AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-45%
Le deal à ne pas rater :
Chuck Taylor All Star Converse x Bugs Bunny montante
30 € 55 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 3 sur 3
Tower Bridge
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005

Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Loredana Wildsmith, le  Mar 18 Sep - 8:35


Évidemment, Daemon avait accepté de l'inviter à danser et à suivre les autres sur une valse sorcière que le couple commençait à maîtriser plutôt bien. La danse n'avait jamais été le point fort de la jeune femme, mais ils avaient eu l'occasion de s'entraîner même si la dernière fois remontait à la soirée où elle avait revu ses parents pour la première fois depuis des mois. Ils étaient parvenus à faire en sorte que la soirée se passe à merveille, mais malheureusement, tout avait commencé à s'embrouiller dans la tête de la brune qui s'était sentie humiliée devant tout le monde. Puis Daemon s'était fait attaqué et avait eu du mal à se remettre complètement et ensuite Loredana avait passé ses ASPIC.... Bref ça avait été un été bien plus rempli qu'ils ne le pensaient et elle regrettait tellement de ne pas avoir pu profiter davantage de son petit ami qu'elle verrait beaucoup moins à partir de septembre. Et ils étaient déjà fin août.

C'est alors avec un grand sourire qu'elle enchaînait les danses pendant plusieurs dizaines de minutes. Il commençait quand même à faire chaud et elle fut tout de même soulagée que ce soit l'heure de couper le gâteau. Ainsi, elle en profiterait pour faire une pause. Comme elle ne connaissait même pas les traditions pour les mariages, qu'elles soient sorcières ou moldues, elle voulait quand même assister à toutes les petites choses qui rendaient ce jour si spécial. Et laisser les deux mariés couper le gâteau semblait être une chose importante puisque l'on pouvait entendre  des applaudissements, ainsi que des sifflements de joies. Loredana tentait de se fondre dans la masse en applaudissant à son tour, faisant comme si elle avait vu ça toute sa vie.

- Je m'amuse beaucoup, j'espère que toi aussi ! Même si j'ai déjà les pieds enflammés après toutes ces danses ! Les talons ne m'aiment vraiment pas, j'ai l'impression d'être la seule à souffrir le martyre !

Elle se mettait à rire. Elle aurait rêvé de se mettre pieds-nus, mais elle attendrait d'être chez elle pour cela. Elle préférait penser à autre chose afin d'oublier sa douleur. Chacun fut rapidement servi en gâteau avec une coupe de champagne. Loredana se força un peu à manger, puisqu'elle n'avait déjà plus de place dans son estomac. Toutefois, cela devint bien plus simple lorsqu'elle en sentit le goût sur son palais. Ah gourmandise quand tu t'y mets... De ce fait, elle parvint à le terminer sans trop de difficulté. Elle but ensuite deux grosses gorgées de sa coupe en essayant de faire attention. Elle ne tenait pas à ce qu'on la regarde de travers en remarquant qu'elle avait tendance à finir rapidement ses verres.

- Si tu devais te marier, tu choisirais la manière moldue ou sorcière ? Ou les deux comme ici ? Je me demande ce que ça pourrait être d'avoir un mariage entièrement moldu ou entièrement sorcier...


Elle demandait cela en tout innocence. Voilà pourquoi elle ne parlait pas d'elle, mais bien de lui. Personne ne savait de quoi la vie était faite et ils étaient bien trop jeunes pour envisager le mariage. Loredana et Daemon vivait une belle histoire tous les deux parce qu'ils évitaient de s'imaginer trop loin dans l'avenir. Et elle savait que si un jour il la demandait en mariage, c'est qu'il se sentirait assez mâture pour savoir qu'il ne veut qu'elle dans sa vie. Et la réponse de Loredana déciderait de la même chose.

- Après le gâteau, il ne se passe plus rien ? Je veux dire, les gens discutent, vont danser et s'en vont petit à petit c'est comme ça que cela se passe une fois le gâteau mangé ? Les mariés ne doivent pas partir un vacance ou je n'sais quoi ?

Elle fixait son petit ami en attendant la réponse. Après tout, elle était une éternelle curieuse et Daemon était souvent la personne vers qui elle se tournait lorsqu'elle ne savait pas quelque chose. Elle savait qu'il avait la réponse à ses questions et cela ne semblait jamais l'embêter. Et Lore savait à quel point elle pouvait être très embêtante avec ses questions...

Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Daemon Stebbins, le  Mar 18 Sep - 20:36






Loredana Sparks Daemon Stebbins
“Le mariage est une vie dans la vie.”
♫♫



L'union d'Aya et Jamie

J'écoutais les commentaires joyeux de ma petite amie et lui répondais avec sincérité :

- J'en suis très heureux pour toi Amour. Pour tes chaussures, je pense que c'est parce que tu n'as pas l'habitude d'en porter en permanence. Et je suis certain que tu n'es pas la seule. Pourquoi n'as-tu pas pris une paire plus confortable ? Et ne me dis pas que c'est à cause de moi, parce que je trouverais cela ridicule comme réponse sur ce coup. Je sais que ma taille peut te poser des soucis et crois-moi, je n'ai pas choisi d'être encore plus grand. Surtout que ma mère est plus petite que toi. Comme dit mon père, ça doit être les gênes écossais de notre famille qui se sont manifestés chez moi.

Je rigolais à ce moment en voyant sa tête.

- Ne le prends pas mal Amour. Mais te connaissant je suis sûr que c'est pour ce genre de chose que tu te tortures.

C'est là que la serveuse était arrivé pour distribuer le gâteau. Visiblement malgré la présence de ma famille, Loredana savourait la fin du repas et l'ambiance. Je plantais ma fourchette dans mon désert et l'avalais en quelques minutes. Evidemment il était délicieux, crémeux à souhait et doté d'un pur plaisir gourmand. J'aurai adoré en avoir une autre part. Mais je me doutais bien que personne ne calerait dessus. Je prenais ensuite mon verre et bus d'une traitre mes bulles.

