AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
102 € 160 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 3 sur 11
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
Artemis Wildsmith
Référent·e ModérationPoufsouffle
Référent·e Modération
Poufsouffle

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Artemis Wildsmith, le  Jeu 21 Sep 2017, 21:54

Arty l’a vu direct, il s’en veut à lui même, il aurait aimé que ça ne sorte jamais de sa bouche. Tentative vaine d’essayer d’attirer Azaël sur autre chose, sur Newt qui s’est mis à bouder. Le Poufsouffle s’approche du félin pour lui faire des bisous tandis que Zaza réfléchit. Le gamin essaie de prétendre qu’il ne s’attend pas à la suite et qu’il n’a pas vu ses sourcils se froncer. Ça s’annonce un peu mal cette histoire, en plus Newt dodeline de la tête pour lui signifier que c’est pas le moment, avant de s’allonger sur la table, toujours face au tableau. Il devait préparer sa sieste de l’après-midi, il avait de la chance. Arty se redresse et laisse sa main tout de même vagabonder sur le dos de son animal boudeur. C’est alors que le Serpentard pose ses fameuses questions. Le Blaireau écarquille les yeux, un peu, non mais vraiment, il a de ces idées, il fallait être sacrément tordu pour penser que Liskuvo aurait pu envoyer Newt contre le mur de la gare King’s Cross. Parce que oui, envoyer un gamin c’était tellement plus tolérable. Ainsi, c’était peut-être une réelle interrogation, le Serpentard s’informait sur les éventuels traumatismes de Newt, après tout, peut-être qu’il s’intéressait à sa santé, tout à fait possible.
Mais il fut déconcentré. Bon alors déjà, le gamin un peu flippant devant eux, Arty ne l'avait pas vu de suite. Newt non plus, personne ne l'avait vu, il s'était faufilé là comme ça, tel un chat ninja. En plus, ils n'étaient même pas potes, enfin, pas vraiment, enfin, il ne le croyait pas. Alors le Poufsouffle se contente de hausser les épaules d'un air gêné, il ne fallait pas vexer le petit, surtout pas, lui faire comprendre qu'il était tout à fait le bienvenue. Sourire charmant donc, même s'il fait l'autre devant et un simple « Bonjour !» parce qu'après tout ce n'était qu'un gamin qui s'était montré le plus poli du monde. Et une nouvelle fois, il ne put répondre à son pote car Mathilde venait d'arriver. Une Serdaigle sage et calme de son âge, Arty dodelina la tête sans quitter son sourire avenant et lui murmura : « Ça va très bien et toi ? ». C'est alors qu'il remarque qu'elle est avec un chien, surprenant pour un sorcier. Même Newt fait frétiller ses moustaches, mais pas plus, il s'en moque, comme d'habitude, il se moque de tout.

Mais revenons à nos moutons et l'idée farfelue de Newt contre un mur.

- Mais pas du tout ! Il est pas cinglé hein tu sais !


Quand même, les animaux c'est sacré. Toujours est-il qu’Arty cesse brusquement de caresser Newt et réfléchit. Il pourrait poursuivre, sauf qu’il ne fallait pas qu’il s’amuse à jouer sur le potentiel tête brûlée de son pote qui serait capable d’aller trouver Lisk comme ça, pour lui parler gentiment de ce qu’il a fait ou il n’a pas fait, le gentiment étant volontairement ironique. D’un autre côté, ça va le bouffer de l’intérieur et il n’avait pas réussi une première fois de détourner l’attention, et là, rien aux alentours qui pourrait faire office de nouvelle conversation. Alors il soupire et enchaîne, d’une voix qu’il voulait tout à fait détachée, comme si l’événement qu’il allait raconter ne comptait pas, n’était qu’un vague souvenir lointain. Parce que c’était un peu le cas en réalité, ça faisait tellement longtemps qu’Arty était passé outre. Effectivement, à chaque fois qu’il croisait Lisk il y avait ce petit pincement au cœur parce qu’enfant il lui avait accordé sa totale confiance. Mais c’est tout, il avait grandi dorénavant et savait que Lisk était un bougre. Un point c’est tout.

- C’est juste qu’un jour comme ça, à la gare, on a beaucoup rigolé tu vois. Il hésite, il ne sait pas si le ton totalement détaché allait fonctionner, il cherche un peu ses mots, transformer cet événement en une baste boutade alors que ce n’était pas vraiment le cas. Je cherchais mon chemin, normal, il m’a parfaitement involontairement envoyé foncer dans un mur, enfin, m’a un peu jeté contre le mur. Voilà. C’est alors qu’il prend un air sombre et pointe son index vers Zaza. En mode réprimande qui ne saurait pas tarder. Mais c’est pas grave, c’était y’a longtemps, et c’était pour rire. Donc, reste sage, t’avise pas de bouger.

C’est qu’il venait d’employer l’impératif avec Azaël, c’était bien la première fois. Oui, pas question de se retrouver dans la même sitation qu’en Défense contre les forces du mal. Jouer l’arbitre et le coussin entre deux combattants, une fois ça suffisait largement. Surtout que le Serpentard n’engendrait que des moments bizarres où Arty ne savait pas où se mettre. Enfin si en réalité, il savait exactement où se mettre. Entre Zaza et quelqu’un d’autre, souvent un quelqu’un qu’il appréciait plus ou moins avant que l’autre ne s’en mêle. C’était pas ça, il aimait bien avoir le Vert & Argent à ses côtés, vraiment, il avait l’impression qu’Aza était à la fois l’ange et le démon sur ses épaules. Le démon pour l’accompagner dans les bêtises époustouflantes et l’ange pour le protéger. Si c’était pas absolument mignon tout ça. Mais en même temps, Arty pouvait pas s'attendre à ce que son pote règle ses comptes avec toutes les personnes lui ayant un jour ou l'autre fait du mal, ça n'allait pas le faire. Même si, aussi surprenant que ce soit, la liste n'était vraiment pas bien longue, c'était son côté adorable ça.
Donc aujourd’hui, hors de question de faire des vagues, et il le prévenait d’un air qu’il voulait sérieux et inquiétant. Zaza resterait calmement assis à ses côtés et attendrait le début du cours de Miss Blanchet, avec son fléreur au nom inadéquat.


