AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 1 sur 1
Accès au Poudlard Express
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Accès au Poudlard Express

Message par : Elhiya Ellis, Mer 13 Sep 2017, 19:39




The best is yet to come


La Mutuel
Flashback, sur ce rp Jack à 11ans, Elhiya 13ans




Nouvelle rentrée scolaire, nouvelle rancœur nourrit à chaque pas qui l’éloignait du Londres moldu qu’elle appréciait tant. Nouvelle prise de tête avec ses parents qui s’époumonaient à expliquer que seul Poudlard était une école valable pour une jeune sorcière. Nouveau trajet jusqu’à la gare effectué seule en trainant derrière elle une lourde valise à roulette. Bienvenue en 3ème année, merci de vous défaire de votre joie de vivre récupéré pendant l’été et de vous vêtir de votre manteau de vipère… Un soupire d’agacement avait échappé à la gamine alors qu’elle se frayait un chemin entre les passant..

Non, cette année ne serait pas meilleure qu’une autre sous prétexte que ses deux meilleures amies l’attendaient dans la maison au blason du Serpent. Ce château n’était toujours qu’une usine de petits moutons élevés par un ministère de la magie qui ne prônait que son propre intérêt. Les rangeant tous dans des petites cases de couleurs afin de mieux les contrôler. Elle était Verte & Argent, la bonne affaire ! On attendait d’elle qu’elle soit exécrable, suffisante et hautaine ? Alors c’était ce que sa petite tête blonde s’afférait à faire, en plus c’était assez facile. Il suffisait de maugréer tout le temps et pour rien. Pourtant ce n’était pas qui elle était vraiment…

Beaucoup de monde, trop de monde, pourtant, il suffisait de regarde où aller et ne pas rester sur place bêtement. Et puis, c’était quoi cet attroupement devant le passage pour la voie 9 ¾ ? Tout le monde avait décidé de venir à la même heure où c’était l’agglutinement d’un troupeau de premières années terrorisé par l’idée de devoir traverser un mur de brique ? Somme toute un mélange des deux si la gamine avait bien analysé la situation. Parcourant les pages d’un livre fraichement acquis, la petite fille attendait que l’amas disparaisse jusqu’à ne plus se composer que d’une seule personne. Le temps de ranger son ouvrage, il devrait disparait rapidement, lui laissant la place pour traverser et se rendre sur la voie du Poudlard express.

Les bottines tapant sur le sol de béton, le petit sac sous le bras et la malle trainante derrière, Elhiya se rapprochait de l’individu statique plus vite qu’elle ne voulait. Rapidement, elle se retrouvait à son niveau, le scrutant de la tête au pied alors qu’il semblait s’être transformé en statue. Elle grimaça, de toute évidence c’était un nouveau, brun, ébourrifé, les yeux clairs, personne aux alentours ne semblait être de sa fraterie. Un léger soupire lui échappa pendant qu’elle roulait les yeux au ciel. Impatience enfantine qui ne quitterait jamais..


« Hum, t’es perdu ? Tu veux un coup de main pour traverser? Ou t’attends tes parents ? En tout cas t’es sur le chemin, et si tu ne te décales pas, tu vas finir par te prendre un chariot dans les mollets »

Pas le temps de dire « quidditch » qu’un plus âgé qu’eux leur intima de dégager le passage pour se jeter à vive allures avec tout son barda vers le mur magique. D’un geste rapide, la blondinette avait tiré le marmot –qui ne devait a peine plus jeune qu’elle- vers elle pour qu’on ne lui roule pas dessus. Commencer l’année avec  une jambe en moins n’était franchement pas glorieux, surtout quand il fallait supporter le passage sous le chapeau élimé pour se faire attribuer un étendard pour les 6 années à venir. Et vu sa taille, et sa tête déboussolée, il y’avait fort à parier que ce garçon allait entamer sa scolarité à Poudlard.

« Première fois je suppose ? Il suffit de faire comme eux »

La blondinette avait montré d’un coup de menton les autres élèves qui disparaissaient dans le mur de brique avec leurs valises et cages de transport. Le souvenir de sa première fois avec ce passage magique lui revient à l’esprit. Ca  l’avait assez angoissée, pourtant, issue d’une famille de sorcier, elle avait cru que ce serait facile. Il suffisait d’imaginer qu’il y’avait un trou béant devant soi. Il suffisait, c’était vite dit… Les prunelles azurs visées sur le gosse, elle attendait de savoir s’il arrivait à se lancer ou non.  




Dernière édition par Elhiya Ellis le Jeu 14 Sep 2017, 08:06, édité 2 fois (Raison : Ajout entete)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jack V. Green
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Jack V. Green, Mer 13 Sep 2017, 19:48


Réponse à : Elhiya Ellis

Flash Back


Et voilà ! Il y était. Voie numéro 9 3/4. Derrière ce mur, se trouvait le train qui l’emmènerait droit vers
sa nouvelle vie. Jack en était excité d’impatience.

La seule chose qui bloquait sa plénitude, c’est qu’il avait chaud. Beaucoup trop chaud. Après avoir passé ses onze premières années dans un climat vraiment glaciale, la douce chaleur de la fin d’été Londonienne lui semblait extrême. Etouffante.
Son visage était rouge et il respirait difficilement. Aillant l’impression que la chaleur donnait une masse à l’air.
Il espérait qu’il n’aurait pas besoin de beaucoup de temps pour s’acclimater. Remerciant Merlin que Poudlard ne se trouve pas dans un pays Equatorial.

Le nouveau était impressionné par la grandeur de la gare. En fait, il était impressionné par un peu prêt tout ce qu’il voyait. Le mode de vie occidentale n’avait rien à voir avec comment il vivait chez lui.
Son peuple était des nomades, ce contenant du strique minimum. Chasse, pêche, élevage... Entre deux entraînements. Tout le monde mettait la main à la patte, Sorciers comme Moldus. Et si vous pensez que les moldu étaient moins fort et moins efficace que les sorciers, détromper-vous. Les moldus de son peuple étaient tous des guerriers vraiment effrayants.

Il appréhendait quand même un peu sa rentrée. Le brun était vraiment pathétique en magie. Et il n’était pas sûr que Poudlard changerait quoi que ce soit. Mais il ne lâcherait pas l’affaire. Il voulait devenir fort, déjà pour lui, et pour faire taire son frère qui a un malin plaisir à le rabaisser.
Cette pensée lui fît finalement sourire. Après tout, son frère pouvait dire ce qu’il voulait, mais c’était bien grâce au fait qu’il était nul en sortilège qu’il a pu sortir de son petit village, quitter sa routine, et aller à l’autre bout du monde. Lui est surement condamner à pourrir là-bas.
On peut dire de ce fait, que Jack était plutôt content de sa malédiction.

