AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 2 sur 3
[Habitation] Yin Yang
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Alhena Peverell
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Alhena Peverell, Ven 8 Déc 2017 - 17:11


C'était étrange, si étrange de trouver face à toi, quelqu'un qui voulait apprendre à te connaître. La plupart du temps, les seules personnes avec qui tu osais discuter, parlaient d'elles-mêmes, de leurs problèmes. Tu te contentais alors, d'écouter, de suivre le fil de leur réflexion et de tenter de les conseiller. Mais jamais, tu ne parlais de toi. Peut-être qu'au final, c'était devenu une sorte d'habitude, de ne pas parler de toi. Parce que ce n'était plus une généralité, parce que tu avais peur de faire confiance, parce que les autres pouvaient s'en servir contre toi.
_Et tu savais pertinemment, que n'importes quels mots tu pouvais prononcer, les gens n'entendraient que ce qu'ils veulent réellement entendre.

Oui, je maîtrise beaucoup de langues et le corps-à-corps. Les armes moldues aussi... La magie ne résout pas tout.

Quand il n'y avait pas la magie pour vous sortir d'un mauvais pas, d'une mauvaise passe, il fallait trouver un autre moyen pour y remédier. Et tu t'étais tourné vers l'être inférieur, vers cette intelligence de guerre à laquelle les sorciers n'étaient pas habitués. Tu avais appris à connaître, à découvrir un autre monde afin de t'échapper d'un autre illusoire.  
_Mais le monde était malsain partout, qu'importe là où on fuit

Non, on a beaucoup de familles, je crois. Mais je ne les connais pas tous, je n'ai pas trop été du genre à aller creuser.
_Je n'avais pas envie de découvrir pire

Nos grands-parents, j'étais trop petite pour réellement m'en souvenir. Nos oncles et tantes, on ne les a pas beaucoup fréquenté. Il y a des cousins que j'ai rencontrés il y a peu, donc bon...

Lentement, tu te recules davantage dans ton siège, la contemples de long en large. Tu examines ses traits pour y retrouver un quelconque sens, mais il n'y a pas grand-chose qui te revient. Peut-être une manière anodine de vouloir réellement passer à autre chose avec elle.

Tu as des passions sinon ?
Hormis celle de vivre
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 10 Déc 2017 - 18:05


La sorcière était déçue de ne pas en apprendre plus, elle avait apprit très peu de chose qu'elle ne savait pas déjà à propos de la Peverell. La plus grande révélation restant son visage une fois le masque tombé. Brisée et effrayée, comme tout le monde, comme Rachel. C'était peut-être leur seul point en commun, la seule chose qui les reliait, la seule raison pour laquelle s'accrocher. Seulement ce n'était pas assez pour l'ancienne verte, qui attendait plus de la vie. Plus d'une relation de famille. Pourquoi est-ce que tout le monde s'obstinait à croire que la famille était inévitablement celle du sang ? Pourquoi s'acharner à réparer les pots cassés, alors qu'il suffisait d'en racheter des nouveaux ? Les fissures seraient à jamais visible. Feraient moche pour toujours. N'autoriseraient personne à oublier.

Ma passion ? La lumière. Et toi Alhena ? Pouvait-on seulement te faire confiance. Pouvait-on seulement accepter d'aimer quelqu'un qui n'avait pas les mêmes valeurs. Les mêmes rêves. Car ce qui se passait au-dehors dépassait le stade de la simple idéologie, ce n'était pas de banals questions de politiques. C'était une guerre civil. Tôt ou tard il faudrait se battre. Si je ne me trompe pas, tôt ou tard nous devrons nous battre. En as-tu envie ?

- J'aime l'eau. Les créatures aquatiques. Chez eux tout est constant on sait à quoi s'en tenir. Pas de secret ni de piège. Les requins ne se font pas passer pour des poissons.

Ester observa la Peverell. Elle aurait tant aimer savoir plutôt que de se contenter de suspicions sans preuves. Car il était vrai qu'elle n'en avait aucune, si ce n'était celle d'un comportement qu'elle jugeait incompatible avec la lumière.

- Parle-moi plus de la famille ou de toi. J'aimerais savoir ce qui état Galatéa. Comment tu es devenue cette chevalière en armure qui a peur de la guerre ? Pourquoi je n'ai pas grandit à vos côtés ? Comprendre quel genre de lien tu entretiens avec Azaël.

Parle-moi de ce qui te fait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Alhena Peverell, Jeu 21 Déc 2017 - 20:06


C'était une sensation qui prenait à la gorge, qui ne te plaisait pas plus que cela. Cette drôle de pression, qui faisait que ça te compressait la poitrine. Tu avais besoin d'un peu d'air, de te retrouver seule. Peut-être pas au milieu de la rue cette fois. Juste chez toi, juste quelque part ailleurs où tes pensées pourront s'entretuer sans problème.

Galatéa... Comment dire... C'était une teigne, insupportable. Mais, c'était ma petite soeur et je devais la protéger. Elle n'avait pas besoin de voir la noirceur avant un certain âge.
Silence
J'ai toujours eu peur de la guerre, j'ai toujours eu peur de mourir. Mais... j'ai toujours eu peur de vivre à genoux aussi. Les choses paradoxales sont arrivées d'elles-même dans le fond.

Parler de ça ne te met pas vraiment à l'aise. Tu aurais préféré un autre sujet de conversation, mais tu y étais et tu n'avais pas trop le choix. Haussant les épaules, tu te dis finalement qu'il serait bientôt l'heure de partir. Vous pourriez reprendre la conversation un autre jour, chaque chose venait en son temps.

Parce qu'Adrian... Il avait peur qu'Elladora te fasse du mal. Mais nous reparlerons de cela un autre jour, il vaut mieux... ne pas précipiter les choses. Je devrais y aller, mes enfants m'attendent certainement. Je suis désolée.

Doucement, tu te lèves sans faire de gestes brusques. Il fallait que tu sortes d'ici, c'était étrange de dire ça, de faire face à la cruelle vérité. Non, la plus bizarre de la famille, malgré les apparences... Ce n'était aucunement toi, au contraire, tu restaurais l'ordre au sein de cet équilibre. Et c'est ça qui faisait peur.

Tu adresses un vague signe avec un au revoir amical. Une accolade risquait d'être étrange. Tu sors de la maison en vitesse et transplane.
D'autres histoires attendaient des explications.

