AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 2 sur 9
Cours n°7 : Examen
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Osvald Osborne
Serdaigle
Serdaigle

Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Osvald Osborne, Sam 16 Sep - 14:22


Pendant que je rêvasse un peu la classe commence à se remplir. Une fille brune vient se mettre à côté de moi et m'adresse un petit sourire. Je lui souris à mon tour pendant qu'elle sort ses affaires de classe. En la voyant faire, je me rends compte que je n'ai pas apporté grand-chose avec moi, de quoi écrire et le matériel pour potion de base. Mon grimoire et herbier aussi, évidemment. Peut-être que j'aurais dû prendre un livre de cours aussi, non ?

Un garçon arrive à son tour et salue ma nouvelle voisine avant de s'installer au fond de la classe. Il n'avait pas l'air très bien... si ça se trouve lui non plus ne supporte pas d'être enfermé dans un sous-sol. J'espère que le cours ne sera pas trop long sinon il risquait peut-être d'être malade...
Juste après lui deux autres garçons arrivent ensemble et s'installent. Ensuite un grand blond entre et lui aussi vient saluer ma voisine avant d'aller s'asseoir plus loin. Cette Aria avait l'air d'avoir pas mal d'amis ! Même si celui-ci avait l'air d'être plus gêné en sa présence qu'autre chose.

Aria, c'est de quelle origine comme prénom ? Italien peut-être ? Tandis qu'elle répond au grand (*Ulysse ! Waw ça c'est un prénom qu'il a de la chance de pouvoir porter !*) je remarque qu'elle a l'air triste. Le bruit de quelqu'un qui bouge à ma droite me fait tourner la tête et je réponds au sourire de la fille qui s'installe sur le banc d'à côté.

Entre-temps, d'autres places ont été réquisitionnées, le début du cours approchant. Les arrivées s'enchaînent. Je n'ai malheureusement pas le temps de tous les voir avant qu'ils ne se posent. Une énième amie de ma voisine de gauche vient lui dire bonjour. Cette amie-là avait remarqué qu'Aria a l'air un peu triste. D'ailleurs sa voix aussi l'était, un peu triste, lorsqu'elle lui répond que tout va bien.

Pendant que d'autres élèves entrent en classe, je me penche vers mon sac que j'avais laissé à mes pieds et y prend un petit gâteau au chocolat. J'en avais aussi au miel mais ceux-là étaient réservés pour le petit peuple. Enfin le vrai, pas comme la dernière fois dans la Forêt... Je me sens encore un peu bête en y repensant...
Je dépose gentiment le gâteau sur le coin du banc de la dénommée Aria en lui adressant un sourire de réconfort. Je ne sais pas ce qui la tracasse mais en général le chocolat remonte le moral quelles que soient les circonstances.

Encore deux autres élèves arrivent. J'ai perdu le compte depuis longtemps mais les places libres se raréfient, on sera bientôt au complet !
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Jace Becker, Sam 16 Sep - 18:16


Après avoir mangé convenablement pour la deuxième moitié de la journée, je retourne dans la salle commune pour prendre mes affaires de l'après-midi, potion en premier lieu.
Je prends le nécessaire, et reste quelques minutes à manger une pomme en attendant le moment idéal.

13h50. Il serait peut-être temps dont j'y aille. Quittant la salle commune, j'entends des échos de pas de différents élèves.
Entrant en classe à mon tour, on regard se pose directement sur notre professeur, très visiblement enceinte, pour bientôt à mon avis.

-Bonjour professeure.

Puis je regarde brièvement les élèves déjà présent, voyant Olivia et Aria discuter légèrement, je préfère m'éclipser jusqu'au troisième rang, après tout, j'ai l'impression qu'Aria m'évite depuis que je lui ai offert mon cadeau...
Je fis un petit signe de main à Marjorie en guise de bonjour, puis je m'installe à côté d'un jaune. Ha oui ! l'estropié que j'ai vaguement remarqué en cours de DCFM.

Bon, et bien comme la politesse l'exige, en m'installant, je fis un léger signe de main au garçon sur ma gauche en disant un léger "Salut".
Puis je sors de quoi écrire et le manuel de potion.

