AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 5 sur 5
Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Azaël Peverell
Serpentard
Serpentard

Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Azaël Peverell, Ven 1 Sep 2017 - 12:25


Alors que t'es perdu dans tes pensées, Benbow se décide enfin à commencer le cours. C'est pas trop tôt, t'as presque eu le temps de t'ennuyer. Malheureusement, avant de passer à la pratique et d'utiliser ta baguette qui tourne toujours entre tes doigts, y'a un passage obligatoire par la case théorie. On fait difficilement plus barbant, d'autant plus que tu connais tous les sortilèges donnés. D'ailleurs, t'as déjà utilisé la plupart. Notamment la petite combinaison Glacio Circumglacie avec laquelle tu t'es amusé sur Black au cours précédent. Tu t'es même fait viré après. Sérieux, t'es juste trop en avance sur le programme en fait. T'es peut être bien un génie finalement. Bref, les répondes des élèves se succèdent, mais te passent au dessus. T'en as marre d'entendre parler de choses que tu connais, faudrait peut être passer à autre chose à un moment donné.

Cependant, étant donné que t'es là, et qu'en plus tu connais les réponses demandées par Benbow, t'aimes autant faire avancer la partie théorique. Comme ça, la pratique viendra plus vite. Alors tu lâches d'une voix monotone, toujours assis dans la pelouse, sans même chercher à lever la main avant de prendre la parole :

- Le Terasectum est un sortilège de fusion des métaux. En gros, ça les chauffe jusqu'à les faire fondre. Et on l'a déjà pratiqué lors du premier cours... M'enfin bref, c'est toujours pratique si on l'associe au Metalo Scencio, avoir un filet de métal qui fond sur soi, c'pas hyper agréable paraît. On peut aussi imaginer que si l'adversaire se tient sous un quelconque objet en métal, du style un balcon ou un lustre, quelques gouttes de métal en fusion qui lui tombe sur la tronche ça lui fait pas du bien.

Tu t'es senti obligé de rappeler que vous avez déjà eu un cours là dessus, histoire de bien souligner à quel point ça t'ennuie de le retrouver une nouvelle fois. Et puis, c'est quand que vous apprenez des trucs vraiment douloureux pour l'adversaire ? C'est ce qui fonctionne le mieux, bien mieux qu'un pauvre sable mouvant qu'on évite facilement. Tu pousses un léger soupir, dépité. Finalement, ce cours s'annonce tout aussi barbant que bien d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis O'Toole
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Artemis O'Toole, Ven 1 Sep 2017 - 13:20


Ça aurait pu vraiment mal se passer, mais non. D’accord, Ellana n’avait pas été tendre en insultant Azaël de petit chien mais après tout, ça allait encore, l’autre pouvait encaisser. Il ne comprenait vraiment pas pourquoi son pote le protégeait autant, il faudrait qu’il lui demande le plus sérieusement du monde. Mais là, il devait se contenter d’éviter que la situation s’envenime davantage. Finalement, le Serpentard se détend d’un sourire vers lui, puis s’en va. Grand soupir de soulagement de la part d’Arty, c’était terminé. En plus, il regarda son copain s’installer tout seul, il n’y aurait donc pas de nouveaux combats, le jeune Poufsouffle pouvait prendre une pause dans sa posture d’arbitre. Joie & bonheur. Il se retourna alors vers Ellana et, non, il ne lui fit pas un bisou mais lui toucha le nez avec son index. Hop, une petite tape gentille sur son petit nez tout mignon. Sa façon à lui de détendre l’atmosphère, mais sans attendre la réaction de la préfète il alla rejoindre son pote assis par terre. Excepté qu’il resta debout, lui.

Finalement le cours commence. Arty se balance alors doucement de gauche à droite, posture de concentration alors qu’il écoute attentivement Benbow. Des sortilèges, l’environnement, c’est qu’il n’était pas bête ce prof quand même, bien au contraire. Le Blaireau observe les sortilèges se dessiner dans l’air, certains qu’il ignorait totalement, d’autres quand même, il les connaissait. Il écouta alors ses camarades répondre, il y en avait des drôlement intelligents tout de même, il y avait de la stupeur dans les yeux du gamin. C’est fou comment ils répondaient vite et précisément, sans aucune hésitation, ça sortait de leur bouche d’une façon belle et fluide. Arty était complètement en admiration. Même Azaël venait de répondre et d’expliquer un sortilège. Le Blaireau hocha la tête, essayant de retenir tous ces éléments importants. En même temps il observait les sortilèges écrits par le professeur, toutes les réponses n’avaient pas été données. Lui pensait savoir un petit quelque chose, mais pas aussi précisément que ses camarades parce qu’il n’aimait pas trop les livres et s’y perdre.

