AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 1 sur 6
Le Comptoir
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Megan K. Hayajân
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Le Comptoir

Message par : Megan K. Hayajân, Mar 22 Aoû - 0:36


Le Comptoir
_______________________

Ah, le comptoir du Chaudron Baveur... le seul vestige de l'ancien établissement ! D'un bois brut et plein de tâches diverses, il est l'âme de l'auberge. Vous pourrez vous y accouder ou vous installer sur les tabourets inconfortables prévus pour vous. Attablé de cette façon, vous aurez pleine vue sur les serveurs entrain de préparer vos boissons préférées et l'impressionnante collection de bouteilles du bar. Le Comptoir se trouve au fond du Foyer, la pièce à partir de laquelle on accède à toutes les salles spéciales. Le comptoir est ensorcelé pour s'étirer si jamais les clients manquent de place.
_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Jana Winslaw
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Occlumens


Re: Le Comptoir

Message par : Jana Winslaw, Mar 22 Aoû - 1:04


RP Unique - Avec tout mon amour.

C'est aujourd'hui. Avec regrets, tu quittes cet endroit. Il t'a vu éclore, grandir, déchoir. Mais il te faut avancer maintenant. La vie ne se résume pas à se laisser stagner. Tu as pris conscience de tout ça très récemment. Et tu as réfléchi si vite que tes pensées en devenaient incompréhensible. Il faut que tu avances, que tu termines d'apprendre. Quoique, peut-on vraiment finir d'apprendre ? En tout cas, tu as besoin de voir d'autres choses. Tu as faim du monde extérieur. Ta vie ne doit pas se résumer à des cigarettes, du whisky et un comptoir.

Ce comptoir, d'ailleurs. Parlons-en. Tu l'effleures de ta main, encore une fois. Sûrement pas la dernière. Tes anciens collègues te manqueront au quotidien mais rien ne t'interdit de revenir ici, respirer les effluves de cupcakes, prendre un bol d'air dans la serre et boire un whisky avec la patronne. Si ton aventure ici se termine, aucune de tes amitiés ne s'efface. Finalement, tu es moins triste qu'effrayée. Effrayée de la vie, là-dehors. Celle qui ne t'attendra pas. Ta pause ici a été la bienvenue, il est temps d'y retourner. Goûter de nouveau à la soif de l'inconnu, de ne pas savoir où tu seras demain soir.

Tu regardes encore chaque détail. Tu imprimes chaque tâche du vieux comptoir en bois dans ta petite tête. Oui, tu peux être fière. Tu as accompli des choses ici. Tu as fourni un travail appréciable. Tu as participé à la métamorphose du Chaudron Baveur. Tu as appris à connaître ses clients. Les habitués et les élèves de passage pendant les vacances. Tu as testé des choses. En quelque sorte, jour après jour, tu as posé ta petite pierre. Et dans cent cinquante ans, personne ne s'en souviendra, sûrement. Mais tu étais là. Tu as participé à tout ça. Tout a commencé ici. Avec ces personnes.

Alors, tu clignes des yeux. C'est pas ton genre de pleurer pour ça. Tu prends ton courage à deux mains et te déplace lentement, comme pour imprégner tout ton être de cette ambiance si particulière. La rénovation est finie, ton temps ici aussi. Tu te diriges vers la porte, faisant claquer tes talons une dernière fois sur le parquet. Avant d'ouvrir la porte, tu prends une grande inspiration. La main sur la poignée, tu fermes brièvement tes yeux bleus. Le monde t'attend, encore une fois. Il n'appartient qu'à toi de le découvrir. Tu ouvres cette porte. Et tu franchis le seuil d'un pas déterminé. Aucun obstacle ne t'arrêtera. Mais tu sais que si un jour, tu trébuches, tu auras toujours un point de chute. Au Chaudron Baveur.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Comptoir

Message par : Artemis Lhow, Sam 26 Aoû - 17:52


Ça sent le neuf !

RP libre

Voilà plusieurs semaines que le chaudron baveur était fermé pour cause de rénovations. Une soirée organisée par les gérants avait clairement pour objectif de détruire l'endroit pour y refaire la décoration intérieure. Résultat des courses, quelques blessés légers mais surtout une taverne ravagée à rénover dans son intégralité. Rien de bien méchant malgré tout ... ce soir je vais simplement me détendre un peu.

