AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 4 sur 11
Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
Jace Becker
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard

Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Jace Becker, Mer 30 Aoû 2017 - 14:57


Elhi toujours accroché à moi, je pense sincèrement à écrire sur ma cape de sorcier « bras réservé pour Elhiya Ellis ».
Après lui avoir donné un petit coup d'épaule pour la faire revenir à elle, elle me dit qu'elle n'agresse personne gratuitement excepté un rouge et or.
Avec un demi-sourire malgré son inquiétude, elle me lâche. Petit soupir de soulagement avant que je ne sente Elhi me pincer la joue, et en me faisant une petite leçon de morale.
Je retire sa main.

-Nan mais franchement... Après tante Ylana qui me fait des câlins quand elle me voit, toi qui me pinces la joue.

Je me passe les mains dans mes cheveux pour les remettre en place, pendant que Elhi continue de me parler.
Après qu'elle est terminée de parler, je tourne la tête vers Aria qui discuter avec la rouquine qui venait de lancer le sort.

-Aria sait que je me suis fait attaquer quand j'étais gosse par un élève. Je ne lui ai pas dit qui. Pas encore.

Je tourne la tête vers Elhi.

-Je ne préfère pas le lui dire maintenant, en revanche, j'espère sincèrement me retrouvait avec cette personne durant la pratique. Si tu insistes, je t'en parlerais

En continuant d'observer les élèves autour de moi, sans poser trop longtemps mon regard sur Ellana, j'arrivais à entendre des brides des conversations des autres élèves.

Une jaune qui a le feu à la baguette, le jeune Artemis je crois qui, je me rappelle avait une crise de panique durant le cours de botanique en parlant des mandragores.
Et je l'entendis à assez loin prononcer le nom d'Ellana, aurait-il eu un différend avec elle ?
Et Azaël, qui fait partie de l'équipe de Quidditch tout comme moi, s'enflamma. Il a l'air proche du blaireau. C'est en le voyant partir en direction d'Ellana, que j'ai commencé à pleinement savourer le spectacle qui se présenter sous mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Elhiya Ellis, Mer 30 Aoû 2017 - 15:56


Ca continuait à s’agiter du côté d’Artémis, plus loin, peut-être à cause de la préfète des verts, ou à cause de l’autre jaune, en fait Elhiya n’avait pas vraiment suivit ce qu’il s’était dit là-bas. Tout ce qu’elle avait cru voir c’était que Monsieur Azael, se sentait soudainement l’âme d’un protecteur en ce qui concernait le préfet de Poufsouffle. Pour peu, elle lui aurait bien ricané au nez en lui demandant si maintenant il était devenu sa maman. Mais de un il était trop loin, de deux elle n’avait pas envie de gaspiller de salive pour ce type. D’ailleurs, elle se demandait toujours ce qu’Artémis pouvait lui trouver. Surement que trainer avec un gars qui lui était diamétralement opposé l’amusait après tout, ca pouvait se tenir.

Mais comme Jace avait repris la parole, la blonde ne poussa pas sa réflexion plus loin, en même temps ce n’était pas important. Et d’un simple dodelinement de tête, Elhiya adressa un sourire en coin à son cousin.


« Bah.. Y’avait pas vraiment beaucoup de monde de présent avant que je n’arrive… C’est pas trop dur de deviner.. Enfin… S’toi qui voit de toute facon, si je ne m’abuse y’a déjà question qui à decidé d’aller s’expliquer visiblement.. »

Elhiya glissait à nouveau les yeux vers les deux Serpentards, ils étaient déprimants.. Ce cours était présidé par le directeur de la maison, c’était peut-être pour cette raison que le calme et la tranquillité n’était pas au menu. En tout cas, Azael devait apprendre à se taire un peu, ça ne lui ferait pas de mal… Bien que techniquement son sort lui importait pu. Du coup, adressant un mouvement de menton en direction du groupe de Jaune, Elhiya informait, sans un mot, à Jace qu’elle allait faire un saut de leur coté.

La blonde se faufila vers Artémis, ne réitéra pas ses salutations et lui demanda de but en blanc ce qu’il se passait


« Ton pote marque son territoire ou fait une crise de jalousie ? C’est bien lui qui a dit que t’étais assez grand pour te débrouiller tout seul et que tu n’avais pas besoin d’une maman non ? Bizarre il a changé d’avis, c’est super mignon ! »

Personne lui avait dit qu’elle n’avait pas le droit de se moquer, et le Jaune pouvait bien lui raler dessus, ce ne serait pas la première fois après tout. Cependant, elle lui avait adressé un sourire amusé
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Aysha Brayd, Mer 30 Aoû 2017 - 17:19


L'agitation se fait sentir tout autour de moi alors que tous les élèves ne sont même pas arrivés. Au vu de l'excitation ambiante, qu'elle soit positive ou négative pour chacun, je ne doute pas que le cours sera mouvementé. C'est de toute façon souvent le cas des cours de Défense contre les Forces du Mal. C'est forcément une matière qui ne laisse pas indifférent, elle est pour ainsi dire légendaire, et certainement plus qu'utile en ce moment.

Je chasse mes élucubrations quand au Ministère de mon esprit, parce que je ne suis pas là pour ça. Je suis là avant tout pour progresser et apprendre. Et élémentairement éviter de me faire zigouiller comme une idiote dès que j'aurai quitté Poudlard. Ce n'est pas vraiment une option qui me tente, à vrai dire. Autour de moi, tous les élèves discutent avec animation. Ellana est toujours fixée sur Mered. Je détourne le regard et me retrouve nez à nez avec un individu plus qu'excentrique.

