AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-25%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour PC et Xbox
44.99 € 59.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 11 sur 11
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Artemis Wildsmith
Référent·e ModérationPoufsouffle
Référent·e Modération
Poufsouffle
En ligne

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Artemis Wildsmith, le  Lun 20 Nov 2017, 00:13

Des petits bouts de lavande par-ci, des petits bouts de lavande par-là. Pour le moment, le Poufsouffle est plutôt consciencieux, lèvres serrées, il donne tout ce qu’il a. Il a hâte de recevoir sa récompense, son image, son bon point. Parce que franchement, ça faisait longtemps qu’il n’avait pas aussi bien travaillé. D’un autre côté, écraser les ingrédients avec un pilon, c’est que c’est rigolo, un peu. Ça fait skritch skritch alors forcément, il s’applique. Juste pour cette petite onomatopée. Nouveau regard vers le tableau, on passe à l’huile. Arty s’essuie le front avec le revers de sa main, c’est que ça commence à faire de la vapeur, l’eau qui bout, enfin, je suppose. Cuillère en main, petit chef cuisinier, il verse trois petites unités d’huile dans le récipient. Mais il est déconcentré, ça fait beaucoup trop longtemps, puis Azaël qui lui met la pression parce qu’il a l’air de réussir l’onguent haut la main. Il devrait peut-être lui demander comment il faisait.

Mais il fallait qu’il avance sinon il allait faire bouillir trop longtemps son miel et ce serait une catastrophe. Alors il se remet au travail. Sauf que oui, maintenant il est totalement perdu, la cuillère suspendue au-dessus du récipient. Il ne sait plus combien il en a versé exactement. Il regarde à droite et à gauche, comme si quelqu’un allait lui donner la réponse, quelqu’un sur son épaule qui aurait surveillé ce qu’il avait fait. Mine réfléchie, il observe sa cuillère. Elle aurait peut-être la réponse, qui sait. Mais elle ne lui dit rien. Il fallait qu’il prenne une décision rapidement, alors hop. Il se dit qu’il en vaut mieux trop que pas assez. Il verse de nouveau quelques cuillères d’huile, après tout, ce n’était que du gras, c’est bon le gras. Il y ajoute délicatement les petits bouts violets de lavande avant de mélanger.
Cinq minutes à mélanger.
C’est trop, trop long. Il en a des crampes, il soupire, lève les yeux au ciel et tape des pieds. Il devrait changer une chanson dans sa tête, pour l’aider à passer le temps. Alors il secoue la tête, gauche droite gauche, au rythme d’une mélodie qui n’existe pas.

Alors il passe à la suite, second chaudron, encore faire chauffer de l’eau, une étape qu’il maîtrise totalement dorénavant, attendre qu’elle bout. Puis il prend les petits bidules marrons qui semblent être ce que la recette appelle des clous de girofle, inconnus au bataillon. D’un geste il retire le chaudron de son feu et laisse infuser le tout. Quand il disait que c’était comme faire du thé, il n’avait pas tout à fait tort.
Concentré maintenant pour retirer le pot de miel de l’eau bouillante. Outch. Chaud, chaud, chaud, vite, vite vite. Il renverse le miel dans l’autre chaudron pour qu’il vienne écrabouiller ou alors plutôt noyer les petits clous marrons déjà dans l’eau. Les bouts de lavande vont aussi à leur perte en plongeant dans le liquide chaud. Et de nouveau, il lui est demandé de mélanger. Un tour, deux tours, trois tours, puis il arrête déjà de compter, jusqu’à cinq petites minutes.

Dernière étape, il s’empare du pot qui viendra accueillir son fabuleux onguent. Il le frotte avec beaucoup d’amour puisqu’il s’agit là, apparemment, d’une étape importante. Il verse le tout à l’intérieur puis le pose devant lui. Le Blaireautin s’abaisse à la hauteur de la table et observe durant cinq minutes son contenu. Est-ce qu’il allait se passer quelque chose de bizarre ? Apparemment non. Mais ça n’avait pas tout à fait la même tête que celui d’Azaël, et pourtant la professeure lui avait dit, à lui, que c’était parfait. Il hausse les épaules, bouarf. Ça ira très bien, pot refermé, il appelle Miss Blanchet, tout heureux. « Madame ! J’ai fini ! J’ai fini ! J’ai fini ! », avec une petite danse pour accompagner le tout.
Trystan J. Harper
Trystan J. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Trystan J. Harper, le  Lun 20 Nov 2017, 20:21