Place :
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis O'Toole
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Artemis O'Toole, Dim 17 Sep - 9:45


Quand il entend la réponse de son pote, il est déçu. C’est-à-dire que ce n’était pas tout à fait ce qu’il attendait. Zaza semblait être prêt donc à se débrouiller tout seul en potions. C’était décevant, non pas le fait qu’il ne réclamera pas l’aide d’Arty, ça, c’était d’une logique implacable on ne pouvait pas lui en vouloir, mais plutôt le fait qu’il avait prévu justement, de se débrouiller et donc, de travailler sagement à la concoction de potion. Ennuyeux. Fâcheux. Depuis ces années Arty avait abandonné l’idée d’exceller dans cette matière. C’était trop stricte, trop délicat, trop précis. Trop pas Arty quoi tout simplement. On pouvait même avancer l’argument que c’était la matière la plus antithétique à lui-même. Alors, face à ce constat il y avait deux solutions pour le comportement du Poufsouffle. Soit il se montrait parfaitement sage et attentif dans le but de, peut-être, essayer de progresser quelque peu, apprendre de nouvelles choses, se surpasser et tenter d’avoir de bons résultats. Soit s’en fiche complètement et s’amuser à créer des potions légendaires et dangereuses. Tout à fait, vous aussi, vous le voyez n’est-ce ? Ce large T écrit au noir ou au rouge sur du parchemin, première lettre de l’appellation Troll désignant un résultat plus catastrophique que décevant. Mais le bon côté des choses c’est qu’il allait se marrer.

Le problème c’est que si son pote décidait de se montrer sérieux à côté de lui, il allait moins rire, pire, ça aurait peut-être même l’effet de l’éteindre. Et un Arty éteint c’est juste pas drôle. Alors le Poufsouffle met un masque boudeur sur son visage, une moue un peu triste tandis qu’il regarde Zaza, ça marchait bien souvent, alors pourquoi pas continuer de tenter.

- Oh non. Ne me dis pas qu’tu vas être un gentil élève cette heure-ci ? Tu vas me laisser tout seul ?

Pour le peu, on pouvait voir sa lèvre inférieure trembler. Il aurait pu continuer, le supplier, lui dire s’il te plaît, ne fais pas ça, ne me laisse pas tout seul Zaza. Mais c’est alors qu’Aoi pénètre dans la salle de classe et lui fait un petit salut accompagné d’un sourire. Arty change soudainement de mine et rend un charmant coucou à la Serdaigle qui va s’installer au premier rang. Toujours aussi sérieuse celle-ci, c’était surprenant. En même temps, si toute la classe était remplie d’élèves comme Artemis, ça n’irait pas non plus, il fallait les deux, logique. Et alors que le Blaireau lance un regard à Dragomir, son voisin de droite, il remarque qu’on a aussi pris place derrière lui. Il jette un regard. Une élève de Serpentard qu’il ne connaît pas du tout. Elle lui fait peur. Inquiétante, sombre (Agrat). Arty déglutit et secoue ses mèches folles. Pourquoi elle s’était mise derrière lui ? Est-ce qu’elle avait un plan machiavélique grâce auquel elle balance une potion acide sur Arty ? Ne pas se perdre dans les angoisses, se reconcentrer sur son camarade jaune. Si Zaza voulait pas faire le fou avec lui, ce n’était pas Mimir qui allait le remplacer, il était certes jovial mais pas non plus fripon. D’ailleurs, il se demandait comment son pote se débrouillait en potions, peut-être qu’il pourrait même aider Zaza si jamais l’autre ne voulait pas faire le brigand avec lui. Ce serait drôle aussi cette situation dans laquelle Mimir donne des conseils au Serpentard, quel ingrédient mettre, comment le couper. A cette idée, Arty sourit, ce serait peut-être même une façon de réconcilier ses deux amis.

- Et toi Mimir, tu gères les potions ?


Question banale, essayer de faire le passe-passe entre ses deux voisins complètement différents l’un de l’autre. Mais maintenant qu’une ennemie potentielle avait pris place derrière lui, c’était terminé. Il fallait qu’il soit aux aguets, qu’il prépare une arme pour se défendre en cas d’attaque dans le dos. Il étire les muscles de son cou en l’allongeant. Ne surtout pas se retourner, Arty en était persuadé, cette fille n’était pas une fille. C’était un dragon. C’est alors qu’il lance un regard un peu inquiet à Zaza et donne un coup de tête vers l’arrière, désignant la Serpentard. Une sorte de code un peu compliqué. Avec ce geste il demande à son pote s’il connaît la fille derrière lui, mais aussi s’il pouvait le protéger en cas d’attaque furtive. Mais bon, si l’autre connaissait vraiment Arty, il devait se douter de tout ce que le Poufsouffle venait de mettre dans son geste codé. Aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Dragomir Orton, Dim 17 Sep - 12:16


Dragomir frissonnait, il avait toujours détesté l’atmosphère des cachots. A peine installé voilà qu'un élève s’installe à coté de lui. Le français l'avait déjà vu, en cours peut-être. Quoi qu'il en soit le Serpentard le salua poliment (contrairement à un autre verdâtre). Dragomir lui souris "Salut". Le garçon semblait polie et courtois, un bon début.


