AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 1 sur 4
Escapade nocturne dans les Cuisines
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Escapade nocturne dans les Cuisines
Rikka M. Bennett, le  Lun 30 Oct 2017 - 13:45

Intrusion rebelle et nocturne dans les Cuisines
~ pv Donovan Draconile ~




Sous un rayon de lune argenté tombant droit sur son lit, Katerina se tourna sur le côté pour la énième fois ; elle avait arrêté de compter après la dixième. Coinçant le bout de la couverture sous son bras, la jeune fille fronça les sourcils, exaspérée par son incapacité à s'endormir. Minuit était déjà passé depuis un certain temps, et elle n'arrivait pas à fermer l’œil. Pourtant, tout son corps criait fatigue. Sauf que son cerveau, lui, voulait encore vivre consciemment. Il aurait dû se mettre en veille, après une journée fort chargée et un début de crise. Mais rien n'y faisait, il tournait encore et encore, à l'image de la métisse qui changeait de position comme de chemise. Elle finit par ouvrir les yeux et poussa un long soupir, telle une plainte dans la nuit. Autour d'elle, les respirations des autres filles brisaient le silence des ténèbres comme le vent balayant doucement un champ de blé.

Agacée, la lionne se redressa et repoussa ses couvertures. Elle eut immédiatement froid mais cela eut le don de réveiller ses sens. Frissonnant légèrement, Kat enfila sa robe d'écolière par-dessus sa robe de nuit lilas et attrapa ses chaussons montants avant de s'éclipser dans les escaliers. Puisqu'elle ne parvenait pas à trouver le sommeil, autant bouger et arrêter de se morfondre dans son lit. Peut-être un autre élève était-il lui aussi en proie à des difficultés à dormir et se trouvait-il dans la Salle Commune ? Mais en arrivant au pied de l'escalier, la Gryffondor ne découvrit personne assis au coin du feu, ni ailleurs dans la pièce. Faisant une petite moue, elle mit ses chaussons et s'approcha de la cheminée où un feu mourant diffusait une douce chaleur et une lumière tamisée. Cela lui rappela cette soirée avec Yue, quelques semaines auparavant, quand elle avait également eu une crise d'insomnie. A cette pensée, la jeune fille sourit et tourna la tête vers la sortie de la Salle Commune.

Quelques minutes plus tard, la rouge et or se trouvait dans les couloirs, aussi silencieuse qu'une ombre. Avec ses chaussons, ses pas ne faisaient pas le moindre bruit sur les dalles de pierre. Se balader dans le château pendant la nuit était dangereux, on pouvait risquer de croiser des Préfets ou des Professeurs et de ramasser une punition. Mais c'était enivrant, presque exaltant, de braver l'interdit. Kat ne l'avait fait qu'à une reprise, avec Yue cette fameuse nuit, et ce sentiment lui manquait. Alors, puisqu'elle ne savait pas trouver le sommeil, autant profiter de ce temps pour continuer l'exploration de Poudlard. Il y avait un endroit que la métisse désirait trouver et visiter : les Cuisines. Elle savait où était situé son emplacement... il n'y avait plus qu'à s'y rendre.

Ainsi, telle une ombre, la jeune fille parcourut les couloirs, allant d'escaliers magiques à détours obscurs. Il lui semblait avoir entendu du bruit à deux reprises, mais elle n'avait vu personne dans les environs. Nuit de chance... peut-être ne se ferait-elle pas attraper. D'après ses calculs, Katerina ne devait plus être très loin. Quelque part dans ce couloir devait se trouver un tableau représentant une corbeille de fruits. Là, il est là. Elle se mit devant et contempla l'oeuvre avec un sourire. Elle y était arrivée ! Il ne lui restait plus qu'à chatouiller...

Un bruit de pas la fit sursauter. Quelqu'un venait par ici ! Et il n'y avait aucun endroit pour elle où se cacher. Elle était fichue...
Invité
Anonymous
Invité

Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Invité, le  Jeu 2 Nov 2017 - 17:32

Encore un soir, tard, comme d'habitude, Donovan avait passé la soirée à s'entraîner sur ses sorts de feu. Il commençait à se faire tard et il souhaitait rentrer. Il était content, il avait réussi à former de belle flamme dont la forme ressemblait a des cylindres. Il ne savait pas qu'il était capable de former de si belles flammes. Il était tellement fan du feu qu'on pouvait le prendre pour un pyromane. Mais pourtant, il était conscient que le feu est dangereux. Ce n'était pas de l'irresponsabilité, c'était de la passion. Autant que sa passion pour les dragons et les loups. Il était tellement fan de ces créatures qu'il espérait que son patronus serait l'un des deux. Il n'avait pas encore formé de patronus corporel mais il espérait tellement qu'il en rêvant parfois.

Il continuait sa marche dans le château en faisant très attention à ne croiser personne. Ni professeur, ni élève, ni préfet. Pour ça il était doué. Passer inaperçu était sa spécialité, il se glissait tel une ombre sur les mur. Il rasait les murs, tel un ninja, il se déplaçait sans bruit. Il se rapprochait de sa salle commune quand il entendit une présence. Il vit une élève près du tableau des cuisines. Cela lui rappela qu'il avait faim. Il mourait d'envie de manger. Il décida alors de s'approcher de la demoiselle. À peine avait-il fait quelques pas que la jeune fille sursauta et semblait apeurée. Elle avait dû penser qu'il était préfet ou professeur mais il n'était qu'un élève affamé.

"Salut, j'espère que je ne t'ai pas trop fait peur j'espère. Je pense qu'on est là pour la même chose." Dit-il en montrant le tableau.

