AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 1 sur 10
Cours N°8 - Métamorphose le monde
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Evan, Ven 11 Aoû 2017 - 0:40





Cours N°8 - Métamorphose le monde  


Autorisation des admins pour la participation d'Elly

Nouvelle journée, nouveau cours qui se présentait. Cette fois pas d'énigmes à résoudre dans la salle sur demande. Non, quelque chose de bien plus classique, qui s'apparenterait davantage à un cours même s'il allierait certaines parties purement théoriques.

Retour dans ma salle de classe donc, que j'avais délaissée pour mes deux derniers cours. Cette fois je ne le ferais pas seul. Non, ma compagne serait avec moi. En l'absence de Sergeï, j'avais dû demander au conseil d'administration de l'école pour obtenir ce droit. Bien que pour d'autres cours qui auraient pu être sujet à polémique, je m'étais volontiers passé de demander des droits à qui que ce soit.

Bref, ma belle m'aiderait pour celui-ci. Déjà pour l'utilisation d'un sortilège bien précis que mes élèves ne pourraient pas exécuter eux-mêmes, mais aussi pour d'autres démonstrations. J'avais été ravi qu'elle accepte de se joindre à moi, elle pourrait ainsi elle aussi s'amuser à retirer des points à tous mes élèves qui voudraient me pourrir ce cours.

Nous étions venus depuis notre appartement londonien en début de matinée, afin de préparer ce dont nous avions besoin. Installer les tables, qui ne seraient pas par deux pour une fois. Non, cette fois, il n'y aurait que des tables individuelles, en rangée de quatre suffisamment espacées pour qu'on puisse passer à deux entre chaque afin de s'assurer qu'aucun élève n'ait une soudaine envie de prendre la main de son/sa voisin(e). (Coucou AJ)

Les tables se trouvaient toutes encombrées d'une vitre en verre d'une cinquantaine de centimètres aussi bien en hauteur qu'en largeur. Pour le reste, il n'y avait rien de folichon. Pas d'armoires dans un coin de la pièce, juste mon bureau légèrement décalé du tableau, sur lequel rien ne trainait (même pas Charles !) et mon cher piédestal, fidèle pilier de mes énigmes.

Le piédestal d'ailleurs, aujourd'hui, bah il ne servirait pas. Non, il y aurait une énigme au tableau, comme au début de mon cours précédent. Aussi, je fis apparaître un cadre avec des lettres dorées, laissant ma question du jour pour essayer de faire marcher les éventuels neurones de mes élèves. Sur le tableau, on pouvait ainsi trouver ce qui suit :

Je suis en tout être
J'étais Hier
Je serais Demain
Je suis ce que l'on voit
Comme ce que l'on fait
Comme ce que l'on ne voit pas
Mais avant tout
Je suis devant vous
Qui suis-je ?


Tout était prêt, enfin il manquait les élèves et un léger détail. J'allais voir ma belle, prenait un instant ses deux mains, déposais un baiser sur ses lèvres, avant de me perdre dans son regard délicieux.

- Bon, je te laisse te transformer, mon bureau est tout à toi ! Tu vois si tu veux y rester allongée, debout, comme tu veux ! Je devrais juste t'immobiliser le moment venu, mais le sort sera sans risque.

Je lui délivrais un sourire tendre, content qu'elle soit là pour m'assister. Les élèves seraient sous haute surveillance. Une Auror et un Mangemort. Attention à celles et ceux qui se risqueraient à vouloir perturber ce cours (oui petite dédicace pour certain(e)s qui se reconnaitront. Ange )

HRP : Vous avez jusqu'à mercredi prochain (le 16) pour poster votre arrivée (en prenant en compte ce post et le suivant) et votre idée sur ce qu'est la réponse à l'énigme. Libre à vous de le faire de la manière dont vous le souhaitez, en paroles, ou en pensées pour votre personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Elly Wildsmith, Ven 11 Aoû 2017 - 0:44


Elle était de retour à Poudlard. Pas en tant qu’élève, et non dans ses missions d’Auror, même si clairement les choses étaient liées. Lorsqu’il lui avait proposé cette idée, de participer à l’un de ses cours, elle avait accepté avec enthousiasme. C’était également l’occasion pour elle de côtoyer les élèves de Poudlard. Autrement que par le vif regard qu’elle leur lançait quand elle en croisait certain et qui criait « interdiction d’être ici » lors de ses missions au sein de l’enceinte de l’école magique.

Le matin, dans son leur appartement situé à Londres, elle s’était préparée avec le même rituel que d’habitude. Un café avalé en vitesse sur la terrasse de l’appartement, profitant des premiers rayons de soleil estival et puis, redescendre, les cheveux en bataille. Prendre une douche. Se maquiller – légèrement – du mascara tout au plus et puis s’habiller avec l’uniforme du Ministère. Un total look noir sur lequel l’insigne du Ministère brillait de mille feu.

Ils avaient transplanés tôt ce matin-là, avait longés le chemin reliant le portail à l’école. Profitant de l’air frais du matin, respirant les effluves de l’été. Ils étaient rapidement arrivées à la salle de classe du professeur de métamorphose, où ils avaient arrangés la salle de sorte à ce que tous les élèves soient espacés et qu’aucun n’empiète sur l’espace de l’autre. Avec, posée sur chaque table, une vitre d’une dimension appréciable, qui poserait sans doute quelque questions ou problèmes aux étudiants.

Tandis qu’Elly était toute à l’observation de la salle de classe ainsi arrangée, Evan faisait apparaitre son tableau et une énigme qui fit sourire la jeune femme. Elle murmura un « Astucieux » qui n’était probablement pas arrivé jusqu’aux oreilles du professeur. Néanmoins, il se retourna vers elle et se rapprocha, attrapant ses mains en plein vol, déposant un baiser rapide sur ses lèvres avant de lui dire qu’il fallait désormais qu’elle se transforme et que le sortilège qu’il utiliserait sur elle était sans risque. Un regard entendu, elle lâcha l’emprise qu’il avait créée avec ses mains et lui répondit « Je te fais confiance » en s’éloignant, avant de rajouter, un sourire malicieux sur ses lèvres « enfin je crois ».

Elle extirpa sa baguette de son jean, avant de la poser sur le bureau du professeur. Le premier gamin qui oserait s’en approcher se retrouverait avec une belle morsure sur la main. Un soupir avant de s’étirer rapidement, préparant ses muscles à la transformation qu’elle s’apprêtait à faire. Et puis, elle savait que le moment était venu, les élèves n’allaient pas tarder. Elle ferma les yeux, et se laissa entraîner dans la litanie de ses pensées animales. Pour retrouver, celui qui brillait dans la nuit, avec ses reflets argentés.

