AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
Page 4 sur 4
Salle de réunion
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Salle de réunion

Message par : Lizzie Bennet, Sam 11 Aoû - 13:02


La visite se poursuivit sans accroc. Tour à tour, les membres du Ministère nous exposaient le rôle de chaque Bureau. C’était intéressant, surtout qu’au fond, j’y connaissais pas grand chose. Il est temps que je cherche plus à comprendre le système qui nous entoure, les cartes qui sont données, pour mieux savoir quel sens tirer de mon jeu.

Je hoche la tête et suis la petite troupe jusqu’au niveau 10. C’est ici qu’on commence à entrer dans le vif du sujet : la modélisation de plainte, aussi appelée simulation de procès. On ne se partagea pas les rôles en levant la main ; July savait déjà qui serait quoi. Je me demandais sur quoi elle se basait, pour que Azaël soit accusé et moi Ministre ; quelque chose ne collait pas.

Le contexte est sympa, ceci dit ; je découvre même une histoire d’adresse mail, sur laquelle il faudra que je demande plus de renseignement à Isolde. Excitée, j’attends qu’on nous en dise plus. Comme il était possible de se tourner vers Alhena, je n’y manquais pas.
— Oh, je veux bien que tu m’exposes le rôle du ministre dans ce type de procès. Enfin, je suppose que je suis ministre et pas ministère..?


Une fois qu'Alhena m'eut clarifié la situation, j'étais un peu rassurée, comprenant mieux. En fait, lorsqu’un crime est commis et que la ou les victimes ne peuvent se présenter elles-mêmes devant la justice c’est le Ministère de la Magie qui s’occupe de les représenter. Cela se fait, par exemple lorsque la victime est décédée ou, dans notre cas, lorsque les victimes sont des moldues. N’ayant pas connaissance de notre communauté, les moldus ne peuvent pas se représenter eux-mêmes...

Bref, du coup j'étais l’avocat du plaignant. Quelle serait ma stratégie ? Oh, ça, c'était une autre question, que je préférais ne pas dévoiler tout de go... Me tournant vers July, j'avais pourtant une dernière question.
— Combien de moldus ont été blessés par les objets livrés ?
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


Re: Salle de réunion

Message par : July Swann, Mar 28 Aoû - 9:29


La première question ne tarda pas et July en fut soulagée. Etait-ce le signe que cette partie serait plus dynamique ? Elle l’espérait. Même si, pour l’instant, le visiteur le plus actif était encore une fois Miss Bennet.
Elle posa une question sur son rôle, qu’elle n’identifiait pas bien. La rousse le comprenait tout à fait, elle-même avait trouvé ardu de se familiariser avec le jargon et les notions liées à la justice. C’était tout aussi complexe et varié que la médicomagie sauf que cela lui semblait bien moins intuitif. La médicomagie, tout comme la magie, répondait à des lois naturelles. La sang-mêlé avait toujours trouvé que la nature faisait bien les choses. La justice, en revanche, était une invention propre à l’être humain et, de son point de vue, c’était bien moins logique.

Lizzie s’était adressé à Alhena mais, se trouvant à côté, July avait parfaitement entendu la question. Elle brulait d’y répondre mais due se contenir pour le pas griller la priorité à sa patronne. La seconde, en revanche, lui fut adressée et un sourire vint illuminer son minois. Miss Bennet se prêtait au jeu et cherchait sans doute une stratégie d’attaque. July replongea donc le nez dans ses notes afin de répondre précisément :
- Une famille de quatre moldu a du faire face à un incendie mais aucun n’a été blessé. Un autre a été brulé à la main au troisième degré. Trois moldus ont été victimes du stylo et l’un d’eux a eu de sérieux ennuis au lycée où il étudie. Le cas le plus grave a été produit par le balai, un homme d’environ 70 ans a eu une commotion cérébrale après avoir tenté de fuir l’objet. Quatre autres ont hérité de quelques bleus.
La rousse quitta ses papiers des yeux et, toujours affublée d’un sourire ajouta :
- Vous avez besoin d’autres informations ?
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Salle de réunion

Message par : Lizzie Bennet, Mar 28 Aoû - 19:42


Les éléments que me fournissait July était d’une rare richesse ; j’allais vite avoir une défense solide. A condition qu’on ait des preuves tangibles de toutes ces allégations...