La question de son presque frère le fit se retourner. le verdâtre ne maitrisait pas les potions? Mince voilà un point commun. peut être le seul qu'ils auraient jamais en comptant leur amitié envers Artémis. La seconde question était pour lui. Il pouffa.

-En potion disons que je gère le strict minimum. Je n'aime pas vraiment cette matière. J'ai les connaissance mais j'ai du mal à les appliquer.

Une idée soudaine lui traversa l'esprit. Il n'avait pas demandé à son Paris Brest si sa mission avait été un succès ou si même il l'avait effectuée. Dragomir prit un bout de parchemin y griffonna discrètement quelques mot. Puis grimaçant pour simuler une douleur il se pencha vers son pied gauche.

-Doucement Arty! J'ai déjà ma jambe en l'air ne m'écrase pas mon autre peid ou tu devra me porter. Dit il en riant.

Le lecteur aura compris qu'Artémis n'avait aucunement marché sur le pied du Français mais qu'il s'agissait d'un habile subterfuge. Dragomir plaça son bout de papier sur les genou de son ami et se redressa.

parchemin (vue par Arty uniquement) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Élius Askin, Dim 17 Sep - 22:37






Dans la salle désaffectée au piano abandonné défile un repas composé de longs étirements, légers battements et plusieurs relevés sur un et deux pieds. Au cœur du château, mon appétit est tourné vers un réconfort infaillible mais l'absence de musique ne nourrit que ma - désormais familière - frustration. Camouflant ma rancœur dans la poussière, j'allonge mes pointes jusqu'à ce que la douleur devienne insupportable. Mais un soupir de rage déforme mon visage devant l'évidence naissante que je vais avoir besoin du pianiste.


J'enfile d'épaisses guêtres en laine grise par dessus mon pantalon pour réprimer l'imploration de mes chevilles capricieuses et repousser l'humiliation d'encore quelques semaines, si possible. Les cheveux maintenus par l'habituel serre-tête en cuir beige, j'enroule une étole blanche autour de mon cou avant de m'enfoncer dans le couloir froid jusqu'à la salle de potions. Tout mon corps réclame la danse mais quelques graines de tournesol viennent quand même soulager mon estomac bâillonné.


Sur le chemin, l'humidité des cachots rencontre celle de mon front moite qui s'interroge sur la nouveauté du jour : je n'ai aucune idée du déroulement d'un examen mais le rendez-vous de 14h devrait m'apporter des précisions. Quelques minutes de recherches me conduisent devant la porte déjà ouverte où je prends soin de réajuster mes vêtements. La découverte de notre professeure me fige de répulsion et ma main droite resserre son emprise sur la lanière de ma besace pendant que je la regarde de haut en bas. La femme qui attend devant le bureau me renvoie l'image de ces affligeantes cracmoles condamnées à l'errance qui viennent nous supplier de les faire travailler au cabaret. Prêtes à tout pour quelques noises, enchaînées par l'absorption de substances, elles devenaient vite répugnantes de soumission. Venir jusque dans une école pour retrouver ce spectacle pitoyable ne devrait pas être permis, c'est tout simplement :  


— Lamentable. Est-ce que je viens de murmurer mon opinion ? Peut être. D'ailleurs mes yeux se tournent quelques secondes vers le sorcier qui est assis juste à l'entrée de la pièce, il m'a sûrement entendu. Peu importe, c'est Ulysse. Je m'avance vers l'engrossée pour me présenter en essayant d'adoucir mon ton :


— Bonjour, je m’appelle Élius, c'est mon premier cours de potions ; j'espère ne pas vous décevoir. Maman, j'ai tout fait pour tenir ma promesse, mais là, je crois que ça sonne faux. Embarrassé, je pivote vers les élèves et aperçois Marjorie qui m'a gardé une place à côté d'elle. Faisant le tour du pupitre d'Ulysse, je déverse un regard caustique au Gryffondor en prenant le temps de bien relâcher sur lui toute la méprise contenue depuis mon arrivée avant de rejoindre la petite jaune. Délesté et de nouveau prêt à jouer un rôle, c'est souriant que je m'approche d'elle pour la saluer :


— Marjorie ! Merci pour la place. Comment vas-tu ? Pas trop froid ? Un coup d’œil vers le serpentard rencontré en cours d’enchantements qui est installé juste derrière moi et je commence à sortir quelques affaires.




