AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 3 sur 3
[Habitation] {Thiaville} Serendipity
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Invité
Invité

[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 3 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Invité, le  Mer 27 Mar 2019, 16:11


 

 
 

We create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.
Rp avec Lizzie. - L.A. dans la sign :mm:

À la suivre en restant dans son dos, pour ne plus rester dans l’entrée, je reste là à suffoquer comme un idiot. J’ai l’impression d’en vouloir à la Terre entière depuis le cours d’Evan et le retournement de veste de la part d’Elhiya. Je serre les poings discrètement jusqu’à y planter mes ongles dans les paumes de mes mains. Puis, je me demande comment je pourrais lui dire ce que j’ai sur le cœur… Ce qui me tracasse ou me blesse. Je me rends bien compte que j’en suis incapable et que j’ai nullement envie de venir ternir sa belle soirée avec de tels aveux.

« Mmh, je vois. »

Donc, je reste là, silencieux, à m’en mordre la lèvre inférieure pendant que je continue de la suivre. Je sais pas trop où est-ce que l’on va, ce que je suis sensé faire. J’me sens perdu physiquement comme mentalement. Peut-être que oui, je devrais prévoir de prendre un peu de distance. Tout quitter pour mieux souffler et respirer à mon retour. M’en voudra-t-elle si je ne lui dis rien à propos de ça ? Je ne sais pas, je ne sais vraiment plus quoi faire que je ne verse qu’une larme dans son dos. Puis, je l’essuis d’un revers de mains, en espérant qu’elle ne remarque rien. Quelle belle soirée en perspective… N’est-ce pas.
 
CODAGE PAR AMATIS
 
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 3 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Lizzie Cojocaru, le  Jeu 28 Mar 2019, 18:51

– Noël avec Enzo

Nous passons à table, mais chacun semble absent. Les enfants s’ennuient à table. Maman est mal à l’aise dans cette demeure qu’elle ne connaît pas, avec ces gens qu’elle n’a pour la majorité jamais vus. Enzo m’esquive, je crois. Et moi, que puis-je dire ? Je rêve à toi.

Quelle alarme faut-il sonner suite à l’incendie d’une poitrine ? Car mes poumons sont en train de flamber. Quand je pense à toi, ce sont pas des papillons que j’ai dans la poitrine non, ce sont des dragons. Qui ravalent tout sur leur passage. Non que je puisse leur en vouloir, ou te blâmer de ces sentiments incandescents - cette passion qui me consume me semble être la plus heureuse des malédictions.

Si tu en es l’autrice, si tu effleures ma poupée d’incantations vaudoues, peu m’importe - je t’en adule tout autant. On se croirait retombés en enfance à la façon dont la projection d’idéaux qui caractérise mon attachement à toi trahit mon immaturité. Pourtant, pourtant c’est si bon d’être ainsi transportée. De me sentir enfin en vie. Je ne veux pas oublier, je ne veux pas avoir moins mal - tout ce qui me rattache à toi me rattache à l’envie d’être.

Pour le meilleur ou pour le pire pourtant, Kohane n’est pas là aujourd’hui. Il est donc temps que je me secoue les doxys pour m’occuper de mes convives. De la fourchette je sonne mon verre avant de prendre la parole.
– Portons un toast ! A la famille.

Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 3 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Invité, le  Jeu 04 Avr 2019, 18:21


 

 
 

We create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.
Rp avec Lizzie. - L.A. dans la sign :mm:

Lorsque je porte un regard à ma marraine, j’ai le cœur qui se resserre dans ma poitrine. Comme si mon subconscient tenterait de m’avertir de quelque chose. Je sais que je ne vais pas tarder à imploser, que ma colère se déversera autour de moi, comme une vague assourdissante à en briser les tympans, un jour d’orage. J’ai le cœur qui s’insurge de battre aussi fort dans ma poitrine. Ma cage thoracique se fait douloureuse et mon regard plus brillant lorsque ma marraine porte un toast à notre encontre. Je pourrais applaudir, lui dire un simple « Merci », mais j’ai la gorge noué et une douleur vive qui persiste à naitre au sein de mon ventre. Alors, j’inspire une longue bouffée d’air, écarquillant un temps soit peu les paupières. Puis, je me permets de prendre doucement la parole lorsque je devine qu’elle a fini de parler.

