AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 3 sur 4
Au coeur de la forêt
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle

Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Guéthenoc Ursion, le  Mar 26 Juin 2018 - 22:28

Comme prévu, Castielle se gaussait de tout, même de ses efforts méritoires pour masquer sa peur, même s'il était l'instigateur de cette rencontre. Quelle impertinence ! Aucun respect ! Il fut peiné de constater qu'il n'avait pas une seule once de crédibilité aux yeux de la Jaune, tellement peu représentative de sa Maison, dont les membres, d'autant qu'il avait pu en juger jusqu'alors, était des adeptes des câlins collégiaux... Se complaisant en des démonstrations de mièvreries dégoulinantes de bons sentiments... Aucune retenue de bon aloi... Décidément, il devait réellement proposer ses services au LEGIT quant aux leçons de bienséance. Du moins était-ce ce qu'il pensait avant qu'elle se mette au diapason.

Et si vous en reveniez à la situation présente, Ô Fils ?

Sa génitrice avait raison. Il devait pousser son avantage à la faveur de la proposition de Castielle. Les règles étaient simples car :

« Aucune règle. Mais puisque tu ne le proposes pas, souffres donc que je prenne l'initiative du duel! Or donc, commençons !».

Cela ne lui paraissait point constitutionnel au regard des règles inhérentes à la joute. Fidèle à son projet, car après tout, il s'agissait de l'honneur de son Préfet Révéré qui était en jeu plus que le sien, il sortit donc sa baguette et esquissa une courbette, toujours soucieux des convenances. On ne pourrait pas lui retirer cela, même si l'issu du combat lui était défavorable. Auquel cas, il pourrait toujours aller se consoler sous les ailes de Rodéric, avant se regagner son dortoir et panser ses blessures, physique ou d'égo.

Il recula de quelques pas, fit un tour sur lui-même et pointant vivement sa baguette vers son empêcheuse de tourner en rond :



INCENDIO
Castielle Colt
Castielle Colt
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Castielle Colt, le  Mar 26 Juin 2018 - 22:58

Le petit ange se transforme vite en démon sous la mine surprise de Castielle. Quoique surprise ne soit pas encore le bon terme. Non en réalité ce qui se passe c'est qu'elle est complètement prise au dépourvu, notre chère sorcière. Quand le gamin se met à déblatérer sur le fait qu'il n'y a aucune règle sa seule réaction est un petit sourire en coin. Erreur de jugement. Quand il fait des manières pour prendre sa baguette elle dégaine la sienne mollement, s'attendant à rien de bien pire qu'un Alohomora comme il savait en faire. Erreur de jugement. Puis le voyant tournoyer sur lui même comme un enfant danserait la farandole elle s'apprêtait même à se défaire de son écharpe. La lunettée avait déjà commencé à tirer sur le morceau de tissu enroulé autour de son cou, prête à la jouer réglo, que les flammes surgirent en même temps que le cri aigu de celui qui désire tant le titre d'adversaire.

Sursaut et yeux écartés, Castielle s'attendait à tout sauf à ça. Et comme l'imprévisible est l'assurance d'une parfaite défaite (de son côté) elle abandonna l'idée de se la jouer réglo. L'étoffe ensorcelée et décorée aux couleurs de sa maison allait bien rester à sa place, la protégeant contre d'éventuels sorts basiques que l'oiseau enragé aurait l'idée de lui lancer.

Ses réflexes se réveillent subitement alors que la chaleur des langues de feu échappées de justesse caresse les jambes de notre petite sorcière. Heureusement que cet idiot de piaf a eu la bonne idée de tourner sur lui-même avant de prononcer la formule, c'était le meilleur moyen de perdre ses repères et de foirer son coup !
" #Aguamenti ! " pour éteindre les flammes mais pas que. Une fois le danger du feu de forêt écarté j'en profite pour bien arroser le môme au passage avant de rompre le sort. " Et alors ? C'est les hormones qui te montent à la tête ? On est bien loin des attaques de bouton de pantalon mais c'est pas encore ça gamin. #Glacio ! "
Désormais partout où l'eau est passée, la glace vient prendre place. La brune est curieuse de voir comment son adversaire va réagir !
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Guéthenoc Ursion, le  Mer 27 Juin 2018 - 20:52

Sans grosse surprise, la Jaunisse esquiva sans problème le sort de Guéthenoc. Il s'agissait pourtant du sortilège que l'Aiglon maîtrisait le mieux. Il n'aurait peut-être pas du lancer directement les hostilités par un Incendio... Quoique sa maîtrise du contre-sort était assez redoutable, suffisamment pour se faire remarquer par la Dame de Lanxorre.

En même temps, Fils, vous êtes bien sot de lancer vos meilleurs atouts dès la première manche...

A son grand déplaisir, il ne pouvait que convenir que sa mère avait raison. Il avait toujours été plus que mauvais au poker, étant incapable de bluffer. De toute façon, ce jeu moldu valait-il vraiment la peine de se mettre la rate au court bouillon ? Sans doute pas mais il reconnaissait l'utilité de savoir cacher ses intentions, malgré le fait que cela ne lui paraissait guère chevaleresque. Son Ancêtre l'aurait sans nul doute jeté en pâture à son ours plutôt que le laisser bafouer les Règles édictées par la Dame du Lac.