Dernière édition par Artemis O'Toole le Jeu 21 Sep 2017, 23:19, édité 1 fois
Violet O'Toole
Violet O'Toole
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Violet O'Toole, le  Jeu 21 Sep 2017, 23:01

Les papotages s'intensifient à mesure que les places diminuent autour de nous, je n'écoute pas et j'entends à peine. Sauf la voix d'Ulysse. S'inquiéter ? Hein ? De quoi ? Le temps que mes trois neurones encore éveillés communiquent entre eux, et je lui réponds en secouant lentement la tête de gauche à droite avec une moue faussement dépitée ;
«Mais non ! Pas du tout, c'est une peste...», je regarde mon amie en souriant, «Je fais ni dans les filles, ni dans les pestes.», puis, plus bas, me rapprochant de son oreille ; «Tu vas devoir te contenter de moi.». Je sais pas, je suis d'humeur taquine aujourd'hui. J'essaie de compenser les préoccupations qui envahissent mon esprit par l'humour... eh ouais.

Une camarade bleue entre, pour le coup, même avec la tête dans le choixpeau©, je ne peux pas ignorer l'animal qu'elle a choisi d'amener ; un magnifique toutou. Un husky visiblement. Je les suis du regard, et affiche un sourire sincère accompagné d'un petit signe de tête à Mathilde -quand je vous dis que je deviens forte pour retenir les prénoms- en guise de salutation.

Ulysse se retourne vers moi avec sa tête -toujours aussi adorable- de "j'ai un truc à te demander", je hausse les sourcils ;
«Donc du coup après on se rejoint à la Salle-sur-Demande ? Faut que je passe chercher un truc dans mon dortoir avant.», oh. Ça.
«Yup ! Ce soir, après les cours. Et même que plus tard encore, quand on aura notre grande maison au milieu de la campagne Irlandaise, on aura un gros chien comme celui là, hein dit..?», pointant du menton le beau loulou sous la table. Passer du cocatrix à la licorne ? Comment ça...?
Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Azaël Peverell, le  Ven 22 Sep 2017, 12:02

Ton copain n'a pas trop le temps de te répondre. C'est que la salle se remplit, notamment la table juste devant vous. Tu reconnais d'abord un gamin de ta maison, croisé dans la salle commune. T'as pas grand chose à en dire de ce gosse là, mais tu n'as rien à lui reprocher non plus. Alors tu le toises un instant avant de répondre à ses salutations d'un "Salut morveux.", accompagné d'un sourire légèrement provocateur. Et tu continues de grattouiller tranquillement la tête de Baal qui semble avoir trouvé le coin idéal pour sa sieste : tes genoux. Enfin, pour le moment il a toujours les yeux ouverts et semble en pleine analyse de son environnement, mais tu ne doutes pas une seule seconde qu'il finira par dormir avant la fin du cours. C'est pas un félin pour rien non plus.

Une Serdaigle arrive, se place à côté du morveux et salue Arty. Tu ne lui adresses même pas un regard. Tu te contentes d'attendre que toutes ces politesses d'usage se terminent, c'est pas ton truc. Et enfin, ton pote peut te répondre. Genre, t'as l'impression qu'il y a une éternité qui s'est écoulée depuis le temps, c'est carrément un coup à oublier ce que t'as demandé une histoire pareille. Heureusement qu'Arty suit un minimum et parvient à reprendre exactement là où vous en étiez. Alors t'écoutes le petit récit. A la fin, tu ne peux pas t'empêcher de lancer un regard assassin à Kalsi, devant. T'aurais mieux fait de laisser Baal bouffer sa bestiole, ça lui aurait fait les pieds tiens.

Mais Arty n'a pas l'air si traumatisé que ça. Il raconte tout facilement. Et puis, balancer des gosses contre un mur ou une vitre, t'es bien placé pour savoir que c'est drôle. Tu t'occuperas de Kalsi un peu plus tard. De toutes façons, ton pote veut que tu restes tranquille. Un léger sourire moqueur s'affiche tandis que tu lui lances un regard en coin.

- J'avais pas l'intention de bouger, t'es un grand garçon après tout, tu peux te débrouiller tout seul pour régler tes problèmes, pas vrai ?

Ton sourire s'élargit un peu. Bien sûr que si quelqu'un s'en prend réellement à ton pote tu lui feras sa fête. Mais quand même, tu ne vas pas déjà te faire remarquer pour une histoire de mur entre Pouffys. Et puis tu doutes que Blanchet apprécie que t'ailles déclencher une guerre avec le pouffy juste devant son nez. Non, ce sera pour une autre fois, s'il décide encore d'embêter Arty.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Elhiya Ellis, le  Ven 22 Sep 2017, 12:03

Le danseur de claquettes était de la partie également, bien entendu il s'était arrêté au niveau de Marjorie pour la saluer d'une façon assez étrange. D'un sourcil arqué, Elhiya l'avait observé, lui adressant un simple signe de tête en guise de bonjour. Ce gamin était assez déroutant, et vu qu'il semblait apprécier la petite Jaune, il faudrait garder un œil dessus. Le laissant prendre place sans rien dire, la blonde dodelina de la tête aux suppressions de sa petite protégée. Avec tous les élèves qui avaient ramené une boule de poils ou de plumes, dur de savoir ce qu'ils allaient faire...