« Excuses-moi Lizzie, mais tu peux m’indiquer où sont les toilettes ? »

Non, pas que j’ai besoin d’expérimenter les lieux, mais plutôt, besoin de me passer un peu d’eau sur le visage. Et pour masquer mon air déprimé, éreinter par les récents évènements. Je pourrais peut-être profiter de l’une de mes pilules magiques aussi. Au moins, je serais quitte de profiter de la soirée, même si je devrais user de l’un de mes secrets pour ça.

« Je ne serais pas long, promis. »

Dis-je en faisant un léger clin d’œil aux enfants, mais aussi, à celle que je devine, être la mère de ma marraine. Je passe une main discrète sur ma nuque, dans l’espoir d’avoir un peu plus d’air parce que j’ai l’impression de suffoquer. Aussi étrange que cela puisse paraître, j’ai l’impression d’être un étranger, dans cet endroit…. Comme toutes les autres fois…
 
CODAGE PAR AMATIS
 
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 3 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Vanille Fleury, le  Dim 07 Avr 2019, 11:09



Toutes mes excuses pour cet affreux retard >.<

Voilà que la porte s'ouvre en grand sur une mère et sa petite gazouillant joyeusement. Bien, que le bonheur vous explose à la figure - le message fait grimacer imperceptiblement. Les masques - même fissurés - c'est pas facile à jeter. Une dame que je ne connais pas et une Lizzie entourée par deux petits dans l'entrée - vision surréaliste. Je souris par peur d'être gênée. Oui ! Je ne voulais pas déranger Mary un soir de nouvel an. Du coup, je viens vous dérangez vous. Au moins c'est sincère.

Une dame âgée déboule, les yeux comme étoilés lorsque le reflet du bébé vient se coller à ses pupilles. Immense maîtrise de soi pour que le corps tout entier n'amorce pas un geste de recul protecteur. C'est étrange d'entendre Lizzie se faire appeler autrement, il y a ce soir comme différents fragments d'elle, va t-on pouvoir les relier sans problèmes ? Le courant à l'air de passer, le courant d'air aussi et Lizzie propose de rentrer. J'opine du chef et lui emboîte le pas avec un sourire pour la vielle dame. Si elle veut me soulager les bras de la petite, je ne suis pas contraire.

L'enfant callée sur la hanche observe un peu tout avec méfiance, elle ne semble pas encore terrorisée, juste peut-être un peu curieuse. Elle n'a pas pour habitude de paniquer en présence d'étrangers et vu ses parents ont se demande vraiment de qui elle peut tenir. Ce doit être le côté Poufsoufle de la famille enfin… Même Kalsi n'était pas très représentatif de sa maison. Le choixpeau et ses erreurs parfois… Parce que temps qu'on y était on pouvait aussi parler de Lizzie. Là aussi c'était tout un délire.

Je me demande un instant si je n'aurais pas du apporter quelque chose, c'est plus poli non ? Quand on est invitée ? Haussement d'épaules mental, trop tard à présent, un autre cadeau prenait place dans ma tête au moment des préparatifs - ce que c'était niais. C'est étrange ce revirement de situation, étrange comme l'instant qui se découpe sur la soirée. Les âmes entortillées, les sourires, les baisers et puis s'arrêter pour reprendre son souffle au milieu du temps et se dire qu'on est pas seule le jour de l'an. Le constat fait du bien, il donne à espérer que Mary aussi puisse en profiter. La nouvelle colocataire semble avoir encore du mal à vivre sa vie les pieds sur terre. Mais un jour - j'en suis sûre - elle trouvera - elle aussi - le moyen de sauter par dessus le mur. Parce qu'au final, c'est ça l'existence ; des morceaux de briques.

