AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 11 sur 11
Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Ellana Lyan
Serpentard
Serpentard

Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Ellana Lyan, Sam 16 Déc 2017, 16:52


Et la boucle fatidique me reprend, je me laisse bercer dans la routine à la découverte d'un nouvel atelier Promptus Nebulae - regard autour de moi - les sens fermés sur le monde qui m'entoure, être simplement et se concentrer sur ce qui est ici demandé, c'est étrange que de se perdre dans son propre monde sans personne pour rappeler à la réalité, enfant un sourire nait sur mes lèvres et s'étire doucement comme un rayon de soleil timide prenant peu à peu confiance, moi même loin de leurs efforts je retrouve le cœur de mon être pour me laisser aller en parfaite harmonie avec la magie qui coule dans mon sang pur de jeune sorcière, un sang qui semble avoir déjà bien trop coulé des coups d'un homme qui à présent ne pourra plus me nuire, mais coquillage brisé dans mes pensées je suis rongée de doute et de douleur, cherchant en vain la pièce de puzzle manquante pour compléter le tableau - je frissonne - mais c'est d'effroi - regard vers la forêt - avancer, encore et toujours vers l'avant baguette devant mon visage, les lèvres se mouvent, articulent une formule telle une sorcière abattant une malédiction, telle une fée allégeant les maux

mais petite princesse à l'intérieur, je suis je fuis et les doigts tremblent #Promptus Nebulae ! il sort comme un souffle pailleté en direction des bois une brise qui semble s'épaissir de plus en plus jusqu'à former un nuage de brume épaisse, le corps qui esquisse un geste vers l'avant avant que la raison ne le reprenne, nous tu n'iras pas te perdre dans cette zone, danger présent à chaque instant dans ses moments où les pensées n'en font qu'à leurs têtes
il y aurait il quelque chose ne tournant pas rond ? une pièce manquante, une blessure empoisonnée ou le tout détruisant peu à peu mon être bientôt dispersé comme la brume d'une nouvelle incantation

Eolo Procella !
faire disparaitre la tentation
évaporée dans l'air
sous le second sortilège

atelier suivant, bouger encore ne pas rester ne pas s'attacher trop fort parce que le reste était perdu d'avance, trop de difficulté à l'éloignement ça semblait si compliqué, sortilège bien plus dur à présent simple impression ? le revigor devait pourtant avoir bien fait son effet, mais fatigue accumulée au long des nuits passées à tromper le sommeil avec l'insomnie ne font pas de bien et en ce moment me retrouver entre les draps aux doux parfum ne saurait me faire que du bien, peut-être aurais-je qui sait ? l'audace de laisser tomber le cour prochain, il serait presque certains de ne pas avoir de sanction
qui donc pour me l'infliger maintenant que mêmes les pires ont finis par s'éteindre ?

à l'atelier la jeune serdaigle énamourée fait conversation avec Benbow qui tente de lui expliquer - le regard passe de l'un à l'autre - sans expression, lire le bout de papier, prendre sa baguette créer un double je visualise l'objet, un livre, observer le moindre détail, des pages jaunies à la reliure abîmée, les lettres imprimées et puis en faire une copier mentale à côté #Illusionis ! un instant je vois le livre aussi pâle que si les objets pouvaient devenir fantôme au côté de la copie original, un peu flou il fini par s'évanouir - soupir - détermination #Illusionis !! la copie nettement plus ressemblante cette fois reprend sa place mais ne reste guère bien longtemps

regard sur le côté dans l'envie de bouger
mais la présence du professeur gène
je ne peux partir sans avoir réussi
attention reportée sur l'ouvrage à dédoubler

#Illusionis !! bien meilleure qualité, le livre semble encore un peu flou mais reste néanmoins en place plus longtemps - sourire satisfait - bon début et rapide changement pour m'éloigner du professeur et de la jolie bleue
nouvel endroit, se faire disparaitre ? intéressant - coup d’œil vers la bassine - retrouver les petits soldats pareil à ceux que j'avais fait bouger la dernière fois, du bout des doigts j'en prend un dans ma main, étrange sensation que de les savoirs inanimés tout en se souvenant que d'un sortilège il peuvent bouger - sourire timide - petit caméléon

arme pointée vers l'enfant de plomb ce ne sera pas douloureux #Kaleidem concentration maximale, le personnage s'efface doucement, je sens le poids de l'être dans ma main mais ne le vois plus, amusée j'annule mon sort (#) et repose le petit soldat dans la bassine peut-être serait-il temps de l'essayer sur moi ? regard vers mes pieds, préparation mentale à las voir s'effacer et je lance le sortilège #Kaleidem durée limitée mais il ont bel et bien disparu me mordant la lèvre inférieur j'attends avec anxiété qu'il réapparaissent ce qui ne tarde pas soulagement quelque appréhension à recommencer avant de me souvenir qu'il existe un contre sort #Kaleidem ! plus de force, me visant entièrement cette fois, la sort semble fonctionner je ne vois plus mes membres mais peut-être reste il un bout de mon visage - les yeux levés au cieux - #Finite incantatem !

fatiguée - un soupir -
je jette un regard vers le professeur
le cour devrait toucher à sa fin
satisfaction, je pense avoir progresser...
Revenir en haut Aller en bas
Kalén Bloom
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Kalén Bloom, Sam 16 Déc 2017, 17:24


Il était temps de changer de zone.
Kalén s'avança dans l'endroit concerné et jeta un oeil aux différents atelier. Il serait plus prudent de commencer par le Revigor, afin de regagner des forces pour la suite de l'exercice.
Elle pointa sa baguette vers elle et lança le sortilège qui fonctionna immédiatement. Elle sentit immédiatement une bouffée de fraicheur l'envahir et son énergie remonter.