D'un craquement sonore je rejoins la taverne fraîchement rouverte et ne manque pas d'admirer le travail effectué. Si la salle principale et le comptoir n'ont  que peu changer, de nouvelles portes joliment décorés ont fait leur apparition, laissant entrevoir de nouvelles salle aux décorations aussi variés que chaleureuses.

Quelques voix me proviennent de certaines salles, mais je préfère le calme encore relatif du comptoir. Je m'y installe attendant qu'un serveur vienne prendre ma commande, je me rends d'ailleurs compte que la carte a changée dans sa quasi intégralité. Ils proposent de nouveaux cocktails ? Le JanaMaster Bomb, caramel et menthe poivrée ? Pourquoi pas !

Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Comptoir

Message par : Anna Schomann, Sam 26 Aoû - 18:26




Le Chaudron Baveur

pour Artemis Lhow


Les locaux neufs étaient vraiment sympas, je ne savais pas vraiment connu les anciens, enfin pas longtemps, mais je comprenais la nostalgie que pouvaient avoir certains et le dépaysement d'autres. Le bar le plus célèbre de Londres se devait néanmoins savoir se renouveler de temps en temps. En parlant de renouvellement, j'étais une de ces nouveautés, tout comme ma collègue Eurydice. J'avais fait plusieurs essais de service en compagnie de mon gérant, mais j'expérimentais pour la première fois le service en grandeur nature !

Patientant derrière le beau comptoir, je vis au bout de quelques minutes un jeune homme s'asseoir dans le salle. Une tête parfaitement inconnue, c'était peut-être la première dans la clientèle, il serait loin d'être le dernier. Je prenais alors la direction de la table où le brun s'était installé. J'étais légèrement stressée, mais un homme tout seul était bien moins angoissant qu'une tablée entière d'ivrogne. Souriant aimablement comme me l'avait bien précisé mon gérant, je m’adressais donc à mon premier client d'une voix chantante.

« Bonjour, avez-vous fait votre choix, ou un conseil vous ferait-il plaisir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Comptoir

Message par : Artemis Lhow, Sam 26 Aoû - 18:50


à Anna Schomann

Après quelques secondes d'attente tout au plus, une jeune serveuse se dirige vers moi et me propose son aide d'un sourire aimable. Sans vraiment prendre le temps de la détailler, je note néanmoins que ces yeux sont d'une couleur pour le moins inhabituelle. Un gris clair et brillant, presque métallique ou rappelant l'éclat d'un métal que je ne saurai nommer en tous cas. Je lui adresse un sourire en retour avant de commander.

« Bonjour, je me laisserai bien tenter par un  JanaMaster Bomb ! Le mélange entre caramel et menthe poivrée me fait sacrément envie !! Mais dites moi, ça fait longtemps que vous avez rouvert ? C'est plutôt calme pour un début de soirée non ? »

Il faut dire ce qui est, c'est même carrément mort ! Je suis littéralement seul dans la salle principale ! Après, peut-être les autres salles étaient pleines à craquer, mais dans ce cas les clients du jours sont sacrements calme. Dommage qu'il n'y ait personne pour profiter un peu du calme de l'endroit ... à défaut la chaleur du feu me tiendra compagnie.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Nawuele Skadi
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Comptoir

Message par : Nawuele Skadi, Dim 27 Aoû - 20:26


LA accordé également !


Nous connaissons tous les moments d'ennui et de solitude, où même les occupations futiles que nous pouvons trouver n'arrangent rien. Mais Nawuele avait une solution bien à elle quand ces moments survenaient, un petite cuite et les problèmes sont contournés. Elle choisit aléatoirement le chaudron baveur n'ayant aucune préférence, de toute façon quand on voulait boire, n'importe quel bar faisait l'affaire. Mais il fallait avouer qu'un endroit calme, où il n'y a pas à devoir supporter les conversations de la plèbe était préférable. Rentrant donc dans l'établissement, elle s’arrête un instant pour contempler la pièce, depuis combien de temps n'était t-elle pas venue ? Aucune idée, pas si longtemps que ça  probablement. En tout cas la salle était bien remplie, elle n'allait pas y rester bien longtemps, au pire elle prendrait quelques bouteilles avec elle.  Elle avait, comme à son habitude un sac contenant un bouquin et autres bricoles pouvant s'avérer utiles. Elle jeta machinalement un coup d’œil à la carte sur le comptoir, elle ne prit pas longtemps à choisir, et ce n'était que la première tournée après tout.

