AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 2 sur 3
Au coeur de la forêt
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Liz Vossor
Serdaigle
Serdaigle

Re: Au coeur de la forêt

Message par : Liz Vossor, Dim 01 Avr 2018, 23:39


- Oui, ben euh... Hein!

C'est la seule chose que j'avais réussi à répondre à la femme. A présent j'étais bien sûre que c'en était une et que ce n'était pas une mangemort, mais je ne distinguais pas beaucoup les traits de son visage, juste qu'elle avait de longs cheveux noirs. Si je l'avais un jour recroisée dans la rue ou dans un bus, je ne l'aurais sûrement pas reconnue. Mais elle ne me semblait pas pour autant prête à me laisser partir, ou à me ramener à Poudlard.

Sur le coup, j'aurais fait n'importe quoi pour que n'importe qui d'autre soit devant moi, du temps qu'il ait l'intention de me ramener dans mon dortoir. Même l'instit' le plus sévère, même s'il fallait avoir une retenue par la suite...

- Et puis euh... je... J'ai pas fait exprès de me perdre d'abord !

Et le plus désolant dans tout cela, c'est que je ne parvenais pas à lâcher une phrase constructive ou une remarque juste. J'étais pitoyable...
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Elly Wildsmith, Sam 07 Avr 2018, 19:22


La gamine ne semble pas comprendre la portée de tes mots. Tu ne sais pas si tu as envie de rire d’elle, de la pousser à avoir davantage peur. Ou si tu veux en finir rapidement. Qui se rendrait compte de la disparition d’une élève, après tout ? Un sourire machiavélique se dessin alors que tu chasses cette idée de ta tête.

La réplique de l’adolescente te tire un rire aux éclats : se perdre dans la forêt interdite était tout de même assez particulier. « Vous n’avez pas fait exprès de vous perdre dites-vous ? ». C’était tout de même un comble : personne ne l’avait sortie de force de son dortoir pour venir se balader au cœur de la forêt interdite non ?

Tu ne savais pas trop, ce que tu voulais faire. Deux parties de toi s’affrontaient. Entre la souffrance et la bienveillance. Entre l’envie de lui faire comprendre que la forêt interdite n’était pas un lieu pour elle, et l’envie de la ramener saine et sauve à son dortoir. Finalement, tu tentes un juste milieu : la faire flipper.

Les jeunes sorciers n’avaient rien à faire dans un coin comme la forêt, qui regorgeait de créatures diverses et variées prêtes à vous faire mal. T’avais l’intention de lui faire comprendre qu’elle ne devait plus remettre les pieds ici – en gros, qu’elle devait te laisser ton terrain de chasse tranquille sans quoi elle risquait d’y perdre gros.

« Miss ? Quel est votre nom dites-moi ? » Un pas vers elle, toujours tendue en joue par ta baguette. Désormais, le halo de la lune venait éclairer ton visage, et il était probable qu’elle te voit de manière distincte. Verrait-elle dans tes yeux la lueur du brasier qui te consumait ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Liz Vossor, Sam 07 Avr 2018, 19:47


Là, je voyais clairement les traits de la femme. Ses yeux noisettes me menaçaient tout autant que sa baguette et je sentais que plus je resterai dans cette position, moins ma situation s'arrangerait.

Bon.

Il me restait peu de possibilités après la question de l'inconnue.

Je n'avais aucune idée de si je devais lui faire confiance ou pas. Mais en tous cas, je n'avais pas envie de donner mon nom comme ça. Je ne donnais jamais mon nom à quelqu'un que je croisais en pleine nuit et qui me faisait complètement flipper, en général. Oui, elle me faisait flipper, moins que la forêt autour, certes, mais elle était flippante quand même.

Rester silencieuse ? Je ne sais pas. Elle insistera sûrement par la suite, et donc la question des possibilités s'en trouvera restreinte par l'agacement que mon silence aura pu engendrer chez elle.

La frapper ? Même si je parvenais à lui asséner un coup, il ne ferait aucun doute qu'elle me maîtriserait en un rien de temps, vu que me baguette se trouvait au fond d'une poche, que la sienne était au bout de mon nez, et qu'elle était sûrement plus expérimentée en magie que moi.

