AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 2 sur 3
[Habitation] {Thiaville} Serendipity
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite

[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Mangemort 67, le  Sam 5 Mai - 15:01

Un matricule fut mentionné. Était-ce étonnant ? Lizzie avait un don pour se mettre dans des situations compliquées. Elle venait de me demander d'être le parrain d'un de ses enfants. N'était-ce pas leur faire prendre un risque ?

Je souris en attendant ce quarante-neuf. Je l'avais connu, avant d'être à la tête de l'Ordre, je crois même me souvenir d'un échange les trois dans un cimetière... Des années auparavant.

- Je n'ai pas eu de nouvelles depuis qu'il est parti. Je l'appréciais bien même si nous n'avons pas développé d'affinité particulière.

Les masqués quittant l'Ordre ne m'intéressaient pas. Du moins, tant que la trahison n'en était pas la raison. Alors Parker n'avait pas attiré mon attention plus que tant. Focalisé sur mon objectif, je ne voulais compter que sur des personnes de confiance et prête à se battre.

Soufflant, comme si je m'apprêtais à faire basculer le cours de ma vie, comme une expiration qui me permettait de chasser mes craintes.

- J'accepte. Peut-être aussi difficile que mes premières missions pour les Mangemorts, lorsque je n'en étais pas encore un.

Je venais d'accepter la responsabilité d'un être qui n'avait rien demandé. Une mère à l'instinct de survie incroyable mais bien trop souvent sollicité et un parrain qui oubliait parfois les limites corporelles que la nature lui imposaient... Voilà que la petite avait un chemin semée d’embûches pour atteindre l'âge adulte.

- Et qui est sa marraine ?

Toujours connaître les cartes jouées. J'étais toujours assis, détendu que la tension du début s'en était allé. Deux êtres qui s'étaient blessés mutuellement sans le vouloir, une guérison silencieuse et solitaire. Maintenant c'était vers l'avenir qu'il fallait se tourner.


Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Lizzie Cojocaru, le  Sam 12 Mai - 14:47

J’étais troublée par le détachement avec lequel il accueillait l’information. Et le départ de 49. Parce que bon, de mon côté, ça avait été un sacré bazar que sa disparition. J’m’étais retrouvée à mentir aux gosses, le temps qu’il revienne. Espérant qu’il revienne et que je nourrissais pas des espoirs illusoires, chez eux comme chez moi. Pour l’heure, je n’en savais toujours rien.

Il ne dit rien un instant, et je ne savais trop à quoi m’attendre. Lorsqu’il reprit la parole cependant, ce fut pour accepter. La surprise et le soulagement m’étreignirent ensemble.
— Merci, lâchais-je avec douceur, tendant une main en sa direction. Je n’étais pas sûre à 100% que cette voie soit la plus sûre pour eux, mais vu leurs parents et leur entourage, ils allaient de toute façon être mêlés à tout ça…

Autant qu’ils aient les seules personnes fiables de leur côté, plutôt que de rester cachés, isolés, la tête dans le sable. La politique de l’autruche ne tient jamais longtemps.

Et puis, c’est une politique où le sable devient toujours mouvant et toxique. Les cauchemars prennent le dessus, on s’imagine arriver trop tard pour recoudre les soeurs et sauver les proches. Des gestes trop maladroits pour découper son corps comme une baguette destinée à finir en sandwich. La recette disait pourtant qu’il fallait l’enduire de beurre rose et de café. Mais seule, je n’y arrivais pas. Mes mains se contentaient de trembler.

— La marraine n’a pas encore été déterminée. Pour l’instant, je me suis pas amusée à crier leur existence sur les toits.
Je soufflais lentement. Cette vie loin de tout et de tout le monde, cela ne ressemble à rien. J'ai l'impression de perdre le contact avec la réalité. J'crois qu'être aveugle aide pas trop, même si mon côté ruminant était déjà là avant. Enfin.
Parle-moi de toi, un peu ?
Rattrapons-nous, doucement.
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Mangemort 67, le  Lun 14 Mai - 18:52

Sans vraiment réfléchir, je pris la main que ma cousine me tendait. Un contact étonnant. Rare. Peut-être la première marque d'affection physique entre nous. Deux êtres trop habitués aux blessures et aux combats, cela faisait des années pour moi que je n'avais pas eu ce genre de contact sincère. Une nuit, entre deux gémissements de plaisir, cela ne compte pas. Non, ces hommes qui partageaient de plus en plus rarement mon lit n'étaient pas affectueux, aucun lien n'existait entre eux et moi. Ce contact était sincère comme le "merci" qui était sorti de sa bouche.

- C'est normal. Murmurai-je.

- Tu as surtout souhaité les protéger mais n'oublies pas qui est là pour toi. Ne te détourne plus de moi. Un ordre mélangé à une demande. J'avais cru qu'elle se débrouillerait sans moi mais j'ai compris ce soir que nous devions rester là l'un pour l'autre.