- The Shield's Pearl pour moi !

Ouvrant d'une main maladroite son sac en choisissant une place isolée sur laquelle s'installer, elle fit tomber son ouvrage au sol, le genre de bouquin où il valait mieux pas qu'on sache que vous le possédez. Mais avant qu'elle ne se penche pour le ramasser furtivement, quelqu’un l'avait déjà  fait pour elle, un jeune homme sans aucun doute à Poudlard, le scrutant de son regard violet elle le remercia d'un signe de tete. Avait-il pu voir de quel genre de livre il s'agissait ? Sans doute que oui. Un adolescent préférant s'isoler que de se saouler avec les autres était généralement plus observateur et analytique que les autres. Conséquence ou cause de la solitude, ça c'était autre chose. Bien qu'elle ne soit pas du genre avenante, son instinct la poussa à lui parler.

- Alors, il te plait ce livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Comptoir

Message par : Anna Schomann, Lun 28 Aoû - 21:03




Le Chaudron Baveur

pour Artemis Lhow


Le jeune homme m'avait dévisagé et j'avais senti une certaine gêne quand ses yeux virent croiser les miens. J'avais pris l'habitude de plonger mon regard dans celui de ceux que j'appréciais ou quand je souhaitais obtenir quelque chose, mais dans une autre situation, je sentais le rose monter à mes joues. Déviant le regard l'air de rien tout en maintenant ce sourire auquel le brun me répondait, j'avais écouté la commande.

Finissant ma phrase avec une légère courbette tout à fait ridicule en fin de compte, j'adressais d'une voix chaleureuse à mon client la réponse à son choix et ses questions.

« Oh, ce cocktail vient d'une ancienne d'ici, tout comme elle il est plutôt... surprenant. Disons qu'il cache bien son jeu. » Ajoutant un clin d’œil, je me tournais vers la salle qui effectivement n'était pas bien pleine. « Nous avons ouvert il y a peu en effet, les gens sont peut-être sceptiques face à tant de changement. Vous savez, il faut un début à tout et ce soir c'est vous. Montrez-vous à la hauteur de cette tache ! »

U
n sourire plus tard et un léger rire, je partais en direction de la cuisine pour y préparer la boisson. Il y en avait des trucs là-dedans, mais rien que l'odeur me donnait envie de m'en prendre un moi-même, mais pas de ça pendant le service, enfin pas si tôt. Posant la boisson devant l'inconnu, je lui adressais une dernière phrase avant de repartir derrière ce comptoir, caressant au passage ma chère et tendre boule de métal.

« Et voici le JanaMaster Bomb. Régalez-vous bien et surtout n'hésitez pas à m'appeler si vous avez besoin d'autre chose. »

Commande:
 




Le Chaudron Baveur

pour Edward Brock & Nawuele Skadi


À la réouverture du Chaudron Baveur, nous avions remarqué une certaine baisse de la fréquentation des lieux. Je me doutais que le changement allait bousculer quelques habitudes. Le temps que les gens se fassent à ce nouveau décor ou simplement comprennent que leur cher et tendre CB avait ouvert de nouveau, le chaudron avait resplendi de plus bel. Les soirs comme ceux-là étaient assez épuisants, mais cette chaleur que dégageait la salle suffisait à me faire oublier la fatigue.

Dansant entre les tables, je parcourais des yeux l’ensemble des verres et assiettes, m'assurant que tout le monde avait bien sa commande ou souhaitait une petite sœur et ainsi remarquait les deux têtes qui venaient d'arriver. Juste avant de s'installer, la elle des deux cria sa commande dans le brouhaha de la salle. Tournant la tête vers la jeune femme, j'avais tenté de comprendre les mots énoncés, trop de bruit, trop de bruit. J'avais dû faire une grimace assez évidente car l'un de mes chers piliers avait pris le soin d'attraper mon tablier pour attirer mon attention et répéter la commande de la brune. Étonnée dans un premier temps que mon alcoolo anonyme préféré ait une ouïe supérieure à la mienne, je lui souris agréablement avant de me ruer vers la cuisine, en hurlant un « Ça marche ! », pour satisfaire ma nouvelle venue.