"Au passage, je m'appelle Donovan Draconile, septième année de Poufsouffle, et tu es?"
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Rikka M. Bennett, le  Jeu 2 Nov 2017 - 20:20

Intrusion rebelle et nocturne dans les Cuisines
~ pv Donovan Draconile ~



Si près du but... Katerina se trouvait devant le tableau représentant une coupe débordant de fruits, la porte d'entrée pour les cuisines de Poudlard. Puisqu'elle avait une insomnie sévère, la jeune fille avait décidé de s'occuper. Et quoi de mieux qu'une petite promenade dans les couloirs du château pour visiter tous les recoins qu'elle ne connaissait pas encore ? Une escapade risquée, en plein milieu de la nuit, était une idée quelque peu bête. Si elle croisait un Préfet, un Directeur, voire un Professeur, la Gryffondor était sûre de se taper une retenue et de perdre des points. Mais c'était là aussi l'attrait d'une telle balade, le frisson de l'interdit. Et jusqu'à présent, Kat n'avait été repérée — en même temps, elle n'avait qu'une seule sortie de nuit à son actif. Sauf qu'il fallait bien que ça arrive un jour ! Cela faisait pester la rouge et or. Elle était presque arrivée à sa destination !

La métisse se retourna dans la direction d'où provenait le bruit de pas, s'attendant à voir un insigne brillant sur la poitrine de l'intrus, ou une haute silhouette. Son expression de stupeur se changea en une expression d'étonnement, lorsqu'elle vit que la nouvelle présence dans le couloir ne ressemblait à aucun Préfet, aucun Directeur ni aucun Professeur. C'était simplement un élève. Tout ce qu'il y avait de plus commun, tout comme elle. Katerina avait dû le croiser un jour ou l'autre dans la Grande Salle mais elle ne le connaissait pas. Il devait sans doute être un peu plus âgé.

— Salut, j'espère que je ne t'ai pas trop fait peur j'espère. Je pense qu'on est là pour la même chose, fit le nouveau venu en désignant le tableau devant lequel la jeune fille se trouvait. Au passage, je m'appelle Donovan Draconile, septième année de Poufsouffle, et tu es ?

— J'avoue que j'ai presque cru m'être fait avoir, mais je suis contente d'avoir un peu de compagnie ! s'exclama la brunette avec un petit sourire. Je suis Katerina Bennett. Jeune Gryffondor de cinquième année, tout fraîchement arrivée d'Ilvermorny, se présenta-t-elle. Enchantée !

La jeune lionne s'approcha du tableau et tendit la main vers la poire. Pour ouvrir le tableau et ainsi accéder aux cuisines, il suffisait de la chatouiller. C'était ce qu'elle s'apprêtait à faire lorsque le dénommé Donovan avait fait irruption telle une ombre parmi la lumière. Impatiente, Kat tourna la tête vers le Poufsouffle et lui fit signe.

— On entre ? Avant de se faire repérer... fit-elle avec une grimace.

Elle posa la main sur la toile et se mit à chatouiller la poire, comme si elle grattait le menton d'un chat. Le fruit se mit alors à glousser et la magie opéra. La poire se transforma en une poignée de couleur verte. Il n'y avait plus qu'à la tourner, ce que la jeune fille fit, toute excitée de découvrir les cuisines qui se cachaient derrière.



Info:
 
Invité
Anonymous
Invité

Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Invité, le  Jeu 2 Nov 2017 - 21:08

La jeune était une Gryffondor de cinquième année. Mais ce qui interpella Donovan était le nom de l'école américaine de magie, Ilvermorny. Curieux qu'il était Donovan voulait tout savoir de cette école. Il allait lui poser plein de questions à cette jeune fille, mais inutile de l'effrayer.

Pour l'instant, il avait faim et cette jeune métisse avait été légèrement effrayée par son arrivée.

"Excuse moi de t'avoir effrayée, Enchanté, je suis ravi de te rencontrer Katerina, par contre je ne sais pas si parler si fort est une bonne idée ?" Dit-il sur un ton d'abord respectueux puis amusé.

Katerina commença à chatouiller la poire, ce qui changea le fruit en poignée. La fameuse porte cachée des cuisines. Enfin, on dit cachée mais tout le monde savait très bien où elles se trouvaient. La porte s'ouvrit et Donovan sentait l'excitation monter. Il voulait savoir ce qu'il y avait de l'autre côté découvrir les cuisines.

Apparemment, la jeune métisse voulait qu'il passe en premier. D'habitude il est galant et aurait laissé passer la jeune fille devant lui mais après réflexion il était peut être mieux qu'il passe en premier. Étant un Poufsouffle, il serait peut être mieux accueillit au départ et puis il fallait l'avouer il était curieux.
Il traversa le passage et tomba sur les cuisines. Il était subjugué par l'endroit. Tant d'effluves, de matériel de cuisine, il n'en croyait ni ses yeux, ni ses narines.
Puis il se rappela qu'il n'était pas seul.

" Katerina? Tu peux venir, c'est magnifique ici"
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Rikka M. Bennett, le  Jeu 2 Nov 2017 - 22:00

Intrusion rebelle et nocturne dans les Cuisines
~ pv Donovan Draconile ~



Même si elle était entrée dans le monde de la magie quatre ans auparavant, Katerina était toujours aussi fascinée par les phénomènes magiques qui existaient. A Ilvermorny, rien que la cérémonie de Répartition était grandiose ! A Poudlard, les escaliers étaient incroyables — bien que parfois effrayants — et la poire de ce tableau qui se changeait en poignée enchantait la jeune fille. Le monde des sorciers était rempli de choses fantastiques qu'il lui tardait de découvrir. Les cuisines du château faisaient partie d'une étape dans cette entreprise. D'après les rumeurs, le spectacle valait le coup.

— Excuse moi de t'avoir effrayée. Enchanté, je suis ravi de te rencontrer Katerina, par contre je ne sais pas si parler si fort est une bonne idée ? dit Donovan mi-sérieux mi-amusé.

