AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ultra silencieux Rowenta Turbo Silence Extrême+
74 € 119 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 2
Galerie d'Art
Aller à la page : Précédent  1, 2
Max Karter
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)

Galerie d'Art - Page 2 Empty
Re: Galerie d'Art
Max Karter, le  Jeu 19 Juil - 20:17

Tu es un peu déboussolé. Tu ne sais pas quoi dire. Tu ne dis rien. Tu la laisses profiter de la musique dans ses oreilles. Tu chantonnes à côté d'elle. Cette mélodie qui t’entraîne dans un cercle de notes qui volent et qui dansent autour de toi. Tu oublies un instant la timidité. Tu l'oublies pour chanter. Regardant la vidéo. Plus besoin des paroles. Juste la vidéo. Le chant résonne. Tu profites de ce moment, de cet instant. Tu danses légèrement. L'a-t-elle remarqué? Tu ferme les yeux. Tu as peur de les ouvrir. Te sentir gêné si son regard croise le tien. Pourquoi se sentir gêné? Tu ne sais pas tu ne maîtrises rien.

La chanson arrive à sa fin. Demoiselle retirant son casque. Tu l'observe discretement. Timidement. Tu n'oses pas lui proposer de voir la suite avec toi. Les mots se sont envolés de nouveau. Mais sur son cheval elle vient te sauver. Te proposant ce que tu comptais lui proposer. Tu souris. Sourire sincère. A la fois timide et ravie. Un sourire jusqu'au yeux qui suivent le mouvement. Quelques étoiles s'égarant en eux. Attention à ne pas te laisser tomber dans l'illusion...Une petite courbette aux allures théatrâle. Un petit quelque chose qui te sauve quand les mots manquent.

-C'est avec plaisir. Je viens de commencer si tu veux on peut avancer ensemble qu'en penses tu?

C'est mieux à deux et plus on est de fous plus on rit, penses tu pour toi. Tu avances à petits pas vers la pièce adjacente. Tu te laisses bercer par un nouvelle univers. Un ciel étoilé. Une chanson comme un rêve bleu. Un rêve à deux. Une coïncidence? Un hasard? Tu ne sais pas. Tu te retournes, la regarde, lui souris...Cette journée sera belle
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Galerie d'Art - Page 2 Empty
Re: Galerie d'Art
Kohane W. Underlinden, le  Ven 20 Juil - 20:22



Un regard attentif et plein de sourire de la part de l’autre. Max. Un peu de paillettes et d’étoiles sur l’âme, les lèvres qui se fendent d’un air radieux. Brillant.
Mon regard reste appuyé sur lui, maintenant que la musique est finie, le casque reposé. Une véhicule de pensée entre nos deux esprits ; la même idée. Continuer le partage. Ca a si bien commencé. Autant aller plus loin. Encore plus loin. Ne pas briser ce petit fil tout doux, tout scintillant qui se crée entre l’un et l’autre.
Attente de sa réponse, danse lente au-dessus du vide. Ballet infini dans cette salle désormais silencieuse. La musique se met soudainement à manquer. C’est quand elle disparaît qu’on s’aperçoit qu’elle était un monde. Elle créait comme une bulle de chaleur, loin de tout. Un espace rempli sans que nous n’y fassions rien. Et là, à présent qu’elle s’est tu, il n’y a plus rien. Sentiment de nécessité : remplir le vide par les mots. Qui ne viennent pas.
Tout à coup, le mouvement brise l’apathie de la scène : courbette et salut ; idée acceptée, partagée. Il m’annonce qu’il vient tout juste de commencer -oh, trop bien, moi aussi ! Un peu plus à visiter ensemble, alors.

D’un même mouvement, comme la vague avançant sur la plage, nous sortons de la salle et progressons dans l’exposition. Je suis Max qui se rend juste à côté.
Nouvelle pièce. Nouvel univers.
Ici, ce sont des couleurs plus froides. Plus nuit. Plus... bleues.
Sur décor de tours orientales, ciel étoilé. Des étoiles ! Atmosphère de nuit magique, brillante, un cœur battant -extra-ordinaire, au sens premier du terme : rien de banal.
Un regard en coin à Max. Qui semble complètement envoûté par l’endroit. La douceur des couleurs. Ou des étoiles représentées, peut-être ?
Soudain, il pivote dans ma direction, me lance un sourire que je lui rends. Je ne sais pas trop à quoi ça fait référence, ici. Mais c’est beau.
Je vais jeter un coup d’oeil au descriptif sur le mur. Je me contente seulement de lire le titre du dessin-animé dont il est question ici. Aladdin. Le résumé et remarques sur sa conception me passent un peu au-dessus des neurones. Je voulais seulement savoir le titre.
Puis mon attention glisse vers l’écran où les images défilent en muet. Les paroles de la chanson sont écrites mais aucun son ne s’entend. Après une légère hésitation, je me décide à appuyer sur le bouton permettant aux hauts-parleurs de transmettre la musique. Nous avons dû rater les premières secondes de la vidéo mais c’est pas trop grave.

