaient dans sa tête actuellement, elle en était sûre! Ou bien étaient-ils sur la table? Elle ne savait plus trop mais s'en fichait. Elle perdait le contrôle peu à peu, elle le sentait. En même temps, depuis combien de temps n'avait-elle pas dormi? Elle n'en savait trop rien et ne pourrait pas s'en rappeler. Ses sens se bousculaient, son regard devenait fixe, et une sensation trompeuse d'euphorie s'emparait d'elle.

L'avenir de la troisième se profilait incertain, mais le passé loin derrière. C'était une attitude que Lenwest admirait et qu'elle souhaiterait appliquer. Aller de l'avant, toujours, ne pas se retourner, ça ne servirait à rien autrement que de ressasser. Mauvaise idée. C'est pour ça que cette philosophie du carpe diem et tout ce qui tourne autour lui correspondait. Cueillir les fleurs c'est pas son truc, mais profiter du moment présent, c'était sa devise. Alors, elle l'encouragea tout de même.
- Courage, tu y arriveras!

C'est pour cette raison, que lorsque Harmony proposa de dédier ce troisième verre à leur fédératrice, elle n'hésita pas une seconde, et le leva même sûrement un peu trop haut. Pas une goutte à côté, tout de même! Mais elle était bien trop occupée à sourire à pleines dents pour s'en préoccuper.
- A Elhyia!

Quoi? Lenwest? Extravertie? Malheureusement, ce n'était pas le cas d'habitude, mais je vous avoue que sans la connaître on aurait pu, sur le moment, la décrire comme ça.
Emportée par la soirée, elle ne sentait pas la barre de migraine qui venait poindre sous son crâne. Elle ne voyait pas le temps défiler. Quelle heure était-il? Peu importe! Enfin non quand même... elle hésitait à faire durer encore ce moment. La fatigue commençait à se faire sentir. Elle espérait seulement pouvoir tenir encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: La Salle Principale

Message par : Elhiya Ellis, Mer 21 Nov - 18:33


@ Lenwest & Harmony

Elhi a 18ans

Des encouragements sous des opales pétillantes, des nuances de prunelles qui lui allait bien, j’aimais bien cet enthousiasme qui l’entourait soudainement, c’était vraiment agréable…. Comme si l’alcool chassait les nuages d’un souffle ambré à chaque seconde qui passait. Rien de surprenant bien entendu, mais j’avais toujours apprécié voir l’effet du nectar se diffuser chez les autres, les habiller d’insouciance et de bonne humeur. Raison principale qui m’avait poussée à sortir si souvent l’année passée. Dépendance aux sourires innocent bien plus qu’à la déraison arrivant avec ses gros souliers.

Pluie d’encouragement chaleureux. Le venin courant dans les veines en profitait pour teindre les joues de rose, murmurant un faible. « Merci c’est gentil » c’était réellement le cas. Etrange sensation que de trouver de l’appui chez deux parfaites inconnues croisées au bord d’une table. Vraiment peu courant, mais au final étrangement appréciable. L’impression d’entre dans un écrin de coton moelleux, de me laisser bercer doucement…… L’ivresse grattait à la porte des pensées... Doux moment de flottement où tout semblait plus beau.

Voilà qu’elle voulait trinquer, bonne idée, même si je ne savais pas à quoi. Le sourire se figeait sous la raison de ces verres levés, je n’allais quand même pas dire « à moi » niveau égocentrisme ce serait le pompon et pourtant dieu savait comment je pouvais être parfois égoïste et capricieuse… Mais ce soir, nul besoin de gonfler l’orgueil ou quoi que ce soit d’autre. Et pourtant, les deux avaient repris ensemble figeant le sourire gêné sur mes lèvres. Le petit shooter se levait quand même, s’entrechoquant aux leurs avant que l’humeur joyeuse ne m’atteigne. « Mais noooon ! a ce soir plutôt ! Et à nous trois » Bah ouai, j’étais pas seule à cette table, en solitaire ca n’aurait pas été pareil, alors, pas à moi mais à elles deux aussi ! Sourire rayonnant avant d’ingurgiter directement le contenu de mon petit verre. A ce rythme je n’allais pas tarder à rigoler de tout, de rien, surtout de rien, et qu’importait que je ne connaisse que leur prénom.