Amon décida qu'il était bon ton de se dégourdir les pattes sur le double bureau, intriguant Myrtille toujours calée sur l'épaule de sa maitresse. La petite boule mauve se déplaçait d'un bout de l'épaule à l'autre, scrutant le foret avec curiosité alors que Marjorie s'étonnait du coté affectueux de l'animal. D'un petit pouffement à l’éventualité d’être allergie, Elhiya aida son Boursoufflet à descendre de son perchoir et le posa sur la table la calant contre elle.


"Ho, pas de soucis pour les allergies, je ne suis pas suicidaire, je m'en serais passée si ça avait été le cas. Je l'ai eu toute jeune, c'est surement pour ça qu'elle m'a vite adoptée. Quoi que ce genre de créature est assez facile à vivre. Tiens regarde elle est partie voir Amon"

D'un oeil attentif pour vérifier que le furet ne décidait pas de mâchouiller  Myrtille, Elhiya avait capter une bride de conversation du coté de la table d'Ulysse et de la bleue qui l'accompagnait déjà lors du cours d'enchantement.

"...quand on aura notre grande maison au milieu de la campagne Irlandaise, on aura un gros chien comme celui là, hein dit..."

Gné? Le rouge avait une copine? Sa tête s'était redressée instantanément vers la rouquine, surprise. Il ne lui en avait rien dit. Bon, en même temps, elle ne lui en avait pas vraiment laissé le temps. Mais la moindre des choses aurait été quand même d'essayer de le glisser entre une de ses questions stupides qu'il avait trouvé bon de lui assener l'autre soir. Soupirant doucement, Elhiya reporta son attention sur les deux animaux de sa table grimaçant doucement. Maintenant elle était bonne pour avoir une Serdaigle qui risquait de venir criser car elle s'était montrée un peu trop affectueuse avec l'autre blond. Merveilleux... C'était pas comme si envoyer paitre quelqu'un de plus la gênait, c'était surtout que les filles avaient tendance à amplifier les choses pour rien... ca prendrait des heures d'explication juste pour conclure par un "non mais je m'en fou"..

D'un soupire, se penchant pour attraper un bout de parchemin de son sac ainsi qu'un stylo, Elhiya griffonna quelque mots, plia le message en quatre, et l'envoya à Ulysse via un #Wingardium Leviosa. Le bout de papier alla se poser sur le coté du bureau du blond.


Petit mot à Ulysse:
 
Galway Lynch
Galway Lynch
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Galway Lynch, le  Ven 22 Sep 2017, 14:24

Galway avait l’air d’avoir la cote avec les Serdaigles. Ce fut d’abord un élève d’à peu près son âge qu’il ne connaissait pas qui le salua et le complimenta sur l’origami. Galway pouvait comprendre sa réaction, lui aussi le trouvait superbe, sa sœur était vraiment doué. Il se retourna pour lui expliquer que ce n’était pas lui qui l’avait fait mais sa grande sœur.

Elhiya
, qui n’était pas à Serdaigle mais bien dans sa propre maison, arriva ensuite et qualifia le hibou de Galway de « mignon ». Heureusement que le hibou était diminué, sinon la verte se serait pris un hululement de remontrances, peut-être même un coup de bec. Craobhán détestait qu’on dise de lui qu’il était mignon. Mignon voulait dire « petit » pour lui, ou encore « est bien incapable de porter des colis de plus de 200 grammes ». Galway fit un sourire à Elhiya tout comme à Élius qui arriva un peu plus tard.

Car entre temps une autre Serdaigle était entrée, un visage connu cette fois. Galway et Mered ne s’étaient plus vraiment parlé depuis qu’il l’avait surpris avec Nyx lors d’une nuit où il surveillait le parc. Il trouvait que Mered avait beaucoup changé, elle était devenue plus agressive, dans ses propos notamment. C’était le cas de beaucoup d’adolescents, qui voulaient affirmer leur indépendance en affrontant l’autorité, même quand cela n'était absolument pas nécessaire.

Et les préfets étaient leur cible favorite. Galway avait toujours respecté les préfets, même quand ce qu’ils disaient lui paraissait incohérent. C’était peut-être ça grandir, s’affirmer. Peut-être qu’il ne grandissait pas assez vite. Il avait été très déçu du comportement de celle avec qui il avait toujours été en bon termes auparavant, mais elle avait ensuite exprimé ses remords dans une lettre. Et aujourd’hui elle semblait avoir des intentions amicales. Il acquiesça donc d’un signe de tête quand elle lui demanda si elle pouvait s’asseoir à coté de lui.

-Mon hibou va bien, il est juste un peu fatigué, il vient de terminer un long voyage depuis Dublin pour m’apporter des nouvelles de ma famille, de bonnes nouvelles… C’est d’ailleurs ma grande sœur qui a réalisé cet origami, elle est moldue, elle a dû trouver une image dans un de mes anciens livres de cours.

Il reporta son attention sur l’oiseau qui accompagnait Mered, un phénix irlandais, où Augurey. Bien que ce soit une créature courante sur son île natale, il n’en avait jamais vu auparavant, à part dans les livres. Ce n’était pas ses parents qui allaient l’emmener voir ce genre de chose. Il n’était pas très esthétique, mais il était plutôt impressionnant avec ses ailes vertes d’une grande envergure, son long bec et ses serres à l’aspect dangereuses.

-Est-ce qu’il a chanté ce matin ? J’ai mis du linge à sécher. Je plaisante. C’est la première fois que j’en voit un, comment il s’appelle ?

Une autre Serdaigle entra, son habituelle voisine Mathilde, qui elle aussi qualifia son hibou de mignon. L’intéressé s’était endormi sur l’épaule de Galway, gardant une stabilité qui l’étonnait toujours. Si le but du cours était de montrer comment bien s’occuper de son animal de compagnie, il ne faudra pas compter sur le sien, la sieste avant les soins. Un ex-collègue souriant, des bavardages, et un cours qui n’allait pas tarder à débuter.
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Ulysse Daiklan, le  Ven 22 Sep 2017, 14:26

- Yup ! Ce soir, après les cours. Et même que plus tard encore, quand on aura notre grande maison au milieu de la campagne Irlandaise, on aura un gros chien comme celui là, hein dit..?