- C’est précis, génial ! Cela me sera bien utile, merci.
Je soupesais ce qu’elle me fournissait comme nouveaux éléments, avant de reprendre, la mine sérieuse, presque grave.
- Dis-moi, j’ai d’autres questions pour toi... Quelle est la solidité des preuves du plaignant ? J’ai cru entendre que tu mentionnais un témoin ; quel lien l’unit aux victimes ? Qu’a-t-il révélé lors des précédentes rencontres avec le Ministère de la Magie ?

T’as intérêt à être bon, Lïnwe ; la défense de notre plaignant repose en grande partie sur la qualité de ton témoignage... L’émotion est toujours une corde intéressante à jouer pour faire pencher la roue en notre faveur. En parlant de la roue tourne qui va tourner... au niveau des pépettes, on est comment ?

- Par ailleurs, si l’issue de ce procès était favorable au plaignant, de quelles indemnités pourrait-il bénéficier ? Les amendes sont toutes en gallions, une part pourrait-elle être convertie en livres et partagée entre les victimes, avec une priorité pour celui souffrant d’une commotion cérébrale ? Il me semble que les frais de santé moldue sont assez élevés...
Ah, c’est que j’en apprenais des choses sur les moldus, entre mes discussions sur l’ADN avec Isolde et celles sur les pipettes et autres seringues avec Asclépius !

Et une dernière HRP pour la route : c’est quand qu’on commennnce ?
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


Re: Salle de réunion

Message par : July Swann, Sam 8 Sep - 10:15


Lizzie semblait satisfaite par les réponses apportées. Son investissement redonnait à July l’enthousiasme qu'elle avait perdu. Elle se prenait au jeu de l'avocate et enchaîna avec plusieurs questions concernant les preuves et le témoin. La rousse avait déjà énoncé la plupart des éléments mais elle décida de les exposer à nouveau. Cela faisait pas mal d'informations à digérer d'un coup et une piqûre de rappel ne ferait pas de mal :
- Les preuves sont celles que j'ai énoncées tout à l'heure à savoir des cas similaires d’ensorcellement d’objets moldus, donc une poêle et une casserole ensorcelée, trois stylos à plume moldus, quatre balais et une serpillière. Les experts ont estimé que la magie qui avait ensorcelé les objets provenait de la même personne et de la même baguette. Tous les objets ont été vendu sur le même site de petites annonces et publié depuis un même lieu public moldu, mais avec des adresses mail différentes et les descriptions que faisaient les victimes du vendeur ne correspondaient pas. Un sorcier de sang-mêlé a été interpellé dans le lieu public moldu. Une perquisition a été effectuée à son domicile et, en plus des nombreux objets moldu, ils ont trouvé de la peau de serpent d'arbre du Cap et de la corne de bicorne en poudre. Le sorcier a donc été mis en examen. Voici les éléments et preuves dont vous disposez. Elles ont bien évidemment été vérifiées et validées. S'il vous manque des informations vous pouvez me demander, je peux vérifier si elles sont présentes ou non sur le dossier. Quant à la solidité des preuves, c'est à vous de l'estimer, conclut July dans un sourire amusé.