Il était entouré d’une masse d’élèves et de leurs familles, grouillant comme dans une fourmilière et foncer droit dans le mur les uns après les autres. Ça semblait amusant. Il avait hâte d’essayer lui aussi. Mais il préféra laisser passer tout le gros monde avant.
Spectateur de ce qui se passait autour de lui, il ria discrètement devant la gêne d’un garçon de son âge, quand sa mère lécha son pouce avant de venir lui essuyer un reste de sauce au coin des lèvres. Il grimaça en regardant le comportement odieux d’une fille envers une autre, ou soupira devant la stupidité de l’excuse d’un mari à sa femme, pour avoir oublié de signer la sortie à Pré-Au-Lard de leur fils.
Le jeune garçon était simplement heureux d’être à l’endroit même où il se trouvait.

Le monde se vida petit à petit et ils se retrouvèrent vite peut nombreux entre la voie 9 et 10.
Il entendit vaguement une personne s’adresser à lui et, juste au moment où il prit conscience qu’on lui parlait réellement, sans avoir le temps de se retourner vers son interlocuteur, il se sentit brutalement tirer sur le côté.

Se remettant vite de sa surprise, Jack leva le regard vers celle qui avait, visiblement, presque sauvé sa vie. Il la détailla. Elle semblait le détailler aussi. Bonde, deux perles bleues, plus âgée que lui. Elle semblait prendre soins d’elle et n’avait, visiblement, pas l’air contente d’être ici.

La jeune fille finit par prendre la parole.

« Première fois je suppose ? Il suffit de faire comme eux. »


Il passa sa main derrière sa tête et se gratta le crâne avec désinvolture. Il lui lança un immense sourire, franc et radieux avant d’hocher la tête.

« Oui, oui, désolé. Je me dépêche. »

Il se remit face à la voie 9  3/4, prit son élan, et courut le plus vite qu’il pouvait, avant de sauter sur son chariot pour pouvoir entrer la tête la première dans le mur. A l’époque, il avait onze ans. Il n’oubliait pas de s’amuser.
Pressé par le signal que le Poudlard Express allait bientôt se mettre en route, il monta dans le premier wagon. A l’intérieur, Il tomba rapidement sur un compartiment complétement vide. Parfait.

Il s’installa à son aise puis il eut une sorte de déclic. Quel crétin. Il n’avait même pas remercié la fille de l’avoir aidé. Son père l’aurait réprimandé pour son impolitesse. Il espérait vite la recroiser pour pouvoir le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Elhiya Ellis, Mer 13 Sep 2017, 20:55




The best is yet to come

Ah? Ce fut rapide, pas besoin d'explication, d'encouragement ou un quelconque discours rassurant que le mome avait filé d'un coup d'un seul dans le mur magique sans plus se poser de question. Dans dire bonjour non plus d'ailleurs.. d'un sourire en coin figé, la gamine l'avait regarder disparaître se demandant d'ou le brun pouvait bien sortir. Visiblement pas d'une civilisation ou la politesse était de mise. Soupirant, un poil exaspéré, la blondinette l'imita rapidement et se retrouva projetée sur le quai où le train les attendait. Ou le train etait supposé les attendre plus tôt..

Voilà que ce stupide engin à vapeur avait choisit qu' il était bon ton d annoncer le départ, et forca la petite Serpentard a presser le pas et a sauter dans le premier wagon a la porte encore ouverte. Le tout, non sans manquer de trébucher sur un objet abandonné par un élève avant elle. Le laisser par terre sur la marche du wagon lui avait traversé l esprit, mais pour plus de facilité elle l avait attrapé a la volée avant que les portes ne se ferme derrière elle.

Courir était franchement la pire des activités physique au monde. Légèrement essoufflée et énervée, la blondinette s était engouffré dans le premier compartiment de libre après avoir laissé des affaires en bout de couloir. Être seule était impensable un jour de rentrée scolaire, mais retomber sur le même mouffler qui l avait mise en retard était un peu inespéré. Se laissant tomber sur la banquette pour reprendre son son souffle, les jours rougies par la course, le regard froid flanqué sur le brun, sa voix s'éleva un peu abrutement


"Toi? Sérieusement personne t as apprit a dire merci?!"

Ni a patienter ou à écouter quand quelqu un lui parlait de toute évidence. Mais à cet a mi chemin entre l enfance et l adolescence,la verve de la gamine n était pas encore acide et affûté. Elle se complaisait même en un certains intérêt des élèves qui ne rentraient pas dans le moule. Son rythme cardiaque dansant normalement, elle inspira profondément avant de réaliser qu' elle avait toujours le petit colis inconnu en main. D'un sourire en coin, elle envoya l objet sur les genoux du brun

"C'est a toi je suppose. T'étais le seul devant moi."

Et si ce garçon n était pas le propriétaire et bien ils avaient gagné un butin a partagé, ou au pire une chasse à l homme pour savoir à qui xa appartenait. Bien qu en soit, la galine preferait rester au calme le long du trajet. D'ailleurs, elle était en train de déballer une bonne partie du contenu de son sac pour extirper son livre et le sachet de cookie préparé par sa mère. Elle croqua dans son biscuit et scrute le petit face à elle

"Au fait moi c est Elhiya, et toi monsieur pressé ?"

Enfin une Once de politesse, après tout elle était bloquée la dedans pendant 2h avec lui..

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jack V. Green
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Jack V. Green, Ven 15 Sep 2017, 23:36


Réponse à : Elhiya Ellis



Le brun regardait les vas et viens des élèves dans le couloir, semblant tous avoir leurs marques et semblant tous heureux de retrouver leurs amis. Il les jalousait un peu. Lui aussi avait hâte d’être aussi à l’aise dans cet environnement qui lui semblait, pour le moment, inconnu. Il constata que chacun d’entre eux portaient une robe de sorcier, répartie en plusieurs couleurs. Il compara avec la sienne, qu’il n’avait pas encore vêtit, et remarqua que celle-ci était neutre. Il ne se posa pas plus de questions sur ce que ça pouvait bien signifier et s’empressa de sortir une barre de chocolat qu’il avait difficilement acquis dans le monde modlu.