- C'est un vrai régale. Pas vrai ?

Puis une question, à laquelle je ne m'attendais pas, sortie de la bouche de ma brunette.

*Mariage. Tiens, c'est étrange qu'elle pense à ce genre d'engagement alors qu'elle aime tant sa liberté.*

- Honnêtement je ne sais pas. Le mélange est bien mais j'ai tendance à aimer nos traditions sorcières. C'est mon côté japonais. Tu sais on peut vivre dans une société moderne sans pour autant se débarrasser de ce qui fait la saveur du passé même si pour certains, cela ne devrait tomber dans l'oubli. Et puis cela dépendra de la jeune femme qui voudra bien m'épouser. Je pense que je désirerai d'abord la combler en premier. Après tout, c'est le jour le plus important pour une jeune femme dont certaines ont rêvé depuis toute petite. Moi ce qui m'importe, c'est qu'elle me dise oui le jour J.

Oui pour moi, c'était cela qui était essentiel. Mais je ne voulais pas trop parler de ce genre d'avenir même si j'y avais songé parce que j'avais toujours peur de l'échec et inconsciemment de l'abandon.

- Et toi ? Tu voudrais quoi toi ?

Oui je jouais au pingpong sur ce coup, voir ce qu'elle pensait de cela. De ce fait, je me resservais à boire afin de masquer mon malaise.

- Oui la fin se déroule comme ça. Non Aya et Jamie ne partent pas en avance. Ils ne partent que demain soir en voyage de noces. Parce que ma sœur veut profiter de mes grand-parents avant leur départ. Tu sais on ne va pas trop souvent au japon. Deux ou trois fois tout au plus et seulement pour quelques jours. C'est très différent de lorsqu'on nous étions enfants et que nous passions tout l'été là-bas. Aya et moi avons nos vies ici et mes grand-parents le comprennent.

Je vidais mon verre à nouveau et ajoutais.

- D'ailleurs tu me diras lorsque tu désireras que l'on parte. J'ai déjà averti que je ne dormais pas à la maison et que je serai présent pour le petit déjeuner. Enfin si tu es d'accord pour que je vienne chez toi ce soir.

Ma main était venue caresser sa joue sur les derniers mots. Parce que je désirais qu'elle comprenne que je voulais lui donner plus. Ce qu'elle devait constater avec l'intensité de mon regard...
Code By Daemon
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Loredana Wildsmith, le  Mar 18 Sep - 22:37


Il pouvait être fort pour deviner les intentions de Loredana, mais sur ce coup là, il avait complètement tort... Enfin, complètement... Ce n'était pas le mot exact puisque, effectivement, elle aurait tout à fait pensé que porter des talons pour réduire leur différence de taille. Pourtant, Loredana était plutôt grande pour une femme. Elle aurait même pu être mannequin même, quoi qu'elle n'avait pas la maigreur, heureusement pour elle d'ailleurs. Mais non, ce n'était pas vraiment la raison pour laquelle elle portait des talons aujourd'hui. La raison était sans doute bien plus pitoyable.

- Arrête de rire, c'est pas du tout pour ça...enfin... ce n'est pas l'unique raison. Je m'y ferai à ta taille.

Elle s'arrêta un instant, hésitant à lui dire la vérité, mais finit tout de même par parler assez bas pour qu'il soit le seul à entendre.

- Je ne voulais pas passer pour...une plouc devant toute ta famille... J'ai juste voulu mettre les chances de mon côté et me fondre dans la masse. Ta sœur m'a aidée !

Elle savait qu'il allait trouver ça complètement ridicule, mais au moins il savait la vérité. Elle avait encore du mal à trouver son équilibre et voulait donner le meilleur d'elle-même pour être acceptée. C'était important pour elle. D'ordinaire, elle ne portait jamais de talons si haut. Le manque d'habitude était la cause de ses douleurs, mais elle allait les ignorer durant la soirée. Après tout, ce n'était que l'histoire de quelques heures, ensuite, ils transplaneraient dans un coin tranquille et se dépêcheraient de pénétrer dans l'appartement afin qu'elle enlève cette torture de ses pieds.

Daemon semblait, tout comme elle apprécier le gâteau. Il pouvait rêver s'il s'attendait à ce qu'elle lui donne sa part. Elle s'était bien décidée à le finir celui-là. La gourmandise était toujours plus forte que la faim. Tellement que certaines personnes ne parvenaient plus à faire la différence entre les deux. Daemon faisait sans doute partie de ce genre de personne-là. Quoiqu'il était quand même conscient d'être un véritable estomac sur pattes... M'enfin, Loredana ne se posait plus vraiment de question sur ce sujet. Elle s'était contentée d'acquiescer et lui commençait à répondre à sa question concernant le mariage. Loredana n'était pas surprise de sa réponse. Il voulait un mariage selon les traditions, plutôt du côté sorcier, ce qui l'étonnait un peu plus, lui qui avait tant de connaissances sur les moldus et surtout, qu'il en avait dans sa famille, contrairement à elle. Le plus important pour lui était que la femme lui dise oui avant tout, lors de la cérémonie.

- Effectivement si elle dit non, ça serait assez triste...

Puis il lui retournait la question, chose à laquelle elle ne s'était pas vraiment attendue. Le mariage, elle n'y avait jamais pensé. L'engagement lui avait toujours fait peur. Elle était effrayée à l'idée de se lier officiellement. De peur de se sentir dépendante, même si ce n'était peut-être pas le cas. Aya avait l'air indépendante aussi. Pourtant, elle l'avait fait, parce que finalement, le mariage, c'était l'union entre deux personnes amoureuses. N'était-ce pas suffisant ? Elle se passa nerveusement la main dans les cheveux avant de terminer son verre d'une traite. Puis répondit enfin à la question.

