AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 9 sur 9
Cours n°7 : Examen
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Elhiya Ellis
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard

Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 16 Nov - 9:10


Journée comme les autres, des cours à suivre, tentative de ne pas s’endormir sur le bureau, de suivre sans dessiner sur un bout de parchemin d’une oreille distraite. Bien entendu, un seul cours dans toute la journée c’était inconcevable. Le tout premier terminer, il fallait filer directement vers la salle de potion, seul point positif : la matière était généralement distrayante. Par contre niveau ponctualité, y’avait un peu de laisser-aller ce matin.

Plus trop grand monde dans les couloirs, juste quelques retardataires en train de courir pour ne pas se faire houspiller, faire la même chose aurait pu effleurer son esprit, mais de toute évidence la logique était aux abonnées absent. Tant pis. Flemme de se presser.

Finalement, la porte de la salle de classe se découpait dans son champ de vision, un peu de bruit s’échappant de la pièce derrière, surement déjà quasiment tout le monde arrivé. Sans frapper, Elhiya pénétra dans les lieux, parcourrait des yeux la salle de classe déjà bien occupée, et salua d’un « Bonjour Madame » poli, leur enseignante.

Niveau place ce n’était pas la panacée, pas de quoi faire la difficile. Coup d’œil rapide aux têtes connues. Aucune réaction à la présence des deux idiots qui de toute évidences s’étaient déjà fait remarquer, ils n’avaient même plus de table et de chaise, encore une histoire ridicule très certainement. Puis arrêt direct au niveau de Matt auprès de qui l’emplacement était libre. Premier rang. Bon pourquoi pas.  Le sac de cours abandonné sur le bureau à côté du brun, Elhiya se callait sur sa chaise et sortait ses affaires avant de saluer l'angelote sur sa droite « salut » discret. Lunette collées sur le nez et tête penchée en avant pour dire bonjour d’un signe de main et d’un sourire en coin à Ulysse un peu plus loin. Niveau politesse, vu le retard c’était suffisant.

Par contre, pour acquis de conscience, Elhiya se penchait du côté du Vert, lui adressant un regard interrogatif accompagné d’un petit sourire amusé.  


« Coucou toi, j’ai loupé un truc d’intéressant? »

[Donc Elhi place 2 -Merci Matt pour la place :-*]
Revenir en haut Aller en bas
Osvald Osborne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Osvald Osborne, Ven 17 Nov - 22:24


Je commence à me dire que tout ça a peu de chances de bien se finir. Même si j'allais graver Algiz sur toutes les tables de la salle - et même les murs de la pièce, vu comment ça c'est fini la dernière fois - leur protection ne serait pas suffisante pour contrer notre duo de choc. Bon, j'avoue, le coup du bureau m'a fait sourire. Quand le bureau d'Aria se fait « emprunter » je ne peux pas m'empêcher de suivre du regard le Serpentard qui part avec. C'était malin ! Et puis il y avait aussi la manière de faire et de dire. Le bruit du bureau de derrière qui vient prendre place devant Aria me fait tourner la tête vers elle, et tandis que ça argumente sévère à côté je ne peux pas m'empêcher de lâcher ce simple commentaire :
« Eh bah ça promet ! »

Forcément, même si c'est réalisé avec panache, la petite entourloupe des deux garçons n'est pas au goût de la prof. D'autres élèves arrivent en classe et parmi eux des nouvelles têtes. Si Castielle avait été là elle aurait dit quelque chose du genre « Fuyez, pauvres fous », avec une voix grave et un air sérieux. Même si je ne suis pas très sûr que ce soit la phrase exacte... Pourtant elle me l'a expliqué plusieurs fois mais j'ai toujours du mal à saisir ce qu'elle dit quand elle s'emporte ! Apparemment c'est une citation d'un sorcier célèbre mais je ne l'ai pas encore vu passer en cours d'histoire de la magie. Ça doit être un sujet pour les élèves plus âgés j'imagine.