En effet, on lui avait ri au nez, quand Jack avait sorti ses quelques Mornilles, pour acheter ce qu’il désirait tant obtenir, en le réexpédiant gentiment vers la sortie, lui demandant de revenir avec " Du vrai argent d’adulte ". Il avait retenté dans plusieurs magasins, obtenant le même résultat.
Quand enfin, il avait sorti son seul et unique Gallion, La buraliste ne fît pas de réflexions sur l’étrangeté de la pièce. La quantité d’or aillant, dans tous les cas, plus de valeur qu’une barre de chocolat.

C’est donc avec gourmandise qu’il lut le nom sur l’emballage. "Twix". Ça avait l’air vraiment bon ! Chez lui, il n’y avait pas de chocolat.

Il s’apprêta à croquer dans l’objet de ses convoitises, quand une voix, la même qui l’avait accosté quelques minutes plus tôt, l’interrompit.
A contre cœur, il posa son Twix et releva son regard vers la jeune fille. Content de la revoir, il la laissa "l’engueuler" sans objection.

« Je suis vraiment désolé ! Je pensais t’attendre de l’autre côté du mur mais le train allait partir.. Alors… Mais merci ! Grâce à toi je ne vais pas passer mon premier jour d’école à l’infirmerie ! »

Le jeune garçon poussa un léger gémissement, quand un colis lui percuta le ventre sans grande délicatesse.
Il inspecta le paquet, fronça les sourcils. Non. Ça ne lui disait rien. Et il n’y avait pas de nom dessus.

« C’est pas à moi ! J’emballe pas mes trucs comme ça. »

Il le secoua, brutalement, prêt de son oreille, comme si le bruit allait lui indiquait ce qui se trouvait à l’intérieur.

« Tu crois que c’est fragile ? Ça a l’air bien protéger. Autant, quelqu’un l’a mis sur ton chemin exprès pour que tu le trouves. »

Il lança à la blonde, un regard de défis. Le mystérieux coli. Ça semblait excitant. Sa curiosité lui demanda de regarder ce trouvait à l’intérieur mais… Il ne fallait pas, ça ne lui appartenait pas. Ce n’était pas bien.
Le brun se mordit la lèvre inférieur, semblant dans un combat de conscience acharné et fini par hocher les épaules avec nonchalance, posant le paquet à côté de lui, n’y prêtant pour le moment, pas plus attention.
Quand la jeune sorcière se présenta, il étira ses lèvres jusqu’aux oreilles, faisant apparaitre toute ses dents, et se présenta à son tour.

« Jack. Enchanté. »

Il lui tendit la main, dans l’attente que cette dernière la saisisse, tout en croquant, enfin, dans sa barre chocolatée. Il ne put cacher sa surprise, devant cette merveille qui explosait ses sens.

« Merlin que c’est délicieux ! »

C’était donc ça, le chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Elhiya Ellis, Sam 16 Sep 2017, 13:18




The best is yet to come



À l'infirmerie? Pourquoi aurait il commencé l'année là bas? Étonnante conclusion qui avait arraché un sourire en coin dubitatif à la gamine. Elle n avait pas relevé, bien trop pressée de pouvoir s'installer avant le départ du train et ne pas finir envoyee dans le décor par une secousse. Le timîng était bon vu qu'a peine le colis balancé sur le mome, le Poudlard express entama son début de trajet dans un ballotement caractéristique, arrachant une grimace a la blondinette qui n'aimait jamais vraiment la façon dont les wagons gigotaient.

Un autre qui ne devait pas trop aimer les tresauts répétitifs c'etait ce paquet soigneusement couvert que le petit brun malmenait après avoir précisé que ce n'etait pas le sien. Surtout que si c'etait fragile, ca allait finir en milles morceau. La question atracha un mouvement de rire a Elhiya qui le regardait faire, amusée.


"Maintenant que tu l as maltraité autant l ouvrir au lieu de secouer comme ca. Tu vas tout casser!"

La propriété d'autrui aurait pu subir bien pire si quelqu un avait roulé dessus avec un chariot. Et quitté a l avoir avec eux, autant le de aller pour essayer de trouver son prioritaire. Excuse comme une autre, valable aux yeux de la gamine qui dodelina doucement de la tête. Le garçon semblait vouloir découvrir quel type de trésor le petot colis pouvait contenir. Curiosité justifiée d'enfant. Il lui suffisait de lui dire qu'elle partageait le même même désir, mais il lui avait tendu la main en souriant, se présentant à son tour.

Jack, prénom relativement courant en Angleterre pourtant, son exclamation sur sa barre chocolaté sonna quelque peu saugrenue. N'importe quel gamin de son âge en avait déjà mangé normalement. Sourcil relevé et sourire amusée, Elhiya scruta son interlocuteur


"Bah oui c'est bon! T as plein d'autres sortes dans le chariot de friandises qui va bientôt passer. Tu viens pas d'ici? Dans quel pays y a pas de chocolat? C'est super triste! Elle les fait à quoi ses cookie ta mère du coup?"

Préoccupation existentielle aux yeux de la gamine qui venait enfin de prendre en main le sachet de petit biscuits fait maison. Elle en extirpa un et croqua dedans a pleines dents. Chocolat blanc fruits rouge! Des préférés! Voilà de quoi faire prendre un bon départ a ce trajet. Si le brun connaissait pas, il fallait qu'il goutte!

"Tu veux? Tu vas voir c est super bon aussi! Et on l'œuvre ce paquet ou on se contente de le regarder?"

Une lueur de malice petillait dans des yeux pendant qu'elle lui montrait d'un signe de tête le colis a des côtés. Il y avait peut être des bonbons moldu dedans, ou des paires de chaussettes..


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jack V. Green
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Jack V. Green, Sam 23 Sep 2017, 16:13


Réponse à: Elhiya Ellis





Cookies ? Jamais entendu parler. Jack termina sa barre chocolatée, se délectant de chaque bouchée, et commença à te répondre la bouche pleine.

« Hm non. Je ne suis pas d’ici. Je viens d’un petit village au nord de la Sibérie. Il n’y a que de la neige à perte de vue donc rien ne pousse là-bas. On mange uniquement de la viande. Viande séchée, viande grillée, viande fumée… Du poisson aussi, quand on tombe sur un lac ou la glace et assez fine pour y faire un trou. En bref, la chasse et l’activité principale de ma Tribu.. De plus, les sorciers de chez moi on l’interdiction d’utiliser la magie pour chasser. Question de respect pour l’animal qu’ils disent. Pour que, si la bête est assez maline, elle ait autant de chance de s’enfuir que nous de la tuer…. »

Il était parti dans un monologue sans fin. Quand il commençait à parler, c’était dur de l’arrêter. Il songeait en même temps, au mode de vie de son peuple. Tout avait l’air différent et plus facile ici.


