AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 1 sur 2
[Habitation] The Beast's Farm
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Luke Peverell
Luke Peverell
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


[Habitation] The Beast's Farm Empty
[Habitation] The Beast's Farm
Luke Peverell, le  Lun 17 Juil 2017, 11:53

_________________________________


Voici l'habitation (Chaumière) de Hugo Mourlevat.

Il peut poster dès à présent.


_________________________________
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Hugo Mourlevat, le  Lun 17 Juil 2017, 15:23

Description de l'endroit:
 

Plan des lieux:
 

Bestiaire:
 

Protection de l'endroit:
 

Localisation:
 


Dernière édition par Hugo Mourlevat le Sam 06 Juin 2020, 21:55, édité 8 fois
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Shae L. Keats, le  Jeu 20 Juil 2017, 04:22

Ce RP sera intégralement écrit du point de vue de Hodor,
Le chien de Leo
LA des nimaux et des persos mutuellement accordé.



Aujourd'hui j'étais vraiment contente. Mon maître avait reçu une lettre et avait décidé de m'emmener en balade jusqu'à une ferme. Pour une fois il avait décidé d'y aller sans Georgette, l'elfe moche de maison. Je l'aimais pas beaucoup Georgette, elle me grondait souvent si je m'essuyais pas les pattes et si je décidais de manger ce qui traînait dans la cuisine. Elle était pas souvent gentille Georgette. Une fois elle m'avait lancé la balle et avait cassé la fenêtre du salon, puis elle avait dit à mon maître que c'était ma faute. Alors je lui avais tiré la langue quand Leo m'avait mis ma laisse tout à l'heure, mais je crois qu'elle avait pas compris ce que je voulais faire. Mais tant pis.
On s'était promené longtemps avant d'enfin arrivé vers une grande maison pleine d'odeur bizarre que je connaissais pas. Tout content, j'agitais la queue dans tous les sens, reniflant sans arrêt les nouvelles odeurs que le vent m'amenait. Mon maître avait été patient, mais il avait commencé à beaucoup tirer sur ma laisse lorsque j'avais commencé à me soulager sur tous les poteaux qu'on laissait. Sauf que ce qu'il ne comprenait pas, c'est que je faisais ça pour lui, pour qu'on puisse retrouver notre chemin plus tard. Parce que sur le chemin je ne voyais pas grand chose d'autre que de l'herbe et les herbes se ressemblaient toutes.
Enfin bref, on était enfin arrivé devant une grande maison, et mon maître m'avait détaché avant de me lancer plusieurs fois la balle, le temps qu'un autre humain sorte de la maison et vienne saluer mon maître. J'avais un peu grogné quand il s'était approché, mais Leo m'avait rassuré en me disant que tout allait bien. Alors j'avais fait la fête au nouveau venu avant d'aller mâchouiller la balle un peu plus loin, le temps que les deux se saluent et ne rentrent après m'avoir ordonné de rester dehors.
J'avais mangé la balle un moment avant d'aller me promener pas trop loin. C'était bizarre ici, y avait plusieurs animaux que je ne connaissais pas. J'avais couru après quelques oiseaux trop gros pour pouvoir voler, et j'avais mordu un gros chien chien rose très très moche qui puait. Mais il m'avait donné un coup de pieds, alors j'étais parti un peu plus loin.
Et c'est là que je l'ai vu. Immense. Je savais pas comment elle s'appelait. Ni ce que c'était mais elle était super belle. Avec des tâches sur tout le corps et un museau énorme. Et puis elle portait un chapeau que je trouvais très joli. Alors tout content et en creusant un peu pour éviter les clôtures qui mordent, je suis rentré dans son parc pour aller la voir de plus près. Et lui faire la fête. Elle était encore plus belle de près, je sentais mon petit cœur de chien s’accéléraient. alors je suis allé me mettre à côté, lui offrant ce qu'il restait de ma balle de toute à l'heure, la posant près d'elle. Fier de mon cadeau, je mets mes fesses en l'air, collant presque mon museau au sol et battant frénétiquement de la queue.
Fort à mon avantage, j’entreprends alors de la saluer pour faire bonne impression

Waf !  


Dernière édition par Shae L. Keats le Mar 25 Déc 2018, 15:59, édité 3 fois
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Hugo Mourlevat, le  Jeu 20 Juil 2017, 14:33

Ce RP sera intégralement écrit du point de vue de Gaga, la vache au chapeau de Morgan



Comme à mon habitude, je me réveillais au moment où mon maître entrait dans la grange. Il ne venait pas tout de suite nous ouvrir, d'abord il préparait la nourriture, mais j'aimais être fraîche et dispo dès le matin, aussi je prenais un peu de temps avant le repas pour me préparer. Je faisais surtout attention à ce que mon chapeau aille bien. Il devait toujours aller bien. Si le chapeau va mal, je vais mal. Si le chapeau va bien, alors j'allais bien. Je regardai mon reflet dans l'eau de mon auge. Il était toujours là, avec ses fleurs resplendissantes. Mon maître prenait soin de mes fleurs, il sait à quel point je les affectionne. C'est la seule chose que je le laisse toucher sur mon chapeau : mes marguerites. Il est le seul que j'autorise à les changer quand elles sont trop fanées.