Présentement, il s'agissait d'un jeu et, tout en connaissant le verdict final, l'Anglaise trouvait très drôle d'observer les participants et de suivre le cheminement de leurs réflexions. Elle se demandait comment se déroulerait ce procès fictif, novices qu'ils étaient, et s'ils parviendraient au même jugement. Les participants pouvaient imaginer toute sorte de stratégie et tenter des approches audacieuses.
Lorsqu'il s'agissait d'un véritable procès, l'état de la rousse était tout autre. C'était le stress et non l’enthousiasme et la curiosité qui dominait. En bonne Poufsouffle qu'elle avait été, elle était extrêmement soucieuse de rendre le bon verdict. La sentence juste. Ce qu'elle avait du mal à accepter, c'était l'idée que malgré toutes ses précautions, rien ne lui assurait jamais d'être dans la justice parfaite. Il fallait qu'elle se face à l'idée qu'elle n'existait tout simplement pas. C'était un idéale que l'on ne pouvait réellement atteindre. Du moins, c'était l'image qu'elle s'en faisait.
- Concernant le témoin, reprit July. Normalement, il incombe à l'avocat, en accord avec son client, de choisir les témoins. Pour ce procès fictif nous vous proposons de faire de même en imaginant le témoin qui vous paraît le plus adapté. Ce peut être une victime, un témoin, un expert ... Les possibilités sont vastes. Si vous ne savez pas dans quelle direction partir ou que vous avez besoin d'aide, je peux vous fournir la liste des témoins qui ont réellement témoigné au procès.

Lizzie ne resta pas silencieuse longtemps et reprit avec une nouvelle question, concernant les dédommagements faits aux victimes.
- Nous ne dédommageons pas les moldus en livres. Les indemnités sont plutôt des aides apportées en fonction des préjudices commis. Par exemple, pour la personne qui a subi un traumatisme crânien, nous pouvons lui fournir un médicomage qui veillera à son rétablissement. La défense peut donc demander une amande à l'accusé. Si l'accusé est jugé coupable, l'argent sera versé au Magenmagot qui procédera au suivi des victimes et à la rémunération des médicomages, pour reprendre l'exemple.
Tout cela n'était définitivement pas simple à expliquer et l'Anglaise espérait avoir été claire. Elle laisse quelques minutes à Lizzie, le temps pour elle de digérer toutes ces informations avant de reprendre :
- Est-ce que d'autres personnes ont des questions ? July parcourut l'assemblée du regard. Si c'est bon pour tout le monde, je vous propose de commencer. La première personne à intervenir sera l'avocat de la défense, donc Miss Bennet. Il lui faudra présenter les fondements et le contenu de la plainte. En suivant, l'accusé ou son représentant, donc Azaël Peverell ou Aidan Cray, devra donner sa défense en plaidant non-coupable ou en se déclarant coupable. Miss Bennet, à vous l'honneur !


HRP : Si vous avez des questions, je reste joignable par MP pour vous aider dans l'attaque ou la défense.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Salle de réunion

Message par : Azaël Peverell, Sam 8 Sep - 18:45


La visite continue tranquillement. T'en as marre. Tu pensais pouvoir t'amuser un peu, ou au moins pouvoir foutre le bordel comme partout où tu passes, mais finalement, tu t'ennuies. T'as l'impression que t'es pas le seul. Vous voilà bientôt dans une salle d'audience. Là où se déroulent les procès. T'écoutes à peine ce qui se dit à propos d'un procès fictif qui va se mettre en place. A dire vrai, t'as même rien suivi jusqu'à entendre ton nom et comprendre que t'es l'accusé de l'affaire. Euh... Tu te souviens pas t'être porté volontaire. Surtout pour te taper Cray en avocat, c'est même plus partir avec un désavantage là, c'est appeler au lynchage public.

A part Bennet, tout le monde semble s'en foutre autant que toi. Tu pousses un soupir. Quelle idée t'as eu de venir là. Pis d'abord, pourquoi c'est toi l'accusé ? T'as une tête de coupable ou quoi ? T'as rien fait. En plus, en écoutant les réponses que la Magenmage donne à Bennet, tu te rends compte que t'y connais rien à rien à tout ce qui est dit. Genre... Les moldus tu connais vite fait. Les transports, la vie londonienne, la monnaie, les boutiques... Tout ça, t'as appris à gérer. Mais là, l'autre ferait tout aussi bien de parler chinois.