Un coup d’œil quand même à la bouteille qui se vidait assez rapidement au final, je reposais mon shooter et les coudes sur la table, sourire nais collé aux joues. « Si vous voulez grignotter quelque chose, vous dites hein. Ca serait bien que vous puissiez rentrer en un morceau au Château hein ! Sans atterrir dans un arbre ou autre » Un pouffement non contenu, suivit d’un rire à l’image des deux miss entrain de câliner le premier conifère trouvé sur leur route
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
Harmony Lin
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: La Salle Principale

Message par : Harmony Lin, Dim 25 Nov - 22:50


L.A d'Elliot West

Je lève mon verre haut en l'honneur de celle qui nous a invité à sa table ce soir, et cela semble aller à l'autre Serdaigle, mais la principale intéressée ne semble pas de cet avis. Bah quoi, il est bien mon hommage non ? Enfin oui, pour elle ça serait peut être... Mhhh. Bizarre de trinquer à ça. Mais bon.

- Mais noooon ! a ce soir plutôt ! Et à nous trois

Bon, je vais pas chercher plus loin. Trinquer à nous trois ça me va aussi. Alors maintenant que c'est décidé et que nos verres se sont cognés les uns aux autres, le mien fini au fond de mon gosier. Et c'était peut être le verre de trop parce que soudain, le sol commence à ne plus être très droit. Mh. Je suis presque sur que ce n'est pas très normal de se faire ce genre de remarque. Mais bon, peu importe ? Les sourires sur nos visages en valent bien le coup... Je suppose ?

- Si vous voulez grignotter quelque chose, vous dites hein. Ca serait bien que vous puissiez rentrer en un morceau au Château hein ! Sans atterrir dans un arbre ou autre

Rien qu'à l'idée, mon estomac gronde de plaisir. Après tout, un petit truc pour absorber tout l'alcool que nous venons d'ingurgiter, ça n'est pas une mauvaise idée. Et comme c'est moi la serveuse ce soir, c'est à moi de m'y coller. Alors difficilement, je me lève de ma chaise. Je me stoppe quelques secondes parce que la Terre tourne quand même vachement, puis je me dirige d'un pas pas très assuré vers nos cuisines. Un dernier regard en arrière avec un sourire un peu trop grand et des yeux un peu trop vitreux et j'annonce ce que je fais.

- Je vais nous chercher quelque chose

Quand j'arrive près des cuisines, je vois Elliot me regarder un petit sourire sur le visage puis me tendre un plateau comportant 3 Crocs-Sanglier. Il a dur lire dans mes pensées. Je prend le plateau, le remercie tout en lui disant que c'est moi qui paye, puis retourne à ma table.

- Et voici de quoi manger pour absorber tout ce qu'on a bu !

Je ne sais pas si ces sandwich leur iront. Au pire, je pourrais retourner en cuisine pour aller chercher autre chose (ou ma narratrice pourra éditer son poste Ange) mais pour l'instant, moi je regarde le mien avidement. L'alcool, ça creuse !


Commande:
 


Dernière édition par Harmony Lin le Ven 28 Déc - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lenwest Peters
Lenwest Peters
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Lenwest Peters, Sam 1 Déc - 12:34


La soirée tournait comme toutes les autres soirées entre trois jeunes inconnues dans une taverne en pleine soirée. Comment ça c'est peu commun? Bon d'accord, peut être un peu... Quoi qu'il en soit, ces trois filles s'apportaient un soutien mutuel, peu importe la raison. Elles n'avaient pas eu besoin de connaître leurs histoires respectives, la nuit, une table et trois verres avaient suffit. Ce soutien inattendu faisait plaisir à Lenwest. Sa sensibilité s'était sûrement accrue avec ces quelques verres, mais elle ne s'en rendait pas encore compte. Maintenant, tout lui semblait naturel, surtout cette soirée impromptue. Alors elle trinqua, à elles trois, encore. Et elle voudrait bien que ça dure.

Tout cet alcool qui commençait à encombrer ces veines se faisait de plus en plus ressentir. C'était sage de proposer quelque chose à manger. D'un point de vue rationnel, elles en avaient besoin. Rien que pour avoir les idées un peu plus claires. Et oui, comme le souligna Elhiya, éviter de perdre toute crédibilité en s'endormant avec un arbre... Elle se surprit presque vouloir refuser et à envisager de s'arrêter ici. Mais non, elle n'avait pas son esprit très droit, il se trouvait même plutôt sinueux. Alors elle laissa partir Harmony sans aucune contestation.

Seule avec Elhiya, elle la remercia pour sa clairvoyance.
- Heureusement qu'il y a encore un esprit raisonnable ici, ça faisait longtemps que je n'avais pas pensé à manger, merci!
Elle en était arrivée là alors. Les autres pensaient pour elle. Enfin non, les autres se montraient raisonnables pour elle. Les aléas de l'alcool hein? Elle en convenait.

