AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 4 sur 4
Au détour d'une rue
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard

Au détour d'une rue - Page 4 Empty
Re: Au détour d'une rue
Elhiya Ellis, le  Jeu 18 Oct 2018 - 18:33


Wrong way to start


LA accordé à Morgan tout le rp


Echo de grimace, reflet d’agacement, en face le roulement de mirette trahissait des prémices d’irritation rassurant, dans un sens, la demoiselle qui scrutait son ravisseur. C’était plus ou moins ce dont il était question vu les liens au tour de son corps. Une tentative d’extorquer quelque chose par la force, là où généralement une simple requête classique suffisait simplement. Loin d’être hermétique aux idées divergentes de tout un chacun, la blonde savait écouter même quand ce qu’on lui présentait était stupide, par contre, elle n’entendait plus rien quand on voulait lui soutire quelque chose par sans même lui avoir dit bonjour. Or là c’était encore d’un lot de menaces qu’on la berçait, à croire que le monde sorcier ne savait que fonctionner de cette manière.

Le sourcil redressé au sifflement, l’attention s’était reporté sur un loup au poil hérissé, ne laissant que peu de doute sur ses intentions. Pour les câlins il ne fallait pas y compter. La peluche semblait dressée ou suffisamment docile pour répondre aux doigts et à l’œil de l’individu qui lui avait sommé de venir. Normal que la bestiole serve de notion de monnaie d’échange. Une signature pour ne pas finir en croquettes. Deal en soit correct pour peu que le contrat ne demandait pas quelque chose de ridicule et stupidité comme une élimination d’un sorcier quelconque. Les mirettes ne se ravisaient pas, souffle menaçant de l’animal sur le visage ou non et le silence sellait les lèvres pincées.

Or de question de passer un pacte inconnu, qu’importait le réflexe de survie lâche qui disait d’accepter, quand la solution d’user d’effet de surprise restait possible. Il lui fallait plus que dix secondes pour arriver à changer de forme et se terrer dans un terrier pour éviter un coup de museau, et à chercher autour d’elle, Elhiya ne voyait pas de planque suffisamment proche pour ne pas se retrouver patiente de sa propre infirmerie.

Au décompte verbale, la mâchoire se serrait de plus belle, inspirant profondément avant de libérer un souffle du nez agacé également. Quatre, cinq, six Elle ne signerait pas, pas sans savoir ce qu’il en retournait. Sept, huit Et malgré l’image du furet qui s’imposait en tête, c’était d’opales glaciale posé sur l’inconnu qu’Elhiya laissait filer une interrogation.

– Vous me voulez quoi ? Si vous avez tant besoin que ça de ma signature, il serait stupide de laisser votre animal de compagnie me croquer non ? Dites directement ce à quoi je peux vous être utile, ca fonctionnera surement mieux qu’avec des menaces après tout… Surtout que les dix secondes sont écoulées et que votre loup me bave dessus… vous avez toute mon attention bravo Mister..

Quasi toute son attention oui, les contours de sa propre forme continuaient à se dessiner clairement bien que l’estomac se retournait au moindre bruissement de feuille morte tombant au sol. Trop d’anxiété pour prétendre à une métamorphose parfaite, même si la petite boule de poils noire attendait sagement au fin fond de la tete.
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Au détour d'une rue - Page 4 Empty
Re: Au détour d'une rue
Arty Wildsmith, le  Sam 5 Jan 2019 - 22:25

