AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 3 sur 3
[Habitation] Yin Yang
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005

[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Alhena Peverell, le  Mar 27 Mar 2018 - 12:23

RP Noël
/!/ TW : contenu sensible peut-être

Elle n'était pas certaine de cette soirée. Elle avait plutôt l'impression que c'était un piège, qu'elle avait foncé dedans tête baissée comme une débile. Cela avait un goût amer sur les lèvres et ses pensées positives s'évaporaient à petit feu. Même les gosses avaient l'air de pas trop aimer cette tension dans l'air. Pourtant... ce n'était au final que de l'embarras.

Regardant son verre de plus près, la brune s'amusait avec le liquide. Cela avait un bon goût et ça faisait passer l'envie de fuir. Enfin, pas tout à fait, mais ça commençait. Elle viderait bien le verre là maintenant, mais devant ses enfants et Azaël, qui se devait de rester dans sa passe sobre, c'était compliqué. Apparemment, elle était censée montrer l'exemple. Et le regard de sa soeur jumelle sur elle, en disait long sur le comportement qu'elle n'avait pas le droit d'avoir devant eux.
Alhena soupira de frustration. Si elle ne pouvait plus s'amuser à foutre le bordel un jour de noël, en famille, ça allait bien vite l'ennuyer.

Ah bon ? Il existe le père noël ? Je savais pas... Pour ce qu'il nous donnait toute manière, il mérite pas mieux.

Elladora leva les yeux au ciel, comme si elle était face à une enfant de cinq ans. Ce que la brune prit comme signal pour finir d'un trait son verre de whisky avec un sourire passif-agressif, avant d'en redemander un autre. Haussant des épaules, elle contempla sa soeur jumelle sortir les cadeaux. C'était pas grand-chose, juste quelques cadeaux de bases pour enfants, ils ouvriront les vrais demain même si ceux d'Ester leur faisait plaisir. Pour Rachel, c'était un collier en diamant avec de fins traits en or, ainsi que la chevalière de la famille. Pour Azaël, c'était des chaussons licornes avec un bon où il y avait marqué dessus : désolée, j'ai pas d'inspiration. Du coup je te paye un voyage où tu veux.
C'est pas qu'Alhena avait pas fait d'effort dans le choix des cadeaux, mais plutôt que ça lui importait peu. L'esprit de noël, c'était pas quelque chose qu'elle aimait au final. Juste un moment matériel où on donnait et recevait des trucs décevants en général.

Malgré cela, elle fit l'effort de sourire en recevant le cadeau de rachel. Et étrangement, seule la carte lui fit vraiment plaisir. Il y avait quelque chose d'authentique, une manière de faire qu'elle ne connaissait juste pas. Peut-être que dans le fond, ça lui plaisait vaguement même si jamais, elle n'oserait l'avouer.

Et sinon, les rennes à la broche c'est bon ?
Oui, ça lui paraissait normal de poser la question ? Pourquoi ?
Azaël Peverell
Azaël Peverell
Auror
Auror
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Azaël Peverell, le  Mar 10 Avr 2018 - 11:37

RP Noël


Ta petite provocation n'a pas l'effet escompté. Rachel éclate de rire, ce que tu prends clairement pour un foutage de gueule complet, et Alhena se questionne sur l'existence du gros bonhomme rouge en appuyant le fait qu'il l'avait sans doute cherché. Elle ne pensait pas si bien dire. N'empêche, toi qui voulait refroidir un peu plus l'atmosphère, ce n'est que partiellement réussi. Tu pousses un soupir. T'as juste l'impression que personne ici ne te prend au sérieux. Tu t'enfonces un peu plus dans le canapé, bras croisés. T'es déjà prêt à bouder, bien que tu ne sois pas le plus jeune de la soirée. Peu importe que tu montres un mauvais exemple aux gosses, tu t'en contrefous. T'es vexé.

Mais t'as pas le temps de tirer la tronche bien longtemps. Parce que Rachel s'est sentie obligée de faire des cadeaux à tout le monde. Et celui qu'elle t'offre te surprend réellement. Parce que tu te retrouves avec un dragon miniature dans la main, et pas n'importe lequel. Astaroth lui-même ! Alors qu'elle avait catégoriquement refusé de te le vendre après ton passage destructeur à Waddiwasi avec Arty. Elle a finalement décidé que tu pouvais t'en occuper il faut croire. Ou alors elle a réellement voulu te faire plaisir. Quoi qu'il en soit, ce serait mentir de dire qu'une telle attention ne te touche pas. Après avoir observer ton dragon avec attention, tu ne peux t'empêcher d'adresser un sourire de remerciement à ta soeur. Tu ne sais pas trop quoi lui dire. C'est rare pour toi de recevoir des cadeaux. D'autant plus un cadeau que tu désirais réellement.

Il faut croire qu'elle n'est pas la seule à avoir prévu des présents. Parce que tu te retrouves avec une paire de chaussons licorne et un voyage avec destination de ton choix. Tu observes la paire de chausson du coin de l'oeil avant de la laisser tomber au sol sans t'en soucier davantage. Comme si t'avais l'intention de mettre des trucs pareils, faut pas déconner. Le voyage, en revanche, tu y réfléchiras. Après tout, lorsque tu voudras tout reprendre, recommencer de zéro, avoir un financement ne sera pas de refus. Sur ta main, Astaroth se balade, créant son propre chemin entre tes doigts. Tu finis par lâcher quelques mots.

- Merci pour les cadeaux. J'ai rien du tout, j'avais pas prévu. Mais on peut passer à table ? J'ai la dalle moi.

Attention, enfant pourri gâté en action. Tu ne sais tellement pas comment réagir que tu préfères faire comme si de rien n'était. T'as de plus en plus envie de te barrer d'ici. T'as l'impression que ça pue le malaise. Ou alors c'est de toi que ça vient...
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Galatéa Peverell, le  Jeu 12 Avr 2018 - 15:47

Haut les cœurs ! Cette petites séances de déballage de cadeaux n'avait peut-être pas permis de délier les langues et de réchauffer l'ambiance, mais Rachel se disait que le repas le ferait peut-être. En tout cas, elle, elle souriait. Il n'y avait rien eu de très probant ni de particulièrement marquant dans le comportement de ses invités, mais elle avait tout de même ressentie un petit quelque chose. Comme une amélioration. En tout cas pour Ester c'était maintenant chose sûre, quitte à les avoir invité et à avoir accepté de faire un effort pour les connaître, elle ferait aussi son possible pour que ce Noël décolle un peu. Oui, Ester était prête à laisser fondre son cœur de glace pour une soirée. D'autant qu'elle se sentait aux anges depuis qu'Azaël avait ouvert son cadeau. C'était tout de même la première fois de la soirée qu'il avait semblé être heureux d'être ici, et la première fois depuis qu'ils se connaissaient qu'il ne donnait pas l'impression d'être dégoûté par elle.