Ce rêve bleu
C'est un nouveau monde en couleurs
Où personne ne nous dit
C'est interdit
De croire encore au bonheur


Un chant d’espoir ? D’avenir... où une poudre de bonheur est possible. Parfois, j’aurais bien aimé que quelqu’un me dise ça. Dans les moments sombres, où tout s’écroule, tout part en vrille. J’aurais aimé croire, moi aussi, croire, encore, encore, qu’un sourire peut s’offrir naturellement, sans rien attendre en retour.
Les yeux surfent sur les murs de la pièce, alors que la chanson continue, emplit les tympans ; ils viennent de nouveau accrocher Max. Qui a su offrir ce sourire doux, léger, pailleté.
La musique fait vibrer l’air, emplit les cœurs et, mon attention de nouveau captivé par l’écran et les deux êtres flottant sur leur tapis, je me penche légèrement sur le côté, vers Max. Murmure :

-C’est beau, de croire. Tu trouves pas ? S’accrocher à l’espoir. Et croire au sourire.

Voix basse, comme la peur de déranger la chanson, perturber un équilibre tranquille qui a su s’installer ici. L’envie de se perdre dans ces mots. Et cette mélodie.

Max Karter
Max Karter
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Galerie d'Art - Page 2 Empty
Re: Galerie d'Art
Max Karter, le  Lun 20 Aoû - 21:43

Tu l'oublis un instant. Tu te laisse emporter. Tu te laisse tourner. Une danse simple. Ton corps bouge de lui même. La musique a un effet sur toi assez étonnant. Elle te perd autant que tu te perds dans tes rêves. Tu rêves. Tu rêves de ce rêve bleu qui t'emporte dans le ciel. Au dessus des nuages et de la peine. Tu rêves sans penser. Tu rêves au de là de la réalité. Tu rêves l'espoir. Car, pour lui répondre,...

- Il faut toujours y croire. Espérer et vivre à coup de rêve. Se laisser guider et danser. Et même s'il y a du brouillard, une personne sera toujours là pour te guider à travers les rêves et la réalité. La beauté du moment. La beauté de l'instant. Profitons, chantons...

Ce rêve bleu...


Tu t'es perdu dans tes mots. Faute à la chanson. Faute à l'esprit vagabond. Il attrape un élément puis un autre. Une folle danse des pensées. Un voyage toujours inachevé. Tu veux pas arriver. Tu veux juste voyager. Sur un tapis volant. Voyager sans risquer de tomber. Voyager détourner les objets. Un tapis quelle drôle d'idée...

- Dis? Tu as déjà essayé d'ensorcelé un tapis pour en faire un tapis volant?

La question est venue toute seule. Tu as oublié que les moldus ne connaissent pas les sorciers. Et si elle est dotée de pouvoirs? Tu ne peux pas le savoir. Tu retiens la question. Tu ne veux pas risquer de passer pour un fou qui croit à la magie. Juste être le fou qui croit aux rêves.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Galerie d'Art - Page 2 Empty
Re: Galerie d'Art
Kohane W. Underlinden, le  Jeu 4 Oct - 19:11


Croire
Un bien grand mot
Bien plein d’Espoir.
Parfois, Croire, c’est tout ce qui nous reste. Alors on s’y accroche. Comme on peut. Balloté.e par les vents et les vagues, on ne lâche pas. Parce que lâcher ce maigre morceau d’espoir, c’est la promesse de se noyer, se faire emporter, sans autre forme de procès.
Toujours, je me suis accrochée à une petite lumière semblable. Croire en un lendemain meilleur. Pour ne pas sombrer. Et garder la tête hors de l’eau.
Je me battais pour cette croyance.
Pour Leo aussi, un peu. Parce qu’il faisait tout pour me pousser alors que lui-même coulait. Je me suis battu pour réussir à être assez forte et le porter en même temps que mon poids.
Un triste sourire se dessine sur mes lèvres alors que la chanson continue de se dérouler, arrive même sur sa fin. Et que Max parle par-dessus.
Les rêves
La beauté du moment
Une invitation à laisser de côté les poids du quotidien.
Pour n’écouter que la musique.
N’écouter que le chant.
S’accrocher à lui, se laisser porter.