Harmony revint tant bien que mal mais assez rapidement, il faut l'avouer. Elle la remercia chaleureusement pour ces sandwichs, peu importe le goût tant que ça se mangeait! Elle repoussa son verre vide, pour faire place à ce qui allait lui remplir l'estomac.

Elle se sentit soudain prise par une vague d'émotion. Sans trop l'exposer, elle adressa aux deux autres:
- Merci à vous deux pour ce soir. Je sais, on est juste assises autour d'une table à parler de tout et de rien, alors qu'on se connaît même pas, mais je pense que j'en avais besoin.
Voilà, c'est bon Lenwest? T'as fini ta séquence émotions? Maintenant on se lâche, on se détend, et on profite.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: La Salle Principale

Message par : Elhiya Ellis, Dim 2 Déc - 12:53


@Lenwest & Harmony

Spoiler:
 
Ah oui, proposer de manger, c’était bien pour les estomacs, pour éponger l’alcool, et pour la gourmandise, mais j’avais oublié que pour le coup Harmony était notre serveuse et toujours en service. La bonne idée, pas super bonne au final, qui me fait sourire bêtement sur l’air mal assurée de la pauvre Serdaigle qui prenait à cœur son travail. L’alcool heureux n’avait pas que des avantages, ca faisait perdre quelques notions de logique et rationalité. Pas une nouveauté en soi, mais j’avais tendance à l’oublier un peu trop vite te mon « non mais demande à un collègue au pire » s’était perdu dans le fond de mon verre totalement vide et un pouffement à la remarque de Lenwest.

« Oublier de manger ? Nannnnn c’est pas possible ça ! Après l’estomac il te boude, et surtout il se venges hein ! faut le chérir le bidon, surtout que … regarde-moi ca ! Un délice dans du pain que nous ramène Harmony ! Merciiiiii ! C’est parfait ! »

Enthousiasme débordant de whisky, sourire étiré de tout son long du ravissement de la nourriture ramenée, il me semblait bien que de la limite au raisonnable justement avait déjà été dépassé depuis un moment. J’en venais à me délecter des effluves qui faisait gargouiller mon estomac d’un futur plaisir à venir. Imitant ma voisine, je faisais de la place sur la table pour récupérer mon assiette et scruter ce qu’il y’avait dedans, de mémoire je n’avais encore jamais gouter ce sandwich, mais il semblait alléchant, un croc monsieur revisiter, je ne pouvais que valider ! A l’appel du fromage, je marquais une pause pour regarder la brunette en proie au besoin de nous remercier, lui offrant anouveau un large sourire radieux.

« Mooooh mais de rien, c’est normal ! »

Enfin, peut etre pas, je savais pas trop, j’avais besoin de penser à rien, de juste vider l’esprit et laisser l’insouciance revenir poser ses sabots au pas de ma porte, alors moi, ca m’allait très bien, on pourrait même faire une course d’escargots sur cette table que je serai ravie. D’ailleurs…

« Y’a des escargots ou des plantes vertes ici Harmony ? »

Mirettes pétillantes à l’idée d’une course de plantes en pot avant de chercher mes couverts pour attaquer mon repas goulument.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Lïnwe Felagünd, Mer 5 Déc - 22:13


ANGE OU DÉMON (IMPRESSIONS II)
Impressions I — pv. Cole (+ LA here).

Un filet de lumière en fin de journée froide. Hiver. L'allée principale peu fréquentée. Tourniquet à droite. La lune danse sur ses pieds qui éclairent son chemin. L'ambivalence. Le jeu de lumières / le clair-obscur sur le visage attentif. Lïnwe file, file les étoiles jusqu'à la Tête de Sanglier. Une filature analytique. Il suit le petit Cole, qui, comme première impression, tente atteinte à son bonheur. Il n'oubliera jamais plus les pleurs d'Elhëna. Elle pleure bien trop souvent, d'ailleurs. Elle pleure. Elle pleure si souvent.

Et la dernière fois. La dernière fois, à table - le petit Serdaigle était là. Provocateur et horriblement indifférent à souhaits. Il n'a pas de cœur, pas de pitié. Il ne va pas le lâcher malgré les réticences réconfortantes de sa sœur. Le sang-mêlé se faufile à l'intérieur, entre des clients plus ou moins contents. Certains en sont déjà à leur troisième pinte. Et il comprend bien vite pourquoi il se sent si bien aux Trois Balais. Atmosphère pesante. Lourde à l'extrême. Du plomb dans l'air. Les tables ont pris racines dans le parquet. Chaleur étouffante. Les sens se mobilisent, quant à y perdre la raison.

