AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 8 sur 9
Cours n°7 : Examen
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Ulysse Daiklan
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Ulysse Daiklan, Mer 1 Nov 2017 - 19:13


Peu de temps trop de temps. Le stresse commence à monter. Normal devant un examen mais bon. Je suis censé maitriser, faudrait pas que l’appréhension me asse faire n’importe quoi. Un jaune rentre, ramenant les deux autres à leurs tables. Du calme très bien, le temps de regarder les ingrédients.

Un bonjour familier raisonne a mes oreilles, des mains sur ma table dont je suis le cheminement. Des cheveux blonds encadrent un regard clair dans lequel je ne peux m’empêcher de me perdre.

- Salut.

Je souris. J’ai l’impression que tout va bien, une sale remontée dans le temps dont je me passerais bien. Quelques flash-backs à base d’alcool et de joint. Si je me concentre, le son du feu crépitant se joint à mes tympans. Je fronce les sourcils.

- Salut. Ca va ?

Basique, revenir aux origines, à des choses qui font du bien. D’autres élèves arrivent. Aria l’air stressée va se mettre à l’autre bout de la salle. Suivis par un bleu qui a toujours l’air d’être gentil et de la jaune qui sort avec le fruit handicapé de l’accouplement non-naturel entre un troll des montagnes et un gobelin. Enfin, de ce que j’ai compris en enchantements. Et c’est assez rare que je comprenne quelque chose mais bon. Ca, c’est un autre détail.

- Prête pour l’examen ?

Mon livre se pose sur mon regard. Ou l’inverse, je sais plus. Reste-t-il tout étant, qu’il faut que je range tout ça, avant que l’examen ne commence. Ce serais bête de le rater, pour une tricherie dont je n’ai pas besoin. Enfin, normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Lorelaï Peony, Mer 1 Nov 2017 - 19:27


Tapote sur sa table. Le sourire aux lèvres. Elle est contente de le voir. Du bruit derrière, les gens rentrent en cours, on va bientôt commencer.
- Salut. Ca va ?

Tiens. Lorelaï fronce les sourcils. Il a pas l'air comme d'habitude. Elle répond un petit « Oui ça va » d'usage.  Elle a certainement dû dire quelque chose qu'il n'a pas apprécié. Qu'est-ce qu'elle a encore bien pu faire? Ça doit être très grave pour qu'Ulysse lui en veuille à ce point. Peut-être la soirée qu'elle avait tant apprécié ne lui avait pas plu à lui. C'est sûrement ça. Le rouge lui monte aux joues. Elle s'est fait des idées. Quelle imbécile! T'as vraiment cru que... Stupidité quand tu nous tiens. Vite, fuir, se cacher. Elle commence à se ronger les ongles quand il ajoute quelques mots bien étranges.
- Prête pour l’examen ?

La tête sur le côté, un examen?
- Heu... Oui, bien sûr.


Elle s'installe à sa table et sort son matériel. L'examen c'était pas au dernier cours? Un examen sur quoi exactement? Ils devaient étudier quelque chose de précis ou comment ça se passe. Argh, heureusement qu'elle se débrouille bien en potion.

Un regard vers Ulysse, une moue. Prendre un risque.
- Toi ça va?

Ouf, la question est posée. Lorelaï aime vivre dangereusement.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Ulysse Daiklan, Dim 5 Nov 2017 - 23:36


Je lève de nouveau les yeux vers elle.

Elle est… Rouge ? Pourquoi elle est rouge ? Elle se met à se ronger les ongles. Ah mais d’accord elle est stressée aussi ! Tout s’explique. Elle penche la tête quand je lui demande si elle est prête. Vraiment mignon.

- Heu... Oui, bien sûr.

Je fronce les sourcils puis en lève un. Elle a pas l’air sûr. En fait elle a même pas l’air de savoir de quoi je parle. Mais non, c’est une serdaigle après tout. Elle n’a pas pu oublier qu’il y avait examen… n’est-ce pas ? Je la regarde contourner ma table et faire une moue toute chou en me regardant.

- Toi ça va?

Je souris. Le stresse stagne. Sa présence me calme un peu dira-t-on.

- Un peu stressé mais ça va.

Je lui lance un clin d’œil. Mes souvenirs remontent à cet aparté sur les hauteurs finissant dans le parc de Poudlard. Mon palpitant raisonne dans ma poitrine, une sensation de confort m’envahis. Je me tourne totalement vers elle, même si le cours ne devrait pas tarder à recommencer.

- Ca te dis on fait un truc après les cours ? Enfin si t'es pas occupée ou quoi


Non parce que depuis cette nuit-là, on n’avait pas partagé grand-chose. Ah si, une tentative de massacre de mangemorts. Super vive la normalité. Non mais je sais pas ce qu’on pourrais faire, un truc… simple. Ou pas, je sais pas. On verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Malicia Evans, Dim 12 Nov 2017 - 21:24


Je n’avais pas eu à attendre longtemps avant de voir deux élèves passer le pas de ma porte. Je restais silencieuse pendant qu’Azaël et Artemis s’excusent de l’incident du dernier cours. Il faut avouer que je suis étonnée d’un tel comportement. Jamais je n’aurais pensé que ces deux-là s’excusent pour leurs bêtises, c’est peut-être là une preuve de maturité ou peut-être une prise de conscience, je ne sais pas. J’écoutais sans rien ajouter de plus. J’avais le droit à des excuses et même des félicitations, j’en profitais.