La Gryffondor haussa les épaules. Il était vrai que la nuit forçait à parler bas, de peur de réveiller des choses dans les ténèbres, mais Kat n'était pas réputée pour chuchoter. Oh, elle ne parlait pas fort et ne criait pas, contrairement à d'autres personnes qui le faisaient pour se mettre en avant. Seulement, la jeune fille était trop dispersée pour penser à parler tout bas lorsque la situation le demandait. Ici, au milieu du couloir, ils risquaient peut-être de se faire repérer par un tour de garde. Il leur suffisait de se dépêcher d'entrer dans les cuisines.

Ainsi, la poire chatouillée et transformée en poignée, les deux élèves allaient pouvoir s'exécuter. Donovan passe en premier, la rouge et or cédant la galanterie à la gente masculine malgré son impatience. Au seuil du passage, Kat patienta quelques secondes avant que le Poufsouffle ne l'appelât à entrer à son tour. D'après lui, c'était magnifique. Ni une ni deux, la métisse passa le tableau, qui se referma derrière elle, et pénétra dans les cuisines tant convoitées. Elle ne s'était absolument pas attendu à ce qui se déroulait devant ses yeux, quand bien même les descriptions d'autres élèves chanceux correspondaient totalement. Imaginer était une chose ; voir en était une autre.

La pièce était immense, avec un plafond très haut. Il y avait là quatre tables, identiques en tous points à celles qui se trouvaient dans la Gande Salle. Et pour cause, il existait un système ingénieux pour le service : les elfes de maison envoyaient les plats vers le plafond et ceux-ci apparaissaient comme par magie sur les tables de la Grande Salle. Émerveillée, Katerina s'avança dans les cuisines, observant les murs recouverts de casseroles, de marmites, de poêles, et d'autres choses incroyables. Il faisait agréablement chaud dans la pièce et les odeurs étaient alléchantes.

— C'est incroyable ! s'exclama la brunette. Oh c'est vraiment génial.

En pleine nuit, les elfes de maison ne travaillaient pas, ou du moins n'étaient-ils pas censés le faire ? Kat ne s'attendait pas à en voir un mais elle fut surprise lorsqu'une de ces petites créatures apparut — elle ne l'avait pas vue arriver — et s'adressa à elle et à son compère jaune et noir.

— Est-ce que la Miss et le Mister veulent manger quelque chose ? Il reste du gâteau par ici, fit l'elfe en allant chercher une assiette sans attendre de réponse de la part des deux visiteurs nocturnes.

La Gryffondor sourit, ayant presque envie de rire tant elle était heureuse. Ainsi donc, les légendes étaient vraies ! Les elfes de maison faisaient tout pour satisfaire les habitants du château. Mais il n'en fallait pas tant... La jeune sorcière accepta cependant volontiers la part de gâteau au chocolat que l'elfe était allé chercher et ne put que le remercier de sa gentillesse. Cela parut intriguer la créature, qui s'inclina, avant de s'en retourner à ses tâches nocturnes. Donovan aussi s'était vu présenter une assiette.

— Tu étais déjà venu ici ? demanda-t-elle au septième année. Ça doit être un lieu incontournable pour tout élève qui se respecte, non ?

En effet, Kat se demandait si ce n'était pas une sorte de rite de passage, un peu comme la visite de la Cabane Hurlante, aux abords de Pré-au-Lard. Une autre étape que la brunette se promettait de réaliser dans les semaines à venir.
Invité
Anonymous
Invité

Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Invité, le  Jeu 2 Nov 2017 - 22:25

L'elfe qui venait d'apparaître lui présentait maintenant une assiette de gâteau au chocolat. Alors que la jeune métisse commençait à manger Donovan posa l'assiette et commença le tour de la pièce. Oui, il avait faim mais il était encore plus subjugué par cet endroit.

Il fit le tour de la pièce, passant à côté des tables en essayant de deviner quelle table correspondait à son homologue à l'étage au dessus. Tiens c'est la table des Serpentard, tiens celle des Serdaigle, voilà sa table, celle des Poufsouffle et enfin il arrivait près de la table des Gryffondor, ceci lui rappela qu'il n'était pas seul. Il jeta un œil à la jeune métisse.

Au vue de sa façon de manger cette part de gâteau, il devait être excellent. Donovan s'approcha donc de sa part de gâteau, il prit l'assiette et commença à manger. C'est vrai qu'il était bon ce gâteau, moelleux au centre et croquant sur l'extérieur. Exactement comme il les aimait. Il se demandait même si ce n'était pas un gâteau magique qui avait le goût préféré de celui qui le mange. Un peu comme l'amortentia qui dégage l'odeur préférée de celui qui la sent.

Il aurait pu en manger des tas des parts de gâteau. Et à peine il avait fini de penser cela que l'elfe cuisinier avait amené deux autres assiette de gâteaux. Cette cuisine était franchement divine.

Puis il regarda Katerina en souriant

"Je sais pas toi mais j'adore cette cuisine. Et sinon parle moi d'Ilvermorny, comment ça se passe la répartition ? Les cours? Les maisons?"
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Rikka M. Bennett, le  Sam 4 Nov 2017 - 12:00

Intrusion rebelle et nocturne dans les Cuisines
~ pv Donovan Draconile ~



Une assiette en mains, la jeune lionne flânait dans la grande pièce qui faisait office de cuisines, le regard brillant. La frustration de ne pas parvenir à s'endormir s'était envolée à l'instant même où elle avait touché la poire pour la chatouiller. Plus de soupir, plus de ronchonnement. Katerina avait l'impression d'être une enfant qui découvre ses cadeaux le matin de Noël — période de l'année que la jeune fille affectionnait tout particulièrement. Elle n'était pas déçue de sa petite virée dans les couloirs en pleine nuit. En plus, un elfe de maison lui avait donné une belle part de gâteau au chocolat ; comment rêver mieux comme accueil ? La pâtisserie s'avérait délicieuse et tellement chocolatée, tout comme la métisse aimait.