J'étais parfaite. Prête à sortir et à éblouir le pré de ma beauté. J'aimais bien les deux petits cochons, ils me font rire. La chèvre est sympa, il m'arrive souvent de lui parler quand je m'ennuie. Le canard et l'oie, ils sont toujours dans leur coin en train de barboter. Et le vieux dindon... Lui je le laisse tranquille, il me fait trop peur. Heureusement, chaque maintenant Charlot préfère faire la grasse matinée, ce qui me permet de sortir en toute tranquillité. C'est d'ailleurs ce que je fis quand mon maître ouvrit mon étable. Et me voilà maintenant dehors. Je commençai par prendre mon petit déjeuner, broutant la délicieuse herbe de ce pré. La rosée du matin était rafraîchissante.

Tandis que je me prélassai tranquillement, j'entendis Hatan grogner au loin tandis qu'une forme inconnue s'échappait. Je me relevai, préférant m'esquiver loin de cet étranger. Sauf que lui n'était pas de cet avis là, et en moins de temps qu'il faut pour dire "pis de vache", il était déjà là. Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il me voulait. Il avait un truc rond, un espèce de cailloux qu'il lâcha devant moi avant de soulever son postérieur. Est-ce des manières devant une dame avec un si beau chapeau ? Ca devait sûrement être ça. Il devait vouloir échanger son cailloux comme mon chapeau. Ah ! Il n'en était pas question !

Je donnais un coup de patte dans le cailloux pour l'envoyer au loin, lâcha un "Meuh" de mécontentement et m'éloignait de lui.
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Shae L. Keats, le  Lun 31 Juil 2017, 17:07

Je ne la quitte pas des yeux. Elle est belle avec ses tâches et sa gamelle sur la tête. Puis elle sent bon.
Incroyablement bon. Y a plein d'autres odeurs quand je renifle. Mais la sienne est la plus forte. La plus fleurie je crois. Je sais pas vraiment. Mais j'attends toujours. Sautillant, la queue battant furieusement l'air dans tous les sens. Les babines retroussées pour dévoiler des dents acérées. En espérant qu'elles lui plaisent. J'avais des beaux crocs il disait Leo. Après comme il disait souvent des choses bizarres, c'était un peu étrange. Puis je savais pas vraiment ce que ça voulait dire. Voyant que la belle n'était pas vraiment intéressée par ma balle, je me roulais sur le dos, lui présentant mon ventre, la langue pendante. En général ça marchait bien avec les filles humains le coup du ventre. J'espérais que ce serait pareil cette fois.
Et alors que je désespérais elle a fait le plus belle des choses.

D'un coup de patte elle a envoyé ma balle rouler plus loin. Alors évidemment, je me suis relevé et précipité vers elle aussi vite que je le pouvais avec mes pattes courtes. D'ailleurs, j'ai pas vraiment réussi à freiner, et mes pattes de devant se sont dérobées alors que je rattrapais ma balle. J'ai freiné avec le nez du coup. Mais je sentais vachement moins bien les odeurs après alors j'ai éternué et ça allait un peu mieux.  Et je suis retourné la voir, même si elle avait un peu bougé. J'ai posé ma balle à côté d'elle. Et rebelote, j'ai frotté rapidement mon museau à ses pattes avant de me mettre sur le dos les pattes en l'air, réclamant des caresses.
Avant de me souvenir qu'elle n'avait pas de bras.
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Hugo Mourlevat, le  Dim 06 Aoû 2017, 18:20

J'étais circonspecte face à cet animal aussi étrange que joyeux. Je ne comprenais pas tout à ce qui voulait. En fait, je ne comprenais rien du tout. J'avais envoyé son cadeau au loin, et il était revenu avec. Et en plus de ça, il me montrait son ventre. Son ventre était aussi étrange que lui. Il n'avait qu'une seule mamelle. Moi j'en avais 4 que le Maître me pressait tous les matins pour en extraire le lait, sans quoi elles me brûlaient atrocement. Mais lui, il n'en avait qu'une, un peu plus à l'arrière du ventre que moi. J'approchais mon distingué museau de son ventre, essayant de fouiller avec pour voir si j'en trouvais d'autres : mais rien, pas une pie, même pas une trace de lait. Je relevais la tête vigoureusement, stupéfaite devant cet animal quart de vache et trois quart de je ne sais quoi. Comment pouvait-on vivre avec une seule mamelle, c'était une hérésie, un pêcher. Son maître devait être très déçu de lui. Enfin, c'est ce que j'aurais été moi si j'avais été son maître. Comment peut-on nourrir quelqu'un avec une si petite production de lait.