Dans ses bribes de pensées, dans son esprit ouvert à la recherche elle finit par le trouver. L’animal au corps bien proportionné, ressemblant à un renard des contrées d’ici, mais renfermant des caractéristiques peu communes. Déjà, en son œil gauche où subsistait un point noir en dehors de la pupille. Comme sur l’œil gauche de la sorcière, rappelant qu’au-delà de l’enveloppe animale qu’elle allait arborer, était contenue toute l’humaine qu’elle était. Et comme un reflet à cette humanité, la couleur d’or des cheveux de l’auror avait trouvé écho sur le sommet du crâne de l’animal quelque mèches dorées s’était parsemées ici.

Un sourire pour accueillir son animal intérieur, comme si chaque rencontre était un renouvellement perpétuel, une nouvelle découverte, un nouveau détour sur les chemins de la métamorphose. L’auror sentait son souffle qui ralentissait, son cœur qui décèlerait peu à peu les mouvements qui était habituellement sien. Un frisson parcourut l’échine de la jeune femme alors que l’animal et elle faisait corps dans la plus complète transformation.

Lorsqu’elle rouvrit ses yeux, la pièce semblait avoir changé, les contours en étaient plus nets, plus précis. Les couleurs semblaient étrangement plus fades. Une perception que sa qualité d’humaine ne lui permet pas. Un regard étrange, aux pupilles verticales. Qui regardent, observent, cherchent la moindre information comme pourrait le faire la jeune femme.

Quelques sauts plus tard, l’auror avait pris place sur le bureau en sa forme d’animagus. Alternant les positions, parfois assise, parfois à arpenter le bureau dans sa longueur. Scrutant le moindre détail de la pièce avant de poser ses iris sur Evan, attendant patiemment l’arrivée des élèves.

Renard de Magellan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Baskerville
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Aoi Baskerville, Ven 11 Aoû 2017 - 6:47


Levée aux aurores encore une fois, petit moment spécial où le château de Poudlard, semblant endormi depuis des siècles, n’appartenait qu’à elle. Dans la tour de Serdaigle, les lueurs du jour perçaient à travers les fenêtres, éclairant les lits aux rideaux bleus tirés. Aoi était déjà debout, silencieuse comme une ombre. Ses affaires étaient prêtes, son uniforme l’attendait sur son lit, elle n’avait qu’à aller prendre une douche. A cette heure de la journée, elle pouvait se prélasser sous l’eau fraîche pendant un long moment, profiter des avantages d’une douche revigorante sans subir les piaillements des autres aiglonnes. Une fois sa toilette terminée, elle enfila impeccablement son uniforme, nœud de cravate parfait, chemise rentrée dans la jupe, chaussettes au dessus du genou. Comme personne ne semblait encore vouloir se lever, elle s’autorisa quelques minutes pour natter ses cheveux en deux demi tresses.

Descendre les volées de marches et parcourir les couloirs emplis de la fraicheur du matin était un exercice que la japonaise aimait pratiquer. La vieille bâtisse lui apparaissait alors sous un nouveau jour, elle voyait les araignées profiter de la température encore agréable, les oiseaux se poser sur les rebords des hautes fenêtres, les reflets dorés du soleil sur le lac noir. Son petit déjeuner de ce matin là avait pour vocation de combler le manque de dîner de la veille. A l’approche des examens, il lui arrivait souvent de faire l’impasse sur ses repas au profit de ses révisions. Un petit déjeuner typiquement anglais plus tard, elle remontait vers la tour des Serdaigle, une pêche dans la poche au cas où elle sauterait aussi le déjeuner. De retour dans les dortoirs, des grognements lui indiquèrent que ses camarades commençaient à émerger. Rapidement, elle attrapa son sac et sa baguette et se mit en route.

Ce matin là, elle avait cours de Métamorphose. Il commençait plus tard que la fois précédente, et elle espérait de tout son cœur qu’il se passerait mieux. Le goût de leur échec cuisant lui restait encore en travers de la gorge, et elle ne supporterait pas une seconde humiliation. Elle arriva quelques peu en avance et, comme la porte était fermée, elle se demanda si Mr Lival était déjà là. Risquant un coup d’œil dans l’entrebâillement, elle l’aperçut et entra. Poliment, elle salua le professeur et, comme à son habitude, elle avança jusqu’au premier rang et s’assit devant le second bureau en partant de la gauche. Sur la table était posée une sorte de vitre que l’azur n’osa pas bouger, si elle était là, c’était qu’il y avait une excellente raison. Promenant son regard gris autour de la salle, elle remarqua une nouvelle énigme en lettres dorées sur le tableau noir. Retenant de justesse le gémissement de désespoir qui montait dans sa gorge, elle se mit à réfléchir à la réponse. L’amour ? La foi ? Encore la Salle sur Demande ? La bleue s’agaça rapidement devant ces mots obscures. Ils allaient encore une fois partir dans des délires épiques à proposer des concepts abstraits plus nobles les uns que les autres pour au final découvrir que la réponse était une foutue tasse à café.

Exaspérée, le regard acier de la brune tomba sur quelque chose de beaucoup plus intéressant. Sur le bureau du professeur, un animal attendait patiemment. Il ressemblait à un renard, mais avec un poil gris qui le faisait ressembler à un jeune loup, sauf sur le haut de son crâne où poussaient des touffes dorées. Il était étrangement calme, ne semblant pas s’inquiéter de la présence d’humains près de lui. Un animal apprivoisé ? Le cours d’aujourd’hui allait-il porter sur la bonne manière de donner des croquettes à son compagnon poilu ? La japonaise ne put retenir son ricanement. Malgré tout, quelque chose la gênait chez cette bête, elle semblait trop tranquille, trop intelligente. La Baskerville se demandait bien en quel drôle d’objet leur professeur allait le changer. Une commode peut être. Ou un pâté campagnard.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Aria Morrison, Ven 11 Aoû 2017 - 11:50


J'ouvre les yeux et reste quelques instants allongée sur le dos en train de rêvasser. À quoi? A qui? Était-ce vraiment utile de se poser la question? C'était toujours lui qui occupait mes pensées depuis maintenant un mois. Et ce samedi avait été un grand jour pour moi... enfin... pour nous. Nous avions pu passer un peu de temps, juste lui et moi, nous révélant ainsi nos sentiments mutuels. Je me tourne sur le côté, attrapant mon oreiller pour le serrer contre moi. Je sens encore ses bras autour de moi, ses mains posées sur mon ventre. Puis je repense à notre baiser qui était tout simplement magique. Encore mieux que ceux que je peux lire dans mes romans. Petit soupir, fallait que je revienne au moment présent et que je mette ce genre de pensées sur pause. Je me lève donc et commence à me préparer. Une fois douchée et mon uniforme enfilé, j’attrape mes affaires que je glisse dans mon sac et sors du dortoir. Comme tous les matins, direction la grande salle pour prendre un petit-déjeuner avant d’aller au cours.