Je la reconnais tout de suite, à l'originalité de ses cheveux et, à bien y réfléchir, de sa personne toute entière. Elrin se tient devant moi, sourire aux lèvres. elle fait donc partie des fameux retardataires. Bravo pour cette ponctualité Elrin, je songe avec amusement. Je ne m'attendais pas à la croiser ici. Mais j'en suis plutôt ravie, d'autant plus que tout en sa silhouette ma rappelle notre petite soirée clandestine. Plutôt mémorable, comme souvenir. Je lui souris à mon tour.

- Qu’est-ce que j’ai manqué ? Le cours a l’air… vivant. M’est avis que quelque chose s’est réveillé en même temps que toi, ce matin. Si jamais tu veux en causer…

Je hausse un sourcil et la regarde sans comprendre. Je commence à avoir l'habitude de ce genre de répliques incompréhensibles. Je lâche un petit rire.

- Vivant, c'est le mot ! Tu as raté une attaque impulsive qui a valu un avertissement à son auteur et pas mal d'autres trucs, mais je n'ai pas les yeux partout ... Et je veux bien causer de cette chose qui s'est "réveillée en même temps que moi ce matin", mais je ne sais pas si j'ai le cerveau ramolli : je t'avoue que je ne comprends pas bien à quoi tu fais allusion !

Son côté théâtral au ton mystérieux et aux grandes métaphores me perd un peu, parfois. Mais il faut bien avouer qu'il m'amuse aussi. Elrin est, dans son ensemble, une personne qui m'amuse. C'est une bonne nouvelle qu'elle ait ramené sa tignasse multicolore ici, c'est une tête connue supplémentaire pour moi.  
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
avatar
Auror en formation
Auror en formation
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Arty Wildsmith, Mer 30 Aoû 2017 - 17:53


LA d'Ellana



Inh ? Comment ça si la proposition l’intéresse ? Pourquoi quelqu’un voulait-il se battre contre lui d’un coup ? Il n’était pas méchant, il n’avait jamais rien fait de mal. Oui, changement rapide d’attitude du jeune Arty. Devant la réaction de Castielle, il avait blêmi. Jamais il ne se battrait pour le plaisir en fait, il le sut à cet instant, il serait complètement incapable de jeter un sort à quelqu’un qu’il apprécie juste pour le plaisir de la baston. En cours, il pouvait comprendre, même si c’était dur, mais là, en fait non. Finalement il ne voulait pas se battre, ça lui faisait bien trop peur. Même en cas de légitime défense il n’ose pas lever sa baguette alors pour le plaisir, vraiment, ce n’était pas pour lui. Enfin, pour le moment. C’est pourquoi, sur l’instant il regarda Castielle avec de grands yeux ronds et hocha la tête négativement avec un grognement « En fait, non merci, ça va aller. »

De nouveau, la réponse d'Azaël fuse, bien plus longue, incisive que la sienne, d’ailleurs à ce propos, Le jeune Poufsouffle se dit qu’il ferait un excellent duelliste tellement les réponses étaient balancées à la vitesse de l’éclair. Contrairement à Arty. Il parle même de blesser son adversaire. Un truc de fou, le gamin déglutit, faire du mal à quelqu’un volontairement, c’était une idée qui volait à des années-lumière de lui. Puis Zaza enchaîne, lui disant qu’il devait apprendre à se servir de sa baguette. Non mais ça va, il n’était pas non plus le moins doué avec une baguette magique, au contraire, en ce qui concernait la magie il était plutôt sérieux et rigoureux, et réussissait plus ou moins tout ce qu’il voulait. Le plus ou moins est la nuance importante dans cette phrase. Mais d’un coup il voit son pote partir et se diriger vers la préfète des Serpentard. Non mais c’est pas vrai, il est carrément intenable celui-ci ! Il ne blaguait pas avec cette histoire de protection là. Pourtant, le Blaireau ne bouge pas, trop de gêne, trop de malaise, d’ailleurs il est vraiment au bord d’un véritable malaise, tellement il est pâle. Ce début de cours était beaucoup trop intense, il passait trop de temps à gérer des situations catastrophiques.

C’est alors que Elhiya arrive, décidément, ça n’en finissait plus, il ne manquait plus qu’elle. Cette fois c’en est trop. Il la regarde d’un air agacé, énervé. Elle faisait référence aux paroles de Zaza en botanique. Il soupire d'exaspération, puis hausse légèrement la voix :

- Inh ? Mais mêle-toi de tes affaires toi ! Il est juste gentil !

Tout de suite, il regrette, mais il n’a pas le temps de faire avec les sentiments de chacun. Et d’un coup il quitte ses copains Poufsouffle et la Serpentard avec un petit « Excusez-moi » pour se diriger vers Zaza et Ellana. Décidément, cette amitié avec Azaël en était devenue un peu destructrice. Vous savez, à la manière des histoires d’amour beaucoup trop fortes et passionnées. Limite, Arty ne se reconnaissait plus, devant l’attitude de son pote, il se sentait obligé d’aller tout réparer, de le calmer, au point où il en venait à mal parler aux autres. Et le pire c’est qu’il savait que si quiconque osait dire du mal de Zaza, il s’énerverait. Trop bizarre cette amitié j’vous dis.
En plus, cela mettait Arty dans un rôle qu’il n’aimait pas, genre il avait été pleurer dans les jupes d’Azaël parce qu’Ellana s’était énervée contre lui un jour. Ridicule, il allait passer pour un gamin qui a besoin de son pote pour le protéger. Comme quoi, Elhiya n’avait finalement peut-être pas si tort que ça. Et d’un autre côté, c’est vrai, il trouvait ça mignon.