- J'avoue ne jamais avoir songé à la question. Mais peut-être était-ce parce que je n'avais jamais vécu de mariage jusqu'à aujourd'hui. Je ne sais pas si je veux un mariage sorcier ou moldu, tout simplement parce que je n'en ai pas vu assez pour juger de mes préférences. Je veux simplement...un jour comme celui-ci. Plein de bonnes ondes, positif ou il n'y a que rire et paroles dynamiques. Je veux pétiller comme Aya et être sûre de ne pas faire d'erreur. Que mon futur mari soit heureux également d'être ici. Contrairement à ce que tu dis, je n'ai jamais rêvé de cela, parce que je ne savais même pas ce que c'était. Je pensais que c'était juste un nom qui changeait et une bague que l'on se mettait au doigt. Mais avant aujourd'hui, cela me semblait bien moins symbolique que mon collier et ta chevalière. Parce que je sais que ça, ça a de la valeur puisque ça nous lie l'un à l'autre... Que c'est important avant l'an prochain. Je ne savais pas qu'un mariage...C'était tout cela.

Puis elle s'était stoppée, pensant en avoir assez dit. Daemon et elle n'avait jamais parlé de leur avenir, pas aussi lointain. Tout simplement parce que leur histoire pouvait s'arrêter du jour au lendemain et qu'ils étaient peut-être trop jeunes pour penser à tout cela pour le moment. Mais elle savait au fond d'elle que si elle devait épouser quelqu'un, ce serait lui. Et que s'ils venaient un jour à se séparer, jamais elle ne retrouverait quelqu'un qui lui fasse autant d'effets. Jamais elle ne pourrait réellement passer à autre chose. Et donc, jamais elle ne se marierait. Ce ne serait pas sincère, comme sa tante et son père. Mais tout cela, elle préférait s'abstenir de le lui dire. Daemon avait acquiescé à ce qu'elle avait dit. Ajoutant cependant qu'Aya et Jamie ne partiraient pas ce soir, mais le lendemain. C'était peut-être mieux puisqu'ils pouvaient profiter pleinement de cette soirée qui était la leur. Et puis ils voulaient profiter de leur famille, ce qui était tellement compréhensible quand on les voyait. Rien à voir avec les Bianco ou les Sparks, quoique les Sparks n'étaient pas tous à jeter. Elle ne les connaissait pas, à part sa défunte grand-mère qu'elle appréciait tant.

- Il est évident que tu ne dormiras pas chez toi ce soir, mon amour. Laisse-moi profiter de toi, encore un peu avant la rentrée !

Le regard de son petit ami était profond, au point qu'elle pouvait voir ce à quoi il pensait. Malgré elle, elle se perdit quelques instants dans ce regard, jusqu'à se rendre compte qu'elle rougissait et surtout, qu'elle commençait à ne plus respirer.

- Arrête ça où on va être obligé de partir dans les minutes qui suivent ! Et je tiens à ce que ce soit toi qui décide de l'heure à laquelle on part. Tu as le droit de profiter de ta famille, toi aussi !

Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Daemon Stebbins, le  Jeu 20 Sep - 21:09






Loredana Sparks Daemon Stebbins
“Le mariage est une vie dans la vie.”
♫♫



L'union d'Aya et Jamie

J'en étais certain. Ma taille était une des raisons. Que voulez-vous j'avais encore pris cinq centimètres et je me retrouvais à présent à mesurer un mètre quatre-vingt quinze. C'était beaucoup moins que l'année dernière, signe que ma croissance était quasi fini. Chose que j'espérais aussi. Parce qu'être trop grand n'était pas non plus un avantage. Puis je savais que cela complexait aussi Loredana qui était pourtant pas petite pour une jeune femme.

- Tu n'aurais jamais été ridicule. N'en doute pas. C'est avec moi que tu es pas ma famille. Mais cela me touche que tu es voulu faire un effort pour t'adapter à eux même si ils n'ont pas été des plus chaleureux enfin d'un point de vue anglais. Je sais que pour toi, tu as eu l'impression qu'il était distant mais je te promets que ma grand-mère a fait un effort. Avec le temps, ils se descrisperont, je te promets.

J'embrassais sa tempe pour lui donner confiance en cette promesse alors que j'avais terminé mon second verres. Je méditais avec intérêt sa réponse sur ses envies sur le mariage. Le fait que ce soit son premier la poussait à se poser des questions que son esprit n'avait jamais envisagé. Quand vous avez été isolé du monde pendant une dizaine d'années, toute nouvelle expérience vous remettait forcément en question.

- Je le sais que trop Amour. Je te taquinais légèrement mais aussi t'expliquer ce qui était le plus normale pour les filles en général.

Peut-être j'avais été un peu maladroit. Mais parfois j'oubliais son passé parce que je ne voyais que la fille d'aujourd'hui sans me référer à la gamine coupé du monde par le passé.

- Désolé si je suis allé trop loin. Ce n'était pas mon intention de te faire sentir mal.

En tout cas, elle appréciait quand même les festivités et cela me rassurait grandement. Elle était même, d'après moi aussi à l'aise qu'une sirène dans le lac de Poudlard.

- Ne t'inquiète pas. Nous passerons le plus de temps possible malgré deux ou trois obligations auxquelles je ne peux échapper et où je dois aller avec mon père.

Je m'étais mis à rire devant sa remarque.

- Contrairement à ma sœur, je n'ai jamais eu des liens aussi distendues avec mes grand-parents. Jusqu'à l'année dernière, j'allais passer au moins deux semaines au japon l'été et je passais également le week-end du nouvel an. Tu sais là-bas, c'est déjà beaucoup comparé aux vacances qu'ils ont. Puis j'ai quelques contacts aussi avec un ou deux amis d'enfance. Bien sûr je me doute qu'avec le temps, les liens seront moins profonds surtout quand mes grand-parents auront disparus. Parce que je n'ai pas de liens aussi fort avec mes oncles ou mes cousins.