Fin du RP


Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Rachel Ester Pasca, Sam 30 Déc 2017 - 18:54


RP avec Lena et Aza
Puis les autres

Elle avait mal dormis. Sans doute parce que c'était le premier Noël qu'elle faisait en famille depuis... huit ans. La première fois aussi qu'elle recevait chez elle et même si la sorcière se savait relativement à l'aise dans l'art de recevoir, elle se savait particulièrement ignorante des us et habitudes dans grandes familles. Ester se débrouillait, mais elle n'était pas un cordon bleu. Son appartement n'avait rien à voir avec une demeure de luxe même si elle était fière de ce qu'elle avait accomplit avec Kohane.

C'était aussi la première fois qu'elle rencontrerait toutes la famille, jusqu'à présent elle s'était toujours contentée d'Alhena et d'Azaël. Ester devait d'ailleurs bien avouer qu'elle faisait preuve d'autant de méfiance envers eux qu'elle n'en avait fait preuve envers ceux qu'elle connaissait peut-être un peu mieux aujourd'hui.

Donc elle avait mal dormit, mais ça ne l'avait pas empêcher d'afficher un sourire en ces jours de fêtes. Il était peut-être faut, mais ça, personne ne s'en rendrait compte aujourd'hui. Pas même Kohane à qui elle s'empressa d'offrit une Witchboard. Depuis le temps qu'elle gardait ça dans son placard...

[...]

Le soir venu tout était prêt. Ester avait revêtu une robe noire tout ce qu'il y avait de plus simple, cache-cœur, évasée, légère. C'était une robe dont elle pourrait vite se débarrasser pour aller nager après, si jamais la soirée dérapait. C'était pour ce genre de moment difficile à passer qu'elle s'était installée une pièce secrète dont même Kohane n'avait peut-être pas conscience. Pour se détendre, faire le vide, réfléchir autant qu'elle le voulait.

La table aussi était prête, le peu de cadeaux qu'elle avait à offrir aussi. Juste deux en fait, les autres comprendraient surement. Et puis sinon tant pis. Elle se serait bien passé de tout ce monde pour se concentrer sur les deux seuls qui désiraient sa présence dans la famille. Comment les aider ?

Un mouvement de la main, son verre se remplissait de Whisky-pur-feu. Cela ne faisait pas très Noël, mais il y avait aussi de la bièraubeurre. Entre ça et le jus de citrouille et la limonade à la cerise, les invités n'auraient qu'à choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Azaël Peverell, Mar 9 Jan 2018 - 21:02


Tu flippes comme c'est pas permis. Noël en famille. Tu le sens pas du tout. Tu ne les connais pas, ces gens. A part Alhena, et un peu Rachel. Et encore, vu l'image que cette dernière doit avoir de toi, tu préférerais éviter de la croiser. Et c'est chez elle que ça se passe. T'as absolument aucun cadeau. Déjà, t'avais pas prévu de fêter Noël avec eux. Et surtout... Pour toi, Noël n'a jamais été une fête. T'as toujours détesté cette période. Par pour rien que t'as une dent contre le Père Noël. T'as jamais vu la couleur d'un cadeau à ce moment de l'année. Les humiliations et les souffrances infligées par ton père ne diminuaient pas sous prétexte qu'un sapin se retrouvait décoré dans une des pièce du manoir. C'est juste le moment de l'année où faire semblant d'être heureux est obligatoire, sinon c'est considéré comme un blasphème.

Tu pousses un soupir en te regardant vaguement devant le miroir. Pantalon noir, chemise bleue imprimée. Une tenue simple, qui ne fait pas trop négligé, mais pas non plus guindé. Tu ne te sentirais pas toi-même dans un vrai costume. Et dans tous les cas, des réflexions que tu risques de prendre, c'est pas celles sur ta façon de t'habiller qui vont t'embêter le plus. Tu t'es fait viré du château juste avant les vacances. Temporairement, certes, mais tu sais que Philaester a mis Alhena au courant. Et étrangement, tu n'en as toujours pas entendu parler. T'as peur de l'avoir déçue. Mais d'un autre côté, tu ne regrettes pas vraiment. Parce que tu te marres bien avec Arty. T'as besoin de ça pour te vider la tête, t'aérer l'esprit. Dès que tu te laisses le temps de réfléchir, tu finis par déprimer et te droguer.

D'ailleurs, t'es loin d'être clean. T'as tapé des traces avant de partir. T'as des pilules dans la poche, de la poudre aussi. T'as peur de manquer, de ne pas pouvoir en prendre autant qu'il le faudrait. T'en as besoin pour tenir maintenant. C'est plus seulement pour oublier, mais simplement pour continuer à avancer. Tu finis par te retrouver devant l'adresse indiquée. T'hésites un instant avant de toquer. Et si jamais t'es le premier arrivé ? Comment tu vas réussir à meubler ? Tu ferais sans doute mieux de faire demi-tour tout de suite, ça évitera quelques déconvenues. Mais cet espoir latent au fond de toi, qui souhaite une famille pour passer un vrai Noël te pousse à rester. Ton poing se lève pour s'abattre sur la porte. Il est temps d'affronter.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 21 Jan 2018 - 11:32


Bon... tu es effectivement le premier a arriver Razz

Cela lui arrivait parfois, de regretter le monde moldu. Tout n'y avait pas toujours été parfait, mais au moins il y avait toujours eu un semblant de paix et de bonheur. Finalement, là-bas, tu n'avais jamais été entouré de personne qui te voulait délibérément du mal. Bien sûr cela n'avait pas empêché les blessures, mais c'était assez rassurant de savoir qu'on ne vous détestait pas complètement. Et comme à chaque Noël Rachel ne pouvait s'empêcher de se demander comment ils allaient. Ce qu'ils faisaient ? Si elle leur manquait ? Juste un peu... Finalement avec le temps même son père ne lui manquait plus autant, elle s'était fait à leur absence, mais pas à l'absence de son petit frère. Celui qui, à une époque, aurait put être son fils tant elle avait prit soin de lui. Puis il y avait eu la magie et tout s'était disloqué sous ses pieds.

De chez les moldus, elle regrettait aussi la télévision. Ester s'en souvenait très bien, de son pouvoir hypnotique. Pour s'occuper l'esprit, meubler les vides il n'y avait jamais rien eu de mieux. Alors ce soir elle aurait aimé en avoir une, pour oublier que ses mains tremblaient à l'idée de recevoir sa famille. Elle ? Une Peverell ? Cela lui semblait toujours aussi irréaliste. Quel monde de fou !