C'était une petite victoire donc, mais une victoire quand-même et cela faisait sourire la sorcière qui, après avoir remplit le verre d'Alhena, se leva d'un bon pour inviter ses convives à passer à table. Elle n'en voulait pas à Azaël de n'avoir rien prévu en cadeau. Rachel supposait que c'était quelque chose dont il n'était pas familier : faire plaisir, vouloir faire plaisir. En fait, elle lui en était même reconnaissante, car ainsi ses propres cadeaux... bah ils n'étaient pas si mal finalement, au moins elle avait essayé et tout le monde savait que "c'était l'intention qui comptait". Cependant, inutile de mentir, il y avait tout de même eu une grosse gêne au moment d'offrir les cadeaux, lorsqu'elle s'était souvenu de ce qu'elle offrait et à qui, et surtout, lorsqu'elle s'était souvenue que cette famille-ci avait plus de moyens et de principes que l'autres. Rachel imaginait donc sans mal à quel point ses cadeaux devaient être ridicules.

La sorcière prit place la première -oui, mais non, elle n'a pas beaucoup de connaissances en matière d'étiquette- avant de rappeler à ses invités sa famille qu'ils pouvaient faire comme chez eux. A la bonne franquette ! D'un mouvement du poignée -admirer la belle fausse manumagie !- les plats chaud virent se poser sur la table. Finalement, elle avait fait quelque chose de très simple : cornish pasties (mini tourtes au potiron), maïs à croquer et carottes à la crème. Si vous n'êtes pas content, encore une fois, plaignez-vous chez google x)

- Je ne suis pas certaine que ça bon, mais je vous promets au moins que vous ne risquez pas l'empoisonnement. Sur ce, bon appétit !

Quoi ? Comment ça elle s'était contentée de poser les plats sur la table et elle n'avait pas servit les invités ? Ce devait être une erreur d'écriture de la narratrice. Ou pas, non, la sorcière laisserait donc réellement cette nobles familles de sang-pur se servir eux-mêmes. Au fond, c'était aussi un moyen détourné de les tester. Fallait bien qu'ils comprennent : elle ne serait jamais une petite fille bien élevée. Enfin, c'était juste au-cas-où si les Peverell avaient l'habitude de ce genre de pratique.

- Alors les enfants, vous aimez voler ? Vous savez, j'ai la chance de faire partie de la même équipe de Quidditch que votre mère et que votre oncle. Mais heureusement pour eux, je suis plus douée avec une batte que pour faire des cadeaux !

Bon. Il allait tout de même falloir qu'on l'aide un peu, parce que ce n'était pas qu'elle n'en avait pas envie, mais Rachel était bien incapable de se faire un monologue sur toute la soirée.

- Au fait Elladora, tu fais quoi dans la vie ?
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Kohane W. Underlinden, le  Mar 17 Avr 2018 - 14:48



Azartry
LA des trois cocos ♥

Je suis en plein dans l'admiration de mon carré de terre quand une silhouette surgit -et pour le coup, elle surgit vraiment, ce n'est pas moi qui ne l'aie pas entendue arriver, elle a vraiment débarqué en surprise, en un transplanage réussi dans le jardin.
Un sourire large en découvrant mon frère étoilé. Qui me prend dans ses bras. Je lui rends son étreinte. Ca me fait du bien de le retrouver. De le sentir contre moi. Ce lien astral qui nous unit n'en devient que plus fort chaque fois qu'on se voit. A chaque contact physique il brille encore davantage.
Etreinte qui ne s'attarde pas mais nous n'en avons pas besoin. Il suffit juste de savoir que tout ceci est vrai, que nous sommes bel et bien là. Nous sommes heureux ainsi.
Je réponds à son salut par un sourire éclatant. Je savais qu'il répondrait présent à mon invitation. Déjà parce que c'est mon frère étoilé. Et puis parce qu'il est un super navet. En tant que tel, la terre, les légumes, c'est aussi son rayon.
J'arque un sourcil à sa question. Il a l'air d'avoir raté un épisode. Mais je ne lui en veux pas : il reste tout aussi magnifique et étoilé, c'est l'important.

-Eh bien... c'est aussi chez moi, ici, je réponds, un peu perplexe au début, un sourire doux sur le fin.

Mais pas le temps d'ajouter autre chose : mes oreilles captent un son. Et ce n'est pas Rachel sortie de sa tanière mais quelques coups frappés sur la porte.
Je vole, me précipite, un regard pour mon frère je reviens! et je traverse le salon à grandes enjambées.
Arty ?
Carotte ?
Lequel des deux ?
Ou un témoin de Jéhovah, peut-être. Ah, si ces Moldus se mettent à envahir les rues de Pré-au-lard, on est au plus mal.
J'ouvre la porte.
Et non, ce ne sont pas quelques religieux ou commerçants ambulants. Mais bien

-Ma Carotte ! je m'exclame, toute joyeux.



La voilà qui rentre un tout petit peu à l'intérieur et, surtout, vient se blottir contre moi. J'acceuille l'étreinte avec un sourire, tandis qu'elle me parle de son rêve qui se réalise. Elle a rêvé de légumes ? De carottes, de radis, de navets, tout ça ? Ou de jardinage ? En même temps. Qui ne rêve pas de jardinage ? C'est la baaaaase.
Et nous voilà totalement rentrées dans l'appartement. Refermer la porte après avoir vérifié qu'un Arty sauvage ne soit pas en train de pointer le bout de son nez.

-Allez, viens, Navet est là lui aussi, je prononce en la conduisant dans la jardin.

Le trio légumes est recomposé. Il ne reste qu'un quatrième membre à attendre. Pas un légume. Mais un espion violet à paillettes. Et rien que pour ça, bah il méritait que je l'invite. Je suis sûre, il a les capacités de veiller sur un potager et de scouic les limaces. Parce que oui, je vous l'ai pas dit ? Les limaces, c'est dangereux. Comment ça, je me répète ? On ne se répète jamais assez sur ce sujet. Après tout, qui sait chasser des assassins de pancakes sait chasser des limaces. Ca me paraît être d'une totale évidence.
Il ne faut pas attendre trop longtemps pour qu'un charmant bond nous fasse venir le quatrième angle du carré. Ou du rectangle, peut-être ? En tout cas, pas du triangle. Parce que y'a que trois, dans un triangle. Par contre, quatre, ça peut aussi être un losage.
Enfin
Voilà que l'espion nous salue, sourire, signe de main. Pas de câlin. D'accord, okay, c'est enregistré : pas de câlin.



-Salut Arty... chaut !

Oui, voilà ! Ca lui va tellement bien. Artychaut. C'est ça qu'il est. Le quatrième légume. La claaaaasse, avouez-le.
Un petit rire de ma part.
Je suis contente d'avoir trouvé ce qu'il est.

-Artychaut violet à paillettes, évidemment.