« …. Du cou, continua t-il. Rares sont ceux qui ont déjà mangé du chocolat. On en entend parler un peu comme une légende. Ceux qui ont le permis de transplaner nous ramènent le strique minimum. Fruits, légumes. Mais je peux te dire que déjà, quand on a des fruits, on est tous euphoriques ! »

Le brun ria doucement sur sa conclusion. C’est vrai que quand un arrivage de fruits et légumes arrivait au village, c’était presque mieux que Noël !
Il se saisit d’un de t’es biscuits avec plaisir. Te remerciant chaleureusement. Quand il s’apprêta à le mettre en bouche, le colis à côté de lui se mit à bondir de quelques centimètres. Surprit par cette action inattendue, il sursauta en poussant un petit cri, pas vraiment glorifiant.
Il posa les cookies à ses côtés avec soins et recentra toute son attention sur le paquet.

Quelqu’un avait mis une chose vivant dedans ?
Il le prit entre ses mains, avec précaution, s’attendant à un autre saut mais rien ne vint. C’est alors qu’il décida d’ouvrir enfin le mystérieux colis. Enfin, s’il y arrivait.
Pour commencer, ce fichu papier d’emballage était ensorcelé. Il avait beau le dérouler autour du trésor à l’intérieur, ça semblait interminable.
C’est d’ailleurs qu’une fois le wagon presque complètement remplis qu’il en vue le bout.  

Enfin !!!

Il ne restait désormais qu’une boite en bois standard. Après un long soupire, se donnant du courage, il attaqua à ouvrir la boite. A peine il eut le temps d’ouvrir le couvercle, que quelque chose força le passage et se mit à bondir hors de sa cage.

Juste devant nous, prêt de l’entrée de notre compartiment encore ouvert, ce tenait un magnifique petit chat. Semblant nous narguer, il avait les pattes avant étirés sur le sol, la poitrine baissée, son dos était courbé tandis que sa croupe était levée en l’air, bien en évidence. Il secouait ses hanches de droite à gauche, sa queue suivant le mouvement.
C’était bien-sûr, un chat fait de papier et enchanté pour qu’il agisse comme un vrai !  

Pas le temps de réaliser ce qu’il se passait, que l’animal était déjà sorti du compartiment, commençant à courir à travers le wagon.

Le jeune garçon sauta rapidement de son siège et attrapa le poignet de la jeune Elhiya.

« Vite ! Attrapons-le ! Il a quelque chose dans sa gueule faut pas qu’il nous échappe ! »

Il te tira, te forçant à le suivre et attaqua une course folle.
Essayant de ne pas perdre de vue l’animal, et l’endroit étant franchement étroit, il bouscula quelques élèves qui rouspétèrent à leur passage.

Malheureusement, après plusieurs mètres, le chat disparut de son champ de vision, le forçant à arrêter sa course.

« Bon sang, c’est pas vrai ! Comment on a fait pour le perdre dans un endroit aussi petit ? Il doit pas être bien loin. Tu le vois pas toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Elhiya Ellis, Mar 26 Sep 2017, 09:18




The best is yet to come


La Sibérie ? Mais c’était loin ça comme contrée ? Franchement pas accessible en un seul coup de transplanage, enfin aux yeux de la gamine qui scrutait le gamin devant elle comme s’il venait de lui dire qu’il venait d’une autre planète. Enfin la Sibérie quoi ! Le machin qu’elle avait juste vu dans un manuel scolaire de géographie à l’école primaire rien de plus. Même pas sûr qu’elle se rappelait où c’était réellement. C’était un peu comme le pôle nord dans sa tête, là où y’avait que de la neige et le père Noel. Non ne rigolez pas, à 13ans, on a des moyens mnémotechniques quelques peu différents qu’à l’adolescence. Aussi, Elhiya buvait les paroles de son interlocuteur, se demandant s’ils se déplaçaient à dos de rennes, s’ils en mangeaient et s’ils cultivaient des tonnes de champs de carottes pour ce genre de montures. Des Svens par milliers. Le rêve quand on était petite blonde et avec l’image que ce genre d’animal était tout pelucheux et chaleureux.

Mais l’image que le petit brun dépeignait n’était pas conforme à ce à quoi elle s’attendait. Elle mâchouillait son cookie en l’écoutant, haussant un sourcil dubitatif quand il éleva le chocolat au rang de légende, et les fruits à l’état de gourmandise suprême. Ce gosse devait faire découvrir autre chose à ses papilles, et un cookie de sa mère était une bonne base pour apprendre à se civiliser. Oui, la connaissance passait également par l’alimentation et surtout les sucreries…  Vision d’enfant, ne soyez pas trop dur… D’un biscuit offert comme salut de l’humanité, la blonde avait gratifié le garçon d’un large sourire de contentement à ses remerciements. Maintenant, elle était toute excitée à l’idée qu’il découvre enfin quelque chose de meilleure qu’une barre chocolatée. Car oui ! Les biscuits de sa mère étaient ce qu’il y’avait de meilleur ! Elle scrutait chacun de ses gestes, s’attendant à voir un regard émerveillé quand le petit colis, oublié par la grâce du cacao, se mis à gigoter.

Première réaction : crier.
Sauf qu’à cet âge-là, le cri d’une fille c’était relativement aigu et strident.  
Second réflexe : s’excuser platement d’avoir été surprise par la petit paquet qui était resté sur le côté et que le brun commençait à déballer. Enfin essayait. Une couche, deux couches, trois couches… 10 couches… 18 couches… Elhiya s’était perdue dans le compte tellement cela semblait exagéré juste pour une simple boite en carton. Au final ils n’allaient plus avoir de place avec tout cet emballage ! Le pire dans tout ça : ça la faisait rire


« Hannnn, ça fait comme à noël, du papier partout ! Dommage que celui-ci soit super moche ! Montre y’a quoi ? »

Déception ultime, sous leurs yeux brillants, une simple boite en bois se dévoilait…. Soupire de concert avec son comparse. Tant de mystère, tant de précaution, tant de paquetage pour… une simple boite. Elhiya allait râler quand, tel un diable dans sa boite, une boule de papier sauta hors de son contenant sous les yeux ronds des deux gosses.