Ce matin, c’était cours de métamorphose. Je me demande ce que nous avait réservé Monsieur Lival cette fois-ci. Tout en marchant vers la salle de classe, mes pensées vers mon serpent aux yeux bleus se mettent en mode lecture. Est-ce qu’il participe aussi à ce cours ? J’aimerais bien le voir ici, que nous puissions être côte à côte. Arrivée devant la salle, je passe le seuil de la porte et voit des tables individuelles, assez éloignées les unes des autres qu’il serait difficile de se prendre la main. Bon bah comme ça, même si Jace est présent dans ce cours, notre professeur a décidé à notre place qu’il n’y aurait aucun contact physique entre personne.  

Je décide d’aller m’assoir au deuxième rang tout à droite. Au passage, je salue mon professeur et remarque qu’il n’y a qu’une seule élève qui est arrivée, une Serdaigle. Je m’installe et commence à retirer quelques affaires de mon sac. Devant moi et aussi devant chaque table, il y avait une vitre aussi haute que large. A quoi pouvait-elle servir ? Est-ce que c’était une sorte de bouclier ? Je ne vois pas trop à quoi ça pourrait servir sinon. Mes yeux s’arrêtent sur un animal qui se trouve sur le bureau de Monsieur Lival, ressemblant à un renard. Je regarde l’animal et mon professeur intriguée. Qu’est-ce qu’il allait nous apprendre aujourd’hui ? A nous métamorphoser en un animal ? ou un objet en renard ? Non, ce n’est absolument pas possible, ça me parait quand même être assez compliqué.

Je lève ensuite les yeux vers le tableau et aperçois une énigme. Evidemment… il adore les énigmes. Ça ne devrait même pas m’étonner :

Je suis en tout être
J’étais Hier
Je serais Demain
Je suis ce que l’on voit
Comme ce que l’on fait
Comme ce que l’on ne voit pas
Mais avant tout
Je suis devant vous
Qui suis-je ?

Ok… nouveau casse-tête. Première chose à laquelle je pense : l’amour. Cela n’a rien de très étonnant étant donné que je suis amoureuse. Mais non non, je ne devais pas repenser à lui maintenant. Je dois me concentrer. Quelque chose qui est devant moi… La vitre ? Bizarre quand même, je vois plus un truc abstrait. Me viennent sinon d’autres idées en tête telle que l’âme ou une présence.  Les mots hier et demain captivent mon attention, je pense donc au temps ou des souvenirs. Ça collerait bien ça. Ou peut-être même le présent ? Je pose mes coudes sur la tête et ma tête sur mes mains, attendant l'arrivée des autres élèves pour que le cours commence.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Elhiya Ellis, Ven 11 Aoû 2017 - 11:51


Réveil assez matinal de bonne humeur pour une fois pour la Verte & Argent. Ses soucis de sommeil semblaient avoir enfin été réglés sans qu’elle n’en connaisse réellement la cause, et elle n’allait pas s’en plaindre, même si elle se voyait abandonner son oreiller moelleux à contre cœur. Etape toujours un peu compliquée que de lacher son lit pour aller se préparer pour les cours. Quoi que ce matin, le programme l’intéressait plus que le reste. Métamorphose.  Tout ce qui touchait au changement de forme avait toujours captivé la blonde, et même si elle était loin de maitriser quoi que ce soit correctement ce cours la motivait à se glisser hors du dortoir pour filer aux douches.

Préparation rapide malgré un peu de temps d’attente pour accéder aux salles de bains des filles, déjeuner pris sur le pouce et Elhiya avait agrippé son sac préparé la veille pour arpenter les couloirs en direction de la salle de classe. Trop de monde comme toujours, en même temps elle ne se trouvait pas spécialement en avance et les élèves les plus studieux se hâtaient déjà vers leurs cours respectifs. Avec sa chance, tout le monde se serait levé aux aurores et les seules places encore disponibles seraient celles collées devant le bureau du prof sans aucune possibilité de se laisser aller à un bavardage quelconque avec une autre élève. Perspective pas des plus enchanteresses. Il faudrait qu’elle apprenne à être plus matinale à l’avenir.

Rapide coup d’œil à sa montre, traverser le château jusqu’à la salle de métamorphose avait été relativement vite, étrange, mais ce n’était pas plus mal. Poussant doucement la porte pour voir ce qu’il en était, le regard de la Verte ne croisa que le professeur, et le dos d’une élève flanquée au premier rang et une seconde sur le rang derrière. Son réveil avait dû se dérégler, elle s’avérait quasiment en avance. Autant en profiter pour choisir une place. Entrant dans la salle, Elhiya salua l’enseignant poliment d’une voix peut être un peu trop discrète pour être correctement entendue


« Bonjour Professeur »

Son regard avait glissé sur la disposition de la salle, chaque bureau s’avérait isolé des autres, pour papoter il faudra parier sur un autre cours, d’autant plus de des vitres les séparaient chacun les uns des autres. C’était assez déroutant comme disposition, et surtout, la blonde ne saisissait pas vraiment le but, il y’avait eu trop de cas de triche pendant les précédant cours ?  Peut-être… Passé la surprise, Elhiya décida de s’installer au second rang, et posa son sac sur le troisième bureau en partant de la gauche, n’accordant même pas un coup d’œil à la brunette de devant qui avait déjà pris possession de la salle. elle réalisa à contre coup que sa future voisine de droite était Aria. D'un geste énergique de la main et d'un large sourire chaleureux elle la salua. Les deux gamines ne s'étaient pas vu depuis leur éclat de voix involontaires dans le parc. Elhiya était contente de la revoir. D’un léger raclement de chaise, la verte prit place, extirpa ses lunettes de son sac, les posa sur son nez et jeta un coup d’œil au tableau d’un œil dubitatif. Une énigme, pour un cours de métamorphose. Pour le coup, elle ne voyait pas réellement le rapport. Pas plus qu’elle ne pouvait s’expliquer la présence d’un magnifique renard sur le bureau de l’enseignant.

L’animal semblait relativement paisible et balayait étrangement la salle de son regard brillant. Elhiya détourna les yeux pour s’attarder aux mots qui dansaient sur le tableau. C’était assez vague et pouvait parler de plusieurs choses, de la vie, du temps qui s’écoulait, comme de la magie sur un plan plus général, ou un sentiment profond. En tout cas c’était surtout un mal de crane garanti de bon matin. Le coude posé sur la table, la main tenant son menton, la blonde essayer d’assembler les idées que les phrases sur le tableau noir lui inspiraient. Mais plus elle lisait, moins ça l’éclairait, un peu comme la signification de la présence de l’animal dans la salle de cours. Il fallait le transformer lui ? la pauvre bête avait rien demandé autant s’exercer sur les vitres qui ne leur permettait aucune interactivité, ce serait bien plus encourageant et motivant.