L'ombre de la défaite se profilait. Il en fut fort marri. Il notait l’intelligence de son adversaire à l'aulne de sa réplique. Il en fut fort pétri. Astucieux, il devait bien le reconnaître. D'autant qu'à cause de l'enchaînement de sortilèges, il se retrouvait pris au piège de ses vêtements. Était-ce scientifiquement possible qu'un tissu se brise sous l'effet de la glace ? Devait-il prendre le risque d'esquisser le moindre geste et de se retrouver nu devant elle ?

Rhaaa ! Fils ! Ne faites donc guère preuve de pudibonderie et domptez cette sauvageonne !

*Qu'à cela ne tienne !*

Il prit le risque d'apparaître dans le plus simple appareil et releva le bras, sous les craquement de sa manche. D'une voix grelottante, il chevrota :



Finestra !
Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Max Valdrak, le  Mer 27 Juin 2018 - 21:52

Intrusion dans le RP
avec le LA des deux protagonistes

Je commençais doucement ma ronde. Forme animale toujours dominante. Je sautais de branches en branches. Tendant l'oreille au moindre bruit. Les animaux étaient restés à la cabane. J'étais seule. Les soirées étaient assez calmes ces temps ci. Mais avec l'arrivée de l'été le couvre feu était parfois un peu oublié. Le soleil se couchant plus tard. Donnant envie de rester un peu plus. Je ne pouvais leur en vouloir. Je me baladais. Alors que l'astre solaire entamait doucement sa descente.

Soudain, une voix. Un sort. J'écarquillais les yeux. Me figeant sur place. Je cherchais d'où venait le bruit. Chercher la source. Trouver les coupables. Je courus de toutes mes forces dans la direction. Grinçant des dents à chacun des sorts. Essayant d'aller toujours plus vite. Craignant un... Trop tard, un sortilège de feu était parti. Plus que quelques mètres. Je me transformais. Sans arrêter pour autant ma course. Fouillant dans ma poche attrapant ma baguette.

#Bloclang

Le sort était sorti tout seul. Une demi seconde plus tard, celui du bleu aurait été lancé. Je gardais la baguette bien face à moi. Un oeil sur les deux duellistes. Un regard vers la jaune puis vers l'aigle. Une parole.

- Donnez moi vos baguettes. Et vous allez m'expliquer calmement ce qui se passe ici.

#Finite incantatem


Un second sort une fois la baguette récupérée. J'attendais mes réponses. En espérant que les deux jeunes n'allaient pas partir dans une joute oratoire.
Castielle Colt
Castielle Colt
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Castielle Colt, le  Mer 27 Juin 2018 - 23:14

Mon petit oiseau s'est pris une raclée.
S'est pris une,
A la volette,
S'est pris une,
A la volette,
S'est pris une raclééée !

Un réel plaisir malsain coule dans les veines de Castielle, se répandant partout dans son corps tel un orgasme d'ego tordu. N'importe qui dans cette situation serait effaré de traiter de la sorte un plus faible que soi mais notre sorcière n'est pas n'importe qui, c'est le moins que l'on puisse dire ! Alors elle savoure. Elle savoure la sensation de froid qui entoure sa main une fois le sort lancé. Elle savoure le bruit que la glace fait en mordant les tissus, les fibres, la peau du bambin désormais transformé en magnifique esquimau. Elle savoure l'expression faciale de celui-ci quand il réalise qu'il est prisonnier du givre qui le colle de partout. Ah que ça doit piquer ! Et, Ah qu'elle aime ça notre Pouffy de pacotille ! Son adversaire s'était condamné lui-même à l'instant où le gant blanc avait touché le sol, il l'avait défié et maintenant il sait que petit David n'est pas encore prêt pour mettre à terre grand Goliath.

Puis un sursaut de bravoure. Ou plutôt : la bravoure reprend le dessus sur le sentiment de déconfiture qui le précédait. Ce petit en avait dans le ventre, Castielle ne pouvait pas le nier. Un jour peut-être deviendra-t-il un combattant digne d'intérêt pour elle ? Ironiquement c'est quelque chose qu'elle ne pouvait qu’espérer, ce serait tellement amusant ! La riposte est en marche, le petit chevalier en devenir se démène pour bouger et lancer une seconde offensive. La brune est prête, curieuse bien plus qu'inquiète de voir ce qui va se passer. Est-ce qu'il allait faire preuve d'inventivité ? La surprendre comme avec l'incendio ?