Disons un lendemain de réveillon
Avec Aya, Kenvo & Antonius



Chasser les lapins, c’est nettement moins facile sous forme humaine. L’argument principal de cet échec était que la petite boule de poils était d’une mignonnerie qui anéantissait tout courage de la part du Louveteau. Autre chose, il n’avait absolument aucune idée de ce qui l’avait conduit là présentement dans cette ruelle déserte de Pré-Au-Lard à courir après un lapin qu’il avait perdu de vue depuis au moins quatre cent soixante seize mètres. A se demander pourquoi exactement il marchait toujours aussi lentement, museau rivé entre les pavés, comme s’il s’agissait plus d’une sauterelle qu’un lapin, excepté que les sauterelles en Écosse étaient assez peu répandues.
Les boucles du gamin son fatiguées, épuisées d’être ainsi exposées à l’humidité de l’aube alors qu’elles appartenaient à l’oreiller qu’elles n’avaient pas vu de la nuit. Le gamin avait fait la fête, n’était pas repassé dans son lit, non, car à peine transplané dans l’herbe fraîche aux alentours de la Cabane,  son regard avait été attiré par ce pompon blanc gigoteur et tentateur. S’il avait couru à perdre haleine dans les premiers mètres, l’ivresse et la fatigue des muscles danseurs avaient repris le dessus, il en était à présent presque à ramper, ses doigts parsemés de petits cailloux et kyrielle de poussières. Jusqu’à là juste ici, devant des pieds curieux qui avaient cessé de bouger et qui lui bloquaient le passage. Le lapin finirait par s’enfuir, il veut lui dire attends moi ! il le cherche des yeux dans la rue auparavant inoccupée, sans succès, avant de relever les rétines sur cette silhouette indésirable. J’vais perdre mon lapin, ouste !
Kenvo Lorenz
Kenvo Lorenz
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au détour d'une rue - Page 4 Empty
Re: Au détour d'une rue
Kenvo Lorenz, le  Sam 5 Jan 2019 - 23:01

Enfin. Le premier jour d'une toute nouvelle année. Le jeune gryffon avait finit par acquérir de nouvelles connaissances, avait fait plusieurs rencontres très intéressantes et avait finalement décidé de son avenir. En effet, dans quelques temps, il pourra enfin quitter Poudlard et se consacrer à sa vie d'adulte qu'il chérit tant. Mais qu'allait-il devenir? Qu'allait-il faire? Quels étaient ses buts dans la vie?

Kenvo emprunta alors les couloirs de l'école et décida de prendre une bonne bouffée d'air en dehors de ce gigantesque établissement. Le premier jour de la nouvelle année était parfait. Le soleil était présent, les gens rigolaient, les enfants jouaient et les rues de Pré-au-Lard étaient bondées. Le jeune gryffondor s'arrêta quelques temps devant un magasin de farces et attrapes et contempla les fameuses vitrines regorgeant de friandises et gadgets dernier cri.

Pour fuir quelques temps ces immenses ruelles remplies de monde, il prit un tournant et se retrouva près d'une vieille cabane toute laide. Il n'aimait pas cet endroit mais décida de s’arrêter un instant pour fermer les yeux et penser à son avenir, comme il le faisait si souvent ces dernières semaines...

Soudain, une voix retentit derrière lui.

J’vais perdre mon lapin, ouste !

Kenvo se retourna et fixa la personne qui l'avait interpellé. "Qui est cet homme? Pourquoi cherche t'il un lapin? Pourquoi est-ce qu'il m'adresse la parole?" pensa le jeune lion. Il était perplexe. Il se retourna de nouveau et aperçu au loin une petite silhouette qui gigotait et se faufilait à vive allure.

Bonjour. Pourquoi tu cherches à l'attraper ce lapin? Est-ce le tien?

Kenvo ne connaissait pas cet homme. Il semblait un peu... bizarre.
Aya Lennox
Aya Lennox
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-garou
Legilimens



Au détour d'une rue - Page 4 Empty
Re: Au détour d'une rue
Aya Lennox, le  Lun 7 Jan 2019 - 13:33

Passons outre les raisons de la présence actuelle d'Aya Lennox dans les ruelles de Pré-au-Lard, un lendemain de réveillon. Sachant que son contrat avec l'Académie de Magie des environs avait été rompu à la suite d'un petit incident de rien du tout, ses motivations à être dans le coin étaient vraiment minimes. Vraiment. Mais voilà, parfois, elle avait besoin d'un chocolat chaud pour se mettre du baume au cœur, et Azphel étant déjà parti chercher une table dans le bar le plus proche, il ne lui restait qu'à fumer une dernière clope pour faire passer la nouvelle année bien comme il se devait.