C'est quoi une adresse mail ? Et c'est quoi un site de petites annonces ? Un lieu où on pose les petites annonces ? Genre un grand marché ? Pis d'abord, pourquoi on te prend la tête avec tout ça ? Tu t'en fous que des moldus se retrouvent avec un traumatisme crânien, t'as une gueule de médicomage peut être ? C'est limite si tu mimes pas un "gnagnagna" avec ta main. T'as envie de partir d'ici. Si tu fais en sorte de ne pas te faire choper pour tes conneries, ou du moins de ne pas en arriver jusqu'à un procès, c'est pas pour t'en taper un, aussi fictif soit-il.

Pis bon, faut être honnête, si tu sais que de la corne de bicorne en poudre et que la peau de serpent d'arbre du Cap sont probablement des ingrédients de potion, tu sais même pas dans la confection desquelles ça peut rentrer. T'y connais rien en moldu, et rien en potion. Encore ils t'auraient accusé de revente de philtre de paix mixé à des elixirs d'euphorie, t'aurais pu gérer en connaissant un minimum le sujet, mais là ils t'ont carrément perdu. Alors tu boudes. Et quand tu boudes, tu râles, et tu fais des caprices.

- J'veux pas de Cray en avocat moi. J'veux Bennet. On peut choisir son avocat quand on s'fait arrêter quand même, non ? Pis d'abord, vous vous êtes basés sur quoi pour les rôles, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Salle de réunion

Message par : Lizzie Bennet, Dim 9 Sep - 13:07


La réponse de July me permit de mieux comprendre. Les objets évoqués plus tôt n'étaient pas juste mentionnés par les moldus ; ils avaient été rétrocédés au Ministère de la Magie, qui avait donc la preuve des agissements du vendeur, et du fait qu'il n'y avait qu'un homme à la tête des opérations. Pas possible que Azaël demande l'amnistie en échange d'informations sur un collègue du coup.

Par contre, pour le témoin, c'était plus complexe. Je fis signe à Lïnwe d'approcher pour qu'on développe une stratégie ensemble. Je me régalais les oreilles en entendant que le moldu blessé allait finir sous la surveillance d'un médicomage ; pour un ministère pro-secret, il avait parfois des réflexes surprenants.

Ils auraient pu utiliser de l'or de farfadet pour payer les frais de santé, je sais pas moi ; non, ils le soignaient à la sorcière ! Au fond, ils considéraient que leurs méthodes à eux étaient meilleures que celles des sorciers. Alors que sur certains points, on avait quand même quelques siècles de retard…

Le temps de la stratégie était pourtant fini. July annonça que l'on passait à présent au procès en lui même ; et j'avais l'opportunité / la responsabilité d'ouvrir l'affaire. Sans pression, hein. J'allais prendre la parole quand Azaël m'interrompit ; il voulait que je le défende. Lui.
— Je pense que si l'avocat du plaignant et le représentant de l'accusé sont joués par la même personne, on va avoir de sacrés problèmes de collusion au sein de la justice… Bien tenté, ceci dit.

Je lui adresse un petit clin d'oeil avant de me diriger vers l'une des tables. Quand même, on va faire ça proprement, non ? J'attends que les autres s'installent, espérant ne pas me prendre un trop gros vent mais au fond si je suis seule bah tant pis je suis seule.
Bon. Réfléchissons un instant. Je représentais le Ministère qui représentait les victimes moldues — inceptiooon. Finalement, je lance les hostilités.
— Je m'exprime au nom des victimes de ces ventes malhonnêtes. Mesdames et Messieurs les jurés, vous connaissez les dommages physiques et matériels issus de cette affaire. La scolarité et santé la des moldus ont été mis en danger par ce comportement irresponsable. Brûlure au troisième degré d'un côté, commotion cérébrale de l'autre… Les lois du Ministère sont peu explicites sur ces questions, rendant difficile d'attester de l'impact de ces actes et de la menace que la simple tenue de ce procès peut présenter vis à vis du secret magique.