On ne le saura jamais parce qu'une fois de plus le personnel de Poudlard vient fourrer son nez dans ce qui ne le regarde pas. Un énorme juron aurait retentit à travers toute la forêt si la grade-chasse n'avait pas d'abord collé leur langue à leur palais. Dommage, ça aussi ça aurait pu être une leçon pour l'angelot en pleine transformation démoniaque.
Connaissant la chanson par cœur maintenant, la sorcière ne perd même pas de temps à contester et rend sa baguette sans faire de manière. Une fois la parole retrouvée elle ne savais pas quoi dire. La vérité ? Que c'était le môme l'instigateur de tout ça ? Rien qu'en le formulant dans sa tête ça sonnait stupide. Alors comme la peur des retenues s'était envolée la dernière fois qu'elle avait eu le plaisir de la compagnie de Valdrak elle décida de tout prendre sur elle.
" J'ai voulu donner une petite leçon d'entraînement au combat à... euh l'ami d'un ami " C'était quoi son nom déjà ? Trop tard de toute manière.
" Ça a un peu débordé mais il y est pour rien j'aurais dû le stopper plus tôt, désolée. "

Quitte à se retrouver une fois de plus en colle, elle préférait y aller seule. Et puis être enfermée dans une cabane en bois en compagnie d'un gamin qui rêve de lui lancer un incendio dans la face c'est pas le meilleur des plans du monde, autant éviter.
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Guéthenoc Ursion, le  Mer 27 Juin 2018 - 23:34

Il ne l'avait pas vu venir celle-ci... Quelle déveine... Dame Fortuna, en la personne de la Dame Valdrak, venait de lui administrer un uppercut en pleine binette, et le goût dans sa bouche n'était pas celui du sang mais celui de la trahison... Ce qu'il avalait n'était point non plus une dent déchaussée par le coup mais la masse informe de la déroute. Tout cela pour un sort qui était resté en travers de sa gorge.

N'en dites point plus, Fils ! Je n'ai guère élevé un gredin doublé d'un couard ! Où est donc votre verve ? Dans les bottes dépareillées de Merlin ?

La situation était on ne pouvait plus désagréable. Transi par le froid, plus de baguette, une mère grincheuse qui squattait son esprit... Il avait vécut de meilleurs jours. Dire que ce désordre était de son initiative... Mais il était outré par cette intervention fort inopportune. Et que dire du discours emplie de fourberie de la Diablesse Congélatrice ? Ce marécage nauséabond de menterie !

- « Ô Dame Valdrak ! Sauf vostre respect, Vous interrompez manu militari une Jouste d'Honneur ! Or, selon le Code de Chevalerie, alinéa XXVI : « Et nullus homo est prohibere ludum, habens sub poena in secretiori parte natium ». Car oui, Je suis ici pour défendre l'Honneur bafoué de Maestre Osvald, foulé du pied par la Créature à hublots contre laquelle je suis présentement dressé ».

Voilà qui explique tout, Ô Fils.

Fort de l’approbation de sa génitrice, et sans remarquer la nuance de sarcasme, il s’encouragea à faire valoir son point de vue mais remarquant la mine revêche de la maudite Castielle, il avisa qu'il serait sans doute assez sage d’abonder en son sens, même si cela le heurtait au plus profond de son être.

- « Et bien entendu, une Jouste d'Honneur d'Entraînement, ah ah ! ».

Il n'était pas sûr que son ancienne Directrice avalerait cette couleuvre présentée dans la précipitation. Il réalisa, sans doute trop tardivement qu'il eusse mieux valut se taire. Il était peu probable que l’éminente Garde-Chasse de l'Académie soit dupe. Dans le doute, il esquissa un sourire qui se voulait innocent et mignon tout plein, tel son Manitou quand celui-ci réalisait qu'il venait de commettre un impair.

Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Max Valdrak, le  Sam 28 Juil 2018 - 17:05

Baguettes récupérées. J'attendais les explications. Bras croisés. Essayant de comprendre ce qui se passait. Réfléchissant à quoi faire. Je devais déjà comprendre avant de penser à une quelconque sanction ou mot dans le carnet. Je restais neutre. Je les observais. La première à prendre la parole fut la jaune. Parlant de leçon d'entrainement à un ami. Voulant le stopper. Lui accordant par la même occasion le rôle du méchant de l'histoire. Mais j'attendais de voir la version de l'oiseau...

Elle ne tarda pas à venir. Son langage des plus poli et original tiqua mon oreille non habitué à ce genre de forme. Parlant lui de chevalerie, de dame...Mais aussi de son préfet. Que venait faire Mister Osvald par ici? Je ne savais pas. Je l'écoutais attentivement. Créature à hublots drôle de nom pour designer la jeune fille à lunettes. Je me retenais de rire. Non cela ne serait sûrement pas bien vu surtout dans les circonstances actuelles.

Pour finir, il se plait à ajouter que cela n'était qu'un entrainement. Un entrainement qui me semblait bien violent. Mais aussi interdit. Que cela soit pour le lieu mais aussi pour les duels non encadrés. Pourquoi pas dans la salle sur demande pour un simple entrainement? Une salle sur équipée sans possibilité de se faire déranger... Quelque chose clochait...