Ellana s’était retournée vers Azaël mais Arty n’avait pas vraiment bien entendu ce que son pote lui avait. Tout ça était entièrement de sa faute, pourquoi il avait raconté cette histoire à Zaza ? Il aurait dû continuer à lui parler de Charmed, ça se serait largement mieux passé. Il le saurait pour la prochaine fois, ne pas lui raconter ses mésaventures, jamais. Il venait de créer un conflit involontairement. Il se glissa alors à la manière d’un félin entre les deux jeunes gens. Bon alors il n’y avait pas beaucoup de place, ce qui faisait qu’ils étaient un peu serrés. Mais au moins, en cas de représailles d’Ellana envers Azaël, c’était Arty qui prendrait et il le méritait largement, il devait assumer. Il se retourna donc pour se retrouver nez-à-nez avec son pote puis, d’un air suppliant :

- Dude, allez, c’pas grave, c’est du passé, j’suis sûr elle l’a même pas fait exprès, c’était pas voulu, c’est de ma faute, j’aurais pas dû lui offrir des fleurs, voilà. Viens, on retourne là-bas.

Il montra d’un geste du menton l’endroit qu’ils venaient de quitter. Bientôt on pourrait le surnommer le médiateur. Pourtant, il ne bougea pas, il ne pouvait pas faire déplacer Zaza si ce dernier ne le voulait pas, il le connaissait suffisamment maintenant pour éviter de le toucher, à son grand dam d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Lina Park
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Lina Park, Mer 30 Aoû 2017 - 21:44


Je me réveille à cause des rayons de soleil qui viennent d’apparaître dans le dortoir et qui m'ont tiré de mon sommeil. La nuit à été courte, trop courte à mon gout. Je me brosse les dents, fait ma toilette et enfile mon uniforme jaune et noir. Une fois cela fait, je me dépêche de sortir de ma chambre afin de ne pas arriver en retard. Aujourd'hui j'ai cours de défense contre les forces du mal, mais c'est le matin et généralement mon optimisme n'est pas présent à cette heure ci. Honnêtement, j'aurais préféré séché et dormir toute la journée mais bon je crois que si je veux garder ma bonne moyenne il vaut mieux éviter. Enfin, ça pourrait être pire, je pourrais avoir cours de potion. Je n'aime pas cette matière, ça demande trop de concentration, une seule erreur et on fait un vrai carnage. Y aller au talent, c'est ce que je préfère, c'est surement pour ça que j'apprécie la métamorphose ainsi que le cours qui se dérouler dans les prochaines minutes.

Je dévale les marches des escaliers aussi rapidement qu'un éclair et traverse les couloirs presque en courant pour ne pas être en retard. J'ai toujours trouvée que les cours commençaient beaucoup trop tôt. En plus aujourd'hui, si je ne me trompe pas, c'est cours dehors. Dehors, soleil, chaleur, beurk. La salle de classe me donne beaucoup plus envie que l'extérieur du château. Me mettre en contacte avec mon ennemi, la chaleur, dès le matin c'est pas une bonne idée. Ça va être une longue journée je le sens bien...

J'arrive enfin à l'endroit de rendez vous dans lequel se trouve déjà la plus part des élèves et bien évidemment, notre chère professeur. Je me met à scruter du regard les élèves, la majorité d'entre eux me sont inconnu. Pas très loin, je vois un coin un peu à l'ombre. Après avoir lancé un '' bonjour professeur'' à ce dernier, je décide donc de me dirigée vers l'endroit remarqué. Je passe entre certain élève et me faufile discrètement. Un d'entre eux attire particulièrement mon regard puisqu'il porte un uniforme au couleur de ma maison. En regardant son visage d'un peu plus prés je me recompte que c'est arty le petit rayon de soleil. En fait, maintenant que j'y pense, lui et moi on a pas mal de cours en commun, ce n'est pas plus mal. En passant devant lui je lui adresse un rapide sourire mais sans lui adresser la parole. Je suis pas d'humeur à parler, je suis juste fatiguée.  Non loin d'arty se tiens une serpentard que je reconnaîtrais entre mille. Ellana Lyan. Je passe devant elle sans lui adresser un seule regard, je l'ignore complémentent.  Enfin arriver à mon petit refuge, je m'assoies par terre et profite de l'ombre. Le soleil et la chaleur sont partout, j'aime pas ça. Je pousse un simple soupire, je sens que je ne vais pas m'amuser en cette matinée ensoleiller
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Dragomir Orton, Mer 30 Aoû 2017 - 22:07


Des papillons de nuit? Après tout pourquoi pas. Dragomir décida d'ignorer le verdâtre. Une Poufsouffle à l'air gentille (c'est une Poufsouffle), s'approcha pour se présenter à Artémis. Dragomir senti l’orage se préparer, décidément le Serpentard n'était tout simplement pas éduqué. Jamais Dragomir ne se serait permis de rabrouer ainsi quelqu’un! Ça ne se faisait tout simplement pas. la bienséance exigeait au moins d'envoyer balader poliment et avec le sourire. Mais tient? Voilà qu'ils trouve un terrain d'entente. la baston évidement! Les mots sortent "Adversaire", "blesser". C'est trop pour Dragomir. Des souvenirs sombres surgissent, froids et angoissants. Deux ombres qui s'approchent, baguette levée, riant de leur jouet cassé. Le garçon tremble légèrement, il recule jusqu'à se trouver seul et isolé du groupe. Il Respire longuement deux ou trois fois, la vision s'en va. Restera t'elle en lui jusqu'à ses vielles années?
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Castielle Colt, Jeu 31 Aoû 2017 - 10:55


Inconscient en plus d'être désagréable. Ce garçon allait avoir de sérieux problèmes s'il n'apprenait pas rapidement la leçon la plus importante qui soit en matière de combat. Pour l'instant son comportement l'avait peut-être aidé à s'en sortir dans des chamailleries musclées de lycéens mais une fois en conditions réelles il allait tomber de haut.
D'un côté Castielle espérait que ce ne serait pas de trop haut non plus, encore une fois, elle n'avait rien de particulier contre le Serpentard. Il était juste irréfléchi et pénible en toutes circonstances. Y a des gens comme ça, c'est tout.