- Monsieur ? Petite voix gênée d’Arty qui demandait à prendre la parole avant d’enchaîner : Le sortilège Commutatio Loco est un peu cool, quoi que difficile. Il permet de switcher de position avec quelque chose. Imaginons, je suis dans une pièce et je veux échanger de place comme ça, tout rapidement, en mode furtif avec j’sais pas, un petit pot de fleur. Et hop, c’est parti. Il marqua une pause, il ne savait pas s’il avait été vraiment clair. Après un regard en l’air, vers ses mèches folles, signe qu’il réfléchissait, il reprit : Alors ça permet d’utiliser les objets qui nous entoure à bon escient, ils peuvent donc même nous protéger et prendre un sort à notre place par exemple ! Bon alors effectivement, le mieux c’est d’échanger avec un petit objet pas très loin, sinon y’a un risque d’être désartibulé. Et ça c’est pas cool.

Il ferma la bouche. C’était largement suffisant pensait-il. Peut-être que quelqu’un d’autre pourrait ajouter quelque chose à propos de ce fameux sortilège qu’Arty n’avait d’ailleurs lancé. Beaucoup trop compliqué pour lui. Il regarda alors autour de lui, voir si tout le monde se tenait attentif ou pas. Il jeta un œil sur son pote, toujours assis à côté de lui. C’est vrai que comme ça, avec Arty debout près de lui, il aurait pu être assimilé à un petit chien. Mais le Blaireau ne tenta pas de faire des papouilles dans les cheveux de Zaza, c’était du suicide, il le savait, quoi que ça aurait pu être particulièrement hilarant. D’ailleurs, à cette idée, rien que d’y penser, un sourire se dessina sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Dragomir Orton, Sam 2 Sep 2017 - 15:59


Le professeur s'avançait enfin. Dragomir tenta de calmer son pouls et boitilla jusqu'à la droit de son ami Arty. Un cours sur l'environnement? Très inintéressant! L'environnement dans un duel était devenu un sujet primordial pour Dragomir depuis son accident. Avec sa blessure et sa canne il ne pouvait plus courir ni même se déplacer convenablement. Il était condamné à rester une cible statique. Son niveau en duel n'étant pas très bon, il était urgent qu'il s'améliore.

A peine les questions posées, les réponses fusent avec une vitesse incroyable. Dragomir réfléchit quelques instants avant de lever sa main gauche.

Je pense que parmi ces sortilèges, nous pourrions citer le sort de feu "Incendio". Créer un incendie n'est pas toujours une bonne idée, certes. Mais en cas de force majeur, disparaitre derrière un rideau de fumer et de flamme peu créer une diversion de quelques instants. De même, mettre le feu à la zone de combat rajouterais un facteur que l'adversaire doit prendre en compte et donc le déstabiliserais. Bien sur nous devrions nous aussi faire attention.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Lorelaï Peony, Dim 3 Sep 2017 - 18:02


Lorsque le professeur prit la parole, Lorelaï agrippa son cahier et son stylo. Elle avait hâte que le cours commence, ce qui permettrait sûrement de changer l'ambiance lourde qui régnait dans le parc depuis l'attaque de Mered.

Il expliqua en quelques mots le but du cours et il fit apparaître les sortilèges que les élèves étudieraient ce jour-là. Une incantation attira plus particulièrement l'attention de la jeune sorcière. Asservo meto, le sortilège protéiforme. Pendant que les autres répondaient à la question de Monsieur Benbow, Lorelaï réfléchissait à la manière dont ce sortilège pourrait être utile dans un duel. Finalement, elle leva la main.


- Oui, mh... Asservo meto est, si je me souviens bien, un sortilège protéiforme qui permet de lier deux objets. Ainsi, si l'un des objets est modifié, l'autre l'est également, de la même manière. Evidemment, c'est une manière d'agir sur son environnement car on peut le modifier à distance. Ce sortilège peut être intéressant pour prendre l'adversaire par surprise j'imagine. Ou pour gagner du temps, ajouta-t-elle hésitante.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Rolo
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Jessica Rolo, Mar 5 Sep 2017 - 4:01


Je m’écartais de mon mur quand j’entendis le prof commencer ses explications du cours et demander le silence. Je me rapprochais donc du troupeau formé par tout les élèves afin de mieux entendre et mieux voir.

On commence par la théorie, quoi de plus logique à vrai dire… Il commença à nous donner des noms de sortilèges qui s’affichèrent dans l’air à l’encre verte. Vert, pourquoi vert, le rouge c’est bien mieux !