Care of Magical Creatures
— cours n°15 de SACM


Le cours du professeure Blanchet s’était poursuivit sur une série de questions et de réponses concernant les différentes méthodes de soin aux créatures blessées. Hormis les sortilèges et les charmes, plusieurs autres techniques non-magiques – dont certaines étaient quelque peu farfelues, il fallait l’admettre – nous furent alors proposées par les élèves. Certaines d’entres-elles furent corroborées par l’enseignante, alors que d’autres, tiraient apparemment plus du remède de grand-mère. Suivit ensuite des explications plus pointilleuses sur la confection des bandages…

De ma place, tout au fond de la classe, j’écoutais d’une oreille de plus en plus distraite, le contenu théorique du cours. Assi dos au mur, les pieds nonchalamment posés sur la chaise libre à mes côtés, je m’afférais à lancer de petites boules de parchemin chiffonné à Whiskers qui bondissait joyeusement pour les attraper. D’aussi loin que je me souvienne, j’avais toujours eu beaucoup de mal à rester calmement assis et concentré en classe, surtout quand la partie pratique se faisait cruellement attendre. Non pas parce que la matière était nécessairement ennuyeuse, mais simplement parce que mon besoin insatiable de bouger se faisait toujours plus insistant lorsque j’étais contraint de rester assis à écouter de long monologue.

J’avais donc complètement cessé d'accorder mon attention au cours, brillant par mon absence total de participation. Occupé à démantelé ma plume en plusieurs pièces détachées, je n’eu pas même conscience du professeure qui s’était levée pour ouvrir la porte de la remise où le matériel nécessaire à la suite du cours y était entreposé. D’un coup de baguette magique, elle fit léviter le tout pour en distribuer à chaque élève de la classe. Je passai, d’ailleurs, bien près de me faire assommer par la pile d’accessoires qui se déposa bruyamment sur mon bureau, éparpillant les morceaux de ma plume dans tous les sens. Me redressant brusquement sur ma chaise, j’avais tourné un regard interrogateur vers mes voisins de table, tentant de reprendre le fil du cours que j’avais raté.

Devant moi, s’était déposé une pile de d’accessoires rappelant ceux que l’ont retrouvaient généralement en cours de potion. Je pris connaissance de mon éventaire en étalant le tout sur la surface de ma table. Deux petits chaudrons ainsi que de quoi les allumer, un couteau, une petite cuillère, un bol, un pilon, un récipient, un pot en verre et divers ingrédients.

«– Je vous conseille de vous lever, vous serez mieux pour faire l'exercice en étant debout que sur vos chaises. Expliqua le professeur de SACM en portant un grand sac jusqu’à son bureau. Elle fit ensuite apparaître les consignes au tableau avant d'expliquer ce que l’on allait devoir faire : Au vu de ce que j'ai pu entendre, vous êtes majoritairement du genre à vous débrouiller par vous même plutôt que de demander de l'aide. Ça n'est pas une critique si vous savez ce que vous faites, mais je doute que ce soit le cas pour tout le monde. Pour l'exercice, vous allez fabriquer un onguent qui fera office de désinfectant et cicatrisant. Si vous le réussissez, vous pourrez repartir avec et vous en servir au besoin. Il est compliqué de préparer un onguent dans la nature, vous pouvez déjà perdre énormément de temps rien qu'en cherchant les ingrédients si vous ne savez pas où les trouver. Les consignes sont au tableau. Merci de m'appeler quand vous avez terminé que je vienne juger votre travail. Vous avez quarante minutes pour faire l'exercice. Au travail ! »

Je m’étais levé à la seconde où l’on nous en avait donné l’autorisation – bien trop heureux de quitter le « confort » médiocre de ma chaise. Me déliant les jambes et le bas du dos, j’avais d’abord pris connaissance de la liste des ingrédients avant de lire une première fois, chacune des étapes de la préparation. Je versai l’une des fioles d’eau dans le premier chaudron, allumant le bruleur en dessous pour faire chauffé son contenu jusqu’à ébullition. Lorsque la surface de l’eau se mis à s’agiter, signe qu’elle était rendue à ébullition, je retirai le chaudron du feu pour y plonger le pot de miel. Je devais le laisser là 15 minutes, en remuant de temps en temps, tout en poursuivant la préparation. J’étais loin d’être ce que l’on appelait un « multi-task », alors le risque d’oublier de remuer était grand…