Baillant discrètement, Elhiya posa finalement les yeux sur la fille qui était devant elle sur la table à sa gauche. Un léger sourire amusé ourla ses lèvres en reconnaissant Aoi. Décidément, cette aiglonne était souvent dans les parages ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lina Park
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Lina Park, Ven 11 Aoû 2017 - 12:35


La lumière du soleil pénètre dans ma chambre me prévenant que le matin est bel et bien arrivé, par la même occasion elle me tire du pays des rêves dans lequel j'ai logé cette nuit. Je me redresse dans mon lit et me frotte légèrement les yeux avec l'aide de ma main afin de ne pas retomber dans ce qui me manque déjà, à savoir le sommeil. Une fois cela fait, je sort de mon lit, fais ma toilettes, enfile mon uniforme au couleurs de ma maison et me coiffe. Je n'ai pas très faim, me passer de petit déjeuner une fois ne va pas tuer, enfin j’espère. Je me mets à déambuler dans les couloirs à la recherche de ma salle de classe, j'ai cours de métamorphose il me semble. Premier point positif, le cours cette fois ci ne se déroule pas aussitôt que le dernier. J’espère sincèrement qu'on ne va pas encore se promener dans la salle sur demande en essayant de résoudre des énigmes, même si la dernière fois j'ai gagner petit bateau au bout d'un moment ce cours devenait beaucoup trop long.

J'arrive assez rapidement devant la salle de classe. Au moins je ne serais pas en retard, je suis même un peu en avance. Sans me faire prier d'avantage j'ouvre la porte et entre. Quelque élève sont déjà présent, il y en trois pour être exacte et ils sont déjà tous installer. Après avoir fais une rapide salutation à mon très chère professeur, je m'avance dans la salle en direction du troisième rang et je décide de m'installer à la deuxième place en partant de la droite. Je n'avais pas remarqué mais sur chaque table se tiens une vitre en verre d'un cinquantaine de centimètre. Je me demande bien ce qu'on va faire avec...Une fois assise je remarque que sur le tableau se tiens fièrement un énigme. Le sourire qui ses tenait sur mon visage disparaît directement en voyant les lettres d'or sur le tableau. C'est une blague ? Encore ? Un léger soupire s'échappe de mes lèvres. J'adore la poésie mais les énigmes moi ça me parle pas. C'est limite une autre langue pour moi. Par contre on dirait que notre professeur, lui, adore ça. Même si je sais que c'est peine perdue, je me décide quand même de la lire.

Qu'es ce que ça peux être ? En voyant l'inscription ''J'étais Hier, Je serais Demain'' j'ai directement penser au temps. Mais le temps, a part sur une ligne du temps on peut pas le voir et encore moins le faire. N’empêche que pouvoirs faire le temps ça serait cool. Je suppose qu'il dois y avoir un sortilège ou bien une potion qui permet de réaliser cet acte. Intéressant. J'entreprendrais des recherche à la fin de ce cours à moins que, même si j'en doute, qu'on trouve la réponse pendant cette leçon. Comme je l'avais dit c'est peine perdue, je trouve pas la réponse et je ne vais pas me torturer le cerveau de si bon matin juste pour une stupide énigme. J’espère que cette fois ci on va faire de la vrai métamorphose et pas des énigmes, mais surtout j’espère qu'on va rester ici et qu'on ne va pas devoir déambuler dans tout le château.

Mon regard se pose sur le bureau du prof, là dessus se tiens un renard. Oui oui un renard, un vrai. J'ai toujours trouvé que les leçons de métamorphoses étaient original mais là, ça bas tout les records. Emmener un véritable animal ici, il fallait y penser. Notre professeur regorge d'idée toujours plus farfelue les unes que les autres, ça je n'en doute pas. Mais celui ci dégage quelque chose d'étrange...Le renard à ce quelque chose en plus que ne saurais définir et que je n'ai jamais aperçu sur un autre animal. Quelque chose d'étrange émane de lui mais je ne saurais pas dire quoi. Je trouverais certainement la réponse au fur et à mesure que le cours se déroulera. Mon regards se noie dans son pelage orangé, presque de couleur sable mais qui est sublime à observé et je me mets à attendre le début de ce cours.


Dernière édition par Lina Park le Ven 11 Aoû 2017 - 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 11 Aoû 2017 - 12:46


Aujourd’hui  est une bonne journée. Vraiment, je me suis réveillé assez tôt mais en pleine forme. Pas besoin de faire la queue pour la salle de bain, du coup j’ai pu me préparer tranquillement. J’enfilais ma tenue et regardais ma montre. J’ai de l’avance. Je traine un peu dans la salle commune avant d’aller manger un morceau. Personne ne s’était risqué à me parler, du coup mon réveil était tranquille. Je recevais un mot de mes parents par hibou, me signifiant que tout allais pour le mieux et me donnant vaguement de leur nouvelle et des nouvelles de la famille.

En plus, j’ai métamorphose aujourd’hui. Ce n’est peut-être pas là ou j’excelle le plus, mais ça reste ma matière préféré.  Je parcours les couloirs à la recherche de la salle. Au bout de quelques années j’arrive à m’y retrouver quand même facilement. Bref tout va pour le mieux. Je toque à la porte et rentre en voyant Mr Lival.

- Bonjour professeur.


Je regarde sur la table et souris à la vue du renard. Il est très beau à regarder ce qui l’entourait. Je n’avais jamais vu l’une de ces bêtes avant mais c’est fou comme il avait l’air intelligent.

Je souris toujours puis me retourne face à l’autre blonde de Serpy. Pourquoi fallait-il qu’elle soit là ? Et en plus elle s’est bien mise au milieu question que je ne puisse pas l’esquiver.  L’avantage c’est que je suis de bonne humeur, assez pour la provoquer en lui faisant un petit clin d’œil ridicule avant d’aller m’assoir. Je cherchais une place loin d’elles mais toutes ces places étaient également loin du tableau. Bon bah pas le choix, le prends le premier bureau, tout à gauche. Une fois assis je vois que les bureaux sont entourés de vitre. Je comprends mieux, ils ont su que la blonde venait et du coup, ils ont décidé de protéger les élèves en les entourant de verre, astucieux.  J’observe les autres élèves. Que des filles, cool. Il y en a une de ma maison. En fait il y en a une de chaque maison. Globalement rassemblées à l'avant de la pièce. De toutes façon dans ce genre de cours, que l'on soit derrière ou devant ne change pas grand chose.  Surtout quand il y a de la pratique. Mon dieu j'espère qu'il y a de la pratique. C’est seulement en recentrant mon attention devant moi que je vois l’énigme.

Ce que l’on voit qu’on ne voit pas qu’on fait mais qui est en nous qui était hier et demain. Mais oui tout à fait, c’est parfaitement clair. A la limite si on était en sortilège j’aurais dit un patronus mais là je vois pas du tout. Je ne vois pas, ahah. Vous avez compris ? Ok j’arrête. De toutes façons la seule chose qui est devant moi actuellement, c’est une vitre. Et un renard. Et une baguette à côté du renard. Qui laisseraient sa baguette à côté d’un animal comme ça ? Bref, j’attends le début du cours. Je me demande quelle sera la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Jace Becker, Ven 11 Aoû 2017 - 12:51


Matinal comme à mon habitude, les garçons de mon dortoir dorment encore. En évitant de les réveiller je décide d'aller me doucher, en prenant mon temps.
Je repensais à mon samedi en compagnie d'Aria et je regarde mes paumes de mains recouvertes de cicatrices, et je soupir.
Restons concentré.
Après avoir pris ma douche, j'enfile mon uniforme de Serpentard ainsi que mes mitaines. Puis je me rends en direction de la grande salle pour prendre un petit déjeuner.
Et comme à mon habitude pas grande monde, tans mieux d'un côté, moins de bruit dès le matin.