Place n°8


Dernière édition par Élius Askin le Lun 18 Sep - 0:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Lorelaï Peony, Dim 17 Sep - 22:47


La journée était déjà bien entamée. Lorelaï termina sa salade, attrapa son sac et alla se balader dans le parc avant la reprise des cours. Elle déposa, comme à son habitude, son casque sur ses oreilles.

A green plastic watering can
For a fake Chinese rubber plant
In the fake plastic earth
That she bought from a rubber man
In a town full of rubber plans
To get rid of itself
It wears her out


L'automne avait déjà déposé ses couleurs sur le parc de Poudlard. Lorelaï s'installa près du lac et sortit ses cahiers et ses aquarelles, un regard à sa montre, elle avait juste le temps de capturer quelques teintes automnales avant le début du cours.

Des traits de crayons, des coups de pinceaux, le soleil qui se cache derrière les nuages, le temps qui passe.

Un regard à sa montre. Une montée d'adrénaline. Plus que quelques minutes avant le début du cours.

Le cahier, la peinture, dans le sac. Grandes enjambées vers le château. Descente vers les cachots. Le froid, l'humidité.

Essoufflée, la jeune femme arrive devant la salle de classe. Un instant pour reprendre sa respiration. Un coup d’œil à sa montre, elle n'est pas en retard.

Elle pousse la porte, repère des visages connus et moins connus. Une place libre devant, autant en profiter, le cours de potion n'est pas évident à suivre.

Lorelaï tombe sur sa chaise.
They love me like I was their brother
They protect me
Listen to me
They dug me my very own garden
Gave me sunshine
Made me happy
Nice dream
Nice dream
Nice dream


La musique l’apaise.

La musique?

Mouvement de panique, elle retire son casque, éteint le son et regarde autour d'elle dans l'espoir qu'on ait pas remarqué son oubli.

[Lorelaï prend la place n°3]
Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Marjorie Lunas, Lun 18 Sep - 0:15


Les élèves entraient 1 à 1, la salle se remplissait, j'espérait que personne ne se mettrait à coté de moi car je gardais la place pour le jeune serpentard, et je ne savais pas si j'oserais "virer" quelqu'un s'il avait décidé de se mettre à cette place. Jace arriva, s'installa et me fit un petit signe de la main pour me dire bonjour, auquel je répondis accompagné d'un sourire sincère. J'aimais bien ce vert et gardait un très bon souvenir de notre journée au centre commercial en compagnie de sa cousine. Je me sentais rassuré et, si jamais mes petites angoisses d'apprentie sorcière prenait le dessus, j'avais un "grand frère" pour me rassurer.

D'autres élèves firent leur entrée, puis vint le tour d'Élius. Il repéra tout de suite la place à coté de moi et s'y installa.

- Salut ! De rien ! Je vais bien, mais un petit peu stressé par le cours, je sais pas trop à quoi m'attendre, et j'ai le bout des doigts complètement gelé ! Impossible de les bouger, ils sont tout engourdis ! Et toi, comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Élius Askin
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Élius Askin, Lun 18 Sep - 1:21






Environ 10 centimètres sous mon horizon j'attrape le regard noisette de Marjorie. Son visage rond affiche une mine légèrement inquiète qui la rend encore plus vulnérable. La poupée au teint de porcelaine m'offre trop vite l'occasion de m'emparer de ses petites mains pour les plonger dans le velouté de mon étole encore tiède, à peine retirée de mon cou :


— Tiens, de toute façon j'ai chaud. - Comme pour confirmer mes propos je pince ma chemise à travers le pull qui la recouvre et tire dessus pour la décoller de ma peau moite - Je me suis un peu trop étiré tout à l'heure. Toujours en la fixant, je m'installe sur ma chaise et ajoute avec une mou dubitative :


— Moi je ne sais même pas ce qu'est un précisément un examen. - sortant des graines de tournesol d'un petit sac dans ma poche - Par contre, j'ai déjà vu certaines préparations en action, brrrrrr ! Les sourcils levés, je mime un instant la peur avant de sourire à nouveau en lui tendant ma collation :


— T'en veux ? ...Qu'est ce que tu aimerais savoir faire comme potion ? C'est vrai quoi, l'ignorante sorcière a été élevé par ces horreurs de moldus, connait-elle au moins l'étendue de nos pouvoirs ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Aria Morrison, Lun 18 Sep - 9:42


Sans un mot, mon voisin dépose sur un coin du banc, un gâteau au chocolat. Je le regarde et il m’adresse alors un sourire, comme s’il voulait me remonter le moral. Aïe aïe, je dois avoir l’air bien triste. Je lui souris à mon tour et me dis que ma première impression a été bonne à son sujet. Parfois, un sourire ou une petite attention suffit pour remonter le moral à une personne, ou lui apporter un peu de soleil et de chaleur.