Quand je reporte mon attention sur le devant de la classe, les Inséparables le sont encore plus maintenant qu'ils sont ... collés ?
« - Bien. Montrez-nous vos talents. »
Euh... Veto ? Veto ! Non ?

Finalement je vais peut-être me la faire tatouer, cette rune. Si je veux survivre à sept années ici ce ne sera pas du luxe !
Revenir en haut Aller en bas
Artemis O'Toole
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Artemis O'Toole, Sam 18 Nov - 0:27


Lancer de dés autorisé !


Mesdames et messieurs, approchez, approchez, aujourd’hui spectacle extraordinaire réalisé par Azarty : la légendaire concoction de potion.

Non mais il fallait dire qu’ici, les gens étaient particulièrement masochistes. Ou alors, avaient une maladie de la mémoire non avouée. Parce qu’on se souvient – en principe – de la dernière fois qu’ils s’étaient retrouvés devant un chaudron dans cette salle de classe, et pour tout vous avouer, ça ne s’était pas déroulé tout à fait comme prévu. A un détail près. Parce que non, vous serez surpris, les déclenchements d’accouchements ce n’était pas leur truc. Après, certains avaient peut-être gardé un souvenir mémorable de cette fumée bleue brûleuse d’habits, chacun son truc, qui est-on pour juger ?
C’est-à-dire qu’ils avaient son aval. Alors c’est tout guilleret qu’Arty se rend directement au bureau, prêt à confectionner un splendide liquide avec son pote. Non sans avoir lancé un merveilleux « On fera ça plus tard Alex » avec un clin d’œil. L’autre allait être tout à fait déchiré de la séparation, enfin, sûrement.

Mais à peine étaient-ils placés de front, tels de braves chefs dans une émission de cuisine que les voilà collés. « Héééé ! » Il conteste, le regard braqué vers Evans. La fourbe. Mais ce fut la dernière parole prononcée. Dorénavant, ils avaient la langue liée. Enfin, pas liée à deux mais vous avez compris. Alors effectivement désormais la concoction allait être rudement plus difficile, surtout avec les manières d’Aza à chaque fois qu’il touchait quelqu’un. D’ailleurs, ça se ressent tout de suite, le Serpentard semble se braquer, se raidir, ça n’allait pas être folichon cette histoire. Quoi que, cette expérience lui servirait peut-être de thérapie, qui sait. Toujours est-il qu’Arty ne bouge plus, trop angoissé de faire le moindre mouvement, ne pas tenter la bête avec laquelle il était attaché. Le moindre mouvement brusque et il n’avait plus de peau, plus de bras. Or son bras droit, il l’aimait. C’est drôle dit comme ça. C’était comme si l’incarnation symbolique d’Azaël prenait forme. Le Blaireautin n’avait plus effectivement de bras droit, mais il avait tout de même son bras droit, voyez ? Non, tant pis.

Alors il secoue la tête, le regard rivé sur son pote. Il fait le fou en fait pour essayer de faire passer le message. On repassera pour le fait d’être discret et de se faire le plus petit possible pour qu’Aza oublie qu’il est condamné au contact d’Arty. Il ne pouvait pas parler mais il pouvait faire comprendre à l’autre la potion qu’il voulait faire. L’élixir d’euphorie. Il comprendrait. C’était la première pensée qui lui était venue. Au moins, cette potion, ils la connaissaient, il croyait. Alors ça allait être plus difficile à deux mais ils pourraient le faire. Parce qu’il faut qu’ils se souviennent, qu’ils s’aiment, qu’ils sont une véritable team et que rien ne peut les séparer. Never gonna give you up. Tout ça.
D’un coup, le Blaireautin se penche en avant pour s’emparer de certains ingrédients. Geste violent de recul juste à côté. Zut, c’est qu’il avait déjà oublié, il n’était pas tout à fait libre de ses mouvements. Arty lève les yeux au ciel, oui ben c’est bon fais un effort aussi là. Il glisse tout de même un petit sourire désolé. C’est pas de ma faute dude, j’ai pas choisi d’être là moi. Comme si.
Alors c’est long et laborieux mais les deux garçons rassemblent les ingrédients. C’est alors que de sa main libre, Arty tire la main d’Aza en désignant sa propre manche. L’air de dire. Remonte ma manche là steuplé. Parce que quand même, il fallait être dans de bonnes conditions. Il croit voir son pote, toujours réticent, lever les yeux au ciel, mais il s’exécute, parce que j’ai le pouvoir.