*Un chat ?*

Oui, oui, un chat en papier qui s’étirait tranquillement sur ce qui restait du sol de leur compartiment, comme si de rien n’était, la blonde se serait presque attendu à l’entendre miauler. Mais au lieu de ça, l’animal en papier avait décidé de fuir. Tant pis… A non… Jack avait décrété qu’il fallait le suivre, avait agrippé le poignet de la blonde qui manquait de tomber de son siège et se retrouva entrainée dans la suite du brun qui avait vu quelque chose dans la gueule de l’origami. Dans sa gueule ? Franchement ? Une souris en papier non ? Il voulait que ce soit quoi d’autre ?

En fait, de toute façon, la blonde n’avait pas eu le temps de demander et suivait tant bien que mal le rythme tachant de ne pas trébucher sur quoi que ce soit ou qui que ce soit, entendant uniquement les vociférations des élèves qu’ils bousculaient sur leur passage, lui arrachant un éclat de rire incontrôlable. Non franchement heureusement que personne ne leur demandait ce qu’ils faisaient à courir comme des dératés dans le couloir, surtout qu’elle ne voyait absolument pas leur cible et qu’elle aurait été incapable de faire autre chose que se marrer.

La course pris enfin fin. Laissant la blondinette, les joues rouges, un peu essoufflée, relever les yeux sur Jack en tachant de ne pas rigoler


« Non mais, c’est une feuille de papier hein… soit il s’est aplati pour glisser sous une porte soit….. Le chariot a confiserie ! Viens ! »

Leur proie était un chat en papier, et qui disait chat, disait souris, il y’avait des bonbons en forme de souris dans la chariote qui passait dans chacun des compartiments, avec un peu de chance…. Elhiya avait fait un signe de tête au brun pour avancer vers le wagon suivant où la sorcière qui vendait les sucreries venait de s’engouffrer. D’un coup de menton, la blondinette lui montrait le félin de papier qui était collé contre une des roulettes à se frotter dessus, réclamant… Une Couinesouris que la vielle dame lui tendait… Logique…

Bouche bée, Elhiya ne trouvait rien à redire. Depuis quand les animaux ensorcelés avaient besoin de grignoter quoi que ce soit. Machinalement, elle sortait sa baguette de sa poche pour chuchoter un #accio chat et attirer l’animal de papier ainsi… Qu’un énorme matou tigré nommé « Bouboule » si elle en croyait le cri qui s’était élevé du wagon derrière le chariot.

*Oups*

Petit sourire gêné, d’autant plus que le matou avait atterrit dans les bras de Jack, qui était devant elle, aplatissant par la même occasion sa copie de papier qui lâcha souris en sucre et le petit objet qu’elle avait en gueule. Bon, fallait voir les bons côtés : l’animal en papier avait été attrapé, ils avaient gagné une friandise, et pourraient voir ce que la bestiole gardait avec elle. Enfin… Quand la fille hystérique, surement en dernière année aurait fini de leur hurler dessus au lieu de récupérer son fauve obèse. Dur de garder une pointe de sérieux en regardant la fille derrière le chariot.. Elhiya pouffait doucement



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Autumn Barrows
avatar
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Autumn Barrows, Mar 30 Jan 2018, 00:30




Milo


Son dos se décollait légèrement de la moquette du siège lorsque Autumn adressa un dernier signe de la main à sa mère que la vitesse grandissante du train semait ostensiblement. Bientôt la gare et Londres ne furent plus qu'un point lointain dans le brouillard et un souvenir très récent dans l'esprit de la fillette. Elle avait cette pointe au cœur de devoir laisser sa famille pour partir étudier, même si son admission à Poudlard avait toujours été une certitude. C'était peut-être au fond ce qui rendait ces adieu moins pénible, elle avait toujours su que ce jour arriverait, et si une certitude n'épargne pas les sentiments anxieux de l'enfance, ils lui permirent de ne pas s'écrouler sur le quai comme elle avait vu certains de ses futurs camarade le faire sur le quai. L'embrassade de son père avait été chaleureuse, et sa mère en avait trop fait, comme souvent. Ce n'est seulement qu'une fois Londres suffisamment éloignée qu'elle s'autorisa un soupir, puis les mains qui se mirent à trembler sous la peur d'une enfant face à l'inconnu.

Elle avait réussi à trouver un compartiment vide, même si elle doutait fortement qu'il le reste lorsqu'elle voyait les élèves passer devant la porte avec leurs bagages, tous n'avaient pas encore trouvé leur place, et attirer l'attention avant même son arrivée à l'école était bien la dernière chose qu'elle voulait. Reniflant doucement, se frottant les joues et essuyant ses larmes, elle tenta de reprendre une allure sereine comme le voulait les choses. Elle sortit un livre de son sac ainsi que le gallion que lui avait offert sa mère pour le chariot à bonbon. Il lui faudrait attendre une semaine avant de pouvoir contacter ses parents de nouveaux, c'était le rythme qu'ils s'étaient fixé, et elle tenterait de s'y tenir.

Contemplant le paysage défiler, elle songea un instant à tout ce qu'elle laissait derrière elle et à tout ce qu'elle avait entendu dire du monde qui s'ouvrait à elle. Se tordant nerveusement les doigts en songeant à la maison dans laquelle elle serait placée. Au fond, peu importait, sa famille était passée par toutes les maisons. Sa mère se plaisait souvent à imaginer sa fille à Poufsouffle, lorsque son père lui assurait une voie toute tracée à Serdaigle, et puisqu'il le disait, il en serait surement ainsi. Ce fut le grincement de la porte qui la tira de sa rêverie.



Revenir en haut Aller en bas
Lyra Peverell
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Lyra Peverell, Mar 30 Jan 2018, 15:07


Premier trajet à bord du Poudlard Express
avec Autumn Barrows


Je ne tiens plus en place depuis plusieurs heures. Si bien que l'éducateur chargé de m'accompagner à la gare a fini par céder pour m'y emmener une heure plus tôt que prévu. Ma valise est prête depuis plusieurs jours, et je l'ai vérifiée une bonne dizaine de fois, il ne manque absolument rien ! Ankaa semble s'impatienter aussi dans sa cage. Je l'ai pourtant laissée sortir toute la nuit. Elle avait sans doute besoin de chasser, les graines que je lui donne doivent manquer cruellement de goût par rapport aux rongeurs qu'elle avale lorsqu'elle est libre de sortir. Bref, en tous cas, nous voilà devant le Poudlard Express, ma valise, ma chouette hulotte, mon éducateur et moi. De nombreux élèves sont là, avec leurs parents, et c'est le moment des au revoir.