-Eh bien noble chevalier et gente dame, il ne me semble point que ce ceci soit un simple entrainement. Mais soit dans l'hypothèse où je pourrais vous croire, je vous pris tout de même de me suivre vers la sortie de ce lieu reculé et interdit en m'expliquant bien sûr votre présence en ce lieu dangereux même pour les plus avertis
Castielle Colt
Castielle Colt
Maître de JeuPoufsouffle
Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Castielle Colt, le  Dim 29 Juil 2018 - 9:56

Castielle roule des yeux en entendant le petit bleu utiliser "créature à hublots" pour la désigner. Elle était en train d'essayer de lui sauver la mise et c'est comme ça qu'il la remerciait ? Elle serait tentée de le laisser en plan tiens, aux mains de la garde chasse qui allait les punir de elle-ne-sait quelle bêtise encore ! La frustration se matérialisait en une sorte de pique qu'elle sentait brûler au niveau de la poitrine. Si la sorcière avait eu un tout petit peu plus de jugeote (et de temps) (et d'humilité...) elle se serait rendu compte que la raison de son sentiment était plus due au fait qu'elle aimerait bien lui rendre la pareille à ce fichu piaf. Sauf qu'elle en était bien incapable aux vues de son aptitude à la répartie et son peu d'imagination dans le domaine des surnoms improvisés. Ô jalousie quand tu nous tiens.

La brune compense tout ça en lançant un regard noir au petit être à la bien trop grande bouche. Au moins ça, elle sait faire !

Les phrases alambiquées et incompréhensibles du petit oiseau ne font pas mouche et Valdrak leur fait carrément comprendre qu'elle ne les croit pas une seule seconde. Moui, on ne peut pas lui en vouloir, leur histoire était assez bancale et en plus la gardienne à du en voir d'autres plus doués que nous dans sa carrière. Une rapide évaluation de la situation et la capitulation apparaît comme la meilleure des solutions (elle n'allait pas tenter d'assommer un pion pour un truc aussi stupide qu'une, comment il a dit déjà l'autre cinglé? ah oui, une "joute d'honneur"). Castielle nota simplement mentalement deux choses. La première était qu'il fallait qu'elle se méfie du petit bouclé, il avait plus de hargne qu'il n'y paraît. La seconde était qu'elle allait devoir avoir une petite conversation avec l'ami des fées et des ronds de bois concernant l'attitude de ses petits protégés !

" C'est que la forêt paraissait un bon endroit pour s'entraîner en conditions réelles, autrement c'est trop facile. Erreur de jugement, de toute évidence.."
Moui, peu de chances pour qu'elle la gobe celle-là aussi. Il faudrait être complètement inconscient pour décider de faire un entraînement en conditions réelles ici. Le gamin avait quand même lancé un incendio ! Avec un peu de malchance ça partait en feu de forêt et ils auraient eu l'air de deux beaux abrutis. Si elle devait choisir un terrain d'entraînement ça n'aurait jamais été ici, mais bon quitte à mentir autant y aller jusqu'au bout, en espérant que le marmot la suive. Quelque part Castielle se dit que comme c'est un enfant, si elle explique que toutes les initiatives viennent d'elle, la gardienne sera plus indulgente avec ce pauvre petit esprit qui s'est fait embarquer et influencer par une aînée peu consciencieuse.

Passer pour une idiote fait évidemment très mal à l'ego de Castielle mais disons que parfois, en pesant le pour et le contre, c'est préférable à l'autre solution. La jeune fille avait pris sa décision et montra qu'elle était prête à suivre l'autorité.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Artemis Wildsmith, le  Ven 30 Nov 2018 - 18:45

Koala style
Avec Aliev



Drôle de koala suspendu accroché à la renverse. Poplités glissés sur la branche épaisse, fortement remerciés par les boucles qui frôlent la terre gelée. Si la branche cédait, elles se retrouveraient écrabouillées, emmêlées de poussière indésirable. Le gamin se balance, fait aller ses bras pour prendre vitesse et hauteur, légèrement. Cela faisait bien – trop – longtemps qu’il ne s’était pas comporté aventurier casse cou à monter aux arbres, l’âge sûrement, les responsabilités ennuyeuses qui pointillaient sa bouille de moins en moins enfantine, bien que toujours malicieuse. Alors que les tempes gonflent du flux sanguin forcé à descendre – gravité oblige, il se demande combien de temps il tiendrait ainsi accroché. Position singesque qui vide l’esprit contrarié, avide de faire ses preuves, de faire gronder la communauté magique des feux artifices ténébreux. Bien qu’il se dit, ce n’est pas en agissant si zigototement que les Mangemorts le solliciteraient, ou lui feraient confiance. Même s’ils avaient fichtrement bien besoin de se détendre et de s’amuser, un peu. Ne penser à rien qu’au battement du cœur qui se répercute sous le front. Il se relève, se redresse, souffle, parfois, tenter de toucher les genoux vissés sur le bois, faire travailler une musculature lycanthropique qui ne réclamait nul effort sportif. En rythme avec l’écho du chant retardataire d’un oiseau qui n’avait pas encore migré. Étonnant, le choix du Blaireautin, de n’avoir comme compagnon qu’un hêtre plutôt docile, à peine remué par le froid début hivernal, si ce n’est par les mouvements clownesques du Fripon. C'est qu'habituellement, il préférait l'horripilante activité d'enquiquiner d'inconnus sorciers.