Donc félicitations Miss ! Le bébé se porte bien ? Un petit garçon ? Une petite fille ? Il ou elle mange bien ? C'est important, vous savez. Et vous, comment allez-vous ?

Le comportement du poufsouffle m’arracha un sourire. Je ne comprenais pas comment il pouvait débiter autant de paroles à la minute. Je repensais aux dernières semaines passées avec le petit, aux moments passés avec le père aussi. La situation était bien trop étrange à mes yeux mais il y avait une sentiment de paix qui m’habitait lorsque nous étions tous les trois. Mais là, de me trouver loin de mon enfant, je ressens comme un tiraillement. J’ai pas envie d’être loin de lui.

« - C’est un petit garçon et oui, il se porte bien. Oh et bien, mes poumons ne sont pas remplis d’une fumée toxique alors tout va bien. »

Un léger sourire étira mes lèvres, je les laissais s’installer pendant que je saluais Ulysse. Lorsque je relevais les yeux, Dragomir, Artemis et Azaël sont installés côte à côte. Je lâche un léger rire avant de me relever pour les appeler.

« - Peverell, tu viens t’installer au deuxième rang tout à gauche s’il te plaît. ( place n°9) O’Toole, deuxième rang tout à droite. (place n°8) »

Je savais très bien qu’ils allaient râler mais je m’en foutais. D’autres élèves firent leurs entrées, je les saluais poliment, attendant patiemment que tous les étudiants arrivent.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Azaël Peverell, Dim 12 Nov 2017 - 22:36


Malicia, tu t'es plantée dans tes paroles, c'est dommage pour toi. Mais je t'en remercie du fond du coeur amour
N'oublie pas, je t'apprécie viteuf (et que la réciproque est vraie également) :kiss:
LA d'Aria, de son sac et de sa table
LA d'Arty aussi, comme d'hab


La bonne nouvelle, c'est qu'Evans ne semble pas trop vous en vouloir. Enfin, elle répond aux questions d'Arty. Donc elle ne lui en veut pas à lui. Ce qui veut dire qu'elle ne t'en veut pas à toi non plus, pas vrai ? Vous êtes parfaitement pardonnés, problème réglé, il est temps d'aller s'asseoir vu que le jaune qui sert de pote à Arty vous a gardé des places. Mais voilà, la prof semble avoir retenu sa leçon, et vous demande de vous déplacer. Tu lances un regard à la place au deuxième range à gauche en haussant un sourcil. Y'a déjà une gryffondor installée. Tu esquisses donc un sourire vers ton pote. Et d'un signe de tête, tu lui fais comprendre qu'il doit obéir. Que t'as prévu un plan. Et que vous allez pouvoir vous marrer un peu.

Alors le jaune prend ses affaires pour aller s'installer. Et toi tu prends les tiennes. Tu poses ton sac sur la table à gauche du troisième rang. Table libre. Sans doute celle qu'Evans voulait que tu prennes. Mais fallait être plus précise. Tu avances d'un pas, avec un sourire pour la gryffondor installée juste devant (Aria).

- Bon.. Paraît que j'dois me mettre là. Sauf que j'préfère éviter tes genoux, tu permets ?

Et tu attrapes son sac pour le mettre sur la table derrière, récupères le tien, tire sa table pour l'amener à côté de celle d'Arty. Ce dernier a tout compris au plan. Il pousse bien sa propre table contre le mur pour te laisser de la place, et tu insères la tienne entre la place 7 et la place 8 avec un sourire emprunt de fierté. Bon, vous êtes un peu serrés, mais ça passe. Et te rappelant de la gryffy que t'as laissé sans table, tu agites ta baguette, et fait venir la table 9 juste devant elle, la faisant ainsi récupérer son sac par la même occasion. Tu lances un "Merci !", toujours aussi fier de toi, avant de reporter ton attention sur Evans. Elle aurait vraiment dû être plus précise.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 12 Nov 2017 - 22:51


Incruste. Hésitez pas à PV si ya des coquilles incohérentes.
LA mutuel avec Jess.


Aujourd'hui, c'était un grand jour. Il reprenait un peu les cours. Comme une nouvelle vague de motivations duveteuses. Pour la plupart suggérées par sa petite amie. Fallait remplacer deux camarades dans un nouveau cours de Potions, avec une épreuve d'examen. Peut-être type BUSES, on sait pas. Mais ça pouvait toujours l'entraîner. Y aller au talent, comme toujours. Quoiqu'il s'était nettement amélioré depuis sa première année, en Potions. Il y voyait de plus en plus quelque chose d'intéressant. Une étincelle seulement, au loin. Dans un rideau noir. Robe du ciel dans la nuit. -Phare.

Phare lumineux
comme une main tendue
devant lui
pour un avenir — professionnel ?
proche.

Il revient en courant dans sa chambre, remplit son sac de tout et n'importe quoi. S'presser pour pas être en retard. Il redescend, en furibond. Retrouve sa jolie et partent ensemble main dans la main vers les Cachots. C'est drôle, quand on divise en deux ça donne : cas hot.

Pensée lascive,
impulsive

avant de rentrer en classe.
- Attends.

Main derrière la tête
qui maintient la nuque
délicatement
regard en flammes
pour y approcher ses lèvres
et l'embrasser
tendrement.