Allons, pas de temps à perdre. Il va falloir passer aux choses sérieuses. Je les amène tous les trois devant mon précieux petit carré de terre. Normalement, le sol est bon. J'ai bien tout préparé en amont.
A côté, une table en plastique récupérée je ne sais plus trop où dans un coin Moldu. Je l'ai ramenée à Yin Yang parce que je me suis dit qu'elle pourrait servir. Un jour. Dessus, j'y ai mis les sachets de graines. Et quelques outils de jardinage.

-Alors voilà, il y a des graines de radis, de carottes, de navets. Puis aussi de quoi planter des artichaut et quelques pieds de laitue. Pour les graines, va falloir faire des sillons avant de les semer. Puis après les recouvrir. Et pour les artichauts et les laitues... hum... un trou dans la terre où les laisser reposer devrait suffire.

Un large sourire à mes comparses légumes-jardiniers.

-Puis, évidemment, faut surveiller. Les limaces, voyez.

Air un peu attristé.
Elles ont pas intérêt à débarquer ! Sinon, elles vont nous entendre. Et elles reviendront pas deux fois. Non mais. On touche pas aux légumes.

Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Alhena Peverell, le  Lun 23 Avr 2018 - 10:04

Ton frère avait faim, toi non. Mais au moins, manger ça faisait passer le temps. Cette soirée était étrange alors il valait mieux s'occuper que regarder le plafond et enfiler verre sur verre. Sinon, à la fin de la soirée, les mots ne seraient pas contenus et ce ne serait pas beau à voir. Pour aucun de vous, les enfants en priorité.
Haussant des épaules, tu contemples ta soeur jumelle d'un regard. Elle te foudroie et tu lui lances un joli sourire. Tu t'en fiches de quel comportement adopté, t'avais envie de te détendre pour ce soir, quitte à faire n'importe quoi. Ils étaient censés être de la famille, ils commençaient même à te connaître.
Quelque chose pouvait-il vraiment les étonner encore ?

Tapotant le bord de ton verre, tu lèves les yeux au ciel. Tu prends ensuite place à table et contemples ce que Rachel a préparé. Tu hausses des épaules, qu'importe ce que c'est au final, du moment que c'est pas immangeable. C'était le principe.
Elladora décide de remplir les assiettes et tu fais mine de rien. Tu lances juste un regard à ton frère et tes enfants ensuite, histoire de savoir si ça va. Dans le pire des cas, tu te tires et rentreras au Manoir seule. Bien évidemment, après avoir fait un tour dehors.

Bon appétit à vous

Tu contemples tes ongles, tout en écoutant d'une oreille distraite les discussions alentour. T'entends vaguement une anecdote de Quidditch, tes enfants qui répondent de manière affirmative à la question posée. En même temps, le sport, notamment le Quidditch était quelque chose d'important chez vous. Il fallait prendre soin de son corps et du temps qu'on pouvait passer dehors.
Et puis, soudainement, une question à laquelle tu ne t'attendais pas au final. Elle paraît si simple, et pourtant si complexe dans sa réponse. Tu déglutis mais laisses ta soeur y répondre d'elle-même. Si vous deviez raconter n'importe quoi, autant qu'elle le fasse délibérément sans avoir ton appui.

Je suis plus ou moins... Alchimiste. Enfin, pas vraiment. C'est assez compliqué, je ne veux pas vous embêter avec ces détails.

Tu émets un rire discret. Entre Elladora et James, niveau but dans la vie, c'était particulier comme question. Ils avaient des objectifs tellement étranges, ils comptaient sur toi pour réussir à l'extérieur. Cela leur permettait de mener à bien leurs recherches de fou furieux.
Mais bon, tu te dis qu'un jour, probablement, tu pousseras Elladora à faire un truc plus concret.
Un jour peut-être.

Et toi Rachel, tu en es où ?
Gaëlle Panyella
Gaëlle Panyella
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Gaëlle Panyella, le  Jeu 10 Mai 2018 - 22:40

Kohartyza Ange

Il y a cette gêne maladive un peu constante que je ressens lorsque je ne suis pas chez moi, comme si je n'avais pas ma place et que je tâchais un peu dans ce décor qui n'était pas le mien. Un manque d'habitude malgré le fait que je sois en compagnie de légumes plus sympathiques les uns que les autres. Je sais pas pourquoi ça me gênait tant mais genre. Voilà. Alors je me concentre sur mes pieds ou sur mon radis - parce qu'elle dit aussi que je suis sa carotte - et j'attends que ça passe pour être à l'aise dans ce cocon-tout-doux. Puis le Navet, je l'aime bien mais. Juste parce qu'on s'est planté ensemble. Je sais pas ce que ça aurait donné sinon. De la haine ? Il est quand même proche d'Arty et l'air de rien ça me fait peur cette histoire. Parce que Arty il m'inquiète par principe - aussi.

Alors je lui laisse un sourire comme on laisse une traînée de salive
fin, on.
Les escargots plutôt.

Puis arrive un autre jardinier et là c'est le battement de trop, celui qui donne une cadence plus rapide j'ai vraiment signé pour venir souffrir ? Et cet air nonchalant, cet air arrogant, le fait qu'il devienne un artychaud un légume à son tour. Non. J'ai pas envie. J'ai peur. Je sais pas quoi faire et ça m'embête un petit peu. Mes ongles s'attardent sur mon bras. Un peu trop mais j'ai pas le droit de faire ça pas ici pas à Kohane alors faut se reprendre, respirer un bon coup, lancer un regard triste/fâché à cet enfo-ré et suivre le radis lorsqu'elle le demande. Y'a rien de très compliqué au final c'est juste moi qui ai tendance à rendre le monde en plus de pièces détachés qu'il ne l'est déjà.

L'air est beau, propice au jardinage. C'est déjà ça de gagné. Il faut écouter attentivement Kohane, se planter soi ce n'est pas la même chose que planter ses futurs frères et sœurs - c'est compris. Des sillons, des trous et puis des légumes. Pour ensuite lutter contre le plus grand fléau que l'univers n'aie jamais connu :

Les limaces
et le soucis avec elles
c'est que ce sont des coriaces.
Tenez,
Il y a pas longtemps
fin tout est relatif mais -
Une limace est apparue
en plein milieu du salon
sa traînée de beurk
commençait au milieu de nul part
Alors il a fallu la remettre dehors
et qui retrouve-t-on entrain d'escalader la porte une heure plus tard ?
Bah la limace.
[ceci est une histoire vraie]

- Oui, une terreur ces trucs là. Mais faut pas mettre de sel. Parce que ça, c'est méchant.
Le monde est tellement plus simple quand on scinde entre les uns et les zéros
les gentils et les méchants
Le noir et le blanc
le moche et le beau
et tout ça avec une vision d'enfant

Bon, c'est pas tout ça mais ça s'fera pas tout seul. Je sais pas si il y a des outils, si il en faut donc j'y vais directement. Un petit carré de terre et ma main passe verticalement contre l'élément pour y laisser un léger trait dans lequel il sera de mon point de vue assez simple de planter des graines. Ce serait chouette quand même si à chaque sillon que laissait une larme sur notre visage on plantait une petite graine qui pousserait pour nous offrir une fleur de réconfort. Comme sur cette Terre. Et les limaces seront les gens peu sympathiques qui tenteraient de nous les arracher parce que les fleurs de larmes seront personnelles et uniques. Nul autre plante ne pourra rivaliser avec elle. Et la tristesse se teintera d'émotions plus positives. Touché par la beauté d'un hasard auquel on ne s'attendait pas.