Ester alluma alors la radio, faux de mieux et tomba tout de suite sur une chaîne de musique moldu. On pouvait bien dire ce qu'on voulait, les moldus étaient largement en avance sur les sorciers dans ce domaine. Alors tant pis pour les remarques, Ester avait besoin de bruit pour se vider l'esprit. Le verre qu'elle s'était servi se vida ensuite d'un coup sec tandis que dans son esprit, la voix de la petite Rachel se faisait aussi sanglant qu'un coup de fouet. "alcoolique, alcoolique, alcoolique..."

Ouais, il lui arrivait bien souvent de se dégoûter soi-même quand elle voyait ce qu'elle était devenue. Et parfois elle se louait pour le chemin accomplit. Mais ce soir, en ouvrant la porte sur le premier invité, la jeune femme ne put que se dire qu'elle avait encore beaucoup à faire. Beaucoup de vide à combler. Une absence -involontaire- à se faire pardonner.

- Salut.

Voix douce, petit sourire à mi-chemin entre la joie et la politesse. Ester se voyait mal se lancer dans des embrassades ce soir, elle préféra mille fois le faire entrer avec une main chaleureuse sur l'épaule. Portes manteaux à droite, libre à lui de se mettre à l'aise ou non. Ça avait quelque chose de gênant de se retrouver seule avec lui ici, dans un contexte si faussement joyeux. Cette réunion était surtout là pour mettre au clair toutes ces histoires de familles.

- Toi qui connais un peu la famille... a quoi je dois m'attendre pour ce soir ?

La sorcière essayait de ne pas le montrer, mais elle savait qu'Azaël le percevrait surement : elle avait peur. Pour des raisons complexes et multiples, elle flippait à mort maintenant que tout ceci était une réalité. Elle entraîna alors son frère jusqu'au canapé, qui serait sans aucun doute plus agréable que la table pour tenter de se mettre à l'aise et de s'apprivoiser les uns les autres.

- Fait comme chez toi. Tu voulais quelque chose à boire ?
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Alhena Peverell, Mar 6 Fév 2018 - 23:50


Aza - Rachel

Une drôle d'idée qui a germé. Tu n'es pas certaine de cette folie. Pendant la journée, tu n'as pas cessé de passer devant des miroirs, t'arrêtant et te demandant si ça ne va finir en bain de sang. Peut-être d'ailleurs, quand tu as appris que James ne souhaitait pas venir, c'était plus un soupire de soulagement qu'un soupire tout court.
Mordant ta lèvre inférieure, tu tiens fermement la main de Vesper. Il fait un peu froid et tu frissonnes doucement. Les cheveux lâchés, un rouge bordeaux sur la bouche et une tenue sobre font très bien l'affaire pour ce soir. Tu prends une grande inspiration. T'as pas très envie de toquer en réalité. Parce que plus rien n'est comme avant, que c'est sur le point de changer. Tu l'as désiré plus que tout ce moment, et pourtant... Tu en as peur. Tu n'es pas sereine.

Tu fais un pas en arrière, le coeur lourd. Tu fermes les yeux un instant. Ta soeur jumelle t'observe, elle sait très bien ce qui se passe. Tu veux quelque chose qui se rapproche du bonheur, mais tu as tellement peur que ça foire que tu le fuis avant que ça arrive. C'était plus facile de ne pas prendre de risque, au moins, il n'y avait aucune raison d'être déçu.
Un peu comme avec tes enfants au final
Une main se pose lentement sur ton épaule. Une légère pression sur la peau, de la chaleur maternelle. Quelques petits rires entre les gosses qui ne remarquent rien. Ou alors peut-être que si, mais ils font semblant. Telle mère, telles progénitures n'est-ce pas ?

La langue d'Elladora claque doucement. Des mots évaporés dans l'air, une discussion silence entre des regards. Dans le fond, tu la haïs mais elle est tellement essentielle à ta vie. Peut-être même, qu'elle est la plus essentielle à ton monde, après tes enfants. Un miroir toujours présent, avec les bons mots et des pulsions pires que les tiennes. C'est grâce à elle que tu arrives encore à t'observer, à t'accepter un minimum. Parce que tu sais, que tu ne deviendras jamais elle, jamais pire. Et ça te rassure plus que tu ne veux l'accepter.
Et elle le sait très bien, alors comme elle t'aime, elle reste là.

Glissant une main dans tes cheveux, tu finis pas te résigner et frapper à la porte. Tu portes un léger sourire sur les lèvres, histoire de faire face à l'angoisse. Tu sais que ça va bien se passer pour les trois petites têtes et c'est tout ce qui compte. Si tu passes une mauvaise soirée, ce n'est pas très grave. Mais il n'y a aucune raison pour cela. Elladora tu la vois tout le temps, et vous ne vous taper pas dessus pour autant. Azaël il n'y a aucune raison, sauf s'il fait n'importe quoi. Rachel par contre... Tu as juste peur que les souvenirs soient ramenés sur la table.
C'est cette carte-là qui te tue.

Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Azaël Peverell, Mer 7 Fév 2018 - 11:58


La porte s'ouvre bientôt sur Rachel. Tu lui adresses un léger sourire gêné. Tu te demandes vraiment ce que tu fous là. Tu réponds à son salut tout en entrant à sa suite. Tu te raidis légèrement en sentant sa main sur ton épaule. Mais tu ne dis rien. Tu préfères encore ça à n'importe quelle autre marque de reconnaissance fraternelle. Tu te débarrasses de ta veste, la laissant pendre au porte-manteau, avant de suivre ta soeur jusqu'au salon. T'es bel et bien le premier arrivé. Faut vraiment avoir la poisse quand même. Tu notes dans un coin de ta tête que tu ferais mieux d'arriver en retard la prochaine fois. Au moins, la gêne sera moins présente. En tous cas, tu l'espères.

Mais t'es pas le seul à ressentir le malaise ambiant. Rachel n'a pas l'air non plus vraiment dans son assiette. Et vu la question qu'elle te pose, elle appréhende cette soirée tout autant que toi. Tu réfléchis un instant à ce que tu pourrais bien lui dire. Mais finalement, tu n'en as pas la moindre idée. C'est relativement difficile à expliquer, toi-même tu ne sais pas à quoi t'attendre pour cette soirée alors...

- J'les connais pas plus que ça, à part Alhena. Faut juste se méfier de James, c'est un sale con.