« On peut y aller. » - rassasié.
Amoureux, réalité première.

Nouvelle entrée.
Pendant que deux clowns animent les tables.

Le sang-mêlé s'adresse au professeur dans la politesse usuelle avant de trouver une place libre.
Spleen, son boursouflet rose églantine dépressif dépassant de sa poche.

Le chaudron pour lui tenir compagnie.
La chaise pour lui maintenir la colonne.
Le mur pour lui maintenir la tête.

N.B. Lïnwe s'assied à la place n°1214 (Jessica, en toute logique prendra la 1113).

Revenir en haut Aller en bas
Alexander Hurtson
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Alexander Hurtson, Dim 12 Nov 2017 - 23:30


Wouhou je m'incruste aussi !
LA d'Arty

La pendule fait tic tac suivant le rythme d'un tambour de guerre. Chaque tic raisonne dans ma tête comme un coup de canon et chaque tac est un tir de mousquet qui vient fracasser mon crâne. Le réveil est dur ce matin et j'entends tous ces sons qui m'agressent, me torturent et me donnent envie de replonger sous la couette pour l'éternité, loin de ce vacarme des combats. Mais je fais face. Je me lève, doucement, vaillamment, prêt à affronter la journée qui se dresse devant moi.

Je m'étais dit qu'un jour il faudrait que j'y retourne, que je reprenne place sur ces chaises inconfortables, dans ces classes mal aérées, devant ces profs mal lunés à côtés de ces élèves mal réveillés. Personne n'avait rien dit suite à mes absences répétées même malgré mon statut de préfet et je ne m'en étais pas plaint. Mais il faut bien un moment où il faut prendre ses responsabilités et reprendre un cours de vie à peu près normal. Surtout quand les examens de fin d'années approchent à grand pas.

Ce matin, c'est potions. Un cours durant lequel la prof va nous évaluer d'après ce qu'on m'a dit. Je sais même pas pourquoi j'y vais... Je suis nul, je n'aime pas la prof et je n'aime sûrement pas les élèves qui s'y trouvent. Il n'y a ni Liskuvo ni Amy, la journée risque d'être longue, seul face à mon chaudron. Je traîne donc les pieds jusqu'à la salle, mon sac rempli de mon nécessaire à potions, mon badge étincelant sur ma robe et un reste de café fumant dans la main.

Arrivé devant les cachots où se déroulent le cours, j'avale le fond de mon gobelet d'une traite afin de me donner de l'énergie et du courage et je pousse la porte. Première étape, repérer une place. Contre le mur si possible afin de pouvoir éventuellement s'endormir si le cours devenait trop ennuyeux. J'en trouve une sur la droite de la salle, située idéalement sur un des deux rangs centraux. Je salue la prof et me dirige vers le siège désiré avant de m'y installer. Au passage, je sourie à Dragomir qui est seul. Je jette un coup d'oeil autour de moi avant de me rendre compte que je suis juste derrière Azaël... Je fais comme si je ne l'avais pas remarqué, me souvenant que notre relation était actuellement froide mais beaucoup moins électrique qu'avant. On va donc éviter de jeter de l'huile sur le feu qui commence juste à s'éteindre.

Mes yeux finissent de balayer la salle et je regarde enfin qui se trouve devant moi. Quand je disais que j'allais trouver des gens que je n'aimais pas je ne pensais pas que je trouverai aussi des gens que j'avais aimé. Artemis est retourné et me regarde, son petit sourire innocent qui semble vouloir me dire bonjour. Un masque de fer prend place sur mon visage et je le dévisage l'oeil chargé de mépris et de haine. Depuis notre dernière rencontre à l'Occamy, j'ai tout fait pour l'éviter et je m'en suis plutôt bien sorti. C'est la première fois que nous sommes aussi prêts l'un de l'autre depuis ce moment là et je n'étais pas pressé que cela arrive. Mon regard noir planté dans le sien, je lui crache :

"Un problème O'Toole ?"

Je ne sais même pas pourquoi je lui parle sachant pertinemment que sa réponse va me gaver et que ça va forcément partir en engueulade. J'espère juste que je saurai me retenir assez longtemps pour tenir jusqu'à la fin du cours et que l'autre demeuré de Serpentard ne s'en mêlera pas...


Place 12 du coup pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Malicia Evans, Dim 12 Nov 2017 - 23:54


Ce n’est pas des adolescents proche de la majorité qui sont face à moi. Ce ne sont que de gros gamins incapables de montrer le moindre petit signe de respect. Je n’ai pas réellement pris conscience de ma bêtise jusqu’à ce que je vois Azaël s’approcher d’Aria et de la bousculer pour récupérer sa table. J’essaie de garder mon calme mais je dois avouer que j'ai quelques difficulté à ravaler ma colère. Le voilà qui ramène sa table près de son ami. A croire qu’il ne peut pas se passer de lui, c’en est désespérant. En me relevant, j’attrape ma baguette et me place face à eux.

« - Vous avez déjà été à la limite de tuer mon enfant et ses parents tout comme vos camarades il y a trois semaines. Pourtant, j’ai décidé de vous laisser une seconde chance pour vous permettre d’améliorer vos notes mais vous êtes tous simplement irrattrapables. »

D’un coup de baguette, je fais disparaître leurs tables et leurs chaises. D’autres élèves font leurs entrées, je les laisse s’installer sans réellement faire attention à leurs têtes. Je m’avance vers eux en tendant une main.