L’envers des rétines toise une famille d’écureuils, clopin-clopant, peut-être même moqueuse de ce Ridicule accroché qui n’appartient pas à l’univers forestier. Si les souris à queue bouffante savaient, cette forêt, si ses prunelles humaines ne la connaissaient pas plus que ça, il en était autrement pour le regard lupin. Il en soupire. Vrai qu’il y avait toujours cette histoire de malédiction incontrôlable. Alors ce n’était pas pour rien, non plus, qu’il dansait maladroitement retourné sur une branche, seul, comme une certaine façon de méditer.
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Guéthenoc Ursion, le  Sam 19 Jan 2019 - 20:21

La Table Ronde - C'est là que tout commence.



En compagnie de Lou Gaellen & Lizzie Bennet, et avec l'aimable autorisation d'Arty.





Qu'était-ce donc que l'Histoire ? Moults savants, penseurs et philosophes s'étaient attelés à répondre à cette question. A son époque, Stéphane Bern aussi. Les plus naïfs s'attardaient aux faits d'armes et à l'Histoire écrite par les vainqueurs. Les plus érudits s’intéressaient d'avantage à la recherche de la Vérité, sans fards ni voiles. Si Guéthenoc était à ce moment précis dans la Forêt, ce n'était pas pour ramasser des branches ou folâtrer avec des botrucs. Il avait rendez-vous. Rien de galants toutefois. Il y était pour exposer une Vérité méconnue mais qui allait se révéler pérenne.

Il s'assit sur une branche sans doute tombée lors de la dernière tempête et plongea dans les abîmes de sa conscience. Il répéta son discours et passa en revue les points importants, ceux qui titillaient toujours l'esprit de son auditoire qui, aujourd'hui, serait Lizzie et Lou. Celles-ci revêtaient à ses yeux une aura toute particulière.

D'abord, Dame Lizzie Bennet, la crème de la crème de la communauté sorcière britannique. Etait-ce les Soeurs Grises lui avaient volé son œil ? L'Aigle avait sans doute la solution à se problème. La légende disait que les Grées n'avaient aussi qu'une seule dent mais en l’occurrence, il ne voyait pas très bien ce qu'il pouvait y faire... Ensuite, Miss Lou Gaellen. Celle-ci, au-delà de ses aptitudes magiques qui avaient orienté son choix, et nonobstant ses rêves envoyés par la Dame du Lac, comptait particulièrement à ses yeux. Elle n'était autre que la cousine d'Arnaud. Il s'était porté garant d'elle, sans considération pour le lien de parenté qui les unissait. Et bien soit.

Il leur parlerait de ce Monde et de son Histoire, de ses temps troublés où la Paix était une Quêste. Il leur narrerait la Geste d'Arthur et de sa lutte contre les Ténèbres. Il n'omettrait pas sa fin tragique, riche d'enseignements. Enfin, il leur apprendra que les fils de la Destinée sont entremêlés et que les étoiles ne sont peut-être pas au firmament que pour briller.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Lizzie Cojocaru, le  Dim 10 Fév 2019 - 22:49

Certains sont nés avec en eux l’art de ralentir. Ils connaissent la mesure, la justesse, et c’est dans cet état d’équilibre qu’ils recherchent la justice. Je les envie un peu d’avoir cette marge de manœuvre quoiqu’il advienne. J’en suis tout l’inverse.

Je suis la funambule qui n’a jamais voulu poser pied sur la plateforme en face. Je n’en ai pas la patience, et je crois que me poser me fais peur aussi. Je reste armée de cette croyance absurde selon laquelle on se reposera quand on sera mort. Je multiplie les figures et les péripéties les plus abracadabrantes, et c’est dans ce désordre méthodique que je recherche ce en quoi je crois.

Certains pourraient sans doute penser que Poudlard ne bouge plus assez pour moi. Au début aussi, je me souviens m’être demandé si je saurais m’y faire. Pire, je me rappelle m’être dit : j’ignore combien de temps je pourrais supporter ça. Mais j’ai appris à aimer ce milieu dont les secousses ne sont pas bien plus terribles que l’effet d’une nouvelle goutte dans l’eau. Il faut dire qu’entre la morsure d’Harmony et le retour de ma mère, la sérénité de Poudlard n’est pas de refus.

Pourtant

Pourtant
Pourtant il y a la tentation, l’envie d’en voir toujours plus, d’en sentir toujours plus, moi je veux vivre toujours plus. Alors face au rendez-vous mystérieux auquel j’ai été sommé, seule une solution me paraissait adaptée : m’y rendre. M’y rendre une fois et mille s’il en est — m’y rendre sans rien attendre, sans faire plus qu’espérer un peu de fraicheur, de nouvel air, de croiser un nouveau nez. Et faute de quoi je pourrais toujours, au détour d’une quête forestière, dénicher quelque plante pouvant être utile à mes potions.