- J'oublie parfois de vivre pour moi. L'Ordre me demande beaucoup d'énergie et je pense de plus en plus que j'y laisserai la vie... Nos ennemis sont calmes mais nous ne sommes jamais à l'abris d'une quelconque action surprise de leur part qui pourrait nous porter un coup fatal. Notre attaque sur Poudlard nous avait été servie sur un plateau, j'ai fait l'erreur de croire que notre heure était venue. Il nous faut être plus organisé et c'est pour cela que nous rassemblons de plus en plus de partisans. Nous nous assurons des allégeances de chacun. Certains ou certaines anciens masqués resurgissent petit à petit. Mais accepteront-ils de me suivre ? J'émets quelques doutes pour certains.

Vingt-Six fut le premier auquel je pensais, notre amitié avait dû s'effriter avec le temps, nous avions perdu contact mais le respect mutuel que nous nous portions était peut-être intact.

- Mes nuits sont courtes et je tente tant bien que mal de tenir mon commerce qui se porte bien. Heureusement que mes employées s'en sortent bien. Ma vie privée ne vaut pas grand chose mais je me suis habitué avec le temps.

Pas de tristesse, ni de nostalgie, uniquement un constat. Comment pouvait-il en être autrement avec ce rythme de vie ? Un léger sourire se dessina sur mon visage lorsque je m'imaginais demander conseil à Zéro-Huit, encore fallait-il trouver un homme qui était prêt à endurer le train de vie que j'avais.


Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Lizzie Cojocaru, le  Mar 15 Mai - 19:52

Un frisson me parcourt lorsqu’il répond à mon appel inaudible, saisissant ma main. Je ne… je ne pensais pas qu’il allait vraiment la prendre. Je lui adresse un sourire reconnaissant. Le caractère presque impérieux me surprend moins. Cela lui ressemble plus, d’emballer sa tendresse dans une carapace métallique. Même si aujourd’hui, elle ne pourrait tromper personne.

— Je n’oublierai pas
, promis-je.
Je ne sais pas à quoi j’avais pensé, en m’éloignant de lui. En m’enfermant dans mes silences et mes absences. J’aurais du savoir, dès le début, que l’on aurait trouvé une solution ensemble. Le temps a déjà prouvé que l’on est plus forts ensemble… Il faut que j’apprenne à moins craindre ses réactions. A avoir foi en nous.

J’écoutais attentivement son récit. La vie au sein de l’Ordre avait toujours été mouvementée, mais pour un Seigneur des Ténèbres, l’investissement horaire était sans doute pire encore. On dépassait le plafond du simple dévouement. Cela entrait presque dans la consécration. J’espérais que les masques qui l’accompagnaient aujourd’hui étaient dignes de lui, quoique la barre.

La question des partisans attira mon intérêt. S’agissait-il toujours des mêmes têtes ? Il mentionnait les anciens…

— Tu sais que si toi ou l’Ordre avez besoin de quoique ce soit, je suis là.


Hors de l’Ordre, la vie professionnelle allait bon train, mais il ne restait plus beaucoup de place pour le reste. Ce n’est pas évident de trouver l’équilibre parfait, quand on en a autant sur le plateau.
— Je vois. J’suppose que si je te disais de te ménager, cela n’aurait pas beaucoup d’impact, mais… Si t’as besoin de potions pour régler ton sommeil sur mesure, j’ai ce qu’il faut.

Dormir, c'est important, surtout pour garder pied dans une vie aussi rythmée que la sienne. Il le savait, bien sûr. Il n'avait pas besoin de moi pour le lui rappeler ; j'étais pas sa mère. Mais je sais pas. Sur le coup, cela me paraissait important, ou du moins naturel et honnête, à ajouter.
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Mangemort 67, le  Sam 2 Juin - 1:11

Sa main relâchée lorsqu'elle me dit qu'elle m'écoutera. Au fond de moi, je doute, nos vies sont bien trop mouvementées pour que quelque chose tienne en équilibre bien longtemps mais je décidais de la croire, comme pour m'y rattacher le jour où tout basculera.

Je tousse - fort.

- Oui, je sais que l'on peut compter sur toi. N'hésite pas à faire comprendre qui tu as été si l'un d'entre-eux se montrent un peu trop... Confiant.

Du sang dans ma bouche, me suis-je mordu la langue ?

- Je crains tout ce qui pourrait me rendre dépendant. C'est facile de ne pas voir que l'on chute dans l'addiction. Ce que tu me proposes est sans danger ? Je dois pouvoir rester maître de moi-même. Et des autres.

Assis dans ce bateau, à discuter comme si nous devions rattraper un temps perdu. Pourtant, nos réalités revenaient vite. Même loin de tout et de tous, impossible de ne pas revenir constamment à notre combat. Pourtant, nous devions nous autoriser quelques moments de répit.

- Et tes enfants, raconte-moi. Comment sont-ils ?

Comme un moyen d'éviter de parler de ma vie privée, me rappelant que j'étais seul. Une solitude souhaitée mais qui, parfois, me rappelait la mort de l'amour de ma vie. Et il fallait que j'en sache un petit peu plus sur ma filleule. Je n'étais certainement pas prêt pour avoir m'occuper d'un enfant. Au rythme de la vie de Lizzie, tout pouvait arriver et il fallait que je me prépare à toutes les éventualités possibles ainsi qu'aux conséquences du rôle que j'avais accepté d'endosser auprès de cet enfant.



Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Lizzie Cojocaru, le  Sam 2 Juin - 18:12

La remarque de 67 me surprit. Il ne voulait pas que ses partenaires d’armes soient trop confiants envers moi ? Malgré le calme détachement de sa voix, il semblait se préoccuper de la façon dont les Mangemorts opéraient en ma présence. Désirer me faire une place particulière dans sa vie. Une bizarre chaleur envahissait mes joues. Tournons pas plus autour du pot, en trois mots, quatre syllabes… j’étais touchée. Genre plus que je pouvais - savais le montrer.

Après, j’étais carrément pas sûre d’en faire vraiment l’usage. Parce que bon, on en apprend plus sur les gens quand on les voit traiter ceux qu’ils considèrent comme inférieurs. Et puis, il a autre chose qui me plaisait dans le fait d’avoir été empartisannée par un nouveau — le fait d’avoir été choisie, à nouveau. Comme validée par un étranger pour servir les intérêts de l’Ordre.

Difficile de savoir pourquoi j’avais tant besoin de cette validation extérieure… Sans doute parce que j’avais tant perdu confiance en moi que j’avais besoin que les autres croient en moi à ma place ? J’avais encore du chemin à parcourir si c’était véritablement le cas. Toujours est-il que pour déclarer mon ancienne appartenance aux Mangemorts, cela dépendrait des circonstances, probablement.

Par chance, on en revint aux questions de chaudron, ce qui m’aidait à reprendre contenance.
— Cela dépend de ce que tu recherches. Si tu veux plus d’énergie pour combler le manque de sommeil, je suppose que tu connais la potion Regain ? Les Aurors l’utilisent pas mal sur le terrain. Tant que tu bois pas plus d’une canette par jour, y a aucune raison que tu sois exposé à des risques. Si à l’inverse, tu cherches à changer le rythme de ton horloge biologique et rallonger tes heures de repos nocturne, la Potion de sommeil basique facilite l’endormissement.

Il m'interrogea aussi quant à Braeden et Squirtle, et je souris en imaginant leurs visages. J'avais hâte qu'il puisse les rencontrer.
— Oh, ils sont si différents l'un de l'autre ! Un peu comme le ying et le yang, ils se complètent bien. Braeden te plaira, j'en suis sûre — c'est une vraie aventurière. Ils sont plutôt complices et heureux, mais je sais que je ne peux pas cacher leur présence à la face du monde infiniment.

J'expirais, nauséeuse.
Pour l’instant, je joue de polynectar et sortilèges pour modifier nos apparences en ville, mais je sais pas. Ils méritent tellement mieux. Et j’ai peur qu’ils grandissent en pensant que j’ai honte d’eux, alors que je cherche seulement à les protéger le temps que l’on emporte cette foutue guerre. Qu’on se débarrasse du secret magique qui les étouffe. Enfin, étouffera, leurs pouvoirs ne se sont pas encore révélés. Une lueur d’espoir dansait dans mon regard à l’attente de ce moment incroyable qui nous attendait encore. Tout n'était pas perdu. On avait encore le temps d'améliorer ce monde avant que de le leur livrer.
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Mangemort 67, le  Dim 17 Juin - 10:20

Ce goût de sang peine à partir. Pourtant, je ne ressens aucune douleur.

- Je pense que je vais essayer les deux. Dans un premier temps, dormir me semble le mieux. Je tiens à pouvoir me reposer et habituer mon corps à se détendre loin des duels et missions dangereuses. Un léger sourire s'affiche sur mon visage.

Après tout, elle ne pouvait que comprendre. Les Ténèbres sont gourmandes et exigeantes. Nous l'avions tous appris après avoir reçU la marque. Et Elles en demandaient toujours plus.

- Lorsque tu décideras qu'il est temps pour eux de rencontrer le monde. Si tu le souhaites, je pourrai être à vos côtés.

Il était évident que les barrières tombaient petit à petit. Cela faisait longtemps, trop probablement, que cela n'était pas arrivé. C'était très étrange comme sensation.

- Je me battrai jusqu'au bout pour ces chaînes se brisent. Tu le sais. Tu peux compter sur moi pour tout tenter.

L'innocence des enfants de Lizzie n'était pas uniquement due à leur jeune âge mais également parce qu'ils n'avaient pas encore dévoilé leur Magie. Un pas évidemment important dans la vie de toute sorcière et sorcier. Surtout en ce moment, car un jour ou l'autre viendra le moment où il faudra choisir un camp.

Un court silence s'installa puis je repris :

- Je suis content que nous ayons pu avoir cette discussion. Malheureusement, je ne peux pas m'éterniser plus longtemps que cela. Mes obligations prennent souvent le dessus sur mes envies.

Posant la main sur le maque rouge à côté de moi, ce précieux cadeau. Même si elle ne voyait pas la différence, il était important pour moi de ne pas le porter en sa présence. Par respect pour ma cousine, pour cette sorcière dévouée et autant détruire que destructrice.