— Je sais pas toi mais j'adore cette cuisine, lança Donovan depuis un autre coin des cuisines. Et sinon parle moi d'Ilvermorny, comment ça se passe la répartition ? Les cours ? Les maisons ?

Kat se tourna vers lui, fourchette enfournée. Ah, elle avait presque oublié qu'elle s'était présentée quelques instants plus tôt comme venant d'Ilvermorny. Comme il était étrange de constater qu'une bonne partie des élèves de Poudlard étaient curieux au sujet de l'école homologue se situant aux Etats-Unis... Mais l'adolescente ne pouvait leur en vouloir ; elle-même avait-elle été intriguée par les mystères du château écossais quelques semaines plus tôt lors de son déménagement.

Elle termina sa bouchée de gâteau et s'appuya nonchalamment contre une des tables — inconsciemment, ses pas l'avaient menée vers la table jumelle des Gryffondor.

— Je pense pouvoir dire que le déroulement des cours est à peu près identique à ce qui se passe ici, répondit-elle. On a de chouettes professeurs. Mais ce qui est intéressant, c'est la Répartition et les Maisons ! fit-elle en levant sa fourchette devant elle. Comme ici, il y a quatre Maisons différentes : Serpent cornu, Puckwoodgenie, Oiseau-tonnerre et Womatou. Chacune a un attrait, exactement comme ont les quatre Maisons de Poudlard ! J'étais à Oiseau-tonnerre, là où sont répartis les aventuriers.

En y réfléchissant bien, il était logique qu'elle soit à Gryffondor à Poudlard, non ? Courage et aventure pouvaient très bien se marier.

— Pour notre répartition, on est tous dans le grand hall d'entrée de l'école où il y a les quatre statues, emblèmes de chacune des Maisons, poursuivit Kat en se remémorant sa propre cérémonie, quatre ans plus tôt. Quand on es appelé, on doit se mettre au centre du hall et attendre que l'une des statues manifestent son intérêt pour soi. J'étais terrifiée à l'idée qu'aucune ne veuille de moi — je suis Non-Maj' à la base, alors j'avais peur qu'on se soit trompé à mon sujet. Mais quand l'Oisea-tonnerre a remué les ailes, j'en étais bien soulagée.

Tout en reprenant une bouchée de gâteau au chocolat, la jeune fille finit par s'asseoir carrément sur la table. Après tout, personne n'était là pour les surveiller. Ils pouvaient faire tout ce qu'ils voulaient... ou presque. Katerina n'était pas du genre à faire n'importe quoi.

— C'est en effet bien différent du Choixpeau Magique... plus spectaculaire en tout cas ! dit-elle en haussant les épaules. Es-tu content d'avoir été réparti à Poufsouffle ou tu espérais autre chose ? demanda-t-elle, un sourcil interrogateur levé.
Invité
Anonymous
Invité

Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Invité, le  Lun 6 Nov 2017 - 13:47

Tout ce que la jeune fille lui racontait l'emerveillait. Des statues qui bougent et qui choisissent les élèves c'était tellement plus classe qu'un chapeau. Il n'avait absolument rien contre le Choixpeau mais il était impressionné en imaginant la scène. Le stress ressenti. Et que ce passait-il si aucune statue ne bougeait? Le stress ressenti par l'élève. Donovan ne sait même pas comment il réagirai.

Il posa son assiette et s'asseya sur la table en face de Katerina. Il commença à avoir soif et un verre de lait apparu près de lui.
Quelle cuisine formidable !!

"Est ce que je suis content d'être à Poufsouffle, oui bien sûr. Je retrouve mes valeurs dans cette maison. Je suis fier d'en faire partie. Le plus sympa c'est que nous n'avons pas de problème avec les autres maisons donc on s'entend bien avec tout le monde et en plus, on est près des cuisines, tu dois être d'accord avec moi, non?

Et toi? Que penses tu de Gryffondor ?
Quelle maison correspond à Poufsouffle à Ilvermorny ?"
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Rikka M. Bennett, le  Lun 6 Nov 2017 - 17:25

Intrusion rebelle et nocturne dans les Cuisines
~ pv Donovan Draconile ~


Tout en mangeant son excellente part de gâteau au chocolat, la jeune fille repensait à sa cérémonie de Répartition privée, un peu moins de deux mois plus tôt. Personne avant ne lui avait expliqué le fonctionnement de celle-ci et ce fut avec une grande appréhension que Katerina s'était avancée dans la pièce. Il y avait là uniquement un tabouret qui paraissait très ancien et un chapeau grand et abîmé posé dessus. Ce n'était autre que le Choixpeau Magique, qu'on lui avait placé sur la tête. La métisse s'était alors saisie lorsqu'une voix avait résonné dans sa tête. C'était l'objet enchanté qui parlait. Et il n'avait pas mis longtemps pour se mettre d'accord avec lui-même sur la Maison dans laquelle envoyer cette élève venant d'une autre école.

A l'époque, la brunette ne connaissait pas les différentes Maisons de Poudlard, sinon de nom. Après tout, chacune se valait, non ? Mais certaines avaient plus de renommée que d'autres, à cause de la Grande Guerre qui avait sévi plus d'un siècle auparavant. Les habitudes avaient la peau dure... Et Kat avait été envoyée à Gryffondor, là où se retrouvaient tous les courageux. Elle avait alors rejoint discrètement la table des rouge et or pour accueillir les élèves de première année qui allaient, eux aussi, coiffer le Choixpeau Magique pour la première fois. C'était à cet instant que la jeune fille s'était sentie toute petite, sentant les regards curieux se poser sur elle alors qu'elle faisait comme si de rien n'était. C'était depuis lors qu'elle avait porté sa coquille, intimidée par cette nouveauté.