Oui j'étais parfaitement conscient de la réalité.

- Mais tout ceci n'arrivera pas avant longtemps. Les japonais sont connus pour être le peuple avec la plus grande longévité.

Puis elle avait fait cette remarque qui avait accentué mon envie d'elle. Envie d'elle que j'avais bloqué depuis trois mois à cause des conséquences de mon attaque. J'avais enfin réussi à dépasser les cicatrices qui feraient parti de moi pour toujours à présent.
Je souriais en l'entendant dire cela. Je m'approchais d'elle et lui soufflais à l'oreille :

- Tentatrice

Je me reculais et conservais mon sourire.

- Mais ne t'inquiète pas nous ne partirons pas de suite alors...

Code By Daemon
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Loredana Wildsmith, le  Ven 21 Sep - 9:39



Une nouvelle fois, Daemon lui rappelait que ce n'était pas de sa faute si sa famille avait été assez froid avec Loredana. Il fallait dire que ce n'était pas la chose la plus agréable, mais il n'avait pas besoin de se justifier, elle l'avait bien compris et avait décidé de passer outre. Après tout, la mère de Daemon était beaucoup moins froid envers elle désormais et elle préférait partir du principe que ce serait pareil pour les autres, même si certains avait clairement du mal à accepter la situation. Ils faisaient l'effort, c'était toujours ça.

- Je suis avec toi, mais pouvoir m'intégrer au sein de ta famille est tout de même un avantage, tu ne penses pas ? Ne t'en fait pas, j'ai compris tout cela, je n'y ferai plus attention à l'avenir.

Il essayait de la rassurait, mais tout allait bien. Après tout, c'était toujours mieux que ses parents à elle qui auraient sans doute fait de nombreuses réflexions et qui auraient regardé les moldus avec mépris. Ça aurait été mille fois pire et elle préférait largement la famille distante du Gryffondor. De nouveau, Daemon semblait mal à l'aise de lui avoir parler du mariage ou du moins, avoir précisé que c'était le rêve de toutes les filles. En précisant que cela n'avait pas été le sien, Loredana n'avait pas vu ça comme un reproche ou comme un rappelle qu'elle avait été interdite de rêver durant des années, avant d'être assez grande pour réfléchir par elle-même. Elle l'avait seulement dit cela pour justifier le fait qu'elle n'avait jamais vraiment pensé au mariage auparavant, et qu'avant aujourd'hui, elle n'avait aucune idée de comment cela se passait.

- Non, non bien sûre que tu n'es pas allé trop loin ! Je ne me sens absolument pas mal, ne t'inquiète pas pour rien, c'est inutile, d'accord ? Aujourd'hui tout cela est derrière moi et je peux vivre toutes les expériences que je souhaite !

Elle lui souriait afin qu'il ne se sente pas coupable d'avoir abordé un sujet qu'il avait jugé sensible. Autant ne pas rester davantage sur le sujet du mariage qui était bien loin d'être d'actualité dans leur couple. Elle voulait tout d'abord commencé à penser au temps qu'elle voulait passer avec lui avant la rentrée. Les obligations de Daemon, elle ne les comprenait pas toujours, surtout que son père était encore là et que c'était lui pour l'instant le chef de famille. Un truc de famille riche sûrement... chose qu'elle ne connaissait pas même si sa famille était riche également. Elle n'aurait jamais été choisie comme héritière.Ils aurons intérêt à faire un autre enfant alors... Enfin, elle laisserait Daemon faire ce qu'il a à faire, espérant qu'il lui réserve quelques jours tout de même. Elle savait que tout cela allait être difficile pour elle... Elle allait se retrouver complètement seule avec ses deux meilleures amies et son petit ami à Poudlard, tout cela risquait d'être compliqué.

- Et pourquoi tu as arrêté de leur rendre visite ? Tu ne veux plus ? Pourtant, ça te permettrait de retourner là-bas et de revoir tes amis. Ce serait bête de perdre le contact avec eux, tu ne penses pas ? M'enfin je peux comprendre, qu'avec Poudlard et ton travail, ça ne doit pas être une chose aisée.

Elle n'avait pu s'empêcher de sourire lorsqu'il lui avait fait la remarque sur son côté tentatrice. Pour elle aussi les choses devenaient...compliquées. Daemon sans être réellement distant, l'avait empêché durant plusieurs mois de s'approcher de ton près. Ce qui était assez frustrant en soi, même si elle l'acceptait puisqu'elle était consciente du traumatisme. Elle sentait qu'il allait mieux et qu'il se sentait prêt, à son plus grand plaisir.

- Je pourrais te retourner le compliment...

Il n'était pas encore l'heure de partir. L'un des invités, moldu probablement, avait pris la parole afin d'attirer l'attention des invités et explique qu'il était l'heure d'un petit karaoke. Un espèce d'écran moldu qu'ils appelaient télévision fut apporté par les serveurs du jour. Loredana regardait Daemon avec un regard perplexe avant de boire son verre d'une traite et de commencer à se faire petite afin qu'on ne la force pas à chanter, ce n'était clairement pas son truc.

Fort heureusement, des personnes étaient déjà volontaires, ce qui était rassurant puisqu'elle aurait quelques minutes pour trouver un solution. Un bloclang ! Ça serait pas mal ça ! Comme ça hop, elle est muette et oups  ! Quel dommage ! Elle sera dans l'incapacité de chanter !