Enfin soit, la créature ne semblait déjà pas avoir la lumière à tous les étages aussi je ne m'attardais pas trop auprès de lui. J'avais bien mieux à faire, comme par exemple admirer ma beauté dans le lac. J'aimais dire que les grenouilles chantaient à mon approche, en l'honneur de ma magnificence. C'est d'ailleurs ce qu'elles firent quand je me penchais pour prendre goulûment de l'eau dans ma bouche : elles croassèrent dans une rythme endiablé et rythmique. Aaaah, la beauté de la nature, c'était bien moi. Je paradais fièrement le long du lac, faisant cadeau ma grâce au monde entier. Et le monde entier me le rendait en se pliant à mes moindres désirs. Le seul à qui je n'ai jamais su résister c'est Chapeau. C'est le seul qui a su me rendre encore plus magnifique que je ne l'étais déjà. Et à Maître aussi, c'est quand même lui qui me l'avait offert.

En baissant la tête, je vis un cailloux, assez différent de celui de l'autre animal. Je me dis qu'avec un peu de fortune, il ne verrait pas la différence. Aussi je mis un coup de patte dedans. Le caillou alla ricocher plus loin tandis que je laissais échapper un "Meuh" de douleur. Ce cailloux était plus dur que l'autre. L'animal avait donc voulu me rouler ! Ah ! On ne m'y reprendrait pas. L'arroseur arrosé. Et bien moi, j'allais bien l'arroser. Je retournais récupérer son caillou mou avec ma bouche, et après avoir tourné gracieusement sur moi-même, je le lançai au loin dans le lac. Et bam. Tu vas faire quoi maintenant, demi-mamelle ?!
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Shae L. Keats, le  Ven 27 Oct 2017, 12:57

J'me frotte le dos dans l'herbe, histoire qu'elle ne me prenne pas pour un caniche. J’étais nettement plus malin, plus sale et plus musclé. Mais apparemment elle a compris, y a son museau dans mes poils qui frottent. Je gémis parce que c'est rigolo, parce que ça chatouille. Alors je ris. Et je me roule encore. Mais c'est dommage, parce que elle retire vite sa tête. Alors j’arrête de bouger quelque secondes avant de me relever doucement. De remuer la queue dans ma plus belle parade pour qu'elle me regarde, la langue pendante s'offrant au vent.

En plus elle me lance un caillou. Non mais elle me prend pour un con ou quoi ? Ça fait super mal aux crocs ça. Et après mon maitre il me gronde quand je me casse les dents. Il dit que ça coute cher a réparer. C'est pas vraiment cool. Du coup même si c'est une bête magnifique, j'vais pas lui ramener. Parce qu'un sourire sans crocs, c'est nettement moins séduisant. Mais elle a pas compris le jeu. Parce qu'elle va elle même la chercher avant de la relancer. J'vais la doubler cette fois !  Alors je cours, je me rends compte trop tard que je fonce droit sur l’étang, et c'est le grand plongeon. Je nage vite jusqu'au bord et me secoue dans tous les sens avant de faire trois ou quatre fois le temps de l’étang, truffe dans le vent. Mais faut bien se rendre a l’évidence, j'ai perdu la trace de la pierre.

Alors je reviens vers la belle tout penaud. La queue entre les pattes, la tête basse, les oreilles baissées et les yeux tristes. Désolé de n;avoir pu lui ramener son jeu. Je lui fais ma plus belle tête de coupable, pour ne pas qu'elle m'en veuille trop non plus.
J'pourrais faire le mort aussi.
Parce que du coup elle m'en voudrait pas.
Alors j'imite mon maitre le soir, il est rigolo quand il fait ça, je marche plus droit et je tombe par terre. Sauf qu'au lieu d'imiter ses ronflements
Moi j'imite le silence et l'absence de respiration.

 
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Hugo Mourlevat, le  Mer 10 Jan 2018, 01:22

RP avec Artemis O'Toole. L.A. Accordé


Morgan avait beaucoup de soucis à se faire en ce moment. Entre les futures élections au sein du monde magique anglais, les Mangemorts qui en savaient plus que l'Ordre n'aurait voulu et ses propres problèmes, il ne savait plus où donner de la tête. Non, il préférait en ce moment se changer les idées loin de tout dans sa jolie ferme. Ses animaux c'était un peu toute sa vie, il aimait leur contact et les dorloter. Il s'amusait aussi à en dompter certain, notamment Shanzee et Bonzaï, ses deux hyènes, pour qu'elles rapportent la balle. Ca marchait une fois sur deux. Il n'osait pas encore entrer dans l'enclos avec, mais il faisait son possible pour qu'elles s'habituent à son contact. Il les avait sauvé d'un zoo moldu qui les traitait comme un vulgaire spectacle. Bon, il les avait relâché au milieu du Chaudron Baveur avant de les embarquer, mais ceci était une toute autre histoire.