Je m’étais ensuite attaqué aux huit brins de lavande qu’il fallait découper en petits morceaux avant de les écraser à l’aide du pilon. Trois cuillères d‘huile d’olive plus tard, ajouté aux brins de lavande coupées, j’avais mélanger le tout dans le récipient, pendant 5 bonnes minutes. Dans le second chaudron, j’avais versé le restant de l’eau que je devais porté à ébullition. Ah Mer** ! Eh voilà que j’avais oublié de remuer le contenu de l’autre chaudron ! Je le fis en vitesse en espérant que ce ne serait pas trop grave…

Lorsque l’eau du second chaudron fut à ébullition, j’y versai les clous de girofle, avant de le retirer du feu et le laisser infusé 10 minutes. Lorsque ce fut chose fait, je récupérai le pot de miel, de peine et de misère – c’est qu’il était chaud hein ! – grimassent de douleur en passant près de m’y bruler. J’y versai le contenu dans le second chaudron, avant d’ajouter le mélange de lavande et d’huile d’olive que je mélangeai quelques minutes encore.

Pour finir, je pris le pot vide que je frottai dans mes mains pour tenter de le réchauffer – ça aurait pas été plus simple de lui lancer un incendio ? – avant d’y verser le contenu de mon chaudron.


● ♢ ● ♢ ●



1 & 4. [Réussie] J’étais bien loin d’être le roi des potions. D’ailleurs, la mienne semblait beaucoup trop foncée. C’était peut-être du au fait que je n’avais pas remué suffisamment l’eau du premier chaudron ? Le miel avait probablement trop chauffé... Tournant et retournant le pot entre mes mains, je ne détectais toutefois rien d’autre qui clochait, hormis sa couleur. La texture était bonne et l’onguent, bien qu’imparfait, pouvait très bien faire l’affaire.

2. [Échec] Lorsque je vidai le contenu de mon chaudron dans le pot vide, un inquiétant sifflement s’y échappa tel une plainte. La mixture se mit à s’agiter dangereusement avant d’exploser dans un grand BAM ! Y’avait des débits de verre partout et de l’onguent visqueux éclaboussé sur mon visage et mes mains. C’était un vrai fiasco… Je n’aurais rien à remettre à la fin du cours.

3. [Neutre] En plus de sa couleur un peu douteuse, la mixture de mon onguent avait une drôle de tête… des bouts de lavande mal coupés flottaient à sa surface et la texture n’était pas aussi épaisse qu’elle l’aurait dut. Tant pis… C’était le mieux que j’avais pu faire et elle avait peut-être encore quelques vertus médicinal.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Maître de jeu, le  Lun 20 Nov 2017, 20:21

Le membre 'Trystan J. Harper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 D-4-3-10
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Kyara Blanchet, le  Mar 21 Nov 2017, 18:05

Le prochain était en fait une prochaine. La main levée, Marjorie attendait le verdict de la professeure de Soins Aux Créatures Magiques. Rejoignant son bureau, elle prit le pot et le regarda attentivement avant de le reposer en hochant la tête souriante. C'était une réussite. Notant cela sur son parchemin, elle n'eut pas l'occasion que déjà on avait besoin d'elle ailleurs. Contrairement à la préparation de Marjorie, celle d'Elhiya n'était pas une réussite et il ne fallait pas être un expert pour s'en rendre compte. Prenant le pot de la Serpentard,  Kyara alla jusqu'à son bureau, y colla une étiquette et le plaça dans la rangée des échecs.

- C'est terminé ! Annonça Elius.

Le rejoignant, elle prit son pot tout en haussant un sourcil. Elle l'avait vu parcourir les rangs durant la préparation, si elle n'avait rien dit, c'est parce qu'elle savait que le résultat en serait ainsi. Il n'avait pas d'excuses à une telle attitude étant donné qu'ils avaient tout ce qu'il fallait pour réaliser l'onguent.