Du coup, je suis le mouvement. Je sers mon éducateur contre moi dans un élan d'affection insoupçonné. C'est qu'il a tout de même le mérite d'avoir supporté toutes mes questions pendant tout ce temps, sans jamais perdre patience. Il répond à mon étreinte et ébouriffe un peu ma chevelure bouclée avec un sourire avant de me dire de monter dans le train tant qu'il y a encore de la place. Il m'aide à y hisser ma grosse valise ainsi que la cage avec Ankaa avant de disparaître, non sans m'avoir donné plusieurs recommandations de dernières minutes sur le fait d'être bien sage et bien sérieux là bas, comme je l'étais ici.

Je suis un peu triste de le laisser, lui et les autres. Ils vont me manquer. Mais ma nouvelle vie m'attend, et je ne voudrais surtout pas en rater une miette ! Je file donc directement dans les toilettes du train afin de revêtir ma superbe robe de sorcier ainsi que ma ceinture dans laquelle je range ma baguette avec précaution. Un vrai petit sorcier ! Le train se met alors en marche. Et je pars à la recherche d'une place libre dans le train, en évitant un maximum de me faire bousculer dans les couloirs remplis d'élèves. Au fur et à mesure que j'avance dans le train, je commence à douter de trouver une place assise. Jusqu'à tomber sur un compartiment dans lequel seule une jeune fille est assise. Elle a à peu près mon âge. Alors je n'hésite pas à entrer, affichant mon sourire le plus avenant.

- Bonjour ! Je m'appelle Milo ! Je peux m'asseoir avec toi ?  
Revenir en haut Aller en bas
Autumn Barrows
avatar
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Autumn Barrows, Mer 07 Fév 2018, 23:04




Milo


Je me tords les doigts devant le petit garçon qui a ouvert la porte, mais je fais en sorte qu'il ne me voit pas, parce que ce ne serait pas très poli de le mettre mal à l'aise. Alors je lui adresse un sourire en lui répondant qu'il peur s'asseoir là. C'est tout bizarre de rencontrer quelqu'un de mon âge qui n'est pas un enfant des amis de papa et de maman. J'ai le droit de ne pas l'aimer du coup ? J'aimerais bien. Enfin lui je ne sais pas, je ne le connais pas. Mais choisir si on aime bien les gens ou pas ça doit être rigolo. après on ne peut pas trop leur dire, ce serait vu comme de l'impolitesse, et moi je suis bien élevée. C'est Mamie qui l'a dit, je suis sage et les enfants sages ne sont pas méchant avec les autres. Puis, au fond je suis contente de ne pas arriver seule à Poudlard. J'ai toujours su que j'irai là-bas, mais ça fait peur les endroits inconnus. Papa et Maman vont me manquer pendant les prochains mois, mais je leur écrirai bientôt.

Bien sûr. Assieds toi.

J'en profite pour le regarder un peu, il a l'air gentil. Du coup j'essaie de paraître le plus gentille possible aussi pour qu'il soit à son aise. Il parait que c'est ce qu'il faut faire dans ce genre de circonstances. Il a les cheveux noirs, ça me fait penser à un héros d'un livre que me lisait Maman quand j'étais petite. Oliver Twist je crois. J'espère pour lui qu'il a pas la même vie qu'Oliver. Sinon c'est triste. Mais je vais pas lui demander maintenant, je ne sais même pas comment il s'appelle.

C'est la première fois que tu vas à Poudlard ?

Je me demande comment c'est là-bas. Je connais déjà les noms des maisons, les matières enseignées, mais ce n'est pas grand chose. Je ne suis pas très aventurière, mais j'apprendrais à connaître doucement.

Tu sais lancer des sorts ? Tu connais Oliver Twist ? Tu lui ressembles un peu. Sinon moi c'est Autumn.

Revenir en haut Aller en bas
Lyra Peverell
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Lyra Peverell, Mar 13 Fév 2018, 15:30


Tandis qu'elle me dit de m'asseoir, je fais rentrer toutes mes affaires dans le compartiment en laissant ma valise au sol. Elle est bien trop lourde pour que je puisse la hisser là-haut. Et je pose la cage d'Ankaa sur le siège à côté de moi tout en m'installant en face de la jeune fille. Je la remercie d'un sourire d'avoir ainsi accepté ma présence avec elle. Elle a l'air plutôt gentille. Peut être un peu gênée, ou timide ? Je ne sais pas trop. Mais sa question me tire de mes réflexions la concernant. Je hoche vivement la tête avec un immense sourire. Difficile de cacher mon enthousiasme à propos de ma nouvelle école.

- Oui, c'est la première fois, et toi ? Il paraît que c'est immense et très très vieux comme château. Et même que les escaliers bougent. Il y a sûrement des passages secrets là-bas ! Ca doit être génial de les découvrir, j'ai vraiment hâte d'y être !

J'ai lu un peu l'histoire du château. Mais j'ai eu du mal à tout assimiler. Il y avait beaucoup de noms de grands sorciers de toutes les époques, je vais devoir me pencher dessus bien plus sérieusement pour comprendre parfaitement toute l'histoire. Et j'ai bien l'intention de m'y atteler ! La bibliothèque du château doit regorger d'informations en tous genres sur l'histoire des lieux magiques et du monde sorcier en général, il va falloir que je comble toutes mes lacunes à ces sujets.

- Non, j'ai jamais lancé de sort. Je viens seulement d'acheter ma baguette chez Ollivanders. Et il paraît que la magie est interdite en dehors de l'école, pas vrai ? Tu connais des choses sur la magie toi ? Tu en as déjà vu ?

Parce qu'à part mes achats sur le chemin de Traverse, je n'ai absolument jamais été plongé dans le monde des sorciers. Je ne suis qu'un parfait ignorant en tout ce qui concerne la magie en elle-même. J'ignorais même que les sorciers existaient, c'est pour dire. Mais j'aimerai beaucoup voir une manifestation magique autre que les créatures fabuleuses croisées dans la boutique d'animaux. Heureusement qu'elle me pose par la suite une question dont la réponse m'apparaît bien plus clair.

- Oui, je le connais, c'est un de mes romans préférés ! C'est bien si je lui ressemble, c'est comme un héros, même s'il n'a pas beaucoup de chance...