Ou alors, je pouvais toujours m'enfuir dans l'obscurité après avoir fait diversion, et prier très fort pour ne pas me perdre un peu plus. Et en y réfléchissant bien, je pourrais peut-être retrouver mon chemin avec l'enchantement des Quatre-Points. Si c'était bien la formule que j'avais en tête...

Bon, de toute façon, qu'avais-je à y perdre ?

- Je... hum... euh...

Je ne savais pas quoi inventer pour me sortir de là. J'improvisai en pointant du doigt derrière elle :

- Là ! Un... Un... Un écureuil !!!

Je ne savais pas si mon piteux stratagème allait marcher, mais je tentai tout de même de m'enfuir à toutes jambes dans une direction au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Elly Wildsmith, Lun 09 Avr 2018, 00:38


LA de Liz

Elle aurait pu simplement décliner son identité. Fondre en larmes, te dire qu’elle ne recommencerait pas, t’implorer de la ramener au château. Mais non. Au lieu de ça elle te sort le vieux stratagème du « Oh un ennemi par ici » et en profiter pour prendre les jambes à son cou. Un écureuil ! Elle t’aurait dit une acromentule encore, p’tet que tu aurais sursauté. Mais là, honnêtement, l’écureuil tu t’en fichais comme de ta première pluie.

Tu lèves les yeux au ciel, regardant la lune et ses cratères qui jouaient à cache-cache avec les nuages. Roulement d’yeux, parce que ce qu’elle faisait était peine perdue. Il te suffisait de lancer un seul sortilège pour qu’elle s’écroule au sol et te supplie de l’épargner.

D’ailleurs, c’est ce que tu décidas de faire. C’était simple comme … « Incarcerem ! » les cordelettes s’extirpent à toute vitesse et file dans la nuit, à la poursuite de la jeune fille que tu imagines là, de l’autre côté, dans les ténèbres. Parce que ta vision n’était pas celle d’une super-héroïne, tu ne voyais pas vraiment, mais tu avais dirigé le sortilège en fonction du bruit.

Et rapidement, tu entendis. Les cordes qui se font sur son corps, son cri de surprise. Et la chute. Lourde. S’il faisait jour, peut-être que tu aurais cherché à amortir sa chute. Mais là, tu n’y voyais rien alors c’était assez risqué. Pour un peu, tu serais capable de lui casser le bras. Tu t’approches en silence et puis, une fois rendu au-dessus d’elle « Bon, alors, comment tu t’appelles ? » C’était pas la question la plus compliquée qui soit non ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Liz Vossor, Jeu 12 Avr 2018, 19:04


Je cavalais à travers les branches dans l'obscurité, priant pour que la femme ne me suive pas et pour ne pas trébucher sur une racine, quand sa voix s'éleva pour prononcer une formule.

J'avais à peine le temps de comprendre que j'étais la cible d'un sortilège que je me retrouvais à tomber face contre terre, ligotée par des cordelettes, en poussant un cri de surprise puis de douleur : mon crâne avait fini brutalement sa chute contre une branche basse.

Un peu sonnée, je n'avais pas bien entendu la femme arriver. Cependant, j'entendis clairement la question qui me signala sa présence. Je ne savais pas si j'avais bien le choix de répondre ou non, au vu de ma position.

Je me retournai tant bien que mal sur le côté en me tortillant d'une manière assez ridicule, puis tournai la tête vers elle. Je lui répondis avec la moue vexée que fait en général un enfant mécontent d'avoir perdu :

- Liz.

J'allais enchaîner pour demander qui elle était, mais quelque chose me disait de me taire (enfin, pour le moment) et d'attendre de voir ce qui allait s'ensuivre. Même si la question me brûlait les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Elly Wildsmith, Mar 17 Avr 2018, 23:41


Elle sait que tu es là, et elle essaye – tant bien que mal – de se retourner pour te faire face. Tout en étant prisonnière de ton sortilège. Elle te répond simplement, un simple prénom lâché. T’as envie de lui tirer les vers du nez mais tu te contentes de soupirer. Et puis, tu ajoutes « Vous ne devez pas être la seule à vous nommer Liz au sein de Poudlard, votre nom de famille Miss ? ».