- Ça n'est terminé à mon sens. La prochaine fois, vous apprendrez à rester à votre place et vous concentrer sur votre préparation monsieur Askin. A aucun moment des consignes, il était noté que vous pouviez vous permettre de détourner votre attention de l'exercice.

Tournant les talons, elle alla ensuite mettre une étiquette en prenant soin de noter le nom du Serpentard. Ils ne pourraient rien faire avec une préparation ratée. Ça ne serait même pas nocif pour eux, sauf s'ils s'amusaient à l'ingérer, mais cela marchait aussi en réussissant l'onguent.

- Professeur, j'ai terminé.
- C'est très bien miss Bloom. Répondit Kyara après avoir regardé le résultat.
- Madame ? C'est bien comme ça ?
- Mmmm, oui, c'est bien comme ça monsieur Kalsi !

La moyenne n'était pas si catastrophique finalement. De toute manière, Kyara ne s'attendait pas à une réussite de 100%. Bizarrement, contrairement aux questions, les élèves avaient plus de mal à s'en tirer quand il y avait la pratique. Comme c'était étrange, n'est-il pas ?

- J'ai fini également. Mais pas de doute, c'est vraiment raté...

Rejoignant la table de Jade, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques regarda le résultat avant d'hocher la tête. Effectivement, c'était vraiment raté, mais elle ne comptait pas enfoncer le clou. Elle se contenta de prendre le pot pour le mettre avec les autres ratés. Pas le temps de se reposer qu'on la sollicitait encore. Pour Olivia, c'était une réussite et pour Artemis ... c'était entre la réussite et l'échec. Prenant le pot du Poufsouffle, la Française apposa une étiquette avec le nom de l'élève et le plaça dans la file des entre deux. Jetant un coup d’œil à sa montre, Kyara constata que le temps était écoulé. Il restait pourtant des élèves qui n'avaient pas encore terminé l'exercice. Tant pis, cela allait bientôt sonner et elle devait encore voir des choses avec eux.

- C'est terminé ! Vous pouvez nettoyer votre bureau et ranger vos affaires.
Faisant une pause, Kyara attendit que ça soit chose faite avant de retourner à son bureau et d'en sortir de dessous un sac. L'ouvrant, elle fit léviter son contenu devant chaque élève. Vous trouverez devant vous une trousse de soins. Tout en parlant, elle ouvrit celle qu'elle avait gardé pour elle. Il y a plusieurs emplacements, certains sont déjà occupés, d'autres non. Comme vous pourrez le constater, il y a déjà des petits ciseaux, une pince à épiler, du crin de licorne et un rouleau de bandage. Je n'avais pas envie de vous voir martyriser des licornes dans la forêt interdite, je me suis donc occupée de commencer à remplir votre trousse, mais pour le reste, ça sera à vous de la compléter. Je vous conseille de toujours l'avoir avec vous. Avec le bon sortilège, ça entrera facilement dans votre poche. Vous trouverez un emplacement pour l'onguent que vous venez de préparer. Montrant ce dernier, elle sortit ensuite de nouveaux pots du tiroir qu'elle posa sur son bureau. Pour ceux ayant un bon onguent, vous pouvez directement le ranger dans votre trousse. Pour ceux ayant eu un résultat entre deux, sachez que votre onguent sera moins performant, je vous laisse choisir entre récupérer votre préparation ou prendre un onguent que j'ai préparé et qui sera efficace. Enfin, ceux ayant raté la préparation, peuvent directement en prendre un bon. Votre onguent ne sera d'aucune utilité. C'est ainsi que le cours se termine, vous pouvez y aller et j'espère que vous prendrez soin de ceci !

La professeure de Soins Aux Créatures Magiques n'avait pas eu de mal à réunir la plupart des matériaux, le plus compliqué avait été le crin de licorne. Elle avait dû prendre dans sa réserve personnelle et parcourir la forêt interdite pour en récolter au sol. Il était hors de question pour elle d'en arracher à une pauvre licorne ! La sonnerie se mit alors à retentir. Fermant la trousse, Kyara la reposa et surveilla la sortie des élèves.

- Bonne fin de journée à toutes et tous !