Néanmoins, un nouveau problème se posa. Azénor, sa collègue Phénix mais aussi Directrice adjointe de Poudlard, lui fit part d'un problème avec un des alliés de l'Ordre. De tous, il avait fallu que ça soit lui, celui dont le nom était connu des Mangemorts. En apprenant la nouvelle, le Blaireau n'avait pu retenir un facepalm. Il était inconscient, idiot ou bien les deux ? Poudlard était l'endroit où il était le plus en sécurité, et il avait réussi à se faire virer pour quelques jours, revenant dans le monde sorcier. L'ancien Jaune et Noir ne pouvait pas le laisser déambuler dans le monde magique comme ça, surtout si les Mangemorts apprenaient la nouvelle et décidait de s'en prendre à lui. Morgan ne pouvait pas forcer Artemis à se cacher, mais il pouvait toujours lui proposer son aide ainsi qu'un hébergement. De plus, il avait appris les raisons du renvoi, et c'était pas génial. Pour sûr que le benjamin Delaube en avait fait lui aussi des conneries à Poudlard, et parfois des grosses, mais il n'avait jamais été impertinent et encore mieux, il ne s'était fait chopper qu'une fois. Mais c'était pas de sa faute. Enfin bref, tout ça pour dire que le petit O'Toole allait avoir besoin d'un peu de repos, d'une discussion et d'une bonne leçon. Et quoi de mieux que le grand air pour vous changer les idées ?

Le Phénix avait chargé Perceval, son elfe de maison, de retrouver le Poufsouffle. Un préfet en plus ! Il fallait savoir utiliser son statut avec parcimonie. Ouais, c'était pratique pour sortir en douce le soir. Tellement pratique que la dernière fois que Morgan l'avait fait, il s'était retrouvé nez à nez avec un loup-garou. Le souvenir amer de Rurik lui traversa l'esprit et il afficha un air dégoûté tandis qu'il lançait des graines à l'intention de Levi, Tation, Charlot, Mal, Efi et Keuh, respectivement, son canard, son oie, sa dinde et ses trois poules. La volaille se précipita sur le manger et commença à picorer le sol, lorsqu'un "CRAC" retentit dans le dos de Morgan, qui se trouvait dans son pré, qui fit fuir tout ce beau monde. Morgan se retourna et sourit pour faire bonne figure, impatient de voir la réaction de son invité.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Artemis Wildsmith, le  Mer 10 Jan 2018, 17:54

C’est qu’il n’avait même pas eu le temps de négocier quoi que ce soit tandis qu’il frôlait les pavés humides de l’Allée des Embrumes. La petite silhouette l’avait abordé bien trop brutalement. Il aurait pu se dire, chouette, un voyage surprise, mais pas tellement. Parce que tout de suite il comprend que la créature veut l’emmener quelque part, secrètement, très loin peut-être.
Il vagabonde entre l’inquiétude et la curiosité. C’est fou toutes les choses dénuées de sens et surtout d’intérêt pour sa propre sécurité qu’il pouvait faire. Il s’en allait, bras dessus bras dessous avec le premier elfe qu’il rencontrait, ce n’était pas très prudent. Pourtant. C’est avec un haussement d’épaule et à peine sceptique qu’il se laisse accrocher par l’elfe de maison, sans un mot, ou presque, juste un « What ? » qui s’échappe de ses lèvres tremblantes. Il ne sait pas trop à quoi à s’attendre. Excepté que ça aurait au moins l’avantage de l’occuper quelques temps, sûrement. Ce n’est pas que son expulsion temporaire de la fameuse école de magie l’ait grandement touché, mais il se devait de toujours renouveler les idées incroyables de son esprit taquin.

Même pas il avait réfléchi à son avenir, ou plutôt aux choses qu’il avait pu faire ces derniers mois, avec Aza. Il s’en fichait, au contraire, il y pensait avec une nostalgie étincelante. Parce qu’il s’est bien amusé, tout de même, des moments plus rigolos les uns que les autres. Et la prise quotidienne de potions – le fameux mélange philtre de paix et elixir d’euphorie – rendait les choses beaucoup plus sereines, comme s’il flottait sur un petit nuage rose au-dessus de la communauté magique. Ainsi, malgré le discours d’Elly, il ne tenait pas plus que ça à travailler pour réussir ses ASPICs, quand bien même ses rêves de grandeur en tant que chasseur de mages noirs demeurait dans sa tête d’adolescent. Mais c’est bien connu, l’école ne nous apprend rien, et ce n’étant pas en restant enfermé à Poudlard qu’il allait devenir exactement ce à quoi il aspirait réellement.
Ce sont toutes ces pensées qui tourbillonne dans sa tête alors qu’il est aspiré par le tuyau caoutchouteux typique du transplanage.