— Est ce que je suis content d'être à Poufsouffle, oui bien sûr. Je retrouve mes valeurs dans cette maison. Je suis fier d'en faire partie. Le plus sympa c'est que nous n'avons pas de problème avec les autres maisons donc on s'entend bien avec tout le monde et en plus, on est près des cuisines, tu dois être d'accord avec moi, non ?

Donovan disait que Poufsouffle s'entendait bien avec toutes les autres Maisons. Il évoquait là sans doute l'éternel conflit entre certains élèves qui provenaient de différentes Maisons. Quelques semaines après sa rentrée, Katerina avait compris que Gryffondor était toujours en rivalité avec Serpentard, et que Serdaigle et Poufsouffle se trouvaient entre les deux, indifférentes à la querelle silencieuse. Pour sa part, la métisse se fichait bien de savoir que telle ou telle personne était issue de telle ou telle Maison. Une appartenance à l'une ou l'autre ne définissait pas nécessairement la personnalité entière d'un individu. Elle avait entendu dire que certains Serpentard, pourtant Maison réputée des fourbes et vilains sorciers, étaient très aimables et agréables à vivre. Il y avait au sein de Gryffondor des élèves mauvais et mesquins, ce qui ne collait pas avec l'image véhiculée généralement. Comme quoi, cela ne voulait rien dire. Le Choixpeau décelait l'âme des gens et faisaient le choix le plus juste.

— Et toi ? Que penses tu de Gryffondor ? Quelle maison correspond à Poufsouffle à Ilvermorny ?

— J'aime bien être à Gryffondor, répondit-elle avec un sourire lorsqu'elle aperçut qu'un verre de lait était apparu devant le jaune et noir. La plupart, enfin la grande majorité des élèves en tout cas, sont sympathiques et notre Salle Commune est accueillante. Mais je ne peux pas comparer avec les autres Maisons, j'imagine que chacune se vaut bien !

Comment pouvait-elle comparer son appartenance aux lions alors qu'elle n'avait jamais visité les autres Maisons ? De toute façon, il était interdit aux élèves de se rendre dans une Salle Commune différente de la sienne. Il y avait peut-être des cas de jurisprudence mais Katerina n'était pas encore prête à enfreindre une si grande règle. Mais si elle comparait Gryffondor à Oiseau-tonnerre, elle pouvait en effet dire que c'était bien différent. En même temps, rien n'était jamais pareil, que ce fut à Ilvermorny ou à Poudlard.

— Hum... fit-elle ensuite en réfléchissant. Je dirais que Puckwoodgenie correspondrait à Poufsouffle ! C'est la Maison des guérisseurs plus particulièrement et elle est la représentation du cœur des sorciers. Un Puckwoodgenie est une créature cousine du gobelin. Il y en a tout un tas à Ilvermorny qui sont les gardiens de l'école. Ils la protègent.

En termes de créatures, le Puckwoodgenie n'était peut-être pas le plus prestigieux mais les élèves de cette Maison à Ilvermorny étaient très respectés. Ils étaient souvent du genre à préconiser la paix et à éviter les conflits. Une de ses très bonnes amies sorcières faisait partie de cette Maison. En y repensant, Kat eut un élan de nostalgie et reprit une bouchée de sa part de gâteau.

— Parfois, ça me manque...
Invité
Anonymous
Invité

Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Invité, le  Lun 6 Nov 2017 - 23:24

Alors qu'elle lui annonçait qu'elle aimait Gryffondor et que Poufsouffle correspondait plus ou moins à Puckwoodgenie. Et d'après sa description c'est vrai que les deux maisons se ressemblaient. Cette jeune fille métisse l'intriguait, il voulait lui poser tant de questions mais n'osais pas. La dernière phrase prononcée par la jeune fille confirma ses pensées. Son ancienne vie lui manquait. Il était perdu, il ne savait pas s'il pouvait poser des questions, lui faire repenser à ses bons moments, ou alors lui rappeler le fait qu'elle soit loin de son ancienne vie. Il ne voulait pas la blesser. Il commençait à l'apprécier cette compagne de grignotage nocturne. Mais par contre il en avait marre de ses gâteaux. Il sorti donc d'une poche de sa robe un tissus qu'il déplia pour y libérer des cookies.

"Tiens, si tu veux sers toi sans demander. Car personnellement je commence à en avoir un peu marre des gâteaux. Ils sont très bons, mais à force, je me lasse. Et toi? Tu veux manger autre chose ?"

Demanda-t-il en souriant.
Puis de sa nature, il voulait savoir des choses sur la jeune rouge. Il lui sourit.

"Et sinon, tu te plais ici? Comment était ta vie là bas? Tes amis? Ta famille? Tes passe-temps ? Enfin je pose plein de questions mais si tu ne veux pas en parler, je comprendrais"

Ajouta-t-il en souriant.
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Rikka M. Bennett, le  Mar 7 Nov 2017 - 12:34

Intrusion rebelle et nocturne dans les Cuisines
~ pv Donovan Draconile ~


Il n'y avait pas que son ancienne scolarité qui lui manquait. Avant d'entrer à Ilvermorny et de découvrir le monde des sorciers, Katerina était une simple Non-Maj' qui grandissait en Floride, au bord de la plage. La petite fille qu'elle était alors avait des tas d'amis et se trouvait insouciante, profitant de la vie. Même après être entrée dans l'école de sorcellerie située dans le Massachusetts — les parents avaient dû inventer un mensonge pour justifier l'absence de leur fille durant autant de mois — Kat retrouvait sa maison et ses habitudes. A quinze ans, c'était une personne comblée, malgré ses problèmes de santé. Alors, quand elle avait dû déménager, elle avait dû laisser derrière elle tout ce qu'elle connaissait. Même si la rouge et or aimait sa nouvelle demeure, son nouvel environnement et Poudlard, il y avait toujours une part d'elle qui restait de l'autre côté de l'océan.

