AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 6 sur 7
[Habitation secrète] Aurora Borealis
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Marjorie Lunas
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle

Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Marjorie Lunas, Mar 30 Oct - 1:51


- Ouais ça va


Non ça va pas non, on se les pèle bon sang. Mais au moins j'étais arrivée au bon endroit. C'est quand qu'on peut rentrer ? Mais d'abord c'est au tour du second préfet rouge de rappliquer, mais lui il était venu avec sa blouse, chacun son tour donc, de subir les farces pas si drôles d'Arty. Puis arrive Jade, qui après de rapide salutation... rentre ? m*rde on pouvait ? Interrogation confirmée par Mister Lhow qui invite à entrer. Ca aurait presque le don de me saouler, d'être aussi abrutie. Mais bref, maintenant je suis au chaud, pas autant que Jade qui hérité de la chemise du préfet rouge, mais c'est toujours ça de pris. Et alors que nous sommes bien loin d'être au complet, Mister Lhow ouvre les hostilité sur les présentations. Je me dis que ça doit être étrange pour lui, de retrouver la gamine qu'il a engueulé il y a quelques temps dans les cuisines de l'école ici en tant que préfète. Comme quoi, l'attitude exemplaire pour devenir préfet, on repassera... Petit coup d'oeil vers Matt à cette pensée, car je reste certaine de l'avoir vu quelque part... Mais la bulle de mes pensées explose par l'arrivée d'Osvald, petit sourire pour le saluer, Ulysse s'occupant de l'intégrer à notre petit groupe.

Matt démarre les présentation, et j'hausse un sourcil quand il affirme être en 4ème année. Bon sang j'ai toujours cru qu'il fallait être au moins en 5ème pour porter l'insigne... Mais bref, son collègue enchaîne, puis c'est au tour de Jade. Moi ? Je suis occupée à accepter une tasse de chocolat chaud, parce que le café c'est vraiment dégueu. Enfin, c'est Osvald qui se présente. Et puis parce que je suis complètement impliquée dans ce qu'il se passe, il me faut quelques secondes pour réaliser qu'on n'attend que moi. Zut, j'avale rapidement ma gorgée de la boisson chaude avant de prendre la parole.

- Hum pardon, euh bah moi c'est Marjorie Lunas, j'suis en 5ème année et préfète de Poufsouffle... Après... Euh au niveau de mes connaissances en Médicomagie... Je pense que Episkey et Curo As Velnus c'est à peu près tout ce que je connais... Et pour ce que j'attend de cette journée... Je dirais que soigner les bobos de bases sans empirer les choses ça serait déjà un bon début je crois.


Maladresse légendaire, ne jamais me confier une vie, si l'objectif est de la garder.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Shela Diggle, Dim 4 Nov - 11:24


C'est terrifiant d'y être confrontée aujourd'hui parce que rien n'est prêt à la recevoir, où sont les mots les gestes corrects, lorsque rien n'a été prévu ? Car soudain elle est là, en plus d'autres non importants, et à son bonjour l'on ne peut répondre que par un regard assourdi par la tempête des lignes dans la tête. Figée, l'on a laissé le temps filer - car après tout, qu'en faire - jusqu'à ce qu'elle grimpe le perron, entre dans la maison sans m'accorder davantage d'intérêt. Elle doit avoir raison, pas vrai ? Il faut lui laisser au moins ça. On ne lui avait pas laissé le choix du silence.
Il faut attendre encore un brin avant que le train des autres ne se mette en marche, se fasse avaler par la porte fermée par Artemis, lui qui s'inquiète; comment arrive-t-il à ce point d'empathie où presque rien ne lui échappe ? c'est, à chaque fois, reconnaissante et piquée que l'on est ensuite envers lui, qui ose s'immiscer dans les travers d'une pensée mais qui est aussi cette main secouriste que jamais l'on n'oserait demander de soi-même. Hocher la tête en guise de réponse à son égard.

Un café, s'il te plaît murmurer une fois qu'un petit cercle s'est formé. Tandis qu'Artemis louvoie parmi les convives, se rendre compte de l'utilité d'une telle réunion : effectivement, peu de sorciers bientôt majeurs sont à l'aise dans un domaine aussi nécessaire que celui du soin. Après tout, n'avoir soi-même rien appris de la chose à l'école, il avait fallu franchir d'autres portes pour y arriver. Au moins, personne ici ne pourrait se plaindre d'une inutilité de l'entreprise. Je suis Shela Diggle se racler la gorge, j'ai notamment appris de nombreux gestes de soin de survie aux blessures non-magiques à l'armée. Ô qu'il est encore dérangeant d'en parler, de presque en faire l'apologie de ses connaissances. Aujourd'hui, en plus du Bureau des Aurors, une médicomage viendra encadrer votre équipe afin de vous faire saisir des bases nécessaires. Avaler une gorgée du brûlant café, penchant pour une invisibilité admirable plutôt qu'une présence déplacée.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Elhiya Ellis, Dim 4 Nov - 22:06


Le premier hibou de Monsieur Lumière l'avait quelque peu étonnée. Le peu de discussion existantes entre ses mèches blondes et l'auror n'avaient jamais réellement été cordiales. Néanmoins, ayant aucune raison valable de refuser, la demoiselle s'était rendue à Pré-au-lard, ne sachant pas trop à quoi elle aurait à faire, encore moins à qui. Surprise complète vu le peu d'information disponible sur le courrier reçu.


Seule certitude : le comique de la requête n'avait pas échappé à la demoiselle. Après avoir passé des vacances dans un campement où tout le monde avait fini blessé, elle n'avait pu s'empêcher de penser que les choses étaient faites à l'envers. Bien loin de l'avoir dit dans sa missive, l'impression n'avait eu de cesse de continuer à fleurir dans l'esprit. Un petit sourire moqueur étirait ses lèvres en y repensant succinctement.

