AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 2 sur 2
Près de Barjow & Beurk
Aller à la page : Précédent  1, 2
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Juil 2018 - 14:41



Touché ! Il reporte son attention sur moi et laisse un peu de côté le gamin. Je n'ai pas le droit à l'erreur, il faut que je sois rapide et efficace sur ce coup là. Il lance une petite vanne, rigoles l'ami, tu ne seras pas content de me revoir très longtemps va. Une épaisse fumée prend doucement possession du terrain et j'entends une voix s'élever derrière moi Eh ! Attendez-moi ! Des renforts ? m*rde ... j'ai pas prévu de combattre deux adversaires ce soir moi !! Fustigeaflamma !

La silhouette qui venait en notre direction s'écroule sous le coup de fouet qui laisse en suspens dans l'air un cri de douleur étouffé. Une bonne chose de faite, le second maintenant, pas de temps à Imbécile ! Ma tête tourne, mes idées s'embrouillent, je manque soudainement d'air, comme étouffé par une main que je ne saurais voir. Je peux presque entendre les rires de l'homme masqué tandis que le jeune garçon est toujours étalé face contre terre. Ma vision se brouille, je porte les mains à ma gorge, cherchant à me défaire de l'emprise étrangleuse.

Des larmes brouillent davantage mon regard tandis que mes yeux incrédules se posent sur la silhouette écroulée au sol derrière moi. Marjorie ?! pu*ain mais qu'est-ce que j'ai foutu ?!! Dans un mouvement de panique, je transplane quelques mètres en arrière pour venir me poser à côté de la jeune fille inconsciente. Mes voies respiratoires se libèrent soudainement tandis que la brume étrangleuse se dissipe. Mon esprit semble encore embrouillé et une douleur atroce me lance dans l'épaule.

Un rapide coup d’œil constate une légère désartibulation de mon épaule gauche. Pas le temps de m’apitoyer pour le moment, je lève ma baguette en direction de ... de ... pu*ain mais reprends toi ! Me secouant la tête comme un chien s'ébroue en sortant de l'eau, je pointe mon arme sur l'homme portant un masque avant de scander avec autant de force que de désespoir Sectumsempra !

[Statistique Destruction : 70 – Pas de Bonus/Malus]

Réussite critique (1-10) : Deux profondes entailles viennent marquer le corps de l'être masqué. S'il ne fuit pas rapidement, c'est la mort qui lui tends les bras.
Réussite (11 - 70) : L'une entaille de belle telle vient marquer le corps de l'être masqué. Ajoutez à cela sa blessure à l'épaule...
Echec (71 - 95) : La magie ne parvient pas à se matérialiser, j'ai sans doute perdu trop de sang ...
Echec critique (96 - 100) : Touché ! Que ... NON !!! Le gamin se vide de son sang, mon esprit vacille, suis-je devenu fou ?!!
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Maître de jeu, Dim 1 Juil 2018 - 14:41


Le membre 'Artemis Lhow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 9
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Invité, Dim 1 Juil 2018 - 20:20


[RP unique]
L.A. MM91
Départ des deux
MM



Une brûlure d’urgence, alors que l’on est dans les cachots d’Hollow, à faire l’inventaire des ingrédients disponibles. Depuis la dernière mission, visant à décrédibiliser ces imbéciles de pseudo-justiciers anti-Moldus se prenant pour des Phénix, les réserves en tout ont diminuées. La panique gronde mais il faut demeurer calme et garder confiance. Les mauvaises passes laissent souvent présager de nouvelles.
Mais il n’est pas dit combien de temps durera la mauvaise passe.

Là, dans la chair à vif, la Marque crie et agonise. C’est tout juste si l’on a le temps de se masquer, s’équiper, avant de transplaner en urgence. L’on arrive alors dans une ruelle sombre, l’on ne reconnaît pas l’environnement sans la façade bien connue de Barjow&Beurk.
L’on reconnaît surtout des figures humaines, allant de l’Auror aux inconséquents adolescents et aux camarades à terre, qui semblent rendre leur dernier souffle. 9&1 ont tout juste eu le temps d’apposer leur baguette sur leur marque avant de perdre connaissance… Et probablement davantage, si l’on se réfère à l’odeur âcre et stagnante, poisseuse, du sang dans l’atmosphère. De la magie noire qui s’écoule comme de la boue, qui suintent par les plaies.