Si elle avait été quelqu'un de cruel elle la lui aurait apprise elle-même, la leçon n°1. Mais elle ne l'était pas, alors elle se contenta de réagir à la tirade "Moi je suis un vrai dur de la vie ok ? " par la même expression faciale que les adultes utilisent face aux enfants qui leur crient dessus qu'ils savent très bien conduire alors qu'ils n'ont jamais touché un volant de leur vie.
Enfin peu importe puisque rapidement il s'en va de l'autre côté du groupe d'élèves, là où elle se trouvait une minute plus tôt (*Là où t'aurais dû rester à la base donc*) puis l'intervention d'une autre Serpentard auprès d'Arty a pour résultat de le faire partir lui aussi.

Si on devait illustrer l’expression "mettre de l'huile sur le feu" dans un dictionnaire, ce serait sans doute cette image qui serait utilisée. L'Américaine savait pertinemment que rester plantée là ne ferait qu'aggraver la situation. Et puis si ils revenaient, Azaël serait encore capable de l'agresser parce que sa façon de respirer ne lui plaisait pas. Et ça mettrait Arty encore plus mal, ce qui est en soi le résultat inverse de ce que la sorcière souhaitait à la base !
Si elle sortait de l'équation, ça allégerait peut-être un chouia le bazar qu'elle avait malgré elle contribué à créer...

Alors pour cette fois elle décida de la fermer et adressa juste un léger haussement d'épaule désolé à la Serpentard (*Hey mais c'est la même que celle du cours de botanique !*) avant de remonter un peu, se mettre à un nouveau point d'observation. Un peu plus haut que là où un Poufsouffle se trouvait, avant de reculer (*il est un peu pâle, non ?*). À lui aussi elle lui adressa un regard désolé. Si elle était resté de l'autre côté, ça n'aurait pas dégénéré de la sorte et elle n'aurait pas mis mal-à-l'aise tout le monde.

Ceci dit si elle n'avait pas été là ça aurait sans doute pété d'une manière ou d'une autre, vu que l'ami de son préfet était aussi imbuvable avec tout le monde. Mais bon.
Castielle soupira un grand coup et se remit en position. Puis un tout petit rire lui échappa. Dans cette configuration, Azaël lui tournait royalement le dos. En même temps, quand on est ignorant au point de ne pas connaître (et/ou appliquer) la règle la plus importante du combat, il y avait peu de chance pour connaître et appliquer les autres. Alors que c'est la base. En plus d'être du bon sens.
Nouveau soupir, mi-amusé cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Ellana Lyan, Jeu 31 Aoû 2017 - 21:15


La jeune Serdaigle me répond en me donnant son point de vue que je trouve un peu cliché, bien sûre la belle plaque dorée est avenante mais encore faut-il percevoir la noirceur qui se cache derrière la jolie étiquette, je laisse échapper un frêle sourire de mes lèvres tout en hochant doucement la tête pour moi tant que tu pense que ce que tu fais et juste tu as déjà gagné ton combat et si ta voie te mène chez les aurors surtout ne t'arrête pas et fonce ! tant que c'est ton jugement que tu prends en compte et non celui d'une quelconque influence c'est un beau choix qu'elle fait là, une décision que je n'aurais pas assumer de mon côté mais qu'importe, si c'est cela qui lui tient à cœur alors je ne me permet surtout pas d'oser la freiner bien que je ne la suivrai pas ___ du moins ma décision n'est pas encore prise, je voudrait me prendre la tête entre les deux mains et m'asseoir pour faire le tris dans mes pensées, comment cela se fait il que j'ai de nouveau l'impression de me retrouver face à un choix alors que personne ne m'a rien demandé, c'est un peu ce que je voulais éviter en prenant un quelconque parti mais c'est trop tard

la petite jaune à qui je n'ai pas vraiment réussi à adresser la parole se dirige vers le préfet à qui je viens de faire un bisou pour une obscure raison que même moi je ne connais pas, une rouge et or que je n'ai jamais vue se joint à moi et Aysha en se lançant dans une discussion avec elle que je laisse s'animer en reculant d'un pas comme offrant ma place à la nouvelle venue, je préfère ne pas me mêler à tout ça, je ne suis pas très à l'aise avec cette situation
cependant je n'ai pas le temps de m'ennuyer qu'une main me tape légèrement l'épaule, me faisant me retourner pour découvrir Azaël en face de moi qui ne semble pas réellement venu en ami, je fronce les sourcils dans l'attente d'une explication
celle ci ne tarde d'ailleurs pas à arriver sous forme d'un flot de menaces comme quoi il s'en prendrait à moi si j'ose encore embêter Arty, je jette un coup d’œil en direction de ce dernier sans comprendre pourquoi le vert prend ainsi sa défense et ce qu'il a bien pu lui raconter j'peux savoir de quoi tu te mêles ? tu crois que tu peux me faire des leçons peut-être ? j'l'ai pas touché ton petit protégé faut que tu te calmes là.