A l'arrivée devant la porte de l'habitation à rejoindre (on estimera qu'Artemis a envoyé le hibou avec l adresse) , la mine se faisait plus sérieuse et l'attente devant le ventail forçait à frapper poliment contre le bois. Trois toc-toc pour se manifester et voir de quoi il en retournait. S'il était question de former Arty, il y'avait, la dans la tête, une petite voix qui disait que c'était peine perdue d avance.. à moins de soigner les gens avec des gerbes de feu... aux réflexions fuyantes, la main sur la poignée ouvrait la porte machinalement, le regard cherchait le brun qui l'avait faite venir mais se heurtait à plusieurs élèves de Poudlard en train de parler entre eux.

Un haussement de sourcil circonspect avant de poser les yeux sur les adultes présents en les saluant.

-Bonjour, navrée pour l'attente

Sans savoir si attente il y'avait eu ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Jade Wilder, Dim 4 Nov - 22:25


Les présentations se poursuivaient avec Osvald et Marjorie. Visiblement, aucun des préfets ne savait réellement grand chose sur la Médicomagie, s'en était presque effrayant. Même Jade avait honte de ce fait, et si un élève se blessait sous ses yeux et qu'elle était incapable d'agir ? Certes, elle avait tendance à mieux réussir quand il y avait un véritable enjeux mais quand même... si ça ne fonctionnait pas, elle serait tout simplement... inutile. Est-ce que les autres personnes présentes se posaient autant de questions qu'elle ou était-elle la seule à angoisser à cette idée ? Étant donné qu'elle avait un don certain pour se poser trop de questions et paniquer pour pas grand chose, la seconde réponse semblait la plus probable. Alors, elle se contenta d'écouter jusqu'à ce que Shela prenne la parole.

- Je suis Shela Diggle, j'ai notamment appris de nombreux gestes de soin de survie aux blessures non-magiques à l'armée. Aujourd'hui, en plus du Bureau des Aurors, une médicomage viendra encadrer votre équipe afin de vous faire saisir des bases nécessaires.

Les pupilles de l'Italienne, d'abord déviées, étaient revenues fixer le regard de son amie à la mention d'armée. Elle se souvenait encore du jour où Shela lui avait apprit cette nouvelle. Ça lui avait fait un choc plus difficile à supporter que ce qu'elle n'avait osé avouer, parce-que dire clairement ce qu'elle ressentait n'avait jamais été son fort. Même ce jour là. Et pour être honnête, elle le regrettait encore à ce jour. Peut-être que si elle s'était montrée plus acharnée, plus déterminée à garder son amie auprès d'elle, celle-ci ne serait jamais partie ? Ce n'était pas ce qu'elle lui avait dit, quand une possibilité d'autrement avait été évoquée. Mais ce qu'il s'était passé après, le silence, l'absence... comment ne pas s'en vouloir de ne pas avoir été assez... amie, tout simplement ? Soupir discret, alors que les yeux se baissaient à nouveau vers ses chaussures. Shela avait beaucoup évolué. Elle était auror même, une chose qui avait beaucoup surprise la préfète en recevant ce fameux courrier auquel elle avait eu tant de mal à répondre. Elle n'imaginait pas Shela auror, qui sait pourquoi, mais finalement ça lui allait plutôt bien. La justice, la droiture, ça avait toujours été son truc. Et malgré que Jade ne porte vraiment pas les aurors dans son coeur, avec un élément comme la verte, ils ne pouvaient que grimper dans son estime. Il fallait bien parce-qu'avec Arty dans leurs rangs, ils étaient dans le rouge de base. Elle ne prit même pas la peine de regarder le gamin d'ailleurs, préférant tout simplement l'oublier. Le dernier, celui qui semblait être leur chef, elle ne le connaissait pas et n'avait donc pas d'avis sur lui, mais il semblait juste. Elle ne tarderait pas à le savoir de toute façon.

Soudain, un élément imprévu entra dans le tableau digne d'une vraie pièce de théâtre. La porte d'entrée s'ouvrit à nouveau, pas sur un élève en retard cette fois-ci, mais sur... Elhiya ? Qu'est-ce que... La suite des paroles de Shela lui revint en tête, une médicomage qui devait venir. Une médicomage qui n'était autre qu'Elhiya. Ses pupilles dérivèrent automatiquement vers Ulysse. Bon sang mais dans quoi s'était-elle engagée encore ? Détournant doucement les yeux, à nouveau, la blondinette ferma les yeux en expirant tout doucement. Ça allait bien se passer. Elle n'allait pas se ridiculiser, ou quoi que ce soit d'autre. Allez.

- Bonjour...


Dernière édition par Jade Wilder le Lun 5 Nov - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Osvald Osborne
Osvald Osborne
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Osvald Osborne, Lun 5 Nov - 14:00


Marjorie prend la parole après moi et je suis pas mal rassuré de constater qu'on est à peu près tous dans le même bateau niveau connaissance technique. Deux ou trois astuces par-ci par-là mais rien de très avancé. Je fais disparaître mon chocolat à grandes gorgées attendant la suite avec une point de curiosité mélangée à de l'appréhension. La petite perle a évoqué le sort du bisou magique, qu'est-ce que je vais faire si on me demande si je le connais ? Dire oui serait jouer sur les mots : je le connais... mais je ne le maîtrise pas vraiment. Pourtant je sais qu'il n'est pas bien compliqué, c'est juste que moi et les sorts...
Et si ils décident de nous apprendre d'autres sortilèges ? J'aurais l'air bien bête moi à bafouiller que j'aime pas trop ça.

Une dame des Aurors se présente à son tour et je suspend ma descente de liquide cacaoté. L'armée ? Non-magique ? Cette dame a été dans l'armée moldue ? Comme Castielle mais chez les adultes ? J'essaie de me rappeler des histoires que la Poufsouffle n'arrêtait pas de me raconter à chaque rentrée de vacances, comme quoi ses camps d'entraînement étaient les meilleurs et que j'y survivrais pas une seule journée à moins d'être aux cuisines. « Et encore ! » qu'elle rajoutait à chaque fois en riant fort. Moi je l'ai jamais contredite, je sais bien qu'elle a raison. Peut-être que c'est une journée de formation à la gastronomagie que j'aurais dû faire aujourd'hui, plutôt que médicomagie...