Oui, ça, tu peux le dire sans t'avancer. Tu ne l'as vu qu'une fois, et ce mec s'est senti obligé de te graver cette rencontre dans la chair. La cicatrice de brûlure sur ton bras ne disparaîtra probablement jamais, malgré les soins directs d'Alhena. Tu hais ton frère. Plus que tout au monde. Et il n'a à tes yeux aucune excuse pour s'être conduit de la sorte. Peu importe ce qu'elle a essayé de t'expliquer sur lui par la suite. James t'a rappelé ton père. Le même sourire froid, le même regard sans émotion, et le même sadisme. La même joie à l'idée de terrifier et de blesser l'autre. Il te donne envie de vomir. Et de te venger. T'espères de tout coeur qu'il ne sera pas là ce soir. Sinon ça risquerait de vite partir en vrille.

Tu finis par t'affaler sur le canapé lorsqu'elle t'y emmène. Elle essaie désespérément de te mettre à l'aise. Sauf que ça risque d'être bien compliqué. T'as juste envie de disparaître entre les coussins. D'un côté, t'as peur d'avoir trop d'attente envers cette soirée. Un rêve de famille réunie, où tout se passe bien, même si ce n'est que pour le temps d'un repas. De l'autre, t'es juste persuadé que la gêne va rester toute la soirée, et tu détestes ce genre d'atmosphère. Tu secoues légèrement la tête de gauche à droite.

- Non, merci, j'vais attendre les autres avant de prendre quelque chose.

C'est qu'on dirait presque que t'es poli des fois. T'as quelques notions qui refont surface, c'est pas si mal. Et puis, de nouveaux coups se font entendre à la porte. Tu te relèves aussitôt, comme monté sur ressort. Instinctivement, tu cherches une porte de sortie. Avant de te dire qu'à part la porte d'entrée, doit pas y'en avoir trente six-mille. Léger soupir. Tu passes nerveusement ta main dans tes cheveux. Que la soirée commence.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 8 Fév 2018 - 20:36


Ester acquiesça, pas certaine de savoir qui était James par rapport à Azaël et elle ni d'approuver sa présence ici. Si compté qu'il venait. L'arbre généalogique de la famille lui échappait encore beaucoup, tout restait vague dans sa tête. Pourtant, l'idée de cette soirée ne lui était pas si désagréable. Elle connaissait de toute manière Azaël et Alhena depuis un certain temps maintenant, la seule chose qui changerait serait que désormais, ils pourraient compter sur elle et elle sur eux. Finalement ce n'était pas si difficile à entrevoir. Ce qui faisait peur c'était de s'imaginer à nouveau avec le cœur brisé.

Le frère s'affala et, involontairement, la brune s'empressa de faire la comparaison avec celui qu'elle n'avait pas vu depuis plusieurs années. Bon sang... que le temps passait vite, il devait sans doute l'avoir oublié tandis qu'elle continuait de se lamenter sur son absence. Il n'avait jamais écrit après tout. Mais savait-il comment faire ? Quoi qu'il en soit Rachel leur trouva quelques ressemblances notable en plus de la manière de s'asseoir sur un canapé. Elle décelait chez Azaël un cœur d’artichaut. Mais ça elle l'avait d'avantage compris en l'écoutant parler d'Alhena et en le voyant défendre Arty qu'en le regardant se dandiner sur des coussins. Et si lui refusait de boire avant les autres, Ester de son côté ne se priva pas pou s'en resservir un de verre. Bien sec et à tenir hors de porté des enfants.

Pas le temps néanmoins de lancer la conversation, puisque le reste du clan arrive enfin. Se retrouver à deux était vraiment très étrange pour le moment, mais c'était bien moins étrange que de se retrouver face à deux Alhena. L'ancienne étudiante ne cacha pas sa surprise, quand bien même elle était au courant. Voyons, c'était laquelle qu'elle connaissait ? Hm... celle avec les enfants, c'est sûr. La robe beige, c'est noté.

- Bonsoir. Prononça-t-elle timidement avant de se tourner vers les enfants, nettement plus à l'aise. Vous pouvez m'appelez Rachel ou Ester, c'est comme vous voulez.

Avec le temps elle ne prêtait en réalité plus vraiment attention à la manière dont on la nommait. Rachel était là, quelque part, à veillez chaleureusement sur son petit monde, tandis qu'Ester montait la garde devant la porte. La fleur et le Serpent. L'enfant et la guerrière. Le yin et le yang (ça y ait, vous savez pourquoi). La sorcière en tout cas, peu importe qu'elle soit la faible ou la forte, ne perdit pas de temps avant de faire entrer ses convives comme elle l'avait fait un peu plus tôt avec Azaël. La seule différence notable étant que cette-fois elle se permis de faire une bise.

- Faite comme chez vous.

Rachel les laissa rapidement, le temps de faire un tour du côté de la radio pour baisser un peu le volume -sans pour autant éteindre la musique. Un petit fond sonore en cas de blanc dans la conversation ce n'était pas du luxe. D'autant que cela la menait directement à la cuisine, d'où elle ne tarda pas à récupérer les entrées : Avocats au bacon et sauce Bloody Mary (si vous n'êtes pas content, plaignez-vous à google haha).

- Alooooors. J'ai du Whisky pur feu et de la Bièraubeurre pour les adultes, de la limonade à la cerise, du jus de citrouille ou de l'eau pour les enfants et Azaël.

Rigole ? Rigolera pas ?

- Ça se passe comment d'ordinaire dans la famille pour les repas de fêtes ?

Traduction : est-ce que je brise une tradition familiale super importante si j'offre les cadeaux maintenant ? Un peu de vie ça ne peut pas faire de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Alhena Peverell, Lun 19 Fév 2018 - 2:24


Tu as la gorge sèche, tu n'es pas vraiment sereine au moment où la porte s'ouvre. C'est l'heure de jouer, de faire semblant que tout va bien. Qu'il n'y a rien à dire et faire comme si tout était vrai. Pourtant, dans les regards il y a des non-dits, des trucs bizarres qui se créent. Déglutissant, tu t'avances lentement dans cet endroit. C'est très différent de chez toi, c'est clair. En même temps, tout était différent du manoir Peverell. Il n'y avait pas grand-chose qui pouvait lui ressembler, autant dans la décoration que dans l'ambiance tantôt glauque, tantôt parfaite.
Les trois enfants prennent place, alors que tu restes interdite à côté de ta jumelle. Tu lui lances un regard, qui veut tout dire. Malgré les haines, vous garderez à jamais cette complicité, ce langage corporel bien à vous que personne ne pourra jamais comprendre. Après tout, vous avez grandi ensemble, vous êtes les mêmes. Il y aura toujours quelque chose qui te relit plus à elle qu'aux autres.