---

Le cours est donc terminé ! Vous héritez tous d'une trousse de soins, sauf : Elrin Eredin, Katylise McAdams, Alexei Dragoslav, Aoi Baskerville, Mathilde Yawnez, Violet O'Toole. Etant donné que vous avez quitté le cours/déclaré des absences/abandonné le cours sans prévenir, vous ne pouvez pas avoir la trousse. Je laisse le sujet ouvert quelques jours si vous voulez faire partir votre personnage ! Les notes sont disponibles ici. Merci à vous. Smile
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Marjorie Lunas, le  Jeu 23 Nov 2017, 00:16

Miss Blanchet s'approche de moi et jette un coup d'oeil à mon onguent, je comprend à son sourire qu'il était conforme à ses attentes. Me voilà toute contente ! Pour une fois que j'arrive à faire une potion ! A croire que la motivation de sauver des petites boules de poils me boost pour préparer des potions.
La prof passe ensuite voir ma voisine préférée, mais là malheureusement pas de sourire, la préparation fini sur la table des préparations ratées. Je lui lance un petit sourire désolé.

- T'inquiète Lili ! Ta prochaine potion je suis sûre qu'elle sera géniale !

La professeur réalise encore quelques vérifications auprès des élèves puis met fin au cours. Mais plutôt que de finir sur un banal "le cours est terminé vous pouvez sortir"  voilà qu'elle sort un sac de sous son bureau. Son contenu s'envole et se dépose sur chaque table. Une trousse de soin ! Super ça ! J'attrape mon petit pot et le place dans la trousse, à l'emplacement qui me semble le mieux adapté. Quelques autres éléments sont déjà présents, crin de licorne et j'en passe. Parfait alors que les élèves commencent à sortir, je dois d'abord récupérer Amon. Le mettant sur mon épaule, je lui gratouille le museau, ajoutant :

- Regarde mon grand ! Tu vas peut-être pouvoir apprendre à voler tout compte fait, j'ai de quoi te soigner maintenant ! .

Alors que j'allais passer le pas de la porte, je me tourne vers Miss Blanchet.

- Merci beaucoup Professeur ! A bientôt.

Marjorie quitte la salle, merci pour le cours !
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Elhiya Ellis, le  Ven 24 Nov 2017, 16:35

Echec total de la mixture, heureusement que ses boules de poils avaient plus une tendance à la sieste qu’autre chose… Elhiya avait beau essayer de regarder le résultat de son onguent de tous les côtés possibles, la couleur n’était définitivement pas la bonne. A la limite, même pas besoin de prendre soin de coller une étiquette avec son nom sur cette chose, autant la jeter directement, ca ferait gagner un peu de place.

Fort heureusement la fin du cours s’annonçait, l’enseignante demanda à ce que les bureaux soient remis en ordre avant d’offrir une trousse de soins à chaque élève. Ménage terminé, la blondinette regardait ce que le kit de secours contenait. Un trou pour l’onguent confectionné… Sympa pour ceux qui n’avaient pas eu de soucis avec. Pour les autres par contre… Ah, Miss Blanchet y avait pensé et sortait des flacons pour les moins doués. Attendant que la rousse et son phénix irlandais aient terminé de se servit, elle alla faire de même et récupéra un pot dont l’efficacité ne sera pas à remettre en doute. Une fois rangé précautionneusement à sa place, ne restait plus que les dernières politesses. D’un sourire, et quelques mots la blonde refermait sa trousse de secours


« Merci Miss Blanchet, bonne journée à vous »

Sac fermé et récupéré sur l’épaule, Myrtille callée correctement dans son cou, Elhiya cherchait rapidement des yeux où Marjorie avait déjà filé. Trop rapide la gamine. Ne restait plus qu’à la rattraper en hâtant un peu le pas.

Départ d’Elhi-Merci pour ce cours
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Invité, le  Sam 25 Nov 2017, 18:56

Je suis vraiment déçu du résultat. Si j'avais été un tout petit peu plus attentif, aux consignes mais aussi à ce que je faisais, j'aurais pu faire mieux. Soupir. Pourtant je me suis concentré, vraiment concentré, sans doute un peu trop. Pour le coup je n'avais pas du tout suivi ce qui s'était passé autour de moi mais une chose est sûre : cette fois-ci on avait évité les catastrophes de style fumée toxique. Ouf ! En attendant avec appréhension l'inspection de mon travail terminé j'en profite pour jeter un œil à mes camarades. Plusieurs avaient eux aussi terminé alors que les autres étaient sur la fin. Comme ma voisine de gauche, par exemple.