Dans tout ce brouillard une tête blonde fait son entrée. *Ah je suis pas le seul à être en retard !*
Mais finalement c'est Elhiya. Pas une retardataire, enfin je ne pense pas. Quelque part le Galion finit par tomber et je réalise que la médicomage dont il a été fait mention est l'ancienne Serpentard apprentie potioniste ! Comme quoi il y a eu un sacré revirement de carrière entre peu de temps ! Sans avoir besoin de me forcer je sourie à cette amie que j'ai perdu de vue il y a un petit moment. « Salut ! », avant de me sentir tout gêné.
C'est vrai que quand elle a quitté Poudlard on n'avait plus trop l'occasion de se voir mais après elle est revenue en tant qu'infirmière. J'aurais pu aller lui rendre visite de temps en temps au moins... mais non... je n'avais rien fait du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Elhiya Ellis, Dim 11 Nov - 15:23


A son arrivée quelques têtes tournant en sa direction. Un sourire poli général sans trop s’attarder avant que ne s’élevaient les premiers bonjours. Un timide, ou gêné, impossible de dire la vraie différence, extirpé des lèvres de la blonde aux effluves italiennes. Croisée en cours de temps à autre, Elhiya n’avait gardé que peu de souvenir de cette dernière, ne comprenant pas réellement la mine qu’elle arborait. Les commissures restaient hautes quand l’esprit recherchait le prénom de la préfète avant de lui déverser avec un enthousiasme léger les salutations de base.

– Bonjour Jade, comment vas-tu ? J’ignorais que tu serais là…

Interruption du protocole sociétale par un salut bien plus emballé bien qu’arraché d’une bouille en proie à une soudaine timidité. Dur d’oublier Osvald, la potion loupé, la salle enfumée, les cours communs toujours un peu étrange, ses traits de gosse trop enthousiaste, sa confusion devant un phénix de glace, sa panique devant l’état d’Arnaud au heurtoir. La douceur du sourire se dessinait machinalement quand les opales tombaient sur lui.

– Bonjour Oz’ ! Contente de te voir. Tu as grandi comme tout !

Observation inutile, mais pour toi, c’était resté un gosse dans ta tête. Oubli certains que tout comme elle, chacun prenait de l’âge dans une boucle temporelle plus ou moins différente. Pour le reste de la troupe, les opales glissaient dessus. Arty qui écopait d’un signe de tête te un sourire amusé, Matt pour qui la zone chronologique n’avait pas été défini se voyait gratifié d’un bonjour discret, Marjorie gagnait un coucou léger de la main, et Lysse qui faisait raté un battement de cœur douleur…. Pas de réponse au dernier hibou envoyé, un « Salut » qui se voulait détaché alors qu’il ne l’était toujours pas, feignant l’indifférence qui ne l’était pas, prenant l’absence de réponse de courrier pour une demande de distance à prendre alors qu’elle ne savait pas faire et ne voulait pas faire, même maintenant. Alors le regard fuyait, à l’empourprement des pommettes pour partir vers Monsieur Lumière, attendant qu’il lui dise ce qu’il attendait d’eux tous.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Artemis Lhow, Mar 13 Nov - 20:57



Les jeunes se présentent un à un tout en choisissant une boisson chaude parmi celles qui leurs sont proposées. Puis enfin la porte de la demeure s'ouvre sur notre formatrice en médecine. Voilà qui est parfait ! Elhiya ! Ravi de voir, content que tu ais accepté de nous accompagner pour ce petit cours pratique en dehors des clous... Posant le plateau sur une table, je récupère une tasse de chocolat que je lui colle entre les mains afin de pouvoir lui glisser de manière discrète Tu sauras nous rafistoler au final, hein ?

Aurais-je oublier de dire que nous serions les cobayes pour cette séance ? Sans doute ! Mais je ne doute pas que l'idée de voir des membres du ministère en souffrance en ravira certains intérieurement. Et puis bon, soyons réaliste, si l'on veut essayer des sortilèges de soins, bah il faut avoir quelque chose à soigner, non ? Pour cette journée, nous souhaiterions vous apprendre à maitriser le sortilège de Respiration, celui du Soulagement, le sortilège de Survie, celui de l'Hémorastop et enfin le sortilège de l'Attèle magique. Elhiya ? A toi de jouer !

Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 15 Nov - 8:36


C’était qu’il était souriant Monsieur Lumière, ça changeait de la dernière fois… nan en fait de toutes les fois où tu l’avais vu, et en plus il jouait les serveurs, amusante reconversion. T’avais souri, un peu amusée, lui adressant un signe de tête contente aussi d’être là, même si tu ignorais pourquoi, en tout cas t’avais un chocolat chaud entre les mains, il ne fallait pas beaucoup plus à ton contentement. Enfin, si… t’avais bien une idée qui trottait à l’esprit pour te perdre en ravissement adolescent –que tu n’étais plus- mais l’interrogation de l’Auror coupait court aux pensées doucereuses pour dessiner à tes lèvres un petit rictus amusé. Les rafistoler ? Il était question que l’équipe Lumière joue les victimes ? Audacieuse méthode mais qu’est ce qui pouvait lui assurer que les soins seraient bien effectifs à la place de tentative d’empirer les choses ? A cause de l’éthique ? Le corps qu’on t’avait apporté dans ton salon en disait quoi lui de l’éthique médicale qui t’habitait ? Et l’autre encore en vie qui avait été abandonné sur ton parquet... ?