Une fois de retour dans ma salle, à la hauteur de ma cliente, je remarquais que celle-ci avait trouvé compagnie auprès d'un garçon bien plus jeune. M'adressant alors au duo, j'en profitais pour poser le Shield's Pearl devant la demoiselle.

« Bonsoir à vous deux, voilà pour vous et qu'est-ce qu'il vous fera plaisir. » dis-je en regardant l'élève. « La carte est juste là, si vous voulez un conseil, n'hésitez pas. »

Commande:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Comptoir

Message par : Cara De Lanxorre, Mer 30 Aoû - 23:09



    PV Artemis Lhow

    Cara de Lanxorre marchait d’un pas rapide dans les rues de Londres. Elle revenait d’un diner au manoir familial où elle avait dû supporter les tirades de son père sur le bon travail que faisait le Ministère et le regard dédaigneux que lui donnait sa mère lorsque Cara évoquait son métier. Certes, contrairement à sa génitrice, elle n’était pas une chercheuse reconnue mais elle était encore jeune et ce travail de lobbyiste pour un fabriquant d’amulettes payait plutôt bien. Et puis, Cara n’avait ni enfant ni compagnon(ne), aucun boulet ne pouvait l’empêcher d’atteindre des objectifs à la hauteur de ses ambitions. Mais ses parents ne l’entendaient pas de cette oreille, lui rabâchant sans cesse qu’il était temps de trouver un meilleur travail, rencontrer quelqu’un de respectable (préférablement un sang pur) et enfin mener une vie rangée. En somme, une vie en miroir de la leur. Cara était sortie passablement agacée de ce repas et avait prétexté un achat urgent sur le Chemin de traverse pour ne pas s’éterniser. C’était en partie vrai : la jeune femme avait été mandatée par son supérieur pour se rendre dans l’allée des Embrumes où un fournisseur d’amulettes magiques, efficaces mais peu légales, devait la rencontrer. L’allée des Embrumes était presque sur le Chemin de Traverse, non ? Même si toute la lignée paternelle de Cara étant passée par Poudlard avait été répartie chez les Verts et argents, la magie noire n’avait guère sa place chez les de Lanxorre – pas devant Cara, en tous cas. Elle ne souhaitait donc pas annoncer à sa famille qu’elle allait trainer le soir dans cette rue à la réputation sulfureuse, même si il s’agissait juste de négocier des amulettes.

    La jeune femme avait transplanée dans une artère déserte de Londres, derrière un magasin fermé depuis longtemps et dont le carré de terre à l’arrière était tout à fait propice aux apparitions magiques. Cara n’avait aucune envie de s’habiller comme une moldue pendant son court trajet entre le monde non magique et le chemin de Traverse et était donc vêtue comme d’habitude : une longue robe noire resserrée à la taille et lui arrivant au dessus des chevilles, des chaussures basses d’un vert sombre à bout pointu (un petit indice pour les moldus) et une cape, noire également. Certes, les badauds la regardaient. Mais Cara s’en moquait. Les moldus ne voyaient rien, de toute façon. Que risquait-elle ? La sorcière arriva enfin devant le Chaudron baveur, bar mythique qui faisait le lien entre le Londres moldu et le chemin de Traverse. Elle entra avec la simple intention de traverser le bar pour se rendre sur le chemin de Traverse, mais quelque chose attira son regard. Tout était neuf ? Ou rêvait-elle ? Mais oui, le bar avait bel et bien été rénové. C’était très charmant ainsi.
    Cara réalisa soudainement qu’elle avait très envie de prendre un verre ici et de souffler un peu avant de s’aventurer dans l’allée des Embrumes. Il était encore tôt, elle avait du temps devant elle pour ses "emplettes". La jeune femme s’avança jusqu’au comptoir, seul souvenir de l’ancien Chaudron baveur et fit un signe à la serveuse pour attirer son attention. En attendant que cette dernière vienne prendre sa commande, Cara regarda autour d’elle avec davantage d’attention. En réalité, il y avait peu à observer : le bar était peu fréquenté. Seul un homme était accoudé au bar, à deux places d’elle. Lui aussi semblait étonné du peu d’activité qui régnait dans ce lieu. Avec un sourire en coin, Cara lui lança :

    « Il y a une ambiance de folie ce soir, vous ne trouvez pas ? »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Comptoir