Après mon copieux petit déjeuner, je retourne dans les cachots récupérés mon sac avec le nécessaire pour les cours de la journée. Et en attendant le début des cours, je me pose dans le canapé en cuir de la salle commune pour lire un livre.
«il serait peut-être temps d'y allez. » me dis-je après quelques minutes pencher sur mon livre.

D'un pas tranquille je me rends en direction de la salle de classe, j'ouvre la porte tranquillement, je regarde la classe six personnes et un animal

-Bonjour professeur, jolie renard si je puis me permettre.

Je m'installe a la gauche d'Elhiya, en rajoutant un « Salut cousine, tu as l'air de bonne humeur ce matin. »
Et faisant un clin d’œil à Aria qui s'était retourné en entendant ma voix.
Je sors de quoi écrire. Et sans vraiment faire attention à la vitre qui me trouver sous mon nez, je me plonge dans l'énigme écrite sur le tableau en lettre d'or.

Je suis en tout être
J’étais Hier
Je serais Demain
Je suis ce que l’on voit
Comme ce que l’on fait
Comme ce que l’on ne voit pas
Mais avant tout
Je suis devant vous
Qui suis-je ?

En recopiant l'énigme, j'écris diverses réponses qui me traversent l'esprit.
« Aujourd'hui », « l'éternité », « l'âme ».


Dernière édition par Jace Becker le Ven 11 Aoû 2017 - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Elly Wildsmith, Ven 11 Aoû 2017 - 14:45


Posée fièrement sur le bureau, l’auror était tout à son occupation d’observation. Attentive à l’entrée des élèves, à leurs positionnements dans la salle de classe, et surtout, à leurs regards et à ce qu’elle pressentait de la suite, en fonction de ces échanges visuels.

La première élève qui entra était inconnue à l’auror, tout autant que la seconde qui la suivit peu de temps après. Néanmoins le ricanement de la première laissa une étrange impression à l’animagus. Comme si la jeune fille face à elle avait eu des idées étranges. Ne se laissant pas entraîner sur ce genre de pensées et surtout ne voulant pas juger trop vite, le regard du renard changea de cible. S’attardant quelque instant sur l’élève dont le regard alternait du renard au professeur, comme si elle cherchait une quelconque explication à la présence d’un animal sur le bureau. Si elle avait été sous sa forme humaine, il est probable qu’Elly aurait souri face à cette interrogation visuelle.

Vint ensuite une élève dont le visage n’était pas inconnu pour l’auror. Et comme si la présence d’Elhiya avait réveillé l’animal – qui jusqu’ici n’avait pas bougé – le renard redressa sa tête, subtilement. Il allait falloir qu’elle se dégourdisse un peu les pattes si elle ne voulait pas rester coincée dans cette position.

Deux autres élèves inconnus arrivèrent, tous deux semblants être soit intéressés, soit interloqués par la présence du renard sur le bureau du professeur. La jeune fille qui s’était installée semblait s’être perdue dans la robe du renard, comme si son coloris avait été une sorte de sable mouvant contre lequel il n’était pas possible de lutter.

L’arrivée des élèves battait son plein, et à nouveau un visage connu pénétra dans la salle de classe. Jace. Le gamin qu’Elly avait rencontré il y a déjà fort longtemps. Fortement intéressé par les aurors et par le Ministère de la Magie, l’animagus ne pouvait être que contente de constater la présence du jeune homme pour ce cours de métamorphose. Cours qui s’annonçait intéressant, tant pour les élèves que pour Elly, qui se régalait déjà des échanges à venir.

Ne tenant plus sa position, le renard s’étira un instant. S’ébouriffant les poils en se secouant dans tous les sens. La totalité de ses muscles se détendait ainsi. Après un petit tour sur le bureau, où la queue touffue de l’animal fouetter l’air avec douceur et fermeté, l’auror reprit sa position initiale, attendant l’arrivée des autres élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Evan, Ven 11 Aoû 2017 - 14:57







HRP : Petite précision concernant les "vitres" se trouvant sur vos tables ! Vos tables ne sont en aucun cas cloisonnées ! Vous avez simplement une petite vitre qui tient au milieu de celle-ci mais ne vous empêchant nullement de voir à travers ! Imaginez ça comme un petit carreau qui pourrait être un velux dans votre chambre Wink

~

Elle m'avait dit qu'elle me faisait confiance, et j'espérais bien que c'était le cas. Même si elle s'était permise de me rajouter un  "enfin je crois" qui ne manqua pas de m'arracher un léger rire.

J'avais ensuite assisté à la transformation de ma belle, me ramenant à nos retrouvailles lorsqu'elle m'avait demandé mon aide pour accomplir sa métamorphose pour la première fois. Me remémorant cette délicieuse journée, qui avait conduit à la naissance de notre couple.

Je l'observais qui paradait tranquillement sur le bureau, sous son pelage argenté et son regard ébène que je croisais délicieusement lorsqu'elle me regardait. Nous étions prêts, il ne manquait plus que l'arrivée des élèves.

La première personne qui fit irruption fut Aoi, une jeune élève qui était déjà présente lors de mon dernier cours. Elle me salua et je lui rendis un bonjour poli, la voyant prendre place au premier rang à proximité de mon bureau. Je vis que mon énigme n'avait pas l'air de l'enjouée plus que cela avant que son regard ne change quand elle aperçut le renard sur mon bureau, qui lui arracha un léger rire que je perçus étrangement.

Après tout, l'idée était d'intrigué les élèves, me disant qu'ils verraient là davantage un animal que j'aurais amené avec moi, leur rappelant mes cours où mes loups étaient présents, que de penser une seule seconde qu'ils avaient affaire à une animagus.

Aria fut la seconde à arriver. Je la saluais à son entrée en répondant à sa politesse et la regardais prendre place. J'espérais qu'elle apprécierait l'espacement des tables, bien que cela relevait d'un élément purement HRP, mais on s'en fout.  J'observais son regard qui se balada un instant entre le renard et moi, comme si elle se demandait si elle allait servir pour le cours ou non. Je me contentais d'un sourirez amusé à son attention.

Elhiya, une Serpentard que je ne connaissais pas vraiment qui participait là pour la première fois à un de mes cours, fut la suivante à entrer dans la salle de classe. Bien que timide, j'entendis son salut et lui répondais par un "Bonjour à toi" des plus aimable. Elle s'installa à la table à gauche de celle d'Aria et sortit tranquillement ses affaires. Elle aussi sembla un instant captivée par la présence animal sur mon bureau. J'en profitais pour, moi aussi, regarder un peu ma compagne qui s'était redressée, à contempler autour d'elle.