L’on se précipite sur les camarades, sa baguette en main, ses corps meurtris contre soi, avant de transplaner de nouveau, l’urgence criante qui impose d’agir rapidement.
Ombre consciencieuse et méthodique : l’on espère avoir suffisamment de connaissances en couture tandis que l’adrénaline tient le siège contre l’inquiétude.

Mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Juil 2018 - 22:07



Touché, coulé, j'ai le regard embrumé ! Mes forces sont grandement entamée et je peux remercier le ciel d'avoir parvenu à toucher mon adversaire, parce que je suis pas en tête de supporter un nouvel assaut. Un craquement sonore me tire de ma torpeur tandis que le masque au long nez s'écroule sur le sol. Un autre masqué, un masque bien étrange, semble venir à sa rescousse. C'est pas bon ... je relève ma baguette, mais ça semble inutile. L'autre se contente de relever son compagnon et disparaît dans un craquement sonore.

J'échappe un soupir et lance quelques sortilèges pour soulager la douleur qui m'empêche de me mouvoir. Je préfère ne pas toucher aux deux gamins, les médicomages feront bien mieux que moi. Je me relève doucement et réunis les deux corps inertes sur la route. Aller, on ne traîne pas plus que ça. CRAC



Fin du RP, merci à 91 et 40 pour le divertissement !

Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Lïnwe Felagünd, Mar 31 Juil 2018 - 0:08


MŒSTA ET ERRABUNDA
— pv. Liz, autorisation des dés 10/ et 4/ par les admins.
— j'offre mon LA pour toute la durée du RP (j'ai son LA pour ce message).

/!\ CONTENU SENSIBLE /!\

Le semi-décès de sa sœur, parce qu'elle n'était tout de même pas complètement éteinte — il restait un bout de cire, de bougie qui - au fond, quelque part là, brillait dans les ténèbres — n'était plus vraiment un secret. C'avait fait le tour du château, d'une langue plus ou moins discrète, fourbe, inquiète. Déjà plus de trois ans qu'elle avait été agressée un réveillon de Noël (vive le Père Noël). Après ça, on ne regarde plus vraiment pareil le papier cadeau. Bref, ça lui remuait bien trop souvent de souvenirs, surtout quand on approchait décembre et janvier. À chaque nouvelle année, il en profitait pour se rendre sur son lit d'hôpital, à prier un Saint Inconnu au bord du chevet, pour qu'on la lui rende - qu'elle ouvre les yeux, véritablement que son sourire s'étire et que son cœur s'emballe. Et trois ans, déjà, qu'on n'en faisait rien. Manque de médicaments. De traitements. De moyens. D'argent, surtout.

En attendant que la vaste mer
console ses labeurs.


Et c'est pour cette raison précise qu'il n'a pas hésité une seule seconde à partager la requête de Bennet. Un jour dans les couloirs, elle l'avait intercepté, lui calant un rendez-vous perso près de Barjow & Beurk. À défaut d'être borgne, sexy et dark au possible, elle avait aussi un job ici. La partager avec elle : une mission. Rester muet comme la tombe qu'on allait creuser pour Elena. Une mission à accomplir, pas des moindres - concernant la sorcière, aucun doute là-dessus. C'était l'une des personnes qu'il appréciait le moins (mais étrangement et ironiquement, la balance s'équilibrait peu à peu) - peut-être l'angoisse de la regarder dans les yeux. La seule chose qui l'importait à lui, c'était son cachet derrière le risque entendu. Et maintenant qu'il avait établi un protectorat illégal avec une des élites magiques du Gouvernement... c'était plus simple de passer outre les règles.

Un passage à vide
il ne regretterait que peu son geste.


Pour son
amour.

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Lizzie Bennet, Lun 20 Aoû 2018 - 16:10


Cela en était presque cruel, cette obsession qu’elle avait pour le jeu. Il lui fallait toujours plus, surtout avec lui. Et ce, depuis quoi, neuf ans maintenant ? Elle allait trop loin. Elle aurait du laisser tomber. Mais elle avait entendu les rumeurs de problèmes d’argent, et s’était souvenu de ses propres années d’insécurité financière. Aussi, en bonne samaritaine, elle avait trouvé un compromis entre ses jeux avec le cobaye et l’envie de l’aider un peu. Lui proposer un pacte, une mission, qu’elle rémunérerait derrière.

Et c’était pas tout à fait anodin, elle créait pas non plus le truc pour rien, non ; elle avait réellement un projet de reconstruction à Barjow & Beurk, et le besoin de s’approvisionner dans de nouveaux domaines. Elle restait aux frontières de la légalité, et entendait bien trouver un moyen de choper sur des animaux illégaux juste des petits trucs, une touffe de poils par ci, un pus toxique par là… d’autant que c’était assez prometteur dans les expérimentations en potions.