« - Vos baguettes. »

Je ne pouvais pas agir autrement avec eux. Je les aurais bien viré de mon cours mais pour l’instant ils n’ont rien fait qui justifie un tel renvoie. Je devais les évaluer, déjà pour faire le point sur leurs compétences et puis pour éventuellement les motiver à bosser. Peut-être que s’ils se rendaient compte qu’ils sont sur le point de retaper leurs années, ils feraient un peu plus d’efforts. L’espoir fait vivre..

« - Etant donné que vous agissez comme des gosses, O’Toole tu vas au fond, dos à la classe, à l’opposé de Monsieur Orton, bien sûr. Peverell, à mon bureau, tu vas nous montrer tes talents de potionniste. »
Revenir en haut Aller en bas
Artemis O'Toole
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Artemis O'Toole, Lun 13 Nov 2017 - 1:45


C’est qu’il aurait pu être sérieux, vraiment, il aurait fait un effort, quelques minutes. Parce qu’elle n’avait pas été très méchante, au contraire. Mais elle renchérit, c’était de la pure provocation. Evans n’y arriverait donc jamais, à se faire entendre, à les comprendre. Alors qu’il allait prendre place à côté de Mimir, il entend la voix de la professeure retentir. Ils seraient placés. Juste eux deux, à l’opposé. Il penche la tête à droite, puis à gauche. No way. Jamais on ne l’éloignerait d’Aza, c’était comme ça. Et si les autres étaient jaloux, ce n’était clairement pas son problème.
Faire quelque chose donc. Il lance un regard plissé à son pote et comprend. L’autre avait un plan. Super. Arty se dirige donc directement vers sa place attitrée, faire semblant d’obéir, sourire ravageur sur les lèvres. Il s’installe confortablement, c’est-à-dire affalé. Ses yeux sont fixés sur le Serpentard qui fait son petit déménagement. Il se retient de rire à s’en blesser le poitrail.

Instinctivement, le Blaireautin colle sa table contre le mur, faire place à Zaza. Après tout, c’était la table que la professeure avait désignée, elle ne pourrait pas se plaindre. Le Vert & Argent se montrait même respectueux envers une Gryffondor. Comme quoi, il était absolument charmant ce mec.
Mais pas le temps de donner une tape ni un bisou à l’ami que le regard d’Arty est attiré par un nouvel arrivant. Ça lui fait froid dans le dos tout en le rendant particulièrement heureux. Sans aucune raison, il le suit des rétines, le Préfet n’a pas remarqué qu’il prenait place derrière lui. Tant mieux. Ce serait encore plus amusant que prévu. Il a l’impression que leur dernière rencontre remonte à beaucoup trop longtemps, à la limite, Alex lui manquait presque. Il se pince un instant les lèvres avant de lui sourire. Il pouvait toujours tenter, peut-être que la fureur de son … ex petit ami ? - Il ne savait pas trop – s’était calmée, apaisée.

Ah non. Le Poufsouffle fait un léger geste de recul devant l’agression verbale d’Alex. Il était toujours en colère contre lui. Excepté qu’on était pas en colère contre Arty, c’est impossible, il est beaucoup trop adorable pour ça, il ne supporterait pas que l’autre lui en veuille éternellement. Alors il tenterait de se rattraper, comme il pourrait.
Mais pas le temps de réagir. Voilà Evans qui débarque. Le gamin soupire, il allait vraiment lui donner sa baguette ? Non. Pas encore, Odette était très bien là où elle était, pas besoin d’aller retrouver des doigts désagréables. Mais ce n’est pas ça le pire.
C’est qu’il a failli tomber de sa chaise ! Elle venait de faire volatiliser l'ensemble, table et chaise. C’était de la violence pure et simple ! Elle n’était pas bien cette prof ! Il se rattrape au mur, sentant la colère monter. Respire va, ce n’est pas bien grave.

Il rattrape bien vite son air insolemment angélique. Il n’a rien fait lui, c’était Aza qui avait bougé sa table, c’était étrange, d’habitude ce n’était pas lui qui prenait pour les conneries de l’autre, on était le plus souvent dans la tendance inverse.
Alors non. Il lance un regard à Azaël, complice, lui faisant comprendre qu’il fallait qu’il se prépare, parce que lui ne cèderait pas. Après tout, c’était Evans qui l’avait cherché là, on ne pouvait pas le nier. Si elle l’avait laissé tranquillement à sa place tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais non, il fallait toujours qu’elle essaie d’avoir le dernier mot, qu’elle tente de faire preuve d’une quelconque autorité. Alors non.
D’ailleurs il le mime, exagérément, il secoue sa tête. « Non. » Ça lui rappelle un autre moment. Une autre nuit, un refus différent. En plus, elle ne le savait pas encore, mais elle ne voulait pas mettre Arty au coin. C’était une bien mauvaise idée, les professeurs ne communiquent pas ensemble ? Peverell aurait dû lui dire.