D’une cape sombre je suis drapée, et dans l’ombre d’un sourire je me mêle aux pieds de mes amis les astres, les rêveurs et les damnés.
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Guéthenoc Ursion, le  Mer 13 Mar 2019 - 21:36

Les Cieux étaient cléments et il n'eut pas le temps de se fondre dans la branche d'arbre, ni de se couvrir de mousse que déjà, une silhouette se découpait dans les ombres des arbres centenaires, voir millénaires pour ce qu'il en savait. Il se leva avec précipitation et s'épousseta la croupe, faisant de nouveau circuler le sang dans cette partie de son anatomie quelque peu malmenée par la rugueuse écorce de son siège vite abandonné. Bien sottement, il se demanda si l'on pouvait perdre l'usage d'une fesse en manque d'irrigation...

Il n'eut point besoin d'un coup de remontrance maternelle pour oublier cette pensée et il se concentra sur le nouveau venu, malséantement vêtu d'une cape de Ténèbres. Par la Dame ! Se pouvait-il qu'un Agent du Malin eut intercepté son Message et prit la décision de lui mettre des bâtons dans la Roue Karmique ? Ce membre de l'Ordre Noir savait-il seulement à qui il allait se frotter ? Guéthenoc se saisit de sa baguette et la pointa vers la silhouette. Dame Fortuna décida à cet instant de se manifester car l'astre céleste brilla d'avantage et une unique lueur s'afficha sur le visage de son opposant.

Une pièce d'un immense puzzle s'imbriqua en une autre. Il baissa sa baguette, ayant deviné l'identité du-dit nouveau venu. Que disait-il ? De la nouvelle venue et invitée par ses soins. Pourquoi était-il si nerveux ? Certes, la situation quémandait un certain secret mais rien qui ne nécessitait tant de prudence... A moins que les Mangemorts n'aient eu vent de Ses projets ? Qu'en auraient-ils à faire tout bien considéré ? Il secoua ses brunes boucles et adressa un sourire à Lizzie, car c'était bien elle qui venait d'arriver à l'heure, si l'on considérait un autre fuseau horaire que celui de la Forêt, et au lieu du rendez-vous.

- «  Bonsoir, Dame Bennet ! Je suis ravi de Vous voir ici ! ».

Il adressa à sa faveur une courbette, moins fantasque que celles dont il avait l'habitude de gratifier ses semblables lors de sa prime jeunesse. Il jeta son regard dans les alentours, en Quêste de la venue de Miss Gaellen. En pure perte. Cela n'était, au fond, point grave. S'il devait se répéter pour les retardataires, il le ferait de bon cœur.

- « Apprenez que J'attendais également la présence d'une de mes Consœurs, mais allons, commençons sans elle... Je gage que Vous devez Vous poser quelques questions quant à la raison de votre présence ici... ».

Il se retint d'enchaîner. La Cause était Grande et Juste. Faire adhérer Dame Mince-Où-Ais-Je-Poser-Mon-Oeil aux Voies de la Dame demanderait sans doute doigté et circonvolutions. Il était prêt. La vraie question était : elle, était-elle prête à apprendre sa Destinée ?





Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Lizzie Cojocaru, le  Dim 24 Mar 2019 - 23:08

Le garçon m’apostrophe, et rassurée qu’il ne s’agisse pas d’un guet-apens, je rejette ma capuche. La nuit nous enveloppe, envoûtante et intrigante. Pourtant, elle ne semble générer en nous ni confiance ni complicité. Guéthenoc, qui est pourtant censé guider la rencontre, se montre méfiant. Peut-être n’est-ce qu’une impression ?

J’ai toujours peiné à comprendre ses codes. J’ai le sentiment qu’il s’est pris tellement d’étiquettes sur le nez qu’il est à présent le patchwork des attentes que tous ses proches ont eu de lui. Il est le concentré de tous les Guéthenoc politiquement corrects, de tous les Guéthenoc espérés par autrui, et non de ceux qu’il aurait pu être, ou vouloir être. Ces étiquettes ont-elles fait de lui la boule à facettes s’adaptant aux circonstances mais sachant préserver ses rêves sous les fantasques expressions ?

Ont-elles, au contraire, fini par lui servir d’œillères ? Sans doute est-il orgueilleux de prétendre y voir plus clair que lui dans le tréfonds son âme. A trois tires – ma monophtalmie, mon manque d’introspection et la faiblesse du lien qui m’unit au Serdaigle. Nous n’avons jamais été excessivement proches, ce qui rend mes préjugés un peu faciles… et pourtant trop présents pour que je les ignore.

Je le salue aussi, plus sobrement mais en m’adaptant à ses us et coutumes, d’un :
– Enchantée aussi.

Je ne sais pas pourquoi, j’ai l’impression que si j’avais lancé un petit « allez comment ça va la mif ? » il se serait immédiatement braqué. Simple préjugé là encore, ou y a-t-il un poil de vérité ? Après tout, s’adapter à la langue de l’autre aide souvent à parler sur la même longueur d’onde… Le silence ne s’installe pas longtemps : déjà, il m’invite à le questionner.