- Lance-moi un bloclang, demanda-t-elle discrètement à son petit ami, même si elle savait pertinemment qu'il allait refuser.
Toutefois, écouter les gens chanter était quelque chose de très sympathique, mais Lore était bien décidée à faire profile bas désormais. La sœur de Daemon s'était prêtée au jeu avec une personne que l'ex-Gryffondor ne connaissait pas. Tous semblait s'amuser tandis que la jeune sorcière avait le cœur qui battait à tout rompre à l'idée que l'on la fasse venir. Si elle refusait, ça n'allait pas arranger son cas...
Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Daemon Stebbins, le  Sam 22 Sep - 23:29






Loredana Sparks Daemon Stebbins
“Le mariage est une vie dans la vie.”
♫♫



L'union d'Aya et Jamie

Je m'amusais comme un fou de la voir se justifier. J'avais toujours aimé ce côté chez elle, un peu maladroit à cause de sa trop grande précipitation à me répondre. J'affichais donc mon sourire triomphant. Puis vint une question dont je connaissais la réponse et dont je n'étais pas franchement fier.

- Ce n'est pas cela. C'est plus pour une question d'amour propre. Souviens-toi quand tu m'as rencontré, Amour, dans quel état j'étais. Mon comportement n'était pas des plus exemplaires. Je buvais beaucoup, avait pas mal de conquêtes d'une nuit. Venir au japon dans cet état aurait apporté la disgrâce sur mes grand-parents. Parce que soyons honnête, je n'aurai pas une attitude correcte même pour eux. Je n'avais pas cette capacité même si je les adore.

Puis sans sourciller et sans une hésitation dans ma voix, j'ajoutais :

- Amour, c'est toi qui m'a redonnée vie. Tu le sais très bien. Et cela t'as demandé énormément de courage et de persévérance surtout en voyant comme j'étais brisé de l'intérieur et que je ne voulais plus jamais cédé à l'amour. Rappel-toi comme tu as dû te battre pour me faire avouer que j'étais tombé amoureux de toi à l'instant où je t'avais aperçu dans cette boite de nuit moldue.

Oui je me souvenais de chaque détail de cette première nuit entre nous comme si il s'agissait de la veille. Je la trouvais si belle. Elle faisait écho à ma propre personne étrangement et je n'avais pu détacher mon regard d'elle dès le moment où j'avais croisé son regard. Elle m'avait fait prisonnier sans s'en rendre compte. J'aimais me souvenir de ce chemin que nous avions parcouru depuis ces sept mois. Surtout en sachant tout ce que nous avions traversé ensemble que ce soit au sujet de sa famille ou bien de mon attaque...

- Déesse, je ne m'en cache absolument pas même si ces derniers ont été compliqués sur ce point. L'attaque a été plus dur à surmonter pour moi.

C'est à ce moment que les témoins de ma sœur choisir de lancer les festivités. La première étant le karaoké. Lo se tournait alors vers moi en suppliant que je lui lance un bloclang.

- Hors de question Amour. L'humiliation si tu es choisi fait parti des joies de la soirée du mariage. Mais je te rassure, il y a pire derrière comme joyeuseté. Donc limite je te dirai de prier Merlin d'être choisi maintenant afin d'éviter les jeux que les moldus ont prévus.

Cette fois j'éclatais franchement de rire devant l'ai déconfit que l'ex rouge affichait.

- Ne me regarde pas comme ça. J'ai géré la nourriture, c'est les témoins de ma soeur qui ont organisé tout cela. Sur ce coup, je suis parfaitement innocent. D'ailleurs quand maman va découvrir en quoi cela consiste, je pense qu'elle pourrait mourir de honte et dire dés demain à ma sœur qu'elle la renie jusqu'à la fin des temps.

Après le chant, il y avait le jeu de Cendrillon afin de permettre aux invités de briser la glace. Pendant que les femmes déposaient leurs chaussures au milieu de la piste de danse, les hommes tournaient le dos puis choisissaient une paire. Regroupés au hasard, les couples formés devraient danser ensemble pendant un certain temps. Ensuite il y aurait Le jeu d’Elle et Lui. Il paraissait que c'était un grand classique ! Placés dos à dos au milieu de la salle, les mariés munis des pancartes « lui », « elle », « moi » répondent aux questions qui leur étaient posées respectivement par leurs invités. Le but étant de savoir si les conjoints se connaissaient bien. Pour continuer un jeu traditionnel et pourtant qui allait certainement choquer certains membres de la famille japonaises. C'était celui de la jarretière. C'était un accessoire vestimentaire situé à mi-cuisse de la mariée qui était mis aux enchères. Les hommes payaient pour que la mariée remonte sa robe pendant que les femmes payaient pour qu’elle la descende. Au bout de 10 minutes, l’homme qui aurait payé le plus aurait le droit de retirer la jarretière de la mariée avec ou sans les dents ! Enfin, il y aurait le jeu du ballon. Cela consistait à réunir des couples au hasard afin qu'il explose une ballon de baudruche en l’exposant entre eux en se servant uniquement de la pression de leur torse. Au final cela créait un contact plutôt intime entre inconnu. J'avais tenté de dissuader de faire cela mais les filles étaient trop déchainées à le tester. Quelle idée avait eu Aya de leurs donner carte blanche. Une erreur que je ne produirais absolument pas lors de mon mariage. Je n'aimais pas ce genre de surprise...

Le programme se réalisait donc comme prévu entrecouper par des moments de danse également. De la musique moldue avait été également passé ce qui m'avait permit de me coller contre ma petite amie qui avait du certainement remarquer mon état que je ne désirais absolument pas lui cacher afin de lui faire comprendre ce dont j'avais envie plus que tout depuis un petit moment. D'ailleurs j'avais tout fait pour la pousser dans ce vis que je comptais bien assouvir. Je ne voulais plus me laisser dominer par mon appréhension. Et j'y avais réfléchi depuis plus jours d'ailleurs mais aucune occasion ne s'était présentée à cause des préparatifs. Je m'étais donc amusé à soufflé dans le creux du coup de ma déesse en lui murant :

- Si tu savais comme j'ai envie de toi

D'ailleurs elle ne pouvait que sentir la confirmation de la chose...