Cependant je n'ai pas la science infuse, c'est Kohane l'entremetteuse de tout ça alors elle sait sûrement si le travail est fait correctement ou non. C'est comme ça qu'il faut faire Radis ? Et si je suis dans le bon, j'imagine que nous continuerons tous ensemble, parce que on est là pour ça, déjà puis qu'on pourra chanter Hey ho, hey ho, on n'rentra pas si tôt du boulot
Azaël Peverell
Azaël Peverell
Auror
Auror
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Azaël Peverell, le  Sam 19 Mai 2018 - 14:36

Rachel & Alhena


Vous voilà bientôt installés à table. Comme quoi, t'as bien fait de demander. Astaroth se balade tranquillement sur son épaule tandis que tu te laisses tomber sur la chaise. Les assiettes se remplissent bientôt et tout le monde peut enfin commencer à manger. Tu souhaites un bon appétit à tout le monde avant de commencer. T'es pas fan de tout ce qu'il y a dans ton assiette. Faut dire que les légumes et toi, vous n'êtes pas les meilleurs potes du monde. Mais tu te doutes aussi que Rachel a dû stresser pour ce repas, et que ce ne serait pas très sympa de tout snober comme ça. Alors tu ne fais aucun commentaire, te contentant de faire le type satisfait de ce qu'il mange. Une fois n'est pas coutume, t'essaies d'avoir quelques notions de bienséance. Histoire de ne pas ajouter un malaise plus grand encore que celui qui règne actuellement.

Rachel parle aux enfants. Toi, tu restes totalement muet. T'aurais préféré qu'ils ne soient pas là ce soir. Ils te mettent mal à l'aise. T'as l'impression de toujours devoir rappeler ta présence quand ils sont là, ça en devient fatiguant. T'as plus peur de leur faire du mal au moins. Parce que tu sais pertinemment que, même si tu ne les portes pas vraiment dans ton coeur, t'en serais incapable. Pour la simple et bonne raison que tu ne blesserais jamais un enfant de ton plein gré. Malgré l'épisode du petit frère d'Aileen, t'as fini par comprendre que tout cela n'était pas de ta faute. Tu culpabilises encore, bien sûr. Mais beaucoup moins. La scène est plus facile à revivre en te disant que tu ne pouvais rien y faire.

Et voilà qu'ensuite cela dévie sur ce qu'Elladora fait dans la vie. Tiens, c'est une bonne question ça. T'en as pas la moindre idée non plus, bien que tu doutes clairement que ses activités soient reconnues et très légales. Et sa réponse évasive te le confirme. Hop, changement de sujet, on en revient à Rachel. Les banalités continuent de s'échanger. Tant que personne n'en vient à parler de ton renvoi temporaire de l'école, tout va bien. Tu continues de manger en silence, affichant parfois des grimaces plus ou moins horribles lorsque tu voyais que l'un de tes neveu avait le regard posé sur toi.


- - - - -



Team Jardiniers


T'as pas trop compris. Chez ta soeur Rachel, c'est aussi chez ta soeur étoilée ? Mais depuis quand ? Enfin... Tu te rappelles qu'elles sont proches et tout ça, qu'elles s'entendent bien. Mais de là à être colocataires, tu n'y étais pas du tout. Tu laisses simplement échapper un "Ah, ok." plus résigné que surpris. Au moins, maintenant, l'info est passée, tu peux passer à autre chose. Tu la regardes partir vers la porte d'entrée pour aller ouvrir à quelqu'un de visiblement un peu plus civilisé que toi? N'empêche, tu lui as évité un déplacement inutile, c'est plutôt sympa, non ?

Tu reconnais bientôt la Carotte orange et pas violette qui suit ta soeur étoilée. Elle t'adresse un sourire de salut et toi tu te contentes d'un signe de tête. Elle n'est pas le légume le plus sympa qui soit, mais elle vous a prêté sa pelle, alors t'es bien obligé de faire un effort et de reconnaître qu'elle n'est pas totalement désagréable. En plus, ta soeur étoilée l'aime bien, alors tu n'as pas grand chose à y redire. Et enfin, le dernier de la troupe. Arty. Lui, t'es content de le voir, alors il a le droit à un sourire. Qui se transforme en grimace quand ta soeur parle d’artichaut violet à paillettes. l'artichaut à la limite tu peux comprendre, ce n'est pas ce qui détonne le plus au milieu d'un radis, d'une carotte et d'un navet. Non, ce qui te fait tiquer, c'est les paillettes. Berk.

Mais tu ne t'y attardes pas non plus. Vous avez d'autres chats à fouetter. Ou plutôt des limaces. La Carotte a pas l'air hyper contente de voir l'artichaut. T'as dû rater un épisode, comme d'hab. Mais tu t'en tapes, alors tu poses pas la question. Tu te contentes d'attraper une petite pelle pour commencer à creuser des trous pour y déposer les graines de laitues et d'artichaut. Pour le moment, pas la moindre limace en vue. Tu te redresses en t'essuyant le front, y étalant un peu de terre au passage.

- J'crois qu'on est tellement impressionnants que les limaces elles osent pas venir. C'est peut être un nouveau superpouvoir de Supers-Légumes...

Doit vraiment y'avoir un truc qui se fait dans ton cerveau quand t'es avec ta soeur étoilée. Parce qu'il n'y a que quand elle est là que t'as ce genre de réflexion. Enfin, parfois, avec le Perché aussi. Mais c'est plus pour te mettre à son niveau et essayer de comprendre ce qu'il te raconte. Là, c'est juste naturel.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Artemis Wildsmith, le  Jeu 24 Mai 2018 - 11:27

Kohmaryza


Il était désormais un artychaut. Si c’était pas la classe ça, il faisait parti de la bande des jardiniers, un membre à part entière de l’équipe, il avait acquis le statut de légume, véritablement. Le gamin bombe le torse en écoutant les consignes de Kohane, être sérieux, se montrer fier de sa nouvelle fonction, il hoche la tête aux paroles de l’ancienne Gryffondor, plisse les yeux, se concentre. Ça n’a pas l’air bien difficile cette tâche, quoi qu’il reste tout de même le gros point noir de ce projet : les limaces. Le gamina affiche une moue réfléchie alors que Mary se met immédiatement au travail, toute consciencieuse qu’elle était avec ses petits sillons. Elle s’applique, demande l’approbation de la maîtresse jardinière des lieux, peut-être même qu’elle aura une friandise pour récompenser son travail de brillant super-légume. Immédiatement, Arty a envie de répondre à la place de Kohane, féliciter la Serdaigle, lui faire un pat pat sur l’épaule, mais ce serait sûrement déplacé, il risquerait un regard noir, or, la bonne entente entre les jardiniers était essentielle. Alors il étire ses bras, prêt lui aussi à se mettre au travail. D’une oreille il écoute la réflexion d’Aza alors que du regard il balaie le terrain. C’est vrai que pour l’instant, niveau limaces, c’était plutôt calme. Mais ça ne voulait rien dire. La limace n’était pas connue comme l’animal le plus honnête qui soit, alors, toujours se méfier. Il vaut mieux prévenir que guérir ! Qu’il balance alors à ses copains jardiniers.