Entre temps, Jace venait de rentrer, et moi, j’ai fait mine de ne pas le voir. Je sais… c’est pas génial comme comportement d’ignorer son petit-ami, surtout qu’il ne doit rien comprendre. Mais pour le moment, j’ai du mal à être confronté à lui. Pourtant il le faudra bien à un moment donné. En tout cas, soit il ne m’a pas vu, soit finalement, ça l’arrange que je l’ignore, parce qu’il ne s’approche pas de moi et va s’installer un peu plus loin. Je ne sais pas où exactement et je dois avouer que je n’ai pas envie de me retourner pour croiser son regard mais en l’entendant saluer quelqu’un, j’en déduis qu’il est à l’autre bout de la pièce. Mon cœur se resserre de nouveau et je sens la culpabilité se manifester de nouveau. Je dois être forte et penser à autre chose. Je regarde mon voisin puis le gâteau près de moi et adresse ensuite la parole au Serdaigle, en souriant :

- Il a l’air très bon ton gâteau. C’est toi qui l’a fait ?

Ou peut-être était-ce sa mère ? Maman m’envoie régulièrement des cookies. D’ailleurs, ça me fait penser qu’il faut que je donne une boite de ces biscuits à Elhiya. Elle les avait dévorés la dernière fois. Je me perds dans mes pensées, me demandant comment je vais lui transmettre cette boite. Jace : on oublie ; l’attendre devant sa salle commune : on oublie ; la volière : mauvais souvenir…  Bon, je crois qu’il ne reste plus que Dey. Je lui donnerais la boite ce soir, en espérant qu’il ne commence pas à me questionner.
Revenir en haut Aller en bas
Osvald Osborne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Osvald Osborne, Lun 18 Sep - 18:47


- Il a l’air très bon ton gâteau. C’est toi qui l’as fait ?

Elle avait l'air préoccupée mais pour ne pas être trop intrusif je ne pose pas de questions et lui fait la conversation d'un ton naturel.

- J'en ai d'autres si tu veux !
Je souris, un peu flatté du fait qu'elle pense que c'est moi qui l'ai fait. Malheureusement je ne suis pas très doué en pâtisserie. Ma sœur rigolait souvent de ma maladresse en cuisine alors que je m'en sors très bien en préparation de potion. Pour elle c'était hilarant de me voir réussir quelque chose de complexe mais de rater son équivalent simplifié. Va savoir pourquoi les chaudrons me souriaient mais pas les moules à gâteaux.

- Non ce n'est pas moi qui les ai faits, je les ai achetés. Ils sont super bons tu verras !

Ces gâteaux au chocolat étaient un peu la valeur sûre dans la famille. Ils plaisaient à tout le monde et on pouvait les avoir rapidement puisque la cheffe pâtissière est une amie de ma sœur. Je me rappelle que pendant ses études on était un peu ses cobayes, dès qu'elle testait quelque chose de nouveau, elle nous engageait comme goûteurs ! Forcément, nous, on était ravis. Et on l'a été encore plus quand on a appris qu'elle avait ouvert sa propre affaire en chocolaterie. Depuis, régulièrement, on reçoit des paniers de douceurs de sa part.
Ma mère m'en faisait parvenir une partie par hibou et moi j'en faisais profiter un maximum aux autres.

Un ami de la fille assise à ma droite vient la rejoindre. Moi je continue sur ma lancée avec la dénommée Aria et poursuis la conversation avec un sourire rêveur.
- Je me demande ce qu'on va faire aujourd'hui ! J'espère que ce sera amusant.