Je m'imagine déjà déguisé en voleur des rues à détrousser les passants sans jamais me faire attraper. C'est plutôt classe. L'idée de voyager me plaît. C'est simplement qu'après tout finit par un peu trop se corser pour lui. Elle s'appelle Autumn. C'est joli. C'est une saison agréable, l'automne. Alors cette fille est sans doute tout aussi agréable. Je lui adresse un nouveau sourire.

- Enchanté, Autumn ! Dis, tu sais dans quelle maison tu vas aller, toi ? Moi, je veux aller à Serdaigle, il paraît que c'est la meilleure maison et que c'est pour les gens intelligents !
Revenir en haut Aller en bas
Autumn Barrows
avatar
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Autumn Barrows, Ven 09 Mar 2018, 15:14




Milo


Elle est contente de lui avoir dit de s'asseoir. Après tout, il semble avoir le même âge qu'elle, du coup elle se dit qu'ils peuvent supposer ensemble de ce qu'il les attend. Elle a beaucoup entendu parler de Poudlard toute son enfance. Mais ce n'est pas pareil pour elle de découvrir ça en vrai. Le château, les maison, elle est un peu nerveuse de savoir qu'elle s'en approche, mais en même temps, l'excitation est bien présente. Alors elle attend les réponses en tordant ses cheveux entre ses doigts, c'est une manie que sa mère condamne mais dont elle ne se passe pas. Il y a quelque chose d'apaisant à sentir les choses glisser entre ses doigts.  

Oui, c'est la première fois, et toi ? Il paraît que c'est immense et très très vieux comme château. Et même que les escaliers bougent. Il y a sûrement des passages secrets là-bas ! Ca doit être génial de les découvrir, j'ai vraiment hâte d'y être !

Son enthousiasme lui tire un grand sourire qui va d'une oreille à l'autre. C'est aussi ce que lui a dit Maman, que le château était immense, qu'il y avait pleins de recoins où se cacher et d'endroit à explorer, même si elle avait insisté pour qu'elle  ne le fasse jamais seule ni sans l'autorisation d'un adulte. Elle était rigolote sa maman, de vouloir qu'elle demande l'autorisation pour faire des bêtises. Déjà qu'elle n'en faisait jamais, si il fallait en plus qu'elle demande si elle en avait le droit, elle ne risquait pas de sortir du droit chemin. Elle a hâte aussi de voir ce château de légende dont on lui a toujours parlé.

Non, j'ai jamais lancé de sort. Je viens seulement d'acheter ma baguette chez Ollivanders. Et il paraît que la magie est interdite en dehors de l'école, pas vrai ? Tu connais des choses sur la magie toi ? Tu en as déjà vu ?

Elle hocha la tête, oui, sa maman usait souvent de sortilèges divers pour l'entretien de la maison, rarement pour jouer. Elle souhaitait qu'Autumn apprenne à se suffit à elle même. Ellen e ne connait donc aujourd'hui que l'aspect sérieux de la magie, ignorant que l'on pourrait s'en servir comme allié lors des nuits d'ennui.

Oui, je le connais, c'est un de mes romans préférés ! C'est bien si je lui ressemble, c'est comme un héros, même s'il n'a pas beaucoup de chance... Enchanté, Autumn ! Dis, tu sais dans quelle maison tu vas aller, toi ? Moi, je veux aller à Serdaigle, il paraît que c'est la meilleure maison et que c'est pour les gens intelligents !

Oui c'est ce qu'on m'a dit aussi. Maman était à Serdaigle et Papa à Gryffondor, c'est pour les gens courageux. J'aimerais bien être à Serdaigle moi, mais papa dis que j'irais sûrement à Serpentard. Moi ça ne me gênerait pas, mais maman risque de ne pas être contente. Ils sont des sorciers tous les deux. Et toi tes parents ils font de la magie ?

Elle est interrompu par le bruit du chariot à friandise qui passe dans le couloir, alors elle se lève et disparait quelques secondes pour acheter quelques friandises sorcières sans faire attention à si Milo la suit ou non. Une fois de retour dans le compartiment, elle luit en tend quelques unes. Elle n'a pas très faim mais elle préfère en garder parce qu'elle ne sait pas à quelle heure elle va manger ce soir.

Je n'ai lancé que quelques sorts faciles bien sûr, mais ça n'a marché qu'une fois. J'ai hâte de commencer les cours. Je me demande ce qu'on va avoir comme cours. Et comment sont les dortoirs, si il y a des jeux. Ça va être bizarre d'être loin de chez soi. C'est comme quand on part en colonie mais pour très très longtemps. Mais heureusement qu'on peur écrire à nos parents. Tu as un hibou toi ? Il s'appelle comment ? Ça coûte trop cher, maman a dit que j'en aurais un pour mon anniversaire en octobre. C'est quand ton anniversaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyra Peverell
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Lyra Peverell, Dim 18 Mar 2018, 12:59


Gryffondor, c'est donc la maison des gens courageux. Je suis bien certain que je ne risque pas d'y être envoyé. Après tout, le danger, je préfère amplement l'éviter. Ou le contourner. Bref, je me débrouille toujours comme je peux pour ne pas y être confronté. Je n'aime pas ça. Certaines personnes aiment avoir peur, ils disent que ça leur permet de se dépasser. Moi, c'est une sensation que je déteste, parce que j'ai l'impression, au contraire, que je ne peux plus du tout rien faire. Et mon cerveau refuse de fonctionner aussi rapidement que d'habitude. C'est tout simplement une horreur. Non, vraiment, cette maison n'est pas faite pour moi. Je m'en fiche qu'elle soit envoyée à Serpentard ou ailleurs, en fait. Parce que je crois que je l'aime bien. Alors tant qu'on peut se reparler au château, ça me va. Je hausse les épaules, toujours en souriant à sa question.

- Je ne sais pas, je n'ai pas vraiment connu mes parents, ils sont morts quand j'étais petit. Je vis dans un orphelinat, comme Oliver Twist ! Mais moi, mon orphelinat, il est vachement mieux. Je suis bien là bas, j'ai plein de copains !

Il y a beaucoup de gens qui me prennent en pitié lorsqu'ils apprennent que mes parents sont morts et que je suis orphelin. Mais même si j'aurais bien aimé les connaître, je suis loin d'être malheureux, et je ne veux surtout pas qu'elle se sente mal à l'aise d'avoir posé une telle question. C'est pour ça que je lui souris encore. Pour qu'elle comprenne que ce n'est pas grave, et que je ne lui en veux pas, et que ce n'était pas une gaffe. Après tout, elle ne pouvait pas deviner. Elle va ensuite acheter des friandises au chariot qui passe dans le train. Moi, je ne peux pas en prendre, je n'ai plus d'argent sorcier après toutes les dépenses faites au Chemin de Traverse. Mais je regarde quand même toutes ces sucreries qui me sont totalement inconnues avec curiosité. Je ne pensais pas que même leurs bonbons seraient différents de ceux que je connaissais.