Je ne vous ferais pas croire que j’ai fait tourner sept fois ma langue dans ma bouche – non, j’y suis allée franco, prenant une demi-seconde pour utiliser des mots pas trop vulgaires, ce qui ne laissait guère d’espace aux réflexions sur le fond.
– J’aimerais bien en savoir plus, oui. Genre la finalité du projet déjà. Et puis, c’est indiscret de demander si je connais cette consoeur ?

Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Guéthenoc Ursion, le  Mer 27 Mar 2019 - 22:58

Une plante d'agrément. Cela n'était point agréable d'avoir l'impression d'être là pour être décoratif. Guéthenoc ne le comprenait que trop bien aussi il ne tint pas rigueur à Dame Missing-Oeil de son entrée en matière des plus cavalières. Il savait qu'elle était une femme affairée et rien que de la voir venir à son invitation lui semblait être un privilège. Il n'était donc point le temps de ronds de jambe et de fioritures malvenues. Après tout, ni lui ni elle n'en avait le temps.

Comme à l’accoutumée, il avait préparé un petit discours, histoire de bien capter l'attention de son auditoire. Un discours préparé soigneusement, pour faire vibrer les cordes sensibles, toucher les futurs chevaliers au plus profond, donner la foi en Sa cause et que tous lèvent la baguette pour illuminer le monde de la Gloire de la Dame. En je jour, il se devait donc de la jouer différemment. Aussi, ainsi entama-t-il son laïus.

- « J'attendais également la présence de la Demoiselle Lou, Lou Gaellen. Il semble que la Dame ait décidé, en Son Infinie Sagesse, et au regard de l'heure, que Cela se passera entre Vous et Moi. Il marqua un court temps de pose avant de poursuivre. Je Vous ais convié ici afin de Vous inviter à embrasser une Juste Cause. Je ne suis que l’Émissaire de ce Projet, dont la source se perd dans l'Aude des Temps ».

Il s’apprêtait à octroyer un cours d'histoire à une enseignante. Cela lui paraissait un peu présomptueux mais il devait en passer par là. Aucun autre choix n'était possible.

- « Il y a plus de mille ans de cela, le Monde était obscur et en proie à moults dangers. Les terres sauvages de Britannie étaient gouvernées par un Roi, aujourd'hui mondialement connu, même si peu connaissent Sa véritable Histoire. Je Vous parle d'Arthur, celui qui tira Excalibur du Rocher. Naguère, il fonda, sous l'impulsion et le conseil avisé de Merlin, la Table Ronde. Autours d'Elle siégeaient des Chevaliers, dont Yvain, Mon Ancêtre, également doués du Don de la Magie, à l'instar de l'ordre plus tardif des Templiers. Ils étaient les représentants sur Terre de la Dame du Lac ».

Il marqua une courte pause, guettant les réactions de Lizzie, la Dame Cyclopéenne. Il poursuivit sa narration, prenait la liberté de quelques raccourcis.

- «  Le Roi et Ses Chevaliers recherchaient le Graal. Noble Quêste s'il en est. J'ignore si cet objet contient un fondement de véracité ou s'il s'agissait d'une métaphore, d'une Quêste plus grande et plus noble que la trouvaille d'un artefact. A la fin, cet Ordre périclita... Même les moldus connaissent ce pan de l'Histoire ».

N'est-il pas temps de cracher le morceau, Fils ?

- « Aujourd'hui, le Monde est aussi obscur que jadis. Il n'y a qu'à mettre le nez dehors ou à ouvrir les journaux pour s'en apercevoir. Vous même avez dû Vous en rendre compte. Venait à présent le moment un tantinet foldinguesque de l'histoire. Sachez que la Dame du Lac m'a parlé. En songe. Certes... Mais, elle M'a montré Ton visage. Je vais refonder l'Ordre de la Table Ronde et un siège T'y est réservé ».

Emporté, il en avait oublié le vouvoiement. L'on pourrait accuser sa passion...

- « La finalité demandes-Tu ? Lutter ! Être une Bougie, une Bougie qui ne vacillera point, qui illuminera les Ténèbres. Être la Baguette et l’Épée qui apporteront l'Espoir en ces temps de troubles! Être le Bouclier qui défendra la Justice ! Rétablir l'Ordre et la Vérité ! La Dame Nous guidera ! ».

Il avait tiré sa propre baguette, sans raison si ce n'était sa fougue. Il n'avait point détourné son regard de son aînée et il haletait. Il respira un grand bol d'air et posa la question qu'il posait à chaque fois.

- « Qu'en penses-Tu ? ».
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Lizzie Cojocaru, le  Jeu 28 Mar 2019 - 19:10

Le sorcier me prévient que nous procéderons sans Lou Gaellen. J’ignore si je dois ou non m’en réjouir. Très mystique, il part dans un discours sur une Dame sans nom. Bien évidemment, cette évocation me ramène tout de suite à la femme qui préside mes pensées : Kohane. Je pourrais dire que je l’aime, mais les mots ne coulent pas de source.