A nouveau d'attaque, Kalén jeta un oeil à la notice explicative du premier atelier.

Notice a écrit:
Atelier 1 : Kaléidem
Mots explicatif : Pour les novices, utilisez d'abord ce sortilège sur de petits objets (voir bassine) puis augmentez la taille de la cible jusqu'à utiliser le sortilège sur vous-même (si vous excellez). Annulez ensuite le sort !!

Bon, ça n'allait pas être très compliqué. Elle avisa une autre pièce d'échec dans la bassine, se concentra et prononça la formule :

"Kaléidem !"

Le sort fit effet instantanément. La pièce d'échec se désillusionna à la manière d'un caméléon. Kalén l'observa un moment, puis décida de se lancer le sortilège. Elle du s'y reprendre à 2 ou 3 fois pour le réussir, ne parvenant à disparaitre que partiellement les premier coups.
Lorsque la transformation fut complète, la jeune femme annula le sortilège et passa à l'atelier suivant.


Notice a écrit:
Atelier 2 : Illusionis
Mots explicatif : D'abord utiliser le sortilège sur des objets, augmentez la taille. Si vous excellez, à pratiquer sur vous-même.

La pièce d'échec lui servit à nouveau. Elle l'imagina se dédoubler et lança le sort sur le petit cavalier. Le clone ressemblait fort à l'original, à ceci près qu'il avait totalement changé de couleur. Un autre essai plus tard et le sort était réussi.
Une fois encore, la jeune femme se lança le sortilège, mais ce fut un échec.
La deuxième fois, un double d'elle-même apparut, mais, étrangement, il semblait désillusionné. Elle le fit disparaître et se concentra, plus longuement cette fois-ci.

"Illusionis !"

Parfait ! Elle avait réussi. Elle s'observa elle-même un moment. C'était une drôle de sensation que de se voir de l'extérieur. Elle pouvait se voir sous des angles jusqu'alors inaccessibles, repérer ses petits défauts et...
Ah non, stop ! Kalén jeta un "Finite" pour annuler son sortilège et se reconcentra sur l'exercice.


Notice a écrit:
Atelier 3 : Promptus Nebulae
Mots explicatif : tenter de créer un brouillard épais. Utilisez le sortilège en direction de l'extérieur de la zone, vers la forêt interdite, puis dispersez le brouillard à l'aide du sortilège de la bourrasque.

Brandissant sa baguette devant elle, Kalén imagina un brouillard se former... Un brouillard comme...
Non, ce n'était pas la même formule. C'était différent. Ce n'était pas l'Ango Nubes de sa cinquième année. Passant une main sur sa gorge en souvenir de la douleur provoquée par le Mangemort qui hantait depuis ses cauchemars, elle tâcha de se focaliser sur l'exercice et lança le sort :

"Promptus Nebulae !"

D'abord un filet, comme une fumée de cigarette, puis le nuage prit de l'ampleur et, bientôt, un véritable brouillard commença à l'envelopper.

"Eolo Procella !" fit-elle précipitamment.

La formule ne marcha pas de suite. Il lui fallut, une fois de plus, deux ou trois essais pour faire partir la fumée en direction de la forêt.
Reprenant son souffle, le cœur battant encore sous l'effet du stress de ne pas faire disparaitre son précédent sortilège, elle lut la notice du dernier atelier.


Notice a écrit:
Atelier 4 : Oblitesco
Mots explicatif : Faites des traces dans le sable se trouvant dans les bassines, puis effacez-les. Pour compliquer l'exercice : mouillez le sol (aguamenti), posez votre pied dans la flaque, en laissant une empreinte, puis faites la disparaître. !! Très facile !!

Tiens, voilà qui serait amusant. Elle se dirigea donc vers une bassine pleine de sable, laissa quelques empreintes de pas dedans et les effaça d'un coup de baguette. Le Sortilège d'Oblitération n'était pas compliqué du tout, en effet.
Elle complexifia donc l'exercice en appliquant la consigne. Un Aguamenti plus tard, elle plongea sa chaussure dans le sable humide et jeta à nouveau l'Oblitesco.
La trace ne s'effaça que partiellement. Elle en refit donc une, de la même profondeur et...

"Oblitesco !"

Cette fois, c'était réussi. Le sable humide était à nouveau vierge. Se jetant un autre Revigor pour reprendre des forces, Kalén se tourna vers les autres, attendant que le professeur annonce la fin de l'exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Jace Becker, Sam 16 Déc 2017, 17:53


Premier objet dans la bassine une petite cuillère toute basique, dans l'autre je décide de mettre une plume. Pointant ma baguette sur la plus je visualise celle-ci se transformer pleinement en cuillère puis je prononce #Asservo Meto. Observant la transformation se faire je commence déjà à me concentrer sur la cuillère se transformer en une arme, à nouveau baguette pointer sur l'objet en visualisation une arme. Je vois une dague ou un couteau je suis incertain cependant je préfère lancer le sort tout de même, #Asservo Meto et j'observe le... couteau? De toute évidence il est trop grand pour être une dague et trop petit pour être une épée. Prenant l'arme en main je fais quelques moulinets, la lame semble assez solide passant mon pouce légèrement contre le tranchant je me coupe légèrement le doigt. Si j'appuyais plus fort ou encore si je frappais avec quelqu'un je pense que ça pourrait faire beaucoup de dégâts.