J'attendais qu'elle m'autorise à partir. En quelque sorte. Les départs peuvent être mal interprétés et nous l'avions appris à nos dépends.

Il m'était difficile de l'admettre mais je tenais à elle plus que je ne l'imaginais. Derrière cette carrure imposante, je retrouvais un peu de chaleur humaine dans cette relation découverte sur le tard. C'était étrange et inquiétant.

"L'idée de ma mort m'est intolérable, bien sûr, mais moins que celle de mes proches. Parce que je les aime. Je sais qu'une partie de moi va mourir avec eux. Vous voyez ? Alors pour moi, tout amour est une forme de suicide."*


*Le doute de S.K Tremayne, p. 187


Tu as mon LA dans ton prochain post pour me faire partir,
si cela te convient bien entendu.



Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Lizzie Cojocaru, le  Lun 18 Juin - 11:36

Il semble inspiré par les deux potions. Je hoche la tête, songeant que c’est toujours mieux d’avoir toutes les cartes possibles de notre côté de la table. Quand les atouts sont là, pourquoi les laisser dans la main de notre opposant ? Qui sait, il tient peut-être le roi qui a été appelé…

J’abandonne vite mes images de tarot, me ressaisissant pour lui demander :
— Je vois. Je t’en livre combien ? Deux de chaque pour commencer ?

Je les mettrai à mon compte, évidemment. On ne fait pas payer sa famille, surtout quand on lui doit tant. Il me répond sommairement, et je hoche la tête, me faisant une note mentale à ce sujet.

La question des enfants semble le préoccuper, et le discours qu’il tient m’émeut beaucoup. Je retiens mes lèvres de trembler, ne désirant pas paraître faible, une fois de plus, devant lui. Je me suis juste tant habituée à la solitude que je ne sais plus ce que c’est, de pouvoir compter sur quelqu’un. De pouvoir m’en remettre à lui. Reprendre nos vies, notre lien, comme s’il n’avait jamais été rompu, tout cela me troublait beaucoup.

— Je le souhaite.


Au fond, je savais pourtant que, d’une part, il ne s’était jamais rompu, et que d’autre part, il ne serait jamais comme avant. Nous avions l’un et l’autre trop changé depuis, et trop appris l’un de l’autre pour qu’il en soit autrement. Mais j’en tirais l’immense conviction que ces évènements étaient voués à nous rapprocher, et nous rendre plus forts pour affronter les méandres du futur.

Il allait pourtant devoir prendre congé de moi ; je le savais. Je peinais juste à le laisser partir. Je tripotais ma tenue tâchée de peinture, m’accrochant à cet instant en suspens, qui prenait déjà un goût de souvenir. On le reconnait, parfois, le moment où le présent entre dans le passé. On a soudainement l’impression de regarder une vieille photographie, alors que la scène n’a pas fini de s’écouler.

Il prit la parole, et j’acquiesçais. Je ne pouvais pas indéfiniment m’accrocher à lui ; le monde l’appeler.
— Va sauver le monde. Il me tarde d’être assez forte pour te rejoindre de tout mon être.

L’homme en noir demeura quelques instants, en silence, au pied de la tombe de celle qui avait été moi. Puis, il s'inclina, récupéra la rose rouge qu’un autre lui avait laissé sur la dalle et repartit lentement, ainsi qu'il était venu. Toujours comme une apparition.


[Fin de RP]
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Eileen I. Hilswood, le  Jeu 3 Jan - 1:03

Autorisation de Lizzoush pour poster  amour



En apparence, Izsa était très calme. Elle avait même l'air plutôt "mieux" que d'habitude, dans le sens où sa garde robe n'était pas un endroit où elle passait plus de cinq minutes de sa vie, habituellement. Du coup, elle portait une jupe plissée à la longueur des genoux, achetée pour l'occasion, ainsi qu'une courte cape de sorcière, soigneusement repassée. Franchement, on aurait pu dire qu'elle "avait du style".

Intérieurement, par contre, elle hurlait. Tout le monde possède une forme d'anxiété sociale, Izsa ne faisait pas exception. Et il n'y avait pas grand chose qui déclenchait plus d'appréhension que de rencontrer des parents d'amis. D'ailleurs, il lui semblait bien qu'elle n'avait tout bonnement jamais eu cette expérience depuis la petite école, dans une époque bénite où elle ne s'en faisait pas pour ce genre de chose. On ne cherche pas à donner la meilleure impression, quand on avait six ans.

En parlant de six ans...

Quel âge ils avaient déjà, ses gosses ? A peu près cet âge, non ? Et ils s'appelaient comment ? Ah, elle l'avait su, à un moment, mais c'était clairement pas des prénoms faciles à retenir. Elle ne les avait jamais rencontré, en plus... Pitié, faites qu'ils ne soient pas comme elle était à leur âge ! Certes, elle ne connaissait toujours pas ledit âge, mais elle n'avait jamais été une enfant facile de caractère, que cela soit à quatre ou bien à huit ans.
Au moins, elle ramenait le dessert. Elle espérait bien gagner un peu leurs cœurs grâce à ça.

Non mais tu t'entends, parfois ? Arrête de faire l'imbécile et sonne à la porte.