Puis il s’active, rapidement, s’empare d’un objet de jardinage, n’importe lequel, il ne sait pas vraiment, ça n’a pas d’importance. Faut faire des pièges pour les limaces-mutantes ! Comme ça, elles pourront pas attaquer les légumes ! J’m’occupe de la sécurité les petits gars, vous inquiétez pas ! et il se met à creuser dans le par terre de terre, sûrement en bousculant légèrement mais pas très délicatement ses camarades. La sécurité avant tout. Des trous, profonds. Comme ça les limaces vont tomber dedans ! et le temps qu’elles remontent on les verra ! Elles n’atteindront jamais les légumes ! Ses yeux pétillent, ses rétines se déplacent follement dans ses orbites alors qu’il cherche l’accord de ses copains jardiniers. Parce que forcément, ils allaient être ravis de sa brillante idée. Il faudrait p’tet rajouter des obstacles ? Qu’est-ce que vous en dites ? Il ne tient plus en place, à force de creuser, creuser, creuser, par forcément un trou béant, mais qui s’enfonçait dans les abysses terrestres. Il y croit en son idée fabuleuse, férocement.
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Galatéa Peverell, le  Ven 1 Juin 2018 - 14:45

Lena et Aza
Elipse

Sur la table, ne trônait maintenant qu'une tarte, des choux à la crème et du Pudding de Noël. Ainsi que quelques couverts et ustensiles indispensable pour manger proprement et boire à sa guise évidemment. Le repas s'était relativement bien passé, personne ne s'était enfuit en courant et ça, Ester en était la première surprise. Heureusement pour son image de gaffeuse, une gourde eu bien lieu au moment du dessert et c'était pourquoi la sorcière était à présent entrain de pleurer de rire devant une assiette presque vide.

Finalement, elle aimait bien l'idée que tout n'était pas parfait dans ses préparations, car elle savait que c'était de cette manière que naissait les plus beaux souvenirs. Surtout en famille non ? Quand on ne galère pas un peu, on n'a rien à raconter à nos enfants plus tard c'était comme ça ! Et si cette famille était comme la précédente -mais oui, mais non, je sais, ils n'étaient pas du tout pareil-, elle en entendrait parler pendant longtemps. Peut-être même pendant plusieurs années ?

A cette perspective la brune laissa échapper une nouvelle larme. De rire. Qu'elle essuya aussitôt. Car voyez-vous, la moitié de la table venait de presque s'étouffer en goûtant au Pudding maison. En effet, ça n'avait jamais bon goût lorsqu'on confondait le sucre et le sel ! Aussi Ester fut la première à le reconnaître : c'était vraiment infecte !

- Ah ! J'ai jamais manger un truc aussi dégoûtant ! parvînt-elle à dire en reprenant son souffle. J'suis... j'suis désolée ahah...
Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Alhena Peverell, le  Sam 23 Juin 2018 - 18:58

Aza / Rachel

Cette soirée n'avait rien de drôle, elle était gênante. Et ce, probablement pour tout le monde. C'était la première fois qu'ils faisaient un truc ensemble et ils se marchaient dessus, saute à pied joint là où il fallait pas. C'était tout nouveau et c'était presque désastreux pour la brune. Elle avait l'impression d'être à une première répétition où le chaos était le roi de la scène.
Croisant les jambes, elle tapotait son verre en observant sa famille. Oui, bien que le mot était étrange dans sa bouche, c'était bien le cas. C'était une famille qui vivait dans le bordel des aléas de la vie. Comme si le hasard avait sacrément foutu n'importe quoi. Soupirant, elle haussa des épaules et reposa son verre. Ses émeraudes couvèrent ses trois enfants et elle se dit qu'il était peut-être temps de mettre les voiles. Ils avaient été là suffisamment, il fallait faire à petite dose. Petit à petit, et non trop d'un coup. Sinon, elle allait probablement mal le vivre et eux aussi.

Il n'y a aucun problème Rachel, l'expérience culinaire est toujours une épreuve pour tout le monde. On ne naît clairement pas chef...

Se levant, elle s'approche d'une ses filles qui se frottaient les yeux. Elle se mit à son niveau et caresse doucement sa joue, un doux sourire sur les lèvres. De la tendresse qu'on ne voyait que peu chez la jeune femme. Déposant un baiser ensuite sur la tête de son fils, qui lui s'était mis à bailler, elle venait de trouver l'issue de sortie à cette soirée.

Les enfants ont l'air très fatigués, et je n'ai pas envie qu'ils prennent de mauvaises habitudes à se coucher tard dès cet âge là. Je pense qu'il est temps pour nous de prendre notre envol, il vaut mieux.

Elle dessine un sourire sur ses lèvres en direction de ses benjamins. Malgré tout, c'était déjà pas mal et il fallait faire davantage d'effort pour que ça marche pleinement. Mais un jour, ça marcherait, c'était certain.

Merci à toi Rachel pour ton accueil, c'était vraiment agréable comme soirée.

Pour le reste, elle laisse faire les au revoir habituel, tout en glissant un dernier joyeux noël. Tenant d'une main ferme son fils, elle fait face au froid de l'hiver encore une fois.
Il est temps pour eux, que le monde s'éteigne.

Départ d'Alhena






Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Kohane W. Underlinden, le  Dim 24 Juin 2018 - 14:26


   
Azartry

   

Mon frère ne paraît ni très convaincu ni très enthousiaste quand je lui explique la coloc. Ou peut-être qu'il est juste perdu ? Bon, je peux pas lui en vouloir, je crois aussi que c'est assez étrange cette histoire de coloc. La preuve : elle fonctionne pas si bien que ça puisque je passe plus de temps à Thermidor qu'ici.
Je me contente d'un sourire à mon frère alors que le reste des troupes arrive et se rassemble.
C'est que nous avons une grande grande mission !
Il nous fait être
concentrés
attentifs
courageux
patients
vifs
sans pitié
rapides en intervention
délicats avec les plantes, aussi
ingénieux
-oui, pour combattre des limaces, faut être ingénieux.