Même si à mes yeux tout était amusant, j'avais quand même mes préférences. Par exemple j'aimerais bien essayer de faire une potion e faiseur de rêves ! J'ai lu quelque part que c'était très puissant et qu'on pouvait même en prendre à plusieurs et voir les mêmes choses. Je me demande si couplé avec de la méditation et de l'encens, ça pourrait aider à mieux vivre et se souvenir de visions dans notre sommeil... À tester !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Aria Morrison, Mar 19 Sep - 10:48


Alors que mon voisin m’informe qu’il a tout simplement acheté ce gâteau, et non fait lui-même comme je lui avais demandé, je lui souris. Sa voix douce et posée me donne l’impression que ce garçon est calme, simple et naturel.

Apparemment, ce gâteau est super bon. Autant voir si ce qu’il dit est vrai alors. Je prends une part en lui disant : « Je vais te dire ça alors ! » Puis, je rajoute : « De toute façon, qu’il soit fait par toi ou tout simplement acheté, c’est sympa de partager avec moi. ». Je le déguste ensuite. Pendant que je constate qu’il est effectivement délicieux, il s’interroge sur le contenu de notre cours et espère que ce sera amusant. La bouche pleine de chocolat, je ne peux pas lui répondre tout de suite. J’essaie de me dépêcher de tout avaler, me disant que je n’aurais peut-être pas dû mettre un si gros morceau dans ma bouche. J’attrape ensuite ma petite bouteille d’eau qui est dans mon sac et boit une gorgée. Je m’empresse de lui répondre :

- Mais c’est qu’il est super bon ton gâteau ! Faut que tu me dises où tu l’achètes sinon je crois que je vais sans arrêt t’en piquer.

Puis, je réfléchis également à mon tour sur le sujet du cours :

- Euh… pour le cours… je n’ai absolument aucune idée de ce qu’on va faire. Mais oui, je pense que ce sera sympa. J’aime bien faire des potions même si je ne les réussis pas tout le temps.

Je me rends compte que je ne connais pas son prénom :

- Tu t’appelles comment au fait ?

Je ne sais pas comment il a fait, mais il a réussi à me remonter un peu le moral. Est-ce que dans son gâteau il y a des propriétés magiques ou est-ce que c’est tout simplement le fait de lui parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Ulysse Daiklan, Mar 19 Sep - 15:58


Les gens se suivent et ne se ressemblent pas.

Adossé au mur, je pouvais voir toute la classe, et la prof. Au loin Arty et Azael parlaient tranquillement. Franchement je comprends pas pourquoi ce derniers s’est vexé il formerait un joli couple avec Arty pourtant. Aza et Arty ça sonne bien ! Puis y’a aucune discrimination de ce coté-ci chez les sorciers. Peut-être que Azerty a été élevé par des moldu. Oh oui ! Azerty , je vais les appeler comme ça maintenant, ça leur va bien. Bon peu de chance que d’autres sorciers comprennent l’idée de clavier et de mélange des prénoms mais quand même.

Olivia rentre dans la salle avec un sourire en me saluant, ce à quoi je réponds avec un simple « Hey ! » avant qu’elle n’aille parler avec Aria. D’autres gens rentrent, Serdy, Poufffy,  Serpy... Puis ensuite c’est une blague ?! Non bah non. Non il fallait que ce morveux (Élius) soit dans mon cours et en plus que la place réservé derrière moi soit pour lui. Son regard me donne juste envie de lui plonger la tête dans un chaudron de philtre de Mort-vivant.

Bon bon bon une distraction. Une Serdaigle (Lorelaï ) viens d’arriver et de s’assoir à coté de moi avant de se rendre compte, un peu tard, qu’elle avait toujours son casque. J’avoue que je suis amusé en voyant ça. Elle regarde pour vérifier que personne ne l’a entendu et je lui répond par une tête qui veut dire « T’es cramée, désolé. ». Je pourrais en rester là mais je m’ennuie. Puis bon faut que je m’intéresse un peu aux camarades de Violet non ?

Je suis tenté de prendre une boulette de papier pour lui demander mais visiblement je suis assez mauvais avec ça. Puis de toute façon elle est à côté de moi. Je me penche vers elle d’un air conspirateur.

- Hey… Je connais ton secret… Alors t’écoutais quoi ?


Je pose ma tête dans ma main, attendant tranquillement la réponse. On a encore un peu de temps avant le début du cours, ça va. En espérant que cette prof ne punisse pas avant même le début de son cours. J'aurais pas l'air bête tiens.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Lorelaï Peony, Mar 19 Sep - 16:53


Ses yeux balayaient la salle et croisèrent ceux d'un grand blond adossé au mur. Le jeune homme lui lancait un regard amusé, il avait vu l'oubli de Lorelaï et semblait vouloir la taquiner. La jeune sorcière passa du blanc au rose pivoine. Les yeux sombres de l'étudiant, accompagné d'un beau sourire amical prirent Lorelaï de court.
- Hey… Je connais ton secret…

Lorelaï ressemblait à s'y méprendre à un suricate prit la main dans le sac.
- Quel secret, demanda-t-elle, de plus en plus rouge.