Et alors que ses pieds frôlent comme une sorte de prairie, c’est l’air frais qui le frappe au visage, immédiatement. Plisser les yeux, il s’accoutume au paysage inconnu. La campagne, il aurait pu tomber pire pour occuper ces quelques jours de congés en dehors de Poudlard. Son cœur est légèrement soulagé lorsqu’il se rend compte qu’il ne se trouve pas attaché à une chaise dans une cave sombre. Une grande inspiration avant de distinguer correctement la silhouette qui se trouve devant lui. Il connaît ce mec, d’ailleurs, il sourcille. C’est un membre de l’Ordre du Phénix. Son enthousiasme frétille soudainement, en se demandant pourquoi il avait été demandé ici. A peine un regard aux différents oiseaux. J’peux faire quelque chose pour vous peut-être ? Pas de bonjour, ni aucune formule de politesse. Il répond au sourire du jeune homme. Son insolence ruissèle toujours sur ses joues d’adolescent mais globalement, il est heureux le gamin. Il s’attend, bien évidemment, à une mission hyper secrète que les oiseaux enflammés avaient décidé de lui confier. C’est qu’il est rempli d’espoir, on ne peut pas lui en vouloir, tout mignon qu’il était. C'est que vous auriez pu demander gentiment afin que j'vienne. J'avais des trucs de prévus moi, Monsieur. Il refusait de quitter son espièglerie traditionnelle, à peine intimidé par le sorcier devant lequel il se trouvait. Mais c'est pour mieux contenir tous les crépitements qui valdinguaient dans son cerveau.
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Hugo Mourlevat, le  Mer 10 Jan 2018, 18:28

Le Blaireau observa le gamin qui se tenait devant lui. Ah ouais, le problème était plus grand qu'il ne l'avait prévu : Artemis avait l'air heureux d'être là. Et en plus, il avait l'air de s'en foutre de s'être fait exclu. Super, maintenant Morgan allait passer pour un super moralisateur. Il soupira intérieurement mais conserva son sourire avant de reprendre :

-Salut Artemis, j'imagine que tu vas bien maintenant que tu n'as plus à te soucier de Poudlard pour quelques jours ! L'ancien Jaune et Noir observa la réaction d'Artemis avant de reprendre : Bon, je te présente The Beast's Farm, c'est ma ferme. Comme tu peux le voir j'ai quelques animaux à ma disposition. Je ne t'ai pas envoyé de message ni donné d'adresse par sécurité, je n'ai pas envie qu'on s'en prenne à mes animaux. Merci Perceval pour m'avoir rendu ce service. Ton salaire t'attend dans ton lit. Fit-il à l'attention de son elfe qui s'inclina avant de repartir. Ah lala mon p'tit Artemis, tu me causes bien des soucis. Tu sais que les Mangemorts sont sûrement en train de te rechercher ? P't'être que t'aimes pas Poudlard, ça je peux comprendre, mais c'était l'endroit le plus sûr sur Terre. Bon, j'pense qu'on t'a déjà bien assez fait la morale, mais je voulais au moins t'en toucher un mot pour essayer de t'ouvrir les yeux sur les autres conséquences. Tu sais, Poudlard c'est pas si horrible que ça, faut juste évité d'être trop impertinent. Morgan lui fit un clin d’œil. J'ai déjà fait plein de trucs dans Poudlard, le tout c'est de pas se faire chopper... Et de ne pas aller trop loin. Je sais très bien que j'arriverai pas à te faire changer en claquant des doigts, mais j'aimerai au moins que tu réussisses à avoir tes ASPICs. C'est important ses choses là. Tu sais ce que tu aimerais faire plus tard ? Parce que dans tous les cas, une fois sorti de Poudlard, tu vas pas pouvoir rester chez toi à te tourner les pouces ou à faire des conneries. Regarde, moi j'ai suivi des études de métamorphose. Bon, j'ai un travail qui n'a rien à voir, mais ça me correspondait. D'ailleurs, j'ai créé un bébé dragon dans Poudlard alors que j'avais 16 ans. Pas vu, pas pris. Mais c'était bien drôle. J'ai aussi plus ou moins renversé l'intégralité d'une potion sur un prof et sa classe. Mais.. Ahem... On a pas pu me relier à ce méfait, vu que le Chaudron était enchanté et que j'étais déjà bien loin. Tu vois, suivre des cours ça peut être utile, c'est à toi de juger comment les utiliser. Mais pour avoir des cours, faut encore savoir respecter ses profs. Ouais bon, j'te fais un peu la moral, mais j'ai pas vraiment le choix. Tu es un allié de l'Ordre du Phénix. Tu pourrais très bien intégrer l'Ordre, si tu étais un peu plus.. Comment dire... Studieux ? Enfin, si tu avais moins de mordant. Et question mordant, je m'y connais bien.

Morgan en profita pour reprendre un peu son souffle après avoir déblatéré tout ce qui lui passait par la tête. A vrai dire, il avait pas prévu d'être aussi catégorique dans ses mots, mais il voulait vraiment aider Artemis à s'en sortir.