Et tout le monde a plutôt l'air partant. Déjà un bon point si les troupes sont motivées. Carotte fait remarquer que, oui, les limaces, c'est méchant. Je ne peux qu'être d'accord avec elles. Même si, dans le fond, elle ne font que se nourrir comme nous nous tuons des animaux ou cueillons des légumes pour survivre. Ouais fin... elles ont qu'à aller se nourrir dans d'autres potagers ! Pas le mien ! Nah mais.
J'ai expliqué à tout le monde en gros le fonctionnement de la séance jardinage. Les graines et les outils dans un coin. Le carré de terre tout près.
Eh bien
Plus qu'à se mettre à l'ouvrage, je suppose !

Carotte est la première à se lancer dans l'aventure. Je la vois commencer à faire des sillons de terre de ses mains. Peut-être qu'elle préférerait faire ça avec... euh... ce truc comment que ça s'appelle, déjà ? Une serfouette me semble. 'Fin bref.
Puis y'a mon frère, aussi, qui s'y met et s'occupe des laitues et des artichauts.
Je crois qu'on est tous dans une bonne énergie de travail. Mary me demande si c'est comme ça qu'il faut faire. J'suis pas une spécialiste en la matière mais je dirais que oui. Je m'approche d'elle et lui présente l'outil fait pour creuser des sillons -serfouette, vous dis-je :

-Tu préfères pas le faire avec ça ? Sauf si t'as envie de sentir la terre-mère sous tes doigts et dans tes mains.

Après tout, on est des légumes. Quoi d'étonnant à cela ?
Je vais pour prendre quelques graines de radis, quand mon frère fait une remarque sur les limaces. Je plisse les yeux comme pour chercher loin. En effet, pas l'ombre d'une limace. Pour l'instant. Vigoureux hochement de tête de ma part. Mais on est jamais trop méfiants ! Comme le dit Arty : mieux vaut prévenir que guérir.
D'ailleurs l'ex-Pouffy se met à creuser des sortes de fosses ou plutôt de trous, expliquant que comme ça, les limaces vont tomber dedans et ne jamais atteindre les légumes !
Je sens l'excitation me gagner à cette idée : oh oui, oh oui, oh oui quelle bonne idée !
Donnant à Carotte le sachet de graines pour qu'elle s'en occupe, je rejoint l'Arty-chaut, regarde ce qu'il a creusé, réfléchis.

-Faudrait qu'on mette quelque chose d'imperméable dedans et comme ça, on mettra du liquide ! Pis les limaces, elles se noient dedans !

Ma voix commence à monter dans les aigus -effet de l'exaltation, je pense.

-Les Moldus, j'crois qu'ils mettent de la bière. Attends !

Je m'envole, laissant là le fameux petit trio.
Revenue à l'intérieur, je vais chercher un gros verre dans la cuisine. Puis je reviens vers le coin de jardin. D'un #gemino plusieurs fois répété, je dédouble ce verre et le place dans chacun des trous creusés par Arty.

-Y'aura pas toujours nos ondes de super-légumes pour tenir les limaces éloignées, j'explique à mon frère. Du coup, vaut mieux prendre les devants. Pour quand on sera pas là. Ou si jamais on baisse notre garde. Ca peut arriver.

Malheureusement, d'ailleurs.
Mais on n'est à l'abri de rien.

-Je sais pas si les limaces aiment la bièraubeurre comme la bière... faudra que je remplisse une bouteille aux 3B de bièraubeurre et que je la ramène ici. En attendant, on peut faire une course d'obstacles pour épuiser les limaces ! Genre des haies à leur taille et tout qu'elles seront obligées de grimper pour atteindre les légumes et elles seront tellement crevées qu'elle tomberont dans les trous sans s'en rendre compte !

Oui, on peut avoir beaucoup d'idées et d'imagination, quand ça concerne des pièges à limace.

Azaël Peverell
Azaël Peverell
Auror
Auror
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Azaël Peverell, le  Sam 14 Juil 2018 - 11:44

T'as de la chance. Encore un peu, tu mettais cette cuillère de pudding dans ta bouche. C'est qu'il avait l'air vachement bon quand même. Mais pile au moment où tu ouvrais la bouche, Rachel s'étouffait à moitié avec sa propre part, en admettant elle-même que c'était dégueulasse. Un léger sourire se dessine sur tes lèvres, plutôt sincère. C'est que sa spontanéité est relativement plaisante. Bien qu'elle semble vraiment être le genre de jeune femme à faire gaffe sur gaffe tout le temps. Entre ça et Alhena qui pourrait difficilement être plus distante, t'es bien servi avec tes frangines. Elladora n'est pas franchement du genre expansive non plus. Mais bon, tu la connais moins.

Cependant, après ce fiasco, Alhena semble vouloir se faire la malle avec ses gosses. Tu pousses un léger sourire. Tu pensais qu'avec la connerie de Rachel, tout le monde se détendrait un peu et que vous alliez enfin peut être passer une bonne soirée. Mais tu peux toujours rêver. Noël, c'est toujours à ch*er, à quoi tu pensais ? Tu caresses Astaroth du bout du doigt d'un air rêveur avant de te lever pour dire au revoir. Vu que tout est dans les apparences, tu sauves la tienne en faisant semblant d'être poli. Sauf que t'as pas du tout envie de te taper un tête à tête avec Rachel. Enfin tu n'y es absolument pas préparé. Alors tu décides qu'il est temps pour toi de partir également.

- Merci pour le dîner. Et pour Astaroth.

Petit sourire envers la propriétaire des lieux. Après tout, ce cadeau te plaît vraiment beaucoup. C'est ton dragon, ça l'a toujours été, du moins dans ton esprit. Et maintenant qu'il est réellement à toi, t'as bien l'intention d'allumer quelques feux par-ci par-là grâce à lui. Tu salues donc ta soeur avant de sortir à ton tour affronter le froid du dehors. Encore un Noël de passé. Peut être qu'un jour, cette fête sera pour toi synonyme de bonheur. Mais y'a du boulot apparemment. Quoi qu'il y a du mieux cette année, il faut bien l'avouer.


Départ d'Aza, merci !
Gaëlle Panyella
Gaëlle Panyella
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Gaëlle Panyella, le  Dim 15 Juil 2018 - 6:39

Il n'y a rien de plus exaltant que de sentir la peau de l'être aimé contre la sienne, d'avoir cette envie éternelle de rester à ses côtés en ne bougeant plus jamais du lit dans lequel vous êtes couchés
et pourtant, c'est faux, il y a bien un contact, bien qu'il ne soit pas du même type, qui peut égaliser en terme de bonheur :
celui de se sentir en symbiose avec sa terre-mère.
C'est fou, c'est doux mais ça réchauffe
Puis on sait, qu'elle, elle ne nous abandonnera jamais. Alors que les premiers brisent le coeur, l'émiette, restent avec vous en sachant qu'ils vous quitteront pour des raisons qui font tourner la tête, trompent - regard vers Arty -
Bref, une terre-mère, c'est mieux quand même.