Alors d’un bond, il s’assoit sur la table d’Alex, repoussant doucement le chaudron qui s’y trouvait déjà. Provocation, certainement. « Je pense que je vais rester là en fait, je n’ai rien fait. Ou alors vous préférez sur les genoux d’Alex ? Il ne verra pas d’inconvénient à cette proximité, vous inquiétez pas. Il se tourne et lance un clin d’œil au Préfet. En réalité il ne voulait pas se disputer avec lui, bien au contraire. Juste que l’autre lui pardonne et qu’ils puissent avancer, passer à autre chose, ou revenir en arrière, un peu. De nouveau regard vers la professeure, il ne lâchera pas. Ou alors vous m’autorisez à suivre Aza à votre bureau, on vous fera une belle démonstration ! Un spectacle jamais vu ! oui ? » Là ce serait grandement épique, qu’ils fassent un petit numéro Azarty en potions, qu’ils apprennent aux autres à faire des véritables élixirs qui claquent. Parce que certains avaient bien besoin de s’amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Rolo
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Jessica Rolo, Lun 13 Nov 2017 - 10:48


Encore des cours…encore…

Cette année était bien ennuyeuse sur ce point, des cours j’en avais tout le temps mais bon, c’est le risque.
Des feuilles volantes et un air frais voilà vers quoi mes pensées me tendaient. Un idéal de liberté.

Seule ou avec lui

Lui, un inconnu dans le parc devenu une des personnes les plus importantes à mes yeux.

Vivace, amusant, étrange.

L’amant délicat, l’ami inconditionnel, le fauve sauvage.
Peut-être qu’il sauvera ma matinée, oh bel ami.

J’espérais bien qu’il allait être là, sinon qu’il fasse attention ! Un brin de motivation, quelques anciennes notes récupérés, un petit déjeuner raté et je me trouvais (encore) entrain de me dépêcher.

Faudra m’expliquer un jour pourquoi quelqu’un a eu l’idée de faire des salles de classe dans des cachots…

Nuit éternel

Passion amoureuse

Flamme de désir

Apprentissage intéressant

L’amour d’un amant, ami de l’amitié.

Fleur de beauté

Rêve de passion

La puissance d’un songe

L’amitié d’un rêve

L’amour du sombre

La motivation de la possibilité

Étincelle de bonheur.

Je le retrouvais là mon amant, il m’attendait cet enfant.
Main dans la main je l’accompagnais.
Messages silencieux, chaleur corporelle.

Je ne pouvais m’arrêter de le contempler, bel animal.
Je ne pouvais que le suivre, bel ami.
Je ne pouvais que l’aimer, bel amant.

Enfin arrivé, j’allais entrer quand j’entendis sa voix me dire « Attends. »
Je me figeais puis me retournait.
Baiser si doux et puissant, désir rassasié pour l’instant, main si douce lèvres si tendres.
Sa bouche s’ouvrit à nouveau, « On peut y aller. » dit-il.

Il avança mais je restais un instant figé, la scène tournant en boucle dans mon esprit. Le voyant s’éloigner je le rejoignis, ne voulant pas le laisser trop loin de moi.

Drôle de dépendance

Drôle de sentiment

Drôle de couple

J’entrais et lançais un « Bonjour » dans le vague. Politesse du moment.

Deux places de libres côtes à côtes, deux amants éperdus.

On s’assit côté à côte avant que d’un coup, ma main rencontre la sienne. Ma tête se pose contre son épaule, mes yeux distraits espionne ce qui se passe autour de nous. Un problème d'azarty on dirait, les pauvres. Tout ça pour deux garçons qui osent s'amuser...C'est vachement triste pour eux quand même. Regardant Lïnwe, je souris avec tendresse puis le questionnais « Ca va ? T'as l'air ailleurs... »

Nous étions tout les deux étourdis, je pense, en même temps c'est le matin. Qui a eu l'idée d'inventer les cours du matin ?

Injustice

Persécution

Cruauté

Pourquoi vouloir nous enlever nos précieuses heures de sommeil.

Exagération théâtrale

Regard tendre à mon amant

Mains glissées

Peau effleuré

Parfum doux

Temps suspendu

Espoir

Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Azaël Peverell, Mar 14 Nov 2017 - 21:25


T'as pas trop fait gaffe à celui qui est venu s'installer derrière vous. Jusqu'à entendre sa voix s'élever. Il s'adresse à Arty, et pas de la manière la plus amicale qui soit. Alors tu te retournes à ton tour, le regard noir. D'où il a cru qu'il pouvait parler comme ça à ton pote celui-là ? Si votre relation n'est plus aussi haineuse qu'avant, la neutralité risque de vite passer si jamais il continue sur cette voie. Alors tu ne peux t'empêcher de répondre, histoire de défendre ton pote.

- Tu lui parles mieux que ça, Hurtson.

Sauf que t'as pas vraiment le temps de dire autre chose, d'en rajouter une couche, ou même de savoir s'il a l'intention de te répondre. Parce qu'Evans débarque juste devant toi et Arty en faisant disparaître tables et chaises. Tu te rattrapes in extremis au coin de la table de ta voisine de gauche. Encore un peu et tu te retrouvais le cul par terre. Pas cool. Vraiment pas cool. Tu te redresses totalement pour faire face à la Professeur, en plongeant ton regard dans le sien. Si elle pense t'impressionner de la sorte, elle se trompe lourdement. Par contre, il y a un truc qui t'interpelle dans son petit discours. Failli tuer ses parents. Genre le père était présent. Sauf qu'en dehors des élèves, il n'y avait que...