-D'ailleurs, tu peux rester ici le temps de ton exclusion. De l'aide en plus à la ferme, c'est toujours pratique. Tu veux que je te présente mes animaux ? Ensuite on pourra passer aux choses sérieuses.. Enfin, si tu l'oses. Fit le Blaireau avec un nouveau clin d’œil.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Artemis Wildsmith, le  Ven 12 Jan 2018, 02:36

En même temps c’était une de ses fameuses caractéristiques. Arty allait toujours bien. Peu importe les circonstances, le contexte et les événements. Alors l’exclusion temporaire de Poudlard, oui, effectivement, ça ne le chagrinait pas du tout.
Puis il se met en mode écoute attentive. Enfin, il fait semblant. Quelques regards aux alentours alors que le jeune homme présente amoureusement sa ferme. Oui, bon, c’t’une ferme quoi, pas besoin de s’emballer autant, avec des animaux bien mignons à l’intérieur, c’était pas non plus le truc le plus étonnant du monde.
Mais c’est après que ça devient difficile. Il se mord l’intérieur de la joue, serre ses poings dans ses poches. Ça l’agace. Les adultes l’agacent en réalité. Poudlard, les ASPICs, la scolarité et tout le tintouin. En fait, il est en train de mourir d’ennui. Finalement, il retient in extremis un bâillement, c’est pas facile. C’est que l’autre commençait à lui raconter sa vie, son côté mordant, ses bêtises à Poudlard. Il réprime un lever d’yeux au ciel.

Le pire c’est qu’il sait qu’il n’a pas forcément absolument vraiment tort. Loin de là. Puisque c’était dans les projets du Poufsouffle maintenant, de faire quelque chose de sa vie, un vrai métier et qu’éventuellement de bons résultats à l’école de magie pourraient l’aider. Mais non. Pour lui, c’était inadéquat, tout simplement, des lettres sur un bout de papier officiel ne lui garantissait pas la réussite dans la chasse aux mages noirs. « Alors écoutez, c’est très intéressant c’que vous dites là. Mais. » Je m’en fiche ? Est-ce qu’il pouvait vraiment dire ça à un Phénix ? Il hausse les épaules avant d’étirer les bras au-dessus sa tête. Il était resté trop longtemps immobile en écoutant le discours. « Je m’en balance, mes ASPICs je les aurais, d’une façon ou d’une autre. » Surtout d’une autre en fait, la falsification ça ne devait pas être si compliqué à réaliser.
Puis cette proposition de rester ici. C’est-à-dire qu’il le connaissait pas tellement le mec, c’était pas son pote, pouvait-il vraiment lui faire confiance ? Si vite. Puis bon, l’autre s’emballait carrément en lui demandant de l’aider à la ferme. Déjà qu’il ne nettoyait jamais après ses conneries, comme s’il allait décider, aujourd’hui, parce que l’autre était un Phénix, de s’occuper des animaux, des champs et d’un potager ? Il rêvait, complètement. « J’vais rester chez Azaël, c’est mieux, vous savez, c’mon pote. » C’est qu’on n’avait visiblement pas assez briefé le Phénix sur le phénomène, sûrement, le pauvre, il allait tomber des nues.

Arty se met à se balancer, parce que dans le discours du jeune homme quelque chose l’avait interpellé. Enfin, plusieurs. « Puis, c’pas les ASPICs qui vont faire de moi un meilleur chasseur de mages noirs. Par contre, j’suis tout à fait pour passer tout de suite aux choses sérieuses. » Il lève les sourcils, ignore totalement de quoi il s’agit exactement, mais la curiosité l’avait piqué, as usual. Surtout ce clin d’œil qui lui était adressé – normal, à qui d’autre ? l’oie ? – ça pouvait être une centaine de choses différentes. Alors le Blaireautin devait savoir, et vite, sinon, il criserait, tout simplement, sans aucune honte ni peur du ridicule.
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Hugo Mourlevat, le  Jeu 18 Jan 2018, 23:18

Morgan regarda ce jeune homme en se demandant ce qui était le plus désespérant : le fait qu'il veuille tricher ou le fait qu'il lui révèle qu'il veut tricher ? Le benjamin Delaube haussa les épaules. Il allait pas foncer dans un mur, à part se faire mal à la tête il y gagnerait rien.

-Tiens suis moi, j'ai encore les nouvelles venues à nourrir. Il prit le chemin de la grange, attrapant son seau à viande au passage, sans se soucier si l'autre le suivait ou pas. Il entra et tourna directement à droite. Une cage lui faisait face, dans laquelle se trouvait de la paille et des balles mâchouillées.

-J'essaie de leur apprendre à ramener la baballe, mais elles ont pas encore compris le principe. Shanzee se mit à rire, réveillant Bonzaï qui fit de même. Tu savais qu'elles poussent se bruit qui ressemblent à un rire pour signifier qu'elles ont trouvé de la nourriture ? J'ai jamais compris si elles parlaient de moi ou de ce qu'il y a dans mon seau. Les deux hyènes s'étaient approchées des barreaux en reniflant. Sans perdre de temps, le sorcier jeta les morceaux de viande à travers les barreaux avant de regarder les animaux dévorer leur repas.