Les limaces ne sont pas une menace prise à la légère, je suis plutôt rassurée que tout le monde se rende bien compte du danger qu'elles peuvent présenter. Nous les repoussons pour le moment comme le dit bien le navet, mais ça ne durera pas. Il faut rester zen et trouver un plan d'attaque en silence, c'est important. J'hausse les épaules pour moi-même et sourit à Radis en secouant la tête quand elle me propose une sorte d'objet pour creuser. Je reste avec la terre moi, parce que j'ai envie, voilà ! J'ai fais une rangée pour les carottes ce qui me semble pour le moment pas mal, chacun son légume et puis on voit le reste après ! Je trouve ça dommage que notre copine potiron ne soit pas là, je devrais peut-être proposer à Koko de l'inviter, mais pas tout de suite, d'abord il faut être concentré, rigoureuse, et prête à planter !

Les grands esprits se rencontrent quand Arty commence à parler de piège à limace. Je m'abstiens de lui dire que les limaces peuvent se téléporter en espérant sincèrement que celle qui se décideront à attaquer ce potager sont d'une stupidité maladive et n'auront pas conscience de leurs capacités. Ajouter des obstacles c'est une bonne idée mais il faut faire attention à ce qu'elles ne tirent pas cela à leurs avantages.

Une limace, lambda, appelons-la Germaine, parce que Germaine c'est un bon nom pour les exemples nuls, se retrouve dans la fosse trempée et que voilà ? Un obstacle. Germaine nage jusqu'à l'obstacle parce que c'est une limace stupide - mais pas trop - et se dore au soleil un peu. Mais une limace au soleil = une limace sèche. Elle va refaire trempette, puis se remets sur l'obstacle, puis refaire trempette. Mais Germaine ne tiendra pas longtemps sans nourritures ! Et ici, sur son obstacle, le temps se fait long et elle a tout ce qu'il lui faut pour simplement penser et se rendre compte de son super-pouvoir de limace qui lui permet de se téléporter. Vlan ! Ensuite, une fois que Germaine sera rassasiée, elle pensera à ses autres copines limaces et se téléportera vers elles pour leur apprendre. Autant dire que ça sonne la fin du potager. Il faut que nous trouvions quand même un moyen de laisser un peu de notre adn pour contre-attaquer les limaces malgré les pièges. Impossible dans cette solution de se nourrir, elles finiraient donc par mourir.

Kohane me tend son sachet de graines et étonnamment même si c'est spontanément qu'elle le fait ça me touche que ce soit à moi qu'elle aie confiée la plantation de ses sois et non à l'Artychaut ou à l'Aznavet.
Je vais planter à bien, mon radis
j'le promets sur la tête de mes carottes !
Et alors qu'elle s'occupe d'une histoire de bière pour limace
je creuse une nouvelle ligne
mes ongles sont incrustés de terre mais ce n'est rien comparé
au fait de jardiner !
Et pis,
poup poup
les graines de carottes
sont dans la terre
puis celle de radis
on plante, on renferme
et j'écris dans un coin de ma tête : ne pas oublier d'arroser !

- Le soucis, c'est que les limaces, elles peuvent tenir perpendiculairement autrement dit, la gravité n'aura pas d'emprise sur elles. Pour qu'elles tombent il faudrait les rendre glissantes ! Ou bien créer une rivière en pente qui arrivera à son terme dans un de ces trous.... Quant au obstacles, eh bien... Je ne sais pas. N'ayant plus d'autres idées je regarde un peu ce qu'à fait Artychaut. Du bon travail. Il ne reste plus qu'à trouver dans ces espaces une vermicelle d'inspiration.
Azaël Peverell
Azaël Peverell
Auror
Auror
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Azaël Peverell, le  Ven 27 Juil 2018 - 15:24

Toi, t'es content, tu fais ta petite vie à planter tes laitues, tu t'en fous un peu des limaces qui n'apparaissent pas, tu vas pas t'amuser à chasser des bestioles invisibles, t'as une araignée au plafond, mais pas si grosse. Du coup, tu laisses Arty creuser ses supers pièges de Super-Légumes. Ils discutent tous pour les améliorer et tout. Toi, l'idée du liquide, t'aimes bien. Mais quand même, y'a une question qui se pose, biérraubeure ou eau.

- Et si c'est des limaces mutantes qui savent nager ?

Non parce que bon, c'est important quand même, faut y penser. Et maintenant que vous avez des verres vides à mettre dans les trous, t'es toujours un peu dubitatif. D'ailleurs la carotte donne bien ton idée : les limaces, ça s'accroche et ça peut monter partout. Dans le meilleur des cas, vous allez leur faire perdre du temps, dans le pire, elles vont toutes se reproduire à vitesse grand V pour mieux contre attaquer et manger tout votre potager. Oui oui, les limaces ont forcément un plan maléfique. Si elles sont là.

Et puis voilà qu'il faut creuser une rivière qui finit dans un trou. Toujours la même idée en tête. Peut être qu'elles savent nager. Mais une rivière, y'a du courant. Sauf qu'il va falloir creuser une sacrée rivière pour noyer toutes les limaces qui veulent s'en prendre à votre potager. Tu te contentes donc de finir de planter les laitues. Après tout, tant que rien n'a poussé, elles ne risquent pas de se montrer, pas vrai ?

Et puis, tu te rappelles d'un truc urgent, d'un coup. Tu te relèves brusquement fais limite voler tes outils. Etreinte pour ta soeur étoilée, signe de la main à l'artychaud et la carotte.

- J'ai oublié un truc, faut que j'y aille ! J'viendrais surveiller le potager, mettez les pièges sans moi !

Et hop, tu repasses par dessus le grillage. Bah ouais, la porte, c'est surfait, surtout si tu risques de tomber sur Rachel.


Départ d'Aza, merci les Super-Légumes amour
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Kohane W. Underlinden, le  Dim 16 Déc 2018 - 14:50


   Pv Lizzie
Suite du RP se trouvant par ici
LA accordé


-Tu y connais quoi, aux sentiments ? Euh exactement, j'voulais dire exactement.

Je regarde Lizzie, d'un air un peu surprise. Demi-sourire aux lèvres, dodeliner doucement la tête ; je ne sais plus vraiment de quoi on parle. La manumagie ? Les cours qu'elle donne au Heurtoir -noter, dans un coin de ma tête, que je pourrai aller la voir là-bas, sur les jours où elle y est- ? Il y avait, dans sa voix, dans son évidemment lancé avec une telle... évidence une porte grande ouverte à mille aventures. Aussitôt ramenée à des proportions plus petites par l'évocation du Heurtoir. Une porte, oui, mais encore dans un milieu extérieur, dans un milieu qui n'appartient ni à elle, ni à moi. Un terrain neutre, entre nous deux.
Laissant mes pensées filer en s'effilochant à mesure de leurs battements d'aile, je réponds néanmoins à sa question, d'un ton lent, en pleine réflexion :

-La manumagie, j'y connais pas grand-chose. Rien, en fait. Je n'ai pas de manumages dans ma famille ou mon cercle proche... jusqu'à aujourd'hui.