Elle aussi est très concentrée, ça se voit sur son visage. Est-ce qu'elle a vu le biscuit ? Et si elle m'avait dit merci sans que je m'en rendre compte quand je préparais ma potion ? Elle n'a pas l'air fâchée en tout cas... Puis surtout elle s'en sort bien mieux que moi ! Je dévore ses mouvements des yeux, une ribambelle de questions m'assaillent alors. Comme si la pause était terminée, mon cerveau s'est remis en marche et surtout en mode « Qui est-ce ? »
Un flot continu de qui, quoi, quand, comment, pourquoi, se déverse dans mon crâne et, tel un torrent agité, ricoche et tourbillonne sans fin. Nier l'évidence serait une absurdité : la fille que j'ai devant moi est une sorcière. Elle a les gestes, les codes, les connaissances.
Mais une partie de moi s'accroche encore à cette idée : elle peut très bien faire semblant. Si c'est le cas, elle est drôlement douée !

L'ombre de la Professeure Blanchet sur ma table me fait redescendre sur terre. Elle regarde mon pot et je me sens à nouveau très mal à l'aise. Je ne sais pas quoi dire alors je ne dis rien. Elle non plus et d'une certaine façon ça me soulage. Quand elle emmène mon onguent raté avec elle à son bureau je me détends d'un coup. Bon, c'était raté mais au moins c'était fini. Et puis ce n'est qu'une partie remise, je ne vais pas m'avouer vaincu ! Plus qu'à trouver le temps de tout recommencer. Et les ingrédients.

"Professeur, j'ai terminé"

Le cœur battant je me tourne vers ma voisine. Si je veux faire un pas vers elle, entamer le mouvement, engager une conversation, c'est maintenant ou jamais ! Sauf que je n'ai aucune idée de ce que je pourrais bien lui dire. Le truc des notes ? Non maintenant que j'y repense je trouve cette idée stupide. Quoi alors ? J'ai l'impression que même si j'y mettais toutes mes forces je n'arriverais pas à formuler un simple «salut ça va ?»
Alors le bruit du bout de parchemin glissant sur le banc dans ma direction m'enleva un de ces poids sur l'estomac ! Et puis son sourire. Un peu timide. Un peu gêné. Mais un sourire quand même. Celui que je lui offre en retour n'en est que plus vif. La dernière fois que je l'avais vu, elle avait du sang sur le visage. Maintenant ses boucles brunes l'encadrent tendrement comme si de rien n'était.
Parfois je me dis que tout ça n'était en fait qu'un rêve. Malheureusement la partie manquante de mon âme me rappelle toujours à la réalité : ce n'en était pas un.

Mon cœur se serre un peu quand je lis le message de ma nymphe-sorcière des bois. Mes runes...
Oh comme j'aimerais me précipiter hors d'ici et ne ressortir de la Forêt qu'une fois que je les aurais retrouvées ! Je ne rêve que de ça, nuit comme jour, entre deux ascensions d'escaliers en chêne sans fin. Mais à chaque fois que je suis sur le point de craquer, les paroles d'Astran résonnent et me retiennent.

Je refoule les larmes qui me montent aux yeux à ses pensées et retourne le papier pour y griffonner ma réponse.
Parchemin déchiré pour Kalén a écrit:
Ce n'est rien, tu ne dois pas t'en vouloir ce n'était pas de ta faute. Les choses devaient en être ainsi et Il ne veut pas que je les retrouve tout de suite. Je dois attendre le bon moment, quand le temps sera venu et que les Nornes l'auront décidé. Je suis confiant, c'est pour le mieux.
« Confiant » est un bien grand mot mais l'idée est là. Au final je n'ai plus de place pour parler de ma potion, mais on s'en fiche un peu. J'aurais voulu aussi lui demander pour les centaures... est-ce qu'ils t'ont bien soignée ? Même le grincheux avec son arc à flèches ? J'ai oublié son nom...