Le Vert & Argent s’occupe alors de verser l’eau et de faire chauffer le chaudron. Jusque-là tout allait parfaitement bien. Ajouter les ingrédients, tranquillement, ça ne demandait pas un effort surhumain. En fait, heureusement, dans ses souvenirs, il n’y avait pas besoin de couper quoi que ce soit dans cette recette. C’est qu’il avait bien choisi. La communication visuelle aide vachement tout de même, petits gestes de tête, indiquer tel ou tel ingrédient à ajouter. Pourtant cela ne l’empêche pas de suer d’angoisse. Il a peur que son pote lui claque entre les doigts tellement il ne supporte pas être proche, pire, faire partie de son corps. Plusieurs fois il mélange de son bras gauche avec l’aide d’Odette, sauf qu’il a oublié le sens inverse d’une montre, il reçoit des petits coups de la part du voisin. Rhalala. Fais le si tu sais tout là ! Mais il ne dit rien, forcément, et essaie de s’appliquer le plus possible afin de terminer le plus rapidement possible et mettre fin à se cauchemar. C’est délicat, il n’en voyait plus la fin. Puis il se dit que c’était peut-être trop de demander à Azaël de l’aider à s’essuyer le front.

Il espérait au moins que les spectateurs se régalaient, parce que c’était un peu pour les fans qu’ils faisaient ça, alors du respect. Le premier qui se moque d’eux, il se prend une épine de porc-épic dans l’œil, direct, pas de discussion.



Lancer de dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Maître de jeu, Sam 18 Nov - 0:27


Le membre 'Artemis O'Toole' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Azaël Peverell, Sam 18 Nov - 14:41


T'aimes pas ça. Etre collé à Arty. A n'importe qui en fait. Evans s'est bien foutue de vous en vous donnant l'autorisation de faire ça à deux pour mieux vous humilier. Et en plus, vous ne pouvez même pas protester. Tu t'es contenté d'un regard assassin pour la prof. Et t'as essayé de jouer le jeu. Pour lui prouver que vous en êtes capables. Vous ne savez faire que deux potions correctement, alors le choix de la première s'est vite imposée. Sauf que t'es bien plus concentré sur le fait de ne pas te mettre en PLS dans un coin que sur la potion en elle-même. Arty a l'air de bien le vivre, lui. Faut dire qu'il n'a aucun problème avec le contact physique ce gosse. Contrairement à toi.

T'as le coeur qui bat à toute allure, et une boule qui grossit dans le ventre. Tu te sens pas bien du tout. T'as chaud. T'as froid. T'as limite plus envie de casser toutes les fioles devant vous qu'autre chose. Mais tu prends sur toi. Et le résultat final n'est pas trop mal. On va dire que le vert clair, c'est que du jaune foncé. Et donc que vous avez réussi le truc. Evans a raté son coup si elle voulait simplement vous humilier en public. Mais elle n'a pas l'air de vouloir vous décoller malgré tout. Alors faut en rajouter une couche. La potion est versée dans une fiole, et de l'eau recommence à bouillir. Il est temps de passer à la suite.

Tu prends plusieurs inspirations, histoire de calmer l'angoisse qui monte. Et d'un simple regard, tu fais comprendre à Arty que c'est pas fini. Vous allez vous défoncer en cours. Et Evans ne pourra s'en prendre qu'à elle-même. C'est l'heure du philtre de paix. Et après, vous pourrez tout mélanger.