T’as la vague sensation qu’elle va continuer à te mener en bateau malgré le fait qu’elle était très clairement en position de faiblesse. Tu t’approches d’elle, laisse tomber ta capuche, t’agenouille à ses côtés. Tes yeux refletant l’éclat de la lune, là-haut, dans le ciel. « Elly Wildsmith, ravie de vous rencontrer Miss, mais j’aimerais autant ne pas devoir vous faire du mal pour avoir les réponses à mes questions ».

Ce n’était pas une jeune sorcière un peu retorse qui allait te faire courir. Ce serait un peu une honte du fait de ton passif. Tu venais là pour travailler tes reflexes, et visiblement, ce soir, c’était ta patience que l’on mettait à rude épreuve. Tu soupires – encore – dans l’attente d’une réponse de la jeune fille alors que tu la maintenais toujours en joue – au cas où. Même s’il te semblait difficile qu’elle se délaisse de ses liens si facilement.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Liz Vossor, Jeu 19 Avr 2018, 19:28


Je ne répondis pas tout de suite à Madame (ou Mademoiselle ?) Wildsmith, les yeux posés sur sa baguette magique. J'étais pourtant solidement attachée, que craignait-elle ? Est-ce qu'elle réfléchissait à un sortilège à tester sur moi ? Est-ce qu'elle attendait un faux pas pour le faire ? Ou est-ce qu'elle tentait simplement de m'inquiéter et de me faire un peu plus peur ? Si c'était le cas, ça marchait bien.

Je reportai mon regard vers la femme, avant de répondre :

- Vossor. Liz Vossor.

Je regardai de nouveau sa baguette en me demandant si j'allai retourner au château avant l'aube. Et si c'était le cas, cette Wildsmith m'y emmènerait, me déposerait-elle à la lisière, ou me laisserait-elle me débrouiller pour rentrer seule, à partir de cet endroit précis ? Y avait-il seulement une chance pour qu'elle me détache ?

Le temps d'y penser, et j'entendais de nouveaux craquements. Je ne tentai pas d'identifier leur source, sachant la bataille perdue d'avance, mais j'espérai que ce n'était pas une trop grosse bestiole, et surtout qu'elle n'aurait pas l'idée de s'aventurer trop près.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Elly Wildsmith, Mer 25 Avr 2018, 11:11


La gamine semble comprendre que vous ne jouiez pas dans la même cours. Elle fixe intensément ta baguette, comme se demandant ce que tu étais prête à faire pour avoir les réponses à tes questions. Finalement, elle te regarde, te transperce, te répond enfin. Il était temps. Ainsi donc la jeune fille s’appelait Liz Vossor. Son regard se perd à nouveau dans les courbes de ta baguette, mais elle ne dit rien de plus.

« Vous faites partie de quelle maison Miss Vossor ? », tu la tiens toujours en joue, tu ne la libère toujours pas de l’emprise de ton sortilège. Tu attends qu’elle te réponde. Lui flanquer la frousse, la peur de sa vie, qu’elle ne revienne plus dans les parages, qu’elle arrête de transgresser le règlement du château – que tu avais pourtant toi aussi transgressait en ton temps.

« Et surtout Miss, qu’est-ce que vous foutez dans la forêt interdite ? Vous ne savez pas que le lieu est dangereux et que votre place se trouve à votre dortoir à Poudlard ? ». Les temps étaient rudes, il fallait qu’elle comprenne qu’elle se mettait en danger à agir de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Liz Vossor, Ven 27 Avr 2018, 19:44


Je commençais à me sentir vraiment mal à l'aise face à son obstination à me considérer comme une ennemie (ou une proie, je ne m'étais pas encore fait mon avis là-dessus). Je ne m'attendais pas à ce qu'elle ne me jette un sort là-tout-de-suite, mais j'avais enfin compris que je ne devais pas l'énerver si je voulais voir le jour se lever sans rien de plus que les égratignures que j'avais à présent.

- Je suis à Serdaigle.

Il n'empêche que c'était toujours très désagréable de devoir se sentir en position de faiblesse face à quelqu'un. Je songeai un court instant à mordre délibérément la limite à ne pas dépasser, mais un nouveau regard sur la baguette m'en dissuada.