Sourire grave, et foutrement satisfait.
— Cependant il est aisé de se rendre compte de la culpabilité de l'accusé en terme de possession d'objets dangereux, puisque ces objets moldus étaient rendus disfonctionnels par leurs ensorcellements et ont blessé plusieurs moldus.
Par ailleurs, la situation de commerce non-conforme est claire : la vente de tels artefacts est tout à fait irrégulière.
Enfin, l'usage de corne de bicorne en poudre et de peau de serpent d'arbre du Cap, deux ingrédients centraux du Polynectar, établit l'usurpation d'identité à laquelle l'accusé a eu recours pour tromper ses victimes. Sans ces ingrédients, il aurait été possible de se tourner vers un métamorphomage ou des sorciers distincts puisque les victimes décrivaient tous un vendeur différent…


Je marque des temps et des tons pour ne pas trop saouler l'auditoire. Et, surtout, je récapitule, car quand les gens sont durs de la feuille, un bilan est toujours utile :
— Que répondez-vous aux accusations de possession d'objets dangereux, commerce non-conforme et usurpation d'identité ?

Je retourne m'assoir, bien contente de mon intervention. Je m'y connais pas côté justice, enfin à part mon propre procès j'ai jamais eu de cours de droit ou quoi, mais je crois que c'était correct. Ah, et c'est pas fini. Il faut que je trouve un truc pour mon témoin… Après, si Azaël ne s'en sort vraiment pas, on verra bien ce que je ferais.


Dernière édition par Lizzie Bennet le Mar 9 Oct - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de réunion

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 16 Sep - 15:17


VRAIMENT DÉSOLÉ POUR LE RETARD, PROBLÈMES D'ABSENCE...

Lïnwe traînait légèrement derrière la petite troupe de faux comédiens. C'est qu'il avait des affaires enflammées à régler avec le Peverell. Il suffisait d'une bonne esquive sur le moment pour que ses avions viennent se crasher contre un des murs du couloir. À la différence près que ceux-là, il n'irait pas les avaler. — Il était en train d'établir un nouveau plan, pour une nouvelle réplique lorsqu'on leur fit une synthèse des différents bureaux du Département. Il y avait, dans le fond, pas mal d'infos intéressantes. À creuser pour y faire un fossé mortuaire. Et puis... Et puis ils se rendirent juste après au dixième niveau du Ministère de la Magie, histoire de passer au concret maintenant.

Dans l'ascenseur, il y régnait une atmosphère pesante. Outre l'odeur de transpiration, il y avait comme moins d'oxygènes - tous accoutrés au même endroit. Finalement, c'est l'apothéose de l'anhélation quand vous prenez place au centre de la grande salle d'audience. Elle est immense ! Une grosse rosace en marbre sur le sol, des colonnes, des bancs, une chaise, un amphithéâtre. Il avait déjà pris place dans un endroit similaire, lorsqu'on l'avait interrogé pour l'affaire Kholov, mais ça doit être flippant d'avoir une centaine d'yeux tournés vers soi. La pression est énorme. Comme l'excitation à l'idée de couper magiquement les élastiques du jean d'Azaël par exemple. On a la prochaine étape.

Le Felagünd prit ses aises sur un bout de rangée des gradins en écoutant les consignes de la Magenmage. Son histoire de moldue et d'adresses mails avait l'air bien plus compliqué qu'il ne pouvait l'imaginer. Les cours d'études de moldus, ça manquait un peu à Poudlard pour qu'ils comprennent tous ce qu'elle disait. S'il avait bien entendu, il jouerait deux témoins du plaignant à la fois. Comme quoi, l'ironie de la schizophrénie est bien là. Bennet en Ministre, la grosse blague. Ou plutôt l'avocate, qui sera en relation directe avec... avec lui. Azaël qui joue l'accusé, ça lui allait plutôt bien. Bref. Une équipe de gagnants.