1 & 3 : Echec : Tu paniques un peu trop là. Tes gestes sont loin d'être précis. Tu fais même foirer les bonnes initiatives d'Arty. Et vous voilà à la fin avec une potion noire. Difficile de faire pire. De toute façon, t'en as assez. Tu commences à tirer de toutes tes forces du côté où t'es collé à Arty pour te détacher. Faut vraiment que tu récupères ton espace vital avant de péter totalement les plombs.

2. Réussite : Malgré toutes les envies de meurtre envers Evans qui te passent actuellement par la tête, la volonté de lui prouver que vous n'êtes pas si mauvais prend le dessus. La potion est parfaite, d'un blanc immaculé. Bim, dans ses dents, elle va bien être obligée de reconnaître votre talent maintenant.

4. Réussite partielle : La potion tire davantage sur le beige que sur le blanc. Faut dire que t'étais carrément raide dans tes gestes, et Arty n'a pu que le ressentir. Mais bon, ça passe à peu près.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Maître de jeu, Sam 18 Nov - 14:41


Le membre 'Azaël Peverell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Cordell
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Olivia Cordell, Dim 19 Nov - 0:39


Et voila. Un dernier petit coup résolu de vernis nacré à la surface de ses ongles, et sa toilette était impeccablement achevée. Ce matin, la Serdaigle avait bondi de son lit, d’excellente humeur. Suite à un coup d’oeil subreptice sur son emploi du temps, elle s’était aperçue qu’aucun cours ne se déroulait avant dix heures. Une occasion rêvée pour se pomponner sans se presser. C’est qu’elle restait une demoiselle assez coquette. Comme la plupart des étudiants avaient débuté plus tôt leurs leçons, elle avait bénéficié à cette heure creuse, d’une salle d’eau déserte de ses habituelles (et gênantes) occupantes (en d’autres termes, les autres sorcières de sa salle commune)… Olivia pouvait se féliciter d’être particulièrement séduisante ces derniers temps.

Sa chevelure cascadait en de ravissantes boucles noires bien fermes, ses lèvres rosés se mariaient divinement bien avec une peau plus laiteuse que jamais, et Olivia décela même (avec un engouement tout à fait excessif) un accroissement notable de sa candide poitrine. Folâtre, elle osa déboutonner son chemisier un peu plus qu’à l’ordinaire, puis contempla sa réflexion dans le miroir. Elle battit des cils, suscitant un furtif éclat verdoyant et lumineux issu de ses iris, puis prit la pose quelques minutes. Mais elle sursauta aussitôt quand un grand-duc officiel de Poudlard surgit d’un oeil-de-boeuf mural et se posa sur le lavabo le plus proche. Intriguée, la demoiselle s’avança vers le rapace qui lui tendit une patte d’où était garrotté un parchemin, cacheté de cire. Elle dénoua la ficelle, et déroula la lettre.

S’il y a une minute encore, son épiderme était joliment lacté, il devint aussi blême qu’un noyé lorsqu’elle parcourut le papier, l’informant d’un examen pratique en potions qu’elle avait complètement occulté. Un regard alarmé vers l’horloge lui indiqua qu’elle était déjà en retard de dix bonnes minutes.

Tant pis pour le petit déjeuner. En comptant sur la chance et la providence, Malicia Evans consentirait peut-être à la laisser s’installer à une table. L’avantage du cours de potions, c’est qu’il s’organisait au sein des cachots, un lieu si accueillant qu’il était inoubliable. Sa sacoche jetée sur son épaule, Olivia s’élança en direction des sous-sols. Le coeur palpitant, elle parvint bientôt devant l’épaisse porte gondolée et éraflée par l’humidité. Elle cogna poliment le bois du poing, avant d’y glisser par l’entrebâillement, un enchainement de doigts timorés. Un grincement sonore retentit, alors qu’Olivia se faufilait dans la classe. Au diable la discrétion. Elle salua le professeur d’un hochement de tête, espérant qu’elle lui pardonne son intrusion, pas si feutrée.