Décidant de rendre sa forme d'origine, j'observe la cuillère que je venais de faire un peu plus tôt et je lance de nouveau un #Asservo Meto pour lui rendre sa forme d'origine.
J'ai bien fait de m'avoir donné un petit coup de revigore en changeant de zone, je n'aurai pas tenu plus longtemps je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Mered Adand, Sam 16 Déc 2017, 18:30


Ma pointe affutée ne demandait qu’à fendre l’air en quête d’une cible à transpercer. C’était pas au programme de l’atelier mais pourquoi pas tester mon aptitude là-dessus ? La fléchette en décida autrement. Sans me demander mon avis et sans même avoir formulé un Réparifagex, cette dernière redevint plume puis dans la foulée se modela en parchemin. Une nouvelle fois victime de mes travers, j’étais déçue. Je maitrisais plutôt correctement les sortilèges proposés néanmoins pas dans le temps. Déjà lors de l’épreuve des BUSE j’avais pêché par mon manque d’endurance. J’avais encore du boulot pour devenir l’élite des sorciers.

Après avoir rangé les objets dans la bassine, je pris le chemin d’un nouveau périmètre. De la fusion au programme ici. Ça m’enchantait pas vraiment, je ne comptais pas devenir forgeron et je ne comprenais absolument pas l’intérêt du truc. Hormis de faire un duel dans une fonderie ou d’affronter un Terminator, à quoi bon savoir fondre du métal en situation de combat ? Benbow pourrait m’éclairer à ce sujet. Il était où d’ailleurs ? Occupé à l’autre bout avec ma camarade peureuse. Je lui poserai la question plus tard.

Confiante et pressée de bâcler la chose, je ne pris pas la peine d’y aller par étape en y allant crescendo sur la taille des objets. Pas d’embarras avec ça, tout deviendrait liquide en une seule fois. Suffisait de mettre la gomme pour y arriver.

#Terasectum  

La masse se tordait de douleur dans des mouvements désorganisés. Le soldat perdit d’abord ses bras puis pieds avant de n’être perdu dans le bain de métal présent dans le récipient. Trop facile, vraiment ? Pour faire fondre les items en surface oui ça l’était, par contre l’encrier du fond était intact. D’autres réfractaires à ma puissance n’étaient que partiellement fondus. Au diable les rebelles ! C’était pas le moment de m’énerver !

#Terasectum  

Plus déterminée, plus rien n’existait sauf une flaque de liquide orange. Tout avait disparu pour ne formait qu’une unique mare. C’était qui la patronne ?! C’était moi ! Je m’étais contentée du strict minimum ici. Pas d’Amplificatum ni de nouvel essai avec des objets plus volumineux. J’avais eu ma dose pour la journée. Pas de passage sur les deux derniers exercices non plus. Non j’avais préféré rejoindre ma petite sœur. Revenue sur le stand de l’animation, je lui lançai :

« Tu t’en sors comment Aria ? Tu progresses ? »

Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Jade Wilder, Sam 16 Déc 2017, 19:12


En soi, Jade avait l'impression d'avoir un peu mieux avancé. Elle qui partait assez mal commençait à se rattraper, il ne restait plus qu'à espérer qu'elle continuerait sur cette voie... Mais si elle partait défaitiste, ça ne fonctionnerait pas, malheureusement elle commençait à avoir l'habitude de sa façon de faire. Ou plutôt sa façon d'être. Un peu des deux à bien y réfléchir.

Il fallait donc qu'elle voit les choses positivement et surtout qu'elle laisse le reste de côté. Se concentrer réellement sur sa magie était une énorme difficulté pour elle qui passait son temps à penser et réfléchir à des dizaines de choses en même temps, bien loin du cours qu'elle tentait de suivre. Alors forcément, rater ses essais n'était pas surprenant. Du moins, elle se donnait cette excuse parce-qu'elle ne savait pas comment expliquer ça autrement. Qu'elle ait raison ou tort n'avait pas d'importance puisque de toute façon, sa réussite était passable, au mieux. Elle qui avait pour habitude d'être perfectionniste se voyait bien dépourvue, malheureusement tout ce qui lui était possible de faire, c'était s'entrainer encore et encore et espérer réussir. C'était long et fatiguant, décourageant aussi de voir que certains étaient bien plus doués et réussissaient là où elle butait, malheureusement elle n'avait pas d'autre choix que de s'en servir comme moteur pour avancer elle-même. Alors, ignorant les exercices des autres, la jeune fille choisit sa prochaine cible: le deuxième atelier, dans le but de travailler le #Terasectum.

C'était un sort dont elle avait déjà entendu parler mais elle ne s'y était pas attelée jusqu'alors. Elle aurait pu s'occuper d'abord du 5ème atelier puisqu'elle savait réaliser le #Gelata, néanmoins elle préférait accorder plus amplement son temps à un sort qu'elle ne connaissait pas.

Forte de ses convictions, Jade inspira un bon coup. Il était temps de s'y remettre après un petit temps de pause et de réflexion. Première constatation, elle arrivait à prononcer la formule correctement, c'était déjà un obstacle de moins à franchir. Il ne lui restait donc plus qu'à se lancer et c'était une autre histoire. Au fond d'elle régnait toujours la crainte d'échouer, de faire n'importe quoi et d'être ridicule. Ce sentiment était peut-être caché par son acharnement mais il était bien présent et elle avait beaucoup de mal à le vaincre. Néanmoins, elle n'avait que ça pour avancer et étant donné qu'elle appréciait de plus en plus les cours de Défense contre les Forces du mal, ça l'aidait d'un côté, inconsciemment. Plus elle se sentait en confiance et plus sa magie faisait effet. Non mais franchement on peut le dire hein, elle était carrément bizarre comme fille. Passons ce "détail" d'une moindre importance. L'Italienne avait prélevé quelques objets métalliques du petit stock, une petite cuillère, une grande louche et une boite de taille moyenne. Comme ça, elle pourrait essayer plusieurs étapes. Ce fut donc la cuillère qui servit de cobaye en premier lieu et sur laquelle l'adolescente pointa sa baguette.