-Voilà qui est fait. Maintenant on va aller dans le pré, les animaux ne nous dérangeront pas. Évite juste de t'en prendre à eux, je n'apprécierai pas beaucoup et eux encore moins. Ah et, ne t'avises surtout pas de touche au chapeau de ma vache. Crois-moi tu n'as pas envie d'essayer. Le Blaireau enquilla et s'arrêtant non loin du lac. Les grenouilles et crapauds chantonnaient tranquillement. Il n'avait pas prévu de les avoir, mais maintenant qu'ils étaient là, il n'allait certainement pas les déloger.

-Prêt quand tu l'es. Fais moi voir si tu peux te permettre d'être impertinent ou si tu aboies plus que tu ne sais mordre. Lâcha l'ex agent de la SISM avec un sourire de défi, mais gentil quand même. Pour sûr qu'il avait prévu de se battre, et il ne ferait pas de cadeau à son adversaire, élève ou pas. C'était comme ça qu'on apprenait le mieux. Et puis, les Mangemorts ne font pas de cadeaux.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Artemis Wildsmith, le  Dim 21 Jan 2018, 05:20

En même temps, mec, ça s’appelle des hyènes. Évidemment qu’elles veulent te bouffer, réfléchis un peu, j’sais pas. Il soupire légèrement d’exaspération, les mains fourrées dans ses poches. Et on le traitait lui d’insouciant. Le Blaireautin observe les deux fauves manger le plus délicatement possible la viande qui leur était ainsi offerte. Il ne comprend pas ce qu’il fait là. C’est que le Phénix l’avait ramené de force dans un documentaire moldu sur les animaux de la savane. Mais bien vite, ils passent à la suite. Arty regarde d’un air interrogateur le propriétaire de la ferme. Pourquoi au juste s’en prendrait-il aux animaux ? Il n’était pas le garçon le plus sage du monde, mais il n’était pas pour autant pour la violence gratuite, même animale. « J’suis pas cruel hein. Ses yeux se promènent autour de lui, comme vexé que l’autre ressente le besoin de l’avertir. J’ai pas envie de leur faire du mal. » Moue boudeuse. Pourtant il le suit dans le pré, ne prêtant pas davantage de regards sur le décor paisible.

Empêtré dans son insolence il ne se rend pas compte de la chance qu’il a, juste là, de pouvoir s’entraîner avec un tel sorcier. Un de ceux qu’il considérait comme de véritables héros. Mais il se place tout de même face à lui, Odette de sortie, contente malgré tout de participer à un quelconque face à face. Le Poufsouffle aussi d’ailleurs, même s’il ne montre rien. C’est qu’il sautillait de l’intérieur à l’idée de faire travailler sa baguette.  
Alors il se contente d’hausser les épaules, faussement nonchalant. Il ne répond pas. Son silence inquiéterait peut-être le Phénix. Parce qu’évidemment qu’il aboyait plus qu’il ne savait mordre. Ce n’était pas lui, en principe, qui attaquait. Le gamin se contentait de provoquer, de pousser les autres à bout, Azaël prenait la suite. Parce que ça l’amusait tellement. Mais ça changerait sûrement, avec de l’entraînement. C’est que Morgan semblait ignorer qu’il était sur le point d’entraîner un Arty qui pourrait enfin ne plus se contenter de prétendre. Il deviendrait véritablement, éventuellement, redoutable. Car c’est ce qui faisait de lui un adolescent juste rebelle, de ne pas être particulièrement doué dans les duels. Mais une fois cet inconvénient dépassé, qui sait.  

« Vous n’avez rien d’autre à faire que d’entraîner des adolescents brigands ? C'est vrai quoi, pourquoi tant vous intéresser à moi là ? » En effet, selon Arty, c’était le moment opportun de faire la conversation. Comme à son habitude, attirer l’attention de l’adversaire sur autre chose, s’il y avait bien une chose qu’il gérait, c’était la distraction. Détourner l’attention, tout clown qu’il était. Alors il n’attend pas de réponse, Odette s’élève, virevoltante d’étincelles, magiquement impatiente. Surgit ainsi un #Expelliarmus résigné. Avec un peu plus de conviction, ça marcherait peut-être. Aussi, il n’était pas non plus sans connaître son infériorité remarquable dans cette situation, il sait, qu’il va s’en prendre plein la poire. Mais bizarrement, ça ne le dérange absolument pas, au contraire.
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Hugo Mourlevat, le  Mar 06 Fév 2018, 16:59

Mais qu'est-ce qu'il faisait là le p'tit Artemis ? C'était vraiment ça, sa stratégie ? Tenter de désarmer un sorcier plus expérimenté que lui ? Eh beh, il avait de la chance qu'un Mangemort ne lui soit pas encore tombé dessus, sinon il aurait fini en cube bouillon. Un léger #Deflectere envoya valser le sort du Poufsouffle dans le décor.