Sa raison avait raison, comme toujours. C'était bien pour cela que c'était sa raison. Elle ne pouvait pas rester plantée là pendant plus longtemps.

"Toc toc toc"
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Invité, le  Jeu 3 Jan - 18:48

J'ai l'autorisation de Lizzie pour poster ici. / RP pv avec Lizzie amour


Welcome to the new black parade.
   
Réveillon de Noël à passer en « famille », quelle charmante idée de la part de ma marraine. C’est qu’elle a le don de savoir ce dont j’ai besoin même si le moral ne suit pas forcément. J’ai essayé de camoufler cette rancœur, cette rage profonde depuis si longtemps qu’à présent, je peine encore à retrouver le sourire, j’ignore même si j’en serais capable à l’avenir. Alors, aux dédales de mes sentiments, je me laisse porter par ma curiosité pour me rendre sur la péniche de Lizzie avec un sachet sacrément bien chargé, le tout placé entre le creux de mes bras. Je serre le tout contre moi avec ce visage qui sonne faux si on prend le temps de me regarder avec insistance. Seul un sourire mécanique avait pris place sur mes lèvres et j’aborde le paysage avec cette air ravageuse dans le regard. J’ai bien envie de tout brûler du bout de ma baguette, de claquer des doigts pour que tout s’effondre et qu’il n’en reste que des miettes. J’aimerais que tout se consume et disparaisse pour ne plus rien laisser derrière moi. Comme ça, j’aurais l’occasion de jouer selon mes règles du jeu et pas celles dont on m’impose. Cependant, j’accélère le pas, continuant de marcher jusqu’à ce stand de barbe-à-papa du coin où j’m’autorise une petite folie sur le chemin. Inutile de dire que pour Braeden, je lui avais trouvé une petite Princesse, le genre de poupée que tu pouvais user à ta guise comme tu le souhaitais, l’habiller comme la coiffer aussi. Le genre de chose que, je supposes, aime toutes les petites filles. Et pour Squirtle, une petite voiture avec laquelle s’amuser. Rien de bien flagrant, mais ça f’sait un moment que l’idée me trainait en tête depuis que Lizzie m’avait touché un mot d’eux au détours d’une conversation… Ou du moins, je ne sais plus trop exactement comment j’suis venu à apprendre leurs existences aussi. Ceci dit, j’arrive à destination et il ne m’en faut peu pour que je m’approche du « grand bateau » et que je me risque à toquer à la porte tout en regardant mon cadeau qui concerne Lizzie.

- « Lizzie ? C’est moi, Enzo, tu peux m’ouvrir, j’ai les mains pleines, s’il-te-plait… Si tu peux m’aider, ça serait vraiment sympa, marraine. »

C’était pas grand-chose, mais quelque chose que j’étais capable de fabriquer de mes mains, cette fois. Une rose noire fait en papier de soie, avec laquelle j’avais cachée un collier que j’ai retrouvé dans mes affaires, mais le pendentif était fait par mes soins puisque j’adorais autant les bijoux que de dessiner sur ma peau à diverses occasions. Maintenant, en me rappelant de ce détail, je fixe ce sac dans lequel j’avais emballé ces trois trésors dans des boites de différentes tailles et je me dis que j’aurais, peut-être du prendre des bonbons aussi, finalement, juste au cas où…

(c) ROGERS. & Melody(Bazzart)


Dernière édition par Enzo M. Aiken le Dim 20 Jan - 17:10, édité 1 fois
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Lizzie Cojocaru, le  Dim 20 Jan - 16:09

@ Izsa & Ellana, le 31/12

Pour les fêtes, j'ai préparé la péniche. Un peu. J'ai aménagé avec des plantes, des lumières, des petites guirlandes et tout ce qui peut mettre un peu de douceur dans les coeurs. Les enfants y sont sensibles. On est mieux là, à voguer sur la Tamise, qu'au centre de l'Allée des Embrumes, ça c'est sûr ! En même temps, cette adresse est pratique pour bosser mais elle est quand même pas très lumineuse. Les jumeaux sont bien habillées pour l'occasion ; ils ont choisi leurs tenues préférées.

Braeden a mis un onesie de dragon bleu, tout pelucheux. Ça pète un peu les yeux, mais elle en est tellement fière que j'ai pas fait de commentaire désobligeant. Son frère a choisi un truc pas forcément plus discret : il a une tenue avec deux pièces mais qui se répondent. Sur un fond assez sombre, y a plein de fleurs bleues et oranges, et très larges en plus. En dessous, un t-shirt blanc. Il était tellement content quand il a vu ces articles que j'ai craqué.

Je cède beaucoup trop à leurs caprices. Mais en même temps, c'est dur de résister aux enfants. Izsa est la première à faire son apparition. Elle est un peu chargée, avec la bûche dans sa main. J'ajuste la passerelle, sertie de petites bougies pour y voir plus clair.
— Bienvenue Izsa ! Tu veux que je te débarrasse un peu de tout ça ?

Mes petiots préférés sont sur mes talons et semblent la dévorer des yeux.
— Squirtle, Braeden, je vous présente Izsa ! C'est une très bonne amie de Maman. On était même ensemble à Poudlard !