- Terasectum.

Au début, elle cru qu'il n'y avait rien, pas un seul effet. Et puis, doucement, la cuillère commença à prendre une teinte orangée reconnaissable. Si elle ne se trompait pas, c'était le signe que le métal chauffait, donc elle était sur la bonne voie. Maintenant sa concentration et par la même occasion son sort, la jeune fille parvint à faire fondre légèrement le couvert. Ce n'était pas parfait, certaines parties - les plus fines - étaient plus fondues que celles plus épaisses mais il y avait un début à tout, non ? En tout cas, elle voyait les choses ainsi. Et sans plus tarder, elle reproduisit le sortilège sur la même cuillère, espérant y apporter plus d'effet et cela ne tarda pas. Plusieurs essais furent nécessaires avant que le métal ne fonde en totalité, mais au bout du compte, le couvert ne forma plus qu'une masse étrange.

Souriant doucement, fière de ses progrès à pas de loup, Jade observa la louche ainsi que la boite. Si son objectif premier était de faire l'une, puis l'autre, elle venait soudainement de changer d'avis. En effet, le métal de la boite était plus fin, elle était presque sûre d'y arriver plus facilement, malgré que la boite soit plus conséquente. Alors sûre qu'elle pouvait y arriver, la blairelle visa la boite, sans doute une boite à cookies tout ce qu'il y a de plus classique avec sa baguette.

- Terasectum !

Et cette fois-ci, malgré qu'il ait fallut quelques secondes pour que le sort fasse totalement effet, la boite fondit entièrement. Elle avait eu raison de passer par cette étape plutôt que la précédente qui néanmoins ne fut pas mise de côté. Visant la louche, la jeune fille plaça toute sa concentration sur l'objet et ce qu'elle souhaitait en faire avant de lancer le même sort. La fonte fut moins flagrante, comme s'il restait des morceaux dans ce liquide étrange, mais elle n'était pas loin du résultat attendu. Intérieurement, elle criait victoire. Il n'était pas rare que ses tentatives restent sans réponse alors voir que tout s'arrangeait doucement était un véritable soulagement. Enfin, il ne s'agissait que d'un exercice, bien d'autres l'attendaient encore.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Yoomi Arcaniss
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Yoomi Arcaniss, Sam 16 Déc 2017, 23:34


Après un nouveau #Glacio lancé, Yoomi afficha un sourire de satisfaction. Cette fois-ci, le sortilège semblait fonctionnait à merveille. Préférant tout de même vérifier, la brune posa son doigt à la surface comme précédemment. Pas de cassure, tout paraissait correct. Lançant par la suite un regard vers la note, la Poufsouffle devait maintenant essayer de faire apparaître des pics de glace. Des pics de glace ... Des stalagmites quoi, pensa Yoomi.

Autant elle pouvait corriger le professeur sur des termes techniques, maintenant il lui fallait réussir l'exercice correctement. L'Anglaise devait se servir d'un #Circumglacie. La concentration de nouveau en jeu, l'élève commença à s'imaginer des pics commençant à se former à la surface de la bassine. Ce qui semblait être au départ son imagination devint alors réalité. Petit à petit, la glace commençait à se répartir sur plusieurs pics. Un nouveau sourire se dessina sur le visage de Yoomi, l'eau pourtant difficile à maîtriser à premier abord semblait finalement être dompter par la Poufsouffle. Rangeant la bassine, elle leva la tête vers les autres ateliers autour d'elle.

A nouveau, la brune arpenta rapidement les différents ateliers pour déterminer lequel sera celui qu'elle allait faire. Il lui restait sûrement peu de temps, il lui fallait être rentabiliser le peu qu'il lui restait. Qu'est-ce qui serait le plus utile dans un duel ? Quatre possibilités s'offraient à elle : Animer un objet, le faire fondre, prendre l'apparence de quelque chose d'autre ou bien changer la texture du sol. Le choix fut alors assez rapide. Comme l'avait dit Benbow, la fuite était l'une des meilleures solutions .. ou en tout cas, quelque chose dans ce style. Alors, pour ralentir son futur ennemi, Yoomi se devait de maîtriser #Gelata ou #Terra Soluenta. Le premier sortilège, la Poufsouflle savait qu'elle l'utilisait déjà correctement. Après tout, elle s'en était servie avec Jade pour extirper Artémis des sables mouvements. Il ne lui restait plus que le second sortilège.

Alliant concentration et attention, l'Anglaise avait pris soin de s'éloigner légèrement de toute personne mais d'éloigner aussi sa baguette de la parcelle de terre où elle était. Il ne fallait surtout pas qu'elle se retrouve ensevelie comme un certain préfet des Jaunes et Noirs. D'un petit mouvement, elle prononça le nom du sortilège. #Terra Soluenta Devant s'y prendre à deux fois, la Poufsouffle parvint finalement à réussir son sort. Elle avait maintenant deux solutions en cas de faiblesse de sa part. Malheureusement, ses deux sorts peuvent se contrer facilement mais ce sera toujours une petite perte de temps pour l'ennemi. Très peu, mais de quoi gagner quelques mètres. C'est lâche de penser à la fuite. Cette phrase avait traversé l'esprit de Yoomi, la faisant échapper un soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Jade Wilder, Sam 16 Déc 2017, 23:47


Enfin, Jade voyait le bout de l'atelier. Il ne lui restait qu'un exercice à expérimenter, et un autre à retenter puisqu'elle n'avait pas obtenu les résultats voulus à celui-ci. Mine de rien, elle était têtue et il était hors de question qu'elle se laisse faire comme ça sans rien dire, sans réessayer encore et encore ! Son côté têtu était peut-être pénible parfois, mais dans ce genre de situation il lui était particulièrement utile, sinon nul doute qu'elle aurait baissé les bras depuis bien longtemps.