Autumn me tend quelques friandises que j'accepte avec joie. Je la remercie tout en regardant les différents emballages. Il y a une Chocogrenouille, une baguette réglisse et plusieurs dragées surprises de Bertie Crochue. Ne connaissant absolument aucun de ces bonbons, je décide de commencer par la baguette réglisse. Qui se trouve avoir un goût de réglisse parfait que je mâchonne en écoutant ma nouvelle amie.

- Tu as réussi quoi comme sort ?

Tandis qu'elle parle de hibou, je ne peux m'empêcher de bomber le torse, très fier d'avoir ma propre chouette. Je hoche alors vivement la tête en retirant doucement le tissu que j'ai mis sur la cage afin qu'elle reste calme pendant le trajet.

- Je te présente Ankaa, c'est ma chouette hulotte ! Je viens de l'acheter, elle est belle hein ? C'est les éducateurs et les copains de l'orphelinat qui se sont cotisés pour que je puisse l'acheter ! Si tu veux, je pourrais te la prêter pour écrire à tes parents !

Après tout, je ne pense pas que je m'en servirai beaucoup pour envoyer des lettres. Je donnerai de mes nouvelles à l'orphelinat de temps en temps, mais vu que je ne pourrais pas parler du fait que je fasse de la magie à mes copains, je risque de vite tomber à court de choses à leur dire. Mais tant pis, Ankaa, c'est mon amie avant d'être ma messagère.

- Mon anniversaire à moi, c'est le 20 juin. Je suis Gémeaux, c'est pour ça que je suis curieux mais que j'arrive pas toujours à me concentrer il paraît. C'est quoi ton signe astrologique toi ? Mais du coup, ton anniversaire, c'est bientôt, tu auras un hibou dans un mois, c'est super ça ! Tu sais quelle espèce tu vas choisir ?
Revenir en haut Aller en bas
Autumn Barrows
avatar
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Autumn Barrows, Lun 09 Avr 2018, 09:04




Milo


Il y a quelque chose d'agréable à partager ses questionnements, elle a souvent vu les adultes s'interroger sur le temps ou la vie de chacun, alors il n'y a supposément rien de mal à faire de même. Puis Milo a l'air content de lui donner des réponses, il relance la conversation, alors il serait malpoli de le laisser parler seul. Et on l'a pas élevée à l'impolitesse, ni à ne pas dire bonjour dans les gare. Alors elle écoute avec une attention redoublée, la tête un peu de côté. Il lui parle de la mort de ses parents et elle sent ses joues s'enflammer alors qu'elle a conscience d'avoir été maladroite. Mais en même temps elle lui trouve quelque chose de cool dans ce côté Oliver Twist, il doit très certainement avoir une vie palpitante, comme dans les romans. Elle se surprend alors à rêver d'aventures.

C'est sa voix qui termine de la tirer de ses pensées, car le voilà l'assaillant de beaucoup de question, elle aime bien ça, elle ne le nie pas. Elle aime pouvoir laisser cours à ses interrogations multiples elle aussi, parce si sa mère lui ferait les gros yeux, il n'en est pas moins normal d'être en proie à de nombreuses inquiétudes à son âge. Alors elle écoute Milo débiter ses mots, sans discontinuer, et se rêve déjà propriétaire d'une petite chouette hulotte.

Je sais faire des étincelles au bout de ma baguette, tu veux voir ? -parce qu'à cet âge là on ne se pose pas la question des doubles sens- En tout cas il est belle ta chouette, c'est une chouette hulotte c'est ça ? Ce sont les plus belles je trouve. J'en veux une comme ça, je crois que je l’appellerai Monsieur Darcy si c'est un mâle, parce que c'est un bon nom du patrimoine britannique maman a dit. Et oui du coup mon anniversaire c'est le 23 octobre. Je suis scorpion, c'est nul comme animal. Une fois j'ai marché sur un scorpion en italie mais il m'a pas piqué alors je l'ai pas tué. Maman a dit que c'était pas bien parce qu'il faut toujours écrasé les plus petits que moi, mais comme je suis scorpion aussi je voulais pas le tuer, mais maman a pas compris et elle l'a écrasé. Et toi t'as déjà vu un scorpion ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyra Peverell
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Lyra Peverell, Sam 14 Avr 2018, 14:36


LA accordé

Elle sait faire des étincelles avec sa baguette ! C'est trop génial ! Je ne peux que hocher la tête avec enthousiasme lorsqu'elle me propose de me faire une démonstration. C'est que, à part en faisant mes achats sur le Chemin de traverse, je n'ai jamais assisté à la moindre manifestation de magie, et ça m'intrigue au plus haut point. Le reste du trajet passe ensuite rapidement, chacun racontant à l'autre ce dont il a envie, tout en s'interrogeant sur ce que sera réellement notre scolarité à Poudlard. C'est qu'on a encore tellement de choses à découvrir dans ce monde !

Le petit tas de sucreries qu'elle avait acheté a eu vite fait de finir dans nos estomacs. On a bien rigolé avec ces drôles de dragées aux goûts totalement invraisemblables. Il faut dire que j'ai dû faire une drôle de tête quand j'ai croqué celui au goût de poubelle. J'ai eu vite fait de le recracher et de gober plusieurs Chocogrenouilles pour faire passer le goût. D'ailleurs, je crois que c'est mes confiseries préférées pour l'instant. Des grenouilles en chocolat qui sautent pour de vrai ! Et en plus, il y a de superbes cartes de sorciers et sorcières célèbres dedans. J'ai aussitôt décidé d'en faire la collection. Je les veux absolument toutes !

Bientôt, le train ralentit. Il paraît qu'il faut se mettre en tenue, alors nous voilà tous beaux dans nos uniformes neufs pour enfin découvrir le fameux château de Poudlard. A la descente du train, on doit rester entre premières années. Apparemment, on ne prend pas le même chemin que les autres. Non, nous, on a le droit à un tour de barque sur le lac du château ! Je sens que cette école va être tout simplement géniale. Je voudrais déjà découvrir le château et aller dans mes premiers cours, comme un vrai petit sorcier !


Fin du RP, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Accès au Poudlard Express

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Accès au Poudlard Express


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.