Tout à coup, une question sur un tapis volant. Un peu comme dans le dessin-animé. Ils volent sur un tapis. Ils ont l’air un peu trop bien pour que ce soit inspiré de la réalité. En vrai, c’pas si confortable que ça, un tapis volant, hein.
Spontanée, je lui réponds, du tac au tac :

-Nah, jamais essayé. Mais j’suis déjà montée sur un tapis volant une fois.

Assez mauvais souvenir, je dois dire.
J’avais le bras en sang, brûlé au moins au trois-centième degré (comment ça, j’exagère ?) dopée à la douleur et aux potions non identifiées qu’Asclépius dans sa plus grande panique m’avait fait boire. Tout ça dans une quête pour récupérer un foutu anneau. Peter a de la chance d’avoir d’aussi bons amis que nous pour l’aider dans ses voyages au fin fond du désert !
On s’est retrouvés dans un tombeau, face à un Grapcorne et cet abruti de Peter a eu la bonne idée d’utiliser un fouet enflammé dans un endroit aussi étroit. Evidemment, c’est Bibi qui s’est trouvée dans le mauvais axe et s’est fait blesser en même temps que l’énorme bestiole.
La suite, c’est un peu confus dans ma tête.
Me souviens d’Asclépius paniqué qui m’a tirée à l’écart, a essayé de réparer les dégâts du bras en y appliquant des baumes et en me demandant de ne surtout pas fermer les yeux et de surtout rester là, consciente.
Puis après
Il a fallu rentrer.
Et comme j’étais blessée, j’ai eu le droit de monter sur le tapis de Peter.
Mais c’pas comme si le trajet était confortable. Déjà, j’avais mal au bras. Et en plus, un tapis, c’est pas un sofa. Alors bon.

-C’est pas l’extase non plus, hein. Genre eux ils ont l’air tellement happy. C’est... mouais... pas le meilleur moyen de transport à mon goût.

Je m’interromps, regarde les dernières images de l’écran avant de me tourner lentement vers Max. Sourcils froncés. J’viens de penser à un truc.

-Tu connais les tapis volants, toi ?

D’où il connaît ça, d’abord ?
Les Moldus n’ont que des tapis inertes et au sol, j’me trompe ?

Max Karter
Max Karter
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Galerie d'Art - Page 2 Empty
Re: Galerie d'Art
Max Karter, le  Ven 9 Nov - 20:59

Avec le LA de la demoiselle

Tu te contentes d'un sourire. Tu hésites à répondre. Tu ne sais mentir. Tu ne veux pas passer pour un fou. C'est alors que la musique arrive pour te sauver de l'embarras. Une chanson entraînante. Tu lui prends la main comme un enfant. Tu as envie d'en découvrir plus. Tu lui parles alors comme un rêveur. Tu lui avoues avoir pensé un jour à enchanter un tapis pour aller surfer sur les nuages. Mais ton sort avait échoué. Tu rigoles puis tu te laisses de nouveau te perdre.

Tes pensées vont de la musique à elle. Des allers retours. Mais elle reste toujours là. Tu ne sais pas vraiment pourquoi elle t'intrigue. Et alors que des questions un peu plus sérieuses te traversent l'esprit, une nouvelle chanson. Elle, tu l'as connais. Un petit ourson. Tu bombes alors le torse et tu t'avances en bougeant les bras. Une allure très théâtrale.

Dites à mes amis que je m'en vais... Je pars vers de nouveaux pays...

Tu te retournes vers celle de tes pensées. Un regard amusé sur toi. Tu lèves les yeux au ciel avant de lui prendre de nouveau la main. Changement d'ambiance une nouvelle salle. Tu te mets dans ton nouveau personnage. Difficile d'attraper ton esprit. On dirait un enfant. Cela a l'air de plaisir à la jeune femme qui t'accompagne. Par moment tu prends un peu de temps pour discuter, questionner un peu. Tu as envie d'en savoir un peu plus. Mais tu ne peux pas t’empêcher de se laisser guider par la musique lui proposant même une danse.

Notre jeune héro nage dans l'océan de l'innocence et de la joie. Il vient de trouver la fontaine de Jouvence. Mais bien plus que cela, Cupidon a frappé en ce jour. Il a touché un petit cœur. Un petit être qui ne sait pas vraiment encore ce qu'il ressent. Un jour il le découvrira mais le comme le dit si bien la théière dans la salle "c'est des histoires de grandes personnes". Il a le temps. Le temps de la revoir. Les deux jeunes ont passé quelques temps ensemble dans cette exposition. Inconnus à l'entrée, de l'ambiguïté à la sortie. Qui sait, peut-être que Cupidon n'avait pas qu'une seule flèche ce jour là.

Fin du RP
Contenu sponsorisé

Galerie d'Art - Page 2 Empty
Re: Galerie d'Art
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 2

 Galerie d'Art

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.