Je crois ne m’être jamais tout à fait extraite des griffes de l’enfance. Cela vous semble peut-être ridicule - avec ce que j’ai vécu, je devrais en savoir plus de la vie, être capable de recul et de distance. Il est vrai que j’en ai, mais j’ai d’autres tares qu’au grand dam de mon entourage, le temps n’efface. Par exemple, par exemple mon insécurité émotionnelle.

C’est désespérant de voir la difficulté avec laquelle j’imagine la moindre enlace. Et cela ne veut pas dire que j’ai besoin d’espace, au contraire, le sexe direct ça me va très bien. Je n’arrive simplement pas à m’ouvrir émotionnellement, surtout sur le plan romantique. De sorte que je me retrouve face à Kohane et toujours à bégayer, rougir, m’empourprer m’emporter. Je me demande si c’est ce que ressentent les autres lors des premiers béguins.

Si oui, pourquoi faut-il attendre mes 27 ans pour que j’en sois capable ? Sinon, quel nom poser sur l’immaturité des réactions qui se manifestent en moi face à ces sentiments grandissants ? Suis-je en train de traverser une étape de la puberté jusqu’ici sautée ? J’ai donné dans l’irrévérence, la luxure et les jeux. Pourtant il est possible que sentimentalement, romantiquement, je n’aie su passer ce cap pourtant ô combien banal.

Le discours du Serdaigle se poursuit, et je secoue la tête, tâchant de ne pas en perdre une miette. Les Chevaliers, Arthur, la Dame du Lac... Tout ceci me parle même si je ne m’y connais pas super bien sur leur histoire non plus. Vous savez ce que c’est, l’histoire et moi…

Je tique quand il mentionne avoir Yvain pour ancêtre. C’est un élément balayé sans conséquence, alors que cela semble tenir un rôle particulier dans l’identité de Guéthenoc. Il m’invite à prendre position, et je n’hésite pas une seconde :
– J’en suis ! Après tout, tu l’as rêvé…


D’ailleurs, j’aimerais revenir à cette question. La vision m’intrigue, mais je devine qu’elle est trop personnelle pour qu’il m’en donne des détails. Je ne résiste pourtant pas longtemps.
– Quelles indications t’a donné dit la Dame du Lac ? J’imagine qu’elle a une idée particulière pour éviter les écueils d’autrefois ?

Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Guéthenoc Ursion, le  Mer 3 Avr 2019 - 0:57

Dire qu'il était désarçonné par la promptitude de la réponse de Dame Bennet et de son engouement manifeste eut été un bien faible mot. Ce n'était pas qu'il ne goûtait guère aux chutes à bas de monture, au contraire, mais il prisait plutôt les lices, les fracas d'épées contre les boucliers, le son des armures qui se froissent sous l'impact l'une lance... L'odeur du métal sous la rosée du matin, la monture qui piaffait d'impatience, et la vision du fanion bénédictif flottant au bout de l'arme l'enthousiasmait.

Nul n'aurait pu réellement savoir ce qu'avait pensé Lizzie de son récit. Peut-être n'avait-elle eut que des pensées étrangères et pourquoi pas libidineuses envers sa personne. Guéthenoc était dans la force le l'âge après tout. Fringant, fraîchement barbu, rapidement viril, et en somme honnête. Le gendre idéal. Aimé par toute les mamans. Il n'était point échaudé par la particularité physique de la jeune femme. Elle n'avait qu'un œil, lui, n'avait qu'un testicule. Ils étaient fait pour s'entendre.

- « La Dame est omnisciente ! Elle sait tout. Elle voit tout. Elle m'a instruit et M'a dispensé Son Savoir. Les Chevaliers d'Antan n'étaient qu'Orgueil et Préjugés. Ils n'avaient en vérité pour seul soucis que leur bien-être. Ils ont oubliés qu'ils étaient au service, non seulement de leur Roi et de la Dame, mais aussi du bas peuple ».

La question posée par Lizzie quant aux écueils à éviter, il en avait longuement discuté avec feu Arnaud Meula, Son Maître Pie. Ils avaient convenus que les Vertus dispensées par la Dame, telle une pommade, se devaient d'être portées par chacun d'entre eux.

- « Nous devrons être tenir la promesse de n'être jamais cruel, ni lâche, de ne jamais abandonner et de ne jamais se rendre. Je ne suis point doctorant en la matière, mais j'aspire de tout mon cœur à respecter ces préceptes ».

Il était presque certain que la Dame Cyclope tomberait en accordance avec lui. Il l'imaginait déjà revêtu de la cape de l'Ordre. Elle serait belle et fringante. Il avait hâte que tout les Promis à la Chevalerie soient réunis en Castellyn pour être adoubés.
Contenu sponsorisé

Au coeur de la forêt - Page 3 Empty
Re: Au coeur de la forêt
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 4

 Au coeur de la forêt

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.