La tasse portée à la bouche, la chaleur de la boisson délicieuse courant sur la langue, tu ne disais rien, te contenant de regarder Lhow faire la suite des explications, écoutant comme les autres élèves. Cinq sortilèges proposés, pas nécessairement ceux pas quoi tu aurais commencé de ton coté, mais pourquoi pas. Machinalement tu cherchais des yeux un tableau ou quoi que ce soit pour écrire, pas question de réflexes professoraux, juste que tu trouvais toujours plus pratique d’avoir la liste de ce que tu devais traiter pour ne rien oublier. La tasse gardée dans la main gauche, de la droite tu sortais la baguette pour t’occuper du premier sortilège que de Lhow à evoqué, celui de la respiration, et pour cela il fallait noyer quelqu’un. Parfait divertissement en soi. Pire qu’une môme à Noel, tu étais soudainement toute guillerette à l’idée de coller un des Aurors dans une bulle d’eau, mais estimais que l’environnement obligeait les politesses.

– Très bien. Alors on se passera des salutations, vu qu’on se connais tous, plus ou moins. Certains plus que moins. Aussi pour rafraichir la mémoire, comme l’a dit Artémis, je suis Elhiya, je suis encore étudiante en médicomagie mais je remplace Miss Shields cette année à Poudlard, on sera donc possiblement amené à se revoir si vous vous loupez dans les escaliers.

Petit sourire amusé à l’attention de Lysse, même si ce n’était pas vraiment les escaliers les responsables de la plupart des blessures que tu avais pu traiter sur lui. Aux souvenirs virevoltants à l’esprit, tu les chassais rapidement pour revenir à tes moutons noyés, même si ça aussi, forcément ça te ramenait à ton p’tit loup détrempé dans un cachot…. Fuite de la concentration sans surprise, s’il Lhow avait au moins pu te filer la liste des participants ça t’aurais arrangé.. A la tentative de reprendre le fil de tes pensées, tu reposais les yeux sur le duo d’Artemis, mirettes espiègles.

– Messieurs, il me faudrait un volontaire pour un sortilège du Linceul Aquatique. Quoi de plus efficace que les mettre en situation directement. Agir dans la précipitation et sous l’adrénaline de la panique est toujours bon à apprendre quand on veut soigner. Arty ?

Pas que t’avais quoi que ce soit contre lui, au contraire même, mais à ses envies de divertissement, tu t’étais dit qu’il sauterait peut-être sur l’occasion. Au pire y’avait la fille dont tu ne connaissais même pas le nom. Tu lui proposerais un schokobon si elle se laissait faire ( je paye avec ca partout maintenant Ange )

- Sinon, un d'entre vous s'est déjà essayé à l'Apnapneo?

Tu savais Osvald intéresse par les potions de soin, il avait peut être tenté des sortilèges des son coté. Œillades attentive au groupe d'étudiants
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Shela Diggle, Jeu 15 Nov - 10:32


A part un regard peut être un peu plus appuyé de Jade, presqu'aussitôt l'on revient à un stade fantôme. Malgré la carrure augmentée, l'on parvient toujours à se dissimuler parmi autrui, voilà une bonne chose. Les silences se font un peu plus pesants à chaque fois désormais, rien ne les rompt plus que quelques gorgées un peu trop bruyantes ici et là, espérer que la médicomage en question connaissait assez son sujet et son public pour ne pas l'exposer plus que nécessaire à une gêne ennuyeuse. C'est pourtant Artemis qui doit intervenir pour faire cesser l'ininterrompue discussion de la tête, il prend à bras le corps le soucis, expose un peu plus de sa vision des choses à la jeune femme, la brusque, peut être, dans son silence cramoisi. Mais comme un pantin qui se serait animé à un moment correct cette-fois, la voici qui s'ébroue, ouvre grand le bec, propose à des messieurs d'être cobayes - ne comprendre qu'avec un certain retard que l'on a du trop se plonger dans le mur de la pièce pour être visible à nouveau. L'on s'excusera plus tard de cette tromperie.

Trois pas en avant de façon à se situer au centre de la petite assemblée, tournée vers la metteuse en scène tout de même, je veux bien. Et puisqu'il faut de l'action de l'action pour l'agissement d'autrui, ou peut être que l'on a mal pris connaissance des consignes, l'on extirpe sa baguette de sa manche, voilà qu'elle glisse entre les doigts, c'est avec son extrémité chargée vers soi que l'on prononce distinctement Bulla Aquae. Le robinet à droite de la salle explose et un torrent d'eau s'envole pour s'enrouler autour de soi, violente; c'est d'abord une sphère qui fait bien attention à m'entourer toute entière et puis, en un soubresaut bruyant, l'eau s'engouffre. D'abord les vêtements, puis les cheveux, semblent désormais flotter tout autour de moi tandis que l'eau tournoie moins brusquement, et les poumons déjà se braquent, piaffent leur impatience à cette bouche close, ces narines qui refusent l'inspiration. L'eau est assez pure pour pouvoir entrouvrir les yeux sans trop souffrir, et deviner autour de soi un public presque plus humain, séparé de soi par cette barrière liquide. Cette dernière se meut lentement. Tout est si calme. Après le vagissement de l'eau voilà le silence de son sein, et déjà la demande d'air se fait plus nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Elhiya Ellis, Dim 18 Nov - 14:46


Du mouvement sur le coté, trois pas claquant au sol, attirant le regard. La demoiselle, au nom ignoré, bordé du rang d’Auror à qui tu avais adressé un sourire poli, prenait les devants. Plus courageuse que ces males, sans surprise bien évidemment. Souci généralisé avec la gente masculine et la propension à laisser ses dames tout faire. Sauf, bien entendu, le responsable du pigment rosé à tes joues, chose non avouée, ou du moins qu’à demi-mot, toujours dans ce hibou resté sans réponse. Ne pas y penser, et accueillir la Belle d’un acquiescement reconnaissant à son dévouement -sans quoi la nuit aurait enveloppé les rues de la ville avant qu’un des deux Artémis n’ait enfin bougé-. Attente de l’action, suivit d’un haussement de sourcil sur le choix de la taille de l’emprisonnement liquide. Un aquarium où flotter, suffoquer, succomber, comme parfois, en cours… Les enfants, qui ne l’étaient pas plus que toi ne devaient logiquement pas s’en offusquer.