Le regard se tourne vers l'autre jeune femme. Je m'appelle Ellana, vous… hum… Tu es ? Il faut prendre exemple sur le bébé même quand l'envie de sociabiliser se fait désirer. C'est l'étiquette qui veut ça. Sourire amicale pour ne pas faire fuir tandis que les pas emprunte le pas de Lizzie. Ce serait pas mal qu'elle nous présente histoire de ne pas avoir l'air totalement méfiante. Drôle de soirée en somme mais l'impression n'est pas désagréable.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 3 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Lizzie Cojocaru, le  Ven 12 Avr 2019, 18:38

@ Enzo

Enzo s’est déjà montré plus protubérant et exubérant. J’imagine que l’absence d’alcool ne le met pas très à l’aise. Le pauvre garçon ne dispose d’aucun souvenir de sa famille. Forcément, il a à présent l’impression de danser d’un pied sur l’autre dans ce contexte inusuel… Et puis, à cet âge-là, peu de sorciers sont vraiment à l’aise. J’ignore ce qu’il en est pour les moldus, mais il me semble que c’est toujours un passage crucial pour les relations entre les parents et les enfants. Je me demande, aujourd’hui, ce que les siens ressentent actuellement.

Il en avait, non ? Ils l’ont cherché peut-être ? La Direction de Poudlard leur a sans doute dit qu’il était en vie. Ils doivent penser qu’il fait une grosse crise d’adolescence et a décidé de couper les liens avec eux. Ou alors il n’avait plus de parents, et il lui faudra apprendre à être à l’aise avec ma famille. Sachant que je ne suis déjà pas à l’aise avec ma mère à 27 ans, on est dans de beaux draps. Il disparait donc aux toilettes, et je m’attelle à divertir les enfants.

Hésitante, je cherche tous les prétextes pour ne pas aller vers ma mère. Elle trouve les mots et les gestes justes pour s’attirer les faveurs de mes jumeaux, avec plus d’aisance encore que je le fais au quotidien. Mon cœur se pince à cette pensée. Elle le savait dès longtemps que si je ne changeais pas, je ne serais jamais faite pour être mère. Grommelant, je m’occupe de surveiller les derniers préparatifs du dîner. Ah, heureusement qu’elle n’a pas vu que j’avais mis la casserole dans le mauvais sens. C’est vrai que de cette façon, Braeden pourrait totalement tirer sur le manche et être ébouillantée lors d’un de ses nombreux jeux. Il semblerait qu’elle m’ait entendue penser car elle ramène bientôt ses fesses dans la cuisine.

@ Ellana

Ellana évoque Mary, et j’arque un sourcil. Ma mère saura-t-elle garder son calme ? Il semblerait que oui. Je bafouille quelques syllabes impossibles à détacher les unes des autres. Mary est un nom si commun. Elle ne serait pas venue parler de ma défunte sœur pour nous apprendre avec une telle légèreté qu’en fait, elle n’était pas morte. Bien sûr, Mary avait toujours été la plus brillante des Bennet – passant même devant la douce et délicate Jane, malgré les grandes réussites médicomagiques de cette dernière. De là à orchestrer sa propre mort… On passe quand même un sacré cap.

Incertaine, je m’éloigne de la troupe et me réfugie dans l’agencement des derniers objets. Il ne faudrait pas qu’un coin de table trop pointu soit la cause d’une blessure de Lila ! Ou Lali ? J’oublie déjà. J’ai quelques pâtes magiques précédemment utilisées pour éviter que Squirtle et Braeden s’abiment sur les angles de la table basse. Tandis que chacun se présente et se rencontre, je les mets donc en œuvre. Songeuse, je me souviens aussi avoir une Mary chez les Serdaigle, mais cela remonte à si longtemps… Est-ce possible qu’il s’agisse d’elle plutôt ? Ne te fais pas de faux espoirs sur ta sœur ma grande, tu as eu suffisamment de mélodrame dans ta fratrie.
Me remettant dans l’ambiance de la fête, je me retourne vers les convives.

– Vous avez des préférences musicales ?

Diantre, avec une troupe si calme, on s’apprête à faire une veillée et à dormir avant l’arrivée de minuit. La musique devrait pouvoir nous animer un peu. Et puis, je vois la façon dont Braeden convoite la jeune Lila. Je sens venir le pire… Pardonnez-la, elle n’a pas vu d’enfant si jeune depuis fort longtemps. Maladroite et pataude, avec des gestes un peu trop brusques mais très aimants, elle s’efforce de lui voler son nez avant d’interroger Ellana. Si elle était un chien, on verrait sans doute sa queue s’agiter de toutes parts.
– Je peux jouer avec la poupée hein ?


Contenu sponsorisé

[Habitation] {Thiaville} Serendipity - Page 3 Empty
Re: [Habitation] {Thiaville} Serendipity
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 3

 [Habitation] {Thiaville} Serendipity

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.