Lina arriva ensuite et je saluais également son entrée avec un sourire, là regardant s'installer au troisième rang. Elle aussi, après avoir réfléchi un instant, ne manqua pas d'observer ma chère et tendre sous sa forme animale. Ulysse, un Gryffondor que je n'avais pas encore eu le loisir d'observer, fut le suivant à entrer dans ma salle de classe. Un "Binvenue à toi !" en réponse à son salut, puis je le vis aller s'installer à la place toute à gauche au premier rang. Son regard oscilla entre le renard, les autres élèves et l'énigme qui sembla le faire réfléchir quelques instants.

L'élève qui entre ensuite était Jace Becker, un garçon que j'avais croisé par hasard en compagnie d'Elly et de Nyx dans une grotte près de Pré-au-Lard. cette rencontre inattendue s'était soldée par une bataille d'eau et de glace des plus rafraichissantes. Je souris à son salut, le regardant alors s'installer derrière Elhiya arrivée plus tôt. Je regardais Elly qui s'étirait sur mon bureau, probablement légèrement gênée de n'avoir que ce peu de place pour se balader, alors qu'il fallait dire qu'elle ne savait pas tenir en place ! Ange Je souriais à cette image et choisissais de répondre au garçon tout en prenant un soin particulier pour la taquiner.

- Bonjour à toi Jace ! fis-je tout en allant caresser Elly dans le cou. En effet, c'est mon nouvel animal de compagnie ! J'en ai fait acquisition il y a peu et elle est particulièrement docile avec moi !

Affichant un sourire amusé, je baissais volontairement la tête vers ma belle, cherchant à croiser son regard, imaginant qu'elle aura su apprécier ma pique.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Elly Wildsmith, Ven 11 Aoû 2017 - 15:21


A la suite de la réflexion de Jace sur le joli renard, Evan s’était lancé dans une affirmation des plus inappropriées qui, en d’autres circonstances (s’ils avaient été tous les deux par exemple :mm: ) aurait probablement fait rire et sourire l’auror. Pourtant, ce jour-là, et n’ayant pas d’autre moyens de réagir ou de répondre à moins de reprendre sa forme humaine, l’auror ne trouva pas plus simple que d’interrompre la caresse du professeur et de se retourner pour lui planter les crocs dans son poignet.

Encore.

Ce n’est pas comme si c’était la deuxième fois qu’Elly, en tant qu’animagus, avait eu un tel comportement. Et si la première fois n’était pas vraiment voulue, la seconde était particulièrement bien calculée. Il avait dit « Docile », il avait visiblement quelque petit problème d’éducation avec ses bêtes, le professeur de métamorphose.

Elle frotta ensuite sa tête contre lui un instant, histoire de se faire – un peu – pardonner et retourna l’air de rien s’asseoir plus loin, balayant à nouveau la salle du regard, ne tenant pas compte des regards des différents élèves déjà présents.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis O'Toole
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Artemis O'Toole, Ven 11 Aoû 2017 - 16:25


Bonjour, alors je me suis permise pour y voir plus clair de faire un petit plan  MDR Parce que je ne comprenais rien xD Si ça pose problème, j'édite évidemment. J'ai mis le renard au centre, c'pas grave!
Les places:
 




C’était un matin comme tous les autres, donc pas de chichis. Je ne vous raconterai pas comment Arty s’est levé ce matin, s’il a pris sa douche ou s’il a bien mangé, parce que finalement, on s’en fiche un peu. Ce à quoi on peut s’intéresser c’est son état d’esprit. Il était plutôt heureux d’aller en métamorophose, et oui, le dernier cours avait été épique, on ne pouvait rien dire d’autre. Il y avait tout eu dans ce cours, de la peur, de l’angoisse, de l’inquiétude, des doutes, de l’entraide, des plantes, des statues, des énigmes, du feu ! Enfin, tout ça pour dire que cela avait retourné le jeune Arty qui avait finalement conclu qu’il avait adoré ce cours. Quand bien même il n’en menait pas large lors du déroulement. En même temps du feu quoi. C’était donc en sifflotant légèrement, le pas enjoué, que le Poufsouffle se dirigeait vers la salle de métamorphose. Avec sa démarche je m’en foutiste espiègle, son uniforme qui semblait être mis à l’envers, mais c’était juste qu’il était tout froissé et de travers. La chemise qui dépasse, enfin, le style de l’adolescent rebelle tout simplement. Les mèches de cheveux buns qui s’envolent dans tous les sens qui lui donnent cet air à la fois nonchalant et fripon.

En plus, aujourd’hui il avait cette mission particulière, il savait que Zaza allait être en retard et il devait effectuer l’opération suivante : lui réserver une table à côté de lui. Or il n’était pas super à l’avance non plus, par conséquent la panique montait, il fallait qu’il se dépêche absolument sinon il allait subir de sérieux sévices corporels de la part du Serpentard. Et, soyez surpris ou non, ça ne le tentait pas vraiment. Arty accéléra alors le pas pour arriver le plus vite possible dans la salle.
Coup de chance il n’y avait pas trop de monde, mais quelques têtes tout de même, certaines connues d’autres pas du tout. Le Jaune & Noir soupira, les tables n’étaient pas collées, bon toujours est-il qu’il fallait qu’il bouge, il n’allait pas rester là. Il entra donc dans la salle, salua de la main son professeur accompagné d’un joyeux « Bonjour ! ». Hop. Direction le troisième rang, ou il se rendit compte qu’il allait prendre place à côté de Lina. Il ne fit pas plus attention que ça aux autres, il était tout concentré sur sa mission, pas question de se laisser distraire. Pour plus de précision, Arty alla donc s’asseoir sur le deuxième bureau en partant de la gauche. Et puis il sortit un petit papier de son sac, ola attention, il faillit toucher la vitre sur la table, pas pratique pour les maladroits mais rien de cassé heureusement. De nouveau un soupir, cette fois de soulagement. Il sentait que cette vitre n'allait pas faire long feu sur sa table, un mauvais pressentiment.

Il posa alors le papier qu’il avait confectionné avec soin sur le bureau vide, tout à gauche donc au troisième rang, sur la vitre. Place réservée VIP pour Zaza. Il fallait la mettre en valeur cette affiche, pas très grande non plus, afin que tout la voit, et surtout admire les talents de dessinateur d'Arty. Il sourit en observant la petite pancarte de papier, Azaël allait s'énerver, c'était couru d'avance, mais ça le faisait rire. Beaucoup.