Nouvelle inspection de Blanchet. Je garde le papier dans mon poing, le temps que prend l'évaluation de l'onguent de -
- C'est très bien miss Bloom.
Bloom ? Quel idiot ! Bien sûr qu'elle a un nom si c'est une sorcière ! Humaine donc...... ou pas ?
Bloom. Bloom. Bloom.
Je fais tournoyer ce nom dans ma tête.
Bloom.
Fleur.
C'est joli mais ça n'aide pas du tout à trancher sur la question. Si elle s'appelait Goodman ça n'aurait pas prêté autant à confusion. Enfin sans doute pas.

Je fais glisser ma réponse vers Miss Bloom. Au moins maintenant j'ai son nom. Peut-être que le plus simple serait de parler à des gens proches d'elle ? Des amis, de la famille ? Au moins je serais fixé.

Voilà que le cours se termine. Une trousse de soin c'est vraiment génial comme cadeau ! Je saisis la mienne avec enthousiasme même si en un sens j'espère ne jamais à avoir à m'en servir. Ou alors juste pour les petites choses, comme un bandage simple. Puis je vais chercher un onguent correct préparé par la professeure. Le mien ce n'est même pas la peine d'essayer, il ne sera inefficace si pas dangereux pour l'animal.
En revenant à mon bureau je sors mon sac de sous ma chaise et y range mes dernières affaires. J'ai envie de rester encore un peu, de parler avec la nymphe-sorcière-fleur. Ou du moins essayer. Mais la cloche avait sonné et mon prochain cours est à l'autre bout du château. C'est pas grave si j'arrive en retard, pas vrai ? Sauf qu'avant ça je dois aussi rendre un livre à la fille de l'eau. Ça va bientôt faire un mois que je le trimballe partout en espérant la croiser dans les couloirs ! C'était déjà gentil à elle de me le passer, surtout qu'elle déteste l'idée de quelqu'un d'autre tripatouillant ses livres.

Alors luttant contre mon envie de rester avec la fleur, je referme mon sac pour de bon et le lance sur mon épaule. En m'avançant vers la porte je chuchote à la fleur « Je dois y aller mais... on se revoit plus tard ? » Question timide, remplie d'espoir. Puis en passant devant le bureau à l'avant de la classe : « Merci beaucoup !» Pour le cours mais aussi pour la trousse. Ça avait dû être du travail de tout rassembler !

Une fois dans le couloir j'accélère le pas. J'imagine déjà la tête de Castielle ennuyée d'avoir attendu, commençant à se dire que je lui ai fait faux-bond. Les gens de l'eau sont tellement impatients c'est incroyable!


- Départ d'Osvald -
- Merci et à bientôt pour le prochain cours ! -
Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Azaël Peverell, le  Mar 28 Nov 2017, 17:33

Le cours prend fin lorsque tout le monde a remis son onguent à Blanchet. Ou du moins ce qui devait être un onguent à la base pour certains. Bref, tu ne perds pas de temps pour ranger ta table d'un simple coup de baguette, avant de remettre tes affaires dans ton sac. Tu observes la trousse de secours offerte par la prof avec un petit sourire. C'est que ça peut vraiment être utile comme truc, surtout vu le caractère de Baal ! Tu la ranges précieusement après y avoir ajouté ton propre onguent.

Un regard à Arty pour vérifier qu'il a bien récupéré ses affaires et tout ce qu'il lui fallait, et vous voilà déjà à la porte. Tu salues quand même la prof en la remerciant pour la trousse. Elle n'était pas obligée de vous donner ça, et faut bien reconnaître que c'est sympa de sa part. En revanche, tu n'as aucunement l'intention de t'attarder dans cette salle de cours. Faut dire que t'as juste envie de rejoindre Baal à l'infirmerie, et t'es prêt à parier qu'Arty donnerait n'importe quoi pour avoir des nouvelles de son chat le plus rapidement possible aussi.

Alors vous passez la porte rapidement avant de vous élancer dans les couloirs, afin d'aller voir si vos fauves ont récupéré de leurs blessures et s'ils sont un peu plus calme que durant le début du cours de Blanchet.


Départ d'Azarty, merci pour le cours !
Contenu sponsorisé

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 11 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Contenu sponsorisé, le  

Page 11 sur 11

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.