Tes yeux s'écarquillent sous la stupeur. Celle-là, tu ne t'y attendais pas. Mais d'un autre côté, ça expliquerait pas mal de chose. Parce que si Leo est le père du gosse... Alors tu comprends mieux pourquoi il est si en colère contre toi. Pourquoi les choses sont différentes entre vous maintenant. Pourquoi il a presque l'air... Responsable face à toi. Oups, la connerie (oui, c'est fait exprès). Mais du coup, t'as absolument rien écouté de la fin de son discours. Tant pis, ça devait pas être intéressant. Dans tous les cas, Leo papa, c'est un peu le scoop de l'année. Mais quand tu vois les parents de ce pauvre gosse, tu le plains un peu. C'est à dire qu'il commence mal dans la vie. Sauf s'il veut devenir dealer. Ou une encyclopédie concernant toutes les substances psychotropes existantes.

Bref, Evans tend la main, demande vos baguettes. Tu étires un léger sourire en entendant la réponse de ton pote. Et tu en rajoutes une couche. Un "Non." s'échappe de tes lèvres également. Au moins, les choses sont claires, les bases posées. Et elle veut qu'Arty aille au fond de la classe, et toi à son bureau. La classe. En vrai, si ton pote ne devait pas être à l'autre bout de la pièce, t'aurais dit oui direct. Tu serais même déjà au bureau. Mais Arty prend les choses en main. Il veut rester là, sur la table de Hurtson, ou sur ses genoux. En voilà une bonne idée pour le faire chier ! Arty est un génie, pour ceux qui en doutaient, voilà la preuve irréfutable. Sinon, il veut bien venir au bureau aussi. Ton sourire s'élargit. Tu te tournes vers Evans, provocateur.

- Au moins vous avez l'choix !

Et avec un sourire complice pour ton pote, tu récupères ton sac et te diriges vers le bureau d'Evans, baguette toujours en main. Tu vas pouvoir être sur le devant de la scène pour faire une catastrophe, tu ne pouvais pas rêver mieux. T'espères quand même qu'Arty va te rejoindre. A deux, c'est bien plus drôle. Tu regardes les ingrédients devant le bureau. Et tu te dis qu'il y a moyen de faire encore pire que la dernière fois. Et ça, c'est beau. Tu finis par lâcher ton sac au sol avant de t'asseoir sur le siège de la professeur. Et tu t'affales dedans bien confortablement, pieds sur le bureau, tel le maître de la salle, sourire provocateur toujours sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Malicia Evans, Mar 14 Nov 2017 - 23:01


LA d'Artemis et Azaël accordé

Il y a l’agacement qui commence à apparaître, parce que les deux ensembles sont insupportables. Ils se soutiennent dans leurs bêtises et s’y enfoncent sans penser réellement aux conséquences. Je me fous qu’ils remettent en cause mon autorité, j’ai déjà quelques années de professorat derrière moi et je n’ai jamais eu à me remettre vraiment en question. Pis de ce que j’ai compris, ils posent problèmes à l’ensemble des professeurs. Mais ils ne sont pas en train de s’aider en faisant ça. C’est vrai que lorsqu’on est gosse, on ne réfléchis pas aux conséquences, on s’en contrefous à vrai dire. Pourtant plus tard, on est souvent pleins de regrets parce qu’on aurait voulu agir autrement. Ils sont tous simplement sur la pente descendante.

Il y a Artemis qui s’installe sur la table d’Hurtson. Tout en provocation, je lève les yeux au ciel, je commence vraiment à ne plus les supporter. Et le voilà qu’il se propose pour préparer la potion avec Azaël. Et celui-ci qui en remet une couche, c’est comme s’ils maîtrisaient la situation. Ils ne vont jamais terminer leur scolarité, ils se feront virer bien avant ou peut-être qu’avec un peu de chance, ils mourront de leurs conneries. Je devrais les virer de cours, je devrais les radier des listes d’inscriptions pourtant il y a une petite envie de les laisser faire, de les voir à l’oeuvre. D’un léger coup d’oeil, je regardais une dernière fois les autres étudiants et reportais mon attention sur les deux gamins.

« - Bien. Montrez nous vos talents. »

J’attendais qu’O’Toole le rejoigne et qu’ils se placent l’un à côté de l’autre pour informuler un sort pour les coller l’un à l’autre. Leurs vêtements ne peuvent plus se décoller et avant qu’ils puissent protester, je leurs lance un #Silencio. Leur expérience allait être beaucoup plus compliquée à réaliser. Leurs impossibilités à parler et à faire des gestes précis ne permettait donc pas de lancer de contresort. Comme promis, j’attendais de voir un spectacle grandiose. Mais il fallait qu’ils me prouvent leurs forces malgré tout. Je m’appuyais contre le mur près de la porte, prête à observer leur magnifique performance.