à peine ai-je eu le temps de finir ma tirade que que le petit jaune se glisse entre nous avant de demander à azaël d'un ton presque suppliant de retourner à l'endroit d'où il vient ouais c'est ça petit, ramène ton chien à la niche... et fait gaffe, il a la rage... murmure entre les dents comme une envie de meurtre qui surgit soudain sans que je ne sache si elle est pour le préfet où le serpent, pourquoi faut-il qu'on vienne ainsi me casser les pieds de si bon matin !
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Azaël Peverell, Jeu 31 Aoû 2017 - 21:32


Ta préfète ne tarde pas à te répondre. Tu te contentes de la toiser d'un air glacial lorsqu'Arty vient s'interposer entre vous deux. A croire qu'il passe son temps à essayer de t'empêcher de te prendre la tête avec tout le monde. C'est peine perdue. Déjà, t'as jamais porté Lyan dans ton coeur. Mais le simple fait qu'elle ait pu s'en prendre à ton pote te donne envie de la remettre à sa place. Tu ignores royalement l'intervention d'Arty, te contentant de te décaler sur le côté pour continuer de planter ton regard dans celui de la verte et argent. Elle peut bien dire ce qu'elle veut te concernant, ses paroles n'ont aucun poids à tes yeux. Cependant, t'as bien l'intention de t'assurer qu'elle a compris le message que tu venais lui faire passer.

- J'me contente de te prévenir. Recommence et j'échangerai bien plus que quelques mots avec toi.

Dans tous les cas, ce n'est pas le moment pour toi de lui faire voir que tu ne blagues pas. Tu la préviens simplement de ce qu'il risque d'arriver si jamais elle ne se montre pas un peu plus sympa avec ton pote Pouffy. En fait, t'es vraiment adorable comme mec. Tu protèges Arty tout en te retenant d'utiliser ta baguette contre ta préfète alors que ce n'est pas l'envie qui t'en manque. Tu finis par reporter ton attention sur ton pote pour lui adresser un léger sourire.

- Ouais, t'aurais pas dû lui offrir de fleurs, elle les méritait pas. T'inquiète, on bouge, j'avais pas l'intention de m'éterniser ici, y'a rien d'intéressant.

Et tu repars à ton point de départ sans le moindre regard supplémentaire à ta préfète. Tu t'assois tranquillement dans la pelouse à l'endroit que tu venais de quitter peu avant. Tu sors alors ta baguette de ta poche, pour la faire tourner entre tes doigts d'un air distrait. Il est grand temps que ce cours commence, t'as envie de t'entraîner. T'espères simplement que Benbow a prévu de vous faire bosser sur des sorts intéressants cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Ian Benbow, Ven 1 Sep 2017 - 11:11


Je m'écartais des deux élèves pour retourner à ma position originale, de cet endroit, je pouvais tenir à l'œil chaque membre du groupe, me permettant ainsi de déceler le prochain élève souhaitant jouer avec sa baguette pour blesser un camarade. Mes yeux passaient de l'un à l'autre, puis à ma montre pour voir combien de temps il me restait à patienter avant le début du cours. Plus beaucoup. Les élèves étaient déjà presque tous présent, ce qui me rassurait déjà un peu. J'avais besoin d'un nombre pair d'étudiant pour ce cours, en renvoyer un à sa salle commune pour un retard ne m'arrangerait pas particulièrement.

Alors que la dernière élève rejoignait le groupe, j'avançais de quelques pas, me préparant à prendre la parole pour débuter la partie la moins appréciée du cours. Avant ça, je jetais un dernier coup d'œil circulaire à la classe, m'assurant que tout se passait bien. Trois élèves semblaient avoir les esprits échauffés, notamment Liderick et la préfète de ma maison, heureusement ils n'en étaient pas encore venu à la baguette, ce qui allait me permettre de tuer ces envies de bagarre dans l'œuf. Même si, apparemment, mon aide n'était pas requise, vu le départ de Liderick. J'étais étonné, mais en même temps content de voir que le petit avait réussi à garder son calme.

Je m'éclaircissais la voix, puis demandais l'attention de tous et toutes.

- S'il vous plaît. Nous allons commencer, faites silence. J'attendais quelques secondes, permettant à chacun de bien saisir la nature de ma demande. Merci. En ce début d'année, j'ai décidé de commencer doucement en vous proposant un cours principalement axé sur la pratique. Avant ça, nous devrons quand même passer par une phase théorique, que nous allons d'ailleurs débuter tout de suite.

Tout en parlant, je faisais voyager mon regard d'un élève à un autre, essayant de m'assurer que chacun se sente concerné par le cours que je venais de débuter. Mon regard se tournait vers les zones placées derrière moi, essayant d'attirer l'attention des enfants sur les terrains de travail que mon elfe avait dessiné.

- Comme vous le voyez, j'ai délimité trois zones d'entraînement derrière moi, chacune faisant référence à des sortilèges qui pourront vous être utile en combat. La première zone, je l'ai appelé la cours de récréation. Nous irons dessus à la toute fin de cours, afin de vous permettre d'échanger quelques sorts avec un adversaire. Soyez discipliné, respecté les consignes tout au long du cours, et vous pourrez profiter d'un bon quart d'heure dans la zone. C'était en quelques sortes la récompense que je leur réservais si jamais le cours se passait bien.Les zones 2 et 3 par contre sont composés d'atelier qui vous permettront de maîtriser des sortilèges utiles en duel. Concentrons nous d'abord sur la zone numéro deux.

Un geste de la baguette, et plusieurs formules s'affichaient dans l'air, à l'encre verte.

Formule:
 

- Nous avons ici neuf sortilèges, tous peuvent avoir un effet sur votre environnement en combat. Le pouvoir n'est pas la seule chose qui peut faire la différence en duel, quand deux adversaires d'un niveau similaire s'affrontent, ce sont les petits détails qui permettent de désigner le vainqueur. L'utilisation de l'environnement peut changer l'issue d'un combat. Il est important de savoir en tirer avantage. Il est évidement compliqué pour moi de vous lister tout les sortilèges qui vous permettront de tirer un avantage du décor, parce qu'ils sont beaucoup trop nombreux et dépendent, évidemment, de ce qui vous entoure lors de votre duel. J'ai tout de même décidé de ressortir quelques sortilèges basiques qui sont utiles dans la majorité des cas.