Le bois roulant entre les doigts, tu attendais, sagement une réaction chez un des étudiants, comptant silencieusement les secondes d’apnée pour la demoiselle. A en croire certaines recherche l’instinct de survie s’enclenchait au bout de 20 à 60 secondes, période où la victime, si elle ne paniquait pas pouvait économiser pas mal d’oygene, puis s’en suivait normalement au minimum 30 secondes à forcer le corps à supporter le manque d’air avant de commencer à sentir l’eau envahir les poumons. Nul intérêt de lui faire perdre conscience, juste boire un peu la tasse, frôler la limite entre la brulure des organes suffoquant, pas plus...

Intervention souhaité chez les plus jeunes, œillade à leur attention, leur demandant de s’activer pour ne pas laisser la volontaire flotter trop longtemps.

– Au-delà de l’efficacité démontrée de l’Anapneo, ce serait toujours votre rapidité de prise de décision qui permettra de sauver votre patient…. Dans ce cas, chaque seconde perdue consumera les poumons de Miss… Auror. Il en aurait été de même si elle s’était étranglée avec un cookie..

La suite des secondes défilait, la main empoignait la baguette pour sortir la sorcière de sa prison d’eau si aucun ne le faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
DirectionGryffondor
Direction
Gryffondor
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Ulysse Daiklan, Dim 18 Nov - 16:08


Chacun et chacune continuait à se présenter, faisant fi de mes cicatrices pour mon plus grand bonheur. Je n’avais pas nécessairement envie de dire à ces gens d’où elles venaient. Enfin Jade a tiré une tête bizarre avant de commencer elle-même sa présentation. La phrase qu’elle rajoute me fait me sentir si triste sans que je sache pourquoi. Je fronce les sourcils et la regarde. Il y a pas moyen de comuniquer par télépathie ? Lui dire « Arrête, tu ne fais pas que le mal autour de toi » ? Non ? Rhoo dommage. Je fais la moue avant de mettre ma main sur sa tête et d’ébouriffer gentiment ses cheveux. Une tête d’ange une fois ma main récupérée pour ne pas me prendre une gifle venue de l’espace quand même.

Le temps de sourire et l’une des Aurors finissait sa présentation. La porte s’ouvrit laissant entrer.. Lhiya ? Mon sourire était loin de disparaître. Je n’avais pas eu le temps d’aller la voir depuis qu’elle était devenue infirmière à Poudlard. Un rapide bonjour, presque timide. Je fronçais les sourcils en essayant de comprendre d'où venais cette soudaine timidité.

- Hey.


Le ton est doux. J'ai beau toujours essayer de comprendre, je n'y arrive que très rarement. Je préfère lui sourire franchement attendant la suite des activitées.

Mes cicatrices au poignet me grattent lorsque je vois le sort que l’Auror décide de se lancer. Mon cœur bat et je ravale de la salive, ayant l’impression de revivre la scène. J’ai écouté à moitié ce qu’elle a dit. C’est quoi qu’elle voulait déjà comme sort ? Heureusement elle le répète. Je lève un sourcils à son anecdote sur le cookies. C'est probablement la seule personne que je connaisse qui en manque assez pour avoir une chance de s'étouffer avec. Mais bon passons. La mâchoire serrée je pointe la fille de ma baguette.

- Anapneo.

J’attends de voir si le sort a marché avant de me gratter inconsciemment l’avant-bras et de me tourner vers Lhiya un peu plus bas,  le sourire taquin, parlant de la bulle d’eau.

- Décidément, tu l’aime ce sort.

En espérant qu’elle ne s’amuse pas à refaire la scène parce que j’ai déjà eu assez la première fois, merci rideau. Un regards vers la blonde pour lui faire comprendre qu'il faudra qu'on parle à la fin de cet atelier. Quoi que.. Pour dire quoi ? Je ne sais pas. Au moins la remercier pour les clefs, le minimum. C'est vrai qu'on ne s'est pas vues beaucoup mais elle me manque. Je soupire avant de retourner me placer près de Jade. Cette après-midi risque d’être plus longue que prévue.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Elhiya Ellis, Mar 20 Nov - 15:30


Une voix qui me fait rater un battement, le sortilège jeté dans la bulle d’eau sans même prendre la peine de sortir la victime de sa prison détrempée. Le sourcil froncé, le sourire en coin bugée passant de la brune à mon p’tit Loup. Je m’étais attendu à  une intervention différente bien que celle-ci pouvait être valable pour laisser un peu plus de temps pour extirper Miss Auror de sa cage d’eau de robinet. Nulle surprise à voir Lysse agir en premier lieux, le sort en lui-même avait de quoi rappeler quelques souvenirs même si ce n’avait pas été fait exprès. Peut-être bien un amour pour le sortilège ou juste tous ceux qui pouvaient manipuler cet élément, je n’avais jamais trop poussé la réflexion sur le sujet. D’ailleurs, il n’avait pas oublié… pointe de soulagement stupide zébrant les Lapis d’une lueur de malice accompagnant un faible murmure.

– S’il n’y avait que lui…


Rehaussement de commissures de lèvres discrètement amusées, mouvement de mèches blondes en signe d’accord silencieux au regard appuyé semblant quémander un après que j’aurais de toute façon provoquer. Rester sans savoir si l’encre couchée sur le parchemin, ainsi que la petite boite nouée de satin avait été perdue ou non ne me convenait pas, et… les mots absents trottaient toujours, jours après jours, mois après mois, années après années… et s’il n’était nullement question de m’en débarrasser, bien au contraire, quelque part, j’estimais lui devoir un peu de vérité à lui aussi…. A la perdition des pensées, le regard trop doux sur son retour du coté de Jade, c’était le bruit de l’eau qui me ramenait à l’exercice courant encore. Légers écarquillement d’yeux discrets en reportant mon attention sur la Miss dans son aquarium.