Nous devions attendre encore quelques minutes l’arrivée des retardataires alors nous avions largement le temps d’observer la démonstration des deux inséparables.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Retpot
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Alexandre Retpot, Mer 15 Nov 2017 - 10:12


C'était le premier cour d'Alexandre à L'école de Sorcellerie, il appréhendait tellement ce moment, il devrait côtoyer des élèves qui ont connus ça toute leur vie alors que lui avait à peine lus quelques livres. il ressentait un mélange d'excitation et de peur lorsqu'il traversait les couloirs de l'école, d'innombrable questions lui traversait l'esprit allant de la façon dont le percevrait les autres élèves à comment faire pour passer inaperçue en entrant dans la classe en passant par mais alors le Bézoard c'est vraiment dans l'estomac des chèvres. tout en étant dans ses pensés il accélérait le pas voyant le début du cours approché mais n'ayant aucune idée d'où se trouvait les cachots, il avait émis l'hypothèse qui fallait se diriger vers le bas du château pour trouver les cachots. Cependant entre l'hypothèse et la réalité il y a un gouffre, tout en accéléra encore Alexandre se mit presque à courir après avoir eu l'impression de passer pour la troisième fois devant ce même tableau. espérant Que l'habitant du tableau ne lui faisait pas une vilaine blague en se déplacement pour le tromper, il se mit de courir de plus belle n'ayant pas le temps d'y réfléchir. Après quelques minutes de course effréné il repassa à nouveau devant ce tableau qui lui était devenu presque familier, quand l'habitant du tableau l'interpella "alors les cachots c'est ça ? c'est un étage plus bas deux fois à gauche et deux fois à droite" la surprise d'Alexandre fut totale, il faillit tomber à la renverse lorsqu'il il s'adressa à lui.

- Merci dit il avant de partir dans le sens opposé d'où il venait, arrivé devant la porte des cachots, il essuya sont front ruisselant massa ses joues rosis par la courses, pris plusieurs grandes respirations, puis frappa avant d'entrée dans la salle de cour précipitamment.

- Bonjour Professeur, veillez excuser mon.. il pris une respiration.. retard, je me suis perdu dans les couloirs de l'école. Lorsqu'il finit sa phrase son regard se porta autour de lui, deux élèves étaient debout sans chaise ni table, Alexandre se dit que c'était étrange mais qu'est ce qui ne l'était pas dans cette école. Dans la salle les élèves étaient attablé par petit groupe issus des différente maison il devait forcément y avoir une petite place pour lui. il y avait une table avec des Poufssouffle qu'il avait déjà croisé, il regarda simultanément le professeur puis les élèves et attenda que celle ci lui dise où il devait s’asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Galway Lynch, Mer 15 Nov 2017 - 14:47


9h30. La prof de botanique signifia la fin du cours avec une charge de travail qui s’ajoutait à toutes les autres, Galway se demandait comment il pourrait insérer ça dans son planning de révisions déjà surchargé. Mais il préféra sortir cette pensée de sa tête, pour le moment du moins, il s’en préoccuperait plus tard. Alors que la plupart des élèves profitaient du temps de pause qui leur étaient attribués avant le deuxième cours de la matinée pour traîner un peu, discuter de tout et de rien, lui fila vers le lac.

Arrivé sur les rives il jeta un Finite Incantatem au pied de son chêne favori et la guitare qu’il avait camouflé à cet endroit grâce au charme de désillusion apparue petit à petit sous ses yeux. Quelques instants plus tard Galway était assis au bord de l’eau à faire quelques gammes machinalement pour s’échauffer, avant de passer à des arpèges plus mélodieux. Petit à petit la pression redescendait et il s’arrêta pour prendre le temps de savourer quelques chocogrenouilles et patacitrouilles en regardant la surface du lac, d’un calme reposant.

Trop de temps sans doute. Le cours allait commencer. Heureusement il connaissait quelques passages secrets qui menaient directement du bord du lac aux cachots où se dérouler le prochain cours, mais il ne fallait pas qu’il tarde au risque d’arriver en retard et de dissiper les effets positifs que cette routine qu’il faisait avant chaque cours de potion avaient sur sa concentration.

Lorsqu’il était en première année il devait affronter tout un tas de problèmes, entre la découverte du monde magique qui le plongeait dans un inconnue angoissante, ses pouvoirs non-maîtrisés qui le terrifiaient, la peur des autres élèves et des profs aux remarques acerbes liées au retard qu’il avait prit sur les autres dans l’apprentissage de la magie. Il avait réussi à l’époque à contenir ses angoisses grâce à une routine matinale qui était composée, en plus de sa toilette et de son petit déjeuner, de quelques étirements, de la pratique de sortilèges de base et de la lecture d’une entrée choisie au hasard dans une encyclopédie sur les sorciers célèbres.

Cette petite routine rassurante, ce point d’encrage dans un monde dont il ignorait tout, l’avait beaucoup aidée à avancer. A la fin de la deuxième année il avait rattrapé son retard sur les autres et était devenu un élève presque normal, si bien qu’il n’avait plus besoin de cette routine qu’il avait finit par abandonner. Mais il y avait une matière ou il restait à la traîne, les potions.

Cela ne l’avait pas gêné plus que ça pendant un temps, chaque élève avait ses faiblesses, mais il avait appris au début de l’année qu’un ASPIC en potion était nécessaire pour pouvoir se lancer dans la carrière qu’il visait, celle de briseur de sortilège. Et pour pouvoir poursuivre le cours de potion jusqu’aux ASPIC, il lui faudrait une excellente note en potion aux BUSE. Ce sera sans doute son plus grand défi pour les examens à venir, beaucoup plus que l’examen d’Arithmancie ou d’étude des Runes, redouté par les autres élèves ayant choisi ces options.

Il redoutait particulièrement la partie pratique de l’examen, ses potions étaient la plupart du temps désastreuses. Il avait un mal fou à obtenir ne serait-ce qu’une potion digne d’un A aux BUSE, et il lui faudrait plus qu’un A il le savait. Il avait donc besoin de toute sa concentration pour assister au cours de potion, et avait repris une routine, hebdomadaire celle-ci et un peu modifiée par rapport à celle de sa première année d’étude, avant chaque cours avec Mrs Evans. Le lac restait son endroit préféré de tout Poudlard, malgré la découverte récente de la salle sur demande.