J’avoue. J’ai perdu plusieurs teintes de couleur, et j’ai mis quelques secondes à répondre. D’ailleurs je n’aurai probablement pas répondu si j’avais pas finis par comprendre qu’elle rigolait. Je souris et lui ébourriffe les cheveux.

- Rho t’es bête. J’me suis fait avoir en plus.


Je sens un mouvement à ma droite et voit la Serpy me regarder comme si j’avais un verracrasse au milieux de mon nez. Je lève un souricl et voit qu’elle se reconcentre sur ses animaux. Bon bah tant pis. Je me retourne et regarde à nouveau Violet.

- Moi j’veux des loups, des Hyppogriffes et des Dogues du tibet ! C’est trop cool ces bêtes là.

Oui. Je compte construire une ferme oui, oui. Bon ok peut-être pas à ce point, mais au moins un de chaque ce serais cool, vraiment cool. Et… bah c’est quoi ça ? Moi j’me fait afficher devant tout le monde et presque détruire pour une petite boulette de papier et elle elle m’envois ça comme ça ? Je prends le morceau et le déplie devant moi, posant les coudes sur la table de façon très lisible.

-Mais.

Elle est sérieuse ? En plus je sais que Violet à tout vu. C’est qui qui est encore dans la m*rde ? C’est bibiiiiiiiiiii super. Bon bah réponse hein. J’écris directement au dos de son propre mot. Violet peut me lire aisément si elle le veut, je ne regarde même pas si elle le fait. Je me penche vers ma voisine avec les sourcils froncés pour lui tendre le mmot et qu’elle voit ma tête de pas content.

Je me tourne vers ma rouquine pour voir sa réaction et prend sa main dans la mienne. Faite qu’elle me jette pas, faites qu’elle me jette pas…

Mot:
 
Violet O'Toole
Violet O'Toole
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Violet O'Toole, le  Ven 22 Sep 2017, 15:31

Je pense qu'il faut que j'arrête de faire de l'humour quand je suis dans cet état. Parce-que visiblement c'est pas clair. Ulysse a du me prendre pour une psychopathe pendant quelques secondes. Quelques interminables secondes et tandis que lui blêmit, moi je rougis. Quelle extraordinaire complémentarité, c'est beau. Enfin, là tout de suite c'est gênant surtout !
Au moment où j'ouvre la bouche pour lui lancer un «Eh, je plaisante.», la lumière semble se faire dans son esprit et il ébouriffe mes cheveux en soulignant ma bêtise. Je clignes des yeux rapidement et je me détends. Note à moi même : ne plus dire ce genre de choses sans le ponctuer d'un «JE RIGOLEEEUH» on ne peut plus clair.

«Ouaaais, des ch...», pas le temps de finir ma phrase, j’aperçois un bout de parchemin se déposer comme une plume sur notre table. Je suis la trajectoire probable du papier et je tombe sur la blonde. Sérieusement. Je reste interloquée, mes yeux revenus sur le papier, la bouche entrouverte. Je peux pas m'empêcher de lire ce mot. Ma raison me hurle de ne pas le faire, mais ma curiosité l'emporte ; «Sérieux, t'abuses... l'autre soir... lui en a parlé ???». Un souffle de surprise s’échappe de ma bouche. Bon. Je suis secouée et je dois faire un effort de concentration absolument surhumain, d'autant plus dans l'état de léthargie dans lequel je suis, pour ne pas laisser tous les films qui veulent se jouer dans ma tête me submerger. Je serre les dents. Je ne lis pas ce que le Rouge et Or lui réponds, je le sens juste se tourner vers elle, le bras tendu. Il prend ma main et à ce moment je pense que je serais capable de lui casser un ou deux doigts. Ma poigne se resserre, mais je me maitrise. Je lui chuchote ;
«La première question qui me vient c'est ; qu'est-ce que c'est que c'est que...ça ? Et ensuite, pourquoi... pour quelle raison elle se mêle de notre conversation ? J'comprends que tu sois très charmant, mais, c'est réciproque cet intérêt soudain ? Enfin, soudain pour moi.». Je sais même pas comment je fais pour ne pas exploser, de colère, ou en sanglot, au choix. Surement un truc en rapport avec l'instinct de survie, je sais pas... J'ai l'impression d'être le sujet d'un sketch qui se jouerais sans moi. C'est... parfaitement désagréable.
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Ulysse Daiklan, le  Ven 22 Sep 2017, 20:07

Ah non elle ne me jette pas.

Au contraire je sens sa main tenter de broyer la mienne. Tenter. C’est très mignon mais j’évite de lui dire parce que je crois que j’vais me recevoir un sale sort dans la tête. Je serre les lèvres en attendant qu’elle parle, ce qu’elle ne met pas longtemps à faire.

-La première question qui me vient c'est ; qu'est-ce que c'est que c'est que...ça ? Et ensuite, pourquoi... pour quelle raison elle se mêle de notre conversation ? J'comprends que tu sois très charmant, mais, c'est réciproque cet intérêt soudain ? Enfin, soudain pour moi.

Elle est en face de moi avec sa moue mignonne et je ne peux pas m’empêcher de me pencher pour lui refaire un bisou sur la joue. Tant pis si je me prends une claque pour ça. Si elle savait. Ahlala, je pense qu’elle rigolerait bien de penser ça. M’enfin elle saura ce soir.

- Alors déjà tu vas tout comprendre ce soir, c’est vraiment pas le lieu où le moment d’en parer tu risques de tuer quelqu’un.

Et comme je suis devant elle, je préfère encore éviter les accès de colère. Quoi que si elle vise l’autre enfant d’ombrage derrière elle ça me va.. Bon je pense pas que mes explications l’aient rassuré le moins du monde. Je pose ma seconde main par-dessus la mienne.