Message par : Artemis Lhow, Ven 1 Sep - 23:52


à Anna Schomann et Cara De Lanxorre

Elle esquive mon regard et semble gênée. très vite cependant elle reprends contenance et quelques explication, un sourire, un clin d’œil et la serveur s'en va derrière le bar préparer ma commande. Quelques instants plus tard, la serveuse revint avec un verre remplit d'une boisson verre claire teinté de notes bleues. Le parfum qui s'en dégage donne envie d'y tremper ses lèvres. Adressant un signe de tête à la serveuse qui déjà s'éloigne, je prends mon verre lorsqu'une la porte de la taverne s'ouvre.

Une jeune femme, qui devait avoir approximativement mon âge, toute vêtue de noire s'engage dans la taverne d'un pas déterminé. Après quelques pas cependant, son regard se pose sur l'endroit et elle semble étonnée du décors qui s'offre à elle. Bon c'est vrai que c'est tout neuf, mais c'est pas comme si la nouvelle ne c'était pas répandue comme une traînée de poudre à travers tout le pays déjà... son regard se pose sur moi et je tourne les yeux naturellement vers mon verre.

« Il y a une ambiance de folie ce soir, vous ne trouvez pas ? »

Je tourne les yeux et m'aperçois que la demoiselle est m'observe avec insistance, un sourire aux coins des lèvres. Je balaie la salle du regard et d'un geste de la main avant de lancer le plus sérieusement possible ...

« Oui, c'est limite un peu trop bruyant pour mes pauvres tympans ... je n'ai pas l'habitude des endroits aussi animés que celui-ci ... s'il n'y avait trop autant de monde, je vous aurez proposé de me tenir compagnie, mais là ... »

Sans un sourire, je retourne à mon verre comme si de rien était. J'ai envie de rire et mes yeux me trahiront sans doute. Je pose la main sur le tabouret à ma droite et le décale légèrement du bar, comme une invitation à venir s’installer. Je ne peux m'empêcher plus longtemps de sourire. Je m'empare de mon verre et en boit une gorgée, cette boisson est excellente !

Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Comptoir

Message par : Crystal M. Ertz, Sam 2 Sep - 17:39



Rp avec Artemis, Cara et Anna °Je m'incruste°

Cassée de partout, voilà ce qu'elle était ce soir. C'est avec des cheveux particulièrement sauvages (une plume s'y était d'ailleurs cachée), des yeux un peu bouffis et un dos en compote que la sorcière servit son dernier client du jour. Ce client avait été pénible du début à la fin. Il était entré dans la boutique alors qu'elle s'apprêtait à fermer, avait insister pour passer dans tous les rayons "au cas où" et avait fini par lui sortir une liste d'une quinzaine d'articles qui étaient uniquement vendus chez... Waddiwasi. Si la gérante était connue par beaucoup comme étant un petit rayon de soleil ambulant, face à cet abruti elle avait failli en venir à la baguette. Mais elle avait gardé son calme. Elle avait pris son temps pour respirer. Une fois, deux fois, trois fois. Puis elle l'avait foutu à la porte.

Une fois les Halles fermées, la sorcière piétina quelques minutes sur les pavés du Chemin de Traverse. Elle n'avait pas envie de rentrer directement chez elle, dans ce manoir trop vite et trop grand. Après une journée épuisante comme celle-ci, elle n'aurait pas non plus la forte d'entreprendre de nouvelles recherches Alchimiques. Elle resongea alors à une invitation qu'elle avait reçue il y avait quelques jours de cela. Le Chaudron Baveur l'avait invitée à un événement de destruction de l'établissement. La jeune femme n'y était pas allée, malgré la gentille invitation, parce que la destruction, ce n'était pas son fort. Elle était trop... pouffy pour ça. Maintenant que l'évènement devait être terminé, elle était curieuse de voir les changements opérés à l'enseigne mythique de Londres.

Elle transplana donc et atterri non sans difficultés à quelques pas de l'entrée. Un peu de lumière filtrait par les fenêtres et le bas de la porte, une lumière qui semblait l'inviter à venir boire un bon coup pour récupérer. Poussant la porte, elle entra timidement à l'intérieur, consciente de ne pas ressembler à grand chose. Et si elle croisait des clients? Que diraient-ils d'une gérante sauvage à moitié pliée en deux? Ils l'accuseraient sans doute de prendre une potion de jeunesse et de mentir sur son âge. Les gens avaient parfois un peu trop d'imagination. Avançant vers le comptoir, elle repéra à peine deux silhouettes qui y étaient déjà installées. En effet, la sorcière se contentait de regarder droit devant elle.