Pancarte pour Zaza, place réservée hyper VIP:
 


Il se retourna alors vers le tableau où il remarqua une énigme. Bon, clairement, il n’allait pas y réfléchir, il n’avait pas envie, il ne comprenait rien de toute façon. Mais par contre, autre chose attira son regard.
No way.
C’était tout doux.
Plein de poils, trop mignon avec un petit museau tout chou.
Une sorte de chien.
Non ! Un renard.
Les yeux d’Arty s’agrandirent. Est-ce que c’était là le sujet du cours d’aujourd’hui ? La métamorphose en renard ? Si c’était ça, ça allait être le meilleur cours au monde jusqu’à la fin des temps. Le renard bougeait, s’étirait, il était magnifique. Arty aurait bien voulu être un si beau renard. C’était quand même cool. Quoi que finalement, il n'avait pas l'air si commode puisqu'il venait de mordiller le professeur. Pas sympa le renard. Le troisième rang n'était pas une si mauvaise idée. Mais ne pas perdre l’objet de la mission, c’est important.

- Monsieur ! J’ai mis une petite affiche pour réserver une place pour Azaël ! Il risque d’être un peu en retard, ou pas, j’sais pas trop il m’a pas dit. Mais j’le surveillerai, vous inquiétez pas !


C’est vrai ça, Zaza aurait pu lui dire pourquoi il allait être en retard. Mais d’un autre côté, Arty était fier d’être le digne représentant de cette mission secrète plus si secrète. Azaël lui avait fait confiance, il l’avait considéré comme un véritable ami. La classe.
Il se pencha alors vers Lina, à sa droite essaya de lui parler doucement, sauf que les tables étant trop éloignées, il fut obligé d’élever un petit peu la voix, rien que pour être sûr que son amie l’entende correctement.

- Coucou Lina ! T’es prête à te transformer en renard ?


Dernière édition par Artemis O'Toole le Ven 11 Aoû 2017 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Harmony Lin, Ven 11 Aoû 2017 - 16:56


Aujourd'hui je suis de bonne humeur. Je dirais même plus, je suis de très bonne humeur. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment. Mais quand je me réveille, j'ai la sensation que ça va être une bonne journée. Dans ma tête, le soleil brille et les oiseaux chantent. On pourrait presque se croire dans Blanche-Neige, si ce n'est qu'il n'y a ni Méchante Reine, ni nains. Je me prépare doucement, en prenant mon temps. Je me suis réveillée à l'heure donc je n'ai pas vraiment besoin de me dépêcher. Une fois prête, je descend manger un morceau.

A table, là où tout le monde semble fatiguée, moi je suis en pleine forme et j'ai hâte que mon premier cours de la journée commence : la Métamorphose. Ça n'a jamais été ma matière préféré, qui est et restera toujours les Potions, mais j'aime beaucoup y aller quand même. Toujours plus de connaissances pour toujours plus de futurs résultats dans mes recherches. Une fois mon repas fini, je vais finir de me préparer et chercher mes affaires dans mon dortoir. Puis, d'un pas joyeux, je me dirige vers ma salle de classe.

Quand j'entre, j'ai la surprise de voir qu'un grand nombre d'élèves sont déjà là. Soucieuse, je regarde le premier rang, espérant qu'il me restera une place et je souris en voyant que c'est effectivement le cas. Je dévisage la salle, qui est placée de façon originale. Chaque table est séparée des autres par un grand vide qui laisserait la place à au moins une ou deux personnes de passer. Puis mon regard se porte vers le bureau, où se trouve Evan. Je souris, toujours aussi joyeuse qu'à mon réveil et ne peux pas empêcher ma voix d'avoir un ton enjoué.

- Bonjour Monsieur !

Puis, lentement, je vais m'assoir au premier rang, au milieu. Je suis ainsi aux premières loges pour le cours. Je suis aussi à côté d'une de mes camarades de Serdaigle d'ailleurs. Je sors tranquillement mes affaires, organisant tout comme je sais le faire au début de chaque cours malgré la vitre de verre qui se trouve sur notre table. Il faut bien s'y retrouver si je veux être efficace pour noter les points importants que va évoquer le professeur ! Une fois cela fait, je regarde plus attentivement le devant de la classe. J'apperçois une énigme écrite en lettres d'or sur le tableau :

Je suis en tout être
J'étais Hier
Je serais Demain
Je suis ce que l'on voit
Comme ce que l'on fait
Comme ce que l'on ne voit pas
Mais avant tout
Je suis devant vous
Qui suis-je ?

Je me met à réfléchir intensément à la réponse de cette énigme mais malgré mes tentatives, pour l'instant je fais chou blanc. Songeant simplement que ça viendra plus tard, je me détourne de cette énigme, non sans la noter sur une feuille de parchemin vierge qui me servira pour ce cours. Mon regard se pose ensuite sur le bureau et je remarque alors ce qui m'avait échappé pendant tout ce temps, toute perdue que j'étais dans mon euphorie et mon petit monde de rêves.

Il y a un magnifique renard assit sur le bureau. Un très beau renard roux avec des touffes dorés sur le crâne. Il a l'air calme et sage et je sens mon sourire s'étirer tandis que je l'observe. Je songe soudain que si j'avais amené Gryff, mon fléreur, avec moi, il aurait peut être pu tenir compagnie à ce renard ! Puis, avec une grimace, je me rappelle que les animaux ne sont pas vraiment autorisés en cours... Mais alors, qu'est ce que ce magnifique animal fait là ? En quoi est-il en lien avec le cours ? Peut être que l'énigme pourrait répondre à mes questions mais j'en doute.

Pourtant, après avoir observé ce renard un long moment, je me dis que ça peut être lié et qu'il vaut donc mieux chercher la solution à cette énigme. Après un dernier regard vers cet animal qui me fascine assorti à un beau sourire, je retourne à ma feuille, bien décidée à trouver la solution de ce casse-tête.
Revenir en haut Aller en bas
Yue Tsukaï
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Yue Tsukaï, Ven 11 Aoû 2017 - 18:11


Merci Artemis pour le plan de classe, tu es mon sauveur xD
Merci de laisser deux places pour
Anna et Riri au dernier rang si possible ♥



- Whaaaaaaaaaa, bailla allègrement Yue en étirant ses membres endoloris. Elle se leva difficilement du lit avec la nette impression d'avoir oublié quelque chose. La matinée était déjà bien avancée et il n'y avait plus grand monde désormais dans le dortoir. Tout en se traînant laborieusement jusqu'aux douches, elle repensa à sa nuit blanche passée à gambader dans les couloirs de Poudlard. La rouge et or soupira et se changea aussi rapidement que son corps endormi le lui permettait. Elle noua sa cravate à l'aveuglette et dressa sa longue crinière ébène en ce qui était supposé ressembler à un chignon. Satisfaite, la gryffondor poussa la porte en étouffant un énième bâillement.