C'est parfait Rachel, je pense que tu peux amener la limonade dès maintenant. Les trois terreurs en raffolent. Pour Alhena et moi, on pourra commencer l'apéritif avec un Whisky. Si tu as besoin d'aide, dis-moi.

Tu observes la scène, une épaule posée contre un mur. Tu laisses le monde se faire, sans intervenir davantage. Tu réfléchis simplement à la question d'Ester. Dans ta gorge, une boule se forme. Les fêtes parsemées de mauvaises surprises. Des traditions de Noël, tu en as eu. Il y en a toujours eu dans ton enfance, mais tu préférais qu'elles ne soient pas évoquées. La seule chose que tu espères, c'est qu'Elladora n'en parle pas, ce n'était vraiment pas nécessaire.

Avant, les fêtes étaient spéciales. On avait des traditions particulières. Maintenant, on ne fait plus vraiment de repas pour les fêtes, sauf quand on organise un bal de Noël. Mais logiquement, on ouvre les cadeaux le matin et c'est tout.

Tu décides de prendre les devants sur la question, au moins, les choses venaient d'être dites. Même si, on avait l'impression que les fêtes de Noël c'était quelque chose de totalement fané pour toi. Dans le fond, ce n'était pas tout à fait faux. Les fêtes de fin d'année, ce n'était pas ce qui te mettait le plus en joie.

Et vous Azaël, Rachel ?

Tu soupires et prends finalement place dans un siège. Croisant les jambes, tu observes tes enfants. Ils ne disent pas grand-chose, ils jouent avec leurs pieds. On dirait qu'ils s'ennuient, ce qui ne serait pas étonnant. Enfin, qu'importe. Dans quelques instants, il y allait avoir de la nourriture et les esprits allaient se réveiller. Les estomacs sur pattes seraient de retour, sans aucune retenus.
Tu souris simplement, te disant que tu aimerais vraiment retrouver cette fout*e innocence.

C'était le bon vieux temps, ou pas.
N'est-ce pas Elladora ?


Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Kohane W. Underlinden, Ven 23 Fév 2018 - 13:42



   
  Rp avec Mary, Aza, Arty (+ Rachel, Asclépius)
Accord de Rachel, Alhena et Aza pour ce rp en parallèle
Mon LA accordé à tous mais pas de bêtise ! ♥


On a de la chance. Aujourd'hui, les nuages se sont un peu déplacés et laissent entrevoir un joli soleil tout brillant. Bon, d'accord, fait un peu frisquet. Remarquez, c'est mieux qu'une canicule. Parce que c'est trop dur de travailler sous une chaleur écrasante.
Voilà quatre fois que je fais des allers retours dans le salon, jusqu'au petit jardin que nous avons, à l'arrière. Je vérifie que tout soit prêt. Enfin, je n'ai pas préparé grand-chose, il n'y a pas grand-chose à préparer. Je me répète juste intérieurement les consignes de la mission à laquelle nous allons être confrontés dans peu de temps : mise à part semer des graines, c'est surtout assurer la protection des légumes pendant les semaines qui vont venir afin de leur permettre d'arriver jusqu'au bout de leur croissance. C'est qu'il paraît qu'il y a des limaces, à Pré-au-lard. Et les limaces, ça bouffe tout. Les salades. Puis beaucoup les navets, aussi. Ca, c'est triste. C'est un peu comme si elles mangeaient une part de mon frère étoilé.
Méchantes limaces !
Paraît que les Moldus ont plein de produits pour lutter contre elles. Et contre d'autres trucs qui bouffent leurs légumes, aussi. Mais je suis sûre que c'est rempli de substances toxiques, ces machins. Pas bon pour les plantes, quoi.
Oui, jouons-la bio écolo, cette fois ! N'achetons pas de produits Moldus toxiques ! A la place, on va surveiller nous-même nos belles plantations.
Comme si vous aviez que ça à faire
Ouh là, j'entends vos commentaires ! Mais c'est très important, voyez-vous. Et puis, comme on est quatre, on peut facilement se relayer suivant nos emplois du temps respectifs etc. Je croise les doigts et garde confiance : nos légumes pousseront !

Pour la énième fois, je mets le nez dehors.
Notre petit jardin a été divisé en deux. D'un côté le coin de Rachel où elle s'occupe, je crois, de cultiver des herbes pour des potions. Quelque chose comme ça. De l'autre, mon coin. Un peu plus axé sur la survie puisque je compte y mettre mon potager.
Potager qui n'en est encore qu'au stade de pensée mais va bientôt se concrétiser. J'attends juste la venue des jardiniers. A savoir mon frère astral, Arty l'espion violet à paillettes et Mary, la Super-carotte. Ca fait une belle équipe, ça, ne trouvez-vous pas ?
Va juste falloir qu'on fasse gaffe et qu'on sème bien les graines au lieu de nous enterrer nous-même, notamment Mary, mon frère et moi, dans cette bonne terre-mère. Comme ce qu'on a fait une nuit à Poudlard, il y a un moment. Je suis sûre qu'on aurait superbement bien poussé. Mais la force des choses a fait que... on n'a pas pu y rester assez longtemps pour le savoir.
C'est triste, des légumes déterrés.
Promis, on ne fera pas subir ce sort-là à nos légumes ! Pas avant qu'ils aient accompli leur totale croissance, en tout cas.
En pleine réflexion, je m'accroupis devant le carré de terre soigneusement retourné, prêt à accueillir nos amis. Yeux plissés, je cherche à voir s'il y a vraiment des limaces.

Y'a rien qui bouge, en tout cas.
Puis je me rappelle que les limaces, ça vit pas dans la terre. Et ça ne viendra pas tant qu'il n'y aura rien à manger. Han. Fourbe. Ca nous fait croire que c'est pas là alors que c'est là.
Tiens. Je devrais demander à Rachel si y'a des limaces dans les herbes qu'elle fait pousser.
Ouais...
Mais flemme de l'appeler. Je lui demanderai quand je la verrai. Je crois qu'elle est toujours là, quelque part dans l'appartement. Bien évidemment, je l'ai mise au courant qu'il allait y avoir du monde. Et qu'on allait planter. Me demande ce qu'elle en pense...
Je regarde mon poignet pour vérifier l'heure. Avant de me rappeler que je n'ai pas de montre. Mais les cocos ne devraient plus trop tarder. Plus qu'à attendre. Et je demeure accroupie devant le carré de terre. A guetter. Ca va être ça tous les jours pendant un bon bout de temps, après. A surveiller la venue des limaces. Et dès qu'il y en a une... tac ! A mort ! Pas touche aux navets !
Vague sourire de contentement sur mes lèvres. En imaginant la scène.

Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Azaël Peverell, Sam 3 Mar 2018 - 10:23


Alhena et Rachel

Bien évidemment, il a fallu que les gosses soient de la partie. Et Elladora aussi. Seul James manque à l'appel, et c'est très bien ainsi. Tu les salues vaguement avant de t'enfoncer à nouveau dans le canapé. T'as comme cette envie de disparaître. Tu te sens pas bien. Rachel propose de nouveaux des boissons. En te mettant dans la case des enfants en plus. Tu pousses un soupir. Tout ça va vraiment être long. D'autant plus que t'as bien l'intention de prendre une boisson sans alcool. Tu n'y as toujours pas retouché, pas question de craquer aujourd'hui. De toute façon, t'es déjà raide défoncé, t'es pas franchement obligé de tout mélanger.

- De l'eau s'il te plaît.

T'as la bouche et la gorge sèches. C'est ce qui fonctionnera le mieux. Et voilà une nouvelle question. Finalement, ce serait peut être mieux que tout le monde se regarde dans le blanc des yeux en silence. T'as pas franchement envie de décrire les fêtes de Noël auxquelles tu as été habitué. Tout simplement parce que c'était tout sauf festif. Et que l'esprit de Noël tel qu'on l'entend en était totalement absent. En fait, tu détestes même cette période de l'année. T'as essayé de changer un peu ça il y a deux ans en participant à une fête de Noël organisée par Nya et Leen. Mais ça n'a pas franchement fonctionné. C'est un jour où tu ferais mieux de rester chez toi, planqué sous une couette, avec des cachets à volonté. Voilà tout.

Alhena explique vaguement les traditions Peverell. T'as comme l'impression que le flou laissé est loin d'être involontaire. Va vraiment y avoir une superbe ambiance. Au moins, les gosses sont plutôt calmes et discrets. Ils n'hurlent pas en courant partout comme des petits monstres. Peut être que ce serait même bien de les foutre direct au lit, histoire de se débarrasser... Elladora vous retourne alors la question concernant vos propres façons de fêter Noël. Non mais qu'est ce que ça peut lui faire ? Tu pousses un léger soupir en te renfrognant.

- Ma dernière tradition de Noël ça a été d'aller en Laponie pour torturer le Père noël et faire rôtir un de ses rennes à la broche.

C'est sorti tout seul. Mais c'est que ça t'énerve que tout le monde essaie de faire comme si tout allait bien alors même que personne dans cet appartement n'est à l'aise. Tout le monde a simplement envie d'en finir pour pouvoir se barrer de là... Alors tant pis si c'est pas cool pour les gosses d'Alhena, à un moment donné, quitte à foutre le malaise, autant le mettre en entier.


- - - - -


Kohane, Arty et Mary (+ Rachel et PEP)

Une invitation de ta soeur étoilée, ça ne se refuse pas. Surtout quand il s'agit de s'occuper du potager. T'es bien placé pour savoir que les légumes, c'est hyper important. Ils doivent être bien plantés, à des endroits parfaits, et surtout, dans de la bonne terre pleine de bons sels minéraux et dans l'absence totale de limaces. Ouais, parce que les limaces, ça craint. Déjà, c'est moche et visqueux et gluant et ça bave. Ensuite, parce que ça manges les légumes et leurs feuilles avant même qu'ils n'aient atteint leur maturité. Et du coup, c'est du gâchis. Et ça fait mal aux légumes.

Bizarrement, en arrivant devant l'adresse indiquée, t'as comme l'impression d'être déjà venu ici. Genre à Noël. Parce que c'est un peu chez Rachel. Tu t'es peut être planté d'endroit. Coup d'oeil au parchemin... non, c'est bien là. T'as pas envie de sonner. Avec ta chance, c'est ta vraie soeur qui viendrait t'ouvrir, et tu serais obligé de lui faire un peu la conversation, et t'as pas du tout envie. Parce que ça finit toujours en prise de tête, ou en tous cas, tu finis toujours de mauvaise humeur. Du coup, tu fais le tour. Tu cherches le jardin. Et pouf, petit transplanage de l'autre côté du grillage. Tu atterris juste à côté de ta soeur étoilé dans un crac bruyant. Mais au moins, t'es souriant.

- Salut !

Tu la serres contre toi. Pas très longtemps, juste pour t'assurer que c'est bien elle et qu'elle est là pour jardiner avec toi. Et puis tu la relâches pour regarder le potager. T'es déjà à l'affût du moindre mouvement. Pas de pitié pour les limaces, tu es prêt à toutes les exterminer. Mais quand même, t'as un peu envie de te renseigner.

- Pourquoi tu jardines chez ma soeur ?

Question très basique. N'empêche que la réponse t'intéresse vachement. Pas une seule seconde il ne te viendrait à l'esprit qu'elles soient colocataires. Tu crois vaguement te rappeler qu'elles étaient amies lorsqu'elles étaient encore au château. Mais t'es pas le meilleur pour additionner les données, alors t'aimes autant demander.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 4 Mar 2018 - 14:55


La soirée ne faisait que commencer, pourtant la sorcière manquait déjà d'idée pour que tout le monde soit à l'aise. Azaël donnait l'impression de vouloir être partout sauf ici, même si Rachel devait avouer qu'elle l'avait toujours connu comme cela. Les enfants regardaient leurs pieds. Alhena et sa soeur restaient très formelle dans leur manière, même si là encore ça devait d'avantage être un trait de caractère qu'une envie de mettre de la distance. Ester elle-même n'était pas vraiment à l'aise. Tout ces secrets et ces non-dits. Pourquoi refuser de parler du passer ? Il ne disparaîtra pas soudainement parce qu'on décide de le taire et la brune avait encore besoin de savoir dans quoi elle venait d'être embarquée. M'enfin, pour le moment elle essayait de se dire qu'elle aurait tout le temps nécessaire plus tard (plus tard dans la vie, pas plus tard dans la soirée) pour poser des questions.

Pour l'heure il était surtout urgent de détendre l'atmosphère pour donner une chance à cette soirée, mais surtout à cette famille de réussir. Visiblement les fêtes étaient plus une affaire de publicité familiale chez les Peverell, chez les Pasca il en était ou en avait été tout autre. Alors Rachel supposait que c'était son rôle, son défi de montrer la voie... puisqu'elle semblait être la seule à véritablement connaître ça.