- Excusez moi, j'ai vraiment très soif, je pourrai avoir quelque chose à boire s'il vous plait?

Dit elle d'une voix presque tremblante en montant avec difficulté sur le tabouret. Une fois installée (et stabilisée), la gérante posa ses coudes sur le comptoir. Elle était vraiment trop fatiguée pour faire attention à quoi que ce soit. Elle jeta alors un rapide coup d'oeil à sa droite. *Et mince* Le mec qui était face à un magnifique cocktail, elle le reconnaissait. Il était déjà venu aux Halles. C'était le mec bizarre qui ne parlait pas anglais. Bon, niveau bizarre, il n'était pas mal non plus. Mais la fille à côté de lui semblait tout à fait normale au premier abord, elle. Crystal tourna vivement la tête et arrêta de les fixer. Cela ne se faisait pas, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Comptoir

Message par : Cara De Lanxorre, Dim 3 Sep - 23:42


    PV Artemis & Crystal (bienvenue !)

    Le jeune homme leva la tête son verre, brutalement sorti de ses pensées. Il sembla réfléchir aux paroles de Cara, avant de dire, sans le moindre sourire :

    - Oui, c'est limite un peu trop bruyant pour mes pauvres tympans ... je n'ai pas l'habitude des endroits aussi animés que celui-ci ... s'il n'y avait trop autant de monde, je vous aurez proposé de me tenir compagnie, mais là ...

    Cara resta un instant interdite. Le gars était retourné à son activité l’air de rien, à fixer son verre comme si il allait pouvoir en changer le contenu rien qu'en le regardant. Cara entrouvrit les lèvres pour répondre mais remarqua que le jeune homme n’avait pas l'air si sérieux que ça. On devinait un petit sourire au coin de ses lèvres malgré une tentative peu fructueuse pour paraitre impassible. Hum d’accord, c’était donc une blague. Monsieur était un pince sans rire. Noté. D’ailleurs, le voilà qui lui propose de s’asseoir à côté de lui. Cara se souleva légèrement de son tabouret et glissa sur celui d’à côté tandis que le jeune homme buvait une gorgée de sa boisson. La Serpentarde réalisa que la serveuse n’était toujours pas venue prendre sa commande et agita le bras d'un air agacé en lançant à son voisin sans le regarder :

    - C’est tellement animé que la serveuse n’a pas le temps de s’occuper des clients, c’est tout de même incroyable. Elle reposa son bras sur le comptoir et se tourna davantage vers son voisin. Je suis Cara de Lanxorre, au fait. Enchantée. - Dit-elle en tendant la main au jeune homme. - Qu’est-ce qui vous emmène ici dans ce lieu bondé ? Vous travaillez ic...

    -  Excusez moi, j'ai vraiment très soif, je pourrai avoir quelque chose à boire s'il vous plait ?

    Qu’est-ce que c’était que cette petite voix juste à côté ? Cara se retourna brusquement pour apercevoir une petite femme en mauvais état. Elle semblait au bout du rouleau, un verre ne lui ferait pas de mal effectivement. Cara la dévisagea un moment, tenta de deviner son âge, sans succès. Puis, elle remarqua que la nouvelle venue regardait le jeune homme avec insistance. Mince, si ça se trouve tous les deux avaient rendez-vous et Cara arrivait comme un cheveu sur la soupe ? Rougissant un peu, la jeune femme lança, en regardant simultanément les deux inconnus :

    - Oh, vous vous connaissez ? Je ne voudrais pas déranger un rendez-vous. - fit-elle en faisant mine de se lever de son siège.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Comptoir

Message par : Anna Schomann, Lun 4 Sep - 17:34




Le Chaudron Baveur

pour Artemis Lhow, Cara De Lanxorre et Crysatl M. Ertz


Retournant à l'autre bout du comptoir, j'avais entamé une série de vaisselles assez conséquente qui s'était accumulée sans que je m'en rende compte. Ouvrant alors le robinet pour laisser à l'eau chaude le temps de couler j'avais regardé d'un œil vagabond la jeune femme tout de noir vêtue (Cara) s'installer. La dame avait l'air de converser avec mon client, je ne souhaite pas dans l'instant déranger leur discussion et préférais la laisser s'installer doucement. Mais préparant ma venue, j’éteignais cette eau qui coulait pour rien et regardais l'autre arrivante (Crystal) venir à leurs côtés.