Autre façon d'ouvrir une nouvelle porte. Ou, du moins, tenter de l'ouvrir. Celle qui mène au cercle suivant, pas de l'intime, pas encore tout à fait, mais tout de même présent dans une sphère de familiarité.
On a encore beaucoup à apprendre, l'une de l'autre.
On apprendra, encore longtemps.
Nos secrets les plus enfouis, ceux qu'on ignorait nous-même. Lorsque je suis avec toi, je me découvre. Etrange pouvoir, que de montrer aux gens ce qu'ils sont alors même qu'ils n'aiment pas se regarder.

-Les sentiments... peut-être que je m'y connais un peu plus... j'sais pas. Ca a toujours été tanguant, ce genre de truc, chez moi.

Sourire en coin, regard intense posé sur mon vis-à-vis.

-Là aussi, j'ai encore beaucoup à apprendre. A découvrir.

Je reprends ma réflexion première, sur les portes qui s'ouvrent sur des terrains neutres -le Heurtoir- ni trop elle, ni trop moi.
Et s'il était temps d'ouvrir une baie vitrée, cette fois, sur un autre monde, un autre cocon, moins neutre -donner un peu de soi. Offrir des images, des sensations, des odeurs, des sons qui nous représente, un peu de ce qu'on est. En somme, inviter. A partager sa bulle quotidienne. Le temps de quelques minutes, quelques heures, rien de trop brutal, de trop intrusif.

-Une bonne tasse de thé chaud avec un p'tit déj, t'en dis quoi ?

Sans attendre sa réponse, mes doigts se resserrent davantage sur sa main et je transplane.
Un CRAC
Et la rue de Londres se vide
D'un seul coup

Nous arrivons sur Pré-au-lard. Ca m'a semblé plus proche que Thermidor. Puis Thermidor, c'est vraiment l'intime de l'intime. Commençons doucement. Par inviter dans un lieu qui m'appartient, mais n'est pas entièrement moi puisque je n'y vis pas quotidiennement. Un peu de moi. Sans trop en être.
Je lâche la main de Lizzie, l'invite à entrer dans le petit immeuble et la dirige vers l'appartement du rez-de-chaussée. Je m'occupe de déverrouiller la porte et lui fait signe d'entrer.
Le salon est désert, pas de bruit, pas de son, la porte coulissante menant au petit jardin fermée. Je pense qu'il va falloir que j'aille surveiller le potager, un de ces jours -même s'il a plu.
Je fais signe à Lizzie de se mettre à l'aise, s'installer sur le canapé, si elle le souhaite, le temps que je fasse bouillir de l'eau, que je prépare les oeufs, le bacon, j'ai même des haricot rouges !

-Et toi, tu t'y connais mieux en quoi ? je demande en me dirigeant vers la cuisine. Manumagie ou sentiments ?

[/color]
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Lizzie Bennet, le  Mar 15 Jan 2019 - 5:09

Je ne suis guère surprise que Kohane méconnaisse la manumagie. C'est une forme de magie incomprise, échappant souvent aux b.a.-ba de nos connaissances. Vous imaginez si Poudlard proposait des cours dans ce domaine ? Ah, ce serait un tollé chez les conservateurs ! J'ai entendu dire que des lecteurs de Power & Blood avaient lancé une pétition contre cette pratique. Je ne ris pas : ils l'auraient fait au motif qu'elle n'était pas suffisamment britannique et menaçait l'économie.

Enfin, pas l'économie du monde magique, juste celle d'Ollivander's, mais le quotient symbolique de ce dernier est assez pour qu'ils s'excitent. Franchement, à Barjow & Beurk, on se soucie pas autant de nos recettes ! Bon, cela aide d'avoir sa sécurité financière d'assurée par le marché noir et les mages aimant défier les normes que le Ministère établit pour nous, mais tout de même. Nous sommes les pélicans des temps modernes, je vous l'assure !

— Tu…

Je m'interromps. Je ne voudrais pas qu'elle reprenne ses mots, qu'elle les arrache à mes oreilles qui doivent rosir comme pas possible. J'aime qu'elle me considère comme appartenant à son cercle proche. Avant, cela m'aurait effrayée peut-être, mais le temps m'a appris à ouvrir mon coeur et étant donné la place qu'elle prend dans celui-ci, c'est rassurant qu'elle estime aussi qu'on s'est rapprochées. Au moins, tout n'est pas dans ma tête.

Après, l'ambivalence de notre relation, ou l'ambiguïté selon comment vous préférez l'appeler, reste à clarifier. Est-ce un sentiment réciproque ? Si elle tangue dans ce secteur, on est pas sorties d'affaire. Voire d'enfer. Mais l'enfer avec elle ne doit pas être si complexe à supporter. Après tout, savons-nous vraiment si ce que nous vivons aujourd'hui n'est pas l'enfer ? Honnêtement, si c'est ça l'enfer, je suis heureuse d'y passer l'éternité, mais j'en serais presque déçue. On a un chaos à établir, elle et moi. Il est temps de déloger Hadès et d'élancer notre règne à la violence indolente !

Je caresse du regard son envie d'apprendre, mais elle s'enfuit déjà. Elle sait sans doute qu'elle en a trop dit. Elle est consciente que si elle continue ainsi à entretenir le feu qui m'anime, on finira par devoir en parler. Et alors pourra-t-elle finir de tanguer ? Elle m'arrache à mes pensées d'une proposition et alors que j'entrouvre les lèvres pour lui dire que c'est parfait, nos corps s'enroulent en un dangereux transplanage d'escorte.

Oh, je n'aime pas ne pas maitriser le top départ ! Le voyage déplait à mes boyaux et je secoue un peu la tête à l'arrivée. Bon, on en est pas au premier transplanage non plus, je vais pas vomir pour si peu. Elle m'a juste prise au dépourvu. Et en vérité, cela faisait longtemps. Cela fait du bien qu'elle me secoue ; la routine nous va mal au teint.

Nous traversons un jardin, visiblement laissé à l'abandon depuis quelques temps à la façon dont ses plantes s'entremêlent. Je sais, ce n'est pas rare chez les jardins à l'anglaise, mais là on passe un certain cap ! Elle se rue à l'intérieur, et j'emboîte son pas. Rapide et collante, comme un brave toutou. Quoiqu'elle m'invite à m'asseoir, je la suis jusque dans la cuisine et m'accoude à la payasse. Elle m'interroge à son tour quant à ma maitrise des sentiments, et je lâche un rire franc et guttural.

— Ah, manumagie sans hésitation ! Ça nécessite pas moins d'introspection mais… je sais pas. C'est plus instinctif chez moi, de penser avec les mains.

Illustrant mes propos, je pince mon index contre mon pouce et effectue deux mouvements circulaires. Bientôt, une brise légère agite ses cheveux, ça fait comme le vent seyant, décoiffant artistiquement les politiciens dans la propagande ministérielle. Mais en plus envoûtant parce que c'est elle.
Contenu sponsorisé

[Habitation] Yin Yang - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Yin Yang
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 3

 [Habitation] Yin Yang

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.