— Tiens, si tu veux sers toi sans demander. Car personnellement je commence à en avoir un peu marre des gâteaux. Ils sont très bons, mais à force, je me lasse. Et toi ? Tu veux manger autre chose ?

Katerina porta son attention sur le Poufsouffle assis en face d'elle. Il venait de déposer un carré de tissu sur lequel étaient posés des cookies. La brune répondit à son sourire et observa son assiette dans laquelle il ne restait plus que des miettes de gâteau au chocolat.

— Oh, je te remercie mais cette part de gâteau m'a rempli l'estomac !

Elle déposa l'assiette sur la table. Quelques instants plus tard, un elfe de maison se glissa près d'elle et récupéra la vaisselle avant de s'éclipser comme s'il ne voulait pas être vu. D'après ce qu'elle avait compris, ces employés de Poudlard — étaient-ils seulement payés ? — étaient très discrets et rares étaient les personnes à les voir dans le château. On racontait que c'étaient eux qui changeaient régulièrement les bûches dans les cheminées de Salles Communes et qui glissaient des bouillottes sous les matelas lors des froides nuits d'hiver. Kat était curieuse de connaître le nombre d'elfes de maison qui se trouvaient dans ces murs.

— Et sinon, tu te plais ici ? demanda Donovan en souriant. Comment était ta vie là bas ? Tes amis ? Ta famille ? Tes passe-temps ? Enfin je pose plein de questions mais si tu ne veux pas en parler, je comprendrais.

La Gryffondor secoua doucement la tête. Cela ne la dérangeait pas de raconter un peu sa vie. Au contraire, cela lui faisait du bien d'évoquer ses souvenirs avec quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Au moins, il ne pourrait pas la juger puisqu'il venait à peine de la rencontrer. Et si Katerina discutait toutes les deux semaines avec ses parents, pouvoir parler de vive voix était agréable. Elle n'avait pas eu l'occasion de le faire depuis un moment, étant encore sans réels amis avec de bons liens.

— Je crois que je commence à me plaire à Poudlard, dit la métisse en croisant ses jambes en petit indien. J'ai juste eu du mal à m'adapter ! Mais ça va maintenant. Quand j'étais en Floride, c'était un peu un autre monde. La plage, l'océan, le soleil, les crèmes glacées... C'était vraiment génial. Je sortais avec mes amis Non-Maj' et on allait au cinéma ou faire du bowling. J'aimais par-dessus tout faire du shopping entre filles ! Ahah, c'est un peu cliché mais j'adore ça. J'espère pouvoir faire pareil dans cette nouvelle vie... Mais je suis contente de revenir ici — je suis originaire d'Écosse — car mes grands-parents se trouvent de ce côté-ci de la Terre. J'aurais l'occasion de les voir plus souvent !

Katerina parlait surtout de ses grands-parents maternels. Ceux-ci vivaient en Écosse à deux heures de route de Kinloch Laggan. Ils acceptaient la nature de sorcière de leur petite-fille, contrairement aux grands-parents paternels qui étaient très guindés, là-bas en Norvège. Ils n'étaient pas du tout au courant pour Kat et de toute façon, ils n'étaient pas en très bons termes avec Allan, le père de la jeune fille. Ils n'avaient toujours pas digéré le fait qu'il se marie avec une femme d'origine libérienne. Ah, les conservateurs...

— Au fait, tu es... un sorcier pur de chez pur ou bien tu as du sang de Non-Maj' ? demanda la jeune fille, toujours dans ses habitudes textuelles américaines. Je sais que c'est parfois délicat quand je parle de bowling ou de cinéma, pour les sorciers qui ne connaissent pas ça ! Tu viens d'où ?
Invité
Anonymous
Invité

Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Invité, le  Mar 7 Nov 2017 - 12:47

Elle parlait de son passé, Donovan fût ravi de voir qu'il ne s'était pas trompé en lui posant la question. Elle venait de Floride, elle aimait le bowling, le cinéma. Des activités qu'un sorcier pur ne connaissait pas mais heureusement Donovan était un sang mêlé, il avait vécu longtemps avec sa mère moldue. Il savait donc de quoi parlait la jeune métisse. Il lui sourit, il était content de voir qu'elle lui racontait sa vie d'avant. Le jaune et noir avait toujours été curieux des autres cultures. Le soleil, la plage, les glaces tellement de bonnes choses.

"Et bien je suis un sang-mêlé, j'ai vécu longtemps avec ma mère qui est une moldue, Non-Maj comme tu dis. Je viens de France mais nous avons déménagé et c'est pour ça que je me retrouve ici. "

Il sourit et pris un cookie. Il ne savait pas quoi dire, puis il se dit qu'il devrait parler de l'univers Non-Maj de la jeune fille.

"Et sinon en tant qu'enfant sans magie, tu aimes quels genre de film? De musique? D'activité autres que le bowling?"
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Rikka M. Bennett, le  Dim 12 Nov 2017 - 16:20

Intrusion rebelle et nocturne dans les Cuisines
~ pv Donovan Draconile ~


Toute à son engouement à parler de sa vie en Floride, la jeune lionne avait évoqué certains de ses passe-temps comme aller voir un film au cinéma ou jouer au bowling un soir ou l'autre. Elle n'avait pas pensé qu'elle s'adressait potentiellement à un sorcier purement sorcier qui pouvait ne pas connaître ces concepts. Katerina avait été très amusée lorsqu'elle avait emmené un de ses amis d'Ilvermorny au cinéma pendant l'été ; la découverte l'avait laissé pantois et émerveillé comme un petit enfant devant ses cadeaux à Noël. La Gryffondor avait vu à quoi elle-même ressemblait lorsqu'elle découvrait les nuances du monde magique. Qu'il était curieux de constater qu'un simple tableau qui bouge faisait le même effet qu'un écran de cinéma, d'un sens à l'autre.