- …Désolée, se défendit la jeune fille en refermant derrière elle.

Olivia balaya d’une vision panoramique, les élèves sur place. Il y avait quelques têtes familières, connues, avenantes (Lorelaï, Ulysse, Galway, Linwe…). Des visages énigmatiques, inédits, friendly. Et… des indésirables, se dit Olivia en apercevant Azaël, un élève de Serpentard avec qui elle avait un accroc, et son acolyte, Artemis. À leur vue, la Serdaigle plissa les paupières en deux fentes acides, les badigoinces pincées. Une expression, plus adaptée pour les constipés des cabinets, mais qui transpirait le mépris. On a la grâce, ou on l’a pas.




Elle passa la langue sur ses babines, et entreprit de se choisir une chaise. Curieux, il y avait l’air de manquer quelques pupitres par rapport au nombres d’adolescents. Elle allongea le cou et découvrit un bureau isolé, dans le fond. Les deux zèbres, étrangement silencieux et proches… TRÈS proches, étaient affairés à l’élaboration de philtres, menacés par l’attention pointue de Malicia. Sans bruit, Olivia s’établit docilement sur son banc. Bien qu’elle ne l’affichait pas, elle n’avait pas eu la possibilité de réviser et angoissait beaucoup. Comme il n’y avait aucun ingrédients ou ustensiles sous son nez, la brune en déduisit qu’ils passaient surement chacun leur tour. Ce qui rajouta à son stress. Elle entrecroisa ses mains, et soupesa son menton par dessus, tout en cogitant sur l’élixir qu’elle maîtrisait le mieux et qu’elle pourrait concocter avec succès.


Place de Olivia Cordell:
 
Revenir en haut Aller en bas
Matt Jayer
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Matt Jayer, Mar 21 Nov - 1:09




Potion ♣ Examen

Avec les élèves & professeure


Je pensais passer un début de cours à m'embêter, à attendre d'attaquer l'ensemble avec ceux de la classe - bien que certains semblaient avoir déjà attaqué - sans parler ni adresser de regard à quiconque. Mais celle avec qui je pouvais être entier venait de rentrer. Ce n'était pas ma blonde, mais mon amie, tout comme quoi. Elle savait ce que je trafiquaient, ne me jugeais pas et s'en foutait. Et en plus, elle ne faisait pas partie de mon tableau de chasse. Dommage d'un côté, elle est à croquer.

Elle salue professeure, d'autres élèves d'un mouvement de tête, je suppose car sans me retourner difficile de dire si elle saluait humains ou simples tables ou pierres provenant du mur. Et par la grâce, son divin fessier vint se poser sur la chaise d'à côté. « Coucou toi, j’ai loupé un truc d’intéressant? » J'avais envie de l'embêter et aussi de la prendre dans mes bras. Surement un manque de tendresse, étrange quand même, il allait falloir que je trouve un moyen pour y remédier.

Sans rien laisser paraître - du moins ce que j'espérais car il est toujours compliqué de cacher des choses à quelqu'un qui arrive parfois à mieux comprendre sans que je n'ai dit de mot - mon visage pivota vers la demoiselle. « Salut, aucune idée, je viens juste d'arriver, nous aurions presque pu nous croiser. » Puis je tournais la tête vers les deux sans bureaux « Je pense que nous allons vite le savoir, les deux mignonnets étaient sans bureaux et chaises à mon entrée. » Je reconnaissais les deux pour les avoir déjà croisés. Ils s’attelaient à faire des potions. « Tu crois qu'ils sont bons ? » En potion ou à manger, qu'importe les deux me vont.


~ ♠ ~

Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Elhiya Ellis, Mar 21 Nov - 10:02


Sourire en coin amusé toujours collé sur le visage, Elhiya avait légèrement pouffé en apprenant que Matt s’était également pointé dans les derniers.