@ Enzo, le 24/12

Je suis un peu mal à l'aise avec Maman. On arrive pas à lier de la façon dont je l'espérais. On se tourne autour, mais d'une manière hyper maladroite. Pourtant y a tant de choses que j'aimerais partager avec elle. Déjà, l'histoire d'Emily. Tu le sais, que j'ai une demi-soeur ? Je voulais pas mettre ton mariage avec Papa en péril avant, mais au point où on en est…

Je voudrais te parler d'elle. Un peu. Mais je sais pas par où commencer. Elle ressemble à quoi ? A elle. A toi. A nous tous. Elle a le visage de l’humanité toute entière. C’est bête d’être ainsi désarçonnée par son armée de dents. Frustrant aussi, on pourrait presque vouloir la maudire. Lui en vouloir de nous rendre si mièvre. Mais en même temps, c’est apaisant la niaiserie. Du coup je lui pardonne quand même, et je me laisse absorber par sa douce représentation de l’humanité. C’est plus cool la vie avec elle, non ?

On n'y arrive pas, pourtant. Alors je me contente de gérer le repas pendant que Maman joue avec les jumeaux. Connecter avec eux ne lui pose pas de souci, surtout qu'elle triche en les appâtant avec mille sucreries. Cela leur va bien aux joues, le bonheur, alors là non plus, je dis rien. J'ai dit un truc pour Noël pourtant. J'ai dit que je voulais inviter Enzo. D'ailleurs, il semble appeler à l'entrée…

Je lâche la poêle, espérant ne pas griller les marrons pour autant.
— J'arrive, j'arrive !


J'approche à la hâte. Il a l'air chargé, alors je réponds à sa demande d'assistance en tendant les bras pour le décharger un rien.
— Coucou Enzo !
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Vanille Fleury, le  Dim 20 Jan - 17:48



La période des fêtes c'est toujours catastrophique. Toutes ces convenances auxquelles je ne suis pas du tout habituée qui vienne tout remuer dans tous les sens et on en vient au final à se demander si même la couleur de nos cheveux ne sont pas trop ou pas assez ; faut respirer. Ce soir c'est Lizzie qui invite alors côté convenance, on peut aller se coucher. Ça fait du bien de se dire qu'on peut lâcher prise avec elle mais ce n'est pas pour autant que je le fais. Ma panique est simplement réduite d'environ 0,066% ce qui est déjà plutôt pas mal.

Mon cœur arrête de bouger s'il te plaît... Lali rigole en appuyant encore et encore sur sa petite girafe en caoutchouc qui fait pouêt alors que je me débats pour lui enfiler une adorable petite robe. Allez ma chérie ! Je finis par refermer la tirette et passe à la bataille suivante : les chaussures. La petite observe mes mouvements avec attention tandis que je fixe les souliers à ses pieds. Elle essaie de tirer sur ses collants avant de se mettre à jouer avec mon collier.

Je soupire avant de sourire. Espèce de petite canaille ! La petite rit de plus belle et je la libère pour la laisser gambader à quatre pattes dans ma chambre. Je la quitte un instant des yeux pour m'occuper de maquiller les miens. Lali en profite pour aller gazouiller près de Manchot, l'elfe de maison, qui s'incline devant elle dans une situation plutôt comique.

Je suis enfin prête ! La petite revient vers moi avec un diadème en plastique dans la main. Tu veux mettre ta couronne ? Elle hoche la tête très sérieusement. Cou-one. Je souris et la lui installe sur ses toutes petites mèches. Toute fière, elle s'assied sur les fesses et me tend les bras. Je la prends contre moi et descends les escaliers pour aller mettre nos manteaux. Manchot ? Je ne sais pas encore quand on rentrera mais il y a des restes dans le frigo, mange ce que tu veux et bonne année en avance ! Merci maîtresse ! Gêné, l'elfe se balance d'un pied sur l'autre alors que je finis de mettre son écharpe à Lali, ça me rassure que l'elfe reste pour garder la maison.

Nous sortons finalement direction l'adresse que m'a donnée Lizzie. Comme il est hors de question que je transplane avec Lali, je me résigne à appeler le Magicobus tout en serrant les dents pendant toute la durée du trajet, la petite ri aux éclats, décidément, elle n'a peur de rien, ce qui n'est pas mon cas. Épuisée, je finis par arriver et frappe à la porte.
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Invité, le  Mar 29 Jan - 10:35


 

 
 

We create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.
Rp avec Lizzie.

Quand je la vois arriver pour me débarrasser les bras de mes cadeaux, je m’empresse de cacher celui pour ma marraine hors de sa vue, ne voulant pas dévoiler la surprise trop vite. Puis, je passe une main à l’arrière de ma nuque tout en étirant un doux sourire, qui sonne légèrement faux, comme répétitif. Parce que tout en moi semble palpiter d’une colère monstrueuse, d’un mal-être aussi que je ne m’explique pas. Comme si j’avais un orage dans le cœur ou la tête et qui n’attends que de pouvoir s’exprimer. Je n’aimerais pas me voir dans le miroir, le jour où je laisserais cette partie de moi parler. Lentement, je baisse la tête, me penche un peu vers le sol en posant mes mains sur mes cuisses. Une bouffée d’air remplit mes poumons et je noie mes larmes naissantes pour ne pas qu’elles apparaissent, ce soir. Puis, après plusieurs minutes, je relève ma tête en direction de ma marraine et me contente de lui demander.