– Parfait en soi, même si sortir la victime de l’eau aurait quand même bien plus aidé… Comme ça on pouvait limiter l’asphixie à venir... #Expelliarmus.

Viser la baguette de la sorcière responsable de son propre enfermement pour faire céder la bulle et aviser plus simplement pour un possible second anapneo. Vérifier que plus aucune trace d’eau ne restait dans les poumons était nécessaire
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Shela Diggle, Mer 21 Nov - 18:10


Les secondes se font longues. Bientôt les poings se crispent involontairement sous le coup du manque d'oxygène et l'on doit se faire violence pour ne point prendre une désastreuse grande inspiration; apercevoir à moitié un peu de mouvement dans l'assemblée. Les pensées s'accélèrent : faites qu'ils agissent vite, autrement l'on devra commencer à battre des bras dans la vaine tentative de distraire le corps de ses poumons, bouger afin de se concentrer sur un mouvement qui tente l'échappatoire - le même mouvement qui brûlera plus d'air qu'autre chose.

Un son peu clair, brouillé par le barrage d'eau, se détache et sentir l'assaut magique entrer dans la bulle. Prendre soudain une inspiration non consentie bien que, sous le coup du sortilège, celle-ci soit bien faite d'oxygène : de quoi gagner quelques nouvelles dizaines de secondes. Mais rien ne vient plus troubler la prison aquatique; une voix plus haut perché traverse à nouveau jusqu'à mes oreilles sans que je puisse tout à fait comprendre. Puis, brusquement, la baguette fuit la main et en un fracas assourdissant,
l'aquarium explose au sol. Un déferlement d'eau s'abat et s'éparpille bien vite, c'est un coup de canon et une libération. Si le premier pied atterrit bien droit, le second est trébuchant et l'on se retrouve bien vite à genoux, trempée jusqu'aux os, les vêtements aussi bien que les cheveux collés au corps. Tousser un peu, défaite des liens asphyxie, et se relever doucement en déplaçant une mèche barrant le regard. Les quelques élèves les plus proches de la boule ont dû être éclaboussés, en plus du filet d'eau s'évacuant sur toute la surface disponible : jolie entrée en matière.

Souffler un merci à Elhiya qui m'offre ma baguette sans rien ajouter à l'adresse de l'élève ayant probablement effectué le premier sortilège, premièrement parce que n'être certaine qu'il s'agisse bien de lui, ensuite car laisser à la jeune femme toute la place pour commenter et faire apprendre ses spécialités. Un Consectetuer Dryer permit, s'il ne sût défaire la crinière de toute l'eau accumulée, de sécher l'habit afin de ne trop appeler la pitié des personnes présentes. Décider que l'eau au sol donnerait un cadre plus intéressant pour la suite de l'événement et ne pas y toucher : si Artemis y voyait quelque chose à redire, il s'en occuperait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jade Wilder
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Jade Wilder, Mer 21 Nov - 20:21


– Bonjour Jade, comment vas-tu ? J’ignorais que tu serais là…

Timide sourire, tout comme la réponse qui fut simple avec un "Ça va" presque muet en vérité. Les lèvres de Jade avaient bougé toujours, mais sa voix était aux abonnés absents. Il y avait plusieurs raisons à ça, la première étant bien sûr que cette réponse était tout sauf vraie et la seconde qu'elle se sentait soudain un peu trop dépassée par la situation. Ce n'était pas une sensation étrangère, surtout ces derniers temps, elle qui avait tant l'impression de perdre pied à chaque imprévu. Pour ne pas changer, c'était encore le cas ce jour là. Sauf que cette fois, il y avait des gens autour. Le regard et l'avis de chacun comptait à ses yeux, sans doute un peu trop, mais s'il n'y avait que ça. Il y avait au minimum deux personnes dans ce groupe devant lesquelles elle ne voulait surtout pas se planter. Et pour ajouter un peu de stress supplémentaire, l'idée même de se montrer faible devant l'autre idiot dégénéré lui donnait envie de vomir. Un magnifique cocktail de stress et de culpabilité à peine dissimulée. La pâleur de son teint désormais ne pouvait plus passer inaperçu, ce qui la poussa à une réaction: détourner le regard de toute accroche. C'était au moins ça de gagné.

Les mots d'usage étaient échangés, avec quelques paroles intrigantes et... relativement inquiétantes aussi. C'était quoi ce "nous" ? C'était le groupe des aurors qui allait morfler du coup ? Alors autant, le fait d'avoir l'occasion de voir l'idiot du village mourir dans d'atroces souffrances lui donnait du baume au coeur... autant la possibilité que Shela souffre provoquait de drôles de noeuds dans son estomac. Des nœuds peu agréables à vrai dire.

- Pour cette journée, nous souhaiterions vous apprendre à maitriser le sortilège de Respiration, celui du Soulagement, le sortilège de Survie, celui de l'Hémorastop et enfin le sortilège de l'Attèle magique. Elhiya ?

Youpi, elle n'en avait pratiqué que deux sur cinq. Pourquoi est-ce qu'elle était venue bon sang...

– Très bien. Alors on se passera des salutations, vu qu’on se connais tous, plus ou moins. Certains plus que moins. Aussi pour rafraichir la mémoire, comme l’a dit Artémis, je suis Elhiya, je suis encore étudiante en médicomagie mais je remplace Miss Shields cette année à Poudlard, on sera donc possiblement amené à se revoir si vous vous loupez dans les escaliers.

Ou alors on fait comme elle, on panique et on appelle quelqu'un qui est capable de faire autre chose que des catastrophes. C'est la meilleure des solutions après tout... non ? Il valait mieux, parce-que dans l'esprit de la préfète, c'était la meilleure des choses à faire. Si elle faisait du mal à quelqu'un au lieu de l'aider, elle ne se le pardonnerait jamais. Jamais. Et puis si c'était elle ben... euh. Très bonne question, qu'est-ce qu'elle ferait ? Boh faire le test sur elle n'était pas angoissant. Ce n'était qu'elle. Là il s'agissait de sauver des gens, de les aider, de les rassurer peut-être aussi. Autant de tâches pour lesquelles elle n'avait absolument aucun talent.