Toute motivée, donc, Lizzie rejoignit le garçonnet aux abords de Barjow & Beurk. En plus, il faisait le détour et la chopait près du lieu de travail, c’est pas un enfant parfait ça ? L’accostant le sourire aux lèvres, elle ne sut pas trop commencer. Elle espérait qu’il allait pas trop la faire suer du côté de l’éthique…

— Hello Lïnwe. Ça roule ? T’es prêt pour un petit trap-trap avec la nature ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 23 Sep 2018 - 16:20


Il attendait là qu'on le prenne par la main. S'évader une énième fois entre les erreurs et les remords, quelque chose comme ça. Lizzie était tout simplement imbattable - irrécupérable — là-dessus. Les passants sous son nez, ne doutaient pas un seul instant ce qu'il s'apprêtait à faire. Et lui non plus, d'ailleurs. Il avait accepté sans trop comprendre ce qu'elle avait en tête. Il était habitué à la monstruosité dont elle pouvait faire preuve (et il n'avait encore rien su de ce soir-là, le sera-t-il seulement un jour ?).

La voilà qui approche, de son sourire attirant par sa propre révulsion. Le visage angélique, et effrayant à la fois. Avec elle, il y avait toujours un truc qui clochait - dans le fond. L'ancre qui te fait couler, jusqu'au bout. Bennet. — il ne savait absolument pas ce qu'elle entendait par trap-trap avec la nature. Si c'était cueillir des champignons, c'pouvait aller. Quoiqu'elle aurait le chic pour qu'il meurt dans d'atroces souffrances avec des vénéneux.

Hausser les épaules. Prêt ou non,
il était juste prêt à aider sa petite sœur

et pour ça, il pourrait même y laisser un bout d'âme.
Il tend le bras. Qu'est-ce que t'attends ?

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Lizzie Bennet, Ven 12 Oct 2018 - 16:13


On se regarde un temps, dans le blanc des yeux, à chercher à s'expliquer les choses. C'est vrai que j'étais restée assez elliptique. Je n'ai pas toujours l'énergie, ou l'envie, de tout dévoiler de mes plans avant même leur commencement. Ce n'est pas ainsi que fonctionnent les stratèges, les amazones, les politiciens, et tous ceux qui se soucient un rien de leur survie.

Non, lorsqu'il m'apostrophe je lui réponds d'un rictus carnassier avant de lui donner plus d'informations sur le programme du jour. Nous partons à la chasse. A la chasse ? Mais quelle horreur ! Bientôt, on écorchera vifs des animaux innocents et des enfants élevés par des loups ! Non. Je ne parle pas de ce genre de cavale. Ecoutez là, au lieu de toujours présumer le pire sans prendre la peine de m'entendre.

— J'voudrais qu'on parte choper des poils, plumes et écailles de créatures. L'idée est juste de récolter du nécessaire de potions qu'on trouve pas vraiment sur le marché…

Voilà. Là, y a pas de soucis. C'est une chasse pleine d'indolence.

— Pas de violence, sauf en dernier recours dans une situation d'autodéfense. Et encore. Non, toi, t'as pas le droit à la défense tout court
, glissais-je avec une malice qu'à demi-ironique.
Bon. Par où on commence. Ici, non ? Lui emboîtant le pas, je prends la direction du premier parc londonien…
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Lïnwe Felagünd, Ven 19 Oct 2018 - 14:15


Pour être honnête, il était limite proche du malaise. À cet instant, ses jambes le laissaient de plomb. Comme un vieux soldat. Un jouet ancien, qui ne bouge pas, sous un rideau sali du grenier. Ouais, ils allaient braconner du bestiaux magiques. Encore heureux, violence prohibée. Mais ce qui le dérangeait, c'était de se servir de ses bêtes à des fins commerciales. Enfin, c'est comme si on lui prenait un bout de peau pour faire un sac à main. Pas sûr que Bennet soit enchantée à l'idée de finir en texture pour chaussure.

Que sommes-nous ? Si ce n'est la violence
Violence.
Qui nous prend de toute part des rues pavées
aux âmes damnées.

Que sommes-nous ? Si ce n'est la violence
Violence.
Somnolant ou qu'à demi-osée
l'ombre d'une noire idée.