Il est là, à embrasser probablement sa mère. La mer de tous les tourments.
- Oh pu*ain. Mieux comprendre, pourquoi il se croit tout permis
face à lui. La mère. La mer. Madame la Directrice, propriétaire de ce comptoir.

Le même regard.
Et pourtant une haine différente
pour le petit.

Le sixième année attend le bon moment. Le moment où Maman part en cuisine, servir les clients. Pour s'asseoir à côté de lui. Pas un sourire, pas une émotion - derrière ce regard blanc. « Alors comme ça, t'es le fils Benbow ? » Lui rappeler d'où il vient et pourquoi il est ici, à l'école. Parce qu'il a un nom. Juste un nom. Et qu'il n'est rien d'autre qu'un nom.

Revenir en haut Aller en bas
Cole P. Benbow
Cole P. Benbow
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Cole P. Benbow, Jeu 6 Déc - 6:00



Le petit garçon finit les cours. Tout le monde finit les cours. Alors il file, droit vers la bâtisse qu’il connaît par cœur. Il ne se souvient que très vaguement par contre, des soirées passées à attendre que maman ferme l’auberge pour la nuit. Installé dans son lit de bébé, Cole commençait parfois son voyage du sommeil à la tête de sanglier. Il affectionne particulière ce bar. Déjà parce qu’il a le droit à tout ce qu’il veut, et ensuite parce qu’il s’y sent chez lui. Les habitués le reconnaisse, les habitués l’apprécie. Ce qu’il aime le plus, c’est s’asseoir au comptoir ou s’asseoir à une table, et zieuter tout ce qu’il se passe devant ses yeux. Il aime inventer des histoires aux gens. Il voit des premiers rendez vous, il voit des habitudes, il entend des éclats de rire ou il entend des ragots chuchotés. Mille et un ragots pour mille et unes têtes qu’il ne croisèrent nulle part ailleurs. A croire qu’ils sont scotchés à la tête de sanglier.

A filer comme ça presque en gambadant on se demanderait presque où le garçon a si hâte d’aller. C’est par simple habitude qui virevolte droit vers son auberge préférée. Il a hâte de se retrouver seul autour d’un bon chocolat chaud. Il a apporté ses cours. Il est studieux, il veut apprendre tout ce que la magie veut lui cacher.
Alors quand il pousse la porte pour entrer, il ne regarde pas derrière lui pour laisser passer un possible quelqu’un, il se contente de sourire a maman qui savait son arrivée. Quelques sourires échangés, un baiser de la mère protectrice sur sa joue rafraîchie par le vent d’hiver, et le voilà qu’il enlève son bonnet aux couleurs de Serdaigle, pour se préparer un chocolat chaud.

La brûlante tasse à la main, il s’en va s’installer se une table un peu à l’écart, laissant maman s’affairer dans les cuisines à l’arrière. A peine a-t-il le temps de s’installer, de sortir son livre de métamorphose, qu’une tête bien trop blonde le dérange dans son idée. Il arbore des yeux ronds. C’est limite s’il n’entre-ouvre pas la bouche de stupéfaction. L’a-t-il suivit jusqu’ici? Comment oublier ces cheveux blonds. Eh bien....Oui. Pas fier. Pas fier du tout. Cole se souvient du grand devant lui comme étant le frère-relou d’une Elhëna totalement perdue, déboussolée. Le petite garçon soupire. Il sait. Il aurait voulu qu’il ne sache pas. Il aurait voulu que jamais personne ne sache. Il se pensait pourtant tranquille ici, il se pensait libre.


Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Lïnwe Felagünd, Jeu 6 Déc - 13:51


ANGE OU DÉMON (IMPRESSIONS II)
Impressions I — pv. Cole.

Un sourire horriblement mielleux, presque carnassier. Au fond, il en est déjà satisfait. C'est une information primordiale. Une récompense pour son esprit malsain. Il y a de quoi faire, avec ce petit garçon. Un nom, juste un nom - qui pourrait le hanter jusqu'à la mort. D'autant qu'il n'a pas l'air d'être si fier que ça.

Cela doit être lourd, très lourd à porter. La légitimité est une terrible prise de conscience. / Un jeu à développer. / Un jeu dangereux. À double tranchants, mais s'il est legit de son côté, aucun soucis à se faire. Il y a un certain stade qui dépasse l'entendement de la Directrice. Il le sait, pour avoir trop insisté entre le stage du Ministère et ses affaires administratives personnelles.