Après avoir demandé ces définitions concernant des sortilèges qui permettent de modifier notre environnement afin de déstabiliser ou piéger nos adversaires, il nous dit aussi que nous pouvions en proposer d’autres étant donner que sa liste n’était pas exhaustive.

Tout le monde se précipita pour répondre, mais j’attendis que tout le monde se taise avant d’enfin pouvoir prendre la parole tranquillement.

Asservo meto, incendio, commutatio loco, glacio, terasectum, piertotum locomotor, circum glacie, terra soluenta et gelata avaient été expliqué par mes camarades. Je décidais donc d’expliquer le sortilège aguamenti.

« -Aguamenti est un sortilège d’eau, il est très pratique dans la vie courante, puisqu’il permet d’étancher sa soif en faisant apparaitre de l’eau. Mais en situation de combat, il est utile pour contrer des sortilèges tel que l’incendio en combattant l’incendie créé par ce dernier. La baguette magique fournit un jet puissant, mais ne peut tout de même pas éteindre les trop gros incendies. »

Plutôt ravie de ma réponse, je fermais ma bouche et continuais à observer les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Ellana Lyan, Mar 5 Sep 2017 - 10:08


Le jeune serpentard me répond alors que je m'applique du mieux que je peux à ignorer totalement ses menaces, je n'ai en aucun cas l'intention de m'en prendre au petit jaune alors pourquoi vient-il me parler de la sorte ? un soupire je hausse les épaules, il est entier et en vie non ? plus que le fait qu'il vienne me mettre en garde sur le futur sort qu'il compte me réserver si je m'avise de toucher à nouveau le blaireaux, c'est cet attachement qu'il semble lui porter qui m'étonne au plus haut point, que se passe t-il donc entre les deux garçons aux caractères pourtant opposés qui explique un tel comportement ? ce n'est pourtant pas vraiment le genre du vert et argent d'adopté de telles manière mais soit,
quelque soit le lien qui existe entre les deux cela ne me concerne pas _du moins jusqu'à ce que le vert me laisse tranquille_
je n'ai pas le temps de m’interroger plus que le protégé me tape le bout du nez du doigt sans que je ne parvienne réellement à décrypté le sens de son geste, haussant les épaules j'esquisse un pâle sourire avant de reporter mon attention sur notre professeur qui semble avoir décidé de commencer les cours, il est plutôt temps...

il nous donne quelques explications sur la suite du court et inscrit en l'air une série de sortilège avant de continuer les consignes, autour de moi les élèves ne tardent pas à partager leurs connaissances et donner leurs points de vues dans un petit manège que je regarde en écoutant avec attention les propos lancés
mis ce que je pense bénéfique peut aussi s'avérer devenir le contraire, les sortilège du directeur sont à présent tous pris alors que j'entrevois une possibilité de prendre la parole, sans me formaliser je laisse défiler les sortilège que je connais qui pourraient peut-être rentrer dans la catégorie de formule qu'il nous indique Aqualundae mot lancé comme au hasard le lien avec la formule qu'à prononcé la rouge et or il sert à créer des vagues dont la puissance peut varier, sort bien entendu à utiliser sur une surface liquide, à proximité d'une rivière il est plutôt pratique mais évidement il faut que l'environnement s'y prête... pause par cause d'inexpérience, je n'ai jamais utilisé ce sort, bêtise peut-être prononcée, qu'importe, nous verrons...

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Mered Adand, Mer 6 Sep 2017 - 12:51


Isolée de tout, j’essayais de trouver la paix intérieure. Celle qui me permettrait de passer ce cours avec brio, sans faire de nouvelles bêtises. Cependant, rien que de savoir Becker dans la zone m’horripilait et je savais qu’assister à l’entièreté de la leçon serait loin d’être évidente… Allez au moins se tenir pour l’honneur des Aigles et pour montrer à Lorelaï mes bonnes intentions malgré ma maladresse… Pas facile quand vous avez des envies de meurtre…

Benbow me sortit de mon assoupissement et annonça le programme du jour. De la pratique merci ! Parfait pour me défouler. Bon de la théorie avant aussi comme d’hab… Le sujet me plaisait, comment se jouer de son environnement en combat. Fallait être malin pour gagner et pas seulement puissant, c’était indéniable. Beaucoup faisait l’erreur de se croire supérieur car l’expérience parlait en leur faveur, grossière boulette même si leur avantage était bien présent malgré tout et que je n'aurai pas parié une noise sur un élève qui combattrait un Mangemort par exemple. Aussi futé qu'il soit.