Que Sommes-nous ? Si ce n'est la violence
Violence.
La désillusion et le sadisme sur nos lèvres
cruauté sans fin ni faille.

Nous sommes que des violences sur pieds.

L'obligation qui frémit jusque dans les mains l'accule à marcher au côté de la sorcière. Ils prennent ensemble la direction du premier parc londonien. Lui, tentant de se rassurer intérieurement. De surenchérir en supercherie. Se conforter à l'idée que ça va aider Elhëna. Il n'a pas le choix. Ou plutôt, il a ce choix de pouvoir, potentiellement, la sauver. Tant qu'il resterait un pu*ain de pour-cent, il gardera espoir. Jusqu'au bout. Jusqu'au bout. Quitte à être violent. Quitte à devenir ce qu'il ne veut pas devenir. Quitte à outrepasser sa propre morale. Quitte à devenir un autre. Quitte à tout perdre. L'esprit déraisonné.

- Tu cherches quoi exactement ? autant aller droit au but.
Comme pour raccourcir une longue séance de torture.

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Lizzie Bennet, Sam 24 Nov 2018 - 18:35


Silence, d'abord. On se regarde, se cherche, se fuit. S'examine, se mine le dos et l'esprit. Il faut savoir ce que chacun attend de l'autre, ce qu'on peut s'apporter l'un à l'autre. Mais bon, il n'hésite pas. On a appris l'un de l'autre, avec le temps ; on sait que l'instant est la seule corruption.

Le garçon en vient droit au but, alors je lui précise l'état des choses. J'affiche d'abord une moue boudeuse, puis les mots pleuvent tous seuls…
— Oh, je sais pas des Poils de Puckwoodgenie ou de Womatou, des Plumes de Harpie ou de Oiseau-tonnerre, du Venin d'Acromentule ou de Kalakoa, du Sang de Re'em ou de Licorne… Je suis ouverte aux propositions, je cherche juste de quoi expérimenter en potions.

Oui, pour quelqu'un qui ne savait pas, j'avais beaucoup d'idées. Mais disons que je n'étais fermée à rien, et que je saurais m'adapter aux circonstances et aux possibilités offertes par chaque lieu.
— Quel est l'endroit où tu as toujours rêvé d'aller ?


J'attends son avis, sa préférence pour seul guide. Je me tais. Je le vois, le reconnais, le vois aux prises avec son esprit. S'ils le pouvaient, ils s'avaleraient l’un l’autre, bien farcis de leur monde intérieur. En prise entre la raison et l'imaginaire…

Et moi, moi je resterais agrippée au comptoir car j’ai peur d'aimer, peur de tout et ne sais pas voler. Je me tais car j'apprends à l’aimer, cette peur, je me l’approprie et je ne sais plus rien aimer d’autre. Bientôt, les scorpions de la peur feront de mon bas-ventre leur maison. D'ici là, je m'adonnerais à un peu de chasse et de liberté.

Le bras tendu, je me prépare à transplaner en sa compagnie. C'est pas tout ça, mais on a des choses à faire, tous les deux. De grandes choses pour révolutionner la magie, ou du moins l'univers des potions.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Lïnwe Felagünd, Lun 3 Déc 2018 - 22:11


Se chercher du regard comme on cherche à boire la peste dans un tonneau de vin. Accoutré dans le vide, il se marre intérieurement. Choisir une destination comme si ça lui était indispensable de lui demander, à lui. Il choisirait bien l'Australie mais elle irait au Canada juste pour le faire ch*er. Ils aiment se contrer l'un l'autre, un jeu d'enfants malsain - parfois violent. « En gros, c'est du braconnage raffiné. Comme tu l'as toujours été. » Ils se haïssent mutuellement d'une haine sensuelle. Il y a comme un certain feeling entre eux, qui est passé dès le premier jour - histoire d'art - feeling abominable mais bien réel, certain et je dirai même plutôt stable. Incroyablement stable.

Et pourtant. Pourtant, ils se côtoient, se cherchent et se retrouvent à chaque fois. « L'Argentine. » Peut-être qu'avec un peu de chance, ils iraient en Océanie. Sinon, il a toujours rêvé d'habiter les pays chauds qui se mouvent au rythme latin. Pays du bandonéon, pays du tango. Perdre son sang-froid sur les sables chauds. Pays inter-générationnel et aux nationalités hybrides. Un pays où l'on croit en l'Homme.

Déposer sa main
sur cet horrible destin
un coude un poignet un dessin
sur le bras.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Près de Barjow & Beurk

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 Près de Barjow & Beurk

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.