Atelier numéro 5 donc. Il fallait alors travailler sur le Gelata et sur le Terra Soluenta. Si le premier serait visiblement assez simple à réaliser, elle ne savait pas du coup comment appréhender le second. Nombreuses lectures à ce propos sans que ce soit pour autant un terrain connu, il allait falloir qu'elle se montre prudente - et moins bête que son collègue. Hors de question qu'elle fasse mal les choses et finisse à son tour dans des sables mouvants, elle se retrouverait bien ridicule du coup. Non non, ça allait bien se passer. Et pour commencer, elle allait s'attaquer au Gelata. Étant donné qu'elle l'avait réussit sans mal quelques minutes auparavant, ça ne devrait pas poser problème, néanmoins elle était souvent bien plus efficace en situation d'urgence que pendant un simple exercice. C'était bête hein ? Oui, très bête. Oui elle donnait les questions et les réponses, chut. Revenons-en au Gelata: elle l'avait lancé sur du sable mouvant, c'était une masse certes, mais une masse faite de milliers de petites masses insignifiantes. Peut-être était-ce plus simple sur des sables mouvants plutôt que sur de la terre pure et dure. De toute façon pour le savoir, elle n'avait qu'une seule solution. Cette fois, sa baguette ne fut pas dirigée vers un quelconque objet mais plutôt vers le sol devant elle, prenant bien garde à ce qu'elle ait sa zone de confort et de sécurité.

- Gelata !

Son coeur battait fort, elle ne voulait pas échouer après l'avoir réussit peu de temps avant, ça aurait été particulièrement ridicule. Fort heureusement, le sol se transforma sous ses yeux en une masse informe ressemblant à de la gelée, ou un peu comme ces desserts mangés régulièrement par sa petite soeur. Comment ça s'appelait déjà ? Des Flamby ? Oui ça devait être ça. Ça ressemblait à une grosse masse de Flamby à la couleur suspecte, comme tout à l'heure. Affichant un large sourire, la préfète des jaunes et noirs était plus que soulagée. Mais pas le temps de se reposer sur ses lauriers, il lui restait le second à faire. Mais avant...

- Finite Incantatem.

Le sol retrouva sa forme originelle. L'espace d'un instant, Jade avait imaginé quelqu'un marchant tranquillement dans le parc et passant au mauvais endroit, juste là. Elle souriait en imaginant la personne en question s'enfoncer dans le sol sans même savoir ce qu'il lui arrivait exactement. C'était assez comique là comme ça, même si la blondinette n'aurait clairement pas aimé être cette personne. Alors secouant doucement la tête, elle effaça cette image de son esprit pour revenir à l'essentiel. Plus le temps passait et moins les différentes prononciations lui posaient problème, ça c'était un bon point. Ainsi et comme à son habitude, elle répéta à plusieurs reprises le sortilège du sable mouvant dans sa tête, bougeant à peine les lèvres, pour se l'approprier et s'y faire totalement avant de le lancer réellement. Ce fut la même parcelle de terrain qui fut l'objet de sa concentration, inspirant doucement comme pour concentrer toute son attention là-dessus.

- Terra Solu...

Pouf. Soudain, elle s'était totalement déconcentrée, en oubliant même le sort à lancer. Fronçant les sourcils et secouant la tête, Jade se traita d'idiote. Elle n'avait pas trop comprit là tout à coup. Elle avait buté sur la formule ? C'était pourtant pour ça qu'elle se les répétait toujours à chaque fois. Et à plusieurs reprises en plus. N'importe quoi. On reprends.

- Terra Soluenta !

Voilààà, quand même. Et comme si une bonne étoile veillait sur elle, le sol lui parut rapidement différent. C'était du sable à présent, sûr sûr, mais était-ce du sable mouvant ? Elle n'irait pas plonger la main dedans pour vérifier, parce-qu'elle n'était pas assez bête pour ça, mais il lui semblait bien qu'il y avait un soucis. L'idée lui vint de jeter quelque chose dessus mais sachant qu'elle allait retransformer ça en terre peu après, l'idée de polluer le parc ne l'attirait pas des masses bizarrement. Après quelques secondes, Jade eut une idée. Parcourant le sol viable des yeux l'espace d'une ou deux secondes, la préfète trouva une pierre plus ou moins lourde avant de la jeter vers la surface sous l'effet du sort. Lentement, comme un piège se refermant sur sa proie, le caillou coula irrémédiablement jusqu'à disparaitre de la surface. Jade supposa donc sans peine qu'elle avait réussit. C'était presque surprenant, elle n'avait pas l'habitude d'enchainer les bonnes nouvelles comme ça, mais que se passait-il ?

Il fallait en profiter tant que ça durait - en espérant que ça dure le plus longtemps possible. L'un des exercices s'était avéré plus difficile qu'elle ne le pensait, le troisième. En effet, elle n'avait vu aucun effet quant à la transformation de ses objets pour le coup. Même pas capable de passer à la deuxième étape demandée puisque la première lui avait déjà échappé.

Puisqu'elle avait plus ou moins réussit les autres ateliers, il était temps de se lancer sur celui-là, celui sur lequel elle butait. Elle lança un #Finite Incantatem sur la surface en sable mouvant puis reprit donc son crayon et sa règle, dans le but de transformer le premier en son second. Elle était confiante, elle pouvait y arriver. Elle devait y arriver, échouer n'était pas un choix. Les derniers exercices s'étaient plutôt bien passés alors il n'y avait aucune raison qu'elle ne puisse pas progresser sur celui-là aussi. Alors elle fit en sorte de se concentrer sur son travail, de ne penser qu'à ça et à rien d'autre dans l'espoir de réussir. Une fois prête, elle lança son sort.