- Alors t’écoutais quoi ?

A ces mots, Lorelaï respira à nouveau. Musique, ça elle connaissait, elle pouvait parler musique.

- Ah, heu... C'est Radiohead, un vieux groupe des années 2000. Tu connais? C'est rare en général les sorciers qui connaissent la musique moldue. Mais y a rien à faire, moi j'adore. J'adore aussi le son brut de leurs appareils audio. T'as déjà essayé un casque audio? C'est pas très agréable à porter, c'est vrai... Puis, même pour les moldus, c'est vieux, ils ont plein de trucs modernes maintenant pour écouter la musique. Mais moi je préfère l'écouter là-dessus. Puis, c'est vrai que quand j'écoute la musique, j'oublie tout ce qu'il y a autour de moi... C'est pour ça que j'ai oublié mon casque! J'espère que la prof a rien vu. Je déteste me faire remarquer. Fin, toi tu m'as remarqué. C'est pas grave, fin, je veux dire, j'y peux rien. Mais sinon, Radiohead, c'est vraiment super, j'adore, j'écoute toute le temps! Tu veux écouter?

Un silence. Elle avait fini. Il était temps de reprendre sa respiration.


Dernière édition par Lorelaï Peony le Mar 19 Sep - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Osvald Osborne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Osvald Osborne, Mar 19 Sep - 17:33


Un grand sourire me traverse le visage quand ma voisine se régale du gâteau que je lui ai offert. Ça fait toujours plaisir quand quelqu'un apprécie ce qu'on lui offre. En plus parler de quelque chose d'aussi simple et inoffensif que la pâtisserie avait l'air de la détendre un peu. Son air triste et préoccupé l'avait quitté pour l'instant, j'espère qu'il ne reviendra pas trop vite !

Je rigole un peu en lui répondant
- Pas de soucis, j'en reçois régulièrement en trop grande quantité pour une seule personne, si tu veux je peux t'en apporter quelques-uns dès que j'en ai.
Maman m'en envoyait beaucoup trop mais elle savait que j'en redistribue une grande partie avec mes amis. La seule exception à ça était : les macarons. Même si je savais que l'amie de ma sœur en envoyait à chaque fois avec le reste, j'en recevais, moi, rarement par courrier. Mes parents adorent tellement ça qu'ils compensent en me donnant leur part d'éclair au chocolat. Et je ne m'en plains absolument pas !

- Moi aussi j'aime beaucoup cette matière. Ah et je m'appelle Os- dans l'enthousiasme de la conversation je me rends compte que j'hausse un peu le ton sans vraiment m'en rendre compte, alors je termine ma phrase plus doucement, presque comme si je lui disais un secret - Osvald. Osvald Osborne.
Mon prénom choisi entre tous. Celui qui me correspond réellement. Mon nom de sorcier. Quand je suis à Poudlard c'était tellement plus simple de l'utiliser ! Ici les professeurs nous appellent par nos noms de famille, je n'avais donc pas le même problème que lorsque j'étais petit et entouré d'amis de la famille. Théo, ce n'était tellement pas moi. À l'école de sorcellerie je portais mon nom de sorcier le plus naturellement du monde et je me sens nettement mieux ainsi.

Tant qu'on était dans les prénoms j'en profite pour lui poser la question qui m'était passé par la tête tout à l'heure.
- J'ai entendu ton amie t'appeler Aria. C'est joli, c'est un prénom italien ?
Revenir en haut Aller en bas
Aria Morrison
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Aria Morrison, Mar 19 Sep - 20:15


En plus d’être gentil, il est généreux. Il me propose de partager les gâteaux avec moi quand il en recevra. Je me sens un peu gêné d’un coup. J’ai l’impression de faire la manche, surtout que ce n’est pas comme si je manquais de gâteaux puisque ma mère m’en envoie quasiment toutes les semaines. Mais j’y pense, je n’ai qu’à partager moi aussi ce que j’ai. Enthousiaste, je lui réponds :

- Oh oui, je veux bien, merci. Et moi, je te ferais goûter les pâtisseries de ma mère. En ce moment, elle aime bien m’envoyer des cookies, et je peux te dire qu’ils sont super bons ! Je suis sûre que tu ne pourras pas y résister !