- « Merci encore pour ton invitation, c’est sympa, Lizzie. »

Ou comment vouloir changer de sujet pour ne pas avoir à parler de moi, des sujets qui fachent parce que je ne veux rien dire à qui que ce soit, pas encore, parce que je ne suis pas prêt. Comment dire à quelqu’un qu’on apprécie qu’on a, tout simplement peur de ne pas être à la hauteur, que de trop vouloir avoir de l’importance aux yeux des autres, on finit par se perdre soi-même. Pourquoi envers un masque, je suis capable d’être moi-même et qu’envers les autres, je n’accorde que des sourires mécaniques parce que tout me parait truqué, invisiblement faux au point de pas me sentir à ma place, voir même étranger parmi les autres. Lentement, je range la surprise de ma marraine dans une de mes poches avant de regarder autour de moi…

- « Sympa comme habitation, j’crois bien que c’est même la première fois que j’viens ici, j’me souviens pas de cet endroit. »

Encore un aveux qui s’échappe de mes lèvres lorsque je me retrouve auprès d’elle, encore un regard fuyant de ma part, mais ce soir, j’ai besoin de souffler, de respirer… De m’éloigner de mes tracas de Poudlard, de penser aussi à autre chose qu’à vouloir tout incendier ou tout casser parce que rien ne va plus ou plutôt rien ne va déjà …
 
CODAGE PAR AMATIS
 
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Eileen I. Hilswood, le  Mer 30 Jan - 20:49

Izsa n'a pas attendu bien longtemps. La porte s'ouvre, dévoilant son amie. Et, deux autres petits êtres derrière elle.

— Bienvenue Izsa ! Tu veux que je te débarrasse un peu de tout ça ?

- Salut Lizzie ! sourire un peu plus tiré que ce qu'elle ressent vraiment. Pour faire bonne impression, il faut avoir l'air la plus avenante possible. Euh oui, je veux bien.

Parce que bon, elle allait pas garder la bûche à la main toute la soirée. La petite famille et Izsa rentrèrent donc dans le salon de la péniche pour continuer leur conversation.

— Squirtle, Braeden, je vous présente Izsa ! C'est une très bonne amie de Maman. On était même ensemble à Poudlard !

Wow wow. Attend. "Squirtle" et "Braeden" ? C'était sensé signifier quoi ? Les sorciers étaient pas réputés pour donner des super noms à leurs gosses, mais là on atteignait une toute autre dimension. D'ailleurs, qui des deux était Squirtle ? Et Braeden ?
Izsa espéra que son expression n'avait pas trop reflété ce qu'il venait de lui passer par la tête à ce moment. Critiquer les choix de noms de Lizzie (parce qu'a priori elle en était la responsable), c'était pas vraiment la meilleure façon de commencer la soirée.

Et puis ils ont sûrement des deuxièmes prénoms moins catastrophiques, les sorciers sont aussi champions des prénoms secondaires tendant vers l'infini. Et elle en savait quelque chose, notre Eileen Isabella Livie.

- Salut Squirtle, salut Braeden, salua-t-elle en visant bien pile entre les deux. Woah, comment vous êtes bien habillés !

Une fois le choc initial des prénoms passés, elle avait eu l'occasion de les détailler un peu. Il y avait bien des airs de Lizzie derrière ces têtes blondes -ou plutôt châtains- mais c'était leurs vêtements qui lui tapait dans l’œil. La combinaison bleu électrique de la fillette, surtout.

Cependant, avant que les banalités n'est finie d'être échangée, on toqua à la porte. Comme Izsa était encore juste à côté, se fut elle qui ouvrit, en grand.

A l'entrée se trouvait donc une jeune femme, plus jeune qu'elles deux. Elle lui était inconnue. Jolie, blonde, mais surtout... elle avait un bébé dans les bras. Izsa commençait sérieusement à croire qu'elle était une vieille fille...

Elle sourit sans rien dire, attendant que Lizzie face les présentations.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Lizzie Cojocaru, le  Sam 9 Fév - 19:27

— Noël avec Enzo
Il me remercie de l’avoir invité. Je regrette aussitôt de l’avoir fait. Vraiment, quelle idée, d’inviter Enzo à une soirée avec ma mère. Genre, j’ai joué de la mémoire de l’une pour la protéger des chaos que j’entraine, et de l’autre pour le protéger de ses pulsions suicidaires. Cela m’a amenée à couper les ponts avec la première et au contraire à développer un lien assez ambigu, presque maternel, avec le second… Mais les mettre sous le même toit ? Pourquoi désires-tu tant être grillée ?

Evidemment, je ne peux pas lui dire tout ceci. Je sais que ça ne se fait pas. Au contraire, je lâche :
— C’est normal voyons.