Sauf que lorsqu'on traînait à Pré-au-Lard sans raison valable, il ne se passait jamais quelque chose de tout à fait normal. Il fallait toujours, forcément, que quelque chose de bizarre se passe devant soi pour qu'on fût forcé de réagir et d'agir en conséquence. La narration souhaita ainsi rapidement se décharger de toute responsabilité quant aux actes et paroles de la blonde présente, figée sur son socle une clope à la main, le restant de l'affaire se déroulant sans plus aucune logique avérée à ses yeux.

Soit, passons encore. Le fait était que l'action était là, alors, récapitulons, même si elle n'avait absolument rien suivi de l'action en cours, tout ce qu'elle avait entendu équivalant à "lapin". Lapin qui n'était d'ailleurs pas très loin d'elle et gigotait, le cul blanc et touffu en suspension, bref, un lapin quoi.
On voulait donc, apparemment, attraper ce lapin, simplement en lui courant après. Était-on stupide, ou quelque chose du genre ? À n'en pas douter. Pendant que les deux autres zigotos discutaient d'un abruti de lapin qui s'enfuyait, Aya hésita six secondes, avant de se décider à lancer un #Immobulus sur la petite silhouette.

- C'est ce que tu voulais ? lança-t-elle, pragmatique, sécheresse volcanique, en tenant le lapinou par les oreilles et en l'amenant au petit capricieux qui tenait absolument à avoir un nouveau joujou de compagnie, apparemment. Elle pouvait avoir son chocolat chaud, maintenant ?
Antonius Ravental
Antonius Ravental
Serdaigle
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au détour d'une rue - Page 4 Empty
Re: Au détour d'une rue
Antonius Ravental, le  Mer 9 Jan 2019 - 0:13

Pour le réveillon, le Clan Ravental au complet s'était réuni au Manoir. Toute cette grande famille écossaise avait ce jour décidé de faire une virée à Pré-au-Lard pour faire quelques achats et déguster des spécialités locales. Je marchai d'un pas pressé dans les venelles sinueuses quand soudain, je tombai sur un attroupement de jeunes gens entourant un lapin blanc immobilisé entre les mains d'une femme au doux visage passablement agacé. Le jeune homme encore à moitié à terre semblait dans un état second qui ne manqua pas de m'étonner. La jeunesse, que voulez-vous.

Enserré dans mon grand manteau noir de jais, écharpe bleu de Prusse et insigne du Ministère rutilant au revers, j'approchais d'un pas lent, avisant si les bonnes mœurs magiques étaient bien respectées. Je me gardai néanmoins de dire quoi que ce soit, me contentant d'accorder une œillade inquisitrice à chaque personne présente.


Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Au détour d'une rue - Page 4 Empty
Re: Au détour d'une rue
Arty Wildsmith, le  Jeu 10 Jan 2019 - 14:03