Les deux jeunes femmes étant tout autant pressées l'une que l'autre, je roulais des yeux à l’abri de leur regard. Le Chaudron Baveur n'était pas comme ces restaurants au service rapide et précipité, enfin tel que je le voyais, mais bon, il fallait bien affronter des clients désagréables de temps en temps alors je venais vers le jeune homme dans un premier temps pour ensuite me tourner vers les deux femmes.

« Tout va comme vous voulez monsieur ? » Dis-je avec un sourire tendre et une voix calme. Attendant sa réponse, je m’adressais aux deux demoiselles. « À votre tour, excusez-moi pour cette attente. La carte se trouve juste ici, que désirez-vous ? » Mon ton s'était révélé un peu plus dur, mais je gardais ce sourire, synonyme de ma bonne volonté.




Le Chaudron Baveur

pour Edward Brock & Nawuele Skadi


Les deux jeunes gens semblaient inconnus l'un de l'autre mais en qualité de serveuse, je ne devais pas interférer dans leur discussion. Le livre que la demoiselle avait laissé tomber n'avait pas échappé à mon regard, si cette personne avait un quelconque rapport avec les mages noirs ou un désagrément de ce genre, je devais rester sur mes gardes. Enfin, l'élève commanda enfin sa boisson après une réflexion absolument fausse, mais je faisais mine de ne rien remarquer.

« Tout de suite Monsieur. » Fis-je avec un sourire amical avant de repartir vers ma cuisine pour préparer la mixture.

J'avais entendu le brun répondre à la demoiselle mais sans en saisir le sens, il fallait que je cesse d'être aussi curieuse, mais devait tout de même assurer la sécurité du lieu. Repartant vers eux, je posais la boisson chaude devant lui.

« Et voici, attention c'est chaud ! Appelez-moi si vous désirez autre chose ou même un renseignement. »

Toujours le même sourire dessiné sur mon visage, je m'éloignais d'eux pour leur laisser plus d'intimité, mais gardant une surveillance du coin de l'oeil sur mes deux clients, sait-on jamais.

Commande:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nawuele Skadi
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Comptoir

Message par : Nawuele Skadi, Mar 5 Sep - 16:18


Il avait l'air troublé de ma question, partant se réfugier dans la carte du restaurant, Nawuele ne le quittait pas de son regard dur. Mais lorsque celui-ci passa commande, elle jeta un regard autour d'elle, vérifiant si un autre regard curieux n'avait rien remarqué, peut-être cette serveuse toute souriante, mieux vaut se méfier. Elle fut cependant troublée de la réponse du jeune homme lorsque celle-ci se présenta, buvant une gorgée de sa boisson afin de masquer son trouble, elle attendit quelques instants avant de répondre.

- Et bien, tu as l'air de bien savoir ce que tu veux.

Son trouble entièrement dissipé, elle le fixa d'un regard soupçonneux. Il était probable qu'il travaille pour le compte des aurors cherchant à piéger des adeptes de magie noir pour s'attirer leurs ferveurs. Deuxième possibilité, il était de l'autre bord, ou du moins bien déterminé à le devenir. Mais la dernière possibilité la plus plausible, était seulement celle d'un adolescent en quête d’adrénaline pour occuper sa soirée. Si c'était la première possibilité, il n'était pas malin en tout cas, mais valait mieux faire attention, elle choisit donc de répondre en parlant fort, histoire que tous les regards curieux ayant pu voir ce bouquin entendent bien.

- Ce n'est pas mon livre, on me l'a donné par hasard, navrée de ne pas pouvoir t'en apprendre plus.


Lui n'allait sans doute pas la croire, mais au moins elle était débarrassé des autres soupçons cherchant une preuve de sa culpabilité. Mais à présent il valait mieux en savoir un peu plus sur lui, il en savait un peu trop.

- Mais c'est vrai que ça attise la curiosité. Tu as déjà des notions de ce domaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 6

 Le Comptoir

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.