« Tu t’es paumé dans les couloirs ? A moins que t’étais trop occupé ailleurs ? Au fait j’ai un truc pour toi pour la fin des cours. »

Simple regard espiègle, pas besoin de rajouter plus de détail sur l’allusion à ses activités extra-scolaire, il comprenait très bien de lui-même et ne s’en offusquerait pas. Par contre, pour le petit quelque chose trimballé au fond du sac, elle préférait le rappeler à ses bons souvenirs plutôt que lui coller sous le nez ce qu’elle lui devait depuis leur dernière soirée. Au pire, s'il avait oublié, elle se chargerait de l'embêter d'une manière ou d'une autre avec ce détail.

Attention reportée rapidement sur les deux zouaves habituels. De toute évidence ils étaient encore l’attraction du moment, en proie à une concoction à effectuer sans être libre de leurs mouvements. Pour le coup, ils ne pouvaient pas être plus proche. Par contre, au premier rang ils avaient quelques soucis à se faire en cas de débordement. Mauvaise idée de s’être mise là au final.

Observant un instant les gestes pas vraiment rassurants d’Azarty, la commissure de ses lèvres tournèrent en une moue peu convaincue. Si ces garçons brillaient en quelque chose, c’était surtout en capacité à créer des catastrophes.


« Mouai, bons pour faire exploser leur mixture je suis sure… »


Et pour faire leurs des premières victimes avant que l’examen n’ait commencé aussi…. Tant pis, prochaine fois, elle essayerait d’arriver à l’heure afin de pouvoir choisir sa place correctement… D’ailleurs, juste au cas où, la blonde se retournait pour voir s’il y’avait moyen de reculer un peu, et croisait le regard de la petite Marjorie derrière elle. Oubli de salutation vite corrigé. Un petit signe de la main accompagné d’un sourire à l’attention de la petite Jaune, elle ne l’avait pas vu en arrivant, franchement pas les yeux en face des trous la blonde aujourd’hui…

Et puis pas plus de place ailleurs. Autant se remettre comme il faut sur sa chaise, ou du moins le nez vers le chaudron des deux autres et attendre de voir ce que ça allait donner. A moins que gribouiller sur le parchemin qu’elle avait sorti fusse possible. Mais pas dit...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Jayer
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Matt Jayer, Mar 28 Nov - 0:30




Potion ♣ Examen

Avec les élèves & professeure


La blonde pouffa avant de lui répondre avec un sourire en coin. « Tu t’es paumé dans les couloirs ? A moins que t’étais trop occupé ailleurs ? Au fait j’ai un truc pour toi pour la fin des cours. » Ah, ça aurait pu, mais non, n'empêche que l'audace du sujet donnait un point à la verte. Pour ce qui était du petit quelque chose, ça m'échappait mais bon, suffisait d'attendre la fin de cours pour savoir ce que cela pourrait être. Elle observa alors les deux jeunes hommes occupés à faire leur mixture avant d'apporter un commentaire. « Mouai, bons pour faire exploser leur mixture je suis sure… » Ce n'était pas faux, après cela pourrait animer le cours, amuser les élèves, m'amuser.

« Au fait, pour le petit quelque chose, si tu veux m'embrasser tu peux le faire maintenant hein ! » J'avais bien entendu dit cela sur le ton de la rigolade, lui adressant l'un de mes plus grands sourires pour ne pas dire fou rire. N'étant quand même pas bien bête, je n'avais pas hurlé ce petit commentaire pour les oreilles indiscrètes. « Et non, contrairement à ce que pourrais penser, je dormais sur le rebord d'une fenêtre. Je ne dors pas la nuit, du coup je m'occupe quelques demi-heures la journée. » Pour ne pas dire, je sèche quelques cours par-ci, par-là pour dormir. D'ailleurs, il me faudrait peut-être demander à la professeure si elle possédait une solution buvable à mes insomnies. Ou peut-être partir voir l'infirmière. « Nous devrions peut-être voir à nous écarter ? Les deux zouaves pourraient nous toucher. »