L'hôtesse se leva pour faire le service elle-même plutôt qu'avec l'aide de la magie. Par habitude, elle servit d'abord les enfants avec des limonades, puis Azaël et enfin les deux sœurs et elle-même avec quelque chose de plus fort. Il lui semblait que c'était avec Elladora qu'elle pourrait avoir le plus de points en communs, mais c'était quelque chose de difficile à juger en si peu de temps. Il lui semblait aussi qu'Azaël prévoyait de partir tôt -dès que possible en fait- car c'est ce qu'elle aurait elle-même prévu de faire si elle avait été invité et qu'elle aurait prit de l'eau, mais elle ignorait pour son problème de dépendance. A croire que ça aussi, c'était de famille. Néanmoins, malgré toutes les idées reçus que Rachel se faisait sur ses hôtes, elle n'aurait pas imaginé qu'Azaël craque si tôt.

- Ma dernière tradition de Noël ça a été d'aller en Laponie pour torturer le Père noël et faire rôtir un de ses rennes à la broche.

L'ancienne verte resta interdite, les yeux rond, le verre à mi-chemin entre la table et sa bouche quelques secondes. Puis, comme si toutes la pression s’envolait enfin, elle explosa de rire. Ce n'était pas courant comme anecdote et tellement malaisant qu'elle n'avait pas put s'en empêcher. La sorcière se leva alors d'un bond, posa son verre avant de se diriger du côté de la petite pile de cadeaux avec un air joyeux.

- Du coup, je sais qu'on n'avait rien dit sur le sujet, mais chez moi on s'offrait toujours des petites cadeaux. Ce n'est pas forcément de gros présents, mais l'important c'est d'être tous réunis et de montrer qu'on pense aux autres. J'espère donc que ça vous fera plaisir.

Et la sorcière distribua les cadeaux qu'elle avait prit soin de joliment emballer. Pour Azaël, un dragon. Celui-là même qu'il avait voulu acheter il y a quelques mois. Il ne le savait pas, mais dès le lendemain Rachel l'avait acheter pour le lui offrir plus tard. Le besoin de prendre soin et de faire plaisir à son petit frère sans doute.

Pour les enfants ce fut facile, enfin presque. Rachel s'était dit, en parcourant WaddiWasi, que des fausses baguettes c'était toujours mieux pour des petits sorciers que pas de baguette du tout. Alors elle leur en avait prit un chacun, ainsi qu'une paire de chaussettes anti-gravités. Ce devait être un jeu amusant non ? De grimper sur les mûrs ?

Alhena ce fut un calvaire. D'ailleurs, Rachel ne s'était décidée que quelques jours avant Noël sur un Collier Diva et des chocolats. Ça n'avait l'air de rien, d'ailleurs ce n'était rien, mais en tant que petite sœur Ester espérait que la carte qu'elle avait écrite aiderait à les rapprocher. Une petite blague qui les lieraient peut-être, à défaut d'avoir de vrai liens auxquels s'accrocher pour le moment.
"Parce que tu m'as fait chanter à l'un de tes cours et que je souhaite que jamais tu ne sois prise au dépourvu comme moi je l'ai été."
Joyeux Noël.


Puis Elladora... Vous ne pouvez même pas imaginer ! Comme ce fut éprouvant pour quelqu'un d'aussi nul que Rachel dans le choix de ses cadeaux, d'en chercher un pour quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Alors dans le doute elle avait fini par prendre quelque chose de relativement sobre : une belle plume d'aigle et une boîte de caramel.

- Joyeux Noël !
Revenir en haut Aller en bas
Mary Drake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Mary Drake, Mer 7 Mar 2018 - 19:45


Tite musique
Koko and co

Le ciel ne pleure pas aujourd'hui. Je crois que ça me rassure un petit peu. Je n'aime pas quand ses larmes coulent à flots. Je crois que ça me brise le coeur. Il ne mérite pas d'être triste. Le ciel c'est une bouffée d'énergie. C'est là où vivent les oiseaux. C'est ma future maison, j'suis sûre. Et pourtant des fois il se lâche. Des fois il se sent obligé de laisser ses émotions déferler dans un torrent que nul création humaine ne pourrait arrêter. Ici et maintenant il sourit à la vie. Il nous illumine. J'aime pas être mal quand il va bien. J'culpabilise. Parce que lui il donne de son énergie chaque jour. Au final j'me sens pas légitime de chialer. Alors de temps en temps même si j'oscille j'souris. Parce que ça vaut la peine, et que si un visage triste fait l'effort de m'offrir un rayon, je me dis que je peux être moi-aussi cet.te inconnu.e dans la rue qui te redonne goût aux choses. Une seconde une minute une heure, vingt-quatre. On s'en fiche de la quantité. C'est l'intensité qui prône ici.

J'ai les pieds qui se tortillent
devant une porte fermée à clef
j'ose pas
- entrer
mes épaules tremblent
et le coeur chambarde
tu connais tu connais tu connais
oui et ?
J'ai pas la force
pas encore
de tocquer
montrer
qu'je suis là

J'ose pas
y'a cette peur
de déranger
qui s'enfuit
part à la recherche
des failles
et des fissures

Pourtant il faudra bien un jour,
montrer à Kohane cette présence
elle a invité c'est mal de se délester
j'ai dis que j'venais
planter les légumes
devenir planteuse
et plantée
j'ai dis oui
parce que je l'aime
ma copine-radis

Alors j'évite de retourner me cacher dans un four tu sais Mary y'a pas de complots ici et je veux bien le croire alors je me laisse tenter à venir trouver cette clinche bordel c'est pas compliqué pourtant allez Mary tu peux le faire et ça toc toc toc une fois deux fois murmurant entre trois un petit " radis je suis là " une douce mélodie ici et là. J'attends un peu les secondes se font vite longues elle laisse une traînée de poudre derrière elle et enfin arrive la libération elle ne m'a pas oublié, c'est la bonne journée, tout va bien Je lâche la poignée qui semble brûler entre mes doigts et ose m'approcher vers de ma copine radis. Je vais me blottir dans ses bras pour lui faire un câlin. Elle m'a manqué ça faisait longtemps et puis Mon rêve s'est réalisé encore merci !