C'est ici que je vais commencer à vous mettre à contribution. Ce sont des sortilèges que vous êtes censé connaître de nom, j'aimerai qu'on essaie de les définir ensemble. Quels sont les effets de ces sortilèges ? En quoi peuvent-ils vous être utile dans l'exploitation de votre environnement ?  


Je m'imposais le silence, décidant de laisser la parole aux élèves maintenant. Mon regard passait de l'un à l'autre, attendant patiemment que des mains se lèvent. Je déglutissais, puis, avant de laisser la parole aux premiers volontaires, ajoutait rapidement.

- Ho, et comme je l'ai précisé, cette liste est non-exhaustive, je vous invite donc à partager vos idées de sortilèges, si vous en avez.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Elhiya Ellis, Ven 1 Sep 2017 - 12:02


Tiens Artémis s'était rebiffé, arrachant un pouffement de rire à la blonde qui le suivait des yeux alors qu'il partait vers les deux autres verts. Dommage que l'enseignant avait sauter sur l'arrivée d'une dernière èleve pour demander un peu de silence et expliquer le cours. Abandonnant l'autre poufsouffle Elhiya était repartie du coté de son cousin, l'envie de se retrouver au milieu d'une scène de ménage entre Azael et leur préfète ne l'inspirait pas plus de ça. Du coup, reprenant sa place initiale, elle regardait les mots des sortilèges qui flottaient dans l'air, la plus part lui était connu et utilisés, alors que d'autres n'avaient encore jamais trouvés d’intérêt dans son train de vie. En même temps, qui avait besoin de faire fondre des métaux?

Elle avait écouté les instructions, sommes toute basique pour cette première partie de cours, et attendait de voir si quelqu'un parlait en premier. Vu qu'ils étaient en extérieur, le principe de lever la main pour prendre la parole était toujours valable? Ou c'était un peu comme pour les chaises et les bureau? On les oubliait? ca aurait pu être une consigne utile ca non? Visiblement non, ce détail devait la perturber elle seule, prochaine fois elle prendrait plus de café histoire de ne pas laisser son esprit sur ce genre de chose subsidiaire.

Aussi, levant la main au dessus de son épaule -au dessus de la tête c'était un poil trop voyant à son gout- Elhiya demanda a prendre la parole avant d'ouvrir la bouche. Le premier sort affiché n'était pas quelque chose qu'elle aurait utilisé de prime abord en combat, mais à bien reflechir cela pouvait s'averer utile


"Je suppose que si on utilise le Piertotum locomotor en visée agressive, pouvoir déplacer des objets ou des plantes à proximité pour faire chuter ou tenter d’assommer un adversaire prend tout son sens. Par contre, avec une portée et une durée variable en fonction de la puissance et de l’endurance du sorcier, je suppose que ce peut être qu'une solution de secours et non une manœuvre à long terme en soit. Et puis c'est un peu comme locomotor, faut y penser.."

Après, il fallait avoir des pots de fleurs a coté de soit pour vouloir le balancer sur quelqu'un, il y'avait quand même des sortilèges bien plus rapide, aux effet bien plus simple à utiliser. S’embêter à déplacer des objet en pleine panique ne devait pas venir à l'esprit de grand monde. de prime abord, Elhiya aurait tendance à coller un adverse au sol ou a le ligoter si elle voulait freiner sa progression, et non juste le faire trébucher.

Baissant la main qu'elle avait laissé en l'air, elle adressa un sourire en coin à leur enseignant, peut etre que lui leur fournirait une réelle utilité à ce sortilège
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Aysha Brayd, Ven 1 Sep 2017 - 12:08


Je jette un oeil autour de moi et constate que la zone du parc s'est bien remplie. Je suppose que tous les élèves sont arrivés. Ma supposition se confirme d'ailleurs lorsque la vois de Benbow interrompt ma conversation avec Elrin. je me tais et me tourne vers notre professeur qui nous demande le silence. Il a une certaine autorité naturelle, aussi, les élèves sa taisent rapidement et chacun écoute.

Merci. En ce début d'année, j'ai décidé de commencer doucement en vous proposant un cours principalement axé sur la pratique. Avant ça, nous devrons quand même passer par une phase théorique, que nous allons d'ailleurs débuter tout de suite.

Je suis attentive, je n'ai pas pour habitude de perturber les cours, surtout lorsqu'ils me semblent importants. Eh bien oui, je suis une Serdaigle fidèle aux clichés de ma maison, c'est comme ça. Je hocha la tête lorsque le regard du professeur glisse sur moi. La partie théorique ne me dérange pas même si la partie pratique est toujours plus intéressante. je ne me vois de toute façon pas lancer des sorts sans les connaître sur le bout de doigts. La théorie est toujours indispensable. Il faut trouver un juste équilibre entre les deux.

- Comme vous le voyez, j'ai délimité trois zones d'entraînement derrière moi, chacune faisant référence à des sortilèges qui pourront vous être utile en combat. La première zone, je l'ai appelé la cours de récréation. Nous irons dessus à la toute fin de cours, afin de vous permettre d'échanger quelques sorts avec un adversaire. Soyez discipliné, respecté les consignes tout au long du cours. Les zones 2 et 3 par contre sont composés d'atelier qui vous permettront de maîtriser des sortilèges utiles en duel. Concentrons nous d'abord sur la zone numéro deux.

Je jette un oeil aux zones. Benbow agite sa baguette d'un geste précis et 9 formules apparaissent dans l'air à l'encre verte. Cela ne manque pas de classe. Je parcoure les formules des yeux. Je les connais toutes, au moins de nom, et j'ai déjà étudié certaines d'entre elles dont je connais les effets. D'autres me sont plus floues, mais je ne doute pas que d'autres élèves les connaissaient mieux que moi.