Il n'aime pas particulièrement la politique, mais forcé de constater qu'elle semble forte intéressante pour manipuler les autres. C'est à la fois, ce qui fait la puissance et la faiblesse d'un pays. Savoir doser. Entre mal et bien, parce qu'au fond - il n'y a pas beaucoup plus de différences. De longues nuances de gris, un voile, entre les deux entités jointes en un tableau serein. — Smart Delirium.

- T'as une sacrée chance de porter son nom...
Ou pas. Fais bien attention à ce que ça ne se retourne pas contre toi.


Puissance des mots.
Ère psychique.
Nudité cérébrale.
Mouvement de pensées
toile.


Le Serdaigle était là, les yeux écarquillés comme surpris, terrifié peut-être, à l'idée de le revoir ici - chez lui. Il y avait une certaine neutralité à Poudlard, qui ne pouvait y avoir dans des lieux insolites comme celui-ci... Le pub avait plutôt l'air d'un grand égout, pour le sang-mêlé, mais c'était un avis personnel. Un commerce affligeant, flagrant de par son manque d'esthétisme. « Je voudrais revenir sur ma sœur Elhëna. Elle m'a dit - savoir mentir est d'une jouissance interne - que c'était de ta faute si elle pleurait. Elle était déboussolée. Anéantie. Qu'est-ce que tu lui as dit ? » il pourrait devenir vilain, si on retouchait une seule fois à sa petite sœur. Il avait trop souffert pour qu'elle reparte d'ici une seconde fois.

Revenir en haut Aller en bas
Cole P. Benbow
Cole P. Benbow
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Cole P. Benbow, Jeu 6 Déc - 19:06



Tout avait pourtant si bien commencé. Le petit garçon n'avait plus qu'à respirer, une plume à la main faire ses devoirs, apprécier sa solitude et se laisser bercer par les histoire d'un tel et d'un tel. Souvent, ce sont des histoires à dormir dehors, des histoires improbables, parfois même inventées; ou alors biaisées, augmentées pour paraître plus extraordinaire. Cole soupire, il n'a pas la moindre envie de se retrouver face au grand, qui le menace avec ses yeux cristallins. Mini Benbow souffle du nez quand il entend le mot chance. De la chance? Le pauvre ne se considère pas comme chanceux, pas le moins du monde. Il hausse les sourcils, montre dans son regard que son aîné ne sait absolument pas de quoi il parle. vrai que le blondinet commence à lui taper sur les nerfs. Voilà qu'il lui siffle quelques conseils. Je me débrouille très bien tout seul. Rebelle et naïf, il ose répliquer. Mais le sujet de la soeur, de la douce et tendre soeur trop aimée vient alors sur le tapis. C'était donc ça, la raison de sa poursuite.
A l'entente de ses mots qui sonnent faux, Cole lève un sourcil. Anéantie? Elle l'était bien avant que j'arrive. Pas besoin d'être un grand pour voir que la pauvre est déboussolée, complètement perdue. J'ai rien dis de très particulier de toute façon, j'ai rien fais. Puérile, petit enfant innocent, ou pas tant. Il nie la conséquence, nie les faits, nie la responsabilité.

Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Lïnwe Felagünd, Jeu 6 Déc - 22:31


ANGE OU DÉMON (IMPRESSIONS II)
Impressions I — pv. Cole.

C'est vrai qu'elle était mal depuis son réveil, rien de plus normal quand on sort d'une telle expérience encore en vie. Pour lui c'avait été un choc mais bizarrement, il s'y était fait plus rapidement qu'Elhëna, qui avait du mal à vivre comme les autres. C'était comme si la Mort n'avait finalement pas voulue d'elle. Qu'elle avait été punie là-haut, et qu'elle la renvoyait chez elle ici - pire des sanctions pour les non-vivants. Il se demandait ce qu'il pouvait y avoir, après la mort. Il avait toujours voulu le savoir, comprendre l'inexplicable. Saisir l'impensable.

Mais rejeter la faute sur l'inconnu, c'est se renier soi-même. Et le petit, il avait l'air d'incroyablement se satisfaire dans son incompétence et son échec. « T'as l'air bien sûr de toi, pour quelqu'un qui a peur de son propre nom. » Il se sert de Benbow pour se substituer de ses propres peines, c'est un vice.

- Tu fais pitié, en fait... un air pensif
et singulièrement honnête.

Double face.

Attendre sa réaction.
Les actes trahissent bien trop souvent la pensée
et ça il l'a appris au fil de ses années.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La Salle Principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 27 sur 30

 La Salle Principale

Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29, 30  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.