Code By Daemon
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Loredana Wildsmith, le  Dim 23 Sep - 16:18



Au début de leur relation, il n'était pas rare que Daemon parle de celui qu'il était avant de la rencontrer. Elle n'avait connu ce Daemon-là. Ou du moins, pas tout à fait puisque jamais il ne l'avait laissé après une nuit passée ensemble. Il était toujours resté auprès d'elle et ce, depuis le premier jour où ils s'étaient rencontrés. À l'époque, il ne voulait simplement pas se mettre en couple. C'était pour lui quelque chose d'impensable après sa précédente histoire qui ne s'était pas très bien terminée. Toutefois, en passant autant de temps ensemble, les sentiments étaient arrivés malgré eux, jusqu'à ce que ni l'un ni l'autre ne puisse les nier. C'était ainsi et il fallait l'accepter. C'était ce qu'ils avaient fini par faire.

- Je comprends parfaitement ce que tu veux dire. Maintenant que tout va mieux pour toi, pourquoi ne prendrais-tu pas un peu de temps pour te rendre là-bas ? C'est une chance de pouvoir aller au Japon ! Enfin, évidemment, tu fais comme tu le souhaites après tout, c'est une simple suggestion afin que tu ne perdes pas contact avec tes connaissances là-bas, ce serait tellement dommage !

Elle ne voulait pas se montrer insistante. Cela aurait été inutile et de toute façon, Daemon était quelqu'un de têtu à qui il était presque impossible de faire changer d'avis. Toutefois, elle ne manquait jamais une occasion d'essayer et lorsqu'il trouvait les arguments parfaits pour qu'elle laisse tomber, cela avait parfois le don de l'énerver. Gentiment, évidemment. Elle se souvenait de cette rencontre et était heureuse que les choses soient devenues ce qu'elles sont aujourd'hui. Ils étaient partis de rien. Deux simples inconnus qui s'étaient déjà croisés dans les couloirs de l'école sans s'adresser un seul mot. En une soirée, tout avait basculé et voilà où ils en étaient aujourd'hui. Un couple qui vivait une histoire forte qui ne se déroule qu'une fois dans une vie. Il y avait eu des hauts et des bas, bien sûr, comme dans tous les couples d'ailleurs. Mais elle n'était heureuse que lorsqu'il était là. Voilà pourquoi elle appréhendait septembre...

- Je sais que ton attaque a été traumatisante et crois-moi, j'aurais vraiment aimé pouvoir faire quelque chose pour toi afin que tu ailles mieux. Mais je vois dans tes yeux que les choses se remettent à leur place, je le sens dans tes gestes et dans tes paroles. Je t'avais dis que je serais patiente et là pour toi, ce sera toujours le cas.

Des paroles pleines de sincérités qu'elle avait balancées comme ça. Les mots étaient sortis de sa bouche d'une manière qu'elle n'avait pas vraiment pu contrôler. Elle s'en fichait cependant. Le plus important pour elle était qu'il sache tout cela, même si au fond de lui, c'était évident.

Malheureusement pour elle, Daemon avait refusé catégoriquement de lui lancer le sort qu'elle demandait. Elle avait tenté de le supplier avec un regard de chien battu, mais c'était peine perdu. Il était bien décidé à la laisser se faire humilier devant les invités. Mot qu'elle n'aimait absolument pas. L'humiliation, elle en avait déjà assez subi comme ça. Heureusement pour elle, elle fut épargnée. D'autres jeux furent organisés après celui-ci. Aucun qu'elle ne connaissait à vrai dire, mais c'était assez amusant finalement. Le jeu de la jarretière était peut-être un peu osé, mais cela avait bien fait rire la jeune femme. Toutefois, elle espérait que Daemon n'était pas le genre de personne à organiser ce genre de choses. Elle ne se voyait pas le jour de son mariage à ce genre d'animation. Ce n'était pas vraiment son truc... Décidément, l'effet mariage lui avait retourné le cerveau. Il était temps qu'elle arrête de penser au mariage. Dix-huit ans, c'était bien trop jeune encore, surtout que son couple avec Daemon était tout récent. Il fallait qu'elle se remette les idées en place.

Il était temps pour le couple de danser encore un petit peu sur des musiques complètement inconnues pour elle. Cela lui plaisait bien cependant. Elle aimait pouvoir se défouler un peu et profiter des festivités. Lore était une grande fêtarde, c'était bien connu. Toutefois, cette phrase lancée par Daemon comme ça, sans prévenir avait déclenché des milliers de frissons dans tout son être, comme elle n'en avait jamais ressenti. Elle pouvoir voir que ce qu'il disait était vrai. Et elle n'avait, étrangement, plus envie de toute cette foule autour d'eux.

- Je sais que je t'ai dis que je te laisserai décider, mais je pense qu'il serait temps pour nous de rentrer, tu ne penses pas ?

Une main posée sur le torse de Daemon, elle le regardait en se mordillant doucement les lèvres, espérant qu'il comprenne ce qu'elle souhaitait à cet instant précis. Toutefois, c'était à lui de décider, elle ne voulait pas le faire à sa place.
Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Daemon Stebbins, le  Ven 28 Sep - 6:16






Loredana Sparks Daemon Stebbins
“Le mariage est une vie dans la vie.”
♫♫



L'union d'Aya et Jamie

La fête continuait de battre son plein. On pouvait observer les gens qui s'amusaient, dansaient, riaient. Même ma famille japonaise semblait se détendre comparé au début de la soirée. L'heure était bien avancée et je pensais en les voyant que l'alcool avec sans aucun doute aider. De nombreux souvenirs avaient été évoqués. Le mélange du monde moldu et sorcier avait été pour moi une réussite et j'en étais très heureux pour ma sœur et mon beau-frère. Leur vie à 2 commençait donc de la meilleure manière possible. Même si ma mère ne l'avait pas énormément montré, contrairement à mon père qui avait versé une larme, je savais qu'elle était tout aussi émue que ce dernier car j'avais pu voir ses yeux brillaient. Pour ma part j'étais heureux officiellement que quelqu'un d'autre doive vivre et supporter ma sœur. Officieusement j'avais prévenu Jamie, il y a longtemps, que si la faisait pleurer ou lui faisait du mal, cela aurait été sa dernière action dans son monde. Même si je ne m'étais absolument pas vanter de cela auprès de ma sœur qui m'aurait trucidé sans aucun doute pour de tels propos. Avec les années, j'avais découvert un type formidable, Jamie était le frère que n'importe qui rêvait d'avoir. Et pour une fois, je voulais bien reconnaître qu'Aya avait fait le meilleur des choix possible.