- J'y suis venue comme tous les élèves qui y viennent, je suppose, repris-je sans pour autant employer un ton agaçant, par... curiosité...

J'aurais pu préciser que j'avais envie de voir par moi-même pourquoi cette forêt était interdite, parce que j'adorais la sensation d'adrénaline, et que j'étais venue parce que j'en avais envie et que c'était comme ça, mais je ne voulais pas lui donner trop de raisons de répliquer ou de me rabaisser. Et puis aussi parce que sa baguette magique était toujours pointée sur moi et que ça commençais à m'inquiéter sérieusement, cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Elly Wildsmith, Dim 29 Avr 2018, 15:12


La jeune femme finit par comprendre qu’elle n’obtiendra rien de ta part – si ce n’est des ennuis – en te répondant de la sorte, ou en se la jouant mystérieuse. C’était perdu d’avance pour elle si elle voulait continuer sur ce terrain-là. Heureusement, il semblait qu’elle soit prise d’un éclair de lucidité, d’une envie de sortir de la forêt interdite et de retrouver son dortoir. Elle réponds à tes questions simplement – même si sa raison de la venue ici t’arrache un rire.

« Miss Vossor, de Serdaigle. Et vous venez ici par curiosité dites-vous. Sachez Miss, que la curiosité est un bien cruel défaut, notamment lorsqu’il peut vous plonger dans des âfres dont vous ignoriez jusqu’à présent l’existence ». Menace à peine voilée. Mais t’as pas l’intention de lui faire du mal, juste, lui faire peur. La secouer un peu en quelque sorte.

Un sortilège de patronus plus tard, le lion argenté qui te caractérise s’est matérialisé. Tu lèves l’incarcerem qui retenait prisonnière la jeune fille. « Miss, je vous laisse partir pour cette fois ». Baguette qui passe sur sa joue avant de la ranger dans ta manche. « La prochaine fois, je serais beaucoup plus agressive si je dois vous retrouver ici. Vos professeurs ne vous apprennent-ils pas que le danger rôde partout ? » - et surtout là, en face d’elle.

« Suivez mon patronus qui vous guidera jusqu’aux abords de la forêt. Après vous rejoindrez votre dortoir seul. Et estimez-vous heureuse que je ne fasse pas prévenir tout de suite le directeur de Poudlard ». Tu la regarde, attendant sa réponse, puis quand elle te réponds tu transplane et retourne dans tes quartiers, le plus sereinement du monde.

- Départ d'Elly -
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Liz Vossor, Dim 29 Avr 2018, 18:31


Je rougis en entendant ses remontrances. Il est vrai que j'avais exprimé bien pitoyablement la raison de ma venue.

Mais je tournai rapidement mon regard vers Wildsmith lorsqu'elle mentionna la curiosité comme un défaut. Je n'étais pas d'accord. Ce n'étais pas vrai tout le temps. Mais bon, ça n'aurait servi à rien de lancer le débat, de toute manière.

Je ne pus pas tellement contenir mon étonnement lorsque les cordes qui me maintenaient immobiles disparurent. Je n'imaginais pas qu'elle me laisserait repartir si vite... Mais je n'allais pas m'en plaindre. Lorsqu'elle frôla ma joue avec sa baguette, je réprimai un frisson, mal à l'aise.

Je répondis cependant à la femme en regardant son patronus :

- Euh... eh bien, je... Merci...?


Et elle disparu en un "Crac !" sonore. Je restai immobile un petit moment, en ayant pour preuve de ce qu'il venait de se passer que le patronus de Wildsmith. Je devais avouer que le rapide retournement de situation me faisait douter de ce qu'il s'était réellement passé dans la tête de cette femme.

Le lion commença à avancer, et je le suivis à travers les branches, les racines et les buissons jusqu'à la lisière, puis il se volatilisa. Je me retournai en direction de la forêt, la regarda quelques secondes, puis entamai la marche en direction de mon dortoir.

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Guéthenoc Ursion, Mar 26 Juin 2018, 21:17


QUE LES VICTIMES SOIENT VENGÉES!