~ ♠ ~

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Lorelaï Peony, Mar 28 Nov - 16:34


Ces quelques mots entendus, prononcés par ces lèvres suaves... et tout était allé trop vite. Lorelaï était encore en train d'essayer de trouver une réponse, oui, oui. Elle hochait la tête dans le vide sans réussir à ouvrir la bouche, quand l'enseignante pris la parole. Elle exprima quelques ordres, annonça qu'elle avait un fils - félicitations - et dit encore quelques mots que la bleue entendit à peine.

Ils eut du mouvement, beaucoup de mouvements, des objets qui disparurent des gens qui bougeaient ou ne voulaient pas bouger. Il semblait qu'un rapport de force se jouait entre l'enseignante et les deux énergumènes que Lorelaï se tapait à chaque cours.

Trop occupée à s'imaginer l'après-midi qu'elle pourrait passer en compagnie d'Ulysse, si elle arrivait à en placer une, elle ne comprit pas très bien comment Laurel et Arty s'étaient retrouvés littéralement collés l'un à l'autre, à préparer des potions. L'examen avait commencé ? Elle regarda autour d'elle et vit que des élèves entraient encore dans la classe. Non, apparemment il restait encore un peu de temps.

La blonde bipolaire lui lança, dans le tas, une salutation qui surpris tellement Lorelaï que ses cheveux auraient pu se dresser sur sa tête. Cette fille était décidément pas stable dans ses relations interpersonnelles. Depuis quand il lui prenait l'envie de la saluer ?

Bref, passons, il y avait plus important, Lorelaï prit un morceau de parchemin, sur lequel elle inscrivit un magnifique « Oui, avec plaisir » écrit à l'encre bleue, à laquelle elle ajouta un petit lion qu'elle anima d'un coup de baguette magique.
Elle glissa alors le parchemin plié à son voisin de droite, elle attendait sa réaction en se mordant un peu la lèvre.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Elhiya Ellis, Mer 29 Nov - 18:06


Opales fixes sur le chaudron du duo devant, pour le moment ça ne semblait pas vouloir exploser, c’était un bon point pour les élèves du premier rang, mais malgré tout, la blondinette hésitait à le quitter du regard pour dessiner tranquillement en attendant. Franchement aucune confiance au mélange effectué par les deux garçons.

Par contre, l’humour décalé du brun à côté d’elle avait fini par la forcer à tourner la tête pour lui adresser un sourire en coin quelque peu interloqué, pas bien sûr d’avoir saisi ce qu’il avait raconté. Ah, large sourire amusée en complément. En fait si, elle avait bien compris ce qu’il lui avait dit, et se contenta de  rouler des yeux au ciel en pouffant discrètement. D’autant plus que le chocolat était nettement plus intéressant aux yeux de la blonde quand même.

Quelques mots rajoutés concernant son manque de sommeil récurant et enfin une idée sensées qui ne semblait pas avoir touchée l’esprit de Lorelai sur sa droite, bien trop occupée à faire autre chose que craindre pour sa survie face à l’œuvre de Azarty. Elhiya acquiesçait d’un signe de tête.


« Pour les insomnies, va p’t’etre falloir faire un truc au bout d’un moment. Tu veux que je vienne te border ?  Avec un incarcerem tu pourrais plus bouger du dortoir» Sourire espiègle en prime  tout en montrant d’un coup de menton le coté de la pièce où il serait éventuellement possible d’aller avec leur bureau  « Essaye voir si tu peux te décaler un peu par la bas, même si je doute que ça serve à grand-chose au final » Limite il faudrait un mur protecteur pour s’assurer qu’il n’y aurai pas de souci, mais bon..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 9

 Cours n°7 : Examen

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.