- Et ça n’est pas ce à quoi tu penses. Crois-moi son intérêt pour moi est très loin d’être physique ou quoi que ce soit dans ce style okay ?

Je soupire et récupère une de mes mains. Franchement je maudis intérieurement la verte. Déjà que ma Bleu est fatiguée aller lui mettre des idées comme ça dans la tête… Ah bah ça, pour faire n’importe quoi y’a du monde mais pour éviter les catastrophes c’est autre chose.

- Sinon ça, c’était un mot par rapport à ce que je vais te dire ce soir, je pense que t’avais compris. Et elle se mêle dans la conversation parce qu’elle se pense concernée. Enfin je crois. En tout cas ça avait l’air.

Oui j’ai arrêté d’avoir des aprioris sur la blonde vue qu’elle a un comportement tout simplement aléatoire. Mais dans tous les cas son mot était totalement déplacé, enfin j’veux dire, c’est elle qui me rappelle à chaque fois que je parle trop non ? Puis j’ai pas envie qu’elle touche à ma rouquine.

- Hey… juste.. Ce soir d’accord ? Je te demande juste d’attendre qu’on soit tout les deux..

Je lui fait un regard sincère. Dieu que j’ai hâte d’être avec elle et de m’évaporer de ce monde bien trop terne. D’un autre coté j’appréhende… mais ce sera le moment de lui donner son boursouflet, au moins si elle me plante elle pourra pas dire que j’y ai mis de la mauvaise volonté. Je triture sa manche dans l’attente de ses réponses. J’espère juste que… ce ne sera pas trop dur à entendre.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Kyara Blanchet, le  Ven 22 Sep 2017, 21:55

C'était quand même long d'attendre sur sa chaise sans rien faire que les élèves arrivent. Il était peut-être temps de changer de technique et d'arriver après le dernier étudiant, mais elle n'avait pas vraiment confiance en eux. Laisser seuls des élèves était la meilleure solution pour que ça chahute. Elle avait eu l'occasion de le voir lors de son dernier cours commun avec Evan. Elle préférait donc faire acte de présence, quitte à s'ennuyer un peu. Se penchant sur le côté, elle ouvrit son sac afin de sortir ses affaires. Plume, encrier, parchemins, cahiers. Elle étala tout ça sur son bureau et consulta une nouvelle fois la liste des élèves inscrits jusqu'à ce qu'une voix du premier élève l'en tire.

- Bonjour Professeur. Voici Craobhán, mon hibou petit-duc. Ça veut dire brindille en gaélique.
- Bonjour Monsieur Lynch, c'est un joli nom pour un hibou.

L'animal n'avait pas l'air d'être au top de sa forme, mais généralement les élèves recevaient le courrier le matin. Si le Serpentard s'en servait comme messager, il devait facilement se fatiguer pour peu qu'il devait transporter de grosses choses. Les hiboux étaient plus robustes qu'on ne le pensait, mais il ne fallait pas pour autant les surestimer. C'est ainsi que les élèves arrivèrent les uns après les autres. Kyara esquissa un sourire après avoir salué Elhiya en remarquant qu'elle avait emmené un boursouflet. Heureusement qu'il n'y avait pas Pan. Même s'il respectait les demandes de Kyara, nul doute qu'il aurait "bavé" en voyant la créature et lui aurait surement causé une crise cardiaque. Oui, les animaux pouvaient mourir à cause d'un stress soudain. Bah, au pire Pan aurait fait le ménage derrière.

A chaque nouvelle arrivée, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques répondait à l'élève avant de noter sa présence sur son parchemin. C'était un bon moyen pour savoir rapidement qui il manquait. Pour le moment, elle laissait les élèves parler entre eux, tant qu'ils ne poussaient pas le ton et qu'ils restaient corrects, elle n'interviendrait pas. Cela ne l'empêchait pas cependant de surveiller en tendant l'oreille l'air de rien.

- Bonjour Miss Blanchet, je vous présente Rainbow. Tu dis bonjour s’il te plait. Pardonnez son impolitesse, il fait son timide devant vous je crois. Déclara la nouvelle arrivante : Mered Adand.

Clignant des yeux, Kyara regarda l'augurey en haussant un sourcil. Elle s'attendait vraiment à ce qu'il dise bonjour ? Il était rare de réussir à domestiquer réellement un animal volant. C'était simple pour les hiboux ou chouettes, bien que dire bonjour restait complexe et ... assez inutile en soit, mais c'était encore plus coton avec un Augurey qui était du genre à rester dans son nid. Chapeau tout de même, si elle avait réussi à lui apprendre à saluer. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques se demandait si elle se l'était procurée dans la boutique d'Animaux Magiques et si c'était le cas, comment Finrod pouvait laisser des élèves lui en acheter. Enfin, c'était un autre débat.

- Bonjour Miss Adand. Je n'en porterais pas rigueur à Rainbow, ne vous en faites pas.

Adressant un léger sourire à l'élève, elle nota sa présence et en fit de même pour les autres. Lâchant des bonjour, faire une petite croix sur le parchemin, tendre l'oreille, regarder de temps en temps la classe, se demander quel animal allait déféquer sur l'épaule de son propriétaire et rebelote. Les chats et les oiseaux ne faisaient pas vraiment bon ménage, au besoin il y avait des cages au fond de la salle si un matou lorgnait de trop près un pauvre volatile. Bonjour, bonjour, bonjour.

- Bonjour, je m’appelle Élius Askin, je n'ai jamais étudié les animaux et j'espère que ça me plaira.
- Bonjour Monsieur Askin. J'espère aussi pour vous que cela vous plaira !

Petit à petit, le brouhaha augmenté et la classe se transformait en ménagerie. Entre les deux, Kyara préférait de loin les piaillements des animaux que ceux des élèves. Blablabla, ça s'échangeait déjà des petites mots. Qu'ils profitent donc, quand le cours démarrerait la Française ne laisserait rien passer. Il y avait par contre quelque chose que la brune ne pouvait pas tolérer. Ne disant rien pour la première bise en mettant cela sur le compte du bonjour, mais deux fois, plus se tenir la main, il ne fallait pas pousser Mémé dans le filet du diable.