- Asservo meto.

Malgré tout l'espoir placé dans ce nouvel essai, il n'y eut pas plus de résultats qu'auparavant. Cette constatation la laissa totalement pantoise, que faisait-elle mal au juste ? Si au moins il y avait un début de résultat, mais non, même pas ! Il ne se passait rien. Râlant intérieurement, l'Italienne renouvela son essai pour enfin voir le crayon s'allonger et s'aplanir, sans plus. Cela formait un objet très étrange, mutant entre règle et crayon. Voilà une chose bien étrange. Mais par la suite et malgré qu'elle répète inlassablement ses efforts, rien de nouveau ne se produisit. Poussant un long soupir, la jeune fille finit par se rendre à l'évidence, quelque chose clochait. Lentement, elle leva la main pour parler à Benbow lorsqu'il passa près d'elle. Hors de question qu'elle admette son échec à l'ensemble de la classe quand même, c'était déjà assez humiliant.

- Professeur ? J'ai du mal avec le troisième atelier. Tout ce que j'ai réussis à produire, c'est ça...

Elle leva le mutant crayon/règle.

- Je ne sais pas ce que je fais mal mais rien ne bouge maintenant...

Reconnaitre qu'elle n'y arrivait pas était déjà un GRAND pas pour elle. Parce-que avouer ses faiblesses, c'était être vulnérable. Mais à un moment, si elle voulait apprendre et y parvenir, elle n'avait pas le choix.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Elhiya Ellis, Dim 17 Déc 2017, 10:01


Une peluche, deux peluches.. pas super identique la copie avait une couleur toute moche mais c était quand même une peluce c était déjà ca. Après tout c'était noté de donner la même forme du second objet . Relecture de petite fiche.. faire en sorte de transformer un innocentlors en peluche en.. arme? Ok. . Une baguette c'etait pas une arme? Il fallait forcément penser à un truc moldu? Genre un poignard?

Haussement d'épaule désabusé, un #Finite incantatem et attention reposé sur le nounours. En soit, le sortilège d'animation d'objet pouvait s'averer limite plus flippant que de créer un canif. Imaginez un ourson tueur couteau de boucher en main qui avance vers vous un rictus malsain sur le museau, qui vous tend les bras et pof vous plante dans le dos en rigolant... brrr ca donnait froid  dans le dos et surtout ca intimait à Elhiya d arrêter de regarder ce genre de film avec son amie d'enfance.

Du coup, c était parti pour un couteau de boucher. Ou du moins une tentative d'en avoir un. Yeux plissé sur l'animal en peluche, quelques souvenirs de vieux film d'horreur ou d'émission culinaire

#Asservo meto

La peluche s' allongeait perdant pattes et petites oreilles  douveteuses, dessinnant un profil plus tranchantet incisif.  C'était que ca pouvait être utile en fait. Elhiya avait ramassé son oeuvre et scrutait le manche qui avait tout au bout une tête d ours. Bon. On va dire que c est artistique comme arme.

La faisant rouler du bout des doigts, l'idée de l'ourson assassin la poursuivait encore. Et si elle animait la peluche plutôt qu'un petit soldat? Ca semblait plus inspirant au final.

Sans changer de stand, la blondinette s'occupait de la peluche, s'atelant une nouvelle fois à ce sortilège raté.

#Piertotum Locomotor

Ouai c'etait quand même flippant un ours qui marche vers vous..
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ian Benbow
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Ian Benbow, Mar 26 Déc 2017, 11:47


Je ne manque pas le teint tomateux s’installant sur les pommettes de Peony. Classique. L’élève me pose sa question sur un ton assez familier. Je n’ai pas très envie de lui en tenir rigueur, me sentant probablement de très bonne humeur en cette fin de cours. La fixant du regard et en accentuant mes dires avec quelques signes de mains, je réponds simplement, en évitant toute allusion au cookie que je pouvais bien cacher pour elle, :

- Bien sur que vous pouvez l'utiliser tout de suite le revigor, la consigne de fin d'exercice était plutôt réservé au premier groupe. Bref, pour votre question, pour l'illusionis il faut réussir à se projeter. Il faut projeter l'image de l'objet - ou de la personne - que vous souhaitez dupliquer puis prononcer la formule. Certains sorts demandent plus qu'une formule et un geste de baguette, parfois un sortilège requiert davantage de concentration, d'imagination. Ce sort en fait partie, il ne faut pas se contenter de prononcer bêtement la formule, il faut imaginer la duplication, la faire exister dans sa tête avant de la créer réellement. Au début en tout cas, une fois le sort maîtrisé tout deviendra plus facile.

Je m’avance alors dans le parc et observe les groupes avec attention. J’en vois certains impliqués, d’autres un petit peu moins. Je note quelques progrès que je garde bien dans ma tête, au vue d’une éventuelle note de participation et de persévérance. Une sorte d’appréciation sur l’élève. Puis la préfète Wilder vient à me poser à son tour un questionnement. Une difficulté avec le troisième atelier. Mon regard se pose sur son crayon bizarre, un sourire vint modifier la forme de mes lèvres.