Heureusement, Donovan révéla à Katerina qu'il était de Sang-Mêlé. Cela voulait donc dire qu'un de ses parents était sorcier, l'autre Non-Maj'. Comme il le dit quelques secondes plus tard, le Poufsouffle avait vécu avec sa maman, une Moldue, en France pendant longtemps avant de venir de l'autre côté de la Manche. Il était donc comme elle un expatrié qui avait découvert un autre monde. Mais au moins, la jeune rouge et or ne devait pas expliquer ce qu'était un cinéma ou le bowling. Elle était bien trop fatiguée pour se lancer dans de grandes explications.

— Et sinon en tant qu'enfant sans magie, tu aimes quels genre de film ? De musique ? D'activité autres que le bowling ? demanda le jaune et noir.

Katerina fit la moue et bâilla la seconde d'après. Le gâteau au chocolat qu'elle avait terminé quelques instants plus tôt commençait à être digéré ; le ventre rempli, la lionne sentait la fatigue revenir au galop. Elle pensait à se faire une bonne tasse de chocolat chaud avant d'essayer de se rendormir, une fois de retour dans son dortoir. Alléchée à cette perspective, elle bâilla de plus belle et sentit une larme de fatigue perler au coin de son œil droit.

— Miss ? fit une voix soudainement à côté de la Gryffondor, la faisant sursauter. Un bon chocolat chaud vous fera du bien...

C'était l'elfe de Maison qui avait accueilli les deux élèves. Il portait sur un petit plateau une grosse tasse de lait fumant avec un gros carré de chocolat noir à plonger dans le contenant. Faisant de grands yeux face à cette apparition, Kat balbutia un remerciement tandis que l'elfe déposait le plateau devant elle avant de repartir d'où il était venu — la jeune fille ne le savait pas. Elle se tourna vers Donovan, incrédule, puis se souvint que le septième année avait eu la même expérience à leur entrée mais elle n'avait pas fait plus attention au détail. Haussant les épaules, elle attrapa la tasse et remarqua avec étonnement que le récipient était agréablement tiède. La rouge et or fit tomber le carré de chocolat dans le lait et touilla dedans à l'aide d'une petite cuillère en argent déposée sur le plateau. Ça sentait diablement bon.

— J'adore les films d'horreur ! Avec du suspense, de l'action, et beaucoup de peur... fit la brunette en buvant une gorgée prudemment. Le chocolat chaud était à la température parfaite. Aux États-Unis, on aime beaucoup fêter Halloween dans les traditions et peut-être est-ce ça qui m'a fait aimé ce genre de films...

A sa décharge, la métisse allait bientôt apprendre que la terreur que l'on ressentait dans la vraie vie n'avait rien avoir avec le frisson qui courait lors du visionnage du plus horrible film d'horreur. Et elle ne les verrait certainement plus du même œil après sa mésaventure qui devait arriver plusieurs jours plus tard, justement le soir d'Halloween.

— Mais en vérité, j'aime tous les genres de films... poursuivit-elle en buvant encore. Les films d'action, d'aventure, d'amour ou les drames. Je ne suis pas tellement difficile. C'est la même chose pour la musique ! Enfin, à peu de choses près... Je peux écouter de tout mais si je n'aime pas, je n'aime pas, et l'inverse est valable. Bien sûr, j'ai un style de prédilection — le rock et ses dérivés — que je vais écouter plus souvent, mais quand j'aime un son, ça me suffit. Et toi ?

Katerina n'avait pas répondu à la dernière partie de la question de Donovan car elle n'avait que peu de passe-temps outre les sorties entres amis au cinéma ou au bowling et le shopping. Elle aimait bien faire du sport quand sa santé le permettait et par-dessus tout, sa passion était le dessin mais elle gardait jalousement son jardin secret. Seule Yue était au courant. Ça viendrait petit à petit...
Invité
Anonymous
Invité

Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Invité, le  Mar 14 Nov 2017 - 0:48

Alors qu'un elfe venait de servir un chocolat chaud à Katerina, elle avait pris sa tasse et avait lâché un carré de chocolat dedans. Ensuite, alors qu'elle buvait une gorgée de chocolat qui semblait être superbement bon, elle lui annonça qu'elle adorait les films d'horreurs et que c'était sûrement parce qu'en Amérique ils aimaient beaucoup Halloween cette fête consacré à la peur. Sur ce sujet, Donovan se demanda si les films d'horreurs sorciers devraient être tous joués par des épouvantards, là on serait sûr que ça ferait pur. De même, il se demanda si un jour des sorciers auraient eu l'idée de mettre un épouvantard dans une attraction train fantôme de moldus. Ensuite elle lui dit qu'elle n'avait pas forcément de style préféré et de même pour la musique, enfin elle avoua préférer le rock et les variantes de celui ci. Comme il s'y attendait elle termina sa réponse en lui retournant la question.

Qu'aimait-il comme film? et Comme musique. Il se rappelle que dans le monde moldu lorsqu'il parlait de ses gouts aux autres, ils se moquaient,riaient le jugeait mais il faisait confiance en la jeune métisse elle avait l'air beaucoup plus ouverte d'esprit.