- Miss O'Toole et Monsieur Daiklan, le cours n'a pas encore commencé, mais vous êtes tout de même en classe. Merci de garder vos marques d'affection pour vous.

Elle préférait mettre un stop de-suite avant d'avoir droit à la scène de bécotage en bonne et due forme.


---


Pour rappel, vous avez jusqu'à Dimanche pour faire arriver votre personnage !

Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Marjorie Lunas, le  Ven 22 Sep 2017, 23:53

Elhi venait de déposer Myrtille sur la table. Je trouvais vraiment ces boules de poils trop drôle, je ne comprenais pas trop le but dans la vie de ces animaux, mais c'était mignon ! Enfin c'est vrai quoi ! Avec un chien vous pouvez vous amuser, le dresser, le promener. Avec un chat vous pouvez le câliner, le faire attraper des souris, mon petit furet était super câlin, on avait même développer un petit jeu: je le mettais sur une hauteur (table chaises canapé) et il me sautait dans les bras, planant ainsi 1/4 de seconde. Mais alors un boursoufflet..... Ça..... Mange et ça dort.... Et ça vient chatouiller les furets aussi ! Myrtille était venu renifler Amon, qui la regardait, intrigué. "Les furets sont carnivores" bon bah espérons qu'il ait bien mangé ce matin.... Mais apparemment c'était le cas ! Les 2 petits monstres commençaient à jouer tranquillement. C'est alors que je vis ma voisine envoyer un petit bout de papier à un rouge.

- Bon alors... On a Jace la paresse, Daemon tête de pomme, Arty le chéri, et maintenant c'est qui lui.... Dis-je en chuchotant avec un air faussement désespéré par tout ces hommes.

Je reportais mon attention sur les 2 bestioles, elles ne s'étaient toujours pas entre-tuée et était occupé à s'amuser à une variante de l'épervier: Amon faisait des aller-retours sur la table tandis que Myrtille, au centre, cherchait désespérément à l'attraper. Et dire que certains de ma classe de primaire ne comprenaient pas les règles alors que 2 touffes de poils y jouaient devant moi sans s'en rendre compte... Quand on sortait à la récréation en criant et courant partout, ma maîtresse disait qu'on était des animaux, je me rends compte a quel point c'est vrai.

Alors qu'Amon venait d'atteindre une extrémité de la table je ne pus m'empêcher de dire à voix haute :

-Épervier part en chasse. Et Amon reparti dans l'autre sens, collant tout à fait au rythme du jeu. Je pouffais de rire à les voir faire. Décidément, Myrtille s'était prise d'affection pour mon furet, mais lui n'était pas des plus sociable !
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Jade Wilder, le  Sam 23 Sep 2017, 04:25

Brrr... Que c'était énervant les mi-saisons. Jade avait beau détester le froid de l'hiver, c'était encore pire avant. Vous savez, ces moments où l'été n'est pas tout à fait décidé à céder sa place, mais que l'automne non plus n'est pas au top et ne se montre qu'en partie. Ça menait vite à des temps comme celui du jour. Oui, il faisait beau, en tout cas il y avait du soleil. Mais bon sang de bois, elle était gelée la blonde. En allant dans la Grande Salle un peu plus tôt, le temps s'était réchauffé et elle avait pu ranger son pull, mais au contraire, le trajet vers la salle de son prochain cours fut plutôt glacial. Re-bonjour, pull adoré... ou pas. C'était quelque chose qui avait tendance à la frustrer, ne sachant pas comment s'habiller, quoi prévoir ou emmener et encore, il ne pleuvait pas ce jour là. Bref, elle était plutôt de mauvaise humeur du coup. Pourtant, la vie continuait et il fallait bien s'adapter aux caprices du temps.

Le repas de midi venait donc de s'achever pour la blondinette qui avait décidé de ne pas trop trainer. En effet, elle avait ensuite cours de Soins aux Créatures Magiques et si Jade avait l'habitude d'aller en cours directement après le repas, ça lui était cette fois-ci impossible. Quelques bouquins sur le sujet n'étaient pas bien difficiles à transporter, tous dans cette école avaient des cours, à priori. Par contre, un animal de compagnie n'était pas franchement bienvenu à table.

Éclairons un peu la situation. C'était plutôt simple en fait. La professeure de Soins aux Créatures Magiques, Kyara Blanchet, avait fait passer une consigne aux élèves inscrits à son cours: emmener un animal de compagnie. Alors évidemment, il fallait revoir un peu ses méthodes d'organisation pour éviter une catastrophe. La question étant alors de savoir quel animal rejoindrait le cours ? Plume, son boursouflet, ainsi qu'Aurore sa fée des cieux avaient déjà eu droit aux joies des cours et ça ne s'était pas forcément bien passé avec un des élèves, la préfète s'en souvenait parfaitement. Du coup, Aurore avait refusé de s'y rendre et Plume s'était caché dans un coin du dortoir inconnu à la blairelle. Ne restait plus que Praline, une petite chatonne qu'elle avait adopté il y a si peu de temps encore. Les deux miss étaient très complices et forcément, lui imposer une telle sortie ne faisait pas vraiment plaisir à Jade mais pour le coup, elle n'avait pas le choix.

La petite boule de poils précieusement lovée dans ses bras, Jade finit par débarquer devant la salle de cours. Elle ne savait pas trop ce qu'auraient emmené les autres élèves, aussi devrait-elle se montrer particulièrement prudente. C'est confiance qu'elle poussa la porte en bois, entrant dans la salle déjà bien animée, plus particulièrement avec les animaux de chacun. Et bon sang, quelle diversité ! Elle pensait même apercevoir un Augurey pas très loin. Quoi qu'il en soit, la jeune Italienne se fit son chemin jusqu'à une place libre, y posant ses affaires tout en tournant le regard vers la professeure, toujours présente, comme à son habitude.