En compagnie de Castielle.
(LA Mutuel)




Certes, un lecteur extérieur et ignare de la vie de Guéthenoc aurait pu croire qu'il y allait un peu fort. Pourtant, sa première rencontre avec Elle n'avait été qu'une suite de brimades et de moqueries en tout genre. Elle ne devait pas savoir qu'Il était de ceux sur lesquels il faudra compter, dans un avenir, plus ou moins proche. Si tant fut que la Dame Fortuna soit de son côté, ce qui était loin d'être garanti...

Les raisons de son courroux... A bien regarder et en grattant un peu le verni, l'Aiglon n'était point vexé pour son propre compte, après tout, peu lui importait l'avis de la Plèbe consommatrice de racines. Hélas, des injures avaient été proférées contre son Manitou, l’Élu, Rabbit-Man... Il ne pouvait dignement passer outre.

Il était donc temps d'en découdre.

Il avisa qu'Elle n'était point à l'heure. Encore une pierre à ajouter sur l'édifice de ses défauts...

*Hâte-toi! J'ai la baguette qui me démange!*
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Castielle Colt, Mar 26 Juin 2018, 21:37


~ Rp avec Nonoc ~

LA du chevalier pour tout le Rp et il a le mien également

Lettre étrange garnie de mots tout aussi étranges. Castielle avait reçu cette invitation improbable de la main d'une tierce personne qui s'était faite messagère pour l'occasion. On la défiait en duel. Enfin c'est ce que la brune avait compris de tout ce jargon alambiqué qui n'avait ni queue ni tête ! Quelques mots avaient néanmoins retenu son attention : duel, bois, ponctuel. Les deux premiers plantaient bien assez le décors mais le dernier de la liste était déjà nettement plus flou aux yeux de notre héroïne. Ponctuel c'était quand on se pointait à l'heure ou quand on rabattait le caquet de quelqu'un ? Dans les deux cas ça ne changerait pas grand-chose à l'affaire : elle allait arracher la mâchoire de quinconce s'est cru malin de la défier.

Cependant comme tout était compliqué et que la personne qui avait écrit ça ne paraissait pas familier avec le concept de simplicité elle n'avait pas bien compris quand se rendre au point de rendez-vous ni où précisément celui-ci se situait. Du coup elle a du tourné en rond pendant quelques minutes avant de tomber (enfin !) nez à nez avec... le petit chatouilleur de bouton !
"Qu'est-ce que tu fais là toi, l’écuyer ?"
Sa petite tête bouclée allait se prendre un sort par ricochet, Oz allait lui en vouloir s'il se blessait en sa présence. Le préfet serait capable de dire que c'est de sa faute !
" Y va y avoir un combat ici petit oiseau, rentre au château avant que mon adversaire arrive "
Revenir en haut Aller en bas
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Guéthenoc Ursion, Mar 26 Juin 2018, 21:48


Ô Fils, Êtes-vous réellement prêt ? Elle ne me paraît guère de bon poil...

*Je sais, Mère. Elle me rend foldingo et je me doute qu'elle sache ce qu'est un sourire...*

Silence expectatif.

Ainsi donc, elle était venue et sans préambule, voilà qu'elle se moquait déjà de lui. N'avait-il pas la trempe d'un digne bretteur ? Il réprima un sourire pervers, qui ne lui ressemblait guère. Il mijotait d'ors et déjà le sortilège qu'il allait lui lancer... Point de fourberie en la matière cependant. En tant qu'Apprenti-Chevalier, n'en déplaise à Celle-Qui-garde-Son-Bouton, il se devait de respecter un Code d'Honneur, dont il était certain que la Harpie se gausserait. Aussi, il se saisit du gant blanc qu'il avait glissé à sa ceinture et le jeta à terre. Il fallait qu'elle comprenne que son adversaire du jour était arrivé et qu'il n'était pas tout à fait un petit oiseau... Du moins, le croyait-il mordicus.

Au cas où le message n'avait pas été pas assez clair, il déclama haut et fort, au risque d'attirer une créature de la Foret, à la nature belliqueuse, Dame Kyara en guise d'exemple :

- « Or donc, voici l'heure du jugement ! Moi, Guéthenoc Ursion, de la Maison du même Nom, te provoque en duel ! Que les Dieux soient Juges ! ».