LA d'Aya piqué


Il aurait pu tomber sur bien pire, c'est que les méchants loups, il y en avait partout. Il s'était contenté de lever son museau innocemment vers la voix ma foi fort bienveillante qui l'interrogeait. Le gamin lui aurait bien répondu de se mêler de ses affaires, qu'il ne lui avait absolument rien demandé mais les résolutions de la bonne année trottinaient encore dans ses boucles légèrement ivres, pour cela, il se contenta de sourire, pas trop, peut-être les yeux fermés, pour ne pas trop déchirer sa bouille insolente. Il veut alors commencer à lui raconter récit épique sur une chasse au lapin dont il n'avait en réalité aucune précision à apporter, mais au lieu de ça, sa bouche fait des ah oh heu beh bon qui ne mènent à rien, parce qu'il ne savait rien. Il voulait ce lapin, c'est qu'il fallait bien une idée à la narratrice pour débuter cette grandiose histoire. T'es qui ? Finalement qu'il articule vers le grand monsieur assez sobre ce matin pour lui avoir poser deux questions cohérentes. Le Fripon se redresse de toute sa petite taille pour se frapper les mimines rafraîchies par l'heure matinale, se les tapotent en attendant, avant qu'un merveilleux oooooh ne traverse ses lèvres sucrées. C'est que ses rétines diablotines avaient accroché avec liesse la silhouette approchante. Il ne lui faut pas plus de une seconde quatre vingt quinze pour que les blonds cheveux ne lui rappellent le prénom de la demoiselle : Aya. La dernière fois n'avait pas été folichonne, la remarquer dans une assemblée sorcière banale sans qu'elle ne lui apporte un quelconque intérêt supplémentaire - égocentrique qu'il était - l'avait légèrement froissé. Mais aujourd'hui, nouvelle année, alors pourquoi pas. Il lui sourit, doucement, comme heureux qu'elle soit la première chose qui lui arrive aujourd'hui - il occultait ainsi volontairement le lapin et le monsieur précédent - le destin que voulez-vous.
Ce n'est qu'après qu'il avise le pompon gesticulant sous les mains délicates de la Louve. Immédiatement, c'est terreur horrifiée qui se dessine sur les traits de Chérubin - expression de l'angoisse surprise. MAIS ! Pas par les oreilles ! Gueuse ! Il se précipite pour se saisir de la pauvre petite boule de poils, pour le serrer tout doucement contre sa joue, Albert, c'pas n'importe qui. Il inventait, mais avait cette vivacité convaincante. Papouilles données, voici un troisième personnage frôlant des pieds sérieux cette scène tristement comique. Arty chuchote, fort, fait semblant, comme si l'autre ne pouvait pas l'entendre, c'est qui lui ? Vous le connaissez ? Son air adulte vieux le fait frissonner. Hors de question qu'il ne s'empare d'Albert.
Aya Lennox
Aya Lennox
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-garou
Legilimens



Au détour d'une rue - Page 4 Empty
Re: Au détour d'une rue
Aya Lennox, le  Lun 14 Jan 2019 - 12:37

Bon dieu, et rouler des yeux. Ce que ça pouvait être bête, parfois. Pas elle, bien sûr, ni le lapin, mais son Enfant-loup aussi niais que. Évidemment, elle n'avait pas de comparaison disponible sous le casque, mais dans le genre ours en guimauve, on ne faisait pas mieux dans le coin. Un lapin qu'on appelait Albert. Sérieusement. Rouler des yeux ne suffisait même plus vraiment. Il fallait secouer la tête aussi, et éviter de poser plus de questions qui auraient sûrement été aussi stupides que la situation à cet instant.
Tirer encore un peu sur la cigarette, observer le môme d'un air réfléchi, peut-être pour lui montrer que non, franchement, c'était pas utile d'être aussi sot dans la vie. Il fallait parfois y mettre du sien. Mais à la place, il posa des questions, encore des questions, et la blonde jaugea le nouveau venu. Au moins le temps de ne pas remettre un nom ou un visage. Même s'il lui disait quelque chose.
- Je crois qu'il travaille au Ministère, répliqua-t-elle simplement avant de hausser les épaules et de se tourner vers le lapin qui la fixait, hébété et prêt à bondir. Plutôt ragoût ou rôti ? ajouta-t-elle dans un sourire en coin.
Regarder l'heure. Oups, Azphel s'impatientait sûrement déjà.
Contenu sponsorisé

Au détour d'une rue - Page 4 Empty
Re: Au détour d'une rue
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 4

 Au détour d'une rue

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.