– Messieurs, il me faudrait un volontaire pour un sortilège du Linceul Aquatique. Quoi de plus efficace que les mettre en situation directement. Agir dans la précipitation et sous l’adrénaline de la panique est toujours bon à apprendre quand on veut soigner. Arty ?

Owi owi, noyez le. Ahem, pardon. Si la blondinette avait su ce qu'il se passerait ensuite, peut-être que ses pensées n'auraient pas été aussi radicales. Ou peut-être que si et qu'elle aurait simplement agit plus vite quand Shela se porta volontaire à la place de l'idiot qui devenait par la même occasion un lâche. Comme un film qui se déroule sans qu'on puisse intervenir malgré ses plus grands souhaits, un film d'horreur probablement, Jade eut l'impression de sentir chacun de ses muscles se tendre à la vue de l'ancienne Serpentard, étouffant littéralement sous l'effet de son propre sort. Et le pire ? C'est qu'elle ne bougea pas. Elle n'en fut pas capable. Quelque chose chez elle voulait hurler, agir, faire quelque chose n'importe quoi. Mais ça ne marchait pas, ses peurs gagnaient face à sa volonté. Encore.

Et comme si c'était elle qui avait la tête sous l'eau, tout autour devint flou... Flou au niveau sonore. Des gens parlaient, elle l'entendait en fond, mais ça n'avait plus aucun sens. Une sensation désagréable, souffle glacé sur la peau alors que le froid ne régnait que dehors.

Ulysse a l'air d'agir, à priori. Elle n'en était pas sûre, présente sans vraiment l'être. Cette sensation était pire encore que tout le reste, tout ce qu'il s'était passé avant semblait presque futile. La dure réalité des choses la percutait de plein fouet, elle était terrifiée, voyait quelqu'un à qui elle tenait par dessus tout en danger et elle était incapable d'agir. Bon sang. Certes, Shela ne pouvait être vraiment en dangers, il y avait des gens suffisamment compétents pour l'aider dans cette pièce. Sauf qu'elle. ELLE, elle ne l'était pas. C'est pas elle qui finit par réagir. C'est pas elle qui enleva sa baguette des mains de Shela pour cesser le sortilège. C'est pas elle qui fit quoi que ce soit. Nan, elle, elle était plantée là. Ses sensations ne revinrent qu'au contact de l'eau glacée - en tout cas elle en avait l'air - sur ses chevilles. Un long frisson parcourut la totalité de son corps, violent, déstabilisant. Il aurait presque pu la faire chavirer si la colère naissante ne la portait pas. Bordel. Le regard fixé sur Shela, l'Italienne retenait sa colère et sa panique comme elle le pouvait. Si le second sentiment n'avait pas besoin d'attribution, le premier oui. Sans doute était-elle en colère plus contre elle que contre Shela. Sauf que s'engueuler soi-même, c'est bizarre. Alors le regard noir et glacial fut bien vite accompagné des mots, tranchants.

- Tu t'fous de moi ou quoi ?

La colère toujours grandissait, menaçait de faire tout exposer. Ses poings étaient si serrés que ses jointures devaient en être plus pâles que son visage. Réprimant ses sentiments de son mieux, Jade ferma les paupières et détourna le visage avant de faire quelques pas pour en revenir au point de départ. Bon sang ce qu'elle se retenait là. Elle en avait déjà trop dit, elle le savait, mais calmer ses sentiments qui faisaient tout pour aller contre sa volonté de base s'avérait être une véritable épreuve. Allez on respire. Bah voilà, maintenant elle avait chaud. Elle n'aurait pas dû venir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Elhiya Ellis, Mer 21 Nov - 21:42


A la baguette retirée des mains, miss Auror retrouvait sa liberté et les pieds de chacun la possibilité de patauger allègrement dans la pièce. Un détail inutile qui serait corrigé si besoin, la priorité allait à la demoiselle et à sa baguette arrachée des doigts. Quelque part une pointe de soulagement sur le choix de l'exercice, s'il avait fallut bloquer les voies respiratoires par un corps étranger, j'aurai mis ma main à couper que notre volontaire aurait adopté toutes les couleurs possibles de la suffocation avant intervention complète.

Le bois rendu, un hochement de tête à son merci, j'attendais de voir si quelqu'un bougeait pour la suite de la prise en charge. Mais non. Premièrement la belle se séchait seule, secondement... Jade semblait avoir réagi d'une manière que je n'avais pas anticipé le moins du monde. Le sourcil rehaussé, les mirettes avaient suivit la scène dubitativement. La patiente qui se faisait hurler dessus, pour peu c'était touchant. J'aurai peut être du rassurer la préfète de Poufsouffle que l'Auror ne craignait rien sur l'exercice. Secondes d'observation à scruter les deux filles avant de sourire avec douceur. Ce genre de réaction ne m'était pas inconnue, je ne pensais pas que ce groupe serait du genre à s'y à donner.... A ce qu on disait il fallait savoir contrôler ses émotions pour être en pleine possession de nos aptitudes. Je n'avais jamais été entièrement d'accord... peut être à tort..

-Jade si tu as suffisamment de colère ou de reproches à exprimer car tu as eu peur pour Miss Lumière, tu devrais utiliser cette énergie pour la concentrer sur la suite de sa prise en charge. Dans les soins, il est rare de s'arrêter au problème initial, bien souvent il faut continuer à entourer le patient d'attention logique. Par exemple ici, de la sécher entièrement, la rechauffer et lui demander de tousser pour vérifier si un second sort d'anapeo est nécessaire... tu veux essayer de mettre à profit un surplus de ressentis qui semble avoir besoin de sortir?