Il commence ensuite à se présenter en parlant un peu plus fort que précédemment mais s’interrompt rapidement pour reprendre à voix basse. Hors contexte, on pourrait croire que son prénom est un secret. Osvald me complimente sur mon prénom et me demande si c’est italien. Je suis étonnée qu’il le sache ou du moins, qu’il me le demande. D’habitude, les personnes ne se posent pas du tout la question. A voix basse, je lui dis :

- Merci, et oui, c’est bien Italien mais ça n’a rien à voir avec les origines de ma famille parce que mes parents sont tous les deux Anglais. – Je lui souris et lui explique pourquoi je m’appelle ainsi – En fait, quand ma mère était enceinte de moi, elle lisait un roman où l’héroïne s’appelait comme ça et elle avait adoré ce prénom. Et lorsqu’elle en a parlé à mon père, il a adoré lui aussi. Donc voilà, l’origine de mon prénom est assez simple finalement.

Du coup, je suis curieuse de savoir comment ses parents lui ont choisi son prénom. Peut-être a-t-il une super histoire à raconter ?

- Et toi alors ?

Tourné vers le Serdaigle, mes yeux aperçoivent Jace et mon cœur se resserre. Avant qu’il ne croise mon regard, je me tourne légèrement vers ma gauche et reprends, essayant de masquer ce que je ressens actuellement :

- Tu… tu sais pourquoi ils t’ont appelé Osvald ?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Ulysse Daiklan, Mar 19 Sep - 20:23


-Ah, heu... C'est Radiohead, un vieux groupe des années 2000. Tu connais? C'est rare en général les sorciers qui connaissent la musique moldue.

Wow elle parle vite.

- Mais y a rien à faire, moi j'adore. J'adore aussi le son brut de leur appareil audio. T'as déjà essayé un casque audio?

J'arrive pas à déterminer si son visage est rouge ou rose.

-C'est pas très agréable à porter, c'est vrai... Puis, même pour les moldus c'est vieux, ils ont plein de trucs modernes maintenant pour écouter la musique. Mais moi je préfère l'écouter là-dessus.

Je dirais rouge, rose c’est plus toute à l’heure quand je lui ai parlé.

-Puis, c'est vrai que quand j'écoute la musique, j'oublie tout ce qu'il ya autour de moi... C'est pour ça que j'ai oublié mon casque! J'espère que la prof a rien vu. Je déteste me faire remarquer.

Mais… Elle compte respirer un jour ?!

-Fin, toi tu m'as remarqué. C'est pas grave, fin. je veux dire, j'y peux rien.


Apparemment non.

-Mais sinon, Radiohead, c'est vraiment super, j'adore, j'écoute toute le temps! Tu veux écouter?


Halléluijah ! J’ai pas eu le temps d’en placer une. D’ailleurs j’attends une ou deux secondes pour être sûr qu’elle ne se relance pas dans un monologue et commence à prononcer d’une voix lente pour lui faire comprendre que, c’est bon, tout vas bien.

- Oui. Oui, je veux bien.


Je lui fait un sourire légèrement moqueur, la pauvre a l’air toute perdue. Ca va, on doit avoir à peu près le même âge, c’est pas comme si j’avais une tête de prof non plus. Je prends le casque, que je connais pour en posséder un moi-même et le place sur mes oreilles. Je plisse les yeux quand les premières notes retentissent et finis par sourire. J’aime bien, c’est cool. Je lui rends l’outil.

- Ahh, je pensais pas trouver quelqu’un d’autre connaissant des musiques comme celles-là. Perso ma mère me faisait écouter du Simon And Garfunkel et autres Adèle. Tu connais ? Bon c’est encore plus vieux mais quand même.


Je lui fait un sourire puis regarde avec dépit mes plumes ou ne se mélangent aucun crayons à papier qui m’aurait permis de m’échapper un peu de ce cours.

- Puis quand j’suis chez moi j’écoute ça pour me concentrer en dessinant.


Je lui fais un soupire en réfléchissant à mes souvenirs. En vérité faire ça ne m’aidait pas du tout car ma mère débarque habituellement dans les 30 premières secondes pour chanter en canon avec la chanson. En parlant de Maman elle me frapperait d’être aussi malpoli. Hm. Entamer une conversation proprement donc.

- Moi c’est Ulysse, et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°7 : Examen

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 Cours n°7 : Examen

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.