Sa cause était honorable. Il ne doutait pas qu'Ils seraient derrière lui. Il espérait même s'attirer ainsi les faveurs de la Dame du Lac, pourvu que Celle-ci daigne sortir de sa baignoire et tourner son regard vers Lui.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Castielle Colt, Mar 26 Juin 2018, 22:13


Le petit poussin prend des airs de coq de basse cours et c'est tout simplement hilarant. Castielle voit le gant voler et s'écraser au sol, le gamin n'étant même pas capable de l'atteindre directement à la force des os de poulet qui lui servent de bras. Sans trop se retenir la sorcière pouffe au nez de cette scène complètement improbable. Un enfant de dix ans avec la bouille d'un angelot et le vocabulaire d'un homme du moyen-âge pensait la prendre d'égal à égale ! C'était là la chose la plus drôle qu'elle ait jamais vu ! Et pourtant... et pourtant elle arrêta de rire pour rentrer dans le jeu. " D'accord. "

D'un doigt la jeune fille remonta ses lunettes sur l'arrête de son nez. À son âge n'avait-elle pas défier son propre père, cette homme tout en muscle, au bras de fer ? Et n'était-ce pas la vidéo souvenir de son enfance qu'elle préfère encore aujourd'hui revoir en compagnie de ses parents ? Parce que c'était drôle et mignon à la fois ? Si, bien sûr que si. Alors si elle devait aujourd'hui être le Goliath aux muscles d'acier pour ce David aux bouclettes aérées, qu'il en soit ainsi !

Castielle retira sa robe de sorcière et son sac en bandoulière qu'elle déposa au pied de l'arbre le plus proche. " Très bien petit oiseau, j'accepte de jou -euh- de me battre contre toi. Et comme tu as eu le courage de défier quelqu'un de plus... disons âgé, que toi, on fera ça selon tes règles. Dis moi tout. "

Il paraît que les lions font laissent gagner leurs petits quand ils jouent, pour les encourager à être encore plus féroce ou pour leur faire plaisir tout simplement.
Castielle n'est pas une lionne et encore moins une femme maternelle, le petit bleu ferait bien de s'en souvenir avant d'engager les hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au coeur de la forêt

Message par : Guéthenoc Ursion, Mar 26 Juin 2018, 22:28


Comme prévu, Castielle se gaussait de tout, même de ses efforts méritoires pour masquer sa peur, même s'il était l'instigateur de cette rencontre. Quelle impertinence ! Aucun respect ! Il fut peiné de constater qu'il n'avait pas une seule once de crédibilité aux yeux de la Jaune, tellement peu représentative de sa Maison, dont les membres, d'autant qu'il avait pu en juger jusqu'alors, était des adeptes des câlins collégiaux... Se complaisant en des démonstrations de mièvreries dégoulinantes de bons sentiments... Aucune retenue de bon aloi... Décidément, il devait réellement proposer ses services au LEGIT quant aux leçons de bienséance. Du moins était-ce ce qu'il pensait avant qu'elle se mette au diapason.

Et si vous en reveniez à la situation présente, Ô Fils ?

Sa génitrice avait raison. Il devait pousser son avantage à la faveur de la proposition de Castielle. Les règles étaient simples car :

« Aucune règle. Mais puisque tu ne le proposes pas, souffres donc que je prenne l'initiative du duel! Or donc, commençons !».

Cela ne lui paraissait point constitutionnel au regard des règles inhérentes à la joute. Fidèle à son projet, car après tout, il s'agissait de l'honneur de son Préfet Révéré qui était en jeu plus que le sien, il sortit donc sa baguette et esquissa une courbette, toujours soucieux des convenances. On ne pourrait pas lui retirer cela, même si l'issu du combat lui était défavorable. Auquel cas, il pourrait toujours aller se consoler sous les ailes de Rodéric, avant se regagner son dortoir et panser ses blessures, physique ou d'égo.

Il recula de quelques pas, fit un tour sur lui-même et pointant vivement sa baguette vers son empêcheuse de tourner en rond :



INCENDIO
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Au coeur de la forêt

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 Au coeur de la forêt

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.