Neuf sortilèges et des suggestions, ok je pris notes des consignes. D’abord expliquer les sorts qu’il nomma avant de faire nos propositions. Très bien, je me taisais alors un instant et réfléchissais à ce que j’allais pouvoir sortir comme idée. Mes neurones tournaient à plein régime et j’écoutais à peine les dires de mes camarades. Je connaissais par cœur les effets de ces sorts, suffisait juste de connaître son manuel. Livre que j’avais dû lire déjà trois fois depuis le début de l’année. Puis en dernière année, ne pas connaître le sortilège du jet d’eau serait regrettable voire ridicule pour ne pas dire honteux.

Le numéro des branquignoles finis, j’allais pouvoir passer aux choses sérieuses et m’exprimer. La préfète des verts me devança et son idée tenait la route. Pas mal petite, avec Galway et toi, les Serpentards possédaient un brillant duo. Deux lumières dans ce désert de bras-cassés, trois si j’ajoutais leur directeur qui n’était autre que le prof. A moi de poser ma pierre à l’édifice, d’y ajouter mon grain de sel, de sable. Avec l’accord de notre formateur, je pris la parole.

« Je vais vous parler du sort de la bourrasque, Eolo Procella. Pas besoin d’être puissant pour en faire une arme redoutable. Si vous avez du sable, du gravier, de la terre à proximité de vous ou de votre adversaire, vous pouvez lui projeter dans les yeux et le gêner pour vous viser. Aveuglé, vous aurez un avantage non négligeable non ? »

J’étais satisfaite de ma réponse. J’espérais ne pas me prendre de vent. Il n’y avait pas besoin de savoir créer de mini tornade pour se servir de cette attaque, juste être précis et agile comme un Aigle fondant sur sa proie. Et mes yeux se reposèrent sur ma proie du jour, toi le vert aux yeux bleus… Fin de ma contribution à la théorie à mon avis, vivement la partie pratique ! Que l’on explique, encore…
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Baskerville
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Aoi Baskerville, Sam 9 Sep 2017 - 4:16


HRP:
 

La bleue était encore essoufflée quand le professeur prit la parole pour débuter ce cours. L’idée de mettre l’accent sur la pratique au détriment de la théorie devait en réjouir plus d’un, mais l’aiglonne ne put retenir une grimace. Même si elle avait eu EE à ses BUSE, elle était bien consciente de ses lacunes terribles en maniement de baguette. Quoi qu’il en fût, la minuscule partie théorique allait commencer tout de suite, alors la brune se fit des plus attentives. Près avoir expliqué le déroulé du cours, en prononçant le mot « duel » qui arrache une deuxième grimace à Aoi, il fit apparaitre neuf formules dans l’air frais du matin. Evidemment, la japonaise les connaissait toutes, et pas uniquement de nom. Elle tentait de compenser ses manques en lancer de sortilège par une connaissance des plus poussée de la théorie. C’est pourquoi elle laissa à ses camarades le soin de répondre à la question du professeur, préférant se creuser les méninges à trouver un autre enchantement qui pourrait faire l’affaire.

Les sortilèges de modification de l’environnement étaient légion, comme l’avait précisé le professeur Benbow. Certains étaient assez simples d’utilisation, d’autres demandaient un niveau de magie et d’entraînement plus importants. De plus, recourir à ce genre de tours dans un duel relevait de l’ingéniosité, consistait à détourner l’usage premier de certaines formules pour déstabiliser l’adversaire. Plusieurs exemples vinrent immédiatement à l’esprit de l’azur, et elle se mit à les comparer, tentant de déterminer lequel serait le plus pertinent. Dans sa liste, certains charmes requéraient un niveau de sorcellerie que certains ici n’avaient pas, dont elle, il ne fallait pas se le cacher. Ils pouvaient tous servir en défense, mais l’un deux pouvaient aussi se révéler efficace en phase d’attaque. Lorsqu’elle se rendit compte qu’il ne restait qu’elle qui n’avait pas donné de réponse, et qu’il régnait sur le groupe un silence impatient, la brune opta pour le sort offensif.

- Il existe le sortilège du séisme professeur, dit elle précipitamment en levant une main fébrile. La formule est Séismus, et il permet de créer un petit séisme, idéal pour déstabiliser un adversaire, le faire tomber, et ainsi gagner du temps pour préparer sa prochaine attaque, ou fuir tout simplement. Cependant, il faut penser à se tenir si on ne veut pas tomber nous aussi.

Elle espérait que sa réponse serait satisfaisante, et commença à s’inquiéter pour la partie pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5

 Cours N°5 : Méli-mélo de sortilèges

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.