Le cours n’avait pas encore commencé mais la salle était déjà agitée et deux élèves qui s’étaient déjà sans doute fait remarqué étaient au tableau. L’éternel duo. Galway aurait aimé porter un regard blasé sur tout cela, comme l’un de ses anciens collègues savait si bien le faire. Mais il n’y arrivait pas, cela ne faisait qu’ajouter à l’anxiété que lui procurait ce cours. Il jeta un coup d’œil à la salle et vit une place libre à coté d’un préfet de Poufsouffle qui avait lui aussi fait des siennes avec Azaël pendant un temps, et qui semblait défier du regard son camarade Artemis. Il s’installa à coté de lui et observa la suite.

Place n°11 pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Jayer
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Matt Jayer, Jeu 16 Nov 2017 - 6:48




Potion ♣ Examen

Avec les élèves & professeure


[HRP] Matt s'en va poser son fessier à la place numéro 1 - Elhiya sera sur la 2  [HRP]

Tic-Tac, Tic-Tac. Entre courbettes, sourire, patati et patata, j'en avais presque oublié le cours de Potion, étonnant d'ailleurs aimant cela et ce qui pouvait s'y apparenter. J'avais choisi juste avant de ne pas me rendre en cours de sortilège, bien conscient que j'allais surement me faire taper sur les doigts la prochaine fois. Mais, que voulez-vous. Une blondinette était passé devant moi, je l'ai suivi, puis perdu, puis je me suis perdu. J'ai finalement opté pour une sieste d'une petite demi-heure sur le bord d'une fenêtre avant me mettre en quête de mon chemin.  En fin de compte, je n'étais même pas égaré, je ne savais apparemment pas ouvrir les portes avec mes mains. Cela avait bien fait rire les élèves auprès de qui je m'étais renseigné les croisant par hasard. Nul doute qu'un sortilège de confusion avait dû mettre lancé. Voyons.

J’accélérai le pas dans les escaliers, remerciant à chaque changement de ne pas en croiser de trop capricieux. Quelques sauts par-ci, d'autres par-là. Je descendais jusqu'au cachot, souriant en sentant l'odeur de l'humidité qui s'y dégageait parfois. Bousculant quelques élèves externes à ma maison, je leur lançai un sourire avant de m’engouffrer dans la salle de cours ou d'autres élèves s'y trouvaient déjà. Il y avait de toutes les couleurs. J'arrivai cependant à mettre quelques prénoms sur certains visages, vaguement.

Je saluai la professeure déjà présente dans la pièce « Madame. » Un hochement de tête en guise de bonjour avant de m'avancer à travers la pièce pour rejoindre une place disponible et libre. Deux élèves, semblaient sans chaises ni bureaux, étrange quand même. Petit demi tour pour retourner vers le premier range et m'y installer.



~ ♠ ~





Dernière édition par Matt Jayer le Jeu 16 Nov 2017 - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 16 Nov 2017 - 9:10


Journée comme les autres, des cours à suivre, tentative de ne pas s’endormir sur le bureau, de suivre sans dessiner sur un bout de parchemin d’une oreille distraite. Bien entendu, un seul cours dans toute la journée c’était inconcevable. Le tout premier terminer, il fallait filer directement vers la salle de potion, seul point positif : la matière était généralement distrayante. Par contre niveau ponctualité, y’avait un peu de laisser-aller ce matin.

Plus trop grand monde dans les couloirs, juste quelques retardataires en train de courir pour ne pas se faire houspiller, faire la même chose aurait pu effleurer son esprit, mais de toute évidence la logique était aux abonnées absent. Tant pis. Flemme de se presser.

Finalement, la porte de la salle de classe se découpait dans son champ de vision, un peu de bruit s’échappant de la pièce derrière, surement déjà quasiment tout le monde arrivé. Sans frapper, Elhiya pénétra dans les lieux, parcourrait des yeux la salle de classe déjà bien occupée, et salua d’un « Bonjour Madame » poli, leur enseignante.

Niveau place ce n’était pas la panacée, pas de quoi faire la difficile. Coup d’œil rapide aux têtes connues. Aucune réaction à la présence des deux idiots qui de toute évidences s’étaient déjà fait remarquer, ils n’avaient même plus de table et de chaise, encore une histoire ridicule très certainement. Puis arrêt direct au niveau de Matt auprès de qui l’emplacement était libre. Premier rang. Bon pourquoi pas.  Le sac de cours abandonné sur le bureau à côté du brun, Elhiya se callait sur sa chaise et sortait ses affaires avant de saluer l'angelote sur sa droite « salut » discret. Lunette collées sur le nez et tête penchée en avant pour dire bonjour d’un signe de main et d’un sourire en coin à Ulysse un peu plus loin. Niveau politesse, vu le retard c’était suffisant.

Par contre, pour acquis de conscience, Elhiya se penchait du côté du Vert, lui adressant un regard interrogatif accompagné d’un petit sourire amusé.  


« Coucou toi, j’ai loupé un truc d’intéressant? »

[Donc Elhi place 2 -Merci Matt pour la place :-*]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 8 sur 9

 Cours n°7 : Examen

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.