Tout ira peut-être bien
entre la terre et le soleil
les graines et le radis
peut-être qu'il y aura d'autres gens
aussi
On a de la chance
au final
la famille légumienne
c'est la plus mieux
- de toute la vie
Alors je me décolle
parce que les contacts physique
C'est chouette
mais pas longtemps ~
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
avatar
Auror en formation
Auror en formation
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Arty Wildsmith, Dim 25 Mar 2018 - 12:26


AzaKokoMary

Arty faisait beaucoup de choses étranges dans sa vie, incompréhensibles, dans le seul but d’éloigner l’ennui à coups de fouets imaginaires. Mais ici, c’était la première fois. Il en faut une, surtout aussi bien accompagné, pour le guider, c’est-à-dire que le jardinage, ce n’était pas tout à fait son truc. Un vrai sport qui demandait de l’endurance, de la patience, et une certaine main verte – tout ce qu’il n’avait absolument pas. Pourtant il y va, l’air plutôt guilleret, quand c’était Kohane qui lui demandait quelque chose, il le faisait, par principe, parce que c’était sa pote et qu’ensemble ils avaient déjà vécu maintes aventures extraordinaires – que la légende racontera. Ils étaient partenaires espions, et quand votre partenaire a besoin de votre aide, vous acourez, question de respect. En plus, le gamin adorait Kohane, elle avait ce quelque chose qui la faisait briller plus que les autres – beaucoup plus. Alors forcément que ses légumes seront fluorescents et intéressants, un peu comme elle.

Et puis il faut le dire aussi, surveiller et chasser des limaces c’était carrément moins dangereux que sauver le monde des assassins de pancakes. Un peu comme un congé sabbatique pour les espions violets à paillettes. Une tâche facile quoi. Excepté s’il s’agissait de limaces mutantes, là, ça se discute. Parce que forcément que dans le royaume des limaces, le potager de Kohane était une cible extraordinaire – ardemment désirée. Il n’était donc pas impossible qu’elles entreprennent tout pour s’en emparer – quitte à faire des pactes radioactifs-technologiques-magiques pour avoir des supers pouvoirs.
Enfin, lui c’est ce qu’il ferait.
Alors il gambille jusque là-bas, l’adresse donnée à Pré-Au-Lard, une petite maison mignonne il paraît – peut-être – qu’est-ce qu’il en sait, il ne l’avait jamais visitée. Il s’en approche, radieux, c’est que ça promet quand même, c’est pas tous les jours qu’on vous convie à entretenir un potager entre copains. Il avise la porte d’entrée en haussant les épaules, personne n’avait de plantation dans l’entrée de sa maison. Il décide alors de faire le tour, trouver l’endroit de l’activité jardinière.

Il sourit en découvrant un merveilleux petit jardin, c’est là qu’il aurait pu avoir quelques doutes, quelques frissons à l’intérieur : Kohane n’était pas seule. De une parce que son meilleur copain ne lui avait pas dit qu’il avait la passion des légumes, mais aussi parce que son ancienne amoureuse était là. Se séparant de la Gryffondor après l’avoir enlacée. Petite hésitation. Il s’éclaircit la gorge avant de prendre appui sur le grillage délimitant la propriété. D’un bond, parce que c’est un sport qu’il maîtrise – rebondir – pour atterrir sur le sol terreux du jardin. Il s’avance, pas discrètement, évite le regard de Mary, à tout prix. Faire semblant de rien, comme si c’était normal, comme s’il ne s’était absolument rien passé de grave. Salut les copains ! Un coucou gêné. Il n’allait pas faire de câlin à Kohane pour ne pas en faire à Mary, ce n’était pas poli. Et pas question qu’il touche Aza s’il veut rentrer à la cabane ce soir. Ainsi, personne n’aurait de câlin, pas de jaloux, juste un geste de la main et un sourire charmant. Suivis d’un claquement joyeux dans les mains, prendre de l’assurance devant la présence de l’Aiglonne. Alors, on va à la chasse à la limace ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Alhena Peverell, Mar 27 Mar 2018 - 18:23


RP Noël
/!/ TW : contenu sensible peut-être

Elle n'était pas certaine de cette soirée. Elle avait plutôt l'impression que c'était un piège, qu'elle avait foncé dedans tête baissée comme une débile. Cela avait un goût amer sur les lèvres et ses pensées positives s'évaporaient à petit feu. Même les gosses avaient l'air de pas trop aimer cette tension dans l'air. Pourtant... ce n'était au final que de l'embarras.

Regardant son verre de plus près, la brune s'amusait avec le liquide. Cela avait un bon goût et ça faisait passer l'envie de fuir. Enfin, pas tout à fait, mais ça commençait. Elle viderait bien le verre là maintenant, mais devant ses enfants et Azaël, qui se devait de rester dans sa passe sobre, c'était compliqué. Apparemment, elle était censée montrer l'exemple. Et le regard de sa soeur jumelle sur elle, en disait long sur le comportement qu'elle n'avait pas le droit d'avoir devant eux.
Alhena soupira de frustration. Si elle ne pouvait plus s'amuser à foutre le bordel un jour de noël, en famille, ça allait bien vite l'ennuyer.

Ah bon ? Il existe le père noël ? Je savais pas... Pour ce qu'il nous donnait toute manière, il mérite pas mieux.

Elladora leva les yeux au ciel, comme si elle était face à une enfant de cinq ans. Ce que la brune prit comme signal pour finir d'un trait son verre de whisky avec un sourire passif-agressif, avant d'en redemander un autre. Haussant des épaules, elle contempla sa soeur jumelle sortir les cadeaux. C'était pas grand-chose, juste quelques cadeaux de bases pour enfants, ils ouvriront les vrais demain même si ceux d'Ester leur faisait plaisir. Pour Rachel, c'était un collier en diamant avec de fins traits en or, ainsi que la chevalière de la famille. Pour Azaël, c'était des chaussons licornes avec un bon où il y avait marqué dessus : désolée, j'ai pas d'inspiration. Du coup je te paye un voyage où tu veux.
C'est pas qu'Alhena avait pas fait d'effort dans le choix des cadeaux, mais plutôt que ça lui importait peu. L'esprit de noël, c'était pas quelque chose qu'elle aimait au final. Juste un moment matériel où on donnait et recevait des trucs décevants en général.

Malgré cela, elle fit l'effort de sourire en recevant le cadeau de rachel. Et étrangement, seule la carte lui fit vraiment plaisir. Il y avait quelque chose d'authentique, une manière de faire qu'elle ne connaissait juste pas. Peut-être que dans le fond, ça lui plaisait vaguement même si jamais, elle n'oserait l'avouer.

Et sinon, les rennes à la broche c'est bon ?
Oui, ça lui paraissait normal de poser la question ? Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] Yin Yang

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 [Habitation] Yin Yang

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.