- Nous avons ici neuf sortilèges, tous peuvent avoir un effet sur votre environnement en combat. Le pouvoir n'est pas la seule chose qui peut faire la différence en duel, quand deux adversaires d'un niveau similaire s'affrontent, ce sont les petits détails qui permettent de désigner le vainqueur. L'utilisation de l'environnement peut changer l'issue d'un combat. Il est important de savoir en tirer avantage. Il est évidement compliqué pour moi de vous lister tout les sortilèges qui vous permettront de tirer un avantage du décor, parce qu'ils sont beaucoup trop nombreux et dépendent, évidemment, de ce qui vous entoure lors de votre duel. J'ai tout de même décidé de ressortir quelques sortilèges basiques qui sont utiles dans la majorité des cas.

C'est ici que je vais commencer à vous mettre à contribution. Ce sont des sortilèges que vous êtes censé connaître de nom, j'aimerai qu'on essaie de les définir ensemble. Quels sont les effets de ces sortilèges ? En quoi peuvent-ils vous être utile dans l'exploitation de votre environnement ?  


J'écoute attentivement, tentant de retenir chacune des informations que le professeur nous donne. Il ajoute, après un silence, que la liste est non exhaustive. Bien. je regarde autour de moi, guettant les mains qui se lèvent. Je n'aime pas être la première à intervenir. Elhiya lève la main et décrit assez correctement les effets du premier sortilège. Je me décide moi aussi à intervenir, soucieuse d'avoir à expliquer un sortilège que je connais bien.

- Eh bien, le sortilège de la Ronde de Glace, dont la formule est Circumglacie, est un sortilège qui n'a d'effet que sur un sol de glace. Il fait sortir une dizaine de pics du sol qui encerclent l'adversaire. Cela peut s'avérer très utile et met l'environnement à contribution puisqu'il utilise le sol. Je crois que ce n'est pas le sort le plus facile, mais j'imagine que se battre en duel sur un sol de glace doit être très compliqué, alors c'est une formule qui doit bien rendre service. Une fois encerclé, l'adversaire ne peut plus se déplacer jusqu'à ce qu'il se libère de cette prison de glace, et cela nous laisse une assez bonne marge de manœuvre pour fuir ou préparer l'attaque suivante.

Je me tais en espérant avoir donné toutes les informations nécessaires et regarde autour de moi en attendant qu'un autre élève prenne la parole. C'est tout à fait le genre de sort qui me rassure puisqu'il empêche l'adversaire d'agir pendant un moment. Ainsi, j'ai le temps de fuir, ce qui est le plus probable, ou de réfléchir à un autre sort. j'imagine bien que réagir rapidement dans une situation de duel doit être difficile et éprouvant, j'aurais d'ailleurs peur de me laisser gagner par la panique.
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Jace Becker, Ven 1 Sep 2017 - 13:12


Après que Elhi est aller vu le préfet des blaireaux, elle revient vers moi assez rapidement, de toute évidence ça c'est mal passé, et je remarque également Ellana et Azaël prêt à en découdre, amusant.
Cependant le professeur nous rappel à l'ordre en nous demandant le silence.

Le début du cours, il nous explique en quoi va consister le cours dans un premier temps, ensuite nous allons mettre tout ça en pratique.
D'un coup de baguette neuf sortilèges s'affichent dans l'air d'une couleur verte.
Je connais la plupart, ce n'est pas bien compliqué.

Elhi fut la première à donner une réponse, ce qui m'arracha un petit sourire moqueur vers elle et je lui dis à voix basse.

-On sent l'expérience ma parole.

Viens le tour d'une bleue, qui parle du circumglacie. Très pratique en effet, le professeur Lival l'avait utilisé il y a quelque temps lorsque nous étions dans la caverne à pré au lard en compagnie d'Elly et de Nyx.

Je réfléchis quelques instants quelle définition je pourrais donner. Puis je lève la main légèrement pour pouvoir donner ma réponse.

-Terra soluenta, ou sortilège mouvant. Transforme le sol en sable mouvant qui ensevelit l'ennemie jusqu'au cou. Moyen très pratique de rendre une personne nerveuse en une personne très docile. N'ayant que la tête qui sort du sol, l'ennemie n'est plus une menace.

Rabaissant la main levée j'attends les réponses des autres élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Aria Morrison, Ven 1 Sep 2017 - 13:23


Les dernières personnes arrivent et le professeur débute son cours. Après nous avoir demandé de nous taire, il commence à nous expliquer la raison des trois zones qui sont devant une. Ce sont des zones d’entraînements. Dans la première, nous pourrons mettre quelques sorts en pratique avec d’autres élèves, mais ce ne sera que vers la fin du cours. Dans les deux autres zones, ce sont apparemment des ateliers pour maîtriser les sortilèges utiles en duel. Ok, pour le moment, j’ai compris. Je regarde ensuite les formules que Monsieur Benbow fait apparaître en l’air et écoute ses explications. Ces neuf sortilèges peuvent avoir un effet sur notre environnement en combat et peuvent donc permettre de faire la différence lors d’un combat.