"Et bien pour les films, je dirais que je suis plutôt attiré par les films historiques, surtout ceux sur la guerre mondiale des moldus, elle me fait penser à cette grande guerre que notre monde ait connu aussi. Pour ce qui est de la musique j'ai pas de style spécifique même si j'ai une préférence pour certaines musiques classiques comme ce moldu, Bach, je ne sais pas si tu le connais?"


Donovan se mit à penser qu'il avait soif et qu'il mourrait d'envie d'un thé à la menthe. A peine, sa pensée s'était terminée qu'il entendit un petit bruit sur sa droite. Comme si l'on posait un verre sur de l'argent. Il se tourna pour voir l'elfe lui laisser un verre de thé à la menthe.


"Sinon, tu as des projets pour après Poudlard?"
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Rikka M. Bennett, le  Jeu 16 Nov 2017 - 15:35

Intrusion rebelle et nocturne dans les Cuisines
~ pv Donovan Draconile ~


Tout en buvant son chocolat chaud, la jeune lionne pensait à tout son matériel de dessin qui attendait sagement dans le coffre au pied de son lit, dans le Dortoir des filles. Elle ne l'avait sorti qu'à une seule reprise depuis sa venue à Poudlard pour réaliser un croquis de sa chouette lapone en plein vol, près de la Volière. Ce dessin avait été fait dans le plus secret et les moments où Katerina était vraiment seule étaient rares. Pourquoi ne voulait-elle pas que l'on sache qu'elle dessinait ? Qu'est-ce que ça pouvait leur faire, aux autres ? La métisse savait que d'autres élèves étaient aussi doués pour le dessin mais bizarrement, elle n'avait pas encore envie de dévoiler cette partie d'elle. Trop tôt... Mais l'envie de laisser courir ses ustensiles sur le papier était plus forte de jour en jour.

— Et bien pour les films, je dirais que je suis plutôt attiré par les films historiques, surtout ceux sur la guerre mondiale des moldus, dit Donovan en réponse à la question de la Gryffondor. Elle me fait penser à cette grande guerre que notre monde ait connu aussi. Pour ce qui est de la musique j'ai pas de style spécifique même si j'ai une préférence pour certaines musiques classiques comme ce moldu, Bach, je ne sais pas si tu le connais ?

Comment Katerina aurait-elle pu ne pas le connaître, celui-là ? Ayant grandi exclusivement dans une culture Non-Maj', la brunette avait une connaissance assez complète de leur monde. Bien évidemment, elle ne pouvait pas tout savoir mais déjà très jeune, elle s'instruisait sur tous les sujets et était très curieuse. Avec la musique, c'était un peu plus différent ; dans ce cas-ci, son père était un fan inconditionné de la musique classique et Bach faisait partie de ses préférés, avec Schubert, Brahms, Stravinsky et l'inoubliable Mozart. Déjà tant de siècles passés depuis leur disparition et pourtant, le monde continuait à écouter leurs œuvres.

— Ah ! Oui, et comment ! Mon père adore. J'avoue que c'est agréable... de temps en temps !

La jeune fille sourit et reprit une gorgée de son chocolat chaud. La tasse était presque vide. Elle bâilla de plus belle mais porta la main devant sa bouche pour masquer, par politesse. Comme disait sa grand-mère : Mets ta main devant ou on verra la couleur de ta culotte ! Une expression qui avait toujours fait rire Kat mais il était tout à fait logique de ne pas bâiller bouche grande ouverte quand on était en présence d'autrui.

Tandis qu'un elfe de maison apparaissait pour apporter un petit plateau fumant à côté du Poufsouffle, celui-ci demanda à sa camarade du soir si elle avait des projets après Poudlard. A quinze ans passés, Katerina passerait ses BUSE à la fin de l'année et il lui était nécessaire de penser à l'avenir, pour savoir sur quelles matières miser. Le problème, c'était que la métisse n'avait encore aucune idée de ce qu'elle voulait faire plus tard. Elle commençait à peine à y réfléchir et il y avait tellement de possibilités... Là était alors une question bien difficile.

— A vrai dire, je n'en sais encore rien... Je commence seulement à y penser sérieusement. Il y a certainement des domaines qui m'intéressent mais... pour le moment, c'est encore trop tôt pour le dire... Et toi ? J'imagine que tu as déjà une idée de carrière, si tu es en septième !

Prenant une dernière gorgée, Kat écouta la réponse du jaune et noir. Fixant sa tasse à présent vide, la jeune fille commençait à se sentir de plus en plus somnolente. Le manque de sommeil se faisait doucement ressentir et la fatigue se manifestait à nouveau. Il était peut-être temps de retourner dans la Tour de Gryffondor et de retrouver son lit. Il ne restait que quelques heures avant le lever du soleil et le début de la journée ; il y avait des cours importants et la brune voulait bien travailler. Si elle pouvait dormir d'ici quelques instants, ces quelques heures lui suffiraient.

— Eh bien, ce fut une chouette visite des cuisines, fit Katerina en se levant. Je suis contente d'être venue et de t'avoir connu ! Mais il se fait tard, alors il vaudrait peut-être mieux rentrer...

L'adolescente déposa sa tasse sur le plateau et remercia le vide, visant l'elfe de maison qui s'était occupé d'elle. Espérant qu'il entendrait ses remerciements, la Gryffondor prit la direction de la sortie, admirant une dernière fois le décor qu'arboraient les cuisines de Poudlard. Une visite nocturne était intéressante mais Katerina avait bien envie de revenir ici en journée, afin de voir les elfes de maison en action. Se faisant cette promesse, la métisse sourit et fit un signe à Donovan en le saluant jusqu'à leur prochaine rencontre.



[[ Fin du RP pour moi ~ Merci à toi !
Je te laisse la conclusion ]]
Contenu sponsorisé

Escapade nocturne dans les Cuisines Empty
Re: Escapade nocturne dans les Cuisines
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 4

 Escapade nocturne dans les Cuisines

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.