- Original. C'est un sortilège assez compliqué. Un peu comme tout ce qui touche à la métamorphose, certainement pas la matière pour laquelle j'étais le plus doué. Disons que tout ce qui touche à ce domaine devient un peu plus cérébrale. Les sortilèges liés à la métamorphoses demandent davantage de concentration, de projection. Quand on ne maîtrise pas encore totalement les sorts, il faut prendre le temps de bien visualiser ce que l'on recherche. Enfaite, ça se passe dans la tête. Vous ne pouvez pas transformer une chose en une autre sans correctement visualiser votre objet. Voir ce qu'il est et ce que vous voulez le voir devenir, visualiser la transformation peut aidé aussi. Il n'y a pas réellement de technique infaillible, chacun à sa propre approche de la magie, sa propre façon de réussir. Tout ce que je peux vous dire c'est comment je fonctionne, et pour moi tout est question de visualisation, ça se passe dans la tête avant la baguette.

Je m’éloigne ensuite tranquillement puis jette un rapide coup d’œil à l'heure. Ho, c’est déjà l’heure. Finalement le temps passe vite, les morveux vont s’en aller et j’aurais enfin l’occasion de siroter mon whisky pénard. M’éclaircissant la voix, j’annonce la fin du cours.

- Que le temps passe vite quand on s'amuse. Malheureusement il est l'heure de se quitter. Mais ne vous inquiétez pas, on se reverra très vite. Vous pouvez retourner dans le château, je suppose que vous avez mieux à faire. À bientôt !

Je m’occuperai moi-même de tout remettre en ordre. Ou plutôt mon elfe s'en occupera. Plus vite ils sont partis, mieux je me porte de toute façon.


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Elhiya Ellis, Mar 26 Déc 2017, 12:02


Que le temps passe vite quand on s'amuse?

Oui certes.. lui il s'amusait sûrement à les regarder faire et à agiter leur baguette pour obtenir des resultats aléatoires. Par contre les élèves c'était pas dit. Enfin, vu qu'il annonçait la fin du cours, Elhiya avait levé le nez pour voir s'il y'avait quelques exercices à faire pour plus tard, mais non rien du tout.

Annulant le sort sur l'ours en peluche qui tombait mollement au sol, elle se jetait un #revigor avant de se sentir à nouveau mal et récupérait son sac d'affaires sans demander son reste. Des yeux elle cherchait son cousin et Aria, se décidant à les attendre. La petite Routeaurait fait la tête au brun tout le long du cours pour un petit détail insignifiant.. Ça en devenait désespérant quand même

Callant son sac sur le dos, Elhiya alla rejoindre Jace au niveau de son atelier, l'informa qu'ils devaient passer à la volière et aller commencer a lui proposer de partir quand le manquement de politrssz lui revient en tête.

-Merci Professeur, bonne journée

Merci.. mouai... merci de leur avoir fait faire plein de truc qu elle utiliserait que rarement. Enfin le coup de l animation d objet était sympa au final
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Ellana Lyan, Mar 26 Déc 2017, 12:59


Le professeur annonce la fin du cour. Faible étonnement dû à la prévisibilité. Ce n'est pas comme s'il avait le choix concernant les horaires après tout, il n'a pas le droit de nous retenir plus longtemps. Petit sourire amusé. Il est toujours intéressant de voir les limites des pouvoirs de nos professeurs. Reprenant mes affaires je lance un au revoir monsieur lancé à la dérive. Fatalité évidente devant la difficulté de sécher les cours surtout à l’approche imminente des ASPIC's.

Bref regard autour de moi, je vois la verte et argent qui parlait avec Jace se retirer et j'en profite pour suivre son exemple. il me semble déjà m'être bien assez donnée pour se cour, pas besoin de jouer les prolongations. d'un pas rapide je quitte les zones d'entrainement en repassant mentalement la listes des sortilège que j'ai appris en particulier ceux qu'il me semble important de retravailler au vu de mes échecs à les utiliser au cour. Je soupire. Il y a encore une montagne de travail qui m'attend si je veux parvenir à atteindre un jour un bon niveau de magie. Peut-être ce fichu choixpeau aurait-il du m'envoyer chez les aigles finalement à moi que cela ne tienne de mon ambition. Nous verrons...

Départ d'Ellana
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Aysha Brayd, Mar 26 Déc 2017, 14:03


Ce sortilège était finalement un succès. J'étais plutôt satisfaite de mes performances. Je jetai un regard circulaire à la zone et constatai que tous mes camarades étaient occupés à s'exercer eux aussi avec plus ou moins de réussite. Je jetai un coup d'œil à ma montre. L'heure de la fin approchait. Je n'aurai pas le temps de tester un nouveau sortilège. Je tentai de mémoriser tout de même les formules vues durant le cours avec l'idée de m'entraîner seule par la suite, dans l'espoir d'en maîtriser au moins un ou deux encore. Ce cours avait été pour moi l'un des plus importants et cette matière prenait tout son sens depuis que je m'étais engagée auprès des Aurors. Je regretterais de ne pas avoir plus de temps pour m'exercer à la défense. Mais j'avais d'autres cours qui m'attendaient et je ne pouvais pas retenir Benbow.

Ce dernier déclara la fin du cours d'une voix forte. Il nous invita à quitter l'espace et à rejoindre le château. Je rangeai ma baguette, remit le petit soldat vert dans la bassine avec les autres objets et me dirigeai vers le professeur pour le saluer. Ellana s'en allait elle aussi, elle était juste devant moi. Je lui fis un sourire puis reportai mon attention sur Benbow.

- Au revoir Monsieur. J'espère pouvoir me défendre convenablement désormais...