- Bonjour professeure !

Grand sourire et ton enjoué, tous ces animaux venaient de lui remonter le moral en un instant. Décidément, ils ont des pouvoirs qu'on ne peut expliquer... Pas les pouvoirs comme eux, mais quelque chose de plus subtil et que personne ne peut expliquer. C'est sans doute pour cette raison que la demoiselle s'était toujours sentie proche des animaux à poils, plumes ou écailles. Un peu moins écailles quand même. Dans bien des cas, ils avaient un don incroyable pour vous faire vous sentir mieux en un clin d'oeil ! Mais pourquoi étaient-ils invités ce jour là ? Bonne question.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Elhiya Ellis, le  Sam 23 Sep 2017, 11:27

G


La moue faussement boudeuse de Marjorie avait arraché un poufement de rire à la blonde. Les surnoms était assez marrant même si ca ne correspondait pas vraiment aux personnes concernées. Gratoyillant la tête de Myrtille, Elhiya lui avait sourit avant de lui répondre discrètement

"Personne d'important, t'inquietes"

"Personne". C'etait pas mal comme nom au final, mieux que Machin trop classique, et moins bien affectueux que Lyly et beaucoup plus réaliste quant à la relation qu'elle entretenait avec le Rouge. Elle avait dodeline de la tête en signe d'approbationà sa réflexion personnelle tout en regardant le cinéma des deux boule de poils. Le boursoufflet semblait s'etre trouvé un compagnon de jeu, inconscient du fait que le furet pouvait en venir à le croquer desqu'il en aurait marre. Les allers retours sur le bureau s'enchainaient rapidement, sous l oeil dubitatif de le blonde. La jaune elle semblait ravie, trouvant meme une similitude a un jeu qu'Elhiya aurait plutôt appeler "Chat"

Retour de petit message assez rapide de la part du blond. Roulement d'yeux au ciel et soupire d'agacement. Le jour où ce gars arriverait à comprendre ce qu' on lui disait du première coup, il neigerait en août. Techniquement ce n était pas à la blonde a qui il avait a rendre des comptes, mais plus a sa propre conscience et a la pauvre aiglonne a côté de lui. Se laisser caliner sans rien dire la nuit était généralement plus affaire de personne qui n'avait personne. Enfin, c'etait pas vraiment le souci d'Elhiya qui récupérait Myrtille dans la main pour qu'elle laisse souffler A mon.

Chiffonnant le bout de papier sans réagir à la remarque de la rouquine -pas envie d apprendre à une bleue qu'en cours il est plus discret de chuchoter, elle était sensée le savoir vu son blason- la Nette adressa un sourire amusée à sa voisine


"Épervier? T'appelles ca comme ca toi? Je ne connaissais pas! Par contre Myrtille ca semble bien lui plaire"

L'animal se retrouva à nouveau collé sur l épaule de sa maitresse qui espérait que l'excitée se calmerait. Cause perdue. Pendant que l'enseignante rappelait a l'ordre le couple de devant et leur manque de discrétion , Myrtille avait décidé de sauter de son perchoir sur la tête du furet, arrachant un couinement étranglé à Elhiya. Ricaner car les deux se faisaient engueler et s'offusquer car sa bestiole avait des pulsion suicidaire ne faisait pas non ménage. Rapidement elle recupera sa boule violette qui commencait a machiuiller le furet pour lui eviter tout coup de crocs

"Hey on se calme un peu.. Pour A mon, t es qu'un croquette géante.."
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Marjorie Lunas, le  Sam 23 Sep 2017, 12:54

Personne... Bon de toute façon je m'en fichais assez, trop occupé à regarder les 2 machins devant moi chahuter. J'avais bien trop peur que le mien pète une durite et s'en prenne à machin violet. Tu taquine petite Myrtille, mais si Amon se retourne.... Tu risque de finir chauve ! Elhiya ne semblait pas connaître le jeu de l'épervier, je lui expliqua rapidement:

- À la récréation je jouais à 3 jeux principalement:
Chat perché: il fallait monter sur un banc, un muret, n'importe quoi avant que le chat nous touche sinon c'est nous qui devenions le chat
Le loup: on avait 1 camp, si on en sortait et qu'on se faisait toucher par les loups, on devenait un loup aussi
L'épervier: on avait 1 terrain avec 1 camp de chaque côté et un épervier au milieu. Quand l'épervier disait "l'épervier par en chasse" il fallait qu'on quitte le premier camp, et courir vers le 2 ème, si l'épervier attrapait quelqu'un, il devenait épervier à son tour, et le jeu s'arrête quand tout le monde est un épervier.
Tu jouais pas à des jeux comme ça toi ?


Si c'est le cas franchement c'est triste ! Moi j'adorais y jouer, et puis y avait aussi la gamelle, Colin maillard, 1, 2, 3 soleil.... Ma petite vie de moldue n'était pas aussi triste que ce que les sorciers pensaient, et puis Elhiya avait fréquenté une école moldue, j'étais étonnée qu'elle ne connaisse pas l'épervier. Ou alors peut-être que Myrtille prenait sa place à chaque fois ? Car voilà que la verte avait repris sa boule de poil, mais cette dernière lui sauta dessus. Petit couinement de Amon qui fit comprendre qu'il n'aimait pas du tout ce genre d'initiative. La Serpentarde récupéra à nouveau le boursoufflet. Je regarda Amon et tapa silencieusement des mains, petit signal qui signifiait à Amon qu'il pouvait sauter dans mes bras s'il voulait, ce qu'il ne tarda pas de faire d'ailleurs. Il prit 2-3 pas d'élan et vola le temps d'un 10ème de seconde pour atterrir dans mes mains. Je crois qu'à force de voir les hiboux distribuer le courrier, il s'était mis en tête d'apprendre à voler... Mon pauvre petit.... Je te promet qu'un jour j'apprendrai le Wingardium Leviosa et te ferai voler un peu...
Violet O'Toole
Violet O'Toole
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Violet O'Toole, le  Sam 23 Sep 2017, 14:26

Tuer quelqu’un ? C’est plutôt leur manège qui va me tuer… Je l’écoute, sans le regarder, les yeux brillants de fatigue… ou d’autre chose. J’acquiesce d’un signe de tête ; ce soir.