Il s'approche discrètement de la poufsouffle, qu'a l'air vachement intéressé par les propos des professionnels. Tirant la manche du professeur de vol, t'as compris ? j'fais qui ? un témoin plutôt... non ? Elle semblait carrément chaude, dans son rôle d'avocate. C'était... malaisant. Comme un dédoublement de personnalité. Ou une très bonne vedette de cinéma.

Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Salle de réunion

Message par : Azaël Peverell, Mar 2 Oct - 19:27


Bennet veut pas, elle te rembarre comme un gamin qui a fait un caprice. C'était un peu le cas, mais t'aimes pas qu'on te dise non. Surtout dans un cas pareil. En plus, elle commence déjà à t'attaquer avec toute une plaidoirie digne d'un vrai procès. Tu la regardes, l'air boudeur et totalement fermé. Clairement, c'en est trop pour toi. Les bras croisés sur la poitrine, tu la toises d'un air de défi. Et une fois qu'elle te demande ce que tu plaides, tu ne changes pas d'attitude.

- Coupable. Comme ça, on en parle plus. L'est nul ce jeu.

Ouais, t'as environ cinq ans et t'as perdu à un jeu. Sauf que t'es mauvais joueur, et qu'en plus, même en jouant avec quelqu'un que t'aimes bien, les règles n'ont pas été modifiées pour tes beaux yeux et pour que t'arrêtes d'être pas content. Du coup, t'es encore plus pas content, et ils peuvent toujours courir pour que tu fasses preuve de bonne volonté maintenant. Tu défies Bennet du regard, l'air de dire que maintenant, elle a l'air maligne avec toute son attaque bien construite.

De toute façon, t'as plus envie de jouer. Le Ministère, c'est tout pourri comme terrain de jeu. Et ça manque d'explosion ici. Tu te tournes vers la Magenmage sans te départir de ton air de morveux capricieux totalement frustré.

- C'est bon, c'est fini ? J'préviens, j'fais pas la simulation d'la prison.

Ouais, faut pas déconner.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Salle de réunion

Message par : Lizzie Bennet, Mar 9 Oct - 21:07


A peine assise, j'ai le droit à Lïnwe qui vient me tirer la manche. Il a pas tout compris, en principe il est censé rester sur les chaises de derrière, on doit pas parler maintenant ! Mais bon, c'est qu'une simulation alors je m'en fiche et je lui réponds.

— Ouais c'est ça, t'es un témoin. Une idée précise en tête ?


Je reporte mon attention sur Azaël, qui semble très mauvais joueur. Pire encore que dans mes souvenirs lors de sa tentation d'effraction dans mon appartement… Faut dire qu'il a toujours été un enfant, oui. Et capricieux avec ça !

Je me penche en arrière, faisant crisser les pieds de la chaise, et glisse quelques indications à Lïnwe. J'espère qu'il jouera le jeu, parce que moi je veux quand même protéger Azaël autant que je le peux, même quand c'est fictif. Un peu nulle et maternelle la Lizzie, non ?
— Bon, changement de stratégie Fella'. Dans ton témoignage, je veux que tu précises que tu es celui qui avait dressé le portrait robot après la perte d'efficacité du polynectar. Ton intervention, puis la perquisition des enquêteurs, ont permis de reconnaitre le suspect, Terence, quinze ans.

Je ne peux pas être la défense du personnage d'Azaël, mais si j'établis qu'il est mineur, il ne sera pas jugé de la même façon que si on se focalise sur ses exactions. Y a bien des différences de jugement hein ?

— Quinze ans. Il ne finira pas en taule
, grommelais-je tout bas.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de réunion

Message par : Lïnwe Felagünd, Sam 20 Oct - 22:08


Cette visite guidée du Ministère était un véritable fiasco - et Lïnwe n'était pas des plus motivés pour le procès fictif. Disons que personne n'avait l'air d'être bien chaud, mis à part Lizzie. En même temps, quand on a son rôle... c'est forcément entraînant. Il écoutait le plus attentivement possible les indications laissées par la sorcière. Le plus attentivement possible, pour pouvoir faire tout le contraire. Parce qu'elle prenait beaucoup trop la confiance, beaucoup trop ses aises — celle-là.