Ils — tous ils — ont ces injonctions éternelles - au sourire, au respect, à la bienséance. Et pour les enfants, pour les élèves, j’essaie de transmettre une part de ces valeurs, disons les moins écoeurante d’entre elles, pour leur éviter l’apprentissage retardé rendant difficile l’insertion professionnelle et sociale.

Vous ne mesurez pas combien c’est fatiguant de sourire. Parfois j’ai juste envie de m’envelopper dans une resting b*tch face. Je vois pas en quoi c’est si incongru et incorrect. Maman, qui a récemment emménagé chez moi, essaie de m’expliquer tout ça.

Je crois qu’elle se tient responsable de mes échecs. Ça n’a pas de sens : on n’a jamais été proches. On s’est pas cherchées, ni l’une ni l’autre. On était trop occupées à admirer Jane pour se remarquer. Quand il évoque sa méconnaissance des lieux, j’adresse un regard coupable. Je ne pensais pas pouvoir lui dire ça, mais il va falloir le sortir, à un moment ou un autre. Par quel chemin passer ?

Je me mords la joue, comme une enfant, en avouant :
— Je ne laisse pas souvent des gens venir ici. C’est un peu notre antre sacré, avec les enfants. Même leur père n’y a jamais mis les pieds.


— Le 31 avec Izsa et Ellana
Les présentations se poursuivent, et je ne remarque presque pas l’expression de l’artisane de baguettes. Il faut dire que ces noms font tellement partie de mon quotidien que je n’imagine plus qu’ils puissent paraître atypiques à d’autres. Alors que bon, on a fait plus courant que « Squirtle » et « Braeden ». Une nouvelle fait son entrée, et si Izsa reste silencieuse — indiquant, au choix, soit qu’elle ne la connait pas, soit qu’elle ne l’aime pas, ou encore qu’elle s’en fiche comme de la couleur de sa première babouche — je lui adresse un sourire immense.

— Alors ! T’as embarqué ton bout de chou ?

Malgré le ton un peu ironique, je ne la raillais pas tant que ça. J’étais pas d’humeur à railler, et on ne pouvait qu’espérer que ça dure. C’est alors que badaboum toum toum grand maman fit son arrivée.
— Eliza ! Tu ne m’avais pas dit qu’il y aurait un bébé !

J’ai des frissons de désapprobation. Oui, Eliza, c’est comme ça que mes parents m’ont toujours appelée. C’est un raccourci correct pour Elizabeth, mais du jour où Jane a quitté Poudlard je l’ai un peu renié. J’hésite à la reprendre, mais non, je n’ai plus besoin de son approbation pour choisir ce qui me définit. N’est-ce pas ?

Mère Bennet bouscule donc tout le monde pour se trouver tout près d’Ellana et son gosse. Sa gosse. Je sais plus ce qu’elle avait dit. J’aperçois une robe à travers les bras et les bustes qui parsèment le ponton. Sans doute une gosse, donc. C’est comme ça, même à cet âge, on fait la distinction. Dans la couleur des couches aussi.

Je reste là, en retrait, alors que ma mère serre les doigts potelés de l’enfant. Elle se dit peut-être qu’elle n’a jamais connu ça avec ses petits enfants. Les uns ne sont jamais nés, et les autres lui ont été arrachés trop longtemps… Comme le manchot plus haut, je danse d’un pied sur l’autre. Il fait pas si chaud, ceci dit.
— L’équipe est au complet, on peut peut-être migrer vers l’intérieur ?

Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Invité, le  Mer 27 Mar - 16:11


 

 
 

We create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.
Rp avec Lizzie. - L.A. dans la sign :mm:

À la suivre en restant dans son dos, pour ne plus rester dans l’entrée, je reste là à suffoquer comme un idiot. J’ai l’impression d’en vouloir à la Terre entière depuis le cours d’Evan et le retournement de veste de la part d’Elhiya. Je serre les poings discrètement jusqu’à y planter mes ongles dans les paumes de mes mains. Puis, je me demande comment je pourrais lui dire ce que j’ai sur le cœur… Ce qui me tracasse ou me blesse. Je me rends bien compte que j’en suis incapable et que j’ai nullement envie de venir ternir sa belle soirée avec de tels aveux.

« Mmh, je vois. »

Donc, je reste là, silencieux, à m’en mordre la lèvre inférieure pendant que je continue de la suivre. Je sais pas trop où est-ce que l’on va, ce que je suis sensé faire. J’me sens perdu physiquement comme mentalement. Peut-être que oui, je devrais prévoir de prendre un peu de distance. Tout quitter pour mieux souffler et respirer à mon retour. M’en voudra-t-elle si je ne lui dis rien à propos de ça ? Je ne sais pas, je ne sais vraiment plus quoi faire que je ne verse qu’une larme dans son dos. Puis, je l’essuis d’un revers de mains, en espérant qu’elle ne remarque rien. Quelle belle soirée en perspective… N’est-ce pas.
 
CODAGE PAR AMATIS
 
Contenu sponsorisé

[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 2 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 3

 [Habitation] {Thiaville} Serendipity

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.