La colère savait beaucoup parler. Mais elle savait aussi parfois amplifier l efficacité de certains sorts, pour peu qu'on prenait la peine de la canaliser et ne pas se braquer dans l'envie de coller une baffe à l'autre en face. Néanmoins, ce pouvait être parfois un bon moteur, même pour les soins. Encourageant Jade à s essayer au fameux sortilège à son tour, je lui adressais un signe de tête vers Miss-dont-j'ignorais-toujours-le-nom. Si elle s'inquiétait tant que ça pour elle, elle ferait passer la nécessité de terminer de prendre soin d'elle avant son besoin de dire combien elle avait été perturbée.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Jade Wilder, Mer 21 Nov - 22:49


Trigger warning (pitetre): insultes



Difficile pour Jade de contenir ce qu'elle ressentait. C'était trop fort, trop destructeur. S'en vouloir encore et encore, de pas avoir agit. Elle n'arrivait jamais à faire ce qu'elle souhaitait vraiment. Toujours, quelque chose prenait place et semblait transformer une chose simple en une épreuve indomptable, une montagne à franchir sans matériel et sans volonté. Bien sûr qu'elle voulait aider Shela. Bien sur que c'était important. Mais la peur de lui faire plus de mal que de bien restait.

Alors on s'en veut encore. Et on en veut aussi à l'auror. Auror, elle était auror... Ce n'était pas ainsi qu'elles s'étaient quittées, tout avait changé en un temps qui semblait si court à ses yeux. Et pourtant, assez long pour que tout change, tout soit perturbé. Assez long pour en arriver à ce résultat, ce moment: Shela s'était mise en dangers. Ni plus, ni moins. Pourquoi, ça elle aurait bien voulu le savoir. Comprendre pourquoi, comment l'ancienne serpentard en était arrivée là. Et dompter la furie qui grondait s'avérait plus difficile que prévu, des tremblements secouaient ses poings serrés. Les cents pas ne fonctionnaient pas. Qu'est-ce qui pourrait fonctionner ? En dehors de la possibilité, peu engageante, de se mettre à hurler sur celle qui normalement, était son amie. Pourquoi les choses devaient être aussi compliquées, toujours ? Hurler n'était pas la bonne solution, pas maintenant en tout cas, pas devant tous ces gens. Mais se contenir ne semblait pas possible non plus. m*rde !

-Jade si tu as suffisamment de colère ou de reproches à exprimer car tu as eu peur pour Miss Lumière, tu devrais utiliser cette énergie pour la concentrer sur la suite de sa prise en charge. Dans les soins, il est rare de s'arrêter au problème initial, bien souvent il faut continuer à entourer le patient d'attention logique. Par exemple ici, de la sécher entièrement, la rechauffer et lui demander de tousser pour vérifier si un second sort d'anapeo est nécessaire... tu veux essayer de mettre à profit un surplus de ressentis qui semble avoir besoin de sortir?

Regard vivace, peut-être un peu plus violent que ce qu'elle aurait cru, voulu, envers la médicomage. Bien sûr qu'elle réagissait, c'était normal. Jade n'était pas sensée s'énerver comme ça, sans explications. Pas non plus en ces lieux, c'était malvenu. Et alors ? Était-ce si anormal de dire qu'elle n'en avait rien à foutre là tout de suite ? Peut-être pas anormal étant donné la situation, mais anormal de sa part, elle qui se montrait - presque - toujours si calme, si sérieuse en cours ou même ailleurs. Sauf que là, c'était différent. Ça touchait quelque chose, quelqu'un qu'elle ne pouvait laisser toucher. Et si la moitié du discours d'Elhiya entrait par une oreille et sortait par l'autre, elle tenta néanmoins de garder un fil conducteur, une attention quelconque. Ça ne fonctionnait pas vraiment, mais elle essayait au moins. Étonnamment, Elhiya était calme. C'était presque étonnant aux yeux de la jeune fille qui aurait plutôt cru qu'on l'engueulerait. Néanmoins cette version de l'histoire était préférable, dans l'état où elle s'était mis en un temps record, une engueulade n'aurait rien arrangé. Elle aurait sans doute claqué la porte. Minute, n'était-ce pas la solution justement, partir ? Plus d'idiot fini, plus de sentiments dérangés, plus de colère, plus de peur, plus rien. Un petit tour dehors, histoire de refroidir ses ardeurs d'une traite et de fuir la situation. C'était tentant. Pas comme la possibilité que lui offrait Elhiya sur un plateau d'argent.

- Shela.

Inspirer profondément, pour essayer de reprendre un ton plus posé. Moins colérique. Elhiya n'avait rien fait pour mériter ça.

- Elle s'appelle Shela.

Voilà, puisque la concernée n'avait pas pris la peine de se présenter. De se montrer comme elle était, comme elle la voyait bon sang. Comme elle aurait dû se voir aussi, la verte. Elle était exceptionnelle et méritait plus qu'un "Miss Auror". Et en aucun cas elle ne méritait de s'infliger un tel sort. Exemple ou pas, rien à faire. Serrer encore un peu plus fort les poings, pour temporiser - comme si c'était possible - et se détourner parce-que regarder en avouant, c'était affronter. Elle n'affrontait pas, elle abdiquait.

- Non. Je veux pas lui faire du mal.

Oui, elle était sensée la soigner, l'aider. Oui, ce n'était pas logique. Sa colère et ses peurs n'avaient aucune logique, jamais. Peut-être que c'était idiot hein, d'avoir peur pour son amie mais de ne pas oser intervenir pour l'aider. C'était bien ce qui n'allait pas chez elle, enfin une des choses qui n'allaient pas. Incapable. On en revient au même alors, pourquoi venir si elle était incapable de faire quoi que ce soit ? Si elle n'envisageait même pas la possibilité de réussir quoi que ce soit ? L'espoir d'avoir une illumination quelconque était décidément bien con.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation secrète] Aurora Borealis

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 7

 [Habitation secrète] Aurora Borealis

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.