Notre professeure prend la parole, j’entends mon nom et je me crispe. Je déteste être interpellée par une figure d’autorité sans m’y attendre. Je me sens aussitôt coupable, de quoi ? De tout. D’ailleurs, mes joues s’empourprent et je récupère précipitamment ma main.
«Miss O'Toole et Monsieur Daiklan, le cours n'a pas encore commencé, mais vous êtes tout de même en classe. Merci de garder vos marques d'affection pour vous.», l’épuisement, la scène bizarre entre mon Rouge et Or et la Vert et Argent qui se déroule sous mes yeux, la prof qui se charge de signifier notre toute relative proximité à l’assemblée, et… je me penche à nouveau pour apercevoir Mered en pleine conversation avec un prefet des Serpents alors qu’elle m’a totalement ignorée depuis ce matin. Qu’est-ce qui leur prend à tous ? Est-ce que c’est moi qui ai un souci…!?

Je n’ose pas balader mon regard au-delà des visages familiers, trop peur de surprendre des réactions d’inconnus à la remarque de Miss Blanchet et pas envie de m’y confronter… je pose de nouveau mon coude sur la table, posant ma tête sur ma main. Noctua est sage comme une image, somnolente dans ses plumes. Je caresse doucement le dessus de sa tête du dos de l’index et le contact chaud de la petite chouette me réconforte… un peu.
Galway Lynch
Galway Lynch
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Galway Lynch, le  Sam 23 Sep 2017, 20:21

Le phénix en papier attirait l’œil, il aurait de quoi écrire à sa sœur lors de sa prochaine lettre avec tout ces compliments, en plus de lui dire à quel point il se réjouissait pour elle. Il aurait envoyé cette lettre aujourd’hui si son hibou n’avait pas besoin de repos. Emprunter un hibou de l’école n’était pas non plus une bonne idée, ses parents restaient méfiants à l’égard du monde magique pour ce qu’il en savait, et leur envoyer un hibou inconnu n’était pas la meilleure chose à faire, ils avaient déjà eu du mal à accepter celui-là.

-Oui c’est vrai elle est très douée. Moi non plus je n’ai pas un sens artistique très développé et je suis plutôt maladroit de mes deux mains, mais les origami c’est surtout de la géométrie, un peu comme les rosaces. Il suffit de suivre un modèle. Mais je serai bien incapable d’en faire un aussi complexe que celui-là.

Elle lui présenta ensuite son Augurey, et lorsqu’elle lui demanda de le saluer il s’exécuta en s’inclinant, chose qui était très rare selon Mered, même le professeur de soin aux créatures magiques n’avait pas eu le droit à cet honneur. Galway était un peu gêné, il ne savait pas comment réagir. Il ne s’était jamais vraiment senti spécialement proche des animaux. Ce n’était pas limité à eux, il était très introverti donc faisait moins attention que les autres à ce qui se passait autour de lui.

Au début avec Craobhán c’était plutôt formel, il le nourrissait et en prenait soin pour qu’il soit en forme pour porter les lettres, et son hibou ne demandait pas plus, cette relation leur allait bien à tout les deux, ce n’est qu’après un an et demi environ qu’ils commencèrent à avoir une petite routine et à se sentir un peu plus proches, et avec les nouvelles qu’il apportait ces derniers temps Galway le considérait de mieux en mieux, presque comme un ami dont la présence lui réchauffait le cœur.

Galway décida d’incliner son cou vers l’Augurey dans une salutation respectueuse, tout en gardant les épaules bien droite pour que le dormeur logé sur son épaule ne bascule pas vers l’avant. Puis il se concentra sur ce que disait Mered. Il répliqua à voix basse :

-La sagesse des Serpentards ? Ahah c’est vrai qu’ils sont plutôt sage cet après-midi, plus que les Serdaigles en tout cas. La digestion peut-être, pourvu que ça dure en tout cas.

Il avait dit cela en réaction à la remarque que le professeur Blanchet venait de faire à une Serdaigle et un Gryffondor. Elhiya se trouvait juste derrière et discutait tranquillement avec une jeune Poufsouffle, ne semblant pas impliquée, alors que les deux autres membres de sa maison étaient assis l’un derrière l’autre, à coté d’Artemis et Mathilde.

Même si c’était le Poufsouffle qui était préfet, Galway avait plus confiance en son amie Serdaigle pour éviter que la situation ne dégénère, comme c’était le cas fréquemment chez les membres de sa maison. Le préfet semblait un peu trop naïf pour contenir le bouillant Azaël, et Galway avait eu vent d’un cours de métamorphose auquel il n’avait pas participé et qui avait mal tourné. Pourtant le professeur Evan savait tenir un cours, tout comme le professeur Blanchet.

Sa voisine semblait vouloir créer une ouverture. Elle s’était confiée à lui dans sa lettre, et Galway ne savait pas si elle souhaitait recommencer à lui parler des problèmes familiaux qu’elle avait. C’était peut-être le cas si elle revenait sur le sujet, mais en même temps ils étaient au milieu d’une salle de cours. Il opta donc pour une question suffisamment ambiguë pour qu’elle puisse donner les informations qu’elle voulait.

-Tu avais l’air d’avoir… certains problèmes dans ta lettre. J’espère que la situation ne s’est pas dégradée.
Contenu sponsorisé

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ? - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 11

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°15 : Comment soigner un animal ?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.