L'irritation au bord des lèvres, avec l'intervention d'Azaël : c'est le pompon sur le fouloulou. Ce mec sert vraiment à rien ! La meuf, elle a beau vouloir adapter les personnages à la situation, ça sert à rien (comme Azaël du coup). Le procès, vu comme ça, il est plié. Bah du coup. Ça sert à rien. Comme Azaël ! Pas besoin de témoignage : il avoue salement là... regarder l'assemblée, un air complètement dépité sur son visage. pu*ain mais les gars, vous êtes des légumes.

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Salle de réunion

Message par : Lizzie Bennet, Sam 20 Oct - 22:21


La remarque de Lïnwe me fait méchamment grincer des dents. Mais c'est pas possible, il a rien suivi ! Agacée, je lui lance un regard assassin.
— On s'en fiche, qu'il ait avoué ! Son avocat fait pas son taf, faut bien que quelqu'un fasse quelque chose et toi tu captes rien... 15 ans, c'est trop jeune pour être responsable de ses actes, mais ça empêche pas que les victimes soient reconnues et indemnisées. C'est gagnant-gagnant.


J'vais les frapper. Tous. Personne ne connait le béât-bat (enfin b-a-ba quoi, qui donne d'ailleurs papa en mandarin) de la législation magique. En plus, Lïnwe était censé m'aider, mais il branle rien. Et puis Azaël a dit que le jeu était fini, et mon témoin veut pas témoigner, et moi je sais plus si je joue ou pas mais je tape du poing, très mécontente.

— Votre honneur, c'est n'importe quoi par ici ! Les participants ne connaissent pas les lois auxquelles ils sont soumis, certes, mais ils ignorent aussi tout de celles qui les protègent ! Le ptit là, Terence, il a max 15 ans, alors il est mineur, il devrait pas avoir de peine. Jsais pas exactement ce qu'il est censé avoir mais jsais que c'est pas la taule. Sérieusement, vous avez-vu le niveau de désinformation ? C'est super violent ! Faut qu'on réforme tout, qu'on reparte de la base.

Je me suis vraiment retenue de monter sur la table, mais faut dire que ça me saoulait la façon dont personne prenait ça au sérieux. Y avait aucune connaissance de la législation et ça en disait long sur les droits des civils pouvant être bafoués…

Après quoi tout le monde décida de la jouer dramaqueen, et je pris la porte derrière Azaël.
Départ de Lizzie


Dernière édition par Lizzie Bennet le Jeu 29 Nov - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de réunion

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 21 Oct - 0:01


Ça y est, la mamie commence à sortir de ses gonds. Prendre ses grands airs de Drama Queen. Fallait qu'elle se calme la Bennet ! Elle crache sa déception, une véritable mer de postillons qui traversent toute la pièce. À travers son coup de gueule, il récupère que quelques mots à la volée. Ouais, Lïnwe - il est comme ça. Il associe que certains mots à certaines idées et puis c'est tout. La sélection naturelle. Hausser les sourcils, puis les épaules - histoire de dire qu'il a rien à voir avec toute cette m*rde.

- Bah... c'est useless puisqu'il avoue. Y'a pas besoin de témoin, on s'en fout... Mais attendez, il jouait le témoin de la défense ou de l'attaque - là ? Y'a eu un p'tit oubli quelque part. Personne dans la salle a l'air de suivre de toute manière, à part Lizzie qui fait sa propre histoire et qu'est littéralement en train de péter un câble parce que ça lui convient pas qu'un mineur soit un hors-la-loi.

Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Salle de réunion

Message par : Azaël Peverell, Dim 21 Oct - 17:34


Tu étires un sourire en entendant Bennet. Elle fait en sorte de t'aider quand même sur ce coup, c'est sympa. Le jeu paraît tout de suite un peu plus intéressant quand elle est de ton côté alors qu'elle devrait pas. T'as limité envie de tirer la langue à l'autre crétin de blondinet, histoire qu'il comprenne bien qui c'est le préféré maintenant. Sauf qu'il comprend que dalle, il est pire que toi dans le genre. Il campe sur ses positions, il veut même pas t'aider. Pourquoi tu l'aimes bien, déjà ? T'as oublié ce détail. Faudrait que tu penses sérieusement à te pencher dessus, voire à faire une petite ré-évaluation pour qu'il dégage des gens que tu peux supporter et entre dans une autre catégorie. Mais t'as la flemme.

- C'est de toi dont tout l'monde se fout. Mais c'vrai qu'on a pas besoin de toi d'abord.

Voilà, ça, c'est fait. Il y réfléchira à deux fois avant de bouffer tes avions en papier la prochaine fois. Surtout que Bennet elle est pas contente, elle fait tout un discours qui montre à quel point t'es biaisé dans l'affaire. Décidément, ce jeu redevient amusant. T'es prêt à participer. En plus, si ça peut faire ch*er l'autre, c'est tout bénef. Alors tu hoches la tête.

- C'est vrai Votre Honneur, elle a raison, c'est n'importe quoi. En plus, votre témoin, j'suis sûr qu'il est drogué et même pas fiable alors peut être que c'est pas moi. Et au pire, j'savais pas que j'avais pas le droit. Vu que je sais pas à quoi j'ai droit. Logique non ?

Tu t'es perdu tout seul. Mais promis, t'as essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de réunion

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 11 Nov - 21:50


Super, le gros naze ouvre encore sa gueule pour pas grand chose, à part l'insulter. Le truc, c'est que ça touche de plein fouet son ego et il en a gros sur la patate. À l'intérieur, il fulmine. À l'extérieur, une froideur de roche en cascade. Une image dans sa tête, des lianes de couleurs absurdes et une forêt vierge, l'eau claire de la rivière noire et un ciel banni de tout nuage inutile. Le Peverell aussi, devrait être banni de leur société pour être ainsi inutile. En plus, il sert vraiment à rien - il l'a sauvé, il lui doit forcément un truc en retour et Lïnwe n'aime pas du tout ça - ça fait ch*er - et il sait même pas parler.

Le genre de phrase qui veut rien dire, absolument rien dire. Il est même pas conforme avec son cerveau. Cependant, c'en est trop. Suffit de regarder les gens. Un pu*ain de fiasco. Une mascarade. Telle une dramaqueen, il lève le bras puis la main - jusqu'à vouloir toucher le plafond. Puis ouvre une dernière fois la bouche, pour une ultime réplique.

- J'me casse.

Une fuite de comédien qui dure presque cent ans. Et plus un regard vers l'assemblée trop peu bavarde et intéressée.
Redescendre en Enfer, y déposer son badge et quitter le Ministère.

DÉPART DE LÏNWE (rq)

Merci à vous, pour nous avoir concocté ce stage !
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Salle de réunion

Message par : Azaël Peverell, Jeu 29 Nov - 11:40


Le blondinet a pas l'air d'aimer ta réplique. Normal, ça le fait passer pour un crétin qui sert à rien. Mais faut dire ce qui est : la vérité n'est franchement pas bien loin. Bref, il décide de faire sa drama queen. Il fait une sortie digne d'un premier rôle théâtral totalement hystérique et narcissique. Tiens, ça lui va drôlement bien. Bref, en le voyant se tirer sans être embêté, tu dois bien admettre qu'il a eu là une joyeuse idée. Ici, tu t'ennuies, et les jeux proposés sont loin d'être les plus amusants. Du coup, tu décides de partir toi aussi. Un bref salut à l'ensemble de gens encore présents qui doivent être morts ou endormis depuis le temps, et tu reprends les couloirs du Ministère en sens inverse pour atteindre la sortie. Au moins, tu t'y repères un peu mieux ici, c'est toujours ça de pris.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle de réunion

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Salle de réunion

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.