-Parce que si tu te fais attaquer, il faudra bien que tu saches te défendre, tu ne crois ? C'est vraiment tout ce que tu as ? Si ta stratégie est à la hauteur insolence ça n'explique pas pourquoi tu t'es fait virer de Poudlard. Le Blaireau ne savait pas si sa pique avait touché son adversaire ou pas, mais il fallait bien l'énerver un peu le p'tiot, sinon il allait jamais se lâcher dans ce duel. D'un #Aqualundea il créa une vague à partir de la mare d'un bon mètre de hauteur qu'il projeta en direction de l'exclu. Sans perdre trop de temps, il profita de l'énergie qui projetait l'eau pour lancer un #Glacio sur le haut de la vague, créant ainsi une espèce de vague de glace et d'eau qui se dirigeait dangereusement vers Artemis.

Morgan en profita pour s'esquiver un peu plus loin, il avait déjà en vu ce dont il avait besoin, la vague n'était que diversion. Il espérait aussi que l'autre ne sache pas encore informuler de sortilège, car le lycanthrope concentrait toute son ouïe un peu plus développée que la moyenne sur la voix de son adversaire, prêt à parer sortilège ou autres attaques. Le combat deviendra beaucoup plus intéressant si l'ancien Jaune et Noir parvenait à faire ce qu'il avait envie de faire. Fallait juste prier pour que la diversion soit suffisante.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Artemis Wildsmith, le  Mar 20 Fév 2018, 17:46

Bon alors ce n’était pas tellement étonnant, que son sort s’écrase comme ça sur du rien. Qui était-il. Personne. Puis c’est qu’il n’était pas tout à fait concentré. Est-ce que l’autre essayait de… le vexer ? Arty plisse les yeux. Pas du tout humilié de l’échec de son Expelliarmus, juste amusé de la réaction de son hôte éphémère. Pour le moment. Il n’avait jamais été très bon dans les duels, jusqu’ici, pas tellement d’entraînement. Cette après-midi tombait à pic en réalité. Alors il rit. C’est tout ce qu’il trouve à faire. S’amuser, pourquoi pas, l’autre avait l’air plutôt drôle d’ailleurs. Après tout, il vivait dans une ferme quand même. Fallait pas se demander.
Mais le gamin n’a pas le temps de riposter verbalement. Ses yeux s’ouvrent alors que la baguette du Phénix fuse en sa direction. Ça ne présageait pas grand chose de bon, et les réflexes du Blaireautin n’étaient pas vraiment fameux. Surtout magiquement parlant. Le jeune homme voulait jouer à l’eau, visiblement. Or l’eau, Arty n’aimait pas ça, absolument pas, il en avait presque horreur. Il était un être de chaleur, lui.

Mais ce n’était pas que de l’eau. De l’eau glacée. Drôle de jeu. L’arrivée dangereuse de la vague sur lui lui arracha un cri de surprise. Mazette il ne fallait pas rester là ! Lève Odette, lève Odette ! Il n’y pense pas, pas tout de suite en tout cas. Non, il se jette et roule sur le côté. Évitant ainsi le plus gros de la vague mais non sans être quelque peu éclaboussé au passage. Il grogne. En plus ça devait être de l’eau dégueulasse d’une mare jamais lavée.
Ça se lave une mare d’ailleurs ? Certainement pas.
Il fait voler ses mèches emmêlées. Il avait perdu de vue son adversaire. « Vous êtes où ? V’nez vous battre là ! » Qu’il crie en direction de nulle part ou de partout. Odette le cherche de ses yeux boisés, sans succès.
Oh là, n’était-ce pas une silhouette. Arty se relève sans prêter attention à ses habits humides. Il allait attraper un maudit rhume à cause d’un oiseau enflammé. Si ce n’était pas l’incident le plus antithétique ça, j’vous le demande. Ainsi, pas très sûr de lui, il enchaîne, quand même, parce que c’était un peu le but de la démarche. Il tend Odette afin qu’elle laisse échapper un sérieux #Electrocorpus en direction de Morgan, du moins il croyait. Il ne sait pas trop pourquoi ce sort là exactement. A tout hasard. Il l’amusait. Il n’avait encore jamais vu quelqu’un se faire électrocuter. Ça pouvait être tout à fait joyeux. Des bzz bzz dans l’air à la manière d’une abeille cinglée. Puis c’était beaucoup mieux qu’un jet d’eau. Plus spectaculaire, claquant et remuant. L’autre comprendrait que ce n’était pas vraiment contre lui. Juste pour le show. En quelque sorte.

C’était ça Arty en duel. Il lançait des sorts hasardeux, sans vraiment réfléchir. Mais bon, il apprendrait.
Contenu sponsorisé

[Habitation] The Beast's Farm Empty
Re: [Habitation] The Beast's Farm
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 2

 [Habitation] The Beast's Farm

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.