Je lui adressai un sourire poli, j'avais l'habitude de me comporter de manière très correct, voire trop, avec le corps enseignant, et quittai l'espace du cours d'un pas rapide. Sur tout le chemin jusqu'au château, je me répétai sans cesse les formules des sortilèges, me promettant de les noter quelques part une fois de retour au dortoir.
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Mered Adand, Mar 26 Déc 2017, 21:29


J’adorais cette matière mais là j’étais rincée. Quelle idée de nous faire bosser dix sortilèges en un seul cours ? Benbow nous voyait trop beau ou il était juste un poil stupide, les deux n’étant pas incompatibles. Bref en tous cas, il était temps que ça se termine, je ne pouvais et ne voulais plus me coltiner ses exercices à la noix. Les soldats, les livres, les plantes c’étaient mignons mais ça ne répliquaient pas. J’aurai préféré qu’il nous mette en situation réelle face à un adversaire, ça m’aurait de suite plus motivée surtout s’il fallait botter les fesses de Becker. Mais non, tant pis et fin de la leçon aussi, plus tard pour l’heure du duel.

Je récupérai mes affaires et pris la direction du château. La matinée était loin d’être terminée. De mémoire j’enchainais sur potions… Ma-gni-fi-que ! Rien que d’y penser j’en avais l’estomac noué. Je laissai Aria à ses occupations ne connaissant pas son emploi du temps. Sur mon trajet j’aperçus ma victime du jour. J’avais grave déconné quand même, pauvre camarade de maison. Je me dirigeai vers elle, remplies de regrets.

« Lorelaï, je te présente encore mes excuses pour tout à l’heure. J’espère que nous aurons l’occasion de parler plus longuement plus tard. Je pourrai t’expliquer des choses… Courage pour la suite, je dois te laisser. »

La balle était dans son camp désormais. Elle n’était pas mon ennemie, ma maladresse m’avait encore joué des tours. Je verrai bien le choix qu’elle ferait. Avant de pénétrer dans les murs du château, j’en profitai pour saluer mon professeur. Malgré ma moue fatiguée, j’avais appris des choses intéressantes. L’enseignant avait ses méthodes mais je devais reconnaitre qu’il était plutôt bon.

« Merci pour le cours Monsieur. Passez une bonne journée. »

Ses conseils m’avaient grandement aidé même si j’avais pas maitrisé complétement Illusionis. Ce n’était que partie remise, ce soir je m’y attellerai en compagnie de mon ami le ciel étoilé.

Départ de Mered. Merci pour le cours Ian, sans doute à une prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Lorelaï Peony, Mar 02 Jan 2018, 02:41


La réponse de Monsieur Benbow termina d'achever la jeune femme qui devint aussi rouge que la cravate de ses camarades lion. Sa réponse ou tout simplement sa présence. Elle essaya néanmoins de se concentrer pour bien comprendre le fonctionnement du sortilège d'illusion.
Le professeur semblait aussi d'accord qu'elle utilise le revigor avant la fin du cours. Qu'elle avait été sotte de penser qu'elle devait attendre la fin, évidemment que cette consigne était réservée au premier groupe.

L'enseignant s'en alla et Lorelaï le regarda s'éloigner, la tête penchée sur le côté. Dans un long soupir, elle rajusta ses lunettes sur son nez et se lança un petit revigor des familles avant de reprendre l'exercice.

Se projeter, oui. Alors. Projeter l'objet ou la personne dans sa tête. Dans sa tête ou là où on veut créer l'image ? Peut-être d'abord dans sa tête, ensuite là où on veut créer l'image ? Ou peut-être les deux ? Les deux en même temps, ben oui, ça doit être ça... C'est pas compliqué quand même, les autres y arrivaient bien.

C'est quoi ton problème au juste Lo', imagine, lance et basta.

Lorelaï regarda autour d'elle, prête à lancer le sort, quand elle fut interrompue par la voix de son professeur.
Le cours était terminé. Elle par contre n'avait pas fini ses exercices. Il ne lui en restait plus qu'un, peut-être que Monsieur Benbow ne serait pas trop exigent avec elle. En tout cas, la prochaine fois elle apporterait ses cookies au cours, ça c'était sûr.

La jeune femme alla chercher son sac, avec déjà comme projet de foncer dans la Grande Salle, quand elle fut interceptée par la grande rousse qui l'avait agressée un peu plus tôt.
- Lorelaï, je te présente encore mes excuses pour tout à l’heure. J’espère que nous aurons l’occasion de parler plus longuement plus tard. Je pourrai t’expliquer des choses… Courage pour la suite, je dois te laisser.

Lorelaï fut d'abord surprise, voire même effrayée, mais en entendant les mots de la jeune sorcière, elle s’apaisa et lui répondit par un hochement de tête.
La voyant se diriger vers le château, la blonde se demandait quand même ce que sa camarade de chambre voulait lui expliquer. Peut-être auraient-elle l'occasion d'en parler dans leur dortoir ?

[Départ de Lo' - Merci Senpai]

Revenir en haut Aller en bas
Aewera Drabyssae
avatar
Maître de JeuGryffondor
Maître de Jeu
Gryffondor
Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Aewera Drabyssae, Mar 02 Jan 2018, 11:30


Après m'être longuement entraînée sur de nombreux ateliers, je vis tout le monde être attentif aux dires du professeur. Relevant la tête vers lui je me suis aperçue avec déception que le cours allait se terminer.

Déception
Annulation
Passion

Les premières parties du cours ayant durées bien trop longtemps nous n'allons pas pouvoir faire des "affrontements" comme promis.

Je jetais un petit regard en biais à ma cousine elle avait l'air déçue aussi. Probablement du fait qu'on aurait bien rit si le prof nous avait fait nous affronter.

Amusement
Taquineries
Familières

Je m'approchais donc d'elle lui lançant un "Bye la p'tite".
Ceci avant de m'éloigner de ce cours mon sac sur le dos en lançant un "au revoir" général destiné à tout les autres.

Fuite
Rire
Liberté

Je m'en allais vers un endroit où je pourrais grignoter car envoyer des sorts ça donne faim quand même !

Gourmandise
Appétit
Fatigue

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 11 sur 11

 Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.