Ainsi l'avenir me paraissait bien moins compliqué quand je pensais aux défis qui nous attendaient tous les trois. Même si je prenais la tête de la famille, j'aimais à prendre conseil, par moment, auprès d'eux. Evidemment, le jour où à mon tour, je me marierai, parce que je ne doutais pas de cela, celle qui partagerait ma vie, aurait le privilège d'occuper également cette place même si la plus part du temps, j'avais tendance à prendre moi-même mes propres décisions. J'avais été enseigné et éduqué pour cela après tout.

Enfin pour le moment, ce n'était pas franchement la chose qui me préoccupait le plus en cet instant. Non ce qui me trottait dans la tête était un tout autre sujet qui s'appelait Loredana ayant dix-huit ans. Jeune femme avec une taille d'un mètre soixante douze, de longs cheveux, des yeux qui vous envoutent au premier regard, athlétique avec un corps de déesse qui rendrait fou n'importe quel homme. J'avais la chance grâce à Merlin que cet dernier m'est choisi quelques mois plutôt contre toute attente. Malgré mon foutu caractère, mon mal être et surtout ma mauvaise réputation.

Alors quand elle avait prononcé les mots magiques après notre petit jeu de séduction que j'avais relancé après quelques mois d'abstinence, il n'en avait pas fallu plus pour obéir à son désir de quitter le mariage.

- C'est fou comme nous sommes synchro par moment.

N'avais-je pu m'empêcher de dire.

- Va saluer mes parents. Moi avant tout, je vais dire au revoir à mes grand-parents en premier. Eux sont un moins moderne sur certaines choses donc il faut mieux que j'aille leurs parler d'abord. Puis nous irons ensemble voir les mariés qui ne prêteront pas grande attention à notre départ.

Evidemment ils devaient avoir encore d'autres idées en tête ce qui n'étaient pas pour me déplaire. Aussitôt dit, aussitôt fait. J’avais pris congé en faisant bien attention de mettre les formes pour éviter de froisser surtout ma grand-mère. Même si cette dernière acceptait aisément les mariages mixtes, il y avait d'autres points qui ne valaient mieux pas soulever. Le sexe en faisait parti. Au japon, certaines choses n'évoluaient pas. On ne parlait que très peu de ces choses-là et surtout c'était le genre de choses qu'on ne partageait pas en famille. Le poids des traditions que voulez-vous.

Je rejoignais donc ma petite-amie ainsi que Jamie et Aya. Nous les félicitions encore pour leur union comme voulait la coutume du départ de ce genre d'événement. Ma sœur m'avait alors soufflé quelques mots à l'oreille auxquels je répondais de la manière avec un immense sourire sous le regard intrigué de mon amour. Cependant, je ne lui dirais rien. Il y a parfois des secrets entre frère et sœur qui ne partageaient que par eux et c'était le cas.

Nous nous étions éclipsés et avions parcouru le jardin d'une manière assez rapide car un autre programme nous attendait et nous étions pressé au vue de nos arrêts pour dévorer la bouche l'un de l'autre. Arrivant à la zone de transplanage, nous avions disparu dans ce fameux blop sonore caractéristique qui ne laissait aucun doute sur la fin de la nuit...


(Fin du rp pour nous 2 --> Merci Déesse)
Code By Daemon
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Loredana Wildsmith, le  Mar 30 Oct - 16:55


Promenade en solitaire

ft.  Arnaud Meula



Les choses avaient changés et je n'en comprenais pas encore la signification. J'avais décidé du jour au lendemain de ne plus parler à personne, de couper tout contact afin d'éviter de semer la pagaille autour de moi. La seule personne dont j'avais le plus besoin, c'était mon amie Theya, parce qu'elle avait tout vu, parce qu'elle avait assisté à ma presque mort et qu'elle donnait énormément de sa personne pour faire en sorte que j'aille mieux. Je voyais parfois son visage au teint pâle, des cernes autour des yeux et des paupières gonflées. Je me sentais coupable. Tout était de ma faute et pourtant, je me la jouais égoïste en voulant la garder près de moi alors que même mon petit ami était sorti de ma vie. Les larmes avaient été versées, puis je les avais stoppé. J'avais fait tout cela pour pouvoir guérir loin du chagrin de mes proches, loin des conseils que je ne prendrais jamais en compte. J'avais besoin d'affronter mes problèmes toute seule.

Cela faisait quelques mois maintenant que j'étais sobre, d'une certaine façon. Cela semblait avoir marché, mais j'étais toujours surveillée par ses moldus dont je ne comprenais jamais les mots tellement ils étaient compliqués. Quant à ma bipolarité, eh bien... je me soignais. Parfois cependant, les dérapages sont là et je pète simplement les plombs voulant tout détruire sur mon passage. Ma rupture et la perte de mes proches étaient sans doute pour quelque chose dans mon comportement irrégulier. J'étais folle. Je me voyais comme telle et je ne parvenais plus à être ambitieuse comme je l'étais auparavant. La question était : Est-ce que je le redeviendrai un jour ?