La consigne est assez simple, il faut expliquer une des formules en donnant ses effets et ce en quoi ils peuvent nous être utiles dans l’exploitation de notre environnement. Petit silence, où je suppose que chacun réfléchissait à une des réponses à donner, qui est interrompu par Elhiya. Elle décide d’expliquer le Piertotum locomotor. Vient ensuite le tour d’une Serdaigle qui donne sa définition du sortilège du Circumglacie. Je regarde devant moi pour avoir la liste des différentes formules. Je décide donc d’apporter également mes explications sur un sortilège. Je lève la main mais Jace intervient juste avant moi pour expliquer celui que je voulais prendre. Je baisse ma main et soupire. Je regarde de nouveau la liste devant moi, en choisis un autre et prends la parole :

- La formule de Gelata permet de transformer une surface dure en gelée gluante et collante. Bien qu’il soit possible de s’en défaire en se débattant, je pense que ce sortilège immobilise tout de même l’adversaire pendant un moment, nous laissant ainsi le temps d’enchaîner avec un autre sort. Par contre, il existe un contre-sort, il vaut peut-être mieux désarmer l’adversaire avant .

C’est vrai que lors d’un combat, l’utilisation de ce sort pourrait faire la différence. Ça pouvait faire perdre les moyens de l’adversaire en le surprenant ou nous donner un coup d’avance pendant ce laps de temps où il essaie de se décoller.
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Castielle Colt, Ven 1 Sep 2017 - 13:45


Le cours commence enfin et après les instructions données, les réponses fusent déjà.
L'utilisation de son environnement lors d'un combat, voilà qui promettait d'être palpitant ! La liste des sorts donnés était plus ou moins bien connue de Castielle. Elle en avait déjà utilisé certains, d'autres elle ne les connaissait que de nom. Mais il y en avait un en particulier qui lui plaisait. Alors elle leva la main après qu'Aria ait parlé du Gelata, et donna sa réponse à son tour :

- Le sortilège de Glacio permet de transformer l'eau en glace. Dit comme ça on pourrait penser que ce n'est pas un sort très intéressant pour un combat, car très basique, mais dans un environnement ne serait-ce qu'un tant soit peu humide et il sera d'une efficacité redoutable. Des vêtements humides, de l'eau sur le visage ou même simplement de la transpiration. Ça fait gagner du temps au pire, le combat au mieux. Personnellement je l'ai déjà utilisé pour immobiliser complètement un adversaire qui avait eu la bonne idée d'éviter un de mes sortilèges en plongeant dans la rivière !

La sorcière ne précisa pas que la bonne moitié des vêtements dudit adversaire était en feu à ce moment-là (il avait été trop lent à éviter ou contrer le sort précédent), ce qui l'avait également poussé à sauter à l'eau. Maintenant "rivière" c'était un bien grand mot aussi, disons plutôt un ruisseau. Mais les ruisseaux américains étaient aussi grands que les rivières anglaises alors ça revenait un peu au même.

Elle se retint également de préciser que si la nature du terrain n'était pas propice, on pouvait très bien utiliser le Glacio dans une combinaison de sortilèges liés à la glace en générale ou à l'eau elle-même. Par exemple, Circumglacie, qui avait été expliqué par la Serdaigle de l'autre côté du groupe, ferait un excellent combo avec Glacio.
Et si c'est fait avec suffisamment de doigté, l'adversaire ne verra pas l'astuce venir. Ou alors au moment ou ce sera trop tard !

Castielle était toute excitée, elle aimait déjà les cours de DCFM à l'anglaise ! Chez elle c'était un peu moins.. amusant ? Enfin les cours étaient amusants, parfois. Mais après plusieurs incidents, la direction avait décidé de calmer un peu le jeu. La jeune fille se remémora plusieurs cours où les choses avaient un (tout petit) peu dégénéré et ça la fit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Azaël Peverell, Ven 1 Sep 2017 - 18:25


Alors que t'es perdu dans tes pensées, Benbow se décide enfin à commencer le cours. C'est pas trop tôt, t'as presque eu le temps de t'ennuyer. Malheureusement, avant de passer à la pratique et d'utiliser ta baguette qui tourne toujours entre tes doigts, y'a un passage obligatoire par la case théorie. On fait difficilement plus barbant, d'autant plus que tu connais tous les sortilèges donnés. D'ailleurs, t'as déjà utilisé la plupart. Notamment la petite combinaison Glacio Circumglacie avec laquelle tu t'es amusé sur Black au cours précédent. Tu t'es même fait viré après. Sérieux, t'es juste trop en avance sur le programme en fait. T'es peut être bien un génie finalement. Bref, les répondes des élèves se succèdent, mais te passent au dessus. T'en as marre d'entendre parler de choses que tu connais, faudrait peut être passer à autre chose à un moment donné.

Cependant, étant donné que t'es là, et qu'en plus tu connais les réponses demandées par Benbow, t'aimes autant faire avancer la partie théorique. Comme ça, la pratique viendra plus vite. Alors tu lâches d'une voix monotone, toujours assis dans la pelouse, sans même chercher à lever la main avant de prendre la parole :

- Le Terasectum est un sortilège de fusion des métaux. En gros, ça les chauffe jusqu'à les faire fondre. Et on l'a déjà pratiqué lors du premier cours... M'enfin bref, c'est toujours pratique si on l'associe au Metalo Scencio, avoir un filet de métal qui fond sur soi, c'pas hyper agréable paraît. On peut aussi imaginer que si l'adversaire se tient sous un quelconque objet en métal, du style un balcon ou un lustre, quelques gouttes de métal en fusion qui lui tombe sur la tronche ça lui fait pas du bien.

Tu t'es senti obligé de rappeler que vous avez déjà eu un cours là dessus, histoire de bien souligner à quel point ça t'ennuie de le retrouver une nouvelle fois. Et puis, c'est quand que vous apprenez des trucs vraiment douloureux pour l'adversaire ? C'est ce qui fonctionne le mieux, bien mieux qu'un pauvre sable mouvant qu'on évite facilement. Tu pousses un léger soupir, dépité. Finalement, ce cours s'annonce tout aussi barbant que bien d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 11

 Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.