La galerie principale était remplie d'élèves qui se bousculaient en chahutant pour rejoindre leur cours respectif. Tient, n'avait-elle pas une leçon ce matin ? Yue n'arrivait plus à s'en souvenir. Elle haussa les épaules en signe de déni et se dirigea vers le parc, elle avait besoin de sortir prendre l'air. Elle se détourna quelques secondes de la foule et resta stupéfaite devant le reflet que lui renvoyait l'immense vitrail. Son chignon ressemblait plus à un tas de paille qu'autre chose, sa chemise était à l'envers et sa cravate pendait lamentablement contre son buste. Quant à sa tête, Yue préféra éluder cette partie d'elle même. La métisse avait l'habitude de ses cernes noires qui encerclaient ses yeux du matin au soir et de ses traits tirés par la fatigue mais elle avait l'impression qu'en ce moment son état se détériorait. C'est alors qu'elle croisa un jeune Poufsouffle (Artemis) particulièrement pressé qui semblait se rendre au premier étage. Peut-être assistait-il au cours de métamorphose, songea t-elle.

- Oh mer** le cours de métamorphose ! beugla t-elle se rappelant soudainement qu'elle était censée s'y rendre au lieu de déambuler dans les couloirs telle une âme en peine. Ni une ni deux elle se précipita en direction de la salle en se trompant plusieurs fois de chemin. Bon dieux, qu'elle idée d'avoir une école aussi vaste, ils pourraient mettre des panneaux, ragea t-elle intérieurement. Elle n'avait pas pour habitude de se dépêcher mais pour cette classe elle ferait une exception vu la réputation du professeur. Enfin elle arriva à destination. La gryffondor reprit son souffle en s'appuyant contre le mur et s'employa a lisser les plis de son uniforme. Elle devait vraiment avoir l'air négligé, tant pis. Elle entra finalement dans la salle.

La première chose que Yue remarque fut le canidé posé tranquillement sur le bureau. Il va falloir se transformer en renard ? se demanda t-elle. Elle reporta son attention sur le prof, grand, brun avec un air sévère qui vous refroidissait sur place. Je risque de me transformer en mister freeze si je reste là ne put-elle s'empêcher de blaguer. La rouge et or salua hâtivement l'instituteur en essayant un sourire hasardeux qui devait plutôt approcher la grimace. Sans demander son reste, elle couru se réfugier au dernier rang en bout de table comme à son habitude. Une fois assise, elle prit plus de temps pour observer la pièce. Il y avait déjà beaucoup d'élèves installés, chacun étaient encadrés par de fines vitres dont Yue ne comprenait pas encore l'utilité. Plus loin, sur le tableau elle pouvait lire quelques mots écrits en doré.


Je suis en tout être
J'étais Hier
Je serais Demain
Je suis ce que l'on voit
Comme ce que l'on fait
Comme ce que l'on ne voit pas
Mais avant tout
Je suis devant vous
Qui suis-je ?


Décidément, tout cela l'a dépassait. Le cerveau de Yue était entrain de griller face à toutes ses interrogations. Ainsi elle préféra reposer ses yeux et posa sa tête contre le bureau attendant patiemment que le cours débute.
Revenir en haut Aller en bas
Waldemar Wildo
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Waldemar Wildo, Ven 11 Aoû 2017 - 19:44


Waldemar était déjà réveillé depuis longtemps quand il se leva, il n'avait pas beaucoup dormi, aujourd'hui était un jour un peu spécial, il allait assister à son premier cours de métamorphose, même si cela n'avait pas l'air si existant que cela, il était quand même très curieux de découvrir ce cours. Dans la grande salle, au petit déjeuner, il avait très faim, il s'empiffra un peu de tout, pleins d'autres élèves le regardaient les yeux grands ouverts tellement il avait manger, ce ne sont pas de simples regards qui allaient empêcher Waldemar manger, même si il n'était pas très gros, il avait un joli coup de fourchette pour bien dire.

Dès qu'il ait fini de manger, il se dirigea peu à peu vers sa salle de métamorphose, tout en prenant son temps, il était vraiment en avance. Sur son chemin, il admirait le château, tous ces tableaux, il aurait vraiment aimer parler à chaque tableau pour connaître son histoire, mais cela lui aurait prit une vie complète pour tous les faire. Il admirait les couloirs par lesquels il passait pour se rendre en cours, même si il savait à peu près où se trouvais la salle, il était quand même un peu stressé, il avait peur de se perdre dès son premier cours de métamorphose. Il reconnu un moment un couloir *Ah ! j'y suis presque ! * pensa t-il, effectivement, il se trouvait à deux pas de la salle de cours. Le cours allait commencer dans 10 minutes.

Il toqua timidement à la porte qui était fermée et entra, sa première impression fut la joie de voir enfin une salle de classe de Poudlard, cette salle, même si elle n'était pas immense, n'en était pas moins belle et illuminée. Il remarqua aussitôt que les tables étaient séparées, il n'aurai donc personne à qui faire la conversation en douce *Bon, ce prof m'a l'air sévère, je vais essayer de pas trop le provoquer*. Voyant le professeur à côté de son bureau, il lança un vif -Bonjour Monsieur ! Le prof avait un bonne tête selon Waldemar, même si il était déçu de ne pas avoir quelqu'un avec qui parler. Aussi il remarqua qu'il n'était pas le seul à être arrivé à l'avance, déjà quelques uns de ses camarades étaient présent, il n'en connaissait aucun.

Il posa ses affaires sur un table au dernier rang qui semblait ne pas être prise par un autre et continua à admirer la salle, il remarqua aussi, couché sur le bureau, un magnifique renard. Le renard semblait être gentil mais sa posture sur le bureau était protectrice, Waldemar ne voulait pas se risquer à aller le caresser de peur de se faire mordre. Il s'assit à sa table sans prêter attention aux autres, qui étaient tous plus âgés que lui, sa timidité ne s'arrangeait pas. Il avait vu un sorte de mot sur le tableau, il se leva pour aller voir de plus près et lu :

Je suis en tout être
J'étais Hier
Je serais Demain
Je suis ce que l'on voit
Comme ce que l'on fait
Comme ce que l'on ne voit pas
Mais avant tout
Je suis devant vous
Qui suis-je ?


*C'est pour un cours de métamorphose ça ? je ne m'attendais pas à devoir résoudre une énigme idiote* Waldemar était furieux, il retourna s'asseoir à sa table et sorti ses cahiers ainsi que sa plume. Même si il était furieux, il essayait de résoudre cette énigme. Au bout de quelques instants, il marqua dans son cahier en dessous de l'énigme : Le temps. Effectivement, pour Waldemar, cela ne pouvait être que le temps, le temps qui est derrière nous, le temps qu'on a devant soi, cela paraissais logique pour lui. ll prit un moment pour lui afin d'observer ces camarades, il y avait des élèves de chaque maisons déjà, il orienta son regard sur les serdaigles qu'il voulait connaître depuis un certains, sans connaître la raison, il voulait juste faire la connaissance d'un Serdaigle, il les regarda pour qu'ils le remarque, peut être avaient-ils le temps avant que le cours ne commence.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°8 - Métamorphose le monde

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 10

 Cours N°8 - Métamorphose le monde

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.