J'avais eu un grand besoin de prendre l'air, de sentir le vent souffler dans mes longs cheveux bruns. Respirer l'air frais dont j'avais été privée durant tous ces mois. Rien de mieux qu'un peu de hauteur pour cela. J'étais tranquillement posée sur un pont de Londres, accoudée, pour admirer la vue qui m'était offerte. Non, je ne comptais pas sauter. Tout cela était derrière moi. Je ne parvenais simplement pas à me débarrasser de ces cernes, ce teint blafard et cette fatigue constante. À ma gauche, se trouvait un couple amoureux qui s'amuser à regarder les nuages. Je secouai la tête tant cette vue me répugnait. Je n'avais plus aucun sentiment positif depuis quelque temps. J'étais fade. Inutile. Je vivais ma vie sans but précis. Juste parce que l'on m'y forçait. Tu es trop jeune pour souffrir qu'on m'avait dit. Apprends à tourner la page, tu nages en plein délire. Qu'ils aillent tous se faire f*utre. Je serrai les poings à cette pensée et respirai un bon coup pour faire partir toute cette négativité que j'avais en moi. Il fallait que j'apprenne à profiter de l'instant présent, que j'admire Londres en cette magnifique journée et que j'oublie tout le reste. Cette ville magnifique et pleine de surprise. Durant mon séjour, je n'avais pas eu droit à beaucoup sortir, de peur que l'envie de me jeter par une fenêtre me reprenne. Cela avait été un très regrettable accident. Les gens pensaient pourtant que j'étais encore suicidaire et qu'il fallait me surveiller de près. Foutaise.
Arnaud Meula
Arnaud Meula
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Arnaud Meula, le  Mar 30 Oct - 19:12


Fly With Me & Burn This City



Londres,
Ironique,

Aujourd'hui était un signe de retour! Je me baladais fraichement à Londres sans me cacher ou sans porter 80kilos de vêtements sur mon visage, une simple tenue de civil. J'étais pleinement décontracté et la journée s'était assez bien passé, rien de particulier ou de "déconcertant" cela me rappelait un peu mes patrouilles en tant qu'Agent de la Brigade de Police Magique du Ministère.

Le vent semblait si agréable, moi qui ne suis pas un ami du Froid en temps normal, je me sentais très bien à Londres actuellement, peut-être que j'allais pouvoir revenir vivre dans mon Appartement à Fox Street? Mes pensées continuaient de danser dans ma tête pendant que je marchais désormais sur un pont de Londres. Quelques personnes déjà présente, dont une que je reconnais presque immédiatement. Une personne qui était vendeuse dans un de mes magasins favoris et avec qui j'avais partagé une épreuve lors d'un quelconque camp des aurors... Loredana.

Même si je ne voyais pas l'intégralité de son visage, j'apercevais une certaine mine... comme fatiguée ou même perdue. Je ralentis alors au niveau d'un couple présent sur le pont pour m'arrêter et poser mes coudes sur la rambarde à quelques centimètres d'elle, laissant bien sur de l'espace "personnel". Je n’appréciais pas vraiment qu'on s’incruste dans mon cercle intime quand j'étais mal, j'imagine que c'est pareil pour les autres...

La Dame des Animaux semble s'auto-détruire.
Mais quel paysage, où est donc passé son sourire?


Une vague rime imaginé à l'instant, je dresse alors un sourire comme pour rigoler de moi-même en tournant très légèrement ma tête pour lui adresser quelques paroles, mais en continuant à contempler le magnifique paysage devant moi.

Arnaud Meula, je ne sais pas si tu te souviens de moi, un client régulier à la BAM et partenaire du groupe 3 lors du camp des aurors durant l'étape 1. Suivi d'un léger silence pour respirer l'air frais et prendre un nouveau rythme de sympathie à son égard. J'imagine que la question "ça va?" ne se pose pas, mais permet moi de te la poser quand même... Comment vas-tu?

Réflexe d'ancien Agent du Ministère!
Mangemort 87
Mangemort 87
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Mangemort 87, le  Jeu 20 Déc - 18:49

ft. Eliott

LE CHOEUR
Elle • Elle ne ressemble à personne, ou plutôt à toutes à la fois. Derrière un regard masqué, elle a le coeur en contrejour et le visage de la colère- la colère de celles qui savent, la colère de celles qui en veulent toujours plus. Pour le plus grand bien.


Image

Je suis la fille des ombres • entichée des nuages • courant après le naufrage • jusqu’à c’que mon âme sombre ;
Je suis la fille qui danse • toujours happée par sa transe • je ne crains ni esprits • ni le risque d’incendie

Et si on s’invitait • qu’on se laissait aller • crois-moi ô jeune chat • ce ne serait pas sain pour toi
Car sous le prétexte d’être libre • mon âme mêle des fibres • qui feraient crisser tes cheveux • te feraient rêver d’être vieux
Ou mort déjà mort à vingt ans • faute d’avoir su pouvoir presser le temps • oh je n’ignore pas • que tu m’en voudras

Déjà parce que les hommes • n’ont guère besoin de prétexte • pour hurler que nous sommes • la cause de maux de tête
De l’apparition de dialectes • de la chute de Babel • de la pomme jugée belle • pour eux nous sommes abjectes
Et je n’échappe pas • aux règles des tracas • sous les sourires contrits • tous je les maudis

Je hais
Je hais leur lenteur je hais leur candeur je hais la paresse avec laquelle ils s’adressent aux figures d’autorité incapacité à se rebeller impossible de s’opposer • en ce contexte comment avancer ?
Je cherche
Je cherche des âmes qui vibrent des âmes qui ont pas peur du givre des rêveurs prêts à tout sans crainte d’aller jusqu’au bout

Votre enfer de Dante • vos promesses de misère • on les foutra en l’air on ira où ça nous chante
Chez les poètes nous on ose • abandonner la prose • promettre un changement • qui se veut imminent...
Contenu sponsorisé

Tower Bridge - Page 3 Empty
Re: Tower Bridge
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 3

 Tower Bridge

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.